Page 195

CÉLEBRES.

45

pouvoit arriver de plus heureux au » sieur R... c’étoit , sans doute , de con» fier ses intérêts à un defenseur qui » annonce les plus flatteuses espérances. » Il a préparé ses triomphes , dans la » carriere qu'il a commencé à courir , » par l’étude la plus constante , & » l’application la plus soutenue. Ses mé» moires m’ont donné la plus grande » idée de ses talens : ils m’inspire» roient la plus grande défiance , si » je n’étois pénétré de la bonté de » ma cause , & de la justice de mes » moyens ». Le jeune orateur a bien justifié cet éloge par le plaidoyer qu’il prononça pour la défense du sieur R... Nous mettrons nos lecteurs en état d’en juger par quelques morceaux que nous en transcrirons dans l’extrait que nous en allons faire. « Mon adversaire , disoit-il , a été » forcé de convenir que la condition des » époux influe nécessairement sur la vali» dité des moyens de séparation qu’ils » peuvent proposer. » En partant de ce principe , il a pré» senté ma partie , comme un homme » très-opulent, comme un négociant de

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement