Page 234

84

CAUSES

» » » » » » » » » » » » » » » »

» Peu contente aujourd’hui d’un partage qui, autrefois, avoit flatte son amour-propre & son ambition, elle porte plus loin ses vues. Il lui paroitroit plus doux & plus commode de laisser à l'ecart la personne du mari, pour ne tenir a lui que par fa fortune & par son nom. Il lui paroîtroit juste qu’un homme qui eft parvenu, a force de travaux & de sagesse, à se procurer un bien-être que le hasard de la naissance lui avoit refusé, fût contraint d’entretenir somptueusement & loin de son ménage, une femme qui, par état, auroit dû y porter la mise de soins & d’économie.

» » » » » » » »

» La justice n’autorisera jamais un semblable renversement d’idées. C’est pourtant la le but que se propose la demoiselle F... elle l’a manifesté d’une maniere qui n’est pas équivoque, par la demande qu’elle a formée d’une pension de 1900 livres pour elle & pour un enfant de trois ans, dont elle osfre de se charger.

» Une femme qui n’a porté dans la » maison de son mari que 3800 livres

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement