Page 92

84

NOS

CRÉOLES

« Il ne le dit pas. Eh bien ? moi P. D. je vais vous le dire: il ne veut pas du blanc parce qu’il veut dominer et il demande notre concours pour que nous nègres, nous lui tenions l’échelle sociale qui l’elève aux places et aux honneurs; mais une fois arrivé au sommet de cette échelle, il nous défend bien d’en franchir un seul degré, car si les paroles du mulâtre sont fausses, les faits parlent et ne trompent personne... Eh bien ! mon cher B..., combien de nègres à la députation ? Zéro ; combien de mulâtres ? quatre... Combien de nègres au conseil général ! Six ; combien de mulâtres ? vingt et un. Combien de nègres à la tête des communes de la colonie ? Zéro. Combien y en at-il eu ? À ma connaissance, deux. Qui les a renversés ? les blancs ? non, non, toujours les mulâtres. « Vous voyez donc, mon cher B..., que vous êtes le teneur d’une échelle, sur laquelle il ne vous sera jamais permis de mettre le pied. En voulez-vous des preuves ? Je vous donne en première ligne l’aveu sincère et spontané d'un maire qui se dit mulâtre (c’est le vôtre). Un jour il reprochait à un jeune homme de l’avoir traité d'incapable et d'avoir dit que J. D... est le seul homme capable de prendre la direction de cette commune... Voici quelle fut à ce jeune homme la réponse de votre maire : « M. D... est un nègre élevé sous les pieds des chevaux du père Robert, et moi (en se frappant la poitrine de la main) sachez que je suis libre de naissance, que je suis un bon et franc mulâtre... » Saisissez-vous bien ce qu’on entend par le concours du nègre et du mulâtre : M. D... est nègre, votre maire est mulâtre. « Un autre fait vous fera comprendre tout ce qu’il y a de sincérité dans ce langage... Il n’y a pas longtemps, un conseiller municipal mulâtre tenait la conversation suivante à l’un de ses amis. « Mon cher, lui disait-il, lorsqu’au conseil municipal j’adresse la parole au maire, je le lais trembler ; car je ne crains pas de lui dire qu’il ne prend pas les intérêts de la commune qu’il administre... ; déjà

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement