Page 165

CÉLEBRES.

15

Caton fit de vains efforts ; l'éloquence infidieuse du tribun Valerius l’emporta , & la loi fut abrogée. Valere Maxime reproche , avec beaucoup d’humeur , aux romains de ce temps-là , la foiblesse qu’ils eurent de céder aux importunités opiniâtres d’une troupe dont l’assemblage étoit si extraordinaire. Il leur impute tous les maux que le luxe apporta , depuis, dans Rome. Non providerunt seculi illius viri ad quem cultum tenderet insoliti coitus pertinav studium ; aut quo se usque effusura esset legum victrix audacia. Quod si animi muliebris apparatus intueri potuissent , quibus quotidie aliquid novitatis sumptuosius adjectum eft , in ipso introitu ruenti luxuriæ obstitissent. lib. 9 , cap. i. nulla alia possit ; pauperes, ne ob hoc ipsum contemnantur , suprà vires se extendant ? Næ , simul pudere , quod non opportet , experit , quod oportet non pudebit. Quæ de suo poterit , parabit ; quæ non poterit , virum rogabit. Miserum illum virum , qui exoratus , & qui non exoratus erit! quum quod ipse non dederit, datum ab alio videbit, &c, Tit. Liv. lib. 34, cap. 4.

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement