Page 166

16

CAUSES C’est dans les grandes villes , fur-tout, que le luxe exerce le plus son empire; plus il y a d'hommes ensemble , plus ils, font vains, & sentent naître , en eux l’envie de se signaler par de petites choses. S’ils font en ft grand nombre, que la plupart soient inconnus les uns aux autres , l’envie de se distinguer redouble , parce qu’il y a plus d’espérance de réussir. Le luxe donne cette espérance ; chacun prend les marques de la condition qui precede la sienne. C’est un plaisir pour un esprit foible , presqu’aussi grand que l’accomplissement de ses desirs , de paroître plus qu’il n’est. Mais, a force de vouloir se distinguer , tout devient égal ; comme tout le monde veur se faire regarder , on ne remarque personne. Chacun redouble cependant d’efforts , pour ne pas etre confondu avec le vulgaire ; le luxe general n’a plus de bornes, & monte a un excès sous lequel l’état est enfin oblige de succomber : & telle eft 1’histoire de la plupart de ces révolutions, qui ont fait disparoitre les empires formes affermis par la frugalité & l’autorite des mœurs. Ce luxe effrené ne laisse plus lieu a la subordination qui , d’elle-même , dans un état bien regie , doit naître de l’état & des talens plus ou moins utiles, plus ou moins

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement