Page 134

126

NOS CRÉOLES

sur lesquelles elle tombe; féroces sont parfois les vengeances que provoque une pareille injure : j’en ai rapporté ailleurs un épouvantable exemple1. Après leur mort, les sorciers reviennent sous diverses formes. Ce sont les Zombis. Il y a des hommes et des femmes zombis, des chiens, des chats, des lapins, des moutons zombis, etc. J’ai souvenir d’un certain mouton blanc, qui avait annoncé son arrivée prochaine à Fort-de-France, par un billet fiché sur une tige de bambou, et qui tint fort en haleine la population d’un bas quartier; et aussi d’un curieux spectacle, dont je fus le témoin dans la même ville. Une aprèsmidi que je traînais les ennuis d’une garde inoccupée jusqu’à la porte extérieure de l’hôpital militaire, je m’arrêtai tout à coup... ahuri : devant moi, criant et les veux fixés sur le sommet d’un tamarinier, au feuillage immobilisé sous une atmosphère sans brise, une cinquantaine de négresses s’agitaient : un zombi était là! Une femme l’avait aperçu, puis une autre, puis toutes, et elles n’en démordaient pas, malgré qu’elles fussent incapables de dire au juste sous quelle forme elles découvraient le revenant. Il existe un légende d’enfant zombi, qui cherche à pénétrer dans les maisons pour y jeter des sorts : elle a valu plus d’un coup brutal à de pauvres 1

le Crime en pays créoles, p. 58.

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement