Issuu on Google+

N° 426 - DU 22 AU 28 NOVEMBRE 2011 - GRATUIT - WWW.TRIBUNEDEBRUXELLES.BE

VERTES PERSPECTIVES CAPITALE VERTE EUROPÉENNE EN 2014 ? EVELYNE HUYTEBROECK FAIT LE BILAN DES AVANCÉES ÉCOLOGIQUES DE LA RÉGION Les Serres de Laeken, un patrimoine exceptionnel à Bruxelles. © Olivier Polet/VISITBRUSSELS

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


danslaville POUR UNE ATTRACTIVITÉ COMMERCIALE RENFORCÉE

UNE AGENCE POUR TOUS LES COMMERÇANTS BRUXELLOIS

Jusqu’à présent, il n’existe pas d’institution publique chargée de développer l’activité commerciale dans toute la Région. Depuis 1998, l’asbl Atrium remplit effectivement cette mission, mais avec ses 17 antennes locales, elle ne couvre qu’une quarantaine de quartiers commerciaux sur les 104 que compte la capitale. Une situation à laquelle il

faut rapidement remédier selon Benoît Cerexhe, ministre de l’Emploi et de l’Economie, “le secteur commercial est un important vivier d’emplois et est vital pour l’économie bruxelloise puisqu’il concerne plus d’un emploi sur sept.”

En 2012, ce sera chose faite. Une agence régionale du commerce, compétente sur l’ensemble du territoire, verra le jour. Elle intégrera Atrium en son sein et poursuivra les mêmes objectifs : promouvoir et accompagner la création de nouvelles activités, améliorer l’attractivité commerciale et la rentabilité. Une attention toute particulière sera portée sur les quartiers socio-économiquement les plus fragilisés. Comme tout ne peut pas être fait partout, dans chaque quartier commer-

QUINZIÈME POUR LE SHOPPING Le “Globe Shopper City Index” mesure l’attractivité commerciale de 33 métropoles du continent selon 38 critères différents, au nombre desquels : la quantité de boutiques, l’accessibilité des lieux, les prix, la diversité des produits, la qualité du service, mais aussi l’offre d’hôtels, de restaurants, de sorties culturelles, les transports ou encore le climat. Londres détient la première place, devant Barcelone, Madrid, Paris et Rome. Bruxelles tire son épingle du jeu en étant première en matière de restauration, de prix (accessibles) et elle est aussi la ville européenne où l’on compte le plus de restaurants de cuisines différentes : près de 70 nationalités sont représentées. La capitale marque également des points dans la catégorie Culture et Climat grâce au nombre de ses sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Par contre, la ville obtient peu de points dans la catégorie Aspects pratiques, en raison des horaires d’ouverture limités des magasins en semaine... D’ailleurs, Atrium a décidé de se pencher sur le sujet.

La rue neuve est la première artère commerciale de Bruxelles mais il existe de nombreux autres quartiers commerçants qui reçoivent le soutient d’Atrium. © O.P.

çant de la Région, de la même manière, et dans le même temps. L’Agence priorisera les nouveaux quartiers commerçants dans lesquels elle interviendra, en fonction de critères liés notamment au caractère stratégique de ces quartiers tant en termes de déploiement économique, que d’emploi ou de rayonnement (inter) national de la Région.

ACCOMPAGNEMENTS ET NOUVEAU PROJETS Pour se donner les moyens de ses ambitions, il est prévu d’augmenter le nombre d’antennes locales. Atrium couvre actuellement un peu plus de 40 noyaux commerçants sur les 104 identifiés au PRAS. Un niveau

intermédiaire zonal sera donc créé pour coordonner au mieux le développement de ces 104 noyaux commerçants, l’objectif étant de pouvoir proposer à tout noyau commerçant, selon le principe de couverture régionale, au moins une personne référent au sein de l’Agence. On peut donc s’attendre à une refonte complète des équipes d’Atrium ainsi qu’à de nouvelles offres d’emploi. Si “l’agence se veut l’acteur incontournable, tant au profit des commerçants existants qu’à ceux porteurs de nouveaux projets”, comme l’annonce le ministre, elle devra également garantir une certaine cohérence entre tous les futurs projets. N.R.

SÉCURITÉ RENFORCÉE DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN

ABONNEMENTS SCOLAIRES STIB LA RÉDUCTION DE 50 % EN PÉRIL

La Stib va renforcer son service de sécurité en réaction aux dernières agressions contre des membres de son personnel dans le métro. 48 nouveaux contrôleurs vont être engagés, dont 39 sont déjà en formation. La police du métro sera également plus présente. 29 agents ont récemment été ajoutés et une partie des agents de police diplômés en décembre intégreront la brigade. Par ailleurs, fin février 2012, son siège central sera déplacé des casernes de la police fédérale à Etterbeek – un endroit jugé trop éloigné du métro bruxellois – vers la rue Blérot, à côté de la gare du Midi.

Depuis trois ans, les étudiants inscrits dans un établissement francophone, à Bruxelles, bénéficient d’une réduction de 50 % sur leur abonnement Stib. Jusqu’à présent, c’était la Fédération Wallonie-Bruxelles (la Communauté française) qui mettait la main au portefeuille. Mais pour soulager ses finances, la compétence sera transférée aux Régions dès la prochaine rentrée scolaire. Si le gouvernement wallon a déjà fait savoir qu’il comptait maintenir la subvention sur son territoire, l’affaire se corse dans la capitale. Pour éviter toute discrimination, la mesure devrait s’étendre aux étudiants de la Communauté flamande, sans oublier les nombreux Wallons qui étudient à Bruxelles. L’addition s’annonce salée et, sans soutiens externes, l’aide pourrait bien ne pas être renouvelée.

Ces déclarations interviennent alors qu’un autre fait divers violent s’est déroulé dimanche, vers 20h30 dans le tram 92 à hauteur de la station de métro Parc. Un échange verbal entre un voyageur et trois jeunes hommes a dégénéré. Se sont ensuivis des coups et un tabassage du voyageur à l’aide d’une barre de fer. Les jeunes agresseurs ont pris la fuite en direction de la station de métro Parc où ils ont été interpellés par les services de sécurité de la STIB et remis à la police. Il s’agit de deux personnes majeures et une mineure. Elles ont été mises à la disposition du parquet de Bruxelles. La victime n’a pas été retrouvée. C’est le nombre d’entrées que comptabilise l’exposition Toutankhamon, au Heysel. En raison de ce succès, elle sera prolongée de trois semaines, jusqu’au 18/12. Objectif : passer le cap des 300000 visiteurs.

© COLIN DELFOSSE

© DIDIER BAUWERAERTS

290 000

PAGES RÉALISÉES PAR NICOLAS ROZEN

© BELGA

En 2012, une agence régionale sera chargée de soutenir le commerce sur l’ensemble du territoire bruxellois.

3

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


danslaville CAMPAGNE DE SENSIBILISATION

DEVENIR FAMILLE D’ACCUEIL “Accueillir un temps, aider pour la vie”, c’est le slogan de la nouvelle campagne de recrutement de famille d’accueil, lancée par le ministère de l’Aide à la jeunesse. 200 familles capables de prendre en charge un mineur à leur domicile, c’est ce qu’espère trouver Evelyne Huytebroeck, la ministre de l’Aide à la jeunesse en lançant une campagne pour sensibiliser au sujet. “Il manque surtout des familles pour les jeunes plus âgés car les familles d’accueil candidates recherchent souvent des enfants âgés de quelques mois à quatre ans “,précise la ministre avant d’ajouter, “devenir une famille d’accueil, cela ne s’improvise pas. La procédure est longue et certains renoncent au projet en cours de route.”

Alors, un budget supplémentaire de 500 000 euros a été dégagé pour 2012, afin de renforcer les services de placement familial, a indiqué Evelyne Huytebroeck. “L’engagement d’une vingtaine de mi-temps supplémentaires permettra d’améliorer l’encadrement de ces services.” Aujourd’hui, en Belgique, quelque 7 500 enfants sont hébergés ailleurs que chez leurs parents, dont 3 400 en famille d’accueil et 4 100 en institution, dans le cadre d’une prise en charge de l’Aide à la jeunesse, en raison des problèmes qu’ils rencontrent

Devenir famille d’accueil : une conception active de la solidarité.

ou des difficultés auxquelles sont confrontés leurs parents.. Pour se lancer, pas besoin d’être en couple, ce n’est pas une adoption. Il suffit de s’adresser à l’un des services de placements familial agréés. Après une attente de quelques mois, le temps de constituer un dossier, l’accueil peut commencer. L’accueil familial, qualifié de “provisoire”, peut prendre trois formes différentes : d’urgence (maximum 45 jours), de court terme (3 mois renouvelables

PLAN HIVERNAL POUR LES SANS-ABRI

LA NORME GSM LA PLUS STRICTE AU MONDE

Le Samu social a lancé son dispositif hivernal pour les sans-abri de Bruxelles. Cette année, les SDF seront notamment hébergés dans un nouveau bâtiment, au 139 rue Royale. Une récente acquisition du CPAS de Bruxelles. En plus des 150 places du centre permanent du Samu, accessibles toute l’année, cet immeuble de sept étages permettra d’augmenter la capacité d’accueil de 400 places. Pour le moment, seuls le rez-de-chaussée et deux étages seront accessibles car des travaux doivent encore y être effectués. Autre nouveauté pour cette année, les lits seront désormais accessibles dès 18h et non plus 20h. Deux heures de plus à l’abri du froid.

Désormais, les antennes GSM n’ont plus le droit d’émettre à plus de 3 volts par mètre. Evelyne Huytebroeck fait tout pour que les Bruxellois n’aient plus rien à craindre des antennes GSM. Selon la ministre de l’Environnement, la puissance de 450 antennes de plus de 120 w – les plus puissantes présentes sur le territoire –, a d’ores et déjà été réduite afin de « mieux protéger les Bruxellois... C’est la norme la plus stricte au monde ». La prochaine étape : s’attaquer aux 500 antennes de moins de 120 v. Pour que les réseaux mobiles ne soient pas affectés, la solution envisagée par la ministre est de multiplier les sites : « Mieux vaut beaucoup de sites peu puissants que l’inverse ». Alors, rassurés ?

deux fois) et de moyen ou long terme (de quelques mois à plusieurs années). La campagne de recrutement a aussi pour objectif de valoriser les familles accueillantes. Elle se décline en 10 000 affiches, 5 000 cartes postales ainsi que des spots radio et vidéo, qui seront diffusés via les réseaux sociaux et YouTube. Renseignements auprès de la Fédération des services de placement familial, au 02/537.81.55 ou via le site www.lesfamillesdaccueil.be.

1819 = 2400 ! Le 1819, c’est ce numéro de téléphone unique qui a pour but de guider toute personne qui entreprend à Bruxelles. Créé en 2010 par la Région Bruxelloise, l’objectif du 1819 est de fédérer et rendre plus lisible une offre exceptionnellement étendue à Bruxelles en matière de services aux entreprises. En un an, le service a traité près de 2 400 demandes, soit 200 demandes par mois. Des 9 500 créations d’entreprise que compte la région de Bruxelles-Capitale en un an, 1 starter sur 8 a fait appel au 1819 pour démarrer son activité, ce qui représente 52 % des demandes du 1819 ! En moyenne, les conseillers passent 15 minutes au téléphone avec les entrepreneurs (sans compter le temps nécessaire pour le suivi du dossier et la recherche d’information).

ATTEINDRE LES CIMES À BRUXELLES Devenir élagueur-grimpeur à Bruxelles, c’est désormais possible. Depuis début septembre, l’institut Redouté-Peiffer, à Anderlecht, dispense une formation à la discipline. En Wallonie, deux établissements identiques existent déjà, mais rien de tel ici. Pourtant, ce métier très physique et pas à la portée de tous est particulièrement demandé. Quoi de plus normal étant donné les 2779 hectares d’espaces verts dont 1685 de forêt que comptent la capitale. Si le métier n’est pas à proprement parler en pénurie, il y a de réels besoins dans ce secteur. www.ceria.be/irp © JC Guillaume

4

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


interview

FACE À LA POUSSÉE DÉMOGRAPHIQUE ET POUR AMÉLIORER LA QUALITÉ DE VIE DES BRUXELL OIS

DE GRANDS PROJETS U Après Nantes, déjà désignée pour 2013, Bruxelles pourrait-elle devenir la capitale verte européenne en 2014 ? Le dossier de candidature a été envoyé; les trois villes sélectionnées dans un premier temps seront connues le 3 février prochain. Evelyne Huytebroeck, ministre de l’Environnement (mais aussi de l’Energie, de la Rénovation urbaine et de l’Aide aux personnes) revient sur ce sujet qui lui tient à cœur et sur les grands chantiers bruxellois qui vont modifier la physionomie de Bruxelles d’ici 30 ans.

160 MILLIONS D’EUROS SONT INVESTIS DANS LES QUARTIERS CENTRAUX DE LA RÉGION BRUXELLOISE ENTRE 2007 ET 2013. L’EUROPE ET LA RÉGION APPORTENT CHACUNE 58 MILLIONS ET LE SOLDE EST FINANCÉ PAR LES COMMUNES ET D’AUTRES INSTITUTIONS PUBLIQUES OU PRIVÉES. Bruxelles s’est engagée avec 1 600 autres villes signataires, à réduire de 30 % ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025, dépassant ainsi l’objectif européen d’une réduction de 20 % en 2020. © J-C Guillaume

BERVOETS, QUARTIER RESPECTUEUX Le nouveau quartier durable de Bervoets, à Forest, a été inauguré la semaine dernière. Sur deux ha, il comprend 239 logements destinés à des revenus moyens : principalement des duplex et des appartements, ainsi qu’une dizaine de maisons. Tous bénéficient de toitures vertes et d’une isolation très performante à l’air et aux bruits, ce qui s’avère indispensable étant donné la proximité de lignes de chemin de fer. Une attention

particulière a été accordée à la gestion des eaux pluviales : d’importants bassins de rétention d’eau ont été placés sous les toits afin de soulager le réseau d’égouts en cas de fortes averses. Pour chauffer le tout, le site se contente de trois chaudières à condensation qui produisent également un peu d’électricité. En plus des logements, 10 ateliers pour PME et 191 emplacements de parking ont également été prévus.

La ministre bruxelloise de l’Environnement, de l’Energie, de la Rénovation urbaine et de l’Aide aux personnes, Evelyne Huytebroeck jongle avec les casquettes comme avec son agenda. La semaine dernière, elle lançait une nouvelle campagne de sensibilisation et de recrutement de familles d’accueil (voir p.4). Il y a peu, elle inaugurait le nouveau quartier durable Bervoets à Forest et la semaine d’avant, elle remettait le dossier de candidature de Bruxelles au titre de ville verte européenne pour 2014. L’occasion était belle de faire, avec elle, le bilan sur Bruxelles et ses perspectives vertes. Bruxelles, ville verte européenne pour 2014, c’est possible ? D’abord, très concrètement, cela nous a permis de voir à travers les milliers de chiffres rassemblés les avancées de Bruxelles à ce niveau-là. Tout n’est pas négatif, loin de là ! Dans un premier temps, nous avons remis un dossier très technique, rempli de données chiffrées. Trois candidatures seront retenues le 3 février prochain. Si Bruxelles est choisie, il s’agira ensuite de défendre un concept, comme pour les Jeux olympiques en quelque sorte, ce serait un acte mobilisateur ! Nous avons des atouts ? Bruxelles est déjà une ville verte avec plus de 50 % de son territoire occupé par des espaces naturels. La Région compte aussi 14 réserves naturelles, soit 127 ha; 2 réserves forestières de 112 ha et trois grandes zones Natura 2000 (forêt de Soignes et vallée de la Woluwe, sud du Verrewinkel et du Kinsendael, nord de la vallée du Molenbeek avec le Laerbeek, le Poelbos et le bois de Dieleghem, Ndlr). Un gros effort a été produit en quelques années au niveau du bilan énergétique des bâtiments : 114 000 primes “énergie” ont à ce jour été accordées, soit

6

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


interview

S, LA RÉGION VA CHANGER DE PHYSIONOMIE URBAINE D’ICI 10 À 20 ANS

RBAINS ET DURABLES DES BÂTIMENTS EXEMPLAIRES AU NIVEAU ÉNERGÉTIQUE

LES QUARTIERS DU FUTUR Tivoli (Laeken, 4,7 ha). En 2010, 9 395 000 € ont été alloués à la SDRB (propriétaire depuis 2010 de la plus grande partie de l’îlot) pour la construction du quartier durable Tivoli. Un projet mixte comprenant du logement et des activités économiques, des équipements locaux et du commerce de proximité. Sur cinq îlots, plus de 500 nouveaux logements passifs et éco-construits sont prévus. En bordure du site de Tour&Taxis, des surfaces sont destinées aux entreprises liées à l’économie verte, au travers du projet Greenbizz financé dans le cadre des fonds européens Feder. Le projet prévoit aussi un large espace public, un jardin de quartier organisé autour des platanes classés “arbres remarquables”, une zone de compostage et des potagers. Des espaces communautaires sont prévus pour stimuler les contacts sociaux. Tour&Taxis (Molenbeek, 45 ha)

L’avenir du site a été concerté et planifié à travers un Schéma Directeur (élaboré par l’équipe MSA et Ateliers Yves Lion) adopté par la Région en décembre 2008. Le schéma directeur s’étend sur un périmètre plus large que le site lui-même (90 ha) dans l’objectif de favoriser un développement mutuel de Tour et Taxis et des quartiers environnants. Dans ce projet immense et durable, “il y aura un parc de 10 ha, c’est le premier d’une telle ampleur depuis Léopold II”. Il constituera l’espace autour duquel s’articulera l’ensemble des activités. La circulation automobile sera limitée à l’intérieur du site au profit des modes de déplacements doux. Tour et Taxis sera desservi par une ligne de tram qui, de la Gare du Nord, roulera sur le boulevard Simon Bolivar, traversera le canal sur une nouvelle passerelle (interdite aux voitures), empruntera la rue Picard pour pénétrer sur le site au nord de la Gare Maritime et le traversera de part en part pour rejoindre Bockstael et le réseau de la Stib. Le développement projeté du site intègre le respect du patrimoine bâti et des qualités paysagères, spécifiques à son passé industriel. La rénovation de la majestueuse Gare Maritime

est une option majeure du projet. D’autres bâtiments, tels que le Château d’eau ou la Gare de services, font l’objet de mesures de sauvegarde spécifiques. Aux alentours de 2030, la construction de la seconde zone du site de Tour&Taxis devrait être achevée et donnera un nouveau visage à cette partie de la ville.

Schaerbeek-Formation (Ville de Bruxelles, 17 ha) La Région y possède

une importante réserve foncière. A proximité du canal et comprenant de nombreuses lignes de chemin de fer, le site permettrait en outre de développer des activités économiques et logistiques à haute valeur ajoutée en utilisant les transports intermodaux. Cette zone fait l’objet d’un schéma directeur qui tend vers des fonctions résidentielles attractives; une accessibilité et une mobilité performantes; un espace vert structurant. Pour relier les quartiers de Haren et de Neder-over-Heembeek, un espace vert servirait à structurer le site, et lui donnerait une image globale et un axe autour duquel développer les autres activités. Mais rien n’est encore décidé à ce jour.

A Bruxelles, le secteur du bâtiment est responsable de 75 % des consommations d’énergie et 70 % des émissions de CO2. Le 18 novembre dernier, 39 lauréats ont été désignés par la Région dans le cadre de la 4e édition de l’appel à projets “Bâtiments exemplaires”, lancé en 2007. Doté d’une enveloppe de 5 millions €, cet appel à projets a pour but d’encourager les projets ambitieux et exemplaires en matière de construction et de rénovation durable. Les candidatures ont été évaluées selon quatre critères : la meilleure performance énergétique, le plus faible impact environnemental, les rentabilité et réplicabilité des solutions envisagées, ainsi que la qualité architecturale et la bonne intégration urbaine. Les 39 nouveaux lauréats représentent plus de 85 000 m2 de bâtiments exemplaires. Parmi eux, plusieurs projets “zéro énergie” (ils ne consomment aucune énergie fossile pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire et les auxiliaires électriques) et “à énergie positive” (ils produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment). Ces 39 projets ont quatre ans pour être réalisés.

Site Josaphat (Schaerbeek/Evere, 25 ha) Le Plan de Développement International entend y créer un quartier de logements écologiquement performants, ainsi qu’un quartier d’affaires. Au programme des travaux futurs : construction écologique, utilisation rationnelle de l’énergie, convivialité urbaine et mobilité douce mise en avant.

La Gare de l’Ouest (Molenbeek).

Le développement de ce site, en bordure du Pentagone, permettra de relier les deux rives de Molenbeek grâce à l’aménagement d’espaces publics conviviaux de qualité. Il deviendra le site le mieux desservi en transports en commun de toute la Région, avec 2 lignes de métro, des bus et le RER. Un Schéma Directeur (financé par l’accord de coopération Beliris) est en cours d’élaboration.

68 millions €, dont 80 % sont revenus aux particuliers, et depuis 2004, la consommation énergétique par habitant a diminué de 16 % ! Des appels à projets en vue de valoriser et favoriser la construction ou la rénovation de “Bâtiments exemplaires” ont lieu tous les ans depuis 2007 (voir ci-dessus). Et même si la mobilité est un sujet où des efforts considérables doivent encore être produits, le vélo a pris un envol considérable en peu de temps. Quels sont les grands chantiers de demain ? Ce sont des chantiers à la hauteur des enjeux de demain ! Car face à la pression démographique à Bruxelles, il faut impérativement prévoir du logement, des crèches, des écoles, des transports, bref, des services collectifs supplémentaires. Tous les membres du gouvernement en sont conscients et chacun y travaille selon ses spécialités. Le tout étant d’équilibrer les fonctions : on ne doit pas perdre nos acquis et notamment en termes d’environnement et de confort de vie urbaine. Et c’est dans ce sens que va par exemple l’ordonnance-cadre sur la protection de la nature que j’ai fait voter après trois ans de travail. Elle fixe toute une série de règles à suivre pour protéger ces zones naturelles. Un plan de gestion est également prévu pour chaque site. Et un rapport d’incidences sera obligatoire pour les projets de construction à proximité des zones, ainsi, on peut anticiper les recours. La Région a la chance de posséder cinq grands espaces qui peuvent lui permettre de faire évoluer sa physionomie profondément et de manière durable : le quartier Tivoli à Laeken; Tour&Taxis et le site de la gare de l’Ouest à Molenbeek; le site Josaphat (à Schaerbeek) et Schaerbeek-Formation (sur

Non loin de la Gare du Nord, le nouveau siège de GDF-Suez sera chauffé à 50% grâce à la géothermie. © B.M.

Bruxelles-Ville) où à l’horizon 2020, tout un quartier peut là aussi devenir une réalité (voir ci-dessus, Ndlr). Et finalement dans 30 ou 40 ans, on pourrait avoir plus d’espaces verts que maintenant ! Il reste cependant un sacré chemin concernant la mobilité à Bruxelles… Il n’y a pas une seule recette à ce niveau-là, il faut travailler ensemble. Il y a de multiples niveaux et de multiples leviers sur lesquels on joue déjà et d’autres à développer. Les plans d’entreprise sont désormais devenus obligatoires. Il faut continuer à pousser le vélo dans les rues à travers Villo !, à travers la mise en place de pistes cyclables, avec des opérations “formation” à la conduite de vélo en ville. Développer le covoiturage et le télétravail sont également des pistes pour une mobilité plus harmonieuse. Concernant les transports en commun : dans les 5 ans, la vitesse commerciale sera augmentée, et dans les 10 ans, il y aura de nouvelles lignes. Côté SNCB, il faut aussi augmenter le nombre de trains pour que les navetteurs laissent effectivement tomber la voiture pour un autre mode de déplacement qui soit valable. Un avis va être rendu prochainement sur la situation actuelle de la SNCB pour pouvoir planifier de manière efficace les changements à opérer et les développements prioritaires. Une bonne nouvelle : on est déjà sur la même longueur d’onde entre les trois Régions concernant la fiscalité automobile ! On met en place une fiscalité sur les kilomètres parcourus adjointe à une taxe de mise en circulation plus importante. La pression automobile doit absolument baisser. L’horizon 2050 ne paraît pas loin du tout lorsque l’on prend des décisions d’envergure pour une Région… E.W.

7

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


danslaville 10E ÉDITION DU PARCOURS DE NOËL À BRUXELLES-VILLE

KALIMERA, PLAISIRS D’HIVER ! LES NUITS ELECTRABEL SOUS LE SIGNE DU NOMBRE D’OR Cette année, la Grand-Place accueille les Nuits Electrabel avec de nouvelles technologies et une idée lumineuse : une gigantesque sculpture lumineuse en forme de spirale (inspirée du nombre d’or) sera installée au centre de la grand-place, des rayons colorés partiront des mâts lumineux dans toutes les directions englobant l’ensemble de la place. Magie en perspective. Les week-ends, des spectacles sont également prévus, à 20, 21 et 22h. ÉVÉNEMENTS PONCTUELS Un cortège de St-Nicolas à Bruxelles est organisé le 3/12 à partir de 14h30. “Migrations”, spectacle de patinage artistique, a lieu sur la patinoire le 4/12 à 17 et 20h30. Ventes d’étoiles pour l’association Make a Wish les 17 et 18/12 au pied du sapin. Marka et son Blue Orchestra seront au Viage Theater pour un show de Noël le 27/12 à 20h30. Rés. : www.sherpa.be D’autres événements sur www.plaisirsdhiver.be

PENSEZ STIB, PENSEZ PÉDESTRE, PENSEZ PARKING ! La zone piétonne est encore élargie cette année et les alentours du parcours seront très difficilement accessibles en voiture. La station de prémétro Bourse et de métro Ste-Catherine desservent au mieux l’événement. Des tickets parking sont inclus dans le Carnet magique. INFO PRATIQUE Du 25/11 au 1/01/12 du lu. au je. de 12 à 21h, ve. de 12 à 22h et sa. et di., de 11 à 22h. sauf les 24 et 31/12, de 11 à 18h et les 25/12 et 1er/01, de 12 à 22h. Deux info-chalets sont installés sur le parcours : rue au Beurre et à l’entrée du Marché aux Poissons. On peut y acheter le “Carnet magique” à 15 € rempli d’avantages et de réductions.

Dix ans déjà que les 2 km de plaisirs d’Hiver mettent de la lumière et de l’animation dans la ville. Cette année, l’ouverture a été encore avancée, c’est pour ce 25 novembre. A l’approche de décembre, de la place St-Jean jusqu’au Vismet en passant par la Bourse et la place SteCatherine, le parcours des Plaisirs d’Hiver réchauffe les rues de Bruxelles-Ville. Freddy Thielemans, qui l’a lancé en 2001, aime particulièrement cette manifestation festive : “bien ancrée dans les habitudes bruxelloises mais aussi au niveau touristique : 17 % des personnes qui fréquentent le site sont des touristes qui ne viennent que pour ça !”. Et en amenant du monde, elle induit des retombées économiques positives ! Une étude provenant de l’ULB indique qu’il y a 23 millions € de rentrées induites, en plus d’un bel effort de remise à l’emploi : “100 emplois temps plein qui tournent pendant 1 mois et 480 commerçants dans les 250 chalets.” Et le tout, dans une ambiance conviviale : 35 policiers et 60 stewards de l’asbl Bravvo sont en permanence sur le parcours.

LES NOUVEAUTÉS Cette année, le sapin viendra de Belgique (norme PEFC), la Grèce sera l’invitée de la place Ste-Catherine (voir ci-dessous), la food plaza (l’espace convivial pour faire une petite pause au chaud) sera dédoublée l’un à la Bourse, l’autre au square des Blindés, la patinoire sera

Les Nuits Electrabel promettent d’être spectaculaire, la Grand-Place sera illuminée dans son ensemble. © Alice Events

encore plus grande, la piétonnisation sera accrue et les petits de 0 à 3 ans seront accueillis dans la zone enfants en collaboration avec l’antenne de la petite enfance. Les autres “lieux invités” : la rue “des pittas” qui sera inscrite dans le parcours lumineux, et la piste de ski de 150 m de long et 7 m de large de City Ski au Mont des Arts, soit une piste de ski enneigée, équipée de remontées mécaniques, avec des initiations, du matériel de pro à disposition, et une ambiance vin chaud-sapin, le tout au Mont des Arts. On en reparlera ! E.W. www.plaisirsdhiver.be

AUX COULEURS DE LA GRÈCE La Grèce… On en parle tellement en ce moment, associée à des chiffres, des mauvaises nouvelles et des catastrophes que l’on en oublie presque à quel point ce pays est beau et “bon” gastronomiquement. Session de rattrapage cet hiver puisque la Grèce sera l’invitée d’honneur sur la place Sainte-Catherine. La présence grecque ne passe évidemment pas inaperçue et George Koletsos, secrétaire général de l’office de tourisme grec, l’avoue bien volontiers, “Participer à un grand événement tel que Plaisirs d’Hiver n’a pas été facile. Mais ce genre d’initiatives internationales contribue efficacement à la promotion à l’étranger, aussi bien

que les efforts nationaux qui sont faits pour développer plus avant notre pays.” A Bruxelles, les Grecs devraient trouver bel accueil : c’est une destination traditionnelle belge : le marché touristique belge dépasse les 18 % en 2011. Sur place, nombre de stands permettront de glaner moult renseignements pour un éventuel séjour et toute la gamme des plaisirs gastronomiques hellènes sera présente : l’huile d’olive vierge, le miel de thym, le yarout grec, la metaxa, les pistaches d’Egine, les tomatines de Santorin et autres feuilles de vignes farcies. Les couleurs des îles grecques et l’artisanat réveilleront l’hiver bruxellois. Des concerts, des

animations rythmeront les jours. Les visiteurs trouveront aussi les représentants des hôtels des vacances de Rhodes qui proposent des formules exceptionnelles pour la saison touristique 2012. Au total, huit chalets (un par province) pour représenter 6 000 îles et îlets, 4 000 ans de production de vin et une tradition gastronomique saine et de qualité. www.visitbrussels.be © DR

AU COURS DU MOIS

8

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


danslaville LA VILLE PRATIQUE

A L’AGENDA

Un Brico City à Saint-Gilles. Il se situe Chaussée de Waterloo 157-159, à l’angle avec la Barrière de Saint-Gilles. spécialement conçu comme magasin de proximité et propose une gamme de produits adaptée aux citadins avec des articles destinés aux petits projets et aux réparations. L’idée de base est que les produits doivent être adaptés aux clients sans moyen de transport et qu’ils doivent, par conséquent, pouvoir être emportés à pied. Le Brico City Barrière a une superficie de 325m².

Jusqu’au 3/12 UNE LIAISON PORNOGRAPHIQUE Le film “Une liaison pornographique” a remporté un grand succès au cinéma. Philippe Blasband l’a adpaté pour le théâtre et c’est la belle Jasmina Douieb et le non moins beau Georges Lini qui font vivre sur scène ces deux êtres pris dans une rencontre bouleversante. On nous promet une pièce puissante qui touche «à l’essence de la rencontre entre deux êtres et à la nature profonde des relations amoureuses». Dans “Une liaison pornographique”, le fantasme est le moteur de la rencontre entre elle et lui...

Les artisans st-gillois en valeur. Une brochure a été réalisée par l’antenne Atrium de Saint-Gilles qui recense les artisans de la commune. “Artisans 1060 “ se divise en 6 parties reprenant 6 différents domaines : la mode, les arts plastiques et restauration, les instruments de musique, le garnissage et l’ameublement, la mécanique, le travail du bois et du métal. On peut le trouver chez les artisans participants et à l’antenne Atrium : rue de l’Hôtel des Monnaies, 66.

POUR L’ÉGALITÉ DES CHANCES, YO !

Le collectif Street Fusion organise sa soirée annuelle “URBAN EGALITY SHOW” le 2 décembre prochain au centre culturel de Jette à 19h. La thématique de la soirée est l’égalité des chances pour tous dans tous les domaines de la société. La finalité de notre évènement sera de soutenir le projet jeunesse de l’asbl. ce sont les jeunes de l’asbl qui ont en effet été à la base de la structuration et de la promotion de notre soirée. Cette soirée est soutenue financièrement par la cellule égalité des chances de la Région bruxelloise.

A “The Egg”, rue Bara, 175 - 1070 Anderlecht. Du mardi au samedi à 20h30. Infos et rés. : www.comediedebruxelles.be ou 070 75 42 42

Du 1er au 5 décembre BALLETS ROMANTIQUES The Moscow City Ballet investit le Cirque royal pour cinq jours et 3 spectacles différents et prestigieux : “Roméo et Juliette”, un ballet de Serge Prokofiev (le 1er/12, 20h); “Le Lac des cygnes”, l’un des joyaux du répertoire classique (les 2, 3, 5/12 à 20h, le 3/12 à 15h et le 4/12 à 20h30); “Casse Noisette” (le 4/12 à 15h) ce bien connu conte de Noël né de l’imagination d’Hoffmann et revisité par Alexandre Dumas.

Casting. Pour le tournage d’un film produit par Versus Production (“Les Géants”, “Illégal”), on recherche pour le rôle principal une jeune chanteuse ayant entre 18 et 23 ans et qui joue de la guitare. La caractéristique de Bici, c’est qu’elle est ronde et plutôt extravertie. Photos et démo à envoyer à castingbici@gmail.com Concours : l’Atomium en dessin. L’Atomium lance un grand concours de dessins qui permettra de gagner une nouitée exclusive pour deux à l’Atomium. Pour participer, il suffit d’envoyer par mail un dessin, un collage/montage photos ou une caricature sous le thème : ‘I love the Atomium and the Atomium loves you too’. Un jury composé de dessinateurs professionnels évaluera les créations. Le caricaturiste Kroll présidera ce jury. Les prix dans les 2 catégories (enfants-adultes) seront offerts le 13 février 2012 à l’Atomium. Les envois doivent être scannés et envoyés avant minuit, le 25 janvier 2012 à Inge Van Eycken : inge@atomium.be. Rens. sur www.atomium.be/love

L’EURODISTRICT, C’EST APPÉTISSANT ! Où manger quand on est dans le quartier européen? Voilà, une question que beaucoup de monde se pose. Cuisine d’ici ou d’ailleurs, snack urbain, pub irlandais, resto branché, gastronomique ou exotique ? Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses ! Plus de 350 adresses situées exclusivement dans le quartier européen de Bruxelles et toutes critiquées en français ainsi que, pour tous les eurocrates, en anglais! Les auteurs ont piqué leur fourchette dans les plats des restaurants situés de la Place de la Liberté (Madou) au Parc du Cinquantenaire (Mérode), en passant de la Place du Luxembourg et le rond-point Schuman, pour donner en toute indépendance, leur appréciation. Pratique pour faciliter les recherches, il contient 11 plans et cartes, des pictogrammes simples et toutes les coordonnées nécessaires pour trouver rapidement de quoi satisfaire les envies de se sustenter. BRUSSELS’ Eurodistrict, Restaurant 2012, de Hugues Belin & Sophie Wozniak. Ed. Renaissance du Livre, 9,95 €.

Au Cirque Royal, rue de l’enseignement, 81 - 1000 Bruxelles Infos et rés. : www.ballets.be 02 218 20 15.

NOCTURNES AU SABLON

PIXEO MEDIA©

Le 10/12 CARMINA BURANA, ULTIME REPRÉSENTATION

C’est une “machine” formidable qui prendra possession de Forest National le 10 décembre : “Carmina Burana” en version intégrale, jouée, chantée et dansée par l’Opéra National d’Ukraine-Lviv, dirigée par Grigori Penteleïtchouk et racontée par Eve Ruggieri (pour le français) et Katelijne Boon (version néerlandophone). Cette version qui regroupe 160 artistes sur scène a déjà attiré plus de 80 000 spectateurs en France. Avec, en première partie, Carmen Suite d’après Bizet, également chorégraphiée. Le 10 décembre à 20h à Forest National ,

Il y a une quinzaine d’années, les antiquaires du Sablon ont lancé un événement festif “Les Nocturnes du Sablon” qui lancent en grande pompe les fêtes de fin d’année. Au fil des ans, l’animation a pris de l’ampleur et c’est tous les commerces uqi jouent le jeu tandis que la place en elle-même revêt ses atours de fête. Marcolini, Leonidas, Taschen, la Mercedes House, Wittamer (entre autres) organisent des événements tous publics ces soirs-là Les 24, 25 et 26/11, de 18 à 22h. www.sablon.org

Un jour avant les Plaisirs d’Hiver, les Nocturnes lancent les fêtes de fin d’année. © WPI

9

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


leportrait

BELGE, RAYONNANTE ET LIBRE ! Pour Lubna Azabal, 2011 a été l’année de la consécration. “Incencies”, de Denis Villeneuve, lui a permis de démontrer toute l’étendue de son talent. Qui a également été remarqué par Ralph Fiennes.

Révélée il y a dix ans dans “Loin” d’André Téchiné, cette fille née d’un père marocain et d’une mère espagnole a joué ces derniers mois dans deux films en Angleterre, ainsi que dans “Coriolian”, de Ralph Fiennes, à New York. © Kris Dewitte

CV EXPRESS 1997 Elle tourne un court-métrage (”J’adore le cinéma”) pour Vincent Lannoo, avec Olivier Gourmet. 6 DÉCEMBRE 1999 André Téchiné lui annonce qu’elle est prise pour “Loin”. Le grand début de sa carrière. Le film lui permet d’aller à Venise. 2002 Joue pour Michel Deville dans “Un monde presque paisible”. 2005 “Paradise Now”, récompensé aux Golden Globes. 2009 “Une chaîne pour deux”, son premier long belge signé Fred Ledoux. 2011 “Incendies”, de Denis Villeneuve. “Tout le monde descend” (Renaud Bertrand), avec Thierry Neuvic. 2012 Sera de “Goodbye Morocco” (Nadir Moknèche), avec Faouzi Bensaïdi et Anne Coesens.

EN BREF Récompense. Cette année, “Incendies” a permis à Lubna Azabal de recevoir le prix de la meilleure actrice lors de la 13e soirée des Jutra, l’équivalent québécois des Oscars. Réalisation. Beaucoup de comédiens et de comédiennes s’y essayent, c’est la mode. Etant donné que j’aime écrire, j’ai pas mal d’idées, mais de là à me lancer, il y a un pas. Peut-être qu’un jour, oui. Mais il faudra alors que je sois vraiment prête, car me connaissant, je voudrais être certaine d’obtenir un résultat parfait. Ultime Atome. Avant de devenir actrice, j’ai été engagée comme serveuse dans ce café d’Ixelles. Ce fut une très belle expérience. Ce café était pour moi le lieu public par excellence : on y retrouvait le fonctionnaire, l’artiste, les familles, des ados, la prostituée en fin de service. Je m’imbibais de leurs sentiments et de leurs attitudes Cinéma. Enfant, j’ai très tôt eu le désir de devenir actrice. Cela s’est produit comme un déclic. J’avalais film sur film, de “Jules et Jim” de François Truffaut à “La chienne” de Jean Renoir, en passant par “Belle de jour” de Bunuel.

Sacré paradoxe !

Sans conteste la comédienne belge à avoir eu le plus d’aura au niveau international cette année – si “Incendies” a été nommé aux Oscars, le film lui doit beaucoup ! –, Lubna Azabal ne jouit pourtant pas d’un attrait et d’une médiatisation dignes de ce nom à l’intérieur même de nos frontières. Pas encore, en tout cas !

sitting ou du télé-marketing.” Bourlingueuse, bosseuse mais pas forcément studieuse, elle a véritablement trouvé son bonheur vers 22 ans au moment de son inscription au Conservatoire royal de Bruxelles. Mais il a fallu donc attendre que l’éminent André Téchiné vienne la repérer pour accélérer le cours des événements.

Tout sauf sédentaire : “Si je reste huit jours dans un même lieu, j’ai le sentiment d’étouffer”. L’actrice tourne de plus en plus régulièrement, et de plus en plus loin. Sans surprise. Révélée il y a dix ans dans “Loin” d’André Téchiné, cette fille née d’un père marocain et d’une mère espagnole a joué ces derniers mois dans deux films en Angleterre, ainsi que dans “Coriolian”, de Ralph Fiennes, à New York. Basée tantôt en France, tantôt dans notre capitale, l’actrice aime souvent répéter qu’elle n’a pas de véritable plan de carrière. Bien que sa filmo soit plutôt classieuse. “Sincèrement, je ne passe pas mon temps à séduire les réalisateurs étrangers. Je me laisse surtout porter par les événements. Pour moi, ma filmographie n’est qu’une somme de concours de circonstances assez heureux ! Et dans ce métier, on jouit quand même d’une liberté. On peut refuser certains boulots, en privilégier d’autres.” Avant qu’“Incendies” du Québécois Denis Villeneuve ne défraye la critique internationale (”Dans cette histoire, on était carrément dans Sophocle, à savoir un récit antique et moderne à la fois, qui dresse un bon bilan de ce qu’est la barbarie d’aujourd’hui”), Lubna s’est notamment retrouvée dans “Exils” de Tony Gatlif, “Viva Laldjérie” de Nadir Moknèche, ou encore dans “Mensonges d’Etat” de Ridley Scott. Du genre en marge, l’actrice a, très jeune, réussi à voler de ses propres ailes. “J’ai quitté la maison vers 16 ans pour être libre. En parallèle à l’école, j’ai alors fait du baby-

“A mes débuts, on a essayé comme souvent de me coller une étiquette, celle d’actrice maghrébine pour films d’auteurs. Mais moi, j’ai voulu aller vers d’autres directions. Je ne suis pas une militante, mais comme n’importe qui je suis sensible à l’actualité et à la politique. Donc, si je peux choisir des rôles qui conviennent à ma philosophie tout en pouvant faire réfléchir des personnes, c’est l’idéal pour moi.” Passionnée, douée et avide de défis, l’actrice aime se rendre incognito dans un café pour observer les gens. “Même si bien sûr, cela me fait toujours plaisir quand quelqu’un me reconnaît après un film, je n’aime pas trop m’exposer et j’aime garder mon intimité. Les boîtes trop bruyantes et soirées mondaines ne sont pas faites pour moi. Mais les gens m’inspirent énormément. J’aime bien les regarder puis prendre des notes. Mais bon, disons que cela fait partie de mon métier d’être comme ça, et d’être constamment en mouvement.” Car quand Lubna ne tourne pas, elle voyage énormément, l’appareil photo à la main. Histoire de faire de nouvelles rencontres et de se nourrir encore un peu plus de celles-ci. “J’ai pas mal d’affinités avec l’Amérique latine. Du Chili à la Colombie en passant par le Pérou, la Bolivie ou l’Argentine, j’ai fait un beau petit tour par là. Ce continent et ces habitants me fascinent. Ils ont des visages forts et des valeurs qui me plaisent bien.” Pas vraiment étonnant que notre actrice s’y retrouve… DAVID HAINAUT

ON A ESSAYÉ DE ME COLLER UNE ÉTIQUETTE, CELLE D’ACTRICE MAGHRÉBINE POUR FILMS D’AUTEURS...

10

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


cinénouveautés ARTHUR CHRISTMAS Ce film répond enfin à la question que se posent tous les enfants. Comment le Père Noël peut-il distribuer les cadeaux dans le monde entier et ce en une seule nuit ? Tout simplement grâce à un centre installé au Pôle Nord qui possède le top de la technologie, qui abrite un million de petits elfes, un gigantesque traîneau supersonique et une immense base de contrôle. Mais même le centre le plus perfectionné a ses faiblesses… De Barry Cook avec Sarah Smith, James McAvoy, Hugh Laurie, Bill Nighy, Jim Broadbent, Imelda Staunton, Matt Lucas. Etats-Unis, Royaume-Uni, 2011. Film d’animation.

Un film d’aventure sci-fi, avec Amanda Seyfried et Justin Timberlake.

TIME OUT

VALLANZASCA

ALL THAT I LOVE THE INVADER

Dans un futur proche, le gène de la vieillesse a été supprimé et le temps est devenu une valeur marchande : les riches vivent donc éternellement, pendant que les autres doivent négocier leur immortalité. Un jeune qui n’a pas pu empêcher la mort de sa mère se voit contraint de fuir un groupe de policiers corrompus. D’Andrew Niccol avec Amanda Seyfried, Justin Timberlake, Olivia Wilde, Richard Petty, Alex Pettyfer, Johnny Galecki, Matthew Bomer. Etats-Unis, 2011. Science-fiction, thriller, 1h49.

LENA Lena est une fille rondelette de 17 ans. Elle vit chez sa mère instable, Ludmilla, dont elle prend soin. Mais elle ne peut rien faire de bon. Lena ne se sent pas bien chez elle, sauf quand elle peut faire du line-dance. En dansant, elle oublie qu’elle est grosse. Elle rêve d’une maison propre et d’un petit copain chouette, mais les garçons la veulent seulement pour le sexe. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Daan… De Christophe Van Rompaey avec Emma Levie, Niels Gomperts. Belgique, 2011. Drame, 1h59.

LE COCHON DE GAZA Après une tempête, Jafaar, un pêcheur palestinien de Gaza, remonte par hasard dans ses filets un cochon tombé d’un cargo. Bien décidé à se débarrasser de cet animal impur, il décide toutefois d’essayer de le vendre afin d’améliorer son existence misérable. Le pauvre Jafaar se lance alors dans un commerce rocambolesque et bien peu recommandable… De Sylvain Estibal. France, Belgique, Allemagne, 2011. Comédie dramatique, 1h39.

Italie, les années 70. Vallanzasca raconte l’histoire vraie du criminel le plus infâme de l’Italie. Criminel à l’âge de 9 à 27 ans, Renato Vallanzasca est devenu le truand le plus notoire du pays. Tandis que Vallanzasca va vivre selon son propre code d’honneur professionnel, il proclame qu’il n’a jamais tiré dans le dos de n’importe qui. Lui et sa troupe ont éliminé leurs ennemis et ont pris la commande des enfers de Milan après une série des vols, des kidnappings et des meurtres de profil haut. Dans le processus, il a captivé un public privé d’une célébrité et il a obtenu le surnom ‘il bel Renè’– grâce à son charme diabolique et son beau visage. Il a été arrêté plusieurs fois mais ses évasions audacieuses de prison ont exaspéré le gouvernement, irrité ses rivaux et alimenté sa légende. De Michele Placido avec Kim Rossi Stuart, Filippo Timi, Moritz Bleibtreu, Valeria Solarino, Paz Vega, Francesco Scianna, Gaetano Bruno. Italie, France, 2011. Biopic, crime, drame, 2h05.

L’ETÉ DE GIACOMO L’été quelque part en Italie. Giacomo, sourd-muet de naissance, et son amie d’enfance Stefi s’attirent et se chamaillent lors de leurs baignades dans la rivière et leurs traversées de la forêt. La caméra les suit de près sans percer le mystère de cette relation entre sensualité retenue et jeux d’enfants… D’Alessandro Comodin avec Giacomo Zulian, Stefania Comodin, Barbara Colombo. Italie, Belgique, France, 2011. Documentaire, 1h18.

La Pologne. Printemps 1981. L’époque est à la contestation. Quatre amis, qui n’aiment rien tant que gratter leurs guitares et martyriser les fûts de batterie, créent un groupe. Leur passion ? Le rock. Le punk rock, plutôt : Anarchy ! No future ! Et tous ces slogans revigorants… Dans les rues, le syndicat Solidarité de Lech Waleza déclenche des grèves massives. L’époque est à la répression. Et le punk rock n’est pas très bien vu des autorités… De Jacek Borcuch avec Andrzej Chyra. Pologne, 2009. Comédie dramatique, film musical, 1h35.

LE CASSE DE CENTRAL PARK Natif du Queens, Josh Kovaks gère depuis plus de 10 ans un des gratte-ciel les plus luxueux et sécurisés de New York, et rien n’échappe jamais à son œil de lynx. Au sommet de la copropriété, dans l’unité d’habitation la plus somptueuse, réside Arthur Shaw, un magnat de Wall Street qui se retrouve soudain assigné à résidence pour avoir usurpé 2 milliards de dollars à ses actionnaires. Parmi ceux qu’il a mis sur la paille : les employés de la résidence dont il était censé faire fructifier les fonds de retraite. Avec quelques jours seulement pour réparer l’injustice, Josh et ses compères se tournent vers Slide, une fripouille à la petite semaine qui va les aider à réaliser l’impossible : dérober le butin précieusement gardé dans l’appartement hypersécurisé de Shaw au nez et à la barbe de l’équipe du FBI, sous les ordres de l’intraitable agent Claire Denham. Nos cambrioleurs improvisés jouissent néanmoins d’un atout majeur : ils connaissent le bâtiment de fond en comble. Sans jamais s’en être rendu compte, ils repèrent les lieux du crime depuis des années… De Brett Ratner avec Ben Stiller, Eddie Murphy, Casey Affleck, Alan Alda, Matthew Broderick, Téa Leoni, Michael Pena, Gabourey Sidibe, David Chappelle. Etats-Unis, 2011. Action, comédie, crime, 1h44.

Amadou, un homme fort et charismatique, échoue sur une plage du sud de l’Europe. Plein d’illusions, il débarque à Bruxelles en quête d’une vie meilleure. Exploité par des trafiquants, il s’enlise dans un quotidien sans espoir jusqu’à ce qu’il rencontre Agnès, une belle et brillante femme d’affaires. Grâce à sa volonté et à son enthousiasme, il parvient à la séduire et projette tous ses désirs et ses espoirs en elle. Agnès se rend rapidement compte de la réalité et coupe tout contact avec Amadou qui sombre peu à peu dans une violence destructrice, luttant contre ses propres démons. De Nicolas Provost avec Issaka Sawadogo, Stefania Rocca, Serge Riaboukine, John Flanders. Belgique, 2011. Drame, thriller, 1h35.

LE TABLEAU

Dans un tableau abandonné par son peintre, vivent trois sortes de personnages : les Toupins qui sont entièrement peints, les Pafinis auxquels il manque quelques couleurs et les Reufs qui ne sont que des esquisses. S’estimant supérieurs, les Toupins ont pris le pouvoir, chassant les Pafinis du château et asservissant les Reufs. Ramo, un jeune Toupin idéaliste, a pris le parti des opprimés. Il faut dire qu’il est amoureux de Claire, une Pafinie… Persuadé que seul le peintre peut ramener l’harmonie en finissant le tableau, il décide de partir à sa recherche. Se joignent à lui, Lola, une jeune Pafinie désireuse de connaître d’autres mondes, et Plume, un Reuf qui n’a pas d’autre choix que de fuir le tableau. Leur quête va les emmener dans l’atelier même du peintre, puis dans ses principales toiles, elles aussi abandonnées, où ils connaîtront de redoutables aventures. De Jean-François Laguionie. France, 2011. Genre : film d’animation, 1h16.

11

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


people LES TENDANCES SUICIDAIRES DE CLOONEY

ROSE OU MICHAEL ?

© BELGA / EPA

© PHOTO NEWS

Après Patrick Poivre d’Arvor, qui a confessé avoir déjà pensé au suicide, c’est au tour de George Clooney de faire de pareilles confidences. Dans le magazine Rolling Stone, l’acteur revient sur une période sombre de sa vie. En 2005, blessé sur le tournage de Syriana lors d’une cascade ratée, Monsieur “What else ?” ne supporte plus les douleurs de sa blessure à la colonne vertébrale. “J’en étais arrivé à un point où je me disais : Je ne peux pas vivre comme ça, je ne peux pas vivre tout court. J’ai commencé à me dire : Il va peut-être falloir que j’envisage quelque chose de radical.” Bon acteur, il avait même envisagé le scénario de sa mort. “Je me disais que je ne voulais pas faire ça de la mauvaise manière. Alors j’ai songé à aller dans mon garage, monter dans ma voiture, allumer le moteur… Je pense que c’était la meilleure façon de m’y prendre, mais je n’ai jamais vraiment pensé en arriver là. J’étais dans un état où je me demandais comment j’allais survivre.” Heureusement, après une opération salvatrice, George Clooney a rapidement chassé ses idées sombres !

Eva Longoria n’a pas sa langue en poche (et elle n’a même pas de poche dans cette p… de robe) Pour faire plaisir à son amie Victoria Beckham, Eva Longoria a porté une de ses créations lors d’une cérémonie. Mais voilà, l’actrice de Desperate Housewives n’a pas la même morphologie que la filiforme chanteuse. Du coup, la robe qu’elle avait choisi de porter ne lui allait pas spécialement. Elle était carrément trop serrée ! “Je ne peux pas marcher dans cette pu**** de robe ! C’est du Victoria Beckham, vous savez, c’est une taille moins quatre. Je ne peux pas respirer. La fermeture éclair va exploser”, se serait-elle plainte en pleine cérémonie. Heureusement, la robe a tenu en place. Mais les propos d’Eva ne devraient pas faire une bonne pub pour les vêtements de son amie ! S. L.

S

PSSSSST !

TO NEW

SUSAN BOYLE PIQUE UNE CRISE DANS L’AVION En route pour l’Australie pour défendre son troisième album, “Someone to watch over me”, Susan Boyle a pété un plomb dans l’avion. En plein vol, pendant que les passagers dormaient, elle s’est mise à pousser la chansonnette ! Après avoir réveillé tout le monde, rappelée à l’ordre par le personnel de bord, la chanteuse s’est mise à insulter les hôtesses. Pour expliquer ce comportement, l’agent de Susan a simplement souligné qu’elle était très “fatiguée”. Une explication un peu légère ! (S.L.)

Nagui, papa pour la 4e fois ? L’animateur télé sera bientôt papa pour la quatrième fois ! Son épouse Mélanie Page attendrait un heureux événement. Selon Ici Paris, l’actrice afficherait des rondeurs de grossesse. Le couple est déjà parent de Roxanne, 7 ans, et Annabelle, 2 ans. Quant à Nagui, il a également une fille de 14 ans, Nina, née d’une précédente relation. Au milieu de toutes ces filles, Nagui espère-t-il enfin avoir un fils ? Brad Pitt se range. A 47 ans, l’acteur pense arrêter sa carrière à 50 ans. Mais le compagnon d’Angelina Jolie ne devrait pas tourner le dos pour autant au cinéma. “J’aime beaucoup produire, développer des histoires et assembler toutes les pièces du puzzle”, a-t-il confié dans une émission australienne. S.L. Katché et le Cachet (astronomique) ? La Nouvelle Star ne reviendra donc pas cette saison. Pour justifier son choix, M6 accusait les jurés d’être trop gourmands. Mais ceux-ci se sont défendus ! En tout cas deux d’entre eux. “Je ne peux pas laisser dire ça”, s’est insurgé hier André Manoukian. “Ni Dove Attia ni moi n’avons demandé des sommes exorbitantes. Il faut vraiment le dire !” Selon Télé Star, ce serait en fait Manu Katché qui aurait réclamé un cachet astronomique. Comme d’habitude, on risque sans doute de ne jamais avoir le fin mot de l’histoire… F. S.

© BELGA / EPA

Quatre mois après sa séparation avec Marc Anthony, Jennifer Lopez a décidé de profiter de son célibat ! Celle qui passait beaucoup de temps avec Bradley Cooper a finalement jeté son dévolu sur un danseur, Casper Smart. Tiens tiens, un scénario déjà vu ! Le jeune homme apporte un vent de jeunesse à la chanteuse… Il affiche 18 ans de moins qu’elle au compteur. Du haut de ses 24 ans, il semble avoir séduit la star. (S.L.)

©

© PHOTO NEWS

J-LO JOLIE COUGAR

prénoms du bébé. “Edward, Philip et Michael si c’est un garçon, Alice ou Rose pour une fillle. […] Ils veulent quelque chose de traditionnel.” Stratégie ou coïncidence, la nouvelle – qu’elle soit avérée ou non – de cette grossesse intervient, à un jour près, une année après l’annonce officielle des fiançailles du prince William et de Kate Middleton (c’était le 16 novembre 2010). Depuis ce jour, et contrairement à d’autres couples princiers, le duc et la duchesse de Cambridge n’ont pas eu à essuyer la moindre critique, répondre du moindre doute concernant l’amour qu’ils partagent. Un enfant ne pourrait, dès lors, dans l’imaginaire public que constituer la suite logique des choses et renforcer toute l’admiration des Britanniques (et des autres) pour Kate et Will. “Bien avant qu’ils ne se marient, c’était clair pour Kate et William qu’avoir un enfant devrait être leur principale priorité”, explique ce proche de Buckingham qui, s’il n’affabule pas, est le plus discret du monde. Selon lui, la duchesse de Cambridge, qui aura 30 ans le 9 janvier prochain, serait enceinte de 6 semaines. Une grossesse qui dépasserait de beaucoup la sphère privée, beaucoup de Britanniques y voyant déjà – comme ce fut le cas lors des noces – un antidote à la crise… (C. V.)

© PHO

Si la rumeur – pas encore confirmée par Buckingham – se transforme en réalité, il s’agira de la grossesse la mieux camouflée (par la maman) jusqu’à aujourd’hui. Car, hormis un ou deux clichés (ci-contre) où Kate Middleton est surprise main posée sur le ventre (et le fait qu’elle refuserait de manger du beurre de cacahuètes), la duchesse de Cambridge est loin de physiquement témoigner d’une transformation physique. Que du contraire même, tant la perte de poids qu’elle affiche depuis son union, le 29 avril dernier, avec le prince William inquiétait l’opinion publique. Pourtant, Kate serait enceinte… Et cette fois, il s’agirait moins d’un fantasme médiatique et populaire que d’une réelle grande nouvelle. Car l’information prend cette fois sa source à Buckingham Palace. Même si, officiellement, Catherine Middleton “n’est pas enceinte mais souhaiterait l’être le plus vite possible”, c’est bel et bien un proche des Windsor qui a vendu la mèche à un magazine américain, ne lésinant pas sur les détails pour corroborer ses propos. Ainsi, trois nurseries se mettraient actuellement en place, une dans chacune des demeures du couple, dont leur cottage à Anglesey et le palais de Kensington que les mariés occuperont comme résidence officielle dès 2013. Et cette source, pas officielle mais pas tellement anonyme non plus – puisque déjà à l’origine de plusieurs scoops royaux dont la destination du couple pour son voyage de noces –, d’ajouter que le match serait serré entre les potentiels

Retrouvez bien d’autres indiscrétions “people” de Frédéric Seront, Sophie Lagesse et Alexis Carantonis chaque jour dans la DH !

12

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


topic BRUXELLES, CAPITALE DE LA BIÈRE ?

DEUX MICROBRASSERIES ET PUIS S’EN VONT Il y a trois siècles, le centre-ville comptait environ 120 petites brasseries artisanales. Aujourd’hui, il n’en reste plus que deux : la brasserie de la Senne et Cantillon. Dès lors, Bruxelles mérite-t-elle encore son surnom de “capitale de la bière” ? Au début du XXe siècle, il ne restait déjà plus que quatorze brasseries en activité dans le centreville. Au fil du temps, de nombreux facteurs ont précipité la disparition des petites brasseries artisanales

établies le long de la Senne. La plupart ont périclité ou migré vers la périphérie dès la fin du XVIIIe. En cause, l’industrialisation accrue des berges de la rivière. Un siècle plus tard, les travaux de voûtement accentuent encore le phénomène. Enfin, un dernier bouleversement, international cette fois, vient s’ajouter au XXe siècle : la pils débarque sur les marchés internationaux.

DU LAMBIC… Jusqu’aux années 1860, durant lesquelles Louis Pasteur publie d’importantes découvertes sur les levures, les brasseurs bruxellois ne fabriquent que du lambic et ses dérivés, du faro et de la gueuze. Le procédé employé est la fermentation spontanée : exposé à l’air libre, le moût est naturellement ensemencé par des levures sauvages présentes dans la vallée de la Senne (les levures Brettanomyces lambicus et bruxellensis). Mais au changement de siècle, les

brasseries lambic commencent à sentir les effets de la concurrence de la pils. Certaines décident de réagir et se mettent à en produire également.

… À LA PILS La pils fait appel à un procédé de fermentation basse, différent de celui du lambic. Or, qui dit nouvelle technique, dit nouvel investissement… Cependant, de nombreuses brasseries sont des entreprises familiales et n’en ont tout simplement pas les moyens. Les faillites se multiplient. Pour survivre, les plus petites tentent de fusionner ou, plus souvent, sont absorbées par les grandes, telle la brasserie Belle-Vue, à MolenbeekSaint-Jean. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? En 2000, Bruxelles n’en avait plus qu’une seule : la brasserie Cantillon. Deux depuis 2008, avec l’arrivée des brasseries de la Senne… Un bien

BRUXELLES BRASSE LES TOURISTES !

Chaque année, Bruxelles organise plusieurs grands rendez-vous. Une manière d’entretenir son image de capitale de la bière auprès des touristes. Grâce à ses activités autour de la bière, Bruxelles brasse plusieurs dizaines de milliers de visiteurs chaque année. Une aubaine pour les bars et boutiques spécialisés établis au centre-ville.

WEEK-END DE LA BIÈRE Au début du mois de septembre, sur la Grand-Place, le week-end de la bière est une institution. Sous les tentes, plus de 140 variétés, exclusivement belges, sont proposées. A cette occasion, chaque année, entre 60 000 et 80 000 personnes foulent les pavés de la place, dont les trois quarts sont des étrangers. Des tour-opérateurs organisent même des voyages à Bruxelles pour la circonstance.

plus belles de la Grand-Place. Achetée à la fin du XVIe siècle par la confrérie, elle sera entièrement reconstruite à la suite du bombardement par l’armée française en 1695. Les anciennes caves voûtées ont depuis été transformées en un musée national de la brasserie. On y découvre tous les ustensiles, les cuves de brassage et de fermentation, les chaudrons,… utilisés depuis le XVIIIe siècle à nos jours. A l’étage, d’anciennes chopes, de la porcelaine antique ainsi que des objets décoratifs sont exposés.

Symbole du lustre d’antan de la confrérie des brasseurs, la Maison des Brasseurs est sans conteste l’une des

BRUSSELS BEER CHALLENGE

© BERNARD DEMOULIN

LA MAISON DES BRASSEURS

Infos : Grand-Place, 10. Plus d’info : 02 511 49 87 ou www.beerparadise.be; accessible au public tous les jours de 10 à 17 heures. Prix d’entrée (dégustation comprise) : visite individuelle, 5 €. Visite de groupe sur rendez-vous.

A partir de l’année prochaine, une nouvelle compétition internationale “made in brussels” va faire son apparition : “le Brussels Beer Chalenge”. Ne vous y trompez pas, il n’est nullement question d’un concours de beuverie, mais bien d’une compétition pour les brasseurs, avec des médailles à la clé. Destinée aux professionnels, elle se déroulera dans la capitale pour sa première édition, et s’exportera ensuite chaque année. Un jury composé d’experts indépendants sera chargé de départager les meilleures bières en bouteille du monde. N.R.

Brasserie Cantillon. © Frédéric Sablon

maigre bilan. Alors qu’une centaine de brasseries sont en activité en Belgique, Bruxelles n’en affiche plus que deux au compteur. Mais heureusement, la légende persiste et pour les touristes, la bière et Bruxelles c’est “pour toujours” ! NICOLAS ROZEN

BRASSERIE DE LA SENNE Zinnebir, Taras Boulba et Stouterik ! Après s’en être enfilées une ou deux, les noms des bières de la brasserie de la Senne, à Molenbeek-Saint-Jean, s’avèrent bien plus simples à prononcer. Petits nouveaux sur la scène brassicole bruxelloise, les deux jeunes brasseurs Yvan De Baets et Bernard Leboucq se sont lancés dans l’aventure en 2008. Tous deux passionnés, ils mettent un point d’honneur à fabriquer des bières à l’ancienne, non filtrées, non pasteurisées et exemptes de tout additif. En tant que défenseurs des goûts oubliés, leurs bières se caractérisent par une touche d’amertume, équilibrée par un côté aromatique. Chaussée de Gand, 565 – 1080 Molenbeek-Saint-Jean. www.brasseriedelasenne.be

BRASSERIE CANTILLON Créée en 1900, la brasserie Cantillon a su rester fidèle à ses origines. Elle ne produit que du lambic et ses déclinaisons : gueuze, kriek, faro, framboise et iris. Jean Van Roy, son maître brasseur, perpétue la tradition familiale. Il peut d’ailleurs se targuer de posséder une étoile au Michelin pour le musée. Depuis 1999, toute sa production, à l’exception des bières à fruits, est élaborée à partir de céréales issues de l’agriculture biologique. Pour faire connaître son patrimoine auprès du grand public, la brasserie s’est dotée d’un musée de la gueuze et a ouvert ses structures. En plus des visites guidées, elle organise deux fois par an des brassins publics. Rue Gheude, 56 –1070 Anderlecht. Tél. : 02 521 49 28, www.cantillon.be

13

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


sortir FESTIVAL

AUTUMN FALLS, ENCORE PLUS GRAND ! Pour sa deuxième édition, l’Autumn Falls a vu plus large et s’étend sur une semaine… En automne, il n’y a pas que les feuilles qui tombent. Preuve en est avec l’Autumn Falls festival, véritable pluie de bons concerts et d’excellents groupes à découvrir dans les meilleures salles de notre capitale. De ce lundi 21 au 27 novembre, Low, Suuns, Metronomy, Matthew Herbert, Bill Callahan, Scott Matthew et d’autres se succéderont au Botanique, à l’AB, au Cirque royal, au Magasin 4, ou encore au Vk. Créé l’an passé par l’agence de booking Toutpartout, l’Autumn Falls festival est une réelle collaboration entre programmateurs bruxellois, labels et salles de concerts. Une belle collaboration entre concurrents, entre Flamands et fran-

cophones. Ce que nous explique l’organisateur Daan De Bruyne, agent chez Toutpartout.

Pouvez-vous nous parler du concept du festival Autumn Falls ? On voulait faire un festival “indoor” dans une ville comme Bruxelles parce qu’on avait envie de collaborer avec les salles avec lesquelles on travaille d’habitude. Il y a toujours de bons groupes en tournée pendant le mois de novembre donc la question de la date ne s’est même pas posée. Avec Autumn Falls, on a une volonté de ramener des gens qui n’habitent pas Bruxelles ni même la Belgique et de leur faire découvrir la ville autrement. Vous avez prolongé la durée du festival pour cette deuxième édition… Pour la première édition, on s’est rendu compte qu’un seul weekend, ce n’était pas assez. Cette année, on a placé beaucoup plus de

LE RETOUR D’UN GIRLS AU 210 A l’Atelier 210, la place faite à la musique est particulière, choisie avec soin et de manière totalement passionnée. Ce n’est donc pas un hasard de retrouver une musique de qualité et un invité spécial pour la prochaine pièce jouée là-bas : “De la nécessité des grenouilles”. A la création musicale : Lionel Vancauwenberge, l’un des chanteurs des Girls in Hawaii. C’est aidé de son ami Daniel Offermann (un autre Girls) que Lionel produit une musique originale pour cette création de Virginie Thirion et Sofia Betz. Pas de chansons à proprement parler mais de la musique d’ambiance, des atmosphères, des grands classiques retravaillés aux musiques modernes à la Tarantino. Connaissant le talent de nos Girls, la création musicale risque fort d’en étonner plus d’un. Du 15 novembre au 3 décembre, Atelier 210, chaussée St-Pierre, 210 – 1040 Etterbeek, www.atelier210.be, Tél. : 02 732 25 98. M.C.

Lionel Vancauwenberge, l’un des chanteurs des Girls in Hawaii. © Alexis Haulot

Scott Matthew. © DR

groupes au Vk, au Magasin 4, au Botanique. Il y a deux nuits à l’AB. On voulait que le public puisse tout voir sans devoir faire un choix entre deux soirées comme l’année passée. Pourquoi avoir choisi Bruxelles ? Parce que c’est une ville musicale où de bons groupes viennent jouer. Au

AGENDA 23 NOVEMBRE - Givers au Botanique - Pias Nites Club au K-Nal 24 NOVEMBRE Killer Queen à Forest National 25 ET 26 NOVEMBRE Boogie Woogie Festival au Théâtre Saint-Michel 25 NOVEMBRE - Bozar Night au Palais des BeauxArts - Gelatina au Magic Mirrors 26 NOVEMBRE - B-Pitch Control Night au Libertine Supersport - Motown Party à l'Hotel Bloom - The Kills au Cirque royal

Botanique, il y a plusieurs salles qui offrent une super-programmation. C’est quand même une première de faire un festival qui se déroule à l’AB, au Bota, au Vk et au Cirque royal. De mélanger Flamands et francophones. Beaucoup de groupes adorent venir jouer à Bruxelles. On réfléchit déjà à une autre formule plus touristique pour l’année prochaine, de peut-être organiser des événements musicaux la journée pour visiter la ville de jour et de nuit. Comment choisissez-vous les groupes ? Il y a beaucoup de groupes au programme qui sont chez Toutpartout. Le reste des groupes, c’est un mélange entre ceux qu’on voulait réellement à ce festival, des gros coups de cœur et les groupes qui sont en tournée à ce moment-ci de l’année. On discute aussi beaucoup avec les programmateurs des salles, c’est vraiment un festival en coproduction avec les salles, on ne veut pas imposer de groupes. On a vraiment essayé de s’associer un maximum avec les organisateurs d’événements ou de concerts sur Bruxelles. MAÏLYS CHARLIER www.autumnfalls.be, info@autumnfalls.be

14

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


agendabonsplans SPECTACLES BRUXELLES

CONFIDENCES TROP INTIMES DE JÉRÔME TONNERRE, D'APRÈS LE FILM DE PATRICE LECONTE, M.E.S. BERNARD YERLÈS, AVEC ALAIN LEEMPOEL, CATHÉRINE CONET, HÉLÈNE COUVERT ET MICHEL ISRAËL.

Parce qu'elle s'est trompée de porte, Anna s'est retrouvée à confier ses déboires conjugaux à un conseiller fiscal, William Faber. Touché par sa détresse, troublé aussi, l'homme n'a pas eu le courage de lui dire qu'il n'était pas psy... Jusqu'au 03·12. Du Ma. au S. à 20h30 - De 8 à 25 € Le Public. Rue Braemt 64-70 - 1210 Saint-Josse-ten-Noode & 0800 944 44 www.theatrelepublic.be

CYRANO DE BERGERAC D'E. ROSTAND, M.E.S. DANIEL SCAHAISE, AVEC LAURE BARDET, DELPHINE BERTRAND, DENIS CARPENTIER...

Le Théâtre en Liberté propose une "grande" pièce qui met en scène un personnage avant tout révolté par la stupidité, la banalité, par les comportements obligés, dictés par la société... Jusqu'au 10·12. Du Me. au S. à 20h15, le Ma. à 19h, les D. 27-11 et 04-12 à 16h - De 9 à 16,50 € Théâtre de la Place des Martyrs. Place des Martyrs 22 - 1000 Bruxelles & 02 223 32 08 www.theatredesmartyrs.be

DE LA NÉCESSITÉ DES GRENOUILLES DE VIRGINIE THIRION, M.E.S. SOFIA BETZ, AVEC CÉDRIC EECKHOUT, KARIM BARRAS, BAPTISTE SORNIN.

Trois hommes (le responsable, le conseiller, le mentor) décident de l’avenir d’une communauté urbaine, isolés dans leur tour d’ivoire. Au centre de ce petit Etat prolifère un immense terrain vague inconstructible dans lequel on y a introduit des bêtes sauvages... Jusqu'au 03·12. Ts les jours à 20h30, relâche les S. et D. 26 et 27-11 - De 10 à 18 € Atelier 210. Chaussée Saint-Pierre 210 - 1040 Etterbeek & 02 732 25 98 www.atelier210.be

DIOTIME ET LES LIONS D'HENRY BAUCHAU, M.E.S. ET AVEC STÉPHANIE VAN VYVE.

Diotime a 14 ans. Elle est la fille de Kyros et la petite-fille de Cambyse, chef d'une tribu perse dont les plus

lointains ancêtres sont des lions. Une fois par an, les chasseurs du clan affrontent les grands fauves lors d'une guerre rituelle. Cette année, Diotime sera la première femme de leur histoire à participer au combat. Elle est prête ! Jusqu'au 26·11. Du Ma. au S. à 20h30, sauf le Me. à 19h - De 7,50 à 14 € Les Riches-Claires. Rue des Riches Claires 24 - 1000 Bruxelles & 02 548 25 80 www.lesrichesclaires.be

ELOGE DE L’OISIVETÉ DE ET PAR DOMINIQUE RONGVAUX D'APRÈS L'OEUVRE DE BERTRAND RUSSELL, M.E.S. VÉRONIQUE DUMONT.

Une réflexion autour de la valeur morale du travail et de son inscription dans l’histoire humaine. Synonyme de servitude pour l’Antiquité, le travail est devenu une valeur dans les sociétés modernes. Et si l’oisiveté nous mettait sur la voie d’une société plus juste favorisant l’épanouissement de chacun ? Jusqu'au 10·12. Le Ma. à 19h, du Me. au S. à 20h15 - De 9 à 16,50 € Théâtre de la Place des Martyrs. Place des Martyrs 22 - 1000 Bruxelles & 02 223 32 08 www.theatredesmartyrs.be

ALEXANDRE VON SIVERS, PASCALE VYVERE...

CENDRILLON, CE MACHO! DE SÉBASTIEN MINISTRU, M.E.S. NATHALIE UFFNER, AVEC MAMAN, LAURENCE BIBOT, ANTOINE GUILLAUME, JULIE DUROISIN...

Seuls les extra-terrestres ne le savent pas encore: Cendrillon est un homme, gay de surcroît. Ce qui tombe bien, le Prince Charmant étant tout aussi masculin. La Cour en est toute retournée et c’est évidemment le bordel dans ce joli royaume d’opérette. Jusqu'au 25·11 à 20h30, le S. 26-11 à 21h30 - De 10 à 25 € Centre culturel d'Uccle. Rue Rouge 47 - 1180 Uccle & 02 374 64 84 www.ccu.be

FABRICE LUCHINI Il reprend son spectacle de La Fontaine avec de nouvelles fables, ainsi que des textes de Baudelaire, Hugo, Nietsche, Céline, Rimbaud... Les 22 et 23·11 à 20h15 - De 13 à 51 € Théâtre Royal des Galeries. Galerie du Roi 32 - 1000 Bruxelles & 02 513 39 60 R 02 512 04 07 www.trg.be

GEORGES DANDIN IN AFRIKA D'APRÈS MOLIÈRE, TEXTE ADDITIONNEL DE GUY THEUNISSEN, M.E.S. GUY THEUNISSEN ET BRIGITTE BAILLEUX, AVEC PATRICIA IDE, FRANÇOIS EBOUELE, GUY THEUNISSEN...

Georges Dandin, riche bourgeois, est marié à Angélique, fille de nobles appauvris. Grâce à l'entremise de sa suivante Claudine, Angélique entretient en secret une relation amoureuse avec Clitandre. Quiproquos, mensonges, tromperies... Puis la réalité et la fiction se mélangent et le metteur en scène s'arrache les cheveux : arriverons-nous à jouer la

pièce un jour ?? Du 24·11 au 31·12. Du Ma. au S. à 20h30 - De 8 à 25 € Le Public. Rue Braemt 64-70 - 1210 Saint-Josse-ten-Noode & 0800 944 44 www.theatrelepublic.be

Le spectacle emmène le public dans l'univers d'un cabaret dans les années 30. Un professeur, vieux célibataire aigri, tente de pincer trois de ses élèves, qui, tous les soirs, vont s'encanailler au cabaret "L'ange bleu". Un spectacle qui mêle le music-hall, les arts du cirque et le théâtre. Du 24-11 au 23-12 et le 31-12. Du Ma. au S. à 20h15, le D. à 15h, le S. 17-12 aussi à 15h, le 31-12 à 20h15 - De 2,50 à 25 € (le 31-12: de 10 à 50 €) Théâtre royal du Parc. Rue de la Loi 3 - 1000 Bruxelles & 02 505 30 30 www.theatreduparc.be

L'ECUME DES JOURS D'APRÈS LE ROMAN DE BORIS VIAN, M.E.S. EMMANUEL DEKONINCK, AVEC JULIEN VARGAS, MICHELANGELO MARCHESE, FANNY DUMONT...

La pièce suit Colin dans sa quête d’amour à l’intérieur d’un monde absurde et pourtant si familier. Une histoire d'amour à la fois comique et poignante, heureuse et tragique, merveilleuse et fantastique... Jusqu'au 26·11. Du Ma. au S. à 20h15, le D. à 16h - De 10 à 23 € Comédie Claude Volter. Avenue des Frères Legrain 98 - 1150 Woluwe-Saint-Pierre & 02 762 09 63 www.comedievolter.be

LES MONTAGNES RUSSES D'ERIC ASSOUS, M.E.S. JEAN-LUC MOREAU, AVEC BERNARD TAPIE ET BÉATRICE ROSEN.

Il est marié et père d'un adolescent. Sa femme et son fils sont partis en vacances pour la semaine. Lui, n'a pas pris de vacances, il travaille. Elle, jolie brune souriante et esseulée, était ce soir-là dans ce bar, tout comme lui. Ils ont vite sympathisé et, assez vite, il lui a proposé de venir boire un dernier verre chez lui... Le 28·11 à 20h30 - De 25 à 75 € Théâtre Saint-Michel. Rue Père Eudore Devroye 2 - 1040 Etterbeek R 070 66 06 01 www.theatrales.be

LES PÈRES TEXTE ET M.E.S. JULIE ANNEN, AVEC ACHILLE RIDOLFI, DANIEL MARCELIN ET ANTON TARRADELLAS.

L’auteure a "apprivoisé" une centaine de pères d’âges et de cultures différents, pères absents ou passionnés, en couple ou célibataires, pères tardifs ou précoces... Et ces pères, comme s’ils attendaient qu’on les questionne enfin, ont accepté de parler de leur paternité sans fausse pudeur. Jusqu'au 26·11. Du Ma. au S. à 20h30 - De 8 à 16 € Théâtre de Poche. Chemin du Gymnase 1 (Bois de la Cambre) - 1000 Bruxelles & 02 649 17 27 www.poche.be

KRAMER CONTRE KRAMER D'AVERY CORMAN, M.E.S. DIDIER CARON ET STÉPHANE BOUTET, AVEC FRÉDÉRIC DIEFENTHAL, GWENDOLINE HAMON, ROLAND MARCHISIO...

L'adaptation théâtrale du roman d'Avery Corman a été rendue célèbrissime par le film interprété par Dustin Hoffman et Meryl Streep... Le 30·11 à 20h30 - De 25 à 65 € Théâtre Saint-Michel. Rue Père Eudore Devroye 2 - 1040 Etterbeek R 070 66 06 01 www.theatrales.be

L'ANGE BLEU D’APRÈS LE ROMAN D’HEINRICH MANN, ADAPT. PHILIPPE BEHEYDT, M.E.S. MICHEL KACENELENBOGEN, MUSIQUE PASCAL CHARPENTIER, AVEC LAURA VAN MAAREN,

S.A. d'Informations et de Productions Multimédia, Rue des Francs, 79 - 1040 Bruxelles - T.V.A. : 403.508.716 R.C.B. : 185.436 - 02 744 44 33 VICE-PRÉSIDENT DU CONSEIL D’ADMINISTRATION ET DU COMITÉ PERMANENT : Patrice le Hodey / ADMINISTRATEUR-DÉLÉGUÉ ET ÉDITEUR RESPONSABLE : François le Hodey / COORDINATION : Elodie Weymeels / RÉDACTION : Rue des Francs, 79 - 1040 Bruxelles - 02 211 30 51 - www.tribunedebruxelles.be - mail : lecteur@tbx.be (commentaires); contact@tribunedebruxelles.be (INFOS) / AGENDA BONS PLANS : envoyez vos événements à agenda@saipm.com / PUBLICITÉ : Régie Générale de Publicité S.A. - 02 211 29 59 - Sales Manager, Pierre-Eugène Wintgens : 0472 28 90 49 - Hatim Elmajd : 0498 62 92 37. La Tribune est imprimée sur du papier recyclé. Glissez-la dans un sac ad hoc après sa lecture !

15

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


agendabonsplans UNE LABORIEUSE ENTREPRISE DE HANOKH LEVIN, M.E.S. CHRISTOPHE SERME, AVEC ANNE-CLAIRE, NICOLAS BUYSSE, PHILIPPE VAUCHEL.

Faire vos valises au beau milieu de la nuit et larguer pour toujours votre chère moitié, ça vous a déjà traversé l’esprit ? Cette comédie de l'auteur israélien Levin est une implacable, bouleversante et revigorante scène de ménage métaphysique. Du 29·11 au 10·12. Du Ma. au S. à 20h30, le Me. à 19h30 - De 10 à 20 € Rideau de Bruxelles @ Théâtre Marni. Rue de Vergnies 25 - 1050 Ixelles & 02 737 16 01 www.rideaudebruxelles.be

UNE SÉPARATION DE VÉRONIQUE OLMI, M.E.S. PHILIPPE BEHEYDT, AVEC LAURENT BONNET ET CÉCILE VANGRIEKEN.

Marie et Paul s'aiment et vivent ensemble depuis des années, sans lien officiel et sans enfants. Un matin, elle s'en va, lui laissant une lettre d'adieu définitif. Il n'y a pas eu de drame, ils s'aiment encore. Ils commencent à s'écrire presque tous les jours pour essayer de se retrouver... ou peut-être de se trouver. Jusqu'au 10·12. Du Ma. au S. à 20h30 - De 9 à 18 € Théâtre du Méridien. Chaussée de la Hulpe 200 - 1170 Watermael-Boitsfort & 02 663 32 11. www.theatredumeridien.be

UNE LIAISON PORNOGRAPHIQUE DE PHILIPPE BLASBAND, M.E.S. DANIEL HANSSENS, AVEC JASMINA DOUIEB, GEORGES LINI.

Elle a passé une petite annonce. Elle voulait réaliser un fantasme, avoir une relation purement sexuelle avec un homme. Il a répondu. Ils se rencontrent une première fois mais petit à petit, l'objectif bouge... Jusqu'au 03·12. Du Ma. au S. à 20h30 De 15 à 21 € The Egg. Rue Bara 175 - 1070 Anderlecht & 070 75 42 42 www.comediedebruxelles.be

artistes, permettent aux enfants d'aborder différentes techniques et de se familiariser avec l'univers et les codes de l'art actuel, par le biais des expositions présentées au Wiels. Dès le 14-09. Tous les Me. de 14 à 17h - De 120 à 150 € (abonnement de septembre à décembre: 120 €, de janvier à juin: 150 €) Wiels - Centre d'art contemporain. Avenue Van Volxem 354 - 1190 Forest & 0486 681 172 www.wiels.org

FAMILY DAY BRASIL

FAMILLE BRUXELLES

ATELIERS DU MERCREDI ATELIER CRÉATIF À LA DÉCOUVERTE DE L'ART CONTEMPORAIN (DE 7 À 11 ANS)

Du stylisme au cinéma d'animation, de la radio à la photographie, les ateliers, coordonnés par des jeunes

Dans le cadre d'europalia.brasil, la journée sera sous le signe du Brésil avec des ateliers de percussion, d’arts plastiques, de musique..., des concerts et spectacles de danse pour enfants avec Helder Vasconcelos e o Boi Marinho, un parcours découvertes en famille de l'expo "Brasil.Brasil"... et la crèche brésilienne pour les moins de 3 ans. Le

27·11 de 13 à 17h - Prix variés en fonction des activités Palais des Beaux-Arts/Bozar. Rue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles & 02 507 82 00 www.bozar.be

FESTIVAL INTERNATIONAL PAROLES AU SOLSTICE Vingt-cinq spectacles différents sont présentés par des artistes originaires de Belgique, France, Luxembourg, Italie, Autriche, Cameroun, Burkina Faso... Jusqu'au 20·12 Théâtre La Montagne Magique. Rue du Marais 57 - 1000 Bruxelles & 02 210 15 90 www.theatremontagnemagique.be

FUNDAY MORNINGS ATELIER ARTISTIQUE (DE 5 À 10 ANS)

Chaque dimanche, un artiste accueillera les enfants pour un atelier artistique inspiré par les expositions en cours. L’occasion pour les parents

de visiter les expos en toute quiétude ou de s’offrir un brunch dans le cadre exceptionnel de la salle des cuves. Tous les D. de 11 à 13h - 6 € Wiels - Centre d'art contemporain. Avenue Van Volxem 354 - 1190 Forest & 02 340 00 52 www.wiels.org

par des enfants pour des enfants, le thème étant la Belgique. Le 26·11 à 15h - De 5 à 10 € Auditorium du Passage 44. - 1000 Bruxelles & 0477 45 37 86 www.lesenfantastisques.be

GREEN

Un spectacle d'après le conte des Frères Grimm, par le Théâtre Royal Les Coeurs de Bois (dès 5 ans). Le Me. 23·11 à 15 et 16h - 3 € Musée du Jouet. Rue de l'Association 24 - 1000 Bruxelles & 02 219 69 06 R 0476 87 08 44 www.museedujouet.eu

CINÉMA (DÈS 10 ANS)

Elle s'appelle Green. Elle est une femelle orang-outan victime de la déforestation. Le film accompagne Green au cours des derniers jours de sa vie. Dans son regard, on découvre des moments d'émotion qui révèlent les trésors de la forêt indonésienne, mais également les impacts dévastateurs de sa surexploitation. La projection sera suivie d'un débat. Le 27·11 dès 15h30 - 4 € Centre culturel d'Evere. Rue de Paris 43 - 1140 Evere & 02 241 15 83 www.centreculturelevere.be

INDIENS DU BRÉSIL ET D'AILLEURS ATELIER (DE 6 À 12 ANS)

Les enfants embarqueront pour les grandes plaines, la jungle ou les rives de l'Amazone à la rencontre de fascinantes tribus indiennes, à la découverte de leurs plus belles parures, de leurs danses et de leurs fêtes... Jusqu'au 21·12. Tous les Me. de 14 à 16h - 5 € Musées royaux d'Art et d'Histoire - Musée du Cinquantenaire. Parc du Cinquantenaire 10 - 1000 Bruxelles & 02 741 72 18. www.mrah.be

LES ENFANTASTIQUES La chorale fête son album "L'Union fait la force": des chansons écrites

MAMAN HOLLE MARIONNETTES (DÈS 5 ANS)

MURMURES DANS LA FORÊT ENCHANTÉE CONTES (DÈS 6 ANS)

Dans le cadre de la semaine de l'arbre, Mariange Mahy et Jean-Bernard Rauzer proposent une série de contes autour des arbres merveilleux, en passant par la Chine, la Roumanie, nos contrées... Le 27·11 de 11 à 12h - 7,50 € Le Wolf - la Maison de la Littérature de Jeunesse. Rue de la Violette 18-20 - 1000 Bruxelles & 02 512 12 30 www.lewolf.be

RACONTE-MOI ATELIER-DÉCOUVERTE (DE 4 À 7 ANS, ACCOMPAGNÉ D'UN ADULTE).

Une histoire d'animaux est racontée pour faire découvrir aux plus petits les salles du Muséum. Ensuite, le thème de la semaine est développé par le biais d'un atelier créatif. Le 30-11: "Les dinosaures". Le Me. de 14h30 à 15h30 - De 6,50 à 9 € Muséum des Sciences Naturelles de Belgique. Rue Vautier 29 - 1000 Bruxelles & 02 627 42 33 R 02 627 42 34 www.sciencesnaturelles.be

16

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


agendabonsplans POUR LES FÊTES BRUXELLES

L'ATELIER DU PÈRE NOËL OUVRE SES PORTES De nombreuses idées de cadeaux seront proposées: objets de fête, décorations, bijoux, accessoires... Du 25·11 au 27·11. Le V. de 18 à 21h, le S. de 10 à 19h et le D. de 10 à 18h L'Atelier du Père Noël. Avenue Capitaine Piret 17 - 1150 Woluwe-Saint-Pierre & 0476 46 52 58

MARCHÉ DE NOËL ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE Dans le cadre de la Semaine européenne de réduction des déchets, la Poudrière-Emmaüs met en vente des sapins artificiels, cartes de voeux, décorations de Noël, matériel de sport d'hiver, livres pour enfants, cadeaux divers... De bonnes occasions en seconde main et à prix d'amis. Le 25·11 de 14 à 19h La Poudrière - Emmaüs. Rue de la Poudrière 60 - 1000 Bruxelles & 02 512 90 22

PLAISIRS D'HIVER Le coeur de Bruxelles se pare de ses plus beaux atours pour la période des fêtes: un décor féérique, un grand marché de Noël, de nombreuses spécialités culinaires, une patinoire, des manèges enchanteurs, une grande roue illuminée, des animations de rue, des concerts, des activités pour les enfants (ateliers, marionnettes, musique, initiation aux joies du ski)... avec un invité d'honneur: la Grèce. Du 25·11 au 01·01. Du L. au J. de 12 à 21h, le V. de 12 à 22h, les S. et D. de 11 à 22h, les 24 et 31-12 de 11 à 18h et les 25-12 et 01-01 de 12 à 22h Place Sainte-Catherine et environs. - 1000 Bruxelles

MARCHÉ DE NOËL D'UCCLE Une centaine d'exposants proposeront de l'artisanat des quatre coins du monde (bijoux et objets décoratifs, vêtements ethniques...), des cadeaux gourmands (confitures artisanales, cougnous, boudins, liqueurs...), mais aussi des boules et guirlandes, bougies et photophores, santons et crèches... Le Père Noël sera présent et distribuera cadeaux et bonbons à tous les enfants les jeudi et vendredi de 18 à 21h, le samedi de 14 à 19h et le dimanche de 12h30 à 18h30. Du 24·11 au 27·11. Le J. de 18 à 22h, les V. et S. de 11 à 22h et le D. de 10h30 à 19h30 - Gratuit Place Saint-Job. - 1180 Uccle & 02 332 27 47 www.marchedenoel.be

à 17h - Gratuit Quai des Péniches. Place Sainctelette - 1000 Bruxelles & 02 203 64 06 www.brusselsbywater.be

Palais des Beaux-Arts/Bozar. Rue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles & 02 507 82 00 www.bozar.be

SAINT NICOLAS AU SHOPPING

BUILDING BRASILIA

Le Grand Saint attend les enfants sages comme chaque année. Il les recevra en tête-à-tête pour écouter leurs petits secrets et recevoir leurs listes de jouets... Jusqu'au 03·12. Les Me. de 14 à 18h, les V. de 14 à 19h, les S. de 10 à 12h et de 14 à 18h Woluwe Shopping Center. Boulevard de la Woluwe - 1200 Woluwe-Saint-Lambert www.thewshopping.be

EUROPALIA/ EXPOS BRUXELLES

ART IN BRAZIL (1950-2011) L’expo retrace l’évolution et la révolution dans l’art brésilien, des années 50 à nos jours. Jusqu'au 15·01. Du Ma. au D. de 10 à 18h, le J. jusqu'à 21h - De 6 à 12 € (gratuit en dessous de 12 ans) Palais des Beaux-Arts/Bozar. Rue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles & 02 507 82 00 www.bozar.be

BRAZIL.BRASIL www.plaisirsdhiver.be

SAINT NICOLAS ARRIVE AU PORT DE BRUXELLES EN BATEAU À VAPEUR Tous les enfants sont invités à accueillir le saint patron lors de son arrivée. Au programme: animations, danses et chants, grimages, distribution de cadeaux... Le 23·11 de 13h30

L’art brésilien reflète, entre 1820 et 1950, la quête d’une identité artistique proprement brésilienne. L’expo pose un regard sur cette histoire de l’art étonnante et méconnue, illustrée par des peintures et sculptures des grands maîtres, ainsi que des chefs-d’œuvre d’archéologie et d’anthropologie. Jusqu'au 15·01. Du Ma. au D. de 10 à 18h, le J. jusqu'à 21h - De 4,50 à 12 € (gratuit en dessous de 12 ans)

L'expo regroupe 62 photographies émanant de la collection de l'Institut Moreira Salles. Jusqu'au 15·01. Ts les jours de 10 à 18h, fermé les 25-12 et 01-01 BIP - Bruxelles Info Place. Rue Royale 2-4 - 1000 Bruxelles & 02 563 63 99 www.biponline.be

D'OR ET DE PLUMES L'expo replace l'exploitation de l'or dans l'histoire du Brésil, et met également le métal jaune en parallèle avec d'autres objets utilisés comme signe de richesse ou de statut social par les groupes amérindiens du bassin de l'Amazone. Jusqu'au 15·01. Du Ma. au D. de 10 à 18h, fermé les j.f. - De 4 à 5 € (gratuit en dessous de 12 ans) Musée de la Banque Nationale de Belgique. Rue du Bois Sauvage 10 - 1000 Bruxelles & 02 221 22 06 www.nbb.be

EUROPALIA BRASIL L'expo fera découvrir au public l'architecture moderne brésilienne de 1930 à 1960, avec un focus sur Sérgio Bernardes. Jusqu'au 15·01. Tous les jours de 10 à 18h - De 6 à 11 € (gratuit en dessous de 6 ans) Atomium. Square de l'Atomium - 1020 Laeken & 02 475 47 75 www.atomium.be

EXTREMES L’expo montre la diversité de la photographie brésilienne: elle met en lumière ses aspects historiques comme sa production contemporaine. Des images d’un pays im-

mense, de la forêt amazonienne et de l’hinterland abandonné, une photographie de l’abondance et de la pauvreté, de l’extase et de la délicatesse, autant de contrastes surgis de l’histoire et de l’actualité, et immortalisés par une photographie des extrêmes. Jusqu'au 15·01. Du Ma. au D. de 10 à 18h, le J. jusqu'à 21h - Entrée libre Palais des Beaux-Arts/Bozar. Rue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles & 02 507 82 00 www.bozar.be

INCORPORATIONS Art contemporain afro-brésilien. La première partie rend hommage à Mario Cravo Nedo, ensuite l'expo se compose d’oeuvres d’artistes issus de différentes régions du pays, sur divers médias, ainsi que d’une courte exposition de travaux vidéo. Jusqu'au 15·01. Du Me. au D. de 10h30 à 18h, fermé les 24 et 31-12 La Centrale Electrique. Place Sainte-Catherine 44 - 1000 Bruxelles & 02 279 64 35 www.lacentraleelectrique.be

INDIOS NO BRASIL L'expo emmène le public au coeur de l'Amazonie brésilienne, à la découverte de l'immense diversité des peuples indiens. Couronnes de plumes, vanneries, céramiques, masques ou instruments de musique, objets utilitaires ou sacrés... se dévoilent sous les yeux des curieux. Jusqu'au 19·02. Du Ma. au D. de 10 à 17h, fermé les j.f. - De 5 à 12 € (gratuit en dessous de 13 ans) Musées royaux d'Art et d'Histoire - Musée du Cinquantenaire. Parc du Cinquantenaire 10 - 1000 Bruxelles & 02 741 72 11 www.mrah.be

17

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


agendabonsplans PAULO MENDES DE ROCHA

FESTIVAL DES LIBERTÉS Cette compétition internationale de documentaires proposera une trentaine de films issus du monde entier, présentant des témoignages inédits sur la lutte pour les droits et libertés aux quatre coins du monde. Mais le Festival, c'est également des débats, des rencontres avec les réalisateurs, des concerts (Marianne Faithfull, Bernard Lavilliers, Balkan Beat Box, Zebda...), du théâtre, des expos... Programme détaillé sur le site web. Jusqu'au 26·11 - Prix variés en fonction des activités Théâtre National et KVS. - 1000 Bruxelles www.festivaldeslibertes.be

Près de 20 ans après Oscar Niemeyer, Paulo Mendes da Rocha est le second architecte brésilien à remporter le Prix Pritzker, le Nobel de l’architecture, en 2006. Souvent qualifié d’architecte brutaliste pour son usage radical des matériaux bruts, la portée sociale de l’architecture et son rapport à l’environnement comptent parmi les traits essentiels de son approche. Jusqu'au 15·01. Du Ma. au D. de 10 à 18h, le J. jusqu'à 21h - De 1,50 à 5 € (gratuit en dessous de 12 ans) Palais des Beaux-Arts/Bozar. Rue Ravenstein 23 -1000 Bruxelles & 02 507 82 00 www.bozar.be

REPÓRTER SEM BEIRAS BLACK WIRES Le travail d’Annelies Vaneycken est axé sur les différences et identités culturelles. Jusqu'au 04·12. Du Me. au D. de 11 à 18h - De 3 à 7 € (gratuit en dessous de 12 ans) Wiels - Centre d'art contemporain. Avenue Van Volxem 354 -1190 Forest

& 02 340 00 50 www.wiels.org

TERRA BRASILIS L’exposition développe l’influence réciproque entre l’Europe et le Brésil dans la découverte, la valorisation et l’exploitation de la faune et la flore brésiliennes. Jusqu'au 12·02. Du L. au D. de 10 à 18h, le Me. jusqu'à 21h, fermé les 25-12 et 01-01 - De 3 à 8 € (gratuit en dessous de 13 ans) Espace culturel ING. Place Royale 6 Mont des Arts -1000 Bruxelles & 02 547 22 92 www.europalia.eu

CLUB.BRASIL Le Mont des Arts accueille le centre d’information d’Europalia, ainsi qu’un petit coin de Brésil au coeur de Bruxelles. Le club accueillera une série d’événements gratuits: concerts, cours de danse, démonstration d’artisanat ou arts de rue, gastronomie... Le club.brasil abrite également une boutique où dénicher tous les produits d’artisanat et les catalogues d’europalia.brasil. Jusqu'au 15·01. Du Ma. au D. dès 11h - Gratuit

Mont des Arts. Bâtiment Dynastie - 1000 Bruxelles & 02 540 80 80 www.europalia.eu

FESTIVALS BRUXELLES

BRAHMS FESTIVAL Après Chopin en 2010, Flagey met Brahms à l’honneur avec un festival consacré à ce compositeur. Le thème de “la transmission” en sera le fil conducteur : ou comment des musiciens dont la réputation n’est plus à faire (Helmut Deutsch, Abdel Rahman El Bacha, Frank Braley, José van Dam, Louis Lortie...) guideront les jeunes et talentueux solistes programmés à leurs côtés. Programme détaillé sur le site web. Du 23 au 27·11 - Prix variés en fonction des concerts Flagey. Place Sainte-Croix - 1050 Bruxelles & 02 641 10 20 www.flagey.be

FESTA POPULAR: ACORDEOES DO BRASIL NUIT DE LA GUITARE ACOUSTIQUE... Dans le cadre d'europalia.brasil, le Palais sera envahi par la musique brésilienne pendant tout le weekend. * Le 26-11 dès 19h: l'accordéon sera mis à l'honneur avec Acordeões do Brasil (on retrouvera entre autres les artistes Maciel Salú, Silvério Pessoa). * Le 27-11 à 11h: BozarSundays spécial avec Mauricio Carrilho. Dès 13h: activités variées (voir également en famille). La journée se terminera par la Nuit de la guitare acoustique (à 20h). Les 26 et 27·11 - Prix variés en fonction des activités Palais des Beaux-Arts/Bozar. Rue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles & 02 507 82 00 www.bozar.be

AUTUMN FALLS FESTIVAL Le but du festival est de proposer aux amateurs de musique live des concerts de qualité. Ils auront lieu à l'Ancienne Belgique, au Bota, au Magasin 4, au Vk*, au Cirque royal... Programme détaillé sur le site web. Jusqu'au 27·11 - Early Bird (ticket qui donne accès à toutes les salles): 50 € Divers lieux. - 1000 Bruxelles www.autumnfalls.be

FESTIVAL MIMOUNA Durant plusieurs mois, des ateliers de théâtre se déroulant dans une trentaine d'associations bruxelloises se sont penchés sur un thème commun: "Sois jeune et tais-toi !". A l'occasion du festival, les jeunes comédiens présenteront le résultat de leurs efforts. Du 25·11 au 27·11. Le V. dès 17h, les S. et D. dès 11h - Gratuit

Sous chapiteau - Anciens ateliers Lochten. Au coin de l'avenue Rogier et de la rue des Coteaux - 1030 Schaerbeek & 02 219 11 98 www.lesnouveauxdisparus.com

FESTIVAL VOIX DE FEMMES Le festival propose des spectacles de musique, théâtre, danse, arts plastiques, cinéma... Les concerts: * Le 23-11: Caci Vorba (Pologne/ Urkraine), * le 24-11: Bako Dagnon (Mali), * le 25-11: Voci De Finis Terrae (Italie du Sud). Jusqu'au 25·11 à 20h30 Espace Senghor - Centre culturel d'Etterbeek. Chaussée de Wavre 366 - 1040 Etterbeek & 02 230 31 40 www.voixdefemmes.org

MEETING POINTS FESTIVAL L'objectif du festival est de réunir des œuvres artistiques contemporaines importantes d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Au programme: spectacles, work in progress, lectures... Du 29·11 au 04·12 KVS. Quai aux Pierres de Taille 7 - 1000 Bruxelles & 02 210 11 12 www.kvs.be

MOUSSEM FESTIVAL Le fil conducteur de ce festival reste l’expression d’artistes européens contemporains d’origine arabe. Au programme: des spectacles de danse contemporaine, des concerts... Egalement à Anvers. Jusqu’au 26·11 Les Halles. Rue Royale Sainte-Marie 22 - 1030 Bruxelles & 02 218 21 07 www.halles.be

SPOKENWORLD 2011 Les créations théâtrales proposées sont en tous genres. Elles examinent le discours et toutes les formes qu’il peut prendre. Jusqu’au 10·12 Kaaitheater. Square Sainctelette 20 - 1000 Bruxelles & 02 201 59 59 www.kaaitheater.be

MAIS ENCORE BRUXELLES

ATELIERS URBAINS #2: LE GRAND NORD Projection du documentaire réalisé avec des habitants du quartier Nord-Manhattan, initié par le Centre Vidéo de Bruxelles et "Plus Tôt Te Laat". Les habitants y croisent leurs regards sur ce territoire que personne ne définit de la même manière, tant il est traversé par des réalités différentes et divisé par d’importantes frontières physiques et mentales. La projection sera suivie d'un débat. Le 24·11 à 19h30 - Gratuit Maison de Quartier Millénaire. Chaussée d'Anvers 150a - 1000 Bruxelles www.ateliers-urbains.be

18

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


agendabonsplans AUJOURD'HUI C'EST POTERIE! ATELIER CRÉATIF

Elaboration et fabrication d'un objet à l'aide de diverses techniques (colombins, plaques, modelage...) Le thème de cette séance: Bijoux en grès et porcelaine: broche, bague, pendentif, collier... Le cours est ouvert aux débutants. Le D. 27-11 de 10 à 16h - 60 € (cours, matière, cuisson, émaillage et repas compris) Axelle Gielen. Rue Hubert Heymans 38 - 1082 Berchem-Sainte-Agathe & 0495 10 58 93 www.axellegielen.be

BOZAR NIGHT Pour la quatrième fois, le Bozar met la musique électronique à l'honneur. Ce sera l'occasion de visiter les expositions brésiliennes en soirée et de profiter des performances nocturnes dont celles de The Herbaliser, Legowelt et Alden Tyrell. Le 25·11 de 20 à 03h (dernières entrées à minuit) - De 7 à 10 € Palais des Beaux-Arts/Bozar. Rue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles & 02 507 82 00 www.bozar.be

BROCANTE COUVERTE Septante emplacements accueilleront les vendeurs de jouets, livres, vêtements... Petite restauration et bar sur place au profit des oeuvres de l'Association des Parents de l'ARA. Le 27·11 de 9 à 14h Athénée royal d'Auderghem. Avenue du Parc de Woluwe 27 - 1160 Auderghem & 0497 35 80 19

CE WEEK-END, BONNE NOUVELLE ! ATELIER D'ÉCRITURE (DÈS 18 ANS)

Apprendre à écrire une nouvelle en un week-end, c’est possible ? Et comment ! Le vendredi soir, on pose les bases théoriques, le samedi, on rédige, le dimanche, on améliore et le lundi, on donne à lire aux copains épatés ! Du 25·11 au 27·11. Le V. de 18 à 20h, les S. et D. de 10 à 17h 110 € La Maison du Livre. Rue de Rome 28 - 1060 Saint-Gilles & 02 543 12 20 www.lamaisondulivre.be

COCOON (Salon) Le salon de la maison et de la déco proposera des intérieurs pour tous les styles et tous les goûts, adaptés à tous les budgets. Les visiteurs y découvriront un large choix de meubles, accessoires de décoration, textiles, dernières tendances en matière de design, mobilier de jardin, piscines, créations végétales... Jusqu'au 27·11. De 11 à 19h, le V. 25-11 jusqu'à 23h - De 8 à 10 € (gratuit en dessous de 12 ans) Brussels Expo - Palais 4, 5, 6, 8, 9 et Patio. Place de Belgique - Heysel - 1020

Laeken www.cocoon.be

DÉCOUVRONS L'HISTOIRE DES RYTHMES ENDIABLÉS DE LA MUSIQUE LATINO-AMÉRICAINE ! (Visite guidée europalia.brasil) Les curieux partiront à la découverte de l'origine et des rythmiques spécifiques au style brésilien, tout en abordant l'histoire de la musique et de la danse à travers les couleurs et l'ambiance de la communauté latino de Bruxelles. Rendez-vous devant l'escalier aux Lions de l'Hôtel de Ville (Grand-Place). Le 27·11 à 14h - 8 € Itinéraires: Sur les sentiers de l'Histoire. Rue de l'Aqueduc 171 - 1050 Ixelles & 02 541 03 77 R 0496 38 85 94 www.itineraires.be

musée, La Fonderie - Musée bruxellois de l'Industrie et du Travail, le Musée de la Banque nationale de Belgique, le Musée des Enfants, le Musée royal de l'Afrique centrale, le Musée Wellington et la Porte de Hal. Programme détaillé sur le site web. Jusqu'au 15·12. Tous les J. de 17 à 22h - De 1,50 à 3 € (certains musées sont accessibles gratuitement, rés. indisp. pour certaines activités) Dans la capitale. -1000 Bruxelles & 02 512 77 80 www.nocturnesdesmuseesbruxellois.be

PARCOURS DIVERSITÉ 2011

Sur le thème des identités métissées, le secteur associatif, social et culturel saint-gillois se mobilise pour mettre à l'honneur la rencontre, l'échange et la diversité. Le thème, concernant les rapports de genre en DÉFILÉ DE MODE "MON CORPS CHANGE... contexte multiculturel, sera abordé par le biais de diverses activités: ET VOS VÊTEMENTS ?" expos, spectacles, cinéma, documenLe défilé de l'asbl "Divers'Gentes" taires, musique... Programme détaillé veut interpeller le monde de la sur le site web. Jusqu'au 04·12 mode, de la presse et les gouverDans la commune de Saint-Gilles. -1060 nants sur les dérives de l’image standard et unique de la représenta- Saint-Gilles & 02 850 57 22

www.parcours-diversite.be

SOIRÉE SPÉCIALE GAO XINGJIAN Une soirée pour célébrer le talent du peintre-écrivain et Prix Nobel Gao Xingjian, qui proposera la projection exceptionnelle de son opéra "La Neige en août" (en chinois, sous-titré en anglais) en compagnie de l'artiste. En collaboration avec la galerie J. Bastien Art qui consacre également une exposition à l'artiste, visible jusqu'au 4 décembre. Le 30·11 à 19h Cinéma Arenberg. Galerie de la Reine 26 -1000 Bruxelles www.jbastien-art.be

SWIF FOR LIFE (MARATHON) Un marathon de natation organisé par l'asbl Brussels Gay Sports, destiné à récolter des fonds pour la prévention et l'aide aux victimes du sida. Le 27·11 de 12 à 18h Piscine Victor Boin. Rue de la Perche 38 -1060 Saint-Gilles www.swimforlife.be

ETUDES ET PROFESSIONS (Salon) Le salon répondra à une foule de questions que se posent les jeunes sur les études secondaires, les études supérieures, les formations, les orientations d'emploi... Des animations, démonstrations, conférences... seront également au programme. Les 25 et 26·11 de 10 à 18h - 3 € (gratuit sur inscription via le site web) Tour & Taxis. Avenue du Port 86c - 1000 Bruxelles. www.etudes-professions.be

tion de la femme. Durant trois mois, ces femmes qui défileront, qui ne sont pas des mannequins professionnels, ont participé à de nombreux ateliers de préparation (chorégraphie, stylisme, photo...). Le 29·11 à 20h30 - Gratuit Halles Saint-Géry. Place Saint Géry - 1000 Bruxelles http://diversgentes.files.wordpress.com

GOURMETS & VINS (Salon) Une centaine d'exposants proposeront une grande diversité de spécialités gastronomiques: vins, alcools et chanpagnes, épicerie fine, produits belges, tourisme gourmand... Du 24·11 au 27·11. De 11 à 19h, le V. 25-11 de 11 à 23h - 10 € Brussels Expo - Palais 2. Place de Belgique - Heysel - 1020 Laeken www.gourmetsetvins.com

LES NOCTURNES DU SABLON Les commerçants et antiquaires ouvriront leurs portes et proposeront de nombreuses animations: illuminations et décorations de Noël, balades en calèche, expos... Du 24 au 26·11 de 19 à 22h30 Place du Grand Sablon. - 1000 Bruxelles & 02 511 10 27 www.sablon-bruxelles.com

NOCTURNES DES MUSÉES BRUXELLOIS Tous les jeudis soirs, des musées bruxellois proposent une foule d'activités (ateliers, démonstrations, visites guidées...). Les musées participant le 24-11: art & marges

19

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


bxlrestos BONNE SURPRISE

ÉTERNELLE JEUNESSE

Peut-on traverser 27 années sans prendre une ride ? La réponse est “oui”. La preuve avec La Meilleure Jeunesse, restaurant fontaine de jouvence qui fait (re) naître l’envie. LA MEILLEURE JEUNESSE HHHH

Rue de l’Aurore, 58 - 1000 Bruxelles. Ouvert de 12h à 14h30 et de 19h à 23h, fermé samedi midi et dimanche. Tél. : 02 640 23 94.

un plan idéal pour passer une soirée à deux. On vous dit tout.

ANTRE ARTY

© Bénédicte Maindiaux

Promis, c’est l’ultime adresse qu’on emprunte au dernier livre de René Sépul. C’est que le bougre nous a diablement donné envie de retourner dans un restaurant culte de Bruxelles : “La Meilleure Jeunesse”. Au contraire du caractère immaculé des Brigittines – ensei-

gne chroniquée la semaine passée dans laquelle on ne s’était jamais rendu –, on avait par le passé plusieurs fois mis les pieds du côté de la rue de l’Aurore – le nom de cette artère bruxelloise évoquant les commencements est en soi déjà tout un programme. Seulement voilà, c’était il y a longtemps. A

l’époque, pas sûr qu’on ait tout compris de l’endroit. Faut-il l’avouer, on était aveuglé par la beauté païenne des serveuses. Une dizaine d’années plus tard, on a pu poser un regard objectif. Le verdict est sans appel : le cœur de “La Meilleure Jeunesse” bat toujours avec la même intensité. Voilà bien

C’est après une agréable “Promenade de Santé” – excellent Charlie Dupont ! – au théâtre Mercelis que l’on a débarqué à “La Meilleure Jeunesse”. Autant dire qu’on était d’excellente humeur. Pour ne pas contrevenir au petit rituel que l’on y avait par le passé, on s’est offert un verre de vin – choisi parmi les références du “Carnet de soif” – dans le petit canapé avachi qui fait face au comptoir. Depuis ce poste d’observation unique, on s’est rendu compte à quel point la magie opérait toujours : même public stylé, mêmes lumières tamisées, même bande-son millimétrée et même atmosphère envoûtante d’alcôve. Les murs témoignent toujours des goûts

arty du propriétaire : Raymond Pettibon ou Bas Jan Ader. A table, une belle nappe blanche en tissu installe dans le confort. On oublie les entrées, il est tard, pour se concentrer sur le plat. Ce sera un “filet de lotte aux zestes d’agrumes, coriandre et huile d’olive” (25 €). Ce dernier arrive parfait dans l’assiette, la cuisson est juste et surtout la préparation est légère, presque féminine. En guise d’accompagnement, un Sancerre blanc du Domaine Durand ne tient pas les promesses que pouvait laisser entrevoir son prix (31,50 €). Mauvais choix mais la responsabilité est nôtre. L’heure du sucré sonne peu après, un terrible moelleux au chocolat (7,60 €). Top. On quitte la table, charmé. Pour être complet, on dira un mot du service un rien foutraque mais… tellement adorable. WAZABI

TÊTE DE GONDOLE

LE JAJA DE LA SEMAINE

DOUCEURS

BONNES PÂTES En Italie, Gragagno, ville de Campanie, est connu pour être une place forte de la pâte sèche. C’est là que l’on trouve Pastificio dei Campi, une marque de qualité supérieure. En cause, un blé venu des Pouilles et de Campanie – et pas du Canada, comme la plupart des autres marques. Mieux, via le site de la marque et Google Maps, il est possible de retrouver le champ d’où est issu son paquet de pâte. Ça, c’est de la traçabilité ! Désormais en vente chez

CÔTES DE BROUILLY 2009, DOMAINES DES TERRES DORÉES Jean-Paul Brun est une figure atypique – mais reconnue – du Beaujolais. Il l’a prouvé avec son FRV 100, un pétillant naturel rosé titrant seulement 7,5 % d’alcool. Il le démontre également avec ce Côtes de Brouilly vinifié selon des méthodes bourguignonnes (longues cuvaisons et pigeages). En bouche, un fruit bien structuré qui accompagne parfaitement les viandes rouges en sauce. Pour plus de plaisir, on dégustera ce vin en écoutant : “Cheree” de Suicide sur la compilation “Late Night Tales” signée par MGMT. Environ 12 €, www.dekok.vinipure.be

“C’EST MOI QUI L’AI FAIT !” C’est devenu une évidence : lorsqu’il y trouve une réelle satisfaction, le consommateur adore marquer de son empreinte, introduire une forme d’affect dans ce qu’on lui vendait hier comme un produit fini, standardisé. Désormais, on peut aussi faire ses macarons soi-même. A l’heure du “c’est moi qui l’ait fait” triomphant, la marque Lekué propose un kit pour faire ses macarons maison. Trois accessoires : le Decomax – soit une poche à douille facile à utiliser –, un tapis à macaron en silicone hyperpratique, ainsi qu’un livret de recettes bourré d’astuces et d’idées. Environ 45 €,

Mmmmh !, chaussée de Charleroi, 92 – 1060 Bruxelles. www.mmmmh.be

Lekué. www.anbel.eu

20

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


conso ET AUSSI

LE BOEREMET

LE ROI DU JAMBON Saucisses, saucissons, boudins, lards, jambons,… Le roi du jambon, installé juste devant l’abattoir, existe depuis plus de 40 ans. Au fil du temps, la boucherie charcuterie s’est développée pour refléter au mieux l’esprit multiculturel du quartier. Des spécialités roumaines, polonaises ainsi qu’un grand choix de viandes fumées africaines ont été ajoutées à la liste des produits proposés. Et si une spécialité roumaine manque à la carte, pas de problème, il est possible de la faire venir de Roumanie expressément. Livraisons à domicile sans frais supplémentaires. Rue Ropsy Chaudron, 24 – 1070 Anderlecht. Du lundi au dimanche, de 8h à 17h. Tél. : 02 520 85 32. www.roidujambon.be

Tous les premier et troisième jeudis du mois, la grande halle des abattoirs d’Anderlecht accueille un nouveau venu dans le monde des marchés bruxellois : le Boeremet. De 15h à 20h, une trentaine de petits producteurs et d’artisans européens s’emparent des lieux avec leurs produits du terroir et de saison. Légumes et fruits bio, miels, charcuteries, fromages, tapenades et olives en vrac se dégustent quasiment à chaque comptoir. Quelques spécialités belges sont également de la partie : des tartes al djote, des escargots, des croustillons ou encore un large choix de cuberdons. Mais le marché couvert ne propose pas que de l’alimentaire, certains stands vendent également des vêtements faits à la main. Dès 18h, les acheteurs commencent à affluer. Après une journée de dur labeur, pourquoi ne pas profiter des quelques tables et braseros pour siroter une bière artisanale du Pajottenland ? La musique est assurée par un orchestre traditionnel, différent à chaque fois en fonction du thème du jour. Parking gratuit. Rue Ropsy Chaudron, 24 – 1070 Anderlecht. Les premier et troisième jeudis du mois, de 15 à 20h. www.boeremet.be

LA PAIX Envie de déguster une bonne pièce de viande ou de la cuisine belge dans un cadre authentique ? La brasserie gastronomique “La Paix”, ouverte depuis 1892 en face des abattoirs d’Anderlecht, est un endroit de choix pour un lunch d’affaire ou un dîner entre amis. Rue Ropsy Chaudron, 49. Tél. : 02 523 09 58. www.lapaix1892.com

BRASSERIE CANTILLON La brasserie Cantillon, non contente de vendre les bières mises en bouteilles sur place, se visite également. Créée en 1900, la dernière représentante des anciennes brasseries artisanales de la capitale organise en outre deux brassins publics par an. Rue Gheude, 56. Tél. : 02 521 49 28. www.cantillon.be

TOP SUPERMARKET Une supérette qui propose un large éventail de spécialités libanaises. De quoi préparer une kyrielle de mezzes ou de pâtisseries maisons. Salades, boulettes, purée de pois chiches ou d’aubergines, fromages doux ou fermentés, Top

NOS COUPS DE CŒUR

CUREGHEM CHEZ MARIA

Supermarket possède également un large choix de vins de la vallée de la Bekaa. Avenue Clemenceau, 120. Tél. : 02 611 42 91.

ALBEL GIGA L’une des spécificités du quartier Cureghem est le nombre impressionnant de grossistes en tout genre qui s’y sont installés. Ouvert depuis 1991, Albel Giga vend du matériel horeca de grandes marques. Selon le gérant de la boutique, Didier Vandeput, 95 % de sa clientèle est composée de professionnels. Des hottes, des frigos, des fours, des friteuses, des trancheuses,… Un commerce sur deux dans les environs s’équiperait chez lui. Mais les particuliers désireux d’avoir une cuisine à la pointe sont de plus en plus nombreux, que ce soit pour faire fabriquer un îlot central sur mesure ou pour acheter une casserole en inox de qualité. Réparation de matériel sur place et à domicile. Rue Ropsy Chaudron, 22 – 1070 Anderlecht. Du lundi au jeudi, de 9h à 17h. Le vendredi, jusqu’à 12h. Tél. : 02 521 25 55. www.albelgiga.be

SOLIBEX Depuis peu, Solibex a décidé de changer d’orientation. Fini la revente de voitures d’occasion ! La boutique est à présent un magasin de déstockage de vêtements de marque pour hommes, femmes et enfants. Vente en gros et détail. Chaussée de Mons, 69. Tél. : 02 521 75 44. Situé seulement à quelques dizaines de mètres des abattoirs, le restaurant “Chez Maria” fait la part belle aux viandes rouges et aux abats. Cette brasserie, véritable institution dans le quartier, existe depuis plus de 60 ans. Soucieux de préserver la qualité et l’authenticité de l’établissement, Micheline Delenatte et son mari, qui ont racheté l’enseigne voilà plus de 30 ans, ont fait le choix de la continuité. Malgré quelques nouveautés à la carte, les spécialités de la maison sont toujours bien présentes : le filet américain préparé en salle ou le foie gras d’oie confectionné maison, accompagné d’une confiture d’oignons. La décoration, légèrement vieillotte, contribue au charme de l’endroit. Des portraits de bandes dessinées imaginées par des dessinateurs de renom sont exposés aux murs. Budget moyen de 40 €. Avenue Clemenceau, 50 – 1070 Anderlecht. Fermé le week-end. Tél. : 02 521 31 99.

TOUS LES 15 JOURS retrouvez les choix de la Tribune sur

TEXTES : NICOLAS ROZEN ET MORGANE DEWULF PHOTOS : © BÉNÉDICTE MAINDIAUX

21

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


bxlloisirs

LA TRIBUNE VOUS OFFRE 20 SÉANCES « BIEN-ÊTRE ET RELAXATION » À LA GROTTE DE SEL La Grotte de Sel est un lieu original de détente et de ressourcement entièrement aménagé et décoré en sel gemme. Une séance de 45 minutes dans La Grotte de Sel prodigue bienfaits et apaisement tant sur le plan physique que mental.... Adresse : Rue des Atrébates 20 - 1040 Etterbeek (station Mérode ou station Montgomery ) www.lagrottedesel.com

A GAGNER : 20 séances de 45 minutes dans La Grotte de Sel Pour avoir la chance de gagner il vous suffit de nous envoyer un mail avant le 28 novembre minuit à tbx.concours@saipm.com avec en objet “Sel”, vos coordonnées complètes et la réponse à la question suivante :

A combien de jours à la mer une séance de 45 minutes équivaut-elle ? Les gagnants, tirés au sort, recevront leur bon pour 1 séance par courrier.

22

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


loisirs

C’EST À BRUXELLES MAIS OÙ ?

GUESS WHERE !

L’HOROSCOPE PAR SERGE DUCAS > 0475/82.22.50 BÉLIER Votre relation de couple s’annonce encore plus profonde, enrichissante, épanouissante. Si vous vivez seule, vous songez à fonder un foyer, une union plus étroite. TAUREAU Vous vous interrogez sur votre image de marque, vos sentiments et désirs, votre vue affective, du fait que vous vous sentez toujours incomprise ou contestée, et ce, tout domaine confondu. GÉMEAUX Opposée à votre signe, Vénus tend à vous faire manquer de confiance pour tout ce qui se rapporte à votre vie sentimentale.. Sur le plan professionnel, vous n’êtes pas très motivée.

Cette boîte aux lettres d’un genre spécial, se trouve au n° 437, chaussée d’Alsemberg. © Philippe Fontijn

Avec la collaboration de “Guess where !

Il est l’heure de rentrer dans la quatrième dimension. © Serge Lorant

Bruxelles – Brussels – Brussels”, un groupe Facebook créé par un Bruxellois (Jean- François Maljean), chaque semaine, nous vous emmenons en balade à Bruxelles à travers des photos belles, étranges, drôles, étonnantes ou originales. A vous de trouver quels endroits elles présentent ! La solution vous sera livrée la semaine suivante. Une belle façon de partir à la découverte de la capitale avec un autre œil. On atteint directement le site en tapant “Guess Bruxelles” dans la recherche de Facebook ou “Guess Bruxelles Facebook” sur Google.

CANCER Alors que votre vie sentimentale vous semble plus monotone, les astres font souffler un doux vent de passion sur vos amours. Si vous êtes seule, une rencontre est imminente. LION Les astres mettent l’accent sur votre vie amoureuse. Vous êtes extrêmement proche de votre partenaire, plus investie dans la relation. Si vous êtes célibataire, une rencontre nourrit votre espoir de vous engager . VIERGE Votre vie quotidienne est ponctuée de nombreux agréments qui vous rendent de très bonne humeur. Cela survient dans une période au cours de laquelle vous commencez à vous lasser d’une situation familiale ou

de couple quelque peu monotone et ennuyeuse. BALANCE Vous êtes en mesure de renforcer votre position professionnelle avec courage. Sur le plan amoureux, vous êtes rêveuse cette semaine, vous avez le désir de vivre intensément vos émotions. SCORPION Votre relation reposant sur des liens solides, établies depuis longtemps, vous apporte beaucoup de joie et de satisfaction. Vous ne vous en montrez pas moins exigeant, exclusif dans vos rapports aux autres. SAGITTAIRE Si vous sortez d’une période difficile pour votre couple, vous retrouvez petit à petit votre optimisme et la confiance en l’être aimé. Si vous êtes seule,vous vous sentez d’humeur plus romanesque. CAPRICORNE Vous ne ménagez pas vos efforts dans le cadre de vos activités. En bon aspect avec votre signe, Mars éveille votre combativité et votre désir de surmonter seule les obstacles. VERSEAU Prenant des initiatives avec autant de fermeté que de détermination, accomplissant une mission ou une performance avec brio, vous commencez à disposez dès à présent, d’un plus grand libre arbitre. POISSONS Vous vous sentez épanouie dans le cadre de vos relations. Si vous êtes seule, cette semaine est particulièrement favorable en termes de rencontre.

23

© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


© S.A. IPM 2011. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


La Tribune de Bruxelles du 22 novmebre 2011