Page 120

112

CAUSES

» Les appels que Bonnissent a inter» jetés des jugemens qui adjugeoient des » provisions a la dame Bonnissent, & » qui ont été confirmés, ont aussi occa» sionné bien des frais & des faux frais. » Son mari a fait fixer, devant les pre» miers juges, la pension de la dame » Bonnissent a une modique somme de » 800 livres par an, parce qu’il a sou» tenu qu’il n’avoit, pour tout bien, » que 2700 livres de revenu : cependant » il a 3300 livres en trois immeubles ; » une maison, rue Bourg l’Abbé, louée » 1800 livres ; une, cul - de - sac des » Anglois, qui vaut plus de 1000 livres » de loyer, & des biens à Chartres » loués 500 livres, indépendamment de » plus de 80000 liv. de mobiliers en ef» fets au porteur, de différente nature, » que la dame Bonnissent a eu le bonheur » de faire constater dans le porte-feuille » de Bonnissent, en vertu d'un arrêt » rendu sur les conclusions de M. le pro» cureur-général. » La dame Bonnissent ne dissimulera » point qu’elle a eu différentes provi» sions, montant à 3500 livres, depuis » près de quatre ans ; mais les deux » premieres n’ont été que de 1500 livres, » à cause que Bonnissent soutenoit à la » justice, qu’il n’avoit que 2700 livres » de

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag