Page 72

64

NOS CRÉOLES

« Monsieur le Président (du Conseil de santé), « Il résulte de la déclaration de l'infirmier-major, que c'est en vertu de vos ordres qu’il a fait abattre les fruits qui pendaient aux manguiers de la cour intérieure de l’hôpital. « Suivant les règles du service, c’est au commissaire de l'hôpital qu'il appartenait dans la circonstance de donner les ordres nécessaires et cependant j’ai eu le regret de voir exécuter sans le concours de ma volonté un acte dans lequel on ne pouvait se passer de mes directions sans faire abstraction de mon existence officielle et de l’autorité que les règlements y ont attachée. « En vous faisant cette communication, monsieur le Président, mon but est de maintenir l’intégrité des attributions dévolues par les règlements aux fonctions dont je suis revêtu. Il me paraîtrait aussi peu conforme à mon devoir de renoncer à l’exercice de ces attributions que d’empiéter sur celles qui ne me sont point confiées. « Agréez, monsieur le Président, l’assurance de ma considération la plus distinguée. «

Le commissaire-adjoint de la marine chargé des « revues et hôpitaux. « X... »

Aujourd'hui que les faveurs vont aux gens de couleur, que l’on voit un gouvernement si repentant des anciens méfaits de la race blanche, qu’il disposition, si l’objet figure "dans la nomenclature acceptée par l'entrepreneur et s’il est à considérer comme médicament ». Une grosse correspondance s’engage : le docteur Poupeau explique que le pain-azyme n’est pas, il est vrai, un médicament, mais qu’il sert à masquer la saveur désagréable de certains médicaments. La discussion se resserre entre le commissaire et l’entrepreneur, et, après beaucoup de papier noirci, en style majestueusement administratif, on finit par acheter les 250 grammes de pain-azyme dans une pharmacie civile (septembre 1857).

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement