Issuu on Google+

www.lalibre.be

Cinéma

CHRISTINE PLENUS

SEMAINE DU 21 AU 27 MAI 2014 – 26E ANNÉE – N° 21

QUINZE

ROUNDS

Si “Rosetta” était une guerrière selon les Dardenne, Sandra est une boxeuse. Elle doit affronter quinze collègues dans son combat pour l’emploi. En “deux jours, une nuit”. PP. 4 > 5

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Zig Zag En mode téléportation

LA LIBRE BELGIQUE

Cannes, carte en main

Cannes, sa Croisette, son tapis rouge, sa plage et ses hôtels de luxe. Il y a les lieux qu’on connaît bien (sans même jamais y avoir mis les pieds) et d’autres, un peu moins sous les feux des projecteurs, qui accueillent pourtant aussi des événements importants. Petit tour d’horizon avec cette carte interactive que vous pouvez retrouver sur le blog de La Libre dédié au festival.

U N’hésitez pas à scanner ce QR code en haut à droite, et hop, vous basculerez sur la Croisette.

En mode habillage Un habit pour les écrivains belges

En mode gratuit

Hard Rock Rising, grand­place

Ecrin de la reliure et des arts du livre, la Wittockiana est l’enfant chéri de Michel Wittock, un amoureux du beau, du sensible, de l’expression qui ennoblit l’homme. Son musée est à son image et si ses collections de reliures sont un plaisir pour l’œil et les sens, les expositions temporaires qui s’y glissent génèrent en général de solides émotions. C’est le cas, jusqu’au 7 juin, avec l’accrochage de plusieurs dizaines de reliures en hommage à la littérature de chez nous. 150 relieurs internationaux se sont donné le mot pour habiller de luxe et de couleurs, de charmes et d’inattendu, les pensées profondes ou espiègles de nos meilleurs écrivains. Une initiative de l’ARA Belgica accueillie avec les honneurs par la Wittockiana. Les Amis de la Reliure d’Art ont ici rendez-vous avec la haute couture du livre. A ne pas rater ! (R.P.T.) A la Wittockiana, 23, rue du Bemel, 1150 Bruxelles. Jusqu’au 7 juin, du mardi au dimanche, de 10 à 17h. Infos : 02.770.53.33 et www.wittockiana.org

2

Implanté dans une rue donnant sur la grand­place de Bruxelles depuis août 2012, le Hard Rock Café va organiser son premier concert – gratuit – sur la célèbre place le 1er juin dès 18h. Ce concert s’inscrit dans le cadre de la tournée Hard Rock Rising “On The Road” qui a débuté samedi 17 mai à Glas­ gow et qui se clôturera le 12 juillet au festival Hard Rock Live Rome sur la Piazza del Popolo. Engagé à soutenir la musique et les artistes émergents à travers le monde, Hard Rock International a déjà accueilli plus de 25000 événements musicaux dans le monde entier en 2013. Pour la Belgique, ce sont l’artiste rockabilly Madé J., le trio pop­rock’n’roll Elvis Black Stars et le groupe de rock Montevideo qui ont été retenus. C’est Jacques de Pierpont de Classic 21 qui sera aux commandes de la soirée. Dans chacune des quinze villes d’Eu­ rope qui accueillent l’événement, une même scène : celle intégrée d’un ca­ mion qui se déplace de ville en ville et se monte en quelques heures.

U Bruxelles, Grand­Place, le 1er juin de 18 à 22h. www.hardrock.com

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


En mode lecture

Grumpy Cat sort un livre !

Humeur

Carrière + enfants = l’équation impossible ?

Qui est Grumpy Cat ? D’abord, son vrai nom est Sauce Tartare. C’est un chat de l’Arizona, pas spécialement issu d’une famille guindée ou connue. Non, c’est un chat du commun, jusqu’à ce qu’un jour, un membre de sa famille adoptive le filme. Et le montre sur Youtube, en train de ronchonner (c’est son truc à lui). C’est alors qu’ il est devenu un “mème” de la Toile (comprenez un phénomène internet mondial). Depuis, à l’image de Maru le chat japonais un peu dinguo, Grumpy Cat connaît un succès fou sur la Toile. même si lui, au contraire de Maru, défend une position de triste sire profes­ sionnel, et à poils. Les éditions “J’ai lu” lui ont proposé d’écrire un livre à la tonalité grin­ cheuse. Ou Grumpy donne tous ces tuyaux pour faire la tronche. 1) Comment s’exprimer en mode ronchon? Votre premier mot de la journée : non. Le deuxième : non. 2) Comment se mettre en mode grincheux ? Déformez la pensée universelle. Cela donne : – En fait, les bébés mignons et rieurs sont responsables de 99,5 % des maladies horribles dans le monde. – Et les fleurs sont des réceptacles à urine d’abeille, et bave de colibris. 3) Comment penser grincheux? Rappelez­vous, rien n’est bien. “Une fois, je me suis amusé, c’était horrible” est d’ailleurs le titre de la vidéo Youtube de Grumpy, la plus vue au monde.

J’AI LU

Mais tout l’esprit du livre se trouve dans l’incipit : “On me de­ mande souvent comment j’ai pu devenir aussi grincheux. Je ré­ ponds toujours la même chose. Vous avez trois secondes pour fou­ tre le camp, sinon je dégaine des griffes”. A.V. U “Grumpy Cat, un livre grincheux”, aux éditions J’ai lu, 11 € env.

Grumpy a un ami, c’est le cactus qui réside sous la véranda et, comme lui, il aime moyen la vie. On cite Grumpy dans le texte : “Là, c’est Cactus et moi. On ne se parle pas beaucoup, on regarde surtout dans le vide, en pensant aux choses qu’on n’aime pas”.

STOCK

JAI LU

JAI LU

Par Camille de Marcilly Vous vous félicitez quand vous alignez quatre heures de sommeil ? Vous vous rendez compte une fois arrivée au bureau que votre jupe est à l’envers ? Il est 9h10 mais vous vous activez depuis trois heures ? Vous allez sans doute vous passer de pause­déjeuner pour parvenir à temps à la crèche avant la fermeture ? Bravo, vous êtes une maman qui travaille. Concilier vie familiale et vie professionnelle est un débat de société loin d’être clos. Marlène Schiappa, fondatrice du “1er réseau de mères actives” créé en 2008, “Maman travaille”, s’est lancée dans l’écriture. Conférencière et auteure d’un nombre impressionnant de guides pratiques, elle a choisi la fiction pour raconter l’itinéraire de deux femmes aux vies diamétralement oppo­ sées. L’année de leurs trente ans, deux amies d’enfance se retrouvent via Facebook. Emilie, “maman à plein­temps”, a quitté Paris pour la campagne, “gère seule les repas des enfants, les maladies des enfants, les bains des enfants…” et rythme ses journées en fonction des allers­re­ tours à l’école et des tétées. Morgane, elle, working girl parisienne, travaille dans une boîte où l’on doit poser une demi­journée de RTT pour partir à 19h, enchaîne les cours de zumba et les séries américaines. Quand la première décide de recommencer à travailler et que la seconde tombe enceinte, elles font un pacte et décident de s’entraider. Certes, ces figures féminines sont toutes deux caricaturales. Toutes les mères de deux enfants n’affichent pas 20 kilos de trop et les voix des personnages d’“Amour, Gloire et Beauté” pour seule compagnie. Et toutes les femmes qui ont un emploi à responsabilités ne méprisent pas les concierges, et ne gambadent pas sur des talons de 12 cm. Malgré tout, Marlène Schiappa parvient à évoquer avec légèreté et humour l’isolement des mères au foyer, le sexisme qui perdure dans certaines entreprises, les pères démissionnaires (“Enfin, je ne peux pas trop lui en demander… Vous savez, c’est un homme”.) dans un pure style blog féminin. Drôle. Pour les jeunes “digital mums” de la génération Y. Marlène Schiappa, “Pas plus de 4 heures de som­ meil”, Stock, env.19,50€

mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

3

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma Palmarès

Le film de la semaine **** . Deux jours, une nuit

.

Rois de la Croisette

On achève bien les

Depuis leur passage systématique à Cannes (à la Quinzaine des réalisateurs pour “La promesse” et en compétition depuis “Rosetta”), Luc et Jean-Pierre Dardenne ne sont jamais rentrés bredouille. Outre deux Palmes d’or (“Rosetta” et “L’enfant”), ils ont empoché le prix du scénario (“Le silence de Lorna”) et le Grand Prix du jury (“Le gamin au vélo”). Sans parler des prix d’interprétation à Emilie Dequenne (“Rosetta”) et Olivier Gourmet (“Le fils”). S’ils ne décrochent pas de 3e Palme d’or pour “Deux jours, une nuit”, les Liégeois se consoleront avec le prix spécial que leur accordera cette année le jury œcuménique pour l’ensemble de leur œuvre.

Après deux jours et une nuit, Sandra (Marion Cotillard) face à tous ses collègues.

Une grande famille

Le générique des Dardenne nuit” est composé, quasi exclusivement, de fidèles des Dardenne. ‣ Première assistante réalisateurs : Caroline Tambour (présente depuis “L’enfant” en 2005). ‣ Directeur de la photographie : Alain Marcoen (depuis “La Promesse” en 1996). ‣ Cadreur : Benoit Dervaux (depuis “La Promesse”). ‣ Premier assistant opérateur : Amaury Duquenne (depuis “La Promesse”). ‣ Chef monteuse : Marie-Hélène Dozo (depuis “La Promesse”). ‣ Ingénieur du son : Jean-Pierre Duret (depuis “Je pense à vous” en 1992). ‣ Chef monteur son : Benoit De Clerck (depuis “Rosetta” en 1999). ‣ Mixeur : Thomas Gauder (depuis “La Promesse”). ‣ Chef décorateur : Igor Gabriel (depuis “Rosetta”). ‣ Chef costumière : Maïra Ramedhan-Levi (depuis “Le gamin au vélo” en 2011). ‣ Chef maquilleuse : Natali Tabareau-Vieuille (depuis “Le silence de Lorna” en 2008). ‣ Régisseur général : Philippe Toussaint (depuis “La Promesse”). ‣ Directeur de production : Philippe Groff (depuis “La promesse”). ‣ Photographe de plateau : Christine Plenus (depuis “Falsch” en 1987). ‣ Producteur : Denis Freyd (depuis “Le fils” en 2002). ‣ Productrice exécutive : Delphine Tomson (depuis “Le gamin au vélo”). ‣ Coproducteurs : Valerio De Paolis et Peter Bouckaert (depuis “Deux jours, une nuit”). ‣ Productrice associée : Arlette Zylberberg (depuis “Rosetta”).

4

CHRISTINE PLENUS

‣ Le générique de “Deux jours, une

P Pour

conserver son emploi, Sandra doit convaincre ses collègues. Un combat en 15 rounds

1

3 pour la prime contre 3 pour l’emploi. Les travailleurs de So­ lwal ont voté. Sandra voudrait ne pas pleurer. Car pleurer, c’est laisser la dépression revenir alors qu’elle vient juste de la mettre à distance suffisante pour reprendre le travail. Le contre­ maître lui a diaboliquement fermé la porte en plaçant les collègues devant un choix : leurs primes ou l’emploi de Sandra. C’est plié. Sauf pour Juliette, une amie de Sandra, qui a dénoncé les inti­ midations du contremaître et a arra­ ché l’organisation d’un nouveau vote, lundi matin. Sandra a le week­end pour sauver son job, sa maison, son couple… sa vie. Mais comment pour­ rait­elle ? Elle a perdu toute confiance. Mais son mari croit en elle. Le compte à rebours est lancé, c’est parti pour un thriller de plus en plus stressant. Un thriller ou plutôt un combat de boxe en quinze rounds. Avec son homme en guise de coach. Avant cha­ que coup de sonnette, Manu doit trou­ ver les mots pour lui injecter la force, l’énergie, la gniak de repartir au com­ bat, d’aller au contact, de frapper avec ses arguments et d’encaisser les coups. Entre chaque round, elle a droit à quel­ ques minutes de repos sur le siège d’un

bus, d’une voiture qui l’emmène au choc suivant. Certains rounds se déroulent plutôt bien, tant ils redonnent de la con­ fiance, rallument l’espoir au bout du tunnel. Mais d’autres font très mal, car les coups ne sont pas fourrés. Un up­ percut en pleine face quand celle qu’elle prenait pour une amie fait la morte au parlophone. Une droite au plexus quand un collègue lui balance : “On s’est bien débrouillé sans toi et ça nous fait deux­trois heures supplémen­ taires payées.” Ce n’est pas tout à fait un match de boxe comme un autre, Sandra affronte à chaque reprise un nouvel adversaire, tout frais, parfois bien entraîné par le contremaître. Au fil des duels, elle ac­ cumule les coups au moral, de plus en plus douloureux. Sauvée par le gong, elle évite de justesse le K.O. Si le cinéma nous a habitués, même désensibilisés à la violence physique, on prend la violence morale des Dar­ denne en pleine figure. Ceux­ci visua­ lisent cette pluie de coups invisibles qui s’abattent sur la pauvre Sandra dans son petit Marcel rose. Cette vio­ lence, c’est bien évidemment celle de la société drivée par une économie toute puissante, qui a pixelisé l’huma­ nité, isolé chaque individu. Mille euros contre un emploi, la question est indé­ cente, pas forcément les réponses. De toute façon, pas de discours chez les Dardenne, même si la fin adresse un clin d’œil aux “Temps modernes” de Chaplin. Pas de discours mais une

géographie de Seraing où l’héroïne va et vient d’un quartier à l’autre, d’une maison à l’autre, d’une porte à l’autre, brossant le portrait d’une société mul­ ticulturelle. Sans quitter leur terreau, Jean­Pierre et Luc ont fait du chemin depuis “Ro­ setta”. Un chemin vers le spectateur, une façon d’aller à leur rencontre avec un suspense digne d’un film de genre, avec une star du calibre de Marion Co­ tillard, sans édulcorer leur cinéma. La caméra ne s’est pas assagie, elle bat au rythme de celui de Sandra. Car ils fil­ ment à fleur de peau, à l’intérieur même de la zone de confort des ac­ teurs. La toile vibre au fil des rounds et le pitch s’immisce dans la sphère mo­ rale du spectateur, remue son éthique. Rosetta a fait du chemin aussi. San­ dra mène également un combat pour l’emploi mais elle n’est pas une guer­ rière, c’est poussée par son mari qu’elle monte au front. On la voit vaciller sous les coups au moral et simultanément, et paradoxalement, prendre de plus en plus d’assurance. Elle ne s’adresse pas aux collègues du samedi matin comme à ceux du dimanche soir. Elle a perdu en naïveté, elle a gagné en conviction. C’est ce trajet, celui d’une discrète métamorphose que Marion Cotillard incarne avec subtilité. Fernand Denis Scénario & réalisation: Jean-Pierre et Luc Dardenne. Image : Alain Marcoen. Avec Marion Cotillard, Fabrizio Rongione, Catherine Salée, Christelle Cornil, Olivier Gourmet… 1h35.

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


panneaux solaires Les frères Dardenne sur le ring qu’on voulait, c’était voir Marion Cotillard en “vrai”.

Entretien Fernand Denis

Et la surface du ring, c’est Seraing. Luc : Oui, ce n’est pas un road movie. Aucune rencontre n’est due au ha­ sard, le temps est déterminé aussi. Et Olivier Gourmet, que lui donnez­ vous comme rôle ?

ERIC LALMAND/BELGA

Voici quinze ans, vous parliez de “Rosetta” comme d’une guerrière ? “Deux jours, une nuit” peut-il être regardé comme un film de boxe ? Jean­Pierre : Oui. Belle idée. En quinze rounds, quinze confrontations. Enfin quatorze, car il y a Miguel et Robert qu’elle ne rencontrera pas. Luc : Juliette non plus, mais elle lui invente une his­ toire pour qu’elle monte sur le ring. Et Manu trouve les mots pour qu’elle entame le combat.

C’est le coach des adversaires, des 13 qui ont voté contre elle, lors du premier vote. C’est un combat de boxe où le challenger change d’adversaire à chaque round. D’où un film très brutal qui montre les coups invisibles, les coups au moral. Luc : Oui, cela rend compte de la sauvagerie qui peut exister aujourd’hui. Le fait d’être solidaire ou pas solidaire devient une question morale. Willy répond à Sandra qu’il va réfléchir, mais sa femme lui dit “attends”, elle n’est pas méchante, pas acariâ­ tre, mais cet argent elle en a besoin. Si on est désensibilisé par rapport à la violence physique à l’écran, une telle violence morale n’est pas courante. J­P : La violence, Sandra en parle elle­même : “J’ai l’impression qu’ils veulent me taper dessus mais moi aussi j’ai envie de leur taper dessus”. C’est violent de sonner à la porte et de dire : “Tu serais d’accord de perdre 1000 euros pour que je puisse revenir travailler ?”. C’est aussi violent que d’ac­ cepter la réponse. C’est difficile pour elle d’y aller. C’est un duel à chaque fois. Comme à la boxe et jusqu’au dernier round. Connaissiezvous la fin ? Saviez-vous où le récit vous conduisait ? Luc : On avait notre structure mais on n’avait pas la fin. On a imaginé des fins très différentes. On a pensé à ce fait divers à Charleroi où une personne avait voulu s’immoler car le CPAS lui refusait une aide. Il y a deux répliques qui reviennent souvent. “Qu’est­ce qui disent, les autres ?”. Si tu es dans la majorité de ceux qui ont dit non, c’est plus facile de dire non. Et “Mets toi à ma place”. On a essayé de trouver une situation où la solidarité de Sandra serait sollicitée, sa situation renversée. Solidarité, c’est le mot. On ne peut s’en sortir seul. La seule solution pour ce faire, c’est le Xanax. Luc : Quand on a rencontré Marion Cotillard, le personnage principal du scénario était une femme

médecin. A un moment, elle disait à une patiente dans la situation de Sandra qui lui demandait du Xanax : “Le Xanax, c’est vos amis”. Elle est le per­ sonnage central aujourd’hui , le médecin a disparu. Marion Cotillard a signé pour un rôle qui n’existait plus au moment de tourner? Luc : Non. On était allé la voir sur le tournage de “De rouille et d’os” dont on était producteurs. On a dit “on aimerait”, elle a dit “moi aussi”. On lui a touché deux mots à propos du médecin mais ce n’est pas cela qui l’a attirée. Elle était surprise qu’on vienne la voir. Et heureuse. Nous, on était heureux qu’elle travaille avec nous. Quand on l’a revue, on lui a dit que le personnage avait changé. C’est une surprise de vous voir travailler avec une star oscarisée. Luc : On a vu quelques films de Ma­ rion. Ce qu’on voulait, c’était la voir en “vrai”. Et quand on l’a vue avec son en­ fant, pendant son tournage, on a eu le senti­ ment qu’elle pouvait être le personnage. Quelque chose dans son regard, dans son visage nous a capté. Ce n’était pas un coup de foudre mais on a senti qu’il y avait moyen de faire beaucoup de choses. Ce fut le cas, c’est une grande actrice. Elle travaille tout le temps, elle cherche, elle écoute. Notre problème était de lui don­ ner un nouveau corps, celui de Sandra, de la faire entrer dans notre univers. Il ne fallait pas qu’elle rappelle un rôle qu’elle avait fait. C’était notre pari : quelqu’un de très connu peut­il entrer dans notre univers ? Elle a été formidable, elle a accepté toutes nos conditions de travail. ERIC LALMAND/BELGA

P Ce

Quelles sont ces conditions de travail ? J­P : L’égalité entre tout le monde. Pas de cantine spéciale pour Marion, elle mange avec tout le monde, pas de chauffeur. Pas de traitement privilé­ gié parce qu’elle est une star. Jusqu’au cachet ? Luc : Elle a été très correcte par rapport à ce qu’elle peut demander. Elle connaissait notre budget. Elle avait vraiment le désir de venir chez nous, sa moti­ vation n’était pas financière. Une autre condition, ce sont les répétitions,: un mois qui s’ajoute au temps de tournage. J­P : C’est capital, car ça nous permet de voir com­ ment elle va bouger, comment on va l’habiller. Très vite, on est allé vers le jeans. On a essayé plusieurs chaussures avant d’arriver aux bottes. Le Marcel est venu assez vite aussi. On espérait qu’il fasse chaud car on aime bien voir transpirer un peu. Elle dégage les bras comme une sportive… une boxeuse pour suivre la métaphore. Comme Hilary Swank, dans

“Million dollar baby”. On répétait les scènes la journée et le soir, on l’habillait. On a filmé tout cela jusqu’à se dire: “là, elle est chez nous... Elle était devenue Sandra”. Sandra a deux jours, une nuit pour réveiller les consciences ? J.P. : La solidarité reste une question morale. Même dans les grandes grèves où les syndicats décident, il y a un moment où il faut lever son bras pour dire si on est pour ou contre. Ici, c’est plus violent car il n’y a pas une organisation, c’est le choix de chacun. Le pitch est-il parti d’un cas concret ? Luc : On a décidé de ne pas le dire en France car on voudrait qu’on intellectualise le film. En fait, on a lu, dans “La misère du monde” de Pierre Bourdieu, le désarroi d’un délégué syndical chez Peugeot à Montbéliard. Il rentre de vacances et constate que quelqu’un manque au boulot. En son absence, le contremaître avait décidé, avec les gens de l’équipe, d’écarter un membre moins performant, qui faisait baisser le niveau des primes. Le délégué s’est battu contre cette décision. Le pitch est-il de notre temps ou relève-t-il encore du futur proche ? J­P : Il y a un concept de reality show aux USA. La télé débarque avec un responsable des res­ sources humaines dans une petite entre­ prise en difficulté pour voir si elle pour­ rait tourner mieux en éliminant certai­ nes personnes. En France, ce prototype imaginé par Endemol a été refusé. On vient de me raconter que Nestlé a proposé aux ouvriers d’une chocolate­ rie en Italie de travailler moins, d’être payé moins, en échange de quoi leurs enfants pourraient être embauchés. Les panneaux solaires et un contremaître nommé Jean-Marc, c’était pour être dans l’actualité ? J­P : Jean­Marc ? Jean-Marc Nollet. J­P : On n’y avait pas pensé. Notre Jean­Marc est un gars qui nous avait roulés, Luc et moi, il y a des années. Un escroc qui était contremaître. En souve­ nir, on a appelé le méchant Jean­Marc. On n’a pas fait le rapport. C’est comme pour Bourdieu, on ne voulait pas tomber dans l’intellectualisme, que les gens se disent “c’est pas pour nous.” C’est tout le contraire, c’est un thriller. Luc: Le suspense du match de boxe. Mais aussi de la personne qu’on va trouver derrière la porte. Des portes qui furent choisies avec soin. Gageons que Marion ouvrira la porte à de nouveaux spectateurs. mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

5

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma

Les autres sorties

**** . X-Men : The Days of Future Past

.

Le futur n’est pas une fatalité P Bryan

Singer reprend la main (de maître) sur “ses” X­Men. Bluffant !

E

n 2025, New York est une ville dévas­ tée. Les mutants ont été matés, tandis que les humains sont réduits en escla­ vage. Unissant leurs forces, les vieux enne­ mis Magnéto et le Professeur X tentent leur dernière chance: renvoyer la conscience de Wolverine en 1973, juste avant l’assassinat par Raven d’un scientifique dont les tra­ vaux mèneront à la fabrication de robots capables d’anéantir les mutants… Sur papier, le scénario semble complexe, décourageant même. A l’écran, c’est d’une limpidité impressionnante. Un vrai bon­ heur pour les fans de comics. A la réalisa­ tion de ce nouvel opus de la célèbre saga Marvel, on retrouve Bryan Singer. En 2000 et 2003, c’est lui qui avait relancé la mode des films de superhéros avec les deux pre­ miers “X­Men”, avant d’aller s’échouer sur “Superman Returns”. Dix ans plus tard, le cinéaste américain retrouve avec un plaisir visible les personnages qu’il a contribué à faire connaître dans le monde entier. Ils sont d’ailleurs presque tous là ! Mêlant sans cesse passé et futur, l’intrigue fait en effet le trait d’union entre les deux axes de la saga. Magnéto est ainsi interprété à la fois par Ian McKellen (comme dans “X­Men”) et, dans

•***

.

.

le passé, par Michael Fassbender (comme dans “X­Men : Le commencement”)... Aussi vieux que le cinéma, le voyage dans le temps est un truc scénaristique com­ mode pour offrir un incroyable casting – Hugh Jackman, Jennifer Lawrence, Halle Berry, James McAvoy...– et, au passage, pour faire table rase des épisodes précédents. Il permet surtout de proposer une réflexion sur les conséquences de nos actes, sur notre responsabilité par rapport aux générations futures. Dans son introduction, Bryan Sin­ ger nous place en effet face à un futur po­ tentiel, celui d’une planète épuisée, d’une humanité effondrée car elle n’a pas su, à temps, prendre les décisions qui s’impo­ saient pour ne pas se fracasser contre le mur que tout le monde annonce mais que personne ne veut voir… Depuis leur origine, les comics ont tou­ jours fonctionné comme des métaphores de la société américaine. Inscrits au cœur de la pop culture, ils posent de façon compré­ hensible à tous de vraies questions éthi­ ques, politiques, morales… Ils permettent aussi d’entremêler fiction et Histoire. On a ainsi pu voir les super­héros se battre aux côtés des troupes américaines contre l’oc­ cupant nazi. Bryan Singer utilise à fond ce ressort. Crise des missiles à Cuba, assassinat de JFK, accords de paix de Paris mettant fin à la Guerre du Vietnam… “X­Men : Days of Future Past” relit de façon amusante l’his­ toire américaine récente, tout en jouant

avec bonheur avec les codes du cinéma des seventies. Avec quelques clins d’œil savou­ reux, comme lorsque Nixon exige qu’une conversation capitale dans le bureau ovale soit “off the record” (le Watergate n’est pas loin)… Qui a dit que le blockbuster devait se ré­ sumer à une succession de scènes d’action toutes plus impressionnantes les unes que les autres? Retrouvant une seconde jeu­ nesse après le pathétique “Walkyrie” et “Jack le chasseur de géants”, Bryan Singer fait le job. Il ne lésine pas sur les effets spé­ ciaux spectaculaires pour mettre en scène les pouvoirs de ses mutants. Mais son film ne se résume pas à cela. Il redonne toute sa noblesse au divertissement populaire, en nous tenant en haleine jusqu’à l’ultime se­ conde du générique de fin. On se réjouit de cette reprise en mains de la franchise par son fondateur (surtout après les mauvais “Wolverine” de Gavin Hood et James Man­ gold). Et l’on a déjà hâte de découvrir, en 2016, son “X­Men : Apocalypse”, suite de “X­Men : le commencement”. Hubert Heyrendt Réalisation : Bryan Singer. Scénario : Simon Kinberg. Photographie : Newton Thomas Sigel. Musique et montage : John Ottman. Avec Hugh Jackman, James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence, Halle Berry, Anna Paquin, Peter Dinklage, Ian McKellen, Patrick Stewart, Ellen Page, Omar Sy… 2h11.

Grace de Monaco

Fenêtre sur paradis fiscal P le

film d’Olivier Dahan est à éviter par les admirateurs de Grace Kelly…

E1

S

Nicole Kidman et Tim Roth , le couple le plus glamour du cinéma mondial ?

6

i vous n’avez jamais vu “Le crime était presque parfait”, “Fenêtre sur cour” ou “La main au collet”, changez de salle immédiatement. Le film s’appelle “Grace de Monaco”, pas Grace Kelly. Comme chaque ciné­ phile le sait, l’immarcescible blonde hitchcokienne est morte à 27 ans en épousant un prince régnant sur un ro­ cher comme on en croise dans les films de Lubitsch. Le film ne s’adresse d’ailleurs pas aux cinéphiles mais aux lecteurs friands de mélodrame Harlequin, aux spectateurs de belles histoires “romantiques” dans

le sens Jennifer Aniston du terme. Dès le premier plan, le réalisateur Oli­ vier Dahan (“La Môme”) met visible­ ment toute son énergie à proposer un film vintage avec même des plans en pelure – l’héroïne fait semblant de con­ duire alors qu’un décor de route défile derrière elle. On regarde cela comme on feuillette une collection poussié­ reuse de “Paris Match” ou de “Jours de France”, on ne peut s’empêcher d’éter­ nuer. Résolument rétro, le film est toutefois déconcertant. Il met en scène le par­ cours d’une femme incarnant une cer­ taine idée de la modernité, qui prend l’histoire à contresens, s’enchaîne de son plein gré à un rocher, renonce à son art, à sa liberté de penser, pour se sou­ mettre à son mari. Bref, si au lieu d’un prince d’opérette, Grace avait épousé un prince du pétrole, elle aurait dis­

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


**** . Le Prince Miiaou

.

La création à l’œuvre

Charles Xavier (James McAvoy) face à lui-même dans le futur, le Professeur X (Patrick Stewart).

P Portrait

sensible d’une jeune chanteuse française au travail…

C

20TH CENTURY FOX

heveux décolorés, chemisier blanc élégant, basse en bandou­ lière, voix douce susurrant des pa­ roles en anglais… Sur scène, Le Prince Miiaou est un vrai personnage, évoluant au sein d’un univers visuel et sonore travaillé, une chanteuse sûre d’elle. Avant d’en arriver là, il en aura fallu du boulot… Quand on découvre la jeune punkette au début du documentaire que lui consacre le Belge Marc­Antoine Roudil, ce n’est pas Le Prince Miiaou que l’on rencontre mais Maud­Elisa Mandeau, timide jeune femme de 27ans… Filmée en plan fixe, assise devant son ordinateur, elle compose à tâtons. Elle enregistre quelques riffs de guitare, une ligne de basse, passe au xylophone ou à la caisse claire. Chez elle, tout est sus­ ceptible de devenir instrument, de pro­ duire un son étrange, une note inatten­ due. C’est ce long travail de recherche qu’enregistre Marc­Antoine Roudil.

Réalisation & photographie : Marc-Antoine Roudil. Montage : Philippe Boucq. Avec Maud-Elisa Mandeau, Thomas Mignot, Benjamin Mandeau… 1h42.

U Le film sort à l’Aventure à Bruxelles pendant au moins 6 semaines.

volé son prénom sous l’objectif de Hit­ chcock. Sous celui d’Olivier Dahan, la blonde se rapproche dangereusment de celle qu’on trouve dans les blagues, une façon iconoclaste d’expliquer pourquoi Ray Milland voulait s’en dé­ barrasser en imaginant un crime pres­ que parfait et pourquoi James Stewart préfère regarder par la fenêtre plutôt que de lui passer la bague au doigt. F.Ds Réalisation : Olivier Dahan. Scénario : Arash Amel. Avec Nicole Kidman, Tim Roth, Frank Langella… 1h43

U Cette critique est déjà parue en partie dans “La Libre” du 15 mai au lendemain de la présentation du film en ouverture du Festival de Cannes.

ALTER EGO FILM

paru sous une burqa. Le film raconte une page décisive de l’histoire de Monaco. En 1962, le gé­ néral de Gaulle veut mettre un terme aux privilèges fiscaux dont les patrons français sont de plus en plus nom­ breux à profiter. Dans ce bras de fer, Olivier Dahan montre que Son Altesse sérénissime la princesse Grace fut l’arme de com' de destruction massive des plans élyséens. Les armateurs grecs, les sportifs milliardaires, les banquiers corrompus, les oligarques russes se devraient d’engager une procédure en canonisation. Si permet­ tre d’éluder l’impôt depuis plus d’un demi­siècle, ce n’est pas un miracle ! Pour Nicole Kidman, c’était aussi mission impossible, ni les chirurgiens plastiques, ni les responsables d’effets spéciaux ne peuvent reproduire l’éclat de miss Kelly qui n’avait pas

Comme Jean­Luc Godard dans “One +One” (qui filmait les séances d’enre­ gistrement de la chanson des Rolling Stone “Sympathy for the Devil”), Rou­ dil tente de capter quelque chose d’in­ visible, d’éphémère : l’inspiration, la création. Mais si Godard s’en servait pour proposer une lecture maoïste et révolutionnaire du monde, Roudil reste concentré sur la fabrication du 3e album du Prince Miiaou, “Fill the Blank with Your Own Emptiness”, enregistré en 2011 au milieu des vignes charentaises.

En filmant les mêmes accords sans cesse repris à la guitare, les mêmes pas­ sages chantés encore et encore, il mon­ tre que la création est un travail, un arti­ sanat même, tant Maud­Elisa Mandeau se montre méticuleuse quand elle com­ pose ses démos, seule dans sa chambre. Mais le documentaire s’intéresse à tous les aspects du boulot de chanteuse: les discussions avec son manager, les séan­ ces d’enregistrement du disque, les ré­ pétitions avant de monter sur scène… C’est tout le processus créatif d’une jeune artiste qui nous est ici montré frontalement, sans commentaires, sans interviews… Réalisateur d’“Arbres” en 2001 et sur­ tout d’“Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés”, coréalisé avec So­ phie Bruneau en 2006, Marc­Antoine Roudil est passionné par le travail. Si­ non que ce n’est pas ici la souffrance au travail qu’il filme mais, à l’inverse, la li­ bération par le travail. Les gestes ont beau être répétitifs, la création a beau émerger dans la douleur, le doute et la lassitude, ce qui naît in fine, c’est une œuvre d’art, un regard sur le monde, une expression de la part la plus intime de son être… Soit l’exact opposé du tra­ vail tel qu’il est conçu dans nos sociétés contemporaines, comme une nécessité économique, imposée à n’importe quelles conditions et d’où est exclue toute notion de fierté… H.H.

Le Prince Miiaou cherche sans cesse, la moindre note, le moindre son… mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

7

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Tickets Passionnant

Géométrique

.****. Pas son genre

.****. Tirez la langue mademoiselle

.****. Babysitting

Pedro Ferreira, João Veiga

Découverte sur scène à Paris et surtout dans “Le Grand journal” de Canal +, la Bande à Fifi s’attaque à son premier long métrage. Soit une comé­ die régressive pour adules­ cents. Pour peu qu’on partage les mêmes références à la pop culture que ces ados attardés (cinéma fantastique, jeux vi­ déos…), ce tour de montagnes russes, bête mais pas mé­ chant, est plutôt désopilant… 1h25. (H.H.) (LLC n°15)

Le Suisse d’origine portugaise Basil da Cunha accouche d’un premier long métrage totale­ ment déstabilisant. Il signe en effet un polar sombre (entiè­ rement tourné de nuit) et tra­ gique parmi la communauté interlope de Reboleira, le bi­ donville cap­verdien de Lis­ bonne. Un petit film inégal mais qui impressionne par sa description de la misère des invisibles, des rejetés de la so­ ciété européenne. Troublant. 1 h 35. (H.H.) (LLC n°17)

.****. Barbecue

Après un infarctus, Antoine, quinqua qui a toujours veillé à tout décide de se lâcher. Cela bouleverse femme et amis, mais ajoute un peu de piment à l’ordinaire. Une comédie sans prétention sur la mid­life crisis mais joliment écrite et interprétée avec conviction par Lambert Wilson, Florence Foresti et, même, Frank Du­ bosc. 1h38. (A.Lo.) (LLC n°18)

ÉLYSÉE

.****. Aimer, boire et chanter

Sandrine Kiberlain et André Dussolier

.****. The Amazing SpiderMan 2 Deuxième volet du reboot par Marc Webb. Spidey va devoir affronter ses fantômes et un brave électricien métamor­ phosé en centrale ambulante. Andrew Garfield et Emma

8

.****. Blue Ruin

REMAIN IN LIGHT

Film posthume, “Aimer, boire et chanter” est une comédie légère et grave dans laquelle Alain Resnais crie son amour du spectacle et surtout de la vie ! Adaptant à nouveau le dramaturge anglais Alan Ayc­ kbourn, le vieux cinéaste em­ barquait Sabine Azéma, An­ dré Dussolier et les autres dans une réflexion vivifiante sur la vie, la mort et le théâtre. 1h48. (H.H.) (LLC n°13)

Macon Blair Apprenant la libération de l’assassin de ses parents, un SDF décide de se venger. En moins d’une demi­heure à l’écran, l’affaire est réglée. Mais l’Américain Jeremy Saul­ nier tient la distance tout le restant de ce film noir tourné à l’économie mais d’une im­ parable maîtrise. Interpréta­ tion remarquable de Macon Blair. 1h32 (A.Lo.) (LLC n°19)

.****. Dans la cour

d’explorer le thème de l’inté­ gration. Après la métaphore dans “Les revenants” en 2004, il s’y attaque dans ce second long métrage de manière plus frontale, en contant la relation complexe qui se noue entre un quadra sans histoire (Oli­ vier Rabourdin) et un jeune immigré ukrainien (Kirill Emelyanov). Où la séduction, l’attraction sont indissocia­ bles des jeux de domination. 2h08. (H.H.) (LLC n°15)

Insomnie, dépression, fissure, comédie. Il n’y a pas d’intrus, Pierre Salvadori (“Hors de prix”, “De vrais mensonges”) a la touche, la classe pour faire rire avec la déprime, sans tri­ cher, sans clichés, avec telle­ ment d’humanité, tellement d’amour pour ses personna­ ges. En prime, la naissance d’un acteur : Gustave Kervern. Et Catherine Deneuve, bluf­ fante, qui roule à 130 (films). 1h37. (F.Ds) (LLC n°17)

Dans ce film interdit aux ciné­ philes, Olivier Dahan met en scène une star d’Hollywood qui prend l’histoire à contre­ sens, renonce à son art et à sa liberté de penser pour se sou­ mettre à son mari et à son en­ treprise de fraude fiscale. 1h43 (F.Ds) (LLC n°21)

Pendant la guerre civile an­ glaise, la cavale de cinq hom­ mes à la recherche d’un trésor. Cinquième film de l’inclassa­ ble Ben Weathley (“Si­ ghtseers”), entre thriller fan­ tastique, psychédélisme et “western Stuart”, tourné en noir et blanc, avec la nervosité d’un Alan Clarke ou d’un Sa­ muel Feller. A noter : sortie en VOD exclusivement sur iTu­ nes. 1h30 (A.Lo.) (LLC n°19)

Pour mettre la main sur le plus gros diamant du monde, le brigand Yvan Attal va de­ voir séduire la jolie commis­ saire­priseur Bérénice Bejo… Quatrième film d’Eric Barbier, “Le dernier diamant” est un film de braquage classique mais laborieux. Sans origina­ lité ni souffle. 1 h 48. (H. H.) (LLC n°18)

.****. Diplomatie

•***. Les gazelles

.

Volker Schlöndorff imagine la conversation, dans la nuit du 25 août 1944, entre le général allemand Von Choltitz et le consul suédois Nordling, le se­ cond suppliant le premier de ne pas détruire Paris. Niels Arestrup (époustouflant) et André Dussollier retrouvent à l’écran les rôles qu’ils ont joué sur scène pendant des mois. La confrontation est magis­ trale et les thèmes abordés passionnants. 1 h 28. (H. H.) (LLC n°11)

Embarquant une bande de co­ médiennes délurées (emme­ née par Camille Chamoux, également coscénariste), Mona Achache voudrait bien faire un “Sex in the City” à la française… Elle n’accouche que d’une comédie bobo post­ féministe qui se regarde le nombril. Pas méchant mais totalement exaspérant. 1h39. (H.H.) (LLC n°19)

.****. Godzilla

.****. Eastern Boys

.****. Her

Joaquin Phoenix Dans un futur où les gadgets technologiques isolent tou­ jours plus les individus, Theo (Joaquin Phoenix) fait l’acqui­ sition d’un OS à la voix (fémi­ nine) sexy (celle de Scarlett Jo­ hansson…). Spike Jonze, désor­ mais seul au scénario, et toujours aussi maître de sa ca­ méra et de son image, signe une magnifique réflexion sur l’essence du sentiment amou­ reux. Oscar du meilleur scé­ nario original, mérité. 2 h 06 (A.Lo.) (LLC n°12)

.****. The Invisible Woman Godzilla

Scénariste de Laurent Cantet, Robin Campillo continue

•***. Grace de Monaco

.

.****. A Field in England

.****. Le dernier diamant

Olivier Rabourdin et Kirill Emelyanov

ment la réactualisation des craintes nucléaires), un beau travail sur la bande­son et des effets spéciaux impression­ nants, son film ne parvient malheureusement pas à échapper au carcan du bloc­ kbuster hollywoodien, con­ venu et ennuyeux. 2 h 03 (H.H.) (LLC n°20)

PARADISO

D.R.

Stone composent toujours un couple charmant. Mais le ton badin vire parfois au gamin. Logique : c’est les kids qu’on veut prendre dans la toile. 2h22 (A.Lo.) (LLC n°16)

A paris, dans le quartier chinois, deux frères docteurs inséparables – ils con­ sultent même ensemble – tombent amoureux de la mère d’une jeune dia­ bétique. Axelle Ropert dessine un triangle amoureux plutôt original, aux reflets tantôt passionnels, tantôt fra­ ternels. Avec Louise Bourgoin, exoti­ que. 1h42 (F.Ds) (LLC n° 20)

WARNER

.****. After the Night (A te Ver a Luz)

CINEART

ABC

A Arras, un jeune prof de philo parisien tombe amoureux d’une jolie coiffeuse délurée. Cupidon frappe où il veut, quand il veut, sans se préoccuper des dif­ férences sociales ou culturelles. Mais l’amour profond peut­il survivre à la passion ? Lucas Belvaux met en scène ce sujet inépuisable comme une chanson. Avec Emilie Dequenne, lumineuse et cé­ sarisable. 1h51 (F.Ds) (LLC n°19)

CNC

Cinéma

Fan de films de monstres ja­ ponais, le jeune Gareth Ed­ wards (découvert avec “Mons­ ters” en 2010) était la per­ sonne idéale pour réveiller Godzilla à Hollywood. Malgré sa fidélité à l’original (notam­

A la fois devant et derrière la caméra, Ralph Fiennes consa­ cre un biopic à Charles Dic­ kens. Il éclaire certaines acti­ vités de l’écrivain qui était aussi acteur et metteur en scène. Mais surtout, il dirige le projecteur vers Nelly Terman – magnifique Felicity Jones – sa jeune maîtresse, qui l’amena à lutter pour l’amé­

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


GAUMONT

.****. Libre et assoupi

Baptiste Lecaplain En adaptant le roman de Ro­ main Monnery, Benjamin Guedj signe un premier long métrage attachant, à mi­che­ min entre la comédie généra­ tionnelle et la réflexion poé­ tico­politique sur notre rap­ port au travail. Avec Baptiste Lecaplain dans le rôle du Tan­ guy contemporain, qui a choisi de ne rien faire de sa vie, et Charlotte Le Bon et Fé­ lix Moati, ses colocataires. Un éloge de la paresse qui fait du bien ! 1h33. (H.H.) (LLC n°20)

ALTER EGO FILM

.****. Le Prince Miiaou

Maud-Elisa Mandeau Après s’être intéressé à la souffrance au travail dans “Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés”, le docu­ mentariste belge Marc­An­

Dix ans après avoir signé les deux premiers épisodes de la saga “X­Men”, Bryan Singer re­ prend les choses en mains et met tout le monde d’accord : c’est lui le boss. Entremêlant le passé et le futur, il fait le trait d’union entre “X­Men” et “X­Men : Le Commencement”. Il propose surtout, au sein d’un pur divertisse­ ment hollywoodien, une réflexion sur les con­ séquences de nos actions sur les générations futures. 2h11. (H.H.) (LLC n°21)

Si “Rosetta” était une guerrière, Sandra est une boxeuse. Pour conserver son emploi, elle doit, le temps d’un weekend, affronter et convaincre la majorité de ses quinze col­ lègues. Avec un scénario épuré, palpitant comme un thriller, les Dardenne captent l’air d’une époque, expose la violence du moment : précarité, isolement, rentabilité. Avec Marion Cotillard au naturel. 1h35 (F.Ds) (LLC n°21)

CHRISTINE PLENUS

.****. Deux jours, une nuit

toine Roudil filme la libéra­ tion par le travail. Pendant un an, il a suivi la création du 3e album de Maud­Elisa Man­ deau, alias Le Prince Miiaou, des premières démos dans sa chambre jusqu’à l’enregistre­ ment des chansons et leur présentation sur scène. Ou la création artistique vue comme un artisanat… 1 h 42. (H.H.) (LLC n°21)

en détournant le péplum. S’il livre le film d’action attendu, bourré d’effets spéciaux et de scènes héroïques, il impose une interprétation sombre du personnage biblique. Dans une vision de la Genèse dont Dieu est quasiment absent, il fait de Noé un dangereux fanatique religieux. Audacieux et désta­ bilisant. 2 h 18. (H. H.) (LLC n°15)

.****. Puppylove

. ***. The Other Woman (Triple alliance)

Cameron Diaz aide la femme de son amant à se venger… Le scénario est déjà con­con et la réalisation de Nick Cassavetes sans idée. Ajouter un goût pour le scato mais sans le côté provoc’de la comédie lourdin­ gue hollywoodienne contem­ poraine et l’on obtient un na­ vet même pas digne d’Apatow ou des frères Farrelly ! 1 h 49. (H.H.) (LLC n°20)

Solène Rigot L’amitié et les virées de Diane et Julia, deux adolescentes en pleine maturation sexuelle. Un premier long métrage de fiction de Delphine Lehericey, plein de sensualité et porté par la bande­son de Soldout. Quelques faiblesses compen­ sées par un vrai sens de la mise en scène et l’interpréta­ tion parfaite de Solène Rigot et Audrey Bastien. 1 h 25 (A.Lo.) (LLC n°19)

.****. Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? C’est le carton annoncé ! Christian Clavier et Chantal Lauby en bourges bien coincés dont les filles n’ont rien trouvé de mieux que d’épouser un Chinois, un Arabe, un juif et un Noir, cela promet un beau fes­ tival de blagues racistes. On n’y échappe pas ! Dans une co­ médie franchouillarde bien lourdaude signée Philippe de Chauveron. 1h37. (H.H.) (LLC n°16)

.****. Night Moves

Après le superbe western mé­ taphysique “Meek’s Cutoff”, Kelly Reichardt retrouve le genre pour explorer à nou­ veau la violence de l’Améri­ que. Porté par Jesse Eisenberg, Dakota Fanning et Peter Sars­ gaard, “Night Moves” est un thriller glaçant doublé d’une réflexion sur le sens de l’acti­ visme politique radical (ici écologiste). Dommage que la cinéaste se fasse si ambiguë sur son message et qu’elle bâ­ cle son final… 1 h 52 (H. H.) (LLC n°18)

.****. Noé (Noah)

La mission paraissait impossi­ ble : adapter l’histoire de l’Ar­ che de Noé au grand écran. Darren Aronofsky y parvient

.****. Robocop

apparaître toute la com’dé­ ployée pour brader la liberté au prix de la sécurité. 1 h 57 (F.Ds) (LLC n°19)

film étrange, volontairement bancal, où le mystère ne verse jamais dans l’exotisme. 1 h 48 (H.H.) (LLC n°17)

.****. Song from the Forest

. ***. Ride Along (Mise à l’épreuve)

•***. Sabotage

.

Schwarzenegger is back ! Dans un polar musclé comme il les aime, on retrouve le Go­ vernator à la tête d’un groupe d’élite corrompu de la police anti­drogue. Soit un film d’ac­ tion brutal, débilitant et idéo­ logiquement très ambigu si­ gné David Ayer (“Harsh Ti­ mes”). 1 h 49. (H. H.) (LLC n°19)

.****. Sacro GRA

Auteur de documentaires aty­ piques (“Below the Sea Le­ vel”), le cinéaste américano­ italien Gianfranco Rosi pro­ pose avec “Sacro GRA” une immersion auprès des habi­ tants du périphérique de Rome. Grâce à eux, il compose un étonnant autoportrait de la Ville éternelle, vue à travers les yeux de ceux qui vivent dans ses marges. Lion d’or à Venise en 2013. 1 h 33. (H. H.) (LLC n°16)

.****. Son épouse

Joel Kinnaman, Gary Oldman Robocop change de siècle et de technologie mais avec le Brési­ lien José Padilha, il retrouve son combat et son esprit criti­ que. On peut être un blockbus­ ter, s’acquitter de son lot de scènes d’action tout en faisant

Michael Obert livre un docu­ mentaire soigné sur les traces de l’ethnomusicologue améri­ cain Louis Sarno, qui vit depuis le milieu des années 80 au mi­ lieu des Pygmées. Le filmant tout aussi bien dans la forêt tropicale centrafricaine que lors d’un voyage à New York avec son fils, le cinéaste alle­ mand nous fait réfléchir à no­ tre vision de la société et au goût du voyage. 1 h 36 (H. H.) (LLC n°17)

Tim Story (“Les 4 fantasti­ ques”) voudrait bien faire “Le flic de Beverly Hills” des an­ nées 2010… Sauf que le duo Ice Cube­Kevin Hart se révèle pathétique. On se retrouve avec une parodie jamais drôle de “Training Days”. A fuir… 1h39 (H.H.) (LLC n°18)

Après “Anna M”, Michel Spi­ nosa explore à nouveau la fo­ lie. Il plonge Yvan Attal au cœur de l’Inde sur les traces du souvenir de Charlotte Gainsbourg, retrouvée noyée sur une plage de Madras. Sur place, il rencontre une jeune Tamoule qui se dit possédée par l’esprit de son épouse. Confrontant approches carté­ sienne et indienne de la folie, le réalisateur accouche d’un

.****. Tom à la ferme

IABC

David Gordon Green (“Délire Express”, “Babysitter malgré lui”) tourne le dos à la comé­ die lourdingue pour le polar noir, inscrit dans un Texas poisseux. Histoire de filiation classique emmenée par Nico­ las Cage, “Joe” est surtout un portrait sans concession de l’état de la société américaine, entre misère sociale et recul de la civilisation. 1h48. (H.H.) (LLC n°18)

.****. X-Men : Days of Future Past

SONY

20TH CENTURY FOX

.****. Joe

Contemporain

ENTRE CHIEN ET LOUP

lioration de la condition fémi­ nine dans la société victo­ rienne. 1 h 51 (F. Ds) (LLC n°18)

Ébouriffant

Xavier Dolan Avec 4 films à son palmarès à à peine 25 ans, Xavier Dolan fait figure de petit génie du cinéma québécois. Délaissant le drame nombriliste, il propose avec “Tom à la ferme” un thriller parodique réjouissant à la Brian De Palma, pour dénon­ cer l’homophobie en milieu rural. Avec Dolan bien sûr mais aussi l’excellent Pierre­Yves Cardinal. 1 h 45 (H. H.) (LLC n°16)

.****. Une promesse (A promise) Pour son premier film en an­ glais, tourné en grande partie en Belgique, Patrice Leconte adapte “Le voyage dans le passé” de l’Autrichien Stefan Zweig. Assez miraculeuse­ ment, on évite l’europudding, notamment grâce au talent de Rebecca Hall et Richard Mad­ den. Le cinéaste français pro­ pose une jolie étude sentimen­ tale plus proche du “Mari de la coiffeuse” que des “Bronzés 3”… 1h34. (H.H.) (LLC n°16)

mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

9

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


*** ***

* ***

* ** *** * P

*

*** P

* P

*** *** **** ** **

** *** ** ***

***

***

*

*

** **

P

***

** ** *

*** *** *

P

** P

***

** ** ***

** *

2 automnes, 3 hivers After the Night Amazing Spider-Man 2 (The) Babysitting Barbecue Blue Ruin Dans la cour Le dernier diamant Deux jours, une nuit Divergent Dom Hemingway Eastern Boys Gazelles (Les) Godzilla Grace de Monaco Grand Budapest Hotel Ida Invisible Woman (The) Joe Libre et assoupi Nebraska Need for speed Night Moves Noé (Noah) Other woman (Triple alliance) Pas son genre Prince Miiaou (Le) Puppy Love Une promesse (A Promise) Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu? Ride Along (Mise à l’épreuve) Robocop Sabotage Son épouse Tirez la langue mademoiselle Tom à la ferme Une rencontre X-Men: Days of Future Past

*** ** *** ** ** ***

* ** ** *** * * * *** *

** ** *** *** * ** **

** *** ** ** *** ** ** *

P

P

*** *** *** ** ** * * ****

*** *** ** ***

**** *** * ***

*** *** *

*** * *** *

*** * *** **

***

***

P

P

** ***

* * * ** *

** * * ** * ** * *

* ** ** *** ** * *** *** ** **

P

* *** ** *** * ***

P

* *** P

**** *** P * **

* * ** *** * **

***

*** ** **

** * * ** *** *

* ** *** ** ** * *** *** *** ** *** * * * ** **** *** P

*** * *** ** *** *

** **

*

*** P P

**** *** ** * **

P

P

* ** P

**

P

** **

* ** ** *** *** * **** ** ** **** ***

** P

* ** **

*** * **

*

P

P

P

**

P

**

* * * *** * **

** **

***

* *

* ** ** ** *** * ** ** ** *

P

P

*** ** * ***

*

**** ** *** * * *** * *** * *** **** ** ** ** * ** *** *** *** ** * * *** P

* ** * ** * * ***

*

**

**

**

*** ** *** *** *** ** *** *** ** ** *** **

Jan Temmerman De Morgen

Flair

Nicolas Buytaers RTL-TVI

Hugues Dayez RTBF

Patrick Laurent La Dernière Heure

Moustique

* **

*

*** *** ** *** P

*

Frédérique Morin Musiq’3

Obligatoire

Cathy Immelen Classic 21 – Vivacité

Recommandé

Le Soir

Conseillé

Ruben Nollet De Tijd

Facultatif

Jeroen Struys De Standaard

Alain Lorfèvre La libre Belgique

**

* ** *** ****

Louis Danvers Le Vif – Focus

** * **

Les sorties de la semaine P Déconseillé Michaël Degré L’avenir

**

Hubert Heyrendt La libre Belgique

Fernand Denis La libre Belgique

Cinéma

** ** *** *** ** *** ** P

*** *** *** **

*** **** *** ** *** *** * ** * *** *** *** *

** ** P

** *

**

P

** ** **

*

** ***

P

P

** ** *** **

Hors compétition 2013 All is lost

Compétition 2013 The Immigrant

Quinzaine des réalisateurs 2013 The Selfish Giant (Le géant égoïste)

Un voilier sur l’océan indien. Le navigateur est réveillé de désagréable façon : trempé. Un container à la dérive a percé la coque et l’eau inonde l’habitacle. Plus moyen de dormir sur le divan, les coussins sont dans l’eau. Seul, avec méthode mais le visage marqué par l’inquié­ tude, l’homme s’active à une réparation et à sauver ce qui peut l’être. Le matériel électrique, c’est trop tard. Impossible de communiquer désormais, de se situer non plus. Quand il a fini d’écoper, notre marin peut se plonger dans le mode d’emploi du sextant. J.C. Chan­ dor (Margin Call) réussit un fameux défi, celui d’un film sans parole — pas même de voix intérieure —, et palpitant même pour celui qui n’a jamais mis le pied sur un voilier. Et ça fait passer l’envie ! Il peut compter sur un Robert Redford, en Jeremiah Johnson des mers, un battant qui a des ressources, mais son âge aussi. Héroïque mais de plus en plus épuisé alors que l’image se fait de plus en plus philosophique et métaphorique de notre société. Un exploit. (F.Ds) (Universal)

Un an après sa projection en compétition au Festival de Cannes, “The Immigrant” vient de sortir aux USA sur quatre copies. Cela donne la mesure du plantage du dernier James Gray. Pourtant, on retrouve ici les éléments susceptibles de produire un mélodrame d’une grande instabilité émotionnelle comme le réalisateur de “Two Lovers” a le talent de les réussir. Il y a cet ascendant qui va et vient entre l’homme et la femme, les sentiments qui vont et viennent de l’atti­ rance au dégoût. On voit précisément où Gray veut en venir mais il n’y arrive pas. L’histoire de cette jeune Polonaise très catholique contrainte de se prostituer pour survivre lors de son arrivée à New York dans les années 20, est comme pétrifiée dans une lumière marronnasse et des décors sépia qui sentent la naph­ taline. Alors qu’Eva Mendes et Gwyneth Paltrow ont atteint leur sommet devant la caméra de James Gray; Marion Cotillard semble tétanisée face à ce rôle d’une exceptionnelle amplitude. (F.Ds) (Coming Soon)

Exclus de l’école, deux gamins de 13­14 ans sillonnent en carriole les rues de Bradford, friche industrielle anglaise, pour ramasser de la ferraille et se faire un peu d’argent. La métaphore est limpide, ces enfants sont pareils à des déchets de la société. Comme chez Loach, la peinture de cette classe sociale est hyperréaliste. Mais l’ex­documentariste, Clio Barnard, s’arrête avant la couche de trop. Dans ce désert post­industriel où la nature reprend ses droits, elle transcende son récit avec un sens du cadre d’une réelle puissance plastique. Sa démarche évoque celle du réalisateur Steve Mac­ Queen. Elle injecte aussi des touches de poésie, avec la complicité d’Oscar Wilde dont la cinéaste propose une relecture du conte “Le géant égoïste”. Les relations complexes entre les trois personnes sont d’autant plus palpitantes que les interprètes sont idéalement choisis. Le petit Conner Chapman est stupéfiant, hypnotique, dégraissé de toute sentimentalité. Il est la raison d’être de ce film, tant il crève l’écran. (F.Ds) (Cinéart)

10

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Libre écran avec Cinergie

La résistance aux stéréotypes

D.R.

BRUXELLES

Trevor Howard et Jonas. La transmission entre génération.

Par Jean-Michel Vlaeminckx En mai­juin 2014, la Cinematek nous offre un cycle Alain Tanner. Avec ses premiers longs métrages de fiction, Tan­ ner a un regard décalé, ironique sur la société mœlleuse dans laquelle il vit, laquelle de façon ludique déperson­ nalise les rapports entre les gens en leur offrant le pseu­ do­bonheur de la consommation. Certains se révoltent comme Rosemonde (Bulle Ogier) dans “La Salamandre”. Dans “Les Années lumière” (le 23 mai), nous sommes ailleurs, Jonas renonce au couperet d’une civilisation du déchet, en répondant à l’appel d’un vieil homme qui lè­ gue à la génération qui lui succède le sens d’une vie pro­ che de la nature. Dans la seconde partie de son œuvre, Tanner va dévelop­ per la marginalité et le nomadisme, au Portugal, aux con­ fins de la civilisation occidentale. Les années 80 sont cel­ les de la fin des utopies, du début de la T.I.N.A (le néo­li­ béralisme) que Madame Thatcher va imposer en Europe. Le 25 mai, “Dans la ville blanche”, Paul (Bruno Granz), mécanicien sur un navire, erre dans le port de Lisbonne avec une caméra super 8. Il s’installe dans un petit hôtel, y rencontre Rosa, tandis qu’Eliza l’attend en Suisse. Le film s’articule sur un homme à la croisée des chemins autour de deux femmes, de deux techniques (35mm et Super 8 gonflé) et deux villes dans deux pays. Deux pays dans les­ quels il dessine une nouvelle cartographie. Le 8 juin, “Re­ quiem”, dans la chaleur de l’été, entre midi et minuit, avec des rues désertes et les fantômes du passé. Fernando Pessoa en est le fil rouge. Car “les fantômes savent ce que font les vivants et non l’inverse”. Le 25 mai, “Une flamme dans mon cœur”, Mercedes (My­ riam Mezières), comédienne de théâtre, décide de rom­ pre avec un amant violent, suscite une rencontre avec un journaliste avec qui elle va vivre une passion intense. Dé­ sespérée par son départ, elle s’exhibe un temps dans un peep show. Tanner y explore l’érotisme féminin et la sen­ sualité d’un corps qui s’abandonne. Mercedes comme Rosemonde (La Salamandre) est une femme libre qui as­ sume son désir et résiste dans un monde qui pousse au désespoir.

U Plus d’infos sur notre cinéma : www.cinergie.be

V. S. D. L. Ma. : 14h45. / K3 Dierenhotel E.A., VO, S. D. : 14h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / Planes E.A., NV, S. D. : 14h15. VF, S. D. : 17h15. / Sabotage E.A., VF, V. S. D. : 22h45. / Dragons E.A., NV, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. VF, S. D. : 14h00. UBrupark - 20 Boulevard du Centenaire- 1020 Bruxelles / Tel: 0900 00 555

Bruxelles Brupark

Bruxelles Centre-ville

Kinepolis Bruxelles / Babysitting E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45. / Barbecue E.A., VO s.t. Nl, S. D. : 16h45. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 16h30. / Deux jours, une nuit E.A., VO, V. : 20h30. VO s.t. Nl, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h30. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h15, 19h30. VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45, 16h30, 19h45, 22h30. / Godzilla E.A., VF, Me. J. L. Ma. : 14h00, 17h00, 21h00, 22h45. V. S. D. : 14h00, 17h00, 20h45, 22h45. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45, 16h45, 19h45, 22h15. VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 17h00, 20h00, 22h15. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h30, 22h30. / Grace de Monaco E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 19h45, 22h45. VO s.t. Bil, Me. J. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. V. : 14h15, 16h45, 19h45, 20h30, 22h15. / Jean-Marie Bigard fête ses 60 ans (One man show)E.A., VO, V. : 20h30. / La grande aventure Lego E.A., NV, S. D. : 14h00. VF, S. D. : 14h45. / Mise à l'épreuve E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 19h45. / Need for Speed E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. VO s.t. Bil, Me. J. L. Ma. : 21h00. V. : 19h30. S. D. : 19h30, 22h30. / Noé E.A., VF, Me. J. L. Ma. : 21h00. V. : 19h15. S. D. : 16h15, 19h15, 22h15. VO s.t. Bil, S. D. : 16h30, 19h30. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h30. / Rio 2 E.A., NV, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15. VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VF, Me. J. V. L. Ma. : 17h00. S. D. : 17h00, 22h00. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45. VO s.t. Bil 3D, Me. J. L. Ma. : 21h00. S. D. : 16h45, 19h15. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. J. L. Ma. : 21h00. S. D. : 20h15. / The Quiet Ones E.N.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / Triple Alliance E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 16h45, 19h45, 22h45. VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h00, 19h45. / XMen: Days of the Future Past E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45, 16h45, 19h45, 22h15. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 17h15, 20h00, 22h30. VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45, 16h45, 19h45, 22h15, 22h30. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h30. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, Me. J. L. Ma. : 21h00. V. S. D. : 20h45. / Blackout Total E.A., VF, L. : 20h00. VO s.t. Bil, L. : 20h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., NV, S. D. : 14h15. VF, Me. J.

Actor's Studio / Aimer, boire et chanter E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. : 15h35. / Pas son genre E.A., VO s.t. Nl, Me. V. L. Ma. : 14h50, 17h00, 19h10. J. : 14h50, 17h00. S. D. : 12h40, 14h50, 17h00, 19h10. / Her E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h35. / Ida E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 12h55. / La grande bellezza E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h55. / Only Lovers Left Alive E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 21h25. / The Lunchbox E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h40. / Tirez la langue, mademoiselle E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h55, 18h55. / Eastern Boys E.A., VO s.t. Nl, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 21h20. / Les garçons et Guillaume, à table ! E.A., VO s.t. Nl, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h40. / Welcome home E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 14h05. U Rue de la Fourche 17-19 - 1000 Bruxelles / Tel: 02 512 16 96 Aventure Ciné Confort / 9999 E.A., VO s.t. Bil, J. S. L. : 17h40. / Diplomatie E.A., VO s.t. Nl, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h40. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. V. D. Ma. : 17h15, 21h15. J. S. L. : 15h15, 19h25. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. V. D. Ma. : 21h40. J. S. L. : 19h20. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, J. S. L. : 21h10. V. Ma. : 19h15. / Comment j'ai détesté les maths E.A., VO s.t. Nl, J. L. : 13h50. / Dallas Buyers Club E.A., VO s.t. Bil, J. S. L. : 21h20. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO s.t. Nl, Me. S. : 13h30. / Ne me quitte pas E.A., VO s.t. Bil, Me. V. D. Ma. : 17h40. / Nebraska E.A., VO s.t. Bil, Me. V. D. Ma. : 19h10. J. S. L. : 17h15. / Philomena E.A., VO s.t. Bil, Me. V. D. Ma. : 15h50. / Sacro GRA E.A., VO s.t. Bil, Me. V. D. Ma. : 19h30. J. S. L. : 15h50. / Song from the Forest E.A., VO s.t. Bil, Me. V. D. Ma. : 14h00. / The Invisible Woman E.A., VO s.t. Bil, Me. V. D. Ma. : 15h15. J. S. L. : 19h30. / Un été à Osage County E.A., VO s.t. Bil, J. V. L. : 13h40. / Le Prince Miiaou E.A., VO s.t. Nl, Me. : 20h00. J. S. L. : 15h45. V. D. Ma. : 21h15. / Les Enfants Loups, Ame & Yuki E.A., VF, Me. S. D. : 13h40. / Viva la libertà E.A., VO s.t. Bil, Me. V. D. Ma. : 15h45. J. S. L. : 21h30. / Vivre ou mourir à Entebbe E.A., VO s.t. Fr, D. : 19h30. / Les temps modernes E.A., VO, J. V. D. L. Ma. : 13h30. U 57 Galerie du centre - 1000 Bruxelles / Tel: 02 219 92 02 CINEMATEK / Le Havre E.A., VO s.t. Nl, V. : 19h00. / Incendies E.A., VO s.t. Bil, Me. : 21h00. / Goal! Nais-

sance d'un prodige E.A., VO s.t. Bil, L. : 21h00. / Le Grand Voyage E.A., VO s.t. Bil, Ma. : 19h00. / Shouf Shouf Habibi! E.A., VO s.t. Bil, Me. : 18h15. J. : 20h00. D. : 18h00. / East is East E.A., VO s.t. Bil, J. : 16h00. / Cours 10: Ferveurs et frissons: l’engouement footballistiqueE.A., VO, L. : 19h00. / Issue de secours E.A., VO, Me. : 20h00. / Pelle le conquérant E.A., VO s.t. Bil, S. : 21h00. / Labyrinth E.A., VO s.t. Bil, Me. : 14h00. D. : 15h00. / No man's land E.A., VO s.t. Nl, Me. : 17h00. / Dans la ville blanche E.A., VO s.t. Bil, D. : 19h00. / Avant-garde kortfilmsE.A., VO, J. : 19h00. / Les années lumière E.A., VO s.t. De-fr, V. : 21h15. / Messidor E.A., VO s.t. Nl, Me. : 16h00. S. : 18h00. / ModernismeE.A., VO, Me. : 19h00. / Jean le Violent E.A., VO s.t. En, Ma. : 20h00. / Pain et chocolat E.A., VO s.t. Bil, Me. : 17h00. / Les fiançailles d'Anna E.A., VO s.t. Bil, S. : 19h00. / Evdokia E.A., VO s.t. Fr, V. : 17h00. / Réflexions sur la mort passionnelle d'un fou E.A., VO s.t. En, Ma. : 21h30. / Va Va vierge pour la deuxième fois E.A., VO s.t. En, D. : 21h00. / Le canon et le rossignol E.A., VO s.t. En, J. : 17h00. / Vortex E.A., VO s.t. En, Me. : 21h30. / La tante de Chicago E.A., VO s.t. Fr, D. : 17h00. / The African Queen E.A., VO s.t. Bil, J. : 15h00. / Symphonie paysanne E.A., VO, Me. : 20h00. / Les aventures de Robin des Bois E.A., VO s.t. Bil, S. : 17h00. / The Duke of West Point E.A., VO s.t. Fr, L. : 20h00. Me. : 18h00. / L'aventure de minuit E.A., VO, V. D. : 20h00. / Capitaine Blood E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h30. / À nous la liberté E.A., VO, J. : 18h00. S. : 20h15. / Henry van de VeldeE.A., VO, Me. : 19h00. / L'exode E.A., VO, V. : 18h00. D. : 16h00. URue Baron Horta, 9- 1000 Bruxelles / Tel: 02 551 19 19 Galeries Cinéma / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. J. V. L. Ma. : 14h00, 16h00, 18h00, 20h00. S. : 14h35, 16h30, 18h25, 20h20. D. : 14h40, 16h35, 18h30, 20h25. / Après la nuit E.A., VO s.t. Bil, Me. V. : 12h40. J. : 12h10, 18h05. S. D. : 11h30. L. : 13h30. Ma. : 16h40. / Blue Ruin E.N.A., VO s.t. Bil, Me. J. L. : 21h55. V. : 21h40. S. : 20h00, 22h15. D. : 17h40, 22h20. Ma. : 22h45. / L'image manquante E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. L. Ma. : 12h00. D. : 12h45. / Le Petit Roi et autres contes E.A., VF, Me. : 14h40. / Le vent se lève E.A., VF, S. : 13h25. D. : 10h30. / Night Moves E.A., VO s.t. Bil, Me. L. : 17h30, 19h40. J. : 13h55. V. : 16h25, 21h00. S. : 15h40, 17h50. D. : 15h30, 19h30. Ma. : 14h30, 18h35. / Tom à la ferme E.A., VO, Me. : 15h30, 21h50. J. : 16h05. V. : 14h25. S. L. : 21h50. D. : 21h40. Ma. : 20h45, 21h55. / We are the best E.A., VO s.t. Bil, S. : 12h35. D. : 13h30. L. Ma. : 11h30. / Visage E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h00. / Mon voisin Totoro E.A., VF, S. : 11h00. U 26 Galerie de la Reine - 1000 Bruxelles / Tel: 02 514 74 98

La Libre Culture. Supplément hebdomadaire à La Libre Belgique. Coordination rédactionnelle: Aurore Vaucelle, Samuel Hoste, Guy Duplat (responsable du supplément), avec la participation de l’ensemble des journalistes et collaborateurs de La Libre Belgique. Agenda culturel: Véronique Dumont et Régine Ignace. Réalisation: IPM Press Print. Conception: Jean-Pierre Lambert (Responsable graphique), Bruno Bausier. Illustrations: l’ensemble des intervenants iconographiques de La Libre Belgique. Administrateur délégué - éditeur responsable: François le Hodey. Directeur général: Denis Pierrard. Rédacteur en Chef: Francis Van de Woestyne. Rédacteurs en Chef adjoints: Xavier Ducarme, Pierre-François Lovens et Gilles Milecan. Publicité: Luc Dumoulin et Martine Levau – luc.dumoulin@saipm.com et martine.levau@saipm.com). mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

11

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma Nova / Our Nixon E.A., VO s.t. Fr, D. : 22h00. / L’Anabase de May et Fusako Shigenobu, Masao Adachi, et 27 années sans images E.A., VO s.t. Bil, V. : 22h00. / Mon Tonton, ce tatoueur tatoué E.A., VO s.t. Fr, D. : 16h00. / United Red Army E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h00. / Prisoner/Terrorist E.A., VO s.t. En, D. : 18h00. / A.K.A. Serial Killer E.A., VO s.t. En, D. : 20h00. / School Girl Guerrilla E.A., VO s.t. Fr, S. : 22h00. / La pendaison E.A., VO s.t. Bil, S. : 20h00. / Le Retour des trois soûlards E.A., VO s.t. En, V. : 20h00. U3, Rue d'Arenberg- 1000 Bruxelles / Tel: 02 511 27 74 UGC De Brouckère / Barbecue E.A., VO s.t. Nl, Me. S. D. : 11h00, 13h05, 15h15, 19h45. J. V. L. Ma. : 13h05, 15h15, 19h45. / Deux jours, une nuit E.A., VO s.t. Nl, Me. D. : 11h00, 13h05, 15h10, 17h20, 19h30, 22h00. J. V. L. Ma. : 13h05, 15h10, 17h20, 19h30, 22h00. S. : 11h00, 13h05, 15h10, 20h00, 22h00. / Divergent E.A., VF, Me. S. D. : 11h15, 14h15, 17h15. VO s.t. Bil, Me. S. D. : 20h15. J. V. L. : 14h15, 17h15, 20h15. Ma. : 14h15. / Godzilla E.A., VO s.t. Bil, Me. D. : 11h15, 13h50, 16h30. J. V. L. Ma. : 13h50, 16h30. S. : 11h15, 13h50, 16h30, 19h25, 22h00. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. D. L. Ma. : 19h25, 22h00. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. D. : 11h00, 13h05, 15h15, 17h30, 19h45,

Programmes 22h00. J. V. L. Ma. : 13h05, 15h15, 17h30, 19h45, 22h00. S. : 11h00, 13h05, 15h15, 20h00, 22h00. / Noé E.A., VO s.t. Bil, Me. J. S. D. : 17h30, 20h30. V. L. Ma. : 14h30, 17h30, 20h30. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. S. D. : 11h00, 13h05, 15h10, 17h20, 19h30, 22h00. J. V. L. Ma. : 13h05, 15h10, 17h20, 19h30, 22h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. : 10h55, 13h00, 15h10. / Sous les jupes des filles E.A., VO, L. : 19h30. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VF, Me. D. : 11h00, 14h00, 17h00. J. V. L. Ma. : 14h00, 17h00. S. : 11h00, 14h00. VO s.t. Bil, Me. J. V. D. L. Ma. : 20h00. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h20, 19h30. J. V. : 13h00, 15h10, 17h20, 19h30. L. : 13h00, 15h10, 17h20. Ma. : 13h00, 15h10, 17h20, 19h30, 22h00. / The Homesman E.A., VO s.t. Bil, S. : 20h00. / Triple Alliance E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h25, 14h00, 16h30, 19h30, 22h00. J. V. L. : 14h00, 16h30, 19h30, 22h00. Ma. : 14h00, 16h30, 22h00. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VO s.t. Bil, Me. D. : 11h00, 14h00, 17h00, 20h00, 22h00. J. V. L. Ma. : 14h00, 17h00, 20h00, 22h00. S. : 11h00, 14h00, 17h00, 20h00, 21h50, 22h00. VO s.t. Bil 3D, Me. D. : 11h00, 14h00, 17h00, 20h00, 22h00. J. V. L. : 14h00, 17h00, 20h00, 22h00. S. : 11h00, 14h00, 17h00, 20h00. Ma. :

14h00, 17h00, 20h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. D. : 11h30, 13h30, 15h30. / Sabotage E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h25. UPlace de Brouckère- 1000 Bruxelles / Tel: 0900 10 440

Bruxelles Haut de la ville Styx / Blue Jasmine E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 21h35. / La grande bellezza E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h00. / Ernest et Célestine E.A., VO, S. D. : 17h00. / Hannah Arendt E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 17h20. / Quai d'Orsay E.A., VO s.t. Nl, Me. J. V. S. D. Ma. : 19h20. / The Broken Circle Breakdown E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 21h25. / The Inheritance or Fuckoffguysgoodday E.A., VO s.t. En, L. : 19h30. U 72, Rue de l'Arbre bénit - 1050 Bruxelles / Tel: 02 512 21 02 UGC Toison d'Or / Barbecue E.A., VO s.t. Nl, Me. S. D. : 11h00, 13h05, 15h10, 17h15, 19h25, 21h45. J. V. L. Ma. : 13h05, 15h10, 17h15, 19h25, 21h45. / Deux jours, une nuit E.A., VO s.t. Nl, Me. S. D. : 11h00, 13h05, 15h10, 17h15, 19h25, 21h45. J. V. L. Ma. : 13h05, 15h10, 17h15, 19h25, 21h45. / Divergent E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h00, 13h45. J. V. L. Ma. : 13h45. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h10, 13h45,

16h20, 19h10, 21h40. J. V. L. Ma. : 13h45, 16h20, 19h10, 21h40. / Je te survivrai E.A., VO, L. : 19h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. : 11h05, 14h00. / Les yeux jaunes des crocodiles E.A., VO s.t. Nl, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h00. / Libre et assoupi E.A., VO, Me. S. D. : 11h00, 17h00, 21h40. J. V. L. Ma. : 17h00, 21h40. / Pas son genre E.A., VO s.t. Nl, Me. S. D. : 11h10, 13h45, 16h20, 19h10, 21h40. J. V. L. Ma. : 13h45, 16h20, 19h10, 21h40. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. S. D. : 11h00, 13h00, 15h10, 17h20, 19h30, 21h45. J. V. L. Ma. : 13h00, 15h10, 17h20, 19h30, 21h45. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. : 11h00, 13h10, 15h20. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h05, 14h00, 16h30, 19h05, 21h35. J. V. L. Ma. : 14h00, 16h30, 19h05, 21h35. / Triple Alliance E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h10, 13h45, 16h20, 19h15, 21h35. J. V. L. Ma. : 13h45, 16h20, 19h15, 21h35. / XMen: Days of the Future Past E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h00, 13h00, 14h00, 16h00, 17h00, 19h00, 20h00, 21h45. J. V. L. Ma. : 13h00, 14h00, 16h00, 17h00, 19h00, 20h00, 21h45. / Blue Ruin E.N.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 21h35. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. D. : 11h20, 13h10, 15h05. / Her E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 19h00, 21h40. J. V. L. Ma. : 13h45, 19h00, 21h40. / Joe E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 16h30, 19h00, 21h35. J. V. Ma. : 14h00, 16h30, 19h00, 21h35. L. : 14h00, 16h30, 21h35. / Les Gazelles E.A., VO, Me. S. D. : 11h00, 13h05, 15h10, 17h15, 19h20. J. V. L. Ma. : 13h05, 15h10, 17h15, 19h20. / Puppylove E.A., VO s.t. Nl, Me. S. D. : 17h30, 19h30, 21h30. J. V. L. Ma. : 13h30, 15h30, 17h30, 19h30, 21h30. UAvenue de la Toison d'Or, 8- 1050 Bruxelles / Tel: 0900 10 440 Vendôme / Deux jours, une nuit E.A., VO s.t. Nl, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h50, 16h00, 17h30, 19h10, 21h10. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 16h30, 18h50, 21h00. / Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire E.A., VO s.t. Bil, Ma. : 19h30. / 2 Automnes 3 Hivers E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. : 15h50, 19h20. Ma. : 15h50. / Ida E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h10, 15h50, 19h30. / Le Médecin de famille E.A., VO s.t. Fr, Me. S. D. : 21h10. J. V. L. Ma. : 13h50, 21h10. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. S. D. : 14h00. / The Invisible Woman E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 16h30, 19h00, 21h20. / Tom à la ferme E.A., VO s.t. Nl, Me. J. V. S. D. L. : 21h20. U 18, Chaussée de Wavre - 1050 Bruxelles / Tel: 02 502 37 00

Bruxelles Ixelles Flagey / Corps à corps E.A., VO s.t. Fr, V. : 19h30. / Doctor Fabre Will Cure You E.A., VO s.t. Fr, Me. : 19h45. S. : 22h00. D. : 17h30. / Sacro GRA E.A., VO s.t. Bil, J. Me. : 21h45. / Lucien Hervé, photographe malgré lui E.A., VO, V. : 17h30. / Invictus E.A., VO s.t. Bil, D. : 19h30. Ma. : 21h30. Me. : 17h30. / Le Secret de Chanda E.A., VO s.t. Bil, Me. : 20h00. / U-Carmen eKhayelitsha E.A., VO s.t. Bil, Me. : 17h30. L. : 19h45. / Les Guerriers de la beauté E.A., VO s.t. En, S. : 15h30. Ma. : 17h30. / Les pâtres du désor-

12

dre E.A., VO s.t. Bil, Me. : 21h30. J. : 17h30. S. : 19h45. / La Garçonnière E.A., VO s.t. Bil, V. : 21h30. L. : 17h30. / Certains l'aiment chaud E.A., VO s.t. Bil, S. : 17h30. / Jamais le dimanche E.A., VO s.t. Bil, D. : 15h30. Ma. : 19h30. / Témoin à charge E.A., VO s.t. Bil, J. : 19h45. UPlace Sainte-Croix- 1050 Bruxelles / Tel: 02 641 10 20

Bruxelles Stockel Cinéma Le Stockel / Barbecue E.A., VO, Me. : 18h00. S. : 15h30. D. : 20h15. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. V. L. : 20h15. S. : 17h45. D. : 18h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, J. S. : 20h15. V. : 18h00. D. : 15h45. / Rio 2 E.A., VF, D. : 13h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, S. : 13h30. / Ida E.A., VO s.t. Bil, J. L. : 18h00. U 17, Avenue de Hinnisdael - 1150 Bruxelles / Tel: 02 779 10 79

BRABANT WALLON Braine-l'Alleud Kinepolis Imagibraine / Barbecue E.A., VO, V. L. Ma. : 17h15. / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. J. S. D. L. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h15. V. : 14h45, 17h15, 20h15, 20h30, 22h15. Ma. : 14h45, 17h15, 20h00, 22h15. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. D. L. Ma. : 16h45. S. : 16h45, 22h15. / Godzilla E.A., VF, Me. J. S. D. L. Ma. : 14h15, 19h45. V. : 14h15, 19h45, 22h30. VF 3D, Me. J. S. D. L. Ma. : 17h00, 22h30. V. : 17h00. VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45, 22h15. VO s.t. Bil 3D, Me. J. S. D. Ma. : 19h45. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. J. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h45, 22h30. V. : 14h45, 17h15, 20h15, 20h30, 22h30. S. D. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h30. / Jean-Marie Bigard fête ses 60 ans (One man show)E.A., VO, V. : 20h30. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. : 14h15. / Pas son genre E.A., VO, Me. S. D. : 20h00. J. L. Ma. : 14h45, 20h00. V. : 14h45. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. J. S. D. L. : 14h30, 17h15, 19h45, 22h30. V. Ma. : 14h30, 17h15, 19h45. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VF, V. L. Ma. : 14h00. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, J. V. L. Ma. : 14h15. / Triple Alliance E.A., VF, Me. J. S. D. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h30. V. L. : 14h15, 16h45, 19h45. VO s.t. Bil, Me. J. S. D. : 20h00. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 19h45. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h15, 22h15. VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h15. / Blackout Total E.A., VF, L. : 20h15. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. D. : 14h45. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. D. : 14h30. / Dragons E.A., VF, Me. S. D. : 17h15. UBoulevard de France- 1420 Braine-l'Alleud / Tel: 02 389 17 17

Jodoigne Cinéma l'Etoile / Barbecue E.A., VO, Me. : 18h40. / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. : 20h30. V. Ma. : 20h15. D. : 18h30. / Godzilla E.A., VF, Me. : 16h25. S. : 16h00. D. : 20h30. / Grace de Monaco E.A., VF, L. : 20h15. VO s.t. Fr, J. : 20h15. / Pas

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


son genre E.A., VO, Ma. : 18h10. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, S. : 18h25. L. : 18h10. / Rio 2 E.A., VF, D. : 14h00. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. : 14h00. V. : 22h15. S. : 20h30. D. : 16h00. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, S. : 14h00. UGrand'Place, 40- 1370 Jodoigne / Tel: 010 81 08 18

Louvain-la-Neuve Cinéscope Louvain-la-Neuve / Babysitting E.A., VO, Me. S. D. : 16h45, 19h45, 22h15. J. V. L. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. Ma. : 14h15, 16h45, 22h15. / Barbecue E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45. / Fiston E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45. / Godzilla E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45. VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45. VO s.t. Fr 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h15. / Grace de Monaco E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45. VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h15. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. : 14h15. / Les yeux jaunes des crocodiles E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45. / Noé E.A., VF, J. V. L. Ma. : 14h15. VO s.t. Fr, Me. S. D. : 22h15. J. V. L. Ma. : 19h45, 22h15. / Pas son genre E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15. / RoboCop E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45, 22h15. / Sous les jupes des filles E.A., VO, Ma. : 19h30. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15. VO s.t. Fr, Me. S. D. : 19h45. VO s.t. Fr 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h15. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45. / Triple Alliance E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45. VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45. VO s.t. Fr 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h15. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. D. : 14h15. / Joe E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45. / Sabotage E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h15. UGrand Place, 55- 1348 Louvain-laNeuve / Tel: 010 24 33 33

Rixensart Ciné Centre / Barbecue E.A., VO, J. : 18h10. S. : 18h25. / Deux jours, une nuit E.A., VO, J. L. : 20h15. S. : 20h30. D. : 18h15. / Grace de Monaco E.A., VF, D. : 16h00. Ma. : 16h15. VO s.t. Fr, Me. : 20h15. V. : 20h30. / Pas son genre E.A., VO, Me. : 18h10. Ma. : 20h30. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. : 16h00. V. Ma. : 18h25. D. : 20h15. / Rio 2 E.A., VF, Me. : 14h00. S. : 16h15. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, D. : 14h00. U Avenue de Mérode, 91 - 1330 Rixensart / Tel: 02 653 94 45

Waterloo Wellington / Barbecue E.A., VO, Me. S. D. : 16h00, 18h00. J. V. L. Ma. :

17h45. / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. S. D. : 14h00, 16h00, 18h00, 20h30. J. L. Ma. : 17h45, 20h15. V. : 17h45, 20h30. / Godzilla E.A., VF 3D, Me. S. D. : 14h00, 17h00, 20h15. J. V. : 17h30, 20h15. L. Ma. : 17h30. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 13h45, 16h00, 18h00, 20h30. J. L. Ma. : 17h45, 20h15. V. : 17h45, 20h30. / Je te survivrai E.A., VO, L. : 19h30. / Pas son genre E.A., VO, Me. S. D. : 18h00, 20h30. J. L. Ma. : 17h45, 20h15. V. : 17h45, 20h30. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. S. D. : 14h00, 16h00, 18h00, 20h30. J. L. Ma. : 17h45, 20h15. V. : 17h45, 20h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. : 13h45. / Triple Alliance E.A., VF, Me. S. D. : 16h00. VO s.t. Bil, Me. S. D. : 20h30. J. V. L. Ma. : 20h15. / Waterloo, l'ultime bataille E.A., VO, Ma. : 19h00. / XMen: Days of the Future Past E.A., VO, Me. : 14h00, 17h00, 20h00. J. V. L. : 17h45, 20h15. S. D. : 14h00, 17h00, 20h15. Ma. : 20h15. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. D. : 14h00. UChaussée de Bruxelles, 165- 1410 Waterloo / Tel: 02 354 93 59

HAINAUT Ath L'Ecran Ath / Barbecue E.A., VO, Me. : 15h00. J. : 16h00. D. : 14h00. / Diplomatie E.A., VO, J. V. : 18h00. D. : 16h00. / Pas son genre E.A., VO, Me. : 17h00. J. V. S. : 20h30. D. : 18h00. / A Week-End in Paris E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h00. D. : 20h30. URue du gouvernement- 7800 Ath / Tel: 068 26 99 99

Charleroi Ciné Le Parc / Aimer, boire et chanter E.A., VO, Me. : 14h00. D. : 15h00. / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. : 16h00, 20h00. J. : 15h15, 19h00. V. Ma. : 16h45, 21h00. S. L. : 15h00, 19h00. D. : 17h00, 21h00. / Pas son genre E.A., VO, Me. : 18h00. J. : 21h00. V. S. : 14h45. D. : 19h00. L. : 17h00. / De toutes nos forces E.A., VO, J. : 17h15. S. : 19h15. L. : 21h00. Ma. : 15h00. / Her E.A., VO s.t. Fr, V. Ma. : 18h45. URue de Montigny, 58- 6000 Charleroi / Tel: 071 31 71 47 Cinépointcom Charleroi / Babysitting E.A., VO, Me. J. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. D. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Barbecue E.A., VO, Me. D. : 18h30, 21h00. J. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. : 13h30, 16h00, 21h00, 23h15. S. : 18h30, 21h00, 23h15. / Divergent E.A., VF, Me. S. : 14h00, 17h00. D. : 10h30, 14h00, 17h00. / Godzilla E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 16h00, 21h00. D. : 10h30, 16h00, 21h00. VF 3D, Me. J. D. L. Ma. : 13h30, 18h30, 21h15. V. S. : 13h30, 18h30, 21h15, 23h15. / Grace de Monaco E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Jean-Marie Bigard fête ses 60 ans (One man show)E.A., VO, V. : 20h30. / Marbie, Star de Couillu les 2 églises E.A., VO, Me. V. D. Ma. : 16h00, 21h00. J. S. L. : 13h30, 18h30. / Need for Speed E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 21h00. / Noé E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 21h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au

Bon Dieu ? E.A., VO, Me. J. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. D. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. : 13h30, 16h00. D. : 10h30, 13h30, 16h00. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h00, 17h00, 21h00. D. : 10h30, 14h00, 17h00, 21h00. / Triple Alliance E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / XMen: Days of the Future Past E.A., VF, Me. J. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. D. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 18h30, 21h15. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. : 13h30, 16h00. D. : 10h30, 13h30, 16h00. / Sabotage E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 18h30, 21h00. V. : 18h30, 23h15. S. : 18h30, 21h00, 23h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. V. D. Ma. : 13h30, 18h30. J. S. L. : 16h00, 21h00. UGrand Rue, 143-145- 6000 Charleroi / Tel: 071/28.04.28

J. V. S. L. Ma. : 14h30. D. : 11h00, 14h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. / RoboCop E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h00, 22h30. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VF, Me. V. S. D. L. Ma. : 17h00. J. : 17h00, 22h30. VF 3D, Me. V. S. L. Ma. : 14h15, 20h00, 22h30. J. : 14h15, 20h00. D. : 11h00, 14h15, 20h00, 22h30. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 14h15, 20h00, 22h30. / Brick Mansions E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h45. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. V. S. L. Ma. : 15h00. D. : 11h00, 15h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, D. : 11h00. / Sabotage E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. J. V. : 15h00, 17h30, 20h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. V. S. L. Ma. : 15h00, 17h30. D. : 11h00, 15h00, 17h30. UBoulevard André Delvaux, 1 (autoroute de Paris, sortie n°24)- 7000 Mons / Tel: 0900 20 900 (0,50€/ min à partir d'un poste fixe)

20h30. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. : 22h00. Ma. : 14h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. : 14h30. / Triple Alliance E.A., VF, Me. J. V. S. L. : 17h15, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 17h15, 20h00, 22h30. Ma. : 14h30, 16h45. / XMen: Days of the Future Past E.A., VF, Me. J. S. D. L. : 17h00, 22h15. V. : 17h00, 23h00. Ma. : 17h00, 19h45, 22h15. V. : 20h15. VF 3D, Me. V. S. D. L. : 14h30, 20h00. J. : 14h30, 19h45. Ma. : 14h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. : 16h30. D. : 11h00, 16h30. / Abus de faiblesse E.A., VF, J. : 20h00. D. : 11h00. L. : 17h30. / Des abeilles et des hommes E.A., VF, Ma. : 19h30. / Le Petit Gruffalo E.A., VF, Me. S. : 14h30. D. : 11h00, 14h30. / Les Enfants Loups, Ame & Yuki E.A., VF, Me. J. S. : 17h30. D. : 11h00, 17h30. L. : 14h45. / Quartet E.A., VF, J. : 14h30. / L'Ours Montagne E.A., VF, Me. S. : 15h45. D. : 11h00, 15h45. / X-Men: Le Commencement E.A., VF, V. : 20h15. U Rue de la marlière, 31 - 7700 Mouscron / Tel:

La Louvière

Plaza Art / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. J. L. Ma. : 15h00, 20h00. V. S. : 15h00, 20h15, 22h15. D. : 11h00, 14h30, 17h00, 19h30, 21h30. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Fr, Me. J. L. Ma. : 15h00, 20h00. V. S. : 15h00, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 16h30, 19h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, S. : 15h15. D. : 11h00. / Pas son genre E.A., VO, Me. V. S. : 15h00, 20h00. J. L. : 15h00. D. : 14h00, 16h30, 21h00. Ma. : 15h00, 20h15. / Son épouseE.A., VO, J. V. S. : 17h15. D. : 14h00. L. Ma. : 17h30. / Albator, corsaire de l'espace E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h15. J. : 18h00. V. : 20h00. S. : 22h30. D. : 21h00. L. Ma. : 17h30. / De toutes nos forces E.A., VO, Me. V. S. Ma. : 17h30. J. : 20h00. D. : 19h00. L. : 20h15. / La Cour de Babel E.A., VO, Me. J. L. Ma. : 17h30. V. : 15h15. S. : 22h30. D. : 11h15, 16h15. / Le Médecin de famille E.A., VO s.t. Fr, Me. S. : 17h30. J. : 20h30. V. : 22h30. D. : 14h00. L. : 20h00. Ma. : 15h15. / Le Petit Roi et autres contes E.A., VF, Me. : 15h30. / Night Moves E.A., VO s.t. Fr, Me. : 17h15. J. : 15h30. V. : 17h30, 22h30. S. Ma. : 20h00. D. : 21h15. L. : 17h30. / Tom à la ferme E.A., VO, J. V. S. : 17h30. D. : 18h30. L. : 15h00. / Cobra (1975) E.A., VO s.t. Fr, V. : 12h30. U Rue de Nimy, 12 - 7000 Mons / Tel: 065 35 15 44

Tournai

Le Stuart / Babysitting E.A., VO, Me. S. D. : 13h45, 15h45, 18h00. J. V. L. : 18h00. / Barbecue E.A., VO, Me. V. S. D. L. : 20h15. / Divergent E.A., VF, Me. S. D. : 17h45. / Fiston E.A., VO, Me. S. D. : 15h45. / Godzilla E.A., VF, Me. S. D. : 13h45, 15h45, 20h15. J. V. L. : 20h15. VF 3D, Me. S. D. : 18h00. J. V. L. : 17h45. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. : 18h00, 20h15. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. : 13h45, 15h45. V. L. : 18h00. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VF, Me. S. D. : 13h45, 17h00, 20h15. V. L. : 17h45, 20h15. / Triple Alliance E.A., VF, Me. S. D. : 13h45, 15h45, 18h00, 20h15. J. V. L. : 18h00, 20h15. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. S. D. : 13h45, 20h15. J. V. L. : 20h15. VF 3D, Me. S. D. : 17h00. J. V. L. : 17h45. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. D. : 13h45. / Sabotage E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. : 20h15. URue Sylvain Guyaux, 16- 7100 La Louvière / Tel: 064 22 40 30

Mons Imagix Mons / Babysitting E.A., VO, Me. J. V. S. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. D. : 11h00, 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. / Barbecue E.A., VO, Me. J. V. S. D. Ma. : 15h00, 17h30, 20h30. L. : 11h00, 15h00, 17h30, 20h30. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15. / Deux jours, une nuit E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h15, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 14h15, 20h00, 22h30. / Grace de Monaco E.A., VF, J. : 14h00. / JeanMarie Bigard fête ses 60 ans (One man show)E.A., VO, V. : 20h30. / Mise à l'épreuve E.A., VF, Me. V. S. D. L. Ma. : 22h45. / Need for Speed E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / Noé E.A., VF, Me. J. S. L. Ma. : 17h00, 20h00. V. : 17h00. D. : 11h00, 17h00, 20h00. / Pas son genre E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 20h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. J. V. S. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. D. : 11h00, 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. / Rio 2 E.A., VF, Me.

Mouscron Cinéma For&ver / Babysitting E.A., VO, Me. J. S. D. : 14h30, 20h30, 22h30. V. : 14h30, 17h15. L. : 14h30. Ma. : 17h00. / Barbecue E.A., VO, Me. S. D. L. : 17h30, 20h00. J. V. : 14h45, 17h30. Ma. : 14h30, 17h15. / Godzilla E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. : 14h30, 20h00. Ma. : 14h30, 17h00, 19h45. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. : 17h15, 22h30. Ma. : 22h30. / Grace de Monaco E.A., VF 3D, Me. S. D. : 17h15, 19h45, 22h30. J. V. L. : 14h45, 17h15, 19h45, 22h30. Ma. : 14h30, 17h30, 20h00, 22h30. / Jean-Marie Bigard fête ses 60 ans (One man show)E.A., VO, V. : 20h30. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. S. D. : 14h45, 18h15, 20h00, 22h30. J. V. L. : 14h45, 17h30, 20h00, 22h30. Ma. : 14h30, 17h00, 22h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. : 14h45. D. : 11h00, 14h45. / Sous les jupes des filles E.A., VO, Ma. :

Imagix Tournai / Aimer, boire et chanter E.A., VO, Me. V. L. : 14h45, 17h15. J. S. Ma. : 20h00, 22h30. D. : 14h45, 17h15, 22h30. / Babysitting E.A., VO, Me. J. S. D. L. : 14h45, 22h45. V. : 14h45. Ma. : 22h45. / Barbecue E.A., VO, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h30, 20h00. D. : 11h00, 14h30, 20h00. / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h45. D. : 11h00, 14h45, 17h15, 20h15, 22h45. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 17h00, 20h00. D. : 11h00, 17h00, 20h00. / Godzilla E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. VF 3D, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h30, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 14h30, 20h00, 22h30. / Grace de Monaco E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h15, 20h15, 22h45. / Jean-Marie Bigard fête ses 60 ans (One man show)E.A., VF, V. : 20h30. / Need for Speed E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h45. / Noé E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h45. D. : 11h00, 14h45, 17h15, 20h15, 22h45. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h30. D. : 11h00, 14h30. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VF, Me. S. : 14h15, 17h00. J. V. L. Ma. : 17h00. D. : 11h00, 14h15, 17h00. VF 3D, Me. J. S. D. Ma. : 20h00. / Triple Alliance E.A., VO s.t. Fr, Me. S. D. : 17h15, 20h15, 22h45. J. V. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h45. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 20h00. D. : 11h00, 14h15, 20h00. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 22h45. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h30. D. : 11h00, 14h30. / Philomena E.A., VF, V. : 09h30. / Sabotage E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / Le goût de la cerise E.A., VO s.t. Fr, L. : 20h00. UBoulevard Delwart, 60 (proximité de la gare) - 7500 Tournai / Tel : 0900 20 900 (0,50€/min à partir d'un poste fixe)

LIÈGE Huy Kihuy / Babysitting E.A., VO, Me. S. D. : 14h15. / Barbecue E.A., VO, Me. S. D. : 16h00, 18h00. J. V. L. Ma. : 18h00. / Deux jours, une nuit E.A.,

mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

13

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma VF, Me. D. : 16h00, 18h00, 20h00. J. L. Ma. : 18h00, 20h00. V. : 18h00, 20h00, 22h30. S. : 16h00, 18h00, 20h00, 22h30. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45. / Godzilla E.A., VF, Me. D. : 14h30, 17h15, 20h00. J. L. Ma. : 17h30, 20h00. V. : 17h30, 20h00, 22h30. S. : 14h30, 17h15, 20h00, 22h30. / Les yeux jaunes des crocodiles E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 18h00. / Need for Speed E.A., VF, V. S. : 22h30. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. D. : 14h00, 16h00, 18h00, 20h00. J. L. Ma. : 18h00, 20h00. V. : 18h00, 20h00, 22h30. S. : 14h00, 16h00, 18h00, 20h00, 22h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. : 14h00, 16h00. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VF, Me. S. D. : 14h15. / Triple Alliance E.A., VF, Me. D. : 17h15, 20h00. J. L. Ma. : 17h45, 20h00. V. : 17h45, 20h15, 22h30. S. : 17h15, 20h15, 22h30. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. D. : 14h15, 17h00, 19h45. J. L. Ma. : 17h30, 20h15. V. : 19h45, 22h30. S. : 14h15, 17h00, 19h45, 22h30. / Brick Mansions E.A., VF, V. S. : 22h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. D. : 14h00. / Sabotage E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h15. UAvenue Delchambre- 4500 Huy / Tel: 085 25 14 01

Liège Kinepolis Liège / Babysitting E.A., VO, Me. D. : 20h15, 22h45. J. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h15, 22h45. V. : 15h00, 17h30, 20h15. S. : 20h15. / Barbecue E.A., VO, Me. J. V. D. L. Ma. : 17h30, 20h30. S. : 20h30. / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Divergent E.A., VF, Me. J. L. Ma. : 14h15, 17h00, 21h00. V. S. D. : 14h15, 17h00, 20h30. / Godzilla E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h30, 20h30, 22h15. VF 3D, Me. J. L. Ma. : 14h45, 17h30, 21h00, 22h30. V. S. D. : 14h45, 17h30, 20h30, 22h30. / Grace de Monaco E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / Noé E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 19h45. / Pas son genre E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h15, 22h45. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h15. / RoboCop E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h15. V. S. : 14h45, 17h15. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 20h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. / Triple Alliance E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h45. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h30, 20h30, 22h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 17h15, 20h15, 22h15. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. J. V. D. L. Ma. : 14h30, 17h00. S. : 14h30. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. D. : 17h15. / Planes E.A., VF, Me. S. D. : 14h30. / Sabotage E.A., VF, Me. J. D. Ma. : 17h30, 20h00, 22h45. V. : 17h30. L. : 17h30, 22h45. / Dragons E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. UChaussée de Tongres, 200- 4000

14

Programmes Liège / Tel: 04 224 66 00 Le Churchill / Barbecue E.A., VO, Me. : 12h10, 18h00. J. : 14h00. V. : 12h05. S. : 18h15. D. : 16h15. L. : 12h00. Ma. : 14h00, 20h15. / Dans la cour E.A., VO, Me. : 20h00. J. S. : 16h15. V. : 16h30. D. : 15h30. L. : 18h30. Ma. : 18h15. / Les yeux jaunes des crocodiles E.A., VO, Me. : 12h00. J. : 18h05. V. : 16h00. S. : 17h45. L. Ma. : 14h00. / Son épouseE.A., VO, Me. : 18h15. J. : 16h00. V. : 12h00, 18h20. S. : 15h30. D. : 19h30. Ma. : 12h00. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, Me. : 16h15. J. : 12h00, 20h30. V. : 22h30. S. : 20h15, 22h15. D. L. : 14h00. Ma. : 18h30. / De toutes nos forces E.A., VO, Me. : 14h00. J. L. : 14h15. V. : 12h10. S. : 16h15, 20h30. D. : 15h45. Ma. : 16h30. / Joe E.A., VO s.t. Fr, Me. : 15h45, 20h15. J. L. : 12h05, 18h00. V. : 14h15, 20h00, 22h15. S. : 18h00, 22h15. D. : 20h00. Ma. : 14h15, 20h15. / Le Petit Roi et autres contes E.A., VF, Me. : 14h00. S. D. : 14h15. / Les Gazelles E.A., VO, Me. : 14h15, 20h30. J. : 14h00. V. : 14h00, 20h30, 22h30. S. : 20h15, 22h30. D. : 17h30. L. : 12h10, 16h30, 20h45. Ma. : 16h30, 20h30. / Night Moves E.A., VO s.t. Fr, Me. : 18h00. J. L. : 20h30. V. D. : 17h45. S. : 14h00. Ma. : 12h05. / Puppylove E.A., VO, J. : 12h10, 18h15. V. : 14h00, 20h45. D. : 14h00, 18h15. L. : 20h30. Ma. : 12h10. / The Invisible Woman E.A., VO s.t. Fr, Me. : 15h30. J. : 20h15. V. : 18h30. S. : 14h00. D. : 20h00. L. Ma. : 16h00. / Les Fraises sauvages E.A., VO s.t. Fr, Me. : 12h05. J. L. : 16h00. V. : 15h45. Ma. : 18h20. U Rue du Mouton Blanc - 4000 Liège / Tel: 04 222 27 78 Le Parc / Dans la cour E.A., VO, Me. : 16h00. Ma. : 20h30. / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. S. : 20h15. J. : 18h00. V. L. : 20h00. D. : 20h30. Ma. : 16h00. / Les yeux jaunes des crocodiles E.A., VO, V. : 17h30. L. : 17h15. Ma. : 18h00. / Pas son genre E.A., VO, Me. : 18h00. J. : 20h00. V. : 15h15. S. : 16h00. D. : 18h15. L. : 15h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. : 14h00. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, J. : 16h00. S. : 18h15. D. : 16h15. URue Paul Joseph Carpay, 22- 4000 Liège / Tel: 04 222 27 78 Palace (Liège) / Divergent E.A., VF, Me. J. S. D. : 17h00, 20h30. V. : 17h00. Ma. : 20h30. / Godzilla E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 20h00. VF 3D, Me. J. D. L. Ma. : 17h00. V. S. : 17h00, 22h30. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. J. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h30. V. S. : 14h30, 17h00, 20h30, 22h45. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D. : 14h30. / Triple Alliance E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00. V. S. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h45. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 20h00. VF 3D, Me. J. D. L. Ma. : 17h00. V. S. : 17h00, 22h30. U Rue pont d'Avroy, 21 - 4000 Liège / Tel: 04 224 66 50 Sauvenière / Dans la cour E.A., VO, V. : 12h10. / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. J. V. : 12h05, 14h00, 16h00, 18h00, 20h15,

22h15. S. : 14h00, 16h00, 18h00, 20h15, 22h15. D. : 14h00, 16h15, 18h15, 20h15, 22h15. L. : 12h05, 14h00, 17h15, 20h00, 22h15. Ma. : 12h10, 14h00, 17h15, 19h45, 21h45. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Fr, Me. : 12h00, 15h45, 18h00, 20h15, 22h15. J. : 12h00, 14h00, 17h00, 19h30, 21h45. V. L. : 12h00, 14h00, 17h00, 19h45, 22h00. S. : 15h30, 17h45, 20h00, 22h00. D. : 14h15, 17h00, 19h45, 21h45. Ma. : 12h05, 14h15, 17h00, 19h45, 22h00. / Je te survivrai E.A., VO, Ma. : 20h00. / Pas son genre E.A., VO, Me. : 12h10, 17h00, 19h45, 22h00. J. : 12h10, 14h15, 17h00, 19h45, 22h00. V. : 14h15, 17h15, 20h15, 22h30. S. D. : 17h00, 19h30, 22h00. L. : 12h10, 14h15, 17h15, 19h45, 22h00. Ma. : 12h00, 17h00, 19h30, 21h45. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. : 14h15. D. : 14h30. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VO s.t. Fr, Me. : 12h15, 14h30, 17h00, 20h00. J. : 14h30, 17h00, 19h30, 22h00. V. : 12h15, 14h30, 17h00, 19h45, 22h15. S. D. : 17h00, 19h30, 21h45. L. : 12h15, 14h30, 17h00, 19h30, 21h45. Ma. : 14h30, 17h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. : 14h00. S. : 14h30. D. : 15h15. / Les Gazelles E.A., VO, J. Ma. : 12h15. / Loulou et autres Loups E.A., VO, S. D. : 14h00. U place Xavier Neujean - 4000 Liège / Tel: 04 222 27 78

Malmedy Le Globe Malmedy / Babysitting E.A., VO, D. : 16h15. / Barbecue E.A., VO, S. : 18h30. / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. : 18h25. J. : 20h15. S. D. : 20h30. / Godzilla E.A., VF, S. : 16h00. VO s.t. Fr 3D, Me. D. : 16h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. V. Ma. : 20h15. D. : 18h15. / Rio 2 E.A., VF 3D, Me. : 14h00. D. : 14h15. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h15. / XMen: Days of the Future Past E.A., VF, Me. : 17h45. S. : 20h30. VF 3D, Me. V. : 20h15. D. : 20h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. : 14h00. / Her E.A., VF, Ma. : 20h15. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, Me. : 15h45. S. : 16h00. D. : 14h00. / Lulu, femme nue E.A., VO, D. : 18h25. / Nebraska E.A., VO s.t. Fr, S. : 18h00. URue Devant l'étang, 4- 4960 Malmedy / Tel: 080 33 91 84

URue Hottonruy, 3- 4970 Stavelot / Tel: 080 86 24 34

Verviers Cinépointcom Verviers / Barbecue E.A., VO, Me. D. : 18h30, 21h00. J. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. S. : 18h30, 21h00, 23h15. / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Divergent E.A., VF, Me. S. : 13h30. D. : 10h30, 13h30. / Godzilla E.A., VF 3D, Me. J. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. D. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Grace de Monaco E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Noé E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 17h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. J. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. D. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. : 13h30, 16h00. D. : 10h30, 13h30, 16h00. / Triple Alliance E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. / XMen: Days of the Future Past E.A., VF, Me. J. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. D. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, D. : 10h30. / Sabotage E.A., VF, Me. J. S. D. L. Ma. : 21h00. U Boulevard des Gérardchamps 4800 Verviers / Tel: 087 53 93 63

: 16h50, 20h15. L. : 17h30, 20h15. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. : 14h10. J. Ma. : 20h00. V. : 22h00. S. : 14h00, 19h00. D. : 14h10, 20h00. L. : 17h20. VF 3D, Me. L. : 20h00. V. : 19h00. S. : 22h00. D. : 17h10. U36, Rue de Diekirch- 6700 Arlon / Tel: 063 22 45 62

Bastogne Cinépointcom Bastogne / Godzilla E.A., VF, Me. D. : 17h00, 20h00. V. : 20h00. S. : 17h00, 22h00. / Les yeux jaunes des crocodiles E.A., VO, J. : 14h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. D. : 17h00. J. : 20h00. V. : 22h15. S. : 17h00, 20h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. : 14h30. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. D. : 14h30, 20h00. J. : 20h00. V. : 20h00, 22h30. S. : 14h30, 20h00, 22h30. / Her E.A., VO s.t. Fr, Ma. : 20h30. URue du sablon, 195- 6600 Bastogne / Tel: 061/21.27.78

Bouillon Bouillon-Ciné / Barbecue E.A., VO, Me. Ma. : 20h30. V. : 19h00. S. : 16h30. D. : 18h15. / Godzilla E.A., VF 3D, Me. : 16h15. S. : 14h00. D. : 16h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, S. : 19h00. L. : 18h00. / Rio 2 E.A., VF 3D, D. : 14h00. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF 3D, Me. : 14h00. J. D. L. : 20h30. V. S. : 21h00. URue du Nord- 6830 Bouillon / Tel: 061 46 63 22

Waremme

Habay-la-Vieille

Les Variétés (Waremme) / Barbecue E.A., VO, D. : 18h00. Ma. : 18h30. / Godzilla E.A., VF, V. : 18h30. D. : 15h30. VF 3D, S. : 16h30. / La voleuse de livres E.A., VF, L. : 20h30. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, S. : 19h00. L. : 18h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. : 14h00. S. : 14h30. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, Ma. : 20h30. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. : 16h00. D. : 20h00. VF 3D, Me. : 20h00. V. S. : 21h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, D. : 13h30. U Avenue Edmond Leburton, 39 4300 Waremme / Tel: 019 32 29 55

Le Foyer / Barbecue E.A., VO, Me. S. : 18h20. L. : 20h15. / Godzilla E.A., VF, Me. : 16h00. VF 3D, S. : 20h15. / Les yeux jaunes des crocodiles E.A., VO, D. : 20h15. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, D. : 18h25. Ma. : 20h15. / Rio 2 E.A., VF, Me. : 14h00. VF 3D, D. : 14h00. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. V. : 20h15. S. : 16h00. VF 3D, S. : 22h30. D. : 16h00. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, S. : 14h00. UPlace St Etienne- 6723 Habay-laVieille / Tel: 063 42 45 18

LUXEMBOURG

Stavelot

Arlon

Versailles / Babysitting E.A., VO, Me. : 18h25. / Barbecue E.A., VO, J. : 20h15. D. : 20h30. / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. V. : 20h15. D. : 18h30. / Godzilla E.A., VF, Me. : 17h45. S. : 16h00. L. : 20h15. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, J. : 20h15. S. : 20h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. : 14h00. S. : 16h00. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, D. : 20h30. / XMen: Days of the Future Past E.A., VF, Me. : 16h00, 20h15. V. : 20h15. S. : 20h30. D. : 16h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. : 16h00. / Her E.A., VO s.t. Fr, S. : 18h00. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, Me. : 14h00. D. : 16h00. / Lulu, femme nue E.A., VO, S. : 18h25. / Nebraska E.A., VO s.t. Fr, D. : 18h00. / Perfect Mothers E.A., VO s.t. Fr, L. : 20h15.

Ciné Espace / Barbecue E.A., VO, Me. D. L. : 20h10. V. : 19h40. S. : 16h40, 19h40. / Divergent E.A., VF, S. : 16h45. / Godzilla E.A., VF, Me. J. L. Ma. : 20h05. V. : 19h10. S. : 16h35, 19h10, 21h50. D. : 14h20, 17h00. VF 3D, Me. : 14h20. V. : 21h50. S. : 14h00. D. : 20h05. L. : 17h30. / Need for Speed E.A., VF, V. S. : 21h40. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. D. : 14h30, 20h20. J. Ma. : 20h20. V. : 19h30. S. : 14h30, 19h30, 21h40. L. : 17h30, 20h20. / Rio 2 E.A., VF, S. D. : 14h40. / RoboCop E.A., VF, Me. : 14h15. J. : 20h00. V. : 21h50. S. : 14h15, 21h50. D. : 14h15, 16h45. L. : 17h30. Ma. : 20h10. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VF, S. D. : 16h30. / Triple Alliance E.A., VF, Me. : 14h40, 20h15. J. Ma. : 20h15. V. : 19h20, 21h40. S. : 16h50, 19h20. D.

Hotton Plaza Hotton / Barbecue E.A., VO, V. : 19h00. S. : 21h00. D. : 18h30. / Godzilla E.A., VF, Me. : 15h00. S. : 14h30. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. Ma. : 20h00. S. : 19h00. D. : 20h30. / Rio 2 E.A., VF, D. : 14h30. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. : 17h30. V. : 21h00. S. : 16h45. D. : 16h15. U Rue Simon, 14 - 6990 Hotton / Tel: 084 46 66 12 - 084 46 63 17

Libramont Cinépointcom Libramont / Godzilla E.A., VF, Me. : 17h00. V. : 20h00. S. : 17h00, 22h00. D. : 17h00, 20h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. D. : 17h00. J. Ma. : 20h00. V. : 22h15. S. : 17h00, 20h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. : 14h30. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. D. : 14h30, 20h00. J. Ma. : 20h00. V. : 20h00, 22h30. S. : 14h30, 20h00, 22h30. / Un été à Osage Coun-

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


ty E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h00. UAvenue de Houffalize- 6800 Libramont / Tel: 061 23 47 60

Marche-en-Famenne Cinépointcom Marche / Babysitting E.A., VO, Me. D. : 17h00. V. : 22h00. S. : 17h00, 22h00. / Godzilla E.A., VF, Me. Ma. : 20h00. V. : 22h00. S. : 14h30, 20h00, 22h00. D. : 14h30, 17h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. S. : 17h00. J. V. D. : 20h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. : 14h30. / Triple Alliance E.A., VF, Me. V. D. : 20h00. S. : 17h00, 20h00. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. D. : 14h30, 20h00. J. Ma. : 20h00. V. : 20h00, 22h30. S. : 14h30, 20h00, 22h30. / Comment j'ai détesté les maths E.A., VO, Me. D. : 17h00. J. Ma. : 20h00. / Loulou, l'incroyable secret E.A., VO, Me. : 15h00. UPlace de l'Etang- 6900 Marcheen-Famenne / Tel: 084 31 45 18

Virton Patria / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. J. Ma. : 20h30. S. : 18h45. D. : 18h30. / Godzilla E.A., VF, Me. : 16h15. S. : 14h30. L. : 20h30. / Need for Speed E.A., VF, V. : 18h30. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. : 18h30. S. D. : 20h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. D. : 14h30. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VO, V. : 20h30. S. : 16h30. D. : 16h15. Ma. : 16h45. URue des Fosses, 20- 6760 Virton / Tel: 063 57 81 04

NAMUR Couvin Cine-ecran.net / Barbecue E.A., VO, Me. : 18h00. D. : 20h30. / Godzilla E.A., VF, V. S. : 18h00. D. : 16h00. L. : 20h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. S. : 16h00. D. : 14h00. / Rio 2 E.A., VF, S. : 14h00. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. Ma. : 20h00. V. S. : 20h30. D. : 18h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. : 14h00. / Dallas Buyers Club E.A., VF, J. : 20h00. UPlace Général Piron, 6- 5660 Couvin / Tel: 060 34 41 36

Gedinne Ciné Gedinne / Godzilla E.A., VF, Me. : 14h00. S. : 16h00. D. : 20h30. / Les yeux jaunes des crocodiles E.A., VO, J. : 20h15. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, D. : 18h30. Ma. : 20h15. / Rio 2 E.A., VF, D. : 14h00. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. V. S. : 20h15. D. : 16h00. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, S. : 14h00. URue de la Croisette, 11- 5575 Gedinne / Tel: 061 46 96 44

Namur Caméo Nomade / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. : 18h00, 20h00. J. : 16h00. V. Ma. : 20h30. S. : 16h00, 20h15. D. : 18h15. L. : 16h15, 20h15. / Pas son genre E.A., VO, Me. : 20h30. V. : 18h15. S. : 18h00. D. : 20h15. Ma. : 14h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. D. : 14h00. / Yves Saint Laurent E.A., VO, Ma. : 18h15. / Comment j'ai détesté les maths E.A., VO, L. : 14h00. / La Cour

de Babel E.A., VO, Me. : 16h15. V. : 14h00. / La grande bellezza E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, S. : 10h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, S. : 14h00. / Night Moves E.A., VO s.t. Fr, V. : 16h00. / Philomena E.A., VO s.t. Fr, L. : 18h15. / Les garçons et Guillaume, à table ! E.A., VO, J. : 14h00. S. : 12h00. / Viva la libertà E.A., VO s.t. Fr, J. : 18h00. D. Ma. : 16h15. / The Broken Circle Breakdown E.A., VO s.t. Fr, Me. : 18h15. U Quai 22 - Rue du Séminaire, 22<br><br>Maison de la Culture de Namur, av. Golenvaux, 14- 5000 Namur / Tel: Eldorado / Babysitting E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h00. / Barbecue E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 18h10, 20h30. / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h10, 20h30. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 20h30. / Godzilla E.A., VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h10, 20h30. / Grace de Monaco E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h10, 20h30. / Je te survivrai E.A., VO, J. : 20h30. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h10, 20h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00. / RoboCop E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 18h10. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h00. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 18h10, 20h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h10, 20h30. U Rue de Fer, 40 - 5000 Namur / Tel: 081 22 04 44 Forum / 20 Feet From Stardom E.A., VO s.t. Fr, V. D. : 20h15. S. : 18h00. / Drift E.A., VO s.t. Fr, Me. : 15h00. J. D. : 18h00. / Song from the Forest E.A., VO s.t. Fr, Me. V. : 18h00. / The Invisible Woman E.A., VO s.t. Fr, Me. J. S. : 20h15. D. : 15h00. / Jour de fête (1949) E.A., VO, S. : 15h00. URue du Belvédère, 41- 5000 Namur / Tel: 081 22 26 19

Namur (Jambes) Acinapolis / Babysitting E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / Barbecue E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 20h00, 22h30. / Deux jours, une nuit E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Godzilla E.A., VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Grace de Monaco E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire E.A., VO s.t. Fr, Ma. : 20h00. / Noé E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / Pas son genre E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 20h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00. / RoboCop E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00. / Triple Alliance E.A., VF,

Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Une Rencontre E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 20h00. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / Joe E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / Sabotage E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h00, 22h30. URue de la Gare fleurie, 16- 5100 Namur (Jambes) / Tel: 081 32 04 40

Nismes Ciné Chaplin / Godzilla E.A., VO, Me. V. : 20h00. S. : 17h30. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, Me. D. : 18h00. S. : 20h00. / Ne me quitte pas E.A., VO s.t. Fr, L. : 20h00. / Henri E.A., VO, D. : 20h00. URue de l'Eglise, 1- 5670 Nismes / Tel: 060 31 21 68

Tamines Cinéma Cameo (Tamines) / Babysitting E.A., VO, S. : 14h00. / Barbecue E.A., VO, J. : 20h15. S. : 18h20. Ma. : 18h15. / Diplomatie E.A., VO, D. : 20h15. / Godzilla E.A., VO, Me. : 18h20. S. : 20h15. / Les yeux jaunes des crocodiles E.A., VO, Ma. : 20h15. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, D. : 18h25. / Rio 2 E.A., VF, Me. : 14h00. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VF, Me. : 16h00, 20h35. V. : 20h15. S. : 15h50, 22h30. D. : 16h00. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, D. : 14h00. URue Notre Dame, 27- 5060 Tamines / Tel: 0476 90 28 62

Kinepolis Antwerpen / A Haunted House 2E.N.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. D. L. Ma. : 19h45, 22h30. S. : 22h30. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VO s.t. Bil, Me. J. L. Ma. : 20h45. V. : 20h15. S. : 13h45, 20h15. D. : 13h45, 17h00, 20h15. / Deux jours, une nuit E.A., VO s.t. Nl, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h30. / Divergent E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45, 16h45, 19h45, 22h15. / Godzilla E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45, 16h45, 19h45, 22h30. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45, 16h45, 19h45, 22h30. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / Kochadaiiyaan E.A., VO s.t. En, V. S. D. L. Ma. : 16h45, 20h15. / La grande aventure Lego E.A., NV, Me. : 14h15. S. : 14h15, 16h45. D. : 10h45, 14h15, 16h45. NV 3D, S. : 14h45. D. : 10h45, 14h45. / Mise à l'épreuve E.A., VO s.t. Bil, Me. J. D. : 19h45, 22h15. V. S. L. Ma. : 22h15. / Need for Speed E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 17h00, 19h15, 22h15. / Noé E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. L. Ma. : 19h45, 22h15. S. D. : 13h45, 16h45, 19h45, 22h15. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h45. / Rio 2 E.A., NV, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h15, 16h45. D. : 10h45, 14h15, 16h45. NV 3D, Me. S. : 14h15, 16h45. J. V. L. Ma. : 14h15. D. : 10h45, 14h15, 16h45. / RoboCop E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 14h15, 16h45. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. L. Ma. : 17h15, 19h15. S. D. : 14h00, 17h15, 19h15. VO s.t. Bil 3D, D. : 17h15. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO

s.t. Bil, Me. J. V. S. L. Ma. : 20h00. D. : 17h15, 20h00. / The Quiet Ones E.N.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. D. L. Ma. : 22h30. / Triple Alliance E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h30. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45, 16h45, 19h45, 22h15. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 17h15, 20h15, 22h15. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, Me. : 20h45. J. L. Ma. : 16h30, 20h45. V. : 16h30, 20h15. S. D. : 20h15. / Brick Mansions E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 20h15, 22h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., NV, Me. S. : 14h15, 16h45. J. V. L. Ma. : 16h45. D. : 10h45, 14h15, 16h45. / De Behandeling E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h30. / K3 Dierenhotel E.A., VO, Me. S. : 14h15, 16h45. J. V. L. Ma. : 14h15. D. : 10h45, 14h15, 16h45. / La Reine des neiges E.A., NV, S. : 14h45. D. : 10h45, 14h45. / Le Loup de Wall Street E.A., VO s.t. Bil, Me. J. L. Ma. : 20h45. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., NV, Me. S. : 14h00, 16h45. J. V. L. Ma. : 14h00. D. : 10h45, 14h00, 16h45. / Non -Stop E.A., VO s.t. Bil, Me. J. D. L. : 19h45, 22h15. V. S. Ma. : 19h45. / Planes E.A., NV, Me. S. : 14h15, 16h45. D. : 10h45, 14h15, 16h45. / Sabotage E.A., VO s.t. Bil, Me. J. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. / The Monuments Men E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45. / Dragons E.A., NV, Me. S. : 14h15, 16h45. D. : 10h45, 14h15, 16h45. UGroenendaallaan, 394- 2030 Antwerpen / Tel: 03 544 36 00

ANVERS Antwerpen Cartoon's / Deux jours, une nuit E.A., VO s.t. Nl, Me. V. D. L. : 14h00, 17h00, 19h30. J. S. Ma. : 17h00, 19h30, 21h45. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 19h30. / Pas son genre E.A., VO s.t. Nl, Me. D. L. : 19h30. J. S. : 14h00. V. : 17h00, 21h45. Ma. : 17h00. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Nl, Me. : 21h45. J. : 19h30. V. : 14h00. S. Ma. : 14h00, 19h30. D. : 17h00. L. : 17h00, 21h45. / Her E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. Ma. : 21h45. L. : 14h00. / La grande bellezza E.A., VO s.t. Nl, Me. : 21h45. J. S. : 14h00. / Night Moves E.A., VO s.t. Bil, Me. Ma. : 14h00. J. S. D. L. : 21h45. V. : 19h30. / The Invisible Woman E.A., VO s.t. Bil, Me. S. : 17h00. J. V. D. L. Ma. : 14h00. / Tom à la ferme E.A., VO s.t. Nl, Me. : 14h00. J. : 17h00. V. S. L. Ma. : 21h45. D. : 14h00, 21h45. / Eastern Boys E.A., VO s.t. Nl, D. : 21h45. U Kaasstraat, 4-6 - 2000 Antwerpen / Tel: 03 232 96 32 Cinema Zuid / Salinger E.A., VO, Me. : 20h00. / Eastern Boys E.A., VO s.t. Nl, V. : 18h00. S. : 20h00. D. : 15h00. / Paysage dans le brouillard E.A., VO s.t. Bil, Ma. : 20h00. / La Mouche E.A., VO s.t. Nl, J. : 20h00. / Portier de nuit E.A., VO, V. : 20h30. / Lawrence d'Arabie E.A., VO s.t. Nl, D. : 18h00. U Lakenstraat 14 - 2000 Antwerpen / Tel: +32 (0)475 45 77 05

mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

15

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma UGC Antwerpen / A Haunted House 2E.N.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h30, 13h30, 15h30, 17h30, 20h00. J. V. L. Ma. : 13h30, 15h30, 17h30, 20h00. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h00, 14h00, 17h00. J. V. L. Ma. : 14h00, 17h00. / Deux jours, une nuit E.A., VO s.t. Nl, Me. S. D. : 11h00, 13h10, 15h20, 17h30, 19h45, 22h00. J. V. L. Ma. : 13h10, 15h20, 17h30, 19h45, 22h00. / Divergent E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h00, 14h00, 17h00, 20h15. J. V. L. : 14h00, 17h00, 20h15. Ma. : 14h00, 17h00. / Godzilla E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h15, 14h00, 20h00, 22h00. J. V. L. Ma. : 14h00, 20h00, 22h00. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h00, 13h10, 15h20, 17h30, 19h45, 22h00. J. V. L. Ma. : 13h10, 15h20, 17h30, 19h45, 22h00. / La grande aventure Lego E.A., NV, Me. S. D. : 11h00, 13h10, 15h20. / Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire E.A., VO s.t. Bil, Ma. : 20h00. / Noé E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h00, 14h00, 17h00, 20h15. J. V. L. Ma. : 14h00, 17h00, 20h15. / Rio 2 E.A., NV, Me. S. D. : 11h00, 13h10, 15h20, 17h30. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h00, 14h00, 17h00, 20h15, 21h40. J. V. L. Ma. : 14h00, 17h00, 20h15, 21h40. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h00, 13h10, 15h20, 17h30, 19h45, 22h00. J. V. L. Ma. : 13h10, 15h20, 17h30, 19h45, 22h00. / Triple Alliance E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h45, 14h00, 17h00, 19h45, 22h00. J. V. L. Ma. : 14h00, 17h00, 19h45, 22h00. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h00, 12h30, 14h00, 15h30, 17h00, 18h30, 20h00, 21h50. J. V. L. Ma. : 14h00, 15h30, 17h00, 18h30, 20h00, 21h50. VO s.t. Bil 3D, Me. S. D. : 11h15, 14h15, 17h15, 20h15, 21h50. J. V. L. Ma. : 14h15, 17h15, 20h15, 21h50. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h30, 20h30. J. V. L. Ma. : 14h00, 17h30, 20h30. / Blue Ruin E.N.A.,

Programmes VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h20, 19h30, 22h00. J. V. L. Ma. : 13h00, 15h10, 17h20, 19h30, 22h00. / Brick Mansions E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., NV, Me. S. D. : 11h00, 13h00, 15h00. / Non-Stop E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 19h45. J. V. L. Ma. : 13h00, 15h10, 17h20, 19h45. / Sabotage E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h30, 14h00, 17h00, 19h45, 22h00. J. V. L. Ma. : 14h00, 17h00, 19h45, 22h00. UVan Ertbornstraat 17- 2018 Antwerpen / Tel: 0900 10 440

BRABANT FLAMAND Leuven Kinepolis Leuven / Deux jours, une nuit E.A., VO s.t. Nl, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h40, 17h50, 20h00, 22h20. / Divergent E.A., VO s.t. Bil, Me. V. S. D. Ma. : 17h00, 20h40. J. : 14h00, 17h00, 20h40. L. : 14h00, 17h00. / Godzilla E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h40, 19h20. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h30, 22h10. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h00, 19h40, 22h00. J. V. L. Ma. : 14h40, 17h00, 19h40, 22h00. / La grande aventure Lego E.A., NV 3D, Me. S. D. : 14h30. / Rio 2 E.A., NV, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h20. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VO s.t. Bil 3D, Me. S. D. : 16h00. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. Ma. : 19h20. / Triple Alliance E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h20, 17h00, 19h40, 22h20. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 20h20. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h20, 21h40. / Clochette et la Fée PirateE.A., NV, Me. S. D. : 13h40. / Flying Home E.A., VO s.t. Nl, J. V. L. Ma. : 13h40. / K3 Dierenhotel E.A., VO, Me. S. D. : 14h00. / Dragons E.A., NV, Me. S. D. : 16h00. U Bondgenotenlaan, 145-149 3000 Leuven / Tel: 016 31 96 00

FLANDRE OCCIDENTALE Brugge Cinema Lumière / Deux jours, une nuit E.A., VO s.t. Nl, Me. J. L. Ma. : 17h30, 20h30. V. : 19h45, 22h00. S. : 14h15, 17h00, 19h15, 21h45. D. : 14h15, 17h00, 19h45. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. J. : 17h30, 20h30. V. D. : 17h00, 19h45. S. : 14h15, 17h00, 19h15. L. Ma. : 20h30. / La voleuse de livres E.A., VO s.t. Bil, V. : 17h00. S. : 14h15. L. : 17h30. / Pas son genre E.A., VO s.t. Nl, Me. : 14h15. J. L. Ma. : 20h30. S. : 19h15. D. : 17h00. / Rio 2 E.A., NV, Me. : 14h15. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. : 14h15, 17h30. J. Ma. : 17h30. S. : 21h45. D. : 14h15. / Her E.A., VO s.t. Bil, V. : 22h00. S. : 21h45. D. : 14h15. / Joe E.A., VO s.t. Bil, Me. : 20h30. V. : 19h30. S. : 16h45. D. : 19h45. L. Ma. : 17h30. / Tom à la ferme E.A., VO s.t. Nl, V. : 22h00. U Sint Jacobsstraat, 36 - 8000 Brugge / Tel: 050 34 34 65 Kinepolis Brugge / Deux jours, une nuit E.A., VO s.t. Nl, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 16h45, 20h15, 22h45. / Divergent E.A., VO s.t. Bil, Me. V. S. D. L. : 19h45. J. Ma. : 14h00, 17h00, 19h45. / Godzilla E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 19h45. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 22h45. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h15, 20h00, 22h30. / La grande aventure Lego E.A., NV, Me. S. D. : 14h15. / Need for Speed E.A., VO s.t. Bil, Me. J. L. : 19h45, 22h30. V. S. D. Ma. : 22h30. / Noé E.A., VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45. / Rio 2 E.A., NV, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 16h45. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45. / Triple Alliance E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h15, 20h00, 22h30. J. V. L. Ma. : 14h15, 17h15, 20h00, 22h30. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 19h45. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 22h30. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, J. V. S. D. Ma. : 20h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., NV, Me. S. D. : 14h30. / Flying Home E.A., VO s.t. Nl, J. L. Ma. : 14h30. / K3 Dierenhotel E.A., VO, Me. S. D. : 16h45. / Sabotage E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h45. / Dragons E.A., NV, S. D. : 14h30. UKoning Albert 1 laan 200- 8200 Brugge / Tel: 050 30 50 00

Knokke Beverly Screens / Godzilla E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h00. VO s.t. Bil 3D, S. : 17h30, 22h30. D. : 17h30. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. : 15h00, 20h00. J. V. L. Ma. : 20h00. S. : 15h00, 17h30, 20h00, 22h30. D. : 15h00, 17h30, 20h00. / Rio 2 E.A., NV, Me. S. D. : 15h00. / Triple Alliance E.A., VO s.t. Bil, Me. : 15h00, 20h00. J. V. L. Ma. : 20h00. S. : 15h00, 17h30, 20h00, 22h30. D. : 15h00, 17h30, 20h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., NV, Me. S. D. : 15h00. / Flying Home E.A., VO s.t. Bil, J. V. L. Ma. : 20h00. S. D. : 17h30. / Non -Stop E.A., VO s.t. Bil, Me. D. : 20h00. S. : 20h00, 22h30. UKongostraat- 8300 Knokke / Tel: 050 62 06 20

Koksijde Cinema Koksijde / Godzilla E.A., VO

16

s.t. Bil, Me. S. D. : 18h00, 20h00. J. V. L. Ma. : 20h00. VO s.t. Bil 3D, Me. D. : 14h00. V. : 22h30. S. : 14h00, 22h30. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. D. : 18h00, 20h15. J. L. Ma. : 20h15. V. : 20h15, 22h15. S. : 18h00, 20h15, 22h15. / La grande aventure Lego E.A., NV, Me. S. D. : 16h00. / Noé E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h45. / Rio 2 E.A., NV, Me. S. D. : 14h00. NV 3D, Me. S. D. : 16h15. / Triple Alliance E.A., VO s.t. Bil, Me. D. : 16h00, 18h00, 20h15. J. L. Ma. : 20h15. V. : 20h15, 22h15. S. : 16h00, 18h00, 20h15, 22h15. / XMen: Days of the Future Past E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 15h45, 20h00. J. V. L. Ma. : 20h00. VO s.t. Bil 3D, Me. D. : 14h00. V. : 22h15. S. : 14h00, 22h15. / Clochette et la Fée PirateE.A., NV, Me. S. D. : 14h00. / Flying Home E.A., VO s.t. Nl, Me. S. D. : 18h00. / K3 Dierenhotel E.A., VO, Me. S. D. : 14h00, 16h30. / Sabotage E.A., VO s.t. Bil, Me. J. D. L. Ma. : 20h15. V. S. : 20h15, 22h15. UTer Duinenlaan, 51- 8670 Koksijde / Tel: 058 51 47 00

Kortrijk Kinepolis Kortrijk / A Haunted House 2E.N.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h15. / Deux jours, une nuit E.A., VO s.t. Nl, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / Divergent E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45, 16h30, 19h30, 22h15. / Godzilla E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45, 19h45. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45, 22h00. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / La grande aventure Lego E.A., NV, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15. / Need for Speed E.A., VO s.t. Bil, J. S. D. Ma. : 19h30. / Noé E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h30. / Rio 2 E.A., NV, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 16h45. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VO s.t. Bil 3D, Me. J. S. D. L. Ma. : 16h45, 22h15. / Triple Alliance E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 20h00. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45, 20h30, 22h00. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, Me. J. S. D. L. Ma. : 19h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., NV, Me. J. V. S. D. Ma. : 14h15. / K3 Dierenhotel E.A., VO, Me. J. S. D. Ma. : 14h15, 17h00. V. : 17h00. L. : 14h15. / Dragons E.A., NV, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. U President Kennedy laan, 100a 8500 Kortrijk / Tel: 056 26 66 66

FLANDRE ORIENTALE Gent Kinepolis Gent / De Maagd van Gent E.A., VO, Me. J. : 17h00, 19h45. V. S. D. L. Ma. : 17h00. / Deux jours, une nuit E.A., VO s.t. Nl, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h30. / Divergent E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 16h45, 19h30, 22h15. / Godzilla E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 16h45, 19h45, 22h30. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h45. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 19h45, 22h30. / La grande aventure Le-

go E.A., NV, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15. / Mise à l'épreuve E.A., VO s.t. Bil, Me. V. S. D. L. : 14h15, 22h15. J. Ma. : 22h15. / Noé E.A., VO s.t. Bil, Me. D. : 19h30, 22h15. J. L. Ma. : 14h00, 19h30, 22h15. V. : 14h00, 19h30. S. : 19h30. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. D. L. Ma. : 17h30. / Rio 2 E.A., NV, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. / RoboCop E.A., VO s.t. Bil, Me. V. D. L. : 17h00. / The Amazing Spider-Man 2 E.A., VO s.t. Bil, Me. D. : 20h45, 22h00. J. : 14h00, 17h00, 20h45, 22h00. V. L. Ma. : 14h00, 17h00, 20h45. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. D. : 19h45. J. Ma. : 16h45, 19h45. V. L. : 16h45. / Triple Alliance E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / X-Men: Days of the Future Past E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 16h45, 19h45, 22h00. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h30, 22h15. / Clochette et la Fée PirateE.A., NV, Me. S. D. : 14h30. / Flying Home E.A., VO s.t. Nl, D. : 19h45. / K3 Dierenhotel E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / Planes E.A., NV, Me. S. D. : 16h45. / Dragons E.A., NV, Me. D. : 14h15, 17h00. S. : 14h15. UTer platen, 12- 9000 Gent / Tel: 09 265 06 00 Sphinx / 9999 E.A., VO, J. Ma. : 20h00. / Deux jours, une nuit E.A., VO s.t. Nl, Me. S. D. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. J. V. L. Ma. : 20h00, 22h30. / Grace de Monaco E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. J. V. L. Ma. : 20h00, 22h30. / Blue Ruin E.N.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h00, 20h00, 22h30. J. : 22h30. V. L. Ma. : 20h00, 22h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., NV, Me. S. D. : 14h30. / Drift E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / Her E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 14h30, 20h00. J. V. L. : 20h00. / Joe E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h00, 20h00. J. L. Ma. : 20h00. / Puppylove E.A., VO s.t. Nl, Me. S. D. : 17h00. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / Terms and Conditions May Apply E.A., VO, V. : 20h00. / Ernest et Célestine E.A., NV, Me. S. D. : 14h30. U Sint Michielshelling, 3 - 9000 Gent / Tel: 09 225 60 86 Studio Skoop / La voleuse de livres E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h15. / Rio 2 E.A., NV, Me. S. D. : 14h45. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h15, 20h00, 22h30. J. V. L. Ma. : 20h00, 22h30. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h15, 20h00. J. V. L. : 20h00. / Dom Hemingway E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / La grande bellezza E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h00. / Night Moves E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h15. / The Invisible Woman E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 14h45, 20h00, 22h30. J. V. L. Ma. : 20h00, 22h30. / Tom à la ferme E.A., VO s.t. Nl, Me. S. D. : 14h45, 22h30. J. V. L. Ma. : 22h30. / Prick och Fläck snöar in E.A., NV, Me. S. D. : 14h45. / Welcome home E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h00. / Samsara E.A., VO, Me. S. D. : 14h45, 20h00, 22h30. J. V. L. Ma. : 20h00, 22h30. USint Annaplein, 63- 9000 Gent / Tel: 09 225 08 45

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Expos l Parcours d’artistes

A VAUCELLE

Bons baisers de la Charcuterie

Plonk et Replonk, ce sont trois Helvètes hirsutes. S’ils sont des stars en Suisse, les rois de la carte postale qui choque son monde l’air de rien sont des types simples. Gentils, pas prise de tête, et drôles en plus –le bon parti par excellence. Pour le parcours d’artistes de Saint-Gilles, ils ont joué le jeu de la carte postale qui fait voyager dans les sphères de la folie passagère. A base de collagisme virtuel, puisque leur outil à eux c’est Photoshop. Chez Plonk et Replonk, on croise une invasion de moustaches sur la photo de famille, et des centrales nucléaires qui fonctionnent au géranium enrichi – un géant antimoustique !

PA

l’invitation d’Anne Pollet, responsable de ce petit centre d’arts qui fleure bon la simplicité et l’ingénuosité qu’est la Charcuterie...

JOHANNA DE TESSIERES

AURORE VAUCELLE

François Liénard sait créer le doute en nous, avec son “Hommage à René Cézanne”. On rentre dans les lieux, on lit le titre de sa série de cartes postales, et tout à coup, on se dit : “mais il ne s’appelait pas René, Cézanne”. En effet. L’artiste a décidé de mixer les œuvres de Cézanne dans celles de Magritte et inversement. Le résultat est très troublant. Le plus frappant: on n’avait jamais remarqué les parentés entre les deux artistes peintres. Les pros y verront du surréalisme en mode précubiste, les néophytes auront envie de se balader dans les paysages un peu fous de Paul Magritte.

Majella est DJ et fabrique ses propres pochettes de disque. Elle s’est prise au jeu du collage et a produit son petit univers à elle. Sur ses cartes postales, Clint Eastwood le ténébreux surplombe la skyline de la ville américaine. Si selon elle, “le cowboy Clint est la figure protectrice qui domine la cité et fait la police pour protéger les filles” (en l’occurence la belle Marilyn), il nous apparaît comme un géant dont on devrait à tout prix éviter de marcher sur les pieds.

P ...

Huit collagistes se sont prêtés au jeu de la carte postale fabriquée maison.

JOHANNA DE TESSIERES

T

out le monde a déjà écrit une carte postale, depuis l’endroit où il avait envie de montrer qu’il se trouvait. Ou juste pour envoyer un rayon de soleil à un ami resté devant son ordi. Anne Pollet fait mieux qu’envoyer des cartes postales à ceux qui ne sont pas en­ core partis en voyage, elle en appelle à la création de nouveaux univers à partager. Et de­ mande donc à des artistes de créer, en format carte postale, un univers complètement neuf et décalé. Et c’est la technique du collage qui permettra la réalisation de ces nouveaux espaces décalés, en 2D. Bien du beau monde a répondu à son appel. André Stas, le pataphysicien et collagiste de métier, a inventé des pièces dyptiques dadaïstes, sur lesquelles les protagonistes boivent des cocktails en se faisant des bisous – ça, c’est de bonnes vacances. Annick Blavier, plutôt habi­ tuée aux grands formats, découpe, déchire des cartes postales, et en “créant” l’espace man­ quant, suscite le doute dans nos petites têtes. Quel morceau manque­t­il ? Quel pan de la réa­ lité je ne vois pas, se demande le visiteur. Vincent Solheid détourne des images pieuses, en branchant sur cette ambiance spirituelle, façon image d’Epinal, tout un bestiaire monstrueux issu des mauvais rêves. Quant à Laurence Skivee, elle travaille à installer dans un univers bien déterminé (en l’occurrence la Rome du début du XXe siècle en noir et blanc) des morceaux de folie animée. Et puisque la place nous était contée, voici, ci­contre, les quatre collagistes, pros ou pas pros qu’on vous donne à regarder, en images, de plus près. Bons baisers de la Charcuterie. Aurore Vaucelle U A La Charcuterie, 16 avenue Paul Dejaer, 1060 Bruxelles. Jusqu’au 1er juin. Infos : www.cosmoscosmos.be

Corinne Clarysse crée du lien, en fait, elle relie pour tout dire. Elle est relieure de profession. Et en la matière, elle touche sa bille. On la connaît sous le surnom de Corinne De Broleskine, la super héroïne de la reliure de compét’. Pour La Charcuterie, elle s’est prêtée au jeu de la carte postale qu’on habille. Elle a cousu, sur des paysages exotiques, des petits bonzommes qui partent en voyage, prennent l’avion, suivent des itinéraires, copient des rituels. Bref, elle donne à voir le principal utilisateur de la carte postale, le touriste – celui qui a envie de montrer à tout le monde où il a les moyens de partir en voyage. Frimeur ! mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

17

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Vos expos étoilées Eclairant

Panorama

Asiles. Des ombres à la lumière

Abstractions géométriques belges

Pour fêter les cent ans de l’hôpital psychiatri­ que du Beau Vallon, près de Namur, l’ancien pavillon des Lilas, lieu d’enfermement, et ses 2500 m², sont occupés par un collectif d’artis­ tes namurois (“Isolat”), mais aussi par des tra­ vaux de patients et des souvenirs d’une his­ toire longue et douloureuse. (G.Dt) U A l’hôpital du Beau Vallon, à Saint­Servais. Jusqu’au 9 juin. Infos : www.isolat.org

Couvrant la période de 1945 à nos jours, l’exposition dresse un panorama des prin­ cipaux mouvements et des tendances de l’abstraction construite en Belgique, de la radicalité d’un Jo Delahaut aux développe­ ments variés des arts appliqués en passant par la monumentalité architecturale d’un Francis Dusépulchre. (C.L.) U Au BAM, à Mons. Jusqu’au 13 juillet. Infos : www.bam.mons.be

En Belgique .****. Cinéma Joostens

Première partie d’une rétrospective consacrée à l’œuvre déroutante, inégale mais très puissante, de l’artiste anversois, Paul Joostens (1889­1960). Trois aspects dominent ce volet où l’évocation de la femme est omniprésente: l’engage­ ment dadaïste plasticien et littéraire, la forte empreinte érotique et une orientation de caractère mystique. (C.L.) U Au Mu.ZEE, à Ostende. Jusqu’au 15 juin. Infos : www.muzee.be

PHILIPPE DE FORMANOIR/SABAM 2014

ISOLAT

Expos

.****. L’image suivante…

Choix d’œuvres majeures d’artistes belges et étran­ gers dans les collections du musée et de la Fédéra­ tion Wallonie­Bruxelles. De la peinture à l’installation et à la vidéo, des œuvres dans lesquelles dominent les accents poétiques, des approches évocatrices, des relations au sensible et à l’hu­ main, loin de tous les effets grandi­ loquents et démonstratifs. (C.L.) U Au MAC’s, à Hornu. Jusqu’au 8 juin. Infos : www.mac­s.be

.****. Marianne Berenhaut et Christian Israel

Le projet de poules hybrides et métissées de Koen Van Mechelen au beau château de Chimay, c’est une rencontre étonnante entre une lignée de princes et une lignée de poules… Avec des objets cocasses et poétiques qui font réfléchir. (G.Dt) U Au château de Chimay, à Chimay. Jusqu’au 31 juillet. Infos : www.chateaudechimay.be

Deux expositions en solo qui trouvent leur point de jonction dans les approches personnalisées de l’histoire douloureuse et tragique des Juifs. Ma­ rianne Berenhaut, dans un langage minimaliste, charge les objets et les images d’une profonde den­ sité émotive tandis que Christian Israel livre des réa­ lisations davantage codées. (C.L.) U Au musée Juif de Belgique, à Bruxelles. Jusqu’au 15 juin. Infos : www.mjb­jmb.org

.****. Des jouets qui font Pouet

.****. No country for young men

Au musée de la Porte de Hal, les jouets sont à l’hon­ neur. Une fois montées les 120 marches qui mènent jusqu’à la salle d’expo, tout ce qui est à portée de no­ tre mimine, fait pouet pouet. Une histoire du jouet en plastique sonore, qui permet de mettre en lu­ mière les enjeux du jeu. Création de l’imaginaire de l’enfant ou outil de la reproduction sociale, le jouet ? (A.V.) U Au musée royal d’Art et d’Histoire, à Bruxelles. Jusqu’au 15 juin. Infos : www.kmkg­ mrah.be

.****. Fair use

L’excellente Fondation A, à Bruxelles, expose un photogra­ phe allemand peu connu, mais au propos très clair et intéressant. Max Regenberg, né en 1951, a tout au long de sa carrière, depuis la fin des années 70, suivi le même fil : décrypter l’image publicitaire dans l’espace pu­ blic. (G.Dt) U A la Fondation A, à Bruxelles. Jusqu’au 6 juillet. Infos : www.fondationastichting.be

.****. Haute Africa

Le Fotofestival de cette année, dans les rues de Knok­ ke­Le­Zoute et Heist, ne manque pas de panache. Plus de 100 grandes photographies de 17 artistes in­ terpellent les passants sur le thème de “Haute Africa”. (G.Dt) U Au Fotofestival de Knokke­Heist, à Knokke­Heist. Jusqu’au 9 juin. Infos : www.fotofestival.be

18

Une exposition à Bozar, qui vient à son heure et qui est très forte: comment les artistes grecs traitent­ils la crise sans précédent qui frappe le pays. Audace, re­ gard politique, utopies au programme de ces artis­ tes. Une exposition conçue par Katerina Gregos. (G.Dt) U Au palais des Beaux­Arts, à Bruxelles. Jusqu’au 3 août, entrée gratuite. Infos : www.bozar.be

.****. Résonance(s)

.****. Démons et merveilles

Une expo festive et colorée: les fantasmes animaliers qui dégrisent l’individu. En exergue, l’œuvre joyeu­ sement déconcertante du Catalan Josep Baqué. Et, à ses côtés, neuf inspirés de nos ateliers protégés. (R.P.T.) U Au musée Art&Marges, à Bruxelles. Jusqu’au 1er juin. Infos : www.artetmarges.be

.****. L’œil d’un critique

Au musée Marthe Donas à Ittre, hommage est rendu à Louis­Léon Sosset qui fut un critique éclairé pour la génération de la jeune peinture, des années 50 à 80. Des toiles d’Antoine Mortier, Louis Van Lint, Marthe Donas, Victor Servranckx, des dessins de Lis­ monde et des sculptures de Willy Anthoons sont de cette heureuse partie. (R.P.T.) U Au musée Marthe Donas, à Ittre. Jusqu’au 8 juin. Infos : www.museemarthedonas.be

.****. Out of Character

Huit collectionneurs belges et français ont soutenu la réalisation d’un projet de huit jeunes artistes ab­ sents des galeries belges. Un parcours découverte d’œuvres variées dans la tonalité disparate de l’air du temps. Du récit vidéo à l’installation, de la pein­ ture murale à la sculpture monumentale, de l’in situ à l’hologramme, un ensemble de pièces d’artistes à tenir désormais à l’œil. (C.L.) U Au CAB, à Bruxelles, jusqu’au 7 juin. Infos : www.cab.be

La Maison particu­ lière, lieu magique sur la scène bruxelloise, à côté de la place du Châtelain, innove, cette fois, en ayant in­ vité trois collections étrangères à exposer avec la leur. Une idée in­ téressante qui permet de vérifier qu’à l’heure de l’art mondialisé, les parti­ cularités de chaque pays restent vivaces. (G.Dt) U A la Maison particulière, à Bruxelles. Jusqu’au 29 juin. Infos : www.maisonparticuliere.be

.****. Richard Jackson

La rétrospective de l’artiste américain (1939 – vit à Los An­ geles) comprend les principaux types d’œuvres par les­ quels il fait sortir la peinture des li­ mites du tableau : en la plaquant au mur, en l’installant en espaces architec­ turaux, en la confiant à des machines qui éclaboussent tout au passage, en revisitant de manière iconoclaste quel­ ques œuvres emblématiques de l’histoire de l’art contemporain.

FILIP GILISSEN

.****. Cosmopolitan Chicken Project

en parallèle avec la superbe expo “Guerre et trauma”. (G.Dt) U Au musée du Dr. Guislain, à Gand. Jusqu’au 31 août. Infos : www.museumdrguislain.be

.****. Roger Ballen – Voyageur dans la psyché Le musée du Docteur Guislain à Gand expose le grand photographe sud­africain Roger Ballen. A voir

(C.L.)

U Au S.M.A.K., à Gand. Jusqu’au 1er juin. Infos : www.smak.be

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Au fil du temps

.****. Les impressionnistes en privé

.****. Yoko Ono. Rétrospective

Le musée Marmottan Monet, à Paris, fait dé­ couvrir cent œuvres impressionnistes venues de collections privées et quasi jamais mon­ trées. Une belle découverte qui permet aussi de s’interroger sur l’importance du marché de l’art et des collections privées. (G.Dt) U Au musée Marmottan Monet, à Paris. Jusqu’au 6 juillet. www.marmottan.fr

Plus de 200 pièces à conviction pour 80 ans célé­ brés en long, en large et en fanfare : le splendide Guggenheim de Bilbao accueille l’égérie de Fluxus et la veuve de John Lennon dans toute sa diversité. Art conceptuel et art d’action. Installations, per­ formances, films et vidéos, musique même. Les entreprises dans le temps d’une créatrice rare­ ment en panne d’idée et d’idéal. (R.P.T.) U Au Guggenheim, à Bilbao. Jusqu’au 1er septembre. Infos : www.guggenheim­bilbao.es

A l’étranger .****. Bill Viola

Bill Viola est sans conteste le plus célèbre représen­ tant de l’art vidéo. Onmontre un parcoursmagnifi­ que dans ses oeuvres, de 1977 à aujourd’hui, mêlant tableaux enmouvement et installationsmonumen­ tales. L’artiste exprime son cheminement émotion­ nel et spirituel à travers de grands thèmesmé­ taphysiques – vie, mort, transfiguration… (G.Dt) U Au Grand Palais, à Paris. Jusqu’au 21 juillet. Infos : www.grandpalais.fr

cond et novateur qui, en le sortant dans la rue, osa mettre l’art au service des gens. Une revalorisation attendue. (R.P.T.) U Au musée Matisse, Le Cateau­Cambrésis. Jusqu’au 9 juin. Infos : www.museematisse.lenord.fr

.****. Dries Van Noten, inspirations

Attention, ceci n’est pas une rétrospective concernant le travail du designer anver­ sois, et ce, même s’il connaît le succès depuis près de trente ans dans la mode. Ici, on décrypte le complexe processus de création qui se déroule dans la tête de DVN. Au pro­ gramme donc, mode, mais aussi musique, arts plasti­ ques à la belge, peinture, sculpture, extraits de film. Tout un monde de belles choses qui expliquent com­ ment le vêtement prend vie.

.****. Henri Matisse : The Cut-Outs

Régal à la TateModern où plus de 120 papiers découpés de Matisse, en pro­ venance du monde entier, évaluent, dans un immense bonheur visuel et chromatique, le dernier grandoeuvre d’un géant du XXe siècle. Matisse, à la fin de sa vie, a littéralement sculpté la lumière et la couleur en dé­ coupant et en assemblant des bouts de papier sur des toiles parfois monumentales. Une leçon de vie et une leçon d’art à s’offrir sansmodération ! (R.P.T.) U A la Tate Modern, à Londres. Jusqu’au 7 septembre. Infos : www.tate.org.uk

.****. Veronese : Magnificence in Renaissance Venice Un prince de la couleur au faîte de sa gloire, tel est le parcours proposé par l’institution londonienne ri­ che, par ailleurs, en tableaux clés des peintres ita­ liens du XVIe siècle. Il y est question de “la magnifi­ cence de la Renaissance à Venise” et de Véro­ nèse qui y resplendit avec ses lumières et ses audaces. (R.P.T.) U A la National Gallery, à Londres. Jusqu’au 15 juin. Infos : www.nationalgallery.org.uk

.****. Avec motifs apparents

Le très déjanté, ludique et populaire “104” à Paris a convié cinq artistes à s’installer dans de vastes espaces libres de son centre culturel ouvert à tous, lieu de ren­ contres et d’échanges, de jeux et de danse. Les propositions éclectiques de Prune Nourry, Jérémy Gobé, Xavier Juillot, Alice Mulliez et Pascale Mar­ thine Tayou ont de quoi vous surprendre elles aussi. (R.P.T.) U Au 104, à Paris. Jusqu’au 10 août. Infos : www.104.fr

.****. Dewasne, la couleur construite - De l’Antisculpture à l’architecture Le tout Jean Dewasne (1921­1999) proposé au mu­ sée du Cateau­Cambrésis s’inscrit dans la complicité formelle qui a pu exister entre deux Nordistes, Dewasne et Herbin. Varié, coloré à souhait, l’ensem­ ble brosse un panorama de l’œuvre d’un artiste fé­

© YOKO ONO

COLLECTION PARTICULIÈRE

Impressionnant

(A.V.)

U Au musée des Arts décoratifs, à Paris. Jusqu’au 31 août. Infos : www.lesartsdécoratifs.fr

.****. L’illusion des lumières .****. Irving Penn, Resonance

Deux nouvelles expos sont proposées jusqu’à fin dé­ cembre au Palazzo Grassi à Venise. Et d’abord “L’illu­ sion des lumières” où sont posés les enjeux physi­ ques, esthétiques, symboliques, politiques, de la lu­ mière et de son opposé, l’invisible avec des noms connus et des découvertes comme la peintre Claire Tabouret. Et une exposition sur le très grand photographe, Irving Penn. (G.Dt) U Au Palazzo Grassi, à Venise. Jusqu’au 31 décembre. Infos: www.palazzograssi.it

.****. Lee Bul

Grande expo monogra­ phique de l’artiste co­ réenne Lee Bul (1964, vit à Séoul) dont le travail se foca­ lise sur le corps biologi­ que et son devenir. Des visions posthuman en dessins et sculp­ tures de sciencefiction, mélange de technologie avec les cyborgs, d’êtres hybrides voire de mu­ tants à la morphologie humaine et animale. (C.L.) U Au Mudam, à Luxembourg. Jusqu’au 9 juin. Infos: www.mudam.lu

.****. Micro Macro

L’exposition “Micro macro” est épatante, ouverte à tous, y compris aux enfants. On y trouve

des installations poétiques ou spectaculaires, drôles ou inquiétantes, venues de tous les coins du monde, d’artistes souvent jeunes, maîtrisant les technologies les plus pointues. (G.Dt) U A la gare Saint­Sauveur, à Lille. Jusqu’au 14 septembre. Infos: www.lemanege.com

.****. Peter Downsbrough

Un minimalisme conceptuel en noir et blanc pour un parcours rétrospectif assez complet dans l’œuvre du plus belge des Américains (1940, vit à Bruxelles) avec intervention in situ dans l’espace public et dans le musée, maquettes de projets, films et livres de l’artiste, et plusieurs séries de photo­ graphies. (C.L.) U Au musée Régional d’Art contemporain, à Sérignan. Jusqu’au 11 juin. Infos: www.mrac.languedocroussillon.fr

.****. Procession

Une promenade très originale dans un choix d’œuvres de la col­ lection proposée par la bédéiste Ju­ lie Maroh et l’illustratrice Maya Mihindou. Des œuvres qui, sous le re­ gard, les dessins, les écrits et la mise en scène des deux complices, se révèlent beaucoup plus politi­ ques et sociales qu’elles en ont l’air! (C.L.) U Au CAPC, à Bordeaux. Jusqu’au 16 novembre. Infos: www.capc­bordeaux.fr

.****. Van Gogh / Artaud. Le suicidé de la société

Les 45 tableaux de Van Gogh présentés au musée d’Orsay, à Paris, sont splendides, venus des grands musées américains et européens, parfois très peu montrés. Ils datent des derniers mois du peintre, avant le coup de feu fatal, en plein ventre, qui le tua le 30 juillet 1890. En résonnance, avec les mots d’Antonin Artaud. (G.Dt) U Au musée d’Orsay, à Paris. Jusqu’au 6 juillet. Infos: www.musee­orsay.fr

.****. Léger 19101930 Le Museo Correr de Venise rend hom­ mage au génie vi­ sionnaire de Fer­ nand Léger. Au cen­ tre de l’exposition, la venue exception­ nelle de son grand ta­ bleau (3m sur 2,5 m) sur la “Ville” qu’il pei­ gnit en 1919. (G.Dt) U Au Museo Correr, à Venise. Jusqu’au 2 juin. Infos: www.correr.visitmuve.it mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

19

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Expos

Parcours d'art

Le 104, le lieu qui va à plus de E

difié en 1873 par le diocèse de Paris, le site fut, en 1905, dévolu aux pompes équipe de concepteurs et gardiens du bon ordre, de la bonne entente, du respect funèbres : tout un chacun avait désormais droit à une cérémonie et peu im­ de chacun. portaient sa religion, son statut, les conditions de sa mort. Deux salles de spectacle occupent les vastes espaces centraux de deux sites qui L’hymne revigorant du plus génial représentant des pourfendeurs d’administra­ se prolongent l’un l’autre. La Salle 200, la plus petite, est entièrement modulable tions, “Les funérailles d’antan” et “les belles pom, pom, pom, pompes funèbres de et ouverte à la location. C’est une salle de diffusion pluridisciplinaire voire un es­ nos vingt ans” d’un Brassens goguenard firent feu en 1960 pace de répétition ou même un laboratoire d’expérimenta­ seulement. tion pour artistes en résidence. La Salle 400 développe 436 Ce monopole municipal de la pompe prit fin en 1993, la­ m² et peut accueillir 400 spectateurs assis. Egalement ouverte quelle mit la clé sous le paillasson cinq ans plus tard en fer­ à la location, elle génère un large éventail d’événements. En mant le SMPF. dehors des programmations, les deux salles sont reconverties Résurrection ! En 2008, le site s’ouvrait à de nouvelles acti­ en aires de jeux et de joutes de toutes sortes par des jeunes et vités, plus ludiques, moins affligeantes. Et en 2010, José­Ma­ moins jeunes qui s’y libèrent des frustrations du quotidien. nuel Gonçalvès prenait la direction du 104 pour en faire ce VISITEURS / SPECTATEURS Les plus jeunes ne sont pas exclus du 104. La Maison des Pe­ qu’il est devenu, un centre actif de la détente urbaine. C’est le nombre de personnes, hors tits, dotée de 30 places, est un lieu d’accueil artistique, un es­ clientèle des commerces et pas­ pace de création, gratuit pour les enfants de moins de cinq On pénètre au 104 par le 104 de la rue d’Aubervilliers ou le sants, qui ont visité le 104 en 2013. ans accompagnés de leurs parents. 5 de la rue Curial, dans le 19e arrondissement de Paris, quar­ Le Cinq s’adresse aux artistes amateurs des 18e et 19e arron­ tier populaire où vivent de nombreux immigrés. Cet auguste dissements de Paris. Activités diverses facturées 2 euros bâti où, en ses primes années d’entreprise sociale, se morfondaient des morts en l’heure. souffrance de sépulture, s’est donc retrouvé une jeunesse davantage promise à la Au 104, cela s’agite dans tous les coins : on y cause, s’y entraîne au ballon, à la vie. Il offre à ses visiteurs mille et une activités toniques, spirituelles, gustatives, danse, à la gym, aux jeux de l’esprit. On y répète un spectacle, y jongle, y joue du sportives, culturelles ou familiales. violon, s’y tord et s’y entortille, y lit, y boit, y déguste, en noir, en blanc, en cou­ Le site regorge d’espaces ouverts, orchestrés de main de maître par toute une leurs.

© MARC DOMAGE

520000

Les “Terracotta Daughters” de Prune Nourry, installées dans le décor du 104, sont inspirées de la célèbre armée de Xi’an. L’artiste s’intéresse par là au déséquilibre démographique en Chine.

Tous les amusements du 104 L’Incubateur ou l’innovation par la création, la création par l’innovation : il s’agit d’une structure de soutien à la création et au développement d’entreprises innovantes. C’est un lieu d’échanges et de rencontres. Les Grandes Tables du 104 propo-

20

sent une cuisine ouverte sur le monde, sous la baguette du chef étoilé Fabrice Basiolo. Le Café Caché est l’espace de convivialité et d’évasion qui sied à tous après l’effort et la concentration. L’Epicerie du 104 affiche résolument ses

produits naturels et son agriculture bio. Le Camion à Pizzas vous sert l’en-cas chaud à toute heure. Le Merle Moqueur pour la nourriture de l’esprit. La Librairie du 104, sise sur le pourtour de la Halle Curial, ce sont 20000 livres de références dans tous les domai-

nes étalés sur 250 m² de tables et rayons. La Nouvelle Fabrique est une microusine urbaine de 55 m². Un espace de travail et de partage, un point de vente d’objets et de services. Et il y a les Ateliers pour les artistes en résidence…

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


100 à l’heure

P Le

104, lieu improbable à s’offrir à tout prix. Animé en permanence, il y respire une joie de vivre et de se mouvoir. Il fut pourtant, jusqu’en 1997, le siège du Service municipal des pompes funèbres !

Visite guidée Roger Pierre Turine Envoyé spécial à Paris

l L’expo en cours

Avec motifs apparents P Pour

les curieux, les amateurs d’imprévu, les dingos de découvertes, de partages et d’émotions, il est, à Paris, un lieu déjanté, super cool… Jérémy Gobé (Cambrai, 1986) se pose depuis tou­ jours la question du travail, du geste répété et, a contrario, des usines abandonnées qui laissent des ouvriers sans ouvrages et des matières sans ouvriers. Associé au 104­Paris, il a choisi d’investir une partie du mobilier du lieu et de l’habiller de laines (en provenance de Belgique) qui, du coup, le dénaturent ou lui confèrent une autre vie. Ces lai­ nes colorées, tricotées à la main, reformatent non seulement fauteuils, chaises et meubles, elles re­ couvrent parfois une salle entière devenue caverne et monde parallèle. Avec Xavier Juillot, interventionniste et paysager utopiste, c’est toute une tour de guet qui se trouve

investie d’une seconde peau. Dehors et dedans : l’artiste a recouvert la tour et son antre d’un plas­ tique argenté. En fait, des bâches comprimées à l’air. Par son intervention musclée, c’est une archi­ tecture qu’il remet en cause et habille… Pour mieux la déshabiller ? Alice Mulliez (1981, Paris) crée des “Vestiges” à l’aide de sucre cristal déversé par tonnes. On y perçoit des rosaces, des briques, des parpaings, vestiges de temps bourgeois… Réapparaîtraient­ ils ? La question est posée en filigrane. U Centquatre­Paris, 5, rue Curial à Paris. Du mardi au vendredi, de 12 à 19h; samedi et dimanche, de 11 à 19h. Infos : +33.1.53.35.50.01 et www.104fr

Pascale Marthine Tayou

© MARC DOMAGE

Le plus international des 5

Jérémy Gobé propose une œuvre gigantesque intitulée “La Liberté guidant la laine”.

© MARC DOMAGE

D

es expositions y sont aussi organisées qui, parfois, envahissent les espaces centraux, parfois aussi s’engouffrent là où il y a place à prendre. Pas de règle apparente mais un goût pro­ noncé pour l’aventure créatrice. Collective, l’exposition “Avec motifs apparents” est placée sous la direction artistique du maître des lieux, José­Manuel Gonçalvès. Cinq artistes ont été invités à créer ou recréer in situ une œuvre monumentale emblématique de leur travail. Avec la liberté de déborder l’espace alloué. Motif clairement apparent de l’événement : sé­ duire pour attirer l’attention et créer une tension entre le “charme” plastique de ce qui est montré et la réalité du sujet traité. Séduire et poser des ques­ tions. En lice jusqu’au 1er juin, Prune Nourry (Paris, 1985) a installé, dans la Halle Aubervilliers, 116 terres cuites grandeur nature. Elles représentent toutes des collégiennes. Une armée de jeunes filles qui paraphrase à sa manière l’armée de l’empe­ reur Qin Shi découverte à Xi’An. Par cette méta­ phore, Prune Nourry attire l’attention sur la préfé­ rence asiatique pour les enfants mâles avec, pour conséquence, une situation désastreuse pour les femmes en Asie. Cet ensemble sera enfoui quel­ que part en Chine (lieu tenu secret) en jan­ vier 2015 et récupéré en 2030. Un film sur le tra­ vail de l’artiste accompagne sa démonstration de force. Les quatre autres intervenants – Pascale Mar­ thine Tayou, Jérémy Gobé, Xavier Juillot, Alice Mulliez – assurent leur présence jusqu’au 10 août.

L’installation “Empty Gift” de Pascale Marthine Tayou se demande ce que le cadeau raconte sur celui qui offre et celui qui reçoit.

artistes, le plus connu en Belgique où il vit (à Gand), l’artiste camerounais Pascale Marthine Tayou doit à ses origines Bamiléké une volonté à toute épreuve. Tout lui est bon pour défendre sa cause et celle qui le tarabuste sans cesse : la vérité de l’homme dans un monde déshumanisé. Offrir ou donner : Tayou se bat contre ronces et épines, joue sa vie en l’accordant à celle des autres. Et son cadeau, c’est nous inviter à partager avec lui des réalités qui blessent mais peuvent aussi unir pour que changent les mentalités. “Empty Gift”, c’est une boule de cadeaux qui tourne dans l’espace; “Favellas”, c’est un univers de nichoirs enchevêtrés d’où surgissent quelques pépiements d’oiseaux; “Court-Circuit”, c’est dans la cour, du matériel de récupération sur des mâts d’infortune et une suite de néons en différentes langues et couleurs pour un “Welcome” qui résonne comme un défi.

mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

21

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Scènes l Création

Celui qui voulait bâtir une ville P Coline

Struyf met en scène “Homme sans but” du Norvégien Arne Lygre. Création du collectif Mariedl à l’Océan Nord.

I

l était une fois un homme très très très riche qui se prénommait Peter. Un jour, il décida de bâtir une ville…” C’est le début d’une histoire multiple, une histoire où les identités vacillent en même temps que la réalité, une histoire où pourtant tout est vrai. Avec “Homme sans but” – “une lecture qui m’a litté­ ralement foudroyée”, confie Coline Struyf –, Arne Lygre, né à Bergen en 1968, propose une “démultipli­ cation de la notion de rôle. C’est un procédé qui recentre le théâtre autour de l’acteur et du jeu. La question du statut du comédien sur la scène est posée de façon forte. Les personnages, par exemple, s’autorisent à parler d’eux­mêmes à la troisième personne. On ne sait plus à ce moment­là si c’est l’acteur qui parle du personnage ou le personnage qui fait une introspection avec dis­ tance… Il y a là une proposition qui démultiplie la posi­ tion du comédien et qui vient interroger notre faculté à

Théâtre BRUXELLES Auditorium - Centre Monnaie C’est ma tournée !. De et par Vincent Pagé, m.e.s. Jacques Neefs. ‣ Jusqu’au 22·05 à 20h, 8 €. U - 1000 Bruxelles - 02 276 82 82

jouer des rôles dans nos propres vies. C’est là un des en­ droits où j’ai envie de rencontrer le spectateur”, ex­ prime la metteure en scène. L’identité qui se construit et parfois vacille est en jeu dans cette pièce qui, dans un décor scandinave, convoque la famille et l’argent, et où chacun s’ef­ force de jouer son rôle avec conviction. Le tout alors que le récit s’étend sur une trentaine d’années. Bien qu’ancré dans la Norvège et ses paysages, “Homme sans but” a, pour Coline Struyf, “quelque chose d’une mythologie très universelle sur la construc­ tion d’une civilisation. Un homme qui érige une ville sur des marécages, là où il n’y avait rien. Bien sûr, cet ar­ chétype de la fondation est évoqué dans un paysage cul­ turel scandinave, mais c’est un regard qui n’altère pas le mythe fondateur, tout juste amène­t­il une légère dis­ tance exotique.” Quant à la langue que déploie l’auteur – également romancier et nouvelliste –, elle va à l’essentiel, relève la metteure en scène. “Mais pour moi, il s’agit d’une langue à part entière. Le plaisir du mot n’est pas dans sa durée, sa mélodie, mais dans son impact et cela génère une musicalité aussi forte qu’une langue plus écrite. C’est un autre genre rythmique de la langue théâtrale. S’il n’y a pas tout un orchestre, c’est plus une section rythmique, des percussions qui sont convoquées par le

Kunstenfestivaldesarts @ Beursschouwburg The Civil Wars. Texte et m.e.s. Milo Rau, par l’International Institute of Political Murder. ‣ Jusqu’au 22·05 à 20h30, de 12 à 16 €. URue A. Orts 20-28 - 1000 Bruxelles - 02 550 03 50 www.beursschouwburg.be

Bourse de Bruxelles Dire ce qu’on ne pense pas... dans les langues qu’on ne parle pas. De Bernardo Carvalho, m.e.s. Antônio Araújo, avec Roberto Audio, JeanPierre Baudson, Claire Bodson... ‣ Du 27·05 au 07·06. Du Ma. au D. à 20h15, de 10 à 19 €.

texte. Cela fait vibrer le corps de l’acteur différemment.” Scénographié par Sophie Carlier, mis en son par Fabian Coomans et en lumière par Amélie Gehin, le spectacle réunit sur scène Selma Alaoui, Nicolas Buysse, Fabien Dehasseler, Philippe Grand’Henry, Amandine Laval et Aline Mahaux. M.Ba.

U Bruxelles, Océan Nord, du 27 mai au 7 juin, à 20h30 (mercredi à 19h30). Le 3 juin à 13h30 et 20h30. Pas de représentation le samedi 31 mai. De 7,5 à 10 €. Infos&rés. : 02.216.75.55, www.oceannord.org

UPlace de la Bourse 1 - 1000 Bruxelles - 02 203 41 55 R 02 203 53 03 www.theatrenational.be

UChaussée de Waterloo 94 - 1060 SaintGilles - 02 600 54 60 www.lejacquesfranck.be

Centre culturel Jacques Franck Insistance sociale. Théâtre action, par le collectif Libertalia, à l’initiative du CPAS de Saint-Gilles. ‣ Le 28·05 à 20h, gratuit.

Centre Pôle Nord A coeur et à jardin. Théâtre-action, texte et m.e.s. Catherine Brescheau, de et par Nihal Touati. Soirée composée avec “Ca n’arrive qu’aux autres”. ‣ Le 23·05 à 19h30, prix libre. Ca n’arrive qu’aux autres. Théâtreaction, par la troupe Mimesis. Soirée composée avec “A coeur et à jardin”. ‣ Le 23·05 à 19h30, prix libre. Uchée d’Anvers 208 - 1000 Bruxelles - 02 274 07 90 - www.collectif1984.net

Kaaitheater Hamlet vs Hamlet. De William Shakespeare, m.e.s. Tom Lanoye, avec Katelijne Damen, Abke Haring, Johan Van Assche... En néerlandais surtitré en français. DERNIERS BILLETS. ‣ Du 28 au 31·05 à 20h30, de 8 à 20 €. USquare Sainctelette 20 - 1000 Bruxelles - 02 201 59 59 - www.kaaitheater.be

La Samaritaine Tout doit sortir !. De et par Véronique Gallo, m.e.s. Jean Lambert et Amandine Letawe. ‣ Du 27 au 31·05 à 20h30, de 12 à 15 €. URue de la Samaritaine 16 - 1000 Bruxelles - 02 511 33 95 www.lasamaritaine.be

Les Riches Claires Maman Jeanne. De Daniel Charneux, m.e.s. Julien Vanbreuseghem, avec Lise Dineur. ‣ Jusqu’au 31·05. Le Me. à 19h, du J. au S. à 20h30, de 8 à 16 €. Synovie. Texte et m.e.s. Thibaut Nève et Jessica Gazon, avec Maurice Sévenant, Laurence Warin, Stéphane Pirard... ‣ Jusqu’au 31·05. Du Ma. au S. à 20h30 (sauf le Me. à 19h), de 8 à 16 €.

22

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


UBoulevard Emile Jacqmain 111-115 1000 Bruxelles - 070 222 199 www.kfda.be

Théâtre royal du Parc Made in China. De Thierry Debroux, m.e.s. Peggy Thomas, avec Sophie Descamps, Eric De Staercke, Itzik Elbaz... ‣ Jusqu’au 24·05. Du Ma. au S. à 20h15, le D. à 15h, de 5 à 26 €. URue de la Loi 3 - 1000 Bruxelles - 02 505 30 30 - www.theatreduparc.be

Rideau de Bruxelles @ Petit Varia Don Juan Addiction / Elles(s). Texte et m.e.s. Sylvie Landuyt, avec Geoffrey Boissy, Adrien Desbons, Jessica Fanhan... ‣ Jusqu’au 28·05. Du Ma. au S. à 20h (sauf le Me. à 19h30), de 10 à 21 €.

JULIE FAUCHET

URue Gray 154 - 1040 Bruxelles - 02 737 16 01 - www.rideaudebruxelles.be

Coline Struyf cite Jan Lauwers : “Revendiquer le mensonge de l’imagination comme réponse au mensonge de la réalité.”

Théâtre Saint-Michel Alibi. Feuilletons cathodiques écrits sur mesure pour le théâtre, et mélangés à la façon d’un zapping, par la Cie du Complot, m.e.s. Heike Kossmann. ‣ Du 26·05 au 16·06. Tous les L. à 20h30, de 12 à 15 € (de 40 à 50 € les 4 épisodes). URue Père Eudore Devroye 2 1040 Bruxelles - 02 737 04 40 www.theatresaintmichel.be

Théâtre de la Flûte Enchantée Les Temps Assassins. De Marc Helsmoortel, m.e.s. et interprétation Jean-Luc Duray, avec Graziella Boggiano, Jean-Pierre Denuit et Eric Hamesse. ‣ Du 23·05 au 15·06. Du J. au L. à 20h30 (sauf le D. à 16h), de 9 à 15 €. URue du Printemps 18 - 1050 Bruxelles - 0474 28 82 69 www.lafluteenchantee.be

Théâtre des Bosons Pour un oui ou pour un non. De Nathalie Sarraute, m.e.s. Bruno Emsens, avec Benoît Verhaert et Patrick Mincke. ‣ Jusqu’au 31·05. Du Me. au S. à 20h15, de 10 à 20 €.

Théâtre de la Place des Martyrs La Compagnie des Hommes. D’Edward Bond, m.e.s. Frédéric Dussenne, avec Philippe Jeusette, Benoît Van Dorslaer, Christophe Destexhe... ‣ Jusqu’au 24·05. Le Ma. à 19h, du Me. au S. à 20h15, de 9 à 16,50 €. Le Roi se meurt. D’Eugène Ionesco, m.e.s. Christine Delmotte, avec Valérie Bauchau, Catherine Decrolier, Pietro Pizzuti... ‣ Jusqu’au 25·05. Le Ma. à 19h, du Me. au S. à 20h15, le D. 25·05 à 16h, de 9 à 16,50 €. UPlace des Martyrs 22 - 1000 Bruxelles - 02 223 32 08 www.theatredesmartyrs.be

Théâtre de Poche Conseils pour une jeune épouse. De Marion Aubert, m.e.s. Aurore Fattier, avec Adriana Da Fonseca, Viviane Thiébaud... ‣ Du 27·05 au 14·06. Du Ma. au S. à 20h30, de 8 à 16 €. UChemin du Gymnase 1 (Bois de la Cambre) - 1000 Bruxelles - 02 649 17 27 www.poche.be

Théâtre Littéraire de la Clarencière C’est Tout !. Spectacle attablé autour des textes de Daniil Harms, par Lucile Charnier et Maude Fillon, m.e.s. Mathis Bois. ‣ Du 20 au 23·05 à 20h30 , de 10 à 14 €. URue du Belvédère 20 - 1050 Ixelles - 02 640 46 76 - www.laclarenciere.be

Kunstenfestivaldesarts @ Théâtre National 02 Ficções. Texte et m.e.s. Leonardo Moreira, par la Cia. Hiato. En portugais surtitré en français et en néerlandais. ‣ Jusqu’au 24·05 à 20h15, de 12 à 16 €.

Genesis I, II, III Dans cette création de Thomas Ryckewaert, le texte poétique et choquant du premier livre de la Bible est présenté à partir de différentes perspectives. “Genesis I – Science” initie le public au savoir des philosophes, théologiens et traducteurs bibliques. “Genesis II – Religion” consiste en une célébra­ tion qui questionne un rituel vieux de deux millé­ naires. Dans “Genesis III – Théâtre”, Ryckewaert met en scène sa propre version de la Genèse. En quête d’un rituel contemporain.

U Bruxelles, Balsamine et église du Sacré­Cœur, du 27 au 31 mai. Tél. 02.735.64.68.

URue du Sceptre 78 - 1050 Bruxelles - 070 222 199 - www.kfda.be

TTO Théâtre Délivre-nous du mal. De Dominique Bréda, m.e.s. Catherine Decrolier, avec Jean-François Breuer, Julie Duroisin, Xavier Elsen... ‣ Jusqu’au 31·05. Du Me. au S. à 20h30, de 10 à 22 €. UGalerie de la Toison d’Or 396-398 1050 Bruxelles - 02 510 05 10 www.ttotheatre.be

Poème 2 Moi, Oedipe. De Sophocle et Patrick Declerck, m.e.s. Sue Blackwell, avec Grégoire Fasbender. ‣ Du 22 au 25·05. Du J. au S. à 20h, le D. à 16h, de 5 à 15 €. URue d’Ecosse 30 - 1060 Bruxelles - 02 538 63 58 - www.theatrepoeme.be

Le Public Lapin Lapin. De Coline Serreau, m.e.s. Magali Pinglaut, avec Benjamin Boutboul, Gaëtan Lejeune, Aylin Yay... ‣ Jusqu’au 28·06. Du Ma. au S. à 20h30, de 8 à 25 €. Les Hommages collatéraux. Texte et m.e.s. Virginie Thirion, avec Patricia Ide et Alexandre Trocki. ‣ Jusqu’au 28·06. Du Ma. au S. à 20h30, de 8 à 25 €. Qui a peur de Virginia Woolf ?. D’Edward Albee, m.e.s. Michel Kacenelenbogen, avec Serge Demoulin, Muriel Jacobs, Toussaint Colombani et Erika Sainte. ‣ Jusqu’au 28·06. Du Ma. au S. à 20h30, de 8 à 25 €. URue Braemt 64-70 - 1210 Bruxelles - 0800 944 44 - www.theatrelepublic.be

Théâtre de la Vie D’ordinaire remué. Texte et m.e.s. Pierre Verplancken, avec Philipe Rasse, Quentin Simon, Julie Leyder... ‣ Jusqu’au 31·05. Du Ma. au S. à 20h, de 8 à 12 €.

Notre sélection Théâtre La Compagnie des hommes Signée Edward Bond, la pièce transpose les codes de la tragé­ die shakespearienne au monde actuel des multinationales de l’armement et de l’agroalimentaire. Frédéric Dussenne et sa Cie l’Acteur et l’Ecrit en font le troisième volet d’un triptyque autour de la question du drame. U Bruxelles, Martyrs, jusqu’au 24 mai. Tél. 02.223.32.08.

Conseils pour une jeune épouse “Jeunes vierges! Voici venu pour vous le temps de vous marier ! Demain, vous irez fières, au bras de votre père jusqu’à l’autel. Aussi, à la demande de vos parents, maîtres et confesseurs, nous vous avons réunies aujourd’hui pour vous donner quelques con­ seils.” Extraits de magazines féminins, de textes choisis dans l’Encyclopédie de la femme (1950) et du Kâmasutrâ ont nourri le texte de Marion Aubert mis en scène par Aurore Fattier, avec Adriana Da Fonseca et Viviane Thiébaud. U Bruxelles, Poche, du 27 mai au 14 juin. Tél. 02.649.17.27.

Continuez tout droit Signé et joué par Christelle Delbrouck et Patrick Spadrille, mis en scène par Gilles Delvaulx, un road­movie théâtral qui, dans l’exiguïté de l’habitacle, exacerbe les sentiments: peut­on se redécouvrir après vingt ans de vie partagée? U Bruxelles, Magic Land, jusqu’au 24 mai. Tél. 02.245.50.64.

Don Juan Addiction/Elle(s) Sylvie Landuyt – comédienne, auteure, metteure en scène – propose un diptyque consacré à la figure de Don Juan. Le pre­ mier volet brouille les cartes du mythe. L’éternel séducteur sert de révélateur aux pulsions et aux désirs féminins. Le se­ cond est l’exploration de l’univers fantasque d’une jeune femme douée de polymorphie. Au théâtre se mêlent la danse, la performance, et même le rock. U Bruxelles, Rideau @Petit Varia, jusqu’au 28 mai. Tél. 02.737.16.01.

URue Traversière 45 - 1210 Bruxelles - 02 219 60 06 - www.theatredelavie.be

Essence

REINOUT HIEL

URue des Riches Claires 24 1000 Bruxelles - 02 548 25 72 www.lesrichesclaires.be

UChaussée de Boondael 361 1050 Bruxelles - 0476 59 76 57 www.bosons.be

Kunstenfestivaldesarts @ Varia Intérieur. D’après Maurice Maeterlinck, m.e.s. Claude Régy, par Soichiro Yoshiue, Yoji Izumi, Asuka Fuse... En japonais surtitré en français et en néerlandais. ‣ Jusqu’au 24·05 à 20h30, le S. 24·05 également à 15h, de 20 à 25 €.

Magic Land Théâtre Continuez tout droit. De et par Patrick Spadrille et Christelle Delbrouck, m.e.s. Gilles Delvaulx. ‣ Jusqu’au 24·05. Du Ma. au S. à 20h30, de 12 à 15 €. URue d’Hoogvorst 8-14 - 1030 Bruxelles - 02 245 50 64 www.magicland-theatre.com

Théâtre de la Balsamine Genesis III. De Thomas Ryckewaert, m.e.s. Marnix Rummens, avec Eleanor Campbell, Lieven Demecheleer, Emma Polen... Et aussi “Genesis I” le 31·05 à 16h et “Genesis II” le 31·05 à 18h. ‣ Les 27, 28 et 31·05 à 20h30, de 6 à 14 € (6 € pour tous le S.). UAvenue Félix Marchal 1 - 1030 Bruxelles - 02 735 64 68 - www.balsamine.be

Théâtre Océan Nord Homme sans but. D’Arne Lygre, m.e.s. Coline Struyf, avec Selma Alaoui, Nicolas Buysse, Fabien Dehasseler... ‣ Du 27·05 au 07·06. Du Ma. au S. à 20h30 (sauf le Me. à 19h30), le Ma. 03·06 également à 13h30, relâche le S. 31·05, de 7,50 à 10 €. URue Vandeweyer 63-65 - 1030 Bruxelles - 02 216 75 55 - www.oceannord.org

D’ordinaire remué Pierre Verplancken crée une pièce à six personnages, qui se croisent et se débattent au gré des péripéties d’un récit non li­ néaire. “C’est comme prendre une poignée de terre, il n’y a pas toute la terre mais presque tout ce qui constitue la terre. Il n’y a pas toutes les histoires que l’on peut raconter, mais presque tout ce qui constitue une histoire.” U Bruxelles, Théâtre de la Vie, jusqu’au 31 mai. Tél. 02.219.60.06.

Intérieur La lumière dans l’obscurité, la vie dans la mort, le conscient dans l’inconscient sont à l’œuvre dans le court drame du symboliste belge Maeterlinck. Le vénérable metteur en scène français Claude Régy y revient, avec une troupe d’acteurs ja­ ponais, pour un spectacle proche du sacré. U Bruxelles, KFDA @Varia, jusqu’au 24 mai. Tél. 070.222.199.

Lapin Lapin Cinq enfants – et celui­ci, né avec deux dents –, une mère qui tient la maison, un père au chômage: voici la famille Lapin, bruyante, remuante, solidaire. Magali Pinglaut monte la pièce de Coline Serreau. U Bruxelles, Public, jusqu’au 28 juin. Tél. 0800.944.44.

BRABANT WALLON DION-VALMONT Salle de l’Amitié C’est ma tournée !. De et par Vincent Pagé, m.e.s. Jacques Neefs. ‣ Le 23·05 à 20h, 10 €. URue du Brocsous 5 - 1325 Dion-Valmont www.centreculturelchaumont-gistoux.be

Maman Jeanne L’humble vérité d’une femme prise au piège, enceinte d’un curé au siècle dernier. Ecrite à partir d’un paquet de lettres de 1910, une pièce de Daniel Charneux, avec Lise Dineur. U Bruxelles, Riches­Claires, jusqu’au 31 mai. Tél. 02.548.25.80.

mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

23

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Scènes Théâtre (suite) Pour un oui ou pour un non Deux hommes face à face; l’un veut comprendre ce qu’il y a eu, l’autre dit que ce n’est rien. Une longue amitié pourrait se briser. Bruno Emsens met en scène Patrice Mincke et Benoît Verhaert dans la pièce de Nathalie Sarraute. U Bruxelles, Bosons, jusqu’au 31 mai. Tél. 0476.59.76.57.

Qui a peur de Virginia Woolf ? Michel Kacenelenbogen monte à nouveau la légendaire scène de ménage signée Edward Albee. Avec Serge Demoulin et Muriel Jacobs en couple en plein règlement de comptes quand arrivent leurs invités (Toussaint Colombani et Erika Sainte), pris dans un jeu psychologique imprévisible. U Bruxelles, Public, jusqu’au 28 juin. Tél. 0800.944.44.

ITTRE Théâtre de la Valette Théâtre sans animaux. De Jean-Michel Ribes, m.e.s Jean-Paul Andret, avec Delphine Charlier, Laure Tourneur, Léonil Mc Cormick... ‣ Jusqu’au 25·05. Du J. au S. à 20h30, le D. à 18h, de 10 à 15 €. URue Basse 11 - 1460 Ittre - 067 64 81 11 www.lavalette.be

LOUVAIN-LA-NEUVE Atelier Théâtre Jean Vilar Le Songe d’une nuit d’été. Exercice de fin d’études de Master 1 en interprétation dramatique dirigé par Jean-Michel d’Hoop. ‣ Du 23 au 31·05 à 20h30, relâche le D. 25·05, gratuit. URue du Sablon - 1348 Louvain-la-Neuve www.iad-arts.be

HAINAUT CHARLEROI

Stronzo Alors que le spectacle va être représenté, une comédienne décide d’arrêter la représentation en cours et de profiter de la scène pour conter ses déboires. Plusieurs personnages appa­ raîtront pour donner un tout autre sens à son récit. Une pièce que signe et met en scène Maxime Anselin. U Bruxelles, Samaritaine, jusqu’au 24 mai. Tél. 02.511.33.95.

Synovie Autour d’une adolescente frappée par un mal mystérieux, le nouveau spectacle de Gazon­Nève et Cie oscille entre humour et étrangeté, science et croyances, amour et guérison. Avec Maurice Sévenant, Jessica Gazon, Laurence Warin et Sté­ phane Pirard. U Bruxelles, Riches­Claires, jusqu’au 31 mai. Tél. 02.548.25.80.

Théâtre sans animaux Mise en scène par Jean­Paul Andret, la comédie de Jean­Mi­ chel Ribes reconstruit un monde où le rire peut devenir vio­ lent, le comique assassin ou suicidaire. La catastrophe est toujours proche, tout peut basculer dans le délire ou le fan­ tastique. U Ittre, Théâtre de la Valette, jusqu’au 25 mai. Tél. 067.64.81.11.

02 Ficções La confrontation entre deux fictions peut­elle faire émerger une nouvelle réalité? Question vertigineuse, frontière ténue, qu’explore le jeune metteur en scène brésilien Leonardo Mo­ reira avec la Cie Hiato. Tel un archéologue mêlant passé et pré­ sent, il campe une existence à partir de fragments épars, en­ chevêtrés dans une structure narrative labyrinthique. U Bruxelles, KFDA @National, du 21 au 24 mai. Tél. 070.222.199.

Danse/Performance

L’Ancre Discours à la Nation. Texte et m.e.s. Ascanio Celestini, avec David Murgia et Carmelo Prestigiacomo. ‣ Jusqu’au 23·05. Du Ma. au S. à 20h30 (sauf le Me. à 19h), de 10 à 14 €. URue de Montigny 122 - 6000 Charleroi - 071 31 40 79 - www.ancre.be

Palais des Beaux-Arts La Jurassienne de réparation. De et par le Théâtre Group’. ‣ Les 22 et 23·05 à 20h, de 10 à 15 €. UPlace du Manège 1 - 6000 Charleroi - 071 31 12 12 - www.pba.be

Numax-Fagor-Plus Développant une œuvre qui questionne la responsabilisation de l’individu dans le collectif, le Catalan Roger Bernat recons­ titue la dernière AG d’une usine espagnole d’électroménager. U Bruxelles, KFDA @Marivaux, jusqu’au 23 mai. Tél. 070.222.199.

24

URue de l’Etuve 12 - 4000 Liège - 0492 56 29 10 (rés. par sms) www.theatre-etuve.be

SAINT - GEORGES - SUR MEUSE Centre culturel Suzy raconte. De et par Suzy Falk. ‣ Le 23·05 à 20h30, de 3 à 10 €. URue Albert 1er - 4470 Saint-Georges-surMeuse - 04 259 75 05 www.saintgeorgesculture.be

VERVIERS Espace Duesberg Vivons heureux en attendant la mort. De Pierre Desproges, m.e.s. Fabrice Gardin, avec Dominique Rongvaux. ‣ Le 23·05 à 20h, de 14 à 16 €. UBoulevard Gerardchamps 7c - 4800 Verviers - 087 39 30 30 - www.ccrv.be

Divers BRUXELLES Le Jardin de ma Soeur Les Étranges. Conte, de et par Bernadette Heinrich et Magali Mineur. ‣ Du 22 au 24·05 à 21h, de 5 à 12 €. URue du Grand Hospice 54 - 1000 Bruxelles - 02 217 65 82 www.lejardindemasoeur.be

Les Riches-Claires Les Dimanches du conte: Carte Blanche à Nadine Walsh. Contes pour ados et adultes. ‣ Le 25·05 à 20h, de 6 à 9 €. URue des Riches Claires 24 1000 Bruxelles - 0485 67 10 89 www.dimanchesduconte.be

Espace Senghor Chris, Caro et nous... Théâtre musical, par le Collectif Bin°oculaire. ‣ Le 24·05 à 18h, de 8 à 10 €. UChaussée de Wavre 366 - 1040 Bruxelles - 02 230 31 40 - www.senghor.be

Kings of Comedy Club Benjamin Leblanc s’expose sur scène. One man show. ‣ Les 22 et 23·05 à 20h30, 5 €. UChaussée de Boondael 489 1050 Bruxelles - 02 649 99 30 www.kocc.be

L’L asbl L’L ouvre (toutes) ses portes. Théâtre, danse, performance… Pendant cinq jours, L’L vous invite à découvrir le travail (en cours) de cinq de ses artistes résidents. ‣ Le 22·05 à 15h et le 23·05 à 19h30 et 21h, de 2 à 7 €. UChaussée de Wavre 132 - 1050 Bruxelles - 02 512 49 69 - www.llasbl.be

Koek’s Théâtre Les Colocs. Par Martin Magli, Cyril Rosique et Sébastien Siloret. COMPLET les 23 et 24·05. ‣ Jusqu’au 24·05. Du Me. au S. à 20h30, de 11 à 18 €. UChaussée de Jette 292 - 1081 Bruxelles - 02 428 66 79 - www.koeks.be

FLEURUS Ferme de Martinrou Théâtre décomposé. D’après Mattei Visniec, par la Cie du Murmure. Dans le cadre des Ateliers en fête du 23 au 25·05 (expos, présentation des ateliers, impro...). ‣ Les 23 et 24·05 à 20h30, le S. également à 18h30, de 5 à 9 €.

Mise en abyme

UChaussée de Charleroi 615 - 6220 Fleurus - 071 81 63 32 - www.martinrou.be

LA LOUVIÈRE Le Palace Karl Marx, le retour. D’Howard Zinn, m.e.s. Alixe Constant, par le Théâtre des Rues. ‣ Le 28·05 à 20h, de 6 à 10 €. UPlace Jules Mansart 17-19 - 7100 La Louvière - 064 21 51 21 - www.ccrc.be

SOIGNIES Espace culturel Victor Jara Vivons heureux en attendant la mort. De Pierre Desproges, m.e.s. Fabrice Gardin, avec Dominique Rongvaux. ‣ Le 24·05 à 16h, de 10 à 13 €. UPlace Van Zeeland 31 - 7060 Soignies - 067 34 74 26 www.centre-culturel-soignies.be

Batucada Pour ce troisième projet – attendu – présenté au Kunsten, Marcelo Evelin a été invité à imaginer une parade. S’y prépa­ rent et s’y lancent 50 performeurs de tous âges et origines, 20 du Brésil, 30 de Bruxelles. Mettant en question le pouvoir ex­ pressif du corps en mouvement, voici une procession ur­ baine, un défilé anti­olympique, une manif masquée. U Bruxelles, KFDA @Marivaux, du 22 au 24 mai. Tél. 070.222.199.

avec Octavie Piéron. Déconseillé au moins de 16 ans. ‣ Jusqu’au 24·05. Les V. et S. à 20h15, 15 €.

FLAVIO MORBACH PORTELLA

Notre sélection

NAMUR SAINT-SERVAIS Hôpital Psychiatrique du Beau Vallon Un siècle beauvallonesque. Spectacle itinérant du Magic Land Théâtre, Le Kikadifu et Étienne Rappe, avec la présence de comédiens de la compagnie, des patients de l’hôpital et de l’équipe qui les encadrent.. ‣ Du 23 au 25·05 à 15h, 5 € (gratuit < 12 ans). URue de Bricgniot 205 - 5002 Saint-Servais - 081 72 11 58 - 081 72 14 79

LIÈGE

Dire ce qu’on ne pense pas dans des langues qu’on ne parle pas C’est à Bruxelles que naît – avant de partir pour le Festival d’Avignon, où il est programmé du 7 au 17 juillet – la nouvelle création estampillée Villes en scène/Cities on stage. Le metteur en scène brésilien Antônio Araùjo (en photo) en a confié l’écriture au grand auteur Bernardo Carvalho. Araùjo ancre le théâtre de sa compagnie, le Teatro da Vertigem (Théâtre du Vertige) dans le réel, le connecte aux gens, et a l’habitude d’investir des lieux chargés de force poétique. Partant du constat qu’une société en crise produit des crises intimes chez ceux qui la peuplent, perdus au milieu des fourmilières humaines que sont devenues nos villes, il aborde ici la question de la perte des repères à travers le voyage physique et mental d’un duo d’exilés – un père qui a fui la dictature, une fille économiste qui vient donner une conférence.

LIÈGE

U Bruxelles, National @Bourse, du 27 mai au 7 juin. Tél.

Théâtre royal de l’Etuve Sibylle. De et par Céline Beigbeder,

02.203.53.03.

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Vu&approuvé

Kunstenfestivaldesarts

Nos choix étoilés

The Karaoke Dialogues

DANIEL LINEHAN

U Bruxelles, KFDA @Kaaitheater, du 21 au 24 mai. Tél. 070.222.199.

Café de la Rue Perles de liberté. Un récit d’esclavage et de résistance au Brésil, de et par Sophie Clerfayt. ‣ Le 28·05 à 20h. URue de la Colonne 30 - 1080 Bruxelles - 0473 50 58 75 www.tgo.be/2_le_cafe_de_la_rue_le_programme.htm

Les Halles Monophonic. Festival de création radiophonique: séances d’écoute (créations inédites, courts métrages, avant-premières...), concerts, performances, expos et installations, débats, poésie sonore... Les activités se dérouleront également aux Ateliers Claus et au Novanoïs. Programme détaillé sur le site web. ‣ Du 22 au 25·05, 5 € par jour (pass 3 jours: 10 €). URue Royale Sainte-Marie 22 1030 Bruxelles - 02 219 88 24 www.monophonic2014.be

W:Halll - Centre culturel de Woluwe-Saint-Pierre Wunderkammer. Cirque chorégraphié, par la compagnie australienne CIRCA. ‣ Le 22·05 à 20h30, de 20 à 25 €. UAvenue Ch. Thielemans 93 1150 Bruxelles - 02 773 05 88 www.whalll.be

BRABANT WALLON LOUVAIN-LA-NEUVE Aula Magna Anthony Kavanagh. One man show. ‣ Le 24·05 à 20h, de 31 à 37,50 €. UPlace Lemaire 1 - 1348 Louvain-la-Neuve - 010 49 78 00 - www.aulamagna.be

HAINAUT CHARLEROI Comédie centrale Les Fugueuses. De Pierre Palmade et Christophe Duthuron, avec Françoise De Paeuw et Carine Van Lippevelde. ‣ Du 23·05 au 15·06, de 12,50 à 25 €. URue du Grand Central 33 - 6000 Charleroi - 071 30 50 30 www.comediecentrale.com

COLFONTAINE Espace Magnum François Pirette “C’était trop 30 ans”. ‣ Le 28·05 à 20h, de 35,50 à 45 €. UAvenue Schweitzer - 7340 Colfontaine - 070 660 601 - www.ticketnet.be

LEUZE-EN-HAINAUT

VERVIERS

Parc du Herseau Les P’tits pots d’Fleurs. Entre théâtre et musique, la Cie “Ah mon Amour” fait revivre les chansons drôles et passionnées des Mistinguett, Trenet, Fréhel, Annie Cordy, Boris Vian... ‣ Le 23·05 à 20h, 5 €.

Grand théâtre Arnaud Ducret “J’me rends”. ‣ Le 22·05 à 20h, de 22 à 27 €.

URue d’Ath 31 - 7900 Leuze-en-Hainaut www.cultureleuze.be

TOURNAI L’Entre-Pros Les Trois Coups. Un spectacle en chanson à la frontière entre le théâtre et la musique, teintée d’accents tziganes et klezmer. ‣ Le 23·05 à 20h, de 5 à 8 €. UQuai des Poissonsceaux 1 - 7500 Tournai - 069 81 02 73 www.accordeontournai.be

LIÈGE HUY Centre culturel Anthony Kavanagh. One man show. ‣ Le 27·05 à 20h, de 37 à 39,50 €. UAvenue Delchambre 7a - 4500 Huy - 085 21 12 06 - www.acte2.be

LIÈGE Comédie centrale Jean-Yves Girin “Le sourire de Lisa”. One man show. ‣ Les 26 et 27·05 à 20h, de 9 à 18 €. La Cerise. De et par Antoine Beauville, avec Bénédicte Bourel et Guillaume Eymard. ‣ Du 28·05 au 15·06, de 12,50 à 25 €. URue du Plan incliné 87 - 4000 Liège - 04 254 05 00 www.comediecentraledeliege.com

La Bouch’rit L’@beille et la Bête. Avec Didier Boclinville et Gisèle Mariette. ‣ Jusqu’au 31·05. Du J. au S. à 20h45, de 10 à 25 €. URue Saint-Gilles 161 - 4000 Liège - 04 223 12 00 - www.bouchrit.be

MARCHIN Latitude 50 Latitude 50 en fête. Présentation des réalisations de l’Atelier, spectacle de l’Ecole de Cirque de Marchin, balade, cochon à la broche et concerts avec une carte blanche au Collectif du Lion qui fête ses 25 ans. ‣ Les 24 et 25·05. Le S. dès 18h et le D. dès 11h, gratuit. UPlace de Grand Marchin - 4750 Marchin - 085 41 37 18 - www.latitude50.be

URue Xhavée 61 - 4800 Verviers - 087 39 30 30 - www.ccrv.be

NAMUR NAMUR Dans le centre de Namur Namur en Mai. Festival des arts forains. Au menu: théâtre de rue, marionnettes, cirque, magie, danse, musique, contes... Programme détaillé sur le site web. ‣ Du 28·05 au 01·06, Le sou est la monnaie du festival. 1 sou = 1,50 € (entresorts: 2 sous, spectacles: de 2 à 3 sous), nombreuses possibilités de pass. U - 5000 Namur - 081 22 20 42 www.namurenmai.be

ROCHEFORT Centre culturel des Roches Festival du Rire de Rochefort. * Le 21·05: La Framboise Frivole. * Le 22·05: Jeff Panacloc. * Le 23·05: Les 4 sans Voix. * Le 24·05: Michel Boujenah. * Le 28·05: Anthony Kavanagh. * Le 29·05: Baccala Clown. * Le 30·05: Wally. * Le 31·05: Sofia et Manuel Motte. ‣ Jusqu’au 31·05, de 15 à 34 € (prix variés en fonction des spectacles). URue de Behogne 5 - 5580 Rochefort - 084 22 37 57 - www.festival-du-rire.be

Danse

© BEA BORGERS

Américain installé à Bruxelles depuis 2008, l’interprète et chorégraphe Daniel Linehan développe une œuvre qui brouille la frontière entre danse et non­danse. C’est encore le cas pour cette création – la première pour grand plateau – où Linehan applique les principes du karaoké à des dialogues issus de la littérature et de la philosophie, et qui ont en commun de présenter des personnalités fortes, mais vouées à la chute. Mouvement et texte, comédie et tragédie, individu et groupe (la pièce rassemble sept danseurs) composent un dialogue multiple, sur une partition chorégraphique empruntant à un collage de citations leur structure, leur rythme, leurs significations propres.

.****. The Civil Wars

Un grand coup de cœur de cette édition du Kunsten. A ne pas ra­ ter. Milo Rau est venu en Belogi­ que enquêter sur ces jeunes par­ tis en Syrie. Il aboutit à un specta­ cle où quatre acteurs magnifiques racontent leurs pères et la société déboussolée. Et tout est dit. Ma­ gnifique. (G.Dt) U Bruxelles, KFDA@Beursschouwburg, jusqu’au 22 mai. Tél. 070.222.199.

.****. Délivre-nous du mal

Cette grinçante comédie de Dominique Bréda nous emmène à la rencontre d’un prêtre qui n’a plus la foi. Un spectacle drôle et inventif par des comédiens rock’n’roll ! (CdM) U Bruxelles, Toison d’or, jusqu’au 31 mai. Tél. 02.510.0.510.

.****. Discours à la nation

David Murgia est formidable dans l’interprétation qu’il donne au texte d’Ascanio Celestini. Celui­ci, pour mieux dé­ noncer les inégalités insupportables, se met dans la peau des puissants et tient des discours paradoxaux. (G.Dt) U Charleroi, l’Ancre, jusqu’au 23 mai. Tél. 071.31.40.19.

.****. Made in China

Entreprise et délocalisation, concurrence et harcèlement, hu­ main et couple: la pièce de Thierry Debroux brasse ces sujets graves sur le mode de la comédie grinçante. Peggy Thomas dirige, avec doigté et audace, une distribution aux petits oignons. (M.Ba.) U Bruxelles, Parc, jusqu’au 24 mai. Tél. 02.505.30.30.

.****. Le Roi se meurt

L’excellent Pietro Pizzuti incarne le personnage de Ionesco qui ne voulait pas mourir avec candeur dans un jeu très phy­ sique. Une aventure cauchemardesque et fascinante, orches­ trée par Christine Delmotte, qui cristallise l’angoisse de l’homme. (CdM) U Bruxelles, Martyrs, jusqu’au 25 mai. Tél. 02.223.32.08.

.****. Some use for your broken clay pots

Christophe Meierhans est du genre à ne pas avoir peur de passer pour un dingue, voire de se faire des ennemis. Il met en cause l’essence même de la démocratie: le système électif. Qui nourrit selon lui le carriérisme politique, le clientélisme, le lobbyisme financier. Il lui imagine une alternative à la fois idéaliste et pas si folle, qui oblige à s’impliquer. Mais qui vou­ dra secouer le cocotier de la démocratie? (A.V.) U Bruxelles, KFDA @Marivaux, encore le 24 mai (en anglais). Tél. 070.222.199.

BRUXELLES Kunstenfestivaldesarts @ Cinéma Marivaux Batucada. Chor. Marcelo Evelin, par 50 performeurs-citoyens de partout dans le monde. ‣ Du 22 au 24·05 à 21h, sauf le S. à 22h, de 12 à 16 €. Numax-Fagor-plus. Performance de Roger Bernat avec une performeuse différente à chaque representation. En néerlandais le 22·05. ‣ Jusqu’au 23·05 à 20h30, de 12 à 16 €. UBd Adolphe Max 98 - 1000 Bruxelles - 070 222 199 - www.kfda.be

Kunstenfestivaldesarts @ Kaaitheater The Karaoke Dialogues. Chor. Daniel Linehan, par Yumiko Funaya, Néstor

.****. Tout doit sortir

La vie de Véro va vite, trop vite. Mais comment lâcher prise ? Pour son nouveau solo, Véronique Gallo jongle avec vie de fa­ mille, angoisses et souvenirs. Irrésistible de justesse. (M.Ba.) U Bruxelles, Samaritaine, du 27 au 31 mai. Tél. 02.511.33.95.

.****. Vivons heureux en attendant la mort

Du Desproges, choisi avec soin parmi les livres et textes de ra­ dio, de télé ou de scène, dit avec gourmandise par Dominique Rongvaux, mis en scène avec sobriété par Fabrice Gardin, au plus près de textes à la métrique étourdissante. (M.Ba.) U Verviers, Espace Duesberg, le 23 mai. Tél. 087.39.30.30. Soignies, Espace culturel, le 24 mai. Tél. 067.34.74.26.

mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

25

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Scènes García Díaz, Kennis Hawkins... ‣ Jusqu’au 24·05 à 20h30, sauf le S. à 18h, de 12 à 16 €.

Duo

Les Hommages collatéraux

USquare Sainctelette 20 - 1000 Bruxelles - 070 222 199 - www.kfda.be

HAINAUT

Max et Lucie (Alexandre Trocki et Patricia Ide) attendent leur entretien d’embauche, pour deux postes distincts. Ils ont leurs chances et pourtant angoissent. Parce qu’il n’y a pas si longtemps, et pendant plus de dix ans, ils ont constitué un “nous” indissociable… fraîchement dissocié. Parce que, surtout, les choses ne sont pas claires: ils ne savent pas à quoi s’en tenir, sur quoi miser. Et l’instabilité affective des deux potentiels employés risque de déplaire aux recruteurs. Dans un face à face obligé, Max et Lucie rejouent le film de leur histoire. Entre émotion, violence et drôlerie, une pièce écrite et mise en scène par Virginie Thirion.

CHARLEROI Les Ecuries Batucada. Chor. Marcelo Evelin, par 50 performeurs-citoyens de partout dans le monde. ‣ Les 28 et 29·05 à 18h, gratuit. UBoulevard Mayence 65c - 6000 Charleroi - 071 20 56 40 www.charleroi-danses.be

Jeune public

URue des Riches Claires 24 1000 Bruxelles - 0485 67 10 89 www.dimanchesduconte.be

Musée royal de l’Armée Journée des familles autour de l’album jeunesse “Pipo chien de guerre”. Une journée d’activités pour petits et grands autour de Pipo et de la Première Guerre mondiale: lectures publiques de l’album, jeu de l’oie, ateliers créatifs, tables de jeu, séances de dédicaces... ‣ Le 24·05 de 11 à 18h, gratuit. UParc du Cinquantenaire 3 - 1000 Bruxelles - 02 737 78 07 - www.klm-mra.be

Palais des Beaux-Arts/Bozar Sa-me-di la Musique: Les trois petits cochons. Par la narratrice Cathe-

THÉÂTRE LE PUBLIC

BRUXELLES Les Riches-Claires Les Dimanches du conte: O’ la traversée fantastique. Par Nadine Walsh (dès 7 ans). ‣ Le 25·05 à 15h, de 2 à 6 € (goûter compris).

rine Stilmant et un trio de contrebasses de l’Orchestre National de Belgique. Séance en néerlandais à 14h. ‣ Le 24·05 à 11h, 8 €. URue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

Théâtre La Montagne Magique Caban. Par le Theater de Spiegel (de 6 mois à 2 ans). ‣ Les 24 et 25·05 à 10 et 15h, de 7 à 9 €. Canicule 10. Lecture, feuilleton théâtral de Margarete Jennes (dès 9 ans). ‣ Le 22·05 à 19h30, de 7 à 9 €.

U Bruxelles, Public, jusqu’au 28 juin. Tél. 0800.944.44.

Concert-tôt. Spectacle musical par l’Ensemble Fa7 (dès 1 mois). ‣ Le 25·05 à 10 et 14h, de 7 à 9 €. Ssst !. Par Florschütz & Döhnert (dès 2 ans). ‣ Les 24 et 25·05 à 11 et 15h, de 7 à 9 €. Veillée douce. Une rencontre entre la musique et la parole, par l’Ensemble Fa7 (dès 10 mois). ‣ Le 24·05 à 10 et 14h, de 7 à 9 €. URue du Marais 57 - 1000 Bruxelles - 02 210 15 90 www.theatremontagnemagique.be

Flagey Boum. Spectacle musical d’André Borbé (dès 3 ans). ‣ Le 28·05 à 15h, 7 €. UPlace Sainte-Croix - 1050 Bruxelles - 02 641 10 20 - www.flagey.be

Théâtre Royal du Peruchet Le Chat botté. Marionnettes d’après Charles Perrault (de 3 à 12 ans). ‣ Jusqu’au 25·05. Les Me., S. et D. à 15h, 9 €. UAvenue de la Forêt 50 - 1050 Bruxelles - 02 673 87 30 - www.theatreperuchet.be

UBoulevard Bertrand 1-3 - 6000 Charleroi - 071 31 12 12 - www.eden-charleroi.be

MANAGE Centre culturel Le Scailmont Les Désobéisseurs. Marionnettes, par les Cie 3637 et Les Pieds dans le vent (dès 8 ans). ‣ Le 28·05 à 14h30, de 4 à 5 €. UAvenue de Scailmont 96 - 7170 Manage - 064 54 03 46 - www.centritudes.be

TRAZEGNIES Hôtel de Ville Pirate d’eau douce. Par le Théâtre Zanni (de 3 à 9 ans). ‣ Le 24·05 à 16h, 6 € (gratuit < 12 ans). UPlace Larsimont 1 - 6183 Trazegnies - 071 45 66 87 - www.laposterie.be

LIÈGE LIÈGE Les Chiroux En Corps. Un spectacle qui puise son

inspiration dans le cirque et la corrida, les chants et les paysages sonores des traditions tziganes et andalouses, par la Cie ACTA (dès 4 ans). ‣ Le 25·05 à 14 et 16h, de 6 à 8 €. Le Bal des bébés. Un moment de rencontre parents/enfants autour de la musique et de la danse, par le Théâtre de la Guimbarde et Balabik (pour les bébés avant la marche, de 0 à 12 mois). ‣ Le 24·05 à 9h30, 10h30 et 11h30, de 6 à 8 €. UPlace des Carmes 8 - 4000 Liège - 04 223 19 60 - www.chiroux.be

SPRIMONT Foyer culturel Tonnerre de la plaine. Un univers mêlant récit, musique et peinture, par la Cie Fouchtra (dès 4 ans). ‣ Le 24·05 à 14h, de 5 à 6 €. URue du Centre 81 - 4140 Sprimont - 04 382 29 67 www.foyer-culturel-sprimont.be

Val du Bois des Béguines Le Sortilège. Au cours de ce grand jeu d’aventures, les enfants affronteront des personnages féeriques, déjoueront des énigmes, passeront par différentes épreuves... en quête d’indices disséminés tout au long du parcours. ‣ Jusqu’au 31·10. Les S. et D. de 13 à 18h30, 10 € (gratuit < 4 ans, Accrobranche: 17 €). UTrassersweg 420 (en face de la ferme “Nos Pilifs”) - 1120 Bruxelles - 02 332 04 28 - www.sortilege.be

Wolubilis Fenêtres. Par le Théâtre Oz (dès 2,5 ans). ‣ Le 24·05 à 16h, de 6 à 7 €. Guizing. Par le Théâtre Oz (dès 2,5 ans). ‣ Le 24·05 à 11h, de 6 à 7 €. Le Cirque à 3 pattes. COMPLET. ‣ Le 25·05 à 16h. UCours Paul Henri Spaak 1 - 1200 Bruxelles - 02 761 60 30 - www.wolubilis.be

HAINAUT CHARLEROI L’Eden White. Par la Cie anglaise Theatre Company (de 2 à 4 ans). Festival Pépites. ‣ Le 24·05 à 10 et 16h, de 5 à 6 €.

26

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Musique l Classique

D.R.

D.R.

Pro Arte : What’s in a name ?

Le quatuor de Madison au Wisconsin se compose de David Perry (1er violon), Suzanne Beia (2d violon), Sally Chisholm (alto) et Parry Karp (violoncelle). P Le

quatuor Pro Arte vient de célébrer un siècle de carrière. Fondé à Bruxelles il est aujourd’hui basé aux Etats­Unis.

L

es musiciens sont mortels et, quand ils sont morts, on ne les entend plus. Monsieur de la Palice en aurait dit autant ? Oui et non, car la question mérite d’être approfondie. S’il s’agit de so­ listes, pas de doute : ceux qui prennent leur retraite, et plus encore ceux qui s’en vont définitivement, survivront certes dans les souvenirs de ceux qui les ont entendus ou par le disque, mais ne se produi­ ront plus sur scène. Mais s’il s’agit d’ensembles ? Pour un orchestre, les choses semblent évidentes : sauf suppression par décision politique ou cessa­

Les Nuits Botanique BRUXELLES Cathédrale des Saints Michel et Gudule Sonic Cathedral #3: Musiques Nouvelles sous la direction de Jean-Paul Dessy. Avec la participation de Mélanie De Biasio, Sigtryggur Baldursson (ex Sugarcubes), Kippi Kaninus, Xavier Deprez et Tulegur Gangzi. ‣ Le 27·05 à 20h, de 17 à 20 €. UParvis Sainte-Gudule - 1000 Bruxelles - 02 218 37 32 - www.botanique.be

Cirque Royal Emilie Simon - The Feather. Electro pop, songwriting - Pop acoustique. ‣ Le 25·05 à 20h, de 25 à 28 €. Plaza Francia. Catherine Ringer chante Makaroff & Muller. ‣ Le 26·05 à 20h, de 26 à 29 €. The Flaming Lips - Young Knives. Space-kraut, rock psychédélique - Discorock aux accents jazz et folk. ‣ Le 24·05 à 20h, de 31 à 34 €. URue de l’Enseignement 81 - 1000 Bruxelles - 02 218 37 32 www.botanique.be

Le Quatuor belge Pro Arte (photo de droite), fondé en 1913, est à l’origine de l’actuel Pro Arte Quartet américain (photo de gauche).

tion de financement, un orchestre est immortel. Son chef peut disparaître, mais on en nommera un nouveau : quant à ses membres, ils ne sont évidem­ ment pas éternels, mais le remplacement des par­ tants se fera graduellement et insensiblement, de manière telle que le collectif existera toujours. Et quid, entre ces deux extrêmes, des ensembles de musique de chambre ? Prenez le cas du Quatuor Pro Arte. Fondé en 1913 à Bruxelles, par Alphonse Onnou, Laurent Halleux, Germain Prévost et Ro­ bert Maas, il vient de célébrer un siècle de carrière : il est aujourd’hui basé aux Etats­Unis, plus particu­ lièrement à l’Université du Wisconsin à Madison, et se compose de David Perry (1er violon), Suzanne Beia (2d violon), Sally Chisholm (alto) et Parry Karp (violoncelle). Les membres originaux ont forcé­ ment disparu (le dernier à quitter le quatuor fut Provost en 1947), mais l’ensemble qui fut un temps quatuor officiel de la Cour de Belgique (rattaché à la

Botanique After Party 22tracks vs Les Nuits : Michael Midnight. Electro. ‣ Le 24·05 à 23h30, gratuit. After Party 22tracks vs Les Nuits: Onda Sonora. Beats, disco, house. ‣ Le 23·05 à 23h30, gratuit. Arno. A l’occasion de ses 65 ans, il revient sur sa carrière de poète-rockeur. ‣ Le 23·05 à 20h, de 26 à 29 €. Ásgeir - Only Real - Denai Moore. Electro folk - Un mélange de surf rock, rap et trip hop - Soul. ‣ Le 25·05 à 20h, de 17 à 20 €. Blaudzun - Champs. COMPLET. ‣ Le 22·05 à 20h30. DAAU - Michel Cloup Duo - Xavier Dubois. Musique instrumentale - Rock, spoken word - Expérimental. ‣ Le 23·05 à 20h30, de 14 à 17 €. Dominique Dalcan - La//Plage. Pop française - Indie pop, folk, rock. ‣ Le 24·05 à 20h, de 14 à 17 €. Douglas Dare - He Died While Hunting. Indie pop - Folk, electro. ‣ Le 24·05 à 20h, de 13 à 16 €. FAUVE - Nicolas Michaux. COMPLET. ‣ Le 22·05 à 19h30. Joseph Arthur - Joy. Indie folk, rock. ‣ Le 26·05 à 20h, de 17 à 20 €. Jungle - FùGù Mango - Tulegur Gangzi. Electro, new soul - Tropical pop - Mix de rock, chants de gorge, folk mongol et

musique traditionnelle chinoise. ‣ Le 25·05 à 20h, de 17 à 20 €. Mulatu Astatke - Rodrigo Amarante Sumie. Ethio-jazz, afro-funk - Indie folk - Folk acoustique. ‣ Le 23·05 à 20h, de 20 à 23 €. Nuit Morton Feldman: Stephane Ginsburgh (piano) & Kurt Ralske (live video). Une performance unique de deux chefs-d’œuvres pour piano du compositeur américain, par Stephane Ginsburgh avec les créations vidéo de l’artiste new yorkais Kurt Ralske. ‣ Le 26·05 à 20h, de 15 à 18 €. Orval Carlos Sibelius - S. Carey. Rock psychédélique - Indie folk. ‣ Le 23·05 à 20h, de 14 à 17 €. Royal Blood - The Amazing Snakeheads - Solids. Garage, rock - Rock primitif, garage - Lo-fi, grunge. ‣ Le 22·05 à 20h, de 15 à 18 €. Sharon Van Etten - Lyla Foy. Folk, songwriting. DERNIERS TICKETS. ‣ Le 25·05 à 20h, de 16 à 19 €. Son Lux - Hundreds. Musique oscillant entre electro pop et hip hop alternatif Electro pop. ‣ Le 24·05 à 20h, de 16 à 19 €. Superdiscount 3 live - Etienne de Crécy DJ Set - Aeroplane DJ Set - Compuphonic DJ Set. Electro, house. ‣ Le 24·05 à 19h30, de 19 à 22 €. The War On Drugs - Victoria+Jean -

Reine Elisabeth) n’a jamais cessé d’exister après s’être installé aux USA en 1941. A l’occasion de son centenaire, le Quatuor Pro Arte, riche d’une longue tradition de créations contemporaines (Honegger, Roussel, Milhaud, Barber, Tansman…) vient de pas­ ser quelques nouvelles commandes, notamment au Belge Benoît Mernier. Et l’ensemble revient sur les terres de ses ancêtres – si l’on ose écrire – pour une mini­tournée belge. L’occasion de jouer le qua­ tuor de Mernier, mais aussi des œuvres emblémati­ ques de son histoire, comme le premier quatuor de Bartok et l’opus 20 n° 4 de Haydn qu’ils enregistrè­ rent dans les années 30. Nicolas Blanmont U Bruxelles, Bibliothèque Royale, vendredi 23 mai à 12h30; U Dolhain­Limbourg, Kursaal, samedi 24 mai à 20h; U Bruxelles, Conservatoire, lundi 26 mai à 17h; U Louvain­la­Neuve, ferme du Biéreau, mardi 27 mai à 13h.

Quilt. COMPLET. ‣ Le 25·05 à 20h30. Tom The Lion - Jeremy Messersmith. Des sonorités envoûtantes au service de textes atypiques - Indie pop. ‣ Le 22·05 à 20h, de 14 à 17 €. Young The Giant - Leaf House - Hjaltalín - Vundabar. Rock alternatif - Mélange de freak folk et de rythmiques electro - Pop alternative inspirée par la musique classique - Punk, surf rock. ‣ Le 23·05 à 20h, de 14 à 17 €. URue Royale 236 - 1210 Bruxelles - 02 218 37 32 - www.botanique.be

HAINAUT MONS Alhambra Oscar & The Wolf - Joy. Dream pop, folk - Indie folk. ‣ Le 28·05 à 20h, de 8 à 11 €. URue Du Miroir 4 - 7000 Mons - 02 218 37 32 - www.botanique.be

Le Manège My Little Cheap Dictaphone - Vismets Robbing Millions - FùGù Mango. Indie pop, rock alternatif. ‣ Le 24·05 à 20h, de 10 à 15 €. URue des Passages 1 - 7000 Mons - 02 218 37 32 - www.botanique.be

Pop/Rock BRUXELLES Ancienne Belgique Jambinai - Inwolves. Musique oscillant entre ambient world méditative, postrock apocalyptique et folk metal - Musique traditionnelle, percussions. ‣ Le 28·05 à 20h, de 12 à 15 €. Jeff Beck. Blues, jazz, rock. ‣ Le 26·05 à 20h, de 30 à 22 €. Laraaji - Sun Araw. Musique expérimentale, free soul psychédélique. ‣ Le 25·05 à 20h, de 12 à 15 €. Manic Street Preachers. Brit pop. ‣ Le 27·05 à 20h, de 27 à 30 €. Rodrigo y Gabriela - Bigbang. COMPLET. ‣ Le 28·05 à 20h. The Sisters Of Mercy. COMPLET. ‣ Le 22·05 à 20h. UBoulevard Anspach 110 - 1000 Bruxelles - 02 548 24 84 - www.abconcerts.be

Cinéma Nova Lady Fucked Up. Rock alternatif teinté de glam et de punk. ‣ Le 24·05 à 24h. URue d’Arenberg 3 - 1000 Bruxelles - 02 511 24 77 - www.nova-cinema.org

Cirque Royal Tori Amos. ‣ Le 28·05 à 20h, de 43 à 58 €.

mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

27

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Musique l Festival

Bruxelles a le cœur qui jazze L’Américaine Robin McKelle et son band The Flytones se produiront vendredi soir sur la Grand Place. P Clap

19e pour le Jazz Marathon dont les notes bleues envahiront la capitale tout au long du week­end.

URue de l’Enseignement 81 - 1000 Bruxelles - 02 218 20 15 www.cirque-royal.org

Madame Moustache Duchess Says - Le Prince Harry. Moog rock - Post-punk, cold wave. ‣ Le 27·05 à 20h, 8 €. POW!. Synth punk, garage. ‣ Le 24·05 à 20h, 5 €. The Woolen Men. Rock psychédélique. ‣ Le 23·05 à 20h, 5 €. UQuai au Bois à Brûler 5-7 - 1000 Bruxelles - 0489 10 05 11 www.madamemoustache.be

Magasin 4 Conan - Belzebong - The Moth. Sludge, doom, stoner. ‣ Le 24·05 à 19h30, de 12 à 15 €. Nuit du Beau Tas (off): Koonda Holaa Alien Whale - ÜBERMENSCH. Noise rock, psychédélique, avant-garde. ‣ Le 27·05 à 19h, 8 €.

JACOB BLICKENSTAFF

D

epuis 1988 et son ancêtre pilote nommé Jazz Rally, lancé à l’épo­ que par une poignée de férus, le Jazz Marathon repeint notre capitale (et de l’une ou l’autre commune adja­ cente) de ses notes bleues le temps d’un week­end. Le dernier de mai plus exactement. Un jazz qui, au fil des sai­ sons, se décline désormais sous tous ses acceptions, du blues au funk en passant par la soul ou la world music. Rayon “chiffres”, la manifestation a certaine­ ment pris du galon. Une petite cen­ taine de concerts, couverts ou en plein air, résonneront ainsi dès vendredi soir aux bons soins de 400 musiciens, jeu­ nes pousses prometteuses ou talents certains. Dans des lieux de prestige de la belle Bruxelles et sur plusieurs de ses places bien connues. La Grand Place, le Sa­ blon, la place Sainte­Catherine, la place

Fernand Cocq et – pour la première fois cette année – celle du Luxembourg se feront théâtre de notes, en marge des déjà nombreux clubs, pubs ou cafés ac­ cueillant l’événement. Dans des lieux plus insolites ou confidentiels aussi, théâtre de marionnettes, restaurants, hôtels et autres galeries. Enfin, le BIP, transformé en maison de jazz trois

URue Van Huynegem 30-32 - 1090 Bruxelles - 02 420 21 26 www.lerayonvert.be

aux textes décalés. ‣ Le 23·05 à 20h.

HAINAUT

LIÈGE

DOUR Dour Sports - Stade de la Machine à Feu La Vie en Rock. Festival au profit de la recherche contre le cancer, avec AQME, Vegas, Marka, Over Me... ‣ Le 24·05 dès 11h, de 15 à 20 €. UChemin des Fours 1 - 7370 Dour - 0478 24 04 14 - 0475 36 71 51 www.la-vie-en-rock.be

MARCHIENNE-AU-PONT Au Rockerill The Woolen Men - Vickers. Rock psychédélique. ‣ Le 22·05 à 21h.

UAvenue du Port 51b - 1000 Bruxelles - 02 223 34 74 - www.magasin4.be

URue de la Providence 136 - 6030 Marchienne-au-Pont - www.rockerill.com

Le Bar du Matin Jamal Thomas Band. Funk. ‣ Le 22·05 à 21h, gratuit.

SILLY

UChaussée d’Alsemberg 172 - 1190 Bruxelles - 02 537 71 59 http://bardumatin.blogspot.com

Excelsior The Lurkers. Punk britannique. ‣ Le 28·05 à 20h, de 8 à 12 €. URue de l’Eglise Saint-Pierre 8 - 1090 Bruxelles - 02 426 46 62

Le Rayon Vert Lemon Straw. Folk, pop, blues. ‣ Le 23·05 à 20h, de 6 à 8 €.

28

jours durant, sera également un haut­ lieu de rendez­vous. Au menu, groupes et artistes belges côtoient des pointures internationales. Et l’on applaudira plus d’une création ou projet spécialement conçus pour le Marathon. Jacobien Tamsma, programmatrice du festival, n’y voit aucun chauvinisme de mau­ vais aloi. Juste une démarche logique.

A Silly et Thoricourt La Nuit de la Musique. Une quinzaine de concerts se tiendront dans divers lieux de l’entité. Avec notamment The New Soul Machine, Red Sugar, Zenith Electro, Box of Dogs... ‣ Le 24·05 dès 17h, de 5 à 10 €. U - 7830 Silly - 068 25 05 12 www.silly.be

SIVRY-RANCE Centre culturel Sttellla “Le Grabatour”. Electro pop

UChemin des Amours - 6470 Sivry-Rance - 060 45 57 93 - www.srculture.be

HUY Atelier Rock Hugo. Pop française. ‣ Le 24·05, 8 €. UQuai Dautrebande 7 - 4500 Huy - 085 25 03 59 - www.atelierrock.be

LUXEMBOURG ARLON L’Entrepôt Neo Venturi - Hugo. Pop/rock français. ‣ Le 22·05 à 20h, de 8 à 10 €. Not Scientists - The Rebel Assholes The Flying Donuts. Punk rock. ‣ Le 23·05 à 20h30, de 12 à 14 €. URue Zénobe Gramme 12 - 6700 Arlon - 063 45 60 84 - www.entrepotarlon.be

URue Mathieu Polain 4 - 4020 Liège - 0494 42 04 95 - www.lanvert.be

La Zone Noisy Way - Whatever - Travel Check Hi, Cool Kid Gang. Garage, rock. ‣ Le 23·05 à 20h, prix libre). UQuai de l’Ourthe 42 - 4020 Liège - 04 341 07 27 - www.lazone.be

The Spirit of 66 Bill Cobham. Jazz fusion. ‣ Le 27·05 à 20h, 28 €. Nimmo Brothers. Blues rock. ‣ Le 28·05 à 20h, 14 €. UPlace du Martyr 16 - 4800 Verviers - 087 35 24 24 - www.spiritof66.com

NAMUR Le Belvédère Smooth and the Bully Boys - Crystal & the Running Wild. Rockabilly - Doo wop, country, rockabilly. ‣ Le 24·05 à 20h30, 9 €. UAvenue Marie d’Artois 1 - 5000 Namur - 081 81 39 00 - www.belvedere-namur.be

ANVERS MERKSEM Lotto Arena Nine Inch Nails. Indus. ‣ Le 28·05 à 20h, 44 €. USchijnpoort - 2170 Merksem - 0900 2 60 60 - www.lotto-arena.be

FLANDRE OCCIDENTALE OOSTENDE

‣ Le

U - 5590 Ciney - 083 21 65 65 http://centreculturel.ciney.be

VERVIERS

USchijnpoortweg 119 - 2170 Merksem - 0900 2 60 60 - www.sportpaleis.be

UMonacoplein 2 - 8400 Oostende - 0900 2 60 60 - www.kursaaloostende.be

CINEY Théâtre Communal Li-Lo*. Pop, folk acoustique. 28·05 à 20h, de 8 à 11 €.

Sportpaleis Prince. COMPLET. ‣ Le 27·05 à 20h. The Eagles. COMPLET. ‣ Le 25·05 à 20h30.

Kursaal Oostende Arno. COMPLET. ‣ Jusqu’au 22·05 à 20h.

NAMUR

LIÈGE L’An Vert Jawhar. Folk teinté de chaâbi. ‣ Le 23·05 à 20h30, 7 €. Ryley Walker - Kitty Mahaalbaf. Folk Musique décalée aux envolées cacophoniques. ‣ Le 25·05 à 20h30, 6 €.

“Pourquoi payer le double pour des noms étrangers alors qu’il y a suffisamment de talents ici ? Vu la superficie et la popula­ tion de la Belgique, nous pouvons affir­ mer qu’aucun autre pays au monde ne possède autant de talents du jazz. N’oublions pas que le saxophone a été in­ venté chez nous.” Un cocorico qui s’im­ pose, et quelques noms ronflants qui en imposent. “L’objectif premier reste d’attirer le plus vaste public possible par une offre de qualité. Et comme le festival rassemble un public très international, nous mettons aussi à l’affiche quelques grands noms et artistes étrangers.” Dans la multitude de shows proposés, diffi­ cile d’en pointer quelques­uns en par­ ticulier. Le choix s’opérera en fonction de vos préférences, parmi la large pa­ lette des jazz ici déclinés. Même les plus petits auront leur Mini­Marathon, c’est dire si les envies de chacun ont été rencontrées. C’est donc une belle et copieuse édition qui s’annonce ces 23, 24 et 25 mai. Avant la vingtième du Jazz Marathon l’année prochaine, qu’en grandes pompes il faudra célébrer. Nicolas Capart U Jazz Marathon, Bruxelles, du 23 au 25 mai inclus. Gratuit ! Infos : www.brusselsjazzmarathon.be

World BRUXELLES Art Base Quinteto Entretango. Tango argentin. ‣ Le 24·05 à 20h, de 7 à 12,50 € (gratuit < 16 ans). Shakir Khan & Arup Sen Gupta. Musique classique indienne. ‣ Le 28·05 à 20h, de 7 à 12,50 € (gratuit < 16 ans). The Ghost Notes. Swing manouche. ‣ Le 23·05 à 20h, de 7 à 12,50 €. URue des Sables 29 - 1000 Bruxelles - 02 217 29 20 - www.art-base.be

La Tentation Milonga. Bal tango avec l’orchestre Seleccion Nacional de Tango & Lidia Borda. Workshop dès 19h. ‣ Le 25·05 à 20h30, 15 € (avec workshop: 25 €). URue de Laeken 28 - 1000 Bruxelles - 0485 68 24 26 - www.latentation.org

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Palais des Beaux-Arts/Bozar Jukebox. Cinquante ans d’immigration marocaine en Belgique en cinquante chansons (classiques des années 60, chansons Amazigh traditionnelles, pop et hip hop contemporains...). ‣ Le 23·05 à 20h, 10 €. Quinteto El Después. Tango. ‣ Le 23·05 à 20h, 18 €. URue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

LIÈGE LIÈGE Eglise du Saint-Sacrement Les Bengalis de Liège & l’ensemble vocal gallois “New Harmony Singers”. Dir. Vincent Claassens et Pamela Guy. Un programme passant des Beatles aux rythmes brésiliens en passant par Queen, Mozart... ‣ Le 25·05 à 15h30, de 8 à 10 €.

The Music Village Myrddin Trio. Flamenco contemporain. ‣ Le 28·05 à 20h30, 15 €.

UBd d’Avroy - 4000 Liège - 0499 23 73 07 www.lesbengalisdeliege.be

PLOEF! PLus On Est de Fous... Yanu. Un univers mêlant percussions africaines, bossa, reggae, funk... ‣ Le 24·05 à 20h30, 5 €.

URue Pont d’Avroy - 4000 Liège - 04 223 18 18 - www.leforum.be

URue des Pierres 50 - 1000 Bruxelles - 02 513 13 45 - www.themusicvillage.com

URue Bonaventure 100 - 1090 Bruxelles - 02 476 98 07 - www.ploef.eu

Musée Charlier Xamanek. Un périple entre rythmes latinos, reggae et jazz fusion. ‣ Le 22·05 à 12h30, de 4 à 5 €. UAvenue des Arts 16 - 1210 Bruxelles - 02 507 83 31 - www.charliermuseum.be

Le Forum The Voice Belgique. ‣ Le 26·05 à 20h, de 23 à 33 €.

VYLE-ET-THAROUL Chez Brice Giraudeau C’est l’histoire de la valse musette. Une immersion dans le Paris des guinguettes, par le Trio Etoile Musette. ‣ Le 26·05 à 20h, 5 €. URue de la Forge 4 - 4570 Vyle-et-Tharoul - 085 41 35 38 www.centreculturelmarchin.be

ANVERS

LIÈGE FLÉMALLE Centre culturel Xamanek & Friends. Un périple entre rythmes latinos, reggae et jazz fusion. ‣ Le 24·05 à 20h15, gratuit. URue du Beau Site 25 - 4400 Flémalle - 04 275 52 15 - www.ccflemalle.be

LIÈGE La Cité Miroir Las Hermanas Caronni. Musique argentine. ‣ Le 23·05 à 20h, de 10 à 20 €. UPlace Xavier Neujean 22 - 4000 Liège - 04 230 70 50 - www.citemiroir.be

FLANDRE ORIENTALE GAND Baudelopark Les Goûts de Gand. Avec Vimbai Zimuto & Makali Sounds (Zimbabwé), Takeifa (Sénégal), Luxus (Turquie)... ‣ Le 24·05 dès 14h, gratuit. U - 9000 Gand - www.decentrale.be

Chanson/Variétés BRUXELLES Péniche Fulmar Thierry Dell. Des textes empreints d’humour et d’ironie, aux sons des guitares folk manouche. ‣ Le 23·05 à 20h30, 10 €. UQuai des Péniches 22 - 1000 Bruxelles - 0476 77 35 01 - www.fulmar1913.be

Maison des Arts de Schaerbeek Manon Ache. Seule en scène au piano, elle partage ses humeurs, ses émois, ses spleens et colères fugaces. ‣ Le 23·05 à 12h30, gratuit. UChaussée de Haecht 147 - 1030 Bruxelles - 02 240 34 99 - www.1030culture.be

Théâtre 140 Oldelaf. L’artiste jongle avec adresse entre doux-amer, rires francs et humour noir. ‣ Le 22·05 à 20h30, de 23 à 26 €. UAvenue Eugène Plasky 140 - 1030 Bruxelles - 02 733 97 08 www.theatre140.be

BRABANT WALLON LOUVAIN-LA-NEUVE Ferme du Biéreau Samir Barris chante les poètes. Il revisite les poèmes de Baudelaire, Verlaine, Lamartine ou Vian sur des airs pop, reggae, jazz... ‣ Le 23·05 à 20h30, de 8 à 14 €. UAvenue du Jardin Botanique - 1348 Louvainla-Neuve - 070 22 15 00 www.fermedubiereau.be

MERKSEM

The European Jazz Unit. ‣ Le 23·05 à 21 et 23h, gratuit. Yoonmi Choi Trio feat. Sergej Avanesov. Jazz européen traditionnel et moderne. ‣ Le 23·05 à 20 et 22h, gratuit. UPlace Sainte-Croix - 1050 Bruxelles - 02 641 10 20 - www.flagey.be

Sounds Jazz Club Philip Catherine & Nicola Andrioli Duo. ‣ Les 23 et 24·05 à 22h, gratuit. URue de la Tulipe 28 - 1050 Bruxelles - 02 512 92 50 - www.soundsjazzclub.be

Théâtre Marni Blakma. Soul acoustique et intimiste. ‣ Le 23·05 à 21h30, gratuit. Raf D Backer. Un jazz empreint de soul, de gospel, de blues… alliant tradition et modernité. ‣ Le 24·05 à 21h30, gratuit. URue de Vergnies 25 - 1050 Bruxelles - 02 639 09 82 - www.theatremarni.com

Jazz Station Combo du Conservatoire. Dir. Phil Abraham. ‣ Les 23 et 24·05 à 20h30, gratuit. Flat Earth Society. ‣ Le 24·05 à 22h, gratuit. UTZ. Un univers teinté de jazz, rock et funk. ‣ Le 23·05 à 22h, gratuit. UChaussée de Louvain 193a-195 1210 Bruxelles - 02 733 13 78 www.jazzstation.be

Lotto Arena Axelle Red. ‣ Le 24·05 à 20h, de 38 à 48 €.

Jazz/Blues

USchijnpoort - 2170 Merksem - 070 345 345 - www.lotto-arena.be

Brussels Jazz Marathon BRUXELLES Ancienne Belgique Billy Hart Quartet. ‣ Le 24·05 à 20h30, gratuit. Snarky Puppy. World jazz, funk... ‣ Le 23·05 à 20h, gratuit. UBoulevard Anspach 110 - 1000 Bruxelles - 02 548 24 84 - www.abconcerts.be

Dans la capitale Concerts Indoor. Les concerts se divisent en plusieurs genres: “Modern Jazz” (Trotsky Tulsky, Big Noise, Bilou Doneux...), “Traditional Jazz” (Pirly Zurstrassen, Adrien Volant Trio, Kuba Kesy...), “Blues-rock-roots” (The Troublemakers, Yoko Syndrome, The Baboons...), “World-Funk” (Dju Bebe, Yôkaï, MDM Experience...) et “Latino” (Soledad, Iannello Trio...). Les concerts se déroulent dans de nombreux cafés et clubs bruxellois. Programme détaillé sur le site web. ‣ Du 23 au 25·05, gratuit. Concerts Outdoor. * Grand Place: Chrystel Wautier, Robin McKelle & The Flytones, Igor Gehenot Trio, Eve Beuvens... * Sablon: Marathon des enfants, Robert Balzar Trio, Sian Pottok... * Place Sainte-Catherine: Beat’n Blow Brass Band, Almadav, Slang & Purbayan Chatterjee... * Place du Luxembourg: The Dynamite Vikings, Opmoc, Band of Eli... * Place Fernand Cocq: Oghene Kologbo & World Squad, Gorgona, “Solidar XL” avec La Fanfare du Belgistan, Teranga Band, Jaune Toujours... Programme détaillé sur le site web. ‣ Du 23 au 25·05, gratuit. U - 1000 Bruxelles www.brusselsjazzmarathon.be

The Music Village The Swingmasters & Elaine McKeown. ‣ Les 23 et 24·05 à 21h, gratuit. URue des Pierres 50 - 1000 Bruxelles - 02 513 13 45 - www.themusicvillage.com

Flagey Pierre de Surgères Trio. Des compositions rappellant la pulsation et les accents funky et improvisés du jazz newyorkais. ‣ Le 24·05 à 21 et 23h, gratuit. The Dynamite Vikings. Jazz-rock progressif postmoderne. ‣ Le 24·05 à 20 et 22h, gratuit.

BRUXELLES L’Archiduc Kris Dane invite Michel Hatzi & Johsaphat Hounnou. ‣ Le 26·05 à 22h, gratuit. Thomas Champagne Random House. ‣ Le 24·05 à 17h, gratuit. URue Antoine Dansaert 6 - 1000 Bruxelles - 02 512 06 52 - www.archiduc.net

Palais des Beaux-Arts/Bozar Hugh Masekela feat. Nomfusi. Hugh Masekela, narrateur d’une histoire politique et musicale particulièrement riche, sera au centre d’un concert célébrant le 20e anniversaire de l’accès de l’Afrique du Sud à la liberté et à la démocratie. ‣ Le 22·05 à 20h, de 10 à 40 €. URue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

Jazz Station How Town. Le groupe résulte d’un besoin de combiner la musique populaire d’aujourd’hui avec les subtilités des musiques classiques et la liberté du jazz. ‣ Le 28·05 à 20h30, 10 €. UChaussée de Louvain 193a-195 1210 Bruxelles - 02 219 58 51 www.leslundisdhortense.be

LIÈGE LIÈGE Blues-Sphere Bar Dr Chief Blues Band. ‣ Le 24·05 à 20h30, 9 €. Macadam Melodie. Chanson française folk-blues. ‣ Le 27·05 à 20h30, gratuit. Romeo Swing. ‣ Le 23·05 à 20h30, 9 €. URue Surlet 37 - 4020 Liège - 0486 95 04 27 - www.blues-sphere.com

Jacques Pelzer’s Jazz Club Maayan Smith-Nadav Peled Quartet. ‣ Le 28·05 à 21h, de 5 à 7 €. Serge Lazarevitch Trio. Le trio explore différents territoires du jazz et de l’improvisation. ‣ Le 23·05 à 21h, de 5 à 7 €. UBoulevard Ernest Solvay 493 - 4000 Liège - 04 227 12 55 www.jacquespelzerjazzclub.com

LUXEMBOURG HABAY-LA-NEUVE Château du Pont d’Oye Alexandre Furnelle Group “Tribute to Charlie Haden”. ‣ Le 22·05 à 20h30, de 8 à 10 €.

mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

29

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Musique Notre sélection

URue du Pont d’Oye 1 - 6720 Habay-la-Neuve - 063 42 01 30 www.chateaudupontdoye.be

Classique

ANVERS

Les grandes orgues de la salle Philharmonique sonneront di­ manche en mémoire de Pierre Froidebise, grande figure de l’orgue liégeois né le 5 mai 1914. L’organiste franco­améri­ caine Carolyne Shuster Fournier jouera en son hommage des pièces de Messiaen, Jongen, Vierne, Tournemire et, bien sûr, Froidebise. Pendant ce temps, le premier festival d’orgue de Namur accueillera Emmanuel Clacens, titulaire des orgues de la cathédrale Saint­Aubain. U Liège, Salle Philharmonique, dimanche 25 mai à 16h; www.oprl.be; Namur, Cathédrale, dimanche 25 mai à 16h. Infos : www.festival­orgues­namur.be

De Roma Dianne Reeves. ‣ Le 28·05 à 20h30, de 26 à 28 €. UTurnhoutsebaan 286 - 2140 Borgerhout - 03 292 97 40 - www.deroma.be

FLANDRE OCCIDENTALE BRUGGE De Werf Eric Vloeimans’ “Oliver’s Cinema”. ‣ Le 23·05 à 20h30, de 7 à 15 €. UWerfstraat 108 - 8000 Brugge - 050 33 05 29 - www.dewerf.be

LIMBOURG

Zurbaran En marge de l’exposition Zurbaran au Bozar de Bruxelles, ce concert de l’ensemble Huelgas consacré à l’univers sonore du grand peintre, et de la contre­Réforme en Espagne. Un pro­ gramme conçu et mené par Paul Van Nevel et déjà enregistré au disque. U Bruxelles, église de la Chapelle, lundi 26 mai à 20h. Infos: www.bozar.be

Cultuurcentrum Muze Brussels Jazz Orchestra. Avec la chanteuse Tutu Puoane, le nouvelliste graphique Philip Paquet et le compositeur Bert Joris, le BJO a créé un concert contemporain autour de la ville de New York. ‣ Le 23·05 à 20h, de 17 à 20 €.

Sonic Cathedral Il y a moins de musique classique que de musiques plus con­ temporaines aux Nuits Bota, mais le classique n’y est pas pour autant totalement oublié : ce sera encore le cas mardi prochain avec le désormais traditionnel “Sonic Cathedral” donné dans la Cathédrale SS. Michel et Gudule. On y croisera, avec l’en­ semble Musiques Nouvelles sous la direction de Jean­Paul Dessy, Mélanie De Biasio, l’organiste Xavier Deprez et la Schola Grégorienne du Sablon, dans des œuvres de Bach, Gorecki, Ta­ verner, Rachmaninov et… Dessy lui­même. U Bruxelles, Cathédrale, mardi 27 mai à 20h. Infos: www.botanique.be

.****. Même si René Jacobs conti­ nue à faire partie de l’écurie Har­ moia Mundi, c’est pour une fois sous étiquette Archiv que sort son nou­ veau disque : l’“Orlando” de Handel qu’il avait dirigé à la Monnaie en 2012 et qui avait été repris en con­ cert l’an dernier, notamment à Bruges où l’enregistrement a été réalisé. L’équipe est inchangée : le très dynamique orchestre B’Rock, et un quintette vocal irréprochable, de l’Orlando de Bejun Mehta à l’Ange­ lica de Sophie Karthäuser en passant par Sunhae Im, Kristine Hammas­ tröm et Konstantin Wolff. Et bien sûr, la direction éminemment théâ­ trale de Jacobs, idéale dans le soutien aux chanteurs, dans l’équilibre entre voix et instruments et dans son inspiration dramatique sans relâche.

30

Brasserie Sauvenière 7e Nuit Blanche contre Liste Noire. Avec Georgio (rap, hip hop), Areno Jazz (hip hop), Alee le “p‘tit beur breton” accompagné de Z.E.P. (rap musette), ‣ Le 23·05 à 22h, gratuit. UPlace Xavier Neujean 12 - 4000 Liège - 04 222 27 78 - www.grignoux.be

La Zone L’Architekt - La Collok - Mickaveli & Aigle 4 - Les Anonymes. Hip hop. ‣ Le 24·05 à 20h, 0,99 €. UQuai de l’Ourthe 42 - 4020 Liège - 04 341 07 27 - www.lazone.be

Classique BRUXELLES Chapelle royale - Eglise protestante Chorale royale protestante de Bruxelles. Dir. Daniel Burdet. Oeuvres de la famille Bach et Mendelssohn. ‣ Le 24·05 à 20h, de 15 à 20 €. UPlace du Musée - 1000 Bruxelles - 02 332 06 66 - www.crpb.be

Clubbing / Soul Hip hop BRUXELLES Salle de la Madeleine Antitapas Night “Closing Season”. Avec Daddy G, Budzillus, Robert Passera, DJ Dop Massacre... ‣ Le 24·05 dès 22h, de 5 à 10 €. URue Duquesnoy 10 - 1000 Bruxelles www.antitaps.org

Conservatoire royal Choeur du Conservatoire royal de Bruxelles. Dir. Charles Michiels. Musique contemporaine pour choeur. ‣ Le 28·05 à 19h, entrée libre. Pro Arte Quartet. Oeuvres de Mernier, Thompson, Mozart et Barber. ‣ Le 26·05 à 17h, entrée libre. URue de la Régence 30 - 1000 Bruxelles - 02 500 87 22 - www.conservatoire.be

Eglise des Minimes Orchestre et Choeurs de la Chapelle des Minimes. Dir. Jan Caals. Oeuvres de

Piano Wolfgang Amadeus Mozart, Sonates et autres pièces, Francesco Piemontesi

Baroque

.****. Sur la photo de pochette, il ne porte plus les lunettes qui lui don­ naient cette allure d’intellectuel un peu décalé quand il avait remporté la troisième place du Concours Reine Elisabeth en 2007. Mais ce disque Mozart le prouve : le Tessinois Fran­ cesco Piemontesi n’a rien perdu de sa sensibilité et de cette personnalité différente qui le rendent tellement attachant. Deux sonates sont au menu : la so­ nate n° 6 en ré majeur K. 284 (1775), et la sonate n° 15 en fa majeur K. 533 (1788). Le jeu est simple mais expres­ sif, dépourvu de toute afféterie. Mais ce sont aussi et surtout les pièces en tonalité mineures qui donne à ce disque sa couleur et son intensité : la fantaisie en ré mineur K. 397, et le rondo en la mineur K. 511. (N.B.)

.****. Ce disque a pris pour titre la première des œuvres enregistrées, mais il eût sans doute pu aussi se parer du titre de la dernière : “The image of melancholy”. Car s’il commence dans la joie et la gaieté, il glisse progressive­ ment pour se terminer dans le spleen, voire une bouleversante tristesse. C’est dire l’expressivité extraordinaire de la musique poétique d’Anthony Holborne (c. 1545­1602), compositeur élisabéthain dont on sait peu de choses sinon qu’il fut sans doute le premier à faire publier un recueil de musique pour consort de violes, mais qu’il pratiquait lui­même plutôt les cordes pincées. Violes, cistre, luth et même le rare bandora, ainsi qu’un virginal, sont d’ailleurs réunis dans cette lecture raffinée de l’ensemble L’Achéron. Un fleuve de l’enfer qui se fait ici céleste. (N.B.)

(N.B.)

U 2 CD Archiv/Universal, 2 h 40 min.

LIÈGE LIÈGE

HEUSDEN-ZOLDER

UDekenstraat 40 - 3550 Heusden-Zolder - 011 80 80 98 - www.muze.be

George Frideric Handel, Orlando René Jacobs

URue de l’Ecole 76 - 1080 Bruxelles - 02 414 29 07 - www.vkconcerts.be

BORGERHOUT

Orgues en Wallonie

Opéra

Vk* Quantic - Débruit. Electro teinté de funk, jazz, hip hop - Funk’n’bass. ‣ Le 22·05 à 20h, de 16 à 19 €.

U 1CD Naïve/Harmonia Mundi, 1 h 8 min.

Bach. Infos: 010 22 32 30. ‣ Le 25·05 à 10h30, entrée libre. Ricercar Consort. Dir. Philippe Pierlot. Oeuvres de Rameau et Forqueray. ‣ Le 27·05 à 20h30, de 24 à 34 €. URue des Minimes 62 - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

Eglise Notre-Dame de la Chapelle Huelgas Ensemble. Dir. Paul Van Nevel. Oeuvres de Francisco Guerrero, Juan Vazquez... ‣ Le 26·05 à 20h, de 24 à 34 €. UPlace de la Chapelle - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

Palais des Beaux-Arts/Bozar Concours Reine Elisabeth: Finale. Les finalistes seront accompagnés par l’Orchestre symphonique de la Monnaie, dir. Roland Böer. ‣ Du 28 au 31·05 à 20h, de 16 à 92 € (pass 4 soirées de 70 à 340 €). URue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

D’Ieteren Gallery Anne Cambier (soprano) & Maïko Inoué (piano). Oeuvres de Mozart, Gounod, Puccini... ‣ Le 23·05 à 20h, de 12 à 18 €. URue du Mail 50 - 1050 Bruxelles - 02 772 34 26 http://classicandclassics.blogspot.com

Flagey GAME: Ghent Advanced Master Ensemble / Ictus ‘fellows’. Dir. Georges-Elie Octors. Oeuvres de Charles Ives, Lou Harrison, Harry Partch et Christopher Trapani. ‣ Le 23·05 à 12h30, de 7,50 à 10 €. New Voices for Singing Cities. Le projet regroupe une chorale de 80 enfants et le HERMESensemble (dir. Steven Verhaert) travaillant ensemble à la création de deux œuvres commandées pour l’occasion aux compositeurs français et belge Karl Naegelen et Hanne Deneire. ‣ Le 27·05 à 19h30, de 4 à 8 €. UPlace Sainte-Croix - 1050 Bruxelles - 02 641 10 20 - www.flagey.be

Anthony Holborne, The fruit of love, L’Achéron

U 1CD Ricercar/Outhere, 1 h 9 min.

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Eglise Saint-Pierre Festival d’orgue de Jette: Benoît Mernier. Oeuvres de Franck, Vierne, compositions personnelles... ‣ Le 25·05 à 16h.

Jongen, Lachner... ‣ Le 23·05 à 20h, de 5 à 15 €.

Eglise de l’Epiphanie Orchestre Symphonique des Jeunes de Bruxelles. Dir. Béatrice Warcollier. Oeuvres de Bizet, Haydn et de Falla. Infos et rés.: osjb.reservations@gmail.com. ‣ Le 25·05 à 16h, de 10 à 12 €.

BEIGNÉE

U - 1410 Waterloo - 02 354 99 10 www.orgue.sjoseph.be

UPlace Cardinal Mercier - 1090 Bruxelles

URue de Genève 470b - 1030 Bruxelles www.osjb.net

Chapelle Marie la Misérable Le Clavecin en fête: Betty Bruylants (clavecin) et Eveline Legrand (récitante). Oeuvres de Bach et Rilke. ‣ Le 25·05 à 17h, de 10 à 18 €. U - 1200 Bruxelles - 016 48 08 36 www.amisduclavecin.be

BRABANT WALLON BRAINE-L’ALLEUD Eglise Saint-Etienne Choeur La Noucelles. Dir. Jean-Pierre Ockerman. Oeuvres de Dvorak et Vierne. ‣ Le 24·05 à 20h30, de 15 à 20 €. URue Sainte Anne 3 - 1420 Braine-l’Alleud - 0476 24 94 04 - www.lanoucelles.be

JODOIGNE Eglise Saint-Médard Orchestre Symphonique des Jeunes de Bruxelles. Dir. Béatrice Warcollier. Oeuvres de Bizet, Haydn et de Falla. Infos et rés.: osjb.reservations@gmail.com. ‣ Le 24·05 à 20h, de 10 à 12 €. U - 1370 Jodoigne - www.osjb.net

WATERLOO Eglise Saint-Joseph Marc Grauwels (flûte) et François Houtart (orgue). Oeuvres de Bach, Drouet,

HAINAUT Eglise Saint-Louis Jérémi Dupont (trompette) et Benoît Lebeau (orgue). Oeuvres de la Renaissance au début du XXe siècle. ‣ Le 25·05 à 16h30, de 4 à 10 € (gratuit < 12 ans). U - 6120 Beignée - 0497 04 83 62 http://orguesencampagnes.e-monsite.com

MONS Théâtre Royal Orchestre Royal de Chambre de Wallonie “Coups de coeur des musiciens”. Dir. Jean-François Chamberlan. Oeuvres de Sibelius, Reinecke, Schubert et Mahler. ‣ Le 27·05 à 20h, de 10 à 20 € (gratuit < 25 ans).

BRUGGE Budapest Festival Orchestra @ Concertgebouw Dir. Iván Fischer, avec Daniel MüllerSchott (violoncelle). Oeuvres de Dvorák. ‣ Le 22·05 à 20h, de 18 à 50 € (pass de 70 à 115 €). Dir. Iván Fischer, avec Stephen Hough (piano). Oeuvres de Dvorák. ‣ Le 23·05 à 20h, de 18 à 50 €. Dir. Iván Fischer, avec le choeur Czech Philharmonic Choir Brno, Pavla Vykopalová, Ales Briscein... “Rusalka” de Dvorák. ‣ Le 24·05 à 20h, de 22 à 60 €.

LIÈGE Le Forum Orchestre National de Belgique “200 ans de sax”. Dir. Dirk Brossé, avec Rhonny Ventat (sax). Oeuvres de Dvorák, Beethoven, Glazunov... ‣ Le 28·05 à 19h30, de 15 à 55 €. URue Pont d’Avroy - 4000 Liège - 04 223 18 18 - www.leforum.be

NAMUR NAMUR Théâtre royal de Namur Orchestre National de Belgique. Dir. Andrey Boreyko, avec Gary Hoffman (violoncelle). Oeuvres de Dvorák. ‣ Le 24·05 à 20h30, de 17 à 25 €. UPlace du Théâtre 2 - 5000 Namur - 081 22 60 26 - www.theatredenamur.be

Rock, world Yes Une légende du rock anglais armée de ses trois plus grands chefs­d’œuvre. Voilà qui devrait ravir les amateurs de classic rock. Yes – et son nouveau chanteur Jon Davison en lieu et place de Jon Anderson – donnera à Bruxelles un con­ cert de près de trois heures, durant lequel le groupe inter­ prétera “The Yes Album”, “Close To The Edge” et “Going For The One !” dans leur intégralité. U Bruxelles, Ancienne Belgique, mercredi 21 mai dès 20h. Prix : 40€/43€. Infos : www.abconcerts.be

U’t Zand 34 - 8000 Brugge - 070 22 33 02 www.concertgebouw.be

Hugh Masekela

Opéra

UGrand-Place - 7000 Mons - 065 39 59 39 www.lemanege.com

LIÈGE

Notre sélection

FLANDRE OCCIDENTALE

LIÈGE LIÈGE Eglise Saint-Jacques Les Tubes de l’Opéra. Par le Choeur symphonique de Liège et l’Orchestre Convivium, dir. Pierre Thimus, avec Jasmine Daoud (soprano) et Vincent Bertrand (baryton). Oeuvres de Verdi, Bizet, Saint-Saëns et Wagner. ‣ Le 23·05 à 20h, de 15 à 25 €. U - 4000 Liège - 0495 22 30 23

Opéra Royal de Wallonie-Liège Marie Stuart. De Donizetti par l’Orchestre et Choeurs de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège, dir. Aldo Sisillo, dir. des choeurs Marcel Seminara, m.e.s. Francesco Esposito, avec Martine Reyners, Pietro Picone... ‣ Les 22 et 24·05 à 20h, de 14 à 80 €.

Ce n’est rien moins que deux décennies de liberté et de dé­ mocratie en Afrique du Sud que se propose de célébrer Bo­ zar, en compagnie du célèbre jazzman Hugh Masekela, qui offrira aux lieux l’exclusivité de cette date européenne. Lui qui jadis chantait la joie, le bonheur et la révolution pour mieux combattre l’oppression, connut l’exil et fut le bras armé (de notes) de Nelson Mandela. Il sera accompagné ce soir­là de la sensation afro­soul Nomfusi Gotyana. U Bruxelles, Bozar [Salle Henry Le Boeuf], jeudi 22 mai dès 20h. Prix : 10/20/32/40€. Infos : 02/507 82 00 ou www.bozar.be

Pow ! Terres de Ty Segall et John Dwyer, la belle San Francisco n’en finit pas de nous abreuver de talents garage bien cor­ sés. C’est d’ailleurs ce dernier, génial leader de Thee Oh Sees, qui découvrit ce trio et le signa sur son label Castle Face Records. Leur premier album, “Hi­Tech Boom” y était publié en début d’année. Une petite bombe d’envies psy­ ché, de synthé et d’électricité à découvrir sur scène. U Bruxelles, Madame Moustache, le samedi 24 mai dès 20h. Prix : 5€. Infos : www.madamemoustache.be

UPlace de l’Opéra - 4000 Liège - 04 221 47 22 - www.operaliege.be

Jazz

Rock

Folk

Rock

Driftwood Wolfgang Muthspiel

Meteorites Echo and the Bunnymen

With Light and With Love Woods

Luminous The Horrors

.****. Il est l’un des grands techniciens de la guitare, parfois mis dans le même sac que John Scofield, et l’on n’est pas loin de le penser à l’écoute de ce deuxième album pour ECM. Le pre­ mier, Wolfgang Muthspiel, l’avait réalisé en trio de guitares, avec Ralph Towner et Slava Grigoryan : “Travel Guide” (3013) est un bijou. Pour “Driftwood”, le guitariste et composi­ teur autrichien revient à la formule du trio, avec Larry Grenadier à la basse et Brian Blade, batteur qu’il connaît bien pour avoir fait un disque en duo avec lui, “Friendly Travelers” (2007). Alors, fort en technique, oui, mais de façon totalement pilotée par la sensibilité. Celle­ci est à fleur de cordes dans “Driftwood”, disque concis qui se termine en toute beauté par l’hommage au grand saxophoniste disparu en 2007, “Bossa For Michael Brecker”. (DS)

.****. On ne peut parler de “résurrec­ tion” pour un groupe qui n’a jamais vraiment arrêté de produire des dis­ ques, mais “Meteorites” marque le retour à l’avant­plan d’Echo and the Bunnymen, cinq ans après “The Foun­ tain” passé plutôt inaperçu. Produit par Youth, le nouveau disque de la forma­ tion trentenaire la joue grand public, voire même catchy : très loin en tout cas de l’image crépusculaire voire torturée qui était la sienne à l’origine. “Holy Moses”, “Explosions” ou “Market Town” auraient pu être des hymnes des années 80, et la plage titre ou “Lovers on the run” se révèle franchement exaltant. Autant de titres qui pourraient cartonner s’ils étaient signés U2, mais qui risque de passer inaperçus parce que, en 2014, seuls les quinquas se souviennent de Mc Culloch et Sergeant.

.****. Ne jamais être là où on les attendrait : telle est la marque de fabrique de The Horrors, groupe originaire de Southend­on­Sea, formé à l’été 2005, qui vient de lancer son 4e opus. Sorti dans les années 80, en pleine efferves­ cence new wave, l’album se serait fondu dans la masse. Ce genre, le quintette y puise depuis leur 2e album, “Primary Colours”. Mais ici, sur “Luminous”, nos cinq gaillards sont allés encore plus loin avec leurs joujoux, claviers analogiques et autres séquenceurs. Ce qui n’empêche pas les guitares de se pointer quand il le faut. Difficile de rester en place sur “So now you know”, la 3e plage. Tout aussi difficile est de résister à la voix élongée de Faris Badwan. Pour le climat général, on peut se fier à la pochette qui de la noirceur initiale laisse dorénavant filtrer quelques raies de lumière. (M.-A.G.)

(N.B.)

.****. Mais où donc s’arrêtera Jeremy Earl ? A l’heure où nombre d’artistes distillent un disque potable par année bissextile, le fondateur du label Wood­ sist et sa clique de hippies aux doigts d’or publient leur 7e chef­d’œuvre en moins d’une décennie. Nouvelle pierre psyché­folk à l’édifice d’une discogra­ phie parfaite. Pour le coup, les barbus de Brooklyn ont pris la peine de s’en­ fermer en studio. En résulte une pro­ duction plus léchée, qui permet de mieux appréhender la facilité avec laquelle le groupe tisse ses mélodies. Des ballades folk qui tourbillonnent et souvent impriment le cortex, tant on se plaît à les fredonner. Des envies de feu de camp, d’été, de breuvages stupé­ fiants et de marshmallows grillés… Pas encore la clé du succès populaire pour Woods, mais l’assurance de conforter son statut de futur classique. (N.Cap)

U 1 CD ECM, New Arts International.

U 1 CD 429 Records/Caroline.

U 1CD Woodsist/V2.

U 1 CD XL Recordings/Beggars, aux Ardentes, le 11/7. mercredi 21 mai 2014 - La Libre Culture

31

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Jeune Public

Festival

Un “Roi d’argile” en Afrique P Utopiste

et révolutionnaire, cette création de la Guimbarde et du Théâtre de l’Eclair sera la première pièce pour tout­petits en Afrique de l’Ouest. Le metteur en scène burkinabé Alain Hema en raconte la genèse. Une des Pépites du festival de Charleroi.

V

GAETANE REGINSTER

oilà un “Roi d’argile” qui entrera dans l’histoire, quoiqu’il arrive, puisqu’il peut se targuer d’être le premier spectacle pour tout­petits en Afrique de l’Ouest. Du théâtre pour bé­ bés : est­ce bien rai­ sonnable ? Alain Hema, directeur de la Compagnie Théâ­ tre Eclair à Ouaga­ dougou, se posait sé­ rieusement la ques­ tion. Jusqu’à ce qu’il assiste au festival “Pépites” dont la treizième édition se Voici le Roi d’argile. déroule du 20 au 28 mai à Charleroi, avec une dizaine de spectacles à l’affi­ che. Les 24 et 26 mai, le “Roi d’argile” y sera programmé, un spectacle par le Théâtre de la Guimbarde et par le Théâtre Éclair, pour enfants de 2 ans et demi, autour du jeu, du chant et de la manipulation d’objets. Un petit roi de terre avec une capsule en guise de couronne, un jouet créé à partir de trois fois rien comme en construisent chaque jour les petits Africains, dans les cours burkinabées ou ailleurs. Tout a commencé par une invitation de la Guimbarde à Ouagadougou. Gaëtane Reginster et Pierre Lambotte, di­ recteurs de cette compagnie pionnière du jeune public en Belgique, sont partis y mener des ateliers au cours des­ quels les comédiennes étaient appelées à se souvenir de leur enfance, de leurs jouets, de l’instituteur qui les battait ou de la chicotte, ce redoutable fouet en cuir dont leurs pa­ rents abusaient quand elles n’étaient pas sages. Ces ate­ liers se sont avérés tellement convaincants qu’ils ont dé­ bouché sur un spectacle mis en scène conjointement par Gaëtane Reginster et Alain Hema, avec la comédienne Ju­ lie­Valérie Kambiré et la chanteuse Aïda Dao. L’envie de la metteure en scène était de partir de rien, de tout ce qui traîne, des bouteilles en plastique et de créer tout un monde. Elle a demandé à Alain Hema de l’aider à la mise en scène. Alain Hema, comment vous êtes-vous laissé convaincre ? J’ai vu ce que cela pouvait apporter aux enfants, j’ai vu l’imaginaire, le rêve… J’ai constaté à quel point les en­ fants étaient captivés par la pièce “My house” que j’ai vue ici, je me suis dit : “Pourquoi ne pas faire ce specta­ cle chez nous ?”. Il y a un public au Burkina et dans d’autres pays d’Afrique. Même si, paradoxalement, il y a beaucoup d’enfants en Afrique, mais ce n’est pas fa­ cile de les emmener au théâtre. Le Théâtre Eclair existe depuis 1995 et s’adressait d’abord aux adultes. Le dra­ maturge belge Eric Durnez a déjà écrit plusieurs textes pour nous, “Sparadrap”, “Dragonnier” et “Un paradis sur terre” qui s’adressait, lui, aux adolescents. Ils ont tous été publiés chez Lansman.

32

‣ En corps Laurent Dupont, artiste et

chorégraphe français est un grand nom du théâtre pour tout-petits. La présence de sa compagnie Acta à un festival est toujours “Roi d’argile” est-il plus événementielle. Il ne faudra pas manquer didactique ou plus artisti“En corps”, cette fresque vivante qui que ? métisse la danse, la musique et les images Je ne voulais pas d’un inspirées des univers de Picasso et Vélasthéâtre didactique. Je quez. Dans l’espace intime de son atelier, ne voulais pas appren­ un peintre accueille un danseur et une dre mais raconter l’his­ chanteuse pour sa nouvelle composition. toire classique dans une Les deux artistes se lancent dans une série cour burkinabée. Nous d’évocations inspirées des arts forains. Le sommes plus dans la peintre entre à son tour dans la danse. manipulation, dans le ‣ Le 21 mai à 10h00 et à 16h00, le 22 à jeu, dans le mouve­ 10h00 à l’Eden. Dès 4 ans. Durée 45 ment, dans la poésie. Je minutes. voudrais que les en­ ‣ Le Grand Rond L’une des pépites du fants puissent rêver. Ils festival de la Guimbarde sera assurément ont été très concentrés “Le Grand Rond”, découvert aux Renconlors des représenta­ tres théâtre jeune public l’été dernier. Belle tions, après les ateliers. exploration de l’espace, de son partage, de Ils étaient avec d’autres la matière et de la métamorphose qui ose copains devant une soudain d’autres horizons. Fini de se création avec une ligne chamailler son pré rond. Un carré de tissu, assez nette. C’est le une serviette de bain, un drap majestueux théâtre qui arrive. Si on venu parer les comédiens de leurs plus leur donne du beau, du beaux atours, et le vide du cercle – dont le sensible, ils sont de­ périmètre a été calculé avec une hésitation dans. Ils prennent ce qui arrive, ce qui les touche. Les comique par Violette Leonard et une enfants ne sont pas différents en Afrique et ici, même si précision risible par Luc Fonteyn, 18 pieds les questions d’ordre psychologique sont moins posées et trois pouces, ou quelque chose du genre chez nous. – se remplit peu à peu, de la relation des comédiens, de l’incessante et intelligente En Belgique, le théâtre pour tout-petits renforce les liens patransformation de la matière dans une rents-enfants. En Afrique, c’est l’objectif inverse qui est rechermise en scène bien vive signée Valérie ché… Joyeux. A découvrir le lundi 26 mai à Il n’existe pas de crèches chez 10h00 à l’Eden. Dès nous. L’enfant grandit dans les 3 ans. Durée : 38 bras de sa mère. Le sevrage est minutes. tardif mais violent. Il est lié à l’ar­ ‣ Etc. Une scénorivée d’un autre bébé. graphie sobre, une dominante de verts, Où allez-vous jouer “Roi d’argile” ? un bel univers Comme il n’y a pas de crèches, plastique grâce au dans les cours, dans la rue, de­ crayon de Catherine vant les petits commerces… J’ai Pineur, un rapport des gradins, un plateau, je joue au toucher, à la dans une cour pour l’enfant du sensorialité si mécanicien. Je n’ai pas envie que présente chez les ce projet soit uniquement des­ bébés et, surtout, tiné aux enfants de diplomates. un sens du casting C’est très compliqué d’amener primordial, tant le les mamans dans un théâtre “En corps” de Laurent Dupont. rapport à l’enfant classique car ce n’est pas dans importe. Pari gagné leurs habitudes. Les occupations quotidiennes de cha­ pour Daniela Ginevro, à la mise en scène, cune ne leur permettent pas d’avoir cet espace­là. En grâce à la générosité et à la coquetterie de Belgique, le spectacle va être joué aux Chiroux à Liège, à Camille Sansterre et Pierre Viatour. Ces Charleroi dans le cadre de Pépites, au Théâtre royal de deux-là se taquinent, se chagrinent, se Namur la saison prochaine et sans doute au festival chevauchent, se jouent l’un de l’autre tout Noël au Théâtre. En Afrique, dès le mois de juin, nous en créant leur nid. Un autre rapport au sommes invités au Sénégal, peut­être au Cameroun en temps, des relations qui se tricotent et des novembre prochain et dans mon festival : “La Ruche, instants précieux. La Guimbarde se spéciaarts et jeunesse”, à Ouagadougou, en mars 2015. C’est lise depuis plusieurs années dans le bien sûr une création utopiste, révolutionnaire, car il théâtre pour tout-petits grâce à la passion n’y pas d’argent en Afrique pour la diffusion de ce de Charlotte Fallon (“Terres”, “Au jardin”, genre de projet. “Bach à sable”…) pour cet art-là. Le mercredi 21 à 16h00 au Palais des Beaux-Arts. U Charleroi, Pépites, du 20 au 28 mai. Infos: 071.31.12.12 ou Dès 2 ans. Durée : 35 minutes. 071.20.29.95 ou www.laguimbarde.be AGNÈS DESFOSSES

Entretien Laurence Bertels

Bon à savoir

La Libre Culture - mercredi 21 mai 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Llc 20140521 llc full