Page 1

/(6(175$,1(0(176 $8)$,53/$<

PANATHLON WALLONIE-BRUXELLES

du Panathlon Wallonie-Bruxelles

LE BUT DE PARTICIPER 1

%58;(//(6/D'HUQLkUH+HXUH/HV6SRUWVVHSWHPEUH


PANATHLON WALLONIE-BRUXELLES

Introduction Le sport occupe une place importante dans notre société... Sans aucun doute plus encore chez les enfants que chez les adultes. En effet, le sport constitue pour eux une des plus belles occasions, sinon la plus idoine, de se retrouver entre amis, de se défouler, de se confronter, d’évoluer, d’apprendre tout en donnant le meilleur d’eux-mêmes ? Mais le sport n’est pas que jeu ou source de développement physique ! Au-delà de la compétition, des résultats et des trophées, le sport diffuse également les notions de fair-play et de respect, les règles du vivre ensemble. Etre et rester Fair-Play en toutes circonstances, dans le sport comme dans la vie de tous les jours… Voilà le message que, par ses actions, le Panathlon Wallonie-Bruxelles souhaite faire passer aux plus jeunes, ainsi qu’à tous leurs formateurs et à leurs parents.

Car le Respect est déjà une victoire !

Le Plan Fair-Play Cocof 2011-2012 Face à la multiplication des cas de violence verbale et physique rencontrés sur et autour des terrains de football bruxellois, la Cocof a mis sur pied une campagne de promotion du fair-play destinée aux jeunes footballeurs U8-U9 des clubs de l’Entente de football de la Région de Bruxelles Capitale. L’objectif étant de rassembler l’ensemble des acteurs du monde du football bruxellois autour d’un projet cohérent et solide, et par là même, de prouver que tous ces fléaux rencontrés sur et autour des terrains ne laissent pas indifférents. Pour travailler efficacement auprès des jeunes et de leurs formateurs, deux institutions reconnues pour la qualité de leur travail de terrain ont participé activement à cette campagne : l’asbl Panathlon Wallonie-Bruxelles et le Centre pour l’Egalité des Chances et la Lutte contre le Racisme. Après une année riche en enseignements et en émotions, le Tournoi Fair-Play organisé le 22 septembre à Saint-Josse sera l’occasion de relancer officiellement ce Plan Fair-Play pour l’année 2012-2013 et de proposer à nouveau à tous les clubs de l’Entente de football de la Région de BruxellesCapitale de rassembler les jeunes lors d’un entraînement au fair-play.

Tous les enfants ont reçu leur bracelet «Je Joue Fair Play»

Les Entraînements au fair-play Complémentairement à l’entraînement physique et à l’entraînement tactique, le Panathlon Wallonie-Bruxelles s’est attaché à sensibiliser les jeunes footballeurs bruxellois, par le biais de divers outils pédagogiques, aux valeurs de Respect et de Fair-Play. Grâce à un échange rassemblant les enfants, leurs entraîneurs et leurs parents, chacun a pu prendre conscience que des petits gestes et des attitudes simples, teintés de fair-play, de respect, de fraternité, de solidarité, d’entraide ou encore d’esprit d’équipe, permettent de redonner au sport ses plus belles couleurs, et à chaque individu de se construire en tant que citoyen responsable et actif au sein de notre Société. Pour que les enfants gardent en mémoire ces messages essentiels, le Panathlon WallonieBruxelles a remis à chacun d’eux un bracelet portant l’inscription « Je joue Fair Play », un poster, ainsi qu’une gourde illustrée de la charte « Je Joue Football… Je joue Fair-Play » affichée également dans tous les clubs visités.

2


Le Respect est déjà une Victoire !

Les formations du Centre pour l’Egalité des Chances et la Lutte contre le Racisme Parallèlement à ces entrainements, le Centre a proposé 3 sessions de formation destinées aux formateurs des jeunes (entraîneurs, coordinateurs). Ces formations avaient pour objectif principal d’outiller les formateurs afin de gérer des situations de violence, de racisme ou de discriminations émanant de joueurs ou plus fréquemment de supporters ainsi que de leur faire prendre conscience de l’impact de ces situations sur les personnes qui en sont victimes. Le message était axé sur le fair-play et le respect au-delà de la seule question du racisme. Un comportement fair-play et une attitude réellement sportive sur le terrain et à ces abords ne laissent en effet aucune place au racisme et à la violences.

Le Royal Léopold Uccle

Le RUS. Albert Schaerbeek

« On veut tous gagner. Mais quand on perd, les coachs nous ont appris à féliciter les gagnants. Et puis ce n’est pas grave… On gagnera peut-être la prochaine fois ». Même les meilleurs peuvent perdre. L’important n’est donc pas de gagner mais de faire de son mieux et d’avoir du plaisir à jouer avec ses amis.

Le RU Auderghem

L’Union Saint-Gilloise

3


PANATHLON WALLONIE-BRUXELLES

Le FC Saint Michel

Le Stade Everois

Etre fair-play sur le terrain n’est pas si difficile finalement ! De nombreux enfants nous l’ont expliqué : relever un adversaire, se taper dans les mains, permettre à tous de jouer… des comportements sympas entre copains qui rendent « les entraînements et les matchs plus chouettes et qui donnent envie de jouer et de s’améliorer ! »

Un beau geste fair-play Emilien a 9 ans et joue au foot à Archennes. Lors d’une rencontre contre le club d’Ohain, l’adversaire marque un but mais l’arbitre ne voit pas la balle. Emilien est allé trouver spontanément l’arbitre pour lui signaler que l’équipe adverse avait bel et bien marqué un but. L’arbitre ne l’avait pas remarqué étant donné que le ballon était en fait ressorti par un trou dans le filet.

Le R.R.C Etterbeek

Le R.F.C. Evere

4

Le F.C. Kosova Schaerbeek


Le Respect est déjà une Victoire !

Le White Star Woluwé

Affiche d’Elodie Le Black Star FC

Le respect se joue aussi autour des terrains ! Pour de nombreux entraîneurs, « il faudrait aussi sensibiliser les parents car souvent, ils dépassent les limites ! ». Les gradins ne sont pas un défouloir. Et les décisions de l’arbitre doivent être respectées. Un parent reste un supporter, qui doit RESPECTER et ETRE RESPECTE.

Le ROFC Stockel

Le FC Forest

5


PANATHLON WALLONIE-BRUXELLES

Le K Sporting FC Haren

Affiche de Genmaco Gambacorta

Le R.R.C Boitsfort

Des bracelets « Je Joue Fair Play » de 5 couleurs différentes étaient distribués à chaque enfant. Une belle façon de leur rappeler que, malgré leurs différences, ils sont tous là dans le but de jouer, d’apprendre et de s‘amuser. « On peut être fier de son équipe, mais on est surtout fier de jouer ENSEMBLE au football ».

Le FC Etoile

6

Le Maccabi Bruxelles


Le Respect est déjà une Victoire !

Le FC Ganshoren

Le FC Anderlecht Milan

Vous vivez le foot de manière fair-play ? Expliquez-nous vos comportements et attitudes sympas sur un terrain de foot… info@panathlon.be Le RC Schaerbeek

Le FC Jeunesse Molenbeek

Le FC Moreda

7


PANATHLON WALLONIE-BRUXELLES

Conclusion Bien qu’il soit considéré par des millions de personnes à travers le monde comme le plus beau des sports, le football véhicule malheureusement son lot d’incidents et de dérives qui ternissent de plus en plus son image. Mais toutes ces attitudes s’avèrent véritablement inacceptables. Le football et le sport en particulier doivent en effet rassembler et non diviser. Cette campagne a ainsi permis la conscientisation de plusieurs centaines de jeunes footballeurs bruxellois. Mais ce message, aussi logique soit-il, se doit d’être répété, encore et toujours. C’est pourquoi ces entraînements au fair-play seront à nouveau dis-

Je joue Football… J’aime être de bonne humeur Je donne toujours le meilleur de moi-même J’arrive à l’heure aux entraînements, aux matchs Je suis attentif à garder le matériel en bon état

pensés durant la saison 2012 – 2013.

J’écoute mon entraîneur et suis ses conseils Mes équipiers sont mes potes

Le Panathlon Wallonie-Bruxelles

Je ne triche pas

Actif sur le terrain depuis 2003, le Panathlon Wallonie-Bruxelles est aujourd’hui considéré comme la plate-forme de référence en matière d’éthique sportive.

Je respecte mes adversaires qui sont mes partenaires de jeu

Elle propose ainsi l’ensemble de ses compétences et de ses outils pédagogiques à tous les acteurs concernés par cette problématique, en Région bruxelloise et sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui seraient désireux de promouvoir de manière innovatrice ces Valeurs nobles que sont notamment le Fair Play et le Respect.

Je dis « Non ! » à la violence

L’originalité et la cohérence de ses actions ont valu à l’association d’être honorée et récompensée par le Comité International pour le Fair Play (CIFP). Les entraînements au fair-play ont ainsi été reconnus pour leur caractère unique, valorisant et pédagogique.

Supportez vous aussi le Panathlon !

Je donne un carton rouge au racisme J’accepte la défaite et reste modeste quand je gagne J’adore mes parents, mais pas quand ils dépassent les lignes Je joue Fair -Play !

Plus d’infos sur nos actions et sur l’association… 02/423.51.74 info@panathlon.be www.panathlon.be www.facebook.com/PanathlonWB

8

Charte rédigée dans le cadre du Plan pour la promotion du Fair-Play dans le football bruxellois par l’association Panathlon WallonieBruxelles, à l’initiative de la Cocof

Supplément RGPdu 22 septembre 2012  

Le but c'est de participer