Page 217

CÉLEBRES.

67 » Mais quels témoins encore , que » des témoins qui ne font ni recoles , ni » confrontés ; qu’un vil intérêt peut sé» duire, que la crainte du parjure n'arrête » point, qui ne font point effrayés par » le rigoureux appareil dont la justice »accompagne ordinairement la pour» suite du crime, & dont elle se sert » pour fixer la vérité trop souvent chan» celante dans la bouche de ceux dont » le magistrat reçoit la déposition ! La » justice instruite du danger de la preuve » testimoniale, dans ces sortes de ma» tieres, redouts de livrer a l’incertitude » & au hasard l’état des conjoints ». Les tribunaux, frappes de ces considérations, ont très-souvent refusé cette preuve lorsqu’elle a été demandée. Ils l’ont refusée a la dame Seveirac, la dame de Rapally, la dame de PontSaint - Pierre, la dame de Melun, la dame de Mont - boissier, la dame de Gouy, & a une infinité d’autres. Elle auroit été également refusée, n’en doutons point, a la femme R..... si son mari eût appellé de l'ordonnance du sénéchal qui la permit, d’autant mieux que les faits consignés dans la requête sont vagues, indifferens, ne sont ni dates, ni circonstanciés, ne font pas même F 2

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement