Page 1


S A R A BU N N A

P O R T F O L I O


SARBU Anna Rue Jean-Jaquet 10 1201 Genève T: 077/446.24.15 E-mail: anna_sarbu@hotmail.com

Née à Genève le 20 mars 1990 Nationalité Suisse

FORMATIONS - DIPLÔMES 2017:

LANGUES

Diplôme Bachelor of Arts en Architecture suivi à HEPIA et obtenu en juin

Français

Hong

Hongrois

Roumai

Roumain

Angla

Français

2013 : Année préparatoire au CFPC et réussite pour entrée à HEPIA Français

2012 : Obtention de la maturité fédérale en tant que candidate libre

Hongrois

2004 - 2007 :

Collège et école de commerce Madame de Staël

1996 - 2004 :

Collège Marie-Thérèse au Grand-Lancy (Institut Français International de Lancy)

Hongrois

Roumain

EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES 2017 - 2018 :

Architecte stagiaire chez Lacroix Chessex Français

2017 :

Participation en équipe d’étudiants au concours d’idée sur le réaménagement de la rade de Genève

2016 :

Assitante-étudiante à HEPIA, filière architecture

2015 : Concours d’idées «demain? La Suisse de 2035», remporté grâce au projet d’un journal nommé «Swisstopia» Hongrois Français 2013 :

Stagiaire chez Strata Architecture Bohnet et Stiles Associés (3 mois)

2012 - 2013 :

Employée chez MacDonald’s en tant qu’Equipière

Août 2010 :

Aide hospitalière à l’Hôpital Universitaire de Genève

COMPÉTENCES

Hongrois

Roumain

Anglais

Anglais

Roumain

Anglais

Allemand

Allemand

CENTRES D’INTÊRETS - LOISIRS

Microsoft Office

Microsoft Office● ● ● ● ● ●

●●●●●●

Autocad

Autocad

●●●●●○

●●●●●○

Rhinoceros

Rhinoceros

●●●○○○

●●●○○○

Adobe InDesign

Adobe InDesign Microsoft Office● ● ● ● ● ○

●●●●●● ○

Adobe Photoshop

●●●●●○ Adobe Photoshop Autocad

●●●●●○

Adobe Illustrator

Adobe Illustrator● ● ● ○ ○ ○ Rhinoceros

●●●○○○

Google Sketchup

●●●●○○ Google Sketchup Adobe InDesign

●●●●○ ●○

Artlantis Studio

Artlantis Studio ● ● ● ● ● ○ Adobe Photoshop

●●●●●○

Maxwell Render

Maxwell Render● ● ● ● ● ○ Adobe Illustrator

●●●● ○● ○○

Google Sketchup

●●●●○○

Artlantis Studio

●●●●●○

Allemand


PROJETS

VILLAS CONTIGUËS :

Réalisation d’un quartier de villas contiguës Chêne-Bougeries - Genève Projet de 2ère année

ENSEMBLE DE LOGEMENTS :

Réalisation de logements collectifs avec commerces Chêne-Bougeries - Genève Projet de 2ère année

COMPLEXE MULTIFONCTIONNEL :

Réalisation d’un complexe multifonctionnel Aarau - Argovie Projet de 3ère année

EXTENSION DU MAH :

Réalisation d’une extension du Musée d’Art et d’Histoire Genève Projet de Bachelor de 3ème année

ANALYSE CONSTRUCTIVE :

Détails constructifs d’un projet de concours Projet de 3ère année

EXPERIENCE LACROIX CHESSEX :

Maquettes

TRAVAUX PERSONNELS :

Dessins et photographies


VILLAS CONTIGUËS


Réalisation d’un quartier de villas contiguës à Chêne-Bougeries - Genève Projet de 2ère année Professeur :

Didier Challand (projet) Lorenzo Lotti (construction)

Ce projet se situe en marge de Chêne-Bougeries, entre deux types de morphologies, celle de la ville et celle des villas. Le terrain est en pente descendante en direction d’un ruisseau, la Seymaz, et est essentiellement entouré de verdure. La volonté dans ce projet à été d’épousé la continuité du terrain en se rattachant à deux éléments fort de cette parcelle : la Seymaz au Sud et le chemin boisé à l’Ouest. C’est donc de manière naturelle que le projet c’est implanté, en longeant ces deux axes. La référence des Siedlung Halen, situé à Berne conçu par l’Atelier 5, à inspirer une trame serrée, travaillant dans la longueur et privilégiant les points de vue, soit sur la rivière, soit sur le cordon boisé. Les villas, au nombre de 26 fonctionnent à double. L’un étant un duplex de 160 m2 et offrant un accès privatif au jardin situé en rez-de-chaussée. L’autre étant un triplex de 195 m2 qui offre une grande terrasse en toiture. La typologie et le concept de ce projet réside dans sa régularité, ceci conduisant à concevoir ces villas en béton coulé sur place, avec des coffrages de panneaux de bois pour laisser paraître l’aspect du bois, et ainsi rappeler l’emplacement du projet dans cet espace vert.


Plan de situation

1950 +

+

+

931

616

315

+/- 0.0

Coupe transversale


419 542

123 123 588

465

Plan rez-de-chaussée

Plan premier étage

Plan deuxième étage


DĂŠtail constructif - coupe


LOGEMENTS COLLECTIFS À GRANGE-CANAL


Réalisation d’une série de logements collectifs - Grange-Canal - Genève Projet de 2ère année en binôme - collaboratrice Isabelle Gerard Professeur :

Didier Challand (projet) Timothé Giorgis (construction)

La parcelle proposée, montre les aspects diversifiés du pourtour de la ville de Genève, qui sont à la fois de formes urbaines mais aussi fait de zones villas. Nous sommes parfaitement dans cette situation et ceci nous a permis une grande diversité de projets et des conceptions riches. La forme urbaine choisie est celle des plots. Disposé de manière aéré, elles se divisent en deux régions de cinq plots. Le passage qui se crée ainsi, a été mis en place pour garder l’alignement du chemin menant au Nord-Ouest à une ancienne maison de Maître. De plus une parallèle se fait avec la future voie verte du CEVA au Nord. Ces blocs cherchent le gabarit existant en prenant une certaine distance avec le quartier de villa à l’Est. La disposition des immeubles a été étudié de manière à ce qu’elles ne se fassent pas trop d’ombres les uns par rapport aux autres et laisser des espaces ensoleillés au rez-de-chaussée. Leurs orientations cherchent les vues, d’où cette forme étirée sur les angles et replié sur les côtés. Ainsi, la typologie, de type rayonnant autour d’un noyau central de distribution, se dispose toujours avec les espaces de jours dans les angles et les espaces nuit sur les côtés. Cette recherche d’orientations et de vues induit cette forme ainsi qu’une volonté de mettre en retrait la façade pour offrir aux habitants un espace extérieur privé.


Plan masse


Plan de situation


Coupe générale

Coupe Est-Ouest

Photo de maquette


Elévation - caractère de la façade et Coupe détaillé


COMPLEXE MULTIFONCTIONNELS


Réalisation d’un complexe multifonctionnels et Hôtel Industriel - Aarau Projet de 3ère année Professeur :

Stefano Zerbi

Le projet s’inscrit dans un axe de passage fréquenté par tout type de transports. La parcelle se trouve dans une zone industrielle, à côté de la gare de la ville. L’idée principale du projet est de créer des passages pour inviter les utilisateurs, visiteurs à venir découvrir cette cours semiprivé qu’offre à la fois l’Arsenal, ancien bâtiment militaire existant, et le complexe du projet. La forme et l’implantation du bâtiment découle de cette volonté de laisser une perméabilité à travers cette parcelle, puis d’unifiés l’arsenal et le complexe en privatisant en partie ce jardin. Les éléments de structures sont en béton apparent, teinté de la même couleur que les linteaux des fenêtres de l’Arsenal, ceci pour chercher un lien apparent avec l’existant. Une structure en vierendeel supportera le vide de passage à l’entrée. Autrement un système ponctuel poteaux-dalle simple tiendra les espaces intérieurs. La programmation est assez clairement distinguée. La partie principale utilisant la structure vierendeel, contient la salle de concert. Les angles comprennent les noyaux de distributions. Côté chemin de fer au Sud, il y a l’hôtel industriel, avec ces quais de chargement. Côté rue, ce sont les espaces piscine et fitness qui se côtoient.


Plan masse


Plan rez-de-chaussée et aménagements extérieurs

Coupe longitudinale - Vue Nord-Ouest

Elévation Sud


Plan premier étage

Plan deuxième étage

Coupe transversale - espace piscine et spa


EXTENSION DU MUSÉE D’ART ET D’HISTOIRE


Réalisation de l’extension du Musée d’Art et d’Histoire de Genève Projet de Bachelor Professeur :

Wilfried Schmidt

Dans ce site particulier et ancien bâti Genevois, le projet propose de mettre en place une extension du Musée d’Art et d’Histoire, dans la parcelle du parc de l’Observatoire. L’élément essentiel de ce projet à été de prêter une attention particulière au parcours depuis la ville jusqu’à ce jardin surélevé, puis au MAH, ainsi faire le lien entre le bas de la ville et le haut de la ville. La ville étant le point de départ, l’extension de ce musée devient une articulation, le parc un prolongement et le MAH le point d’arrivé. La forme découle de la volonté de marquer l’extension comme élément de repère depuis la ville. La recherche de percée et de parcours à mis en place cette morphologie biaisée. Ceci permet une forme claire pour redéfinir la place, et ainsi se reculer du bâtiment vis-à-vis. Ce passage permet de dissocier les fonctionnalités de l’extension, c’est à dire, le musée qui est ouvert tous les jours, puis les bureaux qui sont ouvert pendant la semaine. Un socle vitré marque le bâtiment, et donne un effet flottant à l’ensemble grâce à cette façade opaque en pierre qui est mis en avant par rapport au vitrage. La pierre est choisi comme une référence pour rappeler les « remparts » et le site du projet.


Plan masse


Plan de situation

Coupe longitudinale - du lac jusqu’au MAH à travers l’extension


Façade Ouest - vue de la façade arrière de l’extension depuis le parc

Coupe longitudinale - bureaux et restaurant (parie gauche) - accueil et salles d’expositions

Coupe transversale - salles d’expositions


Plan de sous-sol

Plan du rez-de-chaussée

Plan du deuxième niveau et aménagements extérieurs

Plan du premier niveau


Vue depuis la médiathèque vers l’accueil

Vue depuis le bookshop vers l’accueil

Vue de la salle d’exposition vers le parc


DETAILS DE CONSTRUCTION


Interprétation constructive d’un objet de concours - Bâtiment public - Brugg Projet de 2ère année Professeur :

Stefano Moor

L’intérêt de cet exercice a été de faire appel à nos connaissances acquises les deux précédentes années de notre cursus pour établir des choix constructifs cohérent avec le projet de concours que nous devions choisir. Ainsi, il a fallu émettre des hypothèses et les concrétiser par des détails qui correspondent à la volonté architecturale du projet. Ce concours pour une école primaire a été lancé en 2014, et le bureau Stoos Architekten a reçu le deuxième prix. L’organisation typologique du projet est faite de manière décalé et miroité. De cette façon, le plan est identique, ainsi que les surfaces, pour distribuer les différentes salles. Les choix constructifs ont été de considéré un système porteur intérieur en béton (poteaux-dalles), et la façade vient accentuer ce rythme vertical par des caches en «U» métallique, isolé à l’intérieur. Les bandeaux blancs ont été pensés comme un crépissage épais, du fait de leurs aspect très lisse et de la volonté des architectes de créée une horizontalité continue sans joint, ce que le préfabriqué aurait laisser visible.

Image de synthèse du concours


Plan de situation

Image de synthèse du concours


EXPÉRIENCE LACROIX CHESSEX Surélévation de la Rue de Lausanne 137 - 147 Bureau Lacroix Chessex J’ai eu la chance pendant mon stage d’être orientée vers la Surélévation de la Rue de Lausanne et ainsi j’ai pu travailler sur l’exécution du projet. Le travail d’exécution est très varié et m’a énormément plu, en effet, cette phase de projet m’attire particulièrement ainsi que le chantier. Ce projet est à la fois complexe et vaste, ce qui a fait la richesse de mon stage. Les tâches que l’on m’a attribuées me l’ont été avec confiance et j’ai pu interagir tant avec mes collègues directement, qu’avec les entreprises et autres acteurs du projet. Tout ce qui m’a été confié était donc concret et technique, ce que j’apprécie. Le niveau d’exigence et de précision du travail à accomplir est tel que je me suis grandement améliorée, tant en terme technique (apprentissage des logiciels, dessins, etc.…) qu’en terme de connaissances, mais aussi en rapidité et efficacité.


TRAVAIL VOLUMÉTRIQUE - MAQUETTE Maquette à l’échelle 1:500 dans un premier temps, permettant ainsi une vision globale et claire du projet. Puis, par la suite, un degré de précision plus élevé avec la maquette à l’échelle 1:200, qui a été partiellement découpé avec une découpeuse numérique.

Photos de maquette de la Surélévation de la rue de Lausanne - Echelle 1:500


Photos de maquette de la SurĂŠlĂŠvation de la rue de Lausanne - Echelle 1:200


13,2 13,2

52,9 52,9

55,9 55,9

261,5 261,5

143,3 143,3

90,4 90,4

89,8 89,8

117,1 117,1

26,7 26,7

27,3 27,3

1,5 1,5

EXECUTION EXECUTION

46 46

1,6 1,6

60 60

46 46

1,6 1,6

20 102,5

28,5 14,5 18 18 20 80

COUPE B COUPE C COUPE D

COUPE B COUPE C COUPE D

Echelle

60

CH –1207 Genève

7

Architectes CH –1207 Genève

20

Echelle

Date

SDB 139¦141.008

80

Date

EXECUTION SDB 139¦141.008

20

Architectes

EXECUTION

18

R. des Cordiers 4

18

051_SUR Surélévation rue de Surélévation Lausanne 137-147 rue de Lausanne 137-147

5,5

14,5

Lacroix R. des Chessex Cordiers 4

57,5

15

28,5

051_SUR

28

60

Lacroix Chessex

20

7

1:20 1:20

102,5 16,5 29,5

38

37

20

26.04.18 26.04.18

32

46,5

46,5

57,5 2,5

15 8 5,5

60

63,5

2,5

8

23.04.18 1:30

23.04.18 1:30

051_51_DE_SAN_élévations 051_51_DE_SAN_élévations 139-141 139-141

60

63,5 28

80

Date Date

16,5

38

37

8

Echelle Echelle

051_51_DE_CFC_258.0_CUI_20 051_51_DE_CFC_258.0_CUI_20

29,543

46,5

46,5

60

tiroir poubelle tiroir poubelle

CH CH–1207 Genève –1207Genève

1,5 1,5

32

148,5

148,5

118

R.R.des desCordiers Cordiers4 4

3232

43

11,5 148,5

148,5 1,5 10

80

Architectes Architectes

5656

11,5

10 1,5

8

Lacroix LacroixChessex Chessex

26,7 26,7 1,5 1,5

1,5

21/22/23/24.A.SDB

Surélévation Surélévationrue ruede deLausanne Lausanne137-147 137-147

261,5 261,5

218,3 218,3

32 1,5

Dessins d’une salle de bain type.

051_SUR 051_SUR

7272

58,8 58,8

CUISINE CUISINE- A -A

60 60

26,7 26,7

60 60

55,9 55,9

60 60

33

60 60

1515

13,4 13,43 3

1,6 1,6

1515

7272

58,7 58,7

1,6 1,6

1515

1515

1515

46 46

60 60 105

60 60

60 60 105

3,7 3,7 60 60 60

139,5

58 58 60 60 118

139,5

4 4 60 60 85

60 60

plan de travail 91cm plan de travail 91cm

1,6 1,6 85 47,5

1,6

47,5 78,5

1,6

30

32,5

30

60

78,5

60

80

32,5

85

80

58

85 47,5

58

58

47,5 78,5

56

HB: + 2.555 m HF: + 2.435 m

32,5

32

21/22/23/24.A.SDB

78,5

40 40

HB: + 2.555 m HF: + 2.435 m

32,5

58

1,6

43

1,6

32

1,6

4329,5

1,6

46

16,5

46

60

32

60

60

16,5 102,5 29,5

60

60

102,5 20

60

60

235,5

60

1,6

20

235,5

1,6 1,6 1,6

108

COUPE A 108

COUPE A 107,5

56

3.2 m2 S: Carrelage M: Carrelage P: Lissage

107,5 20

109,4

3.2 m2 S: Carrelage M: Carrelage P: Lissage

20

109,4

DÉTAILS DE SECOND OEUVRE

Dessins d’une cuisine type.


EXÉCUTION

P3

Coffrages des murs en béton apparent. Photo de l’espace sur le chantier.

6 25

25

66

50

59

50

50

25

50

25

45

3b

125

75

42

32

50

200

116

P2

2

Dalle sur 8 partie haute

5

32

42

P1

4b Dalle sur 8 partie basse 50

6

25

125

25

75

66

59

25

45

6

32

32

200

45

200

32

50 132

25

35,5 25 14,5

14,5

132 42

42

132

132 116

116

2

2

32

32

25

25

66

59

25

45

50

50 50

42

146

50 50

132 42

50

132 132

132 146

146 146

50

6

50

4b

32

50

25

200

75

25

50

66

50

59

32

35,5

25 50 25

50

45

32

50

200

75

45

50 50

50 50 50 50

5

50

124

50 50 50 50

124

124 124

50 50

5

50

3b

476,5

50

50

476,5

6

600

146

50

50

8

600

600 600

146

146 146

50

50

8

2

8

2

50

125

50

14,5

4a Elément Elément decoffrage coffrage de coffrage Elément de H=600 mStandard Standard H=600 m Standard H=600 m

3b

50

3b

50

50 50 14,5

4b

52

50 50 14,5

4a

1

4b

52

14,5

52 52

50 50

6

4a

P08 niv. P08 brut niv.-brut dalle- basse dalle basse +408.875 +408.875 m = +2.595 m = +2.595

1

1

3a

3a

3a

1

2


EXÉCUTION Rapport hebdomadaire d’avancement de chantier.

Avancement chantier GO 141

139

02.05.2018

143

145

137

147

P07

P08

P09

PTT

P07

P08

P09

PTT

P07

P08

P09

PTT

P07

P08

P09

PTT

P08

P09

PTT

P07

P08

P09

PTT

100%

/

/

/

100%

/

/

/

100%

/

/

/

100%

/

/

/

80%

/

/

/

Sem. 19-20

/

/

/

Sommiers dalle sur 6 ferraillage

100%

/

/

/

100%

/

/

/

100%

/

/

/

100%

/

/

/

100%

/

/

/

0%

/

/

/

Sommiers dalle sur 6 bétonnage

100%

/

/

/

100%

/

/

/

100%

/

/

/

90%

/

/

/

0%

/

/

/

0%

/

/

/

/

/

/

/

/

/

100%

/

/

/

Sommiers dalle sur 6 préfabriqués (mise en place)

P07

Feraillage dalle 0% 100%

0%

60%

0%

0%

0%

0%

0%

Bétonnage dalle 0% 100%

0%

30%

0%

Bétonnage balcons rue MINES

0%

0%

0%

0%

0%

0%

0%

0%

Bétonnage balcons rue LAUSANNE

0%

0%

0%

0%

0%

0%

0%

0%

Pose Préfabriqués rue MINES

100% 100%

100%

100%

0%

Pose Préfabriqués piliers MINES

100%

0%

100%

100%

0%

Pose Préfabriqués rue LAUSANNE

100% 100%

100%

100%

0%

100% 100%

100%

100%

0%

100%

10%

100%

100%

40%

100%

5%

100%

100%

40%

0%

0%

0%

100%

100%

0%

Pose Préfabriqués murs separatifs LAUSANNE et MINES Ferraillage murs béton

Bétonnage murs béton

Piliers coulés sur place / Piliers préfabriqués 100% Renforcement piliers RDC 100%

/

/

/

100%

/

/

/

100%

/

/

/

/

/

1


TRAVAUX PERSONNELS

DESSINS


TRAVAUX PERSONNELS

PHOTOGRAPHIES


Photo de voyage d’étude - Ecole de musique de Lisbonne - architecte Joao Luis Carrilho da Graça - Portugal (sujet page de garde)


Plage de Matosinhos vue sur le nouveau port - architecte bureau LuĂ­s Pedro Silva Arquitecto - Porto - Portugal


Museu Coleção Berardo - architectes Vittorio Gregotti et Manuel Salgado - Belèm, Lisbonne - Portugal


Jardin le long de la Tamise, vu sur le Palais de Westminster - Londres, Royaume-Uni


Maisonnette de montagne - Furi, Zermatt - CH


Portfolio SARBUanna  

Ce portfolio contient et expose des travaux académiques réalisés dans le cadre du cursus de Bachelor of Arts en filière Architecture à la Ha...

Portfolio SARBUanna  

Ce portfolio contient et expose des travaux académiques réalisés dans le cadre du cursus de Bachelor of Arts en filière Architecture à la Ha...

Advertisement