Page 293

CLÉMENTINE.

287

Que me fait le climat ? Tous les lieux me plairont avec toi, et loin de nos tyrans. Il est clans le nouveau monde une île délicieuse : elle semble avoir été destinée à servir de retraite à deux amants. C’est une terre enchantée où se réunissent toutes les merveilles de la nature. Là, dans des solitudes fleuries, au milieu d’un printemps éternel, nous vivrons pour nous , tranquilles , indépendants, riches des biens que le ciel prodigue à l’homme sauvage et content ; ce voyage nous sera facile ; je t’attends, viens, suis-moi... . Mais je connais tes scrupules , amante faible et irrésolue ! tu ne sais qu’obéir et trembler sous ton despote. Eh bien ! vas donc présenter ta tête au joug odieux qui t’est préparé , vas te jeter dans les bras de Norton; mais crains de me trouver aux autels , et d’y voir couler tout le sang de mon rival !

Œuvres de Léonard. Tome I  

Nicolas-Germain Léonard / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antill...

Œuvres de Léonard. Tome I  

Nicolas-Germain Léonard / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antill...

Profile for scduag
Advertisement