Issuu on Google+

Carrefour des fournisseurs de l'industrie agroalimentaire

Édition septembre 2011 - 15 000 exemplaires

2e ÉD

METZ

ITION

tre n e c n o c n U ! s e t n a m r o f r e p s e e d di

2011

Parc Expo - Metz Métropole

18¬19¬20 Octobre p.9

Les régions du Grand Est ont la parole

p.14

Le CFIA et le magazine Process Alimentaire créent « La Palme de L'Innovation »

Visites d'usines : p.15 Tavola (Groupe Comigel) p.25 Fromagerie Hutin (Groupe Hochland) p.38 C  onfiserie des Hautes Vosges

INGRÉDIENTS & PAI | ÉQUIPEMENTS & PROCÉDÉS | EMBALLAGES & CONDITIONNEMENTS

www.cfiaexpo.com

INFOS

N° 29


édito

CFIA Metz : le retour du salon référence en agroalimentaire ! Comment affiner sa connaissance du marché, développer des contacts porteurs, trouver un moyen de promouvoir son savoir-faire de façon efficace ? Le CFIA, salon cœur d’usine, joue un rôle clé dans la promotion et l’essor des IAA en fournissant des solutions spécifiques, adaptées à chaque filière. Dans un climat propice aux échanges et au business, il représente un très bon atout pour faciliter les investissements et la recherche d’information des entreprises. Le Grand Est dispose d’un tissu économique très diversifié composé de 15 000 salariés et de plus de 1000 entreprises de moins de 50 employés en agroalimentaire. À travers les filières existantes et bien implantées les industriels sont directement concernés par le CFIA, carrefour fédérateur pour les acteurs du secteur. Pour cette deuxième édition le CFIA réunira près de 300 exposants et plus de 3000 visiteurs qui sont attendus pour faire leur marché d’idées et de solutions. Lors de la première édition 76% des visiteurs avaient atteint leurs objectifs de visite, 70% des visiteurs présent à Metz en 2009 n'avaient jamais visité le CFIA Rennes, ce qui confère une légitimité supplémentaire  à cet événement porteur pour le secteur. Nous sommes donc particulièrement heureux de vous annoncer la tenue de cette seconde édition avec des évolutions significatives : Comme en 2009, tous les leaders seront présents sur le salon. Cet engouement confirme l’intérêt que portent les professionnels à un événement tel que le CFIA Metz. L’offre proposée rassemblera tous les domaines des IAA, faisant de ce salon un rendez-vous majeurs pour tous les décideurs du Grand Est. Notre mission est aussi de promouvoir l’innovation, véritable facteur de croissance  : le CFIA et le magazine Process Alimentaire ont décidé de récompenser les entreprises innovantes, avec la création de la Palme de l’Innovation. Au fil des pages du CFIA Infos, découvrez toutes les informations nécessaires à votre visite : pages pratiques, plans et listes des exposants, les nouveautés, les interviews en région, la Palme de l’Innovation 2011, les échos de nos exposants, des reportages en lien direct avec les acteurs de l’industrie… et bien d’autres actualités : une véritable mise en bouche avant l’événement agroalimentaire du Grand Est, les 18, 19 et 20 octobre 2011… un rendez-vous à ne pas manquer !

N°31 - Septembre 2011 GL events Exhibitions BP 223 - 47305 Villeneuve sur Lot Cedex France Tél : +33 (0)5 53 36 78 78 Fax : +33 (0)5 53 36 78 79 Directeur publication : Sébastien Gillet Rédaction : Nathalie Hennebique Publicité : Martine Fernandes Création : inconitO Impression : Imprimerie Sign up Crédits photos : Instant Image, Fotolia,

Merci de votre confiance, Sébastien Gillet Directeur du salon

CFIA 2011 www.cfiaexpo.com

3


s o mmaire

9

 es régions L du Grand Est ont la parole

Alsace, Lorraine, Franche-Comté, Bourgogne, Champagne-Ardenne… Les représenants d'ARIA et club d'entreprises en région ont accepté de répondre à nos questions.

14

  La Palme de « L'Innovation »

Notre mission : promouvoir l'innovation. C'est ainsi que le CFIA et le magazine Process Alimentaire créent «  La Palme de L'Innovation »

15 25 38

 isites V d’usines

• Tavola (Groupe Comigel) • Fromagerie Hutin (Groupe Hochland) • Confiserie des Hautes Vosges

22

 es L conférences

Ces rendez-vous réunissent des experts qui s’attachent à développer des sujets d’actualité en lien étroit avec les préoccupations des acteurs de l’agroalimentaire.


CFIA Metz, 2e édition ........................................................... .

6

Le CFIA au cœur des régions...............................................

9

« Questions à… » Interviews régions ................................

11

Palme de l'innovation 2011....................................................

14

Reportage d’usine : Tavola (Groupe Comigel)...................

15

Liste des exposants.............................................................. . 18 Pages pratiques....................................................................

20

Les conférences....................................................................

22

Reportage d’usine : Fromagerie Hutin (Groupe Hochland)...

25

Echos des exposants............................................................

29

Reportage d’usine : CDHV Confiserie des Hautes Vosges......

38 28

Index DES annonceurs : ASCO NUMATICS........................................ p9 ATS - TANNER France............................ p23 COUDERT MASSISERVICES...................... p30 DANFOSS.................................................. p17 EM TECHNIQUE.......................................... p5 FONTAINE SA............................................ p24

Hazotte EMBALLAGES........................... p42 LETEC....................................4e de couverture PRO'COUPE INDUSTRIES.....3e de couverture PROPACK.................................................. p11 SCA EMBALLAGE..................2e de couverture THEBAULT INGENIERIE.............................. p5

Raccords - Robinetterie Tubes PP-PVDF-PTFE-PFA Hall A Stand B 25 4, rue Lavoisier - ZAE Paradis - 95560 Champagne-sur-Oise

www.em-technique.fr

Hall A - Stand B25

Hall A - Stand E12

CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

5


CFIA METZ 2011 

Le CFIA Metz revient en 2011 ! Après une première édition en 2009, l’événement entièrement dédié à l’agroalimentaire revient en force les 18, 19 et 20 octobre 2011 à Metz. Un vecteur d’échanges réunissant tous les acteurs des IAA « Donner naissance à ce projet est une reconnaissance de l’importance du secteur agroalimentaire dans les régions du Grand Est  » disait en 2009 Jean Michel Barbier, directeur de l’AIAL et du CRITT AGRIA Lorraine. En octobre de cette année-là, le CFIA Metz a réuni 285 exposants avec une offre encore jamais proposée dans le Grand Est. Plus de 3000 visiteurs étaient venus y faire leur marché d’idées et de solutions ! Dans un climat propice aux échanges et au business, ce lancement a été indéniablement une réussite, avec pour plus de 75% des visiteurs, les objectifs atteints. Le CFIA est un très bon atout pour faciliter les investissements et la recherche d’information des entreprises. Avec le savoir-faire de la région Est, à travers les filières existantes et bien implantées, les industriels sont directement concernés par le CFIA qui représente un puissant vecteur en termes de communication. Metz a une position stratégique au cœur du Grand Est, idéalement située aux carrefours routier et ferroviaire de nombreux axes. La région dispose d’un tissu économique très diversifié composé de plus de 1000 entreprises de moins de 50 salariés mais aussi de grands groupes nationaux et internationaux, pour un total regroupant plus de 10 000 décideurs… C’est ainsi que l’édition de Metz 2009, qui a su tenir toutes ses promesses, réitère l’expérience les 18, 19 et 20 octobre 2011.

6

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011


CFIA METZ 2011  Notre mission : être au plus proche des industriels Côté exposants, on ne cache pas son plaisir de revenir à Metz en 2011, comme François Vulcain, directeur de la société Sodeva : « Lors de la première édition à Metz nous étions simplement venus avec une idée de représentation… au final, nous sommes repartis avec des commandes fermes  !  » Paolo Grassi, directeur de la société Poly Clip System SNC, a rencontré sur le salon aussi bien des personnes de la R&D que de la direction générale ou de la production «…  vraiment des personnes concernées, avec l’envie de mieux connaître Poly-Clip, et surtout à la recherche de solutions techniques sur lesquelles nous avons répondu présent ! Nous avons réalisé deux ventes importantes directement sur notre stand, c’est tout à fait positif ! » Les fournisseurs s’adaptent en permanence pour satisfaire toujours plus les exigences des clients  ; les industriels mesurent toute l’importance de la réactivité, de l’anticipation, face à un marché en constante évolution. Innovation, environnement, veille, emploi, process de transformation, logistique, matières premières, conditionnement, sécurité, traçabilité, valorisation… autant de sujets inhérents aux activités de l’agroalimentaire, autant de problématiques soulevées et de solutions adaptées… répondre aux nouveaux besoins et à chaque spécificité des clients est la préoccupation majeure du savoir-faire et des compétences des professionnels exposant au CFIA. Ne manquez surtout pas le rendezvous du Grand Est ! Les sociétés exposantes à la pointe de l’innovation seront réparties sur les 10 000m2 du Parc Expo Metz Métropole, et regrouperont trois catégories : Équipements et procédés Emballage et conditionnement Ingrédients et PAI

Retrouvez l'actualité du CFIA Metz sur le site

www.cfiaexpo.com

Du sur-mesure pour les visiteurs ! Pour les industriels, il est fondamental d’identifier les tendances alimentaires majeures et d’anticiper celles à venir. C’est un enjeu essentiel pour la pérennité de leurs entreprises, c’est aussi pour cela qu’au CFIA, nous avons à cœur d’organiser ce rendez-vous, avec des solutions sur mesure proposées aux différentes fonctions de l’usine. D’après une récente enquête (mai 2011) du magazine RIA (sur un échantillon de 258 sites en France), avec un investissement moyen en agroalimentaire de 2,7 millions d’euros par site en 2011, la région Est prévoit quelques-uns des plus beaux projets industriels. Parmi les secteurs orientés en termes d’investissements, on note une progression de la consommation des produits laitiers et donc pour les industriels, une augmentation de leurs capacités de production. Par ailleurs, l’activité des boissons alcoolisées, accentuée par la demande extérieure, renoue avec la croissance. Lors de la première édition de Metz, les visiteurs ont apprécié la visibilité de l’offre à travers une maîtrise de la surface des stands : comme l’indique JeanYves Keignaert, directeur de la société Herbapac, « visiter des fournisseurs sur

une même journée  permet d'aller à l'essentiel en optimisant son temps. Je suis satisfait de cette visite au CFIA de Metz et si j’ai un vœu à formuler, c’est que ce salon grandisse et prenne l'ampleur de celui de Rennes ! » Quant à Rudy van Laethem, responsable technique Freshmeals pour Terbeke (Belgique) qui était venu découvrir cette première édition à Metz afin de rechercher de nouveaux ingrédients et fournisseurs, «  ma visite est tout à fait satisfaisante par rapport à ces objectifs ! »

Le CFIA représentatif des évolutions de consommation Avec un CA de 143 Mds € et 477 000 salariés (Ania - INSEE), l’agroalimentaire confirme sa position de leader dans le paysage industriel français et le second employeur. Le CFIA mobilise de façon croissante l’ensemble des responsables concernés par les technologies du process alimentaire : services achats, mais aussi direction générale et services utilisateurs. Les exposants apprécient tout particulièrement la relation privilégiée et sans équivalent que le salon leur permet de nouer avec les principaux décideurs des IAA. Par ailleurs, le CFIA illustre, à

CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

7


CFIA METZ 2011  travers les produits et services proposés, les évolutions du marché. Celles-ci sont stimulées par trois types d’intervenants : - Les consommateurs  : habitudes, goûts, centres d’intérêt, mais aussi évolutions démographiques, sociologiques, familiales, conditionnent leurs nouvelles attentes. - Les distributeurs : compétitivité, différenciation, rationalisation des process, logistique… autant d’enjeux majeurs pour la distribution qui nécessitent des innovations constantes ! - Les fabricants alimentaires  : qualité, hygiène, sécurité, réglementation… constituent des impératifs de production des industriels.

Anticiper les enjeux économiques et stratégiques de demain Le rendez-vous incontournable du CFIA n’a jamais aussi bien porté le nom de «  carrefour  », qui renforce l’intérêt des salons régionaux en créant une dynamique locale autour de l’événement. Des invités de prestige venant d’organismes et d’institutions, à l’échelon régional et national, témoignent également de la représentativité de notre manifestation tout comme l’importance du secteur agroalimentaire dans l’économie française. Le CFIA continuera de jouer son rôle incontournable en tant que manifestation professionnelle dédiée à l’agroalimentaire, confirmant, si besoin est, la place qu’occupe le Grand Est dans ce secteur emprunt de savoir-faire et de technologie. S’informer, comprendre, susciter des interrogations, trouver des solutions… pour accompagner cette dynamique, durant trois jours, un programme de conférences en phase avec l’actualité s’articulera autour des défis et des opportunités des IAA.

Préenregistrez-vous dès maintenant ! Rendez-vous sur le site :

www.cfiaexpo.com 8

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011

Les nouveautés du CFIA 2011  es bornes interactives seront à la disposition des visiteurs dans le hall D d’exposition afin de faciliter l’orientation et l’accès à l’information  : plan et infos pratiques, liste des exposants…  n CD-Rom interactif qui génère l’instantané et la visibilité  : retrouvez U sur le CD-Rom du CFIA l’actualité du salon. En l’utilisant, il vous suffira uniquement de choisir l’option du widget, un fabuleux outil interactif de services pratiques, flexible et totalement gratuit ! Au menu, tout ce que vous souhaitez connaître en temps réel sur le CFIA… pourquoi s’en priver ?  e CFIA édite son application pour les smartphones de type Iphone et L Blackberry  ! Les fonctions embarquées au sein de cette application confirment la réelle avancée technique et le positionnement clé du CFIA, salon cœur d’usine, en matière de Mobile Marketing. Vous aurez donc accès à toute l’actualité en direct du salon et les informations disponibles sur le site Internet www.cfiaexpo.com


LE CFIA A U CŒ U R D E S RÉ G I O N S > Alsace Le secteur alimentaire alsacien est très diversifié : groupes internationaux, PME familiale, entreprises coopératives. Les trois premiers secteurs d’activité dans la région sont les « autres industries alimentaires » qui englobent près de 32% de l’ensemble des salariés de l’agroalimentaire de la région, dont un peu plus de la moitié dans l’industrie de la chocolaterie-confiserie. Le secteur des boissons dont 60% des salariés se concentre sur le secteur de la brasserie, connaît d’importantes restructurations. L’industrie des viandes est prédominant, avec plus de 85% de l’effectif ciblant la préparation industrielle de produits à base de viande.

306 établissements* 13 725

salariés*

Sources : http://www.aria-alsace.com; www.panorama-iaa.alimentation.gouv.fr

> Lorraine Les IAA constituent une part importante de l'économie lorraine et se concentrent sur trois pôles : le lait, la viande et les eaux de table. L’industrie laitière représente le tiers des salariés de l’industrie agroalimentaire lorraine. L’industrie de la viande est orientée vers la production de viande de boucherie. Quant aux eaux minérales telles que Vittel et Contrexéville, elles font partie intégrante du paysage lorrain avec deux sites de production voisins l’un de l’autre. Source : www.iaa-lorraine.fr 

208 établissements* 10 696

salariés*

Hall A Stand D 42

Hall A - Stand D42 CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

9


L E CFI A A U C Œ U R D E S RÉ G I ONS > Bourgogne

> Franche-Comté

La Bourgogne est particulièrement renommée pour sa gastronomie et ses nombreux produits de qualité, qu’ils soient sous signe officiel ou non. Outre le vin d’appellation d’origine contrôlée, sans doute le symbole le plus fort de l’alimentation régionale, les fromages, la moutarde et la liqueur de cassis ont contribué à faire la renommée de cette région.

L’industrie laitière réalise plus de la moitié du chiffre d’affaires net de la branche agroalimentaire franc-comtoise. L’industrie des viandes qui est le second grand secteur agroalimentaire franccomtois, est spécialisée sur le secteur de la charcuterie et la salaisonnerie. Enfin, avec un vignoble certes peu étendu mais comprenant quatre AOC, le secteur de la vinification est important pour la Franche-Comté.

Source : www.panorama-iaa.alimentation.gouv.fr

Source : www.panorama-iaa.alimentation.gouv.fr

276 établissements* 10 030

salariés*

212 établissements* 5906

salariés*

> Champagne-Ardenne L’industrie agroalimentaire champardennaise est fortement marquée par l’industrie des boissons, notamment par la champagnisation. Les autres industries agroalimentaires représentent le deuxième employeur, la moitié des effectifs travaillant à la fabrication du sucre et plus d’un tiers à la fabrication du cacao, chocolat et confiserie. Elles contribuent pour 13 % au CA des IAA régionales. L’industrie laitière est le troisième secteur en termes de chiffre d’affaires mais aussi pour l’emploi. Source : www.panorama-iaa.alimentation.gouv.fr Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de Champagne – Ardenne

263 établissements* 9224

salariés*

Retrouvez le CFIA au cœur des régions sur le site www.cfiaexpo.com

10

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011

* (Hors charcuteries, boulangeries & pâtisseries) / Source : Pôle Emploi- Statistiques annuelles par zone géographique 31/12/ 2009


I NTER V I E W S

Questions à… Des questions qui permettent de mettre en lumière les principales problématiques, mais aussi les actions menées en agroalimentaire. La parole est aux témoins clés, aux représentants du secteur et ses entreprises dans le Grand Est.

Jean-Michel Barbier, Directeur AIAL AGRIA LORRAINE

Quelles sont les actions menées pour la compétitivité des entreprises agro ? Via l’AIAL ou l’AGRIA, nous accompagnons les entreprises sur plusieurs axes, notamment l’innovation qui est vitale pour la compétitivité. Parmi les formations que nous proposons, il existe un programme collectif sur le lean manufacturing. Nous allons bientôt mettre en place un programme sur l’optimisation des emballages et leur réduction à la source. En termes de promotion, nous continuons à développer « la Lorraine, notre signature », qui rassemble aujourd’hui 44 entreprises. Cette démarche poursuit son développement et est reconnue des distributeurs. Cela permet de valoriser la production lorraine, mais aussi de créer localement de la valeur ajoutée et des emplois, tout en développant de nouveaux marchés. Nous avons mis en place un Groupement Export appelé Lor Gourmet, porté par l’AIAL et CCI international Lorraine. La première action menée via ce groupement est de faire venir des acheteurs internationaux. Une action prospective à l’horizon 2020 a été mise en place sur tout le premier semestre 2011. Celle-ci doit déboucher sur des stratégies agroalimentaires régionales dont une partie du colloque final se déroulera en octobre 2011… nous trouvons pertinent de faire venir les entreprises au CFIA à cette occasion.

mettre en place, à initier, en favorisant le rapprochement d’entreprises ou le travail en commun… pour l’export c’est important ! Je reviens sur l’innovation mais pour les PME, c’est vraiment un axe essentiel sur lequel nous pouvons nous différencier là encore, par rapport à certains pays comme l’Allemagne.

Comment faire face à la volatilité des matières premières ? C’est une thématique dont nous débattons actuellement, notamment durant notre assemblée. Il est clair qu’elle est au cœur de nos préoccupations ! La contractualisation intrafilière va aider, je l’espère, à termes, à contrer cette volatilité des matières premières. Quelques outils existent mais je pense qu’ils sont à l’heure actuelle utilisés majoritairement par les grosses entreprises, des outils du style marché à termes peuvent, là aussi, aider à assurer la pérennité de l’activité, en sécurisant les marges… mais il est possible pour toute entreprise de commencer à déterminer ses seuils d’achat.

Comment promouvoir l’attractivité du secteur auprès des jeunes ? Déjà, il est important de leur montrer la réalité du secteur en allant sur le terrain, en ouvrant les portes des entreprises. Je pense que cette désaffection résulte d’une méconnaissance de cette industrie. Avec l’AGEFARORIA et l’ANIA, nous avons favorisé et développé la mise en place d’interventions en classe de troisième, moment clé pour les jeunes qui cherchent vers quel secteur s’orienter. *Retrouvez le rapport de Philippe Rouault sur le site du CFIA : http://www.cfiaexpo.com/infos-marches/philippe-rouault-tous-les.html

Faire face à la concurrence européenne, pour les PME, est-ce mieux redéfinir certaines stratégies ? Une des pistes possible effectivement serait la constitution d’entreprises de tailles intermédiaires qui font un peu défaut à l'agroalimentaire français en général, ce qui a été recommandé d’ailleurs dans le dernier rapport de Philippe Rouault*. Il y a des choses à

Retrouvez l’intégralité des interviews sur le site www.cfiaexpo.com

Hall A - Stand B12 CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

11


I N T E RV I E WS Faire face à la concurrence européenne, pour les PME, est-ce mieux redéfinir certaines stratégies ?  

Cécile Déchelotte-Petit, Déléguée Générale  ARIA BOURGOGNE

Quelles sont les actions menées pour la compétitivité des entreprises agro ?   Nous proposons depuis 2007 une action collective "performance industrielle" à nos entreprises. Cette démarche a permis à certains participants de gagner jusqu'à 20 % de productivité sur certaines lignes de fabrication. L’action a bénéficié d'un soutien financier important de la région Bourgogne et de la DRAAF(1). Nous lançons actuellement deux actions collectives : "performance logistique", avec en ligne de mire la mise en place de mutualisation, et "professionnalisation de votre fonction Achats". Enfin, nous permettons aux entreprises d'anticiper les mutations de leur environnement grâce à un travail de veille, des réunions régulières d'information (évolutions réglementaires, contexte de consommation, aides et structures au service des IAA en région...), et une montée en compétence sur l'axe Développement Durable ; ce qui s'est traduit en 2010 par le lancement d'une action collective "Diagnostic Développement Durable". Nous préparons actuellement avec la Région et l'Etat un CAPéCO(2), au sein duquel l'axe "compétitivité des entreprises" prendra une place très importante.

Vaste chantier ! Sur ce dossier, l'IFRIA Bourgogne intervient en étant présents sur les principaux salons d'orientation. Nous espérons dans le cadre du CAPéCO pouvoir mettre en place une politique plus ambitieuse, avec notamment des actions de sensibilisation auprès des élèves de 3e dans le cadre de l'option découverte professionnelle…

Quelles sont les actions menées pour la compétitivité des entreprises agro ? 

Comment promouvoir l’attractivité du secteur auprès des jeunes ?   

Notre principal objectif est de fédérer les dirigeants : nous nous réunissons autour de sujets divers en s’accompagnant parfois d’experts et de partenaires. Ex : valorisation des coproduits, diminution de l’empreinte carbone, traçabilité, amélioration de la productivité… Une attente importante est la rencontre avec des acheteurs : GMS, RHF, distribution spécialisée (épicerie fine), grossistes, industriels aussi (pour les pai/ingrédients)… Nous participons à des salons également. Un des grands volets de la compétitivité est aussi la valorisation des métiers.

Nous ne devons pas occulter certaines problématiques, comme celui des recrutements, notamment dans l’encadrement : c’est un problème qui n’est pas spécifique à ce domaine mais qui est récurrent, l’image de l’agroalimentaire pour les jeunes ne fait pas rêver… Trop de jeunes ont encore l’image d’un secteur aux conditions de travail pénibles, dans le froid...C’est un problème national. L’agroalimentaire est pourtant un secteur noble, qui travaille à nourrir la population. Il faut valoriser les métiers et l’industrie agro ! Le secteur connait des pics de saisonnalité, à des moments différents, et nous travaillons avec Pôle emploi à faciliter l'embauche et sécuriser ces emplois agro…  Pour les entreprises régionales, la culture du réseau est une vérisaisonniers. Nous communiquons, par des plaquettes, les métiers et les formations proposées en ChampagneArdenne. Par ailleurs, nous participons à des salons étudiants locaux avec notamment Jean-Thomas l’IFRIA de Bourgogne ROBICHON, (Institut de Formation Animateur - Club i3A Régional des IndusCHAMPAGNE ARDENNE tries Alimentaires).

Faire face à la concurrence européenne, pour les PME, est-ce mieux redéfinir certaines stratégies ?    Que les entreprises se réunissent, c’est forcément un atout pour chacune. Elles sont plus fortes dans un club ou une association régionale, pas forcément pour faire face à l’Europe, mais ne serait-ce déjà que pour faire face aux problématiques dans leur quotidien… comment mieux s’implanter dans la région, améliorer sa productivité, la mutualisation de la logistiquetable force ! Face à la concurrence européenne, pour la PME, tout dépend de sa stratégie à l’export, par rapport à son secteur d’activité, son environnement géographique… là aussi nous lui amenons le réseau, les contacts, notamment à travers des actions en partenariat avec UBIFRANCE et CCI International.

12

C'est effectivement la meilleure façon de travailler, charge aux acteurs (dont l'ARIA !) de redéfinir ces stratégies de façon construite et cohérente ! Nous avons la chance en Bourgogne de bénéficier d'un environnement favorable de par notamment la richesse en structures d'accompagnement des entreprises, avec entre autres, le pôle de compétitivité Vitagora. Les structures au service des IAA ont des "territoires" bien définis et complémentaires d'où une bonne efficacité. Le CAPéCO va permettre de définir les stratégies pour le secteur, en s'inscrivant notamment dans la logique du PARI(3) et le PAREX(4), du Conseil régional de Bourgogne.

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011

Comment promouvoir l’attractivité du secteur auprès des jeunes ?

1) Direction Régionale de l'Alimentation de l'Agriculture et de la Forêt ; 2) Contrat d'Appui à la Performance Economique et à l'évolution des Compétences ; 3) Plan d'Actions Régional pour l'Innovation ; 4) Plan d'Actions Régional pour l'Exportation

Club des industries Agricoles, Agroalimentaire et Agro-industrielles


I NTER V I E W S Quelles sont les actions menées pour la compétitivité des entreprises agro ?

Comment promouvoir l’attractivité du secteur auprès des jeunes ? 

Un plan de dynamisation a été lancé il y a deux ans qui a débouché sur des actions dans le domaine de l’innovation, l’export et la nutrition. Aujourd’hui, l’ARIA Alsace a obtenu la reconnaissance « grappe d’activité stratégique » et va poursuivre ses actions au profit des entreprises du secteur.

En faisant connaitre la variété des métiers, la qualité des produits et les opportunités à l’export. L’ARIA Alsace a des partenariats avec plusieurs organismes de formation de la région. D’autre part, les entreprises du secteur s’impliquent localement, notamment à l’occasion de manifestations comme la semaine école-entreprise.

Comment faire face à la volatilité des matières premières ? Les hausses de prix sont inévitables mais les négociations avec les clients ne sont pas faciles (surtout avec la grande distribution). Les industriels ont besoin de soutien dans ce domaine car ce sont leurs marges, leurs investissements et leur avenir qui sont en jeu. D’autant plus que les entreprises anticipent une poursuite de la hausse des prix des matières premières et leur maintien à un niveau élevé. La grande distribution allemande est beaucoup plus réactive pour répercuter les variations de prix (à la hausse comme à la baisse).

Anne BRASIER-LECAT, Secrétaire Générale Adjointe, ARIA Alsace

Quelles sont les actions menées pour la compétitivité des entreprises agro ? 

Faire face à la concurrence européenne pour les PME est ce mieux redéfinir certaines stratégies ?  

L’Association Régionale de l’Industrie Agroalimentaire et de Transfert de Technologies accompagne depuis 1994 les entreprises agroalimentaires franc-comtoises dans leur développement notamment technologique. Pour nos actions dans le domaine de l’innovation et du transfert de technologies nous avons ainsi été labellisés en 2008 Cellule de Diffusion Technologique par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. En effet, depuis 10 ans nous accompagnons les entreprises franccomtoises dans l’amélioration de leur compétitivité. Nous avons ainsi proposé différentes actions collectives de progrès, sur le TRS, le Lean Manufacturing, la performance logistique ou encore le nettoyage, action qui débutera, elle, en septembre 2011. Toujours dans cet objectif d’appui à la filière, l’ARIATT organise le 20 octobre prochain aux salines royales d’Arc et Senans un colloque sur le thème de la performance industrielle. Lors de cette journée, différents outils utiles à l’amélioration de la performance des IAA leur seront présentés. Cette journée sera l’opportunité pour elles d’apprécier l’intérêt de mettre en place ce type de démarches grâce aux témoignages industriels. Elles pourront également identifier les démarches intéressantes à transposer dans leurs structures.

Les adhérents de l’ARIATT ont souhaité structurer les actions de l’association depuis 3 ans en commissions, avec pour chaque le développement de clubs industriels. L’objectif de ces clubs est d’identifier des problématiques communes pour un traitement collectif de ces dernières. Ce développement collectif permet le traitement de thèmes qui ne pourraient Fabienne pas l’être de façon individuelle ou sur un JACQUEMARD, temps beaucoup plus long. Nous avons Chargée de mission ainsi différents clubs : Export, Recherche – ARIATT – FRANCHEet Développement, Ressources Humaines, COMTÉ Logistique et qualité. Pour ce qui est du développement à l’export des entreprises franc-comtoises par exemple, la mise en place du club export leur apporte pour plusieurs raisons un réel appui. Tout d’abord, les échanges d’expériences entre les PME nouvelles sur le marché international et celles déjà aguerries créent une dynamique et un gain de temps. De plus, ce club est organisé en collaboration avec différents partenaires del’export comme le Comité de Promotion des Produits Régionaux ou encore CCI International et la CCIR. Ces partenariats permettent une collaboration active et productive entre entreprises et organismes collectifs.

Propos recueillis par Nathalie Hennebique

Retrouvez l’intégralité des interviews sur le site www.cfiaexpo.com

CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

13


Palme de l’ innovation

Palme de l’innovation 2011 Moment fort de cette prochaine édition : Le CFIA et le magazine PROCESS ALIMENTAIRE créent « LA PALME DE L’INNOVATION 2011 »... Rapprocher les savoir-faire des industriels de l’agroalimentaire et des exposants Les fournisseurs constructeurs s’adaptent en permanence pour satisfaire toujours plus les attentes de leurs clients  industriels  ; sur un marché en constante évolution, ceux-ci mesurent toute l’importance de la réactivité, de l’anticipation, pour répondre aux nouvelles tendances socio-économiques et de nouveaux défis. Or les réponses en termes de qualité, de productivité, d’économies d’énergie, de développement durable, d’emballages, viennent en grande partie du savoir-faire et des compétences des professionnels exposants au CFIA de Metz.

Aussi, la Palme de l’Innovation organisée en partenariat avec le magazine Process Alimentaire permet de rendre encore plus concret l’objectif visé par le salon : de rapprocher les savoir-faire des industriels et ceux des exposants. La Palme de l’Innovation 2011 du CFIA Metz représente une occasion unique de reconnaître le rôle majeur joué par les fournisseurs des IAA afin de permettre aux industriels de se doter d’atouts performants indispensable au bon développement de leurs entreprises.

L’innovation, levier de croissance

Mardi 18 octobre au CFIA Metz, le gagnant de la Palme de l’Innovation 2011 sera désigné par un jury d’experts composé de journalistes de Process Alimentaire et de professionnels de l’innovation et des technologies alimentaires du Grand Est. Cette récompense permettra de valoriser l’entreprise et sa culture innovante, facteur clé de la croissance, tout en lui permettant de bénéficier d’une couverture médiatique dans la presse professionnelle.

14

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011


R EPOR TAG E D 'US I N E

Tavola (Groupe Comigel)  être dans le cœur du repas

Erick Lehagre est Président du Directoire de Comigel basé à Metz

Notre métier, La MDD Le groupe Comigel basé à Metz fabrique et commercialise des plats cuisinés surgelés depuis 1976. Leurs clients  ? La grande distribution européenne, la RHD, des industriels du surgelé. Nous nous intéressons aujourd’hui à Tavola, filiale de Comigel basée au Luxembourg, qui compte 200 salariés. Face à la demande et à leurs souhaits de réactivité et de service, ce site vient de s’agrandir pour atteindre une surface de 12 000 mètres carrés, avec l’installation d’une 4ème ligne de production dédiée aux plats cuisinés. Tavola conditionne ses produits sous marques de distributeurs en barquettes de 400g à 2Kg. une importante partie de son activité est destinée à la GMS.

La France représente 75% de son CA, le reste étant dédié à l’export, notamment en Allemagne et en Scandinavie.

Des investissements pour une activité diversifiée L’extension de Tavola s’est réalisée avec le soutien financier de l'Etat luxembourgeois : « Le montant des investissements sur la 4e chaine s’élève à 10 M d’euros… Les travaux ont duré un an, pour être opérationnel début 2011. «  Nous avions besoin de capacité afin d’élargir notre gamme de plats cuisinés, et ainsi être plus en phase avec les tendances de consommation actuels », explique Erick Lehagre, président du groupe Comigel. L’agrandissement s’est effectué selon

des normes environnementales élevées. « Nous récupérons par exemple toutes les chaleurs de nos refroidisseurs, nos stations d’épuration sont enterrées…  » Pour la conception et l’organisation de la 4ème ligne, les équipes ont beaucoup travaillé en interne.Ce qui différencie la quatrième ligne par rapport aux autres, ce sont les machines qui peuvent être réglées pour conditionner de nombreuses formes de packs qui correspondent tout à fait aux tendances de consommation actuelles alliant rapidité et praticité. De plus, en bout de ligne, la palettisation est automatique. Le site de Tavola qui est certifié BRC depuis 2001 et IFS depuis 2004, produit plus de 300 références. «  L'usine se compose d'un directeur général, d'un comité de direction avec

CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

15


RE P O RTAG E D ' U S INE

la partie production, achat, logistique, qualité et la R&D, sans oublier les responsables maintenance, travaux neufs…» explique Erick Lehagre. Les lignes chez Tavola sont très flexibles et s’adaptent à tous types de productions en plats cuisinés. Tout est piloté pour la préparation selon les méthodologies HACCP. Des plans d’analyses très sévères sont appliqués aux matières premières, aux process de fabrication et aux produits finis. L’un des principes fondamentaux de Tavola est le travail à chaud, pour les sauces tomate, bolognaise, béchamel. On assiste au processus de pasteurisation, conférant ainsi aux produits une sécurité alimentaire renforcée. La pâte à lasagne est fabriquée par l’usine, cuite sur place, refroidie, et découpée. D’autres projets sont prévus sur 2011 et 2012 en robotisation pur. Comme le précise Erick Lehagre, «  certaines opérations manuelles répétitives sont parfois très pénibles... indéniable-

ment, pour nous, la robotisation reste une piste de progrès ».

Une R&D dynamique pour des produits qui surfent sur les tendances et la qualité La tendance est à la naturalité, à l’allégé ; aujourd’hui manger équilibré est important, Tavola l’a bien compris et œuvre sur ces trois axes. Le site utilise de moins en moins d’arômes, en simplifiant les gammes. Tous les produits sont fabriqués à partir de matières premières rigoureusement sélectionnées : sans additifs, non OGM et sans traitement ionisant. Depuis deux ans, l’usine n’utilise plus d’huile de palme. Côté R&D (unité composée de cuisiniers, nutritionnistes…), les idées fourmillent  ! «  Nous relookons des gammes, améliorons des produits… en moyenne, 15% de notre volume d’affaires se fait avec de nouveaux produits tous les ans.

Historique - 1976 : Création de COMIGEL-France - 1988 : Construction de l’usine TAVOLA, à Capellen (Luxembourg), spécialisée dans les plats cuisinés surgelés à base de pâte - 1991 : Intégration dans le Groupe PERKINS FOODS (UK) - 2000 : Extension progressive de l’usine avec de nouvelles capacités de production - 2007 : Groupe Perkins Food cède Comigel au fond d’investissement Céréa Capital -2  010 : 33 000 T par an avec un CA de 100 Me

Le groupe se développe… Aujourd'hui, Comigel réalise 100 millions de chiffre d'affaires avec Atlantique Alimentaire la dernière acquisition stratégique et complémentaire du groupe. Basée à La Rochelle, cette unité est spécialisée dans la production d'entrées surgelées (quiches, pizzas, crêpes…).

16

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011

Nous faisons également des produits halal. Aujourd’hui c’est une tendance de consommation, à nous de nous adapter » souligne Erick Lehagre. Pour le président du groupe, l’important est d’avoir une constance, « que notre R&D travaille bien et que nous ayons toujours des projets.  »  Un exemple de challenge dont les équipes peuvent être fières ? « Nous sommes en cours de référencement en restauration commerciale pour toute une gamme de tartes sans palme et sans additifs arrtificiels.  » L’innovation est un atout de taille pour le groupe qui a connu une croissance importante… C’est certain, Comigel n'a pas fini de découvrir et conquérir de nouveaux marchés. Nathalie Hennebique & Bernard Bleuzen

Le CFIA ? Chaque année nos salariés vont à Rennes. Nous souhaitons que Metz grandisse et qu’il rayonne autant que le CFIA de Rennes qui est une référence, très pro et à dimension humaine.


MAKING MODERN LIVING POSSIBLE

Variateurs de vitesse VLT® Pourquoi la nouvelle solution vitesse variable décentralisée de Danfoss est innovante ? Danfoss innove avec le concept VLT® FlexConcept et place la barre très haute en terme de système d’entraînement décentralisé pour les installations agroalimentaires. VLT® FlexConcept est la combinaison d’un variateur décentralisé ‘VLT® FCD 302’ à haut niveau de performance et d’un motoréducteur aimants permanents ‘VLT® OneGearDrive’ à carter étanche sans ailettes de refroidissement ni ventilation. Le système VLT® FlexConcept, disponible jusqu’à 3 kW, réduit le volume des armoires électriques, rend le câble blindé inutile, augmente la production en rallongeant les intervalles de nettoyages (version hygiénique), tout cela avec un rendement élevé permettant jusqu’à 25% d’économie d’énergie comparé à un système conventionnel.

Variateur VLT® Decentral Drive FCD302 Conception en 2 parties, facilite la maintenance Fonction sécurité (STO) & Interrupteur de puissance Concept ‘tout en un’, options intégrées dans le boitier Compatible avec la plupart des moteurs asynchrones ou à aimants permanents Motoréducteur VLT® OneGearDrive Rendement supérieure à la classe IE3 Lubrification garantie à vie (grade alimentaire) Une seule dimension physique 3 rapports de réduction et 2 puissances moteur, simplifie le nombre de référence en stock

Jusqu’à

40%

d’économie possible !

EHEDG

Sur le coût d’exploitation de vos machines/équipements avec la solution vitesse variable décentralisée de Danfoss.

certification

Variateurs VLT® FCD 302 et motoréducteurs VLT® OneGearDrive disponibles en version hygiénique IP69K pour résister à toutes les épreuves.

Hall HallAA-Stand StandE41 C41 |

www.drives.danfoss.fr

Danfoss VLT Drives France 1 Bis Av. Jean d’Alembert, 78990 Elancourt CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com Tél. 04 69 16 44 09, E-mail: variateurs.vlt@danfoss.fr

17


L I S T E D E S E X P O S A NTS A ■ A BERSON ABARN BUBA ■ ACP France ■ AFO HEAT ■ AGEDIS ■ AGRO ANALYSES ■ AIGREMONT ■ AIR PRODUCTS ■ ALIMAT TREMBLAY ■ ALU CB/SAMI ■ ALVEY SAMOVIE ■ AMETIS ■ AMPLUS ■ ANETT ■ A NFOPEILRESEAU DES ENIL ■ APSIS TECHNOLOGIES ■ ARGOPACK ■ A RMATURENWERK HÖTENSLEBEN ■ ARMOR INOX ■ ASCO NUMATICS ■ ATIA INDUSTRIE ■ A TLANTIQUE INDUSTRIE ■ A TS - TANNER France ■ AURIOL ■ AXEMBLE

HALL C HALL A HALL A HALL C HALL A HALL A HALL A HALL A HALL C HALL C HALL C HALL A HALL A

A 8 G 23 G 6 D 6 B1/D1 D 25 C 21 G 4 B 14 C 15 D 6 A 22 B 3

HALL A HALL C HALL A

B 4 A14/B13 B 13

HALL C HALL A HALL A HALL A

A14/B13 C 3 D 42 C 5

HALL A HALL A HALL C HALL A

F 27 F 7 B 16 B 34

B

■ BALIN HALL A ■ BALYO HALL A ■B  ASF CONSTRUCTION CHEMICALS France HALL A ■B  ASF PERFORMANCE PRODUCTS France HALL A ■B  AUMER BOURDON HAENNI HALL A ■B  AUR (MAURER - ATMOS) HALL C ■ BEAURAIN FRERES HALL A ■ BENE INOX HALL A ■ BERNSTEIN HALL A ■ BERRY PLASTICS HALL C ■B  ERTHOLD France HALL A ■B  IRO FranceEUROKASCO HALL A ■ BIZERBA France HALL C ■ BROSSERIE LAFROGNE HALL A ■ BWT PERMO HALL A

A 10 F 10 E 38 F 35 C 10 A2/B1 B 22 F20/G19 C 32 A 7 G 27 E20/F15 E 1 F2/G3 F 11

C ■ CAPIC ■ CB EQUIPEMENTS ■C  CI & DE SERVICES DE LA MOSELLE ■ CEIA INTERNATIONAL ■ CHAMBRE DE COMMERCE ET DE L’INDUSTRIE DES VOSGES (CCI) ■ CID LINES France ■ COLUMBIA France

18

HALL A HALL A

A20BIS B21BIS

HALL A HALL C

A8/B9 C 6

■ CONGOST PLASTIQUES ■ COUDERT MASSISERVICES ■ COZZINI PRIMEDGE EUROPE ■ CPFI ■ CRAEMER France ■ CSB SYSTEM ■ CSM ■ CTRI

HALL A

E 30

HALL C

C 11

HALL A HALL A

C14/D15 C4/D5

HALL A HALL A HALL A HALL A

D36/E35 F 18 D 17 A 2

HALL A HALL C HALL C HALL A HALL A HALL A HALL A HALL A

E 41 A 1 A 10 E 41 F 3 F6/G7 C 17 F 26

HALL A

B32/C27

HALL A

D 24

D ■ DANFOSS ■ DATAPAQ ■ DESTACO ■ DICEEP ■ DIDAK INJECTION ■ DIMITRO - INOX ■ DOMINO ■ DRAAF LORRAINE ■ DS SMITH PACKAGING France ■ DUJARDIN FOODS NV

E ■ EBARA PUMPS EUROPE HALL A ■ ELCOWA HALL A ■ ELESA FRANCE HALL A ■ ELEX HALL A ■ EMBALLAGE TECHNOLOGIES HALL A ■ EM-TECHNIQUE HALL A ■ ENPLATER HALL A ■ ER INGENIERIE HALL A ■ ERGOLINE France HALL A ■ ERMATEC HALL C ■ ESPACE INOX HALL C ■ ETS FLON ALAIN HALL A ■ ETS J-L SITTER HALL A ■ ETS WALTER HALL C ■ EURO CLS HALL A ■ EXAFLOR HALL A

C 28 E 5 C 33 D 2 B18/C13 B 25 E 16 E 28 D 38 B 9 C9 A8 F5 C 5 A 12 C 24

F ■ FANUC ROBOTICS FRANCE ■ FILINOX-FLEXINOX ■ FINETECH ■ FISCHBEIN FRANCE ■ FLEXLINK SYSTEMS ■ FONTAINE ■ FOSS France ■ FREMONT AFFUTAGE ■ FUCHS LUBRITECH

HALL A HALL C HALL A HALL A

B23 A 17 G 13 F 9

HALL A HALL A HALL A HALL A HALL A

B 24 E 33 F 12 D 14 F 29

G HALL A HALL C HALL A

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011

A10BIS D 7 B 15

■ GEORGES MONIN ■ GEPPIA ■ GEROSA GROUP

HALL A HALL A HALL A

E 23 A18/B21 C 25

■ GES ■G  ILSON PIERRE ET FILS ■ GOUDSMIT France ■G  RDF EST (GAZ RESEAU DISTRIBUTION France) ■ GROUPE CESBRON ■G  ROUPE PIERRE LE GOFF ■ GSF ARIANE ■ GSF SATURNE ■ GSF STELLA

HALL A

C 7

HALL A HALL A

G 25 D 13

HALL A HALL A

G 2 E 15

HALL A HALL A HALL A HALL A

C 8 C38/D37 C38/D37 C38/D37

HALL A

C2/D3

HALL A HALL A HALL A HALL A HALL C HALL A HALL A

B 33 B 14 B 10 B11BIS C 13 D 34 F 25

HALL C HALL C HALL C

B2/C1 D3BIS A 3

HALL A HALL A HALL C HALL A HALL C HALL C HALL C

D 6 E 17 C 10 B 19 A12 A 11 C 4

HALL A

G 1

HALL A HALL A HALL A HALL A

D 28 E 9 E 14 D 7

HALL C

A4/B3

HALL C HALL A HALL A HALL A HALL A HALL C

A 13 F 19 C 22 E 21 D 16 C 14

HALL C HALL A HALL A

D1 C 34 C 1

HALL A

A8/B9

H ■ HANDTMANN France ■H  ANNA INSTRUMENTS ■ HARMONIE DECOUPE ■ HAZOTTE ■ H.D EMBALLAGES ■ HERMA France ■ HILL BRUSH CO ■ HOEGGER AG ■ HOEGGER ALPINA France ■ HPC ■ HYDROPROCESS

I ■ ILME France ■ INDUSTRADE ■ INFOLOGIC ■ INGEPACK ■ IRINOX ■ ISB TECHNOLOGIES ■ ISHIDA EUROPE

J

■ J. LE CORVAISIER ■ JAN DEKKER INTERNATONAL ■ JANNY MT ■ JMG ■ JUMO REGULATION ■ JV LA FRANCAISE INTERNATIONAL

K ■ KALIPAC ■ KIMO INSTRUMENTS ■ KOREAN WEB ■ KORTRIJK XPO-INTRAFOOD ■ K-TRON France ■ KUKA

L ■ LABORATOIRES ANIOS ■ LASCOM CAD SOLUTION ■ LCB ■ L E CARTONNAGE INDUSTRIEL


LISTE D ES EX PO S A N T S ■ LETEC ■ L IMAGRAIN CEREALES INGREDIENTS ■ LINDE France ■ L OCK INSPECTION SYSTEMES France ■ LOMA SYSTEMS ■ LORANS ■ LUBCON FRANCE ■ LUCEO Inspection WORLWIDE

HALL A

E36BIS

HALL A HALL A

D 26 F 24

HALL C HALL A HALL C HALL A

A 5 G 14 B 7 E 29

HALL A

A 18

M ■ MA INDUSTRIE ■ MAES LABORATOIRE ■M  ANUFACTURAS CEYLAN CEYLAN France ■ MATTHEWS France ■ MAYR France ■ MCD ■ MECASONIC ■ MEDIALLIANCE GRAPHIC ■ MEMATECH ■M  ESUTRONIC GERATEBAU ■ METTLER TOLEDO ■ MG-TECH ■ MICHELL INSTRUMENTS ■ MILLET MARIUS ■ MIL’S ■ MIL-TEK ■ MISSLER SOFTWARE ■ MS EMBALLAGES ■ MULTIPOND

HALL A HALL C

B 11 D 2

HALL A

D 21

HALL C HALL A HALL A HALL A

E 3 E 10 F 28 E 1

HALL A HALL A HALL A HALL A HALL A

B 17 D 10 E 5 E22/F17 B21

HALL A HALL A HALL C HALL A HALL A HALL A HALL A

C 26 E 36 E 5 C 29 G 21 C 19 B28/C23

HALL A HALL A HALL A HALL A HALL A HALL A

O ■ ONDULYS ■ ORTH CHARLES ■ OSEO ■ OVIVO ■ OXY’PHARM

Q

HALL A HALL A

D12/E11 D 32

HALL A HALL C

C2/D3 B 6

HALL A HALL A HALL A

A 2 C 11 E 26

HALL A

C 16

HALL C

C 8

HALL C HALL A HALL A HALL A

B 12 C 6 E 6 B 12

R

■ QUADRO ENGINEERING HALL A ■ RDC PRODUCTIONS HALL C ■ RED ON LINE HALL A ■ REUSSIR - REVUE LAITIERE FRANCAISE HALL A ■ RIA - LA REVUE DE L’INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE HALL A ■ ROBUSCHI France HALL A ■ ROTO SIEVE France HALL A ROUAGES HALL A ■ ROYAL BELT HALL A ■ ROYAL VIV BUISMAN HALL A ■ RÜHLE HALL C ■ RUSSELL FINEX HALL A

HALL A HALL A HALL A HALL C HALL A

P ■ PACKARTIS HALL A ■ PACK’CO HALL A ■ PBI DANSENSOR HALL A ■ PELLE EQUIPEMENTS REVENT INTERNATIONAL HALL C ■ PIAB HALL A ■ PICOURT ETIQUETAGE HALL A ■ PICPAC SYSTEMS HALL A ■ PLASTOBREIZ HALL A ■ PLASTOLOIR HALL A

■ SAGE INDUSTRIES ■ SAMMODE E 34 ■ SARMABO C 20 ■ SARTORIUS MECHATRONICS C30/D29BIS France A20 ■ SCHENCK E 1 PROCESS France D 23 ■ SCHWEYER ■ SCREG EST ■ SEFAR FYLTIS ■ SEPT ROULETTES B 16 ■ SERMATEC G 9 ■ SEYDELMANN E 4 ■ SFERACO A 6 ■ SILLIKER D 29 ■ SITTER FOOD SYSTEMS ■ SM2E ■ SMURFIT KAPPA F 1 France F 16 ■ SOBRA E 24 ■ SOCO SYSTEM ■ SODEVA A9 ■ SODIMA G 1 ■ SOFRAGRAF D 9 ■ SOGEBUL B21 TER ■ SOGEST C 9 ■ SOL SOLUTION AGRO C 9

■ S OPLARIL PLASTIENVASE GROUP ■ SOREMA ■ SPIROFLUX ■ SPRAYING SYSTEMS EMANI ■ STALE ■ S TAUBLI RACCORD France ■ STAUBLI ROBOTICS ■ STEAP STAILOR ■ S TEVENS GROUP France ■ STOCKMEIER FOOD ■ STORAX EQUIPEMENTS

HALL A HALL A HALL C

E 3 B23 BIS B 10

HALL A HALL A

F 22 G 17

HALL A HALL A HALL C

B 38 B 38 C 9

HALL A HALL A HALL C

C 15 C 24 B 5

HALL C HALL A HALL A

D3 E 8 A18 BIS

HALL A HALL A HALL C

F 14 E2 D 5

HALL A

E 12

HALL A HALL A

F 21 D 11

HALL A

D 4

HALL A HALL A HALL A

F 8 D 18 B 2

T

■ TBM QUARTIVAC ■ TDV ■ TECHNIBAG ■ TECHNIC AUTOMATION F 23 ■ TECHNO PAPIER France B4/C3 ■ TECHNOCARNE G 11 ■ THEBAULT INGENIERIE E 32 ■ T HERMO FISHER SCIENTIFIC D 22 ■ TREIF F 4 F 27 E 25 U D 8 ■ URSCHEL INTERNATIONAL D 19 LIMITED A2/B1 B 20

V

S

N ■N  ANCY CONSTRUCTION ■ NATUREX ■ NEW RAMIC ■ NEWTEC ■ NEWTECH ■ NUTRIXO INDUSTRIE

■ PNEUMAX ■ POLITEC ■ POLY-CLIP SYSTEM SNC ■ POLYPLAQRENOV ■ POMPES GRUNDFOS DISTRIBUTION ■ POMPES SALMSON ■ PONT EMBALLAGE ■ PROCESS ALIMENTAIRE ■ PRO’COUPE INDUSTRIES ■ PROJAGRO INGENIERIE ■ PROMALYON ■ PROMATEC ■ PROPACK

HALL A HALL A HALL A

D 20 E 13 C2/D3

HALL C

B8/C7

HALL A HALL C HALL A HALL A HALL C HALL A HALL C HALL A HALL A

B 2 C 2 E 34 D 31 C 12 E 7 A2/B1 E 39 E 19

HALL A HALL A

F 5 D 27

HALL A HALL A HALL A HALL C HALL A HALL A HALL A HALL A HALL A

E18/F13 B 31 D 33 D 4 B 30 G 12 C 1 F36/G35 E 37

■ VIF ■ VITELEC ■ VOLKMANN

W

HALL A

■ WERMA

E 31

Z ■ ZMC-ECCS HALL C B 11 Liste arrêtée au 20 juillet 2011

Ingrédients & PAI Equipements & Procédés Emballages & Conditionnements

Retrouvez la liste des exposants sur le site www.cfiaexpo.com

CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

19


PAG E S P RAT I QUE S

transports à tarifs réduits Des réductions sont appliquées sur une large trés large gamme de tarifs dans toutes les classes de transports (Espace Première, Espace Affaires, Tempo) sur l'ensemble des vols Air France du monde. Pour obtenir les tarifs préférentiels pour cet événement connectez-vous sur : www.airfrance-globalmeetings.com ou par le lien internet de cet événement. Vous devez garder ce document comme justificatif de la manifestation. Il peut vous être demandé de justifier de l'utilisation du tarif consenti à tout moment de votre voyage. Pour connaître votre agence la plus proche, consultez : www.airfrance.com

Code identifiant : 13211AF Valable pour transport du 11/10/2011 au 27/10/20011

RÉDUCTION : (20% sur aller/retour) sous réserve de places disponibles Contacter Héloïse au : Tél : + 33 (0) 5 53 36 78 78 pour obtenir du fichet.

RÉservations Contacter le central au : Tél : 08 92 35 35* (* Communications tarifées).

A votre service à Metz • Renseignements SNCF . . . . . . . . . . . . 08 92 35 35 35 • Aéroport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 03 87 56 70 00 Metz, Nancy, Lorraine • Air France . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 820 820 820 • Taxis. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 03 87 56 91 92 Radio Taxi de Metz

• Cartes de crédit perdues VISA Paris/Province . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0  892  705  705 American Express . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 01 47 77 72 00 • N° Utiles Accor (Centrale de réservation Hotelière) . . . . 0 825 88 00 00 Depuis l’étranger . . . . . . . . . . . . . . . . . . +33 (0)1 46 62 44 40 Médecins de garde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 820 33 20 20

• Location Voitures

Centre Anti-Poison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 03 80 32 36 36

AVIS LOCATION : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 03 87 50 60 30

Gendarmerie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 03 87 56 69 99

Gare SNCF 57072 Metz, France

HERTZ : Gare SNCF 13 place du . . . . . . . . . . . . . 0 825 861 861 Général De Gaulle 57072 Metz, France

Pompiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 Samu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Police Secours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17

20

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011


PAGES PR ATI Q U ES Contact commercial Pour toutes informations, merci de nous contacter à l’adresse suivante : cfia@gl-events.com

Accès au parc des expositions  Rue de la Grange aux Bois 57072 Metz, France B.P 45059 www.metz-expo.com Tél : +33 (0)3 87 55 66 00. Fax : +33 (0) 3 87 55 66 18 Metz bénéficie d’une situation privilégiée dans le Grand Est qui ouvre, aux exposants du CFIA Metz, des perspectives commerciales bien au-delà des frontières de l’hexagone : •a  u carrefour des principaux axes autoroutiers desservant l’Est de la France et les pays limitrophes, • doté d’une gare TGV depuis juin 2007,

Horaires d'ouverture du salon  :

• a  u cœur de SarLorLux, l’association des régions transfrontalières : Sarre, Lorraine, Rhénanie-Palatinat, Luxembourg, Wallonie.

de 9h à 18h

Comment se rendre au CFIA de Metz ?

A31

EN VOITURE : > EN PROVENANCE DE NANCY Par autoroute A31, Sortie Fey-Direction Sarrebrücken Metz Est sortie «Centre foires et congrès». La rocade Sud vous permettra de réduire considérablement votre trajet si vous venez de Nancy ou Pont-à-Mousson. Vous pouvez être au Parc des Expositions en moins de 20 minutes. > EN PROVENANCE DU LUXEMBOURG : Par autoroute A31, Sortie Metz Est suivre «Parc des Expositions» ou sortie Metz Centre suivre «Parc des Expositions». > EN PROVENANCE DE PARIS OU DE STRASBOURG : Par autoroute A4, Sortie Metz Est direction Technopôle suivre «Parc des Expositions». EN BUS : Vous avez la possibilité d’utiliser les lignes 8 et U. La ligne 8 (départ République) et la ligne U (départ Ile du Saulcy) permettent aisément d’accéder au Parc des Expositions ou à proximité immédiate. • Les 18,19 et 20 octobre 2011 • Horaires : de 9h00 à 18h00

REIMS PARIS

THIONVILLE BELGIQUE LUXEMBOURG

A4 A4

E25 - E50

A31

STRASBOURG ALLEMAGNE

METZ

CFIA Parc des Expositions N431 D955 A31

NANCY SUISSE

Aéroport Régional

Préenregistrez-vous dès maintenant ! Rendez-vous sur le site :

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

21


C O N F É RE N C E S

Conférences 2011 Les conférences du CFIA  : des sujets d’actualité en lien étroit avec les préoccupations du secteur agroalimentaire

Mardi 18 octobre De 10H15 - 11H15

« Les PAI au coeur de l’innovation » Conférence présentée Sophie de Reynal, Nutrimarketing Nous aborderons les grandes tendances du secteur : Praticité, naturalité, santé, plaisir et développement durable et montrerons le dynamisme de la filière qui fait plus que jamais les produits nouveaux de demain. 

De 11H30 - 12H30 « Les marchés de la proximité : un relais de croissance pour les IAA ? (Mouvements locavores, produits régionaux, « Made in France, commerces de proximité » Conférence présentée par Isabelle Senand, Groupe XERFI

De 13h45 – 14h30 « Crédit Impôt Recherche (CIR) » « Un intervenant de la DRRT (Délégation

22

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011

Régionale à la Recherche et à la Technologie) décrira en profondeur le Crédit Impôt Recherche (CIR)  : son fonctionnement, ses modalités d'attributions. Il décrira également la marche à suivre pour préparer, déposer un dossier d'obtention de cette aide. Enfin, il donnera les modalités à mettre en œuvre pour utiliser cette aide à la recherche,  sans risquer d'être en non-conformité avec l'administration fiscale. En complément Agria Lorraine, présentera un exemple de projet éligible. »

De 14h45 – 15h30  « Méthanisation » Présentation par M. Stéphane PACAUD, chargé de mission ENSAIA-INPL La méthanisation d’effluents d’élevage associés à des résidus de cultures telles que les issus de céréales ou encore à des cultures dérobées apporte une valeur ajoutée originale à l’exploitant. Le process dégage une énergie sous forme de méthane, disponible pour produire chaleur, électricité et même biocarburant, apportant ainsi une recette complémentaire à l’exploitant. Le process produit

aussi un digestat qui a valeur d’engrais, donc en phase avec la gestion agronomique des terres (l’azote est disponible sous forme minérale). L’Ensaia travaille depuis 3 ans sur la valorisation d’implantation de méthaniseurs au sein d’une exploitation ou en collectif (territorial).

De 15h45 – 16h30  « Vieillissement et biodégradabilité des biopolymères » Conférence présentée par Mme Charlotte JACQUOT, doctorante au Laboratoire d’Ingénierie des Biomolécules de l’ENSAIA. « Le plastique n’a pas bonne presse. Accusé d’être polluant et d’encombrer nos poubelles, son image est, de surcroît, fortement associé au pétrole, ce qui ne contribue pas à redorer son image dans l’esprit des consommateurs.   Depuis quelques années, les espoirs se portent sur les « biopolymères », ces nouveaux matériaux issus de ressources renouvelables. Aujourd’hui, que savons-nous de ces plastiques «  verts  » et de leur vieillissement ? Un début de réponse… »


C ONFÉREN CE S De 16h45 – 17h30  « Etat des lieux et potentialités industrielles des techniques Jet d’eau et Jet d’azote hypercritique pour la découpe des produits agroalimentaires » Présentation par Yves GODEFERT, responsable applications industrielles et transfert de technologie au CRITT J F U . Mercredi 19 octobre

T

De 10H45 - 11H45 « L’innovation en agroalimentaire » Conférences organisée par Ariane Voyatzakis et Didier Pichot - OSEO. 

De 12H - 13H « L’émergence des produits verts dans le traitement de l’eau et les technologies associées » Conférence présentée par Mr Feron, responsable activité produits formulés, Permo BWT. L'eau est une ressource omniprésente pour les industriels de l'agro alimentaire.

Utilisée dans le process, dans les utilités comme vecteur d'énergie, en tant qu'eau industrielle pour les étapes de NEP … la maitrise des consommations en eau et de ses rejets est aujourd'hui une priorité des industriels du secteur. De la conception d’équipements à l’exploitation d’installation déjà en place; PERMO BWT est le spécialiste du traitement de l'eau. Présentation des produits et technologies alternatives aux systèmes classiques permettant une réduction des coûts d’exploitation (eau, énergie et réactifs) ainsi qu’une réduction des impacts environnementaux (rejets) et des contraintes sécuritaires (manipulation, stockage). Application dans les installations de production de vapeur et les circuits de refroidissement.

De 14H30 - 15H30 «  Comment anticiper les aléas climatiques pour pallier les ruptures et développer les ventes ? » Conférence présentée par Harilaos Loukos, Directeur Scientifique et Président de CLIMPACT, leader européen de

la Business Intelligence Climatique. La prévision météo et la maîtrise de ses impacts : un levier stratégique pour les enjeux du secteur de l’agroalimentaire. Quels outils pour améliorer le taux de service, optimiser ses stocks et éviter les ruptures. Quelques cas concrets d’application seront présentés lors de la conférence.

De 15H45 - 16H45  «  Goût-Nutrition-Santé : se préparer à bien vieillir. Opportunités de marché autour de la cible senior » Conférence présentée par Marthe Jewell, Responsable Communication, VITAGORA

De 17H - 18H

Comment valoriser la sécurité alimentaire de vos produits ? Conférence présentée par l’AFNOR   • Actualités sur les référentiels de la sécurité des aliments • Les certifications liées à la sécurité des aliments • Les outils proposés par le Groupe AFNOR

Hall A - Stand F7 CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

23


C O N F É RE N C E S jeudi 20 octobre De 9H30 - 10H30

« Legionellose 2011 : Le risque est-il vraiment maîtrisé? Quelles perspectives? » Conférence présentée par Jean-Marc Hoen, WS - TSG - Laboratories manager and Training coordinator - BASF Performance Products France

De 10h45 à 11h45

« Les risques émergents en Industrie Agroalimentaire » Problématique des virus alimentaires et solutions mises en place récemment chez  Silliker pour répondre aux besoins des  professionnels de l’agroalimentaire.

Retrouvez la programmation des conférences sur le site

www.cfiaexpo.com (Programme sous réserve de modifications)

  De 11H55 à 12H55 « Avec le gaz naturel, optimisez votre process alimentaire et le chauffage de vos locaux » Conférence GrDF présentée par Ludovic Thiébaux, Responsable du Marché Industrie et Jean Terrier, Chef de Produits. La recherche de la performance des systèmes énergétiques équipant les sites agroalimentaires est devenue incontournable. Le gaz naturel, associé éventuellement à des énergies renouvelables, offre un panel de solutions répondant à vos besoins : rendement élevé et donc économies d’énergie, souplesse d’utilisation et confort, efficacité environnementale… La preuve par l’exemple !

De 14H - 15H

« Découvrez les nouveautés Kompass et offrez à votre entreprise les outils de son développement commercial et futur succès : la gamme de prospection Easybusiness, le pack de visibilité internet élargie Kompass/Google, offre vidéo... » Conférence présentée par Karim Lekhchine, Chargé de communication, KOMPASS.

UN SAVOIR FAIRE DEPUIS PLUS DE 30 ANS DANS LES SOLS AGROALIMENTAIRES

FRANCE INDUSTRIE

 Applicateur agréé en polyuréthane Monopur® : La solution idéale pour l’industrie laitière  Leader français en résine Monile® Rue Jean Hollier - BP 84315 - Parc d’Activités la Teillais - 35743 PACE CEDEX - Tél : 02.99.85.52.52 - Fax : 02.99.85.52.58 - Email : monile.fontaine@wanadoo.fr - Site : www.monile.fr

Hall A - Stand E33

24

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011


R EPOR TAG E D 'US I N E

Fromagerie Hutin

(Groupe Hochland)  « Ce ne sont pas les machines qui font un outil performant, ce sont les personnes qui les pilotent ! » 80 années de savoir-faire fromager Au cœur du Parc Naturel Régional de Lorraine, sur un site d’une quarantaine d’hectares à Dieue-sur-Meuse non loin de Verdun, se situe la Fromagerie Hutin. L’usine fait partie du groupe Hochland, entreprise familiale dont le siège social est basé à Heimenkirch en Bavière et réputée depuis plus de 80 ans pour un savoir-faire fromager de pointe. « Chez Hutin, nous sommes fiers de notre métier et de la qualité de nos produits ! s’exclame Pascal Schell, gérant de l’usine. Nous recevons notre lait, qui est pasteurisé, standardisé…et fabriquons des fromages à pâte molle, fraiche ou pressée selon des recettes traditionnelles.  »  La fromagerie Hutin fonctionne en parfaite autonomie par rapport au groupe. Atypique au sein d’Hochland, l’entreprise est l'une des deux au sein du groupe à fabriquer de la pâte molle. « Nous sommes exclusi-

vement fromagers !  L’activité multiproduits de la fromagerie cible pour près de 90% l’export, surtout l’Allemagne (80%), le reste se répartissant entre le national et de l’export divers (USA, Canada, Scandinavie, Russie…). La fromagerie fournit aussi des industriels. La part MDD représente plus de 95% de la production pour tous types de distribution, y compris le hard discount. . Si la volonté du groupe Hochland est de développer ses marques dans les pays de l’Est, celle de la fromagerie Hutin est d’implanter ses MDD (essentiellement premium) de façon plus importante dans les enseignes de la grande distribution française. Des projets en RHD ? Pas vraiment. « Pour nous, ce sont des marchés qui restent plutôt opportunistes » souligne Pascal Schell.

Pascal Schell, gérant de la Fromagerie Hutin

Une conjoncture fragile La particularité de la fromagerie Hutin est de travailler à la fois en direct avec ses propres producteurs, pour 25 millions de litres de lait par an, et différentes coopératives régionales pour les 130 millions de litres restant. «  Aujourd’hui, le lait représente près de 65% de notre prix de revient. Nous n’achetons qu’à des producteurs français que nous connaissons depuis fort longtemps et privilégions la qualité  » La conjoncture actuelle de la filière reste fragile : « Les stocks Européens de protéine sont en hausse, mais le risque d’une pénurie en matières grasses est réel. En 2007, nous avons connu une première flambée des prix laitiers, le beurre et la crème avaient considérablement augmenté. Actuellement, pour le prix du beurre nous sommes plus de 25% au-dessus des prix de 2007  ! Le contexte est rendu encore plus difficile avec la sécheresse en Europe. Le manque de fourrage risque de provoquer une réduction importante des cheptels. J’espère que nous allons connaître une amélioration durable de la conjoncture, mais la situation ne devrait pas s’arranger avant que l’hémisphère sud (Nouvelle Zélande et Australie) ne revienne sur le marché avec une production fortement en avance sur ce qu’ils ont fait l’an dernier. N’importe quel accident pourrait fragiliser la filière. »

La fromagerie Hutin fonctionne en 3 X 8 pour la partie réception, traitement et préparation du lait. CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

25


RE P O RTAG E D ' U S INE

Un développement autour de trois axes Chez Hutin, on cible un développement autour de trois axes : en premier lieu, une excellence industrielle avec une capacité de l’usine et des outils performants. «  Notre deuxième axe, est de développer de façon plus importante des produits à valeur ajoutée, par un gros travail sur l’innovation en partenariat avec nos clients historiques, explique Pascal Schell. C’est ce que nous faisons avec succès depuis quelques années, en lançant de nombreux produits sur le marché. Nous avons aussi des projets d’innovation pure, que nous développons avec certains partenaires. Au sein du groupe nous possédons une structure marketing qui analyse les marchés, identifie les potentiels, les tendances, réalise des études de marchés, des tests conso etc… Nous ne faisons pas que présenter un produit au client, nous lui présentons un concept complet avec un vrai travail de fond et une étude du marché. Ce qui nous a valu de nombreux lancements réussis. La fromagerie Hutin a toujours de nombreux projets, voire des innovations représentant une avancée importante … mais motus et bouche cousue ! Pascal Schell n’en dira pas plus pour le moment… Aujourd’hui, l’entreprise compte une centaine de références à son actif, avec en 2011, huit nouveaux produits. Le troisième axe cible le développement géographique en France où nous sommes peu présents.

L’entreprise expose d’ailleurs chaque année à Paris, sur le salon MDD Expo et l’équipe s’en trouve très satisfaite. «  L’avantage d’être dans un marché qui se concentre, fait que la grande distribution a besoin de trouver des fournisseurs alternatifs crédibles avec une gamme complète de produits.  » Récemment, Hutin s’est fait référencer chez de nouvelles enseignes pour des camemberts de campagne et du coulommiers. « Nous sommes en discussion sur des pâtes fraîches également: ce segment est en progression de 7 à 10% par an. L’innovation y est particulièrement dynamique».  La fromagerie suit de très près les modes de consommation, comme le snacking  : c’est ainsi qu’elle propose des produits en adéquation avec ces tendances, telles des tranches de pates pressés.

L’excellence industrielle permanente avec un outil très performant

10 à 12 H, explique Philippe Parrain, directeur de production. Côté labo, les contrôles effectués permettent d’avoir toute la traçabilité et la comptabilisation de nos flux  ; ceux-ci permettent aussi d’avoir un bilan matières  très précis». Après les contrôles, le lait est stocké en tanks pour ensuite passer en thermisation (point zéro bactério) et en standardisation (en matières grasses et protéiques) pour les trois unités de production de pâtes fraiches, molles et pressées. Chaque unité de production a son laboratoire pour les autocontrôles. Après la phase de coagulation, l’ensemble du caillé-sérum part au moulage. Les plateaux de fromages sont acheminés dans des cellules d’acidification où s’effectuent des retournes mécanisées ou manuelles pour la phase d’égouttage durant 17 à 18H. Lorsque le PH ou l’acidité est atteinte on bloque

La fromagerie Hutin fonctionne en 3X8  et presque 7j/7 pour la partie réception, traitement et préparation des laits. Les ateliers de production pâtes molles fonctionnent également en 3X8, mais le dernier 8 est un programme de fin de production et de nettoyage. Avant le déchargement du lait, des contrôles sont effectués (poids du camion et du lait, températures, acidité, PH, antibiotiques… «  Nous recevons en moyenne 500 à 600 000 litres de lait/jour, qui s’étalent sur environ Philippe Parrain, directeur de production 

26

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011


R EPOR TAG E D 'US I N E

celle-ci par un refroidissement dans des salles dédiées. Le lendemain, les produits (ici, des ovales 200g) seront démoulés sur grilles. Les fromages sont salés à sec (1,2 à 1,4% maximum de sel). Les produits partent dans une salle dite de rééssuyage pour passer ensuite en salle d’affinage climatisée. A chaque hâloir correspond une date de fabrication, avec un cycle de température d’hygrométrie bien précis. « Certaines productions reposent ainsi de 8 à 10 jours à une température de 15 à 11°. Les produits sont refroidis avant de partir en emballage pour stopper le processus de dégradation de protéolyse et lipolyse du fromage ». Ici, des produits pour Auchan en Russie, pour Aldi, ou Lidl, avec des emballages prêts à vendre qui seront mis ainsi dans les rayonnages allemands. Les fromages sont prêts à être acheminés vers les quatre quais de chargement de l’usine. Sur le plan matériel, ces dernières années, l’usine investissait annuellement entre 2 à 3M. « L’an dernier nous avons réalisé près de 4M d’investissements et avons un plan qui devrait avoisiner à nouveau 4 à 5M l’an prochain  » explique Pascal Schell. Pour moi, un des gros déclencheurs de l’automatisation a été le passage aux 35 heures. Indéniablement, cela a forcé la filière à se remettre en question et à investir. En 2007, l’usine a réalisé de gros investissement sur l’atelier pâte pressée. «  Nous avons également d’importants projets d’amélioration de l’automatisation sur certaines parties de l’usine. »

L’automatisation génératrice d’emplois 350 salariés œuvrent au sein de l’entreprise. « MES, SAP… (Manufacturing Execution Systems  ; Systems, applications, and products for data processing) comme pour l’ensemble des sites du groupe, nous sommes très bien structurés sur le plan informatique, avec 4 personnes dédiées à temps plein.  » On essaie d’associer au maximum les salariés dans la vie de l’entreprise et dans une démarche d’amélioration : la fromagerie Hutin

ne connaît quasiment pas de turn over. «  Plus de 40% de notre personnel a plus de 45 ans.  Mais nous faisons rentrer régulièrement des jeunes, avec des formations en alternance. Les meusiens sont des travailleurs et très rigoureux  ; ce sont des salariés de grande qualité pour lesquels l’entreprise a une signification.  » Pour Pascal Schell, face à la difficulté de recruter, les entreprises doivent séduire  : l’automatisation va en partie pallier aux problèmes de recrutement de la main d’œuvre, mais pour l’encadrement cela risque

Fromagerie Hutin, un des quinze plus gros sites fromagers de France Historique - Création en 1922 par Henri Hutin - Montée en puissance jusqu’en 1975 (rachat de Loevenbrück) -Depuis 1978 la fromagerie fait partie du Groupe Hochland

Groupe Hochland - CA du groupe en 2010 : environ 1 milliard d'e - Siège social en Bavière – groupe à capitaux familiaux - 4100 salariés - 11 sites industriels (1 à Barcelone, 2 en Allemagne, 3 en Pologne, 2 en Roumanie, 1 en Russie, 1 en Iran et 1 en France)

CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

27


RE P O RTAG E D ' U S INE

d’être beaucoup plus complexe. «  Je pense que nous aurons à moyen terme un vrai souci de management intermédiaire. Ce ne sont pas les machines qui font un outil performant, ce sont les personnes qui les pilotent et qui pilotent les équipes ! D’où l’importance de bien savoir se vendre auprès des jeunes ayant un potentiel. Les entreprises qui ont automatisé, ont créé de l’emploi et se sont développées.

Le développement durable, une philosophie L’usine est certifiée IFS et BRC. La fromagerie a également obtenue les certifications ISO 14000, 18000 et a un responsable environnement tout

comme un système de management de la sécurité et de l’environnement (SMSE). « Nous avons une importante station d’épuration à l’extérieur de l’usine. Nous avons également travaillé en étroite collaboration avec la DRIRE (Direction Régionale de l'Industrie, de la Recherche et de l'Environnement) pour tout ce qui est lié aux problématiques d’environnement. Le développement durable n’est pas une mode, c’est dans la philosophie du groupe allemand depuis des années  !  » Qu’en est-il du bio  ? «  Ce n’est pas à l’ordre du jour. C’est aujourd’hui un marché qui est trop petit pour notre outil.» Hutin est le seul site du groupe en France. D’autres sites en voie d’acquisition en France pour Hochland  ? «  Effectivement, beau-

En 2010/2011… Ce que j’ai aimé ? Les nombreux lancements que nous avons réalisé: quand vous réussissez l’implantation d’un produit sur le marché, c’est gratifiant pour l’équipe et pour l’usine.

Ce que j’ai moins aimé ? Les négociations consécutives aux demandes de hausse des prix. Actuellement seul le prix compte, la relation et le partenariat sont de moins en moins importants. C'est dommage, car cette focalisation sur le prix brise d'autres leviers comme l'innovation, le service ou encore la qualité.

28

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011

coup de petits sites en France sont à vendre, mais le Groupe regarde plutôt vers l’Europe de l’Est  ». Pour Pascal Schell, une des solutions pour ces petits fabricants serait de mutualiser leurs savoir-faire  et leurs outils. En mutualisant les forces, on commence à avoir une taille respectable avec un portefeuille produit plus conséquent. Cela permet également d’avoir des outils industriels performants et une mutualisation des frais. Dans nos métiers, pour les petites entreprises, c’est certain, l’union fait la force ! ». n Nathalie Hennebique & Bernard Bleuzen


Echos des exposants

Visiter le CFIA permet de découvrir une offre attractive Florilège de solutions que proposent nos exposants… ALIMAT TREMBLAY

THEBAULT INGENIERIE

Matériels pour productions salées et sucrées

Unités de production industrielle

ALIMAT TREMBLAY est spécialiste, depuis plus de 30 ans, de matériels pour productions salées et sucrées.

THEBAULT INGENIERIE est spécialisée dans la conception et la réalisation d’unités de production industrielle agroalimentaires. Sa spécialisation est un réel point fort, le fait d’intervenir dans tous les métiers de l’agroalimentaire lui permet d’être au fait des conceptions et des techniques dans chaque métier. Sa vocation est de construire des usines tournées vers le futur : performantes et sures, imaginatives, évolutives mais aussi humanisées. THEBAULT INGENIERIE s’inscrit dans la durée en tissant une relation de partenariat avec ses clients et en les accompagnant dans le temps et dans l’espace en France et à l’international.

Dresseuses/pocheuses, pompes de transfert et aussi les DOSEUSES  : avec précision, remplissez, garnissez, injectez, …, au pistolet anti-goutte ou à tête fixe antigoutte, vos différents produits. Ces doseuses volumétriques et pneumatiques permettent des déposes précises de produits liquides, semi-liquides, aérés avec ou sans morceaux. Selon modèle, dosage de 5 g à 4 kg.

Hall A - Stand G4 | Equipements & Procédés

AGRO-ANALYSES Votre atout sécurité

Hall A - Stand E12 | Equipements & Procédés

ALVEY-SAMOVIE “MASTERS IN INDUSTRIAL AUTOMATION”  Alvey-Samovie, forte de ses 40 années d’expertises dans de l’automatisation industrielle, propose :

Depuis près de 25 ans, Agro-Analyses apporte son expertise dans le domaine de l’hygiène, la qualité et la sécurité des aliments. Partenaire de plus de 5000 professionnels de l’alimentation, Agro-Analyses réalise avec rigueur et sérieux des prestations d’audit, d’inspection (Accréditation Cofrac 17020), de formation (agrément n° 41570049957), d’analyses microbiologiques, chimiques et pesticides (Accréditation Cofrac 17025) et de suivi MDD.

• Systèmes de palettisation «  clé en main  » avec interface informatique pour le pilotage et la supervision des fins de lignes de conditionnement.

Présent quotidiennement en France mais aussi en Allemagne, au Luxembourg et en Belgique (agrément AFSCA), Agro-Analyses a formé plus de 10 000 personnes en 2010. Fort d’une équipe de 200 collaborateurs en constante évolution, le laboratoire traite près de 300 000 échantillons par an dans 8500m2 de locaux entièrement dédiés à son activité.

• Pour répondre à ses clients AlveySamovie a développé son propre ensemble logiciel, baptisé MAESTRO +, entièrement modulaire et multilingue SAV avec assistance téléphonique 24h/24, 7j/7, et pour les installations  gestion et surveillance complètes sur site ou à distance.

De l’Artisan à la Multinationale, Agro-Analyses est votre Atout Sécurité.

Hall A - Stand B1/D1 | Equipements & Procédés

• Systèmes de manutention pour l’industrie et les centres de distribution avec une réponse « logistique globale » tri, stockage, préparation de commandes. • Solutions sur mesure pour chaque type d’installation (cadences élevées - projets de palettisation ou de préparation de commandes complexes - systèmes multilignes et/ou fin de lignes – court délai)…

Hall C - Stand C15 | Equipements & Procédés CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

29


E chos des exposants AMETIS Groupe VITADRESSE

ARGOPACK

Identification et traçabilité

ARGOPACK est le spécialiste de la machine d’emballage d’occasion et intervient dans la vente, l’achat, et le reconditionnement d’équipements.

Spécialiste de l’identification et de la traçabilité, Ametis vous offre des solutions clé en main. Imprimantes transfert thermique, logiciels de gestion d’entrepôts, lecteurs codes barres et terminaux portables, étiquettes adhésives, rubans transfert thermique. Ametis répond aussi, avec les équipements de sa filiale AGEDIS, à vos besoins d’étiquetage automatique, d’impression/pose d’étiquettes en temps réel sur cartons, fardeaux, palettes, et met en place la traçabilité de vos productions et de vos expéditions, dans le respect de vos contraintes et de vos exigences.

Hall C- Stand D6 | Emballages & Conditionnements

Machines d’emballage 

Ses axes de priorité sont : • Machines d’emballage primaire : ensacheuses flow-pack, ensacheuses verticales associées à des doseuses ou peseuses. • Machines de suremballage : étuyeuses verticales et horizontales, colleuses d’étuis, machines de formation/fermeture. • Machines d’emballage de regroupement ou d’expédition : formeuses de caisses, encaisseuses, barquetteuses, wraparound, plieuses en X, soudeuses en L, filmeuses étirables, fardeleuses, paletiseurs, robots. • Autres équipements  : thermoformeuses, remplisseuses, étiqueteuses, etc… Depuis plus de 20 ans, ARGOPACK propose des machines d’emballage pour tous besoins, vérifiées et conseillées par des experts.

Hall A - Stand B13 | Emballages & Conditionnements

BALIN Chaudronnerie Alu et Inox La société BALIN réalise à partir de plans clients, ou conçoit en intégralité au sein de son propre bureau d'études, des ensembles chaudronnés en acier inoxydable ou en alliage d'aluminium. Elle est, depuis plusieurs décennies, au service des industries  agroalimentaires, laitières et  fromagères, des industries pharmaceutiques ou chimiques ou de diverses industries mécaniques consommatrice d'inox ou d'aluminium. La société est en mesure de réaliser une large gamme de produits destinés aux professionnels de ces secteurs, adaptables selon leurs besoins et les quantités requises (en série ou à l'unité). Son savoir-faire, sa culture et sa certification ISO 9001 maintenue depuis plus de 17 ans sont la garantie reconnue d’une grande efficacité mise à la disposition de ses clients, tant en France que dans le reste du Monde (Etats-Unis, Moyen-Orient, etc…)

Hall C- Stand C11

30

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011

Hall A - Stand A10 | Equipements & Procédés


Echos des exposants BASF Construction Chemicals France SAS Polyuréthane hautes performances UCRETE® Les UCRETE® sont des revêtements de sols développés pour les IAA, offrant une durabilité exceptionnelle répondant aux contraintes thermiques, chimiques, mécaniques et sanitaires rencontrées : •R  ésistance aux températures comprises entre + 15° C et + 150° C selon l’épaisseur du revêtement • Résistance chimiques aux produits communément rencontrés dans l’industrie agroalimentaire tels que  : acide acétique à 50 %, acide lactique à concentration maximale jusqu’à + 60° C, acide oléique concentré, jusqu’à + 60° C, acide citrique concentré, Méthanol et Ethanol à 100 % • Résistance aux impacts importants et aux chocs thermiques • Ne contamine pas les denrées alimentaires avoisinantes, n’est pas propice à la prolifération bactérienne. Approbation et inclusion dans la liste CNAMTS 2011-02-10 Certificats de non-émission de COV, conformément à la règlementation française (2009/07C1F) Classement performanciel CSTB.

AFOHEAT Tunnel infrarouge pour faible perte de poids : AFOGRILL L’ Afogrill est un tunnel de braisage infrarouge conçu pour réduire la perte de poids de produit en diminuant le temps de grillage. Sa flexibilité d’utilisation et sa facilité de réglage lui permettent d’être utilisé sur de nombreuses sortes de viande : volaille, bœuf, porc, lard, aussi de poisson, des légumes et de la pâtisserie. Cette technologie est économe en énergie : le simple remplacement de l’électricité par le gaz comme source d’énergie peut permettre des économies d’énergie allant jusqu’à 50%. Afoheat respecte le look artisanal du produit en combinaison avec une productivité industrielle. Simple d’entretien et compact, ce tunnel est composé d’un nombre de parties mobiles limité, ce qui réduit le nombre de pièces de rechange nécessaire.

Hall A - Stand G6 | Equipements & Procédés

Hall A - Stand E38 | Equipements & Procédés

BROSSERIE LAFROGNE Spécialiste du matériel agroalimentaire et de l'hygiène La Brosserie Lafrogne fabrique des brosses techniques pour tous les secteurs de l’industrie et s’est spécialisée dans les articles destinés à l’agroalimentaire. Elle a notamment élaboré une gamme standard répondant aux normes d’hygiène HACCP et certifiée par la Charte Européenne alimentaire de la brosserie  ; et tout particulièrement un manche monobloc, exclusivité européenne. Afin d’offrir la gamme la plus complète, la Brosserie commercialise tous les accessoires avec le même codage couleur  : pelles, spatules, seaux, etc., ainsi que les produits hygiène-protection : gants, bottes, blouses, etc. Enfin, elle fabrique et distribue du matériel inox : lave semelles, lave bottes, lave caisses… ainsi, vous pourrez trouver tous les articles consommables ou d’équipements pour l’agroalimentaire avec le savoir-faire, la conception et les tarifs d’un fabricant.

Hall A - Stand F2/G3 | Equipements & Procédés

Manufacturas CEYLAN S.L. Un spécialiste des additifs et épices pures Manufacturas CEYLAN S.L. est une société familiale basée à Valencia et spécialisée dans la production et le développement de nombreux produits alimentaires : épices et herbes, mixes technologiques pour la transformation et valorisation des viandes et plats cuisinés, additifs fonctionnels… et tout dernièrement les arômes naturels, les mixes certifiés « Bio » et Halal. La sécurité alimentaire de nos produits est régie par les exigences des normes internationales IFS & BRC et la qualité par les normes ISO 9001. Notre filiale française, basée dans le Sud-Ouest a développé une gamme complète pour les produits de charcuterie traditionnelle, adaptée à la législation française et répondant aux exigences des professionnels de l’industrie des produits carnés. Nous restons à votre disposition pour partager notre savoirfaire, notre expérience, notre sens du service et travailler sur mesure les mixes de vos futurs développements...

Hall A - Stand D21 | Ingrédients & PAI CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

31


E chos des exposants ELEX

ER INGENIERIE

Contrôle des processus industriels

Des solutions adaptées et innovantes

La société ELEX, est une société spécialisée dans le contrôle des processus industriels.

ER INGENIERIE, étude, conception, fabrication, mise en œuvre de machines spéciales, d’installations industrielles et environnementales clés en main.

ELEX est positionnée dans l’industrie agro-alimentaire, cosmétique et pharmaceutique comme fournisseur reconnu pour la fiabilité et la performance de son matériel dans les domaines suivants : détection de corps étrangés, pesée dynamique, convoyeur et automatisme, instrumentation et matériel antistatique.

Depuis 1987, les équipes d’ingénieurs et de techniciens de ER INGENIERIE capitalisent sur une expertise, reconnue tant en France qu’à l’étranger, qu’il s’agisse de la conception de solutions innovantes clé en main ou de l’optimisation d’équipements existants.

La capacité d’ELEX à répondre à des demandes spécifiques, à des intégrations complexes, et de proposer à ses clients des installations clés en main, en font un interlocuteur privilégié de l’industrie. ELEX profitera du salon CFIA de METZ pour présenter son nouveau détecteur de métaux FORTRESS équipé d’une interface tactile avec export de données sur clés USB pour un suivi de votre production. ELEX distribue également des produits dans le domaine de l’instrumentation et de l’élimination de charges électrostatiques par ionisation.

Hall A - Stand D2 | Equipements & Procédés

GROUPE PIERRE LE GOFF Produits et matériels d’hygiène et de sécurité  Leader Français de la distribution professionnelle de produits et matériels d’hygiène et de sécurité, le Groupe Pierre Le Goff, c’est plus de 2  100 collaborateurs pour près de 200 000 clients. Avec 30 sites répartis dans toute la France, le Groupe Pierre Le Goff est une entreprise avec une forte empreinte historique, qui a su devenir un acteur incontournable du marché tout en conservant ses valeurs fondamentales : l’expertise, la qualité et la proximité. Le Groupe Pierre Le Goff est une filiale de la société internationale BUNZL. « Global Reach, Local Delivery », telle est la philosophie de BUNZL, qui travaille avec des fournisseurs partenaires leaders sur le marché, afin d’assurer à ses clients une satisfaction totale et un accès aux meilleurs produits et services. Présent dans 24 pays et 4 continents, BUNZL est le spécialiste de la vente et la distribution de produits d’hygiène et de sécurité.

Hall A - Stand C8 | Equipements & Procédés

32

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011

Dans de nombreux domaines de compétences  : consulting, design industriel, machines spéciales, électricité industrielle (BT et HTA), automatisme, informatique, mécanique, mécanique des fluides, réseaux industriels, robotique, pneumatique, process, contrôle non destructif. Compétences, rigueur et méthodologie: de l’étude à la maintenance des machines et des installations ; conçues, réalisées et intégrées sur vos sites de production par nos équipes.

Hall A - Stand E28 | Equipements & Procédés

GRUNDFOS Fabricant de pompes et systèmes de pompage  Dans sa spécialité, GRUNDFOS se place parmi les leaders mondiaux avec plus de 82 sociétés, dont 14 unités de production : pompes pour tous les process industriels agroalimentaire et biotechnologique, dosage et désinfection ou autre usage général. Lors du CFIA Metz, Grundfos et son partenaire local, la société CTRI vous présentent leurs nouveautés : • SMART Digital : gamme de pompes doseuses qui révolutionne le dosage traditionnel, • NOVAlobe : pompe volumétrique à lobes, • CRN : pompe multicellulaire version spéciale agroalimentaire équipée d’un raccord Clamp. Notre gamme présente des modèles spécifiquement conçus pour traiter les ingrédients visqueux, délicats ou sensibles à la température - avec soin et hygiène irréprochables. Chez Grundfos, nous savons que la fiabilité et la facilité de maintenance sont des facteurs essentiels pour une bonne production : nos pompes sanitaires sont compatibles NEP/SEP.

Hall A - Stand A2 | Equipements & Procédés


Echos des exposants HERMA

HPC EUROPE

JANNY MT

L’expert de l’étiquetage

Amortisseurs élastiques en INOX

La simplicité de l’étanchéité 

Depuis Mai 2010, afin de pouvoir répondre au mieux aux exigences de ses clients, Engrenages HPC vient de mettre en stock l’intégralité de la gamme des amortisseurs élastiques en INOX jusqu’à la taille M12.

La société JANNY MT a mis au point un module de stockage de transport hermétique à l'air et à l'eau.

HERMA, l’expert de l’étiquetage haut de gamme présente ses dernières nouveautés : Déjà reconnue pour sa puissance, sa rapidité et sa précision extrême,  l'étiqueteuse HERMA 400 est désormais proposée dans une nouvelle version équipée d’un porte-bobine ultraléger en fibres de carbone et de nouveaux pré-dérouleurs de boucle, pour des rouleaux d'étiquettes au format XXL jusqu’à 600  mm. Grâce à la combinaison du nouveau dérouleur avec le pré-dérouleur de boucle et l’enrouleur intelligent, le rouleau d'étiquettes est déroulé sans inertie. Résultat : une précision extrême du positionnement des étiquettes. À noter que le design spécial avec commande intelligente complètement intégré permet d'obtenir un produit très plat. Avec une profondeur totale de seulement 58 mm, la nouvelle HERMA 400 reste la plus compacte de sa catégorie et s’intègre très aisément dans votre ligne de production.

Hall C - Stand C13 | Emballages &

En proposant les 2 versions acier et inox sur stock Engrenages HPC propose ainsi une gamme complète permettant de répondre à de multiples applications particulièrement en milieux agressifs.

Destinés aux industries agroalimentaires, pharmaceutiques, médicales, ces amortisseurs sont déclinés en différentes formes (cylindrique, diabolo, conique) et différents modes de fixations (mâle/mâle, mâle/femelle, femelle/femelle). Retrouvez toutes nos nouveautés au CFIA de Metz !

Hall C - Stand D3 BIS | Equipements

& Procédés

Conditionnements

Ce module est composé d'un bac industriel alimentaire 610 litres ou 430 litres et d'un capot breveté clipsable. Ce module permet de transporter facilement des liquides, des matériaux sensibles, et tous types de matériels pour le transport et le stockage. Il peut être équipe d'une puce RFID, de scellé, de gencode ou tous autres moyens de contrôle et suivie pour une meilleur traçabilité. Ce module a plusieurs caractéristiques, il est gerbable, anti-UV,   alimentaire etc...Il peut être utilisé pour du transport, du stockage, du traitement ou de la transformation. Ce capot JANNY MT breveté apporte de multiples avantages de manutention et une réelle valeur ajouté dans le monde de la logistique et du stockage.

Hall A - Stand E9 | Equipements

& Procédés

Prébadgez-vous en ligne sur le site www.cfiaexpo.com

LIMAGRAIN CEREALES INGREDIENTS Cereal Experts  Les « Cereal Experts » arrivent à Metz pour présenter ses innovations ingrédients 2011 : • Cereal Creamer (nominé aux trophées de l’innovation CFIA Rennes) une nouvelle génération d’agents crémeux pour les plats cuisinés ou les sauces. Pour supprimer l’huile de palme, tout en apportant plus de nutrition (moins de lipides, plus de glucides) et réduire le coût de vos formulations. •W  esthove rice LV, une farine soluble pour enrichir les boissons (produits laitiers, jus de fruits, compotes…) en céréales. Sans gluten. Résistant aux pH acides ou aux traitements thermiques (UHT…) •H  ydra 0,2%, une solution clean label pour augmenter l’incorporation d’eau dans vos formulations de panification sans aucun problème technique. Une solution sans additif.

Hall A - Stand D26 | Ingrédients & PAI CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

33


E chos des exposants Matthews France Spécialiste du codage et marquage Matthews France développe depuis plus de 20 ans ses compétences dans les domaines du codage et du marquage en proposant une gamme complète de solutions innovantes : • Jet d’encre : Jet dévié, Goutte à la Demande, Très Haute Résolution Xaar, Seiko, Trident, Thermique HP • Etiquetage : Impression et/ou dépose étiquettes… Une couverture nationale est assurée et offre un service commercial de proximité et un appui technique performant : • Quels que soient les objectifs Client : Marquage direct sur produits alimentaires ; Codage précis ; Traçabilité sur l’ensemble de la chaîne logistique • Quels que soient les produits à marquer : Produits frais ou surgelés ; Emballages primaires, secondaires ou tertiaires > Il existe des solutions Matthews : Encres alimentaires, thermo-chromiques, pigmentées ; Séchage U.V ; Indice de protection IP65 ; Marquage très haute résolution pour impression de codes à barres.

Hall C- Stand E3 | Emballages & Conditionnements

MONIN

Retrouvez l'actualité des exposants sur le site www.cfiaexpo.com

Leader international des sirops premium Depuis 1912, MONIN élabore des sirops, sauces, mix fruits, aux goûts incomparables. L’entreprise a su sélectionner les meilleurs produits, et aujourd’hui, la marque est le leader international sur le marché des sirops premium. Depuis 2009, MONIN a créé sa division P.A.I. Avec l’aide du chef étoilé Thierry Finet, MONIN élabore des produits apportant une solution technique et propose le sirop comme ingrédient pour définir des pistes d’extension de son champ d’usage actuel. L’innovation, source de croissance, est pour MONIN le vecteur de créativité en lançant une véritable innovation technologique, sa CREME DE SIROP (Base Culinaire et Pâtissière) dont la particularité est la personnalisation au Client. Une crème sans œuf, sans matière grasse en texture modulable sous la forme d’une crème liquide ou solide selon utilisation à chaud ou à froid. Utilisations : fond de tarte, fourrage, foisonnement, congélation…

Hall A - StandE23 | Ingrédients &

PAI

34

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011

M A Industrie Conditionnement et palettisation

Spécialiste depuis plusieurs années dans la conception et la réalisation d’ilots robotisés de conditionnement et de palettisation, nous avons développé et développons des solutions sur mesure situées en fin de ligne de production. Société de 35 personnes créée en 1982 et certifiée ISO 9001, la société M A Industrie est composée d’un bureau d’études mécaniques et automatismes ainsi que d’un atelier de fabrication et de montage. Nous sommes également spécialisés dans la conception et la réalisation de machines spéciales, de convoyeurs et dans la prestation de services en mécanique.

Hall A - Stand B11 | Equipements

& Procédés

LORANS Robinetterie industrielle LORANS Robinetterie, le spécialiste de la vente à distance de robinetterie industrielle expose au CFIA de METZ. C’est l’occasion pour cette entreprise, implantée depuis 70 ans sur Rennes, de présenter les services et produits qu’elle distribue : • Un catalogue de + de 20 000 produits livrables en 24/48 heures • Une gamme industrie importante • Une présence nationale avec 100 commerciaux itinérants et sédentaires • Un service certifié ISO 9001 • Un service expert : dans les domaines de la régulation, l’instrumentation, la circulation des fluides, avec une spécialisation dans les besoins agroalimentaire • Les plus grandes marques

Hall C - Stand B7 | Equipements

& Procédés


Echos des exposants NATUREX

NUTRIXO Industrie

Ingrédients naturels

Des hommes au service du goût !

Fabriquant d’ingrédients naturels de spécialité, Naturex dispose d’usines et de bureaux commerciaux dans le monde entier.

NutriXo Industrie est une entité spécialisée dans la fourniture de farines, ingrédients, mixes et améliorants « sur mesure  » réservée aux industriels Européens de la BVP. Bénéficiant du savoir faire et de l’expérience des meuniers du groupe NutriXo, les produits et solutions iXo vous apportent :

La division «  Food & Beverage  » propose des solutions répondant à l'attente des industriels pour des ingrédients performants et à la demande des consommateurs pour des produits entièrement naturels. NAT stabil™ : le nouvel Xtrablend™ ou la synergie du romarin et de la grenade pour une protection antioxydante optimale aux produits alimentaires. NAT arom™  : l’élargissement de la gamme des extraits de plantes florales et le lancement de Aquaready™ et EZCaps™. NAT color® : une nouvelle palette de couleurs intégrant les Colouring Foodstuffs d’Overseal™. NAT Healthy™: l'ajout de trois nouvelles catégories  à la gamme d'extraits de plantes ayant un effet bénéfique sur la santé : « immunity strengtheners », « libido enhancers » et « skin health promoters ».

Hall A - Stand C20 | Ingrédients & PAI

ONDULYS Spécialiste du carton ondulé Ondulys est le cartonnier qui offre la plus large gamme de produits en carton ondulé en France. Le mixage de nos unités Onduleur et Transformateur nous permet de produire des grandes et petites séries. Notre capacité d’investissement associée à un parc machine important offre toutes les solutions de caisse américaine, découpe, emballage plié collé, croisillon, PAV SRP, PLV, distribution et mécanisation. Nous sommes en mesure d’imprimer nos produits à partir des techniques suivantes : Flexographie simple ou HD, Pré print, Offset, Sérigraphie, Numérique. Nos designers ont la culture de l’optimisation et de l’étude du cout complet. Ils les intègrent dans la chaîne produit et logistique en prenant en compte les contraintes économiques et environnementales. L’Innovation est au cœur de notre entreprise afin de proposer à nos clients des solutions offrant le meilleur rapport qualité prix.

Hall A - Stand B16 | Emballages & Conditionnements

• Expertise Filière : à toutes les étapes du champ au moulin, au service de la biodiversité (variétés de blé adaptées en fonction des process et mélanges). • Expertise Assemblage : pour la régularité et la précision de vos formules, des outils de production performants à la pointe des technologie d’extraction, de concentration et d’assemblage des matières premières. • Expertise Technologique : des experts analysent vos besoins et peuvent travailler en synergie avec vos équipes de R&D. • Expertise Qualité  : accompagnement dans votre démarche qualité • Expertise Logistique : proximité industrielle et commerciale.

Hall A - Stand D23 | Ingrédients & PAI

PROPACK - LOCAPACK La souplesse de la location ! Forte d’une expérience de près de 40 ans, l’équipe Propack assure un travail d’engineering hautement qualifié pour la conception et l’implantation de lignes complètes de conditionnement composées de machines d’emballage construites en Europe. En outre, la création du nouveau service LOCAPACK® permet aux entreprises de se développer en s’équipant de matériels évolutifs en fonction de leur production et ce, grâce à la LOCATION. Le parc de machines pour location comprend : • ensacheuses horizontales « Flow-Pack » • ensacheuses verticales, • colleuses d’étuis carton, • étuyeuses semi-automatiques, • étuyeuses haute cadence, • encaisseuses Wrap-Around, • encaisseuses « barquettes + coiffes » • palettiseurs automatiques, • palettiseurs pour chambres froides (-20°) • banderoleuses de palettes.

Hall A- Stand B12 | Emballages & Conditionnements CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

35


E chos des exposants QUADRO ENGINEERING

ROBUSCHI FRANCE

Broyeurs, Microniseurs, Tamiseurs et Convoyeurs pneumatique

ROBOX screw - Version Low Pressure

La société Quadro, inventeur et leader mondial des technologies de broyage conique et de tamisage rotatif sera présente au CFIA Metz par le biais de la société Medelpharm constructeur spécialisé dans le traitement des poudres. Nous présenterons deux gammes de produits pour des applications très variés dans le domaine agro- alimentaire : • Le Quadro® Comil® : technologie leader pour le broyage, l’émottage et le mélange. Il est aussi conçu pour des applications particulières comme la désagglomération de raisins secs ou de produits congelés. • L  e Quadro® FlexSift® : est un tamiseur révolutionnaire. Inventé lui aussi par Quadro, il permet un tamisage de sécurité grande capacité (jusqu’à 45 tonnes/heures). Ces machines offrent des résultats très impressionnants en termes de capacité, d'homogénéité, et de qualité tout en étant compact et facilement intégrable à toutes sortes de process (en ligne, gravitaire ou pneumatique).

Hall A - Stand F23 | Equipements & Procédés

Des compresseurs à vis à basse pression pour les stations d'épuration  : d'excellentes performances, des consommations réduites, un fonctionnement extrêmement silencieux, le tout allié à la simplicité de construction, la solution idéale en matière d'épuration et de traitement des eaux usées. Sans aucun doute, la version Low Pressure est capable de combiner harmonieusement les caractéristiques uniques du compresseur à vis, notamment l'excellent rendement et le silence extrême, avec la simplicité d'utilisation d'un surpresseur à lobes classique. Le compresseur à vis « low pressure  » représente la solution optimale pour les stations d'épuration avec des pressions jusqu'à 1000 mbar (g). Cette version du compresseur à vis est la réponse immédiate à l'évolution des besoins des clients, toujours plus à la recherche de produits à faible consommation énergétique, et avec un impact réduit sur l'environnement.

Hall A - Stand F4 | Equipements & Procédés

SCHENCK PROCESS ROYAL VIV BUISMAN Des nouvelles de la beurrerie... Un beurre 82% d’hiver dur, extra-sec spécialement développé pour vous ! Développé afin d’obtenir un laminage plus lisse et un rendu feuilletage encore meilleur… Avantages : • Qualité dur (une fermeté intermédiaire entre le beurre d’hiver et le beurre d’hiver extra-dur) • Qualité extra-sec, idéale pour le passage en pompe • Bonne plasticité à l’extrusion, moins de perte d’eau • Beurre Royal VIV Buisman de haute qualité issu de crème hollandaise • Produit en conformité avec les normes hygiènes les plus strictes • Excellent goût de beurre, bonne saveur • Soutien: soutien technique garanti par le Département R&D de Royal VIV Buisman • Quantités limitées de beurre d’hiver dur, extra-sec 2011 disponible pour tester sur notre ligne de production.

Hall A - Stand D19 | Ingrédients & PAI

36

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011

Un doseur éprouvé qui se donne un nouveau look Le MULTIDOS L délivre les fonctions d’un doseur gravimétrique ou de mesure d’un flux pour les matières spéciales. Ce doseur à bande est une solution individuelle et adaptable à toutes applications. • Disponible en 2 versions 100% en acier inoxydable, ouvert ou capot • Certificats FDA pour les pièces en contact avec la Matière • En option, design hygiénique (utilisé pour les applications de nettoyage humide). • Conçu pour un démontage rapide Quick Clean avec caisson amovible et extraction du doseur en latéral, en option. • Changement de bande rapide et simple via des clamps • Motorisation fixe (version MECHATRONIC) à l’extérieure du caisson. Pas de chaîne (accouplement plug and play). • Surveillance de bande avec compensation automatique des influences de la bande. • Large gamme de débit, maximum 170 m3/h avec précision et constance de dosage de ± 0,25 à 0,5% • Fonction batch avec débit grossier ou fin

Hall A - Stand B2 | Equipements & Procédés


Echos des exposants SODIMA

Ets WALTER S.A.S.

Lignes d'operculage et de thermoformage

Emballages et boyaux artificiels

• L'operculeuse automatique Athena permet le conditionnement sous MAP de tous types de modèles de barquettes et de film : châssis tout inox, entretien aisé, conformité aux exigences d’hygiène ; interchangeabilité de l’outillage avec celui de l’operculeuse semi-automatique OLYMPIA ; machine flexible spécialement adaptée aux PME.

Depuis 30 ans, la société Walter est un acteur majeur dans le secteur du boyau artificiel de par sa capacité de production (extrusion) et de transformation (façonnage) sur son propre site. Avec environ 2000 références en stock et 5 commerciaux itinérants, la société est synonyme de choix, de qualité et de service. L’entreprise wissembourgeoise s’impose ainsi comme leader sur le marché régional Est dans la fourniture d’emballages, d’épices, d’additifs et de matériel pour les métiers de bouche. Les Etablissements Walter conçoivent et installent des cuisines professionnelles ainsi que tout le matériel pour les IAA.

• Le modèle Athena Double est la version double cloche d’Athena qui, en utilisant deux moules identiques, permet de multiplier par deux la productivité. Athena Double est également prévue pour fonctionner avec deux moules différents, sélectionnables depuis API, de façon à assurer une flexibilité optimale et de réduire au minimum les temps d’arrêt machine. Grâce à l’excellent rapport prix-performances et aux standards qualitatifs élevés de la production Tecnovac, cette machine est la solution optimale pour une amélioration efficace et rationnelle de la productivité.

Hall C - Stand C5 | Equipements & Procédés

Prébadgez-vous en ligne sur le site

www.cfiaexpo.com

Hall A - Stand B30 | Emballages & Conditionnements

ELCOWA Expert en solutions industrielles

BALYO Créateur de véhicules autoguidés ABalyo conçoit, fabrique et commercialise toute une gamme de véhicules autoguidés destinés au transport de palettes dans l’industrie et la logistique.

Au travers de l’expérience acquise dans la compréhension et la maîtrise des phénomènes provoqués par l’électricité statique, ELCOWA a apporté deux types de réponses aux besoins de ses clients : • en développant une gamme adaptée aux besoins standards de différents marchés, notamment pour l’industrie agroalimentaire.

La société a pour ambition de démocratiser l’usage des AGV (Automatic Guided Vehicles) dans ces applications. Balyo a créé une technologie inédite : le géoguidage, qui, à la différence des solutions traditionnelles de positionnement de robots mobiles (Filoguidage ou Laser guidage par exemple), ne nécessite aucune infrastructure et aucuns travaux. Le géoguidage associe la flexibilité des chariots de manutention électriques avec la productivité des solutions automatiques.

•en obtenant des marchés liés à des applications spécifiques, de par la capacité de nos techniciens à proposer des solutions précisément adaptées à des cahiers des charges exigeants.

Des PME et des grands groupes font confiance à Balyo : Saint-Gobain, E. Leclerc,  Baccarat, Kraft Foods, Groupe Fiat, Ceisa Packaging, CNH, Areva, Hermes Métal, Cermex, Soleco, Saica, PSP, France Salaisons, Colombo, Ajinomoto.

Il peut être réalisé en acier inoxydable, équipé d’une raclette ou de brosse. Sa construction a parfaitement intégré les différentes contraintes environnementales.

En juin 2011, Balyo a élargi sa gamme produit avec le lancement d’un chariot automatique à mât rétractable.

Hall A - Stand F10 | Equipements & Procédés

De l’équipement standard, de série au sur-mesure, ELCOWA répondra à l’ensemble de vos besoins. La gamme des ECOVAC représente le système idéal de dépoussiérage lorsque l’encombrement de l’appareil est un critère déterminant pour son implantation sur un poste de travail.

Hall A - Stand E5 | Equipements & Procédés CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

37


RE P O RTAG E D ' U S INE

CDHV, Confiserie des Hautes Vosges :

une tradition gourmande et dynamique Les VPC et VAD appuyées par du tourisme industriel bien orchestré

Jean-Marie Claudepierre, gérant de CDHV

Une affaire de famille Lorsque l’on pousse la porte de la Confiserie des Hautes Vosges à Plainfaing, nous pénétrons dans une autre dimension. Des parfums de coquelicots, violettes, framboises, eucalyptus, myrtilles, bergamote, sapin des Vosges, miel, pralinés, caramels (au beurre salé  !)…, et les couleurs des confiseries sur l’étal saisissent la mémoire. Même les jolies frises colorées enveloppant les murs nous font saliver! Dans la boutique au goût de l’enfance, un musée du bonbon, un peu comme si le présent retenait son souffle un instant, avec beaucoup d’objets et de souvenirs liés à ces douceurs sucrées : la famille Claudepierre tient à perpétuer justement la fabrication artisanale des véritables bonbons des Vosges depuis 1986. Pour l’anecdote, Jean Marie Claudepierre,

38

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011

gérant de CDHV, est passé du métier de débardeur à celui de confiseur. Il a développé son activité au point de représenter aujourd’hui une véritable icône de la région, et même au-delà de nos frontières. C’est ainsi que frères et sœurs, enfants, neveux et nièces, travaillent aujourd’hui au sein de l’entreprise. « Il y a 25 ans, nous avons commencé à trois, avec mon frère et ma sœur. Aujourd’hui l’entreprise familiale compte 25 salariés dont la majorité œuvre à temps plein, avec 6 confiseurs qui travaillent sur le site toute la semaine hormis les dimanche et jours fériés. Beaucoup de personnes sont embauchées par l’intermédiaire du contrat d’apprentissage. Je suis pour la formation professionnelle en alternance, cela laisse le temps au personnel de découvrir, connaître le métier, et s’adapter à l’entreprise  » explique le gérant.

L’usine compte une quarantaine de références. «  Spécialisés dans les bonbons en sucre cuit à feu nu, nous sommes les derniers artisans à fabriquer ainsi. Nous commercialisons nous-mêmes essentiellement en vente directe. Cela nous permet d’ajuster nos tarifs à nos prix de revient. » Quatre vendeurs de la famille travaillent sur les marchés et foires de l’Est. L’entreprise commercialise également ses produits sur les marchés de Noël, les salons gastronomiques et par correspondance (Internet, courrier, téléphone). « Nous sommes approchés depuis 25 ans par des distributeurs et même des épiceries fines de renom, mais travailler ainsi n’est pas notre volonté… déjà en raison de la taille de notre structure… et pour moi, l’indépendance n’a pas de prix.  ».  Cependant, une entorse à la règle est faite avec quelques hôtels locaux (groupe Accor) et des centres de vacances pour des petits sachets de bonbons. CDHV peut produire plus de 300 T de bonbons avec sa structure actuelle. L’usine expédie en France et à l’Etranger. «  La vente par corres-


R EPOR TAG E D 'US I N E

pondance s’adresse à des particuliers, des petits magasins, des pharmacies… nous ne vendons pas au prix de gros. » L’une des clés de la réussite de CDHV, c’est d’avoir ouvert ses ateliers de fabrication au public. 75% des ventes s’effectuent sur place. Dans l’année, l’usine accueille en moyenne 180  000 visiteurs. Les visites commentées avec démonstrations et dégustations commencent à 10H. Chaque année, 235 T de confiseries sortent de l’usine. « Nous maintenons une croissance régulière. Cette progression vient de nos clients particuliers qui viennent visiter ou des 20  000 personnes qui commandent par correspondance. Au-dessus de 150E d’achat les frais de port sont gratuits. Certaines remises sont faites également lorsque l’on vend en boutique.  Les VPC augmentent d’année en année de plus de 20%. (23 000 clients répertoriés en 2011). «  Cette multitude de clients nous apportent un véritable fonds de commerce, et ils sont nos ambassadeurs  ». Les visiteurs ont des commandes pour les amis, la famille. L’entreprise édite chaque année un catalogue, pour la VPC (diffusé via la Poste à 20  000 exemplaires) mais aussi pour des commandes groupées via le magasins. Les pics de production correspondent aux mois d’août et décembre, au moment des fêtes avec les marchés de Noël (l’usine tourne quelquefois en 2X8), où l’équipe englobe une quarantaine de salariés. « De janvier à mars c’est un peu plus calme mais l’activité est continue tout au long de l’année, avec une activité très forte de septembre à avril, notamment grâce aux ventes par correspondance ».  

Une fabrication traditionnelle 800 kg par jour de bonbons sont produits en moyenne. La fabrication des confiseries s’effectue avec du sucre de betterave provenant d’Alsace. 3L d’eau et 14kg de sucre sont portés à ébullition dans les chaudrons chauffés au gaz (la cuisson peut aller jusqu’à 155°), auxquels sont ajoutés 8 kg de sirop de glucose (à base de maïs et non de blé). Le glucose est entreposé en salle dans une citerne maintenue chaude, afin que le produit ne fige pas. Après avoir incorporé des arômes naturels, le travail s’effectue alors un peu comme pour une pâte feuilletée, en la retournant et la malaxant (une quarantaine de fois  !) pour obtenir un mélange homogène. Suivent les phases de découpage et moulage de la pâte avant que les produits ne passent en pesage et emballage. De la graisse 100% végétale est utilisée pour « huiler » les moules. « Ces moules à bonbons sont réalisés par un tourneur vosgien qui prépare les cylindres. Nous tenons à faire travailler les petites entreprises locales. »

la menthe) qui est un bleu patenté que nous ne sommes pas encore parvenus à trouver en colorant naturel » explique Jean Marie Claudepierre. Les bonbons aux fruits sont fabriqués à base d’arômes naturels, pour les agrumes ce sont des essences naturelles ou huiles essentielles (citron orange mandarine, eucalyptus, bergamote…). L’entreprise fait appel à quatre fournisseurs, le plus proche étant à Gérardmer, pour les huiles essentielles de sapin. Les autres matières premières proviennent essentiellement de la région parisienne et de Grasse dans le sud de la France, capitale des arômes, avec un spécialiste comme Mane. «  Nos fournisseurs procèdent

Un critère important : la naturalité Chaque matin, on assiste à ce même ballet technique ponctué de gestes précis pour une production différente, selon une température adaptée à chaque type de confiserie. «  Comme nous cuisons à feu nu, nous avons déjà une coloration du produit à la cuisson. Soit le bonbon a sa couleur naturelle, soit nous transformons avec un colorant alimentaire. Les colorants utilisés sont naturels, hormis le bleu (pour

CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

39


RE P O RTAG E D ' U S INE

à de nombreux essais et mettent souvent au point des arômes naturels compatibles avec nos confiseries.  » L’entreprise est constamment en recherche de nouvelles saveurs. «  Aujourd’hui par exemple, nous n’avons pas encore trouvé l’arôme naturel de la mirabelle parce qu’il est trop volatile pour le sucre cuit. C’est très bon lorsqu’on le fabrique mais au final le goût s’estompe.  » Concernant les pralines, amandes et cacahuètes grillées…, les matières premières sont stockées à part, comme le sucre, afin d’éviter les problèmes d’allergènes  : les cacahuètes viennent de Chine, les amandes d’Espagne, les noisettes de France ou de Turquie. En salle de conditionnement les machines sont semi-automatiques, avec des peseuses (permettant de peser environ 2200 sachets par jour, ce qui représente environ 500 kg de bonbons). Un peu plus loin, l’opération se fait manuellement (700 à 800 sachets par jour) par exemple pour des bonbons aux coquelicots, trop fragiles et cassants pour une machine. Tout est pesé, conditionné, en indiquant le numéro de lot et la date limite de consommation. « Nous avons quelques machines allemandes (filmeuses Hugo Beck) mais c’est essentiellement du matériel français (Tecnnimodern). Pour les boîtes et emballages nous travaillons beaucoup avec Massilly en Saône et Loire, qui conçoit toutes les boîtes, y compris celles d’1 kg. Nous avons fait réaliser exceptionnellement pour les 25 ans de l’entreprise une boîte à sucre. Depuis 3 ans, nous avons aussi, suite à une demande importante, créé des petites boites de 70 g qui ont remporté d’entrée un vif succès. »

Une dosette révolutionnaire Leur produit phare  ? Les bonbons en plaques, que l’on casse et conditionne en sachets. Ils représentent 200 kg de production, voire 300 à 400 kg par jour durant l’été et l’hiver. Chez CDHV point de perte ! Les bonbons trop petits passent au broyeur, pour en faire des brisures utilisées pour des infusions. C’est un produit qui fait un véritable tabac. « La demande aujourd’hui est tellement forte que nous sommes obligés de fabriquer chaque semaine 200 kg de bonbon pour les passer au broyeur. Dilué dans l’eau chaude ou froide, c’est un vrai délice. Nous avons commandé une machine pour faire les dosettes (IPS) . Celles-ci sont conditionnées par 40 depuis l’été 2011 dans une boîte mé-

Les brisures de bonbons pour infusions

40

www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011

tallique en fer. C’est de la valeur ajoutée… et nous n’avons pas de perte  !  » Les restaurateurs ont déjà fait savoir qu’ils étaient très intéressés. «  Nos marque, adresse et coordonnées sont imprimées sur chaque dosette. Tout est pensé sur le plan du marketing ! » souligne Jean-Marie Claudepierre. Avant de sortir un nouveau produit, l’usine réalise des échantillons et les offre à ses clients de marché. «  Nous leur demandons de noter les produits et c’est cela qui détermine ou non leur commercialisation. » Qu’en est-il d’une production bio  ? Ce n’est pas à l’ordre du jour. « On parle d’indice carbone et le sucre bio provient d’Inde ou du Paraguay... on marche sur la tête  ! Quand nous aurons du sucre bio en France, nous pourrons alors produire des bonbons bio ».


R EPOR TAG E D 'US I N E

La VPC et VAD en constante progression… d’où un prochain agrandissement Une préparatrice est spécialement dédiée à l’expédition des commandes par correspondance : «  parfois, en fin d’année surtout, c’est de la folie, nous nous retrouvons à cinq pour la préparation des colis, je me souviens d’une journée de février où nous avions eu 112 commandes à expédier ! » elle ajoute au colis un petit mot écrit à la main, avec des petits cadeaux pour remercier le client de sa commande : des stylos, un calendrier, un sac…  « Autant de petites choses qui fidélisent une clientèle! » 6237 commandes ont été passées par internet en 2010 (contre 5100 en 2008).

En juin 2011, le taux de commande depuis le début de l’année était déjà supérieur à 25%. L’entreprise a d’ores et déjà prévu une salle plus grande dédiée à la préparation des commandes. « Nous allons également agrandir l’espace au niveau de l’accueil visiteurs, en couvrant la passerelle surplombant la rivière et qui mène à l’usine.  » Si vous passez par les Vosges, visitez le musée du bonbon qui retrace l’histoire et les procédés de fabrication à travers les âges, laissez-vous emporter par les saveurs des confiseries d’autrefois, cuits à feu nu dans les chaudrons en cuivre… un véritable régal, autant pour les yeux que les papilles ! Nathalie Hennebique & Bernard Bleuzen

CDHV Création : En 1986 par Jean-Marie, Bernard et Marie-Jeanne Claudepierre, sur le rachat de la Confiserie des Images existante depuis 1952. .

Quelques spécialités : Le célèbre bonbon des Vosges au Bourgeon de Sapin, la Bergamote de Nancy, le bonbon au Miel de Sapin des Vosges, les myrtilles, les violettes, les framboises, les mûres, les coquelicots, les briquettes, l’eucalyptus, les pralines…

CA : 2 M€

CFIA METZ 2011 www.cfiaexpo.com

41


S E RV I C E L E CT E U R S Vous recherchez les coordonnées d’une société qui témoigne dans les «Échos des exposants» ? Vous voulez en savoir plus sur les produits qu’elle présente ? «CFIA Infos» vous met en contact gratuitement ! Indiquez le numéro du service lecteurs correspondant à vos choix : Service lecteurs n°

Service lecteurs n°

Service lecteurs n°

Service lecteurs n°

Service lecteurs n°

Ces informations seront traitées et mémorisées par des moyens informatiques. Elles sont destinées à l’organisateur GL events et peuvent être cédées à des organismes extérieurs. Conformément, à la loi informatique et libertés du 06/01/1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux informations vous concernant en vous adressant par courrier à : GL events Exhibitions - B.P. 223 - 47305 Villeneuve sur Lot – France

Je souhaite recevoir également : c Un dossier d’inscription pour le CFIA Rennes 2012 Mes coordonnées : merci de compléter ce formulaire

À retourner par fax au +33 (0)5 53 36 78 17

Nom : ........................................................................................................... Prénom : ............................................................................. Société : ..................................................................................................................................................................................................... Adresse : ................................................................................................................................................................................................... B.P. : ............................................................................................................ Code Postal : ...................................................................... Ville : ......................................................................................................................................................................................................... Pays : ........................................................................................................................................................................................................ Tél. : ............................................................................................................. Fax : .................................................................................... Mail : ............................................................................................................ @ .........................................................................................

42

Hall A - Stand B10 www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011


www.procoupe.fr

lames et outils coupants industriels HALL C STAND C8

n Lames pour ensacheuses n Lames pour operculeuses n Lames pour thermoformeuses n Lames pour l’agroalimentaire n Service rapide et prix compétitifs

Parc d’Activités du Moulin - 77680 ROISSY ENCFIABRIE METZ 2011 www.cfiaexpo.com 43 Tél. 01 60 28 03 91 - Fax 01 60 28 01 56 - contact@procoupe.com


LE LIMS

dédié à l’agro-alimentaire, l’ERP de votre laboratoire TETRAED Solution est un logiciel simple, convivial, communicant et évolutif. De plus TETRAED convient aux environnements et aux secteurs les plus divers : • des laboratoires autonomes aux organisations multi-sites, • de l’alimentaire à l’industrie : hygiène alimentaire, eau et environnement, • des laboratoires prestataires de services, des laboratoires centraux aux départements R&D et aux environnements de contrôle qualité (secteur de la microbiologie et de la physico-chimie), • suit les préconisations du COFRAC, de l’ISO-17025, de la FCD, de l’ISO-7218. TETRAED Solution la traçabilité complète la plus aboutie du marché.

Hall A - Stand E36 BIS

Parc Comitec 7, rue Jean-François Champollion 18000 Bourges Tél : +33(0)2 48 48 05 20 Fax : +33(0)2 48 02 18 78 Email : info@tetraed.com : www.tetraed-lims.com 44Site www.cfiaexpo.com CFIA METZ 2011

www.tetraed-lims.com


CFIA infos METZ Edition Septembre 2011