Issuu on Google+

JEAN-PIERRE FOUCAULT AIME LES AUTOS

AVEC MACAN, PORSCHE SORT SES GRIFFES

MINI

FAIT DE LA RESISTANCE

AUTO


www.volkswagen.be www.volkswagen.be

Ceci n’est pas une voiture. C’est une Volkswagen.

Conditions Salon jusqu’au 31 janvier. ProďŹ tez maintenant de nos sĂŠries Advantage et de nos diffĂŠrents packs sur toute la gamme Volkswagen. Plus d’infos chez votre concessionnaire ou sur volkswagen.be

an Golf Adv

tage TSI

85 c h 3 p

(2)

logue Prix cata (3) lon Prime Sa Prix Salo

n(4)

e reprise logique d Prime ĂŠco Attitude(5) on BlueMoti (1) ites mes dĂŠdu ri p s te u Prix, to

18.180 â‚Ź - 1.600 â‚Ź

16.580 â‚Ź - 1.590 â‚Ź

14.990 â‚Ź

3,8 - 7,1 < - 165 G CO2/KM Informations environnementales (A.R. 19/03/2004) : www.volkswagen.be Prix catalogue du modèle illustrĂŠ, ĂŠquipĂŠ dâ&#x20AC;&#x2122;options payantes : 26.956 â&#x201A;Ź. (1) Offres soumises Ă  conditions, valables pour les particuliers Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;achat dâ&#x20AC;&#x2122;une nouvelle Volkswagen Golf TSI 85 ch 3p Advantage durant la pĂŠriode du 08/01/2014 au 31/01/2014 chez les concessionnaires Volkswagen participants agrĂŠĂŠs en Belgique. Plus dâ&#x20AC;&#x2122;informations chez votre concessionnaire ou sur vw.be. Prix toutes primes dĂŠduites : prix obtenu pour le vĂŠhicule visĂŠ après dĂŠduction des primes mentionnĂŠes soumises Ă  conditions, en ce compris la prime de reprise ĂŠcologique BlueMotion Attitude(5). (2) Le prix catalogue : le prix maximum recommandĂŠ par Volkswagen Import pour le vĂŠhicule mentionnĂŠ hors options. (3) Prime Salon : prime commerciale valable pour les particuliers Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;achat dâ&#x20AC;&#x2122;une nouvelle Volkswagen Golf TSI 85 ch 3p Advantage durant la pĂŠriode du 08/01/2014 au 31/01/2014 chez les concessionnaires Volkswagen participants agrĂŠĂŠs en Belgique. Le nouveau vĂŠhicule doit ĂŞtre livrĂŠ et immatriculĂŠ avant le 31/08/2014. (4) Prix salon : prix maximum recommandĂŠ par Volkswagen Import pour le vĂŠhicule mentionnĂŠ hors options, dĂŠduction faite de la prime salon. (5) Prime ĂŠcologique de reprise BlueMotion Attitude, est une prime de reprise soumise Ă  conditions. Si votre ancien vĂŠhicule (quelle que soit sa marque) est hors dâ&#x20AC;&#x2122;usage, nous nous engageons Ă  le recycler et Ă  le reprendre au prix mentionnĂŠ Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;achat du vĂŠhicule concernĂŠ. Le vĂŠhicule repris doit ĂŞtre complet et immatriculĂŠ depuis au moins 6 mois au nom de lâ&#x20AC;&#x2122;acheteur.


E DITO

Sommaire Dossier

■ Présentation salon

Porsche Macan, le Tigre est lâché

04-07

17-48

■ Table ronde salon

Le gaz au naturel

08-11

■ Nouveautés salon

Salon de Bruxelles : le tour des marques de luxe et de prestige

12-16

■ Histoire du salon

Le salon de l'auto de Bruxelles au coeur des ventes

Le salon en pratique

ELDORADO DE L'AUTO Dans son film "Eldorado", Bouli Lanners roule avec Fabrice Adde non pas en Cadillac, mais en Chevrolet Caprice...

49-51

■ Nouveauté salon

La Mini : 54 ans et… toutes ses dents ! 

52-55

L’automobile n’est plus seulement un monde d’hommes ! 

© Reporters / Capital Pictures

■ Tendance

56-58

■ Lecture

Facel Vega : le Grand Tourisme à la française 

59

■ Entrevue

Jean-Pierre Foucault, fou de la belle auto ! 

60-62

ESSENTIELLE AUTO # 2 SUPPLÉMENT GRATUIT Coordination rédactionnelle

Dominique Simonet ont collaboré à ce numéro :

Etienne Visart, Philippe Van Holle, Patrick Vancampenhout, Bob Monart et Yves de Partz Graphisme

IPM Print : Fabrice Liben, Christophe Taminiaux Régie Publicitaire IPM Advertising :

Dominique Flamand 02.211.31.55 dominique.flamand@saipm.com Daphné Mertens 02.211.29.85 daphné.mertens@saipm.com Directeur des ventes publicitaires

Henry Visart Impression IPM PRESS PRINT Vice-Président du conseil d’administration

Patrice le Hodey Administrateur délégué,

François le Hodey éditeur responsable

Henry Visart, Emmanuel Denis

■ Dominique Simonet Ce n'est pas comme la France qui érige la rouspétance en sport national mais, en Belgique, l'on ne voit pas toujours ce qui marche. Ou ce qui roule, puisque le Salon de l'automobile et du cycle de Bruxelles est d'actualité. L'an dernier, plus de 480 000 automobiles ont été immatriculées en Belgique. A quelques centaines près, c'est la même chose qu'en 2012, alors que la crise économique se fait bien sentir. Certes, ces chiffres sont nettement moins bons que ceux de 2010 et 2011, qui avoisinaient voire dépassaient les 550 000 unités. Mais, alors, le marché était artificiellement gonflé par les primes de l'État en faveur de petits véhicules considérés comme moins nocifs pour l'environnement. Dans un marché présenté comme à maturité, maintenir les immatriculations est un excellent résultat. Tout le monde ne peut pas dire autant dans une Europe de l'Ouest tout aussi saturée où France, Italie, Allemagne régressent. Le marché belge se porte même beaucoup mieux que d'autres, à peu près comparables, comme celui des Pays-Bas: plus de 16 millions de Néerlandais, moins de 400 000 immatriculations. De ce point de vue, la Belgique est un Eldorado de l'auto, même si, crise oblige, le marché est soutenu plus par les entreprises que par les particuliers. Cela se répercute sur le classement des marques, avec trois constructeurs haut de gamme dans le Top 10, BMW, Audi, Mercedes-Benz et, en onzième place, Volvo. Nulle part ailleurs, à part peut-être aux Etats-Unis et dans quelques sultanats ou émirats, l'on ne vend autant de belles autos.

IPM ADVERTISING Rue des Francs, 79 1040 Bruxelles

03

Faut-il s'en réjouir? Oui, dans la mesure où cela fait tourner l'économie. Pour la plupart, les Mercedes-Benz, BMW, Porsche vendues chez nous sont fabriquées en Europe de l'Ouest. Certaines Audi et de nombreuses Volvo sont même assemblées en Belgique. Un pays dont le Trésor peut se frotter les mains et palper les montants de TVA payés par les acquéreurs de grosses caisses. Qui polluent un max? A part les très grosses cylindrées, de moins en moins prisées, les berlines et autres sportives de luxe voient leur consommation et donc leur impact environnemental considérablement réduits. Générant des marges bénéficiaires plus importantes, les voitures haut de gamme, c'est aussi du tout bon pour l'économie en général. Tout n'est pas or, cependant, en Eldorado. Si de nombreux importateurs se réjouissent de la stabilisation vers le haut du marché automobile belge, il n'en va pas de même dans les réseaux de distribution, qui souffrent de plus en plus. La plupart des concessionnaires ont connu une année 2013 peu réjouissante, à force de faire... des concessions. Les remises importantes, pour écouler les stocks, rognent les marges jusqu'à l'os, surtout dans le réseau des constructeurs généralistes en décrue, Citroën, Opel et Ford. Afin que baisse cette pression, en 2014, il y aurait tout intérêt à ce que les particuliers belges retournent chez les concessionnaires. Après être passés au Salon, bien sûr.


PR É SENTATION SALON

PORSCHE LE TIGRE EST LÂCHÉ

MACAN,

ACCESSIBLE AU PUBLIC DU JEUDI 16 AU DIMANCHE 26 JANVIER, LE SALON DE L’AUTO DE BRUXELLES EST LE RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLE POUR LES AMATEURS DE VOITURES ET PLUS PARTICULIÈREMENT L’UNIQUE OCCASION D’APPROCHER ET DE TOUCHER CELLES QUI FONT RÊVER… CELA FAISAIT TRÈS LONGTEMPS QU’ON N’AVAIT PLUS CONNU UNE TELLE AFFLUENCE DE VOITURES PRÉSENTÉES EN PREMIÈRE MONDIALE (NISSAN QASQHAI, OPEL MERIVA, RENAULT MÉGANE COUPÉ CABRIOLET ET TOYOTA VERSO DIESEL) ET EN PREMIÈRE EUROPÉENNE À BRUXELLES. ■ Dominique Simonet Une marque exclusive comme Porsche qui lance une nouvelle famille de modèles, c'est toujours un événement dans le milieu de l'automobile. Annoncé depuis 2010, présenté quasi simultanément aux Salons de Los Angeles et de Tokyo il y a quelques semaines, le Macan est l'une des vedettes du Salon de Bruxelles à partir du 16 janvier, où il est montré en première européenne. Voilà donc que le Tigre la signification de Macan en langue

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

04

indonésienne pose pour la première fois les pattes sur notre continent, prêt à bondir. Avec ce nouveau SUV compact tout est relatif, le constructeur de Zuffenhausen inaugure une cinquième gamme, sixième si l'on inclut la 918 Spyder. Les investissements sont conséquents: 500 millions d'euros dans l'agrandissement du site de production de Leipzig, où sont déjà assemblés Cayenne et Panamera. Avec l'ajout de la tôlerie notamment,

la superficie de l'usine a quasi doublé, avec la perspective de produire quelque 50 000 Macan par an. Ce faisant, Porsche ne part pas à l'aventure, le segment du SUV compact voire un brin crossover, c'est-à-dire mélangeant les styles, étant en pleine expansion à l'échelon mondial: d'ici à 2018, on attend une croissance de 300% sur dix ans, soit 1,2 million d'unités. Ainsi, Porsche entend bien mettre des bâtons dans les roues du


toujours florissant Range Rover Evoque, du nouveau BMW X4, voire de... l'Audi Q5. INVESTISSEMENTS MASSIFS MAIS RISQUES LIMITÉS Tiens, parlons-en, du Q5. Signe des temps, tout en investissant massivement dans son nouveau modèle, le constructeur de voitures de sport a limité les risques. Au niveau technique d'abord, puisque le nouveau véhicule se sert largement dans le magasin du groupe Volkswagen, et singulièrement chez Audi: du Q5, le Macan adopte notamment la plateforme et le moteur Diesel V6 3 litres. Ce faisant, les coûts de développement et de production du véhicule sont considérablement réduits. Dans le même temps, le constructeur a voulu son véhicule très proche d'aspect du grand frère Cayenne, au moins au premier coup d'oeil. Comme le X4 de BMW peut facilement passer

pour un petit X6, la silhouette générale du Macan rappelle furieusement celle du Cayenne, dont une même grande gueule à l'avant. En en faisant d'emblée une vraie Porsche, le constructeur préserve son identité notamment face à l'Audi Q5 dont il utilise le meilleur. Et l'esprit de la marque, c'est la sportivité. Macan s'inscrit dans cette lignée plus encore que Cayenne, c'est évident lorsqu'on regarde le félin de trois-quarts arrière. La ligne de pavillon descend en pente douce, prolongée par l'arrondi du hayon. Le galbe des hanches est joliment prononcé, dénotant une puissance potentiellement bondissante. Le Macan est ainsi un peu plus large à l'arrière qu'à l'avant, ses montes de pneus ayant une largeur de 255 mm à l'arrière, contre 235 à l'avant. De dos encore, la finesse des feux à diodes électroluminescentes n'est pas sans rappeler celle de la 918 Spyder.

UN CAPOT EN U ET D'UNE PIÈCE AVEC LES AILES, COMME LA 918 SPYDER De l'avant, c'est aussi une Porsche tout craché: entrées d'air proéminentes de part et d'autre de la calandre et variant selon les technologies moteurs, capot en forme de U, ailes légèrement surélevées et visibles lorsqu'on est au volant de

05

la machine. A nouveau comme sur la 918 Spyder, capot et haut des ailes sont une seule et même pièce, incluant donc les blocs optiques, le tout avec des lignes très pures et simples, sans fioritures perturbant l'élégance de la silhouette. La sportivité du design général est encore soulignée par l'allure plus ramassée de l'animal. Plus court de 16 cm que le Cayenne, Macan est aussi plus bas de 7 cm, tandis que la largeur est quasi identique. Par ces proportions, ainsi bien campé sur ses roues, le fauve donne l'impression d'être prêt à bondir. Bien différent du Q5 esthétiquement, le Macan l'est moins techniquement. Chez Porsche, l'on ne nie bien sûr pas la chose, mais on nuance: « Certaines pièces ont été adaptées, d'autres sont complètement nouvelles », dit un ingénieur. « Où la différence entre Audi et Porsche doit être sensible, là nous avons changé les pièces. » Et quelle est, vu de Zuffenhausen, la différence avec ce qui se fait à Ingolstadt? « L'agilité, la démultiplication directe de


PR É SENTATION SALON

PORSCHE LE TIGRE EST LÂCHÉ

MACAN,

C la direction, la réactivité moteur, la vitesse de montée en régime, la sonorité qui confine au grondement. » Un essai effectué sur une piste de l'ADAC (Allgemeiner Deutscher Automobil-Club), près de Düsseldorf, confirme déjà pour le rugissement du V6 biturbo de 3,6 l de 400 ch, tandis que la version Diesel laisse une trace sonore disons plus discrète. EN LONG, EN LARGE ET SURTOUT DE TRAVERS, ÇA FEULE, ÇA FUME, MAIS ÇA TIENT Sur piste, avec un pilote professionnel de l'ADAC au volant, la machine fait preuve de qualités sportives inédites et se montre généreuse en sensations. Selon un ingénieur,

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

« la direction est 10% plus précise par rapport à la base, au véhicule donateur. ». Voilà qui va faire des heureux du côté d'Ingolstadt. Nonobstant, sans trop forcer l'allure, l'on arrive même à mettre l'engin de travers en virage, tous pneus fumants, pour le redresser in extremis. L'un des points sur lesquels le constructeur a travaillé, c'est bien sûr la transmission, le Porsche Traction Management (PTM qui, à partir de l'essieu arrière, répartit la force selon les besoins. Des composants de ces essieux sont identiques à ceux du Q5, mais avec certaines parties plus rigides, plus fermes, pour donner une meilleure sensation de précision.

06

Développée pour la compétition dans les années 80, la boîte à double embrayage PDK (Porsche DoppelKupplung), avec ses infimes temps de changement de rapports, participe aussi de la sportivité du Macan. Et c'est comment qu'on freine? Avec des freins que la marque a aussi mis à sa sauce, les adaptant aux puissances et couples des motorisations, Bien sûr, cela secoue, mais l'intérieur raffiné, dans le plus pur style de la marque, est aussi sécurisant. Comme dans toutes les Porsche, la serrure de clé de contact est à gauche du volant et le compteur central n'indique pas la vitesse du véhicule, ce qui n'est pas le plus important pour un pilote en compétition,

mais le nombre de tours du moteur, à avoir toujours à l'oeil pour tirer le maximum d'efficacité et éviter d'aller dans le rouge. Rouge, c'est l'une des options, parmi bien d'autres, de l'habillage des sièges dont le galbe sport assure le maintien lorsque les forces latérales font pression. Le conducteur fait corps avec la machine, les passagers aussi. Et sur les petits chemins caillouteux? Irréprochable, le Macan s'adapte à toute surface, franchit l'infranchissable, des pentes hallucinantes sont escaladées, ce qui est déjà pas mal, mais surtout descendues en toute sécurité, ce qui est encore mieux. Et l'engin fait ça quasi tout seul: en appuyant sur le bouton « Offroad », un mode embrayable entre 0 et 80 km/h, toute la chaîne cinématique s'adapte aux circonstances de terrain. Le modèle de pointe permet d'aller encore plus loin avec une suspension pneumatique à assiette variable. En tout chemin, la garde au sol du Macan monte de 4 cm tandis que sur piste, elle peut s'abaisser de 1 cm et se montrer plus féline encore. Sur route, elle peut aussi s'abaisse de 4 cm en fonction de la charge embarquée.


DANS UN PREMIER TEMPS, TROIS VERSIONS ET DEMI Disponible dès à présent en Belgique, avec des livraisons qui vont commencer en avril, le Macan existe, pour l'heure, en trois versions. Cela commence par le Macan S avec V6 biturbo 3l développant 250kW (340ch). Comme tous les modèles actuels, il bénéficie de la transmission intégrale permanente gérée électroniquement et de la boîte de vitesses à double embrayage 7 rapports. Résultat: le 0 à 100 km/h exécuté en 5,4 s et une consommation moyenne de 8,7 à 9l/100 km.

C Oui, mais l'on sait bien que les conducteurs de 4x4 – et celui-ci en est toujours un vrai de vrai – font la plupart de leurs kilomètres en ville ou sur autoroute. Et alors, le Macan est-il encore l'un de ces gros pollueurs qui font honte? Avec les réglementations européennes dans le dos, Porsche, comme tous les constructeurs, ne peut qu'être sensible à cet aspect des choses. Certes, le Macan n'est pas un véhicule des plus légers - 1,9 tonnes-, et pourtant sa carrosserie en aluminium limite les dégâts. Du côté des motorisations, plus de gros V8 mais seulement des V6, tant essence que Diesel. Eh oui, la réduction de taille (downsizing) touche la pyramide automobile depuis le haut. Avec la boîte PDK, la réduction du régime moteur, le système start & stop et la possibilité de roue libre, Porsche revendique une grande efficacité et un rapport poids/puissance favorisant la sportivité. UNE VOITURE POUR UN PUBLIC PLUS JEUNE ET FÉMININ Bon, alors, même s'il s'inspire largement du Q5, le Macan n'est pas une Audi mais une Porsche. Ça, on l'a bien compris. Reste la

question des prix. Le Macan S V6 3l de 340 ch, actuelle version de base, est de 60 258€, soit un peu moins de 7 000€ plus cher que le Q5 de 270 ch. Logique. Par contre, face au Cayenne de base, V6 de 300 ch, le Macan est 1331€ moins cher, une paille à ce niveau. C'est un écart de prix infime, reconnaît le Dr Michael Steiner, ingénieur véhicules et responsable qualité chez Porsche, « mais on est dans un autre segment, avec un véhicule plus compact, plus léger, plus maniable, avec une motorisation à un niveau de performance équivalent. » Tout est une question d'utilisation et de style. Avec 5 occupants, leurs bagages et éventuellement une remorque, l'on privilégiera le Cayenne. « Mais pour moins d'occupants, si l'on aime la conduite sportive et la maniabilité dans les cols par exemple, et que l'on apprécie une silhouette de type coupé, ce sera le Macan! Celui-ci vise à séduire une clientèle plus jeune, et aussi féminine. La conception des prix de Porsche n'est qu'en partie conditionnée par la taille du véhicule. Sinon, une 911 serait bien moins chère... » (sourire). « Chaque Porsche est conçue comme un véhicule global, mondial, mais en raison de son concept et de sa taille, on attend

un marché différent du Cayenne. Moyen-Orient, Chine, États-Unis plébiscitent les gros véhicules alors que le Brésil et l'Europe privilégient les véhicules plus compacts. Et nous attendons une croissance plus forte des SUV compacts dans les grandes agglomérations, les mégacités », conclut le Dr Steiner. Une nouvelle clientèle pour augmenter sa production et atteindre les 200 000 véhicules par an, voilà l'objectif du Macan, que Porsche réalise et produit à frais contenus, en partant d'une base connue et en accentuant les traits de la marque. Ici, dans SUV, Sport Utility Vehicle, privilégiez le « S ».

07

En deux vient le Macan S Diesel et son V6 turbo 3 l d'origine Audi développant ici 190 kW (258 ch). Consommation entre 6,1 et 6,3 l/100 km. CO2 autour des 160 g/km. Le S Diesel existe aussi en version défiscalisée avec une puissance réduite à 155 kW (211 ch). Pour ces trois premiers véhicules, le prix de base est de 60 258€. L'on passe à 82 522 € pour le Macan Turbo équipé du V6 biturbo de 3,6 l et de 294 kW (400 ch). Moteur !impressionnant qui atteint son couple maximal de 550 nM à 1 350 tours et le garde jusqu'à 4 500 tours. Abattant les 100 km/h départ arrêté en 4,8 s, il ne consomme guère plus que son petit frère Macan S: entre 8,9 et 9,2 selon le constructeur. Mais là, le style de conduite fait toute la différence. Il n'émet officiellement pas plus de CO2 non plus, un peu au-dessus des 200 g/km. On en est là pour l'instant mais des bruits de paddocks laissent entendre une extension de la gamme vers l'hybride rechargeable, ce qui aurait sa logique, mais aussi avec des moteurs plus petits, de 2 l en Diesel comme en essence. A l'ère de la réduction de taille, cela aurait sa logique.


TABL E RONDE SALON

LE GAZ AU NATUREL ! ALORS QUE, MALGRÉ SES MULTIPLES POINTS FAIBLES, L’ÉLECTRICITÉ OCCUPE RÉGULIÈREMENT LE DEVANT DE LA SCÈNE LORSQU’IL S’AGIT DE PARLER D’ALTERNATIVES AUX PRODUITS PÉTROLIERS, LE GAZ NATUREL, QU’IL SOIT COMPRESSÉ OU LIQUÉFIÉ, NE JOUIT PRESQUE PAS DU MÊME INTÉRÊT. À COURT TERME, CELA SEMBLE POURTANT ÊTRE LA MEILLEURE SOLUTION POUR LES GRANDS ROULEURS… ■ Dominique Simonet & Etienne Visart

Réunis à l’occasion d’une table ronde tenue le jour de l’ouverture du Salon de Francfort, les quelques représentants de marques de luxe et de prestige proposées chez nous sont tous d’accord que le marché automobile belge n’est pas réellement représentatif de la situation au niveau européen ou sur le plan mondial. En règle générale, le Belge aime la belle voiture, est toujours un passionné,

même si certaines mesures fiscales et les commentaires des voisins le forcent aujourd’hui à choisir plus souvent des voitures plus petites et plus discrètes. C’est d’ailleurs un constat valable pour l’ensemble des pays européens, mais les marques locales ont pu rapidement s’adapter en offrant un choix plus large avec des modèles de dimensions réduites équipées de moteurs de plus faibles

Station de remplissage gaz naturel

cylindrées, ce qu’on appelle communément le phénomène du « downsizing ». L’arrivée prochaine du « petit » Macan chez Porsche est un exemple parmi beaucoup d’autres de cet effort de diversification des marques de prestige. L’HYBRIDE RECHARGEABLE POUR LE COURT TERME. Le Salon de l’Automobile de Bruxelles de ce mois de janvier 2014 permettra-t-il au gaz naturel d’être enfin reconnu au niveau qu’il mérite ? Différentes initiatives sont en tout cas au menu. Du côté des organisateurs du salon, le palais 2 est entièrement dédié aux essais de véhicules électriques ou hybrides et de voitures roulant au gaz naturel. Il est généralement identifié par les trois lettres CNG (Compressed Gas Natural ou Gaz Naturel Comprimé, solution technique retenue pour les voitures particulières et les véhicules utilitaires légers). Toujours au salon, l’Association Royale des Gaziers de Belgique occupe un grand stand au palais 4 pour donner toutes les informations et tous les apaisements à propos de ce carburant. UNE PRIME D’AU MOINS 2.000 EUROS ! L’ARGB profite surtout de l’occasion pour offrir une prime de 2.000 euros à tout acheteur d’une voiture CNG pour autant qu’elle soit commandée avant le 28 février et immatriculée en 2014. Du coup, à notre connaissance, deux marques, au moins, soutiennent cette action en doublant la prime chez Volkswagen et, même, en la triplant chez Fiat Group Automobiles, de quoi « effacer » le surcoût lié à l’achat d’une voiture ainsi motorisée. Reste à connaître la réaction de Mercedes-Benz et Opel, entre autres.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

08


CITATIONS Schéma installation gaz naturel sur VW Touran CNG

PASCAL HILLEWAERT MULTI-ENERGY & ENERGY EFFICIENCY MANAGER TOTAL BELGIUM Notre but est de fournir de l’énergie à nos clients, toutes les énergies. On étudie toutes les possibilités et l’on est prêt à réagir à la demande du marché pour autant que ce soit rentable. L’installation d’un point de ravitaillement en CNG coûte quand même 250.000 euros…

MAARTEN VAN HOUDENHOVE MARKETING & COMMUNICATIONS DATS 24 COLRUYT GROUP Pour nous, le CNG n’est plus une alternative, mais une réalité dans le cadre de la cohérence de la politique de notre groupe et de notre responsabilité sociétale. Nous voyons avant tout l’aspect économique pour nos clients de rouler au CNG ; l’écologie n’est qu’une plus-value…

JEAN-LOUIS NIZET

UNE TRENTAINE DE STATIONS POUR FIN 2014 ? Chez nous, les choses commencent donc enfin à « remuer », mais, plutôt que de faire dans la simplicité, on aime en effet

compliquer les choses, par exemple dans le domaine de la fiscalité placée sous la responsabilité des régions. Heureusement, une directive européenne impose une étroite coordination entre le pouvoir fédéral et les pouvoirs régionaux pour une harmonisation des réglementations en matière d’homologation et de contrôle technique, par exemple. Un pas important a été franchi dans ce sens en mars 2013 avec un arrêté relatif à l’utilisation du gaz naturel comprimé pour la propulsion de véhicules automobiles. Les voitures aux CNG sont dès lors autorisées dans les parkings souterrains, par exemple, et doivent porter une vignette d’identification, mais le contrôle technique est simplifié. Si les directives européennes tentent d’imposer un point de ravitaillement en gaz naturel comprimé tous les 150 Km à partir de 2015 (seuil déjà largement atteint en Allemagne et en Italie), on est encore loin du compte dans plusieurs pays, dont la Belgique. Pour le moment, on ne dénombre chez nous que 17 stations accessibles au public, presque toutes concentrées en région flamande (une à Anderlecht et aucune en Wallonie !), et 14 points de ravitaillement privés (entreprises). On devrait néanmoins atteindre une trentaine de stations publiques pour la fin de cette année 2014 grâce à différentes initiatives, y compris du côté francophone. Les grandes compagnies pétrolières sont prêtes à passer à l’action en Belgique comme elles le font déjà dans d’autres pays, même si la délocalisation des points de distribution en dehors des zones urbaines ne permet pas toujours de se raccorder facilement au réseau du gaz naturel plus implanté dans les villes que dans les campagnes. Et il faut

09

SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA FÉDÉRATION PÉTROLIÈRE BELGE La Belgique n’est pas le seul pays à la traîne. Les pays favorisent une solution en fonction de leurs ressources. Par exemple, l’Italie a du gaz et assure la promotion du CNG, mais la France joue la carte de l’électricité parce qu’elle a de nombreuses centrales nucléaires…

DIDIER HENDRICKX PRÉSIDENT DE LA PLATEFORME NGV AU SEIN DE L’A.R.G.B. C’est bien de dire que l’effort doit venir des fournisseurs de gaz, parce que les pétroliers vendent d’abord du pétrole, mais il faut développer avant tout une vision concrète de la distribution des différentes sources de carburants alternatifs entre les divers fournisseurs…

MICHEL RETOUR MANAGER COMMUNICATIONS GM BELGIUM Il faut saluer le « courage » des constructeurs qui « osent » proposer des voitures pouvant rouler au CNG. Cela représente un coût très important en informations, en communications, en formations, sans parler des investissements en recherches et en développements…

Photos : © Pictures4events

Il faut en effet compter, selon la catégorie, un supplément de 1.500 à 3.500 euros pour un véhicule CNG par rapport à un véhicule à essence. Enfin, on s’attend à ce que, durant le salon, Melchior Wathelet Jr, Secrétaire d’Etat à l’Environnement, à l’Energie, à la Mobilité et aux Réformes institutionnelles, fasse une série d’annonces à propos de l’usage de l’automobile en Belgique en général et en faveur du CNG en particulier. C’est en tout cas la raison qu’il a invoquée pour ne pas participer à notre table ronde forte de dix personnes du « milieu », cet article étant publié quelques jours avant l’ouverture du salon… Il faut reconnaître que le gaz naturel a besoin d’un sérieux coup de fouet sur notre marché. En Belgique, à la fin de l’année 2013, on recensait à peine plus de 700 voitures particulières dont le moteur est alimenté au CNG et la plupart d’entre elles font partie de la flotte de quelques entreprises. C’est évidemment un chiffre ridicule, d’autant plus ridicule quand on sait qu’environ vingt millions de véhicules circulent aujourd’hui avec ce carburant dans le monde. On en dénombre près d’un million rien qu’en Italie (avec une prime à l’achat !), près de trois millions en Iran et au Pakistan ou plus de deux millions en Argentine et déjà plus d’un million et demi au Brésil et en Chine (contre dix mille, il y a dix ans !). Avec à peine plus de cent mille unités, l’Allemagne est encore loin derrière, mais met actuellement les bouchées doubles avec des objectifs ambitieux à très court terme, grâce, entre autres, au soutien de ses constructeurs nationaux.


TABL E RONDE SALON

aussi tenir compte des permis de bâtir : les autorisations sont souvent difficiles à obtenir à cause de l’interprétation des règlements par les différentes administrations fédérales, régionales et communales… QUID DE LA POLLUTION ? Énergie alternative au pétrole, le gaz naturel ne règle pas tous les problèmes liés à l’environnement : il émet, lui aussi, des émissions de CO2, mais en moindre proportion, avec un gain de 27% en moyenne par rapport à l’essence et de 12% par rapport au gazole. Au niveau de l’Union Européenne qui fixe un objectif d’une flotte composée de 10% de véhicules au gaz naturel pour 2020, si le CNG représentait 20% de toutes les énergies utilisées par les transports routiers et maritimes, cela ferait baisser de 5% les émissions globales de CO2. En outre, les véhicules au gaz naturel peuvent consommer sans difficulté le biogaz, un carburant

Fiat Punto EVO CNG DeutscheBank

Schéma installation gaz naturel sur Opel ZafiraTourer CNG

Montage en usine chez Opel de bonbonnes de gaz naturel

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

10


CITATIONS

UN CARBURANT BON MARCHÉ ? Plusieurs constructeurs, essentiellement allemands et italiens pour le moment, proposent déjà sur notre marché des véhicules fonctionnant au gaz naturel, que ce soit des voitures particulières, des véhicules utilitaires légers ou des poids lourds. Pour ces derniers, c’est en général la solution du gaz naturel liquéfié qui est retenue car elle permet d’offrir une meilleure autonomie (au moins 1.000 Km)

grâce à des réservoirs adaptés. Ces réservoirs sont cependant plus lourds et plus encombrants, ce qui n’a guère d’influence pour des camions, des autobus et des autocars (sans parler des bateaux pour le transport maritime), mais seraient plus pénalisants pour des véhicules plus petits (voitures et véhicules utilitaires légers). C’est la raison pour laquelle c’est la solution du gaz naturel comprimé qui est alors installée. Le gaz naturel est comprimé à 200 bars et stocké dans des bonbonnes cylindriques qui sont intégrées à plusieurs endroits dans le plancher de la voiture ou du véhicule utilitaire léger. Même si de récentes évolutions techniques permettent de ne fonctionner qu’au CNG, la plupart des véhicules automobiles au gaz naturel comprimé disposent encore d’un petit réservoir à essence, ce carburant étant utilisé pour les démarrages à froid et pour rejoindre une station de ravitaillement… Le gaz naturel comprimé est par ailleurs un carburant bon marché, de 30 à 40% moins cher que, respectivement, le gazole et l’essence, mais c’est étroitement lié au différentiel des taxes. D’après différentes simulations, le supplément de prix à l’achat serait effacé au bout d’environ 60.000 Km, malgré une consommation moyenne légèrement plus élevée (± 10%). En outre, les moteurs au gaz naturel durent plus longtemps que les moteurs à essence ou à gazole grâce à une meilleure combustion et l’huile, par exemple, ne doit être remplacée que tous les 100.000 Km. Deux autres arguments plaident encore en faveur du gaz naturel. Le premier, c’est que plusieurs grands constructeurs de véhicules automobiles sont étroitement impliqués dans son développement technique, un traitement dont n’a (presque !) jamais bénéficié le LPG. Le second, c’est que le gaz naturel est plus léger que l’air, au contraire du LPG. Le point d’inflammation du CNG est à 580°C contre 220°C pour l’essence. En cas de fuite, le CNG se dissipe rapidement dans l’air. Cela évite tout risque d’explosion. Il ne reste qu’un « détail » à régler : convaincre les automobilistes de rouler au gaz ! Il y a en effet un sérieux déficit d’image à ce niveau suite à tous les problèmes qu’ont connus les acheteurs de voitures fonctionnant au LPG, problèmes très souvent liés aux montages d’installations pas assez fiables à moyen et à long terme, entre autres. Et là, il y a du boulot…

DOMINIQUE FONTIGNIES PR & EXTERNAL COMMUNICATION MANAGER FIAT GROUP AUTOMOBILES BELGIUM S’il y a des volontés politiques et économiques, c’est tant mieux, mais il faut surtout un consensus entre toutes les parties et toutes les régions. Il y a un manque cruel d’informations, le bilan du CNG est positif à de nombreux niveaux, mais on ne le sait pratiquement pas…

JEAN-MARC PONTEVILLE VOLKSWAGEN PR MANAGER D’IETEREN AUTO Le CNG fait partie d’une palette d’énergies alternatives, est l’une des composantes absolument indispensables pour réduire la pollution et les particules, mais il faut arriver à un mixte cohérent et il faut pouvoir compter sur un amortissement à long terme…

JEAN-PAUL HEINE ADVISOR ENVIRONMENTAL AFFAIRS FEBIAC ASBL Il est évident que l’on va voir arriver très vite une plus grande diversité de véhicules et une bonne information sur chacun des produits est indispensable pour faire la part des avantages et des faiblesses entre les pures électriques, les CNG, les hybrides et d’autres systèmes…

PAUL-HENRI GILISSEN MANAGING DIRECTOR EDUCAM ASBL L’avantage du gaz naturel est que plusieurs grands constructeurs s’y intéressent de très près et effectuent le montage des équipements nécessaires et les modifications techniques en usine, directement sur la chaîne. Du coup, la fiabilité est assurée et les garanties sont maintenues…

SERGE ISTAS SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU GROUPEMENT DES STATIONSSERVICE FEDERAUTO ASBL Dans l’immédiat, le gaz naturel est le carburant de transition idéal, le compromis qui peut arranger tout le monde en matière d’emplois, d’économies et d’écologies, mais, pour franchir les étapes, des concertations politiques sont obligatoires entre l’Etat fédéral et les régions…

11

Photos : © Pictures4events

entièrement renouvelable, issu de la fermentation de matières organiques. Le biogaz étant un carburant renouvelable, il offre dès lors des avantages considérables dans le cadre des émissions de CO2 de toute la chaîne de production et de consommation. Selon le procédé de production, la réduction du CO2 peut atteindre 80%. Enfin, les véhicules au gaz naturel n’émettent presque pas de particules fines (95% en moins !). De même, les émissions d’oxydes d’azote (NOX) et d’hydrocarbures sont d’environ 50 à 60% inférieures à celles de l’essence et du Diesel. Par ailleurs, à faible vitesse (là où le bruit du moteur domine), les véhicules au gaz naturel sont en général 50% plus silencieux que leurs homologues à moteur Diesel. À plus vive allure, la différence s’atténue en raison des bruits de roulement et de l’écoulement aérodynamique. Autre atout non négligeable, le gaz naturel comprimé (CNG) ou liquéfié (LNG) utilise un moteur à combustion pratiquement identique à celui qui est utilisé pour l’essence ou le gazole, une solution technique parfaitement maîtrisée depuis très longtemps par l’industrie automobile. En général, seules des modifications sont réalisées au niveau des culasses, de la suralimentation par turbocompresseur, du système d’injection et du catalyseur, sans oublier les bonbonnes spécifiques.


NOUV E AUTÉS SALON

SALON DE BRUXELLES LE TOUR DES MARQUES DE LUXE & DE PRESTIGE ACCESSIBLE AU PUBLIC DU JEUDI 16 AU DIMANCHE 26 JANVIER, LE SALON DE L’AUTO DE BRUXELLES EST LE RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLE POUR LES AMATEURS DE VOITURES ET PLUS PARTICULIÈREMENT L’UNIQUE OCCASION D’APPROCHER ET DE TOUCHER CELLES QUI FONT RÊVER… CELA FAISAIT TRÈS LONGTEMPS QU’ON N’AVAIT PLUS CONNU UNE TELLE AFFLUENCE DE VOITURES PRÉSENTÉES EN PREMIÈRE MONDIALE (NISSAN QASQHAI, OPEL MERIVA, RENAULT MÉGANE COUPÉ CABRIOLET ET TOYOTA VERSO DIESEL) ET EN PREMIÈRE EUROPÉENNE À BRUXELLES. ■ Etienne Visart

PALAIS 7 / QUATRE PREMIÈRES MONDIALES CHEZ BMW Le sujet Mini étant traité dans un article spécifique, BMW ne présente pas moins de quatre premières européennes à l’European Motor Show Brussels avec la Série 2 Coupé, la Série 4 Cabrio et les M3 Berline et M4 Coupé. Le caractère individuel de la BMW Série 2 Coupé résulte d’une différenciation claire par rapport à la Série 1. Les caractéristiques de design sont typiques d’une carrosserie tricorps avec un coffre à bagages nettement décroché et une silhouette plate, un capot moteur long, des portes avec vitres sans encadrement et une

ligne de toit allongée et dynamique, fuyant légèrement vers l’arrière. Les proportions individuelles de la Série 2 Coupé s’expriment dans une longueur de carrosserie de 4432 mm, la 2 portes dépassant ainsi la Série 1 de 108 mm. La longueur a augmenté de 72 mm par rapport à la Série 1 Coupé. Sa largeur a augmenté de 32 mm (1774 mm), son empattement de 30 mm (2690 mm), la voie avant de 41 mm (1521 mm) et la voie arrière de 43 mm (1556 mm). En même temps, la hauteur du véhicule diminue de 5 mm (1418 mm). À la

BMW X4 Concept

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

12

date de lancement (mars 2014) sur le marché, sont disponibles un moteur à essence quatre cylindres et un moteur Diesel quatre cylindres délivrant chacun 184 ch sur la 220i Coupé et sur la 220d Coupé. La M235i Coupé, animée d’un moteur six cylindres de 326 ch, fait également son apparition sur le marché à cette date. Suivront immédiatement après deux autres modèles Diesel quatre cylindres, la 218d Coupé (143 ch) et la 225d Coupé (218 ch). La nouvelle BMW Série 4 Cabriolet marque le début d’une nouvelle ère pour


BMW i8

BMW M3

les cabriolets du milieu de gamme de la marque. La Série 4 Cabriolet affiche une largeur, un empattement et une voie visiblement accrus par rapport à l’ancienne Série 3 Cabriolet, de même que des porte-à-faux réduits à l’avant comme à l’arrière, un long capot moteur et un l’habitacle reculé. Le toit rétractable en métal à trois éléments qui coiffe la Série 4 Cabriolet se caractérise par une isolation phonique nettement améliorée grâce au « ciel de pavillon absorbant » et, donc, par un gain de confort. Lorsque le toit est ouvert et logé dans la partie arrière, l’aide au chargement de série soulève, si besoin est, le toit replié pour faciliter l’accès au coffre à bagages. La position assise basse et sportive agrandit la garde au toit à l’avant comme à l’arrière ; à l’arrière, l’espace pour les jambes s’est également accru par rapport à la devancière. Pour le lancement commercial de la Série 4 Cabriolet, les clients ont le choix entre un moteur à 6 cylindres en ligne à essence (435i Cabriolet), un bloc à 4 cylindres à essence (428i Cabriolet) et un moteur à 4 cylindres Diesel (420d Cabriolet). Avec les nouvelles M3 Berline et M4 Coupé, la société BMW M GmbH présente une nouvelle interprétation de la voiture de sport à hautes performances. La success story de la M3 Coupé, quatrième du nom, construite à plus de 40.000 unités, est désormais perpétuée par la M4 Coupé. Son nom «M4» établit le lien avec la série de modèles sur laquelle repose cette nouvelle voiture M. Pour la première fois, la variante quatre

BMW M4 BMW Série 4 Cabrio

portes qui, comme le veut la nouvelle logique de BMW, porte le nom de M3 Berline, est présentée en même temps que sa sœur M4 Coupé. De conception entièrement nouvelle, le 6 cylindres en ligne à haut régime bénéficiant de la technologie M TwinPower Turbo débite une puissance de pointe de 431 ch. Son couple maximal de 550 Nm disponibles sur une large plage de régimes dépasse de près de 40% celui de la devancière.

La consommation et les émissions baissent, quant à elles, d’environ 25%. La M3 Berline tout comme la M4 Coupé s’acquittent du 0 à 100 km/h en 4,1 secondes (équipées de la boîte M optionnelle à double embrayage et sept rapports). Par rapport au modèle précédent, le poids de la voiture a été abaissé d’environ 80 kg. À voir également chez BMW le Concept X4, un SAV (Sports Activity Vehicle) qui devrait entrer en production vers la fin de l’été 2014 pour s’intégrer dans la gamme sous le X6, et, surtout, l’i8, voiture hybride sportive qui sera lancée sur le marché belge dans le courant de l’année 2014. Enfin, les fanatiques de football ne peuvent pas rater la série spéciale Série 1 Red Devils: l’acheteur peut même faire signer sa voiture par son Diable Rouge préféré…

De l’autre côté du palais 7 se trouvent Mercedes-Benz et Smart. On sait que la marque de Stuttgart s’est fixée d’ambitieux objectifs pour cette décennie, qui se traduisent par une offensive sans égale de produits. L’année 2014 revêt déjà une importance exceptionnelle pour Mercedes-Benz Cars et est entre autres marquée par la présentation des nouvelles Classe GLA, Classe C et Classe S Coupé (ces deux dernières sont présentées à Détroit!), mais aussi par le lancement des nouvelles smart fortwo et forfour. Il ne faut donc pas rater le concept smart fourjoy qui préfigure la future smart à 4 portes et à 4 places, sans oublier la «citybeam edition» présentée en première mondiale à Bruxelles. Même si elles sont déjà présentes dans les vitrines des distributeurs, MercedesBenz expose également en première belge la nouvelle Classe S, la CLA 45 AMG et les nouvelles versions 63 AMG de la Classe E, de la Classe S et de la Classe G. Mercedes-Benz AMG S 63

Smart Fourjoy Concept


NOUV E AUTÉS SALON

PALAIS 6 / LA NOUVELLE JAGUAR F-TYPE COUPÉ. Pour rejoindre le palais 6, il faut passer soit par le palais 9, soit par le palais 5. En choisissant la première solution, ne manquez pas le stand Abarth et ses deux éditions limitées : l’Abarth 595 «50 Anniversario» et l’Abarth Punto «Serie Limitata». La première sera produite à seulement 299 unités, dont 19 réservées au marché Belux. La seconde est limitée à seulement 68 exemplaires. Dans l’habitacle, la version «Serie Limitata» profite d’une dotation d’origine complète. Si vous retenez la deuxième voie, par le palais 5, marquez un temps d’arrêt chez Volvo pour découvrir la S60 Polestar Concept dont la vente a été annoncée pour certains pays (pas en Belgique pour le moment!) dans le courant du printemps prochain. La S60 Polestar Concept offre un moteur 6 cylindres en ligne turbocompressé gonflé au bénéfice d’une très forte augmentation de puissance et de couple :

PALAIS 8 / LA NOUVELLE LEXUS CT 200H Quatre marques nous intéressent plus particulièrement dans le palais 8 avec une première européenne chez Lexus et quelques premières belges chez Alfa Romeo, Jeep et Lancia. Parmi ces dernières, c’est incontestablement le petit coupé «4C» d’Alfa Romeo qui retient le plus l’attention. Son rapport entre le poids (895 kg en ordre de marche) et la puissance (240 ch à partir d’un bloc à 4 cylindres placé en position centrale arrière) promet des performances à couper le souffle : 4,5 secondes pour accélérer de 0 à 100 km/h ! Et le prix reste raisonnable : 51.500 euros. Toujours chez Alfa Romeo, il ne faut pas négliger les éditions 2014 de la MiTo ainsi que de la Giulietta et plus spécifiquement les séries spéciales «Veloce» et «Tributo». Le cousin italien Lancia propose également en première belge l’édition 2014 de la Delta ainsi ments de réflecteurs distinctifs en forme de L et une section centrale noire qui souligne le centre de gravité abaissé. L’habitacle évolue pour offrir encore plus de confort et de prestations, de même qu’une hausse de qualité visuelle et tactile.

que plusieurs séries spéciales de l’Ypsilon : «Park in Style» qui est capable de se garer toute seule, «Elefantino» plus élégante et «S» avec une touche sportive. Quant au récent cousin américain (depuis la reprise du groupe Chrysler par le groupe Fiat en juin 2009), Jeep met essentiellement l’accent sur le nouveau Grand Cherokee qui reçoit une nouvelle transmission automatique à huit rapports et des moteurs Diesel sur les CRD fiscalement plus avantageux grâce à une réduction de près de 10% des émissions de CO2.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

Seule marque au salon de Bruxelles qui ne présentera que des modèles hybrides, Lexus révèle en première européenne la nouvelle CT 200h présentée en première mondiale en novembre 2013 au Salon de Guangzhou, en Chine. La face avant introduit la dernière évolution de la calandre trapézoïdale de Lexus. Le centre de la calandre forme une avancée qui crée une structure en trois dimensions. À l’arrière, le bouclier redessiné présente une forme plus horizontale. Il intègre des loge-

14

La nouvelle CT 200h bénéficie d’une caisse à la rigidité accrue, d’une suspension remaniée, de mesures aérodynamiques optimisées et d’une maîtrise supérieure du niveau de bruit. La baisse significative des émissions de CO2 permet à la CT 200h d’afficher des valeurs parmi les meilleures de la catégorie. Les modèles chaussés de jantes 16 pouces rejettent 6 g/km de moins (de 94 à 88 g/km) tandis que les émissions de ceux qui sont équipés de jantes 15 pouces perdent 5 g/km et passent de 87 à seulement 82 g/km. Enfin, la CT 200h F Sport se caractérise par un réglage spécifique des ressorts hélicoïdaux et l’optimisation de la répartition avant/arrière de la rigidité de roulis au bénéfice d’un comportement dynamique encore plus sportif.


508 chevaux et 575 Nm de couple... Et vous voilà dans le palais 6 où l’on s’arrête chez Jaguar et Land Rover. L’inventeur du tout terrain de grand luxe propose pour la première fois en Belgique les versions hybrides et LWB du Range Rover. Pour ce dernier, l’empattement est allongé d’une vingtaine de centimètres, d’où une longueur hors tout de pratiquement 5,20 mètres ! Du coup, l’espace disponible pour les jambes des passagers installés à l’arrière augmente de 186 millimètres et les sièges arrière sont désormais inclinables à 17 degrés au lieu de 8 sur le Range Rover classique. Le système de propulsion des nouveaux Range Rover Hybride et Range Rover Sport Hybride combine le moteur Diesel 3 litres SDV6 avec un moteur électrique de 35 kW intégré. Le moteur électrique produit un

couple de 170 Nm qui renforce l’accélération et propulse le véhicule en mode EV. La puissance combinée du moteur Diesel et du moteur électrique atteint 340 ch à 4000 tr/ min et le couple culmine à une valeur de 700 Nm entre 1500 et 3000 tr/min. Cela donne surtout une réduction de 26% des émissions de CO2 à 169 g/km, équivalant à 6,4 l/100 km en cycle combiné. Venue en droite ligne de Los Angeles, la Jaguar F-Type Coupé effectue ses premiers pas sur le sol européen à Bruxelles. L’absence de montant central a contraint les ingénieurs à faire courir un longeron en alliage d’aluminium hydro formé à haute résistance du montant avant au montant arrière de la voiture pour atteindre les objectifs de rigidité définis ainsi que pour préserver l’élégance de la ligne

et optimiser l’espace intérieur. La F-Type Coupé est proposée avec un toit aluminium ou un toit panoramique en verre soudé à la structure principale du pavillon. À l’arrière, un spoiler escamotable se relève à 110 km/h (il se rabaisse sous 80 km/h) pour équilibrer la voiture et en réduire la portance jusqu’à 120 kg. La F-Type R Coupé est motorisée par le V8 Jaguar suralimenté de 5,0 litres qui développe 550 chevaux et 680 Nm de couple. Les F-Type S Coupé et F-Type Coupé sont propulsées par un V6 suralimenté de 3,0 litres développant respectivement 380 ch et 460 Nm ou 340 ch et 450 Nm. Tous les coupés FType sont dotés de la transmission Quickshift à huit rapports, à l’étagement resserré, et exploitables via un levier SportShift central ou des palettes au volant.

PALAIS 11 / AUDI DU PLEIN AIR AU GAZ ! Audi A3 Cabriolet

En 2014, tout comme il y a deux ans, Audi occupe le Palais 11 avec d’autres marques de voitures importées en Belgique par D’Ieteren. Sur le stand Audi, les visiteurs peuvent découvrir l’ensemble de la gamme du constructeur. De la plus petite A1, «made in Brussels», au fleuron de la marque, l’A8, récemment peaufinée, en passant par l’hyper sportive R8, ce ne seront pas moins de 24 modèles au total qui seront exposés. La nouvelle Audi A3 Cabriolet est présentée en première belge au Salon de Bruxelles et constitue l’une des plus grandes attractions sur le stand de la marque aux quatre anneaux. L’A3 ultra et l’A3 Sportback g-tron sont également des nouveautés au Salon. En outre, la voiture qui a remporté l’édition de cette année des 24 Heures du Mans, l’Audi R18 e-tron quattro emmenée par le trio Tom Kristensen, Allan McNish et Loïc Duval, ne passe pas non plus inaperçue. Elle est exposée sur la «Fast Lane» du stand Audi avec les derniers modèles RS (RS6 et RS7) de la gamme. Par comparaison avec sa devancière, la nouvelle A3 Cabriolet s’est fort agrandie : sa longueur est passée de 4,24 à 4,42 m, son empattement, de 2,58 à 2,60 m, et sa largeur, de 1,77 à 1,79 m. En hauteur (1,41 m), la voiture à quatre places décapotable a en revanche perdu 15 mm. Sur simple pression d’une touche, la capote en toile s’ouvre et se

ferme par commande électro-hydraulique en moins de 18 s, même lorsque la voiture roule à une vitesse allant jusqu’à 50 km/h. Le coffre à bagages, dont le volume a augmenté de 60 l pour atteindre 286 l, est devenu plus facile à charger. La version de base affiche un poids à vide de 1.365 kg seulement : la nouvelle Audi A3 Cabriolet pèse environ 50 kg de moins que sa devancière, malgré sa taille et son confort en hausse. Les deux TFSI de 1,4 l (avec technologie Audi cylinder on demand) et 1,8 l développent respectivement 140 et 180 ch. Le 2.0 TDI revendique pour sa part 150 ch. D’autres moteurs suivront : du 1.6 TDI de 110 ch au 2.0 TFSI de 300 ch qui animera l’Audi S3 Cabriolet. La nouvelle Audi A3 Sportback g-tron peut rouler au gaz naturel ou à l’e-gas, un carburant «CO2 neutre» d’Audi. Ce gaz est produit dans les installations Power-to-Gas de Werlte, en Basse-Saxe (Allemagne). Les deux réservoirs placés sous le coffre à bagages peuvent contenir chacun 7 kg de gaz à une pression maximale de 200 bars. Obéissant au principe de la construction ultra légère,

chacun d’entre eux pèse 27 kg de moins qu’un réservoir traditionnel. Dès que la pression dans les réservoirs descend sous les 10 bars, la gestion du moteur commute automatiquement en mode «essence». La nouvelle A3 Sportback g-tron est bivalente à 100%. En d’autres termes, qu’elle roule à l’essence ou au gaz, ses performances sont identiques. Au gaz, son autonomie, mesurée sur la base de sa consommation normalisée, est d’environ 400 km, une distance augmentée de 900 km en mode «essence». L’autonomie totale est donc comparable à celle d’une Audi TDI. Le moteur est dérivé du nouveau 1.4 TFSI. Des modifications importantes ont été réalisées au niveau des culasses, de la suralimentation par turbocompresseur, du système d’injection et du catalyseur. Avec une puissance de 110 ch et un couple de 200 Nm, l’A3 Sportback g-tron atteint une vitesse de pointe supérieure à 190 km/h et accélère de 0 à 100 km/h en 11 s. Cette berline moyenne consomme en moyenne 3,5 kg/100 km de gaz, à quoi correspondent des émissions de CO2 de moins de 95 g/km. Les premières livraisons aux clients sont prévues pour le début du printemps 2014.

Audi A3 G-Tron

15


NOUV E AUTÉS SALON

PALAIS 12 / LES MARQUES DE PRESTIGE !

Bentley Mulsanne Limited Edition

Onze marques de prestige sont réunies pendant toute la durée du salon au palais 12: par ordre alphabétique, Aston Martin, Bentley, Ferrari, KTM, Lamborghini, Lotus, Maserati, McLaren, Porsche, Tesla et Rolls-Royce. Deux d’entre elles présentent des premières européennes, Bentley et Porsche. Des 19 firmes ayant pris part à la première édition des 24 Heures du Mans en 1923, seules Bugatti et Bentley sont aujourd’hui rescapées. Il n’est dès lors pas étonnant que la seconde citée, cinq fois victorieuse entre 1923 et 1930, soit particulièrement attachée à la course qui

contribua en partie à sa notoriété mondiale. Le nouveau modèle Mulsanne «Le Mans Limited Edition» propose un mélange de sportivité et de patrimoine. Cette volonté d’unir le meilleur de la technologie et de l’artisanat se matérialise, entre autres, au niveau des coutures contrastées, des broderies, de l’horloge, des roues de 21 pouces à 5 branches, des pédales en alliage, etc. Chez Porsche, l’attraction, c’est évidemment le nouveau Macan dont nous vous parlons plus en détail par ailleurs. Toutes les ver-

Ferrari 458 Italia

sions du Macan feront leur apparition dans les Porsche Centres de Belgique dès le 5 avril 2014. La dynamique et l’efficacité énergétique des nouveaux modèles 911 Turbo (dont nous avons largement parlé dans l’Essentielle Auto de fin octobre 2013) multipliées par le plaisir de conduite d’une voiture de sport découverte : voici la recette des nouvelles versions phares de la 911 Cabriolet. Le bloc six cylindres suralimenté de 3,8 l développe 520 ch dans la 911 Turbo Cabriolet, une puissance portée à 560 ch dans le cas de la «S». Dotées de la boîte automatisée PDK de série et de la nouvelle transmission intégrale PTM, ainsi que du train arrière directionnel et de l’aérodynamisme actif, les nouveaux modèles 911 Turbo découvrables imposent la

Porsche 911 Turbo Cabrio

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

16

technologie Porsche dominante aussi dans le segment des voitures super sportives décapotables. Sur les stands des autres marques, on apprécie plus particulièrement les Vanquish Volante et V12 Vantage S chez Aston Martin, la 458 Speciale chez Ferrari, l’incroyable X-Bow chez KTM, l’Aventador Roadster LP 700-4 chez Lamborghini, l’Evora SR chez Lotus, la Ghibli chez Maserati, la 12C Spider chez McLaren, et la Wraith chez Rolls-Royce, entre autres. Mais le point d’orgue de ce palais 12, c’est sans doute sa zone centrale occupée par une grande terrasse pour offrir une fracture avec le temps généralement maussade du mois de janvier. Il y a des palmiers, une piscine, un bar et, à l’arrière pour les exposants et leurs invités, un restaurant, sur réservation…


Sommaire Le Salon en pratique Le plan des palais Les premières du Salon  

18-19 20-21 22-24

Les premières du Salon (suite) La mobilité verte  Les motos aux palais 1 et 3

42-45 46 47


EDI T O

UN ÉVÉNEMENT POUR TOUS Le temps où seuls les passionnés et ceux qui devaient vraiment acheter une voiture se rendaient au Salon est définitivement révolu. Le public qui vient au « European Motor Show », son nom officiel, est bien plus large désormais. Certes, les fanatiques d'autos et de motos demeurent la majorité. Il y a en chaque homme adulte encore un petit garçon qui sommeille, et qui a «joué aux autos » dans ses plus tendres années. Et les jouets d'hier sont les vraies voitures d'aujourd'hui... Mais, au-delà de ça, nombreux sont ceux qui font de cette visite au Salon un événement à vivre en famille ou entre amis. Les organisateurs du Salon l'ont bien compris. Voilà pourquoi ils ont envisagé ce 92e rendez-vous automobile de Bruxelles comme la grande fête de la mobilité et de la technologie. Une vitrine ouverte, au sens large du terme, sur le monde mobile d'aujourd'hui et de demain. C'est aussi, un peu, la

POUR LES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE Accés spécial pour les personnes à mobilité réduite via le Parking C (http://autosalon.be/fr/salon/visiteur/ services/). La Croix Rouge met des chaises roulantes à disposition des personnes à mobilité réduite dans son local à la grille G. Veuillez réserver la chaise roulante au n° +32 (0)2 512 59 00. La location de la chaise est gratuite, en échange de la carte d'identité qui sera rendue lors de la restitution de la chaise.Les chiens-guides pour aveugles sont autorisés.

GARDERIE GRATUITE Les enfants entre 3 et 10 ans sont les bienvenus à la garderie gratuite mise à leur disposition dans le Hall Astrid les week-ends du 18 et 19 janvier et du 25 et 26 janvier de 10h à 18h et le mercredi 22 janvier de 12h à 18h. La garderie est tenue par deux animatrices. Des jeux, des animations et des dessins animés leur permettront de passer un moment très agréable. Il n’y a pas de repas prévu, mais de l’eau, des jus et des yaourts sont proposés. Il est conseillé de ne pas y laisser vos enfants plus de 2 heures afin d’éviter tout sentiment d’abandon.

VESTIAIRE Plusieurs vestiaires sont mis à la disposition du public. Un grand vestiaire se trouve dans le Hall Astrid, juste avant l’entrée des palais, en venant du Parking C. D’autres vestiaires plus petits se trouvent dans les Palais 1, 4, 5, 6 et 7. Le vestiaire à l'entrée du palais 1 - venant du parking A - est mis à disposition des motards (pour combinaisons moto et casques).

POLICE ET PREMIERS SECOURS Un médecin est présent au poste de premiers secours situé à l’entrée de la chaussée Romaine (Grille G). Le bureau de police se trouve à l’extérieur des palais, plus précisément à côté du Palais 2 – par l’entrée A, lorsqu’on arrive par la station de bus ou de métro.

manière dont nous avons voulu concevoir ce supplément, essentiellement pratique. Du technique (un peu), du pratique donc (beaucoup) et de l'informatif (passionnément) afin de vous faciliter les choses lors de votre visite sur le site du Heysel. Vous devriez être quelques 600,000 en 10 jours à franchir les portes du Salon. C'est énorme. Bien plus que le nombre de voitures neuves immatriculées chez nous cette année, 486.065 exactement, autrement dit 672 de moins que l'année précédente. Un chiffre qui, quoique négatif, constitue un signe de redressement, sachant qu'en 2011, on avait vendu 572.211 nouvelles autos en Belgique! La chute, ensuite, n'avait été que plus dure... Aujourd'hui, le marché européen se stabilise, c'est déjà ça. Et les experts prédisent même un mieux pour 2014. On jugera sur pièces... dans un an! ■ Philippe Van Holle

OÙ? Brussels Expo, (plateau du Heysel), Place de Belgique/Avenue du Miramar, 1020 Bruxelles.

QUAND? Du jeudi 16 au dimanche 26 janvier, de 10 à 19 heures. Nocturnes: les vendredi 17, lundi 20 et vendredi 24 janvier jusqu'à 22 heures. Biker Parade: le samedi 18 janvier.

COMBIEN? Adultes: 13 €; enfants de 6 à 12 ans: 7 €; enfants de 0 à 6 ans: gratuit; groupe de 10 personnes en semaine: 80 €; ticket tout-enun « B-excursion » proposé par la SNCB (train+métro STIB+entrée salon) en vente dans toutes les gares du pays (prix selon la gare de départ).

COMMENT? En voiture ou à moto Brussels Expo possède de nombreux parkings pour plus de 12 000 voitures. Les parkings C, M et T se situent à proximité des palais. Le parking C par sa liaison directe avec le Ring de Bruxelles R0 (sortie 7 a ou 8 – suivre les panneaux EXPO) est facilement accessible et donne directement accès aux palais du Heysel. Un ticket de parking coûte 5 €. Les motards sont les bienvenus sur le parking A (gratuit et couvert) à l'entrée du palais 1, le long de l'avenue de l'Impératrice Charlotte. Depuis le parking moto, vous avez un accès direct aux palais 1 et 3 consacrés aux motos. Un vestiaire pour les motards (pour combinaisons de moto et casques) est prévu à l'entrée du Palais 1 venant du parking A.

En métro: Il y a une liaison directe de la Gare de Bruxelles-Midi vers Brussels Expo par la ligne de métro 6 (direction Roi Baudouin). Descendez à la station de métro Heysel. Ce trajet dure environ 15 minutes. Depuis la Gare Centrale, vous pouvez accéder à Brussels Expo par la ligne de métro 5 (direction Erasme). Changez à la station de métro Beekkant et prenez ensuite la ligne 6 (direction Roi Baudouin). Descendez à la station de métro Heysel. Ce trajet dure environ 20 minutes. Vous pouvez également prendre la ligne 1 à la Gare Centrale en direction de la Gare de l’Ouest. À Beekkant, prenez la ligne 6 en direction de Roi Baudouin et descendez à la station de métro Heysel. Ce trajet dure environ 20 minutes. En trams et bus: différentes lignes de tram et de bus de la STIB arrivent à Brussels Expo : trams: lignes 7 – 94; bus: lignes 84 et 88. Depuis la Gare du Nord, vous pourrez aussi prendre les bus de De Lijn : 233, 235, 250, 251, 260, 820. Voire le 820 depuis la Gare de Vilvorde. À vélo: des emplacements parking seront mis à disposition des visiteurs venus à vélo. Ces emplacements vélos se trouveront à l'avant du Palais 2.

5H12 C'est la durée moyenne d'une visite au Salon, la plupart du temps debout! Pas étonnant que, au bout de la journée, on se sente quelque peu fatigué!


GAGNEZ UNE VISITE

POUR NE PAS PERDRE VOS ENFANTS!

CHEZ MCLAREN !

S'il y a bien une expérience traumatisante, pour les enfants comme pour les parents, c'est d'égarer une petite tête blonde. Or, avec plus d'un demi-million de visiteurs attendus au Salon en 10 jours, il suffit de perdre un enfant de vue pendant quelques secondes, le temps de se glisser dans une voiture par exemple, pour ne plus parvenir à le retrouver. Afin de vous éviter pareille mésaventure ou, au moins, de vous permettre de retrouver rapidement votre progéniture, faites donc, dès votre arrivée, un rapide détour par le stand Child Focus, dans le Hall Astrid, à proximité de la garderie. Des volontaires de l'association se feront une joie de vous distribuer des bracelets d’identification, tout en vous prodiguant quelques conseils simples afin d’éviter que votre enfant ne s’égare dans la foule. Cela vous permettra de profiter du Salon sans angoisse et en toute sécurité.

Vous êtes passionné d'auto, de moto ou de mécanique tout simplement? Dans ce cas, vous serez certainement intéressé par l'action « Job on wheels! » Au Palais 5 du Heysel. Le secteur automobile étant en constante recherche de personnes qualifiées et motivées, pourquoi ne pas faire de votre passion votre métier? Beaucoup d’offres d’emploi sont actuellement à pourvoir dans le secteur. La Febiac souhaite, en vous présentant le stand « Job on Wheels », mettre en avant les offres d’emplois proposées dans le secteur. Sur un stand de 840m², vous apprendrez à connaître tout ce qui concerne les formations, les métiers et les perspectives d’emplois dans les secteurs auto et moto. En passant, allez donc admirer l' « Art Car », une McLaren MP4-12C, préparée pour la compétition par les ateliers Boutsen Ginion Racing, et qui sera spécialement décorée pour l’occasion aux couleurs de différents métiers automobiles. Vous pourrez en outre vous faire gratuitement « tirer le portrait » devant ce bolide par un photographe professionnel! Enfin, cerise sur le gâteau, un concours mis en place par « Job on wheels » et le Boutsen Ginion Racing permettra à des visiteurs du Salon de remporter une visite exclusive du prestigieux McLaren Technology Center de Woking, au Royaume-Uni! Là même où naissent les McLaren de compétition et de production! Alors, pourquoi pas vous!

TRIMBALLER DES KILOS DE BROCHURES, C'EST FINI ! e-card en la liant à une adresse mail ou votre compte Facebook. Tout au long de votre visite, en passant votre carte sur les lecteurs des bornes installées sur les stands des exposants participants à l’opération, vous récolterez des infos, participerez à des actions et concours. Connectez-vous ensuite à internet, pendant ou après votre visite (avec Smartphone, tablette ou ordinateur), et consultez les données récoltées lors de votre visite en introduisant le code à 4 chiffres de votre carte sur le site web du Salon.

Le temps où il fallait prévoir un énorme sac à dos ou, mieux, un trolley pour stocker les brochures reçues aux stands d'infos des différentes marques est définitivement révolu. Le Salon de l'Auto vit avec son temps et économise des tonnes de papier! L’e-card est un système qui permet de collecter gratuitement des informations digitales auprès des exposants participant à l’opération. Il permet également de participer à divers concours et animations, ainsi que de poster des news sur vos réseaux sociaux.

Comment ça marche ? À l’entrée principale du Salon (venant du parking C), vous recevrez gratuitement une carte munie d’une puce RFID, ainsi qu’une brochure explicative. Vous trouverez des bornes d’enregistrement à l’entrée du Salon (en venant du parking C), à l’entrée des palais moto (palais 1 et 3), ainsi que dans les passages entre les palais. Ces bornes permettent d’activer votre

DISTRIBUTEURS DE BILLETS À Brussels Expo, deux distributeurs sont disponibles.Le premier se trouve à l’intérieur du Hall Astrid (près de la passerelle, côté droit en venant du parking C).Le deuxième se trouve à l’extérieur des palais, plus précisément à côté du Palais 2 – par l’entrée A, lorsqu’on arrive par la station de bus ou de métro. Attention ! Une fois à l’intérieur du Salon, il n’est pas possible de sortir retirer de l’argent et puis de rentrer à nouveau avec le même billet d’accès.

Cette année, vous avez la possibilité de vous préinscrire au système e-card, ce qui vous permettra de gagner du temps lors de votre visite au Salon, via le lien suivant, (http://autosalon2014.getyoo.com/users/ signup?lang=fr).

AU PALAIS DES MERVEILLES! Le Palais 12 est dédié au luxe et à l'exclusif. Les voitures les plus prestigieuses du Salon y seront rassemblées. Aston Martin, Bentley, Ferrari, KTM, Lamborghini, Lotus, Maserati, McLaren, Porsche, Rolls-Royce, Tesla, bolides de sport décoiffants ou limousines somptueuses, tous y seront ô combien soigneusement exposés à l’œil critique des passionnés d’automobile. Mais ce n'est pas tout, au centre de ce palais, on trouvera une agréable terrasse verdoyante. Parfaite pour un déjeuner au bord de la piscine (!), un apéritif ou un lunch sous un palmier, voire un dîner romantique dans un décor de rêve ou une nocturne pétillante avec une coupe de champagne ou un cocktail exotique aux couleurs caraïbes. L'hiver sera chaud au Palais 12 du Heysel...

03


LE PLAN

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

04


DES PALAIS

NE RIEN RATER GRÂCE À SON SMARTPHONE Une application « Salon » existe pour votre Smartphone. Vous y retrouverez toutes les infos pratiques: des prix des tickets d’entrée à comment rejoindre le Salon, quels exposants seront présents et où les retrouver au Salon, ce que vous ne devez absolument pas manquer en termes d’animations et beaucoup plus encore. Cette application est gratuitement disponible via les apps stores (Auto Moto Salon 2014) et est compatible avec iOS (iPhone, iPod) et avec Android. Il existe également une application pour tablette. Pour info: http://autosalon.be/fr/salon/visiteur/news-infos/salon/85-un-nouveau-salon-signifie-egalementdes-nouvelles-applications/

05


EN UN COUP D'O E IL

LES PREMIÈRES

DU SALON ABARTH

ALFA ROMEO

ASTON MARTIN

AUDI

UNE 595 POUR LES 50 ANS DU CONSTRUCTEUR TRANSALPIN

LA 4C EN VEDETTE, SANS OUBLIER LA GIULIETTA ET LA MITO

LA VANQUISH VOLANTE ET LA V12 VANTAGE S AU PALAIS 12 !

LA NOUVEAUTÉ À VOIR CHEZ AUDI ? L’A3 CABRIOLET !

Elle était née en 1963 et avait été présentée au Salon de Turin. Cinquante ans plus tard, c’est à Francfort que le petit constructeur-préparateur italien célébrait son demi-siècle d’existence avec cette 595 «50 anniversario», directement inspirée de son ancêtre. Elle sera à Bruxelles en première belge. Aussi agressive à l’intérieur qu’à l’extérieur, avec ses sièges sport bicolores, cette série limitée à 299 exemplaires (dont 19 pour le marché Belux) est équipée du moteur 1.4 T-Jet mais ce dernier développe une puissance maximale de 180 chevaux, ce qui fait de cette 595 la plus puissante jamais produite. Un nouveau système d’échappement sport et des freins Brembo sont aussi proposés par le préparateur, de même que des phares au Xénon, des jantes alliages de 17 pouces et un toit ouvrant. Son prix? 34.990 €! A noter qu’une Abarth Punto «Serie Limitata» est également disponible à la vente, mais il faut se hâter car il n’en existe que 68 unités!

Le nouveau coupé 4C sera immanquablement l’une des vedettes du Salon de Bruxelles 2014! Avec cette voiture, Alfa établit de nouvelles références en matière de sportivité! L’Alfa Romeo 4C offre, en effet, des performances extraordinaires, des qualités de conduite uniques, des propriétés aérodynamiques extrêmes et un design qui s’inspire (enfin!) de la tradition Alfa Romeo. La nouvelle 4C est une machine légère, dédiée au pilotage, sans aucun compromis, qui invite son conducteur à emprunter la route ou le circuit pour en expérimenter toutes les sensations, avec son nouveau moteur en aluminium 1.750 turbo essence de 240 ch. La nouvelle gamme de la MiTo prévoit un repositionnement au niveau de la version 1.6 JTDm 120 ch, afin d’être plus compétitif vis-à-vis des voitures sportives (essence et diesel) des marques concurrentes du segment B. La MiTo 2014 Distinctive 1.6 JTDm de 120 ch est proposée au tarif de 19.700€ TVAC. Une autre nouveauté très importante est l’introduction du nouveau moteur turbo essence TwinAir de 105 ch. Quant à la Giulietta 2014, elle voit son design extérieur retouché, reçoit un nouvel intérieur, se dote de nouvelles mécaniques, dont un 2 litres JTDm de 150 ch (pour 110 g/km CO²), et d’un contenu plus «technologique» afin de tenir son rang dans le segment

Aston Martin célébrait en 2013 ses 100 ans d’existence et la sortie de cette dernière “Volante” était l’occasion pour la marque de se repositionner dans le luxe et l’excellence. Ce cabriolet est dérivé du coupé du même nom et récupère le patronyme traditionnel “Volante”, désignant les cabriolets Aston Martin. Et la voiture est on ne peut plus élégante, toujours dotée de la carrosserie en fibre de carbone, avec un toit souple, en toile triple épaisseur, qui se déploie en 14 secondes. Son moteur est identique à celui du coupé: un 6,0 litres V12 développant une puissance maxi de 565 ch à 6750 t/mn, et un couple maxi de 620 Nm à 5500 t/mn. En vedette aussi à Bruxelles, la V12 Vantage S. Evolution de la V12 Vantage, la “S” en récupère le look mais aussi le V12 5.9l, à ceci près que sa puissance est portée de 517 à 573 ch à 6750 trs/ mn, pour un couple maxi de 620Nm à 5500 trs/mn. Malgré ses 1.630kg, l’anglaise passe ainsi de 0 à 100 km/h en seulement 3.9s et atteint 330 km/h en vitesse de pointe... A voir absolument au palais 12, pour les amoureux de belles mécaniques...

Avec son look à la fois sportif et branché, la nouvelle Audi A3 cabriolet risque d’attirer bien des regards au Palais 11 du Heysel. Cette A3 cabriolet a d’évidence fortement progressé par rapport à la précédente génération, et cela sur tous les plans: le design est sans faille, les aspects pratiques sont nombreux et ses qualités dynamiques se sont encore améliorées. Toujours plus confortable, plus routière aussi, avec une large gamme de moteurs, essence comme diesel, qui couvrent tous les besoins, cette nouvelle génération, à l’aise par tous les temps, risque de faire très mal à la concurrence. Cette A3 se rapproche clairement de sa grande soeur, l’Audi A5, ce qui est incontestablement un compliment.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

06


PARTAGÉES ENTRE LES PREMIÈRESMONDIALES, EUROPÉENNES ET BELGES, ELLES SONT PLUS DE 60 À BRUXELLES, RÉPARTIES EN UNE TRENTAINE DEMARQUE. EN VOICI, EN BREF, LA REVUE EXHAUSTIVE, POUR NE RIEN MANQUER DES VOITURES PRÉSENTÉES POUR LA PREMIÈRE FOIS OFFICIELLEMENT CHEZ NOUS.

BENTLEY

BMW

CHEVROLET

CITROËN

LA MULSANNE LIMITED EDITION EN PREMIÈRE EUROPÉENNE

BMW PRÉSENTE 8 PREMIÈRES BELGES ET EUROPÉENNES

LA CORVETTE C7 STINGRAY ET LA CRUZE 1.7D EN PREMIÈRES BELGES

LE CONCEPT CACTUS ET... LA C-ELYSÉE WTCC DE SÉBASTIEN LOEB!

Bentley sera présente au Salon de Bruxelles dans le prestigieux palais 12. Au moment d’écrire ces lignes, quatre modèles avaient été quasi confirmés: la Mulsanne Limited Edition en première européenne chez nous, la New GT V8 S Convertible, en première belge, la New Continental GT et New Flying Spur. Regarder le passé pour “raffiner” le présent, telle est la devise de cette marque prestigieuse. Et l’on peut dire que la recette fonctionne toujours. Avec l’intégration, bien entendu, de toute la technologiue d’aujourd’hui. Luxe, confort et un V8, pour cette nouvelle Mulsanne, à la fois souple et puissant, développant quelque 505 ch pour un couple “monstrueux” de 1020 Nm! Notons que la New GT V8 S Convertible (notre photo) sera pour la première fois officiellement en Belgique, avec un look qui allie parfaitement modernité et tradition. Son 4l V8 Twinturbo développe une puissance de 521 ch, pour une vitesse de pointe de 308 km/h, sans même être décoiffé, ou si peu...

BMW fait très fort pour le Salon de Bruxelles puisque, au Palais 7, elle ne présentera pas moins de 8 premières, équitablement réparties entre belges et européennes. A l’échelon européen, c’est la première fois en effet que l’on pourra admirer la série 2 coupé, la série 4 cabriolet, la M3 et la M4. Au niveau national, le public belge décrouvrira le concept X4, la BMW i3 (que vous pourrez essayer sur l’Eco Test Track du Palais 2!), la i8 et la Série 1 Red Devil (notre photo). La Série 2 Coupé est une réelle nouveauté dans le segment des compactes premium. Il s’agit d’un concept deux portes pour un design tri-corps, classique des coupés BMW, avec quatre places adultes, une propulsion arrière ainsi qu’une large gamme de moteurs et une suspension de type sportif. Le lancement sur le marché est prévu pour le mois de mars 2014, y compris pour la version M235i Coupé. Surfons un moment, comme il se doit, sur la vague des Diables Rouges en revenant sur la série 1 limitée: la 114i Hatch Red Devil Edition (20.900 €). Elle reprend bien évidemment les couleurs de l’équipe, c’est-à-dire le rouge et le noir. Mais elle est également disponible dans d’autres teintes. Elle se reconnaîtra aisément par son logo distinctif sur la carrosserie, alors qu’à l’intérieur, vous retrouverez la signature de votre joueur préféré sur le tableau de bord! Cette série existe aussi en version sport(et donc un peu plus chère: 25.200€ pour la 116 D).

Même si, depuis le 5 novembre dernier, General Motors a décidé de retirer Chevrolet des marchés européens à partir de 2016, afin de se concentrer sur les activités d’Opel et de Vauxhall sur le Vieux Continent, la marque américaine présentera à Bruxelles sa toute nouvelle Corvette C7 Stingray. La 7e génération de ce modèle n’a pas seulement un look d’enfer, avec ses 466 ch et ses 630 Nm de couple (elle passe de 0 à 100 en 4,2 sec), elle affiche aussi des prestations dynamiques très... attractives. A un point tel qu’elle est quasi en rupture de stock aux Etats-Unis. Parfait équilibre entre technologie, design et performance, elle mérite incontestablement de porter le nom emblématique de Stingray! En première belge également, toute la nouvelle gamme Cruze (4p, 5p et SW) équipée (notamment) d’un moteur 1,7D de 110 cv, sachant que, lancée en 2009, la Cruze est le modèle Chevrolet qui se vend le plus dans le monde! Chez nous, le break devrait connaître un beau succès auprès des familles, surtout dans la version 1.7 diesel, le diesel le plus sobre jamais monté dans une Cruze (4,5 l/100 km).

Avec le Cactus, Citroën entend innover, proposer une nouvelle donne grâce à ce concept: “se débarrasser du superflu et donner plus de valeur à tout ce qui participe au bien-être.” Citroën le dit “désirable, facile à vivre” et le présente comme une nouvelle synthèse automobile. Un design, il est vrai, assez osé, dont les nouveaux et très réussis C 4 Picasso (bien sûr présents à Bruxelles), surtout par la face avant, semblent s’être déjà inspirés. A côté de ce concept car, les inconditionnels de vitesse retrouveront sans doute avec joie la Citroën C-Elysée WTCC au Palais 6 du Heyzel. Cette voiture de course participera au championnat 2014 de WTCC et sera pilotée par Sébastien Loeb, le nonuple champion du monde des pilotes en WRC. Notons encore que la marque aux chevrons présentera également, en exclusivité, la série spéciale DS4 «Electro Shot» qui tend à sublimer un peu plus encore la ligne de ce véhicule. Son prix: 27.055 €, hors option. Enfin, un exemplaire du concept car de la DS3 Cabrio Racing sera aussi exposé. Ce modèle reçoit un kit en carbone, est doté d’un freinage et d’une liaison au sol spécifiques ainsi que d’une motorisation 1,6 litre qui développe quelque 202 ch.

07


EN UN COUP D'O E IL

LES PREMIÈRES

DU SALON FIAT

FORD

HONDA

HYUNDAI

LA FAMILLE 500 EN VEDETTE AU PALAIS 9

CINQ PREMIÈRES SUR LE STAND DU PALAIS 5

LA CIVIC TOURER, POUR LA PREMIÈRE FOIS EN BELGIQUE

LA i10 ET LA i20 WRC DE THIERRY NEUVILLE À VOIR AU PALAIS 4

C’est la famille 500 au grand complet qui tiendra (surtout) la vedette au Salon avec, en premières belges, les 500L 1.4, 500L Living, 500L Trekking, la 500C GQ, sans oublier, en ce qui concerne ces premières, la série limitée de la Fiat Punto. Avec, de notre part, un petit coup de coeur pour la luxueuse 500C GQ présentée à Bruxelles dans sa version cabriolet! A l’occasion du Salon de Bruxelles 2014, l’ensemble de la Famille 500L reçoit deux nouvelles motorisations: 1,6 MultiJet II Turbo de 120 ch et 1,4 T-Jet essence d’une puissance de 120 ch également. On épinglera l’équipement qui distingue la personnalité dynamique de la nouvelle 500L Trekking: le système Traction+. Un système de contrôle innovant (actionné par un bouton situé près du levier de vitesse) qui améliore l’adhérence, sur revêtements glissants ou difficiles (jusqu’à 30 km/h), tout en coûtant nettement moins qu’un système 4X4 traditionnel. A noter aussi qu’il existe une 500L 0.9 TwinAir Turbo dont les émissions de CO² sont limitées à 99 g/km.

La Ford C-MAX Energi, l’Ecosport, la Focus Electric, le Tourneo Connect et le Tourneo Courrier, telles sont les premières belges annoncées par Ford pour ce Salon. C’est la première fois que la Belgique accueillera, dans le cadre du Salon de Bruxelles, la famille Tourneo au grand complet, de la Tourneo Courier compacte, qui sera commercialisée dans le courant de 2014, à la Tourneo Custom présente dans la gamme Ford depuis fin 2012,en passant par la Tourneo Connect dont les premiers exemplaires sont dès à présent disponibles auprès des distributeurs. La caractéristique commune des Tourneo est qu’ils offrent beaucoup d’espace, ils sont basés sur la famille Transit, la gamme d’utilitaires légers de Ford qui a subi récemment une métamorphose totale. L’EcoSport est attendu en octobre 2014 chez les distributeurs. En septembre 2013, Ford a cependant vendu une série limitée de 500 voitures EcoSport en Europe, via Facebook. L’EcoSport compact se trouve sur la plate-forme mondiale de Ford pour le segment B et combine la maniabilité et l’économie de carburant d’une petite familiale avec la flexibilité, l’espace, la position de conduite élevée et le look de baroudeur d’un SUV. Fin 2014, le nouveau C-MAX Energi plug-in hybride fera son entrée officielle. Il s’agit d’une déclinaison de la Ford Focus Electric, voiture électrique zéro émission qui fonctionne à l’aide d’une batterie désormais vendue en Europe. Une version hybride du nouveau Mondeo suivra encore.

Tous les constructeurs vous le diront, la Belgique est le pays par excellence pour les versions break, malgré les SUV et les Crossover! Dès lors, il n’est guère étonnant que Honda ait (enfin) adopté cette version pour sa 9e génération de Civic. Un Civic Tourer pensé, élaboré, développé et fabriqué en Europe (Swindon. Le break conserve le look avant - parfois contesté - de la berline, mais subit une cure de jouvence et de dynamisme à l’arrière. Résultat des courses, le Tourer apparaît plus harmonieux, plus réussi esthétiquement que la version “sedan.” Mais le constructeur ne s’est pas satisfait de rajeunir son modèle en créant ce break, il a aussi fait des miracles au niveau de l’espace de chargement. C’est simple, avec ses 624 l en version 5 places, le Tourer est tout simplement le plus grand du segment, en dépassant même de 14 l la Skoda Octavia Combi. C’est (presque) tout dire! Qui plus est l’équipement est généreux et le 1.6 i-DTEC de 120 ch (au coeur de la gamme par exemple) est agréable et économe (3,6 l/100 km). A noter que ce Tourer adopte l’amortissement piloté sur un seul essieu (arrière); avec cette suspension adaptative la voiture maintient une assiette constante lors de gros chargements.Sur le stand du Palais 8, on découvrira aussi la CR-V City Runner 2WD 1.6 i-DTEC (119g CO2) lancée en septembre, ainsi que les (autres) Civic, Accord, Jazz et Jazz Hybrid.

La marque coréenne présente la Hyundai i10 en première belge, notamment dans une livrée M&M’s particulièrement haute en couleurs et limitée à 200 exemplaires. En prime, l’acheteur recevra un distributeur de M&M’s et les deux gobelets assortis! Avis aux gourmands! L’i10 présente une multitude d’atouts auxquels le consommateur ne s’attend pas de la part d’une voiture de segment A, tout en conservantson look jeune et dynamique. Le petit 3 cylindres d’1,0 l, de 66 ch. ne manque pas de répondant. En outre, ce moteur 1.0 l existe également dans une variante BlueDrive ultra-écologique, qui émet 98 g CO2/km en moyenne et est déductible à 90 %! Les amateurs de sport apprécieront de pouvoir toucher... du regard la toute nouvelle i20 WRC de notre compatriote Thierry Neuville; ils feront leurs débuts ensemble, le 17 janvier 2014, à Monte-Carlo, d’où le Championnat du monde de rallye 2014 prendra ses marques! Après cette première manche, Thierry Neuville effectuera une petite visite sur le stand Hyundai à Bruxelles, où les projecteurs ne seront pas seulement braqués sur sa voiture, mais aussi sur la série spéciale i20 Rally créée pour l’occasion. Seuls 50 exemplaires de cette version sportive, disponible en blanc ou noir, seront produits. Sponsor de la prochaine Coupe du Monde de foot au Brésil, Hyundai promet une ambiance “Samba” sur son stand avec de nombreuses animations!

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

08


AUTO

LES CONCESSIONNAIRES

DE VOTRE REGION BRUXELLES


NOUV E AUTÉS

[AUTO]

PEUGEOT 208 GTI

MOTEUR ESSENCE : 1598 cm3 de 200 ch

TRANSMISSION : aux roues avant

DIMENSIONS : 3960 X 1740 X 1460 mm

Qui ne se souvient de la Peugeot 205 GTI dévoilée voici 30 ans ?... Quelle icône ! « L’objectif de la 208 GTI est donc de donner du plaisir de conduite sportive: puissance, réactivité, sonorité », précisent ses « penseurs ».  Sportive mais raffinée avec l’enjoliveur de custode qui arbore le logo GTi, la belle ou la bête, c’est selon ! – bénéficie d’un travail soigné sur le plan de la réponse de la direction, des suspensions ainsi qu’au niveau de la rigidité des trains roulants dans le but d’une synthèse réussie entre performance, sécurité et plaisir. Agile et réactive, 208 GTi se balance d’une corde à l’autre avec précision. Les disques ventilés avant et arrière assurent un freinage remarquable pour le bloc essence 1.6 THP 200ch couplé à une boîte mécanique aux 6 rapports raccourcis. Le moteur tire efficacement la quintessence de son châssis. Avec son couple maximal de 275 Nm fourni de 1700 à 4500 tours, le 0 à 100 km/h est bouclé en moins de 7 secondes et le 0 à 1000 m en 27 secondes. Sportive élégante mais pas radicale, performante et sûre, habitable et polyvalente au quotidien et affublée d’une sonorité envoûtante, la 208 GTi est évidemment équipée de l’ESP déconnectable.

208

308 

2008

La 208 rompt radicalement avec les 206 et 207. Proposée en 3 et 5 portes, elle s’offre 3 motorisations diesel HDI: 1400 de 68 ch, 1600 de 92 et 115 ch.

La cuvée 2014 de la 308 a complètement revu la planche de bord de sa devancière désormais identique à celle des 208 et 2008 : les cadrans se nichent au-dessus du volant. Plus un seul immense écran tactile (10 pouces) pour tout commander : radio, navigation, clim’, téléphone, aides à la conduite, services connectés, coyote,… Plus légère de 140 kg, moins longue de 2 cms, moins large de 7 cms, moins haute de 5 cms mais avec un empattement allongé de 1,2 cm, dotée d’un coffre plus volumineux de 40 litres en configuration 5 places et de 108 litres en configuration maxi, …cette 308 s’en remet à deux motorisations essence: un 1200 cc de 82 ch, un 1600 cc de 125 ch et 156 ch. Plus deux diesels de 1560 cc (92 ch et 115 ch) et 2 litres (150 ch). Tous peu gourmands et accouplés à des boîtes manuelles à 5 et 6 rapports. Le tout décliné dans 4 finitions : Access, Active, Allure et Féline.

Parmi les crossover du segment B, la Peugeot 2008 favorise tant l’accès à bord que la vision périphérique et se veut innovante : elle propose un poste de conduite inhabituel, structuré autour d’un petit volant, un combiné tête haute et écran tactile.

Et 4 blocs essence : 1 litre (68 ch), 1,2 litre (82 ch), 1,4 litre (95 ch) et 1,6 litre (120 ch et 156 ch). Plus la déclinaison GTi avec un 1600 cm3 de 200 ch ! Innovante et séduisante, la 208 l’est autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Son petit et gros volant est surmonté des compte-tours et tachymètre. Au milieu du tableau, un imposant écran tactile ! D’une époustouflante agilité, elle régale par la pertinente conjugaison de son châssis et de ses liaisons au sol. Près de trente après la 205, un autre « Sacré Numéro » !...

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

02

Sous le capot, on pointe 2 blocs essence : 1.2 l VTi de 82 ch et 1.6 l VTi de 120 ch. Et deux diesel : 1.4 l HDi de 68 ch et 1.6 l e-HDi de 92 ch et 115 ch. Une garantie : l’agrément sur la route et même hors sentiers battus où sa posture haute, ses protections et le Grip Control font merveille. Dynamique et souple, cette 2008 régale par son habitabilité, sa modularité et son confort dû à ses généreuses surfaces vitrées et son toit panoramique.


www.peugeot.be

Venez profiter des conditions Salon sensationnelles ! Du 2 au 31 janvier

PRIX SALON

SUPER REPRISE

FINANCEMENT EXCEPTIONNEL*

REMISE SUR OPTIONS

Ouvert les dimanches 19 et 26 janvier * ATTENTION, EMPRUNTER DE L'ARGENT COÛTE AUSSI DE L'ARGENT. Offres soumises à conditions.

3,1 - 5,8 L /100 KM PEUGEOT MEISER: GARAGE F. VANDENDRIESCH & CIE: GARAGE VERHAEGHE BVBA: WOLUWE MOTOR SA: GARAGE KEYERS: PEUGEOT ANDERLECHT: NEW DUBRUCQ SPRL: PEUGEOT UCCLE / DROGENBOS: SA BOONDAEL MOTORS: ETS DECLERCQ SPRL:

82 - 134 G /KM

Avenue Jacques Georgin, 15-19 - 1030 SCHAERBEEK Mechelsesteenweg 52 -1970 Wezembeek-Oppem Brusselsesteenweg, 645 - 3090 Overijse Tomberg, 26/28 - 1200 Woluwe - St- Lambert Avenue Georges Henri, 427 - 1200 Woluwe St- Lambert Chaussée de Mons, 637-1070 ANDERLECHT Avenue Jean Dubrucq, 124/128 - 1080 Molenbeek St Jean Rue de Stalle, 290 - 1180 UCCLE Chaussée de Boondael, 315 -317 - 1050 Ixelles Rue du Page, 42-44 - 1050 Ixelles

Informations environnementales [AR 19/03/2004]: www.peugeot.be

02/702.62.11 02/731.05.63 02/657.04.30 02/771.36.85 02/735.25.60 02/520.40.40 02/427.17.55 02/333.33.33 02/648.17.96 02/537.45.66

peugeot-meiser@peugeot.com info@vandendriesch.be verhaeghe.overijse@peugeot.be woluwemotor@peugeot.be keyers.woluwestlambert@peugeot.be peugeot-anderlecht@pds.peugeot.be newdubrucq.molenbeek@peugeot.be peugeot-uccle@pds.peugeot.be boondaelmotors.bruxelles@peugeot.be declercq.ixelles@peugeot.be


NOUV E AUTÉS

[AUTO]

CITROËN C4 PICASSO

Réputé pour son habitabilité et son grand coffre (568 à 678 dm3), le monospace C4 Picasso fait l’unanimité sur son confort, sa modularité et la luminosité de son habitacle. Sa face avant effilée, ses porte-àfaux réduits, la découpe des vitres latérales, le confort global dont les appuie-têtes avec oreillettes,… il est estampillé Attraction, Séduction, Intensive et Exclusive. Aisément identifiable à son chevron réduit en hauteur à ses optiques parallélépipèdes et son parbrise grand angle, ce C4 est original sans ostentation. Bien insonorisé et bien suspendu, ce C4 est un must familial.

MOTEUR ESSENCE : 1598 cm3 essence de 120 et 156 ch

MOTEUR DIESEL : 1600 cm3 diesel de 92 et 115 ch

C3 PICASSO 3

Un coffre de 500 dm pour un monovolume affichant moins de 4 mètres ?...Oui, c’est chez Citroën que cela se passe ! Cubique arrondi comme pas deux, aussi sympa et lumineux que modulable avec une multitude d’espaces de rangement et une longueur de chargement de 2,41 mètres, orienté confort, bien insonorisé, le monovolume C 3 Picasso haut perché se révèle aussi fonctionnel à l’usage qu’original. Il offre une intéressante visibilité ainsi qu’une banquette arrière surélevée, inclinable et coulissante. Confortable à beaucoup d’égards, le C3 Picasso combine aussi sérieux de fabrication et agréments.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

TRANSMISSION : aux roues avant DIMENSIONS : hatchback : 4428 x 2117 x 1625 mm

DS 3

C3

Porte-drapeau de la ligne DS devenue une marque à part entière, la DS3 s’articule sur te trinôme style-raffinement- sensations. Dédicacée aux célibataires sportifs et aux femmes en quête de singularisation, la DS3 incarne la personnalisation radicale ! Ne manquant pas de « griffe » avec ses airs de requin affamé, ses nervures tous azimuts, ses chromes et ses LED en surnombre, elle est disponible en essence avec des puissances de 82 et 207 ch tandis que les diesel développent de 69 à 114 ch. Déclinée en Chic, So Chic, Sport Chic, Ultra Prestige et Racing, elle regorge d’arguments de fond et de forme.

Maniable comme pas deux, la citadine du double chevron profite d’un intéressant diamètre (10,2m) de braquage et d’une stabilité à toute épreuve. Ses passagers se régaleront de l’espace à vivre subtilement aménagé, de son ergonomie et de son confort. Son coffre comblera les exigeants qui apprécieront aussi le grand pare-brise optionnel. Polyvalente déclinée en Attraction, Séduction et Exclusive, cette Citroën compte quatre moteurs : un 999 cm3 de 68 ch, un 1199 cm3 de 82 ch, un 1397 cm3 de 95 ch et un 1598 cm3 de 120 ch. Plus deux diesel : un 1398 cm3 de 68 ch et un 1560 cm3 de 92 et 114 ch.

04


citroen.be

3,3 - 6,5 L/100 KM 85 - 150 G CO2/KM

4,6 - 7,1 L/100 KM 120 - 164 G CO2/KM

4,5 - 7,3 L/100 KM 117 - 169 G CO2/KM

CONDITIONS SALON CITROĂ&#x2039;N: LA TVA EN CADEAU Informations environnementales (AR 19/03/2004): citroen.be

SUPER FINANCEMENT: TAEG 0% (2)

EN JANVIER, CITROĂ&#x2039;N VOUS OFFRE LE MONTANT DE LA TVA (1)

(1) CitroĂŤn vous offre une remise correspondant Ă  la valeur de la TVA calculĂŠe sur base du prix catalogue en vigueur au 06/01/2014 sur toutes les CitroĂŤn neuves, hors options (hors nouveau CITROĂ&#x2039;N C4 Picasso, nouveau Grand C4 Picasso, Business et vĂŠhicules utilitaires). Offre valable du 06/01/2014 au 31/01/2014. (2) Exemple p reprĂŠsentatif du produit p CitroĂŤn Autofin dâ&#x20AC;&#x2122;une durĂŠe de au de ppour un prix de vente

36 mois

TAEG

0%

de 15.980â&#x201A;Ź: acompte de 4.794â&#x201A;Ź, montant Ă  financer de 11.186â&#x201A;Ź, 36 mensualitĂŠs de 310,72â&#x201A;Ź, montant total dĂť de 15.980â&#x201A;Ź. Taux dĂŠbiteur fixe de 0%. CitroĂŤn Autofin est une pproposition p de p prĂŞt Ă  tempĂŠrament p faite par CitroĂŤn Financial Services, marque de PSA Finance Belux S.A. (prĂŞteur), rue de lâ&#x20AC;&#x2122;Etoile 99 Ă  B-1180 Bruxelles, sous rĂŠserve dâ&#x20AC;&#x2122;acceptation du dossier. Offre valable du 01/01/2014 au 31/01/2014 avec minimum 30% dâ&#x20AC;&#x2122;acompte et une durĂŠe de 36 mois maximum pour toute CitroĂŤn neuve (hors CITROĂ&#x2039;N DS3, DS3 Cabrio, DS4, DS5 et les vĂŠhicules

utilitaires) vendue Ă  un particulier. Annonceur: CitroĂŤn Belux SA (importateur), Parc de lâ&#x20AC;&#x2122;Alliance - Avenue de Finlande 4-8 Ă  B-1420 Braine-lâ&#x20AC;&#x2122;Alleud. Le Pack CitroĂŤn Autofin EssentialDrive se compose dâ&#x20AC;&#x2122;un crĂŠdit CitroĂŤn Autofin et dâ&#x20AC;&#x2122;un contrat EssentialDrive. Ces 2 ĂŠlĂŠments peuvent ĂŞtre souscrits sĂŠparĂŠment Ă  des conditions similaires. Le contrat EssentialDrive est souscrit pour la durĂŠe du prĂŞt et un kilomĂŠtrage total Ă  dĂŠterminer par le client. Le premier de ces 2 termes atteint mettra fin au contrat EssentialDrive. Offres non cumulables avec toutes autres promotions en cours et valables chez nous.

*P[YVwU)LS\_+YVNLUIVZ 9\LK\)LTW[ +YVNLUIVZ ;tS!

*P[YVwU)LS\_@ZLY 7SHJLKL@ZLY )Y\_LSSLZ ;tS!

*P[YVwU)LS\_,]LYL (]LU\L4VTTHLY[Z )Y\_LSSLZ ;tS!

citroenbeluxdrogenbos@citroen.com

citroenbeluxyser@citroen.com

citroenbeluxevere@citroen.com


NOUV E AUTÉS

[AUTO]

MAZDA3

MOTEUR ESSENCE : 1496 cm3 de 100 ch et 1998 cm3 de 120 ch

MOTEUR DIESEL : 1998 cm3 de 165 ch et 2191 cm3 de 150 ch

TRANSMISSION : aux roues avant DIMENSIONS : hatchback : 4465 x 1795 x 1465 mm

En lieu et place du downsizing, Mazda opte pour le rightsizing pour sa nouvelle 3. Soit la cylindrée idéale avec un taux de compression hyper élevé et une combustion idéale. Cette troisième génération sedan et hatchback s’offre une nouvelle et belle garderobe Challenge, Active et Sense. Sous le capot, se sont logés deux blocs essence et deux diesel: les premiers ont une cylindrée de 1496 cm3 (100 ch) et 1998 cm3 (120 ch). Les seconds affichent 1998 cm3 pour 165 ch et 2191 cm3 pour 150ch. Ils sont accouplés à des boîtes manuelles à 6 rapports ou avec une boîte auto à 6 paliers optionnelle. Une particularité essentielle est l’importance accordée à l’interactivité - par le biais de radar, caméra et capteurs lazer – qui vise la sécurité pour éviter la distraction tant visuelle que cognitive et manuelle. Joliment sculptée, confortable et bien insonorisée, elle peut aussi se targuer d’une très bonne finition et d’une riche dotation.

MAZDA MX 5

MAZDA CX 5 

MAZDA 6

Près de 25 ans qu’elle nous fait chavirer !... Car tant ceux qu’elle véhicule que ceux qui la regardent ne se lassent jamais de la considérer avec émotion. MX-5 ou MX-5 Coupé roadster ont le même cœur qui carbure à l’eurosuper: soit un 1800 cm3 de 126 ch soit un 2 litres de 160 ch. Réplique moderne des décapotables des années sixties, la Miata c’est un look pour une vraie deux places aux roues arrière motrices, aux phares escamotables et au poids limité. Un pur régal. MX-5 ou Coupé, c’est l’assurance du même plaisir tant elle se montre sûre, agile et divertissante. La preuve en bonne et due forme qu’une puissance débridée ne conditionne aucunement les réjouissances sur la route.

CX 7 en dimensions plus discrètes, le CX 5 se positionne avec l’assurance de ses 4,55 mètres. Mazda mise sur des 4 cylindres atmo de 2 litres essence ( 160 ch et 163 ch) et 2,2 litres diesel ( 150 et 175 ch) avec boîte manuelle à 6 rapports : ces moteurs sont souples et endurants. Et comme l’insonorisation n’a pas été oubliée, quatre adultes se régaleront des moments passés à son bord. D’autant que la finition est soignée et que l’habitabilité générale comme le volume du coffre (463 à 1620 litres) s’avèrent très satisfaisants. Particularité : ce CX-5 se dédouble pour mieux plaire puisqu’il est utilisable tant en 4X2 qu’en 4X4. Mieux, cet SUV Compact bien équipé offre de très respectables performances en demeurant peu glouton à la pompe.

Proposée tant en 4 et 5 portes qu’en break « griffé Wagon », la Mazda 6 se présente avec un 2 litres essence de 145 et 165 ch. Et avec un 2,2 litres diesel de 150 et 175 ch.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

06

Se distinguant par une habitabilité généreuse, une finition de bon goût et une remarquable insonorisation, elle excelle par son agencement général dont la qualité mérite la citation. Livrable uniquement avec une transmission manuelle 6 rapports, cette familiale sacre avec brio un bel équilibre entre confort et plaisir de conduire. Son comportement irréprochable ne fait qu’ajouter à son indéniable potentiel de séduction. Qui plus est à prix comprimé ! Assurément un argument de poids.


M{ZD{ MX-5 Hanabi

Cette version spĂŠciale promet GHVIHX[GĹ&#x2DC;DUWLŸ  FH

Offre spĂŠciale salon La MX-5 est synonyme de plaisir de conduite. Le roadster le plus vendu de tous les temps fĂŞte son 25e anniversaire et constitue toujours la rĂŠfĂŠrence. Tellement vive, tellement accessibleâ&#x20AC;Ś câ&#x20AC;&#x2122;est la conduite sous sa forme la plus pure. Cette lĂŠgende sportive est dĂŠsormais ĂŠgalement disponible en version spĂŠciale : Hanabi, le plus beau et le plus sensationnel des feux dâ&#x20AC;&#x2122;artifice !

Prix MX-5 1,8L 126 ch Hanabi Roadster (Softtop) (1) RĂŠduction salon (2) Prime de reprise (3)

Prix salon Prix/mois Votre avantage (4)

25.850 â&#x201A;Ź - 1.300 â&#x201A;Ź - 1.000 â&#x201A;Ź

23.550 â&#x201A;Ź 179 â&#x201A;Ź 2.300 â&#x201A;Ź

La MX-5 Hanabi est aussi disponible en Roadster CoupĂŠ (Hardtop).

DĂŠcouvrez la M{zd{ MX-5 et les conditions salon sur toute la gamme chez votre distributeur M{zd{:

GARAGE F DEGAND SVF4PNCSFt#SVYFMMFT 5FMtXXXNB[EBEFHBOECF 7,1 (l/100km) 167 (g/km)

RĂŠglementation environnementale (A.R. 19.03.04) : www.mazda.be. Exclusivement destinĂŠes aux particuliers et chez les concessionnaires participants. Le modèle illustrĂŠ est MX-5 1,8L 126 ch Hanabi: 24.000 â&#x201A;Ź. Tous les prix et avantages sâ&#x20AC;&#x2122;entendent TVA comprise. (1) Valable du 01/01/2014 au 31/01/2014 inclus ou jusquâ&#x20AC;&#x2122;Ă  ĂŠpuisement des stocks. (2) Valable du 01/01/2014 au 31/01/2014 inclus. (3) Prime de reprise valable du 01/01/2014 au 31/01/2014 inclus sur la valeur estimĂŠe de votre ancien vĂŠhicule par Federauto. La nouvelle Mazda doit ĂŞtre immatriculĂŠe au mĂŞme nom que la voiture reprise. (4) Forme de crĂŠdit = PrĂŞt Ă  tempĂŠrament avec dernière mensualitĂŠ majorĂŠe.

Action valable de 01/01/2014 au 31/01/2014. Exemple reprĂŠsentatif : Modèle : Mazda MX-5 Softtop 1,8L 126 ch Hanabi. Prix facture tvac : 23.550,00 â&#x201A;Ź. Acompte : 7.308,00 â&#x201A;Ź. Montant Ă  financer : 16.242,00 â&#x201A;Ź. TAEG = taux annuel effectif global = 4,49%. Taux dĂŠbiteur annuel fixe = 4,40%. 59 mensualitĂŠs de 179,00 â&#x201A;Ź. Dernière mensualitĂŠ majorĂŠe : 8.242,50 â&#x201A;Ź. Prix total Ă  tempĂŠrament : 26.111,50 â&#x201A;Ź. Sous rĂŠserve Donnons prioritĂŠ Ă  la sĂŠcuritĂŠ.

dâ&#x20AC;&#x2122;acceptation de votre dossier par Alpha Credit s.a., prĂŞteur, rue Ravenstein 60/15 - 1000 Bruxelles. RPM Bruxelles. TVA BE 0445.781.316.


NOUV E AUTÉS

[AUTO]

KIA RIO

Changer le look d’une voiture, cela vous la transforme radicalement ! Une preuve éclatante avec la Kia Rio. Chouette bouille, sympa, bien dessinée et plaisante en diable, la Kia Rio enchante avec sa calandre maison, ses optiques avant effilées, ses flancs nervurés qui flattent l’œil. L’habitacle est dans le ton : spacieux et harmonieusement aménagé, il est flanqué d’un coffre de 288 à 920 litres. Et la banquette arrière est rabattable en 2/3 – 1 /3. Polyvalente attrayante car fonctionnelle à souhait, d’un comportement à l’abri de tout reproche, peu gourmande et confortable, la Rio déclinée en Access, Lounge, Easy, Fusion, Mind et Sense est garantie 7 ans. Que souhaiter en sus ?...

MOTEUR ESSENCE : 1248 cm3 de 86 ch, 1396 cm3 de 109 ch

MOTEUR DIESEL : 1120 cm3 de 75 ch, 1396 cm3 de 90 ch

TRANSMISSION : aux roues avant DIMENSIONS : 4045 x 1720 x 1455 mm

CARENS

CEE’D

SPORTAGE

Monovolume familial du segment C, le Carens affiche 4, 525 mètres de longueur, accueille 7 occupants sur 3 rangées (avec sièges coulissants sur la deuxième), offre un volume de coffre de 103 à 1694 litres et un plancher (2,15m de long) plat. Il se révèle aussi plaisant que pratique. Son équipement est pléthorique même sur la version de base qui inclut la colonne de direction réglable en hauteur et profondeur, le régulateur et limiteur de vitesse, l’ordinateur de bord, les vitres électriques avant et arrière plus l’air conditionné. Sous le capot, des blocs essence 1591 cm3 de 135 ch et un 2 litres de 166 ch avec boîte auto. Plus le 1700 CRDi diesel de 115 et 136 ch avec boîte manuelle et automatique à 6 rapports. Ce Carens séduit par sa modularité générale, sa présentation, sa finition et son insonorisation.

Remarquablement remise au goût du jour depuis son apparition en 2007, la Ceed a de quoi séduire. Son design sans fioritures, sa proue rassurante, ses flancs musclés, son habitabilité générale ainsi que le sérieux de sa finition font mouche ! Comme le volume de son coffre qui varie entre 380 et 1318 litres. Sous le capot, deux moteurs essence : un 1400 cm3 et un 1600 cm3 de 101 et 135 chevaux. Et deux diesel : un 1,4 litre de 90 chevaux et un 1,6 litre de 110 et 128 chevaux. Cerise sur le gâteau : le 1600 cm3 de la GT qui transmet 204 ch au train avant. Plus le Flex Steer permettant de faire varier le degré d’assistance de la direction afin de mieux s’adapter aux conditions de conduite voire aux préférences du conducteur. Richement dotée, la Ceed a tout pour plaire.

Livrable en traction et avec la transmission intégrale, le SUV Sportage sait y faire. D’abord son look qui charme l’œil. Ensuite son habitacle : la présentation globale, l’habitabilité générale et la qualité de l’ensemble sont des plus séduisantes dans leur finition Access, Lounge, Fusion et Sense +. Enfin ses motorisations. Proposant soit le 1600 cm3 essence de 135 ch (2RM) soit le 2 litres de 163 ch avec 2 et 4 roues motrices associés à des boîtes manuelles à 5 rapports bien étagées, il se confie aussi au 1700 cm3 diesel (2RM) de 115 ch. Et au 2 litres de 136 et 184 ch. Ils sont tous associés à une boîte manuelle à 6 rapports. Beaucoup plus flamboyant que ses deux précédentes générations aux allures trop costaudes, le Sportage peut aussi compter sur une judicieuse ergonomie et une garantie de sept ans. Un vrai SUV confortablement suspendu.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

08


109 Rue colonelbourg - B-1140 Evere (en face du contr么le technique) - 02.205.08.14 - www.kiabullman.be


NOUV E AUTÉS

[AUTO]

FORD TOURNEO CONNECT

Disponibles en 5 et 7 places, les ludospaces Tourneo Connect (4,418 m) et Grand Connect (4,818 m) ne sont pas peu fiers de leur modularité qui va ravir les familles. Outre les portes arrière coulissantes qui facilitent grandement l’accès à bord comme le chargement d’encombrants, les sièges sont pliables, rabattables et éclipsables (cette option sur la seule version courte). Le coffre profite de l’agencement intérieur puisque son volume peut passer de 322 à 2761 litres ! Ingénieux, élégants et d’un look actuel, ces deux modèles offrent ainsi la modularité la plus évoluée dans leur catégorie.

MOTEUR ESSENCE : 1000 cm3 de 100 ch 1600 cm3 de 150 ch

MOTEUR DIESEL : 1600 cm3 de 75, 95 et 115 ch.

TRANSMISSION : aux roues avant DIMENSIONS : 4818 x 2137 x 1840 mm

FORD B-MAX

FORD KUGA

FORD FIESTA

Lignes dynamiques et intérieur élégant, le B-MAX se révèle petit monospace confortable, pratique et raffiné qui affiche un comportement dynamique. Son système d’ouverture « Ford Easy Access » présente des portes articulées à l’avant et coulissantes à l’arrière : aucun obstacle n’entrave donc la montée ou la descente de passagers ou d’objets encombrants dans une baie d’un mètre cinquante… En complément, la banquette arrière du B-MAX est fractionnable (60/40) et le plancher de chargement ajustable du coffre crée une surface plane lorsque les sièges arrière sont rabattus. Le B MAX est le premier véhicule de sa catégorie à se doter d’un système de détection d’un véhicule précédent qui s’arrête ou ralentit brutalement. Pour mouvoir le B-MAX, le choix est possible entre le 1 litre EcoBoost, de 100 ch et 120 ch. Plus les 1400 et 1600 cm3 essence de 90 et 105 ch. Et les moteurs diesel TDCi Duratorq 1,5 et 1,6 litre de 75 et 95 ch .

Dérivé de sa sœur C Max, le Kuga s’offre un look franchement réussi et pratique : calandre en trapèze, optiques déployées vers l’arrière, double échappement, hayon en 2 parties,... il ne manque assurément pas de style ! L’habitacle colorié, bien fini et avec moult espaces de rangement, se montre accueillant ! Le coffre, fort de ses 410 litres, comporte deux planchers et voit son volume s’accroître dès l’éclipse de la banquette arrière (40/60). Sous le capot, le 1997 cm3 TDCi de 136 ch et 163 ch ainsi que la motorisation essence Ecoboost de 1560 cm3 développant 150 (2 roues motrices) et 182 ch (transmission intégrale) avec boîte manuelle avec 6 rapports. Plaisant à conduire, le Kuga le doit à son excellent comportement routier et son confort général de très bon niveau.

Astucieuse synthèse de silhouette bien actuelle et de plaisir de conduire, elle est dotée d’un formidable comportement routier. apporte un réel plaisir de conduire, Son confort, sa maniabilité et son habitabilité sont appréciables et appréciées. Comme le faible appétit de ses motorisations : outre son 1.0 EcoBoost de 100 et 125 ch qui lui a permis d’être élue ‘Clean Car of the Year 2013’ dans la catégorie ‘Citadines’, elle est aussi disponible avec un 1000 cm3 de 65 et 80 ch, un 1242 cm3 de 60 et 82 ch et deux 1600 cm3 de 105 et 182 ch. Ainsi qu’avec des diesel de 1500 cm3 de 75 ch et 1600 cm3 de 95 ch. Plaisante et spacieuse, elle est livrable avec 3 et 5 portes.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

10


TECHNOLOGIES INNOVANTES

EN

CONDITIONS SALON EXTRAORDINAIRES 0 5 2 €

S TAIRE U N O EN M

EC I

B

(1)

SP

M É L P SUP

OPTIONS TECHNOLOGIES GRATUITES (2)(3)

(d’une valeur de € 900 à € 1.800 selon le modèle)

En janvier nous sommes ouverts tous les jours (également les dimanches 19 & 26/01/2014)

3,3 - 8,3 L/100 KM

87 - 194 G CO2/KM

WWW.CEGEAC.BE Cegeac Meiser

Cegeac Drogenbos

11-13 Avenue J. Georgin • 1030 Bruxelles Tél. 02/702.94.00 • INDOOR PARKING

334 Grand Route (Ring Ouest sortie n°18) 1620 Drogenbos • Tél. 02/333.09.50

Nos vendeurs agréés: Autocenter Asse • Brusselsestweg 329 • 1730 Asse • 02/452 97 93

Atomium Motors • Koningslosestweg 62 • 1853 Strombeek-Bever • 02/267 29 66

Devenez fan Cegeac facebook.com/cegeac

Action/prix d’application sur le modèle de base, sans options. TVA 21% incl. ou autrement mentionné, valable(s)  sur commandes du 16/01/2014 jusqu’au 15/02/2014 incl., non accessible au personnel Ford et aux clients Fleet. Pas cumulable avec d’autres promotions sauf le bonus supplémentaire d’une valeur de 250€ TVA incl. Voir (1). Prix après déduction de toutes les primes. Contactez votre distributeur Ford pour plus d’informations concernant ces offres ou pour obtenir les conditions spécifiques au personnel Ford et aux clients Fleet. (1) Valable du 16/01/2014 jusqu’au 15/02/2014 inclus. Action uniquement valable pour les particuliers, pas valable pour les Fleets et personnel Ford. Cumulable avec d’autres promotions valables pour les particuliers. 1 seul bonus par achat. Voir conditions sur www.ford-bonus.be. (2) TVAC. Action valable pour toute commande effectuée du 16/01/2014 jusqu’au 15/02/2014 incl. sur les modèles Fiesta, B-MAX, Focus, C-MAX, Kuga, Tourneo et Transit. Pas valable pour les Fleets et personnel Ford. Options à choisir dans la liste de prix des options individuelles et des packs d’options. Teinte métallisée, teinte métallisée spéciale et teinte non-métallisée spéciale non incluses. (3) TVAC. Action valable pour toute commande effectuée du 16/01/2014 jusqu’au 15/02/2014 incl. sur les modèles Mondeo, S-MAX et Galaxy. Pas valable pour les Fleets et personnel Ford. Options à choisir dans la liste de prix des options individuelles et des packs d’options. Teinte métallisée, teinte métallisée spéciale et teinte non-métallisée spéciale non incluses. Les photos peuvent différer des spécifications réelles. Donnons la priorité à la sécurité. Informations environnementales [AR 19/03/2004]: www.fr.ford.be/environnement.


NOUV E AUTÉS

[AUTO]

NISSAN QASHQAI

MOTEUR ESSENCE : 1200 cm3 de 115 ch et 1600 cm3 de 150 ch

MOTEUR DIESEL : 1500 cm3 de 110 ch et 1600 cm3 de 130 ch

Le nouveau crossover Nissan Qashqai s’adresse aux conducteurs à la recherche de davantage de style, de technologies, d’économie d’usage et de plaisir de conduite.

TRANSMISSION : aux 4 roues DIMENSIONS : 4563 x 1803 x 1636 cm

Doté du freinage autonome d’urgence (AEB), de l’alerte de baisse de vigilance du conducteur et de la reconnaissance des panneaux routiers, il collectionne les technologies sécuritaires dont la détection des objets en mouvement et le NissanConnect. Pourvu d’un écran tactile couleur de 7 pouces, il permet aux utilisateurs de connecter leur smartphone afin de rester en contact avec le monde extérieur quelle que soit leur destination. Le coffre offre désormais une capacité de 430 dm3, soit 20 dm3 de plus que la précédente version. Les motorisations sont flanquées de boîte de vitesses manuelle ou automatique Xtronic.

JUKE NISMO

MICRA

NOTE

Ce crossover compact hérite désormais d’une panoplie d’attributs issus de l’ADN de compétition du label haute performances Nismo. Le nouveau modèle est ainsi équipé de boucliers avant et arrière rabaissés, de jupes latérales, d’une grille de calandre redessinée et d’un becquet arrière. Dans l’habitacle les volant, pédales, cadrans, pommeau de levier de vitesses et habillages de portes ont été retravaillés pour créer une ambiance purement sportive. Animé par un 1600 cm3 de 200 ch, le Juke Nismo bénéficie de la technologie répartissant jusqu’à 50/50 le couple entre les essieux avant/arrière mais aussi les côtés gauche/droit. Il reçoit aussi le nouveau système NissanConnect 2.0 avec GPS, caméra de recul et système mains libres Bluetooth.

Avec un nouveau look extérieur, un habitacle profondément remanié et truffé de technologies, la nouvelle MICRA est encore plus innovante avec l’arrivée du NissanConnect 2.0, un système de navigation optimisé intégrant une fonction d’éco-route. On note aussi le start/stop, la direction assistée électrique, un rayon de braquage record de 4,65 m et le calcul de longueur des places de stationnement. Deux moteurs essence 3-cylindres à injection directe de 80 et 98 ch sont proposés : des performances et un agrément exceptionnels avec l’économie d’un Diesel ! La Micra peut ainsi arborer le label « Nissan Pure Drive », seulement réservé aux voitures les plus propres de la gamme.

Nissan a intelligemment repositionné sa NOTE apparue voici sept ans. Tant l’esthétique générale - calandre évasée style Murano, look plus dynamique, nouvelles optiques arrière en boomerang - que l’aspect pratique - ouverture à 80 degrés des portes arrières, banquette (2/3-1/3) arrière coulissante sur 16 cms, plancher de coffre (280 à 1332 litres) réglable en hauteur - sont particulièrement soignés. Le Nissan Safety Shield fait ses débuts sur le NOTE pour offrir des avantages en termes de sécurité. Simultanément berline compacte et minispace, elle avoue 4 mètres en longueur, 1,53 m en hauteur et 1,7 m en largeur. Plus en empattement généreux de 2,60 m : une aubaine pour les passagers arrières ! Sous le capot, un bloc 3 cylindres essence 1.200 cm3 de 80 et 98 ch et un 1.5 dCi de 90 ch.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

12


NISSAN DÉVOILE

LES DOUBLES CONDITIONS SALON

SOUS CONDITIONS DE REPRISE(1)

Modèle exposé : Juke Connect Edition

NISSAN JUKE 1.6 94cv PRIX CATALOGUE REMISE SALON

€ 15.990

(2)

-€ 1.750

(3)

PRIME DE REPRISE PRIX NET

-€ 1.750

PRIX SALON SANS REPRISE : € 15.990

(1)

€ 12.490

- € 1.750(3) = € 14.240

FINANCEMENT TAEG : 1.99% (4)

DÉCOUVREZ LES DOUBLES CONDITIONS SALON SUR LA PLUPART DE NOS MODÈLES CHEZ VOTRE CONCESSIONNAIRE

(1) Prime de reprise : à l’achat d’un nouveau Nissan Juke entre le 1/01/2014 et le 31/01/2014, Nissan double la prime Salon en vous offrant une prime de reprise du même montant que la prime Salon pour votre ancien véhicule. Cette prime de reprise se rajoute à la cote de base de Federauto. La voiture doit être immatriculée depuis au moins 6 mois au nom de son dernier propriétaire. La nouvelle Nissan doit être immatriculée au même nom que la voiture reprise. La prime de reprise est de € 1.750 sur le Nissan Juke 1.6 94cv. (2) Prix de Vente indicatif maximum conseillé hors période de promotion. (3) Remise Salon : Du 1/01/2014 au 31/01/2014, dans le cadre du Salon de l’Auto Nissan vous offre une prime Salon de € 1.750 à l’achat d’un Nissan Juke 1.6 94cv. (4) Cette offre All in se compose d’un crédit Easyfin Classic et d’un contrat d’extension de garantie. Ces 2 contrats peuvent être souscrits séparément à des conditions identiques. Offre de prêt à tempérament réservée aux particuliers, valable du 01/01/2014 au 31/01/2014 sur Juke. Taux débiteur fixe 1,97% et taux annuel effectif global 1,99% pour une durée maximale de 48 mois, sans acompte obligatoire. Exemple représentatif pour Juke 1.6 94cv : prix au comptant (remises déduites) : € 14.240 TVAc, acompte de € 2.770, 48 mensualités de € 249. Montant total dû : € 14.708. La mensualité All In est de € 259 sur 48 mois et inclut l’abonnement mensuel à l’extension de garantie et l’assistance durant 5 ans. L’extension de garantie couvre l’ensemble des pièces mécaniques, électriques et électroniques (hors pièces d’usure) au-delà de la période de garantie contractuelle de 3 ans offerte par Nissan Belux. Le contrat d’extension de garantie est souscrit pour une durée maximum de 60 mois et un kilométrage de maximum 150.000 km. La première des 2 échéances atteinte mettra fin au contrat d’extension de garantie. Sous réserve d’acceptation du dossier par Nissan Finance Belgium s.a.(Prêteur), rue Ravenstein 60 / 26, 1000 Bruxelles. Annonceur : Nissan Belux s.a., Bist 12, 2630 Aartselaar. Photos non contractuelles.

JUKE

104 - 169 G/KM

4,0 - 7,4 L/100 KM

Informations environnementales : A.R. 19/03/2004 : www.nissan.be


NOUV E AUTÉS

[AUTO]

YAMAHA MT-09

Nouvelle orientation dans l’évolution des sportives, la MT -09 conjugue harmonieusement plaisir de conduite, caractère, style minimaliste avec le centre de gravité vers l’avant, agilité et polyvalence exceptionnelles. Elle procure un niveau de performances et un plaisir de conduite novateurs car le moteur et le châssis ont atteint des niveaux de performances jusque-là inégalés. Elle associe légèreté et puissance pour donner une nouvelle dimension au pilotage. Palpitante et addictive, elle profite d’un moteur 3 cylindres 850 cm³ au design épuré. La MT-09 ? Un des meilleurs rapports puissance/poids dans la catégorie des sportives 700 cm³ et +.

t NOUVEAU ROADSTER SPORTIF t 115 ch – 85 Nm 120 ch t 188 kg plein fait / ABS 191 kg

t PLUS LÉGÈRE QU’UNE YZF-R6 t CHÂSSIS EN ALUMINIUM LÉGER t DESIGN MINIMALISTE ET COMPACT

t POSITION DE CONDUITE SURÉLEVÉE t FACILE À PILOTER GRÂCE À SA BONNE ERGONOMIE

MT-07

XV950 ET XV950R

XM AX 400

La saga MT continue avec l’introduction de la toute nouvelle MT-07. Une “naked bike” ultra agile équipée d’un moteur coupleux et affichant un rapport qualité/prix exceptionnel.

Les bobbers hautes performances XV950 et XV950R affichent une esthétique qui reprend les valeurs traditionnelles de la marque. Elles conjuguent avancées technologiques et lignes classiques. Équipées d’un cadre double berceau en acier qui renferme un moteur bicylindre en V 942 cm³ (58 pouces cube) refroidi par air, ces motos customisées sont compactes, sophistiquées et dotées d’une selle basse pour une conduite précise et souple tout en dégageant une impression d’intemporalité. Epurée et élégante, la XV950 constitue le moyen idéal de s’initier au monde de la personnalisation. De son côté, la version XV950R adopte un style plus sportif grâce à ses doubles amortisseurs « piggyback », sa selle façon daim et sa bande colorée sur le réservoir.

Lancé en 2013, le X Max 400 sacre les épousailles du XMax 125 avec le bloc de 400 cm3 du Majesty 400 ! Profilé comme un boomerang avec protection pour les mains, phares à double optique, LEDs, coffre spacieux, freins à disque à l’avant, … le X Max évolue sans aucun souci en milieu urbain. Comme sur voies rapides où son bloc de 395 cm3 fait merveille pour aller pointer à 165 km/h. Affichant un comportement tonique et ludique, alliant performances et tarif sage, le X Max 400 s’adresse à une clientèle qui recherche un scooter à la fois sportif et élégant. Il doit son succès à son style, son confort, son tempérament sportif et sa fonctionnalité. Un scooter d’une rare polyvalence disponible en Absolute White, Matt Grey et Midnight Black.

Elle accueille un moteur bicylindre en ligne de 689cm³ conçu pour offrir un couple élevé et est équipé d’un cadre poutre tubulaire léger et compact destiné à redonner du plaisir, de la passion et de l’enthousiasme via ses 74,8 cv, 68Nm à 6500 tpm et ses 179 kg. Sa grande maniabilité, son couple moteur et sa partie cycle redoutablement agile inspireront ceux qui s’initient aux 2-roues et seront très appréciées par les motards plus expérimentés en quête de plaisir au quotidien.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

14


Le meilleur

du Japon !

MT-09

FJR1300AE

MT-07

XV950R

SR400

XT1200ZE Super Ténéré

Tricity

Delight

Nouveautés 2014 - Salon, Palais 3 The Good Bike Bld De Smet De Nayer 10 1090 Bruxelles 02/426.24.86 www.thegoodbike.com


NOUV E AUTÉS

[AUTO]

MERCEDES GLA

Le GLA conjugue les genres automobiles et réinterprète avec éclat celui des toutterrains de loisirs compacts. Très agile, il gère avec brio tous les obstacles qui se présentent sur sa trajectoire. Le GLA est le premier toutterrain de loisirs Mercedes à proposer en option la nouvelle génération de la transmission intégrale permanente 4MATIC, caractérisée par une répartition du couple entièrement variable. Compagnon de route idéal au quotidien, le GLA est charmeur à plus d’un titre.

MOTEUR ESSENCE : 1600 cm3 de 156 ch 2 litres de 156 ch et 2,5 litres de 211 ch

MOTEUR DIESEL : 2,2 litres de 136 ch et 170 ch

CLASSE B  Monospace compact restylé au printemps 2008, la B s’est renippée à l’entame de l’automne 2012. Toujours aussi polyvalente, elle embarque une série d’innovations techonologqiues exclusives visant la sécurité passive et active. Son look incontestablement séduisant est à l’image de son comportement routier. Ceci lui permet d’incarner la sportivité civilisée en offrant plus de confort, plus d’espace et plus de fonctionnalité dans un univers de qualité. Cette B n’est pas peu fière de ses deux essence 1600 cm3 (122 ch et 156 ch). Comme de son diesel 1800 cm3 CDI (109 ch et 136 ch). Ils sont associés soit à une boîte auto à double embrayage 7G-DCT soit mécanique à 6 rapports et commandent les roues antérieures. Du bel ouvrage que voilà.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

TRANSMISSION : aux roues avant ou 4X4 DIMENSIONS : 4563 x 1803 x 1636 cm

CLA 

CLASS A

Ce nouveau coupé quatre portes ultra performant offre un cocktail exceptionnel de conduite fascinante, de design hors du commun et de personnalité affirmée. Avec sa consommation optimale et le meilleur Cx des véhicules de série (0,22), la Classe CLA repousse les limites de l’efficacité et fait preuve de respect environnemental. Géométrie adaptée, boîtiers de rétroviseurs optimisés, enjoliveurs aérodynamiques et déflecteurs dentés à la hauteur des passages de roue AV et AR,…la CLA comprend des composants hyper légers et des plastiques recyclés de grande qualité. Son habitacle est aussi bien conçu que fascinant alors que son comportement rivalise d’épithètes louangeurs avec son confort. Sous le capot, des blocs essence et diesel de 122 à 221 ch. Divine à mener, elle est dure à quitter. Tout commentaire serait superflu.

MAvec sa nouvelle Classe A, Mercedes-Benz ouvre un nouveau chapitre sur le segment des compactes : un design à forte charge émotionnelle, des moteurs essence (1600 cm3 et 2 litres) et diesel (1500 cm3, 1800 cm3 et 2100 cm3) dynamiques délivrant de 122 à 211 ch avec des émissions de 98 g de CO2/km et le meilleur Cx de la catégorie. Et le radar anticollision COLLISION PREVENTION ASSIST est de série. Son esthétique bicorps à dominante sportive, son aménagement intérieur,… tout concourt à la rendre aussi technologiquement remarquable qu’esthétiquement enviable. Cette troisième génération de classe A n’a strictement rien à voir avec les précédentes : du monospace, Mercedes est passé à une moyenne au style des plus réussis. Nantie d’une multitude d’aides à la conduite, cette A réussit une gageure : la puissance dans la sobriété. Le confort en sus.

16


Only the best for you and your Mercedes. TranquilityPack*: t'SFF(14#FDLFS.BQ1JMPU t'SFF4FSWJDF$POUSBDU

$POEJUJFTJOPO[FTIPXSPPN

Mercedes-Benz Drogenbos ErkendBaan Concessiehouder en Servicepunt Belgium Luxembourg NV Grote 340, 1620 Drogenbos, Tel. 02Mercedes-Benz, 558 16 00, Fax Filiaal 02 558van 16Mercedes-Benz 09 Grote Baan 340, 1620 Drogenbos, Tel. 02 558 16 00, Fax 02 558 16 09


NOUV E AUTÉS

[AUTO]

AUDI A8

Le modèle phare de la gamme Audi se décline désormais avec des moteurs plus puissants, de nouveaux systèmes d’assistance et de l’innovante technologie de phares « Matrix LED ». Sa consommation réduite se conjugue à sa construction en aluminium encore allégée. Son excellente finition et ses technologies haut de gamme en font une grande berline réellement prestigieuse. Dotée de l’empattement normal, l’Audi A8 3.0 TFSI quattro affiche un poids à vide d’à peine 1.830 kg qui fait d’elle le modèle à transmission intégrale le plus léger de sa catégorie. Son statut ne lui interdit aucunement un caractère ludique sublimé d’un niveau de confort rarement atteint.

MOTEUR ESSENCE : 2995 cm3 de 290 ch V8 4163 cm3 quattro de 372 ch

MOTEUR DIESEL : 2967 cm3 quattro de 211 ch et 250 ch V8 de 4134 cm3 quattro de 350 ch

TRANSMISSION : aux 4 roues DIMENSIONS : 5140 X 1950 X 1460 mm

A3 BERLINE

A3 CABRIOLET  

A4

Avec l’A3 berline, Audi s’est lancée dans le grand segment des berlines compactes. Cette dynamique quatre portes hérite de tous les atouts de la série A3 : un faible poids grâce à la construction légère et de puissants moteurs essence (de 122 à 180 ch) et diesel (de 105 à 150 ch). Sans oublier de multiples solutions haut de gamme dans le domaine de l’infodivertissement et des systèmes d’assistance. L’Audi A3 berline a des allures d’athlète : son design est un trait d’union entre le classique concept tricorps et la philosophie du coupé. La ligne Tornado sculpte les flancs sur toute leur longueur, les porte-à-faux sont courts. Cette A 3 berline déclare 4,46 m en longueur, 1,80 m en largeur et 1,42 m en hauteur. D’une finition irréprochable, elle ravira les inconditionnels du tricorps.

Sportive, élégante et polyvalente, la nouvelle Audi A3 Cabriolet séduit dès le premier coup d’œil par ses lignes fluides et sa capote en toile. Cette quatre-places compacte est dotée d’une technologie qui la place à la tête de sa catégorie : construction allégée, nouveaux moteurs essence et diesel de 122 à 180 ch, interconnexion polyvalente et systèmes d’assistance performants s’ajoutent au design extérieur particulièrement réussi. Par comparaison avec sa devancière, la nouvelle Audi A3 Cabriolet s’est agrandie : sa longueur passe de 4,24 à 4,42 m, son empattement de 2,58 à 2,60 m et sa largeur de 1,77 à 1,79 m. En hauteur (1,41 m), cette quatre-places décapotable a perdu 15 mm pour paraître plus élégante et plus sportive. Le coffre à bagages, qui a gagné 60 l de volume, est devenu plus facile à charger. Remarquablement insonorisée et d’une finition sans faille, l’A3 cabriolet est gratifiée d’un comportement exemplaire.

Une série à succès depuis 39 ans qui gagne encore en séduction : Audi a remanié sa famille de modèles A4 ! L’A4 berline, l’A4 Avant, l’A4 allroad quattro et la RS4 manifestent leur « Avance par la Technologie» par de nouvelles solutions en matière d’efficacité énergétique, de dynamique et d’infodivertissement. Ainsi que par une silhouette encore plus attrayante. Cette huitième génération présente un design plus épuré et une personnalité plus affirmée: capot moteur plus fortement bombé, angles supérieurs de la calandre Singleframe biseautés, pare-chocs redessiné avec prises d’air anguleuses, grilles remaniées et phares antibrouillard plats. Sous le capot, des blocs essence ( 120 à 333 ch) et diesel (120 à 245 ch) commandent le train avant voire les 4 roues. Une familiale dont la finition est à citer en exemple.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

18


Configurez vos avantages Salon.

audiconditions.be Il y a toujours un D’Ieteren Car Center proche de chez vous.

Audi Center Zaventem - Leuvensesteenweg, 326 - 1932 Zaventem - Tél.: 02/709.47.70 D’Ieteren Drogenbos - Grote Baan, 399 - 1620 Drogenbos - Tél.: 02/371.27.60 D’Ieteren Expo - Avenue Houba de Strooper, 755 - 1020 Bruxelles - Tél.: 02/474.30.15 D’Ieteren Mail - Rue Américaine, 143 - 1050 Bruxelles - Tél.: 02/536.55.11 D’Ieteren Vilvoorde - Mechelsesteenweg, 586A - 1800 Vilvoorde - Tél.: 02/255.99.82 www.d2c.be Modèle présenté avec options. Informations environnementales (AR 19/03/04): www.audi.be.

3,8 - 6,6 L/100 KM ◆ 99 - 152 G CO2/KM.


NOUV E AUTÉS

[AUTO]

VW GOLF7

Dévoilée en 1974, la Golf elle en est aujourd’hui à sa 7ème génération. Allégée, plus confortable, plus sûre, plus agile et consommant 15% de moins que la Golf 6, elle embarque cinq types de conduite conditionnant la suspension, la direction et le moteur. Plus basse, pas peu fière de son capot étiré et ceinturé de très séduisantes optiques, la Golf embarque des blocs essence ainsi que des diesel associés tant à des boîtes mécaniques à 5 et 6 rapports ou automatiques DSG à 6 et 7 vitesses qui commandent le train avant.

MOTEUR ESSENCE : 1197 cm3 de 86 et 105 ch 1395 cm3 de 122 et 140 ch 1984 cm3 de 229, 230 et 301 ch

MOTEUR DIESEL : 1598 cm3 de 90 et 105 ch 1968 cm3 de 150 et 184 ch

TRANSMISSION : aux roues avant DIMENSIONS : 4255 x 1799 x 1460 mm

Sa tenue de cap, sa maniabilité, le souffle de ses motorisations, son habitabilité et son coffre de 380 à 1270 litres,…elle collectionne les superlatifs avec une insolente détermination. Les aides à la conduite, l’infodivertissement complètent ce tableau de maître.

VW E-UP !

VW PASSAT 

VW CROSS CADDY

Le moteur électrique, la transmission et la batterie lithium-ion de la e-up! sont des développements propres à Volkswagen dont tous les modèles s’utilisent de manière intuitive et se prêtent parfaitement à une utilisation quotidienne . La e-up!, qui propose quatre places, est dotée d’un moteur électrique de 60 kW (82 ch). Il développe instantanément un couple de 210 Nm envoyé aux roues avant. Il propulse la e-up! de 0 à 100 km/h en 12,4 s. Sa vitesse de pointe est de 130 km/h. Adaptée aux trajets des navetteurs et avec une batterie chargée (18,7 kWh), elle affiche une autonomie de 160 km. Deux modes de conduite particulièrement économiques (« Eco » et « Eco+») et quatre niveaux de récupération d’énergie faciles à sélectionner permettent d’atteindre les autonomies maximales annoncées. Aux bornes de recharge CCS les plus rapides (courant continu), il suffit d’une demi-heure pour recharger à 80% de sa capacité la batterie de la e-up! C’est cela « rouler branché ! ».

Il y a quarante ans que la VW Passat fait partie de notre paysage automobile. D’abord déclinée en hatchback puis en break « Variant », elle s’est rapidement imposée dans le segment moyen. Modèle à succès jamais démenti, elle en est à sa septième génération. L’actuelle, au raffinement encore accentué et à l’équipement toujours plus luxueux, place la barre encore plus haut dans les domaines de la sécurité et des assistants à la conduite.

Grâce à ses attributs stylistiques originaux, le Cross Caddy affiche son originalité. Les garnitures noires de ses arches de roue, des bas de caisse et de la partie inférieure des pare-chocs accentuent l’impression de robustesse avec son allure « offroad » . Cette appellation « Cross » est synonyme de packs d’équipements spéciaux : railing de toit argenté, sièges avant bicolores, accoudoir central réglable en hauteur et horizontalement, volant gainé de cuir, pommeau du levier de changement de vitesses et levier du frein à main rehaussés de cuir avec surpiqûres grises. Basé sur le niveau d’équipement Trendline, le Cross Caddy pourra être commandé en version empattement court avec cinq ou sept places. Il est disponible avec toute la gamme de moteurs du Caddy – TSI, TDI, ainsi que ses variantes au gaz naturel ou au LPG. Ainsi, ce véhicule polyvalent aux accents « lifestyle » se déclinera-t-il dans un nombre de versions quasi illimité.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

Elle est motorisée par un 1400 cm3 TSI essence de 122, 150 ch et 160 ch, un 1800 cm3 de 160 ch ainsi que par un diesel de 2 litres de 136 et 140 ch merveilleusement mis en valeur par une boîte robotisée à 6 et 7 rapports. La VW Passat ou la référence qui perdure.

20


IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII Consultez votre concessionnaire Volkswagen :


NOUV E AUTÉS

[AUTO]

SKODA FABIA

Dévoilée voici 7 ans, la Fabia est la cousine germaine de la Polo. Dernièrement relookée, elle peut compter sur ses cinq portes pour mieux exploiter tout le potentiel de son habitacle aussi astucieux que fonctionnel. A témoin, son coffre facilement accessible, avec planche à chapeaux positionnable sur deux niveaux, dont le volume oscille entre 300 et 1361 litres. Les rangements sont nombreux tandis que le volant est réglable en hauteur et profondeur avec certaines finitions qui sont au nombre de quatre : Active, Ambition, Elegance et Scout. Polyvalente bien née, elle est animée par des blocs aussi alertes que peu gourmands.

MOTEUR ESSENCE : 1197 cm3 de 86 et 105 ch, 1198 cm3 de 60 et 69 ch, 1390 cm3 de 180 ch

MOTEUR DIESEL : 1199 cm3 de 75 ch 1598 cm3 de 90 et 105 ch

TRANSMISSION : aux roues avant DIMENSIONS : 3970 X 1646 X 1451 mm

SUPERB COMBI

OCTAVIA COMBI 

RAPID SPACEBACK

Avouant 4,84 m en longueur pour 1,817 m en largeur et 1,510 m en hauteur, cette Skoda Combi fait la part belle à l’espace dont un volume de coffre (hayon électrique) de 633 à 1865 litres. Le confort passe aussi par une finition soignée dont le ronce de noyer qui ceinture l’habitacle sous la planche de bord et les vitres latérales. Et dans ce domaine, la griffe VW est bien présente. Hyper complet, l’équipement comprend entre autres l’airco, le GPS et l’installation audio dernier cri. Le haut de gamme prévoit aussi les phares bi xénon, le régulateur de vitesse, le radar de stationnement arrière et des sièges avants électriques. Sous le capot, des blocs 4 cylindres essences (125 ch, 160 ch, 200 ch et 260 ch) et diesels (105, 140 et 170 ch) commandent le train avant. Précision : le V6 essence et la plus puissante diesel s’en remettent à une transmission intégrale.

Lancée voici un an, la troisième génération de la ŠKODA Octavia confirme sa position unique dans le segment des compactes. Tout comme l’Octavia berline, la Combi convainc par son habitabilité hors norme, son nouveau design, sa fonctionnalité maximale, ses systèmes de sécurité et de confort innovants, sa belle sobriété et un rapport qualité/prix typique de ŠKODA. C’est « Simply Clever » ! Authentique maître-achat en raison de son espace à vivre, de son coffre et de sa qualité globale, cette Octavia Combi se décline en Active, Ambition et Elegance. Ainsi qu’avec des blocs eurosuper de 86 à 220 ch et diesel de 90 à 150 ch. En deux roues motrices comme en 4X4. Alléchantes propositions que celles-là.

D’une classe inédite dans le segment des voitures compactes « hatchback », la ŠKODA Rapid Spaceback est une voiture idéale pour les jeunes et les jeunes ménages. Forte de son nouveau design, la ŠKODA Rapid Spaceback avance un son look sobre et unique. Son grand toit panoramique en verre et sa lunette arrière « allongée » disponibles en option,…autant d’atouts pour cette Rapid Spaceback qui se pare d’un nouveau logo sur le « nez » du capot moteur, d’une calandre imposante ainsi que de phares et d’antibrouillards en forme de trèfle à quatre feuilles. Elle reçoit un tout nouveau volant à 3 branches ainsi que de nouveaux revêtements de siège, de nouvelles baguettes décoratives et une belle habitabilité générale. Sous le capot, des blocs essence ( 86 à 122 ch) et diesel (90 à 105 ch). L’espace entre la Fabia et l’Octavia est comblé. Et de quelle manière !

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

22


SIMPLY CLEVER

FABIA OFFRE XXL FABIA OU FABIA COMBI 1.2 HTP 60 CV GOPlus + NEW Pack GOPlus 2014 et Pack Climatic gratuits Prix initial(1) RĂŠductions salon(2) (Avantage packs inclus)

Nouveau prix

Prime de recyclage Nouveau prix toutes remises possibles dĂŠduites

10.605 â&#x201A;Ź

-2.000 â&#x201A;Ź

8.605 â&#x201A;Ź

(4)

Visuel prĂŠsentĂŠ Ă  titre dâ&#x20AC;&#x2122;illustration

(3)

14.255 â&#x201A;Ź -3.650 â&#x201A;Ź

www.skoda.be bi ia Com La Fab IX

AU PRABIA F DE LA

0% SUR TOUTE LA GAMME (5)

TAEG

(1) Prix maximum recommandĂŠ par lâ&#x20AC;&#x2122;importateur. (2) Offres valables pour les particuliers du 02/01/14 au 31/01/14 dans le rĂŠseau participant en Belgique et dans la limite des stocks disponibles, offre soumise Ă  conditions. (3) Prime de recyclage pour la reprise de votre vĂŠhicule hors dâ&#x20AC;&#x2122;usage, immatriculĂŠ au moins 6 mois au nom du dernier propriĂŠtaire particulier. Valable Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;achat dâ&#x20AC;&#x2122;une Fabia HB neuve avec motorisation essence. (4) Prix toutes remises possibles dĂŠduites en ce compris la prime de recyclage octroyĂŠe pour la reprise de votre ancien vĂŠhicule, offre soumise Ă  conditions. (5) Financement classique = prĂŞt Ă  tempĂŠrament jnl mn| vnw|~jur}Â&#x201D;| Ă&#x201D; n|Ă&#x2022; Taux mÂ&#x201D;kr}n~{Ă&#x201D; nmnÄ&#x2022;ÄŻ sur toutes les Ĺ KODA Fabia neuves ou de stock. Offre valable pour les particuliers du 02/01/2014 au 31/01/2014 sur maximum 36 mois et avec minimum Ä&#x2013;Ä&#x161;ÄŻmĂŁjlxvy}nĂ&#x2022;PrĂŞt Ă  tempĂŠrament sous rĂŠserve dâ&#x20AC;&#x2122;acceptation du dossier par Volkswagen Dâ&#x20AC;&#x2122;Ieteren Finance s.a., Leuvensesteenweg 679, 3071 Kortenberg, prĂŞteur, avec siège social Ă  1050 Bruxelles, rue du Mail 50. BCE BE 0841 046 715. Exemple avec Č&#x2014;Ä&#x2022;ÄŻ : acompte : 1.605,00 â&#x201A;Ź, montant du crĂŠdit : 9.000,00 â&#x201A;Ź, mensualitĂŠ : 250,00 â&#x201A;Ź x 36. Prix total Ă  tempĂŠrament : 10.605,00 â&#x201A;Ź . Prix au comptant Ĺ KODA Fabia HB GOPlus 1.2 l HTP 60 CV avec Pack GOPlus et Pack Climatic : 14.255,00 â&#x201A;Ź â&#x20AC;&#x201C; RĂŠductions salon 3.650,00 â&#x201A;Ź = 10.605 â&#x201A;Ź TVAC. Annonceur : Volkswagen Dâ&#x20AC;&#x2122;Ieteren Finance s.a., Leuvensesteenweg 679, 3071 Kortenberg. Ĺ KODA Finance est une dĂŠnomination commerciale de Volkswagen Dâ&#x20AC;&#x2122;Ieteren Finance s.a.

3,4 - 6,2 L/100 KM.

Dâ&#x20AC;&#x2122;Ieteren Woluwe Leuvensesteenwegr4JOU4UFWFOT8PMVXF Dâ&#x20AC;&#x2122;Ieteren Meiser "WFOVFEFMB5PQB[Fr#SVYFMMFT Dâ&#x20AC;&#x2122;Ieteren Centre $IBVTTĂ&#x160;FEF.POTr#SVYFMMFT Dâ&#x20AC;&#x2122;Ieteren Fort Jaco $IBVTTĂ&#x160;FEF8BUFSMPPr#SVYFMMFT

88 - 148 G/KM.

      


NOUV E AUTÉS

[AUTO]

SEAT LEON ST

Avec ses roues rejetées aux 4 coins de sa carrosserie sportive, la Leon mérite deux adjectifs : dynamique et sportive. Mais n’oublie pas les familles pour autant : la preuve avec la Leon ST. Ce break propose 400 dm3 d’espace gentiment facturé. Pourvue d’un toit vitré panoramique et d’un système permettant de rabattre les sièges arrière d’un seul geste pour accéder à un volume chargement de 587 litres, elle bénéficie de nombreuses aides à la conduite telles le start-stop, l’alerte de déviation de trajectoire, la détection de fatigue et la régulation automatique des phares.

MOTEUR ESSENCE : 1197 cm3 de 86 et 105 ch, 1395 cm3 de 122 et 140 ch, 1798 cm3 de 180 ch

MOTEUR DIESEL : 1598 cm3 de 90 et 105 ch 1968 cm3 de 150 et 184 ch

TRANSMISSION : aux roues avant DIMENSIONS : 4535 X 1816 X 1454 mm

La Leon ST met en avant sa présentation coquette, sa qualité d’ensemble, son ergonomie, son habitabilité et ses moteurs économiques. Une moyenne au châssis supérieur.

LEON

IBIZA  

ALHAMBRA

Dotée d’une personnalité forte et attachante, la nouvelle Seat Leon est une voiture belle et fonctionnelle. Dotée d’un véritable arsenal de technologies haut de gamme via ses systèmes d’assistance et d’infodivertissement, son châssis et sa chaîne cinématique, la Leon retient des motorisations essence et diesel de 86 à 184 ch qui conjuguent une dynamique élevée avec une efficacité énergétique exemplaire. Première voiture du segment moyen à proposer la technologie tout DEL pour ses phares, elle profite d‘un design particulier souligné par des phares à diodes électroluminescentes. Voiture au tempérament sportif et aux multiples talents, la Leon importe dans le segment des compactes une qualité et des technologies qui étaient jusque-là l’apanage de la catégorie supérieure.

Vedette incontournable de la gamme Seat, l’Ibiza se dote tant de blocs essence 1200 cm3 (60, 69, 105 ch) et 1400 cm3 (86 et 150 ch) que de diesel : 1200 cm3 de 75 ch, 1600 cm3 de 90 ch et 105 ch ainsi que 2 litres de 143 ch. Elle se décline aussi en ST et Sport Coupé. Elle séduit avec sa calandre et pare-chocs comme avec son bouclier arrière et son habitacle à connotation sportive et franchement accueillant.

Monospace moderne et dynamique, la nouvelle SEAT Alhambra se décline dans une gamme dotée d’une technologie résolument moderne. Véhicule pratique par excellence, elle propose des portes coulissantes et cinq à sept places. Ainsi que des moteurs TDI ( 112 à 170 ch) et TSI (150 à 200 ch) très performants. Son châssis sport offre un confort remarquable et fait de cette Alhambra une voiture intelligente aux multiples facettes. Offrant un espace généreux pour les vacances, le travail et les loisirs, elle allie fonctionnalité et sportivité.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

Sa ligne assurément séductrice se conjugue avec un comportement résolument hardi dû aux motorisations souples et endurantes. Et comme son conducteur est remarquablement installé dans un siège au soutien épatant, l’Ibiza se fait très agréable et plaira… à tous ses occupants !

24

Disposant d’un châssis sophistiqué et d’un contenu technologique élevé, elle jouit d’une remarquable habitabilité et d’un comportement sans faille.


CONS E ILS

LES PNEUS ET L’HIVER SI LES CONSTRUCTEURS AUTOMOBILES RIVALISENT D’INVENTIVITÉ EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ ACTIVE ET PASSIVE, LES MANUFACTURIERS NE SONT PAS EN RESTE. AINSI BRIDGESTONE ESTIME-T-IL QUE LA CONDUITE EN HIVER PEUT ÊTRE STRESSANTE ET DANGEREUSE. MOINS D’ADHÉRENCE SIGNIFIE DES DISTANCES DE FREINAGE PLUS LONGUES, MOINS DE CONTRÔLE, UNE MANIABILITÉ RÉDUITE ET D’IMPORTANTS RISQUES DE COLLISION. MONTER DES PNEUS HIVER, PRÉVUS POUR CES CONDITIONS DE CIRCULATION DÉLICATES, DEVIENT RECOMMANDÉ. Outre de bons pneumatiques, le comportement du conducteur est également primordial. Comme la préparation de la voiture. t-FTQOFVTIJWFSBN²MJPSFOUUS³TOFUUFNFOUMBT²DVSJU²FUMFTQFSGPSNBODFTEBOTMFT DPOEJUJPOTIJWFSOBMFT t$POUS§MFSMBEI²SFODF*MFTUJNQPSUBOUEFUFTUFSS²HVMJ³SFNFOUMFOJWFBVEFUSBDUJPOBmO EBOUJDJQFSFODBTEFGSFJOBHFEVSHFODFPVEFDIBOHFNFOUCSVTRVFEFUSBKFDUPJSF*MGBVU GSFJOFSEPVDFNFOUFUSBMFOUJS TJO²DFTTBJSF FOGPODUJPOEFM²UBUEFMBSPVUF t"CPSEFSMFTWJSBHFTQBS²UBQF%BOTMFTWJSBHFT TVSTPMFOOFJH²PVWFSHMBD² JMGBVU EBCPSEGSFJOFS EBOTMBMJHOFESPJUF BWBOUEBCPSEFSMFWJSBHF1VJTBDD²M²SFSQSPHSFTTJWFNFOUBQS³TBWPJSSFESFTT²MFTSPVFTFOTPSUJFEFDPVSCF"JOTJ MBVUPNPCJMJTUFVUJMJTFUJM UPVUFMBEI²SFODFEJTQPOJCMFEFTPOW²IJDVMFQPVSQBTTFSMFWJSBHF t0VCMJFSMFS²HVMBUFVSEFWJUFTTF4VSSPVUFTIVNJEFTPVWFSHMBD²FT JMGBVU FOQFSNBOFODF BEBQUFSMBWJUFTTFBVYDPOEJUJPOTFYU²SJFVSFT*MGBVUPVCMJFSMFS²HVMBUFVSEFWJUFTTF FUHBSEFS ºUPVUNPNFOU VODPOUS§MFNBOVFMQPVSMFTBDD²M²SBUJPOTFUMFTE²D²M²SBUJPOT LES AVANTAGES DES PNEUS HIVER

-FDPNQPT²EFHPNNFRVJSFTUFTPVQMFºCBTTFUFNQ²SBUVSFFUMBDPODFQUJPOEFMB CBOEFEFSPVMFNFOUBWFDVOFIBVUFEFOTJU²EFMBNFMMFTºQFUJUFTSBJOVSFTMBQSPGPOEFVS EFMFVSTTDVMQUVSFTEBVNPJOTNNTPOUQBSGBJUFNFOUBEBQU²TBVYDPOEJUJPOTIJWFSOBMFT "TTVSBOUVOIBVUOJWFBVEFT²DVSJU² EFHSJQFUEFQFSGPSNBODFTTVSOFJHF HMBDF OFJHF GPOEVFFUTVSSPVUFTIVNJEFTFUWFSHMBD²FT MFTQOFVTIJWFSS²EVJTFOUQBSUSPJTMFTEJTUBODFTEFGSFJOBHF %FCPOOFTSBJTPOTEPQUFSQPVSMFTQOFVTIJWFS 4UBUJTUJRVFNFOUFO&VSPQF$FOUSBMF POE²OPNCSFKPVSTEIJWFSBOOVFMT IVNJEFT  WFSHMBD²T GSPJETPVFOOFJH²T  -FTQFSGPSNBODFTEFTQOFVTIJWFSTPOUJOEJTDVUBCMFTEBOTMFTDPOEJUJPOTIJWFSOBMFT comme le gel, la neige ou les routes verglacées. -FTQOFVTIJWFSPOUEFTEJTUBODFTEFGSFJOBHFQMVTDPVSUFT VONFJMMFVSHSJQFUVOFYDFMMFOUDPNQPSUFNFOUTVSMBOFJHFFUMFTSPVUFTHMJTTBOUFT%P£VOFT²DVSJU²BDDSVF -FTQOFVT²U²TPOUUPVUTJNQMFNFOUJOBEBQU²TºMBDPOEVJUFTVSOFJHFFUWFSHMBT "VDVOFUFDIOPMPHJFEFQPJOUFBVUPNPCJMFOFQFVUDPNQFOTFSMFTE²GBVUTEFQOFVT inadaptés aux conditions de la route. -FTQOFVTIJWFSEBVKPVSEIVJTPOUBVTTJDPOGPSUBCMFTFUTJMFODJFVYRVFEFTQOFVT²U² "CBTTFTUFNQ²SBUVSFT N±NFTJMOZBQBTEFOFJHF MFTQOFVT²U²TPOUNPJOTFGmDBDFT .±NFMFTW²IJDVMFTYEPJWFOU±USF²RVJQ²TEFQOFVTIJWFS -FTQOFVTUPVUFTTBJTPOTOPOUQBTMFTN±NFTQFSGPSNBODFTRVVOQOFVIJWFS.BJTJMT TPOUQMVTFGmDBDFTRVFMFTQOFVT²U² -FQSJYEFTQOFVTIJWFSEBVKPVSEIVJFTUTFOTJCMFNFOUJEFOUJRVFºDFMVJEFTQOFVT²U²

Info sur www. auto.bridgestone.eu www.enroutepourlhiver.be

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

26


NOUV E AUTÉS CONSEILS POUR L’HIVER Idéalement, on procède avant l’hiver à une vidange moteur, au remplacement des filtres à huile, à air et au contrôle de la mécanique. Contrôler la charge de la batterie. Et éventuellement retendre ou remplacer la courroie de l’alternateur pour assurer une charge parfaite. Outre le chapitre pneumatique dont question par ailleurs, les balais d’essuie-glace devraient être changés tous les ans. Il importe de désactiver les essuieglaces avant de couper le moteur pour éviter qu’ils ne s’activent dès que le contact est mis. Débarrasser le pare-brise de la glace et/ou de la neige avant de solliciter les essuie-glaces au risque de sérieusement endommager les balais. Contrôler le bon fonctionnement des laveglaces et remplir le réservoir d’un produit contre le gel. Prévoir un racloir et un produit dégivrant pour les vitres du véhicule. Durant l’hiver, la climatisation est très utile car elle favorise un désembuage rapide des vitres. Prévoir le nettoyage intérieur des vitres avec un produit spécial pour éviter les reflets gênants lorsque le soleil est bas. Veiller au bon fonctionnement et au réglage idéal des projecteurs. Par temps de gel et de neige, il est déconseillé d’utiliser le frein à main. Mieux vaut engager la première vitesse lorsque le véhicule est en stationnement pour éviter que le gel ne bloque le frein à main. Par temps très froid, faire chauffer le moteur au ralenti durant une minute. Ceci permet à l’huile de boîte de bien se répartir et facilitera les changements de rapport. Les amortisseurs plaquent les roues au sol. Leur bon état est primordial pour une bonne tenue de route et pour un freinage court. Contrôler régulièrement la charge de la batterie. Et éventuellement retendre ou remplacer la courroie de l’alternateur pour assurer une charge parfaite. Il n’est pas inutile de rappeler quelques principes à respecter sur les routes hivernales. Toujours porter le regard au loin : soit vers l’endroit que l’on compte atteindre et non sur le(s) obstacles qui vous empoisonnent la route. Ceci afin de trouver -le cas échéant- l’échappatoire qui permettra d’éviter les embarras. La douceur doit être la règle ! Aucun geste brusque : ni sur le volant, ni sur le pédalier..

27


AUT O PLUS

SALON DES LETTRES ET DES CHIFFRES 0 À 100 KM/H.

Différentes catégories de véhicules ont été soumises au chrono.

NOTRE CONFRÈRE HEXAGONAL AUTOPLUS S’EST FAIT UNE SPÉCIALITÉ DES ESSAIS COMPARATIFS. A TÉMOIN LES TESTS DES DERNIÈRES QUI RATISSENT BIEN LARGE !... Lamborghini Aventador LP 700-4 (700 ch)

Chez les super sportives, la Lamborghini Aventador LP 700-4 de 700 ch s’est montrée la plus véloce en 2,9 secondes devant la Bugatti Veyron 16.4 (1001 ch) en 3,2 secondes et la Ferrari 458 Italia (570 ch) en 3,3 secondes. Dans la famille des sportives familiales, l’Audi RS 5 (450 ch) pointe en tête avec 4,5 secondes à égalité avec la BMW M5 (560 ch). Chez les roadsters, l’Audi TTRS Quattro Plus (360 ch) et la Porsche Boxster 3.4 S (315 ch) l’emportent en 5 secondes pour 5,2 secondes à la Jaguar F-Type V6 380 S (381 ch). Dans le clan des compactes musclées, la BMW M 135 i de 320 ch avec 5,2 secondes devance d’un dixième de seconde la Mercedes A 45 AMG (360 ch) et d’1,3 seconde la

Mercedes A 45 AMG (360 ch)

Audi RS 5 (450 ch)

Jaguar F-Type V6 380 S (381 ch)

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

28

Renault Mégane RS de 265 ch. Chez les GTI, la Mini John Copper (211 ch) boucle en 6,7 secondes devant la Peugeot 208 GTI de 200 ch en 6,9 secondes et la Citroën DS 3 Racing (207 ch) en 7 secondes. Dans les 4X4, c’est la Porsche Cayenne V8 Turbo S de 551 ch qui se montre à son avantage avec 4,9 secondes pour 5,2 secondes à la BMW X6 M de 555 ch et pour 5,7 secondes à la Jeep Grand Cherokee SRT 8 de 468 ch. Les diesel, loin d’être ridicules par rapport aux consœurs qui carburent à l’eurosuper, sacrent la BMW M550 d de 381 ch en 5,6 secondes devant sa frangine 640 d de 313 ch à 0,2 seconde et l’Audi A6 3.0 TDI de 313 ch en 5,9 secondes. Parmi les moins véloces, le trio de tête se compose de la Dacia Sandero 1.2 avec 15, 6 secondes à égalité avec la Renault Clio de 74 ch et la Citroën C3 de 68 ch qui pointe en 15,9 secondes.


JAMAIS SANS MON GARAGISTE !.... Toyota iQ

COUPÉS AU GRAND COFFRE

On peut opter pour un coupé sans devoir renoncer impérativement aux « produits » de première nécessité. Car, même le temps d’un we, on peut difficilement se passer de quelques incontournables. En volume de coffre, la VW Passat CC se montre la plus généreuse avec 610 dm3. Elle précède la Mercedes CLS avec 573 dm3, la Mercedes CLA avec 506 dm3, la BMW 6 Gran Coupé avec 485 dm3 et l’Audi A7 Sportback avec 458 dm3. LONGUEUR DE BREAK

Si tous les constructeurs rognent sur la longueur hors-tout dans tous les segments, la longueur de chargement reste un must. A ce petit jeu, c’est la Mercedes Classe E break qui tire l’épingle avec 209 cm de longueur de coffre. Pour 203 cm à la Skoda Superb Combi et 200 cm à la Renault Laguna Estate. L’Audi A6 Avant suit avec 199 cm pour 198 cm à la Hyundai i 40 SW. LE POIDS DES CITADINES

Tous s’attachent à réduire le poids total de leur production. Et par là même la consommation du véhicule. C’est la Suzuki Swift de 94 ch avec 965 kg qui se montre la plus légère devant la Nissan Micra de 80 ch et 993 kg, la Toyota Yaris de 69 ch et 1012 kg, la Dacia Sandero de 75 ch et 1013 kg et la Mazda 2 de 75 ch et 1027 kg. LES MINICITADINES LES MOINS GOURMANDES

Pas un constructeur qui ne s’escrime à réduire la consommation de ses véhicules. Du plus grand au plus petit. Dans cette dernière catégorie et en parcours urbain, ce sont la Citroën C1, la Peugeot 107 et la Toyota Aygo toutes d’1 litre de cylindrée qui s’avèrent les moins gloutonnes avec 5,5 litres aux cent pour 5,6 litres à la Mitsubishi Space Star 1200 cc et 5,8 litres aux Seat Mii, Skoda Citigo, Suzuki Alto et VW Up ! toutes équipées d’un 1000 cm3.

29

La Belgique compte 7.200 ateliers de réparation automobile pour un parc de 6,8 millions de véhicules. L’automobiliste est libre de s’adresser à tout atelier de réparation pour la maintenance et la réparation de son véhicule. Il a donc le choix de se rendre dans une concession de la marque ou chez un réparateur indépendant, preuve d’un marché de libre concurrence cadré par une législation européenne claire dédiée aux secteurs de l’automobile. Ce dernier fait appel à du personnel qualifié et spécialisé : la formation continue, due à une technologie qui évolue sans cesse, s’accompagne d’une infrastructure d’exploitation qui doit répondre à des normes strictes : environnement, sécurité au travail, outils de diagnostic et de réparation de pointe. Depuis peu, l’accès à l’information technique est également libéralisé et standardisé pour tous les opérateurs du secteur. La réglementation européenne prévoit expressément une liberté de choix pour le propriétaire du véhicule dans le cadre de l’entretien et la réparation de son véhicule. Au sein du réseau de la marque ou pas, avec des pièces de rechange de la marque ou pas, il est libre de s’adresser à tout atelier de réparation pour la maintenance et la réparation, en ce compris durant la période de garantie constructeur. Toutefois, les garanties et actions de rappel des véhicules doivent être effectuées dans le réseau du constructeur automobile. Une relation de confiance s’impose d’évidence !...


NOUV AUT OE PLUS AUTÉS

[AUTO]

VW Passat CC

LES BERLINES À LA POMPE

Avec un plein et sur parcours mixte ville-route-autoroute, les berlines compactes les moins gourmandes portent pour nom Citroën C4 eHDi 115 avec 1071 km, la Renault Fluence 1.5 dCi 110 avec 1017 km, la Honda Civic 1.6 i-DTEC et la Peugeot 308 1.6 e-HDI 115 avec 1000 km devant l’Alfa Giulietta 1.6 JTDm et 2.0 JTDm avec 984 km. LA MANŒUVRABILITÉ DES MONOSPACES Honda Jazz

A l’aise sur les grands axes et les voies rapides jalonnées de péages, les monospaces ne le sont pas toujours au cœur des cités. Le classement de cette catégorie de véhicules selon leur diamètre de braquage consacre la Honda Jazz avec 10,6 mètres devant la Seat Altea avec 10,8 mètres et la Citroën C3 Picasso, la Kia Venga et la Mercedes Classe B avec 11 mètres.

Peugeot 5008

LE FREINAGE DES 4X4 ET CROSSOVERS

Démarrer vite fait, bien fait n’est certes pas inintéressant. Mais freiner court et en ligne l’est tout autant. A cet exercice et à 130 km/h, la Porsche Cayenne s’immobilise après 60 mètres, l’Audi Q5, la BMW X1 et la Renault Captur après 62 mètres pour 63 mètres aux BMW X6, Mercedes GLK, Peugeot 3008 et VW Tiguan. L’ACCÉLÉRATION DES GTI

Si le 0 à 100 KM/h est une mesure parmi tant d’autres, le 1000 mètres départ arrêté réserve quelques surprises. Le calcul de cette mesure distingue la BMW M 135i avec 24,6 secondes, l’Audi S3 avec 24,7 secondes, la Mercedes A 45 AMG avec 24,9 secondes, la Renault Mégane RS avec 26,3 secondes et la VW Golf GTI avec 26,7 secondes. L’ESPACE ARRIÈRE

Nombre de voitures au design franchement réussi pénalisent les jambes et la tenue des passagers arrière. Et sur long parcours cela devient une tare. Car encombrement et habitabilité ne vont pas toujours de pair. Au niveau de la longueur de l’assise arrière, la BMW série 3 GT comme la BMW série 5 GT et la Skoda Superb proposent 84 cm tandis que la Hyundai i 40 offre 82 cm pour 80 cm à l’Infiniti M, la Kia Optima, la Mazda 6 et la Subaru Legacy. Citroën C4

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

30


CONSOMMER MOINS ! ... Y’a pas que le toubib qui nous recommande de lever le pied. Ou plutôt de moins lever le coude. Au volant d’une minicitadine ou d’un camion, plusieurs p’tits trucs peuvent nous faire économiser du carburant. Et par corollaire des euros. Tout en envoyant moins de grammes de CO2 en dans l’atmosphère….ce qui sera assimilé à un comportement correct par les intégristes de l’empreinte écologique.

Peugeot 107

LA VIVACITÉ DES MONOSPACES

Embarquer jusqu’à 7 personnes et leurs bagages ne se double pas nécessairement de performances décoiffantes. 5ème rapport enclenché et pour passer de 80 à 120 km/h, la Peugeot 5008 2.0 HDI 150 exige 8,8 secondes pour 9,5 secondes au Kia Carens 1.7 CRDi 136 et 9,8 secondes à l’Opel Zafira Tourer 2.0 CDTI 165. Il faudra 10,1 secondes au Citroën Grand C4 Picasso 2.0 HDi 150 et au Ford Grand C-Max 2.0 TDCi 163. LES PLUS GRANDS BREAKS

Ne pas s’arracher les cheveux dès lors qu’il s’agit de disposer volumineux et encombrants est un réel motif de satisfaction. Qu’induisent la Mercedes Classe E break avec son volume de coffre atteignant les 674 dm3 pour 672 dm3 à la Dacia Logan MCV et 656 dm3 à la Skoda Octavia Combi. La VW Passat SW est quatrième de ce classement avec 637 dm3 et la Chevrolet Cruze cinquième avec 619 dm3. LA MANIABILITÉ

Etre aux commandes d’une voiture spacieuse mais pas démesurément encombrante, c’est pas mal. Encore convient-il que l’importance du diamètre de braquage ne pénalise pas les manœuvres. Parmi les citadines, c’est la Toyota iQ qui braque le mieux avec 8,3 mètres. Suivent la SmartForTwo avec 9,2 mètres et les Citroën C1, Peugeot 107 et Toyota Aygo avec 9,7 mètres. Les Fiat 500 et Panda comme les Seat Mii, Skoda Citigo et VW Up ! avouent toutes 9,8 mètres pour 9,9 mètres à la Mitsubishi Space Star et 10 mètres à la Hyundai i 10. LE PIED LÉGER

Certaines diesel font montre d’appétit d’oiseau. A témoin les consos sur autoroute. Si la BMW 320d de 163 ch n’ingurgite que 4,7 litres aux 100 km, sa sœur 318 d de 143 ch avale 5 litres comme la VW Passat 1.6 TDI Bluemotion de 105 ch. La Skoda Octavia 1.6 TDI de 105 ch avec 5,2 litres et la Mercedes Classe C 220 CDI de 170 ch avec 5,3 litres complètent le quintet victorieux.

31

Depuis des lustres, tout conducteur devrait se rappeler qu’il ne sert à rien de laisser tourner le moteur lors d’un arrêt. La preuve par le start/stop ! Enfoncer l’accélérateur est à proscrire radicalement tout comme monter inconsidérément dans les tours. L’idéal est de tendre l’oreille et de changer de vitesse au bon régime moteur (2000 à 3000 tours). Régulièrement, il importe de vérifier la pression des pneumatiques, sans oublier la roue de secours. Car c’est toujours quand on en a besoin qu’elle est désespérément hors-service. Moins consommer, c’est aussi mieux orchestrer ses déplacements : planifier ses déplacements et un peu de logique pour éviter le gaspis de kilomètres, de temps et d’argent. Pourquoi accélérer jusqu’au dernier moment et ensuite freiner pour un ralentissement du trafic ou un feu rouge ? Anticiper en coupant les gaz est nettement plus indiqué. Par chance, la climatisation se généralise. Laissez donc les vitres closes. Outre l’absence de bruit et de courants d’air, la conso sera à la baisse. Et tant qu’on y est, ne vous encombrez d’objets inutiles. Allégez votre véhicule, répartissez idéalement le poids et rangez au garage barres et coffre de toit lorsqu’ils ne s’indiquent pas ! Last but not least, votre voiture c’est comme votre organisme : la ménager et l’entretenir à bon escient ne peut que lui être profitable pour une conservation à long terme. Et pour rejoindre les conseils de la Faculté, évitons d’avoir recours à notre véhicule pour de courts déplacements : une petite marche s’avère aussi profitable pour notre corps que pour notre portefeuille. Qui plus est, elle nous donnera bonne conscience puisque nous aurons ménagé – infinitésimalement mais quand même – l’environnement.


Application Apple pour prise de rendez-vous* OU toujours la possibilité via notre site internet www.pneuvanhamme.be et par téléphone.

NOUVEAU ! Nettoyage à la main

Possibilité de prise en charge sans rendez-vous uniquement à Waterloo


JAGUAR

JEEP

KIA

LANCIA

LA JAGUAR F-TYPE COUPÉ EN PREMIÈRE EUROPÉENNE

LE GRAND CHEROKEE ET LE WRANGLER POLAR EN PREMIÈRES BELGES

LE SOUL 2014 INSPIRÉ LES DELTA S, VOYAGER S, YPSILON S ET ELEFANTINO DIRECTEMENT DU CONCEPT KIA TRACK’STER EN PREMIÈRES BELGES

On risque de se bousculer sur le stand de Jaguar, au palais 6, pour admirer, en première européenne, la superbe Jaguar F-Type R Coupé. Et beaucoup regretteront sans doute de ne pas pouvoir entendre la “musique” du 5,0 l V8 de 550 ch capable de propulser la voiture de 0 à 100 à l’heure en quelque 4 secondes et de l’amener sur autoroute (allemande!) à 300 km/h (bridés!). En réalité, ce Coupé est disponible en trois versions: la F-Type (V6 - 340 ch), la F-Type S (V6 - 380 ch) et la F-Type R. Avec sa carrosserie tout alu, il dérive quasi directement du Concept Sport Coupé C-X16. Son prix? A partir de 68.800€... A noter qu’il sera possible d’admirer également le nouveau Concept C-X 17. Les modèles F-TYPE Coupé viennent compléter la gamme F-TYPE Cabriolet élue “Voiture mondiale de l’année 2013” dans la catégorie Design...

La nouvelle Jeep Grand Cherokee 2014 est disponible en versions Laredo, Limited, Overland et SRT ainsi qu’en version exclusive haut de gamme baptisée Summit. Elle est propulsée par le turbo diesel 3.0 l V6 common-rail doté de la technologie MultiJet II (190 et 250 ch), ainsi que par trois options de moteurs à essence: le V6 3.6 l Pentastar (286 ch), le légendaire V8 de 5.7 l (352 ch) et le surpuissant V8 HEMI de 6.4 l (468 ch), ce dernier équipant le modèle hautes performances SRT. Le Grand Cherokee reçoit une nouvelle transmission automatique à 8 rapports, disponible pour l’ensemble des motorisations. Cette nouvelle transmission réduit la consommation et les émissions tout en améliorant l’accélération et le passage des rapports. En outre, la nouvelle édition limitée et personnalisée de la Wrangler Polar sera dévoilée, en première belge au Salon de Bruxelles. Pour les fans d’aventures extrêmes, nous dit-on...

Le tout nouveau SUV compact Kia Soul 2014, qui a fait ses débuts européens au dernier Salon de Francfort, est présenté à Bruxelles pour la première fois dans notre pays; il sera commercialisé en Europe dès cette année. L’extérieur, au look adouci malgré ses épaules carrées aisément reconnaissables, est inspiré du concept Kia Track’ster 2012. Conserver les éléments qui ont rendu le Soul actuel si “spécial” tout en améliorant les points perfectibles, tel était le défi pour le studio design de Kia en Californie et les ingénieurs coréens. Le plus grand changement technique du Soul 2014 aura été l’adoption d’une toute nouvelle plateforme reposant sur celle de la récente Kia Cee’d. Des suspensions revues, associées à une carrosserie 29% plus rigide rendent le véhicule plus confortable (avec davantage d’espace à l’intérieur pour les passagers) et plus sûr sur la route. Côté motorisations, les clients ont la possibilité de choisir entre les dernières versions du moteur à essence GDI de 1,6 litre et les moteurs diesel CRDi, ainsi qu’entre une boîte manuelle et une boîte automatique, toutes deux à six rapports. Pas une révolution mais un bon petit SUV au quotidien. Qui plus est garanti 7 ans, ne l’oublions pas, ou 150.000 km...

09

Beaucoup de premières belges sur le stand Lancia, même s’il s’agit souvent de séries spéciales ou de simples face-lifts, avec des améliorations de déco intérieure . Ainsi, la nouvelle version de la Lancia Delta fait son apparition pour la première fois au Salon de Bruxelles. Sans parler des différentes finitions disponibles, on notera surtout une rationalisation au niveau des motorisations, puisque seuls,deux types de moteurs sont disponibles: en diesel, le 1.6 MultiJet de 105 ch ou 115/120 ch, en essence/LPG: le 1.4 T-Jet LPG de 120 ch. Le Lancia Voyager S, pour sa part, allie l’expertise en la matière de Chrysler (depuis 30 ans!) et «l’Italian touch» de Lancia, pour en faire un véhicule exclusif haut de gamme annoncé comme la référence du marché des grands monospaces. L’Ypsilon, enfin, se décline pour sa part en trois versions spéciales au Salon: la S (pour Sport), l’Elefantino (avec des petites touches de couleurs Fuchsia un peu partout, à l’extérieur comme à l’intérieur!) et la “Park in Style,” l’une des seules, sinon la seule, de son segment à pouvoir se garer sans l’aide du conducteur!


EN UN COUP D'O E IL

LES PREMIÈRES

DU SALON LAND ROVER

LEXUS

MAZDA

MERCEDES

UN RANGE ROVER SPORT HYBRIDE EN PREMIÈRE BELGE

PREMIÈRE EUROPÉENNE POUR LA NOUVELLE LEXUS CT 200H

LA MAZDA3, EN 4 ET 5 PORTES, LANCÉE EN BELGIQUE

LA NOUVELLE CLASSE S, UN VÉRITABLE BIJOU DE TECHNOLOGIE

Sur le stand Land Rover, ce seront les Range Rover LWB, Range Rover Sport Hybride et Range Rover Evoque MY14 qui tiendront la vedette, trois autres premières belges. Plus que l’Evoque et la LWB (pour Long Wheel Base, autrement dit l’empattement long), ce dernier étant surtout destiné au marché asiatique où la conduite avec chauffeur est fréquente (d’où la demande de véhicules avec davantage de place à l’arrière), c’est surtout l’apparition d’un Range Rover Hybride qui est intéressante pour le marché belge. Inutile de dire que ce modèle pourrait prendre une place intéressante dans la hiérarchie des voitures de société vu sa consommation et son taux d’émission de CO2 (plus) limité (que celle du modèle classique). Du moins si on peut financièrement se le permettre (sachant qu’un Range Rover Sport conventionnel débute à 61.200€...). Cette motorisation hybride se compose d’un bloc diesel 6 cylindres 3.0 l associé à une boîte automatique ZF à 8 rapports et à un bloc électrique offrant 47 ch. L’ensemble délivre une puissance de 340 ch pour un couple de 700 Nm. Malgré cette puissance appréciable, la consommation est à la baisse: 6,4 l/100 km pour 169 g/km de CO2. Le Range Hybride peut parcourir une distance de 1,6 km en tout électrique, à une allure maximale de 48 km/h.

Aujourd’hui, Lexus s’impose de plus en plus comme le leader en produits hybrides. Logique puisque la marque japonaise ne présente plus que des modèles hybrides. Et il faut bien dire que, si le pari était osé, il s’impose pourtant petit à petit. Le full électrique n’étant pas encore d’actualité, du moins à une échelle importante, la solution hybride reste la plus convaincante. Avec la nouvelle CT 200h, on ne peut certes pas parler de révolution, mais d’une simple évolution. Lexus a joué la prudence, en modifiant un nombre limité de pièces. Les blocs optiques et le capot sont par exemple inchangés. Seul l’ensemble bouclier/calandre est nouveau, mais cela suffit à transformer la personnalité de l’auto. A l’arrière, on remarque un nouveau bouclier, un peu plus sportif. Comme d’habitude, la marque de luxe a joué à fond le confort; l’habitacle est digne de celui d’un véhicule de la catégorie supérieure, avec notamment des inserts en bambou extrêmement raffinés. Lexus annonce des émissions CO2 particulièrement basses: 87 g/km. Et un Cx de seulement 0,28. La voiture se meut grâce au système Lexus Hybrid Drive de seconde génération qui associe un moteur à essence 1,8 litres à cycle Atkinson, un moteur électrique haut rendement et une batterie compacte de dernière génération. Les deux moteurs fonctionnent en synergie et développent une puissance combinée de 136 ch.

C’est en juin dernier que la troisième génération de la Mazda 3 avait été dévoilée au monde entier lors d’une présentation en grandes pompes simultanément à Londres, Istanbul, Saint-Pétersbourg, Melbourne et New York! Il faut dire que le lancement coïncidait avec le 10e anniversaire de la commercialisation de la toute première Mazda3 au Japon. La voilà donc enfin présentée chez nous, emboîtant ainsi le pas à la Mazda CX-5 et à la nouvelle Mazda6, deux (autres) modèles phares de la marque. Du reste, on remarque dans les trois modèles les mêmes fluidités dynamiques au niveau de la ligne de carrosserie. La Mazda3, très bien équipée dès le premier niveau de finition et “connectée” comme il se doit, entend conserver, voire améliorer encore, sa bonne place dans la hiérarchie du segment C, lequel représente quelque 25% du marché automobile européen. La Mazda3 est disponible en trois motorisations: en essence, le 1.5 l de 100 ch et le 2.0 de 120 ou 165 ch (ce dernier en Hatchback uniquement); en diesel, le 2,2 l de 150 ch.

Le message véhiculé par la marque allemande pour son vaisseau amiral est on ne peut plus clair: “la meilleure voiture au monde.” Sans prendre parti, nous laisserons bien entendu à Mercedes la responsabilités de ces propos. Il est toutefois évident que la dernière génération de la Classe S comporte tout ce qu’on peut trouver de mieux en matière de modernité automobile, au sens global du terme. Les trois axes qui ont motivé les ingénieurs dans l’élaboration de ce modèle, qui devient tout doucement une véritable légende, une légende en mouvement perpétuel, parlent d’eux-mêmes: Intelligent Drive, Efficience technologique et Quintessence du luxe. La nouvelle Classe S est non seulement le fer de lance de Mercedes-Benz en matière d’avancées technologiques et sécuritaires, mais aussi, dans une mesure certaine, celui du développement automobile dans son ensemble. “Le meilleur sinon rien,” nous disait avec un sourire un ingénieur de la marque lors de la présentation mondiale, en mai dernier, sur le site d’Airbus de Hambourg. Le meilleur a évidemment un prix... à partir de 80.000€. A découvrir en tous les cas au Palais 7(où Mercedes occupera deux fois plus de places - avec 46 voitures exposées - qu’auparavant au Palais 10), avec, notamment, deux autres premières belges, la GLA et la CLA45 AMG. A noter que 2014 verra le lancement de la nouvelle Smart fortwo mais aussi d’une Fourfour (dont la production reprendra donc). Smart envisage également de mettre sur le marché un scooter électrique.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

10


MINI

NISSAN

MITSUBISHI

PREMIÈRES EUROPÉENNES POUR LES MINI COOPER ET COOPER S

L’OUTLANDER PHEV, UN CROSSOVER PLUG-IN-HYBRIDE

On nous l’avait présentée comme une grande nouveauté et, disons-le, nous avions été quelque peu déçus lors de la présentation à Londres en fin d’année, car les changements esthétiques, à l’oeil nu, n’étaient vraiment pas révolutionnaires. Mais touche-t-on réellement à un modèle qui est une «success story» comme on dit de l’autre côté de la Manche. Les designers de la VW Golf pourraient vous en parler, en long et en large... Mais si les designers ont peu touché à la carosserie, les changements sous le capot, eux, sont plus sensibles. Ainsi, les Cooper et Coopers S présentées en premières européennes à Bruxelles, seront équipées, pour la première, d’un moteur essence 3 cylindres turbo, de 1,5 l, développant de 136 ch (pour 220 Nm de couple) et, pour la seconde, d’un 2,0 l essence de 4 cylindres et d’une puissance de 192 ch. Ces moteurs (Euro 6, avec Start & Go) sont les produits de la technologie BMW Group et peuvent se targuer d’une consommation moyenne en baisse de 27%. Le design intérieur a, lui, fortement évolué par rapport au modèle précédent. Outre les détails de finition, on observera que la grande console centrale, de tout temps typique de la Mini, est aujourd’hui dédiée à l’écran (de 8,8 pouces) servant pour la navigation, mais aussi pour le multimedia, avec réglage par molette, comme sur toutes les... BMW ou presque. Le tachymètre ainsi que les autres jauges nécessaires au conducteur se retrouvent, eux, juste au-dessus du volant.

C’est une première pour la Belgique, cet Outlander PHEV, qui est annoncé par Mitsubishi comme le premier crossover plug-in hybride à traction intégrale permanente au monde! Le moteur essence 2.0 litres et deux moteurs électriques de 60 kW (un sur chaque essieux) fournissent la force vive à cette combinaison intéressante. Le choix du mode de propulsion le plus efficace se fait automatiquement, entre les modes Pur EV, Séries Hybride et Parallel Hybride. Dans le premier cas, les moteurs électriques fonctionnent sur la batterie, sans consommation d’essence ni rejet de CO2. Ce mode de conduite est très silencieux, écologique et puissant (vitesse max. de 125 km/h). La batterie délivre jusqu’à 82 ch de puissance. Dans le deuxième, lorsque la demande de puissance est supérieure à 82 ch donc, le moteur thermique s’active, et le générateur livre 95 ch de puissance en plus. Et dans le troisième, si le niveau de la batterie est bas, la voiture passe automatiquement en mode hybride parallèle quand elle atteint 65 km/h. À haute vitesse, et quand la batterie est suffisament rechargée, le moteur livre 89kW (directement aux roues) et la batterie livre 82 ch aux moteurs électriques. Dans ce mode, une puissance maxi de 203 ch est possible. Une solution innovante mais qui peut aussi représenter un investissement intéressant pour qui veut payer moins de frais de carburant (conso annoncée 1,9 l/100km!), moins de taxes, moins d’ATN s’il s’agit d’une voiture d’entreprise.

LE QASHQAI EN PREMIÈRE MONDIALE AU PALAIS 6 Voilà incontestablement l’une des vedettes du Salon de Bruxelles! D’un point de vue populaire s’entend, puisque le Qashqai est le best-seller sur le marché si spécifique des crossovers. Il faut dire que la première génération, lancée en 2007, faisait partie des pionnières en la matière. A l’époque, le Qashqai avait remplacé la vieille Almera qui ne pouvait rivaliser avec les concurrentes européennes. Pari osé mais pari gagné d’emblée. Aujourd’hui, la marque japonaise attend beaucoup de sa dernière mouture, dont le look, plus dynamique, est assez proche du nouveau X-Trail. Un peu plus long (+ 5 cm), un rien plus large (+ 2 cm) mais un soupçon moins haut (- 1.5 cm) que son prédécesseur, il apparaît bien campé sur ses roues. Avec son capot bombé, ses diodes en flèches, ses phares effilés placés dans la continuité de la calandre et son “U” chromé, la face avant apparaît également plus agressive que par le passé. Le coffre gagne 20 l en volume (430l) et la finition intérieure a été totalement repensée, ce qui était devenu nécessaire vu les efforts effectués par la concurrence. Pour l’instant, on parle de trois motorisations disponibles (essence: 1.2 l de 115 ch; diesel; 1.5 l dci de 110 ch et 1.6 dci de 130 ch), mais une 4e moteur, essence, de 1.6 l développant 150 ch devrait arriver pour l’été. A noter que la Nissan GT-R MY2014 est annoncée en première européenne sur le stand de la marque au Heysel.

11

OPEL AVEC SES PORTES ANTAGONISTES ! Chacun sait qu’Opel a connu des temps difficiles ces dernières années, mais la marque allemande a le désir réel de redresser la barre. Et elle s’en est donné les moyens, investissant tant et plus dans de nouveaux modèles, dans de nouvelles motorisations aussi qu’elle introduit progressivement dans sa gamme. En plus, Claudia Schiffer vient d’accepter d’être l’égérie de la firme allemande. Et si elle effectuait un petit détour par le Heysel... On peut toujours rêver. A Bruxelles, toutefois, c’est bien la nouvelle Meriva qui sera le porte-drapeau du stand Opel puisqu’elle s’y présentera en première mondiale. On devait s’y attendre, aucune révolution pour cette génération mais bien une évolution intelligente et subtile. La face avant a été modifiée sur le modèle de l’Insigna, avec un calandre chromée et des optiques aux reflets complexes. La Meriva est disponible avec tous les moteurs les plus récents, dont le 1.6 CDTI qui vient d’être étrenné par le Zafira Tourer. Innovation osée tout de même: les portes antagonistes qui permettent un accès aisé aux places arrière. Ces portes étaient déjà présentes sur le Concept Meriva dévoilé en 2008 à Genève. A l’époque, les responsables avaient prévenu que ce n’était pas qu’un caprice de designer... La preuve est faite aujourd’hui! Opel présentera aussi, en premières belges, sur le stand du palais 5, le Cascada, l’Insigna, l’Insigna Country Tourer et le magnifique Concept Monza déjà présent au dernier Salon de Francfort.


EN UN COUP D'O E IL

LES PREMIÈRES

DU SALON PEUGEOT

PORSCHE

RENAULT

SEAT

LA 308 ET LES CONCEPT CARS EN VEDETTES AU PALAIS 4

LE MACAN ET LA 911 TURBO S CABRIO EN VEDETTES

LA MÉGANE COUPÉ CABRIOLET EN PREMIÈRE MONDIALE

DEUX VERSIONS ÉCOLOGIQUES DE LA LEON ET LE BREAK ST

Pas de véritable première sur le stand Peugeot, si ce n’est la 308 R-Concept animée par le moteur de la RCZ-R de 270 ch, mais beaucoup de petites touches innovantes, esthétiques et technologiques Notamment sur la nouvelle 308, qui, grâce à la nouvelle plate-forme modulaire EMP2, a perdu quelque 140 kg sur la balance! Nouveaux trains roulant aussi et un ESP de dernière génération. Les faces avant des 3008 et 5008, pour leur part, ont été redessinées. Mais ce sont sans doute les amateurs de sports qui seront les plus gâtés sur le stand Peugeot, avec l’exposition, non seulement du Concept 308 R, mais aussi de la monstrueuse Onyx, animée d’un V8 hybdride de 600 ch, et, peut-être surtout, de la 208 T16 Pikes Peak. Vingt-cinq ans après la première victoire d’Ari Vatanen et de sa 405 T 16 dans la mythique épreuve américaine, c’est au volant de la désormais légendaire 208 T 16 Pikes Peak, version ultime de la 208 (V6 bi-turbo de 3,2 l, 875 chevaux pour 875 kilos, 0 à 100 km/h en 1’’8…) que Sébastien Loeb a pulvérisé, en 8’ 13’’ 878, le record des 20 km d’ascension. Le nonuple champion de monde de rallye, en s’installant pour la première fois au volant, avait confié n’avoir jamais éprouvé de telles sensations en voiture, notamment en accélération...

Ce ne sont pas moins de 10 Porsche qui seront exposées dans le prestigieux Palais 12 rassemblant quelques marques parmi les plus emblématiques. Si la 911 Turbo S cabriolet (560ch, boîte PDK) est annoncée en première européenne à Bruxelles, comme le Macan, c’est cependant ce dernier qui constituera une véritable découverte pour le public belge. C’est en effet le premier modèle Porsche à faire son apparition dans le segment très prisé des SUV compacts. La série Macan se déclinera, dès sa commercialisation, en quatre versions: le Macan S Diesel (V6 turbo - 3 l) de 258 ch, dont il existe aussi une variante belge de 211 ch, le Macan S (V6 biturbo – 3,0 l) qui développe 340 ch et le Macan Turbo (V6 biturbo - 3,6 l) de 400 ch. Tous bénéficient du dernier stade de l’évolution de la transmission intégrale permanente PTM (Porsche Traction Management) et d’une boîte de vitesses à double embrayage et 7 rapports. De série, le mode Offroad permet d’influer sur la dynamique de roulage. Trois châssis sont proposés: à ressorts en acier pour le Macan S, combiné ressorts en acier/système PASM pour le Macan Turbo et pneumatique sur le Macan Turbo. On signalera encore la direction électromécanique au rang des nouveautés pour un SUV Porsche. Toutes les versions du Macan feront leur apparition dans les Porsche Centres de Belgique dès le 5 avril 2014. Son prix? A partir de 62.258€...

Au milieu de la gamme Renault, au Palais 5, trônera la Mégane Coupé Cabriolet. En première mondiale s’il vous plaît, c’est suffisamment rare à Bruxelles pour être souligné! Après les Mégane Berline, Coupé et Grandtour, c’est donc au tour du Coupé-Cabriolet d’adopter l’air de famille Renault. La nouvelle face avant est symbolique du renouveau en matière de design voulu par la marque française. Toujours équipée du plus grand toit panoramique vitré du segment en mode coupé, le véhicule offre, en mode cabriolet, des sensations uniques, inhérentes à la conduite en plein air, sans trop en subir les inconvénients. En effet, une vitre coupe-vent fixe de série, limite les perturbations et offre un confort maximal pour les 4 passagers jusqu’à 90 km/h. Un filet anti-remous amovible (en configuration 2 passagers avant) existe en option pour une meilleure protection contre le vent dès 90 km/h. Déjà présent sur la majorité des véhicules de la gamme, le système multimédia connecté et embarqué Renault R-Link est dorénavant prévu sur ce modèle également, en option ou de série selon l’exécution choisie. Ce cabriolet est disponible à l’achat dès ce mois de janvier en Belgique (alors qu’il ne le sera qu’en mars prochain pour 15 autres pays européens!) au prix de base de 26.800€ TTC.

Ce sont trois premières belges que Seat à réservées au public du Heysel pendant le Salon. Avec la Leon Ecomotive et la Leon TGI, le constructeur espagnol met l’accent sur sa volonté de réduire l’empreinte écologique de ses voitures, et cela par une approche globale systématique. La technologie Ecomotive revient à réduire les émissions, la consommation de carburant et les coûts, sans sacrifier l’émotion inhérente à la conduite. Tous les modèles Ecomotive consomment environ 12 % de carburant en moins: 3,2 l/100 et 85 g/km de CO2 pour la Leon de ce type. La Leon 1.4 TGI, elle, fonctionne au gaz naturel (GNV) et affiche des émissions de CO2 de 94 g/km, pour une puissance de 110 ch. Cela étant précisé, c’est probablement la Leon ST qui volera la vedette à toutes les autres versions sur le stand Seat du Palais 11. La ST est modulaire à souhait, sa ligne de toit est identique à la Leon 5 portes et si l’empattement est resté le même, ce modèle est simplement plus étiré vers l’arrière (plus 27 cm). Avec la disparition, bientôt, de l’Exceo (basée sur l’ancienne Audi A4 break), cette ST sera tout simplement le plus grand break de la gamme Seat. Cinq cent quatre-vingt-sept litres de volume de coffre, c’est déjà plus que bien, mais une fois les sièges rabattus, on obtient 1.470 l d’une surface totalement plane. Que demande- t-on de plus à un vrai break? Tout cela pour un prix de base raisonnable 17.300€ (1.2 TSI 86 ch), négociable, bien entendu...

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

12


SKODA

TOYOTA

VOLKSWAGEN

VOLVO

LE YETI SERA BIEN À BRUXELLES, QU’ON SE LE DISE!

LE VERSO 1.6 D4D MATÉRIALISE L’ASSOCIATION AVEC BMW

UNE BOMBE ET UNE VOITURE ÉCOLO EN PREMÈRES BELGES!

UNE S60 EN POLE... SUR LE STAND DU PALAIS 5!

Les deux premières belges de Skoda au Salon seront la Rapid Spaceback et le Yeti. La Rapid Spaceback, complète la gamme du constructeur tchèque dans le segment des compactes à gros volumes en se plaçant entre la Fabia et l’Octavia. Škoda propose ainsi, pour la première fois, une voiture compacte qui associe les qualités pratiques connues de la marque à un arrière court. Et cela dans un bon rapport qualité-prix. Mais, depuis 2009, Skoda joue également sur le terrain du crossover compact avec le Yeti, un engin au physique assez particulier qui doit composer avec une concurrence extrêmement fournie; on pense notamment aux leaders du segment, le Nissan Qashqai et le Hyundai i35. C’est à Francfort que le Yéti, revu et corrigé, est apparu pour la première fois officiellement en Europe. Pas de grosse révolution toutefois, le Yeti conserve cette silhouette à mi-chemin entre le ludospace et le SUV compact, avec une poupe complètement verticale et un profil pas extrêmement dynamique. Mais comme toute les nouveautés automobiles d’aujourd’hui, il s’offre une jolie signature visuelle LED, grâce à des optiques redessinées, assez proches de celles de l’Octavia. La face avant reçoit par ailleurs une nouvelle calandre et des boucliers redessinés, les petits feux ronds de la précédente version disparaissent.

Le Verso, tout le monde connaît, mais Toyota avait besoin d’un moteur 1.6 l pour pouvoir soutenir la concurrence notamment avec les Picasso et autres Scénic. C’est chose faite désormais et c’est même en première mondiale que ce modèle 1.6D-4D sera présenté à Bruxelles. Ce Verso est donc la matérialisation de l’accord, à moyen et à long terme, signé entre BMW et le géant japonais. Une collaboration qui devrait déboucher sur d’autres modèles plus tard (notamment un Coupé Sport qui serait basé sur une plate-forme commune) et qui devrait permettre aux deux marques de travailler de concert au développement d’une pile a combustible et de batteries lithium-air efficientes. Le bloc turbo diesel livré dans ce cas par le constructeur bavarois développe 112 ch et est associé à une boîte de vitesse et au système Start&Stop Toyota.

Au sein de l’énorme gamme proposée par VW au Palais 11, deux premières belges: la Golf R et la e-Up. Deux modèles que tout oppose. La première est une bombe de 300 ch, qui permet de passer de 0 à 100 en 4,9 secondes! D’un point de vue purement mécanique, la motorisation n’est autre que celle de l’Audi S3, autrement dit le 2,0 litre turbo TSI de 300 chevaux (pour 380 Nm de couple), qui permet un gain de 30 chevaux (et de 30 Nm) par rapport à l’ancienne génération. Le prix? A partir de 37.650€. La seconde, on vous le disait, est à l’opposé. Pas de bruit rageur ni raccoleur (pas de bruit du tout même!), pas d’accélation décoiffante (malgré un dynamisme certain dans le trafic), mais une microcitadine «full electric» très aboutie, animée par un groupe synchrone à aimant permanent délivrant 82 ch en pic de puissance et actionnant les roues avant par le biais d’une boîte de transfert à rapport unique Selon les données constructeur, elle a une autonomie de 160 km. Trois concepts ou prototypes sont également à avoir sur le stand VW: la e-Golf, la Golf Sportvan et l’impressionnante XL1.

Volvo ne présente pas de véritable première au Salon, si ce n’est, peutêtre, ce concept S60 Polestar, Polestar étant le le partenaire performance officiel de Volvo. Il s’agit en fait du concept qui a servi de base aux S60 et V60 Polestar déjà produites et commercialisées pour l’Australie depuis 8 mois. Le test sur le 5e continent s’étant apparemment révélé concluant, Volvo a décidé d’importer ces modèles en Suède, en Suisse, au Japon, au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. Mais pas en Belgique au dernières nouvelles. Peut-être sera-t-il possible de tenter sa chance auprès de l’importateur néerlandais pour obtenir ce véhicule de 360 ch (le concept en faisant 500) à partir d’un bloc 6 cylindres 3,0 l turbo, qui permet à cette Volvo de passer de 0 à 100 en moins de 5 secondes (4,9 exactement). La vitesse maximale est limitée électroniquement à 250 km/h.

13


MOBILITÉ V E RTE

LES VOITURES VERTES, CE N'EST PLUS UNE UTOPIE! EN 2010, LORSQUE, POUR LA PREMIÈRE FOIS, LE SALON DE BRUXELLES PERMETTAIT D'ESSAYER DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES, ON PARLAIT DE DEMAIN, OU D'APRÈS-DEMAIN. LA PHILOSOPHIE DES CONSTRUCTEURS A CHANGÉ. RENDEZ-VOUS AU PALAIS 4!

Bon, c'est vrai, les véhicules qui circulent aujourd'hui à l'aide d'un carburant autre que les classiques essence ou diesel, ne représentent qu'une partie infime du marché. La faute, en Belgique en tout cas, incombe en partie aux autorités qui demeurent à la traîne en matière d'incitants à l'achat. Il n'empêche, que là où l'on évoquait ces voitures avec un sourire voici 3 ou 4 ans encore, la conscience d'une environnement préservé, ou à préserver, a changé les mentalités. A commencer par celles des constructeurs eux-mêmes, dont certains investissent massivement – et ces investissement sont véritablement colossaux ! - dans la recherche et le développement de véhicules propres. Les choses bougent, lentement, mais elles bougent. Et chacun, dans le secteur, a conscience d'entrer dans une nouvelle ère. L'électricité, les biocarburants, le gaz naturel (voyez notre dossier par ailleurs), l'hydrogène ou l'option hybride, il faudra encore trouver sa voie. Mais les solutions, désormais, existent. Pas mal de projets sont mis concrètement en pratique et des voitures assez abouties sont mises sur le marché. Elles sont encore trop chères, mais rappelez-vous les exemples des airbags, de l'ESP, ou de la navigation intégrée. Voici 15 ans, ces avancées technologiques étaient encore réservées aux voitures de luxe. Aujourd'hui, quasi tous les véhicules en disposent... C’est pourquoi le Salon de Bruxelles organise

LE GAZ NATUREL BOOSTÉ? La Chambre a approuvé le 2 janvier dernier, à l'unanimité, une proposition de résolution du MR, du CD&V et du cdH, qui demande au gouvernement d'élaborer un cadre fiscal avantageux pour les véhicules qui roulent au gaz naturel, comme en France, en Italie et en Allemagne. Les auteurs demandent également que soit favorisée la construction de points de ravitaillement en gaz naturel. Dans un même temps, l'Association royale des gaziers belges a décidé d'offrir 2.000 euros de prime pour chaque commande de voiture CNG (Compressed Natural Gas) enregistrée d'ici la fin du mois de février 2014.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

à nouveau cette année une exposition spéciale destinée aux acteurs actifs dans l’univers des transports urbains et interurbains avec un accent sur le transport alternatif. Ce concept est appelé «Cleaner Mobility». En quoi consiste-t-il ? Une partie du Palais 4 sera consacrée à l’exposition de véhicules et accessoires offrant des solutions alternatives à la consommation d’énergie dans le monde du transport et de la mobilité. Comme par

exemple, les voitures électriques, les systèmes de recharge des véhicules électriques, les véhicules au CNG (gaz naturel), des voitures hybrides, et tout autre moyen de transport spécifiquement adapté à la mobilité urbaine. Cette exposition permet de regrouper tous ces agents afin que les visiteurs puissent avoir une vision globale des dernières nouveautés présentes sur le marché, de même que celles encore en gestation.

ESSAYEZ-LES... AU CHAUD, AU PALAIS 2 ! En pratique, comment faire? En principe, mieux vaut d'abord s'inscrire. Adressez-vous pour ce faire directement au stand de l’exposant auprès duquel vous souhaitez effectuer un essai. Mais vous pouvez aussi vous rendre en droite ligne au bureau d’inscription dans le palais 2. Sachez cependant que les visiteurs qui se sont inscrits aux stands des exposants auront priorité sur ceux qui se sont inscrits au guichet d’inscription de l’Eco Test Track. Voici la liste (non exhaustive) des véhicules disponibles: BMW i3, Audi Q5 Hybrid, Opel Ampera, Opel Zafira, Volvo V60 D6 Hybrid, Mercedes Smart Drive Electric Coupé, Mercedes Smart Drive Electric

14

Cabrio, Renault Zoe Intens, Renault Twizy 80 Color, VW E-Up, VW Passat CNG, VW Caddy CNG, Fiat Punto CNG.

"VOTRE" ÉPAVE RECYCLÉE! Sur les stands des fabricants participant à l'action (VW, Renault, Volvo, Toyota et Ssangyong), vous pourrez vous faire remettre un petit couvercle personnalisé. En vous rendant, avec ledit couvercle, sur le stand de Febelauto, au palais 4, vous recevrez la poubelle de voiture correspondante, laquelle sera fabriquée, en direct, sous vos yeux, au départ de parechocs de voiture recyclés! Pas mal....


COMPLÈTEMENT CRAZY ! Qu'on se le dise, la « Crazy Ball » est de retour au Palais 1 du Salon. Il s’agit d’une sphère métallique géante dans laquelle roulent simultanément le plus possible de pilotes moto. Quatre pilotes viendront ainsi défier les lois de la gravité sous les yeux ébahis des visiteurs. Sachez que le record du monde est de 6 pilotes! Mais alors, l'espace est vraiment très, très petit! Les horaires quotidiens: 11h00, 14h00 et 17h00. Les visiteurs des nocturnes ne seront pas oubliés: nouvelle démonstration à 20h00!

Deux palais seront entièrement dédiés à la moto et, une fois de plus, les utilisateurs des deux-roues motorisés y trouveront largement de quoi alimenter leurs passion. Toutes les grandes marques de motos et de scooters présenteront leurs derniers modèles, avec quelques premières belges, notamment chez KTM et chez Triumph, pour ne citer que ceux-là. Comme d'habitude aussi, ces palais accueilleront également les spécialistes de vêtements et d'équipements moto, mais aussi les fournisseurs de pièces, accessoires et autres services dans le domaine, de sorte qu'une tableau extrêmement complet de la mobilité et des loisirs sur deux roues vous sera proposé. Sachez en outre que le Palais 1 accueillera des motos customisées, machines personnalisées à l'extrême et réalisées avec un savoir-faire généralement assez exceptionnel. Ceux qui désireraient se mettre à la moto trouveront aussi de quoi s'informer au stand 'Start to Ride'. Des conseils par et pour les motocyclistes, sachant que scooters et motos représentent aujourd'hui l'une des solutions les plus probantes aux problèmes de mobilité urbaine. Tous les passionnés seront également heureux d'assister aux incroyables acrobaties de quatre pilotes « enfermés » dans une cage circulaire, la Cray Ball, dont nous vous parlons par ailleurs, en spécifiant lieu et horaires. Enfin, notez que la “Biker Parade” aura lieu cette année le samedi 18 janvier 2014, depuis le parking de l’Autoworld au Parc du Cinquantenaire (12 h) pour un parcours en direction des Palais du Heysel (environ 12km). Dans le rugissement des moteurs et sous escorte policière, les participants rejoindront le Salon dans un cortège impressionnant ! L’arrivée est prévue aux alentours de 15h. Chaque année, la Biker Parade rassemble environ 700 motards participants. Si vous ne vous y êtes pas pris à l'avance, c'est déjà trop tard: les inscriptions sont clôturées, le nombre maximum de participants étant atteint. Bon à savoir pour la prochaine fois!

LES MOTOS AU PALAIS 1 ET 3

plus passionnés passeront certainement de bons moments grâce aux nombreuses animations sur place: une copie conforme d’un paddock; deux véritables camions « racing » avec tout leur matériel technique; d’étonnantes images de différents championnats diffusées en boucle sur un écran géant; une PlayStation 370Z Nismo aux couleurs de la GT-Academy; des simulateurs Playstation Nissan GTS; des séances de dédicaces de l’équipe nationale du RACB et un pitt Stop plus vrai que nature où vous pourrez voir en combien de temps vous changeriez les roues d'une Red Bull F1! Cette dernière animation est organisée en collaboration avec le Moniteur de l'Automobile et vous fera peut-être gagner un accès aux paddocks pour le prochain Grand Prix de Belgique!

CHANGEZ LES ROUES D'UNE RED BULL... ... et gagnez peut-être une entrée paddock au Grand Prix de Belgique! Place au sport au Palais 1! L'espace Belgian Racing Champions vous transportera dans un véritable décor de course automobile. Une vingtaine de voitures ainsi qu’une quinzaine de motos de cross et de circuit y seront exposées. Elles ont toutes fait leurs preuves lors de divers championnats. De plus, tous ces rutilants bolides ont des origines belges. Soit parce qu'ils ont remporté un championnat belge, soit parce qu'il s’agit de modèles conçus en Belgique, soit parce qu’un pilote belge se trouvait au volant. Les fans de sport auto et moto trouveront à n'en point douter leur bonheur sur ce stand de 1.300m² entièrement dédié à la compétition. Et les

15


HISTOIR E

Salon de Bruxelles 1967 - le Prince Albert II

LE SALON DE L'AUTO DE BRUXELLES AU COEUR DES VENTES LE SALON DE BRUXELLES EN EST EN CETTE ANNÉE 2014 À SA NONANTE DEUXIÈME ÉDITION, MAIS LA PREMIÈRE MANIFESTATION DU GENRE FUT, ELLE, ORGANISÉE IL Y A PRESQUE CENT DOUZE ANS, DU 8 AU 17 MARS 1902. DEPUIS TOUJOURS, LES SALONS DE L’AUTO DE BRUXELLES ONT UN DÉNOMINATEUR COMMUN : ÊTRE LE CŒUR DES VENTES DU MARCHÉ AUTOMOBILE BELGE… ■ Etienne Visart On le disait déjà en 1902 quand on avait reçu quelques dizaines de milliers de visiteurs et on le répétera encore en 2014 après en avoir accueilli plusieurs centaines de milliers : faire un bon salon conditionne les résultats commerciaux sinon de l’année, au moins du premier semestre. Chaque marque met dès lors les petits plats dans les grands et invente différentes formules plus attractives les unes que les autres pour attirer le client. Certes, le Salon de Bruxelles ne possède pas l’aura internationale des salons organisés à

17

Francfort, Genève ou Paris, mais, tout au long de son histoire, il a tenu et tient encore un rôle important sur la scène mondiale, plus encore depuis que Bruxelles a été désignée capitale européenne et abrite, à ce titre, de nombreuses institutions. Précisons par ailleurs que le Belge est bon public, tous les artistes le confirmeront, et aime l’automobile depuis plus de cent ans : si l’on compare le nombre de visiteurs par rapport au nombre d’habitants du pays, pratiquement aucun salon international ne fait mieux que Bruxelles en termes de fréquentation. LA HALLE SUD-EST DU CINQUANTENAIRE Retracer l’historique des Salons de Bruxelles dans ses moindres détails reviendrait à dresser le portrait de l’industrie automobile belge, mais un bon millier de pages y suffiraient à peine : ce n’est donc pas notre ambition ! Selon les statistiques, il ne resterait en Belgique que quelques voitures dont l’année de première immatriculation remonte à 1902 et à des


HISTOIR E

années antérieures. Les statistiques ne disent cependant pas si ces voitures ont été achetées ou pas à l’occasion de l’Exposition Internationale des Locomotions Mécaniques organisée par la Chambre Syndicale de l’Automobile au Palais du Cinquantenaire avec le soutien de l’Automobile Club de Belgique, de l’Aéro Club de Belgique et de la Ligue Maritime Belge. Ce n’est pas la première fois que ce cadre majestueux, où se déroulera, en 1897, l’Exposition Universelle, vante la gloire de la production commerciale et industrielle belge. Déjà en 1880, puis en 1888, s’y sont déroulées de grandes manifestations internationales pour mettre en valeur les produits belges de l’art, de l’industrie et de la science, auxquelles quelques artisans participèrent avec leurs carrosseries hippomobiles. Il faut savoir aussi que d’autres salons pour automobiles furent organisés avant 1902, à Anvers et à Bruxelles, au Pôle Nord, mais étaient des initiatives « privées ». Bref, le premier Salon de l’Automobile et du Cycle fut donc organisé en 1902, du 8 au 17 mars, dans la Halle sud-est du Cinquantenaire, qui abrite aujourd’hui le musée Autoworld. En sa qualité de premier Président de la Chambre Syndicale des Constructeurs d’Automobiles et

Sous le « règne » de Jacques de Liedekerke. De 1905 à 1931, toujours au Cinquantenaire, Jacques de Liedekerke présidera l’organisation de pas moins de vingt-deux salons, avec une interruption forcée (de 1915 à 1919) due à la première guerre mondiale. Outre de parrainer la « Coupe de Liedekerke », le comte Jacques de Liedekerke s’est associé dès 1899 à Alexis Vivinus, un ingénieur français émigré en Belgique, dans la Société des Ateliers Vivinus pour la construction de voiturettes équipées d’un moteur monocylindrique. L’usine est alors installée à Schaerbeek et tourne à plein régime : 152 voiturettes seront fabriquées de juillet 1899 à fin 1901 ! Et la gamme s’étoffa rapidement jusqu’à la fin de l’année 1911, lorsque la société fut mise en liquidation. Jacques de Liedekerke avait cependant de quoi faire et donna une belle impulsion au Salon de Bruxelles et à l’industrie automobile belge. Selon des documents de l’époque, en 1907, une vingtaine de marques belges (qui détenaient plus de 50% des immatriculations de voitures neuves !) et quatre fois plus de marques étrangères participèrent au Salon de l’Automobile de Bruxelles. Après la guerre de 14-18, Jacques de Liedekerke reprit en main, en plus du salon (réorganisé dès 1920 avec un nombre impressionnant d’exposants) et de la chambre syndicale, la marque belge Métallurgique, de 1919 à 1922.

Salon de Bruxelles 1955 - S.A.R. Baudouin

À la fin du dix-neuvième siècle, Métallurgique fabriquait des wagons pour les chemins de fer et des tramways avant de lancer, en 1901, sa première automobile, construite dans une usine installée à Marchienne-au-Pont. La marque Métallurgique disparaîtra en 1927, Impéria rachetant le matériel et Minerva les ateliers. Quant à Jacques de Liedekerke, après plus de vingt-six années de « règne », le plus long mandat jamais exercé jusqu’à présent, il céda la présidence à Alfred Goldschmidt.

de Cycles (créée en 1899), Louis Mettewie est le maître d’œuvre de ce premier salon. L’histoire retient que ce premier salon recueillit un très grand succès, grâce, entre autres, à la situation centrale du Parc du Cinquantenaire au sein de l’agglomération bruxelloise et à l’aspect majestueux de ses différents palais. Homme d’affaires, qui s’occupait aussi de sport et de politique (il fut bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean de 1919 à 1938), Louis Mettewie dirigeait à l’époque l’entreprise Belgica qui construisait des bicyclettes depuis 1885 avant d’entreprendre la construction de voitures à moteur électrique dès 1899 et à pétrole à partir de 1901 : Belgica fermera ses portes en 1909, mais Louis Mettewie s’en était déjà retiré en 1905. Et il avait cédé les rênes du salon dès la fin de l’année 1904 au comte Jacques de Liedekerke, précédemment membre du comité exécutif.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

DU CINQUANTENAIRE AU CENTENAIRE Alfred Goldschmidt prend donc la tête du Salon de Bruxelles et de la Chambre Syndicale en 1931, quelques mois après s’être retiré de son poste d’administrateur de la marque Pipe qu’il avait créée en 1898 avec son frère Victor. Sans être aussi connue que des marques comme Excelsior, Impéria ou Minerva, entre autres, à elle seule, la marque Pipe mériterait un dossier complet sur son histoire. Celle-ci est en effet marquée, notamment, par de multiples succès sportifs acquis tant en Belgique qu’en Europe jusqu’à 1914 et par la construction de véhicules utilitaires et de moteurs de bateaux pour le Congo de 1920 à 1932, mais ce n’est pas l’objet du présent article. En acceptant la présidence du salon, Alfred Goldschmidt doit résoudre deux problèmes : la crise de l’automobile en général et belge en particulier d’une part (en 1931, il n’y a plus que cinq exposants belges au salon pour trente rien qu’en provenance des Etats-Unis !), l’exiguïté du Palais du Cinquantenaire face aux demandes de constructeurs étrangers d’autre part. Si le premier problème n’était pas vraiment de son ressort, l’industrie automobile belge n’étant pas

18

vraiment en mesure de moderniser ses produits et ses installations du fait de son côté trop artisanal, le problème de l’espace disponible peut être plus facilement réglé. En 1937, le Salon de Bruxelles quitte le Cinquantenaire devenu trop petit pour prendre possession des deux tiers du Palais 5 (la plus grande et haute construction en béton armé de l’époque) au Centenaire. À titre de comparaison, en 2014, les douze palais du Heysel seront occupés, dont dix par l’automobile ! En 1939, le trentième Salon de Bruxelles se déroule dans un climat forcément délicat et sera évidemment le dernier de l’entre-deux guerres, de même que le dernier présidé par Alfred Goldschmidt. EN CONCURRENCE AVEC L’EXPO 58 Le trente-et-unième Salon de Bruxelles se déroule du 14 au 25 février 1948 et est désormais présidé par Louis Brondeel. En dépit du climat économique difficile, c’est l’explosion au niveau du nombre des visiteurs. C’est aussi l’époque des grandes familles d’importateurs privés qui suivent l’exemple, notamment, de Lucien D’Ieteren. Dès 1931, ce dernier avait pris la décision d’abandonner la carrosserie sur mesure pour se consacrer à l’importation et au montage d’automobiles américaines. C’est le tout début aussi de l’ère de la petite voiture populaire, encore que la plupart d’entre elles ne seront présentes que l’année suivante dans la foulée de la Volkswagen Coccinelle pour laquelle Pierre D’Ieteren a signé le contrat d’importation le 17 mars 1948. C’est encore le développement de nombreuses usines d’assemblage un peu partout dans le pays, le gouvernement de l’époque ayant renforcé les barrières douanières en taxant légèrement


en vigueur aujourd’hui, même si la notion de véhicules utilitaires a été largement étendue à d’autres segments du marché en perpétuel développement, au point que l’on parle maintenant de « grand » salon pour les années paires et de « petit » salon pour les années impaires…

Salon de Bruxelles 2013 - S.A.R. Philippe 1er

les pièces et composants des automobiles, mais très lourdement les voitures importées lorsqu’elles étaient entièrement construites, cela afin de relancer l’emploi et l’économie. C’est ainsi qu’à l’époque, les voitures assemblées en Belgique étaient affichées à des prix fixés en francs belges, alors que les voitures importées étaient souvent annoncées à des prix fixés dans leur monnaie d’origine… De 1948 à 1956, Louis Brondeel marquera de son empreinte le Salon de Bruxelles. Il va transformer les Palais du Centenaire en une véritable scène de théâtre, recouvrant le plafond du Palais 5 d’un somptueux vélum. Il décide de fixer définitivement la date du Salon de Bruxelles au mois de janvier, entre la deuxième et la quatrième semaine suivant les années, afin de mieux fidéliser la clientèle et d’éviter d’entrer en concurrence avec d’autres salons européens. Enfin, en 1955, il ouvre officiellement l’accès du salon aux constructeurs et aux importateurs de motocyclettes pour compléter le plateau offert par les voitures et les vélos, le Salon de Bruxelles prenant la dénomination « Auto-Moto-Cycle ». L’édition 1956, la trente-neuvième, sera la dernière présidée par Louis Brondeel qui doit accepter la concurrence de l’Expo 58. Suite à l’exposition universelle qui se tient à Bruxelles en 1958, la construction de nouveaux palais en 1957, le déroulement de la manifestation en 1958 et le démontage des installations en 1959 imposent en effet trois années d’interruption de l’organisation du Salon de Bruxelles. UN « GRAND » ET UN « PETIT » SALON Le 16 janvier 1960, le nouveau président du Salon de Bruxelles, Edouard Desgain, en inaugure la quarantième édition dans un complexe

DES GRAPHISTES RECONNUS Le Salon de l’Automobile de Bruxelles et la Febiac ont toujours été présidés par de fortes personnalités de l’industrie automobile belge. Après Hendrik Daems, qui restera président pendant 10 ans et gravé dans les mémoires par quelques slogans percutants, se sont succédé à ce poste, au cours des vingt dernières années, Herman Vermeerbergen (1988 et 1989), André Van Roy (de 1990 à 1995), Ingmar Jonkers (de 1996 à 2000), Jean-Albert Moorkens (de 2001 à 2006), Pierre-Alain De Smedt (de 2006 à 2001, mais il est aujourd’hui président de la Fédération des Entreprises de Belgique) et, actuellement, Thierry van Kan. Il faut savoir encore que le Salon de Bruxelles est reconnu par l’OICA (l’Organisation Internationale des Constructeurs d’Automobiles, fondée en 1919) et que son futur est d’ores et déjà assuré sous la direction de Pierre Lalmand. En 2013, le Salon d’Amsterdam et le Motor Show de Bologne ont été, par exemple, purement et froidement annulés…

Pour illustrer cet article consacré à l’histoire plus imposant : le Centenaire a en effet gagné, du Salon de Bruxelles, rien de mieux aussi que grâce à l’exposition universelle, plusieurs palais quelques anciennes photos et affiches. Dès le (7, 8 et 9) ainsi que le fameux Patio au cadre premier salon, Louis Mettewie fait appel à un encore plus prestigieux. Dans le courant des graphiste reconnu pour la réalisation de l’affiche années soixante, les salons se suivent et se de 1902. Ses successeurs perpétueront cette ressemblent, attirant un nombre de plus en plus tradition en demandant aux meilleurs graphistes important de visiteurs. En 1968, le Salon de du moment de dessiner les affiches. Des graBruxelles se tient bien dans les palais du Parc phistes de renommée mondiale comme Donald des Expositions au Heysel dont il occupe déjà Brun, Julien Key ou José Goffin ont ainsi créé les pratiquement toute la surface disponible (en affiches de quelques Salons de Bruxelles. Les attendant, plus tard, la construction des Palais plus grands musées d’art moderne du monde 10, 11 et 12). possèdent aujourd’hui les originaux de certaines Ce Salon de Bruxelles ne manque pas d’autres d’entre elles, véritables reflets de la perception intérêts pour le public. On peut en effet découde l’automobile de chaque époque. Pendant vrir, pour la première fois chez nous, en tout quelques années, la Febiac avait par ailleurs cas à valeur égale face aux grandes marques décidé de privilégier de jeunes talents en organieuropéennes et américaines, les produits de sant tous les ans un concours exclusif avec une plusieurs constructeurs japonais. L’arrivée grande école d’art graphique, mais ce n’est plus de ces nouveaux exposants, de plus en plus d’actualité… nombreux, tant du côté des voitures que des véhicules utilitaires et des motos, pose dès lors certains problèmes aux Salon de Bruxelles 1920 - S.A.R. Albert 1er organisateurs. La diversité de l’offre dans les différents secteurs du marché contraint même les organisateurs à organiser pour la première fois, en 1973, un salon réservé aux seuls véhicules utilitaires. Au terme d’un mandat qui aura duré dix-sept ans, Edouard Desgain cède la présidence à Hendrik Daems. Ce dernier prend immédiatement une importante décision, entrant en vigueur dès 1978 : les années paires seront désormais réservées aux salons « Auto-Moto-Cycle » et les années impaires aux salons « Véhicules Utilitaires ». Cette alternance est toujours

19


NOUV E AUTÉ SALON

LA MINI LE PETIT VÉHICULE, SYMBOLE DES ANNÉES SOIXANTE, A TRAVERSÉ LES DÉCENNIES SANS PRENDRE DE RIDE. AUJOURD’HUI, LA MINI EST TOUJOURS MYTHIQUE CAR, SOUS L’ÉGIDE DE BMW, LA VERSION MODERNE EST RESTÉE FIDÈLE À L’ESPRIT D’ORIGINE. LA QUINQUAGÉNAIRE BRITANNIQUE PORTE BIEN SES ANNÉES, ■ Patrick Van Campenhout

ESSENTIELLE

OCTOBRE 2013

54 ANS ET… En matière automobile, l’innovation technologiques et le design adapté aux exigences du moment sont généralement la règle. On le sait, même si les voitures récentes sont devenus bien plus fiables qu’elles ne le furent dans les années 60, les « tendances » permettent aux constructeurs de faire tourner les modèles et de maintenir des cadences de production propres à faire sourire les actionnaires. Or, comme dans tout modèle de marché, il y a des exceptions. La Mini, emblème du savoir-faire britannique en matière de véhicule économique, est de ces véhicules que l’histoire ne veut pas voir enterrés… Le constructeur allemand BMW que l’on connaît surtout pour ses véhicules haut de gamme a su déceler ce signe et a fort opportunément gardé la main sur la marque britannique au terme d’un mariage industriel avec le groupe Rover, rompu en 2000. A ce moment, la production

de la Mini a cessé.  Mais le géant allemand va la reformuler à sa manière, avec le succès que l’on sait. C’est ce qui nous vaut de voir passer sur les routes une déclinaison de modèles rappelant ce qui fut en 1959 une délicieuse première du genre. En effet, si BMW a respecté l’esprit de la petite voiture anglaise, le véhicule actuel sous toutes ses formes, et il y en a, est devenu une voiture de très bon niveau, très éloignée du « kart » bon marché conçu par Sir Alec Issigonis (1906-1988).  C’est cet ingénieur britannique d’origine grecque, aussi habile au crayon qu’à la règle à calcul qui est en effet le cerveau qui va donner naissance à la Mini sur base d’un cahier des charges pourtant très restrictif. CRISE DU CANAL DE SUEZ Remontons dans le temps! On est en 1956, l’économie européenne est en plein boom suite au redémarrage

2014

2005

La MINI Cooper version 2014, reliftée avec sa grille de calandre en nid d’abeilles et un dessin plus appuyé du tour de carrosserie. Mais surtout, les nouveaux modèles sont plus puissants tout en consommant moins grâce à des moteurs tout neufs dont des trois cylindres particulièrement sobres.

MINI III Le visage de la MINI change peu mais sous le capot, de nouvelles motorisations apparaissent, les assistances s’électrifient pour renforcer le ressenti «kart» de la voiture.

20


TOUTES SES DENTS !  consécutif à la fin de la deuxième guerre mondiale. Mais, et ceci n’est pas sans rappeler de récentes tensions géopolitiques au ProcheOrient, le Canal de Suez est à la source d’une crise grave qui va entre autres choses rappeler aux pays occidentaux leur dépendance énergétique. L’étranglement de ce lien maritime entre la Méditerranée et la mer Rouge conduit les politiques mais aussi les industriels à entamer une réflexion sur les moyens de consommer moins et mieux les ressources énergétiques fossiles. En cinquante années, on le voit, les défis n’ont guère changé. C’est en tout cas ce contexte qui pousse le patron du groupe automobile BMC, British Motor Corporation, à faire plancher une équipe d’ingénieurs dont Alec Issigonis sur le projet numéro 15 (ADO15 pour Austin Drawing Office project

à l’arrière, l’autre étant à la limite de l’habitabilité et propulsé par un moteur bicylindre de 500 cc incapable de lui faire dépasser le 100 km/h. Pour la Mini, l’adoption d’un « vrai » moteur existant (celui de la Morris Minor) et sa disposition astucieuse, vont permettre d’atteindre une vitesse (théorique) maximale de 145 km/h dans un confort relatif certes, mais avec un niveau de sécurité exceptionnel pour une petite voiture de 620 Kg.  En vérité, c’est un véritable « kart » dans lequel peuvent s’installer quatre adultes à condition de supporter la promiscuité et d’endurer des chocs répétés. Mais le petit modèle deux portes qui va sortir des chaînes de production sur ses minuscules roues de 10 pouces dès le 26 août 1959 va séduire les foules. Dépouillée, aussi sobre dans son design intérieur

number 15) destiné à développer une automobile économique. Viser l’économie, c’est travailler sur un modèle compact, léger, animé par un moteur de faible cylindrée. Et pour coller à ce cahier des charges un peu incongru pour l’époque, Alec Issigonis et son équipe vont prendre des options innovantes en calant sous le petit capot de la future mini un moteur quatre cylindres de 948 cc installé en position transversale. L’auto gagne ainsi en compacité, d’autant que la boîte de vitesses est située sous le moteur. Le prototype qui sort des ateliers de BMC en octobre 1957 est salué par la direction du groupe. Il est résolument différent des voitures familiales de l’époque que sont alors les VW Coccinelle ou les Fiat 500. L’une n’offrant qu’une tenue de route limitée en raison de la présence d’un gros moteur logé

et extérieur que le sera la Renault Twingo 30 ans plus tard, ce petit bolide de… 34 chevaux va séduire les amateurs de conduite sportive à bon compte tout comme les dames soucieuses de disposer d’une auto facile à garer et dotée d’un coffre respectable. La Mini Morris-Minor est née. Elle sera aussi déclinée sous la marque Austin Seven. Et  prendra des formes diverses, avec malle arrière (horrible!) ou sous forme de petit break aux portes arrières style vaisselier dans sa version Clubman. C’est le début d’une longue saga. LA LÉGENDE DE JOHN COOPER Sérieusement, la Mini des débuts est une voiture qui transporte avec elle autant d’avantages que d’inconvénients. Le moteur qui monte haut dans les tours pour l’époque

2001

2000

MINI II produites de 2001 à 2006. La voiture a grandi de… 20% et est devenue une «vraie» auto moderne mais a conservé son look spécifique revu par le designer californien Frank Stephenson.

Mini MK6 produite jusqu’en 2000 en Angleterre. Un modèle évolué par rapport aux modèles des années ‘60, doté de jantes de 12 pouces, de freins à disques à l’avant et de moteurs plus fiables.

21


NOUV E AUTÉ SALON

est moyennement fiable, sensible aux écarts de température et… à l’humidité. Au-delà de 100 km/h, on se rend trop bien compte de la rusticité du véhicule ce qui justifie dans une certaine mesure le choix prudent par Issigonis d’un moteur de faible cylindrée. La géométrie est pour sa part régulièrement mise à mal par les cahots et une suspension digne d’une caisse à savon. Et pour cause: même s’il évoluera au fil du temps pour offrir un confort accru, le système de base est d’une rare rigidité, puisqu’il s’appuie sur des amortisseurs à pompe sous-dimensionnés et un bloc de caoutchouc qui n’offre qu’une souplesse toute relative à l’ensemble. C’est toutefois l’un des secrets de la tenue de route remarquable de la Mini, dont les roues sont aussi repoussées aux extrémités du châssis, supprimant le porte-à-faux. La force du moteur est transmise de manière assez brutale aux petites roues avant par des cardans courts et le freinage est assuré tant bien que mal par de petits tambours. Inutile de rappeler qu’à l’époque, ni le freinage, ni la direction n’étaient assistés.  Mais ça, c’est pour la version de base de la

liore, devient plus fiable, plus confortable. En 2000, la production est toutefois ralentie puis arrêtée après 5,3 millions d’unités produites. 

Le moteur de la nouvelle MINI Cooper S, plus BMW que jamais dans sa sophistication, 141 kW/192 ch. Une bombe qui consomme moins de 6 litres au 100 km.

Mini qui se vend bien dès son lancement mais va bénéficier par la suite d’une visibilité et d’une crédibilité assurée par son adoption dans le monde du sport automobile. Évidemment, la trentaine de chevaux ne suffit pas à combler l’appétit des sportifs. Alec Issigonis développe donc avec un constructeur de voitures de sport et de Formule 1 de l’époque, John Cooper (1923-2000), une série spéciale la Mini Cooper dotée d’un moteur plus puissant (55 ch) puis la Cooper S (70 ch) capable d’atteindre 160 km/h. Elles seront améliorées aussi au

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

niveau du freinage par l’utilisation de freins à disques à l’avant. Ces petits bolides qui seront mûs par des moteurs de plus en plus puissants (jusqu’à 90 ch) vont enchaîner les victoires au Rallye Monte-Carlo de 1964 à 1967. La maniabilité de la Cooper S est son principal atout. Et sa faible cylindrée lui permet quand même de faire jeu égal au classement avec des véhicules beaucoup plus puissants grâce à un indice entrant dans le mode de calcul des performances au Monte-Carlo.  D’année en année, la voiture de série s’amé-

22

LA MINI SUCCÈDE À LA MINI La disparition de ce véhicule mythique ne sera toutefois que temporaire. La dernière Mini classique quitte l’usine historique de Longbridge le 4 octobre 2000, mais le développement et la production sont transférés à Oxford, à marche forcée. BMW reprend en effet l’épure et la décline à sa façon: plus moderne, aussi fiable et robuste que le reste de la gamme du groupe allemand, plus grande aussi de 20% par rapport au modèle créé par Alec Issigonis. La MINI « en majuscules » devient d’ailleurs une marque à part entière au sein du groupe. Dès  2001, le cahier des charges transforme le petit modèle bon marché en une vraie voiture adaptée à son temps: plus solide, très fiable, sûre et dotée de ce qui fait le confort des voitures modernes. Pour ne rien gâter, BMW qui pilote la marque MINI sort immédiatement deux versions compatibles avec l’esprit de la Mini d’Alexandre Issigonis: un modèle de base, la MINI One Forte animée par un groupe de 90 chevaux, et… l’héritière de la famille Cooper, la MINI Cooper qui se voit dotée d’un moulin développant 115 chevaux. Les spécialistes des kits de transformation s’en frottent les mains! C’est que d’entrée de jeu, la nouvelle MINI impose un standard tout comme son ancêtre britannique. Il y a ici un modèle très sobre, durable, aux qualités routières indéniables, et qui garde une belle valeur à la revente. Il y a aussi un modèle


DSC (contrôle de stabilité) et DTC (contrôle de traction). Les modèles sport sont équipés d’une fonction de blocage du différentiel avant.  Mais les prix des modèles grimpent aussi, les plus musclés dépassant allègrement les 30.000 euros. Et la politique de la marque conduit les clients à personnaliser leur modèle, ce qui a un coût mais se traduit par une énorme diversité du parc MINI. Il est pratiquement impossible de trouver en rue deux modèles totalement identiques. Le concept de personnalisation extrême sera d’ailleurs repris par d’autres constructeurs: Citroën (DS3), Fiat (500), VW (Beetle), Opel (Adam).

La nouvelle MINI Cooper est à peine plus sage que sa grande sœur, la Cooper S, également dotée de moteurs de dernière génération, TwinPower Turbo puissants mais sobres.

LA MINI HATCH EN PREMIÈRE AU SALON En 2009, la Mini devenue MINI a eu 50 ans. C’est, pour cette voiture exceptionnelle l’âge de la maturité. Et c’est à Bruxelles que la nouvelle version de la MINI va prendre son départ. Son look a évolué, bien sûr, mais toujours sans trahir ses origines. Les détails nouveaux sont nombreux pourtant: phares à leds redessinés, cerclés de chrome, clignotants latéraux, nouvelle gamme de teintes, calandre en nid d’abeille. L’espace intérieur a été optimisé aussi pour offrir un peu plus de place aux passagers à l’arrière. 

sportif, discret mais terriblement efficace, qui permet de retrouver dans une plus grande sécurité, les sensations de pilotage d’un kart, toutes proportions gardées. La personnalité d’origine a été préservée: centre de gravité très bas, voie large, absence de porte-à-faux.  Comme ce fut le cas pour la Mini classique, la demande du marché la fait décliner sous une grande variété de modèles dont un cabriolet lancé en 2004 et qui va connaître un énorme succès commercial, et, après un premier lifting de la gamme, un modèle Clubman, plus long, assorti d’audacieuses portes antagonistes, les « clubdoors » et des traditionnelles portes arrière s’ouvrant comme celles d’une armoire, les « splitdoors ». Ce dernier modèle, très exclusif, définit aussi un nouveau standard: celui d’un utilitaire confortable  d’une capacité de chargement de 930 litres et très économique. On parle ici de modèles consommant moins de 4 litres en version diesel, selon les données constructeur. L’esprit qui avait conduit à la création de la Mini originale reste présent et plus que jamais d’actualité. BMW enrichit toutefois cette offre économique d’une xième version sportive, la MINI John Cooper Works forte d’un groupe développant 211 chevaux (155 kW) et capable d’atteindre 240 km/h. L’esprit du constructeur allemand se retrouve aussi au niveau de la consommation et normes anti-pollution imposées aux développeurs. Même les modèles les plus nerveux savent rester sobres en mode de conduite raisonnable.  En matière de sécurité, tout a changé aussi puisque la MINI bénéficie des systèmes de gestion électronique évolués que sont les ABS,

Mais c’est sous le capot que les changements les plus importants ont été apportés. Les trois modèles de cette version « Hatch » sont équipés de moteurs de nouvelle génération, plus puissants et plus sobres, dont deux moteurs (essence et diesel) trois cylindres. Les puissances disponibles s’échelonnent de 116 ch (85 kW) pour la MINI Cooper D à 192 ch (141 kW)  pour la MINI Cooper S qui passe de zéro à cent en 6,7 secondes. Les modèles bénéficient d’une boîte manuelle à six rapports ou d’une boîte automatique à six rapports existant aussi en version sport. Le tout assorti bien entendu des systèmes d’économie (Mode Green, notamment qui permet sans le ressentir de rouler en roue libre) désormais généralisés sur les voitures de ce niveau. La voiture ne perd rien en maniabilité: selon le constructeur, les sensations « kart » sont même intensifiées puisque la nouvelle suspension a été revue, l’ensemble rigidifié et allégé.  Outre ces nouveautés, la gamme reste aussi large qu’auparavant avec notamment les modèles de « super mini » que sont les Countryman, et qui rencontrent un succès auprès d’amateurs de MINI soucieux de disposer d’un véhicule plus imposant. On n’a, 54 ans après le lancement de la première Mini, que l’embarras du choix.

Sir Alexandre (Alec) Issigonis, ingénieur chargé de développer la Mini selon un cahier des charges basé sur des conditions économiques.

La Mini a su conquérir le cœur des… hommes suite à une série de victoires au rallye Monte-Carlo.

23


T E NDANCE

L’AUTOMOBILE N’EST PLUS SEULEMENT UN MONDE D’HOMMES BALADE DANS LE MONDE FÉMININ DE L’AUTOMOBILE À TRAVERS QUELQUES DESTINS EXCEPTIONNELS DANS LE MONDE DE L’INDUSTRIE ET DU SPORT, ET AU FIL D’UNE HISTOIRE QUI MET À MAL LES CLICHÉS LES PLUS SEXISTES SAUF UN : LA FEMME OBJET, A PRIORI INDISPENSABLE POUR ASSURER LA PROMOTION D’UN PRODUIT QUI, POURTANT, N’EST PLUS L’APANAGE DES SEULS HOMMES. ■ Yves de Partz

Le 15 janvier et pour la première fois dans l’histoire de l’industrie automobile, une femme, Mary Barra, prendra les rênes de General Motors. A 51 ans, Mrs Barra est un « pur produit GM » : études d’ingénieur dans le General Motors Institute, premier job à l’usine Pontiac de Flint (Michigan), MBA à Stanford (Californie) financé par son employeur puis carrière météorique au sein du groupe nord-américain : assistante du CEO Jack Smith, vice-présidente de l’ingénierie industrielle, patronne d’une usine de montage à Détroit et enfin CEO elle-même. La voilà désormais à la tête d’un constructeur qui emploie 213.000 personnes dans le monde pour un chiffre d’affaires de 155 milliardsde dollars. Une autre femme gère une marque automobile : le Docteur Annette Winkler préside aux destinées de Smart après avoir été notamment Directrice Générale de Mercedes-Benz Belux où sa gestion musclée avaient fait trembler quelques hommes.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

Loin de Détroit ou de Stuttgart, un destin qui aurait pu être lui aussi brillant s’est achevé tragiquement : pilote d’essais dans l’écurie Marussia F.1 pour qui roula le Belge Jérôme D’Ambrosio, l’Espagnole Maria de Villota (33 ans) a perdu un œil dans un accident. Confrontée à ce handicap signifiant la fin de ses espoirs en Formule 1, la jeune femme a été retrouvée morte en octobre dernier dans une chambre d’hôtel à Séville. Pas plus que dans l’industrie automobile, les femmes ne sont légion au sommet du sport automobile mais et il y eut, et il y a encore, des exceptions notables. Ainsi, en 1958, la Napolitaine Maria Teresa de Filippis a pris le départ de son premier Grand Prix à Francorchamps où elle mena sa Maserati à la 10e place, son seul résultat à ce niveau ; une autre Italienne, Lella Lombardi, a disputé 12 Grands Prix en 1975. Aujourd’hui, l’Ecossaise Suzie Wolff (30 ans) est pilote d’essais dans l’écurie de

24

Frank Williams dont l’assistante n’est autre que sa fille Claire Williams. Il s’agit d’une double affaire de famille quand on sait que le mari de la belle Suzie, Toto Wolff, est actionnaire chez Williams. De quoi susciter des commentaires parfois sarcastiques : “si Susie était aussi rapide au volant que belle en dehors de la voiture, ce serait un atout énorme pour nous,” aurait déclaré récemment Bernie Ecclestone, l’inusable boss de la F.1. Réplique de la championne : « je ne suis pas ici pour prouver quelque chose sur les femmes dans le sport automobile mais je suis Suzie Wolff qui veut tout simplement réaliser son rêve de piloter en F1. » PILOTE DE HAUT NIVEAU ET MANNEQUIN SEXY De l’autre côté de l’Atlantique, une égérie des magazines de mode exploite sans complexe son double statut de pilote de haut vol et de mannequin : Danica Patrick a été la première femme à remporter une manche du prestigieux championnat IndyCar (l’équivalent nord-américain de la F.1), mais son look de star et ses photos dénudées l’ont fait surnommer l’Anna Kournikova du sport automobile, en référence à l’ex-championne russe de tennis dont le physique était aussi célèbre que ses exploits sur le terrain. Loin de ce show médiatique sur fonds d’images people, quelques femmes ont jalonné l’histoire du sport automobile belge : Gilberte Thirion,


Danica Patrick

Carla Bruni dans un spot publicitaire pour la Lancia Musa

Mary Barra, General Motors

Licence de Simone Des Forest

Nicole Sol, Yvette Fontaine, « Christine » et plus récemment Vanina Ickx ont manié le volant avec succès. Et une Française bien connue en Belgique, Michèle Mouton, a gagné quatre rallyes de championnat du monde même si elle admet que « dans ce sport macho, freiner avant une femme est inconcevable ». Que dire de sa compatriote Simone de Pinet de Borde de Forest mieux connue sous le nom de Simone de Forest ? Née en 1910 à Royans, cette jeune fille de bonne famille obtenu sa licence de pilote dès l’âge de 19 ans et disputé de nombreuses courses jusqu’en 1957. On la vit aussi au volant d’un camion de la Croix Rouge pendant la deuxième guerre mondiale et à la tête d’une école de conduite pendant 25 ans. Elle est décédée en 2004 à l’âge de 94 ans. Sa gloire aujourd’hui posthume dans l’univers francophone, elle la doit à son prénom qui a inspiré « En voiture Simone » (ou plutôt « En voiture Simone, c’est moi qui conduit, c’est toi qui klaxonne »). Guy Lux, animateur d’un jeu inter-villes populaire à l’ex-ORTF, utilisait cette expression pour s’adresser à sa partenaire Simone Garnier. Un autre prénom féminin est devenu, lui, mondialement connu dans l’industrie automobile, celui de la jeune Mercedes Jellinek. Son père, l’homme d’affaires autrichien Emil Jellinek, avait roulé en compétition sous le nom de sa fille et, en 1902, il choisit Mercedes pour désigner sa nouvelle société d’exploitation des modèles Daimler dans divers pays dont la Belgique. Mercedes fut ensuite le nom adopté en 1903 pour les voitures produites par DMG (Daimler-Motoren-Gesellshaft). DES FEMMES DE MOINS EN MOINS CANTONNÉES AU SIÈGE PASSAGER Dans la vie de tous les jours, la possession et la

conduite d’une voiture restèrent longtemps un apanage masculin mais, au fil de l’évolution de la société et de la vie professionnelle, les femmes sont devenues de moins en moins cantonnées au siège passager. « Les femmes conduisent désormais comme les hommes, disait l’écrivain français Marcel Achard. Ce qui m’étonne, c’est qu’elles en soient fières. » Au-delà du trait d’humour, l’affirmation prête à discussion car la plupart des femmes n’ont pas la même approche de la conduite que les hommes qui ont tendance à attribuer à l’usage de la voiture d’autres valeurs, y compris liées à leur virilité. Quitte à admettre la prise de risques si elle sert leur besoin de domination. « Cette attitude met les femmes en colère, confie une psychologue, par exemple lorsqu’elles voient leur compagnon se presser au train des voitures qui le précèdent. » Les femmes ne seraient-elles pas agressives au volant ? « Si, mais elles s’en tiennent aux violences verbales. Leur orgueil, elles le placent ailleurs, notamment dans leur capacité à donner la vie. Moins individualistes, elles sont aussi plus respectueuses des règles et plus attentives aux autres. » Aux Etats-Unis, une étude du puissant groupe AAA (American Automobile Association) basée sur le nombre de kilomètres et une population où les permis de conduire sont répartis à égalité entre les deux sexes, a fait apparaître que les hommes avaient 78% de risques de plus que les femmes de se tuer au volant. LA PUB DE CARLA BRUNI A FAIT UN BUZZ Quid des choix automobiles de la gente féminine? On la dit plus sensible à l’espace intérieur et à la protection qu’offre le véhicule

25

qu’au nombre de chevaux et aux lignes phalliques de la carrosserie. Même jeunes, elles s’orienteraient davantage vers une familiale susceptible de répondre à leurs besoins de future mère. Y aurait-il donc des voitures pour femmes ? A regarder dans le trafic, on pourrait relever certaines tendances, mais les spécialistes du marché automobile restent dubitatifs : « en imaginant une voiture de femme, dit l’un d’eux, on se priverait de la moitié de la clientèle potentielle ! Et puis, c’est une fausse idée d’enfermer les femmes dans des stéréotypes car pour elles aussi, l’achat est d’abord lié aux besoins et au budget. » En outre et selon plusieurs importateurs, il n’existe pas de campagnes de pub destinées à vanter un achat féminin ni, officiellement du moins, de statistiques de ventes liées au sexe. Reste une évidence, l’omniprésence de la femme dans la publicité. Qu’il suffise de rappeler le buzz réalisé par Carla Bruni posant langoureusement dans une voiture italienne, surtout lorsqu’elle a officialisé sa liaison avec Nicolas Sarkozy ! D’autres exemples : une édition spéciale du Range Rover Evoque a adopté les initiales de Victoria Beckham ; l’image d’Axelle Red est associée en Belgique à la Renault Zoe électrique ; ou encore Opel vient de faire appel à Claudia Schiffer pour promouvoir les qualités allemandes de la marque sur le thème « It’s German » N’en déplaise aux mouvements féministes et à certaines de nos ministres, ce n’est pas demain que la femme ne servira plus d’appât à l’automobile encore associée – à tort ?- à un univers machiste. Le Salon de Bruxelles et ses hôtesses devraient le confirmer dans quelques jours.


T E NDANCE

NUE CONTRE LE CANCER. Habituée des compétitions françaises en moto, la pilote Ornella Ongaro a créé un team 100% féminin. Elle a accepté de poser nue pour un calendrier dont les bénéfices sont destinés à lutter contre le cancer. « Etre une femme dans cet univers m’a forgé un caractère de battante. »

QUI ACHÈTE ? Sachant que beaucoup de voitures sont immatriculées au nom d’une société, des chiffres précis n’existent pas mais deux tiers des femmes choisiraient leur voiture seule et plus de 80% participeraient à la décision d’achat.

QUELLES VOITURES FONT CRAQUER LES FEMMES INFIDÈLES ? Selon le site Gleeden, les femmes à la recherche de relatons extraconjugales préfèrent les hommes roulant dans des gros SUV allemands : Mercedes ML, BMW X6, Audi Q7. Selon une autre enquête d’evescar. com, les hommes n’auraient pas en revanche d’idée précise sur les voitures qui, conduites par une femme, les ferait se retourner.

ESSENTIELLE

L’HIVER, ELLES N’AIMENT PAS TROP.

PAS DE « 3 PORTES ».

C’est bon à savoir pour les hommes galants : les femmes apprécient peu de conduire sur des routes glissantes. Elles n’aimeraient pas non plus les hommes qui veulent impressionner les femmes au volant, ceux qui dépassent par la droite ou pensent que le code de la route est en option (non respect des priorités, absence de clignotants, queues de poisson…).

Pour faire entrer plus facilement bébés, enfants et petits-enfants, les femmes privilégient les modèles à « 5 portes ». Breaks, sportives et SUV rehaussés auraient aussi leurs préférences… pour autant qu’elles aient le choix car, si la voiture est assimilée à un avantage en nature, celui-ci est limité par le salaire et l’employeur.

JANVIER 2014

26


L E CTURE

Facel Vega, Le Grand tourisme à la française, 1939-1964, Jean-Paul Chambrette, éd. E.T.A.I, 700 pp, 100 € env.

Facel Vega au salon de Paris en octobre 1962

FACEL VEGA BALADE DANS LE MONDE FÉMININ DE L’AUTOMOBILE À TRAVERS QUELQUES DESTINS EXCEPTIONNELS DANS LE MONDE DE L’INDUSTRIE ET DU SPORT, ET AU FIL D’UNE HISTOIRE QUI MET À MAL LES CLICHÉS LES PLUS SEXISTES SAUF UN : LA FEMME OBJET, A PRIORI INDISPENSABLE POUR ASSURER LA PROMOTION D’UN PRODUIT QUI, POURTANT, N’EST PLUS L’APANAGE DES SEULS HOMMES. ■ Dominique Simonet Son nom brille comme des étoiles dans le regard des amateurs d'automobile. Facel Vega, une aventure industrielle aussi belle et prestigieuse que courte, à la vitesse d'une comète : 1954-1964. On la doit à un capitaine d'industrie parisien, Jean Daninos, frère de l'écrivain Pierre Daninos (« Les carnets du Major Thompson »). Jean (1906-2001) a d'abord travaillé chez Citroën entre 1928 et 1934, avant d'aborder la sous-traitance aéronautique chez Bronzavia, notamment pour le concepteur de chasseurs Morane-Saulnier. Fin 1939, à Dreux, Bronzavia crée une filiale : Facel, pour Forges et ateliers de construction d'Eure et Loir. Début de la guerre, l'entreprise conçoit et fabrique des gazogènes pour faire rouler les automobiles et camionnettes privées d'essence. En 1941, Jean Daninos part aux Etats-Unis où il poursuit l'effort de guerre dans l'aéronautique. Revenant en 1945, il prend la direction de Facel qu'il fusionne avec Métallon et oriente vers la sous-traitance automobile : la société carrossera des modèles spéciaux pour Simca (dont la magnifique Océane), Panhard, Ford (la Comète, justement), Delahaye. Mais les temps de la belle auto française, comme

belge, sont comptés : après Delage et HispanoSuiza, Bugatti, Talbot, Hotchkiss ne survivent pas au rouleau compresseur industriel d'après-guerre. Jean Daninos ne l'entend pas de cette oreille. Ayant travaillé pour Bentley et son modèle Cresta, il crée un coupé prestigieux unique, la Cresta II, dont il s'inspira pour lancer sa marque, Facel Vega, qui devrait son nom au frère écrivain, Pierre. Alors que l'automobile se démocratise, Jean veut renouer avec les fastes d'avant-guerre: des voitures stylées et sportives. A la chaîne d'assemblage, Jean Daninos propose le retour du fait main. Sa marque incarne le chic parisien, tout en assumant ses influences. D'emblée, les mécaniques puissances sont de conception américaine. Présentée en 1961, la Facel II avait des phares avant sous coque transparante comme la Mercedes-Benz W111 de 1959, un moteur Chrysler de 6,3 l, américain donc, tout comme le concept de feux arrière dans le prolongement des ailes. Quant à la grille de calandre en trois parties, une verticale au centre entourée de deux horizontales, elle rappelle celle des Alfa Romeo Giulietta de l'époque. Mais il s'agit bien de l'expression même de l'excellence française.

27

Cette fantastique histoire est racontée avec force documents, archives, brevets, photos, témoignages rassemblés par ce livre de référence, ayant sa place non seulement chez les nombreux passionnés de la marque, mais dans toute bibliothèque sérieuse sur l'automobile. Dix ans de rêve se terminant ainsi ? Le livre révèle encore que fin des années soixante, Jean Daninos pensa à un prototype Facel pour les 24 Heures du Mans. Inspiré d'une Lola, il ressemblait assez bien à la Ford GT 40, grande victorieuse de l'époque.

Facel Vega au concours d'élégance de la Villa d'Este en 2008

© Perkovic/laif/reporters

LE GRAND TOURISME À LA FRANÇAISE

Hors de prix cependant, c'est pourquoi la marque développe parallèlement le sublime petit coupé-cabriolet Facellia. Malheureusement, à l'époque, l'État intervient dans les choix industriels, et impose à Jean Daninos un moteur bien français, un 1 600 cc conçu par Pontà-Mousson. Brillant : 115 ch, pour l'époque, c'est énorme. Mais peu fiable. S'ensuit une épidémie de casses moteur qui coûtent très cher à l'entreprise et son poste directorial à Jean Daninos. Aidée par des prêts de l'État, la société est mise en location gérance chez Sferma, filiale de Sud-Aviation, constructeur de l'avion de ligne biréacteur Caravelle. La jolie Facellia est maintenant motorisée par la même mécanique que celle de la Volvo P1800 pour devenir Facel III. Lancée au printemps 1964, la Facel 6, équipée d'un moteur anglais 6 cylindres, semble aussi bien accueillie, mais ne suffit pas à redresser l'entreprise qui ferme ses portes le 31 octobre.


ENTR E VUE

L'HOMME DE MÉDIAS EST AUSSI COLLECTIONNEUR DE VOITURES ANCIENNES POPULAIRES. SA PASSION ET SES CONNAISSANCES, IL LES PARTAGE DANS DES LIVRES COMME « LES VOITURES DES ANNÉES SOIXANTE », SON SEPTIÈME OUVRAGE, QUI VIENT DE PARAÎTRE CHEZ MICHEL LAFON. ■ Entretien: Dominique Simonet

JEAN-PIERRE JEANJEAN-P FO FOUCAULT,

La série Le Saint et Roger Moore ont fait beaucoup pour la popularité de la Volvo P1800

FOU DE LA BELLE AUTO Omniprésent sur les chaînes françaises de radio depuis la fin des années soixante, et de télévision depuis les années septante, JeanPierre Foucault cultive la passion des belles automobiles. Oui mais pas comme tout le monde, qui ne rêve que de Lamborghini Miura, de BMW 507 ou du modèle sport unique façonné par un artisan carrosser de ladite Belle époque. Le Marseillais ne collectionne que les voitures populaires. Il habite une villa blanche à deux pas des flots bleus, sur les hauteurs de Carry-le-Rouet, entre Marseille et Martigues. En bas, non loin du port, un hangar qui était une ancienne porcherie abrite de splendides autos comme une Renault Dauphine et une 4 CV toutes simples, mais aussi une rarissime Panhard Dyna X84 bordeaux de 1949: très en avance sur l'époque, la Dyna X bénéficiait notamment d'une carrosserie et d'un moteur en aluminium. Sa Citroën 2 CV grise de 1958, est identique à celle du film « Le Corniaud » mais en bien meilleur état car il l'a achetée quasi neuve. Fort belle aussi, la Peugeot 202 de 1949, avec des portières antagonistes s'ouvrant à contresens. Très courant à l'époque, ce système se retrouve sur la Citroën Traction, qui fut la voiture de la Gestapo et de la Résistance pendant la guerre, celle des politiques et de bandits comme sera plus tard la DS. JeanPierre Foucault en a reçu un exemplaire

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

28

de la part d'amis, lors d'un anniversaire. C'est avec cette 11 BL 1954 en version taxi que tout a commencé. D'où vous vient cette passion de l'automobile, ancienne et populaire en particulier? De mon père, lui-même passionné d'automobile, qui avait déjà des voitures avant-guerre. Après la guerre, quand je suis né, en 1947, il a acheté une très belle automobile, une Delahaye 135, carrossée par Henri Chapron, qui était magnifique. Un cabriolet superbe. Petit à petit, il m'a communiqué cette passion des voitures, d'abord sur ses genoux, lorsque je faisais vroum vroum en tenant le volant et en donnant l'impression de conduire moi-même. Hélas, il a disparu très tôt, j'avais 14 ans. Une fois que je me suis installé ici, du côté de Marseille, je n'ai eu de cesse que de retrouver ces odeurs, ces couleurs, ces bruits de mon enfance et de mon adolescence en collectionnant ces voitures. Des voitures de Proust en quelque sorte... Oui, le souvenir peut être simple, au premier degré. Lorsque vous entendez le bruit d'une voiture qui vous est familière – plus maintenant, car les voitures ne font plus de bruit et sentent toutes la même chose – mais lorsque vous entendez ce son familier, cela avive vos souvenirs. Lorsque vous traversez une maison et que vous sentez un poulet au four, forcément, cela vous rappelle vos dimanches familiaux. Oui, les sens sont très importants dans la mémoire. Mon père était importateur


de fruits et légumes. Quand un bateau d'ananas arrivait, il en ramenait un carton à la maison. En rentrant, je sentais l'ananas de partout, qui envahissait le domicile familial. Et aujourd'hui, lorsque je passe devant un étal et que je sens la même odeur, vous ne pouvez pas m'empêcher de me retrouver en enfance. Comment votre collection est-elle conçue? Ce sont uniquement des voitures françaises populaires, qui n'ont pas de valeur commerciale, mais une valeur affective. Avec mes amis, on met un point d'honneur à les remettre en état quasiment comme si elles étaient neuves, voire même plus neuves que neuves concernant le traitement des châssis qui, à l'époque, n'existait pas. Cela nous amuse et cela nous distrait. Cela veut dire que vous mettez la main dans le cambouis? Ah, un peu quand même, oui. Il n'est pas certain que j'en sorte quelque chose. Mais j'ai des copains qui, eux, la mettent, la main dans le cambouis, et ils savent jusqu'où aller. Quand une voiture ne démarre pas le week-end, c'est l'annonce d'un moment heureux, car il va falloir la faire tourner. Vous avez un jour revu a Delahaye de votre père. Ma mère l'avait vendu après la mort de mon père, en 1962. En 1989, mon équipe de l'émission Sacrée Soirée l'a retrouvée. Quand elle est arrivée sur le plateau, je l'ai reconnue au bruit et à l'odeur, ainsi qu'à la plaque portant le nom de mon père qui était vissée au tableau de bord. J'étais persuadé que l'équipe me l'offrait. Hélas, le propriétaire est reparti avec et elle lui appartient toujours. Je sais qu'elle est toujours en vie et qu'elle roule, mais ce n'est pas la mienne, ce qui n'est pas très grave.

on s'asseyait. D'ailleurs, une publicité montrait la DS non pas avec quatre pneus, mais avec quatre ballons gonflés, pour signifier son haut niveau de confort. Cela voulait aussi dire que certains ne supportaient pas la DS parce qu'ils y étaient malades lors de longs trajets... Mais c'est pour moi une voiture mythique, magique, en avance sur son temps, et que j'aimerais bien retrouver un jour. Dans nos régions, hélas, la corrosion a fait son effet, et il faut en trouver une en bon état. Mais j'ai le temps, d'une part, et d'autre part je n'ai pas trop de place en ce moment donc, les deux associés font que j'aurai un jour une DS. Mais pas tout de suite. Aux Pays-Bas, elle court les rues... Les Pays-Bas sont des fanatiques de DS et, comme les Hollandais l'adorent, ils en ont sauvegardé une quantité.. Votre livre traite des voitures des années soixante. Vous-même avez acheté votre première auto à la fin de ces années-là, peu après être monté à Paris et avoir été engagé à Europe 1 par Lucien Morisse. A l'époque, pour un jeune, l'acte d'achat d'une automobile était très important. C'était la liberté surtout. Avant, on dépendait de ses parents. Moi, au début, c'est ma mère qui m'a prêté sa voiture pour aller travailler. Le véritable acte de liberté, c'était d'abord de travailler, et ensuite, avec ses premiers salaires, de s'acheter une voiture qui était la porte ouverte à tout. Moi je rêvais de ça. A Paris, je suis allé sur les Champs-Elysées, au Pub Renault(1). Là, j'ai acheté ma première voiture, ma R8 Major bordeaux, à tempérament, évidemment sans avoir si j'allais pouvoir arriver au bout de ce crédit. Mais pour moi, comme pour tous les gens de ma génération, c'était un acte de liberté évident.

Aujourd'hui d'ailleurs, quand un jeune hérite d'une voiture de ses parents ou de ses grandsparents, c'est un moment important, dont on se souvient toujours dans la vie. C'est souvent votre premier domicile. En tournée pour vendre des porte-clés dans les campings, je dormais dans ma voiture. Avec elle, je pouvais aller d'un point A à un point B sans attendre quoi que ce soit comme autorisation ou aide de qui que ce soit. Pour moi, ça a été très important, et je ne pense pas être le seul dans le cas... Les choses ont changé depuis, la voiture est devenue un produit de grande consommation. Le côté exceptionnel d'un achat ne s'estompe-t-il pas? En effet, c'est un produit de grande consommation, mais je pense que la sensation n'est pas loin d'être la même. Qu'il soit neuf ou terriblement d'occasion, c'est enfin un objet qui vous appartient. C'est le symbole de l'âge de raison: passer son permis, l'obtenir et mettre en application ce petit bout de papier rose. C'est important pour tout le monde, et ça n'a pas changé bien sûr. Quels furent les critères d'achat de vos premières automobiles? Le prix, évidemment, ben oui, comme tout de le monde... Peut-être avais-je envie d'une autre voiture, mais la R8 était populaire; compacte, ne consommait pas beaucoup, et l'on pouvait la faire réparer partout à travers le réseau Renault dans la France entière. C'est ce qui m'a tenté, je pense comme tout le monde. Je sortais de la 2 CV de ma maman, une voiture irréprochable, et la R8 m'a aussi rendu de fiers services. Avant sa fin brutale... Une fin terrible. Je l'ai un jour retrouvée en stationnement, écrasée par un camion.

Vous avez fait une proposition de rachat? Sait-on jamais? Mais j'arrête de lui ²demander parce que ça va l'énerver, donc j'attends qu'il vienne vers moi tout seul... Une automobile manque à votre collection, c'est la DS. Oui, il faut bien le reconnaître, au début des années soixante, on l'appelait la voiture de l'an 2000. Elle avait une direction assistée exceptionnelle, une suspension hydropneumatique unique en son genre, des phares pivotants qui tournaient en même temps que le volant. C'était comme un véritable salon dans lequel

Un vent de liberté, accroches-toi Mireille.

Jackie Stewart et la Matra MS80


ENTR E VUE La Peugeot 404 Cabriolet (1961), un joyau signé Pininfarina.

Si vous achetiez au départ en fonction du prix, vers quoi s'orientaient vos rêves? La DS, toujours, ça n'a pas changé. Le père de mon ami d'enfance en avait une qu'il nous prêtait le dimanche quand on sortait, il avait l'extrême délicatesse de faire le plein avant... Socialement, c'était important, la voiture. L'on pouvait définir la profession de quelqu'un, ou en tout cas son rang social, en fonction de la voiture qu'il avait. La DS, c'était le top du top. Les artistes, c'était la Ford Mustang, les potentats de la République, c'était la DS, tout comme les bandits. Auparavant, la Traction, la 15 de Citroën, occupait les mêmes fonctions, entre notabilité et filouterie. Si j'avais pu m'en acheter une... Et vous voyez, j'ai toujours ce rêve 50 ans plus tard. Vous le faites quand même un peu exprès, vous auriez déjà pu en trouver une entre-temps... Oui, m'enfin, disons qu'il faut tomber sur celle qui vous plaît, il faut un coup de foudre. Et quel modèle convoitez-vous en particulier? Dans vos rêves, c'est une 21? Un 23 Pallas? Non non, c'est la 19, la première, la vraie avec les phares ronds. Pour revenir à votre livre, qu'est-ce qui, selon vous, caractérise l'automobile des années soixante? Les voitures des années cinquante étaient souvent des modèles d'avant-guerre revisités, comme la Traction, la Peugeot 202... La 2 CV est née pendant la guerre avant d'être rebricolées. La production des années soixante, elle, était centrée sur l'innovation: la nouveauté, l'invention étaient présentes tant chez les designers que les motoristes, les ingénieurs. Les années soixante ont inauguré des formes anguleuses, comme la Peugeot 404. C'étaient des voitures très différentes. On a alors assisté au renouveau de l'automobile, au moins en France et en Europe.

Il y eut aussi des aventures exceptionnelles, comme Facel Vega par exemple... C'était magnifique. Hélas, toutes ces belles usines se sont arrêtées, c'est vraiment dommage. Facel Vega était un modèle de puissance, de beauté. C'était une voiture racée et bien française puisque Facel signifie Forges et ateliers de construction d'Eure et Loir. Fou du ciel, le propriétaire de la marque, Jean Daninos, a appelé sa voiture Vega. Toutes ces grandes marques ont disparu pour laisser place à des voitures de consommation courante et plus populaires. La crise du pétrole de 1973 y est pour quelque chose. Incontestablement, en 73-74 le pétrole a fait un bond et on a commencé à faire des voitures consommant moins et qui étaient meilleur marché. On en reparlera certainement pour un prochain ouvrage... Pour vous, à part la DS née au milieu des années cinquante, quel est le summum de l'esthétique des sixties? La Ford Mustang. Elle était costaude, c'est vrai. Elle n'était pas fine ni légère mais je l'adorais parce que mes amis chanteurs avaient chacun une Mustang, le symbole de la

réussite pour eux. Et vous parliez de crise du pétrole. Je me souviens qu'avec la Mustang, il suffisait d'accélérer pour voir, en même temps que vous appuyiez sur l'accélérateur, l'aiguille du réservoir aller du côté gauche, tellement elle consommait. Mais il y avait un bruit de puissance dans cette voiture... Et puis après, dans la finesse et l'élégance, il y avait les italiennes, bien sûr. A quels chanteurs faites-vous allusion? Il y avait Eric Charden, mort il y peu, et l'autre que vous ne connaissez peut-être pas, s'appelait Monty(2). Ils habitaient tous les deux Saint-Cloud, c'étaient des copains à moi, j'allais chez eux et je lorgnais avec envie leurs voitures, une rouge et une blanche, qu'ils avaient la délicatesse de me prêter et de me faire conduire de temps en temps.

LES VOITURES DES ANNÉES 1960, JEAN-PIERRE FOUCAULT, Edition Michel Lafon, 176 pp, 30€ env.

Johnny s'assied sur tout même sur la Lamborghini Miura

(1) Dans l'immeuble acheté en 1911 par Louis Renault, au 53 Champs Elysées, le Pub Renault est créé en 1963. Jusqu'en 1999, il accueille Parisiens du coin et touristes. Le concept change pour devenir l'Atelier Renault, avec son restaurant le Café, en 2000.

ESSENTIELLE

JANVIER 2014

30

(2) Monty (1943) a notamment écrit la chanson « Le monde est gris, le monde est bleu » pour Eric Charden (1942-2012). Parmi les vedetttes françaises de l'époque, ont eu une Mustang les chanteuses France Gall et Sheila, les chanteurs Claude François, Dick Rivers, Danyel Gérard, Hugues Aufrey (normal, pour l'interprète de « Stewball), Christophe, fou de vitesse et champion, encore à l'heure actuelle, des retraits de permis. Johnny Hallyday ne pouvait pas faire sans non plus, et participa, à son volant, au Rallye Monte-Carlo édition 1967.


CRAQUEZ POUR NOS NOUVEAUX MODÈLES ET NOS CONDITIONS SALON.

Nouvelle

collection 2014

NOUVELLE MÉGANE BERLINE

CAPTUR Life Energy TCe 90

TomTom Edition® 1.6 16V

À PARTIR DE

€ 19.450 - E 4.700

PRIX CATALOGUE TVAc REMISE SALON (2)

€500 D’OPTIONS GRATUITES

0%

€ 13.250

AVEC

TAEG

5 ANS DE GARANTIE

PRIX PROMO SALON TVAc

(1)

€ 14.750

0%

AVEC

TAEG

5 ANS DE GARANTIE

(1)

OUVERT LES DIMANCHES 12, 19 ET 26 JANVIER 3,2 - 7,5 L/100 KM. 90 - 174 G CO2 /KM. Informations environnementales [A.R. 19.03.2004] sur www.renault.be. (1) Cette offre Easy Deal se compose d’un crédit Easyfin Classic et d’un contrat d’extension de garantie. Ces 2 contrats peuvent être souscrits séparément à des conditions identiques. FINANCEMENT TAEG 0% : Offre de prêt à tempérament réservée aux particuliers, valable du 11/01/2014 au 31/01/2014 sur Twingo, Clio Collection, Nouvelle Clio, Captur, Kangoo, Mégane, Scénic et Koléos. Taux annuel effectif global 0% pour une durée maximale de 30 mois, avec minimum 30% d’acompte obligatoire. Exemple représentatif : prêt à tempérament : prix au comptant (remises déduites) pour Clio Authentique 1.2 16V avec option Easylife incluse (5 ans / 100.000 km*) : 11.035 € TVAc, acompte : 3.311 €, montant du prêt : 7.724 €, 30 mensualités de 257,46 € dont 17,83 € pour l’option Easylife, taux annuel effectif global : 0 %, taux débiteur fixe : 0 %, montant total dû : 11.035 €. Easylife est une extension de garantie couvrant l’ensemble des pièces mécaniques, électriques et électroniques (hors pièces d’usure) au-delà de la période de garantie contractuelle. Sous réserve d’acceptation du dossier par Alpha Credit S.A. (Prêteur), rue Ravenstein 60/15, 1000 Bruxelles. Annonceur : Renault Belgique Luxembourg S.A. (Importateur), boulevard de la Plaine 21, 1050 Bruxelles. *La première de ces 2 échéances atteinte mettra fin au contrat Easylife. (2) Remise Salon : Offre valable pour les particuliers, pour toute Renault neuve commandée entre le 11/01/2014 et le 31/01/2014. Photos non contractuelles.

CENTRE-AUTOMOBILES

CHARL’AUTO PERUWELZ

Rue du Chemin de Fer 163 7033 CUESMES (Mons) 065/40.06.60

Neuve Chaussée 76 a 7600 PERUWELZ 069/77.67.37

B.L.C. MOTORS

RENAULT BINCHE

Chaussée de Bruxelles 58 7090 BRAINE-LE-COMTE 067/56.10.18

Route de Mons 258 7131 WAUDREZ (Binche) 064/33.25.85

www.omnia-cars.be

L’appel des conditions salon Dacia est irrésistible

NEW Dacia Duster 1.6 16V 4x2 à

11990 €(1)

CONDITIONS SALON : FINANCEMENT 0% TAEG

Dacia, partenaire de

Dacia Sandero Stepway TCe 90 à

(2)

10600 €(1)

CONDITIONS SALON : FINANCEMENT 0% TAEG

®

(2)

NEW Dacia Logan MCV 1.2 16V à

8990 €(1)

CONDITIONS SALON : FINANCEMENT 0% TAEG

(2)

. 1000 places de cinéma à gagner sur www.dacia.be Trademark TARZAN Owned by Edgar Rice Burroughs, Inc. and used by Permission. (3)

3,8 - 7,5 L/100 KM. 99 - 165 G CO2/KM. Informations environnementales [A.R. 19.03.2004.] sur www.dacia.be.

(1) Prix catalogue du 02/01/2014 au 31/01/2014. (2) Offre de prêt à tempérament réservée aux particuliers, valable du 11/01/2014 au 31/01/2014 sur Logan, Sandero, Duster, Lodgy, Dokker et Dokker Van. Taux annuel effectif global 0% pour une durée maximale de 30 mois, avec minimum 30% d’acompte obligatoire. Exemple représentatif : prêt à tempérament : prix au comptant (remises déduites) pour Sandero Stepway Tce 90 : 10600 € TVAc, acompte : 3180 €, montant du prêt : 7420 €, 30 mensualités de 247,33 € , taux annuel effectif global : 0 %, taux débiteur fixe : 0 %, montant total dû : 10600 €. Sous réserve d’acceptation du dossier par Alpha Credit S.A. (Prêteur), rue Ravenstein 60/15, 1000 Bruxelles. Annonceur : Renault Belgique Luxembourg S.A. (Importateur), boulevard de la Plaine 21, 1050 Bruxelles. (3) Au premier des 2 termes atteint.

DACIA MONS

Rue du Grand Courant 2 7033 CUESMES (Mons) 065/59.09.50

www.omnia-cars.be

CHARL’AUTO PERUWELZ Neuve Chaussée 76 a 7600 PERUWELZ 069/77.67.37

B.L.C. MOTORS Chaussée de Bruxelles 58 7090 BRAINE-LE-COMTE 067/56.10.18

RENAULT BINCHE Route de Mons 258 7131 WAUDREZ (Binche) 064/33.25.85


DÊcouvrez nos incroyables conditions salon sur la Mercedes Classe A. A 160 CDI avec radio-CD AUDIO 20 et système de navigation BeckerŽ MAP PILOT gratuit pour

â&#x201A;Ź 22.450 TVAC

(1)

3,8 - 4,3 L/100 KM s 98 - 111 G CO2/KM

(1)

OÄ&#x201E;SF WBMBCMF QPVS MFT QBSUJDVMJFST EV 2/1/2014 BV 2/2/2014 /PO DVNVMBCMF BWFD 1BDL #VTJOFTT PV MFT BWBOUBHFT 4UBS MPEÂżMF JMMVTUSÂź " 10 C%* Ă? 224,00 57"C *OGPSNBUJPOT FOWJSPOOFNFOUBMFT "3 19/3/2004 XXXNFSDFEFT-CFO[CF - %POOPOT QSJPSJUÂź ¸ MB TÂźDVSJUÂź


Suprgp 20140110 suprgp1 full 20140124 110640