Page 286

278

NOS CRÉOLES

Dipi mo perdi Lisette, Mo pas soucié Calinda, 1 Mo quitte bram-bram sonnette 2, Mo pas batte bamboula 3. Quand mo contré l'aut’négresse Mo pas gagné z'yeu pou ly ; Mo pas souchié travail pièce, Tou qui chose à moué mouri. Mo maigre tant com nion souche, Jambe à moué tant com roseau. Mangé n’a pas dou dans bouche, Tafia l'y tant comme d’yo. Quand moué songé toué, Lisette, D’iau toujours dans z’yeu à moué. Magnier moué vini trop bête, A force chagrin mangé moué. Lisette, mo tandé nouvelle, To comté bentôt tourné : Vini donc toujours fidelle, Miré bon passé tandé. N’a pas tardé davantage, To fair moué assez chagrin, Moué tant com zozo dans cage, Quand yo fair ly mourir faim.

Traduction. Lisette, tu fuis la plaine, Mon bonheur s’est envolé, Danse de nègres. Ceinture à sonnettes que revêtaient les danseurs. 3 Tambour donnant la mesure ; bamboula signifie également danse avec accompagnement de tambour. 1

2

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement