Page 169

CÉLEBRES.

ordinaire des mauvais traitemens , prend de nouvelles forces ; & il n’est plus possible de rapprocher des . esprits qui s'alienent pour toujours. » Les observations que je viens de » faire , continuoit M. Bastouilh, se vé» risient dans cette cause. Elle présente » le tableau de tous les malheurs qu’il » soit possible d’eprouver dans un mé» nage mal assorti ; tant il est vrai que, » dans l’union de deux personnes , on » devroit chercher autant les convenan» ces du caractere & de l’âge , que » celles de la fortune. » » » »

» L’adversaire eft un riche négociant » de Toulouse ; fa fortune eft connue ; » plusieurs des membres de la Cour , » seigneurs de fiefs, peuvent connoitre » ses immeubles & l’étendue de son com» merce. Ayant perdu fa premiere fem» me , de laquelle il Iui restoit plusieurs » enfans, il ne devoit point aller trou» bler la tranquillité dont jouissoit une » jeune personne dans le sein de fa fa» mille ; pour la rendre malheureuse ; » il ne devoit point, sous des dehors » trompeurs, & sous des promesses fri" Voles , aller solliciter , avec le plus » vif empressement, de donner fa main à a une jeune demoiselle âgée seulement B2

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement