Page 98

90

NOS CRÉOLES

serez leur terreur dans les combats, leur vainqueur sur cette terre bénite et Dieu vous protégera. Recevez, monsieur le Directeur, l'assurance de mes attendrements, de ma vive foi, de mon amour, de mon respect, de ma parfaite considération avec laquelle j’ai l'honneur d’être dans le plus profond silence, votre dévoué serviteur1.

Il y a le petit quémandage, celui de la pièce de cent sous ou de vingt francs, à la bonne franquette, la mendicité sans honte, exercée souvent par de bas employés, qui touchent des appointements fixes, mais estiment comme permis tout moyen de les augmenter. Des gens, qui revêtus d'habits civils fort convenables, qui revêtus d'un costume officiel, mais que vous ne connaissez point, que vous n’avez même jamais vus, viennent à brûle pourpoint, carrément, dans la rue ou après avoir sollicité une entrevue, avec force démonstrations de belles manières, vous tendre la main ; ils n’ont pas d’autre motif à vous donner que celui-ci : ils auraient besoin de quelque chose. Ou bien cela se fait par lettre : en voici une que je reçus un jour d’une mulâtresse mariée, Cet hyperbolisme est de haut goût en style épistolaire colonial. Il se déploie à l'occasion des demandes les plus insignifiantes. J'ai eu sous les yeux une lettre adressée au procureur de la République, à la Pôinte-à-Pître, à propos d’un extrait de casier judiciaire que désirait obtenir un candidat à l’examen du surnumérariat dans les contributions : le magistrat y était appelé « aimable majesté ». En revanche, on rencontre fréquemment dans les formules l’oubli de la politesse la plus élémentaire : des personnes de tout âge et de toute condition adresseront au gouverneur lui-même leurs « salutations les plus empressées ». 1

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement