Page 143

CÉLEBRES.

135

E implacable; son animosité contre nous s’est manifestée de toutes manieres. Une ini-

mitié capitale eft , suivant l’ordonnance, un motif de récusation ; mais il ne suffit pas de l’alléguer vaguement en termes généraux, il faut en exprimer la cause, en détailler les indices (1) ; autrement l’allégation eft inadmissible. Ceux qui accusent le sieur Coudert d’etre leur ennemi , n’ont cite aucun sujet d’inimitié , aucunes circonstances indicatives d’animosité ; leur supposition n’est qu’une imposture : ils ont, a la vérité , reçu, de l’activité du juge , différentes mortifications ; son ministere ne leur déplaît, que parce qu’il 1’exerce avec exactitude; aucune des sentences qu’il a rendues contre eux ou contre les leurs , n’a été jugée trop rigoureuse ; au contraire , les peines & les condamnations qu’il a prononcées, & qui lui ont attiré leur averfion , ont été aggravées par les arrets du parlement. Mais eft - ce donc qu’un juge doit être repute ennemi des particuliers que son ministere 1’oblige de condamner ou de punir ? Il eft le protecteur de la (1) Vidi Bornier & Jousse , fur l’article 8 du tit. 24 de l'ordonnance de 1667.

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement