Page 221

71 CÉLEBRES. moigner de mécontentement a quelqu’un de ceux qui composent sa famille, ses expressions ne sont pas toujours conformes aux regies de l'urbanité. Mais son education, & le genre de vie, qui a jeté les fondemens de sa fortune, ne lui avoient donne ni le temps, ni l'occasion de s'instruire de ces regies & de les pratiquer. D’ailleurs, il pouvoit penser que les circonstances où sa seconde femme s’etoit trouvé placée, avoient pu familiariser ses oreilles avec un langage peu chârié & peu delicat.

Mais s’il y avoit de la rusticité dans son ton & dans ses manieres, au moins ne lui a-t-on pas reproché que sa brutalité ait été portée jusqu’a battre sa femme. C’est au fils que l’on impute ce délit. Jetons un coup coup d’œil fur les preuves qui en ont été administrées. Toutes les dispositions qui le concernent peuvent être détruites par des observations générales, & en même temps decisives. La seule qui mérite quelqu'attention, eft celle qui concerne l’attentat médité contre l'honneur de la dame R . . . . en voulant l’exposer a une accusation d’a-

dultere, fondée sur des apparences prépa-

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag