Page 149

LE

CARACTÈRE ET L’ESPRIT

141

naient, son mousqueton de mousse à la main, donna l’exemple du plus hardi courage. Il reçut la médaille militaire et l’Impératrice essaya de le faire instruire pour lui ouvrir les portes de l'Ecole navale. Mais l’enfant ne voulut devenir qu’un matelot. Vienne la terrible guerre francoallemande ! Les créoles sont nombreux dans les héroïques régiments de la marine et c’est l’un d’eux qui commande à Bazeilles. La période des guerres a subi un arrêt pour les Antilliens : elle recommence pour les créoles de la Réunion, avec l’expédition de Madagascar; leurs volontaires prennent part à la lutte contre les Hovas et rendent plus facile notre occupation, grâce à leur assuétude contre les influences d’un climat meurtrier. « Tout colon, dit un écrivain de la fin du dernier siècle, est militaire de fait et il naît avec les principes de la valeur. Son courage est de tous les instants dans les contrées où les localités produisent souvent des volcans politiques, et les habitants réunis sont souvent plus redoutables pour les insurgés que les troupes qui viennent d’Europe. » Espérons que les créoles n'auront plus à déployer leur antique valeur les uns contre les autres, mais qu’ils garderont toujours intacte sa tradition, pour se montrer dignes de leurs pères, le jour où leur indépendance serait menacée, où l'ennemi viendrait insulter chez eux le drapeau aux trois couleurs, enhardi par

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement