Page 1

L e

m a g a z i n e

Edition - juin 2011 - n°3

d u

s a l o n

I N D U S T R I E

infos

industrie 18 000 exemplaires

5 au 8 avril 2011 - eurexpo lyon

INDUSTRIE Lyon

Business, Convivialité, Qualité

4 Industrie Lyon 2011

9 Trophées de l’Innovation

13 Animations

Sous le signe du business et de la convivialité

L’innovation récompensée

Le plein de connaissance, d’expérience et d’expertise


Edito

INDUSTRIE Lyon 2011 Création en

2005

événement

Sous le signe du business et de la convivialité

4

L’innovation récompensée

9

Le plein de connaissance, d’expérience et d’expertise

13

A votre service

16

Embellie pour les industries mécaniques

17

biennal

4 édition ème

850 exposants 17 200 visiteurs

INDUSTRIE 2011: Business, Qualité et Convivialité La quatrième édition d’INDUSTRIE Lyon 2011 vient de fermer ses portes sur un bilan très positif. 17 200 visiteurs professionnels sont venus rencontrer les 850 exposants de la manifestation. Mais son succès ne se résume pas seulement aux chiffres, il réside avant tout dans ses valeurs :

Le Business Ce millésime confirme aujourd’hui les chiffres de la FIM, qui nous montrent que l’industrie va mieux dans sa globalité. Ainsi, durant ces 4 jours, nombreux sont les stands qui ont pu amorcer de nouveaux projets, ou encore finaliser des ventes.

La Qualité Quand le business est au rendez-vous sur un salon, l’une des conséquences immédiates se retrouve bien sûr dans la qualité du visitorat présent.

La Convivialité Sur le salon, la convivialité a battu son plein, tant dans les rangs des exposants, avec la remise des Trophées de l’Innovation, suivie d’une soirée spectacle, que dans ceux des visiteurs, à l’occasion de la nocturne du jeudi, agrémentée de buffets. Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de cette quatrième édition un SUCCèS ! Dans ce troisième numéro d’INDUSTRIE infos, vous trouverez une rétrospective de cet événement, témoignages, temps forts, résultats des Trophées de l’Innovation…. Je tiens à vous remercier de votre confiance et fidélité et vous donne rendezvous pour la prochaine édition d’INDUSTRIE, du 26 au 30 mars 2012, à Paris Nord Villepinte. Bonne lecture…

Sébastien Gillet Directeur des salons GL events Exhibitions BP223 47305 Villeneuve -sur-Lot Cedex-France Tél : +33 (0)5 53 36 78 78 Fax : +33 (0)5 53 36 78 79

2

I Industrie infos

maI 2011

Directeur de la publication Sébastien Gillet

Création Cimaya

Responsable Communication Julie Voyer

Impression Sign’up

Sites internet : www.industrie-expo.com www.cepi-expo.com

 www.industrie-expo.com

maI 2011

Industrie infos I 3


Industrie Lyon 2011

Industrie Lyon 2011

Répartition des visiteurs INDUSTRIE / CEPI par région 4%

16%

6%

5% 5% 7% 4% 2%

sous le signe du business et de la convivialité Dans un contexte conjoncturel favorable au business, INDUSTRIE Lyon a su montrer que s’il est incontestablement un lieu d’échanges professionnels et commerciaux, il n’en est pas moins un rendez-vous festif et convivial où donneurs d’ordres et fournisseurs aiment se retrouver. Tirer parti de l’embellie économique pour impulser une nouvelle dynamique à INDUSTRIE, tel était un des enjeux de la nouvelle équipe de GL events. En un mot, mettre à disposition de ses visiteurs la plus grande offre française en technologies de production, tout en assurant auprès de ses exposants un accompagnement accru et en leur offrant davantage de convivialité. Pari réussi : du 5 au 8 avril, sur 19 200 m² de surface nette d’exposition, INDUSTRIE Lyon a proposé à l’ensemble de la profession un rendez-vous d’affaires, dans un climat chaleureux propice aux échanges. Pendant 4 jours, ce sont 17 200 visiteurs* qui sont venus à la rencontre des 850 exposants d’INDUSTRIE Lyon et du CEPI - Carrefour des Equipements pour les Process Industriels - qui se tenait simultanément. (* n’ont été prises en compte que les entrées uniques de visiteurs professionnels)

En 2011, seulement 51 % du visitorat est originaire de Rhône-Alpes, preuve qu’INDUSTRIE Lyon a su fédérer au-delà de la région, tant en France qu’à l’étranger puisque on enregistre dans le même temps une hausse de +15 % du nombre des visiteurs étrangers vs. 2009. 4

I Industrie infos

maI 2011

Un climat favorable aux affaires

Bernard Besse

La reprise annoncée était au rendez-vous, et le moral des professionnels au beau fixe. Les visiteurs porteurs de projets peuplaient les allées du salon. Réconfortés par la hausse de leurs carnets de commandes et la bonne vision du marché à six mois, nombreux étaient ceux désireux d’investir sur le long terme. D’ailleurs, de nombreuses commandes fermes ont été conclues sur les stands.

a renchéri : « Nous avons pris 5 commandes fermes sur le salon ». Très satisfaites de la qualité et de l’origine des visiteurs, les équipes commerciales de TRUMPF pour leur part ont comptabilisé 320 contacts sociétés en quatre jours.

Les exposants d’INDUSTRIE dans leur écrasante majorité ont témoigné de leur satisfaction :

Alexandre Lahaye

Directeur Général de DMG France, a déclaré : « Nous avons eu 70 % de contacts qualifiés de plus qu’en 2009. Et nous avons fait le meilleur INDUSTRIE Lyon depuis sa création. Nous avons vendu 32 machines pour 7 millions d’euros de chiffre d’affaires ».

90%

51% Alsace Auvergne Bourgogne

Franche-Comté IDF Pays-de-la-Loire

49%

Provence-Alpes-Côte-d’Azur Rhône-Alpes Autres

étaient venus pour la première fois sur le salon INDUSTRIE Lyon

S’informer et découvrir les technologies innovantes Découvrir les innovations technologiques et solutions performantes proposées par les exposants, référencer de nouveaux four nisseurs, voir du matériel en fonctionnement, trouver une solution à un besoin précis… Du 5 au 8 avril, les visiteurs ont trouvé sur INDUSTRIE Lyon et le CEPI une offre exhaustive de technologies de production et de process industriels. Un concentré d’innovation ! Sur INDUSTRIE Lyon, ce ne sont pas moins de 150 nouveautés qui ont été présentées en avant-première. Point d’orgue en la matière : les Trophées de l’Innovation INDUSTRIE, qui récompensent la créativité et le savoirfaire des exposants. Six lauréats ont été distingués et un Prix spécial du jury a été attribué à une start-up. Innovation, bien sûr, mais également gains de productivité, protection de l’environnement, sécurité des sites industriels, formation… Parallèlement au cycle de conférences et tables rondes, un programme varié et complet d’animations et de démonstrations, tant sur le CEPI que sur INDUSTRIE, ont apporté des réponses concrètes aux préoccupations quotidiennes des professionnels, qu’ils soient issus de PME/PMI ou des groupes internationaux.

Directeur de CODEM,

Une synergie gagnante avec le CEPI Simultanément à INDUSTRIE Lyon, se tenait un événement inédit, le CEPI - Carrefour des Equipements pour les Process Industriels, qui présentait les technologies et équipements de pointe qui équiperont l’usine de demain. La synergie évidente entre ces deux salons complémentaires s’est avérée gagnante. Les 110 exposants du CEPI sont les premiers à s’en réjouir. Ce coup d’essai réussi a encouragé les organisateurs à faire du CEPI un secteur à part entière d’INDUSTRIE Lyon. Ce sera chose faite dès 2013, le CEPI retrouvera une périodicité biennale.

Yves Pitou,

Gérant, MASTERCAM En exposant au salon INDUSTRIE, nous voulions montrer que nous sommes toujours vivants ! Nous vendons du logiciel, il est important de présenter une vitrine de notre savoir-faire, accueillir nos clients, trouver des prospects, garder le contact avec les acteurs de notre secteur économique. Le bilan de cette édition 2011 est positif, avec beaucoup de visiteurs, de nouveaux contacts et même quelques commandes sur stand !

des exposants estiment que leur participation a été positive ou très positive  www.industrie-expo.com

maI 2011

Industrie infos I 5


Industrie Lyon 2011 Cette année, INDUSTRIE 2020 a mis l’accent sur l’environnement dans la mécanique : maquette interactive d’une usine écoperformante, des démonstrations de fusion des poudres, de briquetage des déchets d’usinage ou de pilotage sur mesure des outils machines. Grande nouveauté : un Centre d’expertise technique qui apportait aux visiteurs un conseil technologique gratuit lors d’entretien de 30 minutes. L’espace MécaSphère a fait le plein à l’occasion de ses grands débats : La surveillance des marchés, Mécafuture ou innover pour gagner en compétitivité, Quel accompagnement à l’export ?, La prévention des risques et la prolongation des installations. Compte tenu de l’actualité internationale et de la récente catastrophe naturelle au Japon, le Village Nucléaire a fait l’objet d’une attention particulièrement soutenue.Enfin, les Business Dating, avec 746 rendez-vous d’affaires, affichent un bilan plus que satisfaisant.

Industrie Lyon 2011 Une reconnaissance de la profession mais également des institutions gouvernementales Bénéficiant de l’appui des instances et syndicats professionnels, INDUSTRIE Lyon et le CEPI ont également reçu le soutien de toute la région Rhône-Alpes, premier bassin industriel français et première région de sous-traitance. Le mercredi 6 avril, l’inauguration des salons a été assurée par Gérard Collomb, Maire de Lyon, Jean-Jack Queyranne, Président du Conseil Régional Rhône-Alpes et de Marie-Thérèse Delaunay, Sous-préfète du Rhône.

La convivialité avant tout Dans le cadre de la redynamisation du salon voulue par la nouvelle équipe d’organisation et de la priorité donnée à la convivialité, un ensemble de services (navettes, bornes interactives, applications pour smartphones, kiosque presse…) ont été mis en place et largement plébiscités tant par les visiteurs d’INDUSTRIE que ceux du CEPI. Apothéose de l’esprit de convivialité qui a prévalu tout au long des quatre jours : la soirée de gala du 5 avril, où les exposants se sont retrouvés dans le cadre d’un dîner cabaret de grande qualité.

83%

ont pu trouver le produit ou l’exposant qui les intéressait

André Goigoux, Ingénieur/Cadre, TNB

INDUSTRIE 2011 est pour nous un très bon salon. Cela fait plusieurs années que nous venons sur INDUSTRIE. Notre objectif était de rencontrer nos fournisseurs, nos clients utilisateurs et de trouver des partenaires. 2011 est pour nous une réussite puisque nos objectifs ont été pleinement remplis.

Une offre exhaustive en 10 secteurs complémentaires

72%

des exposants ont reçu de nouveaux clients sur leur stand

Répartition des visiteurs INDUSTRIE / CEPI par service Production, fabrication Commercial Direction général Techniques et Méthodes Bureaux d’études Maintenance, Travaux neufs, Sécurité Achats R&D, Laboratoires Direction industrielle Marketing, Communication, Publicité Contrôle, qualité Autres (Logistique/Exp - Import/Export - Développement durable) Informatique, systèmes d’informations

20,46% 18,87% 18,28% 9,84% 9,75% 4,40% 4,20% 3,87% 3,11% 2,26% 2,25% 1,48% 1,25%

Gérant, LOCKER

15%

24%

Robotique

réunit les robots industriels, la péri-robotique ou encore les intégrateurs.

Informatique industrielle

regroupe les éditeurs de logiciels CAO/FAO, GDT/PLM, GMAO ou encore des logiciels de suivi de production.

Assemblage Montage

rassemble les composants et systèmes mécaniques, pneumatiques, électriques et d’automatismes, et couvre l’assemblage mécanique et adhésif.

Machine outil

secteur leader du salon, il regroupe les dernières innovations en machinesoutils, centres d’usinage, tours et en équipements de machine. une offre complète en porte-outil et en outils coupants.

Traitements de surfaces & Thermic De 1 à 50 salariés De 51 à 200 salariés De 201 à 500 salariés Plus de 500 salariés

Nous sommes venus sur INDUSTRIE Lyon pour découvrir des clients potentiels, faire de la veille concurrentielle et avoir une vision de l’art des techniques de fabrication. En cela, nous sommes tout à fait satisfaits de cette édition. Nous avons apprécié la très bonne ambiance et l’optimisme général qui régnaient sur le salon.

Rassemble les activités de découpage, de formage et le travail de la tôle.

Outillage

Un salon qui répond à tout type de structure d’entreprise Laurent Lebrun,

Form & Tôle // soudage

Regroupe tous les équipements et solutions en protection et traitement des matériaux.

Sous-traitance

Réunit l’ensemble des sous-traitants dans les domaines suivants : industrie mécanique, métaux, plastiques et composites, traitements de surfaces et électronique.

Control France 21%

rassemble l'ensemble des équipements et appareils de mesure mécanique dans la production industrielle.

40% 6

I Industrie infos

maI 2011

 www.industrie-expo.com

maI 2011

Industrie infos I 7


17,5%

Industrie Lyon 2011

des exposants ont pris des commandes sur le salon

Christian Domeignoz, Chef de secteur, IGUS

Cette dernière édition a été tout à fait positive pour nous, avec de bonnes retombées commerciales. Nous sommes très satisfaits du nombre de visites et de leur qualité. Cette édition INDUSTRIE 2011 a été l’occasion de présenter sur notre stand plus de 80 nouveautés et innovations IGUS. D’un point de vue général, cet évènement nous a permis d’établir de nombreux contacts et plus particulièrement, de rencontrer de nouveaux clients. Plusieurs projets sont d’ores et déjà en cours de réalisation. Nous sommes très satisfaits de ce salon et serons présents pour la prochaine édition !

Répartition des visiteurs INDUSTRIE / CEPI par activité

INDUSTRIE Lyon 2011 en chiffres 4e édition création en 2005

05 08

Avril 2011

e u re x p o - ly o n 850 exposants france 150 nouveautés 17 200 visiteurs 50 000 m² d’exposition Plus de 15 % de visiteurs étrangers

Plus de détails sur :

www.industrie-expo.com 8

I Industrie infos

maI 2011

Trophées de l’Innovation

Métallurgie, Sidérurgie, Fonderie Equipements, machines, machines-outils, machines spéciales, accessoires mécaniques Industrie aéronautique-aérospatiale Outillage Centre techniques, laboratoires industries électrique, électronique, électroménager, informatique et télécommunications Education, formation Equipementier automobile Robotique Plastique, caoutchouc, composite Industrie militaire Administration, collectivités, mairies, communautés de communes Maintenance industrielle Industrie ferroviaire Énergie (electricité, eau, gaz, nucléaire) Bâtiment/Construction/BTP Equipement médical Chimie/Cosmétologie/Pharmacie Emballage, conditionnement Interprofession, syndicat Bureaux d’études, ingénierie, conseil Pétrole/Pétrologie Industrie nautique-navale-fluviale Manutention, stockage Constructeur automobile IAA Énergies renouvelables Engins agricoles, TP Equipement de sécurité Environnement, traitement/ Recyclage des déchets Meuble/bois/papier Horlogerie, bijouterie, lunetterie, optique Sous-traitance en traitements de surfaces et revêtements Textile Presse Matières premières, industries extractives Verrerie, céramique

20,58% 14,61% 5,29% 5,03% 4,64% 4,54% 4,51% 4,43% 3,05% 2,93% 2,05% 2,02% 1,94% 1,87% 1,87% 1,86% 1,64% 1,50% 1,32% 1,25% 1,13% 1,11% 1,03% 1,01% 0,88% 0,86% 0,84% 0,83% 0,77% 0,73% 0,70% 0,70% 0,61% 0,55% 0,50% 0,41% 0,40%

L’innovation récompensée Une nouvelle appellation. Une vraie cérémonie de remise des prix. Les Trophées de l’Innovation INDUSTRIE étaient doublement placés sous le signe de l’innovation cette année. Carton plein pour les Trophées de l’Innovation INDUSTRIE 2011 ! Les exposants sont unanimes pour saluer ces Trophées nouvelle version qui ont remporté tous les suffrages grâce à une inscription des nouveautés facilitée, une valorisation accrue et une soirée de gala conviviale et spectaculaire.

gala, elles ont reçu leur Trophée des mains de représentants du secteur. En compagnie de leurs collaborateurs, les lauréats ont pu célébrer l’événement dans une ambiance de fête autour d’un bon repas et les prestations remarquées du magicien Larsen, du peintre Jean-Pierre Blanchard et de l’humoriste Bernard Mabille.

C’est désormais une évidence pour tout le monde : il n’y a pas de grand pays sans grande industrie. Et si un pays est fort de son industrie, l’industrie, elle, est forte de ses innovations. De sa capacité à innover dépend sa croissance, sa compétitivité et ses performances.

A la suite d’un grand oral, où les entreprises sélectionnées défendaient leur produit, un jury de professionnels (journalistes et institutionnels) a désigné parmi les 90 dossiers qui leur ont été soumis, un lauréat dans chacune des six catégories :

Les Trophées de l’Innovation INDUSTRIE ont pour vocation de repérer et de récompenser le savoir-faire des exposants qui proposent des produits, systèmes ou services qui font la différence et grâce auxquels leurs clients font la course en tête face à la concurrence. Parmi les 90 dossiers enregistrés, le jury a distingué 6 entreprises mécaniciennes pour le caractère hautement innovateur de leur produit. Chacune dans leur catégorie, BULANE, CODEM, EMISSA, FUCHS LUBRIFIANT France, PEMTEC SNC, RENISHAW ont été récompensées. Devant les 600 convives de la soirée de  www.industrie-expo.com

Cette année, le jury a choisi de donner un coup de pouce à une start-up en décernant un Prix Spécial à VIBRACTION. Gros plan sur ces entreprises qui ont fait de l’innovation un passeport pour l’avenir.

 Machine-outil / outil,  Environnement de la machine,  Nouvelles technologies,  Ligne verte (développement durable),  Sécurité,  Sous-traitance. maI 2011

Industrie infos I 9


Trophées de l’Innovation

Trophées de l’Innovation › Machine Outil / Outil

› Environnement de la machine

› Sous-traitance

› Sécurité

› Technologie

› Ligne Verte

EMISSA

RENISHAW

CODEM

FUCHS LUBRIFIANT

PEMTEC SNC

BULANE

Equator

TwinTurn

 www.emissa.com La machine WinFlex TwinTurn est une nouvelle conception de machine de tournage en lopin, qui travaille en vertical 2 pièces en simultané : perçage, fraisage, taraudage, exécution des formes en des temps record. Simple d’utilisation, elle peut travailler seule ou en îlot et présente un fort potentiel de productivité. Le réglage de chaque outil se fait indépendamment. Présence d’un chariot d’usinage multiposte pour le fraisage, le perçage, le tournage intérieur-extérieur à déplacement alterné. Le chargement et le déchargement sont assurés par un chariot transversal. En position de travail, les poupées de tournage se chargent d’elles même. Les motobroches (bibroches) de 15 kW (rotation 4P0 t/min) sont équipées de serrage et desserrage automatiques, avec orientation de pièce contrôlée par encodeur. Vitesse de déplacement des axes : 50 m/min. Très simple et précis, le réglage des outils de coupe s’effectue directement sur la machine par de nouveaux porte-outils brevetés et conçus par Pibomulti.

Mach Navi

 www.renishaw.com En offrant une capacité d’inspection 3D pour une variété sans précédent de pièces, le nouvel Equator™ de Renishaw présente une alternative avancée aux comparateurs fixes. Premier de la gamme de comparateurs 3D de Renishaw, l’Equator™ 300 a été développé et éprouvé avec de nombreux utilisateurs industriels de comparateurs opérant dans des domaines variés. Grande répétabilité, mesure par comparaison avec une pièce étalon. Stabilité thermique assurée avec un simple ré-étalonnage. Souple d’emploi, il permet à l’opérateur de changer la pièce en quelques secondes, et aux bureaux des méthodes d’adapter facilement les programmes en fonction des modifications. Vitesse et mesure de formes, grâce au SP25, un capteur qui a déjà fait ses preuves. Automatisation, interfaçable avec les robots et les automates des MOCN. Plug and play, installation rapide, alimentation monophasée, pas d’air comprimé.

 www.codem.fr Fin 2008, OKUMA a présenté une fonction CN permettant la détection et la suppression des vibrations. Mach Navi, sa nouvelle innovation, enrichit cette fonction anti-vibration d’une fonction de détermination des conditions de coupe optimales (vitesse) afin d’améliorer la productivité. Ainsi, un usinage de qualité peut être réalisé même en approchant les limites de vitesse de l’outil et de la machine. Avec Mach Navi, la durée de vie des outils est prolongée (essais répétitifs avec des outils onéreux pour déterminer les conditions de coupe dans des matériaux durs sont inutiles). Les rebuts sont réduits (pas d’échecs lors des usinages tests sur des matériaux chers). Les essais de nouveaux matériaux et d’outils dont l’usage est trop compliqué sans cette fonction sont désormais possibles.

Anticorit - Nouveaux fluides hydrofuges de protection contre la corrosion

Machine d’Usage Electrochimique de Précision  www.pemtec.de

 www.fuchs-oil.fr Après 5 ans d’études menées par ses chercheurs, des centaines de tests et un développement intégrant les dernières avancées technologiques sur les additifs, Fuchs Lubrifiant lance sur le marché sa nouvelle gamme de fluides hydrofuges de protection contre la corrosion : ANTICORIT. Les nouveaux ANTICORIT se démarquent des produits « dewatering » classiques (toxiques pour la santé mais connus pour leur grande efficacité) par une formulation innovante, totalement dépourvue de baryum, permettant d’allier une excellente protection anticorrosion à de remarquables propriétés de séparation de l’eau. Pour la première fois, des produits de protection hydrofuges garantissent les meilleures performances techniques, tout en réduisant leur impact sur la santé des utilisateurs. Leader du métier de la protection contre la corrosion dans le monde, Fuchs Lubrifiant vend chaque année plus de 22 000 tonnes de cette spécialité aux entreprises les plus exigeantes. Souhaitant rester précurseur sur ce marché très technique, le principal laboratoire européen Fuchs, situé à Mannheim en Allemagne, a lancé, il y a 5 ans environ, une étude de grande ampleur visant à éliminer totalement le baryum de ses hydrofuges anti-corrosions, diminuer l’impact négatif sur la santé humaine, et garantir les meilleures performances de protection contre la corrosion et de décantation de l’eau.

Le principe de cette machine est la rupture ionique de la matière, une technologie d´usinage innovante qui repousse les limites. L´usinage électrochimique PEMTec apporte des solutions d’applications jusqu’alors irréalisables d’un point de vue technique ou en termes de rentabilité :  Aucune usure d’électrode,  Aucune incidence thermique sur la structure métallique,  Aucun risque de micro-fissure,  Pas de surface blanche,  Suppression des prestations et traitements postusinage,  Vitesse d’usinage de 0,1 - 2 mm/min indépendamment de la surface à éroder,  Qualités de surface de l’électrode reproduites à valeur identique. Rugosité pouvant atteindre Ra 0,03 µm,  Pas de contrainte mécanique sur la pièce,  Possibilité d’usiner des pièces de très fine épaisseur,  Aucune incidence sur les propriétés magnétiques de la pièce,  Exempts de bavures d´usinage,  Ébauche, finition, rectification et polissage en une opération.

Louis GONZALEZ, Hélène Girard,

Se voir attribuer le Trophée de l’Innovation est idéal pour le lancement d’un nouveau produit. L’obtention de cette distinction nous a d’ores et déjà valu des remontées très satisfaisantes, au-delà de nos espérances. Pour nous, l’édition 2011 d’INDUSTRIE Lyon est un très bon cru.

EMISSA

Grégoire Chevignard, Directeur Général CODEM

Durant les quatre jours d’Industrie 2011, nous avons pu constater une bonne fréquentation du salon, avec une présence importante de la presse, et une bonne convivialité. Quant à l’après Salon, il est encore un peu trop tôt pour mesurer les retombées directes clients et prospects et dresser un bilan définitif.

maI 2011

 www.bulane.fr En créant une flamme propre et performante à partir d’eau et d’électricité, Bulane® présente un procédé innovant et écologique permettant de produire sur site, sans stockage et à la demande, un « gaz combustible zéro carbone» (hydrogène / oxygène) brûlant à très haute température (>2500°C). Les électrolyseurs dyomix® sont destinés aux industriels qui consomment du gaz dans leurs applications de soudage et de brasage. En choisissant la technologie dyomix®, les professionnels diminuent les risques de leurs installations (ils ne stockent plus de gaz sous pression), simplifient leurs contraintes logistiques et disposent en permanence chez eux d’un combustible propre et performant.

Retrouvez toutes nos informations sur le site :

www.industrie-expo.com

Valérie COQUEREAUX,

RENISHAW France

10 I Industrie infos

Technologie Procédé Dyomix®

Le Trophée de l’Innovation représente pour notre petite société une reconnaissance et une mise en valeur de son savoir-faire. Durant le salon déjà, nous avons eu des remontées positives suite à l’obtention de ce trophée qui a suscité une curiosité de la part des visiteurs et des exposants, et déclenché des demandes particulières. Sur cette édition d’INDUSTRIE Lyon, nous avons pu établir de nouveaux contacts de qualité avec des clients parfois très éloignés de la région lyonnaise.

 www.industrie-expo.com

Chef de produits FUCHS LUBRIFIANT FRANCE SA Division Industrie Le bilan général de l’ensemble des participants de FUCHS Lubrifiant est très positif. Notre stand a connu une forte affluence et de nombreux contacts de qualité y ont été établis. Nous avons en particulier noté l’accueil sur le Salon et l’organisation générale.

maI 2011

Industrie infos I 11


Animations

Trophées de l’Innovation › Prix Spécial du Jury

VIBRACTION ChatterMaster  www.vibraction.fr ChatterMaster est un outil de diagnostic des vibrations d’usinage et de proposition de solutions unique au monde (www.chattermaster.com), développé et commercialisé par une start-up issue de l’École Nationale d’Ingénieur de Tarbes : Vibraction. Ce logiciel est le fruit de dix années d’études approfondies sur le sujet au sein du laboratoire et de quatre années de développements spécifiques, avec la collaboration à différentes étapes de Ford, Bosch, Safran, Boostec, Dassault... Il permet en deux heures de faire un diagnostic complet du problème de vibration d’usinage et de définir des solutions applicables immédiatement (paramètres

d’usinage, stratégie, porte-pièce, porte-outil, angles outil, etc.), une véritable révolution dans le domaine de l’usinage. Il intègre des modèles des différents aspects de l’usinage, un moteur d’analyse type logiciel expert utilisant le langage naturel de l’usineur, et une base de données des solutions adaptées à chaque situation. L’approche a déjà conduit à développer des solutions également innovantes en termes de capteurs et de systèmes d’amortissement spécifiques à l’usinage. L’intégration à d’autres logiciels de référence dans le domaine de l’usinage est à l’étude (au Canada).

Lionel ARNAUD, Dirigeant VIBRACTION

En tant que start-up (crée en septembre 2009), le Trophée de l’Innovation a eu un impact important, en nous apportant une visibilité et une crédibilité. Nous l’avons de suite exploité pour valoriser notre image et mettre en valeur la reconnaissance ainsi obtenue.

Le plein de connaissance, d’expérience et d’expertise

Business

Démonstrations, animations, cycles de conférences… les visiteurs d’INDUSTRIE Lyon et du CEPI n’ont eu que l’embarras du choix pour découvrir de nouvelles technologies, du matériel dernier-cri en fonctionnement, mettre à jour ses connaissances, développer ses opportunités de marché. Retour sur les temps forts qui ont rythmé les quatre jours de salon.

Industrie 2020 L’innovation technologique avant tout

Convivialité Qualité 12 I Industrie infos

maI 2011

Comme à son habitude, l’espace INDUSTRIE 2020 a dévoilé un aspect de l’industrie de demain en présentant des démonstrations de technologies innovantes. Cette année, trois prototypes industriels relatifs à l’environnement dans la mécanique ont été présentés pour la première fois : la fusion laser de poudres multi-matériaux, le briquetage de déchets d’usinage et un logiciel de pilotage sur mesure des outils. Côté performance énergétique, la maquette interactive d’une usine éco-performante présentait toutes les solutions actuellement à disposition des industriels afin de réduire leur consommation d’énergie tout en améliorant leur productivité. Ainsi que le souligne Christophe Garnier, du Cetim, cette nouvelle édition d’INDUSTRIE 2020 se distingue par la participation conjointe de trois centres techniques industriels : CTDec, Cetiat et Cetim. « Par ailleurs, l’engagement de Viameca a initié  www.industrie-expo.com

une implication des pôles de compétitivité qui est à reconduire. La présence de la société SFH et de son compacteur de copeaux marque également une étape supplémentaire dans le lien entre R&D et industrie. Ces initiatives confirment qu’il faut s’engager encore davantage dans la mise en avant de véritables innovations

et non plus seulement d’améliorations technologiques. » A noter la création, cette année, de rendezvous de 30 minutes de conseil technologique gratuit, délivré par les experts du Cetim et de ses partenaires, spécialistes des différents domaines indispensables à la performance globale en production.

Christophe Garnier, Cetim Il est temps de se mettre au travail pour 2012 ! Les idées ne manquent pas…

maI 2011

Industrie infos I 13


Animations

Animations

Village Nucléaire

Quand l’actualité internationale démontre la pertinence du Village Nucléaire La filière nucléaire française, emblématique d’une excellence industrielle mondialement reconnue, était pour la seconde fois présente au salon INDUSTRIE. Sur le Village Nucléaire, organisé sous l’égide du Pôle Nucléaire Bourgogne, pôle de compétitivité à vocation mondiale, les exposants réunis sur près de 500 m² étaient deux fois plus nombreux qu’en 2010 et les grands leaders totalement impliqués au côté de leurs partenaires. Réunis autour des grands acteurs du secteur (AREVA, EDF, ALSTOM, CEA…), acheteurs, techniciens, ingénieurs, bureaux d’études français et étrangers ont témoigné de la cohérence de la filière nucléaire.

de faire une mise au point salutaire sur la situation du nucléaire en France. Les grands donneurs d’ordres présents ont apporté les réponses aux problèmes posés

en termes de maintenance, sécurité ou démantèlement. Les conférences d’AREVA et d’EDF ont permis de faire un point précis et sans concession. Au cours du cycle des quatorze conférences du Village Nucléaire, ont notamment été évoquées l’évolution des comportements à adopter, les répercussions à venir dans les centrales françaises, les grandes lignes de ce que sera la filière dans les prochaines années, les recherches menées sur les énergies alternatives et, bien évidemment, tout ce qui touche à la sécurité, la certification la qualification….

Organisateur du Village Nucléaire.

Le dramatique accident survenu au Japon a été l’occasion de commencer à anticiper un avenir qui sera probablement complexe. Mais disons-le, la production d’énergie nucléaire reste incontournable dans le contexte d’une demande mondiale en croissance rapide. L’industrie nucléaire française répondra à cette demande en renforçant encore ses exigences en termes de qualité et de sécurité.

maI 2011

solutions novatrices répondant à leurs besoins spécifiques en sous-traitance, outillage, informatique industrielle… Pourquoi ne pas tirer parti de leur présence sur le salon et leur faire rencontrer les exposants dans des conditions optimales et concentrées dans le temps ?

Sur INDUSTRIE, les donneurs d’ordres viennent trouver de nouvelles innovations technologiques, pour accroître la performance de leurs produits, des

C’est à partir de ce constat qu’a été conçu le Business Dating, un service gratuit qui offre la possibilité aux industriels de trouver de nouveaux fournisseurs.

Sur les quatre matinées d’INDUSTRIE (de 9h30 à 12h30), ce sont ainsi 96 visiteurs qui se sont entretenus avec 345 exposants à l’occasion de 746 rencontres. Soit plus de 7 rendez-vous par donneurs d’ordres qui ont, par ailleurs, bénéficié d’un accueil Premium, depuis leur inscription jusqu’à leur arrivée sur l’espace Business Dating.

Des formations dans le vent ! Tout au long du salon, au cœur d’un stand vivant et dynamique, de jeunes Compagnons du Devoir accompagnés de leurs formateurs ont fait la preuve de leur savoir-faire. En cohérence avec l’air du temps et la nouvelle formation en cours de création chez les Compagnons, ils ont choisi de mettre en avant le secteur de l’éolien. « Par notre présence sur INDUSTRIE Lyon, nous souhaitions promouvoir auprès des industriels, mais aussi de étudiants, la filière Industrie des Compagnons du Devoir, bien moins connue que des secteurs comme le bâtiment ou les métiers de bouche », explique Aymeric Juillot, Responsable de l’Institut des Métiers de la Mécanique de précision et de l’outillage – IMMPO.

Au cœur des industries mécaniques

de la composante essentielle des cités de la Grèce Antique. Chaque jour, sur cette Agora, un débat d’une demi-heure et d’accès libre réunissait la FIM, ses syndicats, Ubifrance, Coface, Ineris, le Cetim, l’Institut de Soudure, l’Ademe, ainsi que des représentants des pouvoirs publics et des industriels mécaniciens

En quatre matinées, INDUSTRIE Lyon a permis à 96 sociétés de rencontrer dans des conditions optimales 345 exposants susceptibles de répondre à leur besoin du moment. Le Business Dating, un service efficace et utile pour trouver de nouveaux partenaires d’affaires.

L’organisateur de ce service s’est chargé ensuite de mettre les deux parties en présence. Lors d’entrevues de dix minutes, le fournisseur présentait rapidement et concrètement ses compétences. Une fois le temps imparti, les contacts fructueux pouvaient se poursuivre, de façon plus approfondie, sur le stand des exposants.

Compagnons du Devoir

MécaSphère

14 I Industrie infos

Des contacts d’affaires, vite et bien menés

Alain Reichenbach,

Présents dans tous les esprits, les récents événements de Fukushima, au Japon, ont démontré le bien-fondé d’un rendez-vous tel que le Village Nucléaire. Au-delà de toute polémique, le Village Nucléaire a été le cœur d’importants échanges entre les différents acteurs de la filière, qui ont réagi en professionnels. L’actualité a permis

« Faire vivre l’espace MécaSphère », telle était la volonté de la Fédération des Industries Mécaniques cette année. Pour apporter vie et dynamisme à cet espace, MécaSphère, le magazine des chefs d’entreprise mécaniciens, a mis en place une agora, cœur de vie et lieu privilégié de rassemblement et d’échanges, à l’image

Business Dating

Le concept du Business Dating est simple : faire gagner du temps aux acheteurs en leur faisant rencontrer sur un même lieu et sur un laps de temps restreint jusqu’à une douzaine de fournisseurs pouvant potentiellement satisfaire à leurs attentes. Sur une plateforme spécifiquement dédiée au Business Dating en amont du salon, les donneurs d’ordres ont exposé leurs besoins (nom et coordonnées de la société masqués) et les exposants sélectionné ceux qui les intéressaient.

autour d’un thème concret, susceptible d’intéresser le plus grand nombre :  La surveillance des marchés ;  Mécafuture : innover pour gagner en compétitivité ;  Un accompagnement à l’export ;  La prévention des risques et la prolongation des infrastructures.

Pour cela, en plus de deux conférences thématiques, plusieurs animations autour de l’éolien ont été mises en place. Les visiteurs ont été nombreux à s’arrêter sur le stand pour étudier de près un roulement d’éolienne d’1,5 tonne et la maquette d’une éolienne réelle de trois mètres de hauteur, réalisée par un Compagnon. Mais c’est aussi – et  www.industrie-expo.com

surtout – pour observer la réalisation en direct de sous-ensembles et d’éléments d’éolienne par les jeunes Compagnons du Devoir sur leurs machines-outils qu’ils ont fait le détour. Dans l’éolien, le recrutement pose problème. La filière en croissance constante recherche avidement de nouvelles compétences. Objectif atteint donc pour cette opération qui a rencontré un vrai succès tant auprès des responsables d’entreprises que des élèves de lycée et de CFAI. Les industriels se sont renseignés sur les modalités d’embauche des jeunes (des recrutements

sont d’ores et déjà en négociation avec les départements DRH de plusieurs PME et grands groupes) et les professeurs ont sollicité des interventions des Compagnons du Devoir dans leurs établissements pour informer les jeunes sur les filières disponibles après le Bac. Carton plein pour les Compagnons du Devoir qui saluent la qualité de cette édition d’INDUSTRIE Lyon et planifient déjà leur prochaine présence sur INDUSTRIE Paris autour d’une nouvelle thématique. Pour plus d’infos :

www.compagnons-du-devoir.com maI 2011

Industrie infos I 15


Conjoncture

Services

Bornes interactives : INDUSTRIE / CEPI… sans limite Trouver un exposant ou un matériel spécifique ? Besoin d’un taxi ? Envie d’une pause restauration ? Plan, localisation des exposants, informations pratiques, services… avec les 6 bornes interactives placées stratégiquement dans chacun des halls, tout INDUSTRIE Lyon et le CEPI étaient à portée de main. Recherche par mot-clé, recherche libre, génération de trajet… Impossible de ne pas trouver rapidement ce que l’on cherche ! Les visiteurs ne s’en sont pas privés : en 4 jours de salon, plus de 4200 recherches ont été effectuées (dont 10 % ont été imprimées).

INDUSTRIE, c’est simple comme une application pour smartphones Dès février, INDUSTRIE lançait une application gratuite pour smartphones, type iPhone et Blackberry, permettant de préparer et d’optimiser sa venue sur INDUSTRIE Lyon : plans d’accès à Eurexpo, plan du salon, liste des exposants et des stands… Une fonction optionnelle d’alerte permettait de recevoir une sélection rigoureuse d’informations. Sur site, l’application INDUSTRIE annonçait le début des conférences, la tenue d’animations spéciales… Une fois le salon terminé, l’application INDUSTRIE reste active et diffuse à intervalles réguliers des informations économiques actualisées sur les industries mécaniques. Pour son lancement, cette application a conquis un tiers des visiteurs possédant un smartphone. Un beau succès qui valide l’intérêt réel pour ce nouveau service.

Transport gratuit par navettes : INDUSTRIE de porte à porte Pour la première fois en 2011, INDUSTRIE a mis en place un service de navettes gratuites. Chaque jour du salon, 6 lignes de cars ont sillonné les principaux bassins de production de la région lyonnaise dans un rayon de près de 200 kilomètres. Pris en charge aux différents point de ralliement, les passagers, ont été acheminés jusqu’à Eurexpo, puis redéposés le soir, au même endroit. Ce sont ainsi près de 300 personnes qui ont profité de ce transport gratuit qui, outre son aspect pratique et économique, participe à la protection de l’environnement, en réduisant les émissions de CO2 dans l’atmosphère.  Clermont-Ferrand / Thiers / SaintEtienne  Grenoble / Voreppe / Bourgoin-Jallieu  Besançon / Lons-le-Saunier / Bourg-en-Bresse  Montélimar / Valence / Chanas  Dijon / Chalon sur Saône / Macon  / Villefranche sur Saône  Cluses / Annecy / Chambéry

Service : un mot qui a pris toute sa signification à l’occasion d’INDUSTRIE Lyon 2011. Et en l’occurrence, on n’est jamais mieux servi que par GL events. Dans le souci constant de faciliter et d’optimiser au maximum le déplacement des visiteurs, l’équipe d’organisation du salon a instauré cette année un ensemble complet de services inédits réellement performants pour que les professionnels tirent le meilleur de leur présence sur INDUSTRIE. 16 I Industrie infos

maI 2011

Embellie pour les industries mécaniques Toute la presse professionnelle en accès gratuit sur le Kiosque presse A l’entrée du Hall 6, le Kiosque presse INDUSTRIE / CEPI concentrait un large échantillon de la presse professionnelle française et étrangère, en consultation ou en libre-service. Marchés, conjoncture, technologies… pendant toute la durée du salon, les visiteurs ont eu un accès libre et gratuit à l’information de 46 journaux et revues spécialistes du secteur ! Pour cette première mise en place, 2 235 visites ont été enregistrées sur l’espace Kiosque presse INDUSTRIE / CEPI.

Faire son marché… en nocturne Le jeudi 7 avril était jour de nocturne pour INDUSTRIE Lyon et pour le CEPI. Un moment à part dans le déroulement d’un salon, où l’ambiance intimiste si particulière, souvent propice aux échanges conviviaux. Echanges et tractations qui peuvent ainsi se prolonger plus facilement qu’en journée, d’autant qu’un buffet réparti dans les halls en quatre points de restauration était mis à disposition. La nocturne a également été appréciée des professionnels qui ont des difficultés pour se libérer en journée, et peuvent néanmoins découvrir le salon.

Pour les industries mécaniques, l’embellie se prolonge. Mieux encore, l’éclaircie annoncée s’avère être un franc beau temps, favorable à l’ensemble du secteur. C’est ce que montre la dernière note de conjoncture mensuelle publiée par la Fédération des Industries Mécaniques. Revue de détail.

Baromètre des Industries Mécaniques Mai 2011 Glissement annuel en % du volume de l'activité productive

8,5

8_ 6_

5,3

6,4

6,9 6,9

7,5

7,3

7,3 7,4 6,9 7,1

4,7

4_

source FIM 2,5

2_ 0_ -1,3

-4_

-3,9

-8_

-6,1 -9,9

-12_ -11 -16_

-13,6 -16,1 -16,7-16,3-16,6-15,9 Réalisation définitive

-14,7 -14,2 -15,1 -15,6 -16,1 Semi définitive

Provisoire

Seconde prévision

Première prévision

J F M A M J J A S O N D J F M A M J J A S O N D J F M A M J J A S O N D

2009

 www.industrie-expo.com

Les exportations sont aussi l’un des moteurs de la croissance de l’activité en 2011. La demande étrangère est mieux orientée. Celle des pays émergeants continue de s’intensifier, alors que la demande en provenance de la zone euro se maintient à un niveau élevé grâce à une augmentation des investissements en Europe. Les biens d’équipements mécaniques devraient ainsi progresser de +10 % en Allemagne et +14 % en Belgique.

favorisant ainsi la hausse des ventes de biens d’équipements spécifiques liés au marché national. Les perspectives favorables des secteurs clients en France ainsi que l’utilisation accrue des capacités de production, selon l’enquête INSEE, favorisent l’accroissement de l’investissement productif. L’activité des industries mécaniques liée au marché intérieur devrait rester soutenue durant la première partie de l’année.

La croissance de l’activité des industries mécaniques se maintient, voire s’accélère. Les prises de commandes augmentent à la fois en France et à l’exportation. Le risque de ralentissement du secteur de l’automobile n’a pas encore eu de répercussions sur l’activité de la soustraitance mécanique, la transformation des métaux continuant de croître sur le marché intérieur. Les perspectives redeviennent positives pour la filière de la construction,

2010

2011

maI 2011

Industrie infos I 17


Conjoncture

Inauguration

Secteur de la transformation

Secteur de l’équipement

Secteur de la précision

L’activité de la transformation des métaux enregistre un bond significatif. La soustraitance est toujours en croissance soutenue, le chiffre d’affaires s’élève de +19 % pour les deux premiers mois de l’année. La chaudronnerie et les articles en métaux enregistrent une croissance à deux chiffres, l’activité étant surtout favorisée par la demande étrangère. La construction métallique renoue lentement avec la croissance grâce aux livraisons en France tandis que les exportations se stabilisent. Au total, les prises de commandes de la transformation des métaux dans son ensemble continuent de croître ; l’activité devrait encore augmenter au cours des prochains mois.

La production enregistre une hausse pour la plupart des secteurs de l’équipement mécanique. Les plus fortes ont été réalisées par le machinisme agricole et les machinesoutils. Les composants et les machines d’usages spécifiques évoluent aussi à un rythme soutenu. La croissance de l’activité reste modérée pour les machines d’usage général. Au total, les exportations de l’ensemble de l’équipement mécanique ont progressé de +15,8 % pour les deux premiers mois de l’année. Le carnet de commandes des constructeurs continue de s’étoffer. Les perspectives pour les prochains mois sont favorables à la fois en France et à l’exportation.

La hausse des facturations, +11,5 % pour l’ensemble du secteur, résulte des livraisons sur le marché intérieur, les exportations n’ayant augmenté que faiblement. La lunetterie et les matériels d’optique enregistrent un bond du chiffre d’affaires de +31 % alors que la progression est limitée à +7 % pour les matériels médicaux et les équipements de mesure. Les perspectives des industriels restent favorables, même si les prises de commandes semblent atteindre un palier.

« Vive l’industrie ! De beaux métiers pour nos jeunes ! L’avenir de Rhône-Alpes ! » Jean-Jack QUEYRANNE, Président du Conseil Régional Rhône-Alpes

« Mon père était dans la métallurgie et moi, mon rêve, c’est de réindustrialiser la France. » Gérard COLLOMB, Maire de Lyon

Pour en savoir plus :

www.fim.net

« Transformateurs de matière, inventeurs de solutions. Les mécaniciens adorent leurs métiers qui sont les métiers de demain. » Jérôme FRANTZ, Président de la Fédération des Industries Mécaniques « Il n’est pas de réalisation futuriste à fort potentiel d’innovation qui ne fasse appel aux compétences des Industriels de la Mécanique. Voilà pourquoi et comment un avenir serein sera réservé à ceux qui vous rejoindront. »

1 million de personnes devraient être recrutées dans l’industrie d’ici 2015

François RIEFFEL, Président de la FIM Rhône-Alpes

vrai Les embauches prévues : 155 000

dans la maintenance,150 000 ingénieurs, cadres de fabrication et études-recherches, 130 000 dans la mécanique, 105 000 dans le travail des métaux...

Les salaires sont en moyenne inférieurs de 2 % à ceux des autres secteurs marchands.

faux Les salaires, dans l’industrie, sont en moyenne supérieurs de 2 % à ceux des autres secteurs marchands. 60 % embauchés dans l’industrie n’ont pas le bac.

faux 60 % des jeunes embauchés dans l’industrie ont le bac et plus. Le développement des technologies de fabrication exige des compétences de plus en plus pointues.

2/3 des emplois de cadres créés dans l’industrie depuis 10 ans sont occupés par des femmes.

vrai Les femmes ont toutes leur place dans ce secteur à tous les niveaux. Près d’une entreprise industrielle sur deux lance chaque année un nouveau produit ou procédé.

Sur INDUSTRIE Lyon, industriels et institutionnels font le mur ! A l’occasion de l’inauguration du salon, des personnalités du secteur ont laissé leurs témoignages sur le Mur de l’Industrie, mis à leur disposition.

vrai L’innovation est devenue aujourd’hui indispensable pour rester dans la course. Les entreprises industrielles emploient toutes un minimum de 50 salariés.

faux 9 entreprises industrielles sur 10 emploient moins de 20 salariés, elles représentent 15 % de l’emploi industriel.

18 I Industrie infos

maI 2011

Le mercredi 6 avril, INDUSTRIE Lyon 2011 a été officiellement inauguré en présence du maire de Lyon, Gérard Collomb, du Président du Conseil Régional Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, et de la Sous-préfète du Rhône, Marie-Thérèse Delaunay. « L’industrie, notre savoir-faire, notre métier, notre passion. ». Accompagnés de nombreux industriels et institutionnels, ils ont profité de l’espace d’expression qui leur était offert pour témoigner de leur passion, de leur soutien et de leur engagement pour le secteur de l’industrie. Passage en revue de certains messages laissés sur le Mur de l’Industrie.

« La stratégie industrielle doit répondre à une triple ambition : compétitivité, formation adaptée et emploi et développement de l’économie. » Marie-Thérèse DELAUNAY, Sous-préfète du Rhône


INDUSTRIE infos, Juin 2011  

Le magazine du salon INDUSTRIE Paris, du 26 au 30 Mars 2012, Paris Nord Villepinte

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you