Issuu on Google+

N° 463 - DU 11 AU 17 SEPTEMBRE 2012 - GRATUIT - WWW.TRIBUNEDEBRUXELLES.BE

SEMAINE DE LA MOBILITÉ DIMANCHE SANS VOITURE JOURNÉES DU PATRIMOINE “EAT BRUSSELS” AU BOIS SEMAINE SLOW FOOD ...

ON Y RETOURNE ! © Olivier Pirard

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


danslavilleverte L’AUTO N’EST DÉJÀ PLUS LA REINE DE BRUXELLES

SEPT MESURES OBLIGATOIRES

FORMATION PLAN PLAN

En Belgique, l’automobile reste de loin le moyen de transport privilégié des travailleurs. Ils sont 64 % à l’utiliser, chiffre qui monte même à 68 % quand on y additionne les adeptes du covoiturage. A l’échelle régionale, la capitale est toutefois loin de ces données. Dans la Région bruxelloise, “seuls” 42,7 % des travailleurs utilisent la voiture, dont 40,8 % tout seuls, d’après les derniers chiffres disponibles. C’est moins que ceux qui empruntent les transports en commun ! Au total, ces derniers sont 49,7 %, au sein desquels il faut distinguer ceux qui optent pour le train, 34 %, et ceux qui privilégient métro, tram ou bus, 15,7 %. Les cyclistes restent loin derrière, avec seulement 1,5 % de pratiquants, devant les motards, 0,9 %, mais derrière ceux qui se rendent au boulot à pied : 2,3 %. Enfin, le transport collectif organisé par l’employeur draine 0,3 %.

“Un plan de déplacements comporte deux volets, souligne l’administration, un diagnostic de la situation de mobilité actuelle de l’entreprise et un plan d’actions concret pour l’améliorer.” Dans ce dernier, sept mesures sont obligatoires pour toutes les entreprises. L’installation d’un parking vélos couvert et sécurisé est notamment nécessaire. Un coordonnateur de mobilité doit aussi être nommé, les travailleurs doivent être informés et sensibilisés aux modes de déplacement durables, l’utilisation des transports en commun doit être encouragée, d’ailleurs, un plan d’accès multimodal (englobant tous les moyens de transport) doit être confectionné. Il faut aussi prévoir et appliquer un plan d’actions spécifique en cas de pic de pollution. Enfin, lors d’achat ou de leasing de voitures, il faut tenir compte de l’écoscore.

“Pour les entreprises de plus de 200 travailleurs, rendre le PDE, cela n’a guère posé de souci; pour celles de 100 à 200 travailleurs, ce fut plus contraignant, car c’était nouveau”, nous dit Alice Gérard qui rappelle que Bruxelles Environnement organise plusieurs fois par an des séances de formation et d’information sur les mesures obligatoires, comme les parkings vélos ou le plan d’accès multimodal. Une formation sur les pics de pollution est également en cours de préparation.

Depuis quelques années, la Région bruxelloise agit pour devenir une “ville durable”. Tous les 15 jours, retrouvez désormais dans La Tribune de Bruxelles notre nouvelle rubrique qui entend contribuer à ce défi. On vous propose des histoires, des actions concrètes, des infos pratiques, des numéros utiles. Pour faire de Bruxelles une ville plus verte, ensemble. Dans 15 jours, focus sur les “bâtiments exemplaires”

LE PLAN DE DÉPLACEMENT D’ENTREPRISE INCITE LES TRAVAILLEURS À DÉLAISSER L’AUTO

DONNER DE L’AIR À LA VILLE Depuis l’an dernier, toutes les entreprises de plus de 100 travailleurs doivent rendre à la Région un plan de déplacement d’entreprise incluant des mesures pour favoriser des modes de transports plus doux. “Nous avons intégré les émissions de CO2 dans le choix des voitures de société et inséré des places pour vélos dans notre parking. Nous avons aussi mis

© BENEDICTE MAINDIAUX

des vélos gratuitement à disposition du personnel et construit des locaux de douche.” La responsable mobilité qui s’est occupée du plan de déplacement d’IPM, société très active dans le domaine des média (et qui édite La Tribune de Bruxelles), revient sur les actions menées depuis l’entrée en vigueur du plan de déplacement d’entreprise (PDE).

GO POUR >>> L’OR VERT

Elles sont nombreuses. Supérieures à ce qui est demandé par ce PDE qui, depuis l’an dernier, a force de loi en Région bruxelloise. “En avril 2011, l’exécutif a voté un arrêté de loi obligeant toute entreprise de plus de 100 travailleurs à rendre un tel plan, qui sera renouvelé en 2014”, nous explique Alice Gérard, de Bruxelles Environnement. Ce plan, auparavant limité aux seules entreprises de plus de 200 travailleurs, reprend un certain nombre d’obligations que chaque société est tenue de respecter. Les objectifs suivis sont clairs : “Limiter l’utilisation systématique de la voiture et améliorer la qualité de l’air à Bruxelles”, détaille Alice Gérard. A en croire les premiers chiffres, on se trouve sur la pente positive. “De 2004 à 2011, alors que le plan ne s’adressait

qu’aux entreprises de plus de 200 travailleurs, la part de la voiture au sein de celles-ci est passée de 45 % à 37 %”, chiffre Bruxelles Environnement. Avec l’extension aux entreprises employant 100 à 200 travailleurs, ce sont désormais plus de 600 dossiers qui ont été rendus à l’administration. “Le but est également de faire tache d’huile, explique Alice Gérard. Que des entreprises plus petites entament aussi de telles démarches.” Au final, ce sont les travailleurs que l’administration souhaite toucher. Qu’ils soient informés, sensibilisés et poussés à délaisser, quand c’est possible, leur voiture pour opter pour des modes de déplacements plus doux. Et à ce sujet, Bruxelles est bien en avance sur les deux autres Régions. Et entend le rester.

PRENDS TON QUARTIER ET RENDS-LE VERT ! Clap, 12e ! Pour la douzième fois, l’action Quartiers Verts invite les habitants à donner une touche écologique à leur quartier dans une dynamique de participation collective. N’importe qui, particulier ou association, peut remettre son projet d’ici le 15 octobre prochain. S’il est choisi, le projet recevra jusqu’à 4.000 € de soutien financier de la part de Bruxelles Environnement. Cette année, celle de la gastronomie, la ministre souhaite mettre l’accent sur les plantes comestibles. L’objectif, toujours le même, de cette action : fleurir le béton. À vous de jouer !

ÉTUDIEZ LE COMPORTEMENT DES ANIMAUX

LA VIE EST PLUS DOUCE – ET MOINS CHÈRE – AU SOLEIL Il vous reste un peu plus d’un mois pour bénéficier de cette offre intéressante : bénéficier de l’octroi de 5 certificats verts par MWh produits via photovoltaïque. Si vos installations photovoltaïques sont mises en service avant le 20 octobre, c’est bingo. En vous faisant bénéficier de ces certificats, la Région vous assure un rapide retour sur investissement. Et si vous la mettez en place après le 20 octobre, vous pourrez bénéficier de 4 certificats verts par MWh produit. Largement suffisant pour amortir en maximum 7 ans son installation photovoltaïque. Rappel : les panneaux photovoltaïques peuvent produire de l’électricité propre et gratuite durant au moins 25 ans et les certificats verts sont octroyés pour une période de 10 ans.

Envie de sortir, si le temps se fait aussi beau ce week-end que le dernier ? Pourquoi ne pas profiter de l’une de ces deux activités proposées par Natagora samedi ? Au menu des naturalistes en herbe, une excursion dans le joli Rouge Cloître, à Auderghem. Le but de cette balade dans la vallée : une initiation à l’ornithologie. Le rendez-vous est donné devant le centre d’art contemporain à 10 h. Toute info au 0499/16.24.34 ou auprès d’Aves, association organisatrice. À 10 h 30, c’est au Jardin naturel modèle du Parc des Trois Fontaines que le rendez-vous vous est donné. Vous y découvrirez comment gérer “naturellement” votre propre coin de verdure dans le cadre de l’opération “Nature au Jardin”. Il se veut un espace modèle où découvrir les principes de l’opération “Nature au Jardin”. Infos : 0472/33.70.78. www.natagora.be

www.bruxellesenvironnement.be/pde

3

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


topic

LA SEMAINE DE LA MOBILIT La marche à pied, le vélo, le transport public, le covoiturage… Cette année encore, la semaine de la mobilité fera la part belle aux alternatives à la voiture, du 16 au 22 septembre. Contrairement aux années précédentes, le dimanche sans voiture marquera le coup d’envoi de la nouvelle édition de la semaine de la mobilité, du 16 au 22 septembre. La Région entend ainsi lancer un signal fort et rappeler au passage qu’elle n’a pas changé de credo : plus de déplacements “doux” et moins de voitures… Pendant sept jours, toutes sortes d’activités sur le thème de la mobilité seront organisées un peu partout dans la capitale. N.R. Programme complet sur www.semainedelamobilite.irisnet.be Un des dimanches les plus insolites de l’année à Bruxelles ! © Didier Bauweraerts

LES TEMPS FORTS DU DIMANCHE SANS VOITURE

BRUCYCLONS Un parcours de 70 km à vélo dans la capitale sera proposé par la Communauté néerlandophone (VGC). La promenade, qui reliera les 22 centres culturels de la Communauté que compte la Région, sera balisée et pourra donc être parcourue librement, soit dans son entièreté, soit par tronçons. Des plans ainsi que toutes les infos nécessaires seront disponibles dans sept centres spécialement ouverts pour l’occasion. De 10h à 17h. Plus d’infos : www.gemeenschapscentra.be; www.facebook.com/ DeBinnenband

“I BIKE BRU VILLAGE”

SCHAERBEEK VILLAGE

BRUXELLESCHAMPÊTRE

Toute la journée, le carrefour de l’Europe sera “the place to be” pour les amateurs de vélos. Parmi les activités proposées : des shows de BMX dès 11h, un espace d’initiation, un parcours semé d’embûches, des stands en tout genre… Et, le clou du spectacle, un défilé de mode de vélos “customisés” par des stylistes, “Vélo Design”. Des concerts seront également de la partie à partir de 13h. A l’affiche : Décibel, Montevideo, ainsi que le DJ FM Brussels. De 9h à 19h.

Le viaduc Reyers, haut lieu de la circulation automobile, sera pour la première fois transformé en un espace de détente et d’activités. Il y en aura pour tous les goûts : tour du patrimoine, manège pour enfants, fanfare, relooking de vélos… Par ailleurs, les pompiers feront découvrir au public leur vision de la ville, du haut de la grande échelle de leurs camions. La police disposera également de son propre stand. De 10h à 17h.

Le bon air frais de la campagne s’invite au Palais royal le 16 septembre. A l’occasion de la journée sans voiture, le rendez-vous le plus pur de l’année, « Bruxelles Champêtre », convie à nouveau les Bruxellois à profiter des quelque 4000 m2 de gazon qui seront posés devant le Palais royal. Une centaine de producteurs locaux seront également présents afin de démontrer leur savoir-faire. Et pour fêter dignement son dixième anniversaire, le site sera considérablement agrandi. Une partie du parc de Bruxelles sera d’ailleurs mise à contribution. « Bruxelles Champêtre accueillera un village de l’économie positive, un marché du développement durable, une ferme didactique, une zone culturelle et diverses animations pour toute la famille et les enfants », détaillent les organisateurs, qui attendent environ 60 000 participants.

Sur et sous le viaduc Reyers, entre Meiser et Vergote.

Au carrefour de l’Europe, en face de la gare Centrale.

Le dimanche 16 septembre (journée sans voiture),à la place des Palais et le parc de Bruxelles, de 10h à 19h. www.bruxelles-champetre.be N.R.

TOUT AU LONG DE LA SEMAINE LES CYCLISTES COMPTENT ! Du 17 au 21 septembre, Pro Velo invite tous les Bruxellois à compter les voitures et les vélos qui passent dans leur rue, au minimum une fois pendant 20 minutes pendant les heures de pointe. L’asbl rassemblera ensuite toutes les données et en fera la synthèse dans un rapport qu’elle communiquera à tous. www.lescyclistescomptent.be

APÉRO-VÉLO DE LA BIKE EXPERIENCE Dans une ambiance musicale et décontractée, un

apéro-vélo sera offert le 17 septembre aux participants des Bike Experience 2012, 2011 et 2010. Comme l’année dernière, l’apéro sera également gratuit pour tous ceux qui se rendront en vélo place de l’Albertine.

mais le personnel de la société remettra également des bonbons aux passagers. Par ailleurs, quatre véhicules seront intégralement habillés pour évoquer les différents thèmes de la semaine de la mobilité.

www.bikeexperience.be; rendezvous : Mont des Arts, côté place de l’Albertine, à 18h, le 17 septembre.

www.stib.be

A L’ÉCOLE/AU TRAVAIL SANS VOITURE ! Cette année, l’action “à LA STIB VOUS l’école/au travail sans REMERCIE voiture” voit les choses en La Stib ne se contentera grand et se déroulera pas d’une participation toute la semaine. Neuf passive cette année. Non entreprises et quatre seulement les transports seront renforcés et gratuits écoles bruxelloises auront la possibilité de tester à le dimanche sans voiture,

moindre coût d’autres modes de PARLONS VÉLO Un grand débat politique sur la question du plan vélo 2010-2015 sera organisé le 19 septembre à 19h au Beursschouwburg, rue Auguste Orts. Les représentants politiques de la mobilité bruxelloise, à savoir la ministre Brigitte Grouwels et le secrétaire d’Etat Bruno De Lille, rencontreront les associations cyclistes pour faire le point sur l’avenir du vélo en Région bruxelloise. www.gracq.be.

4

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


topic

É DOUCE QUESTIONS À BRUNO DE LILLE

ÇA BOUGE Sans cesse remise en question, adaptée, repensée, la mobilité est une matière en perpétuelle évolution. Bruno De Lille, secrétaire d’Etat bruxellois en charge, relate les avancées de ces dernières années et les points qu’il reste encore à améliorer.

Le cimetière de Laeken. © Belga - Bruno Fahy

L’église Saint-Boniface. © D. Bauweraerts

Quelles sont les dernières avancées en matière de mobilité douce ? Avec la semaine de la mobilité, nous voulons mettre en avant la politique de l’exécutif bruxellois, car il y a de nombreuses avancées au niveau de la mobilité. Les exemples sont nombreux : en 2011, Bruxelles a connu une augmentation de 24 % de cyclistes; Villo ! a 30 000 abonnés annuels et ce nombre va encore augmenter; depuis 2010, la Bike Experience a déjà enregistré plus de 400 nouveaux participants… Les écoles apportent également leur pierre à l’édifice. Environ 120 écoles ont introduit un plan de déplacement scolaire. […] Et tout ceci n’est que la partie émergée de l’iceberg. Et les points à améliorer ? Deux exemples : premièrement, 25 % des déplacements en voiture à Bruxelles sont inférieurs à 1km. Cela correspond à moins d’un quart d’heure de marche, la distance entre De Brouckère et la place Rogier… Deuxièmement, trois déplacements sur cinq en voiture sont inférieurs à 5 km, et ce alors que c’est un déplacement facile à parcourir en vélo. Nous voulons sensibiliser les gens, les convaincre de la nécessité, du confort et du plaisir des modes de déplacement alternatifs. N.R.

La Journée sans voiture, un moment de liberté dans la ville très attendu par une majorité de Bruxellois. © Bénédicte Maindiaux

La maison de la Bellone. © B. Maindiaux

Le pavillon d’octroi de la porte de Ninove. © Didier Bauweraerts

JOURNÉES DU PATRIMOINE

FLÂNERIES Quatre-vingts lieux ouverts au public et des visites et promenades guidées tout au long du week-end, c’est le programme des Journées du Patrimoine autour du thème “L’art de construire”. Succès annoncé Cette année encore,

on aura envie de voir la maison du spectacle – La Bellone qui est décidément trop belle – et l’ancien pavillon d’octroi, porte de Ninove. On sera tout réchauffé à l’idée de visiter cette année des Glacières rarement ouvertes au public : les anciennes Glacières situées en dessous de deux maisons de maître place Surlet de Chokier dans le centre, celles, de beau gabarit, situées sous la VUB. A SaintGilles,se trouvent les plus importantes de la région, ouvertes samedi et dimanche.

On fera la part belle aux nouveaux édifices car les Journées du Patrimoine ne se poussent pas du coude et accueillent volontiers des écoles et des entreprises comme le restaurant d’entreprise

de Total, situé rue Guimard, un espace tout en verrière, “coincé” en intérieur d’îlot conçu par Samyn&Partners. Et à Ixelles, on se fera une pause au réservoir d’eau de Vivaqua, aussi en intérieur d’îlot, entre rues de la Vanne, de l’Ermitage et du Couvent. On se posera sur un vélo pendant 3h30 pour participer au Parcours sur “Le Cinquantenaire et le Quartier européen ou 100 ans d’art de construire”. Et on filera au Brusilia (l’immeuble à appartements le plus haut de la Région) à Schaerbeek pour y voir une expo unique le dimanche sur cette “tour” qui a toujours créé la polémique. Au rayon ancien, on se rendra, léger, à l’église Saint-Boniface qui fut si longtemps recouverte d’échafaudages et de toiles et qui

est désormais toute rénovée. Et on embrayera ensuite sur le cimetière de Laeken, sorte de “Père Lachaise” à la bruxelloise. Et hop, on fera un saut au Montde-Piété, également dans le centre et également pourvu de cave. On verra à nouveau Bruxelles d’un autre œil grâce à ceux des jeunes Européens (venant de l’Europe au sens large puisque 40 pays y participent) qui ont photographié le patrimoine bruxellois avec leur affect et sensibilité (à voir jusqu’au 31 octobre, de 10 à 18h) aux Halles SaintGéry. Et on se dira que décidément, Bruxelles est belle et que ces Journées du Patrimoine, c’est de la (Jeu de) balle. E.W. Point infos aux Halles St-Géry.

5

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


lactu URBANISME

UNE PISTE CYCLABLE RUE DE LA LOI ? La piste cyclable provisoire de la rue de la Loi a été supprimée dès l’annonce de la réouverture des tunnels Loi et Cinquantenaire. La réouverture des tunnels Loi et Cinquantenaire, survenue plus tôt que prévu, le jeudi 6 septembre, n’a pas fait que des heureux. Au premier rang des mécontents figurent les cyclistes. Alors qu’ils s’étaient vu attribuer l’une des quatre bandes de circulation de la rue de la Loi pendant toute la durée du chantier, ils doivent désormais rejoindre les trottoirs, aux côtés des piétons, ou se faufiler entre les voitures... Deux situa-

tions tout aussi dangereuses l’une que l’autre. Au second rang, la ministre des Transports et des Travaux publics, Brigitte Grouwels, « regrette » également la rapidité avec laquelle les ouvriers ont travaillé : « Le comptage de la fréquentation de la piste cycliste aurait dû être prolongé durant les deux premières semaines de septembre, comme initialement prévu. Une période plus représentative de la réalité du trafic sur cette artère que le mois d’août. » Toutefois, selon la ministre, le comptage effectué a tout de même permis de confirmer le niveau très élevé de fréquentation de cette voie de pénétration dans la capitale par les cyclistes. A terme, l’aménagement d’une piste définitive n’est donc pas exclue, mais aucune échéance n’a encore été fixée pour ce dossier... Affaire à suivre. N.R.

A terme, l’aménagement d’une piste définitive n’est pas exclue. © Didier Bauweraerts

PICNIC THE STREETS SORT DU CADRAN Le mouvement « PicNic the Streets » a décidé de décaler de quelques heures le lancement de son pique-nique de protestation de dimanche dernier. Par cette mesure symbolique, les organisateurs ont tenu à rappeler aux autorités de la Ville leur objectif premier. Non, il ne s’agit pas d’organiser de sympathiques déjeuners en toute convivialité, mais bien d’obtenir l’interdiction de la plaine de la Bourse aux voitures. Pour rappel, le bourgmestre de Bruxelles, Freddy Thielemans, avait décidé de fermer le boulevard Anspach à la circulation chaque dimanche du mois de septembre, entre 12h et 14h afin d’encadrer le rassemblement. « Et si le bourgmestre étend encore l’autorisation, nous commencerons à 16 heures », avertissent les initiateurs du projet. Quoi qu’il en soit, « le réaménagement des boulevards du centre de Bruxelles ne sera pas lancé avant 2014 », persiste et signe le bourgmestre.

Y A PAS DE QUADS

L’hôpital Reine Fabiola, lors d’une visite de John Mc Enroe. © D. Bauweraerts

UNE NOUVELLE AILE À L’HÔPITAL DES ENFANTS REINE FABIOLA Un nouveau service de soins intensifs pédiatriques a été inauguré à l’hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola (l’Huderf), à Laeken, la semaine passée. Il permet d’accueillir 17 bambins et dispose d’une section de trois lits pour les enfants brûlés. Tous les lits sont « informatisés », c’est-à-dire reliés à une plate-forme informatique capable de centraliser les données de l’enfant, tout en enregistrant les données vitales en temps réel. Par ailleurs, chaque chambre dispose d’un lit pour un parent, intégré dans le mobilier. L’ancienne unité n’était constituée que d’une salle commune de quatre lits et de 10 lits en chambres, ce qui ne suffisait plus, « d’autant que nous avons développé une politique permettant aux parents de rester avec leur enfant 24h sur 24 », explique le chef de clinique des soins intensifs, le Prof. Dominique Biarent. Créé en 1986, l’Huderf compte 168 lits et traite annuellement quelque 125 000 enfants.

Jugés bruyants et dangereux, les quads sont désormais interdits de circulation en milieu urbain dans toute la Région. « L’utilisation des quads en ville est presque toujours synonyme de comportements dangereux et de nuisances », explique Freddy Thielemans, bourgmestre de Bruxelles. Un nouveau panneau, le C6, a été créé et sera prochainement disposé aux quatre coins de la capitale.

BANDE DE... BIIIP ! Pour lutter contre le sexisme en rue, toute insulte proférée en public dans la commune de Bruxelles est depuis le 1er septembre sanctionnée d’amendes administratives. Celles-ci s’échelonnent de 75 à 250 euros, selon la gravité de l’insulte. Le règlement a été adopté avant la diffusion du documentaire de Sofie Peeters qui avait tant fait parler de lui en juillet dernier, « Femmes de la rue », assure le bourgmestre de la Ville.

6

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


topic GOÛTER BRUXELLES 2012 REND HOMMAGE AUX TERROIRS

SLOW FO D, GOÛTEUX ET CITOYEN “Goûter Bruxelles 2012” se déroulera du 17 au 23 septembre prochain. Semaine dédiée au goût et aux produits de qualité, l’événement est organisé par Karikol, antenne belge du mouvement Slow Food. Cette année, cinq chefs en sont les ambassadeurs. Parmi eux, Pascal Devalkeneer, chef du Chalet de la Forêt, et Nicolas Scheidt, de la Buvette.

Conçue pour intéresser le grand public au “mieux manger”, l’opération “Goûter Bruxelles”, dont il s’agit de la cinquième édition, se décline sur deux axes. L’organisateur propose d’une part au public une série de “promenades gourmandes” comprenant des visites d’ateliers, des rencontres avec des artisans, des cours de cuisine, des conférences, des expositions, des projections de films et de documentaires, des tables rondes et d’autres activités. Le second volet concerne le monde de la restauration bruxelloise. Pour l’occasion, plus de 70 enseignes de la capitale s’engagent à ne proposer que des plats estampillés Slow Food, soit des plats propres, respectueux de la biodiversité, des sols, du climat, du bien-être animal et de la santé. Présentant un

événement consacré cette année aux terroirs, Malika Hamza, présidente de l’organisation belge, évoque le chemin parcouru, “Un développement incroyable en cinq ans”, relève celle-ci, pointant l’intérêt croissant tant du public que des restaurateurs pour une démarche sortie d’un public de niche. RENÉ SÉPUL Infos générales : www.gouterbruxelles.be; Une promenade parmi d’autres : visite de la brasserie Cantillon le jeudi 20, de 9h à 17h. Rue Gheude, 56 – 1070 Anderlecht. Tél.: 02 521 49 28 – www.cantillon.be; Le Chalet de la Forêt, drève de Lorraine, 43 – 1180 Uccle. Tél. : 02 374 54 16. www.lechaletdelaforêt.be; ouvert du lundi au vendredi de 12h00 à 14h30 et de 19h00 à 22h00. La Buvette, chaussée d’Alsemberg, 103-108 – 1060, Saint-Gilles. Tél.: 02 534 13 03. www.cafedesspores.be; du mardi au samedi, en soirée.

FERME DE BELLE-VUE J’ai eu la chance lors de notre rencontre d’être assis aux côtés d’Alexandre et de Véronique. Cette ancienne étudiante en hôtellerie, ancienne stagiaire de Devalkeneer (Chalet de la Forêt, Uccle), tient une table d’hôtes associée à sa ferme que je me réjouis de visiter. N’étant pas du genre à se plaindre, les éleveurs nous ont parlé de leur quotidien, de certaines difficultés à gagner une reconnaissance régionale alors que leurs produits sont appréciés sur les plus belles tables du pays. Abordant la question du coût de leurs agneaux, comparant leur prix à celui des Anglais et Néo-zélandais que l’on imagine également grandir à l’air, j’ai pu comprendre que leur avantage sur nos productions venait d’abord de la possibilité accordée aux abattoirs de vendre toutes une série de bas morceaux – ainsi que les os et la peau –, une pratique rejetée chez nous. Chez nous, non seulement l’éleveur n’obtient rien de ces morceaux, mais doit payer pour leur traitement.

PRODUITS FERMIERS L’événement a cette année pour thème les terroirs. “Les plats élaborés par les chefs à l’occasion de notre semaine gourmande sont créés à partir de produits bio ou fermiers, issus de petites productions et acheminés via des filières courtes. Beaucoup de travail reste à faire, mais nous sommes sur la bonne voie avec l’apparition d’une prise de conscience chez les producteurs de la nécessité de s’organiser pour assurer une production constante”, souligne Malika Hamza Pour guider les restaurateurs dans leur démarche, Karikol a rédigé un guide d’achats à leur attention et un annuaire de producteurs à rencontrer. Parmi les restaurants et bars à vins retenus, relevons la présence d’A Bout de Soufre, de Moeder Lambic, du Wine Bar Sablon, d’Orphyse Chaussette, de Bon Bon, du Chalet de la Forêt, de Notos, de Bouchery, du Caffe Al dente ou de la Buvette.

Pascal Devalkeneer et Véronique Dupont de la Ferme de Belle-Vue. © A. Bibaut- Les 2b

AMBASSADEURS “La semaine du goût” a choisi cette année cinq chefs ambassadeurs de son mouvement. Parmi ceux-ci, trois sont considérés comme de réelles pointures en gastronomie tant au niveau belge qu’international : Constantin Erinkoglou du Notos, Nicolas Scheidt de la Buvette et Pascal Devalkeneer, doublement étoilé au Chalet de la Forêt. “Chacun de ces ambassadeurs est associé pour l’occasion à un producteur dont il s’engage à défendre et valoriser les produits, en créant une recette. Pascal travaille l’agneau de la Ferme de Belle-Vue, tenue depuis plus de vingt ans par Véronique et Alexandre Dupont à Etalle. Ce chef et cet éleveur travaillent ensemble depuis longtemps. Je suis d’ailleurs particulièrement heureuse d’avoir Pascal comme ambassadeur car il s’est associé à notre mouvement dès sa création ainsi que la famille Dupont, convaincue depuis de la nécessité de produire du propre et de la qualité pour pouvoir vivre de ce passionnant métier”, explique Malika Hamza.

Alexandre Dupont saluait non seulement l’histoire commune qu’il avait su créer avec Pascal, la finesse de sa cuisine, mais aussi et surtout le talent d’un chef qui ose acheter un agneau entier plutôt que de se limiter aux morceaux les plus nobles. “C’est une autre des difficultés que nous rencontrons avec les restaurateurs, la plupart ne réclamant que les gigots, les côtes et les carrés, nous laissant le reste sur les bras.” Nous avons pu apprécier l’audace d’un chef qui a justement relevé le pari de nous faire découvrir langues, rognons, ris et autres morceaux dits secondaires qui pourraient être à sa carte lors de la semaine du goût. Je vous le souhaite car le repas fut exceptionnel.

Agneau en croute de sel du Chalet de la Forêt. © A. Bibaut- Les 2b

8

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


topic

©

Nicolas Scheidt de la Buvette du café des Spores, s’est associé à Jean Van Roy, brasseur Cantillon. © A. Bibaut

BRASSEUR CANTILLON Nicolas Scheidt s’est associé pour l’occasion au brasseur Cantillon, un des meilleurs brasseurs au monde, installé à Anderlecht. On profitera d’ailleurs de l’occasion pour nous étonner du peu d’égard qu’ont accordé les organisateurs de Brusselicious tout au long de cette année à un brasseur reconnu internationalement pour la qualité de ses productions. Plus intelligent, Nicolas nous a sorti un repas de toute grande classe, une belle promesse de ce qu’il prépare pour cette semaine du 17 au 23, intégrant des bières d’ici et d’ailleurs à une série de petits plats vifs et géniaux. Alors que je n’étais pas un grand fan des repas à la bière, j’ai été bluffé par des associations surprenantes et réussies entre certaines bières anglaises, néo-zélandaises, italiennes ou américaines avec la betterave, la courge, un risotto au poulpe, un morceau de cabillaud confit à se damner et un blanc de poulet cuit basse température. La soirée s’est conclue avec une glace au chocolat plutôt gourmande et une bière au miel anglaise. Bluffant.

Constantin Erinkoglou et Frédéric Goebels de la Ferme de Montplainchamps) © A. Bibaut

Un repas exceptionnel dans une maison, La Buvette, où l’on s’arrache les tables tout au long de l’année, Semaine du goût ou non. A fréquenter de toute urgence, mais s’y rendre sans avoir trop d’idées en tête, le chef ne travaillant jamais qu’avec ce que lui apporte le marché et ses envies du jour.

Poires au beurre noisette, espuma de gueuze Cantillon, cuvée iris : la recette de Nicolas Scheidt. © A. Bibaut

9

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


cinéma LE COUP DE CŒUR DE GUS SUPERSTAR

WRONG Dolph se réveille un matin réalisant que Paul, son chien, a disparu. En l’absence de Paul, sa vie a perdu tout son sens. A la recherche de Paul et en quête de son âme-sœur, Dolph changera la vie de beaucoup d’autres, mettant en péril leur perception de la réalité… et la vôtre. De Quentin Dupieux avec Jack Plotnick, Eric Judor, Alexis Dziena, William Fichtner, Steve Little, Marc Burnham, Arden Myrin, Maile Flanagan. France, Etats-Unis, 2012. Comédie, 1h34.

ELLE S’APPELLE RUBY Un jeune écrivain dépasse son syndrome de la page blanche en créant une jeune femme hors du commun. Peu à peu, il tombe amoureux de cette fille de papier et n’en croit pas ses yeux quand sa création prend vie. Mieux encore, il se rend compte que tout ce qu’il écrit à son propos devient réalité dans l’instant. De Jonathan Dayton, Valerie Faris avec Paul Dano, Zoe Kazan, Antonio Banderas, Annette Bening, Steve Coogan, Alia Shawkat, Elliott Gould. Etats-Unis, 2012. Comédie, fantastique, romance, 1h44.

CE QUE LE JOUR DOIT À LA NUIT

LITTLE GLORY Après la mort de ses parents, Shawn, 19 ans, paumé, décide de s’occuper de sa petite sœur pour pouvoir toucher l’assurance-vie du père. Mais l’amour ne s’achète pas, encore moins qu’il ne s’ignore. Shawn va découvrir qu’il gagne plus à donner qu’à prendre… De Vincent Lannoo avec Cameron Bright, Isabella Blake-Thomas, Hannah Murray, Astrid Whettnall, Martin Swabey, Bruce Geduldig, Aaron Tavaler, Roman Blomme, John Flanders, Natasha Henry, Kool Koor. Belgique, 2011. Drame, 1h49.

DE VERBOUWING Tessa est une brillante chirurgienne esthétique à qui tout réussit. Mais quand son mariage commence à battre de l’aile et que la rénovation de sa maison ne se passe pas comme prévu, son monde si parfait commence lentement à s’effriter… De Will Koopman avec Tjitske Reidinga, Peter Blok, Mark Rietman, Gene Bervoets, Nanette Drazic, Sieger Sloot, Alex Hendrickx. Pays-Bas, 2012. Thriller, 1h44.

Algérie, années 1930. Younès a 9 ans lorsqu’il est confié à son oncle pharmacien à Oran. Rebaptisé Jonas, il grandit parmi les jeunes de Rio Salado dont il devient l’ami. Dans la bande, il y a Emilie, la fille dont tous sont amoureux. Entre Jonas et elle naîtra une grande histoire d’amour, qui sera bientôt troublée par les conflits qui agitent le pays. D’Alexandre Arcady avec Fu’ad Ait Aattou, Nora Arnezeder, Olivier Barthelemy, Nicolas Giraud, Matthias Van Khache, Matthieu Boujenah, Anne Parillaud. France, 2012. Guerre, film historique, drame, 2h39.

JASON BOURNE : L’HÉRITAGE Aaron Cross, un agent de la CIA rompu à toutes les techniques de combat, voit sa vie mise en péril par le dénommé Byer. Le quatrième volet de la franchise “Jason Bourne” mais avec un héros différent cette fois-ci… De Tony Gilroy avec Jeremy Renner, Rachel Weisz, Edward Norton, Joan Allen, Albert Finney, Scott Glenn, David Strathairn. Etats-Unis, 2012. Action, 2h13.

LOL Lol. C’est aussi comme ça que les amis de Lola l’appellent. Pourtant, le jour de sa rentrée, Lola n’a pas le cœur à rire. Arthur, son copain, la provoque en lui disant qu’il l’a trompée pendant l’été. Et sa bande de potes a le don pour tout compliquer. Tout comme sa mère, Anne, avec qui le dialogue est devenu impossible, et pas seulement parce qu’elle ignore ce que LOL signifie. Que ses parents aient divorcé est une chose. Qu’Anne traite son ado comme une enfant en lui mentant sur l’essentiel, par exemple sur le fait qu’elle revoit son ex en cachette ou qu’elle se fait draguer par un flic, en est une autre. De son côté, Anne se demande ce qui a bien pu arriver à sa douce petite fille. De la fusion à la confusion, les relations mères-filles bouillonnent d’amour et de LOL. De Lisa Azuelos avec Miley Cyrus, Demi Moore, Ashley Greene, Douglas Booth, Thomas Jane, Gina Gershon, Adam G. Sevani, Austin Nichols. Etats-Unis, 2011. Comédie, romance, 1h39.

JUSTE ENTRE NOUS “Juste entre nous” est une histoire contemporaine, immorale et indiscrète, qui se déroule à Zagreb. Elle traite des passions érotiques qui transparaissent de la vie monotone de la bourgeoisie et de leurs secrets bien gardés. “Juste entre nous” pourrait se résumer à la rencontre de deux frères, leurs femmes, leurs maîtresses et leurs enfants. Double vie et relations amoureuses parallèles sont mêlées dans cette histoire douce-amère sur la quête incessante de l’amour et du bonheur, sur la passion qui ne cesse d’exister, et sur les terribles conséquences qui en émanent. De Rajko Grlic avec Miki Manojlovic, Bojan Navojec, Ksenija Marinkovic, Daria Lorenci, Natasa Dorcic, Nina Ivanisin, Buga Simic. Croatie, Slovénie, Serbie, 2012. Comédie, drame, 1h29.

Disons le d’emblée : “Superstar” n’est pas un chef-d’œuvre, loin s’en faut. Pourtant, l’histoire de ce mec “banal” (interprété comme il se doit par Kad Merad), qui du jour au lendemain devient célèbre et se fait harceler tant par ses “fans” que les journalistes, ne peut qu’interpeller, à l’heure de la surmédiatisation extrême. Et donc, si à partir d’une excellente idée, Xavier Giannoli s’englue un peu dans son sujet, on est prêt à lui pardonner. Et même si son air de chien battu finit un peu par agacer, Kad Merad prouve qu’il peut lui arriver aussi, parfois, de jouer autre chose que de pauvres comédies françaises sans imagination…

DU 19 AU 22 SEPTEMBRE, RETOUR DES BNP PARIBAS FORTIS FILM DAYS : 4 JOURS DE CINÉMA À SEULEMENT 4 €. ET DE NOMBREUSES AVANT-PREMIÈRES ! www.filmdays.be.

BARBARA Eté 1980. Barbara est chirurgien pédiatre dans un hôpital de Berlin-Est. Soupçonnée de vouloir passer à l’Ouest, elle est mutée par les autorités dans une clinique de province, au milieu de nulle part. Tandis que son amant Jörg, qui vit à l’ouest, prépare son évasion, Barbara est troublée par l’attention que lui porte André, le médecin-chef de l’hôpital. La confiance professionnelle qu’il lui accorde, ses attentions, son sourire… Est-il amoureux d’elle ? Est-il chargé de l’espionner ? De Christian Petzold avec Nina Hoss, Ronald Zehrfeld, Rainer Bock, Christina Hecke, Claudia Geisler, Deniz Petzold, Rosa Enskat. Allemagne, 2012. Drame, 1h45.

10 © S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


danslaville FÊTES MÉDIÉVALES DE FOREST

© DIDIER BAUWERAERTS

OYEZ, OYEZ ! Ce week-end, Forest va retrouver ses francs chevaliers.. De nombreuses animations accueilleront le public dans le cadre magique de l’Abbaye : de nombreux artisans en tenue d’époque présenteront des produits du terroir comme des ripailles médiévales, des vins de fruits, des hypocras de cervoise, cidre, lait d’amandes, etc… désaltéreront les visiteurs. Sculpteurs, ébénistes, fripiers, bijoutiers, armuriers, dinandiers, émailleurs, menuisiers, potiers et tisserands présentent également leurs créa-

tions artistiques. Des campements médiévaux seront reconstitués et l’on pourra assister à des démonstrations diverses, à des animations didactiques, ainsi qu’à la tactique de l’armement. Le vendredi, les festivités commenceront à 17h alors que le samedi et le dimanche, l’ouverture du marché médiéval a lieu dès 10h. La journée de samedi se terminera par un “Son et lumière” suivi d’un feu d’artifice. Les 14, 15 et 16 septembre. Entrée gratuite. Renseignements au service des festivités : 02 370 22 40 ou 41

UN “JUSTE” EN FILM ET EN MUSIQUE “Le Consul de Bordeaux”, c’est un film de Joao Correa qui s’inspire de la vie de Aristides de Sousa Mendes, Consul Général du Portugal à Bordeaux en 1940. Son action sauva plus de 30.000 personnes du joug nazi, dont 10.000 Juifs. En poste à Bordeaux lors de la débâcle française de 1940, il refuse de suivre les ordres du gouvernement Salazar et délivre en 9 jours plus de 30 000 visas à toutes les personnes menacées sans distinction aucune souhaitant fuir la France. Destitué de ses fonctions, il survivra pauvrement. Il sera déclaré « Juste parmi les Nations » en 1966, puis réhabilité par les autorités portugaises dans les années 1980. Le 20 septembre prochain, ce film sera diffusé au Centre culturel d’Uccle mais avant cela, Henri Seroka, le compositeur de la musique et coproducteur du film, dirigera l’orchestre symphonique des Jeunes de Bruxelles avant la projection.Le 20/09 à 20h15 au CC d’Uccle, rue Rouge, 47 - 1180 Uccle. Rés. : 02 374 64 84, www.ccu.be

LE MÉTRO EN CONCERT ACOUSTIQUE Le samedi 15 septembre prochain de 14 à 17h, les stations du métro bruxellois seront transformées en salles de concerts uniques en leur genre. Ni scène ni lumières, ni courant. De la bonne musique en direct qui précèdera le Dimanche sans voitures. Les stations concernées : De Brouckère (côté tram et métro), Bourse, Annesseens, Gare Centrale (côté train et métro) et Comte de Flandre qui serviront de scène à ces concerts de musiques originales, sans amplifications, ni scènes, ni light ! The Me in You (pop mélodique), Anton Walgrave,Café Marché, ... seront de la partie. Programme sur www.musikometro.be

11

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


agendabonsplans SPECTACLES BOOMERANG DE BERNARD DA COSTA, M.E.S. FRANÇOISE LICOUR, AVEC JACQUELINE PRÉSEAU ET FRÉDÉRIC GENOVESE.

Une actrice qui ne travaille pas autant qu’elle le voudrait, donne des cours d’art dramatique pour survivre. Elle a pour élève un beau jeune homme, pas très doué. Le drame va éclater le jour où elle osera lui dire ce qu’elle pense de lui. Jusqu'au 30·09. Du Me. au S. à 20h30, le D. à 16h - De 9 à 15 € Théâtre de la Flûte Enchantée. Rue du Printemps 18 - 1050 Ixelles ✆ 02 660 79 50 R 0474 28 82 69 www.lafluteenchantee.be

CABARET @ TOUR & TAXIS Douze jeunes artistes venant des quatre coins d'Europe présentent un projets où les arts du cirque se mélangeront à la danse hip hop. Par Hip Cirq’ Europ. Le 15·09 à 20h30 Tour & Taxis. Rue Picard 11 - 1000 Bruxelles ✆ 02 640 15 71 www.ecoledecirquedebruxelles.be

FÊTE D'OUVERTURE DE SAISON Au menu: cocktail, cochon féroce à la broche et musique avec la Fanfare du Commando Fête et DJ Doc Lock. Le 15·09 dès 19h - Gratuit (de 10 à 13 € pour le repas) Théâtre de Poche. Chemin du Gymnase 1 (Bois de la Cambre) - 1000 Bruxelles ✆ 02 649 17 27 - www.poche.be

HÔTEL EUROPA THÉÂTRE DÉAMBULATOIRE. DE GORAN STEFANOVSKI, M.E.S. SYLVIE DE BRAEKELEER, PAR LE COLLECTIF ARBATACHE.

Quelque part en Europe de l’Ouest, l'Hôtel Europa accueille des réfugiés, des rescapés, des rêveurs, des égarés... De chambre en chambre, on circule entre personnages et événements hétéroclites, qui parlent de perdition, d’amour, de mobilité, d’émigration... Dans chaque séquence, un témoignage de ces mutations profondes qu’ont connues les pays d’Europe de l’Est au cours de ces dernières années. Du 18 au 30·09 à 19h30 sauf le D. à 15h, relâche le 24·09 - 14 € La Roseraie. Chaussée d'Alsemberg 1299 - 1180 Uccle ✆ 02 376 46 45 www.roseraie.org

IT'S MY LIFE AND I DO WHAT I WANT OU LA BRÈVE HISTOIRE D’UN ARTISTE EUROPÉEN DU XXÈME SIÈCLE CONCEPTION ET INTERPRÉTATION GUY DERMUL ET PIERRE SARTENAER.

Un spectacle biographique qui a pour ambition documentaire de retracer

l’existence rocambolesque de Willem Kroon, un artiste néerlandais dont la méconnaissance actuelle est en contraste saisissant avec la réputation de tous ceux qu’il côtoyat et qui marquèrent dans leur domaine respectif l’histoire du siècle. Spectacle en français surtitré en néerlandais. Du 15 au 29·09. Du Ma. au S. à 20h30 - De 5 à 10 € Théâtre Les Tanneurs. Rue des Tanneurs 75-77 - 1000 Bruxelles ✆ 02 512 17 84 - www.lestanneurs.be

L'EVEIL DU PRINTEMPS DE FRANK WEDEKIND, M.E.S. JASMINA DOUIEB, AVEC GUY PION, BÉATRIX FÉRAUGE, DELPHINE BIBET...

Au cœur d’une Allemagne répressive et puritaine, de jeunes adolescents font leurs premiers pas dans la découverte de la sensualité et du désir... Jusqu'au 20·10. Du Ma. au S. à 20h30 - De 8 à 25 € Le Public. Rue Braemt 64-70 - 1210 Saint-Josse-ten-Noode ✆ 0800 944 44 www.theatrelepublic.be

LA MAROXELLOISE, AGENCE DE VOYAGES TEXTE ET M.E.S. JAMAL YOUSSFI, PAR LA COMPAGNIE DES NOUVEAUX DISPARUS.

turpitudes. Ainsi, puisque Arif veut l’épouser, Gulnara a dépensé toutes ses économies pour s’acheter une robe... Mais sa jeune sœur Mika la tache irrémédiablement la veille de ses noces... Jusqu'au 29·09. Du Ma. au S. à 20h30, sauf le Me. à 19h - De 7,50 à 14 € Les Riches-Claires. Rue des Riches Claires 24 - 1000 Bruxelles ✆ 02 548 25 80 www.lesrichesclaires.be

LES MIDIS DU THÉÂTRE: LES LANGUES PATERNELLES DE DAVID SERGE, M.E.S. ANTOINE LAUBIN, AVEC HERVÉ PIRON, VINCENT SORNAGA ET RENAUD VAN CAMP.

En visite au Futuroscope avec ses trois enfants, David apprend la mort soudaine de son père. Un père à la fois absent, excentrique et drôle, plein d’amour et de défauts. Dans cette pièce truffée de tensions latentes, les interprètes incarnent

tour à tour les divers membres de la famille. Le 18·09 à 12h40 - 7 € Palis des Beaux-Arts-Studio. Rue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles ✆ 02 507 82 00 www.bozar.be

MILLE FRANCS DE RÉCOMPENSE DE VICTOR HUGO, M.E.S. DANIEL SCAHAISE, AVEC JEAN-HENRI COMPÈRE, ISABELLE DE BEIR, GAUTHIER DE FAUCONVAL, JAOUED DEGGOUJ...

Un drame social, rajeuni par la fantaisie. Glapieu, le vagabond redresseur de torts au coeur tendre, c'est Jean Valjean qui sauve l'orpheline au lieu de voler les chandeliers de Mgr Myriel. Du 13·09 au 27·10. Le Ma. à 19h, du Me. au S. à 20h15, le S. 20·10 à 19h, les D. 07 et 21·10 à 16h - De 9 à 16,50 € Théâtre de la Place des Martyrs. Place des Martyrs 22 - 1000 Bruxelles ✆ 02 223 32 08 www.theatredesmartyrs.be

4.48 PSYCHOSE DE SARAH KANE, M.E.S. ANDRÉS CIFUENTES, AVEC JÉRÔME DUBOIS, LINDA JOUSSET ET ANDRÉS CIFUENTES.

Le récit fragmenté d’un personnage confronté à une institution médicale déshumanisée, d’un personnage en colère, morcelé, sans espoir, qui dans une logique de suicide clame de manière lucide, limpide, cohérente une reconnaissance. Les 14, 15, 21 et 22·09 à 20h30 - De 8 à 12 € ULB, bâtiment f-1. Avenue Paul Héger 20 - 1050 Ixelles ✆ 0474 34 52 99 www.theatreandrescifuentes.be

Une aventure de la Belgique vers le Maroc transitant par la France et l’Espagne dans le bus d’une nouvelle agence. Seulement, le trajet jusqu’au Maroc s’annonce bien compliqué et semé d’embûches. La route n’est pas encore entamée que les chauffeurs se disputent déjà le volant... Le S. 15·09 à 20h et le D. 16·09 à 16h - De 2à5€ Esplanade de la Cité Modèle. - 1020 Laeken ✆ 02 219 11 98 www.lesnouveauxdisparus.com

LA PUCE À L'OREILLE DE GEORGES FEYDEAU, M.E.S. DANIELA BISCONTI, AVEC BERNARD COGNIAUX, THIERRY JANSSEN, AMÉLIE SAYE...

Madame Chandebise soupçonne son mari Victor Emmanuel d'adultère et lui tend un piège au "Minet Galant", hôtel de petite vertu à Montretout. Voilà le décor planté ! Pantalonnades, quiproquos et mensonges à gogo ! Jusqu'au 27·10. Du Ma. au S. à 20h30 - De 8 à 25 € Le Public. Rue Braemt 64-70 - 1210 Saint-Josse-ten-Noode ✆ 0800 944 44 www.theatrelepublic.be

LA ROBE DE GULNARA D'ISABELLE HUBERT, M.E.S. GENEVIÈVE DAMAS, AVEC MAYA BOELPAEPE, LAURENCE BRIAND, ANNE SYLVAIN, GÉRALD WAUTHIA ET SAÏD JAAFARI.

Entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, des familles de réfugiés installées dans des wagons désaffectés. Sur ce lopin de terre oublié du reste du monde, la vie continue, avec ses joies et ses

13

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


agendabonsplans ORPHÉON

PYLADE

DE STANISLAS COTTON, M.E.S. VIRGINIE THIRION, AVEC PIETRO PIZZUTI ET ALEXANDRE TROCKI.

DE PIER PAOLO PASOLINI, M.E.S. LAZARE GOUSSEAU, AVEC GUILLAUME DOUCET, MARIE BRUCKMANN, PAUL CAMUS...

Dans un musée, Orphéon rencontre Elmer. Et l'amour naît devant une toile de Bonnard... Tous les deux rêvent d'un meilleur pour l'humanité, et des lendemains qui chantent pour tous. Mais la haine des hommes est toujours là pour semer la terreur dans les plus belles histoires d'amour... Jusqu'au 20·10. Du Ma. au S. à 20h30 - De 8 à 25 € Le Public. Rue Braemt 64-70 - 1210 Saint-Josse-ten-Noode ✆ 0800 944 44 www.theatrelepublic.be

PANIQUE AU PLAZZA DE RAY COONEY, M.E.S. BERNARD LEFRANCQ, AVEC MICHEL PONCELET, PASCAL RACAN, MARIA DEL RIO, PIERRE PIGEOLET...

Philippe Coïc, un ministre important du gouvernement, s'est arrangé, dans le plus grand secret, pour passer la nuit au Plazza avec France Benamou, la chargée de communication du leader de l'opposition. Mais la soirée est à peine commencée qu'un accident déplorable contrarie le rendez-vous galant... Du 12·09 au 07·10. Du Ma. au S. à 20h15 (le S. 22·09 également à 15h), le D. à 15h (le D. 16·09 également à 20h15) - De 10 à 24 € Théâtre Royal des Galeries. Galerie du Roi 32 - 1000 Bruxelles ✆ 02 512 04 07 - www.trg.be

Grande fresque épique, Pylade questionne les fondements de la démocratie: ce moment-clé où le pouvoir de décision des hommes s’affranchit du jugement des dieux. Dans la foulée, c’est tout le XXe siècle que Pasolini parcourt avec âpreté et légèreté: communisme, fascisme, société de consommation... Du 13 au 29·09. Du Me. au S. à 19h De 10 à 20 € (gratuit le 27·09) Rideau de Bruxelles @ Carthago Delenda Est. Rue Sylvain Denayer 51 - 1070 Anderlecht ✆ 02 737 16 01 www.rideaudebruxelles.be

SINON LA FAMILLE ÇA VA ? ONE WOMAN SHOW DE KATIA DORIS.

Dans ce spectacle fait d'imitations, de sketches, de délires et de pure auto-dérision, tout le monde en prend pour son grade: les mioches, les faux gentils, les potiches... Bref, tous les contemporains atteintsde pathologies socioculturelles évidentes ! Jusqu'au 15·09. Du Me. au S. à 21h - De 5 à 12 € Le Jardin de ma Soeur. Rue du Grand Hospice 54 - 1000 Bruxelles ✆ 02 217 65 82 www.lejardindemasoeur.be

FÊTE DE LA JEUNESSE ET DE LA MUSIQUE

BOEING BOEING DE MARC CAMOLETTI, M.E.S.NATHALIE UFFNER, AVEC MYRIEM AKHEDDIOU, CATHERINE DECROLIER, ANTOINE GUILLAUME...

Les avantages de la polygamie sans ses inconvénients. Les maîtressesfutures épouses de Bernard sont trois hôtesses de l'air, de trois pays et de trois compagnies différentes. Le tout est d'harmoniser les horaires... Du 13·09 au 27·10. Du Me. au S. à 20h30 - De 20 à 22 € Théâtre de la Toison d'Or. Galerie de la Toison d'Or 396-398 - 1050 Ixelles ✆ 02 510 05 10 - www.ttotheatre.be

FAMILLE BOZARSUNDAYS (animation familiale pour les enfants de 3 à 12 ans et leurs parents) C'est LE rendez-vous des familles amateurs de l’art dans toutes ses expressions. Après le petit-déjeuner en famille, les générations se séparent: les adultes ont le choix entre participer à une visite guidée des expos en cours ou du bâtiment Horta, ou assister à un concert pendant que les enfants participent à un atelier bilingue et explorent la fibre artistique qu’ils portent en eux. Quelques dimanches par an, un film est programmé pour toute la famille. Jusqu'au 30·06. Tous les D. à 10h (petit-déjeuner) ou 11h (activité) - De 5 à 11 € Palais des Beaux-Arts/Bozar. Rue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles ✆ 02 507 82 00 - www.bozar.be

CONTES À GOÛTER: HAJIMÈ ! ON Y VA ! (dès 6 ans) Dans les contes japonais de MarieRose Meysman, les héros sont souvent les plus petits et les plus humbles, qui doivent mettre tout en oeuvre pour se frayer un chemin dans le dédale de la vie. Des aventures pleines de péripéties, mais aussi teintées d'humour et de tendresse. Un goûter sera offert après le spectacle. Le 16·09 à 15h - Entrée libre (rés. indisp.) La Bissectine. Place du Temps Libre 7B (3e étage) - 1200 Woluwe-Saint-Lambert ✆ 02 735 28 64

Ateliers créatifs pour les enfants, fabrication de produits artisanaux et d'instruments de musique, spectacles (danse, musique, cirque, théâtre...), jeux géants, activités sportives, château gonflable, balades à dos de poney, animations variées... Dès 19h: concerts et soirée avec Calibro 35, Tarace Boulba (funk, afrobeat, ska...), Il Draaago, Antwerp Gipsy Ska Orchestra et Kumbia Queers. Le 15·09 dès 12h - Gratuit Parc Seny. - 1160 Auderghem www.antitapas.org

INITIATION AU SKATEBOARD (dès 6 ans) Des spécialistes encadrent les apprentis cascadeurs lors de leurs premières expériences. Des protections et skateboards sont disponibles sur place. L'inscription se fait sur place, 30 minutes avant le début de la séance. Jusqu'au 30·09. Le Me. de 14 à 15h et de 15h45 à 16h45, le S. de 11 à 12h et de 13 à 14h - Gratuit Square des Ursulines. - 1000 Bruxelles ✆ 0470 98 47 06 - www.brusk.be

LA TRIBU DES P'TITS MICKEYS: RANGO (cinéma, dès 6 ans) Rango est un caméléon peu aventurier. Il échoue un jour par hasard dans la petite ville de Poussière, dans l'Ouest sauvage, où de sournoises créatures venues du désert font régner la terreur. Notre caméléon va s'improviser shérif. Le 16·09 à 15h Gratuit Wolu Jeunes - Maison de la Jeunesse. Avenue Prekelinden 78 - 1200 WoluweSaint-Lambert ✆ 02 776 82 51 www.wolu-jeunes.be

LE GRUFFALO (cinéma, dès 4 ans) Une petite souris rencontre un renard, un hibou et un serpent qui la trouvent bien appétissante et l’invitent chacun à leur tour à déjeuner dans leur demeure. Mais la petite souris prétexte un rendez-vous avec... un Gruffalo ! Le film sera précédé de trois courts-métrages: "Pierre et le dragon épinard", "Loup y es-tu ?" et "Monstre et moi". Le D. 16·09 à 15h - De 2,50 à 4 € Centre culturel Jacques Franck. Chaussée de Waterloo 94 - 1060 Saint-Gilles ✆ 02 538 90 20. www.lejacquesfranck.be

LE SORTILÈGE (jeu d’aventure) Les enfants incarneront des personnalités de l'histoire, affronteront des personnages féériques, déjoueront des énigmes, passeront par différentes épreuves... en quête d'indices disséminés tout au long du parcours. Avec une nouveauté cette année: l'Aventure Accrobranche (tyrolienne,

ponts de singe, pas de géants...). Jusqu'au 04·11. Les S. et D. de 13h à 18h30 (dernier départ conseillé à 16h) De 9 à 10 € (Aventure Accrobranche de 16 à 17 €, taille minimum: 1,50 m) Val du Bois des Béguines. Trassersweg 420 - 1120 Neder-Over-Heembeek ✆ 02 370 61 11 - www.sortilege.be

LES ATELIERS DU MERCREDI (de 7 à 11 ans) Du stylisme au cinéma d'animation, de la radio à la photographie, les ateliers, coordonnés par des jeunes artistes, permettent aux enfants d'aborder différentes techniques et de se familiariser avec l'univers et les codes de l'art actuel, au travers des expositions présentées au Wiels. Du 12·09 au 30·06. Tous les Me. de 14 à 17h - 150 € (abonnement de septembre à décembre) Wiels - Centre d'art contemporain. Avenue Van Volxem 354 - 1190 Forest ✆ 0486 68 11 72 - www.wiels.org

OUVERTURE DE LA SAISON Au début de chaque nouvelle saison, BRONKS organise une fête pour sortir de notre torpeur estivale. Cette année, place au disco sur roulettes ! Venez avec votre skate, vos patins ou votre tricycle, BRONKS se charge de passer des disques dansants. Le 16·09 de 14h à 18h - Gratuit BRONKS. Marché aux Porcs 15-17 - 1000 Bruxelles ✆ 02 219 99 21 www.bronks.be

PARCOURS CONTÉ "IRLANDAIS ET CELTIQUES" De nombreux spectacles contés, en français et en néerlandais, seront proposés dans de nombreux endroits de la commune. Au menu également de la danse, de la musique, du folklore irlandais et celtique... Programme détaillé sur le site web. Les 14, 15, 16, 22, 23, 29 et 30·09 Gratuit Dans la commune. - 1060 Saint-Gilles ✆ 02 536 03 69 - www.boudchou.be

ODYSSÉES DE GUSTAVE AKAKPO, M.E.S. MICHEL BURSTIN, AVEC ANSOU DIEDHIOU, LAZARE MINOUNGOU, MAX VANDERVORST...

Entre farce et épopée, la pièce nous entraîne dans le sillage de migrants en route vers l'Europe. Gagner la mer est le premier défi de ces héros. Une fois sur l’eau, les clandestins exténués vont être "pris en charge" par la production de LA toute nouvelle émission de télé-réalité baptisée Boat People. Parviendront-ils à gagner le cœur des Européens ? Du 18·09 au 13·10. Du Ma. au S. à 20h30 De 8 à 16 € Théâtre de Poche. Chemin du Gymnase 1 (Bois de la Cambre) - 1000 Bruxelles ✆ 02 649 17 27 - www.poche.be

14

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


agendabonsplans PETIT TRAIN À VAPEUR DE FOREST Voilà plus de 20 ans que l'association "Petit train à vapeur de Forest" a installé ses voies de chemin de fer miniatures dans le parc du Bempt. Les machines reproduisent des locomotives qui ont réellement existé, à une échelle réduite, pour que le conducteur puisse s'y installer à califourchon. Derrière, les wagons sont juste assez grands pour accueillir les enfants. Jusqu'au 07·10. Les S., D. et j.f. de 14 à 18h - De 1 à 3€ Parc du Bempt. - 1190 Forest www.ptvf.be

RACONTE-MOI: LES CÉTACÉS (de 4 à 7 ans) Une histoire d'animaux est racontée pour faire découvrir aux plus petits les salles du Muséum. Ensuite, le thème de la semaine est développé par le biais d'un atelier créatif. Et le 19·09: La biodiversité. Le Me. 12·09 de 14h30 à 15h30 - De 6,50 à 9 € Muséum des Sciences Naturelles de Belgique. Rue Vautier 29 - 1000 Bruxelles ✆ 02 627 42 33 www.sciencesnaturelles.be

SAMEDI D'ANIMA: KOMANEKO, LE PETIT CHAT CURIEUX Film (dès 3 ans) et workshop (dès 4 ans) Dans la charmante maison de grand-papa, la vie s'écoule paisiblement au rythme des saisons. Koma, la petite chatte, ne manque ni d'idées, ni d'amis pour occuper ses journées. Mais quelquefois, d'étranges créatures viennent perturber le cours tranquille de l'existence... Heureusement, Koma et ses amis trouvent toujours une bonne solution. Le 15·09 à 14h - De 5 à 10 € Flagey. Place Sainte-Croix - 1050 Ixelles ✆ 02 641 10 20 - www.flagey.be

TAMBOUILLE ET RATATOUILLE (parcours, de 4 à 8 ans) Du hareng cuisiné dans la botte d'un chevalier ? De la viande de dragon à la sauce estragon ? Du clafoutis aux radis ? Le manuel "Les haricots magiques" contient des informations sur les habitudes alimentaires, mais aussi quelques recettes authentiques venues des siècles passés. Jusqu'au 21·09. Du Ma. au V. de 9h30 à 17h, les S. et D. de 10 à 17h - De 3 à 5 € (3 € par famille + 5 € par personne, gratuit en dessous de 13 ans) Musées royaux d'Art et d'Histoire - Musée du Cinquantenaire. Parc du Cinquantenaire 10 - 1000 Bruxelles ✆ 02 741 72 18 - www.mrah.be

MAIS ENCORE BRUSSELS SEGWAYTOUR

Une balade écologique dans la capitale à bord d'un Segway (un engin électrique à deux roues qui se pilote debout, à vitesse modérée) à la découverte des endroits incontournables ou insolites, des petites ruelles inconnues du grand public... Rendez-vous devant l'Office du Tourisme de la Grand-Place. Accessible dès 16 ans, formation au pilotage incluse. Jusqu'au 28·10. Du Me. au D. à 11, 14 et 16h30 - 39 € (rés. via le site web) Dans la capitale ✆ 0470 52 64 56 www.belgium-segwaytour.be

BRUXELLES CHAMPÊTRE L'événement proposera une foule d'activités pour petits et grands: animaux et produits de la ferme, marché de l'alimentation durable, pique-nique géant, animations et ateliers pour les enfants (carrousel, balade à poney...), bal moderne, goûter des générations, micro-conférences, expos, concerts... Programme détaillé sur le site web. Le 16·09 de 10h à 19h - Gratuit Place des Palais. - 1000 Bruxelles www.bruxelles-champetre.be

COLETTE À BRUXELLES. LIEUX, PARCOURS, ÉCRITURE (visite guidée) En chemin, des lieux mentionnés dans l’abondante correspondance de Colette seront un point de départ pour aborder les liens familiaux et amicaux qui occasionnèrent ou facilitèrent les séjours de Colette à Bruxelles, et ses tournées au début du XXe siècle en tant que mimedanseuse et comédienne vagabonde dans les théâtres et music-hall bruxellois. Départ de la librairie. Le 15·09 à 14h - 10 € (rés. indisp.) Librairie Quartiers Latins. Place des Martyrs 14 - 1000 Bruxelles ✆ 02 227 34 00 - www.cfc-editions.be

COURS DE DANSES TRADITIONNELLES GRECQUES: PORTES OUVERTES Les nombreuses danses enseignées sont issues d'un riche répertoire reflétant toutes les régions de la Grèce. Reprise des cours le 18·09. Le 11·09 à 20h15 - Gratuit Ecole Vervloesem. Rue Vervloesem 36 - 1200 Woluwe-Saint-Lambert ✆ 02 771 47 74 ou 0473 62 28 07

DESIGN SEPTEMBER Le Festival rassemble plus de 60 événements autour du design: mobilier, objets, produits industriels, graphisme, architecture... Au programme: expos, conférences, projections de films, lectures, débats, visites d'ateliers de designers, circuits urbains, Pacha Kucha, parcours vintage... Programme détaillé sur le site web. Jusqu'au

BOURSE DE L'EMPLOI La Bourse offre l'opportunité de recontrer des employeurs ainsi que des associations actives dans le domaine de l'insertion professionnelle. Le 13·09 de 10 à 16h30 Salle communale des Fêtes. Place Cardinal Mercier 10 - 1090 Jette ✆ 02 422 31 13 - www.ccjette.be

30·09. Du Ma. au D. de 10 à 19h Dans la capitale. ✆ 02 349 35 95 www.designseptember.be

DIMANCHE SANS VOITURE ET JOURNÉES DU PATRIMOINE Pour ce dimanche particulier, les communes bruxelloises se mobilisent pour mettre sur pied une véritable fête: circuits pédestres et cyclistes, pique-niques, activités sportives, animations pour les enfants, visites guidées... En outre, pendant les deux jours du week-end auront lieu les Journées du Patrimoine sur le thème "L’art de construire" au cours desquelles une centaine de lieux remarquables de la capitale seront exceptionnellement ouverts au public. Programmes détaillés sur les sites web respectifs. Les 15 et 16·09 Gratuit Dans la capitale. www.dimanchesansvoiture.irisnet.be et www.monument.irisnet.be

EAT ! BRUSSELS Plus de 30 restaurateurs et artisans culinaires feront découvrir leur talents et savoir-faire au gré d'un parcours bucolique au sein du Bois de la Cambre. Au-delà des découvertes gastronomiques, diverses animations seront proposées: musique live, animations pour les enfants, soirées... Du 13 au 16·09. Les J. et V. de 17 à 22h, le S. de 11 à 23h et le D. de 11 à 20h - Gratuit Bois de la Cambre. Carrefour des Attelages - 1000 Bruxelles www.eatbrussels.be

15

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


agendabonsplans sion d'assister à la naissance d'un livre dessiné, imprimé et distribué pendant le festival, le tout animé par M. Pimpant et Le Cagibi. Du 14 au 16·09. Le V. de 18 à 22h, les S. et D. de 13 à 20h - Gratuit Maison des Cultures de Saint-Gilles. Rue de Belgrade 120 - 1060 Saint-Gilles www.culturesmaison.be

FESTIVAL KANAL

FÊTES TRADITIONNELLES DE L'ILOT SACRÉ Au programme de ces trois jours de festivités ppulaires: grande braderie rue Marché aux Herbes, représentation extraordinaire des "Trois Mousquetaires" au Théâtre de Toone, tournoi de mijole, animations musicales... Du 14 au 16·09. Le V. dès 17h, les S. et D. dès 12h - Gratuit Aux alentours de la Grand Place. www.ilotsacre.be

EMBARQUEMENT IMMÉDIAT Le Festival du Quartier Maritime fêtera cette année son 10e anniversaire, avec un programme chargé: brocante, spectacles de cirque et de théâtre, concerts, jeux géants, initiation aux techniques de cirque, ateliers créatifs pour les enfants, balade équestre, gastronomie du monde... Une belle occasion de découvrir toute la richesse culturelle du quartier. Le 16·09 de 13 à 18h Gratuit Quartier Maritime. Rue Picard et environs - 1080 Molenbeek-Saint-Jean www.ecoledecirquedebruxelles.be

FESTIVAL CULTURES MAISON (festival de bandes dessinées et productions alternatives) L'objectif du festival est de réunir différents acteurs majeurs de la micro et auto-édition de BD, fanzines et autres supports graphiques et audiovisuels. * Le V.: projection de "L'Ethique du souterrain", documentaire autour de Mattt Konture, membre fondateur de l'Association. A cette occasion, Francis Vadillo, le réalisateur, ainsi que Mattt Konture seront présents. * Les S. et D.: stands des éditeurs, films d'animation, workshops, expos de Benjamin Monti, Thomas Perrodin, de la structure éditoriale londonienne "Nobrow" ainsi qu'une installation rétrospective Lazer Artzine, fanzine belge emblématique. Et comme chaque année, le public aura l'occa-

Le festival est l'occasion de porter l'attention sur les défis, les possibilités et les problèmes de la zone du canal à Bruxelles via un projet artistique et culturel. Au programme: installations, performances, promenades urbaines, spectacles et concerts, danse, contes... Programme détaillé sur le site web. Du 13 au 16·09 - Gratuit Dans le quartier du canal. - 1080 Molenbeek-Saint-Jean ✆ 02 201 59 59 www.festivalkanal.be

FOLKLORISSIMO Cette année, la Fête du Folklore mettra le Mexique à l'honneur, présentant son folklore musical, chorégraphique ainsi que ses spécialités culinaires. Un village folklorique avec animations et stands de dégustations se tiendra sur la Grand Place. Les 15 et 16·09 - Gratuit Aux alentours de la Grand Place. ✆ 02 279 64 36 - www.brupass.be

FÊTE DU VIADUC HERMAN-DEBROUX Fresque géante, expos, ateliers créatifs, stands associatifs, musique avec la fanfare onirique "Les Poumons de la Planète" et Cachito Pa’Querer World Classic (musique cubaine). Le 16·09 de 10 à 18h Gratuit Viaduc Hermann-Debroux. - 1160 Auderghem - www.leparallele.org

FÊTES MÉDIÉVALES DE FOREST Le temps d'un week-end, Forest revivra l'époque médiévale. Moult seigneurs et chevaliers, écuyers, bourgeois, soldats, paysans, ménestrels, saltimbanques, jongleurs, artisans... seront au rendez-vous pour des démonstrations diverses, campements médiévaux, animations didactique, concerts, spectacles théâtraux et tournois équestres. Le marché artisanal proposera quant à lui de nombreux produits du terroir: ripailles médiévales, vins de fruits, hypocras, bijoux, armures... Du 14 au 16·09. Le V. dès 17h, les S. et D. dès 10h - Gratuit Abbaye de Forest. Place Saint-Denis 9 - 1190 Forest ✆ 02 370 22 40 www.forest.irisnet.be

GOÛTER BRUXELLES (rencontres slow food) L'événement a pour ambition de

montrer une autre image de Bruxelles, celle d'une capitale éco-gastronomique, d'une ville verte à parcourir en tous sens pour le plaisir des sens. Plus de 70 restaurateurs s'engageront à concocter des menus estampillés Slow Food", à savoir "bons, propres et justes" à partir de produits du terroir. L'événement proposera également des promenades gourmandes qui permettront d'entrer dans des lieux de production artisanale souvent fermés au public (visites guidées, ateliers, dégustations...), des cours de jardinage bio, la découverte du miel de Bruxelles et de l'apiculture urbaine... Programme détaillé sur le site web. Du 17 au 23·09 Dans la capitale. www.gouterbruxelles.be

IRISPORT (activités sportives) Petits et grands pourront s'initier à plus de 50 disciplines sportives, connues ou moins connues (tir à l'arc, aviron, frisbee, équitation, taekwendo, crosse canadienne...) et tester leur condition physique dans le village santé. Des animations seront également prévues spécialement pour les enfants (châteaux gonflables, clowns...). Le 16·09 de 10 à 18h - Gratuit Parc du Cinquantenaire. - 1000 Bruxelles www.irisport.be

JEU(X) DE PISTE (week-end d'ouverture et de cours à l'essai) Deux jours de découvertes durant lesquels les aficionados du cirque, des arts de la rue et des arts clownesques auront l'occasion de venir s'essayer aux diverses techniques qui composent la piste: techniques aériennes (trapèze, tissu, cordes et autres agrès), impro, portés acrobatiques, jeu clownesque, danse et acrobaties urbaines, grimage, human beatbox, jeu d'acteur & théâtre d'objets... Programme détaillé sur le site web. Les 15 et 16·09 dès 10h - De 10 à 12 € (par cours, réservation souhaitée) Espace Catastrophe. Rue de la Glacière 18 - 1060 Saint-Gilles ✆ 02 538 12 02 www.jeuxdepiste.be

LES ESCALES ANDERLECHTOISES Activités et animations dans la commune: expos, petit-déjeuner poétique, conférences, ateliers d'initiation au djembé et aux danses du monde, visites guidées, concerts, projection du film "La Fée" d'Abel & Gordon, spectacle du chanteur-humoriste Olivier Laurent... Programme détaillé sur le site web. Jusqu'au 23·09 - Gratuit Dans la commune. - 1070 Anderlecht ✆ 02 526 83 30 - www.anderlecht.be

16

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


agendabonsplans LES HERBES URBAINES (cueillette, atelier culinaire et table d’hôtes) La journée débutera par une balade urbaine, en compagnie d'un guide expérimenté, à la recherche des plantes culinaires qui poussent dans les alentours du Rayon Vert. Ensuite, les participants apprendront à les cuisiner de façon savoureuse avant de les déguster dans une ambiance conviviale. Le 15·09 dès 14h - 25 € (18 € pour la table d'hôtes seule) Le Rayon Vert. Rue Van Huynegem 30-32 - 1090 Jette ✆ 02 420 21 26 www.lerayonvert.be

PORTES OUVERTES CHEZ REMUA (ateliers pour enfants et adultes) Ateliers à l'essai toute la semaine: formation musicale, chant, batterie, orchestre abracadabrant, violo, ensembles (clarinettes, pop/rock, guitares...), baby-violon... Programme détaillé sur le site web. Jusqu'au 13·09 - Gratuit ReMuA. Rue Saint-Denis 136 - 1190 Forest ✆ 02 537 74 38 www.remua.be

PUNK'S NOT DEAF ! Durant 4 week-ends, le Nova se penchera sur l'univers du punk par le biais de films (documentaires, fictions, clips...), une expo, des concerts... Programme détaillé sur le site web. Du 13·09 au 07·10 - Prix variés en fonction des activités Cinéma Nova. Rue d'Arenberg 3 - 1000 Bruxelles ✆ 02 511 24 77 www.nova-cinema.org

QUE PEUT LE CINÉMA ? A PROPOS DE LA SYRIE... (cinéma) A l'initiative des Halles de Schaerbeek et sous les auspices du cinéaste Costa-Gavras, Bozar Cinema et la Cinematek consacrent trois jours au cinéma syrien. Au programme: des classiques, des films de résistance, une table ronde le dimanche et, en clôture, le concert de Noma Omran, l'une des meilleures interprètes contemporaines du maqâm syrien. Le public pourra également découvrir une série de courtes vidéos (animations et reportages) fraîchement sorties du pays. Du 14 au 16·09 - Prix variés en fonction des activités

Palais des Beaux-Arts/Bozar. Rue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles ✆ 02 507 82 00 - www.bozar.be

ROLLER BIKE PARADE Les sportifs sont invités à chausser leurs rollers le temps d'une soirée ! Les vélos, skates, trottinettes et autres moyens de transport dévolus à la mobilité douce et verte sont également autorisés à prendre le départ de la promenade. Le rendezvous est donné Place Poelaert. En cas de mauvais temps, la balade sera annulée. Jusqu'au 28·09. Tous les V. de 20 à 21h (débutants) ou de 21 à 23h (confirmés) - Gratuit Dans la capitale. www.belgiumrollers.com

SABLON-SUR-LOT La vallée du Lot s'installe au Sablon et propose un grand marché à la découverte de l'artisanat et de la gastronomie de la région. Les curieux pourront y déguster truffes, charcuteries, fromages, foie gras, miels... accompagnés des vins de Cahors ou de Thézac. Le marché dévoilera également un tas de secrets sur le tourisme, les loisirs, le

folklore... Les amateurs de sensations fortes pourront s'essayer au mur d'escalade ou au "vélo à la verticale" tandis que des animations musicales et un authentique carrousel "années 1900" feront le bonheur des plus petits. Le S. 15·09 de 10 à 21h, le D. 16·09 de 9 à 18h - Gratuit Place du Grand Sablon. - 1000 Bruxelles

PIQNIQ AU PARC Les piQniQ Brusselicious permettront de découvrir les parcs de la capitale d'une autre manière, de s'initier à la fabrication du pain, de danser, de participer à des parcours-découvertes de la nature environnante, de s'initier aux jeux géants, au cerf-volant... En outre, des artisans, producteurs et transformateurs venus des quatre coins de la Belgique présenteront le fruit de leur travail issu de l'agriculture biologique. Le 16·09, pour la dernière fois de la saison: Parc de Bruxelles (dans le cadre de Bruxelles Champêtre). Tous les D. de 10 à 18h - lunchbag en vente 12 €/2 pers. le jour même dans le parc ou 10 € en prévente sur le site web Dans la capitale. www.brusselicious.be

PINEAU SUR RUE (escapade gourmande) Au programme: marché régional, dégustations, rencontre avec de nombreux producteurs de Pineau, d'huîtres, de foie gras, d'escargots ou de fromages, et, en apothéose, la course des garçons de café le dimanche après-midi dès 16h. Le S. de 15·09 à 20h, le D. 16·09 de 11 à 18h - Gratuit Parc du Cinquantenaire. - 1000 Bruxelles ✆ 02 675 48 00 - www.pineau.be

17

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


bxlrestos DU NOUVEAU AU SUD DE BRUXELLES

COUQUES AND BOOK

Le saviez-vous ? Les restaurants c’est comme les gens, ça se reproduit. Si, si. Et parfois même, ça donne des petits tout réussis. La preuve avec le nouveau Cook&Book du Fort Jaco. COOK & BOOK

On avait applaudi des deux mains à l’inauguration du Cook&Book de WoluweSaint-Lambert. Il faut dire qu’il y avait de quoi : concept ambitieux, inédit même, et réalisation soignée. C’est donc avec une certaine excitation que l’on est allé découvrir le “petit” nouveau Cook&Book du Fort Jaco. Si les proportions n’ont rien à voir avec la première enseigne, la nouvelle enseigne mérite tout autant son concert d’éloges. Axé autour de la bande dessinée – on n’y trouve ni littérature, ni ouvrages pratiques –, l’endroit se présente comme un rêve d’enfant qui n’oublie rien de ce qui l’agite : cabane en bois à l’entrée, rayonnages décalés, mise en scène onirique, banquette dont le dossier et l’assise sont réalisés à partir de peluches, grands écrans où s’exercer aux jeux vidéo, lampe géante et aménagement propice à une libre circulation. Pas de doute, c’est le tout bon plan pour emmener des petits se divertir le mercredi aprèsmidi ou le dimanche. Ben

★★★

Chaussée de Waterloo, 1357 1180 Uccle. Ouvert tous les jours, de 8h à 19h. Tél. : 02 374 22 40.

© Bénédicte Maindiaux

tiens, c’est justement un dimanche que l’on y a été, histoire de tester le brunch à l’ambiance familiale.

ON N’EST PAS BIEN, LÀ ? Par beau temps, Cook&Book

propose deux terrasses. Le conseil ? Mieux vaut opter pour l’option “petit jardin à l’arrière” dans la mesure où devant on subit les agressions – elles sont nombreuses, même le dimanche – de

la chaussée de Waterloo. Mauvais temps ? Une grande table d’hôtes strie la salle, tandis que au fond, à droite, se trouve l’espace que tous les enfants veulent squatter. A réserver impérativement,

il s’agit des places les plus prisées. Côté brunch, il s’agit d’une formule à volonté s’affichant au prix de 20 € par personne. Pour ce prix-là, on se sert parmi des plats disposés sur une table d’appoint et dans un frigo ouvert. L’assortiment plaira surtout aux amateurs de salé grâce à différentes préparations qui naviguent entre l’Italie, la Belgique et l’Asie : champignons farcis, rouleaux de roast-beef au vinaigre balsamique farci de mozzarella et de roquette, nems, pain de viande au poulet, saumon fumé, tomates crevettes… Pas de quoi écrire à la maison, certes, mais en tout cas de qualité suffisante pour passer un bon moment de ce côté de Bruxelles qui, il faut le dire, est assez avare en matière de plaisirs dominicaux. WAZABI

RENDEZ-VOUS

TÊTE DE GONDOLE

À BOIRE

LE LOT À NOS PIEDS Découvrir le Lot, terre de rivières, de nature et d’espace, inondé de soleil le jour et constellé d’étoiles la nuit… c’est ce que propose le Marché Terroir et Tourisme les 15 et 16 septembre prochains sur la place du Grand Sablon. Au programme : des produits artisanaux de la région à déguster et à emporter (foie gras, pain frais cuit sur place, charcuteries, fromages…); des animations culinaires avec des chefs de la région; des animations sportives (mur d’escalade, vélo vertical); des attractions pour les petits (carrousel, troubadours); des infos touristiques (chemins de Compostelle, réseau fluvial…) sans oublier les vins AOC de Cahors, les vins de pays du Lot ou les vins de Thézac. Marché

LE SURGELÉ QUI CARTONNE Picard surgelés, le préféré des Français, a ouvert son premier magasin en Belgique à Waterloo. Depuis le 15 juin dernier la boutique de 250 m2 propose 860 références pour accompagner le client du petit-déjeuner au dîner, seul ou en famille, au quotidien comme pour les moments festifs. Le groupe s’est doté d’une charte de qualité qui définit la qualité des matières premières et des procédés de production ainsi que des principes nutritionnels, gustatifs et sanitaires. Bien vu, les végétariens ne sont pas oubliés et les produits bios y ont leur place. Picard Surgelés, chaussée de Bruxelles, 120

BULLES À SUIVRE Longtemps snobés de façon injuste, les champagnes de l’Aube – géographiquement, ils se composent des vignobles de la Côte des Bar et de la butte de Montgueux – reviennent sur le devant de la scène effervescente. En cause, un terroir de folie – soit des sols kimméridgiens comme à Chablis – et une belle bande de vignerons indépendants (Jacques Lassaigne, Jean-Sébastien Fleury…). A découvrir d’urgence ! A découvrir Chez Max, chaussée de

Terroir et Tourisme, place du Grand Sablon à Bruxelles, les 15 et 16 septembre 2012 (samedi de 10h à 21h et dimanche de 9h à 18h). www.lavaleedulot.com

– 1410 Waterloo. Ouvert de 9h à 20h du lundi au samedi; de 9h à 13h le dimanche matin. www.picard.be

Waterloo, 550a – 1050 Ixelles. Tél. : 02 344 42 32. www.chezmaxrestaurant.be

18

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


conso SPORT URBAIN

BRUXELLES A SON ÉCO TRAIL Déjà présent à Paris depuis quelques années, l’EcoTrail, un concept innovant de course à pied, débarque le 29 septembre dans notre capitale. Une grande première ! Depuis maintenant quatre ans, l’EcoTrail, une course à pied de 80 km, traverse les espaces verts de Paris. Le 29 septembre, le projet s’exporte pour la première fois à Bruxelles. “L’itinéraire reliera Auderghem à l’Atomium, en passant par la Forêt de Soignes et la promenade verte”, explique Jean-Paul Bruwier, un des organisateurs de l’événement sportif. “C’est une course nature comme on en possède peu en Belgique qui aura pour but de mettre en valeur, de faire découvrir le patrimoine naturel et culturel bruxellois, aux locaux comme aux touristes. Le projet est d’autant plus innovant que Bruxelles ne possédait pas encore de course établie sur une si longue distance. Ce sera l’occasion pour les sportifs de se surpasser !” Un événement tendance qui a été conçu au sein de la capitale de l’Hexagone. “Il y a quatre ans, Paris a lancé l’idée de fusionner deux éléments a priori opposés : le trail (course à travers la nature, NdlR) et la ville”, poursuit notre interlocuteur,

membre de l’équipe Zatopek et EcoTrail, coordinateur de l’événement bruxellois. “La manifestation est vite devenue le rendez-vous des joggeurs. La première édition avait rassemblé 1 500 personnes, alors que la dernière a ameuté 9 000 coureurs aux pieds de la tour Eiffel ! Presque la totalité des disciplines avaient été prises d’assaut par les participants. Pour une première bruxelloise, nous attendons 1 200-1 300 concourants, ce qui serait déjà formidable.” Mais alors, comment l’EcoTrail s’est-il retrouvé de l’autre côté de la frontière franco-belge ? “Comme 20 % des participants étrangers venaient de Belgique, les organisateurs de l’EcoTrail ont proposé à l’asbl belge “Sport et Santé” de lancer l’initiative au plat pays. Nous avons tâté le terrain auprès du cabinet Huytebroeck, de l’IBGE et des communes, qui se sont montrés enthousiastes. Cette énergie et cet intérêt des politiques nous ont donné une certaine garantie et nous avons décidé de nous lancer”, poursuit Jean-Paul Bruwier.

MULTIDISCIPLINAIRE En plus de la course phare de 80 kilomètres qui partira d’Auderghem et se terminera à l’Atomium, trois épreuves sont organisées : les “80 km run-bike-bike” (deux personnes à VTT et un coureur à pied pouvant alterner le mode de locomotion à leur gré), les “25 km” (trail court pour les semi-marathoniens) et les

Pour cette première bruxelloise, plus de 1200 concourants sont attendus. © DR

“19 km duo” (course à pied en binôme non chronométrée). Des épreuves assez variées qui se destinent à tous les profils de coureurs et que les organisateurs voudraient, à terme, organiser tous les ans. “Nous voulions faire de l’EcoTrail bruxellois un événement annuel, affirme Monsieur Bruwier. D’autant plus que le concept possède un bon potentiel de dé-

veloppement et risque sans nul doute de s’exporter dans d’autres capitales mondiales.” ANNABELLE DUAUT www.zatopekmagazine.com; inscriptions pour les deux plus longues courses jusqu’au 15 septembre. Pour les deux restantes, les plus courtes, il est conseillé de se manifester avant le 20 septembre, même si s’inscrire sur place le jour même reste possible.

19

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


conso LA BRASSERIE DU CENTRE-VILLE FÊTE SES DIX ANS AVEC UN MENU SPÉCIAL À LA CLÉ

ANNIVERSAIRE ROYAL POUR LE BELGA QUEEN Le Belga Queen a 10 ans ! Cette ancienne banque reconvertie en restaurant dans le centre de Bruxelles affiche une belle santé pour ses 10 printemps. Lieu rêvé pour célébrer un événement avec faste, endroit de fête, passage “obligé” à Bruxelles pour les touristes et les hommes d’affaires, le Belga Queen attire une clientèle bruxelloise autant qu’internationale. La brasserie doit son aura à son cadre prestigieux : verrière, grandes colonnes, marbre, serveurs en tabliers blancs et sa carte qui reflète une belgitude culinaire revendiquée. Résultat : touristes, journalistes canadiens, américains, chinois ou encore japonais en quête de “découverte” intéressante s’y pressent à Bruxelles. Cette reconnaissance est un atout pour le Belga Queen qui affiche quand même 200 couverts, 1 200 m² et 80 employés avec une cuisine ouverte jusque minuit. Et un club, un écailler et un bar en prime. Une vraie PME qui intéresse aussi les Bruxellois : lors des journées du Patrimoine 2011, 3 000 personnes s’étaient pressées à ses portes pour visiter cette ancienne banque. Antoine Pinto est tombé instantanément amoureux de l’endroit et l’a créé avec passion, côté déco et assiette. Le principe : du belge associé à d’autres produits belges. “Moi, ma cuisine fusion, c’est mélanger des produits wallons et des produits flamands”, plaisante-t-il. Et depuis dix ans de propositions Le menu 5 services proposé pour les 10 ans composées pour l’essentiel de l’établissement entend représenter par Pinto (qui a par ailleurs “l’esprit” de la carte du Belga Queen. Tout créé le café Ponti il y a des commence par des croquettes au Vieux années pour pallier au manChimay, espuma de Granny Smith, pépites de noisettes torréfiées, sirop de Liège. Elles que de cafés de qualité à sont suivies par un consommé de volaille de l’époque), certaines ont un Bastogne aux ravioles de foie gras et tel succès qu’elles n’ont jachâtaignes confites, brunoise de légumes. mais été rayées de la carte. Les plats principaux : un filet de turbot au Vin d’May, poêlée de champignons des bois, Le feuilleté de crevettes gripurée de rattes et topinambours et du ses au jus de cabillaud frit, charolais belge tranché, médaillon de moelle, foie gras et coulis de champijus brun aux senteurs d’Abbaye et épices, gnons en fait partie par roulade de chicon et jambon de la Sûre, échalotes confites au Sirop de Liège. Et le exemple !

200 couverts ont pris place dans cette ancienne banque reconvertie en une magistrale brasserie. © Bénédicte Maindiaux

10 ANS... ET DES PETITS PLATS

Architecte, cuisinier, designer, amoureux de la gastronomie belge, Antoine Pinto a créé le Belga Queen à son image. © Bénédicte Maindiaux

menu se termine par un assortiment de desserts. “J’ai imaginé un menu tel que j’aurai moi-même plaisir à le déguster”, soulinge Antoine Pinto.

Après son développement gantois, le restaurant pourrait bien voir son nom s’ériAvec vin : 55 euros, avec bières 50 €. ger dans différentes villes : Tsin Tao en Chine, Londres, Chicago… Différents projets ont ainsi été évoqués il y a quelques années qui mettent plus de temps que prévu à être réalisés suite à la crise de 2008 et ses soubresauts actuels. C’est en tout cas toujours le souhait de son propriétaire de voir le nom “Belga Queen” devenir une marque emblématique d’un art de vivre gastronomique belge. Mais revenons-en à notre établissement bruxellois : pour fêter les 10 ans du Belga Queen avec la clientèle, un menu spécial 5 services a été concocté, servi avec vin ou bière spéciale pour 55 €, jusqu’au 4 octobre. E.W. Belga Queen, rue Fossé aux Loups, 32 – 1000 Bruxelles. Tél. : 02 217 21 87. www.belgaqueen.be. Ouvert 7 jours/7 à partir de 12h.

En cuisine, on prépare des plats du terroir revisités préparés avec des produits belges pour la plupart. © B.M.

Au Belga Queen, les serveurs en tablier blanc ajoutent encore à l’ambiance “jour de fête”. © B.M.

20

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


conso Peut-on parler enfin de l’événement populaire attendu dans le cadre de Brusselicious ? Trente restaurateurs vous attendent au Bois de la Cambre L’Année de la gastronomie, Brusselicious, va-t-elle enfin tou-

EAT BRUSSELS DANS LE BOIS DE LA CAMBRE

ON VA SE RÉGALER... ENFIN que le choix des restaurants retenus parie davantage sur la diversité que l’élégance ou le raffinement. L’affiche annonce toutefois quelques maisons comme Lola, le Park Side Brasserie, YuMe, la Brasserie de l’Atomium ou le Bocconi. Les dégustations proposées seront annoncées à un tarif commençant à 6 €. Chaque restaurant proposera un ou plusieurs plats. Les soirées du jeudi et vendredi sont animées par des live band et DJ, tout ce beau monde devant se retrouver le vendredi soir au WOOD, partenaire de l’opération. Le samedi et le dimanche, les choses devraient être un peu plus calmes, s’adressant cette fois aux familles qui pourraient être nombreuses si le beau temps est de la partie d’autant que le dimanche est une journée sans voiture.

Le Park Side Brasserie participe à cet événement grand public. © DR

cher le grand public ? Il serait temps, pourrait-on dire, car septembre est bien avancé et l’on ne s’est pas encore mis grand-chose sous la dent. Certes il y a eu pas mal d’événements, mais rien de vraiment nouveau, de festif et de surprenant, à part ces repas à thème réservés à quelques privilégiés ou le tram financé par une marque d’appareils électroménagers parcourant la ville à la nuit tombée. Sinon, la plupart des événements intéressants – Culinaria, la Semaine du Goût, etc. – existaient préalablement ou auraient de toute façon eu lieu avec ou sans Brusselicious, une déception. Il serait intéressant de faire un jour un bilan entre les attentes suscitées par l’événement il y a quelques mois, les réalisations et les retours. La Région de Bruxelles-Capitale et la Ville de Bruxelles nous invitent cette fois, mi-septembre, à découvrir le 1er Festival de restaurants bruxellois : EAT ! Brussels. L’événement s’annonce festif et symbolique de la variété que propose la capitale en matière de restauration. Au programme, plus de 30 restaurants, 10 régions du monde et plusieurs artisans culinaires vous feront découvrir leurs ta-

lents et savoir-faire au travers d’un parcours bucolique au sein du Bois de la Cambre du jeudi 13 au dimanche 16 septembre. Quatre soirées semblent un pari audacieux d’autant

RENÉ SÉPUL Jeudi 13 septembre de 17h à 22h, vendredi 14 septembre de 17h à 22h, samedi 15 septembre de 11h à 23h, dimanche 16 septembre de 11h à 20h

BE PARK, LE PARKING PRIVÉ PARTAGÉ On connaissait déjà le concept de la voiture partagée, voici la place de parking partagée. Le concept du partage des places de parking privées a été lancé par une toute jeune entreprise bruxelloise, il y a quelques mois de cela. Une première en Europe. Be Park, de son petit nom, propose aux propriétaires de parkings privés de mettre à la disposition du public, moyennant rémunération par voie électronique, les places inoccupées. Pour le moment, la société a déjà réussi à convaincre quelques patrons d’hôtels bruxellois, de même que certains acteurs immobiliers et du secteur de la grande distribution. En effet, ceux-ci voient plutôt d’un très bon œil ces rentrées supplémentaires, obtenues grâce à une utilisation optimale de leur parking, et ce, sans avoir à en gérer ni l’organisation pratique, ni le marketing. Mais ils ne sont bien sûr pas les seuls à en profiter : les particuliers, mais aussi les commerçants, les restaurateurs, les organisateurs d’événements culturels ou encore les entreprises à la recherche de places de parking pour leurs clients, tout le monde en sort gagnant. Pour s’inscrire, il faut ouvrir un compte sur le site Internet de Be Park et télécharger l’application pour ceux qui disposent d’un smartphone. Ensuite, il suffit de lancer une recherche dans la zone où l’on désire se rendre et c’est parti. Arrivé devant le parking, l’automobiliste doit former un numéro d’appel unique et introduire le numéro de code du parking. Le système fonctionne également via sms. A peine lancée et déjà remarquée, l’initiative de Be Park attire les regards à l’étranger. La société a d’ores et déjà annoncé son implantation dans cinq pays d’ici la fin de l’année prochaine (Belgique, Pays-Bas, Allemagne, France et Espagne). L’opérateur espagnol de téléphonie Telefonica est déjà entré dans le capital de la start-up bruxelloise. N.R.

21

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


conso LE FILON MOBILITE

SUR UNE MOTO-TAXI, EN TOUTE LIBERTÉ Depuis quelques semaines, Moussa Abel sillonne la capitale avec son gros scooter 400 cm³. Il est moto-taxi et l’été ne l’a pas

bagage à main. “Et cela, sans rouler comme des fous ! Nous adaptons notre vitesse aux réglementations.”

aidé à se lancer : la période est bien calme, trop même. Il faut dire que cela ne fait que quelques mois que les motos-taxis ont droit de cité à Bruxelles et la notoriété de ce moyen de transport urbain n’est pas encore très grande. Pourtant, la moto-taxi a de nombreux atouts pour elle : le premier étant sa rapidité. “Qu’il y ait des embouteillages ou pas, cela ne change quasiment rien pour une moto : vous êtes sûr d’arriver à l’heure et en tout cas plus rapidement qu’avec un autre moyen de transport”, affirme Moussa. Bruxelles détenant le triste record d’être la capitale européenne la plus embouteillée, la moto-taxi semble avoir de l’avenir. “Au premier plan, notre clientèle est constituée d’abord d’hommes d’affaires et une clientèle professionnelle qui ne doit pas arriver en retard aux réunions et n’a pas de temps à perdre.” Ainsi prendre une moto-taxi pour se rendre à la gare du Midi depuis n’importe laquelle des 19 communes coûtera 20 € et beaucoup de stress en moins : vous êtes sûr d’arriver à l’heure. Bémol : vous devez n’être équipé que d’un petit

CONFIANCE ET SÉCURITÉ Les motards conducteurs des motos-taxis savent également très bien ce que “sécurité” veut dire. Les critères pour le devenir sont très stricts : ne pas avoir en dessous de 35 ans, avoir 5 ans de permis moto; 5 ans de conduite sans accident en tort et passer un examen pratique ardu. Des contraintes que Moussa trouve normales. “Moi, je crois beaucoup dans le développement de ce moyen de transport, bien moins polluant en plus et très efficace mais il faut assurer un maximum de confiance et de sécurité, c’est la base de tout. Et se faire connaître.” Durant la semaine de la mobilité, du 16 au 22 septembre, vous allez aussi entendre parler des moto-taxis : une journée spéciale leur sera dédiée. Et bientôt, ils auront une centrale d’appel qui permettra aux 5 moto-taxis opérationnelles jusqu’à présent d’être plus facilement joignables. Vous pouvez ainsi vous laisser transporter en toute confiance en profitant bien sûr de la sensation de liberté apportée par la moto ! E.W.

UN ABONNEMENT D’UN AN EN MOTO-TAXI A l’occasion de la semaine de la mobilité, Bruxelles Mobilité organise un concours dont le premier prix est un abonnement de moto-taxi. Le gagnant pourra se faire transporter en ville pour un montant total de 560 €. Comment participer ? Envoyez un courrier avec vos coordonnées (nom, prénom, adresse et numéro de téléphone) à bruxellesmobilite@mrbc.irisnet.be jusqu’au 12 septembre, à 12h. Un tirage au sort sera effectué et le nom du chanceux sera divulgué le 17 septembre.

En route pour échapper aux embouteillages ! © Bénédicte Maindiaux

TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LA MOTO-TAXI… La moto-taxi est encore un concept très nouveau et l’on se pose beaucoup de questions. Moussa Abel nous a répondu. Je ne suis jamais montée sur une moto. Pas de souci, avant chaque course, le motard-taxi vous fait un court briefing pour vous mettre à l’aise. En gros c’est très simple : il s’agit de se laisser aller et d’aller dans le sens du mouvement de la moto. J’ai des talons et une jupe/je n’ai pas de chaussures couvrant les chevilles. Pas de problème, nous sommes équipés de protège-chevilles et d’une protection des jambes et des pieds imperméable que l’on scratche autour du bas du corps jusqu’au pied et qui protège en plus du froid en laissant respirer. Je n’ai pas envie de mettre ma tête dans un casque que quelqu’un a déja porté. Les moto-taximen offrent des protections hygiéniques à poser sur sa tête avant d’enfiler le casque. J’ai une grosse tête/je suis gros… le conducteur a deux jeux de casques et de vestes : L et XL, pour toutes les morphologies. Je n’ai pas envie de monter sur une moto et d’être proche d’une personne que je ne connais pas : les scooters sont très spacieux : vous êtes installé sur un siège confortable en hauteur, tenant les poignets de chaque côté du scooter, trente cm au moins vous séparent du chauffeur.

22

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


bxlloisirs

20 X 2 PLACES DE CINÉMA La Tribune de Bruxelles et l’UGC vous offrent 20 x 2 places de cinéma Pour avoir la chance de gagner il vous suffit de nous envoyer un mail avant le 17 septembre minuit à tbx.concours@saipm.com avec en objet “UGC”, N’oubliez pas de joindre vos coordonnées complètes et de répondre à la question suivante : Qui est le héros de la trilogie “Back to the Future»? Les gagnants, tirés au sort, seront avertis par mail. Bonne chance à tous.

UN PEU D’ESPRIT DU SUD À FLAGEY

UN STAM CAFÉ !

Pablo et Angela, en provenance directe de Barcelone, ont ouvert un bar à tapas à Flagey. “On y propose notamment le pan tomaquet avec jambon ibérique (pata negra, la meilleure qualité), jambon serrano, saucisson, chorizo avec pain et tomates (15 €). Nous avons également des brochettes à la plancha au poulet, au bœuf, aux scampis, melon/jambon, scampis, avocats,… (de 2 à 4 €). Vous connaissez les Pintxos ? C’est une spécialité du Pays basque et de la Catalogne : des morceaux de pains avec une garniture du type jambon ibérique/avocat (2,50 €), 4 fromages (2 €) ou anchois/tapenade d’olive (2 €). On fait notre sangria maison à base de vin rouge, mélange de liqueurs, whisky, fruits coupés et jus d’orange (12 €/litre).” Le duo offre une petite dégustation avec les boissons. “Et toutes nos charcuteries viennent d’Espagne ! Nos horaires aussi : la cuisine ouvre du mardi au jeudi de midi à minuit et deux heures de plus les vendredis et samedis. Beaucoup de restaurants d’ici ferment leur cuisine à 22h, 22h30, on voulait permettre de continuer à manger, s’amuser et boire un verre dans un endroit moins formel.” L’endroit est ouvert depuis début juin.. Munchy’s, chaussée d’Ixelles, 347 – 1050 Ixelles. www.facebook.com/pages/Munchys-Bar

Une grande terrasse, d’une cinquantaine de places, ensoleillée du matin jusqu’à la fin d’après-midi dans le quartier porte de Namur. A ça on rajoute : bistronomie, ouverture large (de 8h à minuit), tarte al d’jote en exclu et déco voilier pleine de bois. Et on a le Stam Café ouvert récemment par Olivier Case ! Coin de la rue Bourré, 1 et de la rue de la Longue Vie – 1050 Ixelles.

S.A. d'Informations et de Productions Multimédia, Rue des Francs, 79 - 1040 Bruxelles - T.V.A. : 403.508.716 - R.C.B. : 185.436 - 02 744 44 33 VICE-PRÉSIDENT DU CONSEIL D’ADMINISTRATION ET DU COMITÉ PERMANENT : Patrice le Hodey / ADMINISTRATEUR-DÉLÉGUÉ ET ÉDITEUR RESPONSABLE : François le Hodey / COORDINATION : Elodie Weymeels / RÉDACTION : Rue des Francs, 79 - 1040 Bruxelles 02 211 30 51 - www.tribunedebruxelles.be - mail : lecteur@tbx.be (commentaires); contact@tribunedebruxelles.be (INFOS) / AGENDA BONS PLANS : envoyez vos événements à agenda@saipm.com / PUBLICITÉ : Régie Générale de Publicité S.A. - 02 211 29 59 - Sales Manager, Pierre-Eugène Wintgens : 0472 28 90 49 - Hatim Elmajd : 0498 62 92 37 - Catherine l'Allemand : 0492 58 33 95. La Tribune est imprimée sur du papier recyclé. Glissez-la dans un sac ad hoc après sa lecture !

23

© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


© S.A. IPM 2012. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


La Tribune de Bruxelles du 11 septembre 2012