Page 1

RAPPORT D’ACTIVITE 2010


1) Action débat

3

Indicateurs Ministère de la santé: quatre débats

2) Action formation

5

Indicateurs Ministère de la santé: une formation

3) Action rendre publique les solutions à la crise sanitaire

6

Indicateurs Ministère de la santé : quatorze Interventions médiatiques/public : avant 5 mai = huit Interventions médiatiques/public : après 5 mai = six Médias : nombre de fois présents = 22 (dont 8 après 5 mai)

4) Construction du projet Appel de la jeunesse 5) Autres réalisations 11 6) Annexes 12

10


I. ACTION DEBAT

# 26 janvier : à Joigny A l’initiative des étudiants de l’école de commerce d’Auxerre : l’IFAG, les représentants du collectif Appel de la jeunesse : Robin Rérat et Soléane Duplan ont fait une action de sensibilisation pour des collègiens à Joigny sur le développement durable.

# 5 mai : à Paris Lors des Assises Nationales du Refedd. Intervenant scientifique : Yorghos Remvikos. Animateurs : Martin Rieussec et Timothée Elkihel. Nombre de personnes présentes : 25. Conclusion du débat en annexe. Thème conférence « Santé, environnement et justice sociale » et pour le débat « La pollution chimique, quelle solutions ? » Organisateur : Refedd avec le collectif Appel de la jeunesse.

# 14 octobre à Paris Le 1° débat d’un cycle de trois conférences-débats à l’Institut Léonard de Vinci à la Défense. Intervenant scientifique : André Lefebvre. Animateur : Martin Rieussec. Nombre de personnes présentes : 45. Conclusion du débat en annexe. Thème conférence-débat «Les pesticides : Quels impacts sur la santé des Hommes et de la Terre ? Quelles solutions ? ». Organisateurs : collectif Appel de la jeunesse, SMEREP, Institut Léonard de Vinci.


# 18 novembre à Paris Le 2° débat d’un cycle de trois conférences-débats à l’Institut Léonard de Vinci à la Défense. Intervenant scientifique : André Cicolella. Animateur : Martin Rieussec. Nombre de personnes présentes : 45. Conclusion du débat participatif : non. Thème conférence-débat «Le Bisphénol A, un perturbateur endocrinien dans les biberons et les canettes: quels impacts sur la santé des Hommes et de la Terre ? Quelles solutions ? ». En annexe : brochure de présentation des trois débats. Organisateurs : collectif Appel de la jeunesse, SMEREP, Institut Léonard de Vinci.

# 25 novembre à Oloron Sainte Marie Débat tout public au cinéma le Luxor suite à la projection du film « Severn, la voix de nos enfants ». Animateur : Martin Rieussec.

# Au 5 décembre à Oloron Sainte Marie Un cycle pédagogique intitulé « Quelle alimentation et agriculture pour demain ? » a été créé avec l’association Béarn Initiative Environnement. Il va se dérouler dans deux classes de lycée des Pyrénées Atlantiques au printemps 2011. Il comporte quatre séances dont deux sorties (une visite chez un agriculteur et une séance de cinéma pour voir le film « Severn, la voix de nos enfants » avec la présence du réalisateur Jean-Paul Jaud). En annexe : le projet pédagogique complet.


II. ACTION FORMATION

# Du 28 au 30 juin à Paris Nombre de personnes présentes : 10. Les thèmes abordés ont été : l’alimentation et l’agriculture, les nouvelles technologies et les inégalités sociales de santé. En annexe : la brochure de formation.

# Au 5 décembre Une formation de trois jours du 14 au 16 février 2011 a été créée. Le public sera composé de 15 personnes. La formation n’est ouverte qu’à des porteurs de projets et son but est de multiplier le nombre d’actions mises en place par le collectif. En annexe : la brochure de formation.


III. RENDRE PUBLIQUE LES SOLUTIONS A LA CRISE SANITAIRE A) Avant le 5 mai # Du 8 au 10 janvier Participation à la réunion de travail à Bruxelles organiser par l’OMS Europe avec les représentants des jeunes de chaque pays de la région Europe de l’OMS pour construire la déclaration des jeunes de Parme.

# Le 1 février Participation à une table ronde dans le cadre de « La semaine de l’écologie » à Die. Présentation du collectif Appel de la jeunesse et du projet.

# Le 25 février Organisation d’une conférence de presse et d’un colloque à l’Assemblée Nationale sous le parrainage des députés Yves Cochet et Gérard Bapt. En annexe, la brochure.

# Le 4 mars Participation à un colloque à Bruxelles au Parlement Européen organisé par le Criigen et la Fondation Science Citoyenne, présentation du collectif Appel de la jeunesse et du projet.


# Du 8 au 12 mars Participation à la 5° conférence Ministérielle sur la santé et l’environnement organisée par le bureau Europe de l’OMS à Parme en tant que représentant officiel des jeunes français. Construction de la déclaration des jeunes de Parme.

# Le 27 mars Conférence lors du salon Planète Durable à Paris, présentation du collectif Appel de la jeunesse et du projet.

# Avril Intervention au colloque « Parlement du futur » au Sénat organisé par Vivagora. présentation du collectif Appel de la jeunesse et du projet.

# Le 30 avril Organisation d’une conférence de presse sur une péniche à Paris pour la sortie du livre « Vous avez dit cancer ? Des causes environnementales à la prévention » aux Editions Jouvence qui marque le début de l’Appel de la jeunesse.

B) Après le 5 mai

# 2 juillet Intervention aux Dialogues en Humanité à Lyon organisé par le Grand Lyon, présentation du collectif Appel de la jeunesse, du projet et des conclusions du 1° débat.

# 29 septembre


Présentation des actions du collectif Appel de la jeunesse lors de l’événement « La rentrée 2010 » à l’université de Créteil.

# 1 octobre Intervention au colloque à Auxerre organisé par l’association Veille au Grain, présentation du collectif Appel de la jeunesse, du projet et des conclusions du 1° débat.

# 16 octobre Intervention au colloque à Paris organisé par l’Alliance pour la Santé, présentation du collectif Appel de la jeunesse, du projet et des conclusions des deux premiers débats.

# 17 novembre Intervention à une table ronde au colloque du Club de Budapest à Paris. Présentation du collectif Appel de la jeunesse, du projet et des conclusions des deux premiers débats.

# 16 décembre Intervention à Paris, au collège Ostéopathique Européen. Présentation du collectif Appel de la jeunesse, du projet et des conclusions du trois premiers débats organisés.

C) Présence dans les médias


1) Radios - Nationales : France culture : 25 février France info : 25 février Néo planet : 25 mars, Ze Neo chaud Radio Chrétienne Française : 26 mars, 7 mai et 1 juin avec Mr Remvivkos, Mr Séralini, Mme Benoit-Browaeys. France Bleu nationale : juin - Régionales et locales : Radio campus Paris, le 1 mars, la matinale France Bleu Bourgogne : 1 octobre Idfm : 13 décembre Radio Oloron : avril. 2) Journaux papiers - Nationaux : Terra Eco : dans quatre numéros Libération : le 25 février La Croix : le 30 avril - Régionaux et locaux : La république des Pyrénées : deux articles Sud-Ouest : un article 3) Sites Internet Vivagora


IV. CONSTRUCTION DU PROJET APPEL DE LA JEUNESSE Différentes réunions, un séminaire et une formation ont été organisé pour construire le projet Appel de la jeunesse :

14 janvier : Réunion « Synergie 2010 » co-organisé avec le Réseau Environnement Santé et Vivagora. organisations nationales représentées.

Public

30

personnes

et

15

29 janvier : Réunion 1 « Projet Appel de la jeunesse », public 15 personnes.

26 février : Réunion 2 « Projet Appel de la jeunesse », public 15 personnes.

26 mars : Réunion 3 « Projet Appel de la jeunesse », public 15 personnes.

30 avril : Réunion 4 « Projet Appel de la jeunesse », public 15 personnes.

12 au 16 mai : Séminaire dans le Vercors sur le thème de l’intelligence collective avec Eric Julien de l’Ecole de la Nature et des Savoirs, public 12 personnes.

28 au 30 juin : Formation interne au collectif avec des membres du conseil scientifique et du comité de soutien.

A partir de septembre : Les membres du conseil d’administration se réunissent chaque mois. Pour l’action « Evénement festif » un groupe composé d’administrateurs du collectif et de personnes extérieures à vu le jour et se réunit tous les mois.


V. AUTRES REALISATIONS Le projet Appel de la jeunesse est en ligne sur : www.appeldelajeunesse.org

Site Internet Webmasters Pascal Conges et Olivier Combier : www.appeldelajeunesse.org

Emissions de radio Réalisé par le collectif Appel de la jeunesse en partenariat avec Radio Oloron et Béarn Initiative Environnement sur le thème « Quelle alimentation idéal pour la santé des Hommes et de la Terre ? » dans le cadre de la semaine du développement durable avec la participation de Mr Cicolella et Mr Le Goff.

Publication d’ouvrages - Par l’association Regards croisés : « Vous avez dit cancer ? Des causes environnementales à la prévention » sortie en librairie le 20 avril 2010 aux Editions Jouvence. - Par l’association Vive la Terre : « Le Tour de France du développement durable » en librairie le 9 septembre 2010 aux Editions Alternatives.


VI. ANNEXES

A) Action débat - Prospectus cycle de débats à l’Institut Léonard de Vinci, - Projet pédagogique en Aquitaine.


Cycle de débats à l’ILV


Projet pédagogique 2010-2011 à destination de deux classes de lycées des Pyrénées Atlantiques :

« Quelle alimentation et agriculture pour demain? »

Sommaire 1) 2) 3) 4) 5) 6) 7)

Historique Le constat actuel Les objectifs du projet Le déroulement Les intervenants Les modalités de participation Les partenaires


1) Historique : Le projet « Quelles alimentation et agriculture pour demain? » est né de la rencontre entre deux associations locale et nationale : l’association Béarn Initiatives Environnement (basée à Oloron Ste-Marie) qui travaille quotidiennement avec les élèves et les établissements scolaires du département sur l’éducation à l’environnement et au développement durable le collectif Appel de la Jeunesse (basé à Paris) qui sensibilise et mobilise les jeunes autour des thèmes liés à la santé et à l’environnement. Les objectifs et les savoirs-faires de ces deux associations ont été mis en commun pour construire ce projet pédagogique, composé de quatre séances (dont 2 sorties), à destination des lycéens des PyrénéesAtlantiques. Grâce au soutien du Ministère de la Santé, ce projet est proposé gratuitement aux établissements scolaires.

2) Le constat actuel : Au cours du XXème siècle, l'état de santé de la population française a beaucoup évolué. Alors que la mortalité infantile a diminué et que l'espérance de vie a augmenté, on assiste au développement de maladies chroniques telles que l'asthme et les allergies. Parmi ces maladies chroniques en augmentation, certaines sont directement liées aux modes alimentaires comme le diabète, l'obésité, le surpoids et le cancer. Parallèlement à cela, les pratiques agricoles ont aussi beaucoup changé. On observe notamment une mécanisation de plus en plus importante, un agrandissement de la taille des exploitations agricoles et un usage de produits chimiques qui n'existaient pas, pour la plupart, en 1900. Ces modifications n’ont pas été sans conséquences sur la qualité des sols, de l’eau, des aliments produits et sur la biodiversité.


3) Les objectifs du projet : Ce projet a pour but de sensibiliser les lycéens aux liens entre la santé, l'alimentation et l'agriculture. Au fil des séances et des sorties, l’objectif est d’amener les jeunes à : Comprendre les liens entre alimentation, agriculture, santé de l’homme et santé de la planète Appréhender les grands enjeux liés à l’alimentation : les modèles agricoles, le changement climatique, la réduction de la biodiversité. Se questionner sur les modes d’alimentation et comprendre qu'à travers leurs choix, ils sont acteurs de leur santé, de leur qualité de vie et de la préservation de l’environnement.

4) Le déroulement : Ce projet comprend deux séances en classe, deux sorties, et demande un travail de recherche individuel (ou en groupe) entre les séances. Les séances sont animées/encadrées par 2 animateurs : Emmanuelle Thomazeau (B.I.E) et Martin Rieussec (Collectif Appel de la Jeunesse) La trame : Séance n°1 : 2h en classe But : Faire émerger les connaissances et les a priori des élèves quant à l’alimentation et l’agriculture. Initier la réflexion et la discussion. Répartir les élèves sur les 12 enquêtes « alimentation » et « agriculture ». Amorcer ensemble le travail de recherches. Séquences : Présentation du projet Questionnaire individuel sur l’alimentation, puis bilan collectif Présentation des thèmes, des enquêtes et constitution des groupes Début des recherches : chaque groupe recevra son cahier d’enquête avec des pistes à suivre et des questions pour les guider. Plusieurs outils seront mis à leur disposition pour commencer la réflexion. Les enquêtes sur l’agriculture : Evolution de l’agriculture, du néolithique à aujourd’hui en France Les produits chimiques de synthèse en agriculture La biodiversité dans et autour des champs


L’eau et l’agriculture en France L’agriculture mondiale dans notre assiette Les labels de l’agriculture Les enquêtes sur l’alimentation : L’alimentation au fil du temps L’alimentation nécessaire au bon fonctionnement de notre corps Les besoins en glucides Les besoins en lipides Les besoins en protéines Un sandwich jambon-beurre Remarque : Pour cette séance, l’accès à une salle informatique avec plusieurs postes connectés à internet est préférable (mais pas indispensable). Séance n°2 : 2h, au cinéma de la ville Projection du film « Severn, la voix de nos enfants », le nouveau film de Jean-Paul Jaud (Aussi réalisateur de « Nos enfants nos accuseront » en 2008) Suivi d’un temps d’échanges et de débat Séance n°3 : ½ Journée, à proximité de l’établissement scolaire Visite d’une exploitation agricole biologique. Rencontre et discussion avec l’agriculteur autour de ses pratiques agricoles, des avantages qu’il y trouve et des inconvénients inhérents, de ses perspectives,… Séance n°4 : 2h en classe But : Faire le bilan des enquêtes. Partager et discuter avec toute la classe des conclusions de chaque groupe. Réfléchir aux moyens d’informer les jeunes. Séquences : Bilan des enquêtes sur l’agriculture et sur l’alimentation Présentation collective des conclusions de chaque groupe, échanges pour répondre à la question « Quelles alimentation et agriculture seraient idéales pour demain? ». Retour sur le questionnaire individuel (séance 1), discussion autour des réponses données par les élèves avant le projet et après le projet Réflexion sur les moyens de diffusion de ces informations auprès des jeunes.


5) Les intervenants : Béarn Initiatives Environnement (B.I.E) est une association loi 1901 reconnue d’intérêt général dont l’objectif est d’éduquer et de sensibiliser à l’environnement tous les publics. Créée en 2001, à Oloron Sainte-Marie, le territoire d’action de l’association s’étend sur tout le département, avec une majorité de projets en Béarn, notamment sur le piémont oloronais. Toute l’année, des actions de sensibilisation à l’environnement et au développement durable (EEDD) sont menées avec des établissements scolaires, soit sous forme de projet scolaire soit sous forme de journées « thématiques ». Tous les thèmes liés à l’environnement et au territoire sont abordés : eau, déchets, énergies, biodiversité, paysages, activités humaines,… et sont illustrés par des sorties sur le terrain.

Le collectif Appel de la jeunesse est une organisation intergénérationnelle créée par des jeunes. Il a vu le jour suite au décès d’un étudiant d’un cancer. Il souhaite contribuer à l’amélioration de l’état de santé telle qu’elle est définie par l’Organisation Mondiale de la Santé. C'est-à-dire « un état de bien-être physique, psychique et social et non l'absence de maladie». Il rassemble des organismes qui s’intéressent aux liens entre la santé et l’environnement et agit pour que se généralisent des modes de vie et de consommation respectueux de la santé, des Hommes et des écosystèmes. Pour réaliser ses ambitions, différents moyens sont mis en place : actions de sensibilisation dans les lycées et les établissements d’enseignement supérieur, organisation de formations aux liens entre la santé et l’environnement, réalisation de clips vidéo, publication d’ouvrages et organisation d’un événement festif à Paris.


6) Les modalités de participation : Ouvert à tous les lycées des Pyrénées-Atlantiques Gratuit, excepté les frais de transports pour les séances 2 et 3 Renseignement et inscription auprès d’Emmanuelle Thomazeau (chef de projet Education à l’Environnement, à B.I.E) au 05.59.39.10.13 ou par email emmanuelle.thomazeau@bie.fr

7) Les partenaires : Ministère de la santé, Terra Eco


Les enquêtes (par petits groupes de deux à trois élèves)

L’AGRICULTURE Evolution de l’agriculture, du néolithique à aujourd’hui en France : Quelles espèces végétales étaient/sont cultivées ? Quelles espèces animales étaient/sont élevées ? Quelles terrains étaient/sont utilisés pour l’agriculture ? Quels outils étaient/sont utilisés ? Quelle était/est la taille moyenne des fermes ? Quelle main d’œuvre était/est nécessaire pour le fonctionnement des fermes ? Quelles techniques et quels produits étaient/sont utilisés par l’agriculteur pour avoir un meilleur rendement, une meilleure protection contre les maladies, etc ? Conclusion : à votre avis, pourquoi y a-t-il eu cette évolution? Les produits chimiques de synthèse en agriculture : A quoi servent-ils ? D’où viennent-ils ? Comment sont-ils fabriqués ? Quels effets peuvent-ils avoir sur la santé de l’homme (producteur et consommateur) ? Quels effets peuvent-ils avoir sur la qualité de l’eau, des sols, de l’air et sur la biodiversité ? Par quoi peuvent-ils être remplacés ? Conclusion : à votre avis, les produits chimiques de synthèse sont-ils indispensables à l’agriculture ? La biodiversité dans et autour des champs : Qu’est-ce que la biodiversité ? Etude de cas n°1 : une ferme conventionnelle dans les PyrénéesAtlantiques Qu’est-ce qu’une ferme conventionnelle ?


Qu’est-ce qui est cultivé majoritairement dans les fermes conventionnelles du département ? Quels sont les pratiques agricoles ? Quelle biodiversité y a-t-il dans les champs ? Est-ce que ces pratiques ont un impact sur la biodiversité autour des champs (dans les rivières, les nappes phréatiques, les champs à proximité,…) ? Etude de cas n°2 : une ferme biologique dans les Pyrénées-Atlantiques Qu’est-ce qu’une ferme « bio » ? Qu’est-ce qui est cultivé majoritairement dans les fermes « bio » du département ? Quelles sont les pratiques agricoles ? Quelle biodiversité y a-t-il dans les champs ? Est-ce que ces pratiques ont un impact sur la biodiversité autour des champs (dans les rivières, les nappes phréatiques, les champs à proximité,…) ? Conclusion : à votre avis, comment peut-on conserver le maximum de biodiversité dans nos campagnes ? L’eau et l’agriculture en France : Les différents types d’agricultures (conventionnelle, biologique,…) ontelles les mêmes besoins en eau ? Quelles cultures ont besoin d’eau et en quelles quantités ? A quelle(s) période(s) de l’année les besoins en eau sont-ils les plus importants ? D’où vient l’eau utilisée pour l’agriculture ? A quoi sert-elle exactement ? Que devient-elle après ? Quel est l’état des rivières et des nappes phréatiques en France ? Comment la qualité de l’eau des rivières et des nappes phréatiques a-telle évolué pendant ces 50 dernières années ? Conclusion : à votre avis, quels sont les impacts de l’agriculture sur la qualité de l’eau ? Comment peut-on améliorer la situation ? L’agriculture mondiale dans notre assiette : Que produit l’agriculture française ? Quelle production agricole exportons-nous à l’étranger ? Quelles denrées agricoles importons-nous ?


Faites la liste de ce que vous avez mangé hier : petit déjeuner + déjeuner + diner + collations du groupe de travail D’où viennent ces différents produits ? (répondre sous forme de tableau et sous forme de carte) D’où viennent les matières premières nécessaires à la fabrication de ces produits ? (répondre sous forme de tableau et sous forme de carte) Calculez le nombre de kilomètres effectués par les ingrédients de vos repas d’hier. Quel est l’impact de vos repas d’hier sur l’environnement ? Conclusion : à votre avis, quels modes d’alimentation seraient idéaux en 2050 ? Les labels de l’agriculture : Etude de 6 labels : le label « bio » français, le label « bio » européen, le label « agriculture raisonnée », le label « Demeter », le label « bleu blanc cœur », le label « Max Havelaar ». Pour chaque label, répondez aux questions suivantes. Quel est le logo ? Quelle charte doit suivre l’agriculteur ? Quels sont les intérêts et les inconvénients pour l’agriculteur ? Quels sont les intérêts et les inconvénients pour le consommateur ? Quels sont les intérêts et les inconvénients pour l’environnement ? Interrogez 10 personnes autour de vous sur ces 6 labels. Les connaissentils ? Qu’en pensent-ils ? Est-ce un gage de qualité d’après eux ? Posez-vous les mêmes questions. Conclusion : à votre avis, de quelle manière pourrait-on concilier en même temps les intérêts de l’agriculteur, du consommateur et de l’environnement ?


L’ALIMENTATION L’alimentation au fil du temps : Comparer les dates suivantes : 1000, 1800, 1920, 1960, 2010 : Quels fruits et légumes étaient/sont consommés (en kg/personne/an)? Quelles céréales étaient/sont consommées (en kg/personne/an)? Quels produits laitiers étaient/sont consommés (en kg/personne/an)? Quelles viandes étaient/sont consommés (en kg/personne/an)? D’où viennent ces produits ? (répondre sous forme de diagramme : local, régional, national, mondial) Qui les "fabrique" ? Conclusion : à votre avis, quelle alimentation aurons-nous en 2050 ? L’alimentation nécessaire au bon fonctionnement de notre corps A faire dans l’ordre : Interrogez 5 personnes autour de vous pour savoir ce qu’ils ont mangé hier : petit déjeuner + déjeuner + diner + collations. Idem avec votre groupe de travail A votre avis, de quoi a-t-on besoin de manger pour être en bonne santé ? Décrivez une journée avec des repas équilibrés Recherche sur les macronutriments : Qu’est-ce que c’est ? Quel est leur intérêt pour le corps humain ? Dans quels aliments les trouve-t-on ? Recherche sur les micronutriments : Qu’est-ce que c’est ? Quel est leur intérêt pour le corps humain ? Dans quels aliments les trouve-t-on ? Conclusion : à votre avis, est-ce que les personnes que vous avez interrogées (vous compris) ont une alimentation qui leur permet d’être en bonne santé ? Quelle serait l’alimentation idéale sur 1 journée ? Les besoins en glucides : Que sont les glucides ? Quels sont les différents types de glucides ? A quoi ça sert dans notre corps ? Et plus particulièrement, pourquoi sont-ils utiles pour notre cerveau ? Si on ne mange pas de glucides, qu’est-ce qui se passe ?


Existe-t-il des intolérances aux glucides ? Quels aliments nous apportent des glucides ? Parmi les céréales, lesquels nous apportent le plus de glucides ? Quels glucides mangez-vous en majorité et de quels aliments proviennent-ils? et vos grands-parents ? Conclusion : à votre avis, quels glucides faut-il privilégier ? Décrivez une journée-type avec des aliments qui permettent de couvrir nos besoins en glucides. Les besoins en lipides : Que sont les lipides ? Quelles sont les différentes classes de lipides et quels sont leurs rôles dans le fonctionnement du corps humain ? Plus particulièrement, quel est l’impact des lipides sur nos émotions ? Si on ne mange pas de lipides, qu’est-ce qui se passe ? Quels aliments nous apportent ces différents lipides ? Quels types de lipides mangez-vous en majorité et de quels aliments proviennent-ils ? et vos grands-parents ? Depuis 1 siècle, quelle est l’évolution de la teneur des différents lipides dans notre sang ? Zoom sur les graisses « trans » : Qu’est-ce que c’est ? Comment sont-elles fabriquées ? A quoi servent-elles ? Quels impacts ont-elles sur notre santé ? Conclusion : à votre avis, quels lipides faut-il privilégier ? Décrivez une journée-type avec des aliments qui permettent de couvrir nos besoins en lipides. Les besoins en protéines : Que sont les protéines ? A quoi ça sert dans notre corps ? Et plus particulièrement, quel lien ont-elles avec notre motivation ? Si on ne mange pas de protéines, qu’est-ce qui se passe ? Quels aliments nous apportent des protéines ? Quelles protéines mangez-vous en majorité et de quels aliments proviennent-elles ? et vos grands-parents ? Comparez 1kg de protéines animales (exemple : 1kg de viande de bœuf) et 1kg de protéines végétales (exemple : 1kg de lentilles)


Quelles sont les étapes pour arriver dans notre assiette ? Quelles pratiques agricoles sont utilisées ? Quel est l’impact sur l’environnement ? Conclusion : à votre avis, quelles protéines faut-il privilégier ? Décrivez une journée-type avec des aliments qui permettent de couvrir nos besoins en protéines. Un sandwich jambon-beurre : Le pain : A partir de quoi est-il fabriqué ? Comment est-il fabriqué ? Quels sont les processus de transformation ? Ont-ils un impact sur notre santé ? Y a-t-il des additifs alimentaires (conservateurs, exhausteurs de gout, émulsifiants, colorants,…) ? Ont-ils un impact sur notre santé ? Où est-il fabriqué ? Quels emplois sont générés lors de sa fabrication ? Le jambon : A partir de quoi est-il fabriqué ? Comment est-il fabriqué ? Quels sont les processus de transformation ? Ont-ils un impact sur notre santé ? Y a-t-il des additifs alimentaires (conservateurs, exhausteurs de goût, émulsifiants, colorants,…) ? Ont-ils un impact sur notre santé ? Où est-il fabriqué ? Quels emplois sont générés lors de sa fabrication ? Le beurre : A partir de quoi est-il fabriqué ? Comment est-il fabriqué ? Quels sont les processus de transformation ? Ont-ils un impact sur notre santé ? Y a-t-il des additifs alimentaires (conservateurs, exhausteurs de goût, émulsifiants, colorants,…) ? Ont-ils un impact sur notre santé ? Où est-il fabriqué ? Quels emplois sont générés lors de sa fabrication ? Conclusion : D’après vous, quels types de pain, de jambon et de beurre faudrait-il choisir pour faire un sandwich idéal (pour le consommateur, pour le producteur et pour l’environnement).


B) Action formation - Formation juin 2010, - Module de formation fĂŠvrier 2011.


Séminaire de formation du 28 juin au 30 juin 2010 Date : Du lundi 28 juin au mercredi 30 juin 2010 Lieu : Paris 8e, salle dojo métro Villiers Public : membres du collectif Appel de la Jeunesse Objectif : monter en compétence sur des aspects techniques et pratiques pour mener à bien les projets du collectif (interventions dans les médias, dans les débats…)

Programme du séminaire Lundi 28 Juin : Agriculture, Alimentation et Santé Matin 09h00 – 10h30 : Introduction sur l’agriculture biologique - André LEFEBVRE – MDRGF Bourgogne 10h45 – 12h00 : « Pesticides de synthèse : impacts sur la santé et l’environnement » - Nadine Lauverjat, MDRGF 12h00 – 13h30 : pause déjeuner

Après-midi 13h30 – 16h00 : « Processus de transformation en agriculture bio et conventionnelle » Maria Pelletier, présidente d’Objectif Bio et du MDRGF


Conclusion de la journée (bilan, retours et avis) – Martin Rieussec, président du collectif Appel de la Jeunesse

Mardi 29 juin : Nouvelles technologies et santé Matin 09h00 – 09h30 : Introduction générale « Technosciences et technomarchés » Dorothée Benoit Browaeys, Déléguée générale de Vivagora 09h30 – 10h45 : « Quelles sont les innovations en vue et comment sont-elle encadrées ? » Dorothée Benoit Browaeys 10h45 – 12h00 : « Comment ajuster logique d’innovation et demande sociétale ? » Dorothée Benoit Browaeys 12h00 – 13h00 : pause déjeuner

Après-midi 13h30 – 16h : « La radioactivité : un enjeux pour la santé. » Roland Desbordes, Président de la CRIIRAD

Mercredi 30 juin : Passer d’un paradigme à un autre Matin 09h00 – 09h30 : Introduction « passer d’un paradigme à un autre » - Martin Rieussec 09h30 – 10h45 : « Du corps humain au corps social qu’est ce qui permet l’émergence d’un fonctionnement optimal ? » Christine Breton, professeur de Shia-tsu et Martin Rieussec, président du collectif Appel de la jeunesse.

12h00 – 13h30 : pause déjeuner

Après-midi


13h30 – 14h00 : Introduction 14h00 – 16h00 : « La crise sanitaire, 4e crise écologique » André Cicolella, porte-parole et président du RES. 16h00 – 18h00 : « Santé, environnement et justice social, quelle vision pour l’avenir ? Quelles actions faut-il promouvoir ? » Yorgos Remvikos, enseigne à l’université de Versailles-Saint-Quentin-En-Yvelines la relation entre la santé et l’environnement. 18h00 – 20h00 : Conclusion de la journée et du séminaire - Martin Rieussec + retour des membres du collectif


C) Action rendre publique les solutions Ă la crise sanitaire - Coupures de presse, - Visuels dans le magazine Terra eco, - Articles sur internet.


D) Autres réalisations - Communiqué de presse du livre « Vous avez dit cancer ? »


Vous avez dit cancer ? Des causes environnementales à la prévention Association étudiante Regards croisés Sous la coordination de Martin Rieussec

Cet ouvrage propose une approche transdisciplinaire du cancer et révèle ses causes multifactorielles. Contributions de : Dorothée Benoit Browaeys, Luc Bodin, Thierry Bouillet, André Cicolella, Roland Desbordes, Jean-Marc Descotes, Daniel Kieffer, Lylian Le Goff, Pierre Le Ruz, Charlotte Mareau, Raphaël Nogier, Yorghos Remvikos, Denis Riché, Gilles-Éric Séralini, François Veillerette et Patrick Viveret. Aujourd’hui, le cancer touche un homme sur deux et une femme sur trois. Depuis trente ans, chaque année en Europe, le nombre d’enfants touchés par cette maladie ne cesse d’augmenter. Pourquoi la prévalence du cancer a-t-elle augmenté de 93 % chez l’homme en un quart de siècle en France ? Est-ce uniquement dû au vieillissement de la population ? L’évolution de nos modes de vie et la dégradation de notre environnement peuvent-elles expliquer ce qu’il faut bien appeler une « épidémie » ? Quels impacts ont sur notre organisme les technologies que l’homme a développées récemment : OGM, nanotechnologies, industrie nucléaire, ondes électromagnétiques, industrie chimique…


Que peut-on faire individuellement pour éviter le cancer ? Quelle alimentation choisir ? Quel peut être l’apport d’une médecine complémentaire comme la naturopathie ? Dans quelle mesure le psychisme peut-il participer à la guérison ? Autant de questions auxquelles les auteurs de ce livre apportent des réponses. Scientifiques, thérapeutes, médecins et chercheurs nous délivrent un message d’espoir. Le cancer n’est pas une fatalité, nous avons la capacité, tant au niveau individuel que collectif, d’enrayer ce fléau. Pour y parvenir, c’est aux vraies causes de la maladie qu’il faut nous intéresser ! CE LIVRE MARQUE LE DÉBUT DE L’APPEL DE LA JEUNESSE www.appeldelajeunesse.org L’association étudiante Regards croisés a pour but de faciliter l’émergence de regards transversaux entre l’écologie, la santé, l’environnement, le bien-être, l’alimentation et l’économie. En 2008, suite au décès d’un étudiant atteint d’un cancer, un cycle de conférences a été organisé sur ce thème. Ce livre en est le prolongement.

Disponible en librairie fin avril 2010 Collection : « Jouvence » ISBN : 978-2-88353-823-8 – Format : 14,7 x 21 cm 288 pages – Prix : 24,50 euros / 39 CHF Mots-clés : Cancer, Prévention, Approche holistique – Genre : Santé/Médecine, Questions de société Besoin d’information ou d’un service de presse ? Contact : Christophe Lecomte – Fixe +33 (0)4 50 43 28 68 – Portable + 33 (0)6 73 31 12 11 Mail : c.lecomte@editions-jouvence.com


CONTACT Olivier Mainnemard Coordinateur du collectif Appel de la jeunesse 01 73 79 22 92 06 86 56 68 82 olivier@appeldelajeunesse.org

Collectif Appel de la jeunesse 32, rue de paradis 75010 Paris

Rapport d'Activité 2010  

Appel de la Jeunesse - Rapport d'Activité 2010

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you