Page 81

ACTE II, SCENE IV.

75

Avant son entretien ne perciez pas l’espoir. ŒDIPE.

Un mot peut me confondre , ou dissiper ma crainte. SCENE

IV.

ŒDIPE, JOCASTE, IDAS, UN

OFFICIER DU

PALAIS.

L’ OFFICIER, à Œdipe en montrant Idas. Seigneur , cet étranger arrive de Corinthe. Il vient vous confier un avis important.

ŒDIPE fait signe à l’Officier de s’éloigner. (A Idas.)

Parlez. IDAS.

Polybe est mort ; son trône vous attend. ŒDIPE.

Polybe ne vit plus ! IDAS.

Sa vieillesse paisible L’a conduit au tombeau par un cours insensible. JOCASTE, à Œdipe.

Etes-vous rassuré ? ŒDIPE.

Polybe ne vit plus ! Dieux ! qu’annonciez-vous donc à mes sens éperdus? Pourquoi m’avoir prédit que ma main meurtrière Oserait se porter sur les jours de mon père ? Cependant chez les morts Polybe est aujourd’hui , Et les oracles faux sont tombés avec lui,

Œuvres de Léonard. Tome I  

Nicolas-Germain Léonard / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antill...

Œuvres de Léonard. Tome I  

Nicolas-Germain Léonard / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antill...

Profile for scduag
Advertisement