Page 4

Like –  Lille  international  knowledge  exchange  –  16  septembre  2013  

Atelier 1  :  Eveiller  les  plus  jeunes  à  l’esprit   d’initiative  !  (-­‐12  ans)   L’intérêt   pour   la   sensibilisation   des   plus   jeunes   (entre   3   et   12   ans)   à   l’entrepreneuriat   peut   paraître   surprenant.   Pourtant,   sans   vouloir   à   tout   prix   en   faire   de   futurs   chefs   d’entreprise,   de   tels   projets   permettent   à   ceux   qui   y   participent   d e   d évelopper   d ès   l e   p lus   j eune   â ge   d es   q ualités   e ssentielles   c omme   l ’autonomie,   l a   c onfiance   e n   s oi,   l es   compétences  interpersonnelles  ou  encore  la  créativité.  Autant  d’atouts  qui  leur  seront  fort  utiles  dans  leur  future  vie   professionnelle,   q u’ils   c hoisissent   o u   n on   d e   c réer   u ne   «   e ntreprise   »   a u   s ens   s trict   d u   t erme.  

Enjeux et  philosophie  de  la  sensibilisation  des  plus  jeunes  à  l’esprit  d’initiative   «   L ’enfant,   un   entrepreneur   naturel   » .   Les   dispositifs   de   sensibilisation   des   plus   jeunes   à   l’esprit   d’initiative   recouvrent   des   formes   variées.   Ils   reposent   cependant   sur   une   même   conviction,   partagée   par   tous   les   porteurs   de   projets   :  l’enfant  est  un  entrepreneur  naturel.  Participer  à  un  projet  de  création  d’entreprise  est  pour  lui  l’occasion  de   découvrir   s es   q ualités   –   i magination,   p ersévérance,   d ynamisme,   e tc.   –   e t   d e   l es   d évelopper.     D’un   bout   à   l’autre   d’un   projet.   Une   façon   efficace   de   promouvoir   l’esprit   d’initiative   des   enfants   :   leur   laisser   développer  leurs  propres  idées.  Lorsqu’on  laisse  libre  court  à  leur  imagination  pour  mettre  en  œuvre  un  projet  qu’ils   auront   eux-­‐mêmes   définis,   les   enfants   sont   plus   motivés   et   s’investissent   dans   la   durée.   Ce   qui   a   des   répercussions   positives   non   seulement   sur   les   bénéfices   qu’ils   retireront   du   projet   lui-­‐même,   mais   également   sur   leurs   résultats   scolaires   e n   g énéral,   a insi   q ue   s ur   l a   c ohésion   d e   g roupe   d ans   l a   c lasse.   Parties  prenantes.  P our   m ener   e fficacement   u n   p rojet   d e   s ensibilisation   d es   p lus   j eunes   à   l ’esprit   d ’initiative,   l e   s outien   de   diverses   parties   prenantes   est   nécessaire.   Tout   d’abord,   les   enseignants   et   les   autorités   en   charge   de   la   politique   de   l’éducation,   auprès   desquels   certaines   réticences   et   inquiétudes   doivent   parfois   être   levées,   notamment   vis-­‐à-­‐vis   de   l’opportunité-­‐même   de   sensibiliser   les   enfants   à   l’entrepreneuriat.   Le   concours   des   administrations,   des   entrepreneurs   locaux,   sans   oublier   des   parents   eux-­‐mêmes,   est   lui   aussi   nécessaire   pour   créer   un   «   é cosystème   »   favorable   a u   d éveloppement   d e   l ’esprit   d ’entreprendre.  

Panorama de  projets  européens     -­‐   C ible   :   l es   1 0-­‐12   a ns  

« Cap’ten  »   -­‐   E n  deux  étapes  (invitation  et  introduction   ;  réalisation  du  projet),  et  à  l’aide  d’outils  pédagogiques   ICHEC,   Bruxelles  

fournis g ratuitement   p ar   l ’ICHEC   a ux   p rofesseurs   -­‐   E ntre   1 0   0 00   e t   1 5   0 00   j eunes   s ensibilisés   p ar   a n   d epuis   2 004   -­‐   P rogramme   d écliné   e n   f rançais   e t   e n   f lamand  

« C  MA  VILLE  »  -­‐   C ible   :   l es   8 -­‐10   a ns                                                                                                                                                                         * Lauréat Défi like 2014   Entreprendre  pour  -­‐   L es   enfants   sont   invités   à   identifier   un   besoin   économique   en   relation   avec   leur   espace   de   vie,   et   apprendre  (EPA),   modélisent  la  réponse  à  y  apporter  (à  l’aide  de  dessins,  de  maquettes,  de  collages,  etc.).  L’opération   Nord  –  Pas  de   s’achève   p ar   l a   p résentation   d es   p rojets   é laborés   l ors   d ’un   f orum   p ublic   Calais  

-­‐ 5 00   e nfants   s ensibilisés   e t   9 5   p rojets   d éveloppés   e n   r égion   e n   2 012-­‐2013.  

« Emprender   -­‐  Cible  :  Les  10-­‐13  ans   -­‐  En  6  étapes  intégrées  aux  programmes  d’enseignement  (apprentissage  de  la  gestion  en  cours  de   mi  escuela  »  

mathématiques, réalisation  d’un  logo  en  cour  d’arts  plastiques,  etc.),  les  enfants  créent  une  véritable   coopérative,  et  réalisent  eux-­‐mêmes  des  démarches  administratives    (demande  de  prêt  bancaire  par   Asturias  (Espagne)  exemple)  leur  permettant  de  vendre  leurs  produits  en  fin  d’année  au  sein  d’un  marché  local.   «  Junior   -­‐  Cible  :  enfants  en  école  primaire   entrepreneur   -­‐  10  étapes  (recherche  d’idées,  visite  d’une  entreprise,  réalisation  d’une  étude  de  marche,  etc.)  qui   permettent  aux  enfants  de  découvrir  et  développer  des  compétences  variées  (résolution  de  problème,   programme  »   storytelling,  gestion,  écriture,  etc.).     County  Kerry     -­‐  Organisation  d’un  spectacle  pour  que  les  enfants  présentent  leurs  projets  aux  membres  de  leur  famille,  et   (Irlande)   ainsi  associer  ces  derniers  à  la  dynamique  créée  par  le  projet.    Valnalon,  

4

Fichesmemolikeentrepreneurship2013  

Éveiller l’esprit d’initiative dès le plus jeune âge et donner l’envie d’entreprendre tout au long de la vie… Telle est l’ambition like entr...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you