Page 196

46

CAUSES

» la premiere classe. Celui que je défends. » ne se refuseroit pas aux honneurs » qu’on veut lui déférer , s’il ne lui étoit » aisé de s’apercevoir qu’on ne veut le » décorer un instant , que pour mieux as» surer sa ruine & son déshonneur. » Il est donc indispensable de présenter » des faits , humilians peut-être pour » l’amour propre , & que j’aurois voulu » pouvoir supprimer.... Mais pourquoi » les supprimer , quand ils sont decisifs , » quand ils sont de notoriété publique , » quand ma partie m’autorise à les pu» blier ? Bien au-dessus d’un préjugé » plus vil , que les choses qu’il veut avi» lir , il rappelle , sans rougir , & même » avec complaisance , des détails qui dé» posent en faveur de sa conduite passée. » Les choses réduites dans leur état » naturel de vérité & de simplicité , le » sieur R.... est né en Auvergne dans le » sein d’une pauvreté dure , mais labo» rieuse. L’activité de son tempérament » ne s’accommoda pas des travaux qui » l’auroient attache au sol de sa nais» sance ; il se livra de bonne heure , » divers genres de trafic dont le produit » remplissoit son ambition , routes les » fois qu’il fournissoit a fa subistance. » Dans les premieres années de sa

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement