Page 1

le 16 Avril 2011

KrĂşdy Gyula utca Sarah Duclent


Q

ui a vu dans ma rue le petit ver tout nu ? Dans ma rue, moi j’ai bu des

petits verres de jus. Les vélos de ma rue sont secoués par les pavés comme les cocktails du barman. Il y fait bon se reposer dans la cour ombragée quand le marteau piqueur est en pause clope. Il y a des pigeons mais aussi des magrets de canard à la sauce rock’n’roll de Franck Zappa, mon restaurant préféré. Sur les interphones il y a les noms des gens qui aiment vivrent dans ma rue. On passe et des fois on s’arrête en terrasse mais juste au début de ma rue. L’animation s’accompagne du soleil du printemps, car l’hiver ma rue elle ne raconte pas grand chose, trois minutes de marche et c’est terminé. Car au début, dans cette rue, j’étais perdue : pas de MacDonald’s, que des inscriptions mystérieuses, des tags colorés, des panneaux anodins, des menus incompréhensibles, des magasins improbables, un squat d’artistes fermé, des magasins en travaux, pas d’étalages de légumes, pas de terrasses, que des portes closes, pas de quoi rester, seulement passer.


Krúdy l’homme Né d’un père issu de la petite noblesse, dont il tient le nom et le prénom, et d’une mère issue du monde rural, Julianna Csákányi, Gyula Krúdy est le premier-né parmi les 10 enfants que compte sa famille. Il suit l’école primaire dans sa ville natale (entre 1883 et 1887), et le collègelycée à Szatmárnémeti (1887-1888), puis à Podolin (1888-1891), puis de nouveau à Nyíregyháza (1891-1895), où il passe son baccalauréat en juin 1895. Il devient ensuite journaliste, travaillant d’abord à Debrecen, puis à Nagyvárad. A l’aube de ses vingt ans, il sort son premier recueil de nouvelles : Üres a fészek és egyéb történetek. Il prend part à la rédaction de plusieurs magazines littéraires, dont le Nyugat. Sa série Szindbád et le roman A vörös postakocsi ont eu un écho national et un grand succès auprès du public. En 1899, il se marie avec une institutrice nommée Bella Spiegler (de son nom d’écrivain Satanella). Plus tard, il la quitte pour Zsuzsa Rózsa. Son parcours est un événement particulier au sein de la littérature hongroise du XXme siècle.

Gyula


Aquaristik center Quand les poissons font de l’art ?


On the wall

de ma rue


Quadrumane : qui a quatre mains Exemple : le rossignol n’est pas quadrumane. Pierre Desproges


Au six

Au cricket, un « sixer » est un coup dans lequel la balle dégage la frontière sans rebondir. Au football américain, le nombre de points reçu pour un touchdown. Au rugby à XV, la position du blindside flanker. Au volley-ball, le nombre de joueurs d’une équipe. Au baseball, six représente la position de l’arrêt-court. Le numéro atomique du carbone, un non-métal. Le nombre d’années d’un mandat de sénateur des États-Unis. La nombre d’années d’un mandat d’une équipe municipale en France. Dans le scoutisme, le nombre théorique de louveteaux dans une sizaine, groupe dirigé par un chef du nom de sizenier (le nombre réel peut varier). La magnitude apparente de l’étoile la plus faible visible à l’œil nu. Le nombre de boîtes dans les packs. Le nombre de pans des écrous et des clefs hexagonales. Le nombre VI en chiffres romains désigne le degré de la gamme appelé sus-dominante, de l’accord, ou de la fonction diatonique, lorsqu’il est distingué, VI = majeure et vi = mineure. Une sixte est un écart de deux notes dans la gamme. Elle peut être majeure (4 tons et 1/2 ton) ou mineure (4 tons). Le sixième mode est appelé Aéolien. Le 6 est le chiffre de Shawn Crahan du groupe Slipknot. Le nombre d’atomes de carbone et de liaisons carbone-carbone dans le benzène. La profondeur en pieds où un cercueil est traditionnellement placé ; l’expression « six pieds sous terre » signifie qu’une personne est décédée. Le nombre de continents habités, et le nombre total de continents si l’Eurasie (Europe plus Asie) est considérée comme un continent unique. Le nombre de grands champs de geysers dans le monde. Le nombre de branches d’une étoile de David. Le nombre de pièces identiques qui peuvent être arrangées autour d’une septième pièce centrale identiques aux précédentes ainsi, chaque pièce entre en contact avec celle du centre et touche deux de ses voisines sans espace ; voir aussi empilement de sphères. Le nombre de cordes d’une guitare standard. Le nombre de lettres servant à désigner les vitamines. Le premier nombre qui nécessite les deux mains lorsque l’on compte avec ses doigts. Le nombre de faces d’un cube et, par conséquent le nombre le plus haut d’un dé standard. Le plus haut nombre d’une suite de dominos. Numéro 6 était le personnage principal dans la série télévisée Le Prisonnier. « Six oies » étaient données comme cadeau le sixième jour dans le chant populaire de Noël anglo-saxon The Twelve Days of Christmas (Les douze jours de Noël). La perception extra-sensorielle est quelque fois appelée le « sixième sens ». Les six dynasties forment une partie de l’histoire chinoise. 666 est considéré comme le nombre de la bête dans l’apocalypse de St Jean. L’age légal en France où la scolarité est obligatoire Dans le système scolaire français, la sixième est la première classe du collège. Le nombre d’années de mariage des noces de cuivre. Années historiques : -6, 6, ou 1906. Le no du département français, les AlpesMaritimes. A6 Ligne 6 Le modèle d’une voiture de la gamme Audi : Audi A6. Un type d’architecture moteur : V6. La Numération mésopotamienne était basée sur le chiffre 6. Les Double Six désigne un groupe français de jazz vocal créé en 1s959 par Mimi Perrin.


Le Mixart sent l’été, des verres des longues tables instables de festivals

1 bar 2 hippies


L’Unicum, une liqueur hongroise amère à base de plantes médicinales que l’on consomme en tant qu’apéritif ou digestif. Elle fut inventée en 1790 par József Zwack. Si l’on en croit la légende, la boisson fut présentée par lui-même à l’empereur Joseph II d’Autriche, qui déclara :

Das ist ein Unikum !


Asseyezvous, mĂŠlangez secouez vous obtiendrez un Cuba Libre !


Economisez 60%

sur votre implant dentaire en Hongrie


Nothin’ But the Blues, 1977, onzième album de Johnny Winter


La

ou Ă vous de choisir


Romancier hongrois

surveille les ĂŠcoliers


À Budapest pas de Barbès

ethnicité cassée à reconstituer au café


Dans le blanc des yeux je lui ai demandé de s’ouvrir... raté.


Coiffé au poteau

ou

Collé au vélo


En long, en large et à travers, les étiquettes restent un mystère...


HAND WRITTING


Ouvert fermĂŠ oĂš je vais ?


MenĂź le drame

pour tout ĂŠtranger, en vadrouille

?

?

?

?


Il fait peur aux enfants


Goulash soup 750 huf Margarita 850 huf


Ce n’est pas

ce que vous croyez


Naufragés à bâbord


Pour changer d’ambiance


Dans le fond de ma rue, je n’ai rien lu mais j’ai tout vu.


Typocity Budapest  

Projet d'édition visant à épuiser graphiquement et typographiquement un lieu choisi dans ma ville d'Erasmus, Budapest. Je vous présente donc...