Page 1

PORTFOLIO SARAH SUTTER Étudiante ingénieur paysagiste 2018


SARAH SUTTER FORMATION Ingénieur paysagiste Depuis 2013 Département École Nature et Paysage, INSA CVL - Blois (41) BTSA Aménagement Paysager 2013-2011 Lycée Lucien Quelet - Valdoie (90)

27 ANS

Mise à Niveau en Arts Appliqués 2011-2010 Lycée ORT - Strasbourg (67)

CONTACT 6 Rue de la Source 68320 DURRENENTZEN 06.98.28.00.60 sarahsutter0@

Classe Préparatoire aux Arts Plastiques 2010-2009 Atelier de Formation aux Arts Plastiques - Colmar (68)

AUTRES

Baccalauréat Scientifique 2009 Option Sciences de la Vie et de la Terre Lycée Blaise Pascal - Colmar (68)

Permis B, véhicule personnel BAFA (2008) Formation secourisme

COMPÉTENCES

INTÉRÊTS Randonnée / Natation / Musique / Séries / Voyage / Jardinage

Photoshop

Sketchup

InDesign

AutoCAD

IELTS 6,5

ÉTABLISSEMENT ACTUEL http://www.ensnp.fr/

Anglais

Allemand Illustrator

QGIS

Niveau scolaire


ÉTUDIANTE INGÉNIEUR PAYSAGISTE EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE STAGE PAYSAGE

AUTRES

Paysagiste / Agence Mayot et Toussaint - Dijon (21) 2018 (4 mois, en cours) Participation aux projets de l’agence : esquisses, croquis techniques mixtes, plans main et AutoCad, visites de chantier, réunion avec les élus

Employée de silo Vivescia (moissons 2016-2017)

Paysagiste AMO CAUE Bas-Rhin - Strasbourg (67) 2017 (2 mois) Étude : passage voie cyclable en centre urbain, étude générale sur l’agriculture urbaine, visite de la Vallée de la Bruche et de la mise en application du plan paysage. Paysagiste / Agence Ter Karlsruhe - Allemagne 2016 (3 mois) Participation aux projets de l’agence : esquisses, croquis, références, plans à la main et AutoCad, visites de chantier Jardinier / Stellenbosch Botanical Garden - Afrique du Sud 2015 (2 mois) Plantation, taille, réaménagement d’un bassin, désherbage, bouturage, pavage, récolte de graines Jardinier / Nymans Garden - Angleterre 2014 (2 mois) Plantation, semis, bouturage, taille, désherbage, tonte, tuteurage Géomètre / ID VERDE - Beaucourt (90) 2012 (1 mois) Relevés de terrain à l’aide d’une station totale robotisée, adaptation des plans d’aménagements aux relevés, réajustement de plans

Employée en restauration Europa Park (été 2015) Vendeuse Naf Naf (été 2014) Secrétaire en bureau d’études SETUI (étés 2013-2012) Employée en restauration Mezzo di Pasta (été 2011) Sécrétaire Conseil Général (68) (été 2010) Animatrice en centre aéré AIREL Kunheim (68) (été 2011-2010-2009)


SOMMAIRE

1

PAYSAGE URBAIN

2

PAYSAGE RURAL

06

TRAVAIL DE FIN D’ÉTUDES L’eau navigable : confluence du territoire toulois.

12

MÉNARS (41) Réaménagement d’un cœur de bourg.

10

STRASBOURG (67) Le tracé du ruisseau : un guide à travers la ville.

14

SAINT-SORNIN (17) Révéler l’histoire d’un site aux portes des marais de Brouage.


3 16

DÉCOUVERTE STAGE À L’ÉTRANGER Découvrir d’autres horizons

4

REPRÉSENTATION

18

MISE EN VOLUME Maquettes et structure bois.

20

INFOGRAPHIE Carte du relief terrestre et marin.


1

PAYSAGE URBAIN

PHASE 1 : MÉMOIRE

6

TRAVAIL DE FIN D’ÉTUDES L’EAU NAVIGABLE : CONFLUENCE DU TERRITOIRE TOULOIS TOUL (54)

2017 - 2018

Pour mon diplôme de fin d’étude je me suis intéressée aux voies navigables qui bordent la ville de Toul et au potentiel que cela génère en terme d’aménagement du territoire. Le processus d’étude se déroule en deux phases : une partie diagnostic critique du site développée dans un mémoire écrit et une partie plus prospective dans laquelle je propose un projet illustré, présenté lors d’une soutenance au mois de juin 2018. https://issuu.com/sarahsutter4/docs/sarahsutter_m_moiretfe_2018_web


L’enceinte fortifiée de la ville bordée par l’eau.

Le canal : une percée dans le tissu urbain.

Perception depuis les canaux. La navigation offre un aperçu de l’identité du territoire toulois grâce aux ouvertures ménagées vers la ville et ses abords. Les structures et la végétation rythment la traversée.

7


8

Trois grandes lignes directrices pour un projet global cohĂŠrent : > Renforcer le potentiel des voies navigables. > Consolider les liens entre le territoire et les canaux. > Favoriser les interactions Ă plus grande ĂŠchelle.

0

0,5

1

1,5

2 km


Révéler l’histoire de la navigation touloise en affirmant la présence des anciens canaux.

Mettre en scène les espaces de confluence, entrées du territoire par la voie d’eau.

9

Améliorer l’offre de haltes fluviales en prenant en compte les différents gabarits d’embarcations.

Valoriser les espaces des anciennes ballastières dans un contexte soumis aux aléas saisonniers de la Moselle sauvage

Assurer une continuité l’accessibilité aux canaux.

Favoriser l’utilisation de la voie fluviale pour le transport de marchandises.

de

déplacements

et

améliorer


L’aire de loisirs des ballastières Le quartier du canal de l’Est

PHASE 2 : PROJET 10

Comment la présence d’un canal peut favoriser l’émergence d’une nouvelle dynamique urbaine ? Zoom sur l’entrée sud du centreville. Des sites clés intégrants les enjeux fondamentaux du projet : > Consolider les liens entre le territoire et les canaux tout y assurant une continuité de déplacements. > Révéler le potentiel du patrimoine bâti, navigable et naturel qui reflète la spécificité du territoire toulois. > Consolider le rôle d’étape majeure de Toul au sein de la boucle de la Moselle en développant les offres liées au tourisme fluvestre.

L’espace portuaire


L’espace portuaire au cœur de la nouvelle perspective de la zone d’activité agricole : de nouvelles activités sur le canal délaissé.

De nouvelles activités touristiques, culturelles ou sportives installées dans les bâtiments des silos, animent le quartier portuaire.

11


LE TRACÉ DU RUISSEAU : UN GUIDE À TRAVERS LA VILLE MARS 2016

STRASBOURG (67)

La ville de Strasbourg s’engage actuellement dans des problématiques d’écologie urbaine. Dans ce cadre, elle souhaite créer des continuités de la trame verte et bleue au sein de l’agglomération et à donc fait appel à l’École de la Nature et du Paysage de Blois. Mon projet s’articule autour du ruisseau du Ziegelwasser, véritable percée verte à travers le quartier du Neuhof. L’idée était de prolonger le chemin piéton existant et d’amener le visiteur à suivre le fil de l’eau jusqu’au canal. C an

al d

uR

hô n

ea

uR

hi n

12

Une nouvelle ligne directrice à travers la ville : > Poursuivre la symbolique du ruisseau qui se perd sous l’avenue grâce à une noue captant l’eau du terrain à proximité du canal.

Avenue du Rhin

> Réaménager les rues au contact du ruisseau pour favoriser les déplacements doux. > Utiliser une palette végétale locale et adaptée au contexte urbain et à l’humidité des abords du cours d’eau.

0

20

40

60

80 100 m


Une percée végétale suivant le cours d’une noue qui guide les promeneurs vers le canal.

Intégrer le ruisseau dans une réflexion globale du quartier et favoriser les espaces piétons.

13


2 PAYSAGE RURAL

14

RÉAMÉNAGEMENT D’UN CŒUR DE BOURG MÉNARS (41)

L’intégration de la commune de Ménars à l’intercommunalité Agglopolys formée autour de Blois favorise l’émergence de réflexions nouvelles en matière de paysage et d’urbanisme : densification urbaine, réaménagement de l’axe central, affirmation du centre bourg, connexion à la Loire et intégration d’une ZAC. J’ai choisi de travailler sur le renouvellement du cœur de village en proposant un aménagement unifié entre l’église, la mairie, l’école et la salle polyvalente.

Une nouvelle ligne directrice à travers la ville : > Connecter les points d’intérêts publics majeurs de la commune : église, mairie, école et salle polyvalente.

DÉCEMBRE 2015

École

Salle polyvalente

Mairie

> Atténuer la césure marquée par le passage de la départementale au cœur du village. > Réaménager les abords de la mairie pour un accès simplifié et une présence plus marquée. > Créer une nouvelle école pour libérer une partie des locaux de la mairie, augmenter la capacité d’accueil des élèves et sécuriser les accès à l’établissement. scolaire.

p Dé

ar

te

le nta e m

Église 0 20 40 60 80 100 m


Réaménagement de la place de la mairie : nouvel accès, parvis ouvert et vue cadré par les arbres

Nouvelle école créée en cœur de bourg, accès simplifié à la salle polyvalente.

15

Affirmer la présence de la mairie le long de la départementale et créer un aménagement connecté à la rue.


RÉVÉLER L’HISTOIRE D’UN SITE AUX PORTES DES MARAIS DE BROUAGE MARS 2017

SAINT-SORNIN (17)

Mise en place d’une navette non motorisée entre la tour et le village.

Dans le cadre d’une convention entre le Pays Marennes-Oléron et l’École de la Nature et du Paysage, j’ai eu l’opportunité de travailler sur un projet de grand territoire. Après une première phase de réflexion en groupe sur l’ensemble du pays, je me suis concentrée sur l’embouchure du marais de Brouage marqué par la présence d’une tour datant du Moyen-Âge dans un contexte rural. Valoriser et lier les éléments marquants du secteur de Saint-Sornin : > Ménager des vues ouvertes vers les marais et la tour de Broue. > Proposer une découverte multimodale du territoire à travers les marais. > Aménager un espace autour de la tour tourné vers les marais et le reste du territoire Marennes-Oléron.

16

Broue Traverser les marais en barque, de Broue jusqu’au littoral de Marennes.

Marais de Brouage Réserve Naturelle de la Massonne

Saint-Sornin

0 Utiliser les chemins existants et les prolonger pour proposer des circuits.

0,5

1

1,5

2 km


Sur le coteau, les vestiges de l’ancienne cité mènent au nouvel espace d’accueil ouvert sur la tour de Broue et la maison touristique.

17

Traverser les marais pour rejoindre la tour de Broue, un repère dans le paysage et un marqueur de l’histoire du territoire.


3

DÉCOUVERTE

STAGE À L’ÉTRANGER : DÉCOUVRIR D’AUTRES HORIZONS Les stages ont été pour moi l’occasion de découvrir le fonctionnement d’un jardin ornemental en Angleterre et d’un jardin botanique en Afriquedu-Sud. Durant ces différentes expériences, j’ai pu développer mes connaissances en botanique en travaillant quotidiennement dans un cadre propice à l’observation du végétal. J’en ai également profité pour perfectionner mon anglais et pour parcourir les environs à la découverte des paysages et de la culture locale

NYMANS GARDEN, SUSSEX, GRANDE-BRETAGNE

18

AVRIL-MAI 2014


JARDIN BOTANIQUE, STELLENBOSCH, AFRIQUE-DU-SUD

AVRIL-MAI 2015

19


4

REPRÉSENTATION

MISE EN VOLUME : MAQUETTES ET STRUCTURE EN BOIS Gauche // Festival des Jardins de Chaumont-sur-Loire (2014) Sur le thème «Jardin extraordinaire, jardin de collection» cette maquette a permis d’appuyer mon projet présenté au concours du festival. L’idée était de proposer un espace dans lequel tout est sur-dimensionné pour donner la sensation au visiteur d’avoir rétréci en entrant dans ce jardin. Bas // Aménager un petit espace urbain (2014) Autour d’une fontaine qui s’efface aux pieds d’un escalier majestueux, une structure en verre et métal permet de faire résonner le bruit de l’eau et de créer un espace à l’écart de l’activité de la rue. Droite // Amplifier et réinterpréter un élément existant (2015) En partant d’une vertèbre de couleuvre, cet exercice d’amplification m’a permis de travailler une structure en bois à taille humaine.

20


21


INFOGRAPHIE : CARTE DU RELIEF TERRESTRE ET MARIN MARENNES-OLÉRON

22

île d’Oléron

DÉCEMBRE 2016


Presqu’île de Marennes

23

0

0,6

1,2

1,8

2,4 km


SARAH SUTTER 6 Rue de la Source 68320 Durrenentzen 06.98.28.00.60 sarahsutter0@gmail.com

Portfolio 2018 _ Sarah Sutter  
Portfolio 2018 _ Sarah Sutter  
Advertisement