Page 235

CÉLEBRES.

» » » » » ft ft

85

dont on n’a pas encore vu le premier sol, demande modestement, a ce mari, une pension de près de 2000 livres pour le prix de l'abandon dans lequel elle veut le plonger, & de l’affront dont elle veut flétrit le reste de ses jours.

» Quand il seroit possible de prévoir » le cas de la séparation, je ne croirois » pas devoir combattre sérieusement une » pretention aussi étrange. » » » » » » » » » » » » »

» Je ne m’etendrai pas non plus sur la demande que la partie adverse a eu le courage de renouveller en cause d’appel, & qui tend a la remise des effets & hardes qu’elle pretend que son mari lui détient. Elle ne l’a, sans doute, imaginée que pour couvrir le reproche d’expoliation qu’elle a trop mérité. Elle offre de donner un état des hardes qu’elle réclame, & de l’affirmer par serment ; mais a-t-elle oublie qu’elle avoir offert devant le sénéchal, sn ferment, sr deux points dont la fausseté eft avérée ?

» Qu'elle soutienne donc, si elle le » peut, la comparaison de l’etat qu’elle » avoit alors signifié, avec le procès-

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement