Page 119

LE CARACTÈRE ET L’ESPRIT

111

que les deux systèmes d’instruction se valent dans le milieu, et sont également incapables de modifier l’esprit des races en présence. Les sujets d’élite qu’on rencontre dans nos colonies ont pour la plupart bénéficié d’une éducation métropolitaine. Je ne prétends pas que tous les créoles, non sortis de chez eux, soient gens ignares ou médiocres : j’en pourrais citer beaucoup qui remplissent avec distinction les fonctions les plus élevées dans la magistrature et l’administration, ou qui ont acquis des situations fort enviables dans le commerce et l’industrie. Mais la moyenne, avec la meilleure instruction reçue dans le pays, conserve une morgue, une suffisance, que viennent encore accroître des titres trop aisément conférés. Ces titres, délivrés par des jurys locaux et qui ont la même valeur... extrinsèque que leurs équivalents, obtenus à grand’peine dans nos facultés, sont fréquemment le masque de l’ignorance. Il y a vingt-cinq ans, à la Martinique, j’ai écouté l’hilariant récit d’un médecin, désigné pour remplir les fonctions d’examinateur de grec, dans une session de baccalauréat ; le cher confrère avait été surpris... au débotté, on lui avait désigné un lot de livres sur une table, et il avait choisi la vie d’Alexandre (Plutarque), pour soumettre ses candidats à l’épreuve ; il trouva toutes les réponses excellentes et ne s’aperçut qu’à la fin de la séance qu’il avait tenu son

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Nos créoles  

A. Corre / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement