Page 1

Guide des mĂŠdias


I.

SOMMAIRE

3

II .

PRESENTATION

4

Le Liban

5-7

Beyrouth Capital

8-9

III.

Programme des Jeux de la Francophonie

10-14

IV.

Competitions Culturelles et Sportive

15-18

V.

Le Village Francophone

18-19

VI .

Accréditation et Accès aux sitess

20-21

VII . Assistance aux médias

21-24

VIII. Centre de presse

24-27

IX.

Les Bénévoles des Jeux

27-28

X.

Iinformation pratiques

28-32

XI

Adresse

33


II. PRÉSENTATION Après le Maroc en 1989, la France en 1994, Madagascar en 1997, le Canada en 2001, le Niger en 2005, le Liban a l’honneur d’accueillir la VIème édition des Jeux de la Francophonie. Le Liban qui a toujours été un symbole de culture et de dialogue, se réjouit d’accueillir cette importante manifestation qui sera l’occasion de réaffirmer son appartenance à la vaste famille francophone et son attachement à la francophonie et aux valeurs qu’elle véhicule. Le Comité National des Jeux de la Francophonie (CNJF) - Beyrouth 2009, appuyé par toutes les structures nationales, les partenaires et les acteurs des Jeux, s’est attelé à réunir toutes les conditions pour accueillir au mieux les participants aux compétitions sportives et culturelles et réussir l’organisation de cet événement dans un climat de fraternité et de convivialité. Pour vous préparer à vivre intensément cette manifestation, le Comité vous présente d’abord le Liban, pays organisateur, et Beyrouth, ville hôte des Jeux, les instances organisatrices des Jeux et leurs rôles, la programmation générale des compétitions sportives et met à votre disposition le manuel technique proprement dit qui comporte les informations utiles relatives à la participation des candidats dans chacune des disciplines sportives. Les Libanaises et les Libanais, unis et mobilisés, s’impatientent déjà de vous accueillir au pays du Cèdre !


LE LIBAN

Le Liban est situé sur la rive orientale de la Méditerranée, au carrefour de trois continents : l’Europe, l’Asie et l’Afrique. Trait d’union entre Orient et Occident, il constitue une mosaïque de dix-huit communautés reli-gieuses et un véritable creuset, puisque dix-sept civilisations se sont succédé sur son sol, de l’Antiquité à nos jours. « Le Liban, affirme l’écrivain Amin Maalouf, est un pari sur la diversité qui serait porteuse de richesse, de paix comme de liberté. » Cette étroite bande de terre, appelée jadis La Phénicie, a donné au monde l’alphabet ; ses enfants ont sillonné les mers, fondé comptoirs et cités, donnant ainsi un exemple éloquent de dialogue interculturel. Le Liban compte aujourd’hui 4,5 millions d’habitants, ainsi que plusieurs millions de Libanais de la diaspora, éparpillés aux quatre coins du monde, notamment en Afrique, en France, en Belgique, en Suisse et au Canada. Considéré comme l’un des piliers de la Renaissance arabe (An-Nahda) et comme « l’imprimerie du monde arabe », le pays du Cèdre jouit d’un vaste rayonnement tant dans le domaine culturel que dans celui des sciences, et joue un rôle essentiel au sein de la francophonie. Sa littérature d’expression française compte d’éminents essayistes, romanciers et poètes. La population libanaise a su surmonter les affres de la guerre et les menaces de son voisinage, et n’a jamais cédé au désespoir. Aujourd’hui, de nouvelles perspectives s’ouvrent devant le pays : le tourisme s’y développe à nouveau et des milliers de visiteurs y affluent chaque jour. L’hospitalité légendaire des Libanais et la qualité de leurs services, conjuguées avec la richesse de ses vestiges, un climat tempéré et une cuisine très appréciée, en font une destination de choix.


La superficie du Liban est de 10452 km2. La langue officielle est l’arabe, mais l’usage du français et de l’anglais y est très répandu. Le Liban est le principal pays francophone en Asie, tant au niveau du nombre de locuteurs du français qu'au niveau du volume de livres d'expression française importés. Le drapeau libanais est rouge et blanc avec un cèdre, symbole du pays, en son milieu. La fête nationale (fête de l'Indépendance) y est célébrée le 22 novembre. Sa monnaie est la livre libanaise (1 dollar US = 1500 l.l., 1 Euro = 1990 l.l et 1 dollar canadien = 1199 l.l.). Il existe des coupures de 1000 l.l. , 5000 l.l. 10 000 l.l., 20 000 l.l., 50 000 l.l. et 100 000 l.l., et des pièces de 250 l.l. et 500 l.l. Les principales cartes de crédit sont acceptées dans le pays. Le climat du Liban est tempéré, avec très peu de pluies de mai à octobre. Les mois de septembre et octobre sont encore chauds et plutôt ensoleillés, avec des nuits fraîches en montagne. Il existe de nombreuses plages publiques et privées (payantes) avec piscines le long de la côte libanaise (notamment à Tyr, Khaldé, Damour, Beyrouth, Dbayé, Jounieh, Tabarja, Byblos, Batroun, région de Tripoli), et deux principales stations de ski, à Faraya et aux Cèdres. Le Liban a un décalage de + 2 h par rapport à l'heure GMT. Ses principales villes sont : Tripoli, Saïda, Tyr, Zahlé, Baalbek, Jounieh, Byblos, Batroun…


Sur le plan religieux, dix-huit communautés cohabitent au Liban. Sur le plan politique, le Liban est une République démocratique. Après une période de troubles, le calme et la sécurité sont revenus dans le pays qui accueille à nouveau festivals (festivals de Baalbeck, Beiteddine, Tyr, Byblos, Al-Bustan...), manifestations culturelles, foires, spectacles et salons - dont le Salon du livre francophone de Beyrouth qui attire chaque année près de 100 000 visiteurs. Sur le plan économique, le système économique du pays est libéral. Le Liban jouit d'une stabilité monétaire rassurante. Investisseurs arabes et étrangers s’intéressent de nouveau au Liban. Sur le plan éducatif, le Liban compte un réseau exceptionnel d’écoles publiques et privées. Près de 70% des élèves ont le français comme langue seconde. Le pays compte également une demi-douzaine d’universités francophones, de réputation mondiale, et l’École Supérieure des Affaires (ESA). Sur le plan social, l’état de santé de la population libanaise est très satisfaisant, et le réseau hospitalier est considéré comme l’un des meilleurs du monde arabe. Sur le plan des télécommunications, le Liban dispose d'un vaste réseau de lignes fixes, de téléphonie sans fil (cellulaire) et d'Internet. Des cabines téléphoniques sont disponibles et fonctionnent par cartes. Au niveau des transports, le Liban possède une compagnie d'aviation, la Middle East Airlines (MEA) qui dessert la plupart des capitales du monde. Le réseau routier est très vaste, mais les voies ferrées ont été détruites pendant la guerre. Les transports publics se font à travers des minibus. Taxis et "taxis-services" (taxis collectifs) permettent les déplacements à l'intérieur du pays. La location de voitures y est également possible.


Beyrouth, Capitale hôte Capitale hôte des VIèmes Jeux de la Francophonie, Beyrouth est l'une des plus anciennes cités de la côte libanaise. A l’époque, elle s’appelait Beruta, nom voulant dire « puits » ou « source ». Au IIIe siècle, son école de droit, l’École Romaine de Béryte, rayonne au-delà des mers. Mais ce n’est qu’au XIXe siècle qu’elle entame réellement son ascension : des universités, des collèges s’y établissent, des journaux y naissent ; elle devient l’un des meilleurs exemples du cosmopolitisme méditerranéen. Centre administratif et culturel, c’est tout naturellement qu’elle devient en 1920 la capitale de l’Etat du Grand Liban. Après l’indépendance du pays (1943), Beyrouth renforce son rôle de plaque tournante commerciale et financière. Malgré les guerres qui l’ont dévastée, Beyrouth a su renaître de ses cendres. Elle est redevenue aujourd’hui la perle de l’Orient. Comme l’a si bien écrit la poétesse Nadia Tuéni, « Beyrouth est en Orient le dernier sanctuaire où l’homme peut toujours s’habiller de lumière ». La capitale libanaise s’enorgueillit d’être un refuge pour les artistes du monde arabe, grâce au climat de liberté et de convivialité qui y règne. Elle a été élue par l'UNESCO "Capitale mondiale du livre" pour l'année 2009. La population de Beyrouth est estimée à un million d’habitants de toutes les confessions. Une forte communauté arménienne y vit depuis la première moitié du siècle dernier. Le commerce, les banques, l’immobilier, les services sont les secteurs majeurs de l’économie de la capitale. Le centre-ville de Beyrouth est un immense chantier où cohabitent vestiges archéologiques exhumés, édifices restaurés à l’identique et immeubles modernes conçus par des architectes d’envergure internationale. Tradition et modernité, Islam et Chrétienté y coexistent en toute harmonie. Le Musée National de Beyrouth recèle des trésors inestimables : sarcophages, mosaïques, bijoux, statues… témoignent de la richesse extraordinaire du patrimoine libanais. Ville médiane entre mer et montagne, Beyrouth offre aux promeneurs et aux touristes l’une des plus belles corniches de la Méditerranée, remarquable par sa diversité.


(sportif et culturel: lieux, heures, dates, participants…) Samedi 26 septembre Stade de Beyrouth

15h - 17h

Stade de Beyrouth

18h -20h

Liban / Côte d’Ivoire

Stade de Beyrouth

21h - 23h

France / Maroc

Stade de Saïda

15h - 17h

Mali / Rwanda

Stade de Saïda

18h - 20h

Cameroun / Burkina Faso

21h - 23h

Congo / Canada

Stade de Saïda

Sénégal / Égypte

Dimanche 27 septembre Cérémonie d’ouverture / Cité Sportive

16h

Palais de l’UNESCO

11h-14h

Palais de l’UNESCO

11h-14h

Palais de l’UNESCO

11h-14h Lundi 28 septembre

Palais de l’UNESCO

9h - 18h

Palais de l’UNESCO

9h - 18h

Palais de l’UNESCO Casino du Liban

9h - 18h 20h30 - 22h30

Palais de l’UNESCO

17h - 19h

Amphithéâtre Abou Khater

15h - 17h

Amphithéâtre Abou Khater

10h - 12h

Stade de Beyrouth

15h - 17h

Côte d’Ivoire / Cameroun

Stade de Beyrouth

18h - 20h

Maroc / Congo

Stade de Beyrouth

21h - 23h

Égypte / Mali

Stade de Saïda

15h - 17h

Liban / Burkina Faso

Stade de Saïda

18h - 20h

France / Canada

Stade de Saïda

21h - 23h

Sénégal / Rwanda

Homenetmen (Mezher)

9h - 12h 15h - 19h

Club Riadi

10h - 11h

Mali / Québec

Club Riadi

12h - 13h

Chypre / Tunisie

Club Riadi

14h - 15h

Côte d’Ivoire / France

Club Riadi

16h - 17h

Liban / Cameroun

Club Riadi

18h - 19h

Sénégal / CF Belgique

Club Riadi

20h - 21h

Mozambique / Roumanie

Eddé Sands (Byblos)

9h - 18h

Michel El Murr

10h - 20h


Mardi 29 septembre Palais de l’UNESCO

9h - 18h

Palais de l’UNESCO

9h - 18h

Palais de l'UNESCO Casino du Liban

9h - 18h 20h30 - 23h

Palais de l’UNESCO

17h-19h

Amphithéâtre Abou Khater

15h-17h

Amphithéâtre Abou Khater

10h-12h

Homenetmen (Mezher)

9h - 12h 15h - 19h

Club Riadi

10h - 11h

Tunisie/ Côte d’Ivoire

Club Riadi

12h - 13h

Québec / Chypre

Club Riadi

14h - 15h

France / Mali

Club Riadi

16h - 17h

Cameroun / Mozambique

Club Riadi

18h - 19h

CF Belgique / Liban

Club Riadi

20h - 21h

Roumanie / Sénégal

Eddé Sands (Byblos)

9h - 18h

Michel El Murr

10h - 20h

Pierre Gemayel

13h - 17h 18h - 22h

SPORT

CULTURE

Football Boxe Athlétisme Judo Volley-Ball Tennis de Table

Sculpture Chant Danse Peinture Conte Littérature Photographie

Basket Ball


Mercredi 30 septembre Palais de l’UNESCO

9h - 18h

Palais de l’UNESCO

9h - 18h

Palais de l'UNESCO Casino du Liban

9h - 18h 20h30 - 22h30

Palais de l’UNESCO

17h-19h

Amphithéâtre Abou Khater

15h-17h

Amphithéâtre Abou Khater

10h-12h

Stade de Beyrouth

15h - 17h

Maroc / Canada

Stade de Beyrouth

18h - 20h

Rwanda / Égypte

Stade de Beyrouth

21h - 23h

Liban / Cameroun

Stade de Saïda

15h - 17h

France / Congo

Stade de Saïda

18h - 20h

Sénégal / Mali

Stade de Saïda

21h - 23h

Côte d’Ivoire / Burkina Faso

Homenetmen (Mezher)

9h - 12h 15h - 19h

Club Riadi

10h - 11h

Côte d’Ivoire / Chypre

Club Riadi

12h - 13h

France / Québec

Club Riadi

14h - 15h

Mali / Tunisie

Club Riadi

16h - 17h

Liban / Mozambique

Club Riadi

18h - 19h

Roumanie / CF Belgique

Club Riadi

20h - 21h

Sénégal / Mozambique

Eddé Sands (Byblos)

9h - 18h

Michel El Murr

10h - 20h

Pierre Gemayel

13h - 17h 17h - 21h

Jeudi 1er octobre Palais de l’UNESCO

9h - 18h

Palais de l’UNESCO

9h - 18h

Palais de l'UNESCO

9h - 18h

Casino du Liban

20h30 - 23h

Palais de l’UNESCO

17h-19h

Amphithéâtre Abou Khater

15h-17h

Amphithéâtre Abou Khater

10h-12h

Homenetmen (Mezher)

9h - 12h 15h - 19h

Pierre Gemayel

13h - 17h 17h - 21h

Cité sportive Camille Chamoun

9h- 12h 16h - 20h


Vendredi 2 octobre Palais de l’UNESCO

9h - 18h

Palais de l’UNESCO

9h - 18h

Palais de l'UNESCO

9h - 18h

Amphithéâtre Abou Khater

19h-20h30

Université Libanaise

11h-13h

Homenetmen (Mezher)

9h - 12h 15h-19h

Club Riadi

10h - 11h

Tunisie / France

Club Riadi

12h - 13h

Québec / Côte d’Ivoire

Club Riadi

14h - 15h

Chypre / Mali

Club Riadi

16h - 17h

CF Belgique / Mozambique

Club Riadi

18h - 19h

Liban / Sénégal

20h - 21h

Cameroun / Roumanie

Club Riadi Eddé Sands (Byblos)

9h - 18h

Pierre Gemayel

13h - 17h 18h - 22h

Cité sportive Camille Chamoun Palais de l’UNESCO

Amphithéâtre Abou Khater

- 12h Samedi 37h octobre 16h - 20h30 20h30

11h - 12h

Théâtre du Palais de l’UNESCO

15h-17h

Stade de Saïda

16h - 18h

Stade de Beyrouth

18h -20h

Homenetmen (Mezher)

9h - 12h 15h - 19h

Club Riadi

10h - 11h

France / Chypre

Club Riadi

12h - 13h

Côte d’Ivoire / Mali

Club Riadi

14h - 15h

Tunisie / Québec

Club Riadi

16h - 17h

Cameroun / CF Belgique

Club Riadi

18h - 19h

Sénégal / Mozambique

Club Riadi

20h - 21h

Roumanie / Liban

Eddé Sands (Byblos)

9h - 14h

Pierre Gemayel

15h - 19h

Cité sportive Camille Chamoun

7h- 10h 16h - 20h00

SPORT

CULTURE

Football Boxe Athlétisme Judo Volley-Ball Tennis de Table

Sculpture Chant Danse Peinture Conte Littérature Photographie

Basket Ball


Dimanche 4 octobre Casino du Liban

20h30-23h

Homenetmen (Mezher)

16h - 20h

Club Riadi

12h - 14h

Club Riadi

14h - 16h

Club Riadi

16h - 18h

Club Riadi

18h - 20h

Pierre Gemayel

14h - 18h 19h - 21h

Cité sportive Camille Chamoun Eddé Sands (Byblos)

Finale

7h- 12h 16h - 20h30 - 14h Lundi 59hoctobre

Stade de Saïda

16h-18h

Club Riadi

12h - 14h

Club Riadi

14h -16h

Club Riadi

16h - 18h

Club Riadi

18h - 20h

Pierre Gemayel

6h - 10h 16h - 21h

Cité sportive Camille Chamoun

16h - 20h

3e - 4e Place

Gagnants

Mardi 6 octobre Stade Saïda

16h - 18h

Finale

SPORT

CULTURE

Football Boxe Athlétisme Judo Volley-Ball Tennis de Table

Sculpture Chant Danse Peinture Conte Littérature Photographie

Basket Ball


Compétitions culturelles

Palais de l’Unesco

2 salles d’exposition

Amphithéâtre

Théâtre Beryte USJ

Théâtre du Liban Casino du Liban

Théâtre Abou Khater - USJ

Université Libanaise, Village Francophone

Amphithéâtre

Peinture

Exposition Permanente

Ateliers + Exposition des Œuvres fraîches

Sculpture

Exposition Permanente

Ateliers + Exposition des Œuvres fraîches

Photographie

Exposition Permanente

Ateliers + Exposition des Œuvres fraîches

Littérature (Nouvelle)

Danse Conte Chanson

Concours et Finale Concours et Finale Concours et Finale Concours et Finale

Gala des Lauréats

Soirée

Chanson – Théâtre du Liban & Casino du Liban Le Casino du Liban a été construit en 1959, dans la région de Jounieh une colline rocheuse surplombant sur la Méditerranée. Le Théâtre du Liban est un véritable temple de l’art et de la culture avec plus de 1000 places assises et une scène spacieuse équipée avec la plus haute technologie audiovisuelle. Le théâtre accueille une large variété de spectacles, pièces de théâtre, ballets et opéras internationaux, productions de Broadway, comédies françaises, concerts de jazz, etc. Il est doté de loges confortables et de coulisses permettant une bonne circulation des artistes et du matériel. Site des répétitions: La Faculté des Beaux-Arts à l’Université Libanaise.


tConte – Théâtre Béryte Situé dans les locaux de l’IESAV, le théâtre Béryte est un théâtre universitaire ouvert aux étudiants. Tremplin pour l’insertion professionnelle des diplômés et des étudiants en formation continue, il constitue un espace idéal de rencontres locales, régionales et internationales entre les professionnels. Le Béryte est également une salle de projections audiovisuelles et cinématographiques. Site des répétitions: prévue le jour où le groupe se produit en concours avec l’équipement technique nécessaire, sur la scène du théâtre Béryte. Des salles ou espaces extérieurs (théâtre en plein air) à l’Université Libanaise, peuvent être utilisés à la demande auprès du responsable du conte, jusqu’à l’annonce officielle des finalistes, le 2 octobre 2009. Littérature – Amphithéâtre Pierre Abou Khater Au sein du campus des Sciences Humaines de l’Université Saint Joseph, l’amphithéâtre Pierre Abou Khater accueille les plus grands conférenciers, orchestres, artistes de par le monde, dans une atmosphère culturelle chaleureuse et avenante. Ce site recevra les écrivains et conteurs finalistes des Jeux de la Francophonie. Danse, Peinture, Photographie et Sculpture – Palais de l'Unesco Créé en 1948, et restauré en 1988, le Palais de l’Unesco du Liban est un palais culturel accueillant conférences, réunions, expositions et événements des différents domaines éducatifs, culturels et artistiques, à la fois locaux et internationaux. Son prestigieux théâtre est retenu pour recevoir les artistes-danseurs participants aux VIèmes Jeux. Outre son prestigieux théâtre, il comprend deux grandes salles d’exposition et un immense hall aménagés spécialement pour les expositions.


Compétitions sportives

Athlétisme

Cité sportive Camille Chamoun

Athlétisme Collège des Pères Antonins Village francophone

Boxe

Judo

Club Michel El Murr

Sites d’entrainement Judo

Collège des PèresA ntonins

Cité sportive Camille Chamoun Terrain municipal de Beyrouth Terrain municipal de Saida Terrain municipal de Bourj Hammoud

Football

Tennis de Table

Terrain de Homenetmen Mezher

Tennis de Table

Les 4 terrains précités

Collège des Pères Antonins

Football

Sites des Compétitions Basket Ball

Club Riadi

Basket Ball

Terrain Pierre Gemayel

Boxe

Village francophone

Club Michel El Murr

Collège des Pères Antonins

Terrain d'Aahed Terrain d’Ansar

Volley Ball de plage

Volley Ball de plage

Collège des Pères

Antonins


La Cité sportive Camille Chamoun L’histoire de la “Cité Sportive Camille Chamoun” est attachée à ce dernier demi-siècle de la vie libanaise. Aujourd’hui, elle va reprendre la place qui est sienne, au cœur de l’activité sportive et récréative de notre jeunesse. Cœur du complexe, le grand stade olympique de 50.000 places est en forme d’ellipse, conçu dans le style d’un colisée moderne. C’est sans conteste, le plus imposant et le plus spectaculaire - le gros œuvre principal - de tout le projet. Un véritable joyau architectural. Ici, les chiffres parlent et ils sont éloquents. La circonférence du grand stade et ses gradins compris est évaluée à 900 mètres. La surface totale des gradins est de 30.000 mètres carrés. Les dépendances réparties sur cinq niveaux sous les gradins (vestiaires, parkings, salles techniques et de presse, salon présidentiel, cafétéria, bureaux administratifs, déambulatoires pour le public, toilttes...) totalisent 50.000 mètres carrés.

Le Village Francophone A l'occasion de la VIème édition des Jeux de la Francophonie, le campus de Hadath de l'Université Libanaise a été désigné pour accueillir l'ensemble des compétiteurs sportifs et culturels sous la dénomination de Village Francophone. Situé aux portes de Beyrouth, à proximité de l'aéroport et des principaux sites des Jeux, le campus dispose des dimensions et de l'infrastructure nécessaires à l'accueil de près de 3000 personnes ainsi qu'à l'organisation d'activités périphériques pour les Jeux. Lieu de vie des compétiteurs, le Village Francophone est fermé au public ainsi qu'à la presse afin de garantir un espace de repos et d'entrainement pour les compétiteurs. Toutefois, le Village Francophone dispose d'une zone spéciale réservée à la presse pour rencontrer les compétiteurs et les médias ont la possibilité d'y couvrir les soirées francophones organisées régulièrement, via la procédure de sur-accréditation auprès du Centre de presse de la Cité sportive. Toutes les informations concernant ces évènements seront diffusées pendant les Jeux au Centre de presse.


Nota Bene Le Village Francophone abrite le siège du Centre d'accréditation des Jeux de la Francophonie. Les médias pré-accrédités n'ont pas à s'y rendre car leur carte d'accréditation est directement disponible au Centre de presse ou à l'aéroport pour les médias étrangers en faisant la demande et indiquant leurs dates et heures d'arrivée. Les médias ne s'étant pas fait accrédités et n'ayant donc pas reçu de numéro de pré-accréditation doivent se rendre par leurs propres moyens au Campus de Hadath afin de procéder aux formalités nécessaires à leur accréditation. Le Village des partenaires Du 26 septembre au 6 octobre Saifi Village, Beyrouth www.villagedespartenaires.org Espace de Solidarité pour le Développement Durable, le Village des Partenaires est un espace d'expositions, de rencontres et d'échanges ouvert au grand public. Pour les acteurs institutionnels et économiques du monde francophone, le Village des Partenaires est une invitation à se réunir et à partager ses perspectives autour de thèmes fondateurs de la Francophonie : la diversité culturelle, la solidarité, le développement durable,… Le village des partenaires dispose d'un stand du CNJF où est installé un studio à la disposition des médias.


II.Accréditation et Accès aux sites Présentation Tout journaliste désirant couvrir l'évènement doit se faire accréditer. Les journalistes, photographes et les techniciens qui souhaitent assurer la couverture médiatique des Jeux doivent présenter au préalable une demande d'accréditation à l'aide des formulaires « Presse et Photographes » (PEP) et éventuellement de la liste de colisage disponibles dans la zone Enregistrement du site web des Jeux de la Francophonie. Le CNJF a par ailleurs préparé un Dossier d'accréditation disponible à la même adresse http://www.jeux2009.oorg/Enregistrement_Formulaires_Accreditation Chaque média est prié de coordonner en interne l'accréditation de son équipe. Veuillez remplir soigneusement ces documents et les retourner au Département d'accréditation du CNJF aussi rapidement que possible (par télécopie, courrier, ou courriel – les coordonnées sont disponibles dans la rubrique contacts). Accréditation L’accréditation a pour objet d’identifier de façon unique et très visible chaque participant aux VIèmes Jeux de la Francophonie en lui donnant accès aux zones permises selon sa fonction et sa discipline. Elle est accessible aux représentants des médias accrédités, chargés de couvrir les Jeux de la Francophonie. Les directeurs de l’information / rédacteurs en chef doivent confirmer l'affectation de tous les journalistes, incluant les pigistes, photographes et les techniciens, par le biais d'une lettre jointe à la demande. Les médias libanais doivent envoyer leur formulaire d'accréditation dûment rempli au Comité national des Jeux de la Francophonie (CNJF) à Beyrouth, à l'attention du Département d'accréditation. Récupération de la carte d'accréditation Les cartes d’accréditation ne sont remises qu’aux membres de la presse ayant envoyé au CNJF les formulaires d'accréditation ci-joints avec leur


photographie dans les délais sus-mentionnés. Un numéro de pré accréditation leur sera remis pour faciliter le retrait. Les membres de la presse doivent dès leur arrivée récupérer leurs cartes d'accréditation à l'accueil du Centre de Presse, situé dans la Cité Sportive Camille Chamoun. Toutefois, un listing préétabli permet aux médias préaccrédités d'être pris en charge dès leur arrivée à l'aéroport international Rafic Hariri de Beyrouth. Responsabilité Le port de la carte est obligatoire durant tout le séjour. Toute perte de carte d’accréditation doit être signalée immédiatement, en personne, au Centre de presse.La carte d’accréditation, propriété du CNJF est le « Passeport » du participant, ses données sont individuelles et nominatives. Le participant est sous la responsabilité du CNJF pour autant qu’il se trouve à l’intérieur des zones des sites des Jeux et des moyens de transports gérés par le CNJF.Pour les couvertures en groupe restreint une sur-accréditation est délivrée sur demande auprès du kiosque du Centre de presse, donnant accès à une zone ou une ressource particulière durant un temps déterminé.Prière de se référer au guide d'accréditation pour toute information complémentaire ou assistance sur l'établissement de ces fiches.http://www.jeux2009.org/Enregistrement_Formulaires_Accreditation

III. Assistance aux médias VISA Formalités d'entrée Tous les étrangers doivent obligatoirement posséder un passeport et un visa valides pour pouvoir entrer au Liban. Les passeports doivent être valides pour 6 mois au moins. Les visas peuvent être obtenus à l’avance auprès des ambassades et des consulats libanais dans le monde entier. Les citoyens non libanais peuvent également obtenir des visas d’affaires ou des visas de tourisme dès leur arrivée à l’aéroport de Beyrouth ou à d’autres ports d’entrée sur les frontières libanaises. A l’aéroport de Beyrouth, les timbres pour visas peuvent être achetés à l’un des guichets placés juste en face du contrôle des visas. Vous pouvez payer cash soit en dollars soit en livres libanaises. Un visa de trois mois pour une seule entrée au Liban revient à US$35 (soit 50.000LL).


En cas de difficultés pour l’obtention d’un visa d’entrée, les participants sont priés d’en informer le Comité national et d’envoyer une photocopie couleur du passeport au Comité. Par ailleurs, les services responsables à l'aéroport international Rafic Hariri de Beyrouth faciliteront l’obtention de visa. Accueil Une structure d’accueil est prévue à l’aéroport International Rafic Hariri de Beyrouth pour accueillir les compétiteurs et les membres de la presse. Ils pourront obtenir des renseignements sur les Jeux et sur leur séjour au kiosque d'information. Un agent délégué par le CNJF facilitera le transfert à l’hôtel des membres de la presse ainsi que leurs bagages dont le transport est assuré à l’arrivée ainsi qu'au moment du départ. HÉBERGEMENT Les frais d'hébergement des membres de la presse ne sont pas pris en charge par le pays hôte et restent à la charge des membres de la presse. Les participants doivent couvrir eux-mêmes leurs frais de séjour au Liban. Toutefois le CNJF a conclu des accords tarifaires avec certains établissements hôteliers à Beyrouth. Une sélection d’hôtels est proposée en annexe. Les formulaires de demande de réservations d’hôtels doivent être complétés et retournés au CNJF. Celui-ci se charge des réservations auprès des hôtels indiqués en annexe. Le choix des catégories sera respecté en fonction des disponibilités et par ordre d’arrivée aux hôtels des acceptations de réservation (via le numéro de la carte de crédit de l’intéressé). Le Département Hébergement et Restauration (angelakhawly@jeux2009.org) sera à votre disposition pour faciliter le suivi des réservations. Les journalistes, photographes et les techniciens doivent indiquer sur les formulaires d'hébergement des médias leurs préférences quant au choix des hôtels (voir annexe). Chaque organisation doit désigner son représentant qui traite directement avec le Département Hébergement et Restauration et coordonne tous les aspects y afférant (tarifs, modalités de paiement, etc.)


TRANSPORTS Le CNJF assure le transport entre l’aéroport et les hôtels indiqués en annexe à l’arrivée comme au départ de Beyrouth. Les hôtels sont situés pour la plupart à proximité du Centre de presse. Transports aériens : Le transporteur officiel des Jeux de la Francophonie « Beyrouth 2009 » est la compagnie nationale libanaise Middle East Airlines (http://www.mea.com.lb/MEA); cette compagnie offre aux participants aux Jeux des tarifs préférentiels et des services de qualité sur ses lignes régulières. Transports terrestres : Un service de navettes est disponible entre l'aéroport, les hôtels des médias, le centre de presse et les sites des compétitions des Jeux. Le schéma complet des liaisons est disponible en annexe. Location de véhicules : Une annexe présente une gamme de compagnies de location de véhicules ainsi que leurs tarifs selon les catégories de véhicules disponibles. SERVICES AUX MEDIAS Le Centre de presse offre tout un ensemble de services aux médias. L'accueil Lieu de retrait des cartes d'accréditation et du guide des médias, les membres de la presse y trouvent un comptoir de la compagnie nationale d’aviation Middle East Airlines, pour la confirmation et les changements de réservations, une agence de tourisme pour l’organisation de circuits touristiques au Liban, un comptoir de location de téléphones portables (GSM) et de cartes SIM prépayées et un bureau de poste. Agents presse Des agents presse assurent l'interface entre les médias et le CNJF. Ils sont affectés à l'Aéroport International Rafic Hariri, au Centre de presse et éventuellement sur les sites des compétitions.


La tâche des agents du Centre de presse consiste à : - Assurer une interface de communication entre la presse et les compétiteurs ; - Répondre à toute demande spécifique concernant les services et le programme des membres de la presse ; - Informer les membres de la presse des horaires des activités pour la cou verture médiatique des évènements des Jeux ; - S'assurer de la ponctualité des déplacements. Restauration Une cafétéria fonctionne pendant les heures d’ouverture du Centre de presse.

IV. Centre de presse

A l'occasion des Jeux, le CNJF met à la disposition des journalistes et des techniciens un Centre de presse de plus de 1000 m2 installé au cœur de la cité sportive Camille Chamoun et accessible aux médias de 8h à 1h du matin, du Jeudi 24 septembre au Jeudi 8 octobre 2009 inclus. Salle de rédaction Le centre de presse s'articule autour d'une vaste salle de rédaction équipée de : - 100 PC connectés à Internet, - des télévisions diffusant les épreuves des Jeux en direct, - des prises de connexion (électriques et Internet) et le réseau Wifi, - des téléphones, des fax et des imprimantes, - un service de photographie et de reprographie - des ordinateurs équipés de logiciels dédiés à la gestion et à la communication des résultats en direct.


Cette pièce communique avec la salle de travail du Comité de rédaction du CNJF qui diffuse quotidiennement les résultats et d'autres informations nécessaires aux médias concernant les compétitions, via une lettre d'information. Salle de conférence, salles d’interview et studios d’enregistrement Le centre de presse dispose d'une salle de conférence équipée d'un podium pour les cameramen et les photographes. Sont aussi disponibles plusieurs salles réservées aux interviews destinés à la presse écrite, radio et TV, toutes dotées de régies et d’équipements audiovisuels complets. Le centre dispose aussi de studio et de remontée satellitaire pour faciliter le travail des médias. Les agences de presse, les Radios et les Télévisions pourront réserver, sur demande auprès du kiosque du Centre de presse, ces salles d'interview et studios d'enregistrement en fonction des disponibilités. Kiosque d'information Un kiosque d'information est mis à disposition des médias pour assurer une coordination avec le CNJF pour toutes questions et formalités concernant l'organisation des déplacements, les demandes spéciales d'accréditation, les interviews et la couverture des épreuves des Jeux. Points presse Le CNJF met parallèlement en place, sur les sites des compétitions culturelles et sportives, des points presse permettant aux médias de rencontrer les compétiteurs dans des « Zones Mixtes » à l'écart du public. Toutefois, afin d'offrir à chacun le cadre propice à des rencontres professionnelles de qualité, l'accès est soumis à l'obtention préalable d'une sur-accréditation auprès du kiosque du Centre de presse. Le Village Francophone, qui accueille les compétiteurs sur le campus de Hadath de l'Université libanaise, dispose d'une zone spéciale réservée à la presse pour rencontrer les compétiteurs et couvrir les soirées thématiques qui y sont organisées.


Couverture médiatique Afin d'offrir la plus importante visibilité possible aux Jeux de la Francophonie, le CNJF a tout mis en œuvre pour recevoir et soutenir le travail des médias nationaux et internationaux : ont ainsi été mis en place un centre de presse équipé de moyens modernes, les services d'un radio télé-diffuseur hôte et des espaces réservés aux médias sur chaque site des Jeux. Service du radio télé-diffuseur hôte (TDH) Durant toute la durée des Jeux, les médias disposent des services d'un télédiffuseur hôte, « Future Television », qui assure la couverture audiovisuelle des principaux évènements inscrits au programme officiel des Jeux. Des services supplémentaires (diffusion en direct, soutien technique, production de reportage...) sont aussi offerts en collaboration avec la société ISOL suivant une grille tarifaire (en annexe) offrant des tarifs préférentiels négociés par le CNJF. Les responsables des chaînes de télévision et des radios accréditées sont invités à prendre contact dès à présent avec le Département Presse du CNJF pour réserver des espaces ou les moyens techniques (voir Contacts). La fiche contenant les tarifs des services de la société ISOL est fournie en annexe. Le TDH prend en charge: • Couverture de la Cérémonie d’ouverture • Couverture des Jeux de la Francophonie, 4 heures par jour en direct et à partir d’un studio aménagé à cet effet, avec tous les matchs de football et debasketball, les demi-finales et les finales des autres disciplines et les finales de danse et de chanson en intégral (Consulter la version tempo raire de la grille de programmation ci-jointe en annexe, la version définitive sera fournie après le tirage au sort). • Un résumé quotidien de la couverture des Jeux de 5 à 10 minutes, diffusé plus tard dans la soirée, présentant les épreuves et les résultats du jour. • « Future Television » met les images et émissions des Jeux qu’elle produira


pour les Jeux à disposition de toute chaîne télévisuelle (ou radiophonique) nationale ou internationale désireuse de les retransmettre sur ses propres ondes, et cela libre de droits. Le tableau présentant l'ensemble de la couverture directe du TDH est fourni en annexe. Les chaines du réseau « Future Television »: • « Future Television » diffuse par voie hertzienne • « Future International » diffuse par satellite sur Badr 6 et Nile Sat • « Future Television USA » diffuse par satellite et codée sur Eco Star (Dish Network) • « Future News » diffuse par satellite sur Badr 6, Nile Sat, Hotbird, Intelsat 8 (Australie) et Intelsat 9 (États-Unis) • Un Signal clair (Clean Feed) est retransmis par satellite à la disposition des chaînes étrangères (sur réservation et à leurs propres frais) et diffusé sur Eutelsat W1 ou W3 ou W6 Hors programmation du TDH Les chaînes étrangères souhaitant couvrir des matchs ou concours que « Future Television » ne prend pas en charge doivent s’adresser au kiosque du Centre de presse pour obtenir une sur-accréditation. Le département technique du centre de presse propose via la société Isol une gamme de services tels que la location de matériels, le travail de montage dans une salle audiovisuelle, et la remontée satellitaire. Des groupes restreints de journalistes et photographes peuvent demander l’accès à un certain nombre d’activités en en faisant la demande d’une suraccréditation auprès du kiosque du Centre de presse 24H à l’avance. Celleci leur est remise au Centre de presse. Le CNJF organise le transport des personnes et du matériel, ils sont accompagnés par un agent presse.


LES BENEVOLES DES JEUX 2009 Les bénévoles sont reconnaissables à la tenue officielle des Jeux, un t-shirt blanc avec la mascotte Cédrus et l’inscription « Bénévole » dans le dos. Les bénévoles ont différentes tâches et vous pouvez bénéficier de leur aide à l’aéroport, dans les hôtels, sur les sites sportifs et culturels. Vous pouvez reconnaître les différents rôles des bénévoles grâce à leur carte d’accréditation qui spécifie les diverses tâches : Agent Aéroport : il est chargé de la gestion des arrivées et des départs des délégations, accomplir les formalités, récupérer les bagages et s’assurer de la rotation des bus. Agent Hébergement : il est chargé de la gestion du site d’hébergement, il doit s’assurer au préalable des réservations et de l’inscription des délégations et veille à ce qu’elles soient bien accueillies et hébergées. Agent sites sportifs : il a la charge de veiller au bon fonctionnement des dispositifs et équipements du site, ainsi que de l’accueil des athlètes ; il doit également communiquer les résultats des matchs. Agent sites culturels : il a la charge de veiller au bon fonctionnement des dispositifs et équipements du site (théâtre, salle d’exposition, etc.) ainsi que des besoins des artistes. Agent presse : il est tenu d’inscrire les membres des médias et d’aider à la gestion du centre de presse. Il produit et gère le contenu du bulletin des Jeux et des publications qui lui sont relatives. Agent transport : il connaît tous les horaires des arrivées, départs, compétitions et concours


afin de bien gérer la rotation des bus et l’horaire des navettes. Agent de coordination-CDC : il a pour rôle de s’informer de tous les horaires (arrivées, départs, compétitions, concours, activités); il fera la coordination de toute information avec les membres du CO et les bénévoles en action. Agent de coordination - santé : il aide à la gestion du stock de médicaments, et valide le processus de collecte, communication et transport des échantillons de tests anti-dopage. Agent en Informatique et télécommunication : il est chargé de remplir les données des participants et de livrer les cartes d’accréditations, ainsi que d’insérer les résultats des compétitions et concours. Agent protocole- remise des médailles : il prépare les drapeaux, médailles et bouquets de fleurs aux couleurs des pays gagnants. Il synchronise tout le processus cérémonial. Agent accompagnateur : il a la charge d’accompagner les chefs de délégation et de mission, les athlètes et les artistes depuis leur arrivée jusqu’à leur départ. Il doit tout faire pour rendre le séjour au Liban de sa délégation agréable.


INFORMATIONS PRATIQUES Monnaie : l’unité de devise est la livre libanaise (LL ou LBP) mais les US dollars sont largement acceptés dans tout le pays. Les ATM (ou distributeurs de billets) sont présents sur Beyrouth et sur les villes principales du pays. Ils dispensent Livres Libanaises et Dollars. Les cartes de retrait ou de paiement internationales (Mastercard, Visa, American Express, Diners Club) sont acceptées dans tout le Liban. Electricité : Les prises électriques du type C sont communes mais d'autres types sont aussi utilisés. Services téléphoniques et Internet : l'indicatif international pour le Liban est +961. Les téléphones publics ne sont pas nombreux et les appels internationaux sont assez chers. Les Internet cafés sont présents dans la plupart des villes et les hôtels offrent gratuitement, ou avec des prix raisonnables, le service Internet Wifi et à haut débit. Heures de travail : la plupart des boutiques sont ouvertes du lundi au samedi de 9h00 à 18h00, mais les restaurants sont ouverts jusqu'à une heure avancée le soir. Les banques sont ouvertes du lundi au samedi de 8h30 à 12h30. Les administrations sont ouvertes de 8h00 à 14h00. Santé : le Liban est doté de plusieurs infrastructures médicales. Comme pour d'autres pays, sont recommandés les vaccins contre l’hépatite A et B et également contre le typhus. L’eau de Beyrouth est considérée comme potable, mais il est conseillé de boire de l’eau en bouteille.


1 000 Livres

5 000 Livres

10 000 Livres

20 000 Livres

50 000 Livres

100 000 Livres


Transports : a plupart des transports sont constitués de taxis collectifs, appelés "service" le prix est de 2000 livres libanaises par circuit. Il faut savoir que les services s’arrêtent pour prendre d’autres passagers, font des détours et peuvent vous déposer à un endroit approximatif et non pas à votre destination précise. Vous pouvez aussi réserver un taxi privé par téléphone mais leurs tarifications sont souvent plus élevées. Pour les longs déplacements en dehors de Beyrouth, il est possible de prendre des minis bus pour 2000-3000 livres. Il y a deux gares routières principales pour ces bus: une à Dora (au nord de Beyrouth) pour les villes au nord du Liban et une autre située en périphérie Sud de Beyrouth au carrefour de Cola qui dessert les villes du sud du pays. SORTIR A BEYROUTH Beyrouth exprime une incroyable soif de vie. L’une des spécificités de la capitale du Liban est sans doute le nombre infini de choix qui s’offrent en terme de vie nocturne, rendant chaque nuit comparable à un samedi soir. Une des choses pour lesquelles les Beyrouthins sont connus est leur goût de la fête. Et il y en a pour tous les goûts ! La capitale compte plusieurs adresses où les soirées se terminent au petit matin. Au cœur de Beyrouth se situe ce qu’on appelle le « rectangle d’or ». Cette figure géographique désigne le vieux quartier d’Achrafieh : quatre places reliées presque symétriquement entre elles par de larges avenues. Côté Ouest, la rue Monnot, non loin de l’église St Joseph des Jésuites, abritait jusqu’à peu une des plus grandes concentrations à Beyrouth au mètre carré de lounge bars, restaurants et discothèques. Le samedi soir, il fallait parfois plus d’une heure en voiture pour descendre cette petite artère d’une centaine de mètres, aujourd’hui détrônée par une autre rue, guère plus large mais disposant de quelques parkings supplémentaires : Gemmayzé. On ne peut considérer avoir visité Beyrouth sans être passé par Gemmayzé, Monnot ou Hamra.


Gemmayzé C'est l'endroit où sortir à Beyrouth. Gemmayzé est un quartier très animé dès la fin de la journée par ses pubs et restaurants. Quartier tout aussi traditionnel avec ses maisons libanaises aux balcons ouvragés, Gemmayzé correspond, par sa petite superficie, au désir des libanais de se retrouver dans des espaces plus confinés. Hamra La rue compte une multitude de restaurants, cafés et boutiques. On y trouve nombre de cuisines du monde et de cafés à « l’européenne ». Centre Ville Le centre-ville est un quartier particulier à Beyrouth. C’est le quartier le mieux construit, véritable œuvre d’art architecturale, il a été entièrement rénové et compte une multitude de restaurants, cafés, boutique. La vie nocturne y est très animée. De nombreuses boutiques de marques de luxe européennes s’y sont installées. Le Saifi Village, doté d’une très belle architecture, est entièrement destiné aux galeries d’art.

NUMEROS D'URGENCE Pompiers 175 Forces de sécurité interne 112 - 160 - 1722 Défense civile 125 Sûreté générale 1717 Armée libanaise 1701 - 1702 Croix Rouge 140 Renseignements 1515 Météo 1718 Protection des consommateurs 1739


Code des appels internationaux : Code

Journée

Nuit (22h00-07h00)

Albanie

355

600

400

Andorre

376

600

400

Arménie

374

600

Autriche

43

600

Belgique

32

Benin

Destination

Destination

Nuit (22h00-07h00)

Code

Journée

Haïti

509

600

400

Hongrie

36

600

400

400

Madagascar

261

600

400

400

Mali

223

600

400

600

400

Maroc

212

600

400

229

600

400

Maurice

230

600

400

Bulgarie

359

600

400

Mauritanie

222

600

400

Burkina-Faso

226

600

400

Moldavie

373

600

400

Burundi

257

600

400

Monaco

377

600

400

Cambodge

855

600

400

Mozambique

258

600

400

Cameroun

237

600

400

Niger

227

600

400

Canada

1

600

400

Pologne

48

600

400

Cap Vert

238

600

400

République Tchèque

420

600

400

243

600

400

40

600

400

600

400

Centrafrique

236

600

400

République démocratique du Congo

Chypre

357

600

400

Roumanie

Comores

269

600

400

Rwanda

250

Congo

242

600

400

Sainte-Lucie

1758

Cote d’Ivoire

225

600

400

Sao Tomé et Principe

239

600

400

Croatie

385

600

400

Sénégal

221

600

400

Djibouti

253

600

400

Serbie

Dominique

1809

600

400

Seychelles

248

600

400

Egypte

20

600

400

Slovaquie

421

600

400

Ex République Yougoslave de Macédoine

389

600

400

Slovénie

386

600

400 400

France

33

600

400

Suisse

41

600

Gabon

241

600

400

Tchad

235

600

400

Géorgie

995

600

400

Thaïlande

66

600

400

Ghana

233

600

400

Togo

228

600

400

Grèce

30

600

400

Tunisie

216

600

400

Guinée

224

600

400

Ukraine

380

600

400

Guinée Bissau

245

600

400

Vanuatu

678

1200

900

Guinée équatoriale

240

600

400

Vietnam

84

600

400


Responsable Administrative du Département Press GELNAR ATOUI Cellulaire : 961-3-741626 Tél. CNJF : 961-1-799066 Email : gelnaratoui@jeux2009.com Site web : www.jeux2009.org Adresse de la Direction Générale Culture HIND DARWISH Cellulaire : 961-3-613620 Tél. CNJF : 961-1-799066 Email : hind_darwish@hotmail.com Site web : www.jeux2009.org Adresse de la Direction Générale Sport ZEINA MINA Cellulaire : 961-3 280835 Tél. CNJF : 961-1-799066 Email : zeinamina@jeux2009.org Site web : www.jeux2009.org Adresse du Directeur CNJF ALAIN BADARO Cellulaire : 961-3-380919 Tél. CNJF : 961-1-799066 Email : alainbadaro@jeux2009.org Site web : www.jeux2009.org Adresse du Directeur CIJF MAHAMAN LAWAN SÉRIBA Cellulaire : 961-3-380919 Tél. CNJF : 961-1-799066 Email : mahaman-lawan.seriba@francophonie.org Site web : www.jeux2009.org


Pour plus d’informations, contacter le CNJF au Tél : +961 (1) 799066 / Mob: +961 (3) 001898 Palais de l’UNESCO - Beyrouth - Liban www.jeux2009.org / info@jeux2009.org


Guide des Media  

Guide des Media Jeux de la Francophonie

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you