Page 58

De la jalousie, rien que d’la jalousie. On te descend pour monter. T’as d’l’argent, t’es connu et tout ce qu’on peut te prendre, on te le prend. J’me suis faite descendre dans les médias, parce qu’ils kiffent donner leur avis khene : Melissa respecte rien, elle fait la go, elle a pris la grosse tête... J’étais ancienne pauvre et nouvelle riche, maintenant je suis nouvelle pauvre, et c’est la même. Croyezpas que j’me suis acheté la villa à Miami et que je roule en Ferrari1 (j’ai pas le permis donc c’est vite reglé), j’ai gardé le même style de vie et je vais pas tomber en depression juste parce que je peux plus ‘akl des kebabs tous les jours. J’suis toujours au quartier et j’y resterai toute ma vie. J’ai connu la hess, je sais ce que c’est, et je peux y retourner sans problème. Je vais me retirer du monde de la musique un petit moment, et continuer dans l’art contemporain. Je peux faire ce que je veux, et personne ne viendra me faire chier pour des histoires de plagiat ou j’sais pas quoi2. Mais je reviendrai, les fans m’attendent. Y’a des gens qui ont commencé à retourner leur veste sur les réseaux, mais je sais que la team est là et qu’elle me soutient quoiqu’il arrive. C’est les fans qui font la carrière et tant qu’ils ont confiance en toi, tu peux tout faire. Avec la force des fans, tu peux aller loin.

1

«  À l’heure où je te parle j’suis peut-être à Miami, accompagné d’un 90 D à bord d’ma Ferrari  ». Booba, «  Garcimore  », 2007. Elie Yaffa aka Booba est orginiaire de Boulogne-Billancourt mais s’est très rapidement installé à Miami après avoir percé dans le rap-game. Sur les réseaux-sociaux, il affiche fièrement sa vie de rappeur riche en publiant des photos de voitures de luxe ou encore de ses bijoux à plusieurs carats.

2

L’artiste Richard Prince s’est sorti d’affaire à trois reprises lors de procès à son encontre pour plagiat (Prince vs Patrick Cariou, Prince vs Dennis Morris et Prince vs Donald Graham). À chaque délibéré, le jury lui a donné raison au nom du fair use (variante américaine du droit de citation), remettant ainsi en question la notion de propriété intellectuelle et de droit d’auteur dans le domaine de l’art contemporain.

Yeah, j’suis dans mon jacuzzi, t’es dans ta jalousie Jalou-jalousie, jalou-jalousie J’reste dans mon jacuzzi, reste dans ta jalousie Jalou-jalousie, jalou-jalou-jalousie Les rageux parlent, on appelle ça d’la jalousie Les haineux parlent, on appelle ça d’la jalou-jalousie Tu portes l’oeil , on appelle ça d’la jalousie Laisse, laisse-les parler, jalou-jalou-jalousie

56

Melissa Lacoste : De la barrette de shit au Zénith  

Sara Sadik : Master's Thesis

Melissa Lacoste : De la barrette de shit au Zénith  

Sara Sadik : Master's Thesis

Advertisement