Page 1

PORTFOLIO Louise Savalle


SOMMAIRE

-2-


CURRICULUM VITAE

PROJETS ARCHITECTURAUX - Topographiep.6

- Pavillon d’exposition p.8

- Habiter l’espace urbain p.10

- Habiter le bord de mer p.14

- L’Etau p.18

- Piéce Urbaine p.22

- Quartier Bratislava p.26

- La Traversée p.28

- Dialogo cuatro barrios p.32

DIVERS - Design mobilier p.34

- Design d’une ville utopique p.35

- La poésie du passé p.36

- Dessin et photographie p.37

- Voyages p.38

-3-


CURRICULUM VITAE

-4-


- CURRICULUM VITAE SAVALLE Louise née le 14/03/1994 au Havre (76) 4517, Rue Saint André QC H2J 2Z8, Montreal + 514-992-7167 lsavalle74@gmail.com

- Formation, cursus: • 2016-17 : 2ème année en Baccalauréat d’Architecture et Paysage à la Faculté d’aménagement de l’Université de Montréal.

• 2015-16 : 4 ème année École Nationale Supérieur d’architecture de Paris La Villette, Workshop India 2015, Workshop Bolovia 2016.

• 2014-15 : 3 ème année d’architecture à l’Université Technique de Graz en Autriche Programme d’échange avec l’ENSA Montpellier

• 2012-14 : 1 et 2 ème année École Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier • 2011-12 : Baccalauréat série ES - Option sports- Lycée Charles Baudelaire- Cran Gevrier

- Expériences professionnelles et associatives: • 2015

: Stage en agence d’architecture- AVA - Graz - (1 mois )

• 2014

: Stage ouvrier - Artis SAS - (2 semaines)

• 2013

: Serveuse, Barmaid dans le restaurant «l’aquarama» - Angon - 3 semaines

(initiation à la pose de carrelage, de placoplatre, de menuiserie, et coulage d’une dalle béton )

• 2012-13 : Vendeuse et hôtesse de caisse Magasin «GO SPORT Bonlieu» - Annecy - (2 mois) • 2013

: Membre de l’association K’FET (préparation des repas pour les édudiants à l’ENSAM)

• 2012

: Stage en agence d’architecture - Jean Nouvel- Paris - (observation 1 semaine)

• 2012

: Femme de chambre à l’Impérial Palace d’Annecy - (1 semaine )

- Compétences: - Logiciel dessin: vector works - Logiciel graphique: Photoshop

Autocad

Artlantis

Sketchup

InDesign

- Logicielbureautique: Suite Word - Langues: Français

Anglais

Italien

- Centres d’intérêt: - Sport: Volley, Ski - Music: Piano (2 ans), Contrebasse, Orchestre, Solfège (3 ans au conservatoire d’Annecy) Graphisme, Volume et Dessin- École d’Art d’Annecy, Cinéma - Art: -5-


- TopographieMontpellier

Les courbes de bois ondulent grâce à une structure en acier. Celles-ci s’adaptent au corps. Elles épousent la forme du terrain et forment une continuité naturelle avec le paysage. La topographie créent de multiples fonctions non prédéfinies par le visiteur. Le parcours est intéressant par son aspect visuel, ses diverses expositions, la polyvalence de son usage. La topographie permet de s’y reposer, s’y installer, s’y abriter du soleil, du vent, de ma pluie ou tout simplement la traverser. (Projet: L1, S1, travail individuel)

Plan masse

Plan -6-


Coupe

Elevation Sud

Élévation Ouest -7-


S2

SAVALLE Louise - Pavillon d’exposition-

SCHÉMA ESPACE

Montpellier

14/05/12

ESPACE EXPOSITION LOCAL TECHNIQUE

LE PAVI

Le projet vient prendre place dans le jardin des plantes. Le pavillon d’exposition présente des arches réalisés par Buren. Le pavillon et les oeuvres suivent un axe de circulation permettant de créer une continuité entre le jardin et le pavillon. Le visiteur peut ainsi franchir le pavillon de part et d’autre. Le pavillon est constitué d’une succession de portiques en acier qui crée un effet de perspective. Il est recouvert à l’extérieur d’un bardage bois qui reprend la verticalité des bambous permettant un jeu de lumière.

ENSAM 2012/2013

(Projet: L1, S2, travail individuel)

CONCEPT

COU Plan masse

PLAN MASSE 1/100

COUPE Coupe

COUPE BB’ 1/50

PLAN 1/50

Élévation Ouest

COUPE BB’ 1/50 -8-


Élévation Est

PLAN MASSE 1/100

PLAN 1/50

-9-


- Habiter l’espace urbain Montpellier

La maison a été créée pour deux architectes et leur cabinet. Elle est constituée de quatre volumes permettant de préserver l’intimité des habitants, et de séparer l’espace travail de l’espace de vie. La maison est une dissociation de volumes créée par les différences de hauteur et de matériaux. Les espaces communs sont recouverts d’une toiture béton et les volumes sont en bardage bois. (Projet: L2, S3, travail individuel)

Plan masse

Plan RDC - 10 -


Coupe

Élévation Est

Élévation Nord

- 11 -


- 12 -


- 13 -


- Habiter le bord de mer Carnon

Le projet est constitué d’un T5 et de deux T3. Les logements sont implantés dans la longueur du terrain. Les maisons sont constituées d’une alternance entre les espaces intérieurs et les espaces extérieurs, couverts par un bardage ajouré. La maison possède différents niveaux afin de donner une vue sur la mer à chaque volume. Les maisons sont surélevées par des pilotis. (Projet : L2, S3, Travail individuel )

Plan masse

Plan RDC - 14 -


Coupe

Élévation Sud

Élévation Est

- 15 -


- 16 -


- 17 -


- L’Etau Montpellier

Le projet est constitué d’un T4, destiné à une famille et un studio de 23 m2 pour un étudiant. Le projet reste très sobre en façade, sans aucune ouverture directe sur la rue. Le projet joue avec le décalage de volumes venant créer différentes pièces. Les ouvertures sur le jardin ne sont pas régulières, ce qui accentue le jeu de décalage. Les espaces de vie sont très lumineux grâce à une ouverture généreuse sur le parc. L’acier corten et le bois viennent définir les volumes. Les plaques d’acier corten marquent le jeu de décalage sur la façade rue. (Projet: L2, S4, travail en binôme)

1150

Plan masse 385

240

170

Salle d'eau

355

Chambre

450

500

Salle d'eau

Entrée

Pièce principale

Plan RDC

Coupe AA’

Coupe BB’ - 18 -


Axonométrie

Coupe perspective

Élévation Sud

Élévation Nord - 19 -


- 20 -


- 21 -


- Piéce urbaine -

s3

Frontignan

SAVALLE Louise

Le concept général s’articule autour d’un patio du RDC au R+3, autour duquel s’organise une coursive qui dessert les différents logements. Le patio est un véritable puit de lumière au sein du bâtiment: il est le point central. Il génère une volumétrie simple et épurée. Le bâtiment est construit comme une «boîte» excavée constituant à chaque étage des espaces communs, ainsi que des terrasses privatives associées aux logements. Le plan d’aménagement des étages se trouve être différent à chaque niveau. 05/07/2014

PIECE URBAINE EXcavation

s3

Studio Mme delord

SHEMA

(Projet: L2, S4, travail individuel)

SAVALLE Louise

PIECE URBAINE EXcavation Patio PATIO

Espaces commun ESPACES COMMUN

PLAN R+3 1/100

Terrasse TERRASSEprivée PRIVÉE

Studio Mme delord Schéma concept

05/07/2014

Axonométrie site

TABLEAU DE SURFACE

2

Bou

leva

rd 2

Ru e du

Souf re

Ru e

LOGEMENTS ATYPIQUES

SHAB

TERRASSE

Couple et cabinet médicale Collocation étudiante Collocation de deux couples Famille de quatre enfants et une grand mére autonome

90 m2 125 m2 83 m2

22 m2

Famille de trois enfants et un studio

122 m2

8 m2 14 m2

141 m2

15 m2 4 m2

29 m2 34 m2 42 m2 64 m2 81 m2 93 m2 91 m2

4 m2 4 m2 6 m2 8 m2 10 m2 10 m2 6 m2

LOGEMENTS STANDARTS

PLAN DE SITUATION

T1 T1 T1 T3 T4 T4 T5

SURFACE TOTALE HABITABLE

PLAN R+2 1/100

995 m2

PLAN R+1 1/100

PLAN RDC 1/100

PLAN DE MASSE 1/100

Plan RDC

Plan R+1 - 22 -


Coupe

s3

SAVALLE Louise

PIECE URBAINE EXcavation Studio Mme delord

Élévation Nord

- 23 -

05/07/2014


- 24 -


- 25 -


- Unité Urbaine Bratislava

Ce projet a était mon premier exercice à l’échelle urbaine de la ville. Il consiste en la planification d’un nouveau quartier de Bratislava de 130 000 m2 et d’une densité de 3,2 composé de logements, bureaux, commerces, musées, centres scolaires et d’une médiathèque. Le projet est fait de six modules creux dans leurs milieux permettant de créer des espaces publics riches en espaces verts. Chaque bâtiment est munit d’un toit végétalisé en pente. Ils s’articulent entre eux grâce à quatre voiries principales. L’idée première de ce projet était de créer une ville dans la ville composée de dispositifs végétalisés dominant le paysage urbain du quartier. (Projet: L3, S5, travail en binôme)

N

S IT E P L A N  │S C A L E  1:7 5 0

0

S IT E A R E A

Plan masse

50

100 m

F UNC T IO NS

EL EV A T ION L A ND E R O V A S T R E E T  │S C A L E  1:7 5 0

N

S IT E P L A N  │  S C A L E  1:2 0 0 0

0

50

100 m

D E S IG N 3 - UR B A N D E S IG N IN BR A T ISLA V A T U GR A Z - INS T IT UT E F O R UR B A N D E S IG N - W IS 2 0 14 / 15 - S T UD E NT S : L UIS E SA V A LLE 14 3 10 2 9 | HA NS Q U E C H E N B E R G E R 12 3 0 6 3 8 - S UP E R V IS O R : A ND R E A V A TTOV A NI

GSEducationalVersion GSPublisherEngine 231.23.41.29

PRIVAT PATIO

PUBLIC PATIO

HISTORICA L PERIMETRIC DEV ELOPMENT

IDEA

A X O NO M E T R Y S O U T H W E S T  │  S C A L E  1:2 0 0 0

REINTERPRETA ION

A X O NO M E T R Y S O U T H E A S T  │  S C A L E  1:2 0 0 0

Axonométrie du site

- 26 -


Élévation Sud

Plan d’un Élévation Sudbâtiment

- 27 -


- La Traversée Graz

Le projet est un centre culturel, composé d‘une médiathèque, d‘un restaurant et d‘ateliers culturels. Il est creusé en son centre afin de créer un espace public protégé des facteurs urbains. Une rue vient traverser le projet afin de diviser celui-ci en deux volumes ouverts sur le patio central. Cette rue invite les passants à l‘intérieur du patio grâce aux deux entrées qui dominent les façades. Les deux volumes peuvent être franchis grâce aux passerelles vitrées au premier et deuxième étage. Les espaces intérieurs sont de grand espaces ouverts, composés d‘une généreuse hauteur sous plafond. Ces espaces bénéficient d‘une forte luminosité grâce aux façades vitrées du patio et les plaques en plexiglas des façades. (Projet: L3, S6, travail individuel)

PATIO:

STREET:

BRIDGES:

public area

connection with

circulation between

the surrounding

the two volumes

Plan masse

Schéma concept B C

RESTAURANT DRAWING ROOM

KITCHEN

INFORMATION

AMPHITHEATRE

DRAWING ROOM

wc

TECHNICAL

WC

EXPOSITION

A

A'

INFO

ROOM MUSIC

B'

C'

Plan RDC

LOCKER MULTIMEDIA AUDIO

wc

BOOKS INFO

INFO

NEWS PAPERS, MAGASINS

WORKING SPACE INFO

Plan R+1

- 28 -


Coupe AA’

Coupe BB’

Élévation ESt

- 29 -


- 30 -


-- 31 25 --


- Dialogo cuatro barrios Bolivia -El Alto

Le projet consite à créer une nouvelle place centrale, qui permettrait de requalifier et de reconecter les quatre quartiers qui l’entourent. Et de revaloriser les rues qui relient les espaces publics secondaires à la place. Un tunnel routier est mis en place afin de désengorger le trafic de l’espace public, et de laisser place à un espace semi-piétonnier. De plus une grande halle couverte, de forme circulaire s’implante au centre de la place afin de créer une centralité au coeur des quatre quartiers. Cette halle est surelevée de 2 m offrant une vue sur la cordillères des Andes. La place vient s’étendre le long des marches de la halle rythmée par des espaces verts circulaires composés de végétation et de mobiliers urbains. Elle laisse place à de grands espaces libres donnant une certaine liberté aux usagers et à leurs pratiques. CONNECTER LES QUATRE QUARTIERS

PRÉSERVER LES AXES DE CIRCULATION MAJEURs

(Projet: M1, S8, Etude urbaine en groupe, Design Individuel).

CONNECTER LES QUATRE CONNECTER LESQUARTIERS QUATRE

PRÉSERVER LES AXES DE CIRCULATION MAJEURs

QUARTIERS

préserver les axes de circulation majeurs

connecter

CONNECTER LES ESPACES PUBLICS SECONDAIRES

circulations

CIRCULATIONS PIÉTONNES

densification DENSIFICATION

centraliser CENTRALISer

les espaces publics secondaires piétonnes MP 805 / LES VILLES D’AMERIQUE LATINE

CIRCULATIONS PIÉTONNES

DENSIFICATION

CENTRALISer

décongestionner la place du marché DÉCONGESTIONNER LA PLACE DU Marché 01/07/16

PROJET / UN NOUVEAU CENTRE URBAIN

Etudiante : SAVALLE Louise 16E99 / Enseignants : V.TABOADA , C.PEDELAHORS

MP 805 / LES VILLES D’AMERIQUE LATINE Etudiante : SAVALLE Louise 16E99 / Enseignants : V.TABOADA , C.PEDELAHORS

CONNECTER LES ESPACES PUBLICS SECONDAIRES

DÉCONGESTIONNER LA PLACE DU Marché

PROJET / UN NOUVEAU CENTRE URBAIN

01/07/16

plan masse

commerces & logements

place du marché

commerces & logements

rio seco

equipement sportif

Coupe contextuelle - 32 -

0

50

100

200 m


Coupe Espace public 0

10

40 m

20

Coupe Équipement sportif 0

- 33 -

10

20

40 m


1 1

4x 4 4x

2 2

2x 2x

Beine Beine

5

46.94cm 46.94cm 45.76cm 45.76cm

- Design d’une chaise Aüssere lattungen Aüssere lattungen 92cm 92cm

6cm 6cm 3cm 3cm

4cm 4cm

62cm 62cm

2 3cm 2 3cm

3 et àAüssere l’échelle 1/1querlatt. d’un banc en chêne le cadre d’un 3Conception 2xréalisation querlatt. 37cm 4cm 3cm 3 2x Aüssere 37cmmassif dans 4cm 3cm

Workshop à l’Université Technique de Graz. Ce banc à usage multifonctionnel est destiné au lieu de repos dans les bureaux, les espaces publics et les maisons. Le banc est construit à qui sont espacées laisser circuler l’air2cm et2cm la lumière. Les 4partir Mit. dünne latt. 3cm 4 de lattes5xde 5xchêne massif, Mit. dünne latt. pour92cm 92cm 3cm jambes sont jointes obliquement sur les lattes de chêne massif. La chaise «Line» a été sélectionnée pour être exposée durant la semaine du design à Milan dans Ansicht_M 1:5le cadre de Venture Lambrate 2015. 5 5 2xWerkzeichnung Mit. dicke lattungen 92cm 4cm 3cm 2x Mit. dicke lattungen 92cm 4cm 3cm | M1:1 (Projet: L3, S5, travail en binôme)

Holzart: Eiche Holzart: Eiche Materialliste | Stückliste Materialliste | Stückliste

Aufriss_M 1:1

Schnitt_M 1:1

Plan

Rendering

5 5

1.Detail_Lattung Verbindung_M 1:1 2 1 Entwurfskonzept2 | Skizze

2.Detail_Beine Verbin

PrototypenWerkstätte | DI Matthias Gumhalter | T 4 4 Möbel Gesamt | M1:10

3

3

Élévation

Élévation

MöbelGesamt Gesamt| M1:10 | M1:10 Möbel - 34 -

1 1


- Design d’une ville utopique Création d’une ville utopique, avec 50 000 briques «LEGO» dans les locaux de Pierrevives, avec la participation de 6 autres étudiants de l’ENSAM et l’enseignante Marion Devillers. Cette ville a été réalisée grâce à la mise en place d’une échelle commune, d’un code couleur et d’axes de circulation du futur réseau de transports de la ville. La disposition stratégique des différents volumes permet la mise en place des quartiers.

- 35 -


- La poésie du passé Montréal

Le projet consiste à l’aménagement paysagé de la maison Hurtubise classée au patrimoine culturel du Québec. Il préserve la valeur historique du site et fait ressortir les traces du passées à travers des formes organiques rappelant les champs de blé vallonés. La végétation est dirigée vers la maison afin de créer des vues. Dans le but de faire ressurgir le passé, les plantations sont essenciellement des fleurs des champs, des plantes potagéres ainsi qu’un verger de pommier. (Projet: M2, S9, travail individuel).

Plan

Elevation Est

Elevation Sud

- 36 -


- Dessin et Photographie A travers le dessin et la photo j’ai eu envie de représenter ce qui me parait les formes et les représentations premières du naturel. Pour le dessin, l’accentuation des formes par le contraste et le trait épais me permet de mettre l’accent sur les formes naturel du corps humain. Et pour la photographie, l’illustration de la friche industriel reconquit par la végétation permet de révéler la nature dans son expression première.

- 37 -


- Voyages Chaque année je voyage à travers l’Europe mais aussi à l’international. Voyager, m’enrichie de nouvelles idées et me permet de stimuler ma curiosité. Entre paysages et architectures mes découvertes sont toujours riches et variées. (Dublin, Milan, Prague, Marseille, Madrid, La Réunion, Le Havre, Londres, Amsterdam, La Créte, Athénes, Istanbul, Santorini, Vienne, Graz, La valley de la Ruhr, Rotterdam, La Grande Motte, Biarritz).

- 38 -


- 39 -


MERCI Louise Savalle

savalle louise portfolio architecture  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you