Page 13

NOTICE.

7

d’une sensibilité délicate et d’une douce mélancolie. Il a conformé son esprit à la trempe de son ame : c’est l'unique voie du talent. Un esprit cultivé peut sans doute obtenir de certains succès en divers genres à la fois ; mais certes, il s’abuse quand il se flatte d’y exceller également. Ce fut ainsi que l’ingénieux Fontenelle s’essaya sur l’idylle. Avec la finesse et l’étendue d’esprit les plus rares, il y devait échouer. Né pour l’ana-

lyse , il exprimait trop de pensées. Il les généralisait toutes, et leur donnait la forme la plus contraire à l’idylle, qui ne doit respirer que la mollesse et l’abandon du sentiment. Aussi le jugement du public l’obligea de finir luimême par se condamner; mais par un dépit secret, il tâcha d’envelopper dans la disgrace de ses bergers , ceux de

Œuvres de Léonard. Tome I  

Nicolas-Germain Léonard / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antill...

Œuvres de Léonard. Tome I  

Nicolas-Germain Léonard / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antill...

Profile for scduag
Advertisement