Page 1

SEMAINE DU 2 AU 8 AVRIL 2014 – 26E ANNÉE – N° 14

www.lalibre.be

Zigzag

Cinéma

CONTACT FILMS

Tout ce qu’il faut savoir pour se cacher, avec talent, de sa belle-mère,de son amant collant, de son patron ?.. C’est dans Zigzag. PP.2>3

SCULPTEUR DE LA

MÉMOIRE

Le réalisateur cambodgien Rithy Panh poursuit son travail documentaire sur le génocide qui ensanglanta son pays. Et livre une remarquable leçon de cinéma. PP.4>5

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


ZigZag Conférence

D.R.

Le camouflage et le mimétisme animalier seraient­ils des œuvres d’art ? C’est la question qu’au cours d’une conférence illustrée abordera Didier Semin. Ex conservateur au Musée national/Centre Pompidou à Paris, commissaire de nombreuse expositions et professeur d’histoire de l’art à l’Ensba à Paris, le conférencier, en fouillant dans les textes, a établi des correspondances entre la pratique du camouflage par les militaires et la pratique artistique. Il en référera entre autres à Picasso, à Lucien­Victor Guirand de Scevola qui organisa les premières sections de camouflage dans l’armée française et qui affirma avoir, pour déformer l’aspect des objets, “employé les moyens que les cubistes utilisaient pour les représenter” — Braque, Villon, Marcoussis, La Fresnaye ayant d’ailleurs servi dans ses unités. Il sera encore question de navires camouflés en Angleterre et aux Etats­Unis, les “dazzleships” dont les interventions picturales seraient directement issues des travaux du groupe Vorticiste de Wyndham Lewis ! C’est à partir des écrits de Roger Caillois qu’il investiguera ensuite du côté du règne animal… Un sujet pour le moins inédit et original. Que cache­t­il ? (C.L.)

ALESSIA CONTU

Art, camouflage et armée

U “C’est nous qui avons fait cela !”, art, mimétisme et camouflage. Conférence JAP. Palais des Beaux­Arts, 2 rue Ravenstein, 1000 Bruxelles. Ce mercredi 2 avril à 20h.

Flashmob La musique adoucit les cœurs

Bienfaisance

La guitare acoustique des Girls aux enchères TAYLOR

Durant leur tournée 2013­2014, les Girls in Hawaii auront joué sur une guitare acoustique offerte par la compagnie Taylor Guitar. Antoine Wielemans y a promené ses phalanges inspirées. Ce fameux instru­ ment va être offert à Music Fund et sera mis aux en­ chères à la fin de l’année lors d’un événement spécial. Il va sans dire que l’argent récolté servira à développer les projets de l’association partout dans le monde. Music Fund est née d’une synergie entre l’ONG Oxfam Solidarité, et l’en­ semble de musique Ictus. Antoine Wielemans ne manque pas de faire part de la fierté du groupe Girls in Hawaii de supporter Music Fund et de rappeler son action : “Récolter tous types d’instruments, les faire réviser et les en­ voyer un peu partout dans le monde, là où les musiciens manquent cruellement de moyens, ou d’instruments tout simplement”.

Des orchestres et choristes, dans sept aéroports d’Ukraine, ont interprété l’“Ode à la Joie” de Beethoven dimanche, lors de concerts impromptus en hommage aux morts de la contestation pro-européenne à Kiev. À l’aéroport Jouliany de la capitale ukrainienne, l’orchestre national et celui de la présidence ont uni leurs instruments pour jouer ces notes qui constituent l’hymne de l’Union européenne, référence à l’orientation pro-UE du nouveau pouvoir en place depuis la chute de l’ex-président Viktor Ianoukovitch. (AFP)

U La vidéo est visible sur Youtube: http:// bit.ly/1ps5oWv

Evenement sportif !

Le Festival du film fantastique de Bruxelles s’ouvre le 8 avril prochain. Le premier week­end, les fans de films de zombies pourront y découvrir le diptyque “Goal of the Dead”, dont la “première mi­temps” est signée Benjamin Rocher (déjà coauteur avec Yannick Dahan de “La Horde”) et la seconde Thierry Poiraud. En France, ce film en deux temps est en salles depuis le 27 février dernier. Chez nous, il ne sortira qu’en vidéo à la de­ mande, sur iTunes et en DVD. Pour les bonus de ce dernier, le distributeur Cinéart et l’équipe du Bifff a eu une idée pas banale… Le 12 avril à 14h, en prélude à la Zombifff Parade au Parc Royal, est ainsi organisée la World Cup of the Dead ! Soit un match de foot qui opposera une équipe de zom­

2

bies à des journalistes, emmenés par Christophe Bourdon de la RTBF. Le coup d’envoi sera donné par Benjamin Rocher, qui sera également l’arbitre de cette rencontre qu’on ima­ gine sanglante. Supporters, choisissez votre camp ! (H.H.)

CINÉART

Un match de foot sanglant !

U Projection du film au Bifff le samedi 12 avril à 23h dans le cadre de la Nuit du fantastique à Bozar. Infos. : www.bifff.net

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Zoom

En ligne de mire

“Une aube boraine” #6 : “C’est le temps de cuisson qui importe”

Steve Schapiro: l’œil de l’Amérique à Bruxelles

U Samedi 5 avril de 10 à 23h, dimanche 6 avril de 10 à 19h, à la Fabrique de théâtre, 128 rue de l’Industrie, La Bouverie. Infos & rés. : 0471.24.29.08 et theatreepique@gmail.com, ou 065.61.34.60 et spas.lafabrique@hainaut.be

Air du temps

En six éditions, le festival Millenium a imposé sa pe­ tite patte, interrogeant à travers sa sélection les maux de notre temps. D’un bout à l’autre du monde, mais toujours avec les individus en leur cen­ tre, les quarante­sept films de la sélection ont de quoi nous interpeller. Chez nous, “Parties civiles” met en lumière la difficulté pour des victimes d’er­ reurs médicales à faire re­ connaître leurs droits par les assurances. Au nord de l’Europe, “Ash Money” (photo), film d’ouver­ ture, pose la question du populisme dans les campagnes électorales en Estonie – mais n’est­ce pas un sujet qui fait écho jusqu’à nos portes ? On ira aussi à la rencontre de trois jeunes “entrepreneuses” yéménites ou d’amateurs de tango… finlandais. A noter aussi pour les (aspirants) professionnels, les rencontres consacrées au webdoc, qui s’accompagnent cette année d’un appel à projet avec support au financement et diffusion sur un grand média (concurrent, mais c’est une belle initiative quand même;­)) (A.Lo.) U Du 3 au 11 avril, à Bozar, au Senghor et au Civa, Bruxelles. http://www.festivalmillenium.org/fr

MILLENIUM FILM FESTIVAL

Le monde dans tous ses états au Festival Millenium

STEVE SCAHPIRO

Cinéphiles et amateurs de photo, ne ratez sous aucun prétexte l’exposition “Once upon a time in America” de Steve Schapiro à la A. Galerie, à Bruxelles. Trente­cinq tirages argentiques du photographe star du défunt magazine “Life” y sont présentés. À travers ceux­ ci, c’est toute une époque qui revient en mémoire. Schapiro a couvert les grands mouvements politiques des années soixante aux États­Unis : la marche pour les droits civiques, les campagnes électorales des Kennedy… Dans la foulée, Schapiro s’intéressa aux courants artistiques – comme la Factory d’Andy Warhol (photo 1) ou le “Nouvel Hollywood” et les réalisateurs le représentant, comme Martin Scorsese ou Francis Ford Coppola (photo 2 : Robert De Niro sur le tournage de “Taxi Driver”). Deux ouvrages reprenant son travail sur ces deux films ont d’ailleurs été publiés chez Taschen, éditeur avec lequel Schapiro prépare deux nouveaux livres.

STEVE SCAHPIRP

“Une aube boraine”, voyage aux multiples partenaires, propose ce week­end sa sixième étape, baptisée “En appétit !” et composée d’une foule d’événements, rencontres et autres propositions. Spectacles (“Penser avec les mains”), scènes ouvertes, concerts, films, ateliers d’expres­ sion artistique et sportive (Ha Cra borain !), impros nocturnes, installations, conféren­ ces déjantées (“Le projet Une aube boraine est­il de l’art contemporain ou juste des arts contemborains ?”), découvertes culi­ naires et artisanales, karaoké géant, cock­ tails improbables… Le tout orchestré par Lorent Wanson et son Théâtre Epique – dont on fête les 25 ans d’existence. En ligne de mire : Mons 2015. En filigrane de ce projet artistique et socioculturel d’envergure, la volonté, “la nécessité de donner la parole aux invisibles, aux présumés figurants de l’histoire”. Réinscrire la population dans l’histoire en marche, renouer du lien social, réinventer une dynamique, “être capable d’entendre les beautés comme les révoltes”, souligne Lorent Wanson, metteur en scène et dra­ maturge belge. Le Borinage, avec son passé industriel, son histoire tissée d’immigration, ses soubre­ sauts et ses mouvements sociaux, redevient lieu d’échange et simplement de fête. Parce que le quotidien, tout comme l’art, appartient à tous. (M.Bau)

U A. Galerie Bruxelles, 25 rue du Page, 1050 Bruxelles. Jusqu’au 10 mai.

U Notre entretien avec Steve Schapiro lors de la sortie en 2010 de son livre “Taxi Driver”: http://bit.ly/1e54SZx

U Notre critique du “Gidfather Family Album” de Steve Schapiro : http://bit.ly/1gh8309

mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

3

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma

Le film de la semaine

Épinglé

.

Sélection cannoise

**** L’image manquante

Au nom de tous les siens

Prix. Primé l’année dernière dans la section officielle cannoise “Un Certain Regard”, le documentaire de création “L’Image manquante” de Rithy Panh ponctue vingtcinq ans de travail de mémoire effectué par le réalisateur de “S21, la machine de mort Khmère rouge”. Lui-même, rescapé des camps de travail des Khmers rouges dans lesquels il a perdu une partie de sa famille, le réalisateur est parti à la recherche de “l’image manquante” du génocide, qui permettrait de raconter l’Histoire. Dans l’impossibilité de la trouver, il s’interroge sur son rôle de cinéaste et décide de fabriquer lui-même ces images qui aident à penser le passé, recréant avec des figurines de terre cuite dans un théâtre de marionnettes les images perdues de son enfance et de la tragédie du Cambodge.

P Rithy

Panh se souvient de son enfance dans les camps de la mort cambodgiens.

A

u milieu de la vie, l’enfance re­ vient”, déclare en préambule le texte à la première personne que Rithy Panh, 50 ans, a écrit pour ce film autobiographique. Poursuivant son travail de mémoire sur le génocide qui a ensanglanté son pays, le réalisa­ teur cambodgien peut effectivement se souvenir de son enfance, briève­ ment joyeuse, mais brusquement in­ terrompue lors de l’entrée des Khmers rouges dans Phnom Penh, le 17 avril 1975. Cette invasion est la première “image manquante”: celle d’une capitale vi­ dée de ses habitants, que l’on envoie en camps de rééducation. L’autre image manquante est celle des parents et des frères et sœurs du réalisateur qui n’en sont pas revenus. Pour combler ce vide, Rithy Panh repeuple son film de

La phrase

“Utiliser des archives, cela peut être voyeur ou de la manipulation. Je considère cependant que l’on peut tout faire, à condition d’être moralement et éthiquement fort. Mais je ne pense pas que l’on peut tout montrer.” Rithy Panh

figurines de bois, fantômes des dispa­ rus qui, par la puissance évocatrice de son texte, prennent vie malgré leur immobilité éternelle. Les seules images d’archives de “L’image manquante” sont précisément du “cinéma”, dans le mauvais sens du terme: le mensonge et la propagande des Khmers. Les épreuves qu’il a endurées, les horreurs dont il a été témoin, sont évo­ quées sans excès d’emphase ni pathos. Rithy Panh est un témoin lucide et sage, jamais manipulateur ni ponti­ fiant. Il en profite néanmoins pour in­ terpeller ceux qui, à l’étranger, se sont laissés aveugler par les discours de Pol Pot et sa clique, ou qui ont ensuite cherché dans la culture bouddhiste une explication au fait que tout un peuple se soit laissé conduire à la tor­ ture et à la mort : “Quand on a faim, qu’on est fatigué, que l’on est déshuma­ nisé, on ne se révolte pas”, déclare sim­ plement le narrateur. Au­delà du cas spécifique et unique du Cambodge, Rithy Panh interroge toutes les idéologies aliénantes, tous les totalitarismes meurtriers, tous les

Rithy Panh “cherche P Au

Festival de Cannes, le réali

Entretien Alain Lorfèvre A Cannes Lorsqu’à l’âge de 16 ans, le jeune Rithy Panh, rescapé des camps de travail des khmers rouges, rejoint la France comme réfugié, il est marqué dans son âme et dans sa chair : il a perdu ses parents, ses frères, ses soeurs… Il a connu la torture et la famine. Il veut alors oublier, jusqu’à sa langue mater­ nelle. Et il commence à apprendre la menuiserie. Près de trente­quatre ans plus tard, à l’aube de ses cinquante ans (qu’il fêtera le 18 avril prochain), le réalisateur est revenu à cette source – le bois – pour forger dans “L’image man­ quante” la mémoire de siens.

FESTIVAL DE CANNES

A propos de sa réflexion sur l’image documentaire et le recours aux archives.

Rithy Panh, en avril 2013.

4

mécanismes de destruction méthodi­ que de l’individu. Son dispositif, fait de saynètes fixes avec des figurines inani­ mées, est d’une remarquable efficacité. Comme il parvenait à redonner vie aux victimes invisibles et oubliées des bourreaux du centre de torture S21, en amenant ces derniers à répéter leurs gestes criminels, Rithy Panh place ici le spectateur dans la position d’être témoin de chaque scène, de cha­ que anecdote, de chaque mort dont le réalisateur se souvient, mais sans ja­ mais transformer son public en voyeur: on n’aurait pu imaginer dé­ marche plus intègre. Magicien de la mémoire et du docu­ mentaire, Rithy Panh réussit le tour de force de nous rendre obsédante cha­ cune “des images manquantes” qu’il convoque. Son cinéma est une déclara­ tion de puissance artistique contre tous les mensonges de l’Histoire, tou­ tes les tentatives d’amnésie, toutes les propagandes. Une leçon documen­ taire. Alain Lorfèvre Réalisation: Rithy Panh. 1h36

Comment en êtes-vous arrivé à construire un film autour d’un sujet pour lequel il n’y a précisément pas d’image ? J’aurais pu raconter ce récit par l’écrit. Mais, et ce n’est pas de la coquetterie, je ne sais pas écrire. Pas comme un écrivain comme Christo­ phe Bataille(1). Quand je me lance sur un projet, je commence toutefois à écrire. Je ne me comprends pas

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


CONTACT FILMS

Il existe peu d’images des camps de la mort cambodgiens. Rithy Panh les reconstitue avec des figurines de bois.

l’image qui manque comme un jazzman cherche la “note bleue”” sateur cambodgien nous expliquait le processus de conception de “L’image manquante”, son documentaire le plus intime. toujours moi­même, je ne sais pas où je vais et je n’ai certainement pas la forme du film final en tête. Je cours en réalité derrière l’image qui manque. Je la cherche. C’est comme un jazzman qui cherche la mythi­ que” note bleue”. Moi, depuis vingt­ cinq ans, je cherche l’image qui explique, qui donne une vérité, sur ce qui s’est passé au Cambodge. Pour ce film­ci, je cherchais d’une certaine manière cette image ultime. Je suis parti au Cambodge et je me suis lancé dans une démarche docu­ mentaire classique. J’ai rencontré des cameramen et des photographes qui ont travaillé pour les Khmers rouges. Je suis retourné sur les lieux des camps où j’ai été déporté. J’ai rencontré les gens qui habitent un des villages où je fus interné. J’ai beaucoup filmé. Mais je n’ai prati­ quement rien utilisé, sauf l’image du chien noir. Ce chien noir m’a rap­ pelé celui du chef d’un camp où j’ai été interné. Il m’a fait penser à Anubis, le dieu de la mort égyptien. Pourquoi n’avez-vous pas utilisé tout ce matériel accumulé ?

Een gros, ça revenait à refaire “S21, la machine de mort Khmère rouge”. Et je ne veux pas tomber dans le filon. Mais ces huit mois m’ont nourri, même s’ils n’ont pas vrai­ ment servi de matière au film. J’en suis arrivé à me dire qu’il fallait que l’enfant que je fus raconte. Mais comment illustrer ça ? J’ai rencontré un garçon, menuisier. Cela m’a rappelé mes études en France, quand je suis arrivé. Il y avait comme un lien. Je lui ai demandé de construire la maquette de la maison où j’ai grandi, pour une scène d’in­ troduction. Une fois que j’ai eu la maison, je me suis dit qu’il fallait mettre une petite figurine, pour me représenter enfant. Il n’avait jamais sculpté de sa vie, mais il a pris de la glaise, a moulé une forme grossière, puis a commencé à la sculpter. Et c’est devenu naturel : ressusciter les morts avec de la glaise. Dans l’art, il faut aussi l’âme, et ce sculpteur a un don exceptionnel, car ses figurines de glaises sont habitées de quelque chose. Avec le texte en voix off, elles sont même

terriblement expressives. Oui, c’est incroyable. C’est comme un masque africain. C’est peut­être un objet d’art dans une salle de vente à Paris, mais pour un Africain, il est “chargé”, il a une âme. Mon sculpteur a insufflé une âme à ses figurines. Comment avez-vous procédé ? Vous avez dû lui décrire toutes les scènes… Je lui racontais tout. Il est jeune, il n’a pas connu cette époque. Il est né après. Je le nourrissais avec mes souvenirs, mes recherches et mes archives compilées dans le centre d’archives Bophana que j’ai créé au Cambodge. Il me montrait son travail en cours de réalisation et je lui donnais des petites indications, “creuse un peu le visage”, “le bras doit être comme ça”… C’était comme diriger des acteurs, mais par l’intermédiaire d’un sculpteur. Il a un don incroyable, car il a l’art de rendre des expressions extrême­ ment justes. Vous insistez au début du film sur votre âge : bientôt cinquante ans.

Avec l’âge, on acquiert de la matu­ rité. C’est banal à dire, mais je n’aurais pas pu faire ce film il y a vingt­cinq ans. L’âge vous responsa­ bilise aussi dans ce que vous dites et surtout dans la manière de le dire. La grande question avec ce film était de savoir si psychologiquement je pourrais l’affronter. La forme ciné­ matographique ne peut venir que si tout est à la bonne place dans votre tête. Ce film est-il le point final de votre quête mémoriel ? Je ne sais pas. Je sais qu’il ne faut pas se forcer. Peut­être éprouverai­je encore le besoin de faire un film sur la question. Ce que je sais, c’est que ça m’a libéré. Avant j’envisageais difficilement de faire des films de fiction. Maintenant, j’ai trois projets en route. Le documentaire m’a permis de faire mon deuil, de tour­ ner cette page.

U (1) Avec lequel Rithy Panh a écrit “L’Elimination”, récit autobiographique sur son enfance dans les camps. Lire : http://bit.ly/1mEWBnf

mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

5

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma **** We Are the Best

.

Les autres sorties l

Vi är bäst !

Punk’s not dead ! Klara, Bobo et Hedwig en sont certaines : elles sont les meilleures ! P Lukas

Moodysson signe une ode joyeuse à l’enfance. Energique !

ABC

S

tockholm 1982. Moquées à l’école pour leur look de garçons man­ qués, Klara et Bobo n’en ont que faire. Normal, ces deux gamines de 12 ans sont punks ! Cet après­midi­là, el­ les s’ennuient à mort à la maison des jeu­ nes. Pour faire enrager les grands qui raillent leur look, elles décident de mo­ nopoliser la salle de répétitions. Sans avoir jamais touché une batterie ou une guitare, les voilà qui improvisent un groupe. Il est trop tard pour jouer à la fête de l’école mais elles y repèrent la très sage Hedwig qui, chaque année, se fait huer pendant son morceau de guitare classique. Nos deux dissidentes en cu­ lotte courte sont bien décidées à l’inté­ grer dans leur groupe. Pour peu que cette chrétienne convaincue abandonne évi­ demment Dieu, “ce fasciste !” A force de répéter, leur unique mor­ ceau prend corps, un hommage à leur prof de gym : “Merde au sport !” “Des en­ fants meurent en Afrique et toi tu ne penses qu’à ton équipe de basket”, hurle Klara dans le micro, en grattant quelques li­ gnes de basse des plus sommaires. Qu’importe. Elles en sont convaincues :

“We Are the Best !” Et merde au reste ! Cela fait un petit temps qu’on n’avait plus entendu parler de Lukas Moodys­ son, découvert en marge du mouvement Dogma avec le sensible “Fucking Åmål”

en 1998, avant de trouver le succès avec “Lilya 4­ever” en 2002. Depuis l’échec de l’ambitieux “Mammoth” en 2009, avec Gael Garcia Bernal et Michelle Williams, le cinéaste a essentiellement bossé pour la télé. Mais il signe un retour fracassant

au cinéma en adaptant “Aldrig Godnatt”, roman graphique signé… Coco Moodys­ son, son épouse. “We Are the Best !” est un film en par­ fait accord avec son sujet : totalement li­ bre. Un vrai feel good movie. Moodysson

Lukas Moodysson : “Dans les années 80, il y avait moins de stress pour les cinéaste suédois capte avec délicatesse la fin de l’enfance. Et parle aussi bien aux adultes nostalgiques des Eighties qu’aux

Entretien Hubert Heyrendt A Venise Lors de la dernière Mostra de Venise, en septembre 2013, Lukas Moodysson a enthousiasmé le Lido avec le vivifiant “We Are the Best !”, présenté dans la section Orizzonti. Une déclaration d’amour à la fin de l’enfance, période à laquelle se forge la personnalité. Ce qui passe, entre autres, par la musique. Comme la jeune Bobo de son film, le cinéaste a d’ailleurs joué de la batterie dans un groupe, “mais très brièvement car je n’étais pas très doué”… “C’est plus facile aujourd’hui d’écouter toute la musique du monde, d’aimer un peu de ceci, un peu de cela. Cette ouverture d’esprit est positive, analysait le cinéaste suédois face à quelques journalistes internationaux. A l’inverse, c’est plus difficile de créer son identité sur un certain style de musique. Par exemple, la scène où

6

Bobo écoute ce disque qu’elle n’a pas encore entendu, cela n’arriverait plus. A l’époque, certains disques étaient rares, il fallait les chercher… Quelqu’un vous en faisait peut­ être une cassette… Aujour­ d’hui, tout est partout sur Internet.” Sans être nostalgique, Moodysson ob­ serve quand même pas mal de change­ ments par rapport à sa propre enfance dans les années 80. “Il y avait moins de stress. Les jeunes sont très stressés aujourd’hui à l’idée de rester connectés en permanence avec leurs amis… Même venir ici à Venise pour le festival est négatif car vous n’êtes pas là où sont vos amis ! Cela crée un stress permanent.” Une des trois jeunes comédiennes a d’ailleurs dû fermer son compte Face­ book car il y avait une compétition entre elles pour savoir qui aurait le plus de “J’aime” sur sa page ! Mais cette hyper­ connexion peut aussi être une bonne chose, estime Moodysson. “En 1982, si vous habitiez un petit village reculé, c’était

très difficile d’être le seul fan de punk rock… Aujourd’hui, c’est très simple de se trouver un ami en Australie pour parler de la même musique. C’est donc bien et mal en même temps. […] Ceci dit, si les nuances changent énormément, les choses importantes, elles, ne changent pas…” “We Are the Best !”, son auteur avoue ne pas très bien savoir pour qui il l’a réalisé, pour les jeunes d’aujourd’hui ou les adultes nostalgiques de leur enfance dans les Eighties… Il n’a en tout cas pas voulu tomber dans un film historique sur la période. “Au début, cela ne m’intéressait pas beaucoup. J’ai essayé de me tenir à l’écart le plus possible de ce qui faisait années 80. Mais il se trouve finalement qu’il s’agit d’un film sur les Eighties… Pourtant, chaque fois qu’on parlait des

costumes par exemple, on essayait des choses normales et d’autres très Eighties. J’allais toujours vers le plus simple. Je ne voulais pas que cela fasse trop stylisé, avec du jaune et des néons partout… On est aussi en 1982; on est très proche des années 70. Il y a encore beaucoup de choses des Seventies qui sont présentes.” Pas facile pour des gamines d’aujourd’hui de se mettre dans la peau d’enfants de 1982 ! “On a parlé un peu des Eighties, des différences. Mais je ne voulais pas faire du film un musée, décrire une époque. Je voulais donc qu’elles soient le plus libres possible. Il y a par exemple beaucoup d’expressions qu’elles n’auraient pas dites à l’époque mais qu’on leur a laissé utiliser. Au début du tournage, elles ont dû se faire couper les cheveux. Ça a été un petit traumatisme; les gens croyaient qu’elles étaient des gar­ PHOTO NEWS

P Le

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


**** Le petit roi et autres contes

.

Au pays de l’animation hongroise P Cinq

courts joyaux qui raviront le plus jeune public.

U

Scénario et réalisation : Lukas Moodysson. Photo : Ulf Brantås. Avec : Mira Grosin, Mira Barkhammar, Liv LeMoyne… 1h42.

enfants” jeunes d’aujourd’hui. çons. Elles ont expérimenté pas mal de choses de leurs personnages. Je ne pense pas que ça ait beaucoup changé aujourd’hui. Même dans les milieux alternatifs, les filles sont toujours supposées être jolies. Ce que j’ai essayé de leur expliquer, c’est qu’à l’époque, ma femme, Coco, ne voulait pas être jolie, ne voulait pas se maquiller. Elle ne voulait pas être une petite princesse mais paraître dure ou s’habiller de façon rigolote. Aujourd’hui, c’est assez difficile à comprendre pour des enfants. A l’époque, ces gamines voulaient ressembler aux groupes punks qu’elles aimaient, dont les membres étaient tous des hommes durs !” De la BD à l’écran, la tonalité est la même. “Peut­être que c’était plus facile pour moi car c’est l’histoire de ma femme et qu’on se connaît depuis 19 ans. On est très lié, presque en symbiose, explique Moodysson, avouant avoir sans cesse fait appel aux conseils de son épouse Coco… Ceci dit, j’ai écrit le script, j’ai donc dû en faire mon histoire…”

Réalisation: Mária Horváth et Lajos Nagy. 41 minutes.

LE PARC DISTRIBUTION

ne se contente pas de porter fidèlement à l’écran la BD de sa femme, il en transpose l’esprit rebelle. Et il en faut du talent pour parvenir à croquer au cinéma ces trois héroïnes très peu naturalistes. Elles ont à peine 12 ans mais ces trois gamines se comportent en effet comme des ados, parlent politique, musique ou religion avec le même aplomb que des adultes. Et pourtant, de façon assez magique, elles restent des enfants. Une réussite qui doit beaucoup au talent des trois comédien­ nes, épatantes de naturel. Mais aussi à la façon dont Moodysson parvient, sans re­ constitution historique appuyée, à cap­ ter le vent de liberté qui soufflait sur la Suède du début des années 80. Puisant dans ses propres souvenirs d’enfance, le réalisateur truffe son film de références très personnelles, qui lui confèrent toute sa justesse. Comme Klara, Bobo et Hedwig, Moodysson ne se soucie pas du reste du monde; il livre un film punk, à prendre avec ses qualités et ses défauts. Un film bourré d’énergie qui parvient à dépasser la nostalgie des an­ nées 80 pour ébaucher le portrait d’une jeunesse éternellement rebelle et décrire avec tendresse cette période de la vie où se forge notre identité… H.H.

ne image vaut parfois plus qu’un grand discours (ou une longue cri­ tique). Alors, en voici une du “Petit roi et autres contes”, compilation de courts métrages animés pour les plus pe­ tits. Les cinq récits adaptés de contes tra­ ditionnels hongrois qui la constituent émerveillent par leur esthétique héritée de la culture salve et des miniatures de jadis. Les petits spectateurs déjà biberon­ nés à l’excellente “Petite taupe”, du Tchèque Zdenek Miler, y seront en spec­ tacle familier. La stylisation des décors et des personnages, les couleurs chatoyan­ tes, l’animation élégante contribueront à les immerger dans des univers oniriques. On soulignera, à l’attention des cinéphi­ les, que ces joyaux sont issus du studio Kecskemét, fleuron de l’animation hon­ groise. A.Lo.

Princesse charmante, grenouille magique, prétendants courageux parcourent des décors somptueux hérités de la culture slave.

•*** Salaud, on t’aime

.

La daube de la semaine P Lelouch

S

fait jouer son testament par Johnny. Le film de trop ?

avoir s’arrêter à temps, tout un art! Le livre de trop, le concert de trop, le film de trop, l’élec­ tion de trop, ça peut tacher indélébi­ lement une belle carrière. Mais le tra­ vail est l’oxygène pour certains. Et puis, le talent ne s’épuise pas forcé­ ment avec les années. Regardez Woody Allen, Alain Resnais… Après la catastrophe industrielle des “Parisiens” et du “Courage d’aimer”, sa prétentieuse trilogie en… deux volets; Lelouch avait ficelé un polar, “Roman de gare”. Une façon de montrer qu’il lui en restait sous le pied quand il ne se prenait pas la tête. Cela aurait fait un beau final à l’auteur de “Un homme et une femme”, mais non Lelouch entend absolument faire connaître son testa­ ment privé à tout le monde. Claude a choisi Johnny pour l’incar­ ner, soit l’idole des vieux à l’heure du bilan. Il interprète un photographe de guerre illustre dont on passe les cinq premières minutes du film à feuilleter l’album des exploits. Cuba, Algérie, Vietnam, Biafra, Bosnie, Irak… Et notre Robert Capa de s’offrir 13 ha de montagne à Megève, avec ruisseau, cascade et chalet de dix chambres avec piscine intérieure. C’est là que le baroudeur au bout du rouleau (36 vues) veut couler ses vieux jours en photographiant des

vaches. Heureux ? Non, ses quatre filles ne viennent jamais le voir. Il a pourtant acheté le domaine de l’aigle pour elles. Sauf qu’elles n’ont plus 10 ans mais environ 45, 38, 31 et 24 – une tous les sept ans. Et elles ont autant envie de voir la dernière mai­ son de papa, que d’impatience à ren­ contrer sa nouvelle femme (la sixième?, la septième?, quand on aime, on ne compte pas). Alors que le tour de France passe à l’horizon, son meilleur ami, un mé­ decin – c’est Eddy Mitchell – télé­ phone aux filles pour leur dire que leur papa ne sera pas là à Noël. Elles ont l’habitude mais ce qu’il veut dire, c’est qu’il ne sera plus là, l’année pro­ chaine, non plus. Et les quatre de rap­ pliquer à la surprise du paternel. Il ne les a jamais vues ensemble. Quatre poulettes, ça va le changer des va­ ches. Si on a bien compris, Johnny Le­ louch entend dire à ses enfants qu’il les aime. Mais comme il ne parvient pas à les réunir pour des raisons X ou Y, plutôt ex­XX probablement, il leur adresse un film. C’est touchant pour eux, mais en restant poli, on ne se sent pas concerné. On peut juste éprouver de la compassion pour leurs prénoms: Printemps, Eté, Automne, Hiver. Heureusement qu’il n’a pas eu onze garçons (l’équipe idéale du PSG),

ni douze enfants (les mois, les salo­ pards, les signes du zodiaque, les tribus d’Israël?). Non seulement, c’est pathétique, mais Lelouch radote et pontifie avec une nette tendance à devenir senten­ cieux. Et Johnny n’arrange pas les choses. On le sait, ce n’est pas un ac­ teur, même s’il peut faire illusion dans les rôles muets ce que Leconte avait bien compris dans “L’homme du train”. Or Lelouch lui colle des pa­ ges de dialogue. Aaah que c’est la gêne. Si on veut absolument positiver à propos de ce film de trop, on dira que Lelouch tient ici l’instrument qui lui permettra d’identifier les enfants qui l’aiment et les amis qui tiennent à lui. Ceux qui lui diront d’arrêter mainte­ nant. Car visiblement, ce grand ci­ néaste ne sait plus trousser une scène, écrire un dialogue, diriger ses acteurs. La séquence de “Rio Bravo” qui se voulait d’anthologie est à pleu­ rer. Et que dire de l’effroi sur le visage de la pauvre Sandrine Bonnaire, on peut y lire: “Je voudrais tellement être ailleurs que dans ce plan pourri.” Fernand Denis Réalisation : Claude Lelouch. Scénario : Claude Lelouch, Valérie Perrin. Avec : Johnny Hallyday, Sandrine Bonnaire, Eddy Mitchell… 2h04.

mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

7

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma **** Le Médecin de famille

.

l

Wakolda

Docteur Notorious 1960. Une mère confie ses enfants à un médecin allemand.

P Quand

on comprend qu’il s’agit de Mengele, la tension devient hitchcockienne.

C’

est bien connu, un compa­ triote à l’étranger inspire aussi­ tôt confiance. En Argentine, au début des an­ nées 60, en Patagonie, tout au bout du monde, un homme demande à une fa­ mille de pouvoir la suivre durant les 300km d’une route déserte. L’homme inspire aussitôt confiance à l’épouse car tous deux sont d’origine allemande. La famille s’en va rouvrir un hôtel au bord d’un lac sublime et l’individu de­ vient leur premier client. Il s’installe pour six mois et paie d’avance. Il est médecin et a vite remarqué ce qui chif­ fonne la maman : sa fille Lilith a 12 ans mais en paraît 9, elle est très petite pour son âge. Or, les hormones de

•***

.

.

Divergente

l

croissance, c’est un peu la spécialité de notre docteur. Le mari ne veut pas en entendre parler. Les compatriotes de sa femme, il préfère les maintenir à dis­ tance même s’il accepte que ses enfants fréquentent l’école allemande. A l’insu de son mari, l’épouse autorise le médecin à entamer le traitement au soulagement de la gamine qui doit su­ bir les moqueries de tous les bons aryens de l’école.

Le docteur allemand (Alex Brendemühl) veut aider la petite Lilith en retard de croissance.

C’est alors que le spectateur apprend que cette mère a confié son enfant, et bientôt ses enfants –elle est enceinte de jumeaux– non pas à un “simple” ex­di­ gnitaire nazi comme elle l’imaginait bien, mais au monstrueux Josef Men­ gele, le Dr Frankenstein du Reich. Lucia Puenzo injecte une dose de ter­ reur inouïe dans ce problème aigu qui déchire une famille: comment répon­ dre à la souffrance de cette gamine ? En effet, ce n’est plus une femme qui prend un risque en faisant confiance à un médecin qui semble attentionné et compétent mais une femme qui livre ses enfants aux expériences de “l’ange de la mort” comme on le surnommait à Auschwitz. Simultanément, le récit s’enrichit de

la découverte de cette communauté d’exilés nazis établie en Argentine, re­ pliée sur elle­même, entretenant le culte du Führer et l’enseignement de ses idées, dans un collège formant une nouvelle génération de petits fachos. Une colonie dont l’existence n’a pas échappé aux agents du Mossad qui tra­ quent les criminels de guerre en fuite. Toutefois Lucia Puenzo –dont on n’a pas oublié “XXY”, film pudique sur l’intersexualité qu’on recommande à Jean­François Copé–, toutefois donc, la réalisatrice peine à exploiter son formi­ dable potentiel sur la longueur. Après une mise en contexte palpitante, après une utilisation époustouflante des dé­ cors, après une entrée en scène parfaite de ce méchant à la dangerosité ex­

ELYSÉE

P Argentine,

trême, idéalement interprété par Alex Brendemühl. Après une heure d’une œuvre qu’on sent exceptionnelle, l’in­ trigue se prend les pieds dans un sus­ pense conventionnel, une course­ poursuite entachée de faux raccords et de neige mousseuse. Il n’en reste pas moins que ce “méde­ cin de famille” est passionnant, reliant l’histoire au présent. Il n’en reste pas moins une tension qui renvoie aux meilleurs longs métrages du “noto­ rious” sir Alfred Hitchcock. Fernand Denis Réalisation: Lucia Puenzo d’après son roman “Wakolda”. Images: Nicolas Puenzo. Avec: Alex Brendemühl, Natalia Oreiro, Diego Peretti… 1h33.

Divergent

Rébellion réactionnaire P Une

fiction conservatrice dans la veine de “Ender’s Game”.

BELGA

D

Chez les audacieux: faites la guerre, pas l’amour.

8

ans un monde postapocalypti­ que, la société humaine a été di­ visée en classes: les altruistes di­ rigent et s’occupent du bien commun, les érudits pensent, les sincères disent la vérité, les fraternels subviennent aux besoins et les audacieux assurent l’or­ dre. A la majorité, les jeunes passent un test d’aptitude. Ce qui ne les empêche pas d’opter librement pour leur faction. Mais ce choix est définitif, sans retour en arrière. Ceux qui échouent à intégrer une caste deviennent “sans­faction”, les SDF de ce nouvel ordre mondial. Quand Béatrice, fille d’altruiste, passe son test, son examinatrice, paniquée, lui confie qu’elle rencontre les critères

de trois factions –érudits, altruistes et audacieux. Un cas rare. Et dans l’ordre établi, “les divergents” comme on les ap­ pelle, sont éliminés. Béatrice, cachant sa particularité, intègre les audacieux… Ceux qui ne sont plus ni audacieux ni érudits, ce sont les producteurs améri­ cains: comme dans le best­seller de Ve­ ronica Roth (24 ans) dont “Divergent” est adapté, la déviance leur fait peur. “Divergent”, c’est “Hunger Games” meets “Ender’s Game”: même principe, même héroïne (Shailene Woodley en clone de Jennifer Lawrence), même vi­ sion dystopique, même esthétique… Le récit suit toutes les figures impo­ sées: initiation de l’impétrante, sous le regard sceptique des initiés, jusqu’à ce que son rôle d’élue s’impose à tous (son formateur en premier), révélation d’un complot, affrontement et résolution. Les méchants sont ceux qui ont le plus de tatouages, la plus grande gueule ou

le plus grand prestige d’acteur. Sans surprise, pas de mauvaise surprise, ni pour le spectateur ni pour le studio. Mais le plus inquiétant dans cette va­ gue de blockbusters pour young adults, est que, sous couvert de libre arbitre et de destinée individuelle pointe une cri­ tique des élites, soupçonnées de préfé­ rer le collectif à la famille, la société à l’individu. Le tout sous un verni puri­ tain hypocrite: jouer au docteur c’est mal, mais apprendre à se défendre avec armes blanches et gros pétards, c’est sain… Ces audacieux­là font penser aux milices qui fleurissent dans les Etats ul­ traconservateurs de la bible belt des Etats­Unis. Loin d’être une rebelle, Béa­ trice est une Jeanne d’Arc à la sauce Sa­ rah Palin. Ce futur charrie l’air néoréac de notre temps… A.Lo. Réalisation: Neil Burger. Avec: Shailene Woodley, Theo James, Kate Winslet… 2h19

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


** *** * *** *

***

** ** ** * *** P

** *** **** ** *** P

*** **

*** ***

** *** *** **

* ***

*** P

* ***

P

** P

*** * *** ** **

** *** ** *** P

* **** ***

3 Days to Kill 47 Ronin Abus de faiblesse Aimer boire et chanter American Hustle August : Osage County Book Thief (The) Captain America: the Winter Soldier Clochette et la fée pirate Cour de Babel (La) De toutes nos forces Diplomatie Divergent Etrange couleur des larmes de… (L’) Fiston Flying Home Grand Budapest Hotel Her Ida Image manquante (L’) Ma maman est en Amérique Médecin de famille (Le) Minuscule Monuments Men (The) Nebraska Only Lovers Left Alive Rio 2 3D Salaud, on t’aime Saving Mr Banks Situation amoureuse : c’est compliqué Snowpiercer (Transperceneige) Supercondriaque Twelve Years a Slave Le vent se lève (The Wind Rises) Viva la liberta We Are the Best! Weekend in Paris Welcome Home

* P

** * * **

*** ** ** ** **

** ** P

*

** *** **** *** ** * P ** ** ** ** * *** *** **** **** *** * *** *** *** *** ** *** * *** *** ***

**** P * *** *** ** *** * ** P

** *** *** * *** ** *

*** ** *** *** *** *

** *** * **

P

* ** ** P

*** **** ** ** * *** * * * *** ** **** *** *** *** ** ** * *** ***

**** *** *** * P * ** ** P * **** *** P * **** *** ** * ** **** ** ** ** ** ** ** ** ** *

**

P P

** ** ** * *

* * *** ** * *

* * *** ***

** * *** **

**

**

P

*** *** **** * ** *** * *** * ** * *** P

*** * *** **

* * ** *** *** ** ** * * *** * ** ** *** *** *** ** ** ** ***

* ** * **** *** * * ** ** P ** * ** P * **** ** P ** ** *** **** ** ** * ** ** * *

* P

* *** * *

P P P P

** ** *

*** * **** *** *** *

* ***

*** **** ** ** **

**

**

**** *** ** ***

P

**** ** *** * *

*** ***

* * **** ** * ** *** **** P * P

P

***

*

P

P

** *** * **** ** ** *

Jan Temmerman De Morgen

Flair

Nicolas Buytaers RTL-TVI

Hugues Dayez RTBF

Patrick Laurent La Dernière Heure

Moustique

** **

Frédérique Morin Musiq’3

* *

Cathy Immelen Classic 21 – Vivacité

Obligatoire

Louis Danvers Le Vif – Focus

Recommandé

Michaël Degré L’avenir

Conseillé

Ruben Nollet De Tijd

Facultatif

Le Soir

* ** *** ****

Jeroen Struys De Standaard

Alain Lorfèvre La libre Belgique

Hubert Heyrendt La libre Belgique

Fernand Denis La libre Belgique P

Les sorties de la semaine P Déconseillé

* **

*** *** ** * ** * **** *** * ** * **** * *** **

**

*** ** * ** * *** ** *** P

** *** *** *** *** *** * *** *** ** ** ** *** *** *** *** **

P

Oscar film étranger – meilleur film européen La Grande Bellezza

Grand prix du festival de Cannes Inside Llewyn Davis

5 César Les garçons et Guillaume, à table !

Il y a une “Grande Bellezza pour chacun”. Et une nouvelle “Grande Bellezza” à chaque vision. Voila un film unique, qu’on peut voir et revoir et qui se renou­ velle à chaque fois. C’est Sorrentino – Roma, sa “Dolce Vita” à lui, son huit et demi. On pense à Fellini parce que c’est le même guide. Comme Marcello Mas­ troianni, Zep est un journaliste et un mondain, sauf que son interprète Tony Servillo a quelques décen­ nies de plus. L’époque a changé, ce n’est plus via Veneto que cela se passe mais sur une terrasse avec vue sur le Colisée. Sorrentino a une telle foi dans sa mise en scène, dans sa caméra qu’il ne les lie pas à un scénario, à une dramaturgie. Une telle foi dans ses spectateurs aussi, que le réalisateur de “Il divo” les laisse libre, refuse de les attacher à un pitch mais les immerge dans une accumulation d’atmosphères, modernes ou complètement proustiennes, chargée donc de nostalgie, “ce loisir pour ceux qui ne croient pas au futur”. Du grand cinéma. (F.Ds) (ABC/Twin Pics)

Dans les pieds (mouillés) d’un chanteur de folk, les Coen font revivre Greenwich Village juste avant l’avènement de Bob Dylan. Llewyn Davis est un folksinger comme il en poussait, fin des années 50. Il est franchement pas mal, il y croit, il s’accroche et il s’incruste aussi. C’est pas facile, toutes les nuits, de trouver un divan pour pioncer. Surtout quand on a le don de se fâcher avec tout le monde. En attendant que cela “blowin’in the wind”, la foi de Llewyn Davis vacille : doit­il persévérer avec sa guitare ou repren­ dre du service dans la marine marchande ? Les Coen, eux, s’amusent à lui mettre un chat dans les pattes et sur son chemin, un tas de personnages avec des tronches qui en disent plus long que leur dialogue. L’odyssée de Llewyn Davis, c’est un voyage à travers la loose – une spécialité des Coen – en compagnie d’un John Goodman mémorable, de Carey Mulligan le joli bibelot du “Great Gatsby” métamorphosée en furie et d’une découverte : Oscar Isaac. (F.Ds) (Belga)

Remporter la course aux Césars, l’année de sa première participation alors que le super­favori a gagné la Pal­ men d’or, Guillaume Gallienne a dû en rêver mais n’imaginait pas que cela puisse arriver, n’imaginait pas doubler Kechiche. C’est de fait exagéré et risque même de surdimensionner cette comédie singulière, cette oediperie carabinée qui aurait pu mal tourner. S’obsti­ nant à passer pour une fille, puis un homosexuel afin de “correspondre” à son image efféminée, Guillaume ne peut traverser une cour de récré sans se faire traiter de pédale et s’accroche à sa maman comme à un mo­ dèle déposé. Il y a de quoi user un divan, mais l’apti­ tude de Gallienne à positiver va lui permettre de s’en sortir. Ce parcours a stimulé son sens de l’observation, a développé son goût pour le travestissement, a nourri sa faculté d’incarner des dizaines de personnages. Bref, c’est comme cela qu’il a trouvé sa voie, celle d’un acteur. Soit une comédie originale tant sa capacité d’autodérision est spectaculaire. (F.Ds) (Coming Soon)

mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

9

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


ÉLYSÉE

Sandrine Kiberlain et André Dussolier Film posthume, “Aimer, boire et chanter” est une comédie légère et grave dans laquelle Alain Resnais crie son amour du spectacle, du théâtre et surtout de la vie ! Adaptant à nouveau le dramaturge an­ glais Alan Ayckbourn, le ci­ néaste français embarque Sa­ bine Azéma, André Dussolier et les autres dans une ré­ flexion vivifiante sur la vie, la mort et le théâtre. 1h48. (H.H.) (LLC n°13)

CMC

.****. The Book Thief (La voleuse de livres)

Sophie Nélisse La guerre “pour les nuls”, du moins pour les enfants… Brian Percival (révélé grâce à la série

10

.****. Her

Quelle énergie! Grâce à trois toutes jeunes comédien­ nes confondantes de naturel, Lukas Moodysson nous replonge dans le Stockholm du début des années 80 pour nous raconter l’histoire de trois gamines d’une douzaine d’années rêvant de devenir le meilleur groupe de musique punk de Suède. Adaptant le ro­ man graphique de sa femme Coco, le cinéaste suédois (“Fucking Amal”, “Lilya 4­ever”) accouche d’un ma­ gnifique portrait de l’enfance, période où se forme l’identité. Vivifiant! 1h42. (H.H.) (LLC n°14)

Dans un futur où les gadgets technologi­ ques isolent toujours plus les individus, Theo (Joaquin Phoenix) fait l’acquisition d’un OS à la voix (féminine) sexy (celle de Scarlett Johansson…). Spike Jonze, désor­ mais seul au scénario, et toujours aussi maî­ tre de sa caméra et de son image, signe une magnifique réflexion sur l’essence du senti­ ment amoureux. Oscar du meilleur scéna­ rio original, mérité. 2h06 (A.Lo.) (LLC n°12)

PARADISO

..****. We Are the Best !

.****. Dallas Buyers Club

“Downtown Abbey”) adapte sans talent le roman­jeunesse à succès de Markus Zusak. Soit l’histoire édifiante d’une pe­ tite fille qui lit pour oublier l’horreur nazie. Sans aucune réflexion morale ou politique. Avec Geoffrey Rush et Emily Watson… 2h11. (H.H.) (LLC n°13)

son mari à se perdre dans les méandres de la mémoire des lieux. Le tandem Hélène Cat­ tet et Bruno Forzani (“Amer”) signe un récit labyrinthique stylisé et maîtrisé qui doit autant au “giallo” italien qu’à Stanley Kubrick ou David Lynch. Déroutant mais envoû­ tant. 1h49 (A.Lo.) (LLC n°11)

nario révélateur et dégraissé, des interprétations poétique et rageuse, une photo sublime, une mise en scène lumineuse de Paweł Pawlikowski. De la fusion des talents à leur plus haut degré découlent 80 mi­ nutes touchées par la grâce. In­ dicibles, belles, poignantes, universelles, inoubliables. 1h19. (F.Ds) (LLC n°7)

Jared Leto et Matthew McConaughey

.****. Captain America : The Winter Soldier Le super­héros à la bannière étoilé revient, confronté à un complot qui menace l’inté­ grité du S.H.I.E.L.D. Un scéna­ rio qui virevolte sur l’air pa­ rano du temps mais qui re­ tombe vite sur le recette du blockbuster survitaminé et manichéen. 2h16 (A.Lo.) (LLC n°13)

.****. Comment j’ai détesté les maths Nommé aux Césars 2014, “Comment j’ai détesté les maths” est un documentaire passionnant signé Olivier Peyon (“Les petites vacances”). Rencontrant des mathémati­ ciens aux quatre coins du globe, il rend hommage à la beauté d’une discipline mé­ connue mais qui, de l’infor­ matique à la finance, régit pourtant le monde… 1h43. (H.H.) (LLC n°11)

****.

La Cour de Babel

Le titre est magnifique et pré­ cis : l’année scolaire d’une classe d’accueil d’un lycée pa­ risien fréquentée par une vingtaine d’ados entre 11 et 15 ans, venant réellement des quatre coins du monde. Si tous les parcours sont diffé­ rents, le présent et la motiva­ tion est la même. La conclu­ sion du documentaire sans commentaire de Julie Bertu­ celli est limpide : l’éducation, la mixité, le bouillon de cultu­ res, la laïcité font tomber bar­ rières et préjugés. 1h29 (F.Ds) (LLC n°11)

.****. Gloria

.****. L’image manquante

La dérive d’une femme divor­ cée quinquagénaire. Une brillante interprétation de Paulina Garcia dans ce film du Chilien Sebastián Lelio, qui à force d’exposer l’ennui du quotidien le suscite quelque peu. 1h50 (A.Lo.) (LLC n°9)

L’histoire vraie d’un malade du sida qui survécut au­delà de tous les pronostics en re­ courant à des drogues illégales aux Etats­Unis. Les perfor­ mances à Oscar de Matthew McConaughey et Jared Leto donnent du corps à ce biopic non politiquement correct qu’il fallut vingt ans pour pro­ duire à Hollywood. 1h57. (A.Lo.) (LLC n°6)

.****. The Grand Budapest Hotel

CONTACT FILMS

.****. Aimer, boire et chanter

Romantique

L’image manquante Après “Bophana” ou “S21, la machine de mort Khmère rouge”, le réalisateur cambod­ gien Rithy Panh livre un nou­ veau monument documen­ taire : le récit de ses propres souvenirs dans les camps de travail khmère, reconstitué avec des figurines de glaise. Edifiant et magistral. 1h36. (A.Lo.) (LLC n°14)

.****. De toutes nos forces

Entre un père très physique et son fils collé à sa chaise rou­ lante, le courant n’est jamais passé. Alors, l’ado a une idée : participer à la course de l’Iron­ man ensemble. Niels Tavernier livre un film édifiant et con­ venu sur le handicap comme on ne devrait plus en réaliser après “Intouchables” 1h30 (F.Ds) (LLC n°13)

•***. Divergente

.

Dans le futur, après une apo­ calypse, la société est divisée en cinq castes. Béatrice intè­ gre les Audacieux, la milice qui protège la collectivité. Mais elle est une “divergente”, qui a les qualités de trois fac­ tions. D’après un roman best­ seller, ce film surfe sur la va­ gue “Hunger Games” avec, en toile de fond, une idéologie néo­réac’ sidérante. 2h19 (A.Lo.) (LLC n°14)

.****. L’étrange couleur des larmes de ton corps Une femme disparaît dans une somptueuse demeure Art nouveau. L’enquête amène

Ralph Fiennes et Tony Revolori Huitième film de Wes Ander­ son et huitième enchante­ ment ! Toujours aussi ludique, le réalisateur s’inspire tout à la fois de Stefan Zweig et de Tin­ tin pour conter la déliques­ cence des valeurs européen­ nes et la montée du nazisme. Mais on reste évidemment dans l’univers singulier d’un des plus grands cinéastes hol­ lywoodiens ! Avec un casting époustouflant, emmené par Ralph Fiennes. 1h45. (H.H.) (LLC n°10)

.****. Ida

Avant de prononcer ses vœux, une novice et sa tante partent à la recherche de la tombe des parents, un road­movie atypi­ que à travers la Pologne, son histoire et ses sixties. Un scé­

.****. Kill Your Darlings

LUMIÈRE

Au Courtil, chaque enfant en souffrance mentale est une énigme dont il faut trouver la clef pour les soulager de leurs douleurs, les réconcilier avec leur identité, trouver leur place dans le monde. Mariana Otero signe un documentaire palpitant comme un thriller, complexe comme l’esprit hu­ main, chaleureux comme l’at­ mosphère de l’institution et plein d’espoir. 1h50 (F.Ds) (LLC n°9)

Energique

D.R.

.****. A ciel ouvert

Tickets

D.R.

ABC

Cinéma

Daniel Radcliffe Le jeune Américain John Kro­ kidas offre à Daniel Radcliffe son premier rôle marquant après la saga “Harry Potter”. Dans ce premier film consacré aux débuts de la Beat Genera­ tion, le comédien anglais in­ carne Allen Ginsberg qui,

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


.****. Ma maman est en Amérique… Jean, six ans, entre à l’école. Sa voisine reçoit d’Amérique des cartes postales de sa maman, absente depuis si longtemps. Un dessin animé touchant et initiatique d’après la BD d’Emile Bravo et Jean Re­ gnaud. A voir à partir de six ans, accompagné pour préve­ nir d’inévitables questions… 1h15 (A.Lo.) (LLC n°10)

.****. Le Médecin de famille

Volker Schlöndorff imagine la conversation, dans la nuit du 25 août 1944, entre le général allemand Von Choltitz et le consul suédois Nordling, le second suppliant le premier de ne pas détruire Paris. Niels Arestrup (épous­ touflant) et André Dussollier retrouvent à l’écran les rôles qu’ils ont joué sur scène pen­ dant des mois. La confrontation est magis­ trale et les thèmes abordés passionnants. 1h28. (H.H.) (LLC n°11)

Alors que la Terre n’est plus qu’une boule de neige géante, le dernier train avant l’apoca­ lypse tourne inlassablement. Mais en queue de convoi, les pauvres se révoltent. Cela fait longtemps qu’on n’avait plus vu un bloc­ kbuster répondre au cahier des charges de fa­ çon aussi enthousiaste, énergique, survoltée. Et il se double d’une métaphore percutante. Bong Joon­Ho doit faire pâlir Hollywood de jalousie. 2h05 (F.Ds) (LLC n°11)

Minuscule

Minuscule Découvrant une boîte de su­ cre, une troupe de fourmis montent une expédition pour la ramener à la fourmilière. Le mélange de prises de vues réelles, d’animation et de re­ lief (3D) préparé par Hélène Giraud et Thomas Szabo dé­ bouche sur une aventure épi­ que et trépidante évoquant “Fitzcaraldo”, “Star Wars”, “Le Seigneur des anneaux”… Une réussite bluffante. Mieux qu’un Pixar, de 4 à 104 ans. 1h29 (F.Ds) (LLC n°9)

D.R.

En Argentine, en 1960 une mère confie ses enfants en toute confiance à un médecin d’origine allemande comme elle. Quand on comprend qu’il s’agit de Mengele, la tension devient hitchcockienne. Lucia Puenza met en place un chef­d’œuvre mais échoue à le tourner. Film passionnant tout de même avec une formi­ dable composition d’Alex Brendemühl. 1h33 (F.Ds) (LLC n° 14)

.****. Only Lovers left Alive

Adam et Eve forment un cou­ ple de dandys vampires de­ puis des siècles. Mais le XXIe pourrait être leur dernier car leur sécurité alimentaire n’est plus assurée. A chaque repas, ils risquent un mauvais cou. Jim Jarmusch file avec érudi­ tion et humour sa métaphore sur la marge qui n’est plus ce qu’elle a été. Avec la trou­ blante Tilda Swinton. 2h03 (F.Ds) (LLC n°8)

.****. Monuments Men

En voulant mêler second de­ gré (sa marque de fabrique) et drame, George Clooney se prend les pieds dans le tapis. Malgré son incroyable casting (Damon, Blanchett, Dujardin, Goodman…), cette évocation ultra­patriotique de la Se­ conde Guerre mondiale déçoit profondément. Etonnant de la part de Clooney, dont chaque film en tant que réalisateur était jusqu’ici intéressant. 1h58. (H.H.) (LLC n°11)

.****. Nebraska

Medecin de famille

menace de tuer un passager toutes les 20 minutes si on ne verse pas 150 millions sur un compte. La situation est d’autant plus tendue que l’air­ marshall de service est aussi le premier suspect de cette ver­ sion aérienne des “10 petits nègres”. Avec Liam Neeson. 1h46 (F.Ds) (LLC n°9)

Car il croit avoir gagné à la lo­ terie, un fils n’a d’autre choix que d’emmener son père, un peu sénile, dans une ville à 2000 km. L’occasion de revoir la famille en faisant un détour par son bled natal où il n’a plus mis les pieds depuis des décennies. Alexander Payne organise la rencontre du road­ movie à l’américaine et de la comédie à l’italienne. Avec Bruce Dern, prix d’interpréta­ tion à Cannes. 1h55. (F.Ds) (LLC n°8)

.****. Non – stop

Dans le vol non­stop New York – Londres, un inconnu

.****. Le petit roi et autres contes

Le petit roi et autres contes Princesse captive, une gre­ nouille magique, des amou­ reux transis : cinq contes tra­ ditionnels hongrois sous forme de courts métrages ani­ més dans une belle esthétique traditionnelle. A partir de quatre ans. 41 min. (A.Lo.) (LLC n°14)

.****. Rosenn

Début du XXe siècle sur l’île de Bourbon, près de celle de la Réunion, un bel écrivain bri­ tannique séduit la fille d’un modeste colon. Celle­ci va connaître un destin haute­ ment romanesque qu’Yvan Le Moine conte de façon atone. Avec Hande Kodja, Rupert Everett… 1h40 (F.Ds) (LLC n°11)

•***. Salaud on t’aime

.

plus éloigné, a priori, de son univers onirique. En s’atta­ quant à la biographie du jeune ingénieur qui mettra au point le Mitsubishi Zero, l’avion des kamikazes, le cinéaste s’inter­ roge sur la création technique et artistique. Un peu trop mélo sans doute mais visuel­ lement toujours aussi enchan­ teur. 2h06 (H.H.) (LLC n°10)

Un Robert Capa au bout du rouleau s’achète un chalet de quelques millions d’euros à Megève pour y inviter ses filles de mariages différents qui ne peuvent pas se voir. Lelouch, interprété par Johnny Hally­ day, tourne un film pour dire à ses enfants qu’il les aime. Tout ça pour ça. Gâteux. 2h04 (F.Ds) (LLC n°14)

.****. Viva la Libertà

.****. Saving Mr Banks | Dans l’ombre de Mary Le bras de fer créatif entre Walt Disney et Pamela Tra­ vers, créatrice de Mary Pop­ pins. Une reconstitution clas­ sique pour un regard intéres­ sant dans les coulisses de l’usine à rêve. Avec une magis­ trale Emma Thompson. 2h06 (A.Lo.) (LLC n°9)

IMAGINE

****.

RIL/VICTORY

.****. Snowpiercer

Toni Servillo Epuisé, le leader de l’opposi­ tion italienne fuit en secret. Pris de panique, le parti confie les commandes à son frère ju­ meau qui sort de l’asile psy­ chiatrique. Roberto Andò a manifestement retrouvé la re­ cette de la comédie à l’ita­ lienne, celle qui fait rire, grin­ cer et réfléchir. Avec le vertigi­ neux Toni Servillo. 1h34 (F.Ds) (LLC n°10)

.****. Twenty Feet from Stardom Ce documentaire de Morgan Neville braque le projecteur sur les inconnues célèbres de la pop, du rock et de la soul américaine et britannique : les choristes. Une face B de l’his­ toire musicale qui vaut ample­ ment la face A, couronnée d’un Oscar. 1h31 (A.Lo.) (LLC n°12)

.****. A week-end in Paris

.****. Un été à Osage County | August : Osage County Suite à la disparition de leur père, trois filles et leur con­ joint se réunissent autour de leur mère tyrannique et aca­ riâtre. John Wells ne peut masquer les origines théâtra­ les de ce drame, porté (un peu trop ?) par ses acteurs, au pre­ mier rang desquels Meryl Streep et Julia Roberts. 2h10 (A.Lo.) (LLC n°13)

.****. Le vent se lève (The Wind Rises) A 73 ans, le maître de l’anima­ tion nippone Hayao Miyazaki tire sa révérence avec son film à la fois le plus personnel et le

UDREAM

A Brickville, l’ouvrier Emmet découvre qu’il est l’élu qui de­ vra empêcher la destruction du monde par Lord Business. Une technique impression­ nante au service d’un spot pu­ blicitaire géant qui se cache derrière un message pseudo­ anti­conformiste. 1h40 (A.Lo.) (LLC n°9)

.****. Diplomatie

LE PARC DISTRIBUTION

.****. Lego Movie | La grande aventure Lego

Essoufflant

CINEART

CINEART

jeune étudiant à la Columbia University, s’ouvre à la littéra­ ture aux côtés de Burroughs et Kerouac. Tout en se retrou­ vant au cœur d’un tragique triangle amoureux… 1h44. (H.H.) (LLC n°12)

Tendu

Jim Broadbent et Lindsay Duncan Un couple d’Anglais vient fê­ ter ses trente ans de mariage à Paris. Le séjour déraille de son objectif romantique pour vi­ rer au bilan critique. Roger Michell surfe sur la vague des films ciblant le 3e âge avec des questions de fond, un humour et une fantaisie british, des ac­ teurs fabuleux, Jim Broadbent et Lindsay Duncan. 1h33 (F.Ds) (LLC n°10)

mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

11

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma Libre écran avec Cinergie

Les affres créatrices BRUXELLES Bruxelles Brupark

D.R.

“La Maison de Jean-Pierre Raynaud” est un portrait de Jean-Pierre Raynaud réalisé dans sa maison de La CelleSaint-Cloud.

Par Dimitra Bouras Dorée, de faïence ou de lumière, la cage pourra être belle mais restera néanmoins une prison dans laquelle la réa­ lité la plus pénible est la limite infranchissable. Elle est réelle ou imaginaire, fruit d’une obsession ou d’une dé­ pression. Parfois, une croyance qui se voulait rassurante peut se métamorphoser en cauchemar. La prison la plus insupportable, celle dont il n’y a pas moyen de s’évader est sans aucun doute celle qui étouffe nos pensées, celle qui cadenasse nos réflexions, nos analyses ou nos rêves. Paradoxalement, l’enfermement peut générer de super­ bes créations. Cinergie.be (le site du cinéma belge) et le Centre du film sur l’art se sont associés à la Maison de la Francité pour présenter une soirée de projection de films d’art sur le thème “Prisonnier”. Ce dernier étant le sujet du concours d’écriture 2014 proposé par la Maison de la Francité. Nous aurons le plaisir de (re)découvrir le film de Raoul Servais, Atraksion (10’). Entre l’image réelle et l’animation, “la servaisgraphie” nous transporte dans un univers onirique qui flotte dans une apesanteur poétique que la technologie numérique ne pourrait jamais repro­ duire. Technique de réalisation inventée avant l’ordina­ teur, elle a été abandonnée car trop rigoureuse et trop coûteuse face aux programmes de retouche d’images. Mais, cela aux dépens d’une certaine atmosphère flocon­ neuse. “Des comédiens déguisés en bagnards, grimés et sty­ lisés, au point de ressembler aux… personnages d’un film d’animation.” Suivi du portrait fait par Michelle Porte de Jean­Pierre Raynaud, La Maison de Jean­Pierre Raynaud (31’). Par­ tagé entre l’angoisse et la lévitation, un sentiment anta­ gonique saisissait le visiteur de la maison de La Celle­ Saint­Cloud, assailli par les célèbres carreaux blancs 15 cm/15 cm qui avaient pris possession de l’espace, des meubles, du visible et du tangible. Ces carrés de faïence avaient chassé l’organique comme une vague de froid pé­ trifiant la vie. Face à la caméra, l’artiste parle.

U Vendredi 4 avril à 18h30 à la Maison de la Francité, 18, rue JosephII, à 1000 Bruxelles, 2€. Réservation souhaitée à info@cinergie.be

Kinepolis Bruxelles / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. VO s.t. Bil, Me. : 21h00. J. L. Ma. : 21h00, 22h30. V. S. D. : 20h00, 22h30. / Babysitting E.A., VO, V. S. D. Ma. : 16h45. L. : 16h45, 20h00. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45, 17h00, 19h45, 22h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h30, 22h15. VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45, 16h45, 20h15, 22h15. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h30, 22h30. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45, 17h15, 19h30, 22h30. VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h45, 17h15, 20h00, 22h30. / Fiston E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h30. / Halfweg E.A., VO s.t. Fr, V. : 20h30. / La Belle et la bête E.A., VO, S. D. L. : 14h30. / La grande aventure Lego E.A., NV, Me. J. V. S. : 14h45, 19h45. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 19h45. VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h15. / La voleuse de livres E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. L. : 22h30. D. Ma. : 19h45, 22h30. / Rio 2 E.A., NV, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. NV 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 16h45. VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 20h00. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 17h15. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 19h45, 22h15. / RoboCop E.A., VO s.t. Nl, L. : 20h00. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. J. V. Ma. : 16h45, 19h30, 22h15. S. : 14h00, 19h30, 22h15. D. L. : 14h00, 16h45, 19h30, 22h15. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, Me. J. L. Ma. : 21h00. V. S. D. : 20h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. : 21h00. V. : 19h45. S. D. : 14h15, 16h45, 19h45. L. Ma. : 14h15, 16h45, 21h00. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h15, 22h45. / Clochette et la Fée PirateE.A., NV, Me. J. V. : 14h45. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15. VF, S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15. / Flying Home E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h45. / K3 Dierenhotel E.A., VO, S. : 14h45. D. L. Ma. : 14h45, 17h15. / Le Loup de Wall Street E.A., VO s.t. Bil, J. L. Ma. : 21h00. D. : 20h15. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., NV, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15. VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15. / Non-Stop E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45, 19h45, 22h15. VO s.t. Bil, Me. J. L. Ma. : 21h00, 22h45. V. S. D. : 20h00, 22h45. / Supercondriaque E.A., VO s.t. Nl, Me. J. S. D. L.

Ma. : 19h45, 22h15. V. : 19h45, 20h30, 22h15. / Tarzan E.A., VF, S. D. L. Ma. : 14h00. / The Monuments Men E.A., VO s.t. Bil, Me. J. D. L. Ma. : 19h45. / 47 Ronin E.A., VF, Me. J. L. Ma. : 14h00, 16h45, 21h00. V. S. D. : 14h00, 16h45, 19h45. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h15. VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 17h00, 19h45. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / Le crocodile du Botswanga E.A., VO, Me. J. D. L. Ma. : 22h30. UBrupark - 20 Boulevard du Centenaire- 1020 Bruxelles / Tel: 0900 00 555

Bruxelles Centre-ville Actor's Studio / Aimer, boire et chanter E.A., VO, Me. J. V. L. Ma. : 16h50, 18h55. S. D. : 13h00, 16h50, 18h55. / 20 Feet From Stardom E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h05, 18h30. / A Week-End in Paris E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 13h25. / Ida E.A., VO s.t. Bil, Me. J. : 20h15. V. S. D. L. Ma. : 14h40, 20h15. / La Cour de Babel E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45. / La grande bellezza E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h20, 21h00. / Le Géant égoïste E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 12h50. / Only Lovers Left Alive E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h00, 21h20. / Welcome home E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h15, 21h55. U Rue de la Fourche 17-19 - 1000 Bruxelles / Tel: 02 512 16 96 Aventure Ciné Confort / Yves Saint Laurent E.A., VO s.t. Nl, J. : 15h45. L. : 15h35. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 19h35. / American Bluff E.A., VO s.t. Bil, J. V. S. D. L. Ma. : 21h20. / Ash & Money E.A., VO s.t. En, V. : 20h00. / Comment j'ai détesté les maths E.A., VO s.t. Bil, Me. : 17h55. J. : 14h00. V. : 14h00, 17h55. D. Ma. : 17h45. / Dallas Buyers Club E.A., VO s.t. Bil, Me. V. D. Ma. : 15h40. J. S. L. : 17h25. / Dans l'ombre de Mary E.A., VO s.t. Bil, J. L. : 17h30. V. : 15h45. D. Ma. : 15h35. / Entre leurs mains E.A., VO, Me. : 14h00, 19h35. J. Ma. : 17h50. V. S. L. : 14h00. / Inside Llewyn Davis E.A., VO s.t. Bil, Me. V. S. L. : 17h10. D. : 21h10. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO s.t. Nl, Me. J. V. S. Ma. : 14h00. / La crème de la crème E.A., VO s.t. Nl, Me. : 21h00, 21h20. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF 3D, Me. : 14h25. S. D. L. Ma. : 14h00. / Mauvaises herbes E.A., VO s.t. En, Me. V. L. : 21h10. J. D. Ma. : 14h00. / Nebraska E.A., VO s.t. Bil, Me. : 16h00. J. V. S. D. L. Ma. : 19h25. / Otto er et næsehorn E.A., NV, Me. : 10h30, 13h00. S. : 15h40. D. : 14h00. L. : 11h00, 14h00. Ma. : 11h00. / Philomena E.A., VO s.t. Bil, Me. V. D. Ma. : 17h40. J. S. L. : 15h40. / À ciel ouvert E.A., VO s.t. Nl, Me. : 19h20. J. : 10h00. / Eastern Boys E.A., VO s.t. Bil, J. : 19h35. / Gravity E.A., VO s.t. Bil 3D, J. S. D. L. Ma. : 21h50. / Le Vertige des possibles E.A., VO, D. : 17h10. / Sugar Man E.A., VO s.t. Fr, S. : 17h00.

/ Viva la libertà E.A., VO s.t. Bil, Me. V. D. L. : 15h30, 19h25. J. S. Ma. : 15h30, 19h25, 21h10. U 57 Galerie du centre - 1000 Bruxelles / Tel: 02 219 92 02 CINEMATEK / INLAND EMPIRE E.A., VO s.t. Bil, S. : 21h00. / Atelier bilingueE.A., VO, Me. : 14h00. / Vous êtes servisE.A., VO, Me. : 21h00. / Bread and roses E.A., VO s.t. Bil, Me. : 20h00. / Bread & roses E.A., VO s.t. Bil, Me. : 20h00. / Les contes de la mère poule E.A., VO, Me. : 14h00. D. : 15h00. / Ekpombi + AthinaE.A., VO, S. : 18h00. / Le cuisinier le voleur, sa femme et son amant E.A., VO s.t. Bil, Me. : 21h00. / Femmes au bord de la crise de nerf E.A., VO s.t. Bil, J. : 17h00. Me. : 19h00. / Les Ailes du désir E.A., VO s.t. Bil, L. : 19h00. / Voyage à Cythère E.A., VO s.t. Bil, Ma. : 21h00. / Alexandre le Grand E.A., VO s.t. Bil, V. : 19h00. / Moi tintin E.A., VO, J. : 16h00. / Illustrate cu flori de camp E.A., VO s.t. Fr, Me. : 17h00. / Nunta de piatra E.A., VO s.t. Fr, Ma. : 19h00. / Tintin et le lac aux Requins E.A., VO s.t. Nl, D. : 16h00. / Veronica E.A., VO s.t. Nl, L. : 20h00. / La reconstitution E.A., VO s.t. Bil, J. : 21h00. / Pinocchio dans l'espace E.A., VO, Me. : 16h00. / Repulsion E.A., VO s.t. Bil, L. : 21h15. / La Forêt des pendus E.A., VO s.t. En, D. : 21h00. / The Servant E.A., VO s.t. Bil, S. : 19h00. / Un, deux, trois E.A., VO s.t. Bil, J. : 15h00. / 12 hommes en colère E.A., VO s.t. Bil, Me. : 17h00. / Douze hommes en colère E.A., VO s.t. Bil, Me. : 17h00. / La moara cu noroc E.A., VO s.t. Fr, S. : 17h00. / Les sept samouraïs E.A., VO s.t. Fr, D. : 17h30. / O noapte furtunoasa E.A., VO s.t. Fr, V. : 17h00. / La Belle équipe E.A., VO, Me. : 20h00. J. : 18h00. / La joyeuse divorcée E.A., VO s.t. Bil, Me. : 15h00. / M le maudit E.A., VO s.t. Bil, Me. : 19h00. / M, le maudit E.A., VO s.t. Bil, Me. : 19h00. / Le cinéma roumain de A à Z : Radiographies d'un phénomèneE.A., VO, J. : 19h00. / Isn't life wonderful? E.A., VO, Me. : 18h00. / Heures d'epouvante E.A., VO, Ma. : 20h00. Me. : 18h00. / Les coeurs du monde E.A., VO s.t. Bil, D. : 20h00. / Civilization E.A., VO, V. : 18h00. S. : 20h00. / Intolerance E.A., VO s.t. Bil, J. V. : 20h00. D. : 16h30. URue Baron Horta, 9- 1000 Bruxelles / Tel: 02 551 19 19 Galeries Cinéma / Kill Your Darlings E.A., VO s.t. Bil, Me. : 13h30, 18h00. J. L. : 12h45, 22h00. V. : 12h45, 21h00. S. : 18h00. D. Ma. : 12h45, 18h00. / L'image manquante E.A., VF s.t. Nl, Me. : 17h45, 20h00. J. : 17h30. V. S. D. Ma. : 17h10, 20h00. L. : 20h30. / L'étrange couleur des larmes de ton corps E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. Ma. : 21h50. / Le Petit Roi et autres contes E.A., VF, Me. : 15h10. S. D. L. Ma. : 11h00, 15h10. / Le vent se lève E.A., VF, Me. : 15h30. S. : 14h45. D. L. Ma. : 10h30, 14h45. VO, Me. : 21h35. J. V. : 14h45, 17h30. S. D. Ma. : 21h00. L. : 18h00. / We are the best E.A., VO s.t. Bil, Me. :

La Libre Culture. Supplément hebdomadaire à La Libre Belgique. Coordination rédactionnelle: Aurore Vaucelle, Samuel Hoste, Guy Duplat (responsable du supplément), avec la participation de l’ensemble des journalistes et collaborateurs de La Libre Belgique. Agenda culturel: Véronique Dumont et Régine Ignace. Réalisation: IPM Press Print. Conception: Jean-Pierre Lambert (Responsable graphique), Bruno Bausier. Illustrations: l’ensemble des intervenants iconographiques de La Libre Belgique. Administrateur délégué - éditeur responsable: François le Hodey. Directeur général: Denis Pierrard. Rédacteur en Chef: Francis Van de Woestyne. Rédacteurs en Chef adjoints: Xavier Ducarme, Pierre-François Lovens et Gilles Milecan. Publicité: Luc Dumoulin et Martine Levau – luc.dumoulin@saipm.com et martine.levau@saipm.com).

12

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


16h00, 19h35. J. : 15h30, 19h35. V. : 15h30, 19h00. S. D. Ma. : 16h00, 19h00. L. : 16h00, 18h00. / Une seconde femme E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. L. Ma. : 13h10. J. V. : 13h30. / La Rivière E.A., VO s.t. Fr, L. : 20h00. / Vive l'amour E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h00. U 26 Galerie de la Reine - 1000 Bruxelles / Tel: 02 514 74 98 UGC De Brouckère / Babysitting E.A., VO, V. S. D. L. Ma. : 16h30. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 11h00, 14h00, 17h00, 20h00. J. V. : 14h00, 17h00, 20h00. VO s.t. Bil 3D, Me. S. D. L. Ma. : 11h00, 14h00, 17h00, 20h00. J. V. : 14h00, 17h00, 20h00. / Cosi fan tutte (Opéra)E.A., VO, J. : 19h00. VO s.t. Fr, J. : 19h00. / Divergent E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 11h30, 14h30, 17h30, 20h30. J. V. : 14h30, 17h30, 20h30. VO s.t. Bil, Me. S. D. L. Ma. : 11h00, 14h00, 17h00, 20h00, 21h45. J. V. : 14h00, 17h00, 20h00, 21h45. / Fiston E.A., VO, Me. S. D. L. Ma. : 11h10, 13h15, 15h20, 17h25, 19h30, 22h00. J. : 13h15, 15h20, 17h25, 19h30. V. : 13h15, 15h20, 17h25, 19h30, 22h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 11h00, 13h05, 15h10, 17h20. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 11h00, 13h10, 15h20, 17h35, 19h45. J. V. : 13h10, 15h20, 17h35, 19h45. VF 3D, Me. S. D. L. Ma. : 11h00, 13h10, 15h20, 17h35. J. V. : 13h10, 15h20, 17h35. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45, 22h00. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. L. Ma. : 11h00, 13h05, 15h15, 17h30, 19h45, 22h00. J. V. : 13h05, 15h15, 17h30, 19h45, 22h00. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VO s.t. Bil, Me. V. S. D. L. Ma. : 19h30, 22h00. J. : 22h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 11h30, 13h30, 15h30, 17h30. J. V. : 13h30, 15h30, 17h30. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VO s.t. Bil, Me. : 11h00, 13h45, 16h30, 19h25, 22h00. J. : 13h45, 22h00. V. : 13h45, 19h25, 22h00. S. D. L. Ma. : 11h00, 13h45, 19h25, 22h00. / Un été à Osage County E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. L. Ma. : 19h30, 22h00. J. : 14h00, 19h30. V. : 14h00, 16h30, 19h30, 22h00. / 47 Ronin E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. L. Ma. : 11h15, 14h00, 16h30, 19h25, 22h00. J. V. : 14h00, 16h30, 19h25, 22h00. UPlace de Brouckère- 1000 Bruxelles / Tel: 0900 10 440

Bruxelles Haut de la ville Styx / Blue Jasmine E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 21h25. / Camille Claudel 1915 E.A., VO s.t. Nl, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 21h35. / Ernest et Célestine E.A., VO, S. D. : 17h20. / Hannah Arendt E.A., VO s.t. Bil, Me. V. S. D. L. Ma. : 19h30. / Sugar Man E.A., VO s.t. Fr, S. D. : 17h30. / The Broken Circle Breakdown E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h20. / Crossing the bridge - The sound of Istanbul E.A., VO s.t. Fr, J. : 19h30. U 72, Rue de l'Arbre bénit - 1050 Bruxelles / Tel: 02 512 21 02 UGC Toison d'Or / Aimer, boire et chanter E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h15, 21h35. / Babysitting E.A., VO, V. S. D. L. Ma. : 16h30. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VO s.t. Bil 3D, Me. J.

V. S. D. L. Ma. : 13h15, 16h10, 19h00, 21h50. / Diplomatie E.A., VO s.t. Nl, Me. S. D. L. Ma. : 17h20, 19h25, 21h30. J. V. : 13h20, 15h20, 17h20, 19h25, 21h30. / Divergent E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. L. Ma. : 11h05, 13h30, 16h30, 19h20, 21h35. J. V. : 13h30, 16h30, 19h20, 21h35. / Fiston E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h20, 21h40. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 11h00, 13h05, 15h10. / La voleuse de livres E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. Ma. : 19h00, 21h30. L. : 21h30. / Les yeux jaunes des crocodiles E.A., VO s.t. Nl, L. : 19h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 11h30, 14h00, 16h30, 19h15. J. V. : 14h00, 16h30, 19h15. VF 3D, Me. S. D. L. Ma. : 11h30, 14h00, 16h30. J. V. : 14h00, 16h30. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. S. D. L. Ma. : 11h00, 13h40, 16h20, 19h05, 21h40. J. V. : 13h40, 16h20, 19h05, 21h40. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. L. Ma. : 11h15, 14h00, 16h30, 19h25, 21h40. J. V. : 14h00, 16h30, 19h25, 21h40. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. L. Ma. : 19h10, 21h50. J. V. : 13h25, 16h10, 19h10, 21h50. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 11h15, 13h10, 15h05, 17h00. J. V. : 13h10, 15h05, 17h00. / Her E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. L. Ma. : 11h05, 13h45, 16h25, 19h00, 21h35. J. V. : 13h45, 16h25, 19h00, 21h35. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, Me. S. D. L. Ma. : 11h10. / La Reine des neiges E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 11h20, 14h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 11h10, 13h10, 15h10. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. S. D. L. Ma. : 11h05, 13h00, 15h00, 17h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. : 16h30, 19h15, 21h45. J. : 14h00, 16h30, 19h15, 21h45. V. : 14h00, 19h15, 21h45. S. D. L. Ma. : 19h15, 21h45. / The Monuments Men E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. L. Ma. : 11h15, 13h45, 16h15, 19h10, 21h45. J. V. : 13h45, 16h15, 19h10, 21h45. / Un été à Osage County E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. L. Ma. : 11h10, 13h45, 16h20, 19h05, 21h40. J. V. : 13h45, 16h20, 19h05, 21h40. / Les garçons et Guillaume, à table ! E.A., VO, Me. S. D. L. Ma. : 17h10. J. V. : 13h00, 15h05, 17h10. UAvenue de la Toison d'Or, 8- 1050 Bruxelles / Tel: 0900 10 440 Vendôme / A Week-End in Paris E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. : 15h15, 17h05. S. D. : 17h15. L. Ma. : 15h15, 17h05, 20h50. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 15h30, 17h00. / De toutes nos forces E.A., VO, Me. J. V. : 13h40, 17h40. S. D. : 17h40. L. Ma. : 13h40, 17h40, 19h00. / Ida E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. L. Ma. : 13h50, 15h35, 19h10, 21h00. S. D. : 15h35, 19h10, 21h00. / Le Médecin de famille E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h50, 15h45, 19h30, 21h30. / Le Passé E.A., VO, S. : 10h30. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 15h30. / Philomena E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 21h10. / The Lunchbox E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h00. / We are the best E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. : 17h10, 19h20. S. D. : 13h30, 19h20. L. Ma. : 17h10, 19h20, 21h30. / Loulou et autres Loups E.A., VO, S. : 10h30. / Le Chantier des gos-

ses E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h15. U 18, Chaussée de Wavre - 1050 Bruxelles / Tel: 02 502 37 00

Bruxelles Ixelles Flagey / An Episode in the Life of an Iron Picker E.A., VO s.t. Bil, V. : 21h30. / La Maison de la radio E.A., VO s.t. En, Me. : 20h00. / Le quatrième mur E.A., VO s.t. Nl, Me. : 20h00. Ma. : 21h30. / Rosenn E.A., VO s.t. Nl, V. : 19h30. / Welcome home E.A., VO s.t. Bil, Me. : 21h30. D. : 19h30. / Il était une fois... Le charme discret de la bourgeoisie E.A., VO, L. : 19h30. / Il était une fois... Mon oncle E.A., VO, D. : 17h30. / The Fisher King E.A., VO s.t. Bil, Me. Me. : 17h30. / Good Morning Vietnam E.A., VO s.t. Bil, Ma. : 17h30. / Radio days E.A., VO s.t. Bil, J. : 17h30. / Tandem E.A., VO s.t. Nl, V. : 17h30. Me. : 22h00. / Monty Python, sacré Graal E.A., VO, J. : 21h45. Ma. : 19h45. / Le charme discret de la bourgeoisie E.A., VO, L. : 17h30. / La vie de château E.A., VO, J. : 19h30. / Mon oncle E.A., VO s.t. Nl, D. : 15h30. UPlace Sainte-Croix- 1050 Bruxelles / Tel: 02 641 10 20

Bruxelles Stockel Cinéma Le Stockel / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, V. : 15h00. D. : 20h15. / Divergent E.A., VF, Me. S. : 20h15. V. D. L. : 17h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. Ma. : 13h45. S. : 15h30. D. L. : 15h15. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, L. : 20h15. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. Ma. : 16h00. S. : 13h30. D. L. : 13h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. Ma. : 18h00. V. : 20h15. / The Monuments Men E.A., VO s.t. Bil, S. : 17h45. Ma. : 20h15. U 17, Avenue de Hinnisdael - 1150 Bruxelles / Tel: 02 779 10 79

/ M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. J. V. S. : 14h30. D. : 09h30, 14h30. L. Ma. : 10h45, 14h30. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, S. D. L. Ma. : 14h45. / Non-Stop E.A., VF, Me. J. V. Ma. : 20h15. D. L. : 20h15, 22h30. / Supercondriaque E.A., VO s.t. Nl, Me. J. S. L. Ma. : 20h00. V. : 20h00, 20h30. D. : 17h15, 20h00. / The Monuments Men E.A., VO s.t. Bil, Me. J. Ma. : 20h45. D. : 20h00. / 47 Ronin E.A., VF, Me. J. V. : 14h45, 17h15, 19h45. S. : 19h45. D. L. Ma. : 17h15, 19h45. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / 'La Bohème' (Opera)E.A., VO, S. : 18h30. UBoulevard de France- 1420 Braine-l'Alleud / Tel: 02 389 17 17

Jodoigne Cinéma l'Etoile / Aimer, boire et chanter E.A., VO, V. : 18h00. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. : 17h45. S. : 17h50. L. : 20h15. / Diplomatie E.A., VO, Ma. : 18h35. / Divergent E.A., VF, Me. V. D. : 20h15. Ma. : 15h50. / Fiston E.A., VO, S. : 22h30. L. : 16h25. / Rio 2 E.A., VF, Me. : 15h45. S. : 15h50. D. : 14h00. Ma. : 12h00. / Salaud on t'aime E.A., VO, J. S. : 20h15. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. : 14h00. D. : 12h00. L. : 14h30. / Ida E.A., VO s.t. Fr, L. : 18h20. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Ma. : 14h00. / Philomena E.A., VO s.t. Fr, D. : 18h25. / Supercondriaque E.A., VO, D. : 16h10. Ma. : 20h30. UGrand'Place, 40- 1370 Jodoigne / Tel: 010 81 08 18

Louvain-la-Neuve Cinéscope Louvain-la-Neuve / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45. VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h15. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45. VO s.t. Fr, Me. J. V. S. L. Ma. : 19h45. VO s.t. Fr 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h15. / Diplomatie E.A., VO, J. V. L. Ma. : 19h45. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. / Fiston E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15. / La voleuse de livres E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45. VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45. D. : 10h00, 14h15, 16h45, 19h45. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VO s.t. Fr 3D, Me. : 22h15. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h15, 16h45. D. : 10h00, 14h15, 16h45. / Her E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45, 22h15. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. D. : 14h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / The Monuments Men E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. / Un été à Osage County E.A., VO s.t. Fr, Me. J.

BRABANT WALLON Braine-l'Alleud Kinepolis Imagibraine / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 22h30. V. : 22h45. / Babysitting E.A., VO, Me. J. V. S. D. Ma. : 17h15. L. : 17h15, 20h15. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. J. V. D. : 14h00, 19h45. S. : 14h00, 19h30. L. Ma. : 10h45, 14h00, 19h45. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45, 22h15. VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h15. VO s.t. Bil 3D, Me. J. D. L. Ma. : 19h30. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. D. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. S. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h30. L. Ma. : 10h45, 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h15. / Fiston E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 16h45, 20h15, 22h45. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. J. S. : 14h15. V. : 14h15, 16h45. D. : 09h30, 14h15, 16h45. L. Ma. : 10h45, 14h15, 16h45. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. : 14h15, 16h45. D. : 09h30, 14h15, 16h45. L. Ma. : 10h45, 14h15, 16h45. VF 3D, Me. J. V. S. : 14h30, 17h00. D. : 09h30, 14h30, 17h00. L. Ma. : 10h45, 14h30, 17h00. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. V. : 14h15, 17h00, 19h45, 22h30. J. L. Ma. : 17h00, 19h45, 22h30. S. D. : 14h15, 19h45, 22h30. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, V. : 20h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. J. V. S. : 14h45, 17h15. D. : 09h30, 14h45, 17h15. L. Ma. : 10h45, 14h45, 17h15. / Dans l'ombre de Mary E.A., VF, L. Ma. : 14h00.

mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

13

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / 47 Ronin E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. UGrand Place, 55- 1348 Louvain-laNeuve / Tel: 010 24 33 33

Rixensart Ciné Centre / Aimer, boire et chanter E.A., VO, J. : 20h15. / Diplomatie E.A., VO, Ma. : 18h35. / Divergent E.A., VF, Me. : 17h45. V. : 20h30. D. : 20h45. Ma. : 15h50. / Fiston E.A., VO, J. L. : 18h25. S. : 20h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. : 15h45. S. L. : 16h20. D. : 14h00. Ma. : 12h00. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. : 20h30. V. : 18h00. D. : 18h20. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. : 14h00. S. L. : 14h30. D. : 12h00. / Ida E.A., VO s.t. Fr, J. : 16h30. L. : 20h15. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Ma. : 14h00. / Philomena E.A., VO s.t. Fr, S. : 18h30. / Supercondriaque E.A., VO, D. : 16h10. Ma. : 20h30. U Avenue de Mérode, 91 - 1330 Rixensart / Tel: 02 653 94 45

Waterloo Wellington / Diplomatie E.A., VO, Me. S. D. L. Ma. : 18h00, 20h30. J. : 17h45, 20h15. V. : 17h45, 20h30. / Divergent E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. L. Ma. : 14h00, 17h00, 20h15. J. V. : 17h45, 20h15. / Fiston E.A., VO, Me. S. D. L. Ma. : 14h00, 16h00, 20h30. J. : 17h45, 20h15. V. : 17h45, 20h30. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 13h45. / La voleuse de livres E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 18h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, L. Ma. : 18h00, 20h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 14h00. VF 3D, Me. S. D. L. Ma. : 16h00. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. S. D. : 15h45, 18h00, 20h30. J. V. : 17h45, 20h15. L. Ma. : 15h45, 18h00. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, J. : 17h45. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 14h00, 16h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. D. Ma. : 13h45. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, S. L. : 13h45. / Supercondriaque E.A., VO, Me. S. D. L. Ma. : 13h45, 16h00, 18h00, 20h30. J. : 17h45, 20h15. V. : 17h45, 20h30. / The Monuments Men E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. L. Ma. : 15h45. J. V. : 17h45. / Un été à Osage County E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. L. Ma. : 18h00, 20h30. J. : 20h15. V. : 20h30. / 47 Ronin E.A., VF 3D, Me. S. D. L. Ma. : 18h00, 20h30. J. : 20h15. V. : 20h30. UChaussée de Bruxelles, 165- 1410 Waterloo / Tel: 02 354 93 59

HAINAUT Ath L'Ecran Ath / Yves Saint Laurent E.A., VO, V. S. : 18h00. D. : 20h00. L. : 14h00. Ma. : 16h00. / In Bloom E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h00. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, Me. L. : 18h00. S. : 16h00. D. : 14h00. Ma. : 20h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, S. Ma. : 14h00. D. : 18h00. L. : 16h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. D. : 16h00. V. S. L. : 20h00. Ma. : 18h00. / Il était une forêt E.A., VO, Me. : 14h00. V. : 16h00. URue du gouvernement- 7800 Ath / Tel: 068 26 99 99

14

Charleroi

La Louvière

Ciné Le Parc / A Week-End in Paris E.A., VO s.t. Fr, Me. J. : 17h00. V. : 21h00. S. : 19h00. D. : 15h15. Ma. : 19h15. / Nebraska E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h00. J. : 18h45. V. : 16h45. S. L. : 20h45. D. : 17h00, 21h00. Ma. : 17h00. / Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill E.A., VO, Me. S. D. : 13h45. / Viva la libertà E.A., VO s.t. Fr, Me. S. : 15h15. J. Ma. : 21h00. D. : 19h15. L. : 16h15. / The Broken Circle Breakdown E.A., VO s.t. Fr, V. : 19h00. S. : 17h00. L. : 18h00. URue de Montigny, 58- 6000 Charleroi / Tel: 071 31 71 47

Le Stuart / Babysitting E.A., VO, V. : 18h00, 20h15. S. D. L. Ma. : 20h15. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. S. : 13h45, 17h00, 20h15. J. V. : 17h45, 20h15. D. L. Ma. : 13h45, 17h00, 20h00. / Divergent E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 13h45, 17h00, 20h00. J. V. : 17h45, 20h15. / Fiston E.A., VO, Me. S. D. L. Ma. : 15h45, 20h15. J. : 18h00. V. : 20h15. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. S. D. L. Ma. : 13h45. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 13h45. / Rio 2 E.A., VF, Me. : 13h45, 15h45. J. V. : 18h00. S. D. L. Ma. : 13h45, 15h45, 20h15. VF 3D, S. D. L. Ma. : 18h00. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. J. : 18h00, 20h15. V. : 20h15. S. D. L. Ma. : 18h00. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. : 18h00, 20h15. J. : 20h15. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 13h45, 15h45. V. : 18h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. S. D. L. Ma. : 13h45, 15h45, 18h00, 20h15. J. V. : 18h00, 20h15. / The Monuments Men E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 18h00. J. : 20h15. / 47 Ronin E.A., VF 3D, Me. S. D. L. Ma. : 15h45, 18h00, 20h15. J. V. : 18h00, 20h15. URue Sylvain Guyaux, 16- 7100 La Louvière / Tel: 064 22 40 30

Cinépointcom Charleroi / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 21h00. V. S. : 21h00, 23h15. / Babysitting E.A., VO, D. L. Ma. : 13h30. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF 3D, Me. J. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. D. L. Ma. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Diplomatie E.A., VO, Me. V. D. Ma. : 16h00, 21h00. J. S. L. : 13h30, 18h30. / Divergent E.A., VF, Me. J. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. D. L. Ma. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Fiston E.A., VO, Me. J. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. D. L. Ma. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. J. : 13h30, 16h00, 18h30. V. S. D. L. Ma. : 16h00, 18h30. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. : 13h30, 16h00. D. L. Ma. : 10h30, 13h30, 16h00. / La Légende d'Hercule E.A., VF 3D, Me. V. : 18h30. J. S. : 16h00. D. Ma. : 10h30, 18h30. L. : 10h30, 16h00. / La voleuse de livres E.A., VF, Me. V. D. Ma. : 16h00, 21h00. J. S. L. : 13h30, 18h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. D. Ma. : 13h30, 16h00, 21h00. J. L. : 13h30, 18h30, 21h00. V. : 13h30, 16h00, 21h00, 23h15. S. : 13h30, 18h30, 21h00, 23h15. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. J. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30. D. L. Ma. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30. / De toutes nos forces E.A., VO, Me. V. D. Ma. : 13h30, 18h30. J. S. L. : 16h00, 21h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. : 13h30, 16h00. D. : 10h30, 16h00. L. Ma. : 10h30, 13h30, 16h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, D. L. Ma. : 10h30. / Non-Stop E.A., VF, Me. : 21h00. J. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. : 13h30, 16h00, 21h00, 23h15. S. : 18h30, 21h00, 23h15. D. L. Ma. : 18h30, 21h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. D. L. Ma. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Tarzan E.A., VF, D. L. Ma. : 10h30. / The Monuments Men E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 18h30, 21h00. J. V. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Un été à Osage County E.A., VF, Me. V. D. Ma. : 13h30, 18h30. J. S. L. : 16h00, 21h00. / 47 Ronin E.A., VF, Me. J. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. D. L. Ma. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. UGrand Rue, 143-145- 6000 Charleroi / Tel: 071/28.04.28

Mons Imagix Mons / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. V. S. D. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h30. J. : 17h30. / Babysitting E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. V. S. : 17h00, 22h30. J. : 17h00, 20h00, 22h30. D. L. Ma. : 11h00, 17h00, 22h30. VF 3D, Me. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 20h00. J. : 14h15. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. : 14h15, 17h00, 20h00, 22h30. D. L. Ma. : 11h00, 14h15, 17h00, 20h00, 22h30. / Fiston E.A., VO, Me. J. V. S. : 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. D. L. Ma. : 11h00, 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. V. S. : 14h30, 20h00. J. : 14h30. D. L. Ma. : 11h00, 14h30, 20h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. J. V. S. : 15h00, 17h30. D. L. Ma. : 11h00, 15h00, 17h30. / La Légende d'Hercule E.A., VF, Me. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 22h30. J. : 22h30. / La voleuse de livres E.A., VF, Me. J. V. S. : 17h00. D. L. Ma. : 11h00, 17h00. / Pompéi E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. : 14h30, 20h00, 22h30. D. L. Ma. : 11h00, 14h30, 20h00, 22h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, Me. V. S. D. L. Ma. : 22h45. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, J. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. V. S. : 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. D. L. Ma. : 11h00, 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. J. V. S. : 15h00, 17h30. D. L. Ma. : 11h00, 15h00, 17h30. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. / La crème de la crème E.A., VO, J. : 20h00. / Le manoir magique E.A., VF, D. L. Ma. : 11h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. J. V. S. : 14h30. D. L. Ma. : 11h00, 14h30.

/ Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, D. L. Ma. : 11h00. / Non-Stop E.A., VF, Me. V. S. D. L. Ma. : 20h30, 22h45. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VF, Me. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. V. S. : 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. D. L. Ma. : 11h00, 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. / The Monuments Men E.A., VF, Me. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 20h00, 22h45. J. : 14h30, 22h45. / Un été à Osage County E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h30. / 47 Ronin E.A., VF 3D, Me. J. V. S. : 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. D. L. Ma. : 11h00, 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. UBoulevard André Delvaux, 1 (autoroute de Paris, sortie n°24)- 7000 Mons / Tel: 0900 20 900 (0,50€/ min à partir d'un poste fixe) Plaza Art / Diplomatie E.A., VO, Me. : 15h00. J. L. : 20h15. V. : 20h00. S. : 15h00, 22h30. D. : 17h00. Ma. : 17h00, 22h30. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, Me. : 17h30. J. V. : 15h00, 20h00. S. : 17h30, 22h30. D. : 16h30, 21h00. L. : 20h00. Ma. : 20h00, 22h30. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h15. V. : 22h30. D. : 11h00, 18h30. L. : 15h00. Ma. : 20h00. / A Week-End in Paris E.A., VO s.t. Fr, Me. J. : 17h30. V. : 15h00. S. : 22h00. D. : 19h00. L. : 15h00, 22h30. Ma. : 17h00. / American Bluff E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h00. V. : 17h15. S. Ma. : 19h30. D. : 14h00. L. : 17h00. / Dallas Buyers Club E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h15. J. : 15h00. V. : 22h00. S. Ma. : 20h00. D. : 14h00, 21h00. L. : 17h30. / Her E.A., VO s.t. Fr, Me. : 17h30. J. : 15h00, 20h00. V. S. : 17h30, 20h00. D. : 16h00, 21h00. L. : 20h00. Ma. : 17h30, 22h30. / Ida E.A., VO s.t. Fr, J. : 18h00. V. L. : 22h30. S. : 20h00. D. : 14h00, 21h00. Ma. : 15h00. / Le Petit Roi et autres contes E.A., VF, Me. : 15h30. D. : 14h15. Ma. : 15h00. / Le vent se lève E.A., VF, Me. S. Ma. : 15h00. D. : 11h15. VO s.t. Fr, J. L. : 17h30. V. : 17h15. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. S. L. : 15h00. / Post partum E.A., VO, Me. : 20h15. V. : 20h00. S. Ma. : 22h30. D. : 19h00. L. : 22h00. / Rosenn E.A., VO, V. S. : 17h30. D. : 18h30. L. : 22h15. / À ciel ouvert E.A., VO, J. : 17h30. V. : 15h00. D. : 11h00. L. : 17h15. Ma. : 17h00. / Eastern Boys E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h00. / La balade de Babouchka E.A., VF, S. : 10h00. L. Ma. : 15h15. / Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill E.A., VO, S. : 15h30. D. : 11h00. / Viva la libertà E.A., VO s.t. Fr, Me. : 18h00. J. : 15h00. V. : 15h00, 22h00. S. : 17h15. D. : 16h00. L. : 20h00. U Rue de Nimy, 12 - 7000 Mons / Tel: 065 35 15 44

Mouscron Cinéma For&ver / Babysitting E.A., VO, V. S. : 22h45. D. : 20h15. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 20h00, 22h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h15. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Fiston E.A., VO, Me. S. L. Ma. : 17h30, 20h15, 22h30. J. V. : 14h45, 17h30, 20h15, 22h30. D. : 11h00, 17h30, 20h15, 22h30. / La grande aventure Lego E.A., VF, S. L. : 18h00. D. :

11h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 17h15. D. : 11h00, 17h15. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h45, 20h00. D. : 11h00, 14h45, 20h00. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h45. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. L. Ma. : 14h30, 16h15. D. : 11h00, 14h30, 16h15. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. Ma. : 18h00. D. : 11h00, 18h00. / Non-Stop E.A., VF, Me. J. L. Ma. : 20h00, 22h30. V. S. : 20h00. D. : 22h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h45. D. : 11h00, 14h45, 17h15, 20h15, 22h45. / The Monuments Men E.A., VF, J. V. : 17h00. / 47 Ronin E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h30, 22h45. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 20h15. U Rue de la marlière, 31 - 7700 Mouscron / Tel:

Tournai Imagix Tournai / Babysitting E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h45. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. : 17h00, 22h30. Ma. : 17h00, 20h00, 22h45. VF 3D, Me. J. V. S. : 14h15, 20h00. D. L. : 11h00, 14h15, 20h00. Ma. : 11h00, 14h15. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. : 14h15, 17h00, 20h00, 22h30. D. L. Ma. : 11h00, 14h15, 17h00, 20h00, 22h30. / Fiston E.A., VO, Me. J. V. S. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h45. D. L. Ma. : 11h00, 14h45, 17h15, 20h15, 22h45. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. J. S. D. L. Ma. : 14h45. VF 3D, D. L. Ma. : 11h00. / La Légende d'Hercule E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h45. / La voleuse de livres E.A., VF, Me. J. V. S. D. : 17h15. L. Ma. : 11h00, 17h15. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. : 14h45, 20h15. V. S. : 14h45, 20h15, 22h45. D. L. Ma. : 11h00, 14h45, 20h15. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h15. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, Me. J. D. L. Ma. : 22h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h15, 22h45. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. J. V. S. : 14h30. D. L. Ma. : 11h00, 14h30. / Le vent se lève E.A., VF, S. D. L. Ma. : 17h15. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, D. L. Ma. : 11h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, D. L. Ma. : 11h00. / Mère et fils E.A., VO s.t. Fr, Me. V. : 14h45, 17h15. J. : 20h00, 22h30. S. L. : 22h30. D. Ma. : 20h00. / Nebraska E.A., VO s.t. Fr, Me. V. : 20h00, 22h30. J. : 14h45, 17h15. S. L. : 20h00. D. Ma. : 22h30. / Non -Stop E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. V. S. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. D. L. Ma. : 11h00, 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / The Monuments Men E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h00. / 47 Ronin E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h15. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 20h15, 22h45. / Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill E.A., VO, S. L. Ma. : 14h45. D. : 11h00, 14h45. UBoulevard Delwart, 60 (proximité de la gare) - 7500 Tournai / Tel : 0900 20 900 (0,50€/min à partir d'un poste fixe)

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


LIÈGE Huy Kihuy / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. : 14h15, 17h00, 19h45. J. : 19h45. V. : 17h00, 19h45, 22h30. S. D. L. Ma. : 14h15, 17h00, 19h45, 22h30. / Divergent E.A., VF, Me. : 14h15, 17h00, 19h45. J. : 19h45. V. : 17h00, 19h45, 22h30. S. D. L. Ma. : 14h15, 17h00, 19h45, 22h30. / Fiston E.A., VO, Me. : 14h15, 16h15, 18h15, 20h15. J. : 18h15, 20h15. V. : 16h15, 18h15, 20h30, 22h30. S. L. Ma. : 14h15, 16h15, 18h15, 20h30, 22h30. D. : 14h15, 16h15, 20h30, 22h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 14h00, 16h00, 18h00. J. : 18h00. V. : 16h00, 18h00. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. : 17h30, 20h00. J. : 20h00. V. D. Ma. : 17h30, 20h00, 22h30. S. L. : 20h00, 22h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF, Me. : 20h15. V. S. D. L. Ma. : 20h15, 22h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 14h00, 15h45. V. : 16h00. / Jeune & jolie E.N.A., VO, J. : 20h00. D. : 18h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. : 14h30, 17h15, 20h00. J. : 17h45, 20h00. V. : 17h15, 20h00, 22h30. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h15, 20h00, 22h30. / The Monuments Men E.A., VF, J. S. L. : 20h00. / 47 Ronin E.A., VF, Me. : 14h30, 17h15, 20h00. J. : 17h45, 20h00. V. : 17h15, 20h00, 22h30. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h15, 20h00, 22h30. UAvenue Delchambre- 4500 Huy / Tel: 085 25 14 01

Liège Kinepolis Liège / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h15, 22h45. / Babysitting E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h00, 17h30. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h30, 20h30, 22h15. VF 3D, Me. J. : 21h00. V. : 20h30. S. : 14h45, 20h30, 22h15. D. : 14h45, 17h45, 20h30, 22h15. L. Ma. : 14h45, 17h45, 21h00, 22h15. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 17h00, 20h30, 22h15. / Fiston E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h15, 22h45. / La Belle et la bête E.A., VO, D. Ma. : 20h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00. / La Légende d'Hercule E.A., VF, J. : 22h45. S. : 20h30. D. L. Ma. : 20h30, 22h45. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 19h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 17h00, 20h00, 22h45. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 20h15, 22h45. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h15. / La Reine des neiges E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / Le manoir magique E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / Les Gazelles E.A., VO, Me. : 19h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00. / Non-Stop E.A., VF, Me. J. V. : 20h30, 22h45. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h30, 22h45. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h15, 22h45. / The Monuments Men E.A., VF, Me. : 14h30, 20h15. J. V. : 14h30, 17h00,

20h15. S. D. L. Ma. : 20h15. / Un été à Osage County E.A., VF, Me. J. L. Ma. : 21h00. V. S. D. : 20h15, 22h45. / 47 Ronin E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h30, 20h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. UChaussée de Tongres, 200- 4000 Liège / Tel: 04 224 66 00 Le Churchill / Diplomatie E.A., VO, Me. : 12h10, 20h15. J. : 14h15, 18h30. V. : 16h00, 20h15. S. : 20h30. D. : 16h30. L. : 14h00, 18h15. Ma. : 12h10. / A Week-End in Paris E.A., VO s.t. Fr, Me. S. : 16h00. J. V. : 12h10. D. : 20h15. Ma. : 14h00. / American Bluff E.A., VO s.t. Fr, V. : 21h45. S. : 22h00. / Comment j'ai détesté les maths E.A., VO, Me. : 14h00. J. : 12h00, 20h20. V. : 12h00. S. : 16h15. D. : 16h00. L. : 12h05, 20h30. Ma. : 12h00, 18h00. / Die Andere Heimat - Chronik einer Sehnsucht E.A., VO s.t. Fr, Me. V. : 14h00. S. : 15h30. / Gloria E.A., VO s.t. Fr, Me. : 12h00. J. L. : 14h00. V. : 19h45. S. : 14h00, 18h15. D. : 20h00. / Ida E.A., VO s.t. Fr, Me. L. : 18h30. J. : 18h00. V. : 18h30, 20h00. D. : 18h15. Ma. : 12h05, 18h30. / Le Médecin de famille E.A., VO s.t. Fr, Me. : 18h00. J. : 16h15, 20h15. V. : 14h00, 17h45. S. : 14h00, 20h30. D. : 18h15. L. : 16h15, 20h30. Ma. : 15h30, 20h00. / Le Petit Roi et autres contes E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 14h15. / Le vent se lève E.A., VF, D. Ma. : 14h00. VO s.t. Fr, Me. : 17h45. J. L. : 16h00. S. : 18h00. D. : 20h00. / Marina E.A., VO s.t. Fr, D. : 15h30. L. : 12h00, 19h45. Ma. : 17h30. / Only Lovers Left Alive E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h00. J. : 19h45. V. : 22h00. S. : 22h15. / Philomena E.A., VO s.t. Fr, Ma. : 20h15. / Post partum E.A., VO, Me. : 12h05. J. V. : 16h00. D. : 18h00. Ma. : 16h30. / À ciel ouvert E.A., VO, Me. : 15h30. / Abus de faiblesse E.A., VO, Me. : 20h15. J. : 18h15. V. : 22h00. S. : 22h30. L. : 17h30. Ma. : 16h00. / Les garçons et Guillaume, à table ! E.A., VO, J. : 14h00. V. : 12h05. / Viva la libertà E.A., VO s.t. Fr, J. : 12h05. V. : 14h00, 18h00. S. : 20h00. D. : 14h00. L. : 12h10, 15h30. Ma. : 20h15. U Rue du Mouton Blanc - 4000 Liège / Tel: 04 222 27 78 Le Parc / Rio 2 E.A., VF, Me. L. : 16h00. D. Ma. : 14h00. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, D. : 18h15. / Yves Saint Laurent E.A., VO, Me. : 20h15. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Fr, S. : 19h30. / All About Albert E.A., VO s.t. Fr, Me. Ma. : 18h15. J. : 20h00. V. : 18h00. D. L. : 20h15. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. L. : 14h00. D. Ma. : 16h15. / Marina E.A., VO s.t. Fr, J. : 15h30. V. : 20h00. / Philomena E.A., VO s.t. Fr, J. : 18h00. V. : 16h00. L. : 18h15. / Les garçons et Guillaume, à table ! E.A., VO, Ma. : 20h15. URue Paul Joseph Carpay, 22- 4000 Liège / Tel: 04 222 27 78 Palace (Liège) / Babysitting E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h15. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. J. : 14h15, 20h30. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 20h30, 22h30. / Divergent E.A., VF, Me. J. : 14h30, 17h30, 19h45. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h30, 19h45, 22h45. / Fiston E.A., VO, Me. J. : 14h30, 20h15. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 20h15, 22h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D.

L. Ma. : 14h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. : 14h30. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00. / Supercondriaque E.A., VO, J. V. S. D. Ma. : 20h00. / 47 Ronin E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 20h00. VF 3D, V. S. D. L. Ma. : 22h30. U Rue pont d'Avroy, 21 - 4000 Liège / Tel: 04 224 66 50 Sauvenière / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. : 14h30. L. : 10h05, 14h30. / La voleuse de livres E.A., VO s.t. Fr, Me. : 17h00, 19h45. J. : 12h00, 14h30. V. : 14h15, 19h30. S. : 14h00, 16h45. D. : 14h15, 16h00, 19h30. L. : 14h15, 17h00. Ma. : 12h00, 19h30. / Rio 2 E.A., VF, L. Ma. : 10h00, 14h30. VF 3D, Me. : 14h00. S. D. : 14h30. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, Me. : 12h00, 20h15. J. : 12h15, 17h00, 22h30. V. : 12h05, 17h15, 20h00. S. : 19h45, 22h15. D. : 17h00, 19h45. L. : 12h05, 20h15. Ma. : 12h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. : 14h30. S. D. : 14h00. L. : 10h10, 15h45. Ma. : 10h05, 14h00. / Dans l'ombre de Mary E.A., VO s.t. Fr, Me. S. Ma. : 17h00. / Her E.A., VO s.t. Fr, Me. S. Ma. : 22h00. J. : 14h30, 20h00. V. : 12h10, 17h00, 22h00. D. : 19h30. L. : 12h00, 22h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. : 14h15. D. : 14h00. L. : 10h20. Ma. : 10h10, 14h15. / Nebraska E.A., VO s.t. Fr, Me. : 12h10, 22h15. J. : 14h15, 19h45. V. : 14h00, 22h15. S. : 20h00. D. : 17h45, 21h45. L. : 17h45, 22h15. Ma. : 12h00, 20h00. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VO s.t. Fr, Me. D. Ma. : 22h00. J. : 14h15, 19h30, 22h00. V. : 19h45, 22h15. S. L. : 19h30, 22h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. : 12h15, 18h00, 19h45. J. : 12h10, 17h15. V. : 12h15, 14h30, 17h15. S. : 17h45. D. : 20h00. L. : 12h15, 17h00. Ma. : 12h00, 17h45, 19h45. / The Monuments Men E.A., VO s.t. Fr, Me. D. : 22h15. J. : 17h15, 22h00. V. : 12h00, 17h00, 22h00. S. : 21h45. L. : 12h10, 19h45, 22h15. Ma. : 17h00, 22h15. / Un été à Osage County E.A., VO s.t. Fr, Me. : 12h05, 16h45, 19h30. J. : 12h05, 17h00, 21h45. V. : 14h15, 19h45. S. Ma. : 14h15, 16h45, 19h30. D. : 17h00, 22h00. L. : 16h45, 19h30. / Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill E.A., VO, Me. : 16h15. S. D. : 16h00. L. : 14h00. Ma. : 10h20, 16h00. / Le Crime était presque parfait E.A., VO s.t. Fr 3D, J. : 19h30. Ma. : 22h15. U place Xavier Neujean - 4000 Liège / Tel: 04 222 27 78

Malmedy Le Globe Malmedy / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. : 16h00. L. : 18h00. VF 3D, D. : 15h50. / Divergent E.A., VF, Me. : 15h45, 20h15. J. V. S. D. L. : 20h15. Ma. : 17h55. / Fiston E.A., VO, Me. : 18h25. J. S. : 20h15. L. : 20h30. / La grande aventure Lego E.A., VF, D. : 16h10. VF 3D, Ma. : 15h45. / Rio 2 E.A., VF, Me. D. Ma. : 14h00. VF 3D, S. : 16h00. L. : 14h00. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. V. : 20h15. D. : 18h10. Ma. : 20h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, S. : 18h00. L. : 16h10. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. D. L. Ma. : 14h00. S. : 16h00. / Ida E.A., VF, Me. : 18h30. L. : 18h20. / Minuscule: la vallée des fourmis per-

dues E.A., VO, Ma. : 16h15. VO 3D, D. : 18h25. / Supercondriaque E.A., VO, S. : 18h00. L. : 15h50. Ma. : 20h30. / The Monuments Men E.A., VF, D. : 20h30. Ma. : 18h10. URue Devant l'étang, 4- 4960 Malmedy / Tel: 080 33 91 84

Stavelot Versailles / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, S. : 17h35. D. : 15h50. / Divergent E.A., VF, S. D. : 20h15. L. : 15h50. / Fiston E.A., VO, D. : 20h15. L. : 18h30. / La grande aventure Lego E.A., VF, L. : 16h10. / Rio 2 E.A., VF, S. : 15h45. D. L. : 14h00. / Salaud on t'aime E.A., VO, S. : 20h15. L. : 20h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, S. : 15h45. D. L. : 14h00. / Ida E.A., VO s.t. Fr, D. : 18h25. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, D. : 18h20. / Supercondriaque E.A., VO, D. : 16h10. L. : 18h15. / The Monuments Men E.A., VF, S. : 17h50. / Wadjda E.A., VO s.t. Fr, L. : 20h15. URue Hottonruy, 3- 4970 Stavelot / Tel: 080 86 24 34

Verviers Cinépointcom Verviers / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 21h00. V. S. : 21h00, 23h15. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF 3D, Me. J. V. S. Ma. : 13h30, 16h00, 21h00. D. L. : 10h30, 13h30, 16h00, 21h00. / Divergent E.A., VF, Me. J. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. D. L. Ma. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Fiston E.A., VO, Me. J. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. D. L. Ma. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, D. L. Ma. : 10h30. / La voleuse de livres E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 18h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30. D. L. Ma. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. J. V. S. : 13h30, 16h00. D. L. Ma. : 10h30, 13h30, 16h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, D. L. Ma. : 10h30. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, D. L. Ma. : 10h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. / The Monuments Men E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 18h30, 21h00. / 47 Ronin E.A., VF 3D, Me. J. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. U Boulevard des Gérardchamps 4800 Verviers / Tel: 087 53 93 63

/ The Monuments Men E.A., VF, Ma. : 21h30. U Avenue Edmond Leburton, 39 4300 Waremme / Tel: 019 32 29 55

LUXEMBOURG Arlon Ciné Espace / 3 Days to Kill E.A., VF, S. : 22h00. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, J. : 20h05. V. D. : 22h00. S. : 19h10. VF 3D, Me. : 20h05. V. : 19h10. D. : 16h40. L. : 17h10. / Divergent E.A., VF, Me. : 14h10, 20h00. J. : 20h00. V. : 19h00, 22h00. S. D. : 14h00, 19h00, 22h00. L. : 14h00, 17h00, 20h00. / Fiston E.A., VO, Me. : 14h40, 20h20. J. : 20h20. V. : 19h40, 21h40. S. D. : 17h00, 19h40, 21h40. L. : 17h40, 20h40. / La grande aventure Lego E.A., VF, S. D. L. : 14h40. / Rio 2 E.A., VF, Me. : 14h10. S. D. : 16h50. L. : 17h20. VF 3D, S. D. L. : 14h10. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, S. : 16h40. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. D. L. : 14h30. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, S. D. L. : 14h20. / Non -Stop E.A., VF, V. S. D. : 21h50. / Supercondriaque E.A., VO, Me. : 20h15. V. : 19h30. S. D. : 17h10, 19h30. L. : 20h30. / The Monuments Men E.A., VF, J. : 20h15. D. : 19h30. L. : 20h20. / 47 Ronin E.A., VF, Me. : 20h10. V. : 19h20. S. : 16h30, 21h50. D. : 19h20, 21h50. L. : 17h30. VF 3D, J. L. : 20h10. V. : 21h50. S. : 19h20. D. : 16h30. U36, Rue de Diekirch- 6700 Arlon / Tel: 063 22 45 62

Bastogne Cinépointcom Bastogne / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. D. Ma. : 17h00. V. S. : 22h15. L. : 20h00. / Divergent E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 14h30, 20h00. J. V. : 20h00. / Fiston E.A., VO, Me. J. Ma. : 20h00. V. : 22h30. S. : 17h00, 20h00. D. L. : 17h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 14h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. L. Ma. : 17h00. V. D. : 20h00. S. : 17h00, 22h30. URue du sablon, 195- 6600 Bastogne / Tel: 061/21.27.78

Bouillon Bouillon-Ciné / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF 3D, S. L. : 18h00. / Divergent E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 20h30. V. S. : 21h00. / Rio 2 E.A., VF 3D, Me. S. L. : 16h00. D. Ma. : 14h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. L. : 14h00. D. Ma. : 16h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. D. Ma. : 18h00. V. : 19h00. URue du Nord- 6830 Bouillon / Tel: 061 46 63 22

Habay-la-Vieille

Waremme Les Variétés (Waremme) / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. : 18h00. V. : 18h30. L. : 19h00. / Divergent E.A., VF, Me. : 20h30. J. : 20h00. V. : 21h00. S. : 21h15. D. : 18h00. Ma. : 17h00. / La Belle et la bête E.A., VO, L. : 17h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. D. : 14h00. Ma. : 13h00. VF 3D, S. L. : 15h00. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, S. : 17h00. L. : 21h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. D. : 16h00. S. L. : 13h00. Ma. : 15h00. / Supercondriaque E.A., VO, S. : 19h00. D. : 20h45. Ma. : 19h30.

Le Foyer / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, S. : 17h50. VF 3D, L. : 20h15. / Divergent E.A., VF, Me. V. D. : 20h15. Ma. : 17h50. / Fiston E.A., VO, S. : 20h15. L. : 18h15. / Rio 2 E.A., VF, Me. : 15h45. S. : 15h50. L. : 16h10. Ma. : 14h00. VF 3D, D. : 14h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. : 14h00. L. : 14h15. / Ida E.A., VO s.t. Fr, D. : 18h25. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Ma. : 16h00. / Supercondriaque E.A., VO, D. : 16h10. Ma. : 20h30. UPlace St Etienne- 6723 Habay-laVieille / Tel: 063 42 45 18

mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

15

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma Hotton Plaza Hotton / Divergent E.A., VF, Me. V. S. : 20h00. D. Ma. : 20h15. L. : 18h00. / Fiston E.A., VO, Me. S. : 18h15. L. : 20h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. Ma. : 14h30. L. : 16h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. D. Ma. : 16h30. L. : 14h15. / Supercondriaque E.A., VO, D. Ma. : 18h15. U Rue Simon, 14 - 6990 Hotton / Tel: 084 46 66 12 - 084 46 63 17

Libramont Cinépointcom Libramont / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. D. L. Ma. : 17h00. V. S. : 22h15. / Divergent E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 14h30, 20h00. J. V. : 20h00. / Fiston E.A., VO, Me. J. L. Ma. : 20h00. S. : 17h00, 20h00. D. : 17h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 14h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. L. Ma. : 17h00. V. : 20h00, 22h30. S. : 17h00, 22h30. UAvenue de Houffalize- 6800 Libramont / Tel: 061 23 47 60

Marche-en-Famenne Cinépointcom Marche / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. D. Ma. : 17h00. J. : 20h00. V. : 22h15. S. : 17h00, 20h00, 22h00. L. : 17h00, 20h00. / Divergent E.A., VF, Me. D. L. Ma. : 14h30, 20h00. J. : 20h00. V. : 20h00, 22h30. S. : 14h30, 20h00, 22h30. / Fiston E.A., VO, Me. S. D. L. : 14h30, 20h00. V. : 20h00, 22h00. Ma. : 14h30. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. V. D. : 20h00. S. : 17h00, 22h15. L. Ma. : 17h00. / Suzanne E.A., VO, Me. D. : 17h00. J. Ma. : 20h00. UPlace de l'Etang- 6900 Marcheen-Famenne / Tel: 084 31 45 18

Virton Patria / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. L. : 18h15. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 20h30. / Fiston E.A., VO, V. : 18h30. D. : 20h30. Ma. : 16h30.

16

/ Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. L. : 16h30. Ma. : 14h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. D. L. : 14h30. / Supercondriaque E.A., VO, S. D. Ma. : 18h30. URue des Fosses, 20- 6760 Virton / Tel: 063 57 81 04

NAMUR Couvin Cine-ecran.net / Divergent E.A., VF, Me. : 16h00, 20h00. V. Ma. : 20h00. S. : 20h15. D. : 16h00. L. : 16h00, 20h15. / Fiston E.A., VO, S. Ma. : 16h00. D. : 20h15. / La Belle et la bête E.A., VO, L. : 18h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. S. D. L. Ma. : 14h00. V. : 18h00. / Supercondriaque E.A., VO, S. Ma. : 18h00. D. : 18h15. UPlace Général Piron, 6- 5660 Couvin / Tel: 060 34 41 36

Dinant Centre Culturel Régional de Dinant Cinéma / In Bloom E.A., VO s.t. Fr, Ma. : 20h00. / L'Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet E.A., VF, V. : 20h00. U Rue Grande, 37 - 5500 Dinant / Tel: 082 21 39 39

Gedinne Ciné Gedinne / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, S. : 15h50. L. : 20h15. / Divergent E.A., VF, Me. V. D. : 20h15. Ma. : 17h50. / Fiston E.A., VO, J. S. : 20h15. L. : 18h15. / Rio 2 E.A., VF, Me. : 15h45. D. Ma. : 14h00. L. : 16h10. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. : 14h00. L. : 14h15. / Ida E.A., VO s.t. Fr, D. : 18h15. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Ma. : 16h00. / Supercondriaque E.A., VO, D. : 16h00. Ma. : 20h30. URue de la Croisette, 11- 5575 Gedinne / Tel: 061 46 96 44

Gembloux Cinéma Royal / La Reine des neiges E.A., VF, Ma. : 20h00. / Supercondriaque E.A., VO, V. : 20h00.

/ Je n'ai rien oublié E.A., VO, S. : 14h00. URue du moulin, 55b- 5030 Gembloux / Tel: 081 61 38 38

Namur Caméo Nomade / All About Albert E.A., VO s.t. Fr, V. : 20h30. D. : 16h00. L. : 15h30. Ma. : 18h30. / American Bluff E.A., VO s.t. Fr, Ma. : 15h45. / Dallas Buyers Club E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h15. / Die Andere Heimat - Chronik einer Sehnsucht E.A., VO s.t. Fr, S. : 15h30. / Gloria E.A., VO s.t. Fr, V. : 15h45. L. : 12h15. / Ida E.A., VO s.t. Fr, V. : 14h00. D. : 18h00. L. : 20h00. Ma. : 12h00. / Le Petit Roi et autres contes E.A., VF, S. L. : 14h15. / Le vent se lève E.A., VO s.t. Fr, D. : 19h45. / Ma vie avec Liberace E.A., VO s.t. Fr, Me. : 18h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Ma. : 14h00. / Tel père, tel fils E.A., VO s.t. Fr, S. : 12h00. / Un été à Osage County E.A., VO s.t. Fr, V. : 18h00. S. : 20h00. L. : 17h30. Ma. : 20h30. / Ernest et Célestine E.A., VO, S. Ma. : 10h30. / Jean de la Lune E.A., VF, L. : 10h30. / Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill E.A., VO, D. : 14h15. U Quai 22 - Rue du Séminaire, 22<br><br>Maison de la Culture de Namur, av. Golenvaux, 14- 5000 Namur / Tel: Eldorado / Babysitting E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 18h30. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h10, 20h30. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h10, 20h30. / Fiston E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h10, 20h30. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. V. D. Ma. : 13h30. / La voleuse de livres E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 18h10. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 18h10, 20h30. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 18h10, 20h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h00. / Clochette et la

Fée PirateE.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, J. S. L. : 13h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 20h30. / The Monuments Men E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h30. / 47 Ronin E.A., VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h10, 20h30. U Rue de Fer, 40 - 5000 Namur / Tel: 081 22 04 44 Forum / Her E.A., VO s.t. Fr, Me. S. D. : 20h15. J. : 18h00. / Post partum E.A., VO, Me. D. : 15h00. V. S. : 18h00. / Tom à la ferme E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h15. / Beaucoup de bruit pour rien E.A., VO s.t. Fr, V. : 20h15. S. : 15h00. D. : 18h00. / Le Mur, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme E.A., VO, Me. : 18h00. URue du Belvédère, 41- 5000 Namur / Tel: 081 22 26 19

Namur (Jambes) Acinapolis / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 20h00. / Babysitting E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Divergent E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Fiston E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / La Légende d'Hercule E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / La voleuse de livres E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h00. / Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? E.A., VO, L. Ma. : 20h00. / Rio 2 E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / Salaud on t'aime E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 22h30. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le

temps E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / Non -Stop E.A., VF, Me. V. S. : 20h00, 22h30. J. D. L. Ma. : 22h30. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / The Monuments Men E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h00, 22h30. / Un été à Osage County E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h00. / 47 Ronin E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 20h00, 22h30. URue de la Gare fleurie, 16- 5100 Namur (Jambes) / Tel: 081 32 04 40

Nismes Ciné Chaplin / Rio 2 E.A., VF, S. : 16h00. D. : 14h30. L. Ma. : 17h30. / 12 Years a Slave E.A., VF, L. : 20h00. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF, V. : 20h00. S. : 18h00. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, S. : 14h30. D. : 16h30. L. Ma. : 16h00. / Non-Stop E.A., VF, S. : 20h15. D. Ma. : 20h00. / Supercondriaque E.A., VO, D. : 18h00. / The Monuments Men E.A., VF, Me. : 20h00. URue de l'Eglise, 1- 5670 Nismes / Tel: 060 31 21 68

Tamines Cinéma Cameo (Tamines) / Captain America, le soldat de l'hiver E.A., VF, Me. : 17h45. S. : 17h50. L. : 20h15. / Divergent E.A., VF, Me. V. D. : 20h15. Ma. : 17h50. / Fiston E.A., VO, J. S. : 20h15. L. : 18h15. / Rio 2 E.A., VF, Me. : 15h45. S. : 15h50. D. Ma. : 14h00. L. : 16h10. / Clochette et la Fée PirateE.A., VF, Me. S. : 14h00. D. : 12h15. L. : 14h15. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Ma. : 16h00. / Philomena E.A., VF, D. : 18h25. / Supercondriaque E.A., VO, D. : 16h10. Ma. : 20h30. / The Monuments Men E.A., VF, S. : 22h15. URue Notre Dame, 27- 5060 Tamines / Tel: 0476 90 28 62

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Expos l Conscientisation

La cohabitation des hommes et des œuvres P Si

votre envie d’évasion vous conduit dans le sud­ ouest français, ne manquez pas l’expo “Procession”.

P Au

CAPC de Bordeaux, la collection revue par Julie Maroh !

Claude Lorent A Bordeaux

PHOTO : ARTHUR PÉQUIN

S

ollicitée par le CAPC de Bordeaux afin de réaliser une exposition d’envergure à partir des œuvres de la collection du musée, Julie Maroh (Lens, 1985) y a répondu avec enthou­ siasme. Bien connue chez nous où elle a passé huit ans, cette dessinatrice de BD est aujourd’hui célèbre grâce à son prix à Angoulême et à l’adaptation cinéma­ tographique de son ouvrage par Abdel­ latif Kechiche sous le titre “La vie d’Adèle” primé à Cannes ! Elle a donc porté son regard de dessinatrice et de narratrice sur les œuvres de la collec­ tion afin de construire une histoire vi­ suelle. Un vrai défi qu’elle a relevé avec brio en faisant appel à son tour à une complice, Maya Mihindou (Gabon, 1984, vit à Paris), également auteure et illustratrice. Cette démarche muséale est intéres­ sante dans la mesure où elle génère une lecture différente de celle des historiens de l’art des œuvres mises en situation par les deux narratrices qui ont choisi d’intervenir dans le parcours par des textes et des illustrations inédites. Non seulement elles se sont impliquées pour construire un itinéraire dramati­ que mais elles y participent sans que ce ne soit une expo dans l’expo, au con­ traire, elles interviennent en intensi­

La dessinatrice a construit un parcours en forme de “fil rouge” autour des œuvres de la collection du CAPC de Bordeaux.

Musées

Blaquart. ‣ Jusqu’au 12·04. Du Me. au S. de 13 à 18h, entrée libre.

BRUXELLES

UGalerie Bortier - Rue Saint-Jean 17 1000 Bruxelles - 02 279 64 03 www.centrale-art.be

Centre d’Art de Rouge-Cloître Dany. Une centaine de dessins, planches originales et crayonnés de l’un des plus grands auteurs de la BD franco-belge, révélant sa carrière aux multiples facettes. ‣ Jusqu’au 20·04. Du Me. au D. de 14 à 17h, de 2 à 3 € (gratuit < 12 ans). URue de Rouge-Cloître 4 - 1160 Bruxelles - 02 660 55 97 - www.rouge-cloitre.be

B-Gallery Scripted space: Mountains under the snow. Installation de Benjamin

Bourse de Bruxelles The Art of the Brick. L’expo met en scène plus de 70 œuvres d’art créées avec les célèbres briques LEGO® par l’artiste américain Nathan Sawaya. ‣ Jusqu’au 21·04. Du L. au V. de 10 à 18h, les S. et D. jusqu’à 19h30, le Me. jusqu’à 21h, de 8,50 à 15,50 €. UPlace de la Bourse 1 - 1000 Bruxelles - 070 79 00 70 www.expo-artofthebrick.be

CENTRALE for contemporay art Distant Proximity. Oeuvres de Laurent Moffat, ACM, Jeroen Hollander, Françoise Schein, Nicolas Moulin, Valérie Sonnier, Peter Buggenhout, Michel Mazzoni, Wilmes & Mascaux. ‣ Jusqu’au 08·06. Du Ma. au D. de 10h30 à 18h, de 2,50 à 5 € (gratuit < 18 ans). UPlace Sainte-Catherine 44 1000 Bruxelles - 02 279 64 52 www.lacentraleelectrique.be

Centre belge de la Bande Dessinée Canicule, autopsie d’une oeuvre. Vautrin par Baru. Avant d’être un album de bande dessinée signé Baru, “Canicule” est un roman de Jean

fiant les liens et en constituant le fil rouge. Leur lecture est politique et re­ gard sur le monde puisqu’elles ont opté pour la thématique dialectique du con­ flit et de la cohabitation. A travers toute cette exposition qui offre une relecture circonstanciée de nombreuses œuvres, elles posent la question des rapports à l’autre, aux autres, dans les innombra­ bles situations conflictuelles déclarées de la planète aussi bien que dans le quotidien de chacun de nous. Par cette approche, elles révèlent souvent une in­ terprétation inédite des œuvres sélec­ tionnées, ce qui souligne leur polysé­ mie et l’importance du contexte dans l’approche artistique. On pourra s’éton­ ner, par exemple, de la présence du tas de charbon (1990) posé contre un mur, sculpture informelle et conceptuelle de Jannis Kounellis. Pour les uns l’inter­ prétation est braquée sur les catégories historicistes de l’art, pour d’autres il s’agit d’une image métaphorique d’une collectivité unie où tous les membres sont différents. Elles multiplient ainsi la richesse des œuvres. On visitera donc cette exposition pas­ sionnante en laissant au vestiaire les a priori, les préjugés et les classifications habituelles, tant chronologiques qu’ar­ tistiques. Cette “procession” au cours de laquelle il faut contourner des murs de séparation, voire les traverser par des brèches éclatées est aussi expérience physique de terrain comme celle que d’aucuns éprouvent en Palestine, en Sy­ rie, aux frontières du Mexique et des Etats­Unis… La progression confronte le visiteur à une suite de situations, d’ima­ ges, de mots, qui tous nous question­ nent de front sur nos relations, nos con­ sidérations ordinaires, nos regards, nos vérités ou certitudes et qui nous désta­ bilisent, sans moralisation ni pathos. L’art est ici éveilleur de conscience. U Au CAPC, musée d’art contemporain, à Bordeaux. Jusqu’au 16 novembre. Infos : www.capc­bordeaux.fr

Vautrin. A la demande du CBBD, Baru a accepté de conservé les multiples travaux préparatoires – photos, croquis, brouillons divers – ainsi que chaque étape de son travail de création. ‣ Jusqu’au 24·08. La BD suisse à Bruxelles. Parmi plus d’une centaine d’auteurs recensés au pays de Guillaume Tell, le CBBD a choisi d’exposer les auteurs suisses qui entretiennent des liens privilégiés avec la Belgique. Parmi eux, des célébrités - Derib, Cosey, Zep, Marini - mais aussi des auteurs renommés de la BD d’aujourd’hui comme Tirabosco, Frederik Peeters, Wazem... ‣ Jusqu’au 18·05. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 3 à 8 €.

URue des Sables 20 - 1000 Bruxelles - 02 219 19 80 - www.cbbd.be

Chaff Le Printemps des Jaja’s. Oeuvres de Sisca Locca et Peggy Van Reeth. ‣ Jusqu’au 18·04. UPlace du Jeu de Balle 21 - 1000 Bruxelles - 02 502 58 48

Espace culturel ING To the Point. Le portrait néo-impressionniste, 1886-1904. Une exposition consacrée au portrait pointilliste. ‣ Jusqu’au 18·05. Tous les jours de 10 à 18h, le Me. jusqu’à 21h, de 3 à 8 € (gratuit < 13 ans). UPlace Royale 6 - 1000 Bruxelles - 02 547 22 92 - www.ing.be/art

mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

17

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Expos Le Wolf - la Maison de la Littérature de Jeunesse Le Silence du Héron. Caribaï, artiste plasticienne et illustratrice, expose les gravures originales de son dernier livre. ‣ Jusqu’au 15·05. Du Ma. au D. de 10 à 18h, entrée libre. URue de la Violette 18-20 - 1000 Bruxelles - 02 512 12 30 - www.lewolf.be

Maison d’Art Actuel des Chartreux (MAAC) LABO. Atelier de recherche sur support argentique. Projections, installations, performances et photos de Séverine Day, Jen Debauche, Thomas Depas, Britt Hatzius... ‣ Jusqu’au 03·05. Du J. au S. de 14 à 18h. URue des Chartreux 26-28 - 1000 Bruxelles - 02 513 14 69 - www.maac.be

Musée de la Porte de Hal Des jouets qui font... POUET !. L’expo présente plus de 600 jouets en caoutchouc ou en vinyle dit “couineurs” ou “à cri”. ‣ Jusqu’au 15·06. Du Ma. au V. de 9h30 à 17h, les S. et D. de 10 à 17h, de 1,50 à 5 € (gratuit < 6 ans). UBoulevard du Midi 5 - 1000 Bruxelles - 02 533 34 52 - www.mrah.be

Musée de la Ville - Maison du Roi De la halle au pain au Musée de la Ville. L’expo retrace l’histoire mouvementée du Musée de la Ville à l’aide d’archives, de gravures, de dessins, de peintures, de plans, de sculptures, de photos et de reconstructions digitales. ‣ Jusqu’au

20·04. Du Ma. au D. de 10 à 17h, le J. jusqu’à 20h, 4 €. UGrand-Place - 1000 Bruxelles - 02 279 43 50 www.museedelavilledebruxelles.be

Musée des Instruments de Musique (MIM) SAX200. 2014 marque les 200 ans de la naissance d’Adolphe Sax. L’expo vous apprendra tout sur le personnage, sur le saxophone, mais aussi sur ses autres inventions (le saxhorn, le saxotromba...), sa vie privée et divers aspects moins connus, comme les instruments médicaux qu’il a imaginés ! ‣ Jusqu’au 11·01. Du Ma. au V. de 9h30 à 17h, les S. et D. de 10 à 17h, de 9 à 12 € (2 € jusqu’à 25 ans, gratuit < 4 ans). UMontagne de la Cour 2 - 1000 Bruxelles - 02 545 01 30 - www.mim.be

Musée Juif de Belgique La robe est ailleurs. Oeuvres de Marianne Berenhaut. ‣ Jusqu’au 15·06. WARSAWARSAW. Christian Israel propose, par des photographies, des œuvres graphiques et textuelles, des sculptures et un film, un parcours à travers l’imagerie et l’information historiques dans ce qu’elles peuvent avoir d’abstrait et d’absurde. ‣ Jusqu’au 15·06. Du Ma. au D. de 10 à 17h, de 5 à 8 € (gratuit < 12 ans ainsi que tous les 1ers D. du mois). URue des Minimes 21 - 1000 Bruxelles - 02 500 88 27 - www.mjb-jmb.org

Musée Magritte Museum GénérationsRené. Une expo photographique de saynètes surréalistes imaginées par des enfants et des aînés habitants des Marolles. ‣ Jusqu’au 28·05. Une redécouverte du surréalisme. L’expo met à l’honneur une série d’oeuvres quasi-inconnues des grands surréalistes belges. ‣ Jusqu’au 14·09. Du Ma. au D. de 10 à 17h, fermé le 01·05, de 6 à 8 € (2 € pour les 6-25 ans, gratuit < 6 ans). URue de la Régence 3 - 1000 Bruxelles - 02 508 32 11 www.musee-magritte-museum.be

Musée royal de l’Armée 14-18, c’est notre histoire !. L’expo permet au public de comprendre toutes les facettes d’un conflit qui a laissé l’Europe entière exsangue et affaiblie, par le biais d’objets authentiques, de témoignages, de films, d’installations multimédia... ‣ Jusqu’au 26·04·2015. Du Ma. au V. de 9 à 17h, les S., D., j.f. et vacances scolaires de 10 à 18h, de 6 à 12 € (gratuit < 6 ans). UParc du Cinquantenaire 3 - 1000 Bruxelles - 02 549 60 49 - www.klm-mra.be

Musées royaux d’Art et d’Histoire Musée du Cinquantenaire Ramayana. Miniatures indiennes du Musée National de New Delhi. Le Ramayana, grande épopée hindouiste classique de l’Inde, a été une source

d’inspiration pour de nombreux artistes au cours des siècles. ‣ Jusqu’au 18·05. Du Ma. au V. de 9h30 à 17h, les S. et D. de 10 à 17h, fermé le 01·05, de 4 à 8 € (gratuit < 6 ans). UParc du Cinquantenaire 10 1000 Bruxelles - 02 741 72 11 www.mrah.be

Musées royaux des Beaux-Arts Désir. Les toiles exposées, parcourant les XIXe et XXe siècles, apportent un nouvel éclairage sur le thème universel du désir. La scénographie contrastée permet de redécouvrir des œuvres phares de Dali ou de Delvaux, à côté de tableaux inédits. ‣ Jusqu’au 06·07. Du Ma. au D. de 10 à 17h, fermé le 01·05, de 2 à 8 €. URue de la Régence 3 - 1000 Bruxelles - 02 508 32 11 - www.fine-arts-museum.be

Palais des Beaux-Arts/Bozar As sweet as it gets. L’expo offre un aperçu de la création artistique de Michaël Borremans à travers une centaine de ses oeuvres. ‣ Jusqu’au 03·08. Du Ma. au D. de 10 à 18h, le J. jusqu’à 21h, de 6 à 12 € (2 € de 6 à 12 ans, gratuit < 6 ans). Cristina Iglesias. Ses sculptures en béton, en fer, en albâtre, en vitrail et en textile ouvrent la porte à la réflexion et invitent le spectateur à s’interroger sur son rapport évident à la nature. ‣ Jusqu’au 25·05. Horaires ci-dessus, entrée libre. Nautilus. Navigating Greece. L’expo se penche sur la relation étroite entre les Grecs et la mer Méditerranée à travers les siècles, en présentant une centaine d’œuvres et d’objets historiques (sculptures en bronze et en marbre, poteries…) ainsi que des oeuvres d’art contemporain. ‣ Jusqu’au 27·04. Horaires ci-dessus, de 2 à 8 € (gratuit < 6 ans). No Country for Young Men. L’expo réunit des œuvres de 30 artistes grecs contemporains qui travaillent autour de l’impact de la crise sur le pays. ‣ Jusqu’au 03·08. Horaires ci-dessus, entrée libre. Zurbarán, maître de l’âge d’or espagnol. L’oeuvre de Francisco de Zurbarán se caractérise par un naturalisme pur, empreint d’une sensibilité poétique moderne. Il traduit dans ses toiles la nouvelle mentalité apparue après le Concile de Trente (15451563), qui a fait souffler sur l’Espagne des XVIe et XVIIe siècles un vent de nouveauté. ‣ Jusqu’au 25·05. Horaires ci-dessus, de 2 à 12 € (gratuit < 6 ans). URue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

Tour & Taxis Gabor Gozon. Peintures. ‣ Jusqu’au 27·04. Du L. au V. de 10 à 17h, les S. et D. de 10 à 18h ou sur rdv. UAvenue du Port 86c - 1000 Bruxelles - 0496 80 53 73 - www.gaborgozon.fr

Tour & Taxis Vu à la radio - 100 ans de radio en Belgique. Le 28 mars 1914 était diffusée la première émission de radio en Belgique. Une première belge mais aussi européenne, et le début d’une aventure qui va passionner plusieurs générations d’auditeurs. ‣ Jusqu’au 27·04. Du L. au V. de 9 à 17h, les S., D., j.f. et vacances scolaires de 10 à 18h, de 6 à 10 € (gratuit < 6 ans).

18

rentes cultures. Lectures-spectacles de Sam Touzani et Zidani tous les D. à 11h30. ‣ Jusqu’au 07·09. Du Ma. au D. de 10 à 18h30, de 8 à 10 € (4 € les Ma. et Me. < 26 ans, gratuit < 12 ans). UAvenue Franklin Roosevelt 67 1000 Bruxelles - 02 627 52 30 www.villaempain.com

Dans la commune Parcours d’artistes d’Evere. Peinture, gravure, dessin, photo, sculpture, vitraux... il y en aura pour tous les goûts ! ‣ Les 05 et 06·04 de 10 à 18h, gratuit. U - 1140 Bruxelles - 02 241 15 83 www.lentrela.be

Musée bruxellois du Moulin et de l’Alimentation Cannibals. Souvent associée aux peuples traditionnels, l’anthropophagie appartient aussi à l’histoire de la société occidentale, s’invitant même dans notre quotidien ! ‣ Jusqu’au 31·08. Du Me. au V. de 10 à 17h, les S. et D. de 13 à 17h30, de 2 à 3,50 € (gratuit < 12 ans). URue du Moulin à Vent 21/Rue du Tilleul 189 - 1140 Bruxelles - 02 245 37 79 www.moulindevere.be

Le Brass - Centre Culturel de Forest 900.14 Hors Format. Valérie Lenders expose ses toiles colorées, ses carnets-partition et une installation de fils intégrant l’architecture. ‣ Du 03·04 au 03·05. Du Me. au D. de 13 à 18h. UAvenue Van Volxem 364 - 1190 Bruxelles - 02 332 40 24 www.forestcentreculturel.be

Wiels - Centre d’art contemporain The Body Decides. L’exposition de Franz Erhard Walther offre un panorama de l’oeuvre pionnière de cet artiste allemand se situant à la croisée de la sculpture minimaliste, l’art conceptuel, la peinture abstraite et la performance. ‣ Jusqu’au 11·05. Du Me. au D. de 11 à 18h, nocturne jusqu’à 21h chaque 1er et 3e Me. du mois, de 3 à 8 € (gratuit < 12 ans ainsi que tous les 1ers Me. du mois). This Day at Ten. Oeuvres vidéo et photographiques de l’artiste libanais Akram Zaatari. ‣ Jusqu’au 27·04. UAvenue Van Volxem 354 - 1190 Bruxelles - 02 340 00 50 - www.wiels.org

Musée d’Ixelles Duane Hanson. Sculptures of the American dream. Au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale et dans la lignée du Pop-Art, le sculpteur américain hyperréaliste stigmatise la société de consommation et la culture de masse américaines. ‣ Jusqu’au 25·05. Du Ma. au D. de 9h30 à 17h, fermé les j.f, de 5 à 8 € (gratuit < 18 ans). URue Jean Van Volsem 71 - 1050 Bruxelles - 02 515 64 21 - www.museedixelles.be

Atelier 340 Muzeum Chiens de la casse. Durant plusieurs années, le photographe Jean-Manuel Simoens a arpenté les quartiers “sensibles” de la banlieue parisienne et livre un constat sans artifice des bandes de jeunes qu’il y a rencontrées. ‣ Jusqu’au 25·05. Du Ma. au D. de 14 à 19h, 7 € (1 € de 6 à 12 ans, gratuit < 6 ans). Gypsy Queens. Photographies de Sébastien Cuvelier qui a sillonné les routes roumaines à la rencontre de communautés de Roms. ‣ Jusqu’au 25·05.

UAvenue du Port 86c - 1000 Bruxelles - 02 549 60 49 - www.exporadio.be

UDrève de Rivieren 340 - 1090 Bruxelles - 02 424 24 12 www.atelier340muzeum.be

Villa Empain - Fondation Boghossian Entre deux chaises, un livre. L’expo réunit près de 200 livres et chaises créés par des artistes issus de diffé-

Musée René Magritte Les Magritte disparus. Après une recherche de 7 ans, 26 chefs-d’œuvre détruits de l’artiste ont été ramenés

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


à la vie. ‣ Jusqu’au 14·09. Du Me. au D. de 10 à 18h, de 6 à 7,50 €.

11h30 à 19h30 (sauf le V. de 9h30 à 17h30) ou sur rdv.

URue Esseghem 135 - 1090 Bruxelles - 02 428 26 26 - www.magrittemuseum.be

UPassage Rogier - 1210 Bruxelles - 0486 80 98 23 www.homestreethome.org

La Fonderie - Musée bruxellois de l’Industrie et du Travail Vies de Zinc. En 1868, la Société des mines et fonderies de zinc de la Vieille-Montagne, d’origine liégeoise, fait photographier individuellement ses ouvriers et employés. Ces images les montrent posant avec habits et outils et dévoilent des bribes de vies au coeur de la Révolution industrielle. ‣ Jusqu’au 25·05. Du Ma. au V. de 10 à 17h, les S., D. et j.f. de 14 à 17h, de 3 à 5 €. URue Ransfort 27 - 1080 Bruxelles - 02 410 99 50 - www.lafonderie.be

Centre culturel Jacques Franck Les glorieux / Herbes flottantes. Photographies de Marion Gronier. “Les glorieux” est une série de portraits d’artistes du cirque; “Herbes flottantes” est une série de portraits en noir et blanc réalisée en Inde, au Japon et en Chine, représentant les artistes du théâtre traditionnel de ces cultures ancestrales. ‣ Jusqu’au 11·05. Du Ma. au V. de 11 à 18h30, le S. de 11h à 13h30 et de 14h à 18h30, le D. de 14 à 17h et de 19 à 22h, entrée libre. UChaussée de Waterloo 94 - 1060 Bruxelles - 02 538 90 20 www.lejacquesfranck.be

Espace Photographique Contretype Costa Tropical. Photos de Pablo Castilla Heredia. ‣ Jusqu’au 15·06. Du Me. au V. de 11 à 18h, les S. et D. de 13 à 18h, fermé les j.f, 3 € (gratuit tous les 1ers D. du mois). Dessin de la ville - Bruxelles. Photos d’Enikö Hangay. ‣ Jusqu’au 15·06. Faites un don. Au cours de sa résidence à Bruxelles, Barbora Johansson Pivonkova (République tchèque) s’est intéressée au phénomène de la présence des mendiants dans la ville. ‣ Jusqu’au 15·06. UAvenue de la Jonction 1 - 1060 Bruxelles - 02 538 42 20 - www.contretype.org

La Charcuterie d’Art Le Trait n’a pas d’ombre. Dessins, film S8 et objets de Francis Schmetz. ‣ Jusqu’au 03·05. Du Me. au S. de 12 à 18h, entrée libre. UAvenue Paul Dejaer 16 - 1060 Bruxelles www.cosmoscosmos.be

Pianofabriek The Lonely Crowd. Une exposition dans l’espace public avec des oeuvres de Ihab Jadallah, Samar Haddad King, Mosireen, Yazan Khalili, Noor Abu Arafeh et Alaa Abuasad. Dans le cadre de “Eye On Palestine”. ‣ Du 04·04 au 09·05. Tous les jours de 10 à 20h, entrée libre. URue du Fort 35 - 1060 Bruxelles - 02 541 01 70 - www.pianofabriek.be

Botanique Nass Belgica - L’immigration marocaine en Belgique. Oeuvres d’art, témoignages, archives publiques ou familiales, projections et extraits de films, affiches, objets et extraits littéraires... rappellent l’extraordinaire vitalité apportée par cette population à notre pays. ‣ Jusqu’au 27·04. Du Me. au D. de 12 à 20h, de 3,50 à 5,50 € (gratuit < 12 ans et le D. pour les habitants de Saint-Josse). URue Royale 236 - 1210 Bruxelles - 02 218 37 32 - www.botanique.be

TAG City Home Street Home. Une expo autour des interactions avec les personnes sans-abri dans les espaces publics. ‣ Jusqu’au 06·04. Du J. au D. de

Wolubilis Le Vide comme matière sculpturale. Sculptures de Bob Van der Auwera. ‣ Du 04 au 20·04. Du Ma. au V. de 13 à 19h, les S. et D. de 12 à 18h, entrée libre. UCours Paul Henri Spaak 1 - 1200 Bruxelles - www.woluwe1200.be

Bibliotheca Wittockiana - Musée de l’Art de la reliure Le Temps des Cités. Donation François Schuiten. A l’occasion des 30 ans des “Cités Obscures”, François Schuiten a pris la décision de donner à la Fondation Roi Baudouin les dessins originaux et les “bleus” des volumes de cette série, réalisée en collaboration avec Benoît Peeters, ainsi que les documents préparatoires aux volumes exécutés avec son frère Luc et son ancien professeur Claude Renard. ‣ Jusqu’au 19·04. Du Ma. au D. de 10 à 17h, entrée libre. URue du Bemel 23 - 1150 Bruxelles - 02 770 53 33 - www.wittockiana.org

Parcs de Woluwe-Saint-Pierre PARCours - PARKunst. La commune de Woluwe-Saint-Pierre et l’asbl Lieux-Communs investissent les parcs de la commune (Parc de Woluwe, Parc Crousse, Parc Monsanto...) avec diverses sculptures et installations. ‣ Jusqu’au 02·06. U - 1150 Bruxelles www.lieuxcommunsnamur.com

BRABANT WALLON BRAINE-L’ALLEUD Ecole des Arts Résonances. Les Arts sonores en Brabant wallon. Une découverte poétique et sensorielle des nouvelles pratiques audio à travers des oeuvres plastiques, numériques... ‣ Jusqu’au 03·05. Du Ma. au V. de 14 à 19h, le S. de 10 à 13h, entrée libre. URue du Château 47 - 1420 Braine-l’Alleud - 02 384 61 03 http://ecole-des-arts.braine-lalleud.be

LA HULPE Fondation Folon Topor sous la loupe. Une centaine d’oeuvres de Roland Topor, un univers passé sous la loupe de ses amis artistes. ‣ Jusqu’au 11·05. Du Ma. au V. de 9 à 17h, les S. et D. de 10 à 18h, 6 € (gratuit < 6 ans). UDrève de la Ramée 6a - 1310 La Hulpe - 02 653 34 56 - www.fondationfolon.be

LOUVAIN-LA-NEUVE Bibliothèque des Sciences et Technologies A toute vitesse. Photos de Jacques Henry Lartigue, de la belle époque aux années folles. ‣ Jusqu’au 11·04, entrée libre. UPlace des Sciences - 1348 Louvain-laNeuve - http://uclouvain.be/464392

Musée de Louvain-la-Neuve Rendez-vous ailleurs. Fruit de près de 50 ans de recherches, d’études et de rencontres faites en Afrique, en Amérique latine et en Asie, la donation de Claire et Robert Steichen compte environ un millier d’objets, de notes et documents ainsi qu’une bibliothèque spécialisée. Le 03·04: conférence de Robert Steichen. ‣ Jusqu’au 31·08. Du Ma. au V. de 10 à 18h, les S. et D. de 14 à 18h, fermé les j.f, de 2 à 3 € (gratuit < 18 ans et

tous les 1ers D. du mois). UPlace Blaise Pascal 1 - 1348 Louvain-laNeuve - 010 47 48 41 www.muse.ucl.ac.be

HAINAUT CHIMAY Château de Chimay Cosmopolitan Chicken Project. Oeuvres de Koen Vanmechelen. ‣ Jusqu’au 15·11. Visites du Ma. au D. à 14h30 et 15h45, ouvert le L. en période de congés scolaires, de 7 à 9 € (gratuit < 7 ans). URue du Château - 6460 Chimay - 060 21 45 31 - www.chateaudechimay.be

HORNU Grand-Hornu Images Lightings. Figure emblématique de l’architecture et du design scandinave, Alvar Aalto (1898-1976) a été l’un des pionniers dans la recherche de solutions qui subliment la lumière à l’intérieur de ses bâtiments. ‣ Jusqu’au 04·05. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 2 à 8 € (gratuit < 6 ans). URue Sainte-Louise 82 - 7301 Hornu - 065 65 21 21 www.grand-hornu-images.be

MAC’s - Musée des Arts Contemporains de la Communauté française de Belgique Extravagant Traveler. Une exposition consacrée à Frédéric Platéus. ‣ Jusqu’au 11·05. L’image suivante... Collection de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Oeuvres de Francis Alÿs, Michel François, Marcel Berlanger, Hans Peter Feldmann, Jeremy Deller… ‣ Jusqu’au 08·06. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 4 à 8 € (gratuit < 6 ans et tous les 1ers D. du mois). USite du Grand Hornu - Rue Sainte-Louise 82 - 7301 Hornu - 065 65 21 21 www.mac-s.be

LA LOUVIÈRE Centre Daily-Bul & C° Images complices, complicités d’images. Calques, Kodatraces, croquis... de Pierre Alechinsky, Pol Bury, Camille De Taeye, Jean-Michel Folon, Marcel Mariën, Antonio Segui... ‣ Jusqu’au 08·06. Du Ma. au D. de 13 à 17h, entrée libre. URue de la Loi 14 - 7100 La Louvière - 064 22 46 99 - www.dailybulandco.be

Centre de la Gravure et de l’Image imprimée White Noise. L’oeuvre de Christiane Baumgartner combine deux média: la gravure sur bois et la vidéo. ‣ Jusqu’au 18·05. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 3 à 6 € (gratuit < 12 ans ainsi que tous les 1ers D. du mois). URue des Amours 10 - 7100 La Louvière - 064 27 87 27 www.centredelagravure.be

LIBERCHIES Musée de Liberchies Bulles d’Antiquité. Le monde romain dans la BD. Astérix, Alix ou plus récemment Murena, figurent au Panthéon des stars de la BD. Derrière ces héros se cache un vrai goût du 9e art pour raconter le monde antique. L’expo s’intéresse à cette production artistique en y apportant le regard de l’archéologue. ‣ Jusqu’au 06·04. Le Me. de 13 à 17h, les S. et D. de 14 à 17h, de 1 à 3 €. UPlace de Liberchies 5 - 6238 Liberchies - 071 84 05 67 www.geminiacum.be/bulles

Nos choix étoilés En Belgique .****. Géricault

Présent par une copie d’époque, “Le radeau de la Méduse” sonne la charge d’une exposition magnifique et intelligente à souhait. Voici Géricault avec ses dessins et ses peintures mais aussi Géricault aux prises avec les idées et réalités de son temps. Epatant ! (R.P.T.) U Musée des Beaux­Arts, Citadelpark, Gand. Jusqu’au 25 mai. Infos : www.mskgent.be

.****. Michaël Borremans, As sweet as it gets

L’exposition Michaël Borremans au palais des Beaux­Arts, la première jamais organisée à Bruxelles, est une pleine réus­ site qui permet de pénétrer totalement dans l’univers mys­ térieux d’un grand artiste d’aujourd’hui. Un grand peintre de l’énigme et un dessinateur fabuleux. Le cinéaste David Lynch situe Borremans “quelque part entre Rembrandt et Ed­ ward Hopper”. (G.Dt) U Au palais des Beaux­Arts, à Bruxelles. Jusqu’au 3 août. Infos : www.bozar.be

.****. The Chinese Restaurant

C’est une proposition très réjouissante entre installation et ethnographie à propos d’un restaurant chinois où l’artiste a été manger deux fois par jour durant une semaine. Un ar­ tiste qui a le chic pour aborder ses sujets avec une douce ironie tout en les passant au crible d’un questionnement de fond. Signalons que l’“ÉTÉ78” qui expose ce travail n’est ac­ cessible que sur rendez­vous. Une manière de personnali­ ser les visites, voire de provoquer des rencontres. (J-M Bo) U A l’“ÉTÉ78”, à Bruxelles. Sur RDV uniquement. Infos : www.ete78.com

.****. Fata Morgana

L’expo thématique évoque les “espaces autres”, les frontiè­ res, les limites, les autres cultures, les rencontres et les dia­ logues, les autres réalités, les rêves, les pays voisins, et ras­ semble dix­sept artistes d’ici et d’ailleurs qui, comme la fée Morgane font apparaître des mirages sans toutefois négliger les réalités. (C.L.) U A l’Ikob, à Eupen. Jusqu’au 6 avril. Infos : www.ikob.be

.****. Franz Erhard Walther : The body decides Conceptuel, mais encore ! L’Allemand Franz Erhard Wal­ ther (Fulda, 1939) ne saurait se satisfaire d’une classifica­ tion restrictive. Sa pratique artistique bouscule bien des idées reçues, pousse le spectateur à s’intégrer dans une œuvre qui ainsi s’éclate. A essayer ! (R.P.T.) U Au Wiels, à Bruxelles. Jusqu’au 11 mai. Infos : www.wiels.org

.****. Re : Painted

En puisant dans sa riche collection, le musée dresse un pa­ norama certes partiel mais très diversifié de la place de la peinture dans l’art des années 60 à aujourd’hui. La part ex­ périmentale côtoie les approches plus traditionnelles et l’on voyage du tableau à son concept, de l’installation à la projec­ tion. (C.L.) U Au S.M.A.K., à Gand. Jusqu’au 27 avril. Infos : www.smak.be

.****. Akram Zaatari : This Day at Ten

Au Wiels, les vidéos de Zaatari explorent l’histoire récente du Liban, celle de la guerre perpétuelle, au départ d’images anciennes et de textes surgis du passé. Un travail autour de la mémoire et des archives dont il s’attache à extraire des vérités passées inaperçues et auxquelles il offre une nou­ velle vie. (G.Dt) U Au Wiels, à Bruxelles. Jusqu’au 27 avril. Infos : www.wiels.org

mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

19

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Expos l Ensemble

Etrange beauté La toile monumentale D’Holbein le Jeune représentant les ambassadeurs “Jean de Dinteville et Georges de Selve” est également célèbre pour son anamorphose en premier plan. P La

National Gallery a réuni un bel ensemble de ses meilleures pièces de la Renaissance allemande. De Dürer à Cranach.

MONS Musée des Beaux-Arts de Mons/ BAM Abstractions géométriques belges. De 1945 à nos jours. L’interdisciplinarité qui caractérise le mouvement est mise en exergue dans l’exposition, composée de peintures mais aussi de sculptures, mobiliers, joailleries, textiles et de projets d’œuvres réalisées dans l’espace public. ‣ Jusqu’au 13·07. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 6 à 9 € (gratuit < 12 ans).

20

© THE NATIONAL GALLERY, LONDON

A

sa création en 1824, la National Gallery, question de choix de l’époque, ne possédait aucune peinture allemande. Cette lacune ne dura pas, puisque, peu de temps après, 38 pièces de la collection de Julius Angerstein, toutes alleman­ des, rejoignaient le musée londonien, y formant le point de départ d’un ensemble qui deviendrait vite international avec des œuvres non seulement an­ glaises mais aussi italiennes, hollandaises, flaman­ des et, in fine, allemandes. Si la première salle de l’expo témoigne de la pré­ sence à l’époque de subtils Carracci, comme son “Suzanne et les vieillards” de 1616, une belle “Ado­ ration des bergers”, toute en clair­obscur, d’un élève de Rembrandt, datée 1646, voire un Raphaël et, l’inoubliable “Les époux Arnolfini” de Van Eyck – daté, lui, 1434 – arrachent la mise aux côtés d’un Hans Baldung Grien, “The Trinity and Mystic Pieta”, de 1512, qui annonce une présence alle­ mande utilement développée ensuite autour des fi­ gures majeures que furent Dürer, Cranach le Vieux et Holbein le Jeune. Les peintures réunies à partir de 1840 furent sur­ tout d’essence religieuse, nonobstant la réputation de portraitistes des Allemands. En 1854, furent ainsi acquis 64 panneaux religieux allemands de la collection amassée par Karel Krüger. Et, en 1863, pour combler les lacunes, la Reine Victoria offrit à la National Gallery le “Portrait du Prince Albert”. La Renaissance allemande fut remarquée pour son es­ prit d’invention et le talent de ses peintres à servir l’expression des êtres. Des perspectives inhabituel­ les, une manière bien particulière de traiter les vi­ sages, un sens de la dramatisation furent les fer­ ments d’un art qui provoquait la surprise et la fasci­ nation. Visionnaire, Albrecht Dürer engagea l’art de son pays vers de nouvelles conquêtes, de nouvelles ex­ périmentations techniques et ses feuillets gravés recèlent sans cesse cette part de ce mystère qui fit alors florès. “L’Adoration des Rois”, un tableau peint par Bartholomeus Spranger vers 1595, se re­ marque par l’utilisation très particulière que le peintre a fait de la couleur et, partant aussi, de l’ir­

radiation intérieure que manifestent les visages de la Vierge et de l’Enfant. Innovateurs impénitents, Dürer, Cranach et Hol­ bein sont aussi les trois figures en vue dans une grande salle tout à leur dévotion. Dürer fut appré­ cié pour l’intensité de son trait, des attitudes, des compositions. D’Holbein le Jeune, on retiendra cette toile monumentale “Jean de Dinteville et Georges de Selve”, ambassadeurs campés dans leur dignité et un “Erasme” qui, dès 1523, fut un sujet

Regard(s) en mutation. Photos sur les transformations de la Ville de Mons pour 2015. ‣ Jusqu’au 13·07. URue Neuve 8 - 7000 Mons - 065 40 53 12 - www.bam.mons.be

WCC-BF - Site des Anciens abattoirs Cosy Corner. Inspirée par un éventail d’artistes qui contribuent à améliorer notre vie quotidienne en revisitant, en améliorant et en détournant des objets familiers, l’expo recrée les différents lieux de vie d’une habitation. ‣ Jusqu’au 06·04. Du Ma. au D. de 12 à 18h, entrée libre.

URue de la Trouille 17/02 - 7000 Mons - 065 84 64 67 - www.wcc-bf.org

MONT-SUR-MARCHIENNE Musée de la Photographie Charleroi. Claire Chevrier livre sa vision de la ville en une trentaine de photographies couleur. ‣ Jusqu’au 18·05. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 3 à 6 € (gratuit < 12 ans). Gilles Caron. Le conflit intérieur. A partir d’archives (tirages d’époque, négatifs, documents anciens...), l’expo permet de redécouvrir l’une

de belle évocation des esprits du temps. La nature et la beauté furent des ingrédients chers aux artis­ tes allemands du XVIe siècle. En témoignent “Adam et Eve” de Dürer, “Cupidon contemplant Venus” de Cranach le Vieux ou, du même, un “Portrait de femme” particulièrement évocateur. Roger Pierre Turine U A la National Gallery, à Londres. Jusqu’au 11 mai, tous les jours, de 10 à 18h. Infos : www.nationalgallery.org.uk

des plus importantes figures du photojournalisme de la seconde moitié du XXe siècle. ‣ Jusqu’au 18·05. Jours de guerres (1960-2001). Un choix dans les collections du Musée. L’expo présente une vingtaine d’images issues des grands noms du photoreportage. ‣ Jusqu’au 18·05. UAvenue Paul Pastur 11 - 6032 Mont-surMarchienne - 071 43 58 10 www.museephoto.be

MORLANWELZ Musée royal de Mariemont Céramique moderne et contempo-

raine. L’accent sera posé sur des oeuvres de la fin du XIXe siècle à nos jours. ‣ Jusqu’au 30·08. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 2 à 5 € (gratuit < 12 ans). UChaussée de Mariemont 100 7140 Morlanwelz - 064 21 21 93 www.musee-mariemont.be

SENEFFE Château de Seneffe Le XVIIIe siècle et la Médecine. Avec l’apport d’instruments scientifiques, d’objets mis en relation avec

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


les thématiques abordées, d’extraits littéraires..., l’expo retrace l’existence d’une société en pleine évolution sociologique. ‣ Jusqu’au 20·04. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 4 à 5 € (gratuit < 12 ans). URue L. Plasman 7-9 - 7180 Seneffe - 064 55 69 13 - www.chateaudeseneffe.be

TOURNAI Centre de la Marionnette Maurice Maeterlinck (1862-1949), une oeuvre-vie. Manuscrits, images, ouvrages et objets emmèneront le visiteur dans l’univers de Maurice Maeterlinck. ‣ Jusqu’au 27·04. Du Ma. au V. de 9 à 12h30 et de 14 à 17h, les S., D. et j.f de 14 à 18h. URue Saint-Martin 47 - 7500 Tournai - 069 88 91 40 www.maisondelamarionnette.be

Dans la ville Art Public Tournai. Elodie Antoine, Stephan Balleux, Alain Bornain, Emmanuel Bayon, le collectif “Les Rustins”, Babis Kandilaptis, Sophie Langohr, Karine Marenne, Jean-François Octave et Lucile Soufflet ont été invités à présenter des œuvres intégrées à des sites emblématiques du cœur historique de la ville. ‣ Du 04·04 au 20·06. U - 7500 Tournai - 081 32 15 01 www.wallonie.be

LIÈGE ALLEUR Château de Waroux Henri de Toulouse-Lautrec. Une centaine de peintures, dessins et lithographies évoquant le Paris des années 1900. ‣ Jusqu’au 15·06. Du Ma. au D. de 14 à 18h, de 4 à 8 €. URue de Waroux 301 - 4432 Alleur - 04 247 72 73 - www.chateaudewaroux.be

FLÉMALLE Centre Wallon d’Art Contemporain La Châtaigneraie A PRESENTation. Oeuvres de Michaël Dans, Michel Léonardi, Maaike Leyn, Pierre Pétry, Emilia Ukkonen et Nicoline Van Stapele autour d’un mode d’expression: l’image dessinée ou imprimée. ‣ Du 05·04 au 11·05. Le Ma. de 14 à 17h, du Me. au D. (fermé le J.) de 14 à 18h, fermé les j.f, entrée libre. UChaussée de Ramioul 19 - 4400 Flémalle - 04 275 33 30 - www.cwac.be

LIÈGE Dans la ville BIP 2014 “Pixels of Paradise. Image et croyance”. La 9e édition de la Biennale internationale de la Photographie et des Arts visuels de Liège met à l’honneur les multiples facettes de la photographie contemporaine à travers 11 expositions. Celles-ci seront complétées par l’offre du OFF qui proposera une vingtaine d’expos. ‣ Jusqu’au 25·05. Du Me. au V. de 13 à 18h, les S. et D. de 10 à 18h (sauf Musée d’Ansembourg: du J. au S. de 10 à 18h), de 3 à 10 € (pass donnant accès à l’ensemble des expos de 15 à 20 €, certaines expos sont gratuites). U - 4000 Liège - www.bip-liege.org

Musée en plein air du Sart Tilman Monkey on Back. Oeuvres de Jeanne Susplugas. ‣ Du 05·04 au 07·06. Les J. et V. de 12 à 16h, le S. de 10 à 13h ou sur rdv. UCHU de Liège - Avenue de l’Hôpital 1 4000 Liège - 04 366 22 20 www.museepla.ulg.ac.be

NAMUR NAMUR Maison de la Culture Échos. Un duo de photographes: paysages poétiques de Pierre Clauss et

autoportraits dissimulés de Modi. ‣ Jusqu’au 27·04. Ts les jours, sauf le 21·04, de 12 à 18h, entrée libre. UAvenue Golenvaux 14 - 5000 Namur - 081 77 67 73 - www.province.namur.be

Musée provincial Félicien Rops Jean Delville (1867-1953). Maître de l’idéal. L’expo présente plus 80 oeuvres et documents (dessins, peintures, ouvrages, lettres) ponctués par les écrits de l’artiste. ‣ Jusqu’au 04·05. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 1,50 à 3 € (gratuit < 12 ans). URue Fumal 12 - 5000 Namur - 081 77 67 55 - www.museerops.be

ANVERS ANVERS Koningin Fabiolazaal Les Modernes. Duos. Oeuvres de Rik Wouters, Jan Cox, Fred Bervoets, Koen van den Broek, Anne-Mie van Kerckhoven... ‣ Jusqu’au 20·04. Du Ma. au D. de 10 à 17h, le S. jusqu’à 18h, de 1 à 4 € (gratuit < 19 ans). UJezusstraat 28 - 2000 Anvers - 03 224 95 68 - www.kmska.be

Museum Mayer van den Bergh Sarah Westphal. Allure Craquelure. L’artiste contemporaine allemande entre en dialogue avec la collection particulière du musée. ‣ Jusqu’au 21·04. Du Ma. au D. de 10 à 17h, de 6 à 8 € (1 € de 12 à 25 ans, gratuit < 12 ans). ULange Gasthuisstr. 19 - 2000 Anvers - 03 338 81 88 www.museummayervandenbergh.be

MALINES Museum Schepenhuis Rik Wouters. Peintures, dessins et sculptures. ‣ Jusqu’au 27·04. Du J. au Ma. de 10 à 12h, de 2 à 8 €. USteenweg 1 - 2800 Malines - 015 29 40 30 www.stedelijkemuseamechelen.be

BRABANT FLAMAND LEUVEN Museum M Ravage. Une exposition sur la destruction de l’art et de la culture en temps de conflit, dans laquelle les réflexions et interventions d’artistes contemporains sont mises en regard d’oeuvres du passé. ‣ Jusqu’au 01·09. Du L. au D. (fermé le Me.) de 11 à 18h, le J. jusqu’à 22h, de 3 à 12 € (gratuit < 12 ans, réductions via la billeterie en ligne sur le site). ULeopold Vanderkelenstraat 28 3000 Leuven - 016 27 29 29 www.mleuven.be

FLANDRE OCCIDENTALE OOSTDUINKERKE NAVIGO Musée national de la Pêche Broodthaers et la mer. La mer occupe une place de premier choix dans l’oeuvre de Marcel Broodthaers (1924-1976). ‣ Du 05·04 au 08·06. Du Ma. au V. de 10 à 18h, les S., D. et j.f de 14 à 18h, de 1 à 5 € (gratuit < 6 ans). UPastoor Schmitzstraat 5 - 8670 Oostduinkerke - 058 51 24 68 www.navigomuseum.be

OSTENDE Mu.ZEE Cinema Joostens - Episode 1. Une expo en deux épisodes qui explore l’œuvre et l’univers de l’artiste anversois d’avant-garde Paul Joostens (1889-1960). ‣ Jusqu’au 15·06. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 5 à 7 € (1 € pour les 13-26 ans, gratuit < 12 ans). URomestraat 11 - 8400 Ostende - 059 50 81 18 - www.muzee.be

YPRES In Flanders Fields Museum Guerre & Traumatisme. Les Soins médicaux durant la première guerre mondiale. ‣ Jusqu’au 30·06. Tous les jours de 10 à 18h, de 4 à 9 € (gratuit < 7 ans). ULakenhallen - Grote Markt 34 8900 Ypres - 057 23 92 20 www.inflandersfields.be

FLANDRE ORIENTALE DEINZE Museum van Deinze en Leiestreek Albert Saverys. Figure emblématique de l’impressionisme belge, l’artiste a rencontré un immense succès dans les années 1920. Ses thèmes de prédilection (la Lys, la mer, les arbres, la campagne...) l’ont élevé au rang de “grand seigneur de la peinture flamande”. ‣ Jusqu’au 15·06. Du Ma. au V. de 14 à 17h30, les S., D. et j.f. de 11 à 17h, de 3 à 8 € (gratuit < 12 ans). UL. Matthysln. 3 - 9800 Deinze - 09 381 96 70 - www.museumdeinze.be

GENT Design Museum Brilliant by Design. Une exposition consacrée au verre et à la porcelaine tchèques. ‣ Jusqu’au 09·06. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 2 à 8 € (gratuit < 19 ans). UJan Breydelstraat 5 - 9000 Gent - 092 67 99 99 www.designmuseumgent.be

Museum Dr. Guislain Guerre et Trauma. L’expo étudie l’attention portée à l’histoire des traumatismes psychologiques et le traitement de la souffrance psychique dans divers conflits du siècle dernier. ‣ Jusqu’au 29·06. Du Ma. au V. de 9 à 17h, les S. et D. de 13 à 17h, de 1 à 6 € (gratuit < 12 ans). UJ. Guislainstr. 43 - 9000 Gent - 09 216 35 95 www.museumdrguislain.be

Museum voor Schone Kunsten Théodore Géricault. Fragments de compassion. Géricault a une réputation de peintre de l’horreur, de la douleur, de la folie et de la mort. L’exposition veut présenter, par le biais de tableaux, dessins, estampes et documents, une autre approche de cet artiste passionné par la réalité et par tous les aspects de l‘humanité. ‣ Jusqu’au 25·05. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 8 à 10 € (2 € < 26 ans, gratuit < 19 ans). UCitadelpark - 9000 Gent - 09 240 07 00 - www.mskgent.be

S.M.A.K. - Stedelijk Museum voor Actuele Kunst Ain’t Painting a Pain. Rétrospective de l’artiste américain Richard Jackson. ‣ Jusqu’au 01·06. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 2 à 8 € (gratuit < 18 ans). Schwarzschild. Une interprétation contemporaine de la Grande Guerre au travers d’oeuvres de Dirk Braeckman. ‣ Jusqu’au 01·06. UCitadelpark - 9000 Gent - 09 240 76 01 www.smak.be

LIMBOURG

Nos choix étoilés A l’étranger .****. Mathieu Pernot – La Traversée

Dans “La Traversée”, la rétrospective de Mathieu Pernot, il y a non seulement un fil rouge, mais aussi une belle fidélité aux gens. A ceux de la marge particulièrement, qu’ils soient Gitans ou SDF, détenus ou simplement modestes dans une époque qui ne supporte pas beaucoup cela. Pour chaque travail entrepris, l’artiste a le chic de trouver une forme nouvelle qui colle au mieux avec son propos du mo­ ment. La nouvelle œuvre produite pour l’occasion –des portraits Gitans autour du feu– est tout simplement su­ blime. (J-M Bo) U Au Jeu de Paume, à Paris. Jusqu’au 18 mai. Infos : www.jeudepaume.org

.****. Dries Van Noten, inspirations

Attention, ceci n’est pas une rétrospective concernant le travail du designer anversois, et ce, même s’il con­ naît le succès depuis près de trente ans dans la mode. Ici, on décrypte le complexe processus de création qui se déroule dans la tête de DVN. Au programme donc, mode, mais aussi musique, arts plastiques à la belge, peinture, sculpture, extraits de film. Tout un monde de belles choses qui expliquent comment le vêtement prend vie. (A.V.) U Au musée des Arts décos, à Paris. Jusqu’au 31 août. Infos : www.lesartsdécoratifs.fr

.****. L’imaginaire au pouvoir

Tout Doré ou peu s’en faut au menu et voilà qui revigore. Il y a la découverte de ses tableaux, souvent monumen­ taux, de ses paysages d’Ecosse, ses visions anglaise et es­ pagnole, ses sculptures et l’immense corpus dessiné et gravé d’un maître de l’image. (R.P.T.) U Au Musée d’Orsay, à Paris. Jusqu’au 11 mai. Infos : www.musee­orsay.fr

.****. Sensing Spaces : Architecture Reimagined La Royal Academy de Londres a invité sept grands archi­ tectes à créer des espaces nouveaux, à “réimaginer” l’ar­ chitecture. L’exposition “Sensing Spaces, Architecture Rei­ magined” propose aux visiteurs une expérience senso­ rielle, une immersion dans les fondements de l’architecture où il peut toucher, voir et même sentir. Dé­ couvrir vraiment une architecture “réinventée”. (G.Dt) U A la Royal Academy, à Londres. Jusqu’au 6 avril. www.royalacademy.org.uk

.****. Till We Drop

Le designer belge Jean­Paul Lespagnard se fait plasticien et amuseur. Dans une expo parcours qui mêle mode, en­ tertainment, humour et coup de gueule, il essaie d’éclai­ rer les questions finalement très philosophiques que pose le monde de la mode. Conso à outrance, éthique, mi­ métisme social et perte d’identité. Du lourd mais drôle quand même. (A.V.) U A la Galerie des Galeries, à Paris. Jusqu’au 5 avril. Infos : www.galeriesdesgaleries.com

TONGRES Musée Gallo-romain Vivez la Préhistoire !. L’expo montre comment les premiers hommes se nourrissaient, chassaient, se chauffaient, fabriquaient des outils... et donne l’occasion aux visiteurs de s’essayer à ces techniques ancestrales. ‣ Du 05·04 au 31·08. Du Ma. au V. de 9 à 17h, les S., D., j.f et vacances scolaires de 10 à 18h, de 5 à 7 € (1 € pour les 4-26 ans). UKielenstraat 15 - 3700 Tongres - 012 67 03 30 www.galloromeinsmuseum.be

.****. Lee Bul

Grande expo monographique de l’artiste coréenne Lee Bul (1964, vit à Séoul) dont le travail se focalise sur le corps biologique et son devenir. Des visions post­human en dessins et sculptures de science­fic­ tion, mélange de technologie avec les cyborgs, d’êtres hybrides voire de mutants à la morphologie humaine et animale. (C.L.) U Au Mudam, à Luxembourg. Jusqu’au 9 juin. Infos : www.mudam.lu

mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

21

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Scènes l Métaphysique

“La Forêt”, opéra de chambre P En

un acte, la création de Stéphane Arcas et Baudouin de Jaer fait déambuler trois personnages parmi les arbres.

P Avec

un très jeune chef d’orchestre.

D

e physique, le voyage devient métaphy­ sique quand on s’aventure dans les bois. Dans la pièce de Stéphane Arcas (auteur, metteur en scène) et Baudoin de Jaer (composi­ teur), la musique est inspirée par la précision, la complexité de la nature, et l’absence de ré­ ponses. Paradoxe des horizons ouverts pour cet opéra de chambre. Les deux auteurs proposent une comédie cauchemardesque, une quête mystérieuse, une traversée existentielle, bref, une forêt musicale. Au contraire des formes opératiques tradi­ tionnelles – amples, souvent en plusieurs actes, impliquant des moyens importants et s’inscri­ vant dans des salles prévues à cet effet –, “La Forêt” se conçoit de façon inédite. Brièveté, simplicité, mobilité président à cette forme neuve, qui ainsi, pour Baudouin de Jaer, peut servir d’introduction concrète et vivante à la littérature, à la dramaturgie et à l’opéra con­ temporain. Voire à l’expérimentation scénique.

Théâtre BRUXELLES Centre culturel d’Auderghem Sois belge et tais-toi !. Revue politique humoristique, par la Cie Victor. ‣ Jusqu’au 03·04 à 20h, de 30 à 45 €. UBoulevard du Souverain 183 1160 Bruxelles - 02 660 03 03 www.soisbelge.be

La Samaritaine Douchetchka. D’après Anton Tchékhov, m.e.s. Elise Steenackers, avec Léonore Frenois et Tom Mannaerts. ‣ Du 03 au 05·04 à 20h30, de 10 à 15 €. Sur un lit de fougères. Texte et m.e.s. Margarete Jennes, avec Eric Drabs. ‣ Du 08 au 12·04 à 20h30, de 10 à 15 €. URue de la Samaritaine 16 - 1000 Bruxelles - 02 511 33 95 - www.lasamaritaine.be

Les Riches-Claires L’Homme content de rien. De et par Jean Lambert et Stéphane Georis. ‣ Jusqu’au 05·04 à 20h30 (sauf le Me. à 19h), de 8 à 16 €. URue des Riches Claires 24 1000 Bruxelles - 02 548 25 80 www.lesrichesclaires.be

Théâtre de la Place des Martyrs La Gêne du clown. De Stanislas Cotton, m.e.s. Georges Lini, avec Isa-

22

La musique ici est jouée par l’ensemble ins­ trumental Besides, composé de neuf musiciens et du très jeune chef Martijn Dendievel (18 ans !) – à qui s’ajoute un dispositif électronique. Les trois personnages imaginés par Stéphane Arcas – un couple perdu dans la forêt, une troi­ sième personne apparaissant de manière oniri­ que – sont interprétés par la comédienne Cé­ cile Chèvre et les chanteurs Pauline Claes et Pa­ trick Kabongo. Avec l’imagerie qui lui est associée, des contes aux films d’horreur, la forêt figure un contexte où peuvent se déployer fantasmes, obsessions et angoisses. Mais qui aussi permet de s’abs­ traire du quotidien et de ses conventions, so­ ciales notamment, pour se focaliser sur les questions d’identité, la construction de soi, y compris dans le couple, la recherche instros­ pective et artistique. Tout ceci s’élabore dans un système drama­ turgique fait de boucles, sur le mode aussi de la mise en abyme, et dont la narration, par ses strates, digressions et retours, interroge cons­ tamment le réel et le rêve. M.Ba.

U Bruxelles, Balsamine, du 2 au 5 avril, à 20h30. De 4 à 14 €. Présentation par Baudouin de Jaer chaque jour à 19h30. Rencontre à l’issue de la représentation le jeudi 3. Atelier Balsa le samedi 5, de 17 à 19h. Infos & rés. : 02.735.64.68, www.balsamine.be

belle Defossé, Laurie Degand et Philippe Jeusette. ‣ Jusqu’au 05·04. Le Ma. à 19h, du Me. au S. à 20h15, de 9 à 16,50 €. Récits d’un jeune médecin. De Mikhaïl Boulgakov, m.e.s. Alexandre von Sivers, avec Dominique Rongvaux. ‣ Jusqu’au 05·04. Le Ma. à 19h, du Me. au S. à 20h30, de 9 à 16,50 €. UPlace des Martyrs 22 - 1000 Bruxelles - 02 223 32 08 www.theatredesmartyrs.be

Théâtre de Poche Poids Plume. De et par Mireille Bailly, m.e.s. Axel De Booseré, avec Karen de Paduwa, Denis Mpunga... Dès 16 ans. ‣ Jusqu’au 05·04. Du Ma. au S. à 20h30, de 8 à 16 €. UChemin du Gymnase 1 (Bois de la Cambre) - 1000 Bruxelles - 02 649 17 27 www.poche.be

Théâtre Royal des Galeries Huit femmes. De Robert Thomas, m.e.s. Fabrice Gardin, avec Daniela Bisconti, Valérie Lemaitre, Wendy Piette, Louise Rocco... ‣ Jusqu’au 06·04. Du Ma. au S. à 20h15, le D. à 15h, de 10 à 24 €. UGalerie du Roi 32 - 1000 Bruxelles - 02 512 04 07 - www.trg.be

Théâtre royal du Parc Le Tartuffe ou L’Imposteur. De Molière, m.e.s. Monique Lenoble, avec Nicole Colchat, Angelo Bison, Lau-

rence D’Amelio... ‣ Jusqu’au 05·04. Du Ma. au S. à 20h15, le D. et le S. 05·04 à 15h, de 5,50 à 26 €. URue de la Loi 3 - 1000 Bruxelles - 02 505 30 30 - www.theatreduparc.be

Café Théâtre de la Toison d’Or Publicitez-moi. Création collective, m.e.s. Kevin Ecobecq, avec Céline Chappuis, Emmanuel Dell’Erba, Sandy Duret... ‣ Jusqu’au 07·04. Les D. et L. à 20h30, de 8 à 12 €. UGalerie de la Toison d’Or 396/398 1050 Bruxelles - 02 510 05 10 www.ttotheatre.be

Théâtre de la Flûte Enchantée Petites misères de la vie conjugale. D’après l’œuvre d’Honoré de Balzac, m.e.s. Maxime Anselin, avec Valérie Drianne, Alexandra Gruloos, Grégoire Noirfalise et Valéry Stasser. ‣ Jusqu’au 13·04. Du J. au L. à 20h30 (sauf le D. à 16h), de 9 à 15 €. URue du Printemps 18 - 1050 Bruxelles - 02 660 79 50 R 0474 28 82 69 www.lafluteenchantee.be

Théâtre Marni Keep Going. Théâtre sans parole, par la Cie 3637. ‣ Jusqu’au 05·04. Du Ma. au S. à 20h (sauf le J. à 19h30), de 5 à 11 €.

melpfennig, m.e.s. Sofia Betz, avec Sandrine Bastin, Vincent Minne, Pierre Sartenaer... ‣ Jusqu’au 05·04. Du Ma. au S. à 20h, de 10 à 20 €.

m.e.s. Lucile Urbani, avec Jessica Fanhan, AntojO, Pascaline Ploneis et Mathias Varenne. ‣ Jusqu’au 06·04. Du J. au S. à 20h, le D. à 16h, de 7 à 15 €.

URue du Sceptre 78 - 1050 Bruxelles - 02 640 82 58 - www.varia.be

URue d’Ecosse 30 - 1060 Bruxelles - 02 538 63 58 - www.theatrepoeme.be

TTO Théâtre Trotsky Business. D’Albert Maizel, m.e.s. Alexis Goslain, avec Catherine Decrolier, Thomas Demarez, Bruno Georis... ‣ Jusqu’au 12·04. Du Me. au S. à 20h30, de 10 à 22 €.

Le Public Closer. Adaptation du texte de Patrick Marber, m.e.s. Françoise Courvoisier, avec Vincent Bonillo, Juan Antonio Crespillo, Patricia MolletMercier... ‣ Jusqu’au 05·04. Du Ma. au S. à 20h30, de 8 à 25 €. Confidence africaine. De Roger Martin du Gard, m.e.s. et interprétation Jean-Claude Berutti, avec Christian Crahay. ‣ Du 08 au 30·04. Du Ma. au S. à 20h30, de 8 à 25 €. Derniers remords avant l’oubli. De Jean-Luc Lagarce, m.e.s. Michel Kacenelenbogen, avec Bénédicte Chabot, Marie Druc, Inès Dubuisson... ‣ Jusqu’au 19·04. Du Ma. au S. à 20h30, de 8 à 25 €.

UGalerie de la Toison d’Or 396-398 1050 Bruxelles - 02 510 05 10 www.ttotheatre.be

Centre culturel Bruxelles Nord Maison de la création Know Apocalypse... ?. De Marie Simonet, m.e.s. Nelly Framinet, par la Cie de l’Eponge. ‣ Le 02·04 à 20h, gratuit. UPlace Emile Bockstael - 1020 Bruxelles - 02 424 16 00 www.maisondelacreation.org

Cité Culture Je t’embrasse. D’après Roger Job, m.e.s. Sifiane El Asad, avec Rossandra Nicoletti et Frédéric Kusiak. ‣ Jusqu’au 06·04. Du J. au S. à 20h30, le D. à 15h30, de 9 à 12 €.

URue de Vergnies 25 - 1050 Bruxelles - 02 639 09 82 - www.theatremarni.com

UAllée du Rubis - 1020 Bruxelles - 02 479 84 99 - www.citeculture

Théâtre Varia Le Dragon d’or. De Roland Schim-

Poème 2 Les Châteaux de sable. Texte et

URue Braemt 64-70 - 1210 Bruxelles - 0800 944 44 - www.theatrelepublic.be

Magic Land Théâtre La Surprise du Chef. Texte et m.e.s. Patrick Chaboud, avec Sara Amari, Amadine Bauwin, Florent Minott... ‣ Jusqu’au 05·04. Du Ma. au S. à 20h30, de 15 à 18 €. URue d’Hoogvorst 8-14 - 1030 Bruxelles - 02 245 50 64 www.magicland-theatre.com

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


OTTIGNIES - LOUVAIN - LA NEUVE

“Que le rêve ressemble au réel mais qu’il dérape par endroits”, tel est le souhait de Stéphane Arcas.

Centre culturel C’est ma tournée. De et par Vincent Pagé. ‣ Le 03·04 à 20h30, de 8 à 12 €. UAvenue des Combattants 41 - 1340 Ottignies-Louvain-la-Neuve - 010 41 44 35 www.poleculturel.be

HAINAUT

PÉRUWELZ Arrêt 59 - Foyer culturel Mes Nuits sans Robert. De et avec Véronique Gallo, m.e.s. Amandine Letawe. ‣ Le 04·04 à 20h, de 15 à 20 €. URue des Français 59 - 7600 Péruwelz - 069 45 42 48 - www.arret59.be

LIÈGE ENGIS

HICHEM DAHES

Centre culturel New York. COMPLET. ‣ Le 05·04 à 20h30.

Théâtre de la Valette Le Banc. De Gérard Sibleyras, m.e.s. Jean-Paul Andret, avec Jean-Claude Frison et Léonil Mc Cormick. ‣ Jusqu’au 06·04. Du J. au S. à 20h30, le D. à 18h, de 10 à 15 €. URue Basse 11 - 1460 Ittre - 067 64 81 11 www.lavalette.be

LOUVAIN-LA-NEUVE Atelier Théâtre Jean Vilar Le Carnaval des ombres. De et avec Serge Demoulin, m.e.s. Michaël Delaunoy. ‣ Jusqu’au 04·04 à 20h30 (sauf le J. à 19h30), de 10 à 20 €. URue du Sablon - Place Rabelais 1348 Louvain-la-Neuve - 0800 25 325 www.atjv.be

UGrand’Place 28 - 5060 Auvelais - 071 26 03 64 - www.cracs.eu

Salle communale Venant du coeur. Théâtre-forum par la Cie Hypothésarts. ‣ Le 03·04 à 20h, gratuit.

UAvenue de Scailmont 96 - 7170 Manage - 064 54 03 46 - www.centritudes.be

ITTRE

Théâtre

FLOREFFE

Centre culturel Le Scailmont New York. Distribution ci-dessus. ‣ Le 03·04 à 20h, de 6 à 8 €.

BRABANT WALLON

Centre culturel Délivre-nous du mal. De Dominique Breda, m.e.s. Catherine Decrolier, avec Julie Deroisin, Jean-François Breuer, Xavier Helsen... ‣ Le 04·04 à 20h, de 10 à 18 €.

Le Palace - Maison Culturelle d’Ath New York. Texte et m.e.s. Dominique Bréda, avec Alexandre Crepet, Emmanuel Dekoninck et Alexis Goslain. ‣ Le 04·04 à 20h, 15 €.

MANAGE

UAvenue des Frères Legrain 98 1150 Bruxelles - 02 762 09 63 www.comedievolter.be

Notre sélection

AUVELAIS

ATH

URue de Brantignies 4 - 7800 Ath - 068 26 99 99 www.maisonculturelledath.be

Comédie Claude Volter Le Malade Imaginaire. De Molière, m.e.s. Stéphanie Moriau, avec Michel de Warzée, Delphine Moriau, Céline Schmitz... ‣ Jusqu’au 03·05. Du 19·03 au 05·04 et du 22·04 au 03·05: du Ma. au S. à 20h15, le D. à 16h, de 10 à 23 €.

NAMUR

URue Joseph Piret - 5150 Floreffe - 081 45 13 46 www.centreculturelfloreffe.be

Divers BRUXELLES Dans la commune Patchwork Festival. Un festival pluridisciplinaire richement investi par un melting-pot d’artistes et d’artisans de tous styles et de tous horizons: contes, cirque, concerts, impro, défilé de mode, graff, expo, visites guidées, conférences... il y en aura pour tous les goûts ! ‣ Les 05 et 06·04, gratuit. U - 1140 Bruxelles - 02 241 15 83 www.lentrela.be

Kings of Comedy Club Bibot Debout !. COMPLET. ‣ Jusqu’au 12·04. Du Me. au S. à 20h30, relâche le Me. 09·04. Carte blanche à Kody. ‣ Le 08·04 à 20h30, 5 €.

URue du Pont 7 - 4480 Engis - 085 82 47 60 - www.ccengis.be

UChaussée de Boondael 489 1050 Bruxelles - 02 649 99 30 www.kocc.be

LIÈGE

ULB - Campus du Solbosch La Caravane de la Diversité à Ixelles. Au programme: spectacles “La Maroxelloise, agence de voyage” par la Cie des Nouveaux Disparus, “Gembloux, à la recherche de l’armée oubliée” par le Brocoli Théâtre, impro, conférences, expo... Programme détaillé sur le site web. ‣ Jusqu’au 04·04. Le Me. dès 14h, le J. dès 13h30 et le V. dès 9h30, gratuit (rés. indisp.).

La Cité Miroir Les Barbares. De Hamadi, par Soufian El Boubsi. ‣ Le 03·04 à 20h, de 6 à 15 €. Sans ailes et sans racines. De et avec Hamadi et Soufian El Boubsi. ‣ Le 04·04 à 20h, de 6 à 15 €. UPlace Xavier Neujean 22 - 4000 Liège - 04 230 70 50 - www.citemiroir.be

Théâtre de l’Aléna La Comédie romantique d’une nuit de printemps. Texte et m.e.s. Alain Beaufort, avec Magali Deleeuw, Sébastien Demortier, Kim Langlois... ‣ Jusqu’au 05·04. Du J. au S. à 20h15 (relâche le J. 03·04), de 10 à 14 €. URue de Berloz 2 - 4000 Liège - 04 254 21 11 - www.theatredelalena.be

Théâtre de Liège La Maison de Bernarda Alba. De Federico García Lorca, m.e.s. Carole Lorang, avec Sylvie Jobert, Bach-Lan Lê-Bà Thi, Rita Reis... ‣ Jusqu’au 03·04 à 20h (le Me. à 19h), de 7 à 22 €. Les Bonnes intentions. De et par Cathy Min Jung, m.e.s. Rosario Marmol Perez. ‣ Jusqu’au 03·04 à 20h (le Me. à 19h), de 7 à 12 €. UPlace du 20-Août 16 - 4020 Liège - 04 342 00 00 - www.theatredeliege.be

UAvenue Héger 24 - 1050 Bruxelles - 02 219 11 98 www.lesnouveauxdisparus.com

Koek’s Théâtre La Thérapie du chamalow. Par Alexandra Moussai et Laetitia Vercken. COMPLET les 03 et 04·04. ‣ Jusqu’au 05·04 à 20h30, de 11 à 18 €. UChaussée de Jette 292 - 1081 Bruxelles - 02 428 66 79 - www.koeks.be

Ecuries de la Maison Haute Bingo. Improvisation théâtrale par la Cie Tadam. ‣ Du 03 au 05·04 à 20h30, de 10 à 12 €. UPlace Gilson 3 - 1170 Bruxelles - 02 663 85 50 R 02 672 14 39 www.lavenerie.be

Espace Delvaux Les Nouvelles de l’Espace. Cabaret humoristique sur l’actualité. ‣ Le 03·04 à 20h30, de 8 à 10 €.

Théâtre Proscenium La Vie devant soi. D’après le roman de Romain Gary, m.e.s. Jean-Pierre Boxus, avec Martine Galère, Georges Gason, Bernard Gelin et Nelson Mastaki Isamba. ‣ Jusqu’au 17·05. Les V. et S. à 20h30, le D. 13·04 à 15h, de 6 à 10 €.

UPlace Keym - Rue Gratès 3 - 1170 Bruxelles - 02 663 85 50 R 02 672 14 39 www.lavenerie.be

URue Souverain-Pont 28 - 4000 Liège - 0479 82 24 39 - www.proscenium.be

UCours Paul Henri Spaak 1 - 1200 Bruxelles - 02 761 60 30 - www.wolubilis.be

Wolubilis Ha Ha Ha. Spectacle clownesque, par OKIDOK. ‣ Le 05·04 à 20h30, de 9 à 15 €.

Bibot debout Le titre le dit : après avoir endossé des dizaines de rôles, la co­ médienne et chroniqueuse se lance dans le stand­up. Entre confidences et miroir déformant. Avec un invité chaque soir. U Bruxelles, Kings of Comedy Club, jusqu’au 12 avril. Tél. 02.649.99.30.

Closer Alice aime Dan qui aime Anna qui aime Larry. Cet impossible quatuor, signé Patrick Marber et mis en scène par Françoise Courvoisier, oscille entre la douleur et le plaisir d’aimer. Un spectacle du Poche de Genève, accueilli au Public. U Bruxelles, Public, jusqu’au 5 avril. Tél. 0800.944.44.

Confidence africaine Christian Crahay et Jean­Claude Berutti, qui signe la mise en scène du texte de Roger Martin du Gard, jouent le libraire et le confident, ces deux inconnus qui se rencontrent sur le pont d’un paquebot, la nuit, quelque part entre l’Afrique du Nord et Marseille. Un secret familial, un scandale, le récit in­ time, brûlant et sans tabou d’une aventure interdite. U Bruxelles, Public, du 8 au 30 avril. Tél. 0800.944.44.

Derniers remords avant l’oubli Michel Kacenelenbogen met en scène la pièce de Jean­Luc La­ garce, où il est question de cadavres sentimentaux dans les placards, d’idéaux morts, de secrets, de désirs enfuis, dans une histoire intime et fiévreuse. U Bruxelles, Public, jusqu’au 19 avril. Tél. 0800.944.44.

L’Homme content de rien Dans ce spectacle de Jean Lambert et Stéphane Georis, René, employé des pompes funèbres, raconte la vie d’un défunt avec pour masques, marionnettes et décor le buffet entier. Et se moque de la mort comme d’une vieille ennemie. U Bruxelles, Riches­Claires, du 2 au 5 avril. Tél. 02.548.25.80.

Huit femmes Dans une maison isolée, huit femmes se préparent à fêter Noël. Mais une découverte macabre bouleverse ce jour de fête… La pièce de Robert Thomas, naguère portée à l’écran par François Ozon, est ici montée par Fabrice Gardin. U Bruxelles, Galeries, jusqu’au 6 avril. Tél. 02.512.04.07.

La Maison de Bernarda Alba Formée à l’Insas, la metteure en scène luxembourgeoise Ca­ role Lorang dresse, à travers la pièce de Federico García Lorca, le portrait d’une société méditerranéenne tiraillée entre or­ dre ancien et modernité, où l’oppression des femmes est telle qu’elle pousse à commettre l’irréparable. U Liège, Théâtre, jusqu’au 3 avril. Tél. 04.342.00.00.

Le Malade imaginaire Molière, toujours Molière. Ici c’est Stéphanie Moriau qui met en scène ce règlement de compte satirique avec la médecine. Michel de Warzée assume le rôle­titre. U Bruxelles, Comédie Claude Volter, jusqu’au 5 avril et du 22 avril au 3 mai. Tél. 02.762.09.63.

Trotsky Business Hervé, patron d’une belle école de commerce – où enseigne Jacques –, rêve de la fusionner avec Harvard. Mais ils ont un passé, très à gauche politiquement et très triangulaire sexuel­ lement, qui va ressurgir tel un boomerang en provenance des 70’s… Alexis Goslain met en scène la pièce d’Albert Maizel. U Bruxelles, TTO, jusqu’au 12 avril. Tél. 02.510.0.510.

mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

23

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Scènes Vu&approuvé Nos choix étoilés .****. Les Barbares

Hamadi poursuit son exploration du thème de l’immigra­ tion avec ce spectacle intense, juste et sans jugement, où il met en scène son fils, Soufian El Boubsi, qui incarne un homme né sur une terre de misère tentant “la grande tra­ versée”. (CdM) U Liège, Cité Miroir, le 3 avril. Tél. 04.230.70.50.

.****. Les Bonnes intentions

Court, ciselé, et troublant, le texte partiellement autobio­ graphique de Cathy Min Jung (prix de la Critique 2011­ 2012 du meilleur auteur), mis en scène par Rosario Marmol Perez, en dit long sur certaines adoptions. Avec une justesse et une sobriété glaçantes. (L.B.) U Liège, Théâtre, jusqu’au 3 avril. Tél. 04.342.00.00.

.****. Le Carnaval des ombres

De et par Serge Demoulin, un seul en scène (Prix de la criti­ que 2012) en forme de quête de la vérité – sur l’histoire mé­ connue et dramatique des Cantons de l’Est –, mais aussi une plongée dans les secrets et les silences des familles. (G.Dt) U Louvain­la­Neuve, Vilar, jusqu’au 4 avril. Tél. 0800.25.325.

HAINAUT BRAINE-LE-COMTE Salle Baudouin IV Les Frères Taloche “20 ans déjà”. ‣ Le 05·04 à 20h, 32,50 €. URue Rey Aîné 16 - 7090 Braine-le-Comte - 067 87 48 88 - www.ticketnet.be

CHARLEROI Comédie centrale Les Dessous chics, la suite !. De et par Stefan Cuvelier, avec Jules Bernard, Isabelle Auben et Sandrine Henry. ‣ Jusqu’au 13·04. Du J. au S. à 21h, le D. à 17h, de 12,50 à 25 €. URue du Grand Central 33 - 6000 Charleroi - 071 30 50 30 www.comediecentrale.com

LA BOUVERIE La Fabrique de Théâtre Une Aube Boraine #6. Au menu: scènes ouvertes, concerts, théâtre, ateliers, films, impros nocturnes, expos, conférences déjantées, découvertes culinaires... ‣ Les 05 et 06·04. Le S. de 10 à 23h et le D. de 10 à 19h, 5 € (par jour). URue de l’Industrie 128 - 7080 La Bouverie - 0471 24 29 08 http://fabriquedetheatre.hainaut.be

SERAING Centre culturel Les Frères Taloche “20 ans déjà”. ‣ Le 04·04 à 20h30, 25 €.

Danse BRUXELLES

URue Renaud Strivay 44 - 4100 Seraing - 04 337 54 54 www.centrecultureldeseraing.be

Kaaitheater (untitled) (2000). Chor. Tino Sehgal, par Boris Charmatz. ‣ Les 04 et 05·04 à 20h30, de 8 à 16 €.

THEUX

USquare Sainctelette 20 - 1000 Bruxelles - 02 201 59 59 - www.kaaitheater.be

Place du Perron Fenêtre sur… Basse-cour. Festival de théâtre de rue avec Les Rois du Macadam, la Cie Ah mon amour !, la Cie Odile Pinson, la Cie Rubis Cube, Le Baron de la Chochoterie... Et aussi promenades en âne, grimage, animations... ‣ Le 06·04 dès 13h30, gratuit. U - 4910 Theux - 087 64 64 23 www.cctheux.be

LUXEMBOURG BARVAUX-SUR-OURTHE Salle Mathieu de Geer Jacqueline sur la Terre ou le syndrome de Newton. Par Marie-Elisabeth Cornet (clown) et Sébastien Bruas (acrobate aérien). ‣ Le 04·04 à 20h30, de 9 à 17 €. UParc Juliénas - 6940 Barvaux-sur-Ourthe - 086 21 98 71 - www.durbuyculture.be

KVS_Box Darling. De et par Moya Michael et Igor Shyshko. ‣ Jusqu’au 03·04 à 20h30, de 13 à 17 €. UQuai aux Pierres de Taille 9 1000 Bruxelles - 02 210 11 12 www.kvs.be

Dans la commune MolenDance. Au programme: workshops et stages aux quatre coins de la commune, spectacles, grand parcours dans le centre historique le 19 avril... Programme détaillé sur le site web. ‣ Du 05 au 27·04. U - 1080 Bruxelles - 02 415 86 03 www.molenbeek2014.be

Les Halles Moonwalk - La Fonction forme. Conférence dansée. Chor. Mauro Paccagnella, par Wooshing Machine. ‣ Les 04 et 05·04 à 20h30, de 14 à 18 €.

MONS Cette grinçante comédie de Dominique Bréda nous em­ mène à la rencontre d’un prêtre qui n’a plus la foi. Un spec­ tacle drôle et inventif par des comédiens rock’n’roll ! (CdM) U Auvelais, Centre culturel, le 4 avril. Tél. 071.26.03.64.

.****. Le Dragon d’or

Dans la petite cuisine d’un traiteur chinois­thaï­vietna­ mien, un drame se joue en coulisses tandis que les clients défilent, indifférents. Avec cinq comédiens, Sofia Betz aborde le thème de la déshumanisation de manière origi­ nale, en créant une fable dont le spectateur doit tirer la mo­ rale. (CdM) U Bruxelles, Varia, jusqu’au 5 avril. Tél. 02.640.82.58.

CHARLOTTE SAMPERMANS

.****. Keep Going

Autour du très grand âge et des questions qu’il sou­ lève, Sophie Lins­ maux et Aurelio Mergola compo­ sent une partition visuelle où l’ab­ sence de mots laisse parler les corps, les situations, les attitudes, les objets. Drôle et sombre bijou qu’a créé là la Cie 3637. (M.Ba.) U Bruxelles, Marni/Labo, jusqu’au 5 avril. Tél. 02.639.09.82.

.****. New York

Dominique Bréda revient à l’émotion avec l’histoire d’un homme errant sur les lieux où son père s’est suicidé. Pas si désespérant, le texte jalonné d’humour est servi par un fa­ meux trio d’acteurs, Emmanuel Dekoninck, Alexandre Cré­ pet et Alexis Goslain. (CdM) U En tournée jusqu’au 24 avril. Infos : www.asspropro.be

.****. Poids Plume

Axel de Booseré et Maggy Jacquot (ex­Arsenic), à la mise en scène, et Mireille Bailly pour le texte et le rôle­titre, revien­ nent en force au Poche avec une farce “hénaurme” sur notre société. On rit mais on reste aussi parfois en rade. (G.Dt) U Bruxelles, Poche, jusqu’au 5 avril. Tél. 02.649.17.27.

24

Théâtre Royal Les Frères Taloche “20 ans déjà”. ‣ Le 06·04 à 17h, de 27,50 à 32,50 €.

Conférence dansée

UGrand-Place - 7000 Mons www.ticketnet.be

LIÈGE HUY Centre culturel Les Hommes viennent de Mars, les Femmes de Vénus 2. L’aventure continue. One man show de Paul Dewandre. ‣ Le 04·04 à 20h, de 37 à 39,50 €. UAvenue Delchambre 7a - 4500 Huy - 085 21 12 06 - www.acte2.be NVC

.****. Délivre-nous du mal

LIÈGE Comédie centrale Jérôme de Warzée “Hautes Tensions”. ‣ Jusqu’au 20·04, de 12,50 à 25 €.

Moonwalk – La Fonction forme

URue du Plan incliné 87 - 4000 Liège - 04 254 05 00 www.comediecentraledeliege.com

Mauro Paccagnella – qui présentait dernièrement “Bloom #1 et #2” au festival In Movement, aux Brigittines – poursuit l’entreprise de ses “Conti Sparsi”, série de solos et duos courts ou de durée moyenne. Aux Halles cette fois, Wooshing Machine crée “Moonwalk – La Fonction forme”, où au chorégraphe et danseur se joint Eric Valette avec ses textes et dessins. Les deux chercheurs, puisque tel est là leur rôle, livrent une conférence dansée où la rhétorique s’emballe, et le corps résiste… “A partir des théories modernistes du XXe siècle (Bauhaus, constructivistes russes, De Stijl, Le Corbusier, etc.), avec le corps, le dessin, la parole, nous proposons d’observer la manière dont on habite le monde aujourd’hui. Le discours universaliste de la pensée occidentale moderne est ainsi prolongé puis retourné, comme on retire un gant, révélant tout ce qu’une telle pensée avait mis de côté: la réalité des corps, la diversité des géographies, des cultures et des individus. En croisant les performances minimalistes de Robert Morris, l’univers faussement clinique d’Absalon, les manipulations ludiques de John Wood & Paul Harrison, notre laboratoire s’efforce de traverser avec précision et humour l’héritage moderne, non pas pour le réhabiliter ni pour, une fois de plus, souligner son échec, mais plutôt pour en extraire la poésie derrière le danger de son implacable discours.”

L’Aquilone La Genèse en gros sabots. Contes, par Marie-Claire Desmette. ‣ Le 04·04 à 20h30, 5 €. UBoulevard Saucy 25 - 4020 Liège - 04 343 17 51 - www.aquilone.be

Le Forum François Pirette “C’était trop 30 ans”. ‣ Le 03·04 à 20h, de 27 à 48 €. URue Pont d’Avroy - 4000 Liège 04 223 18 18 - www.leforum.be

Théâtre Le Moderne Le Cabaret des Hommes Perdus. Comédie musicale de Christian Siméon et Patrick Laviosa, par la Cie du Moderne et le OUT Théâtre. ‣ Du 03 au 05·04 à 20h30, de 9 à 13 €. URue Sainte-Walburge 1 - 4000 Liège - 04 225 13 14 - www.lemoderne.org

Théâtre royal de l’Etuve Le Futur est de retour. Seul en scène d’Alain Posture. ‣ Du 04 au 19·04. Les V. et S. à 20h15, 15 €. URue de l’Etuve 12 - 4000 Liège - 0492 56 29 10 (rés. par sms) www.theatre-etuve.be

U Bruxelles, Halles de Schaerbeek, les 4 et 5 avril. Tél. 02.218.21.07.

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Vu & approuvé

D. à 15h30, 7 €. Ratinet prend la mer. Marionnettes (de 2 à 7 ans). ‣ Du 09 au 18·04 à 15h30, relâche les 11, 14 et 15·04, 7 €.

Flamenco

Nos choix étoilés (suite)

UAvenue de Fré 44 - 1180 Bruxelles - 02 375 15 63 - www.theatreduratinet.be

.****. Récits d’un jeune médecin

Wolubilis Les Pitoyables Aventures de Tom Pouce. COMPLET. ‣ Le 05·04 à 16h.

L’adaptation de trois des sept nouvelles de Boulgakov par Alexandre von Sivers et Dominique Rongvaux mêle inten­ sité et suspense. En toute simplicité, ce dernier conte, telle une conférence, ses premières aventures médicales, avec fébrilité mais non sans humour. (CdM) U Bruxelles, Martyrs, jusqu’au 5 avril. Tél. 02.223.32.08.

UCours Paul Henri Spaak 1 - 1200 Bruxelles - 02 761 60 30 - www.wolubilis.be

LIÈGE

Le Réel/Lo Real/ The Real Le réel, pour Lacan, c’est l’“impossible”. Un impossible qu’Is­ rael Galván engage toute son énergie à danser à travers le flamenco, “el baile”, authentique et renouvelé par son expéri­ mentation sauvage. Dans cette pièce polyphonique, le danseur et chorégraphe est escorté par deux danseuses et quelque treize musiciens et chanteurs. Ensemble, ils embrassent le thème grave et capital de l’extermination des gitans sous le régime national­socialiste dans l’Europe des années trente et quarante. À quoi s’ajoute la fascination, troublante et mécon­ nue, des nazis pour l’esthétique du flamenco… Israel Galván propose avec cette pièce un combat sensuel contre la mort et l’oubli.

U Charleroi, Palais des Beaux­Arts, le 4 avril. Tél. 071.31.12.12.

Centre culturel Etc. Par le Théâtre de la Guimbarde (dès 18 mois). ‣ Le 06·04 à 16h, de 6 à 7 €.

HAINAUT CHARLEROI Palais des Beaux-Arts Le Réel / Lo Real / The Real. Chor. et interprétation Israel Galván, avec Belén Maya et Isabel Bayón. ‣ Le 04·04 à 20h, de 14 à 24 €. UPlace du Manège 1 - 6000 Charleroi - 071 31 12 12 - www.pba.be

NAMUR

Théâtre La Montagne Magique Sur la corde raide. Par la Cie Arts et Couleurs (dès 6 ans). ‣ Le 05·04 à 17h et 19h30, de 7 à 9 €. URue du Marais 57 - 1000 Bruxelles - 02 210 15 90 www.theatremontagnemagique.be

Flagey GanSan. Concert jeune public (dès 6 ans). ‣ Le 05·04 à 15h, 7 €. UPlace Sainte-Croix - 1050 Bruxelles - 02 641 10 20 - www.flagey.be

Théâtre du Ratinet Macha et l’Ours. Marionnettes (de 2 à 7 ans). ‣ Jusqu’au 06·04. Les S. et

Pour ce troisième volet de son tripty­ que sur des thèmes identitaires, Ha­ madi donne la réplique à son fils, im­ pressionnant Soufian El Boubsi. Dans ce dialogue, l’échange, autant par les paroles que par les silences, est d’une rare intensité. On ne sort pas indemne de cette confrontation idéologique aux résonances contemporaines. (CdM) U Liège, Cité Miroir, le 4 avril. Tél. 04.230.70.50.

URue Renaud Strivay 44 - 4100 Seraing - 04 337 54 54 www.centrecultureldeseraing.be

WANZE Salle Jean-Pierre Catoul Coco & Co. Opérette burlesque par le Skat Théâtre (dès 6 ans). ‣ Le 09·04 à 15h, 6 €. UPlace Faniel - 4520 Wanze - 085 21 39 02 www.centreculturelwanze.be

LUXEMBOURG LIBRAMONT-CHEVIGNY Centre culturel Fenêtres. Par le Théâtre Oz (de 2,5 à 5 ans). ‣ Le 06·04 à 16h, de 4 à 5 €. UAvenue d’Houffalize 56d - 6800 Libramont-Chevigny - 061 22 40 17 www.cclibramont.be

NAMUR URue Royale Sainte-Marie 22 1030 Bruxelles - 02 218 21 07 www.halles.be

.****. Sans ailes et sans racines

DINANT

D.R.

PIERRE BOLLE

SERAING

.****. Sources

Didier Laloy, accordéoniste enfiévré, accompagne magni­ fiquement Nono Battesti pour raconter le départ d’Haïti du danseur de hip­hop. Singulier, délicat, envoû­ tant. (L.B.) U Andenne, Centre culturel, le 4 avril. Tél. 085.84.36.40.

.****. Sur un lit de fougères

Centre culturel Les Pitoyables Aventures de Tom Pouce. Par la Cie Renards (dès 5 ans). ‣ Le 09·04 à 15h, de 7 à 8 €.

À découvrir, un Eric Drabs au meilleur de sa forme dans un texte foisonnant de Margarete Jennes. Voici une “Féerie pour bêtes et dames sentimentales” qui ose la rencontre entre une bête sauvage et une duchesse en colère. (L.B.) U Bruxelles, Samaritaine, du 8 au 12 avril. Tél. 02.511.33.95.

YVOIR

.****. Le Tartuffe ou l’imposteur

URue Grande 37 - 5500 Dinant - 082 21 39 39 - www.dinant.be

Centre d’accueil Bocq et Pierre Bleue Goutte d’eau. Marionnettes, par le Théâtre Zanni (de 2,5 à 8 ans). ‣ Le 08·04 à 14 et 16h. U - 5530 Yvoir - 082 61 03 88

Le chef­d’œuvre de Molière “toujours actuel et moderne”, mis en scène par Monique Lenoble. Une belle distribution dominée par Alexandre Von Sivers et Angelo Bison. (J.F.) U Bruxelles, Parc, jusqu’au 5 avril. Tél. 02.505.30.30.

ANDENNE Centre culturel Sources. Mélange de hip hop, jazz et contemporain par la Compagnie Dessources, avec Nono Battesti (danse) et Didier Laloy (accordéon). ‣ Le 04·04 à 20h30, de 7 à 13 €. URue Malevé 5 - 5300 Andenne - 085 84 36 40 www.centreculturelandenne.be

ANVERS ANVERS deSingel Attends, attends, attends... (pour mon père). Chor. Jan Fabre, par Cédric Charron. ‣ Du 03 au 06·04 à 20h, le D. à 15h, de 8 à 18 €. UDesguinlei 25 - 2018 Anvers - 03 248 28 28 - www.desingel.be

Jeune public BRUXELLES BRONKS Snipperdagen. Spectacle sans paroles, par fABULEUS (dès 6 ans). ‣ Le 06·04 à 15h, de 6 à 9 €. UMarché aux Porcs 15-17 - 1000 Bruxelles - 02 219 99 21 - www.bronks.be

mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

25

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Musique l Classique

Oxalys mène “la recréation” “Pelléas et Mélisande” de Debussy, voici les “Chants d’Auvergne” de Joseph Canteloube. Au cœur du processus : la compositrice Annelies Van Parys.

C

e n’est pas la première fois que l’Ensemble Oxalys –13 musi­ ciens TTC…– part à l’assaut du répertoire symphonique. Un premier exemple, garanti par la notoriété de son “arrangeur”, fut l’enregistre­ ment, en 2005, de “Das Lied von der Erde” (Le Chant de la Terre) de Ma­ hler dans la version qu’Arnold Schönberg réalisa à l’intention de cette “Verein für Privat Aufführun­ gen” (Association pour les exécutions musicales privées) offrant aux artis­ tes et amis de l’art l’occasion d’écou­ ter les nouvelles créations dans un contexte de concentration, de sérieux et de recueillement propre à mieux les faire comprendre et (le cas échéant) aimer. Cela se passait dans les années 1920, près d’un siècle plus tard, la formule garde toute sa perti­ nence, encore faut­il qu’un composi­ teur ait ce talent (qu’avait Schönberg) de pouvoir s’approprier humblement l’œuvre d’un autre pour la restituer sous une autre forme sans la dénatu­ rer. La jeune compositrice belge An­ nelies Van Parys (née à Bruges

Pop/Rock BRUXELLES Ancienne Belgique Boy George. En 1re partie: Day ONE. ‣ Le 08·04 à 20h, de 25 à 28 €. Forest Swords. Electronica. En 1re partie: patten. COMPLET à 20h. ‣ Le 06·04 à 15 et 20h, de 12 à 15 €. Gruppo Di Pawlowski. Indie rock. En 1re partie: Hazy Hands. ‣ Le 09·04 à 20h, de 12 à 15 €. Johnny Flynn & The Sussex Wit. Du folk dans la riche tradition UK de Fairport & Sons. En 1re partie: Cosmo Sheldrake. ‣ Le 05·04 à 20h, de 12 à 15 €. Jonathan Wilson. Rock psychédélique. En 1re partie: Syd Arthur. ‣ Le 06·04 à 20h, de 16 à 19 €. Rodriguez. COMPLET. ‣ Les 03 et 05·04 à 20h. Shaka Ponk. COMPLET. ‣ Le 09·04 à 20h. The Subs. COMPLET. ‣ Le 04·04 à 20h. The Subs “Hologram” Afterparty. Avec The Subs et Ashworth. ‣ Le 04·04 dès 22h30, 5 € (gratuit pour les détenteurs d’un ticket pour le concert). UBoulevard Anspach 110 - 1000 Bruxelles - 02 548 24 84 - www.abconcerts.be

en 1975) a ce talent. Comme Schön­ berg (si l’on veut soutenir la compa­ raison…), elle s’est d’abord distinguée avec ses propres œuvres –immédiate­ ment récompensées au niveau inter­ national– y traduisant, notamment, un sens rare de l’écriture pour or­ chestre. Avec l’Ensemble Oxalys, un premier défi incroyable fut lancé: transcrire “Pelléas et Mélisande” –le summum du raffinement orchestral debus­ syste– en version de chambre et le donner en tournée “tréteaux” (Trans­ parant–2012). Pari tenu avec succès, la tournée dura plus d’un an! Le nouveau défi concerne les “Chants d’Auvergne” de Joseph Can­ teloube, auxquels Annelies Van Parys et Oxalys se sont attelés depuis plu­ sieurs mois. Fasciné par les musiques populaires de sa région natale, Cante­ loube entreprit –à l’instar de Bartók– de récolter et d’enregistrer cet héri­ tage culturel, en passant de village en village, avant de lui donner la forme somptueuse qu’on leur connaît. Dans ce riche corpus, Oxalys a choisi les

Cirque Royal Hooverphonic. Présentation du nouvel album “Reflection”. ‣ Le 04·04 à 20h, de 34,50 à 44,50 €. URue de l’Enseignement 81 1000 Bruxelles - 02 218 20 15 www.cirque-royal.org

Madame Moustache Gap Dream. Synth psych pop. En 1re partie: The Tubs. ‣ Le 03·04 à 20h, 5 €. UQuai au Bois à Brûler 5-7 - 1000 Bruxelles - 0489 10 05 11 www.madamemoustache.be

Magasin 4 Gallon Drunk - The Holmes. Blues punk, garage rock. ‣ Le 09·04 à 19h, 10 €. Speedball Jr. & Steve Mackay (Iggy & The Stooges) - Double Veterans. Surf, garage, rock’n’roll. ‣ Le 03·04 à 19h, 8 €. UAvenue du Port 51b - 1000 Bruxelles - 02 223 34 74 - www.magasin4.be

Recyclart Marc Ribot’s Ceramic Dog. Rock expérimental. ‣ Le 08·04 à 21h, de 10 à 12 €. The Dad Horse Experience - Mulabanda. ”Gospel de cave” - Un univers teinté d’electro, de noise, de spaced out rock, d’un zeste d’ambient et de

© MARCO BORGGREVE

P Après

L’Ensemble Oxalys part une nouvelle fois à l’assaut du répertoire symphonique en adaptant le “Chants d’Auvergne” de Joseph Canteloube. chansons en occitan pour la saveur particulière que cette langue confère à la musique. La soliste sera la so­ prano Claire Lefilliâtre (bien connue à travers le Poème Harmonique) et l’ef­ fectif instrumental réunira quatuor à cordes, contrebasse, flûte, hautbois, clarinette, basson, cor, harpe et per­ cussion. Le programme comportera

funk. ‣ Le 04·04 à 21h, gratuit.

URue des Ursulines 25 - 1000 Bruxelles - 02 502 57 34 - www.recyclart.be

Palais 12 Classic 21 fête ses 10 ans !. Cover bands. ‣ Le 05·04 à 20h, 30 €. UPlace de Belgique - 1020 Bruxelles - 070 79 00 70 - www.palais12.com

Botanique Lucius. Electro pop. ‣ Le 05·04 à 20h, de 11 à 14 €. Matthew and the Atlas. Pop, folk alternatif. ‣ Le 04·04 à 20h, de 11 à 14 €. Ministri - Galapaghost. Un des groupes phares de la scène rock italienne - Folk-rock. ‣ Le 09·04 à 20h, de 11 à 14 €. Nick Waterhouse. Un retour aux racines de la musique: du rock’n’roll, du ryhthm and blues, le tout enregistré en analogique, sans ordinateur. ‣ Le 06·04 à 20h, de 17 à 20 €. Rebekka Karijord. ANNULÉ. ‣ Le 04·04. Timber Timbre. COMPLET. ‣ Le 03·04 à 20h. Tokyo Police Club - Vintage Dinosaur. Rock comparé aux Strokes des débuts - Indie rock. ‣ Le 03·04 à 20h, de 13 à 16 €. URue Royale 236 - 1210 Bruxelles - 02 218 37 32 - www.botanique.be

également le “Prélude à l’après­midi d’un faune” de Debussy et des chants de Joseph Jongen qui seront enregis­ trés sous peu par les mêmes. MDM U A Anvers, salle d’Amuz, le samedi 5 avril à 21h. Infos: www.amuz.be/concerten/claire­ lefiliatre­oxalys ou www.oxalys.be

Espace Delvaux About Neil. Concert acoustique en hommage à Neil Young. ‣ Le 04·04 à 20h30, de 10 à 14 €. UPlace Keym - Rue Gratès 3 - 1170 Bruxelles - 02 663 85 50 R 02 672 14 39 www.lavenerie.be

BRABANT WALLON LASNE Le Rideau Rouge Panorama08. Entre chanson pop et ambiance folk. ‣ Le 03·04 à 21h, de 10 à 12 €. URoute de Rénipont 70 - 1380 Lasne - 02 653 92 58 - www.lerideaurouge.be

The Mash - Mint. ‣ Le 05·04 à 20h, 8 €. UQuai Dautrebande 7 - 4500 Huy - 085 25 03 59 - www.atelierrock.be

VERVIERS Espace Duesberg Too Much and The White Nots. Indie folk. ‣ Le 04·04 à 20h, de 10 à 12 €. UBoulevard Gerardchamps 7c - 4800 Verviers - 087 39 30 30 - www.ccrv.be

The Spirit of 66 RPWL. Rock progressif. ‣ Le 06·04 à 18h30, 20 €. UPlace du Martyr 16 - 4800 Verviers - 087 35 24 24 - www.spiritof66.com

HAINAUT LUXEMBOURG

MONS Alhambra Puggy. ‣ Le 03·04 à 20h, 20 €. URue Du Miroir 4 - 7000 Mons www.alhambramons.com

LIÈGE HUY Atelier Rock Suffocating Minds - Oxygen - Nolia. ‣ Le 04·04 à 20h, 8 €.

ARLON L’Entrepôt Thomas B. Le leader du groupe Luke s’accorde une parenthèse solo. En 1re partie: The Flash. ‣ Le 04·04 à 20h30, de 16 à 18 €. Toxkäpp! - The Toasters. Ska, rocksteady. ‣ Le 06·04 à 20h30, de 10 à 12 €. URue Zénobe Gramme 12 - 6700 Arlon - 063 45 60 84 - www.entrepotarlon.be

mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

27

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Musique Maison de la Culture Sarah Carlier - Gasandji. Folk, soul Une voix douce mêlant Afrique et Occident, puisant dans un environnement totalement métissé fait de toutes ses rencontres. ‣ Le 05·04 à 20h30, 15 €. UParc des Expositions 1 - 6700 Arlon - 063 24 58 50 www.maison-culture-arlon.be

l Rock & pop

Jour de fête pour Clas

ANVERS Arenbergschouwburg Bazaar. * Le J.: You Raskal You, Tout Va Bien, Olivier Libaux, Milky Chance, Michael Prins, Prins. * Le V.: Dark Horses, Uberdope, Eleni Mandell, The Crookes, De Staat, Kenji Minogue. ‣ Les 03 et 04·04 à 19h, 12 € (pass 2 jours: 20 €). Intergalactic Lovers. ‣ Le 05·04 à 20h15, de 15 à 18 €. UArenbergstraat 28 - 2000 Antwerpen - 03 202 46 46 www.arenbergschouwburg.be

La soirée, qui débutera à 18h, plongera donc le public tantôt dans les années 60, 70 et 80, avec les répertoires des Beatles, de Led Zeppelin et de Depeche Mode re­ pris respectivement par The Beatbox, Letz Zep et The Sneakers. Tantôt dans les années 90 et surtout 2000, avec des formations belges “que Classic 21 a beau­ coup soutenues”, indique Marc Ysaye. Une brochette d’artistes très populaires en l’occurrence : Hooverphonic, Milow, K’s Choice, Suarez, BJ Scott et, cerise sur le gâteau, Puggy. “On les connaît bien. Pour la petite histoire, c’est le frère de Mat­ thew Irons (chanteur de Puggy), Marc, qui chante tous les jingles de Classic 21 depuis dix ans.” Les tribute bands joueront environ une heure chacun, et les groupes noir­jaune­ rouge vingt minutes. “On n’a pas l’ambi­ tion de monter un festival”, commente Marc Ysaye. “Ce sera avant tout une fête.” Elle sera d’ailleurs ponctuée de quel­ ques surprises (on peut s’attendre à l’une ou l’autre reprise, du côté des groupes belges, et à un invité mystère). Après les concerts, par ailleurs, les DJ de Classic 21 prendront le relais. Toute l’équipe de la chaîne radio, cela va sans dire, sera présente. S.L. U “Classic 21­10 ans”, le samedi 5 avril à 18h au Palais 12 à Bruxelles (Heysel). Ticket : 30,75€ (placement libre assis/debout). Info : www.rtbf.be/classic21 et www.palais12.be

P Des

cover bands et une volée de Belges (Puggy, Hooverphonic, BJ Scott…) au menu du concert organisé par la radio pour ses dix ans. P Au

Palais 12 ce samedi.

BORGERHOUT De Roma Lady Linn. Pop, soul. ‣ Le 03·04 à 20h30, de 16 à 18 €. UTurnhoutsebaan 286 - 2140 Borgerhout - 03 292 97 40 - www.deroma.be

VOSSELAAR Biebob Gotthard. Hard rock. ‣ Le 09·04 à 19h30, 22 €. UAntwerpsesteenweg 84 - 2350 Vosselaar - 014 61 64 31 - www.biebob.be

BRABANT FLAMAND LEUVEN Het Depot School is Cool. Indie. ‣ Le 03·04 à 20h, de 15 à 18 €. UKapucijnenvoer 47 - 3000 Leuven - 016 22 06 03 - www.hetdepot.be

World BRUXELLES Art Base Haytham Safia. Récital de oud. ‣ Le 03·04 à 20h, de 7 à 12,50 €.

P

as de chance: les Beatles, Led Zeppe­ lin et Depeche Mode n’étaient pas li­ bres pour notre soirée”, indique, sourire en coin, Marc Ysaye. “Mais on aura des cover bands, exceptionnels dans leur genre”, poursuit le boss de Classic 21. Pour célébrer ses dix ans, la radio er­ tébéenne née de la scission de Radio 21 convie ses auditeurs ce samedi 5 avril à Bruxelles, au Palais 12 (en configuration 6000 places). Une affiche en accord avec sa pro­ grammation. Très classic rock d’une part (“U2, les Eagles, les Beatles et les Rolling Stones sont les artistes les plus diffusés sur Classic 21”). Et, d’autre part, marquée par une ouverture, ces dernières années, à des formats “plus pop”. “Disons qu’en journée, on évite désormais les solos de gui­ tare agressifs et kilométriques” résume le directeur­animateur de la chaîne Classic 21. Histoire d’honorer “l’ADN des radios de service public”, par ailleurs, la musi­ que belge est à l’affiche ce 5 avril.

D.R.

ANVERS

URue des Sables 29 - 1000 Bruxelles - 02 217 29 20 - www.art-base.be

Atelier Marcel Hastir Musiques d’Outre-Monde. Hélios Azoulay et l’Ensemble de Musique Incidentale interprètent les musiques composées dans les camps de concentration. Rés. recommandée via mariellerubens@gmail.com. ‣ Le 06·04 à 17h, 12 €. URue du Commerce 51 - 1000 Bruxelles

Palais des Beaux-Arts/Bozar Estrella Morente. Flamenco. ‣ Le 04·04 à 20h, de 24 à 44 €. URue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

Théâtre Saint-Michel Barbaros Ensemble. Dans le cadre des “50 ans de l’immigration turque en Belgique”. ‣ Le 05·04 à 19h, gratuit (rés. indisp.). URue Père Eudore Devroye 2 1040 Bruxelles - 02 218 05 07 www.plateforme50.be

Salle Molière - Galerie de la Porte de Namur Cuca Roseta. Fado. ‣ Le 04·04 à 20h, de 12 à 14 €. De Temps Antan. Folk du Québec. ‣ Le 05·04 à 20h, de 12 à 14 €. USquare du Bastion 3 - 1050 Bruxelles - 02 217 26 00 - www.muziekpublique.be

28

HAINAUT

ANVERS

MOUSCRON

BORGERHOUT

Centre Marius Staquet Karim Baggili - Anne Niepold. Guitare flamenco, musique arabe, sud américaine ou classique... - La joueuse d’accordéon diatonique s’offre la liberté de pouvoir voyager à travers de vastes paysages musicaux. ‣ Le 04·04 à 20h30, de 10 à 14 €.

Trix Omar Souleyman - Tom Zones. Musique festive traditionnelle syrienne teintée d’electro - Duo instrumental de guitares. ‣ Le 03·04 à 19h30, de 17 à 20 €.

UPlace Général de Gaulle - 7700 Mouscron - 056 86 01 64 www.centrecultureldemouscron.be

LIÈGE SPRIMONT Eglise de Sprimont Didier Laloy et Kathy Adam. De petits moments musicaux impromptus, les bribes d’un dialogue sensible accordéon-violoncelle. ‣ Le 05·04 à 20h15, de 5 à 10 €. U - 4140 Sprimont - 04 382 29 67 www.foyer-culturel-sprimont.be

UNoordersingel 28 - 2140 Borgerhout - 03 670 09 00 - www.trixonline.be

FLANDRE OCCIDENTALE KORTRIJK De Kortrijkse Schouwburg Orchestre International du Vetex. La fanfare mêle ska, musiques balkanique, gipsy, latino et klezmer. ‣ Le 03·04 à 20h15, de 12 à 15 €. USchouwburgplein 14 - 8500 Kortrijk - 056 23 98 55 www.cultuurcentrumkortrijk.be

ditionnel, de la musique minimaliste, du reggae et du hip-hop. ‣ Jusqu’au 03·04 à 21h, de 5 à 12 €. Mathias Bressan. Des textes tour à tour rêveurs, fantaisistes, grinçants ou préoccupés par la course folle du monde moderne. ‣ Les 04 et 05·04 à 21h, de 5 à 12 €. URue du Grand Hospice 54 - 1000 Bruxelles - 02 217 65 82 www.lejardindemasoeur.be

Forest National Stromae. COMPLET. ‣ Du 04 au 06·04 à 20h. UAvenue Victor Rousseau 208 1190 Bruxelles - 0900 260 60 www.forestnational.be

Le Rayon Vert Manon Ache. Seule en scène au piano, elle partage ses humeurs, ses émois, ses spleens et colères fugaces. ‣ Le 04·04 à 20h, de 6 à 8 €. URue Van Huynegem 30-32 1090 Bruxelles - 02 420 21 26 www.lerayonvert.be

teurs-comédiens revisitent des tubes interplanétaires des années 70 – 80. ‣ Le 05·04 à 20h30, de 8 à 18 € (gratuit < 12 ans). UAvenue des Combattants 2 - 1340 Ottignies-Louvain-la-Neuve - 010 41 44 35 www.espacegarage.be

HAINAUT TOURNAI Maison de la Culture Albin de la Simone. Il livre une pop poétique authentique et sensible. ‣ Le 04·04 à 20h, de 12 à 20 €. UBoulevard des Frères Rimbaut 2 7500 Tournai - 069 25 30 80 www.maisonculturetournai.com

LUXEMBOURG MARCHE-EN-FAMENNE Wex - Wallonie Expo Patrick Bruel. COMPLET. ‣ Le 07·04 à 20h. URue des Deux Provinces 1 6900 Marche-en-Famenne - www.wex.be

Chanson/Variétés

BRABANT WALLON

BRUXELLES

OTTIGNIES - LOUVAIN - LA NEUVE

BRUGGE

Grange du Douaire Le Printemps en chansons. Six chan-

Concertgebouw Salvatore Adamo. ‣ Le 06·04 à 20h,

Le Jardin de ma Soeur Capitaine Wilkin. Un univers qui se situe à la croisée du courant pop tra-

FLANDRE OCCIDENTALE

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


URue Entre-Deux-Tours 3 - 4540 Amay - 085 31 24 46 - www.ccamay.be

LIÈGE

sic 21

Blues-Sphere Bar Sugar Ray Norcia feat. Monster Mike Welch. Blues. ‣ Le 05·04 à 20h30, de 12 à 15 €. Zizalie Trio. Swing-jazz. ‣ Le 04·04 à 20h30, 9 €. URue Surlet 37 - 4020 Liège - 0486 95 04 27 - www.blues-sphere.com

Jacques Pelzer’s Jazz Club Quentin Liégeois / Philippe Aerts / Antoine Pierre Trio. ‣ Le 09·04 à 21h, de 5 à 7 €. UBoulevard Ernest Solvay 493 4000 Liège - 04 227 12 55 www.jacquespelzerjazzclub.com

L’An Vert Animus Anima. ‣ Le 03·04 à 20h30, 7 €. URue Mathieu Polain 4 - 4020 Liège - 0494 42 04 95 - www.lanvert.be

SAINT - GEORGES - SUR MEUSE Centre culturel Hommage à l’accordéon jazz. Un répertoire qui revisite les grands standards du middle jazz. ‣ Le 08·04 à 21h, 8 € (avec repas dès 19h: 23 €). URue Albert 1er - 4470 Saint-Georges-surMeuse - 04 259 75 05 www.saintgeorgesculture.be

VERVIERS The Spirit of 66 Layla Zoe. Blues. ‣ Le 04·04 à 21h, 18 €. Thorbjorn Risager Band. Blues, swing. ‣ Le 03·04 à 20h, 15 €. UPlace du Martyr 16 - 4800 Verviers - 087 35 24 24 - www.spiritof66.com

WAREMME Tribute band de Depeche Mode venu d’Italie, The Sneakers, “groupe très festif” dixit Marc Ysaye, clôturera la soirée, avant l’arrivée des DJ.

de 40 à 60 €. U’t Zand 34 - 8000 Brugge - 0479 31 84 55 - www.concertgebouw.be

L’Archiduc Michael Prins. ‣ Le 04·04 à 20h, 10 €. URue Antoine Dansaert 6 - 1000 Bruxelles - 02 512 06 52 - www.archiduc.net

Jazz/Blues BRUXELLES Beursschouwburg Jazzeux. * Le V.: Raf D Backer, Eraserhead by Cercueil (ciné-concert), Yves Peeters Group, Black Flower, Too Noisy Fish. * Le S.: Xavier Dubois, Inwolves, Dans Dans, Radian, Guillaume Perret & Electric Epic, STUFF. ‣ Le V. 04·04 à 20h30 et le S. 05·04 à 19h30, 20 € (pass 2 jours: 30 €). URue A. Orts 20-28 - 1000 Bruxelles - 02 550 03 50 www.beursschouwburg.be

KVS_Bol AlefBa. Rencontre inédite entre le trio Aka Moon, Magic Malik et des musiciens d’Europe et des pays arabes. ‣ Le 04·04 à 20h, de 13 à 20 €. URue de Laeken 146 - 1000 Bruxelles - 02 210 11 12 - www.kvs.be

The Music Village Juan Antonio Gil. Musique cubaine teintée de blues, funk, reggae... ‣ Le 03·04 à 20h30, 15 €. Rony Verbiest Quartet. ‣ Le 04·04 à 21h, 18 €. Sax in the City. ‣ Le 05·04 à 21h, 20 €. Soul T & The MAF Orchestra. Un univers mêlant soul, jazz, funk et blues. ‣ Le 09·04 à 20h30, 7,50 €. URue des Pierres 50 - 1000 Bruxelles - 02 513 13 45 - www.themusicvillage.com

Sounds Jazz Club Fabrizio Graceffa Group. ‣ Le 09·04 à 22h. Joachim Caffonnette Quintet. ‣ Le 08·04 à 22h. Mo’Avast Band. ‣ Le 03·04 à 22h. Samy Thiebault Quintet. ‣ Le 04·04 à 22h. URue de la Tulipe 28 - 1050 Bruxelles - 02 512 92 50 - www.soundsjazzclub.be

Jazz Station Collapse. Le groupe donne un nouvel élan au jazz avec leurs influences

bop, free, arabe, balkanique et klezmer. ‣ Le 09·04 à 20h30, 10 €. Garrett List & Johan Dupont. Un répertoire basé sur des textes de Garrett List, en plus de quelques standards de jazz et d’airs de musique classique. ‣ Le 05·04 à 18h, 10 €. Jazz Station Big Band. Hommage à Thelonious Monk. ‣ Le 03·04 à 20h30, 10 €. UChaussée de Louvain 193a-195 1210 Bruxelles - 02 733 13 78 www.jazzstation.be

HAINAUT

fois ancré dans la tradition et ouvert à toutes les influences. ‣ Le 03·04 à 20h, de 8 à 11 €. URue des Passages 1 - 7000 Mons - 065 39 59 39 - www.lemanege.com

U - 7130 Binche - 064 23 06 31 R 02 346 93 93

www.070.be

MONS Le Manège Manu Hermia Trio. Un univers à la

UPlace de l’Ecole moyenne 9 - 4300 Waremme - 019 58 75 23 www.waremmeculture.be

LUXEMBOURG ROSSIGNOL Centre culturel Jazz Station Big Band. Voir ci-dessus. ‣ Le 04·04 à 20h30, de 7 à 14 €. URue Camille Joset 1 - 6730 Rossignol - 063 41 22 81 - www.gaume-jazz.be

FLANDRE OCCIDENTALE BRUGGE

SOIGNIES Maison de la Laïcité Michel Mainil New Quartet. Reprise de standards du “new jazz”. ‣ Le 04·04 à 20h. URue Mademoiselle Hanicq 1 - 7060 Soignies - 067 34 74 26 www.centre-culturel-soignies.be

De Werf Aki Takase New Blues Project. ‣ Le 05·04 à 20h30, de 7 à 20 €. Hijaz feat. Abir Nasraoui. Jazz teinté de musique orientale. ‣ Le 03·04 à 20h30, de 7 à 15 €. UWerfstraat 108 - 8000 Brugge - 050 33 05 29 - www.dewerf.be

LIÈGE

BINCHE Place des Pastures La Boîte de Jazz. Jacques Mercier et sa bande accueillent les curieux dans une boîte de jazz itinérante pour des spectacles mêlant la musique, la parole, la projection et les effets spéciaux. ‣ Jusqu’au 13·04 à 20h, 25 €.

Centre culturel Jazz Station Big Band. Hommage à Thelonious Monk. ‣ Le 05·04 à 20h30, de 10 à 12 €.

ALLEUR Centre culturel d’Ans Daniel Willem Gypsy Jazz Band. Jazz manouche. ‣ Le 04·04 à 20h30, de 6 à 8 €. UPlace des Anciens Combattants 4432 Alleur - 04 247 73 36 www.centreculturelans.be

AMAY Centre culturel Kind of Blue Tribute. Par le Michel Mainil Quintet. ‣ Le 05·04 à 20h30, 8 €.

Rap / Hip Hop Soul / Clubbin’ BRUXELLES Le Fourquet Open stage des p’tits Belges. Micro ouvert aux rappeurs, slameurs, chanteurs..., joute verbale a capella entre deux rappeurs professionnels, End of the Weak (challenge d’impro). ‣ Le 04·04 à 20h30, gratuit (rés. via animation@lefourquet.be). UPlace de l’Eglise 15 - 1082 Bruxelles - 02 469 26 75 - www.lefourquet.be

mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

29

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Musique Notre sélection Classique

UAvenue du Port 51b - 1000 Bruxelles - 02 223 34 74 - www.magasin4.be

Le Mandarin merveilleux Trois œuvres au programme du concert de l’OPRL : “Le Mandarin merveilleux” (1918­1924) de Bartók, inspiré d’un conte chinois mais non sans lien avec les horreurs de la Première Guerre mondiale, “Tocar y luchar” du Japo­ nais Dai Fujikura, et le “Concerto pour violon” de Beetho­ ven, avec David Grimal en soliste. Sous la direction de Christian Arming. U Liège, Salle philharmonique, le vendredi 4 avril à 20h. Infos : 04.220.00.00 ou www.oprl.be

Une Passion selon saint Matthieu Version “traditionnelle” sur instruments modernes (mais l’authenticité ne dépend pas que des instruments), avec le Brussels Philharmonic, le Vlaams Radio Koor, Octopus et six solistes du plus haut niveau – Van Kerkhove, Hubaud, Schaefer, Brutscher, Arnaud et Van der Crabben – placés sous la direction de Leo Hussain (remplaçant Richard Eg­ gar). U Bruxelles, Flagey, le vendredi 4 avril à 20h15, Hasselt, Schouwburg, le samedi 5 avril à 20h, Leuven, Boodschapkapel Heverlee, le dimanche 6 avril à 14h30. Infos : 02.641.10.20 ou www.flagey.be ou www.brusselsphilharmonic.be

Recyclart 10 Years Los Ninos Party. Avec Shit Robot, Dan Bodan, Fais Le Beau et Bruce Botnik. ‣ Le 05·04 dès 22h, de 8 à 10 €. URue des Ursulines 25 - 1000 Bruxelles - 02 502 57 34 - www.recyclart.be

Atelier 210 Demi Portion - Vald - Convok - Panik. Rap. ‣ Le 04·04 à 20h, de 8 à 10 €. UChaussée Saint-Pierre 210 1040 Bruxelles - 02 732 25 98 www.atelier210.be

Espace Senghor Souljazz Orchestra. La formation réinvente les grooves purs et durs des années 60 et 70 en les fusionnant avec des rythmes soul, jazz, funk, afro et latin… ‣ Le 04·04 à 20h30, de 12 à 14 €. UChaussée de Wavre 366 - 1040 Bruxelles - 02 230 31 40 - www.senghor.be

Le Bar du Matin Big Boss Man. Raw Funky Soul. ‣ Le 03·04 à 21h, entrée libre. UChaussée d’Alsemberg 172 1190 Bruxelles - 02 537 71 59 http://bardumatin.blogspot.com

Et des Leçons de Ténèbres Une soprano, Raquel Andueza, entourée de Frédérik Haas et Jesus Fernandez Baena, pour les “Leçons de Ténèbres” de Rosenmüller, et deux violonistes – Mira Glodeanu et Ja­ mes Munro – pour les sublimes “Sonates du Rosaire” de Biber : deux “Passions” en leurs genres. U Bruxelles, église des Minimes, le vendredi 4 avril à 20h30. Infos : 02.507.82.00 ou www.bozar.be

Opéra

Magasin 4 Fababy - Laïoung - DJ Substanz. Rap, hip hop. ‣ Le 05·04 à 20h, de 17 à 20 €.

Théâtre Marni Soul T. Soul, R’n’B. ‣ Le 03·04 à 21h. URue de Vergnies 25 - 1050 Bruxelles - 02 639 09 82 - www.theatremarni.com

Château du Karreveld Soirée d’ouverture de MolenDance. Une soirée dans l’ambiance des années rétro: initiation aux bases du Lindy Hop, concert d’Al Paone (boogie woogie, rock n’roll), bal avec les

Boppin’ Benvis Brothers... ‣ Le 05·04 dès 19h, 10 € (gratuit avec look des fifties).

BRABANT WALLON LOUVAIN-LA-NEUVE

LIÈGE LIÈGE La Zone Yo Dubsta !. Une soirée sous le signe du hip hop avec Pejmaxx, Seven & Nem, Swatt’s, Vinz & Rwanito, Dj Noname. ‣ Le 05·04 à 20h, de 7 à 9 €. UQuai de l’Ourthe 42 - 4020 Liège - 04 341 07 27 - www.lazone.be

Ferme du Biéreau Boris Giltburg et Stanislav Khristenko. Les deux lauréats du concours Reine Elisabeth piano interprètent des oeuvres de Stravinsky, Grieg et Rachmaninov. ‣ Le 03·04 à 20h30, de 16 à 18 € (gratuit < 26 ans). UAvenue du Jardin Botanique - 1348 Louvain-la-Neuve - 070 22 15 00 www.fermedubiereau.be

HAINAUT ATH

Classique BRUXELLES Eglise des Minimes Ensemble Ausonia. Oeuvres de von Biber et Rosenmüller. ‣ Le 04·04 à 20h30, de 20 à 28 €. URue des Minimes 62 - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

Palais des Beaux-Arts/Bozar DeFilharmonie. Dir. Philippe Herreweghe, avec Nele Delafonteyne (clarinette). Oeuvres de Weber et Brahms. ‣ Le 03·04 à 20h, de 10 à 40 €. Les Midis de l’ONB. Oeuvres de Rimsky-Korsakov, Strauss, Hindemith... ‣ Le 03·04 à 12h30, 6 €. URue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

Flagey Brussels Philharmonic, Vlaams Radio Koor & Octopus. Dir. Richard Egarr. “La Passion selon Saint-Matthieu” de Bach. ‣ Le 04·04 à 20h15, de 5 à 30 €. La Monnaie Septet. Oeuvres de Beethoven et Bach. ‣ Le 04·04 à

Symphonique

.****. Opera Lafayette est un ensem­ ble américain sur instruments anciens spécialisé dans le répertoire français oublié. Pour Naxos, ils avaient déjà enregistré avec leur chef Ryan Brown une “Armide” de Lully et des opéras de Monsigny. Ils frappent ici un joli coup avec le premier enregistrement de “Lalla Roukh” de Félicien David. Saint­Simonien et grand voyageur, David (1810­1876) fut, avec cet opéra créé en 1862 à l’Opéra­Comique, un précurseur de Bizet (“Djemileh”) ou de Delibes (“Lakmé”) dans la mode orientaliste, et l’œuvre vaut la redé­ couverte pour son sens mélodique puissant et l’inspiration de ses ensem­ bles. Une première discographique bienvenue, d’autant qu’elle est servie ici par une interprétation et une distribution (francophone !) de pre­ mier plan. (N.B.)

.****. A l’approche de Pâques, il est tout aussi indiqué de jouer – ou de publier au disque – “Les sept dernières paroles du Christ” de Haydn qu’une Passion de Bach : c’est que la version originale de cet “oratorio” (purement instrumental, au départ) fut composée pour être donnée, le Vendredi saint de 1787, dans l’Oratoire de la Santa Cueva à Cadix. Constituée de sept adagios (avec un bref prélude rapide et un “tremblement de terre” final), l’œuvre est intense et expressive, et ce quelle qu’en soit la version (Haydn a décliné en plusieurs formes cette composition de génie). C’est évidemment la version pour quatuor que proposent ici les Espagnols du Cuartetto Casals : une très belle version, caractérisée par une cohésion parfaite et un souci de privilé­ gier la vérité sur la beauté plastique.

Qu’un chef brésilien enregistre les

(N.B.)

“Impressions brésiliennes” d’Ottorino Respighi semble relativement logique, surtout si l’on sait qu’il a précédem­ ment laissé une version largement saluée de la trilogie romaine du com­ positeur italien. Qu’il le fasse pour un label suédois avec un orchestre wallon est plus inattendu, mais atteste de ce que la musique est sans frontières. Et, accessoirement, de ce que l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège enre­ gistrera désormais pour Bis. Le sens des couleurs et la précision des Liégeois font merveille dans cet enre­ gistrement, et Neschling ajoute aussi ce qu’il faut d’humour dans l’autre pièce au programme : “La boutique fantasque”, délicieux ballet composé au départ de petites pièces pour piano composées par Rossini lors de ses années post­opéra. (N.B.)

U 2 CD Naxos/Outhere, 1 h 47 min.

U 1CD Harmonia Mundi, 1 h.

U 1CD Bis/New Arts, 1h 9 min.

30

UPlace Sainte-Croix - 1050 Bruxelles - 02 641 10 20 - www.flagey.be

UAvenue Jean de la Hoese 3 1080 Bruxelles - 02 415 86 03 www.molenbeek2014.be

Musique de chambre Joseph Haydn, Les Sept dernières paroles du Christ Cuartetto Casals

Félicien David, Lalla Roukh Ryan Brown

12h30, 7,50 €.

Ottorino Respighi, Impressions brésiliennes John Neschling

Le Palace - Maison Culturelle d’Ath Printemps musical de Silly: Orchestre Royal de Chambre de Wallonie. Dir. et piano Frank Braley, avec Viktor Lazlo (chant). Oeuvres de Bach, Gershwin, Billie Holiday... ‣ Le 05·04 à 20h, de 5 à 25 €. URue de Brantignies 4 - 7800 Ath - 068 25 05 12 www.printempsmusicalsilly.be

MARBAIX Eglise Saint-Christophe Arnaud Hubert (orgue), Stefano Poletto (hautbois) et Guillaume Houcke (contre-ténor). Oeuvres de Vivaldi, Bach, Britten, Vierne... ‣ Le 06·04 à 16h30, de 10 à 12 € (gratuit < 21 ans). UPlace Gendebien - 6120 Marbaix - 0476 29 59 46 www.semainemusicale.be

LIÈGE LIÈGE Salle Philharmonique Orchestre Philharmonique Royal de Liège. Dir. Christian Arming, avec

Monument Bach, L’Art de la fugue Cédric Pescia, piano

.****. Présenter “L’Art de la fugue” au piano, c’est la bonne idée, surtout quand on est un musicien de la trempe de Cédric Pescia, jouant sur un Steinway américain du début du XXe siècle – et donc naturel­ lement coloré – à l’accord finement balancé entre des intervalles purs et le tempérament égal. Ces éléments acousti­ ques étant mis en place, le pianiste fran­ co­suisse s’est également chargé d’organi­ ser à son idée la place de certaines pièces (dont les canons), pour en arriver à un monument (c’est le but) assez proche de la citation du poète Silesius : “Pur comme le plus fin des ors, ferme comme un roc, de part en part limpide comme un cristal”. A la parfaite lisibilité du texte, s’ajoutent un excellent choix de tempos, une agogique irrésistible et un incroyable sens mélodi­ que. On pardonnera la fin, délibérément sentimentale. (MDM)

U 2 CD Aeon – 40 min 05 Sec – 59 min 09 min – www.outhere-music.com

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


David Grimal (violon). Oeuvres de Fujikura, Beethoven et Bartók. ‣ Le 04·04 à 20h, de 12,75 à 41 €. UBoulevard Piercot 25 - 4000 Liège - 04 220 00 00 - www.opl.be

STAVELOT Abbaye de Stavelot Solistes de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth. Oeuvres de Ravel, Schumann, Berlioz... ‣ Le 06·04 à 17h, 12 €. UCour de l’Abbaye 1 - 4970 Stavelot - 080 88 05 20 - http://ccstavelot.be

NAMUR

BORGERHOUT De Roma DeFilharmonie. Dir. Philippe Herreweghe, avec Nele Delafonteyne (clarinette). Oeuvres de Weber et Brahms. ‣ Le 05·04 à 20h30, 18 €. UTurnhoutsebaan 286 - 2140 Borgerhout - 03 292 97 40 - www.deroma.be

TURNHOUT De Warande Orchestre National de Belgique. Dir. Andrew Litton, avec Evgeni Bozhanov (piano). Oeuvres de Poulenc, Ravel et Tchaikovsky. ‣ Le 03·04 à 20h15, de 10 à 23 €. UWarandestraat 42 - 2300 Turnhout - 014 41 69 91 - www.warande.be

URue Tiebackx 14 - 1090 Bruxelles - 02 423 13 73 www.musicaclassicajette.com

Théâtre de la Balsamine La Forêt. Opéra de chambre de Baudouin de Jaer et Stéphane Arcas, dir. Martijn Dendievel, m.e.s. Stéphane Arcas, avec l’ensemble Besides, Patrick Kabongo, Pauline Claes, Cécile Chèvre... ‣ Jusqu’au 05·04 à 20h30, de 6 à 14 €. UAvenue Félix Marchal 1 - 1030 Bruxelles - 02 735 64 68 - www.balsamine.be

LIÈGE

NAMUR Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie (IMEP) Orchestre à cordes de l’IMEP. Dir. Jean-François Chamberlan. Oeuvres de Lekeu, Poulenc et Galliano. ‣ Le 06·04 à 16h, de 5 à 10 €. Orchestre à vents de l’IMEP. Dir. Julien Bénéteau. Oeuvres de Mozart, Strauss et Hartmann. ‣ Le 04·04 à 20h, de 5 à 10 €.

FLANDRE ORIENTALE GENT De Bijloke Orchestre Philharmonique de Wroclaw. Dir. Gabriel Chmura. Oeuvres de Górecki et Lutoslawski. ‣ Le 05·04 à 20h, de 26 à 32 €. UBijlokekaai 7 - 9000 Gent - 09 269 92 92 - www.debijloke.be

URue Juppin 28 - 5000 Namur - 081 73 64 37 - www.imep.be

Théâtre royal Trio Emergence. ‣ Le 03·04 à 12h30, 5 € (gratuit < 12 ans). UPlace du Théâtre 2 - 5000 Namur - 081 24 64 48 - www.province.namur.be

ANVERS ANVERS deSingel Artis Quartett Wien. Oeuvres de Mozart, Wellesz et Brahms. ‣ Le 05·04 à 20h, de 8 à 22 €. UDesguinlei 25 - 2018 Anvers - 03 248 28 28 - www.desingel.be

Opéra / Opérettes

Flamenco, chanson, pop Estrella Morente L’Espagnole Estrella Morente, 34 ans, est une fille du milieu: son père est le chanteur Enrique Morente; sa mère, la dan­ seuse gitane Aurora Carbonell. On peut dire qu’elle a le fla­ menco dans le sang. On se souvient encore de sa prestation à Flagey en 2007, c’est dire! Fin 2012, elle a sorti “Autorretrato”, auquel de grands noms comme Michael Nyman, Pat Metheny ou le regretté Paco de Lucía ont collaboré. En s’éloignant des canons traditionnels du flamenco, elle l’a aussi dépoussiéré. Elle est une des meilleures interprètes de la jeune génération. U Bruxelles, Bozar, vendredi 4 avril à 20h. Prix : de 24 à 44€. Infos: www.bozar.be

LIÈGE Opéra Royal de Wallonie Aida. De Verdi, par l’Orchestre et choeurs de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège, dir. Paolo Arrivabeni, chef des choeurs Marcel Seminara, m.e.s. Ivo Guerra, avec Kristin Lewis ou Isabelle Kabatu, Massimiliano Pisapia ou Rudy Park... ‣ Jusqu’au 05·04 à 20h (relâche le J. 03·04), de 14 à 80 €. URue des Dominicains 1 - 4000 Liège - 04 221 47 22 - www.orw.be

ANVERS

BRUXELLES La Monnaie Au monde. Opéra de Philippe Boesmans, par l’Orchestre symphonique de la Monnaie, dir. Patrick Davin, m.e.s. Joël Pommerat, avec Frode Olsen, Werner Van Mechelen, Stéphane Degout... ‣ Jusqu’au 12·04. Les 03, 04, 08, 09, 11 et 12·04 à 20h, le D. 06·04 à 15h, de 12 à 122 €.

ANVERS

Demeure abbatiale de Dieleghem VIVA!opera. Le baryton Nabil Suli-

UFrankrijklei 3 - 2000 Anvers - 070 22 02 02 - www.vlaamseopera.be

UPlace de la Monnaie - 1000 Bruxelles - 02 229 12 11 - www.lamonnaie.be

Notre sélection

man, la soprano Anne Maistriau et le ténor Stefan Cifolelli interprètent des arias de Mozart, Verdi, Rossini... ‣ Le 06·04 à 11h, de 5 à 10 €.

De Vlaamse Opera Lady Macbeth de Mzensk. De Chostakovitch, par le Symfonisch Orkest & Koor van de Vlaamse Opera, dir. Dmitri Jurowski, m.e.s. Calixto Bieito, avec Ausrine Stundyte, John Tomlinson, Ludovit Ludha... En russe surtitré en néerlandais. ‣ Jusqu’au 06·04. Le 03·04 à 20h et le D. 06·04 à 15h, de 11 à 100 €.

Uman Sur son nouvel opus “La tournée des grands ducs”, Manuel Istace, alias Uman, chante de sa voix granuleuse la vie ordi­ naire, trop ordinaire. Il le présentera ce mercredi à la rotonde du Botanique. Rythmes chaloupés toujours bien présents pour ce pionnier de l’animation radio spécialisé en rap. U Bruxelles, Botanique, mercredi 2 avril à 20h. Prix: 14€. Infos: www.botanique.be

Matthew and the Atlas Attention, ne pas confondre. Avec les Atlas, il y a Frànçois, mais il y a aussi Matthew. Ce dernier est anglais, a pour nom Hegarty et son genre est le folk. “Other Rivers” est son pre­ mier LP sur lequel on croise outre l’incontournable guitare acoustique, des instruments comme le banjo, le tambourin, l’accordéon ou la caisse claire. Sa voix possède le séduisant trémolo de Bryan Ferry, raison suffisante pour tomber sous le charme de ses chansons, pourtant hantées par le trauma­ tisme d’avoir été poignardé de nuit à Paris… U Bruxelles, Botanique, vendredi 4 avril, 20h, 11­14€. Infos: www.botanique.be

Jazz

Punk-rock

Dance-punk

Folk-rock-blues

àNousGaro – inédits et incontournables

Blame Confusion Solids

Mess Liars

Hot Dreams Timber Timbre

.****. Voici un album salvateur. “Blame Confusion”, c’est 40 minutes – il n’en faut pas plus –, de guitare saturée et batterie binaire –au singulier car aux commandes de Solids on ne trouve “que” Xavier Germain­Poitras et Louis Guille­ mette, duo montréalais qui sort là son premier LP. Le jeter sous le rayon après une journée énervée, cela donne “­ par – = +”. Une manière comme une autre, donc, de décompresser. Si l’intro de “Off White” rappelle Sonic Youth, “Traces” est beaucoup plus primaire. Sur certains morceaux, on n’est guère sensible à la voix, parfois hurlante, du chanteur, on la préfère, traînante, comme sur le titre éponyme. C’est brut, c’est urgent, ça fonce à toute berzingue avant un dernier morceau, “Terminal”, qui porte bien son nom, et permet un atterrissage pas trop mouvementé. (M.-A.G.)

.****. On avait laissé le trio new-yorkais Liars sur l’implacable “WIXIW” en 2012, 6e album sombre et dynamité où la bande délaissait les guitares au gré de ses expérimentations tribales. Moins de deux ans plus tard, le gourou Angus Andrew et ses disciples rempilent avec “Mess” et creusent encore plus profond la caverne de leurs expérimentations. Même plus une vraie batterie à l’horizon, désormais synthés et boîtes à rythmes règnent en maître au pays des Liars, qui négocient de fort belle manière un virage résolument électro. Un chaos digital dansant et fantomatique où les voix flottent comme autant de spectres aux déhanchés contagieux. Le “disque instinc­ tif et amusant” d’un groupe qui se dit “réac’ et plutôt schizophrène”. Mais qui enchaîne les grands écarts stylistiques avec la facilité d’une contorsionniste. Vivement le live. (N.Cap)

.****. Des images de films en noir et blanc, ou noirs tout court, se font jour, à l’écoute de “Hot Dreams” de Timber Timbre. Lonesome cowboys, crooners fêlés, fantômes et personnages lynchiens. Le 5e opus du groupe canadien, il est vrai, a été écrit à Laurel Canyon près d’Hol­ lywood. Et moult claviers vintage (mello­ tron, novachord…) ajoutent des notes inquiétantes aux guitares, violons et autres saxos;le tout dispensé avec parci­ monie, et lento, lento. Mais c’est bien le chant de Taylor Kirk –en qui les Belges verront un cousin de Daan–, hanté sous ses airs de ne pas y toucher, qui reste la pièce maîtresse du projet. Kirk est aussi un solide compositeur, en témoignent deux instrumentaux, somptueux. “Run from me (darling)” chante­t­il, tout doux, sur le titre éponyme, sommet épique du disque. Fuir ? On n’en fera rien. (S.L.)

André Ceccarelli, David Linx…

.****. Le départ précipité du Claude, c’était par un funeste début mars, il y a dix ans. Ancien Chat Sauvage, le batteur niçois André Ceccarelli s’était déjà fendu d’un heureux premier hommage, “Le coq et la pendule” (2010). Mais voilà que, muni de textes à lui confiés par le poète disparu, le chanteur belge David Linx présente de la matière poétique nouvelle à faire vivre en musique. Ce deuxième volet d’hom­ mage mêle grands standards nougares­ ques, inédits et originaux allusifs qui à “L’amour sorcier”, qui à une collabora­ tion inachevée avec Baden Powell, le compositeur de “Berimbau” devenu “Bidonville”. Quant à David Linx, quelques cailloux roulent dans son “assent”… Tout se passe dans un bon esprit où swing et poésie font à nou­ veau l’amour. “Un jour, un jour, c’est sûr/Reviendra le jour pur…” (DS)

U 1 CD Just Looking Prod., Harmonia Mundi.

U 1 CD Fat Possum/Pias, en concert aux Nuits Bota le 22/5.

U 1 CD Mute/PiaS.

U 1 CD Full Time Hobby/Konkurrent. Ce 3/4 au Bota (complet) et le 12/7 aux Ardentes. mercredi 2 avril 2014 - La Libre Culture

31

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Jeune Public

Parcours

Borremans, illusionniste aussi Bozar studios proposent plusieurs parcours­découvertes autour des différentes facettes du peintre flamand.

P

Evitement

eintre flamand mondiale­ ment reconnu, Michael Bor­ remans, photographe et gra­ veur de formation, est aussi illu­ sionniste et réalisateur, un vrai metteur en scène presque manipu­ lateur parfois. Ce sont ces trois fa­ cettes de la personnalité d’un même homme qui seront montrées aux enfants lors des parcours décou­ verte au Bozar, qu’ils se passent avec un guide et son caddie ou en famille grâce au “Zoom”, guide offert à l’en­ trée. Un parcours dont le fil rouge est “La force de l’imagination” qu’ils aimeront probablement parce que le monde de Borremans fait écho au leur, celui où l’on crée des histoires, où l’on manipule les différents in­ tervenants, des jouets de prédilec­ tion, souvent.

The Avoider (2006) “Mes personnages ne regardent pas le spectateur. C’est un choix conscient. Je ne peins pas de portraits psychologiques et certainement pas les émotions d’un individu. Ce qui m’intéresse, c’est de représenter l’homme. Je veux montrer comment les gens se regardent eux­ mêmes”, explique l’artiste qui a fait une visite avec les enfants. Ceux­ci ont d’emblée remarqué le contraste entre la chemise du flâneur galant et ses pieds de pâtre bucolique, un tableau inspiré de Courbet, de Manet ou de Sargent. Face à cette œuvre, la première étape du parcours découverte, pastels gras noirs et blancs en main, les enfants travaillent le portrait.

Uniforme

© ZERO X GALLERY

Une journée à la découverte de

U Bruxelles, le 27 avril de 10 à 17h.

32

Ange ou démon ? Emblématique de l’exposition “As sweet as it gets”, au point de figurer sur l’affiche, ce tableau d’une hauteur chère à l’artiste représente un ange, un ange sans ailes, masqué de noir, plus inquiétant que rassurant. En vis­à­ vis, “The Devil’s Dress”, empreint d’une grande théâtralité avec cette robe du diable surréaliste. Dans cette salle de l’exposition, les enfants sont appelés à créer un petit théâtre japonais. Il s’agit d’un kamishibai pour raconter l’histoire des étranges personnages de ces deux tableaux qui semblent dialoguer. En privilégiant peut­être l’amour de l’absurde et de la réalité scénique du peintre.

Espace

The Skirt (2005)

Family day l’univers absurde et suggestif de Michaël Borremans, voilà ce que propose le Bozar le 24 avril prochain. Des pilotes, dans les salles d’exposition, répondront aux questions des parents et enfants réunis. Des ateliers centrés sur l’humanité du peintre auront lieu dans le Hall Horta et un studio photo permettra aux familles de poser et de se mettre en scène à l’aide d’objets mis à leur disposition.

The Angels (2013)

RON AMSTUTZ

RON AMSTUTZ

Peintre académique et virtuose avec ses portraits et paysages qui évoquent Velásquez, Goya ou Ma­ net, Michael Borremans ajoute une touche de modernité à ses toiles, tels ces portraits représentés de pré­ férence de dos. L’illusionniste en lui, l’étrangeté de son monde, entre réa­ lisme et surréalisme, seront égale­ ment expliqués aux plus jeunes, tout comme le pouvoir de la narra­ tion. Ils devront d’ailleurs, par petits groupes, inventer l’histoire d’un ta­ bleau. Avant de mieux connaître le réalisateur, et ses tableaux vivants, qui se niche dans le Gantois d’adop­ tion, né en 1963 à Grammont, et de mettre à leur tour, comme le fait l’artiste en son atelier,  quelques ob­ jets en scène. Voilà les trois grands axes d’une visite de musée comme on en fait rarement pour un artiste qui le mérite amplement. Laurence Bertels U Michaël Boremans, As sweet as it gets, jusqu’au 3 août. Infos : www.bozar.be ou 02.507.82.00.

Théâtre

Pourquoi des lions de Flandre sur le pull rosé de cette fillette à la jupe plissée? Parce qu’elle porte l’uniforme typique des jeunes filles dans les écoles catholiques flamandes, avec leur petit croix en or autour du cou. Ce tableau fait partie d’une série dont “Automat” (2008) où les personnages semblent être manipulés. Ici, les enfants reçoivent une caméra en carton pour réaliser leur film, à l’aide d’un acteur et d’un réalisateur en herbe. Les modèles seront­ils obéissants ? Quel est le pouvoir de la manipulation sur les sentiments ?Autant de questions qui seront posées au fil de ce court­métrage.

© ZENO X GALLERY – ANTWERP

P Les

The House of Opportunity (2004) La logique est volontairement mise à mal dans l’œuvre de Borremans. Il utilise pour cela différents niveaux d’irréalisme, des changements d’échelle. Cette maison, idéale pour lui apparaît dans plusieurs tableaux, dans d’autres dimensions à chaque fois. Il en a d’ailleurs réalisé différentes sculptures et va jusqu’à la représenter au Louvre. Il s’agit ici de faire l’expérience de l’espace. Les enfants voient cette maison en sculpture, dessin et peinture. Ils inventent beaucoup d’histoires à la vue de ces œuvres car ils sont inspirés voire interpellés par ces étranges notions d’espace. Et dessinent leur maison préférée dans leur carnet de croquis.

La Libre Culture - mercredi 2 avril 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.

Llc 20140402 llc full  

La Libre Culture du 2 avril 2014

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you