Page 12

6

PRÉFACE

déplorer l'immixtion de l'élément colonial dans nos propres affaires, la prépondérance dangereuse que cet élément a conquise par l'intrigue, au sein du ministère de la marine et qu'il essaie d'acquérir en d'autres ministères. Pour contribuer, dans une modeste part, à mettre un frein à des appétits qui menacent de compromettre le budget de la défense de notre littoral, les intérêts de notre commerce et de notre industrie, je m' efforce d'éclairer l'opinion sur des points qu’elle ignore. Armé de nombreux documents, il m'eût été facile de me livrer à des attaques toutes de personnalités. Je m'en suis abstenu. Au lecteur de juger si mon livre a sa raison d'être... tout au moins s'il offre un réel intérêt de curiosité. Brest, le 25 avril 1890.

D A. r

CORRE.

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement