Page 1

SEMAINE DU 19 AU 25 MARS 2014 – 26E ANNÉE – N° 12

Scènes Entretien avec Stanislas Cotton, dont Georges Lini monte “La Gêne du clown” aux Martyrs. P. 21

www.lalibre.be

Spécial Expos Anticipant le retour du printemps, les expositions fleurissent en cette saison. Quatre pages. En cahier central

Cinéma

MON AMOUR Spike Jonze imagine une touchante romance existentielle entre Joachin Phoenix et une intelligence artificielle dotée de la voix de Scarlett Johansson. Une œuvre hypnotisante, récompensée d’un Oscar. PP. 4>5 © S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.

PARADISO

ORDINATEUR


Cinéma Made in artisanat

Impressions d’artistes, impressions rares… forte impression !

D.R.

Ils seront une bonne quarantaine venus prioritairement de Belgique mais aussi de France, d’Espagne, des Pays­Bas, d’Allemagne, d’Italie et même des Etats­Unis. Ce sont tous de petits éditeurs de livres d’artistes. Des indépendants, de vrais artisans qui apprécient la belle ouvrage, des artistes parfois, des amateurs d’un art qui peut se manipuler et avec lequel on a un contact physique. Cette foire pas comme les autres engage à une proximité avec l’œuvre d’art et les deux organisateurs bruxellois, JAP (Jeunesse&Arts Plastiques) et Komplot (centre d’art), mettent un point d’honneur à rassembler ce qu’il a de meilleur, de plus original, de moins connu, de plus spécifique, dans le domaine. On n’y fait que des découvertes et si on connaît des artistes comme Claude Closky ou Pierre Bismuth (voir illustration), Bernard Villers ou Pascal Courcelles, Dialogist­Kantor ou Denicolai&Provoost, on sera malgré tout surpris par leurs réalisations souvent inédites. Le livre d’artiste est une denrée précieuse qui rend accessible des œuvres spécifiques conçues avec le plus grand soin, diffusées dans des réseaux de connaisseurs, loin, très loin, de la grande distribution. Ce sont des objets rares avec lequel chacun a un vrai rapport d’intimité. Livres par le support papier, ils sont aussi sculptures, conjuguent le dessin, l’écriture, l’impression et multiplient volontiers les matériaux qui les constituent. Ils se distinguent ainsi de toute catégorie formant leur petit monde. Et on les manipule généralement en gants blancs, parce qu’ils le méritent ! (C.L.)

U Artists Print III. Foire indépendante du livre d’artiste. Brass, centre culturel, 364, av. Van Volxem, 1190 Bruxelles. Les 22 et 23 mars, de 14h à 19h. Entrée libre.

À la page

Reprogrammation

Pa/Per View, ce week­end au Wiels Lâcher ses écrans divers pour se focaliser sur le papier : voilà une proposition qua­ siment à contre­courant. La nouvelle édition de Pa/Per View, la foire du livre d’art, rassemble ce week­end trente éditeurs (belges, français, britanniques, allemands, néerlandais, voire italien ou norvégien) au Wiels. Le texte et l’image imprimée sont ainsi mis à l’honneur. Ainsi que les rencontres. Ainsi, samedi à 14h aura lieu une conversation entre Katinka Bock et Julia Jones, et à 16h s’entretiendront Jason Dodge et Dieter Roelstraete. Tandis qu’à 20h, au Brass voisin, les Ateliers Claus présenteront leur Opération Perte Totale, avec Ma­ dely Schott, J.­P. De Gheest, Antoine Boute, Jaap Blonk et leurs DJ maison. Le dimanche, retour au Wiels pour découvrir le travail de l’artiste Franz Erhard Walther (à l’affiche jusqu’au 11 mai avec l’expo “The Body Decides”): première dé­ monstration à 15h, pour les enfants dès 8 ans, deuxième à 16h30, pour les grands. De nouvelles preuves que l’art se vit pour du vrai, dans les musées et à travers les livres. U Bruxelles, Wiels, Centre d’art contemporain (354 avenue Van Volxem, Forest), du 21 au 23 mars. Entrée libre. Preview vendredi de 18 à 21h. Samedi et dimanche de 11h à 18h. Infos : www.wiels.org ou www.paperviewartbookfair.org

Le festival EOP rebondit à Uccle Le Festival international du film “Extra&Ordinary People !” (EOP) rebondit ! à Uccle après son beau succès en décembre dernier à Namur. Huit séances seront proposées ces 19 et 20 mars au Centre culturel de la commune bruxelloise parmi lesquelles on pointera les deux projections “palmarès” de l’édition 2013 (les courts-métrages le mercredi soir et le grand prix “long métrage 2013” le jeudi soir) ainsi qu’une première belge du documentaire “Le mur” de Sophie Robert (film sur la psychanalyse et l’autisme interdit par les tribunaux français jusqu’en janvier de cette année), le mercredi à 17h, en présence de la réalisatrice. Soit un programme de films jamais distribués en Belgique, tantôt étonnants, tantôt humoristiques ou sérieux, qui embrassent tous les genres et sont accessibles pour tous. www.eopfestival.be/fr/home2014 - www.ccu.be

Tournée européenne pour Tsai Ming­liang Il y a 15 jours, le cinéaste taïwanais d’origine malaisienne Tsai Ming­liang était présent au Festival du film asiatique de Deauville, où il a reçu un prix­hom­ mage pour l’ensemble de sa carrière. En salles en France depuis une semaine, “Stray Dogs” (“Les chiens errants”) est en effet son dernier long métrage conçu pour le cinéma… Cet essai poétique, qui enregistre la misère sociale à Taipei de façon plus contemplative et radicale que jamais, avait reçu le Grand Prix du jury à la Mostra de Venise en 2013 mais n’a toujours pas de distributeur chez nous. On pourra néanmoins le découvrir ce soir, en présence de son auteur, au cinéma Galeries. Tsai Ming­liang est en effet honoré d’une rétrospective et d’une expo à Bruxelles, où il dévoilera également la performance “The Monk

2

from Tang Dynasty”, une coproduc­ tion entre le Kunstenfestivaldesarts et le Wiener Festwochen de Vienne, où elle sera présentée ensuite. Soit un très riche programme qui montre que s’il arrête le cinéma, Tsai Ming­liang a déjà trouvé d’autres moyens d’expression. (H.H.)

REPORTERS

Cinéma

U Détails de la rétrospective et de l’exposition au cinéma Galeries et entretien avec Tsai Ming­liang à lire en pp. 46­47 de “La Libre”.

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Dialogue

Séance d’Art performance Pour sa seconde édition, Actus a rassemblé huit artistes performeurs. La sélection s’est portée sur ceux qui étaient autant intéressés par l’expérience d’une rési­ dence collective que par la présentation de leur travail en solo. Le choix s’est porté sur des artistes qui possèdent déjà une solide expérience en la matière, à savoir : Elisa Andessner (Autriche), Marita Bullman (Allemagne), Alice De Viss­ cher (Belgique), Béatrice Didier (Belgique), Rachel Echenberg (Canada), Maud Hagelstein (Belgique), Lala Nomada (Mexique/Allemagne), Sylvie Pichrist (Belgi­ que) et Evamaria Schaller (Allemagne/Autriche). Ephémère par définition, la performance est l’expérience unique de partage d’un temps, d’un espace, d’une action. Elle n’a lieu qu’une fois et repose sur la présence effective des différents protagonistes. Les actions proposées par les performeurs sont généralement plastiques, non théâtrales, dépouillées d’artifices, d’effets de maîtrise. Elles lais­ sent surtout au spectateur la liberté d’une lecture subjective. A l’issue de la rési­ dence à laquelle participe la philosophe du FNRS de Liège, Maud Hagelstein (1980) pour qui “une théorie renouvelée de la réception, basée sur la liberté du spec­ tateur de laisser libre cours à son imagination, devrait pouvoir s’élaborer à partir de ce médium”, une séance publique sera organisée le samedi 22 mars. Au programme, dès 15 h, présentation des ateliers avec installations et projec­ tions de vidéos/photos performances, le tout suivi par les performances “solo” des 8 artistes. A 20 h est prévue une table ronde suivie par une performance collective improvisée par les 8 participants. A 22 h repas et discussion autour de cette open session.(C.L.)

U Samedi 22 mars 2014, à partir de 15h, à La Fabrique de Théâtre, 128 rue de D.R.

l’Industrie à 7080 La Bouverie.

Eurovision

En mode pop-up

“Moustache”, un air de “Papaoutai”

A l’occasion des grands événements sportifs, la coupe du monde de foot­ ball et les Jeux Olympiques et Para­ lympiques (pour la première fois en Amérique du Sud) qui se tiendront au Brésil en 2014 et en 2016, les éditions Casterman publient un pe­ tit livre pop­up ludique sur la ville de Rio de Janeiro à l’attention des enfants (et des plus grands). En pointant ses sites incontournables, on y apprend quelques éléments sur la baie peuplée de 6 millions de Cariocas. Par exemple que la mon­ tagne en pain de sucre est une mon­ tagne de granite et que son nom est dû à sa forme qui évoque les blocs de sucre raffiné qu’exportait le Brésil. Ou que tous les maté­ riaux nécessaires à la construction du Théâtre municipal qui ressemble à l’opéra Garnier à Pa­ ris ont été importés d’Europe. Ou encore, que le jardin botanique est l’un des plus vastes au monde avec ses 135 hectares et plus de 5000 espèces. On y apprend aussi, hélas, que le mythi­ que stade de Maracanã qui fut longtemps le plus grand au monde avec ses 200000 places de­ bout n’abrite plus “que” 85000 places assises après rénovation pour des questions de sécurité, privant des dizaines de milliers de Brésiliens de ces grandes fêtes populaires. Le stade de Mara­ canã accueillera les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques. (CdM) U “Rio de Janeiro”, illustrations de Trisha Krauss, Casterman.

CASTERMAN

Rio en 3D

Y’en a qui ne doutent de rien ! Comme le groupe Twin Twin qui représentera la France à l’Eurovision Song Contest qui se tiendra le 10 mai prochain au Danemark. Leur chanson “Moustache” –dont le clip vient de paraître sur le net– n’est rien moins qu’un plagiat de “Papaoutai” de Stromae. Même débit de paroles (bon, en plus rapide, mais quand même) et même partition (à peine traficotée). Y’en a qu’on a traîné en justice pour moins que cela. Le chanteur belge –dont “Ta fête” vient d’être choisie comme hymne officiel des Diables Rouges pour la Coupe du monde de football– réagira­t­il ?

mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

3

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma Épinglé

Cinq films sur des amours mécaniques ‣ 1. Metropolis, Fritz Lang (1927).

**** . Her

.

Theo est amoureux

D.R.

Theodore (Joachin Phoenix) et son OS (Scarlett Johansson, si, si...)

Dans le chef-d’œuvre du réalisateur allemand, un savant fou de douleur fabrique un robot à l’image de sa femme défunte. ‣ 2. The Stepford Wives, Bryan

P Spike

Jonze imagine la romance entre un homme et une machine.

FOX

Forbes (1975). Dans une communauté résidentielle, les hommes remplacent leur femme par des répliques cybernétiques dociles. ‣ 3. Blade Runner, Ridley Scott

ENTRE CHIEN ET LOUP

(1982). Dans ce jalon de la SF adapté de Philip K. Dick, les robots s’avèrent doués de plus d’empathie qu’une humanité aliénée. ‣ 4. Thomas est amoureux,

PARADISO

COLUMBIA

Q

u’est­ce que le sentiment amoureux ? Tient­il au physi­ que ? A l’âme ? A l’intellect ? Doit­il être exclusif ? Peut­il être pluriel ? De ces questions, les phi­ losophes échafaudent des théories et écrivent des livres, les couples font des crises et des thérapies. Spike Jonze, lui, signe un film d’anticipation, autant comédie que drame romantique. Dans un futur proche mais où, à force d’être connectés à leurs gadgets mobiles, les individus interagissent de moins en moins entre eux, Theodore Twombly (Joachin Phoenix) est écri­ vain public. Mais un écrivain version high­tech : il dicte à son ordinateur des lettres que le commun des mor­ tels ne sait plus imaginer et n’a plus le temps de rédiger lui­même. En ins­ tance de divorce, Theodore trompe ses nuits de solitude sur des chats de “speedsex”. Sa vie change lorsqu’il fait l’acquisition d’un nouvel OS de ges­ tion par reconnaissance vocale, un al­ gorithme évolutif censé s’adapter à la personnalité de son utilisateur. “Sa­ mantha”, comme il nomme bientôt la

Spike Jonze : “La prestation de Scarlett Johansson m’a pro

WARNER

Pierre-Paul Renders (2001). Thomas est un agoraphobe qui communique avec le monde par écrans interposés. Il pratique notamment le cybersexe avec des avatars numériques de prostituées. ‣ 5. A.I., Steven Spielberg (2001).

La quête d’amour d’un enfant-robot abandonné par sa “mère” humaine. Il fera tout pour devenir un vrai petit garçon. Une variation futuriste sur Pinocchio, sur un scénario original de Stanley Kubrick d’après une nouvelle de Brian Aldiss. (A.Lo.)

4

P Quelques

minutes après avoir reçu l’Oscar du meilleur scénario original, le réalisateur répon

Le 3 mars dernier, Spike Jonze rece­ vait son premier Oscar, pour le scénario original de “Her”. Une récompense hautement symboli­ que, puisque c’est la première fois que le réalisateur signe seul le script d’un de ses films. Quelques minutes après avoir reçu sa statuette, il ré­ pondait en conférence de presse aux questions de la presse internatio­ nale. Quelle fut votre source d’inspiration ? J’ai d’abord imaginé l’histoire d’une relation entre un individu et une intelligence artificielle. Mais j’ai ensuite eu l’envie d’écrire quelque chose sur les relations amoureuses. Les deux se sont mêlés. Au final. Ce qui m’a le plus inspiré c’est la ques­ tion du lien amoureux, celle de

l’intimité et les enjeux posés par cette dernière. Pensez-vous que la technologie pourrait évoluer vers quelque chose de similaire à ce qu’il se passe dans le film ? Je n’en ai aucune idée. Je crois que tout est possible. Nous ne sommes qu’à un instant précis de l’histoire de l’univers, qui existe depuis des milliards d’années et qui existera encore dans des milliards d’années. Donc, qui peut prédire l’avenir ? Est-ce que, avec cette allusion de la soumission de l’homme à la technologie, vous tentiez de livrer un message ? J’ai simplement essayé d’écrire autour de plusieurs sujets qui me préoccupent, m’intéressent et

m’interpellent. Certaines de mes réflexions sont contradictoires. J’ai essayé de traduire cela à l’écran. Je ne pourrais pas résu­ mer cela à un message ou à une phrase. J’ai passé trois ans à écrire cette histoire, et je ne veux pas essayer de résumer ses enjeux. En tout cas, j’en suis incapable. Vous êtes avant tout connu comme réalisateur. Qu’est ce que cela vous fait de remporter un Oscar au titre de scénariste ? En avez-vous parlé avec Charlie Kaufman ? Je ne lui ai pas parlé ces dix der­ nières minutes, mais il était très heureux que je sois nommé dans cette catégorie. Je ne crois pas que j’aurais été capable d’écrire un scénario quand j’étais plus jeune. Il m’a fallu du temps pour

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


voix de son OS, s’avère effectivement dotée d’une sensibilité naturelle. Elle devient essentielle à sa vie. “Her” (“Elle”) est le premier scénario que Spike Jonze écrit seul, après des années de collaborations fructueuses avec Charlie Kaufman. Et l’exercice solo lui va très bien. Dialogues savou­ reux, gradation intelligente et sensi­ ble du récit, “Her” mérite largement l’Oscar du scénario original qui a été décerné à Jonze. Il aurait aussi mérité une nomination dans la catégorie réa­ lisation et une pour son acteur princi­ pal (banni sans doute d’office après ses propos peu amènes sur les prix). Le futur de Jonze est crédible, dans des couleurs vives mais légèrement passées, comme c’est d’ailleurs la ten­ dance aujourd’hui dans le web design. Qu’on ne s’y méprenne pas : c’est moins l’anticipation (pas si éloignée de nous à l’heure de Siri, d’ailleurs) que la romance existentielle qui im­ porte à Jonze et qui touchera le spec­ tateur. Avec la sensibilité qu’on lui connaît, le réalisateur s’inscrit dans la lignée de tout un pan de la littérature et du cinéma de science­fiction – du robot féminin de “Metropolis” jusqu’à “A.I.” en passant par “Thomas est amoureux” ou “Simone”. Toute relation évolue avec le temps. Mais entre un homme et un algo­ rithme, la notion de temps n’est pas la même. De même que celle d’amour

absolu ou total. En offrant à Samantha un potentiel infini, Jonze ne fait que déformer, avec une loupe gigantes­ que, une réalité connue de tous les couples, de tous les amoureux, de tous les romantiques : que faire quand l’un aime plus que l’autre – le plus étant ici appliqué littéralement. Cette interrogation existentielle a le mérite d’être traitée sous une forme tout simplement hypnotique. Si le futur de Jonze montre une humanité de plus en plus solitaire dans son hypercon­ nectivité, il n’est pas non plus un cli­ ché de société aliénée. Sa vision, à l’ombre des tours de Shanghai utili­ sées pour suggérer un Los Angeles de demain, demeure colorée et léchée, appuyée par une musique originale d’Arcade Fire. Contenu, doux, vaguement esseulé, Joaquin Phoenix gagne à s’effacer der­ rière sa moustache et ses lunettes de “nerd”. Il est tout simplement tou­ chant et convaincant. Évidemment, doter l’OS de la voix caractéristique (et sexy) de Scarlett Johansson peut paraître facile pour humaniser et éro­ tiser à coup sûr une intelligence artifi­ cielle. Mais parions que c’est aussi le fantasme de tout fabricant de logi­ ciel… Alain Lorfèvre Réalisation et scénario : Spike Jonze. Avec Joachin Phoenix, Scarlett Johansson, Amy Adams… 2h06

fondément ému” dait aux questions de la presse

Est-il exact que vous aviez envisagé de situer le film dans un futur plus lointain ? Cela aurait-il affecté l’écriture ? Non. J’ai toujours envisagé cela comme un futur un peu abstrait, un peu diffus. Situer le film dans le futur me permet de présenter une version légèrement exacer­ bée de notre société, où tout nous est accessible, où l’on ne peut plus se perdre, où nos téléphones nous simplifient la vie. Et pour­ tant, la solitude persiste. Il me

semble… Il y a une forme de mélancolie dans cette idée que nous devrions satisfaire tous nos besoins matériels, alors que ce dont nous recherchons c’est un échange et un lien social. La prestation de Joaquin Phoenix est remarquable, mais aussi celle de Scarlett Johansson. Que pensez-vous du fait qu’elle n’ait pas pu être nommée à l’Oscar de la meilleure actrice ? Je n’en sais pas assez sur les critères de nominations de l’Aca­ démie des Oscars. Tout ce que je peux vous dire, c’est que j’ai été profondément ému par sa pres­ tation et la manière dont elle a créé Samantha uniquement à partir de la voix. I don’t know.

(Traduction : A.Lo.)

JOHNNY VY/MPAAS

comprendre la mécanique de l’écriture d’un scénario. Je l’ai apprise en travaillant avec Char­ lie et aussi avec Dave Eggers et Maurice Sendak. Aujourd’hui je me sens prêt à écrire sur ce qui me tient à cœur.

Spike Jonze et son premier Oscar, le 3 mars. mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

5

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma **** Kill Your Darlings

.

Harry Potter chez les Beat P Daniel

Radcliffe incarne le jeune Allen Ginsberg dans un premier film un peu sage.

L

e premier film de l’Américain John Krokidas s’inspire de “Et les hippo­ potames ont bouilli vifs dans leurs piscines”, roman à quatre mains écrit par Jack Kerouac et William S. Burrou­ ghs en 1945 mais publié en 2008 seule­ ment. Les deux futurs hérauts de la Beat Generation y décrivaient, de fa­ çon codée, une histoire vraie, celle du meurtre par leur ami Lucien Carr –les éditeurs ont attendu sa mort avant de publier le livre– de David Kammerer, un prétendant trop pressant. L’adapta­ tion proposée ici est très libre puisque Krokidas choisit comme narrateur le jeune Allen Ginsberg (Daniel Rad­ cliffe), qui fut l’amant de Carr (Dane DeHaan). “Kill Your Darlings” sera donc le récit d’un triangle amoureux qui tournera mal…

Très engagé dans la lutte pour les droits homosexuels (au cœur d’un de ses précédents court métrage), Kroki­ das décrit tout autant ici l’ouverture à la littérature du futur grand poète améri­ cain à travers sa rencontre avec Kerouac (Jack Huston) et Burroughs (Ben Foster) que la découverte de sa sexualité. Marqué ad vitam par son interpréta­ tion d’Harry Potter (qu’il incarna pen­ dant dix ans, de 2001 à 2011), Daniel Radcliffe doit casser son image de pou­ pon. On se souvient qu’en 2007 et 2008, il était nu sur scène, à Londres et Broadway, dans la pièce “Equus”. Sa participation à “Kill Your Darlings” va dans le même sens. Le jeune comédien paye en effet de sa personne, notam­ ment dans quelques scènes d’amour plutôt crues qui risquent de surprendre les fans du petit sorcier! Le choix de Daniel Radcliffe se révèle pourtant assez cohérent. Situé dans les années passées par Ginsberg à l’univer­ sité de Columbia, “Kill Your Darlings” s’adresse en effet aussi aux jeunes spec­

Daniel Radcliffe change de style en incarnant le jeune Allen Ginsberg. tateurs, à la génération qui a grandi avec “Harry Potter”, pour lui montrer qu’il y a septante ans, des jeunes gens ont choisi de prendre la plume pour se rebeller contre leurs pères et une so­ ciété cadenassée. La Beat Generation sera à la base des mouvements beatnik et hippie avant d’inspirer le punk ou même le grunge. En creux, le film montre combien la jeunesse actuelle, biberonnée à l’Internet et aux réseaux sociaux, est nettement plus sage, atone face à la marche du monde.

Classique dans sa mise en scène (mal­ gré quelques scènes qui tentent de res­ tituer les expériences sous influence auxquelles se livraient les futurs Beat), “Kill Your Darlings” recrée de façon un peu trop sage l’explosion de vie et de li­ berté de ses personnages, incarnés par une nouvelle génération d’acteurs issus pour la plupart de la télévision améri­ caine… Après “Sur la route” de Walter Salles en 2012 et “Howl” de Rob Eps­ tein et Jeffrey Friedman en 2010 (avec James Franco en Ginsberg nettement

La Beat Generation, un exemple d’engagement artistique pour la jeunesse ac comédien, l’Américain John Krokidas signe un premier film à la résonance très personnelle sur les débuts des futurs

Entretien Hubert Heyrendt Envoyé spécial à Venise D’origine grecque par son père et ita­ lienne par sa mère, John Krokidas était ravi de présenter “Kill Your Darlings” à la Mostra de Venise en août 2013. “A moitié Grec et Italien : beaucoup de bouffe, beaucoup de culpabilité, beaucoup d’amour, beaucoup de fierté”, plaisan­ tait­il, très à l’aise pour évoquer son premier long métrage. Où, à travers le jeune Allen Ginsberg, le cinéaste parle aussi de sa propre expérience… “A Yale, j’ai rencontré quelqu’un, qui pourrait être mon propre Lucien Carr. Il était réalisa­ teur; j’ai commencé à faire des films avec lui… Et je me suis dit que c’était ce que je voulais faire. C’était si simple pour moi, qui avais été acteur, dont les amis étaient acteurs, qui étais sorti avec certains d’entre eux… C’est comme quand vous tombez amoureux de la bonne personne, c’est naturel. La première fois que j’ai fait un film, j’ai senti que c’était, sinon facile, du moins organique.” Avec “Kill Your Darlings”, Krokidas revient sur un épisode peu connu de l’histoire de littérature américaine, les débuts des futurs géants de la Beat Generation. “Mon colocataire à l’univer­ sité, Austin Bunn, qui a coécrit le scénario

6

avec moi, est venu me voir un jour en me demandant si je connaissais l’histoire de Lucien Carr et du meurtre de Kammerer. C’est comme ça que ça a commencé. A travers ce meurtre, on assiste à la nais­ sance de trois artistes et d’un mouvement de contre­culture qui a eu beaucoup d’importance pour moi. J’ai rarement vu une histoire qui raconte la jeunesse, les forces créatri­ ces qui ont forgé de futurs artistes, qui les ont poussés à créer. En tant que réali­ sateur débutant, ça me parle beaucoup.” La lecture d’Allen Gins­ berg a en tout cas aidé le jeune homme à faire son coming out. “Je pense que les artistes qui vous mar­ quent durant l’adolescence restent dans votre cœur jusqu’à la fin de votre vie. J’ai grandi dans une petite ville du Con­ necticut dans les années 90. Je me sou­ viens de mon premier jour au lycée. Quelqu’un avait écrit une lettre anonyme au journal de l’école en disant qu’il était gay. Et la réaction a été : Où est ce putain de PD ? On va le tuer! J’ai donc gardé ma propre sexualité au placard très long­ REPORTERS

P Ancien

temps… Imaginez mon choc face à la poésie d’Allen Ginsberg. Je me suis re­ trouvé face une œuvre courageuse sur sa propre sexualité, sa passion, son amour. Cela m’a inspiré. Quand les jeunes homos commencent à voir des gays dans leur vie, c’est là que grandissent la tolérance et l’acceptation de soi. Quand j’ai été à l’université, que j’ai fré­ quenté la communauté gay. J’ai compris que c’était normal et j’ai commencé à accepter ma sexualité. Mais ça a été un processus très long. Je me souviens d’une amie proche, Tania, qui était membre du New York City Ballet. Avant que nous entrions à l’université, elle m’a dit : “Chouette, tu vas être mon nouveau meilleur ami gay !” Je n’avais jamais prononcé ce mot à mon égard, même pas à moi­même !” Pour Krokidas, les artistes de la Beat Generation restent un exemple d’enga­ gement artistique et politique. “A 18­19 ans, qui n’a pas envie de lancer une contre­culture, de faire la révolution ? On veut tous se rebeller contre nos parents, contre l’académisme, faire quelque chose

d’unique et de beau de sa vie. Et eux l’ont vraiment fait ! Où est notre contre­culture aujourd’hui ? J’ai parfois l’impression que les jeunes ne sont pas en colère, qu’ils ne s’intéressent pas à ce qui se passe aux Etats­Unis en termes de justice sociale. Ou en Russie, surtout envers les droits civi­ ques des homos. Je pense à la génération de mes parents qui, dans les années 60 et 70, serait descendue dans la rue. J’aurais aimé pouvoir vivre cela. Aujourd’hui, il ne se passe rien… Si on débranchait internet, là, il y aurait un paquet de gens en colère prêts à bouger !” Le choix de Daniel Radcliffe pour incar­ ner le jeune Allen Ginsberg est d’ailleurs très réfléchi. Le jeune cinéaste veut clairement s’adresser aux fans d’“Harry Potter”. “J’espère qu’ils verront le film ! Je l’ai fait pour parler aux jeunes. Chaque génération a besoin de films à elle, qui parlent de rébellion, du fait d’être soi­ même. Ce film pourrait devenir cela pour les fans de Daniel. […] Je voulais que ce film soit accessible, qu’il ne soit pas arty. Que les jeunes spectateurs, qui ne connaissent pas les Beat, puissent le regarder. Je vou­ lais capturer l’esprit Beat, le sentiment qu’ils avaient de vouloir faire quelque chose d’authentique de leur vie, et encou­ rager les jeunes à en faire autant.”

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


•***

.

.

Abus de faiblesse

Le chèque up de Breillat P Après

le procès et le livre, voici le film, et toujours pas d’explication. Y a de l’abus !

LUMIÈRE

plus déjanté), “Kill Your Darlings” prouve en tout cas que l’Amérique res­ sent aujourd’hui le besoin d’en reve­ nir, à travers le mouvement Beat, à une génération rebelle qui tranche avec la société apathique actuelle. H.H. Réalisation: John Krokidas. Scénario: Austin Bunn et J. Krokidas. Musique: Nico Muhly. Avec: Daniel Radcliffe, Dane DeHaan, Michael C. Hall, Jennifer Jason Leigh, Jack Huston… 1h44.

tuelle Bourré d’enthousiasme et de détermi­ nation, John Krokidas a su embarquer dans l’aventure de jeunes acteurs talen­ tueux, qui lui ont beaucoup apporté dans cette première expérience de réalisateur. “Ce film a mis énormément de temps à se faire. Le bon côté, c’est que j’ai appris à connaître mes acteurs avant le tournage. Je leur ai demandé quelles avaient été leurs meilleures expériences avec d’autres réalisateurs et les pires ? Ils ne savaient pas toujours répondre à la première question mais définitivement à la seconde !” Daniel Radcliffe avoue en tout cas avoir lui aussi beaucoup appris aux côtés de John Krokidas (cf. LLB du 17/3). “Il n’y a rien de plus excitant pour un réalisateur que de prendre un acteur et de le montrer au monde entier sous un jour très différent. Mais Daniel a audi­ tionné pour moi et il m’a montré alors qu’il était le meilleur pour ce rôle. On a passé beaucoup de temps à travailler ensemble. Une des jolies choses qu’il m’a dites, c’est : “Je veux oublier tout ce que j’ai appris. Je veux commencer comme si c’était mon premier film.” Il n’avait jamais pris de cours de comédie, il tra­ vaillait depuis si longtemps à l’instinct. Je lui ai donné une nouvelle méthode, qu’il a beaucoup aimée.”

•***

.

.

Un petit chèque, Kool ? blure de JoeyStarr, dont le seul titre de gloire est de clamer haut et fort qu’il est un escroc ? On cherche. Est­elle sensible aux gars s’habillant deux tailles en des­ sous pour montrer qu’ils font de la gon­ flette? Ce n’est pas sexuel, non plus, sem­ ble­t­il. Ça doit être le côté transgressif, bad boy qui plaît à la grande perverse. Elle doit se dire que celui qui va l’escroquer, n’est pas né. Elle le veut comme acteur et lui, il veut qu’elle lui signe des chèques. Il ne verra ja­ mais un rail de travelling, elle lui signera des chèques pour plusieurs centaines de milliers d’euros. Au début, il fait l’effort de lui raconter un bobard pour l’amener à sortir son carnet. Mais au quatrième chè­ que, il lui suffit de dire : “Tu ne ferais pas un chèque de 220000 €.” Elle prend son

Situation amoureuse : c’est compliqué

Comédie autocentrée Manu Payet s’offre un premier film aussi égocentrique que vide.

P

A

do attardé passant plus de temps sur internet, à jouer aux jeux vi­ déo ou à traîner avec ses potes qu’à bosser –il réalise des films de mariage–, Ben est sur le point de se marier avec la charmante Juliette (Anaïs Demoustier). On s’en doute, c’est évidemment elle, aidée de son père (Bruno Lochet), qui prend tout en main, le trentenaire fai­ néant ne se montrant guère prompt à le­ ver le petit doigt. D’autant que redébar­ que à Paris la belle Vanessa (Emmanuelle Chriqui), Franco­Américaine qui fut son amour de jeunesse. Si celle­ci n’a jamais levé les yeux sur lui au lycée, 15 ans plus tard, elle se montre plus qu’entrepre­ nante. De quoi l’amener à réfléchir sur son mariage… Ancien animateur radio (il a fait ses dé­ buts à La Réunion sur NRJ) avant de pas­

VICTORY

écrivains Beat.

ELYSÉE

A

près avoir défrayé la chronique ciné avec ses films provoc', Cathe­ rine Breillat a récemment défrayé la chronique judiciaire en tant que vic­ time d’un escroc lui ayant extorqué près d’un million d’euros, victime d’un abus de faiblesse. Cette qualification a de quoi surprendre quand on connaît l’extrê­ mement forte personnalité de l’auteur de “Romance”. C’est qu’en 2005, elle fut terrassée par un AVC, hémiplégique du jour au lendemain. C’est son histoire qu’elle met ici en scène confiant son propre rôle à Isabelle Huppert. Alors qu’elle récupère l’usage d’une par­ tie de son corps au prix de terribles efforts de rééducation ; Catherine Breillat flashe sur Christophe Rocancourt en pleine promo télé de son autobiographie d’un escroc. Il est sans remords et sans compas­ sion à l’égard de ceux qu’il a escroqués, ri­ ches ou pauvres. Après Rocco Siffredi dans “Anatomie de l’enfer”, c’est le genre d’in­ dividu qui a tout pour séduire celle qui aime bousculer le citoyen lambda. Elle le veut dans son prochain film. Que peut­elle bien trouver à cette dou­

carnet, écrit 220000€ et elle signe. Parce qu’il le vaut bien, comme dit le petit Nico­ las à sa Mammy Shampoing. C’est pas plus compliqué que cela. Ça va durer combien de temps? 800000 euros! Ça se passe où? A Paris, mais on est visiblement à Bruxelles, où l’on ne signe plus de chèques. Pourquoi signait­elle ? Après un procès, un livre, un film, son explication reste confuse : “C’est moi et ce n’est pas moi, c’est une autre qui n’est pas une autre qui est moi sans être moi qui est une autre”. Sa famille la regarde comme Mme Dexia, ce sont eux qui vont passer à la caisse. La formule du grand film malade a rare­ ment été aussi appropriée. D’abord le su­ jet est bien la maladie: l’AVC, l’isolement, la rééducation, la dépendance, les grandes difficultés à faire les petites choses de la vie quotidienne. Isabelle Huppert y met beaucoup de cœur au début, genre perfor­ mance bluffante pour les oscars. Après, elle fatigue ou elle prend conscience que le film, c’est n’importe quoi. Que ce Kool Shen (c’est JoeyStarr qui n’était pas libre, alors on a pris son partenaire de NTM) a autant de présence qu’une carcasse de viande (il ne dégage rien: ni érotisme, ni peur, ni esprit). Dans son état, Catherine Breillat devrait s’allonger sur un divan. Fernand Denis Réalisation, scénario : Catherine Breillat. Avec Isabelle Huppert, Kool Shen… 1h44

Manu Payet, aussi fainéant que son personnage dans une comédie pas écrite… ser à la télévision (notamment chez Lau­ rent Ruquier), Manu Payet promène sa dégaine de trentenaire débonnaire au grand écran depuis “Comme t’y est belle” en 2006. Suivront des chefs­d'œuvre comme “Coco” de Gad Elmaleh, “R.T.T.” de Frédéric Berthe ou encore “Tout ce qui brille” et “Nous York” de son ex Géraldine Nakache. Payet ne se contente pas ici de jouer le personnage central de cette co­

médie romantique française bas de pla­ fond : il se pique d’en écrire le scénario (un bien grand mot) et de le coréaliser avec un certain Rodolphe Lauga. Le ré­ sultat est d’un égocentrisme démesuré. Ce n’est pas tant que le projet paraisse prétentieux. On est juste atterré à l’idée qu’un début de notoriété fasse penser à M. Payet qu’il est capable de réaliser un film. Car c’est cela le plus inquiétant, le fait que le jeune homme ait pu dénicher un producteur pour financer son ca­ price. A l’écran, “Situation amoureuse” est en effet un bel exemple de ce que le cinéma français peut avoir de plus aga­ çant: situations clichées, personnages sans épaisseur, dialogues pas écrits, bons mots frelatés… Bref, un condensé d’hu­ mour adulescent tendance bobo insup­ portable. Même sans le vouloir, ce n’est jamais drôle ! H.H. Réalisation : Manu Payet & Rodolphe Lauga. Scénario : Manu Payet, Nicolas Peufaillit Romain Levy. Avec Manu Payet, Anaïs Demoustier, Emmanuelle Chriqui… 1h40.

mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

7

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma

Tableau

**** Twenty Feet from Stardom

.

Il était des voix en Amérique Darlene Love P Portrait

et hommage oscarisé aux choristes qui font le relief de la pop depuis un demi­siècle.

‣ Titres de gloire : “Ghost singer” du hit “He’s a Rebel” vendu sous le nom des Crystals. En guise de remerciements pour l’Oscar du meilleur documentaire décerné à “Twenty from Stardom”, elle a... chanté.

Táta Vega

DR

AP

Lisa Fischer

‣ Naissance : 7/10/1961 ‣ Débuts : Repérée lors d’un concert GETTY

‣ Naissance : 1/12/1958 ‣ Débuts : En 1983, sous le pseudonyme de Xena, elle sort un single électro-latino, “On the Upside”. ‣ Collaborations : Billy Ocean, Chaka Khan, Luther Vandross… ‣ Titres de gloire : Lead chorist des Rolling Stones depuis 1989. Un Grammy de la meilleure chanteuse R&B pour son album “So Intense” (1991).

amateur par le producteur Berry Gordy qui l’engage sur le champ. ‣ Collaborations : Stevie Wonder, Chaka Khan, Patti LaBelle, Michael Jackson, Ray Charles, Madonna… ‣ Titre de gloire : Quatre albums solos chez Tamla. Double Shug Avery pour les chansons dans “La couleur pourpre” de Steven Spielberg.

Judith Hill ‣ Naissance : Merry Clayton ‣ Naissance : 25/12/1948 ‣ Débuts : 1962, à l’âge de 14 ans, en

tre gloire et anonymat est analysée: qu’est­ce qui fait la différence? Un choix (Lisa Fischer), la malchance (Dar­ lene Love) ou les lois du marché (il n’y a qu’une Aretha Franklin…). L’ego, aussi, amène de moins doué(e)s à l’avant­

duo avec Bobby Darin sur l’album “You’re the Reason I’m Living”. ‣ Collaborations : Ray Charles (au sein des Raylettes), Neil Young, Tom Jones, Joe Cocker, The Who, Tori Amos... ‣ Titres de gloire : “Sweet Home Alabama” de Lynyrd Skynyrd et “Gimme Shelter” des Rolling Stones.

plan. Passe aussi, en marge, l’idée que la seule présence d’une chanteuse noire à côté d’un artiste blanc a pu faire évoluer les mentalités lors de la lutte pour les droits civiques. “Twenty Feet from Star­ dom” a reçu l’Oscar le même soir que

6/05/1984 ABC

wenty Feet from Stardom –littéra­ lement “A six mètres de la gloire”– a failli passer à… 34cm des grands écrans belges. Il aura fallu la taille (et le poids symbolique) d’un Oscar pour que ce documentaire de Morgan Neville sorte dans nos salles. Réjouissons­nous, donc, car cette statuette permet de bra­ quer le projecteur sur celles, mécon­ nues ou oubliées, qui mettent en relief depuis plus de soixante ans la musique américaine. “Ce que vous retenez d’une chanson, c’est le refrain et les chœurs.” Démonstra­ tion : “Twenty Feet from Stardom” s’ouvre sur “Walk on the Wild Side” de feu Lou Reed et son célébrissime refrain qu’il vous suffira de lire pour l’avoir en tête: “And the coloured girls go: doo, do­ doo, do­doo,…” Si les filles qui faisaient “doo, do­doo, do­doo…” pour Reed étaient britanniques et blanches, Mor­ gan Neville part à la rencontre des stars afro­américaines de leur corporation: Darlene Love, Merry Clayton, Lisa Fis­ cher, Tata Vega ou Judith Hill. Leur point commun? Etre filles de pasteur et avoir fait leurs gammes à l’église. D’où ce petit supplément d’âme qui retint l’attention des producteurs lorsque la prima inter pares, Darlene Love, fit ses débuts à la fin des an­ nées50, quand les choristes étaient en­ core exclusivement blanches. C’est d’ailleurs elle qui, indirectement, donne son titre au documentaire : douée, charismatique, jolie comme un cœur, elle manqua de peu la gloire. Le producteur Phil Spector, king des stu­ dios dans les années60, lui avait promis carrière solo et célébrité après des an­ nées dans l’ombre (“doublant” parfois les voix de chanteuses célèbres trop oc­ cupées pour enregistrer elles­mêmes leur album –l’équivalent vocal du “nè­ gre” de l’écrivain). Le documentaire ré­ vèle ce qu’il advint de ce rêve… Dans ce bonus track flamboyant de l’histoire de la pop, témoignent avec res­ pect, gratitude et dévotion, Bruce Springsteen, Sting ou Mick Jagger. La puissance d’un Merry Clayton (choriste des Stones) n’a rien à envier à Aretha Franklin, Tata Vega et Lisa Fischer (Sting) sont des chanteuses hors pair –il faut voir la seconde se démultiplier pour in­ terpréter à elle seule un quatuor vocal… En filigrane, cette mince distance en­

8

Sonny and Cher…

ABC

T

‣ Naissance : 26/07/1941 ‣ Débuts : 1962, au sein du groupe The Blossoms produit par Phil Spector. ‣ Collaborations :, Dionne Warwick, The Beach Boys, Elvis Presley, Tom Jones,

‣ Débuts : 2007, en France, aux côtés de Michel Polnareff.

‣ Collaboration : En 2009, elle devait chanter en duo avec Michael Jackson sur la tournée “This is it”. ‣ Titre de gloire : A chanté “Heal the World” lors des funérailles de Michael Jackson.

“Twelve Years a Slave”, autre revanche sur l’Histoire. C’est la faceB –comme Black– de celle de la musique. Et la faceB, on le sait, est parfois meilleure. A.Lo. Réalisation: Morgan Neville. 1h31.

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


P

** ***

*** * **

**

P

***

*** ***

***

***

**** *** ** *** P

* *** * ** *** *

** *** ** ** ***

** *** *

* **** ** ** *** P

***

*

***

*** **

P

*** *

*

P

*** ** **

*** **

**** ***

3 Days to Kill 20 Feet from Stardom Abus de faiblesse A Ciel Ouvert American Hustle Belle et la bête (la) Comment j’ai détesté les maths Cour de Babel (La) Crocodile du Botswanga (le) Dallas Buyers Club Diplomatie Etrange couleur des larmes de ...(L’) Grand Budapest Hotel Her Ida Kill Your Darlings Legend of Hercules Lego Movie Le Loup de Wall street Lunchbox (The) Ma maman est en Amérique Minuscule Monuments Men (The) N’importe qui Nebraska Non-stop Only Lovers Left Alive Philomena Rosenn Saving Mr Banks Situation amoureuse: c’est compliqué Snowpiercer (Transperceneige) Supercondriaque Trois frères, le retour Twelve Years a Slave Le vent se lève (The Wind Rises) Viva la liberta Weekend in Paris

**

** ** *** ***

**

* *** * ***

P

P

*** * ***

**

** * * ***

P

P

* * ** ***

** * *** ***

P

P

Jan Temmerman De Morgen

Flair

Nicolas Buytaers RTL - TVI

Hugues Dayez RTBF

Patrick Laurent La Dernière Heure

P

* *** *** *

* * ** ** ** *** *** *** *** **** *** **** ** *** P ** ** * *** ** *** *** **** *** *** *** *** * ** **** **** * *** *** *** *** *** *** ** *** ** ** *** P P P * P ** ** **** *** **** *** **** **** ** *** *** *** *** *** *** ** *** ** ** ** **** *** *** *** ** *** P * * * * P * ** * * * *** *** *** **** *** **** *** P * ** ** ** * *** ** *** *** *** * * * **** **** *** *** *** *** **** *** P P ** * * ** ** ** *** * ** P P P * * ** *** **** *** *** **** ** P P ** * * ** P * * * ** *** *** **** *** ** *** ** *** *** *** * ** **** **** * *** ** ** ** ** ** ** ** ** ** * P

***

P

Moustique

**

Frédérique Morin Musiq’3

*

Cathy Immelen Classic 21 - Vivacité

Obligatoire

Louis Danvers Le Vif - Focus

Recommandé

Michaël Degré L’avenir

Conseillé

Ruben Nollet De Tijd

Facultatif

Le Soir

* ** *** ****

Jeroen Struys De Standaard

Alain Lorfèvre La libre Belgique

Hubert Heyrendt La libre Belgique

Fernand Denis La libre Belgique

***

Les sorties de la semaine Déconseillé

P

**

**

P

** **

* ** *

**

*** P

** ** **** *** **** ** * * *

*** **

** **** *** **

**

**** ** **** *** *** *** *** *** *** *** *** *** ** *** P

** *** *

*** ***

*** ** * **** ** * ** P * ** *** **** ** ** P * ** **** ** *** * P

***

** * P

**** ** ** * **

** *

***

* *** **

** *

*** * P

**** *** *** ***

*** ** * **

** * **** ** * * *** *** ** *** *** **

Inspiré d’une histoire vraie Gibraltar

Inspiré d’un souvenir personnel La tendresse

Inspiré d’une authentique personnalité Gabrielle

“Inspiré d’une histoire vraie”, la formule très prisée par le cinéma est appliquée ici de façon classique. C’est l’adaptation du récit autobiographique de Marc Fiévet. Ce patron d’un bar à Gibraltar est un jour approché par la douane française pour laisser traîner ses grandes oreilles parmi ses clients. En cas d’info conduisant à une interception, il empochera 10 %. Manipulé par Paris, il devient l’ami du plus grand trafiquant local. Il n’a plus d’autre choix que d’aller de l’avant comme un funambule, se croyant toutefois en sécurité grâce au filet tendu par l’administration des douanes. Le specta­ teur, lui, a compris que la raison d’Etat a été inventée pour des gars comme lui, jugés quantité négligeable, dommage collatéral. Ni film d’action — spécialité du réalisateur Julien Leclercq —, ni pamphlet contre la Mitterrandie barbouzeuse; “Gibraltar” offre à Gilles Lellouche un rôle d’anti­héros cinématographique, mélange d’innocence et de lourdeur, celle d’un indi­ vidu qui ne fait pas le… poids. (F.Ds) (Coming soon)

Ce 11e film vibre comme un premier. Et ce n’est pas un hasard, il n’est pas l’adaptation d’un roman mais d’un souvenir de Marion Hänsel. Quinze ans après leur divorce, un homme et une femme se rendent en voi­ ture dans les Alpes pour rapatrier leur fils blessé au ski. Il conduit toujours vite, elle fume toujours autant. On connaît cet itinéraire qui mène à la grande explication, en passant par le col de la rancœur, l’aire de stationne­ ment des regrets. Si le temps est favorable, on aperçoit le massif de la réconciliation. Mais cette autoroute du scénario, Marion Hänsel ne la prendra pas. Pas de dramatisation, pas de violons. L’ambition du film est de faire circuler un sentiment entre deux personnages, entre deux beaux acteurs, le visage de Marilyne Canto a la grâce et celui d’Olivier Gourmet une patine. Leurs situations sont si ordinaires qu’il faut un sacré talent pour faire apparaître au détour d’un mot, au coin de sourire, dans un geste de patience, la tendresse qui circule entre eux. (F.Ds) (Cinéart)

Après Locarno, Angoulême, Montréal, “Gabrielle” fut le coup de cœur du Festival de Namur qui lui décerna son prix du public. Louise Archambault, la réalisatrice, doit beaucoup à la personnalité de son interprète Gabrielle Marion­Rivard. Comme son personnage, Gabrielle souffre d’un léger handicap – elle est atteinte du syn­ drome de Williams – et l’envie de la cinéaste était de parler du bonheur chez les déficients intellectuels, d’aller chercher des moments de vérité en travaillant avec eux. Sexualité et handicap forment un thème dans l’air du temps. Il est évoqué ici sous l’angle sentimental – deux individus passionnément attirés l’un par l’autre–, abordé avec pudeur mais frontalement. Soit une love story toute simple mais confrontée à des obstacles énormes, à commencer par la réaction des proches. Entre compassion et fraternité, documentaire et dramaturgie, Cap et 48, la cinéaste trouve un che­ min sensible, délicat, juste avec l’inoubliable complicité de Robert Charlebois. (F.Ds) (Cinéart)

mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

9

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Programmes

Frappée par un AVC, Cathe­ rine Breillat récupère une par­ tie de l’usage de son corps au prix de terribles efforts. La vue d’un escroc, provocateur comme elle, lui donne l’envie de tourner un film. Il ne verra jamais le jour, mais l’escroc touchera près d’un million d’euros. Pas plus que le procès pour “abus de faiblesse” ou le livre, le film n’explique le comportement de Catherine Breillat. 1h44 (F.Ds) (LLC n°12)

.****. A ciel ouvert

Au Courtil, chaque enfant en souffrance mentale est une énigme dont il faut trouver la clef pour les soulager de leurs douleurs, les réconcilier avec leur identité, trouver leur place dans le monde. Mariana Otero signe un documentaire palpitant comme un thriller, complexe comme l’esprit hu­ main, chaleureux comme l’at­ mosphère de l’institution et plein d’espoir. 1h50 (F.Ds) (LLC n°9)

.****. Ida

.****. Her

Avant de prononcer ses vœux, une novice et sa tante partent à la recherche de la tombe des pa­ rents, un road­movie atypique à travers la Pologne, son histoire et ses sixties. Un scénario révélateur et dégraissé, des interprétations poétique et rageuse, une photo sublime, une mise en scène lumineuse de Paweł Pawlikowski. De la fusion des talents à leur plus haut degré découlent 80 minutes tou­ chées par la grâce. Indicibles, belles, poignantes, universelles, inoubliables. 1h19 (F.Ds) (LLC n°7)

Dans un futur où les gadgets technologi­ ques isolent toujours plus les individus, Theo (Joaquin Phoenix) fait l’acquisition d’un OS à la voix (féminine) sexy (celle de Scarlett Johansson…). Spike Jonze, désor­ mais seul au scénario, et toujours aussi maî­ tre de sa caméra et de son image, signe une magnifique réflexion sur l’essence du senti­ ment amoureux. Oscar du meilleur scéna­ rio original, mérité. 2h06 (A.Lo.) (LLC n°12)

.****. La Belle et la Bête

Après “Le pacte des loups” et “Silent Hill”, Christophe Gans tire la poésie de “La Belle et la Bête” vers le fantastique et l’action. Emmenée par Léa Seydoux et Vincent Cassel, son adaptation à grand spec­ tacle déçoit. En restant cruel­ lement au premier degré, le cinéaste français relègue au second plan l’histoire d’amour tragique qui unit la Belle et la Bête, réduite ici à un romantisme de pacotille. Dommage… 1h52. (H.H.) (LLC n°7)

.****. Comment j’ai détesté les maths Nommé aux Césars 2014, “Comment j’ai détesté les maths” est un documentaire passionnant signé Olivier Peyon (“Les petites vacances”). Rencontrant des mathémati­ ciens aux quatre coins du globe, il rend hommage à la beauté d’une discipline mé­ connue mais qui, de l’infor­ matique à la finance, régit pourtant le monde… 1h43. (H.H.) (LLC n°11)

****.

La Cour de Babel

ELYSEE

.****. American Hustle

Romantique

PARADISO

La cour de Babel

Christian Bale, Amy Adams Dans les années septante, le FBI piégea des hommes politi­ ques avec l’aide d’un couple d’escroc. David O’Russel re­ constitue librement le scan­ dale de l’Abscam. Dix nomi­ nations aux oscars pour ce film d’arnaque jouissif, qui vaut surtout pour ses numé­ ros d’acteurs : Christan Bale, Amy Adams et Jennifer Lawrence en tête. 2h18 (A.Lo.) (LLC n°7)

10

Le titre est magnifique et pré­ cis : l’année scolaire d’une classe d’accueil d’un lycée pa­ risien fréquentée par une vingtaine d’ados entre 11 et 15 ans, venant réellement des quatre coins du monde. Si tous les parcours sont diffé­ rents, le présent et la motiva­ tion est la même. La conclu­ sion du documentaire sans commentaire de Julie Bertu­ celli est limpide : l’éducation, la mixité, le bouillon de cultu­ res, la laïcité font tomber bar­ rières et préjugés. 1h29 (F.Ds) (LLC n°11)

. ***. Le crocodile du Botswanga Un agent de footballeur et son poulain font le voyage au Botswanga pour disperser les cendres de la mère du se­ cond. Ne confondez pas ce “crocodile” de François Eboué avec le “Zèbre” de Benoît Mariage. Il n’y a pas Benoît Poelvoorde et on veut vous faire prendre une vessie pour une lanterne… 1h30. (A.Lo.) (LLC n°8)

derson et huitième enchante­ ment! Toujours aussi ludique, le réalisateur s’inspire tout à la fois de Stefan Zweig et de Tintin pour conter la déli­ quescence des valeurs euro­ péennes et la montée du na­ zisme. Mais on reste évidem­ ment dans l’univers singulier d’un des plus grands cinéas­ tes hollywoodiens! Avec un casting époustouflant, em­ mené par Ralph Fiennes. 1h45. (H.H.) (LLC n°10)

.****. Dallas Buyers Club

.****. Halfweg

L’histoire vraie d’un malade du sida qui survécut au­delà de tous les pronostics en re­ courant à des drogues illéga­ les aux Etats­Unis. Les perfor­ mances à Oscar de Matthew McConaughey et Jared Leto donne du corps à ce biopic non politiquement correct qu’il fallut vingt ans pour produire à Hollywood. 1h57. (A.Lo.) (LLC n°6)

.****. L’étrange couleur des larmes de ton corps Une femme disparaît dans une sompteuse demeure Art nouveau. L’enquête amène son mari à se perdre dans les méandre de la mémoire des lieux. Le tandem Hélène Cat­ tet et Bruno Forzani (“Amer”) signe un récit labyrinthique stylisé et maîtrisé qui doit au temps au “giallo” italien qu’à Stanley Kubrick ou David Lynch. Déroutant mais en­ voûtant. 1h49 (A.Lo.) (LLC n°11)

.****. Gloria

La dérive d’une femme divor­ cée quinquagénaire. Une brillante interprétation de Paulina Garcia dans ce film du Chilien Sebastián Lelio, qui à force d’exposer l’ennui du quotidien le suscite quel­ que peu. 1h50 (A.Lo.) (LLC n°9)

.****. The Grand Budapest Hotel Huitième film de Wes An­

petit manque de rythme d’un film qui, à force d’hésiter en­ tre jeune public et adultes, ris­ que de laisser les deux insatis­ faits. Mais les fans adoreront. 1h34. (A.Lo.) (LLC n°6)

.****. Lego Movie | La grande aventure Lego A Brickville, l’ouvrier Emmet découvre qu’il est l’élu qui de­ vra empêcher la destruction du monde par Lord Business. Une technique impression­ nante au service d’un spot pu­ blicitaire géant qui se cache derrière un message pseudo­ anti­conformiste. 1h40 (A.Lo.) (LLC n°9)

Tout juste installé dans sa nouvelle maison, Steph y trouve un intrus, Theo, qui lui demande de vider les lieux. Geoffrey Enthoven ne conver­ tit pas l’essai de “Hasta la Vista” avec cette comédie dra­ matique qui étire ses ressorts. On prend toutefois plaisir à l’affrontement entre les excel­ lents Koen de Graeve et Jurgen Delnaet. 1h55 (A.Lo.) (LLC n°9)

.****. Lulu femme nue

Après un entretien d’embau­ che foireux, Lucienne ne ren­ tre pas à la maison auprès de son mari, ses enfants mais se laisse pousser par le vent de l’aventure. Solveig Anspach si­ gne un petit film foutraque, chaleureux, dépaysant. Un pe­ tit movie où l’on se feel good en compagnie de Karin Viard, Bouli Lanners, Corinne Ma­ siero, Philippe Rebbot, Claude Gensac… 1h27 (F.Ds) (LLC n°4)

.****. Kill Your Darlings

Le jeune Américain John Kro­ kidas offre à Daniel Radcliffe son premier rôle marquant après la saga “Harry Potter”. Dans ce premier film consacré aux débuts de la Beat Genera­ tion, le comédien anglais in­ carne Allen Ginsberg qui, jeune étudiant à la Columbia University, s’ouvre à la littéra­ ture aux côtés de Burroughs et Kerouac. Tout en se retrou­ vant au cœur d’un tragique triangle amoureux… 1h44. (H.H.) (LLC n°12)

.****. Jack et la Mécanique du Cœur Né le jour le plus froid du monde, Jack est doté d’une horloge en guise de cœur. Avec une contrainte : ne ja­ mais tomber amoureux. Le chanteur Mathias Malzieu transpose en dessin animé son livre et l’album musical qu’il en avait déjà tiré. Un univers proche de Burton et plusieurs belles scènes compensent tout juste quelques longueurs, un

.****. Ma maman est en Amérique…

LE PARC

•***. Abus de faiblesse

.

Lumineux

PARADISO

CINEART

Cinéma

Jean Jean, six ans, entre à l’école. Sa voisine reçoit d’Amérique des cartes postales de sa maman, absente depuis si longtemps. Un dessin animé touchant et initiatique d’après la BD d’Emile Bravo et Jean Re­ gnaud. A voir à partir de six ans, accompagné pour préve­ nir d’inévitables questions… 1h15 (A.Lo.) (LLC n°10)

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


.****. Monuments Men

En voulant mêler second de­ gré (sa marque de fabrique) et drame, George Clooney se prend les pieds dans le tapis. Malgré son incroyable casting (Damon, Blanchett, Dujardin, Goodman…), cette évocation ultra­patriotique de la Se­ conde Guerre mondiale déçoit profondément. Etonnant de la part de Clooney, dont chaque film en tant que réalisateur était jusqu’ici intéressant. 1h58. (H.H.) (LLC n°11)

.****. Nebraska

Car il croit avoir gagné à la lo­ terie, un fils n’a d’autre choix que d’emmener son père, un peu sénile, dans une ville à 2 000 km. L’occasion de re­ voir la famille en faisant un détour par son bled natal où il n’a plus mis les pieds de­ puis des décennies. Alexan­ der Payne organise la ren­ contre du roadmovie à l’amé­ ricaine et de la comédie à l’italienne. Avec Bruce Dern, prix d’interprétation à Can­ nes. 1h55. (F.Ds) (LLC n°8)

.****. Non – stop

Dans le vol non­stop New

.****. Snowpiercer

Volker Schlöndorff imagine la conversation, dans la nuit du 25 août 1944, entre le général allemand Von Choltitz et le consul suédois Nordling, le second suppliant le premier de ne pas détruire Paris. Niels Arestrup (épous­ touflant) et André Dussollier retrouvent à l’écran les rôles qu’ils ont joué sur scène pen­ dant des mois. La confrontation est magis­ trale et les thèmes abordés passionnants. 1h28. (H.H.) (LLC n°11)

Alors que la Terre n’est plus qu’une boule de neige géante, le dernier train avant l’apoca­ lypse tourne inlassablement. Mais en queue de convoi, les pauvres se révoltent. Cela fait longtemps qu’on n’avait plus vu un bloc­ kbuster répondre au cahier des charges de fa­ çon aussi enthousiaste, énergique, survoltée. Et il se double d’une métaphore percutante. Bong Joon­Ho doit faire pâlir Hollywood de jalousie. 2h05 (F.Ds) (LLC n°11)

.****. N’importe qui

Rémi Gaillard, une star de Youtube rentabilise avec un film sa notoriété, son milliard de clics récoltés avec des ca­ méras cachées. Il accroche à un vague fil conducteur ses saynètes marrantes, trashs, vulgaires, provocatrices ou toutes pourries. C’est n’im­ porte qui fait n’importe quoi mentionne explicitement l’af­ fiche. Le spectateur est pré­ venu. 1h40 (F.Ds) (LLC n° 10)

.****. Only Lovers left Alive

Adam et Eve forment un cou­ ple de dandys vampires de­ puis des siècles. Mais le XXIe pourrait être leur dernier car leur sécurité alimentaire n’est plus assurée. A chaque repas, ils risquent un mauvais cou. Jim Jarmusch file avec érudi­ tion et humour sa métaphore sur la marge qui n’est plus ce qu’elle a été. Avec la trou­ blante Tilda Swinton. 2h03 (F.Ds) (LLC n°8)

.****. Philomena

Pas évident d’imaginer le cy­ nique Stephen Frears s’atta­ cher à une histoire aussi exemplaire : vieille dame po­ pulaire, Philomena part à la recherche du fils que les sœurs du couvent – où, fille mère, elle était recluse dans les années 50 – lui ont volé. Si “Philomena” est réussi, c’est qu’il ne verse pas dans le lar­ moyant, grâce à une tonalité particulière apportée par Steve Coogan (également scé­ nariste et producteur), qui forme un duo comique irré­ sistible avec Judi Dench. 1h38 (H.H.) (LLC n°2)

.****. Les rayures du Zèbre

mantique bas de plafond pas écrite est un condensé d’hu­ mour adulescent bobo insup­ portable. 1h40 (H.H.) (LLC n°12)

Un coach belge ramène de Côte d’Ivoire un jeune prodige du football. Benoît Mariage re­ trouve Benoît Poelvoorde pour une comédie, avec plus de sens et moins de gaudriole qu’il n’y paraît au premier abord. 1h20 (A.Lo.) (LLC n°6)

.****. Supercondriaque

Un médecin ne sait comment se défaire d’un patient hypo­ condriaque. Dany Boon re­ forme avec Kad Merad, la paire de “Bienvenue chez les Ch’tis” mais la vedette tire un peu trop la couverture à lui, fait Bourvil et de Funès, alors que le scénario s’égare dans une sous­intrigue pénible. Ce n’est pas la comédie de malade à la­ quelle on pouvait s’attendre. 1h47 (F.Ds) (LLC n°9)

.****. Rosenn

Début du XXe siècle sur l’île de Bourbon, près de celle de la Réunion, un bel écrivain bri­ tannique séduit la fille d’un modeste colon. Celle­ci va con­ naître un destin hautement ro­ manesque que Yvan Le Moine conte de façon atone. Avec Hande Kodja, Rupert Everett… 1h40 (F.Ds) (LLC n°11)

.****. 12 Years A Slave

.****. Saving Mr Banks | Dans l’ombre de Mary Le bras de fer créatif entre Walt Disney et Pamela Tra­ vers, créatrice de Mary Pop­ pins. Une reconstitution clas­ sique pour un regard intéres­ sant dans les coulisses de l’usine à rêve. Avec une magis­ trale Emma Thompson. 2h06 (A.Lo.) (LLC n°9)

.****. Short Term 12

Pour son second long métrage, le jeune cinéaste américain Destin Cretton s’est inspiré de son passé d’éducateur dans un centre d’accueil pour enfants en difficulté. Emmené par la formidable Brie Larson, voilà un petit film indépendant d’une justesse remarquable, qui aborde tout en délicatesse les tourments de l’adoles­ cence et les traces qu’ils lais­ sent à l’âge adulte. 1 h 36 (H.H.) (LLC n°8)

. ***. Situation amoureuse : c’est compliqué Si la situation amoureuse de Manu Payet est compliquée à l’écran (tiraillé entre la char­ mante Anaïs Demoustier et la canon Emmanuelle Chriqui), son premier film ne l’est pas le moins du monde. Cousue de fil blanc, cette comédie ro­

tion nippone Hayao Miyazaki tire sa révérence avec son film à la fois le plus personnel et le plus éloigné, a priori, de son univers onirique. En s’atta­ quant à la biographie du jeune ingénieur qui mettra au point le Mitsubishi Zero, l’avion des kamikazes, le cinéaste s’inter­ roge sur la création technique et artistique. Un peu trop mélo sans doute mais visuel­ lement toujours aussi enchan­ teur. 2h06 (H.H.) (LLC n°10)

.****. Viva la Libertà

IMAGINE

York – Londres, un inconnu menace de tuer un passager toutes les 20 minutes si on ne verse pas 150 millions sur un compte. La situation est d’autant plus tendue que l’air­ marshall de service est aussi le premier suspect de cette ver­ sion aérienne des “10 petits nègres”. Avec Liam Neeson. 1h46 (F.Ds) (LLC n°9)

Toni Servillo Epuisé, le leader de l’opposi­ tion italienne fuit en secret. Pris de panique, le parti confie les commandes à son frère ju­ meau qui sort de l’asile psy­ chiatrique. Roberto Andò a manifestement retrouvé la re­ cette de la comédie à l’ita­ lienne, celle qui fait rire, grin­ cer et réfléchir. Avec le vertigi­ neux Toni Servillo. 1h34 (F.Ds) (LLC n°10)

Michael Fassbender et Chiwetel Ejiofor L’histoire vraie d’un homme libre réduit en esclavage. Après “Hunger” et “Shame”, Steve McQueen livre un nou­ veau film d’une rare maîtrise narrative et formelle où le corps est le vecteur des tour­ ments d’un homme. Acteurs remarquables, au premier rang desquels Chiwetel Ejio­ for et Michael Fassbender. 2h14 (A.Lo.) (LLC n°4)

.****. Twenty Feet from Stardom Ce documentaire de Morgan Neville braque le projecteur sur les inconnues célèbres de la pop, du rock et de la soul américaine et britannique : les choristes. Une face B de l’his­ toire musicale qui vaut ample­ ment la face A, couronnée d’un oscar. 1h31 (A.Lo.) (LLC n°12)

.****. Le vent se lève (The Wind Rises) A 73 ans, le maître de l’anima­

.****. A week-end in Paris

UDREAM

Découvrant une boîte de su­ cre, une troupe de fourmis montent une expédition pour la ramener à la fourmilière. Le mélange de prises de vues réelles, d’animation et de re­ lief (3D) préparé par Hélène Giraud et Thomas Szabo dé­ bouche sur une aventure épi­ que et trépidante évoquant “Fitzcaraldo”, “Star Wars”, “Le Seigneur des anneaux”… Une réussite bluffante. Mieux qu’un Pixar, de 4 à 104 ans. 1h29 (F.Ds) (LLC n°9)

.****. Diplomatie

BELGA

Minuscule

Essoufflant

RIL/VICTORY

CINEART

Minuscule

CINEART

****.

Tendu

Jim Broadbent et Lindsay Duncan Un couple d’Anglais vient fê­ ter ses trente ans de mariage à Paris. Le séjour déraille de son objectif romantique pour vi­ rer au bilan critique. Roger Michell surfe sur la vague des films ciblant le 3e âge avec des questions de fond, un humour et une fantaisie british, des ac­ teurs fabuleux, Jim Broadbent et Lindsay Duncan. 1h33 (F.Ds) (LLC n°10)

mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

11

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma

Programmes

Libre écran avec Cinergie

Bruxelles Centre-ville

Regard de 4 cinéastes sur le travail

Actor's Studio / Les Rayures du zèbre E.A., VO s.t. Nl, J. V. S. D. L. Ma. : 14h25. / 20 Feet From Stardom E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. L. : 17h35, 19h20. S. D. : 12h10, 17h35, 19h20. Ma. : 17h35. / A Touch of Sin E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 21h15. / A Week-End in Paris E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h45, 17h45. / Ida E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. L. Ma. : 16h05, 19h35. S. D. : 12h20, 16h05, 19h35. / La grande bellezza E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h20, 21h05. / Le Géant égoïste E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h55. / Marina E.A., VO s.t. Fr, S. D. : 12h05. / Only Lovers Left Alive E.A., VO s.t. Bil, Me. J. S. D. L. : 19h, 21h20. V. Ma. : 21h20. / Short Waves FestivalE.A., VO s.t. Fr, V. : 19h. / Tel père, tel fils E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h. URue de la Fourche 17-19- 1000 Bruxelles / Tel: 02 512 16 96

BRUXELLES

D.R.

Bruxelles Brupark

“Dame, poussières”, le documentaire de Catherine Le Goff sera projeté lors des Quatre saisons de Cinergie.

Par Dimitra Bouras Dans le contexte actuellement chahuté au droit aux alloca­ tions de remplacement pour les chômeurs en recherche d’un emploi, parler des conséquences néfastes de certaines tâches sur la santé physique et morale des travailleurs, re­ lève de la provocation. Mais c’est peut­être une bonne ma­ nière pour susciter la réflexion et la discussion citoyennes. Contesté comme cause d’aliénation ou revendiqué comme droit, le travail ne laisse indifférent que les rentiers ou les retraités. Conditions de travail, objet ou rétribution, recher­ che d’emploi ou formations jalonnent le quotidien de plus de la moitié de la population mondiale, dite active. Croqué par des artistes, il revêt souvent l’habit de l’exploitation, ra­ rement d’une libération. En collaboration avec le P’tit Ciné, dans le cadre du festival “Regards sur le travail”, Cinergie propose quatre agencements, quatre variations de la notion de labeur. Entre burlesque, animation ou documentaire, le travail se refera une santé, le temps d’une soirée. Quatre courts sont programmés. “Dame, poussières”, le beau documentaire d’animation de Catherine Le Goff s’ar­ rête sur la relation entre une aide à domicile et sa cliente. “Mon diplôme, c’est mon corps” de Sophie Bruneau et M.­A. Roudil rapporte l’histoire de Madame Khôl, qui travaillait comme femme de ménage pour cinq employeurs différents jusqu’à sa chute dans un escalier, tandis que dans “La signa­ ture”, des jeunes réalisateurs Sanae El Mesbahi et Jamal Ga­ rando racontent comment Marie, agent d’entretien dans une librairie, remplace un moment une écrivaine célèbre lors d’une séance de dédicace… Pour finir en mode burles­ que, avec un quiproquo signé Abel&Gordon, “Walking on the wild side”. Les projections des quatre saisons de Ciner­ gie sont toujours accompagnées des réalisatrices et réalisa­ teurs qui viendront commenter et débattre leur regard de cinéastes.

U Les Quatre saisons de Cinergie, le vendredi 21 mars à 19h30 à Flagey, studio5. Infos: www.cinergie.be

La Libre Culture. Supplément hebdomadaire à La Libre Belgique. Coordination rédactionnelle: Aurore Vaucelle, Samuel Hoste, Guy Duplat (responsable du supplément), avec la participation de l’ensemble des journalistes et collaborateurs de La Libre Belgique. Agenda culturel: Véronique Dumont et Régine Ignace. Réalisation: IPM Press Print. Conception: Jean-Pierre Lambert (Responsable graphique), Bruno Bausier. Illustrations: l’ensemble des intervenants iconographiques de La Libre Belgique. Administrateur délégué - éditeur responsable: François le Hodey. Directeur général: Denis Pierrard. Rédacteur en Chef: Francis Van de Woestyne. Rédacteurs en Chef adjoints: Xavier Ducarme, PierreFrançois Lovens et Gilles Milecan. Publicité: Luc Dumoulin et Martine Levau – luc.dumoulin@saipm.com et martine.levau@saipm.com).

12

Kinepolis Bruxelles / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 19h45, 22h15. VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 20h, 22h30. / Fiston E.A., VO, V. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h30. S. : 20h15, 22h30. D. : 14h45, 17h15. / Halfweg E.A., VO s.t. Fr, Me. J. S. L. Ma. : 19h45. V. : 19h45, 20h30. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. D. L. Ma. : 14h30, 19h45. J. V. : 14h30. S. : 14h30, 17h, 19h45. / La grande aventure Lego E.A., NV, Me. J. V. L. Ma. : 14h15. S. D. : 14h15, 16h45. NV 3D, S. D. : 14h15. VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 17h. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h. / La Légende d'Hercule E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h30, 22h30. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. / Pompéi E.A., VO s.t. Bil 3D, Me. J. L. Ma. : 21h. S. : 20h, 22h30. / Recep Ivedik 4 E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h, 19h45, 22h45. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h45. / Sürgün Inek E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45, 22h15. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. J. L. Ma. : 21h. V. D. : 19h45. S. : 19h45, 22h15. / Vampire Academy E.A., VF, S. D. : 14h30. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, Me. J. L. Ma. : 16h30, 21h, 22h30. V. S. : 16h30, 20h30, 22h30. D. : 16h30, 20h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. VO s.t. Bil 3D, Me. J. L. Ma. : 17h15, 20h15, 21h, 22h45. V. : 17h15, 20h15, 20h45, 22h45. S. D. : 14h45, 17h15, 20h15, 20h45, 22h45. / Bizum HocaE.A., VO s.t. Fr, Me. S. L. Ma. : 22h30. / De Behandeling E.A., VO s.t. Fr, Me. J. S. L. Ma. : 19h30. / Her E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h, 16h45, 19h45, 22h30. / K3 Dierenhotel E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15. / Le Loup de Wall Street E.A., VO s.t. Bil, Me. J. L. Ma. : 21h. V. S. D. : 20h15. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., NV, S. D. : 14h. VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45. / Non -Stop E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h30. VO s.t. Bil, Me. J. L. Ma. : 21h, 22h30. V. S. D. : 20h, 22h30. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. D. L. Ma. : 14h, 19h45, 22h30. S. : 14h, 16h45, 19h45, 22h30. / Supercondriaque E.A., VO s.t. Nl, Me. J. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. V. : 14h15, 16h45, 19h45, 20h30, 22h15. / Tal (Concert)E.A., VO, V. : 19h45. / Tarzan E.A., VF, S. D. : 14h45, 17h15. / The Monuments Men E.A., VF, Me. L. Ma. : 19h30, 22h15. J. V. : 19h30. S. : 16h45, 19h30, 22h15. VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 17h15, 19h45, 22h30. / Le crocodile du Botswanga E.A., VO, Me. J. S. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h, 22h15. V. D. : 14h45, 17h15, 22h15. UBrupark - 20 Boulevard du Centenaire1020 Bruxelles / Tel: 0900 00 555

Aventure Ciné Confort / Yves Saint Laurent E.A., VO s.t. Nl, J. : 17h45. V. D. Ma. : 21h30. S. : 17h30. L. : 15h45. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, Me. : 17h20. V. S. D. L. Ma. : 19h15. / Comment j'ai détesté les maths E.A., VO s.t. Bil, Me. : 14h. J. : 16h. V. : 14h, 17h30, 21h20. S. D. : 15h45. L. Ma. : 14h, 17h30. / Dallas Buyers Club E.A., VO s.t. Bil, V. D. Ma. : 19h20. S. : 21h30. L. : 21h10. / Doin'it in the Park E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h. / Entre leurs mains E.A., VO, Me. V. D. Ma. : 14h, 17h15. J. : 14h. S. : 17h15. L. : 14h, 20h40. / Inside Llewyn Davis E.A., VO s.t. Bil, J. L. : 19h15. D. Ma. : 21h20. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO s.t. Nl, Me. V. D. Ma. : 16h. J. S. L. : 14h. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF 3D, Me. S. D. : 14h. / Philomena E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h35. / Suzanne E.A., VO s.t. Nl, J. L. : 17h15. D. : 20h40. / Un jour peut-être. Une autre histoire du rap français E.A., VO, Me. : 21h15. / À ciel ouvert E.A., VO s.t. Nl, J. S. L. : 15h35. V. D. Ma. : 14h. / Gravity E.A., VO s.t. Bil 3D, Me. V. Ma. : 15h45. J. : 19h30. S. : 19h20. D. : 17h30. L. : 21h30. / Viva la libertà E.A., VO s.t. Bil, Me. V. Ma. : 15h30, 19h, 20h40. J. D. L. : 15h30, 19h. S. : 16h, 19h, 20h40. U57 Galerie du centre- 1000 Bruxelles / Tel: 02 219 92 02 CINEMATEK / Le Fils E.A., VO s.t. Nl, Me. : 18h. / La Chasse aux papillons E.A., VO s.t. Nl, S. : 17h. / Et la lumière fut E.A., VO s.t. Nl, V. : 21h15. / Lili Marleen E.A., VO s.t. Bil, Me. : 16h30. / L'arbre aux sabots E.A., VO s.t. Bil, Ma. : 19h. / Lisztomania E.A., VO s.t. Bil, Me. : 17h. / Mahler E.A., VO s.t. Fr, V. : 19h. / Aguirre, la colère de Dieu E.A., VO s.t. Bil, D. : 19h15. / Solaris (1972) E.A., VO s.t. Bil, S. : 19h. / Astérix et cléopâtre E.A., VO, Me. : 15h. / Pinocchio dans l'espace E.A., VO, Me. : 16h. / Le retour du prisonnier E.A., VO s.t. Bil, J. L. : 20h. S. : 18h. / Les Mystères d'une âme E.A., VO, V. Me. : 18h. D. : 21h15. / Les quatre cavaliers de l'Apocalypse E.A., VO s.t. Bil, V. Me. : 20h. / Les coeurs du monde E.A., VO s.t. Bil, D. : 18h15. URue Baron Horta, 9- 1000 Bruxelles / Tel: 02 551 19 19 Galeries Cinéma / Gloria E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h05. J. V. L. Ma. : 16h50. / Kill Your Darlings E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 13h40, 19h15, 21h15. J. V. Ma. : 14h50, 19h, 21h. L. : 14h50, 19h. / L'étrange couleur des larmes de ton corps E.A., VO s.t. Bil, Me. L. : 12h20. J. V. Ma. : 12h20, 21h30. S. : 12h25, 17h05, 21h30. D. : 17h05, 21h30. / Le vent se

lève E.A., VF, Me. : 14h20. S. D. : 14h50. VO, J. V. Ma. : 14h20, 19h05. S. D. : 19h05. L. : 14h20, 21h. / Mère et fils E.A., VO s.t. Bil, Me. S. : 11h30. J. V. D. L. Ma. : 12h40. / Nymphomaniac Part 1 E.N.A., VO s.t. Bil, J. Ma. : 16h45. / Nymphomaniac - Part 2 E.N.A., VO s.t. Bil, Me. V. L. : 16h45. / Halima's Path E.A., VO s.t. Fr, D. : 10h45. / Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill E.A., VO, Me. D. : 15h40. S. : 11h, 15h40. / 8½ E.A., VO s.t. Fr, L. : 19h30. U26 Galerie de la Reine- 1000 Bruxelles / Tel: 02 514 74 98 Nova / A Field in England E.A., VO s.t. Bil, S. : 20h. / Blue Ruin E.A., VO s.t. Bil, D. : 20h. / CineketjeE.A., VO, D. : 16h. / Computer Chess E.A., VO, S. : 18h. / Number 10 Blues Goodbye Saigon E.A., VO s.t. En, D. : 18h. / R100 E.A., VO s.t. En, V. : 20h. / Le repaire du ver blanc E.A., VO, V. : 23h59. / Au-délà du réel E.A., VO s.t. Bil, V. : 22h. / Clouds of Glory E.A., VO, J. : 20h. / Le cri du sorcier E.A., VO s.t. Fr, J. : 22h. U3, Rue d'Arenberg- 1000 Bruxelles / Tel: 02 511 27 74 UGC De Brouckère / 3 Days to Kill E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h30, 14h, 16h30, 19h30, 22h. J. V. L. Ma. : 14h, 16h30, 19h30, 22h. / Fiston E.A., VO, J. : 20h. V. S. : 17h, 20h, 22h. D. : 17h, 20h. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. : 11h, 13h05, 15h15, 17h25. / La Légende d'Hercule E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h, 13h10, 15h20, 17h30. J. V. L. Ma. : 13h10, 15h20, 17h30. VO s.t. Bil 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45, 22h. / Pompéi E.A., VO s.t. Bil, Me. : 19h45, 22h. J. L. Ma. : 13h, 15h15, 17h30, 19h45, 22h. V. S. D. : 22h. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h, 13h05, 15h15, 17h30, 19h45, 22h. J. V. L. Ma. : 13h05, 15h15, 17h30, 19h45, 22h. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, Me. : 17h, 20h. J. L. Ma. : 14h, 17h, 20h. V. : 14h, 20h. S. D. : 20h. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VO s.t. Bil 3D, Me. S. D. : 11h15, 14h, 16h30, 19h30, 22h. J. V. L. Ma. : 14h, 16h30, 19h30, 22h. / Her E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h10, 13h50, 16h35, 19h25, 22h. J. V. L. Ma. : 13h50, 16h35, 19h25, 22h. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. D. : 11h10, 13h15, 15h20. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. S. D. : 11h, 13h, 15h. / Non-Stop E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h30, 14h, 16h30, 19h30, 22h. J. : 14h, 16h30, 22h. V. L. Ma. : 14h, 16h30, 19h30, 22h00. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h00, 13h45, 16h30, 19h25, 22h00. J. V. L. Ma. : 13h45, 16h30, 19h25, 22h00. / Supercondriaque E.A., VO s.t. Nl, Me. S. D. : 11h25, 14h00, 16h30, 19h30, 22h00. J. V. L. Ma. : 14h00, 16h30, 19h30, 22h00. / The Monuments Men E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h30, 14h00, 16h30, 19h30, 22h00. J. V. L. Ma. : 14h00, 16h30, 19h30, 22h00. / Un été à Osage County E.A., VO s.t. Bil, L. : 19h30. / Le crocodile du Botswanga E.A., VO, Me. D. : 17h25, 19h35, 22h00. J. Ma. : 13h15, 15h20, 17h25, 19h35, 22h00. V. : 13h15, 15h20, 17h25, 19h35. S. : 17h25, 19h35. L. : 13h15, 15h20, 17h25, 22h00. UPlace de Brouckère- 1000 Bruxelles / Tel: 0900 10 440

Bruxelles Haut de la ville Styx / Blue Jasmine E.A., VO s.t. Fr, S. D. : 17h15. / Ernest et Célestine E.A., VO, S. D. : 17h20. / Hannah Arendt E.A., VO s.t.

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h30. / Mud E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 21h25. / Sugar Man E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 21h35. / The Broken Circle Breakdown E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h20. U72, Rue de l'Arbre bénit- 1050 Bruxelles / Tel: 02 512 21 02 UGC Toison d'Or / Diplomatie E.A., VO s.t. Nl, Me. S. D. : 11h20, 13h20, 15h20, 17h20, 19h20, 21h30. J. V. L. Ma. : 13h20, 15h20, 17h20, 19h20, 21h30. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. : 11h00, 13h05, 15h10, 17h20. / Les yeux jaunes des crocodiles E.A., VO s.t. Nl, L. : 19h00. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, Me. S. D. : 11h00, 13h05, 15h10, 17h15, 19h30, 21h45. J. V. L. Ma. : 13h05, 15h10, 17h15, 19h30, 21h45. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h30, 14h00, 16h30, 19h20, 21h35. J. V. L. Ma. : 14h00, 16h30, 19h20, 21h35. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h10, 13h25, 16h10, 19h00, 21h50. J. V. L. Ma. : 13h25, 16h10, 19h00, 21h50. / American Bluff E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 19h05, 21h50. J. V. L. Ma. : 13h15, 16h10, 19h05, 21h50. / Dallas Buyers Club E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 21h30. / Dans l'ombre de Mary E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 16h20. J. V. L. Ma. : 13h30, 16h20. / Her E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h05, 13h45, 16h25, 19h05, 21h45. J. V. L. Ma. : 13h45, 16h25, 19h05, 21h45. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, Me. S. D. : 11h05, 13h05, 15h05. / La Cour de Babel E.A., VO, Me. S. D. : 11h15, 13h15, 15h15, 17h15. J. V. L. Ma. : 13h15, 15h15, 17h15. / La Reine des neiges E.A., VF, Me. S. D. : 11h25, 14h00. / Le Loup de Wall Street E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 19h30. J. V. L. Ma. : 16h00, 19h30. / Le vent se lève E.A., VF, Me. S. D. : 11h00, 13h40, 16h20. VO s.t. Bil, Me. S. D. : 19h00, 21h35. J. V. L. Ma. : 13h40, 16h20, 19h00, 21h35. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. D. : 11h10, 13h10, 15h10. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. S. D. : 11h05, 13h00, 15h00, 17h00. / Nebraska E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 21h35. J. V. L. Ma. : 13h15, 21h35. / Philomena E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h10. / Supercondriaque E.A., VO, Me. S. D. : 11h10, 14h00, 16h30, 19h15, 21h40. J. V. L. Ma. : 14h00, 16h30, 19h15, 21h40. / The Monuments Men E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 11h15, 13h45, 16h15, 19h10, 21h45. J. V. L. Ma. : 13h45, 16h15, 19h10, 21h45. / Abus de faiblesse E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h25, 21h40. / Les garçons et Guillaume, à table ! E.A., VO, Me. S. D. : 17h10, 19h15. J. V. L. Ma. : 13h00, 15h05, 17h10, 19h15. / Viva la libertà E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 17h15, 19h25, 21h40. J. V. L. Ma. : 13h15, 15h15, 17h15, 19h25, 21h40. UAvenue de la Toison d'Or, 8- 1050 Bruxelles / Tel: 0900 10 440 Vendôme / A Week-End in Paris E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h50, 17h00, 19h00, 21h00. / Dans l'ombre de Mary E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. : 19h30. / De toutes nos forces E.A., VO, Ma. : 19h30. / Ida E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h00, 15h50, 19h20, 21h10. / La marche E.A., VO, L. : 19h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. J. V. S. D. Ma. : 14h00, 15h50, 17h35. L. : 14h00, 15h50. / Philomena E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. : 16h20, 19h35, 21h35. L. : 16h20, 21h20. Ma. : 16h20, 21h40. / The Lunchbox E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. Ma. : 14h30, 16h40, 19h15, 21h20.

L. : 14h30, 16h40, 19h15. / La balade de Babouchka E.A., VF, Me. S. D. : 15h45. / The Broken Circle Breakdown E.A., VO s.t. Fr, S. : 10h30. / The Tiniest Place E.A., VO s.t. Bil, Ma. : 19h00. / Monstres & cie E.A., VF, S. : 10h30. / Le Chantier des gosses E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h20, 17h35. U18, Chaussée de Wavre- 1050 Bruxelles / Tel: 02 502 37 00

Bruxelles Stockel Cinéma Le Stockel / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. D. : 15h30. S. : 13h00. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, Me. S. : 20h15. L. : 17h45. / Dans l'ombre de Mary E.A., VO s.t. Bil, J. : 17h30. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, D. : 13h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. S. D. : 17h45. V. L. : 20h15. / The Monuments Men E.A., VO s.t. Bil, J. D. : 20h15. V. : 17h45. S. : 15h15. U17, Avenue de Hinnisdael- 1150 Bruxelles / Tel: 02 779 10 79

BRABANT WALLON Braine-l'Alleud Kinepolis Imagibraine / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 19h45, 22h30. / Fiston E.A., VO, S. D. : 14h45, 16h45, 20h15, 22h30. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. : 16h45, 20h45. J. V. Ma. : 16h45. L. : 20h45. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. / Werther (Opéra)E.A., VO, L. : 14h45. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Bil, Me. : 20h45. J. L. Ma. : 16h45, 20h45. V. : 16h45, 20h30. S. D. : 19h45. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. L. Ma. : 14h15, 16h45, 20h00, 22h15. V. S. D. : 14h15, 20h00, 22h15. VO s.t. Bil 3D, Me. J. L. Ma. : 20h15, 22h30. / Elton John "The Million Dollar Piano"E.A., VO, J. : 19h45. / Her E.A., VO s.t. Bil, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 17h00, 19h45, 22h15. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, Me. J. V. L. Ma. : 14h15. / La Reine des neiges E.A., VF, Me. S. D. : 14h45. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. D. : 14h30, 16h45. J. V. L. Ma. : 14h30. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. S. D. : 14h45, 17h15. / Non-Stop E.A., VF, Me. J. Ma. : 14h45, 17h15, 20h00, 22h30. V. S. D. L. : 17h15, 20h00, 22h30. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VF, Me. J. S. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. V. : 22h15. / Supercondriaque E.A., VO s.t. Nl, Me. J. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 20h15, 22h30. V. : 14h15, 16h45, 20h15, 20h30, 22h30. / Le crocodile du Botswanga E.A., VO, S. D. : 22h30. / Tal (Concert)E.A., VO, V. : 19h45. / The Monuments Men E.A., VF, Me. S. D. : 17h15. J. V. L. Ma. : 14h45, 17h15. VO s.t. Bil, Me. S. D. : 19h45, 22h15. J. V. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. UBoulevard de France- 1420 Braine-l'Alleud / Tel: 02 389 17 17

Jodoigne Cinéma l'Etoile / Diplomatie E.A., VO, S. : 18h00. L. : 20h15. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. : 16h00. D. : 14h30. / Ida E.A., VO, D. : 18h40. / La grande bellezza E.A., VO, Me. : 20h15. / Le vent se lève E.A., VF, D. : 12h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. : 14h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, S. : 16h00. / Philomena E.A., VO s.t. Fr, L. : 18h15. / Supe-

rcondriaque E.A., VO, J. S. : 20h15. D. : 16h30. / The Monuments Men E.A., VF, Me. : 17h50. V. : 20h15. D. : 20h30. / À ciel ouvert E.A., VO, V. : 18h00. UGrand'Place, 40- 1370 Jodoigne / Tel: 010 81 08 18

Louvain-la-Neuve Cinéscope Louvain-la-Neuve / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. / Diplomatie E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. : 14h15, 16h45, 19h45. Ma. : 14h15, 16h45. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45. / Les yeux jaunes des crocodiles E.A., VO, Ma. : 19h30. / Pompéi E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h15. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, Me. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. J. : 14h15, 16h45, 22h15. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h15. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. VO s.t. Fr 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. / Her E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / Le vent se lève E.A., VO s.t. Fr, J. S. D. L. Ma. : 19h45. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. J. V. : 14h15. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. / Nebraska E.A., VO s.t. Fr, Me. J. S. D. L. Ma. : 22h15. / Non-Stop E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h45. VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. : 19h45, 22h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. / The Monuments Men E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. / Abus de faiblesse E.A., VO, Me. J. V. S. D. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. L. : 14h15, 16h45, 22h15. UGrand Place, 55- 1348 Louvain-laNeuve / Tel: 010 24 33 33

la bête E.A., VO, Me. S. D. : 18h00. J. V. L. Ma. : 17h45. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. : 13h45. VF 3D, Me. : 16h00. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, Me. S. D. : 13h45, 16h00, 18h00, 20h30. J. L. Ma. : 20h15. V. : 17h45, 20h15. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. D. : 13h45, 20h30. J. L. Ma. : 20h15. V. : 17h45. S. : 13h45, 18h00. / Comment j'ai détesté les maths E.A., VO, J. L. Ma. : 17h45. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. D. : 14h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. S. D. : 13h45. / Nebraska E.A., VO s.t. Bil, Me. : 18h00. J. L. Ma. : 17h45. / Non-Stop E.A., VO s.t. Bil, Me. S. D. : 16h00, 20h30. J. L. Ma. : 20h15. V. : 20h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. S. D. : 13h45, 16h00, 18h00, 20h30. J. L. Ma. : 17h45, 20h15. V. : 17h45, 20h30. / The Monuments Men E.A., VF, Me. S. D. : 15h45. J. V. L. Ma. : 17h45. VO s.t. Fr, Me. S. D. : 18h00, 20h30. J. L. Ma. : 20h15. V. : 20h30. UChaussée de Bruxelles, 165- 1410 Waterloo / Tel: 02 354 93 59

HAINAUT Ath L'Ecran Ath / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Fr, V. : 20h00. / Marina E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h00. Ma. : 14h30. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. D. : 14h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. : 15h45. J. : 13h30. V. : 16h00. S. : 20h00. D. : 15h45, 20h00. / Angélique E.A., VO, J. : 16h30. V. : 18h00. / Les garçons et Guillaume, à table ! E.A., VO, Me. S. : 18h00. J. : 20h00. D. : 18h15. URue du gouvernement- 7800 Ath / Tel: 068 26 99 99

Charleroi Ciné Le Parc / A Week-End in Paris E.A., VO s.t. Fr, Me. : 18h15. J. S. : 21h00. V. : 17h00. D. : 15h30. Ma. : 18h00. / Gabrielle E.A., VO, Ma. : 20h00. / Le vent se lève E.A., VF, Me. : 14h00. S. D. : 13h15. VO s.t. Fr, V. : 18h45. / Marina E.A., VO s.t. Fr, J. L. : 18h45. / À ciel ouvert E.A., VO, Me. : 16h15. D. : 19h00. / Viva la libertà E.A., VO s.t. Fr, Me. :

20h00. J. : 17h00. V. L. : 21h00. S. : 15h30, 19h15. D. : 17h15. Ma. : 16h15. / The Broken Circle Breakdown E.A., VO s.t. Fr, S. : 17h15. D. : 21h00. URue de Montigny, 58- 6000 Charleroi / Tel: 071 31 71 47 Cinépointcom Charleroi / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. / Diplomatie E.A., VO, Me. V. D. Ma. : 13h30, 16h00, 21h00. J. S. L. : 13h30, 18h30, 21h00. / Elton John "The Million Dollar Piano"E.A., VO, J. : 21h00. / Fiston E.A., VO, Ma. : 19h30. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. J. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. D. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. : 13h30, 16h00. D. : 10h30, 13h30, 16h00. / La Légende d'Hercule E.A., VF 3D, Me. J. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. / Pompéi E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 18h30, 21h00. V. : 18h30, 23h15. S. : 18h30, 21h00, 23h15. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, Me. J. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. / Tal (Concert)E.A., VO, V. : 21h00. / Un amour d'hiver E.A., VF, Me. D. : 18h30, 21h00. J. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. S. : 18h30, 21h00, 23h15. L. : 16h00, 18h30, 21h00. / Vampire Academy E.A., VF, J. L. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. S. : 18h30, 21h00, 23h15. D. : 18h30, 21h00. Ma. : 13h30, 16h00. / 12 Years a Slave E.A., VF, Me. V. D. Ma. : 18h30. J. S. L. : 16h00. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, D. : 10h30. / La Reine des neiges E.A., VF, D. : 10h30. / Les trois frères, le retour E.A., VO, Me. D. : 18h30, 21h00. J. : 13h30, 16h00, 18h30. V. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. S. : 18h30, 21h00, 23h15. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le

Rixensart Ciné Centre / Diplomatie E.A., VO, D. : 18h40. Ma. : 18h25. / La grande aventure Lego E.A., VF, S. : 16h00. / American Bluff E.A., VO s.t. Fr, V. : 22h30. / Ida E.A., VO s.t. Fr, V. : 18h25. Ma. : 20h15. / La grande bellezza E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h15. / Le vent se lève E.A., VF, D. : 12h00. VO s.t. Fr, Me. : 17h50. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. : 15h50. S. : 14h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. : 14h00. D. : 14h30. / Philomena E.A., VO s.t. Fr, L. : 20h15. / Supercondriaque E.A., VF, J. S. : 18h00. V. : 20h15. D. : 16h30. Ma. : 16h15. / The Monuments Men E.A., VF, D. : 20h30. VO s.t. Fr, S. : 20h15. / À ciel ouvert E.A., VO, Me. : 20h15. L. : 18h00. UAvenue de Mérode, 91- 1330 Rixensart / Tel: 02 653 94 45

Waterloo Wellington / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. S. D. : 13h45, 15h45. J. V. L. Ma. : 17h45. VO s.t. Fr, Me. S. D. : 18h00, 20h30. J. V. L. Ma. : 20h15. / Diplomatie E.A., VF, Me. S. D. : 16h00, 18h00, 20h30. J. L. Ma. : 17h45, 20h15. V. : 17h45, 20h30. / Fiston E.A., VO, V. : 20h15. S. : 16h00, 20h30. D. : 16h00, 18h00. / La Belle et

mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

13

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma temps E.A., VF, Me. S. : 13h30, 16h00. D. : 10h30, 13h30, 16h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. S. : 13h30, 16h00. D. : 10h30, 13h30, 16h00. / Non-Stop E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. : 13h30, 16h00, 18h30, 23h15. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VF, Me. D. : 18h30, 21h00. J. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. S. : 18h30, 21h00, 23h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. D. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Tarzan E.A., VF, Me. S. : 13h30, 16h00. D. : 10h30, 13h30, 16h00. / The Monuments Men E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. / Le crocodile du Botswanga E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00. UGrand Rue, 143-145- 6000 Charleroi / Tel: 071/28.04.28

La Louvière Le Stuart / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. : 15h45, 18h00, 20h15. J. V. L. : 18h00, 20h15. S. D. : 13h45, 15h45, 18h00, 20h15. / La Belle au bois dormant (ballet)E.A., VO, Me. : 20h15. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. S. D. : 13h45, 15h45. J. V. L. : 18h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. : 13h45, 15h45. J. V. L. : 18h00. VF 3D, S. D. : 18h00. / Pompéi E.A., VF, Me. : 13h45. J. V. S. D. L. : 20h15. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, Me. : 15h45, 18h00, 20h15. J. V. L. : 18h00, 20h15. S. D. : 13h45, 15h45, 18h00, 20h15. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, J. V. S. D. L. : 20h15. / La Reine des neiges E.A., VF, Me. S. D. : 13h45. / Le manoir magique E.A., VF, Me. S. : 15h45. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. D. : 13h45, 15h45. / Non-Stop E.A., VF, Me. : 13h45, 18h00, 20h15. J. V. S. D. L. : 18h00, 20h15. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. : 18h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. S. D. : 13h45, 15h45, 18h00, 20h15. J. V. L. : 18h00, 20h15. / The Monuments Men E.A., VF, J. V. L. : 20h15. S. D. : 18h00, 20h15. URue Sylvain Guyaux, 16- 7100 La Louvière / Tel: 064 22 40 30

Mons Imagix Mons / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. V. S. Ma. : 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. D. : 11h00, 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. L. : 15h00, 20h30. VO s.t. Fr, L. : 17h30, 22h45. / Fiston E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / La Belle au bois dormant (ballet)E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h15. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 15h00, 17h30. D. : 11h00, 15h00, 17h30. / La Légende d'Hercule E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 22h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 20h00. / Pompéi E.A., VF, Me. V. S. D. L. Ma. : 14h30. J. : 14h30, 22h30. VF 3D, Me. V. S. D. L. Ma. : 20h00, 22h30. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. / Un amour d'hiver E.A., VF, Me. V. S. D. L. Ma. : 20h00, 22h30.

14

Programmes / Vampire Academy E.A., VF, Me. J. V. : 17h30. S. L. Ma. : 17h30, 20h30. D. : 11h00, 17h30, 20h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, J. V. S. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, Me. V. S. L. Ma. : 17h00. D. : 11h00, 17h00. / Kill Your Darlings E.A., VO s.t. Fr, J. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Le manoir magique E.A., VF, Me. V. S. L. Ma. : 14h30. D. : 11h00, 14h30. / Les trois frères, le retour E.A., VO, Me. : 17h30, 20h30. J. : 20h30. V. S. D. L. : 17h30, 20h30, 22h45. Ma. : 20h30, 22h45. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. V. S. L. Ma. : 14h30. D. : 11h00, 14h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, D. : 11h00. / Non -Stop E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 17h30, 20h30, 22h45. D. : 11h00, 17h30, 20h30, 22h45. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 20h00, 22h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Tarzan E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h00. / The Monuments Men E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Le crocodile du Botswanga E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h45. / N'importe qui E.A., VO, Me. V. S. D. L. Ma. : 22h45. UBoulevard André Delvaux, 1 (autoroute de Paris, sortie n°24)- 7000 Mons / Tel: 0900 20 900 (0,50€/min à partir d'un poste fixe) Plaza Art / Diplomatie E.A., VO, Me. V. S. : 20h00. J. : 15h00. D. : 16h30. L. : 15h15. Ma. : 20h15. / Les Rayures du zèbre E.A., VO, Me. : 17h30. J. Ma. : 20h15. V. : 15h00. S. : 22h30. D. : 16h15. L. : 20h00. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, Me. J. L. : 20h00. V. S. : 15h00, 20h00. D. : 16h15, 21h00. Ma. : 20h15. / A Week-End in Paris E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h00. V. S. : 17h30. D. : 19h00. L. : 15h15. Ma. : 15h00. / Gloria E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. Ma. : 15h00. D. : 11h00. L. : 17h30. / Her E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. L. : 20h00. S. : 15h00, 20h00. D. : 16h30, 21h00. Ma. : 17h15. / Ida E.A., VO s.t. Fr, J. : 15h00. V. S. : 17h30. D. : 11h00. L. : 18h00. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, Me. : 17h00. / Jacques Charlier, pirate de l'art E.A., VO, V. : 12h30. / La Jalousie E.A., VO, Me. V. Ma. : 17h30. D. : 11h15. / Le Grand Retournement E.A., VO, L. : 20h00. / Le vent se lève E.A., VF, Me. : 15h00. S. : 17h30. VO s.t. Fr, J. L. Ma. : 17h30. V. : 22h15. D. : 20h30. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. : 15h00. D. : 14h15. / Nebraska E.A., VO s.t. Fr, Me. : 17h30. V. S. : 15h00. D. : 14h00. L. : 17h15. / Only Lovers Left Alive E.A., VO s.t. Fr, V. S. : 22h00. D. : 21h00. Ma. : 17h30. / Pierre Rabhi, au nom de la terre E.A., VO, Ma. : 14h00, 20h00. / Post partum E.A., VO, J. : 17h30. V. : 20h00. S. : 18h00. D. : 18h30. / Rosenn E.A., VO, J. V. : 17h30. S. : 22h00. D. : 18h30. L. : 15h15. / Short Term 12 E.A., VO s.t. Fr, J. : 15h00. V. : 22h00. S. : 22h15. D. : 14h00. / La balade de Babouchka E.A., VF, D. : 11h00. / Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill E.A., VO, Me. S. : 15h30. D. : 14h15. / Viva la libertà E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h15. J. : 17h30. V. : 22h30. S. : 20h00. D. : 19h00. Ma. : 15h00. URue de Nimy, 12- 7000 Mons / Tel: 065 35 15 44

Mouscron Cinéma For&ver / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. S. D. : 14h30, 20h00, 22h30. J. : 17h15, 20h00, 22h30. V. L. Ma. : 14h30, 17h15, 20h00, 22h30. / Fiston E.A., VO, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h45, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 14h45, 20h00, 22h30. / La Belle et la bête E.A., VO, J. V. L. Ma. : 14h45. D. : 11h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. : 14h30. D. : 11h00, 14h30. / La Légende d'Hercule E.A., VF, Me. J. S. D. : 17h15, 22h30. V. Ma. : 17h15, 20h00, 22h30. L. : 20h00, 22h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h15, 20h00, 22h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. : 17h30, 20h00, 22h30. Ma. : 17h15, 22h30. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. : 14h45. S. : 17h15. D. : 11h00, 14h45. / Non-Stop E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h15, 20h00, 22h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. V. S. L. Ma. : 14h30, 17h15, 20h00, 22h30. J. : 14h30, 14h45, 17h15, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 14h30, 17h15, 20h00, 22h30. / Tarzan E.A., VF, Me. S. : 17h00. D. : 11h00, 17h00. / The Immigrant E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h00. D. : 11h00. L. : 17h30. / The Monuments Men E.A., VF, Me. S. D. : 17h15, 20h00. J. V. L. Ma. : 14h30, 17h15. URue de la marlière, 31- 7700 Mouscron / Tel:

Tournai Imagix Tournai / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Diplomatie E.A., VO s.t. Fr, Me. J. D. : 14h45, 17h15. V. L. : 20h00, 22h30. S. Ma. : 14h45. / Fiston E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h15. / La Belle et la bête E.A., VO, D. : 11h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h45. D. : 11h00, 14h45. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. / La Légende d'Hercule E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h15, 22h45. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h45, 20h15. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, D. : 14h45, 17h15, 20h15, 22h45. / The Grand Budapest Hotel E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. : 17h15. S. D. L. Ma. : 17h15, 20h15. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Ida E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h00. J. : 22h30. V. L. : 14h45. S. : 20h00, 22h30. D. : 11h00, 22h30. Ma. : 17h15, 20h00. / La Reine des neiges E.A., VF, D. : 11h00. / Les trois frères, le retour E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, D. : 11h00. / Non -Stop E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h15, 22h45. / Post partum E.A., VO, Me. Ma. : 22h30. J. D. : 20h00. V. S. L. : 17h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / The Monuments Men E.A., VF, Me. J. V. S. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. D. : 11h00, 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Le crocodile du Botswanga E.A., VO, J. V. S. D. L. Ma. : 22h45. UBoulevard Delwart, 60 (proximité de la gare)- 7500 Tournai / Tel: 0900 20 900 (0,50€/min à partir d'un poste fixe)

LIÈGE Huy Kihuy / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. D. :

14h15, 17h15, 20h15. J. L. Ma. : 17h45, 20h15. V. : 17h45, 20h15, 22h30. S. : 14h15, 17h15, 20h15, 22h30. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. D. : 14h00. V. : 22h30. S. : 14h00, 22h30. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. : 14h00, 16h00, 18h00. J. V. L. : 18h00. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, Me. : 14h00, 16h00, 18h00, 20h15. J. L. Ma. : 18h00, 20h15. V. : 18h00, 20h30, 22h30. S. : 14h00, 16h00, 18h00, 20h30, 22h30. D. : 14h00, 16h00, 20h15. / American Bluff E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 20h00. V. S. : 20h00, 22h30. / Gabrielle E.A., VO, J. : 20h00. D. : 18h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. D. : 14h15, 16h15. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. S. D. : 16h15. / Non -Stop E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 18h00, 20h15. V. S. : 18h00, 20h15, 22h30. / Philomena E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 18h00. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VF, Me. D. L. : 20h00. V. S. : 20h00, 22h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. D. : 14h30, 17h15, 20h00. J. L. Ma. : 17h45, 20h00. V. : 17h45, 20h00, 22h30. S. : 14h30, 17h15, 20h00, 22h30. / The Monuments Men E.A., VF, Me. S. D. : 14h30, 17h15, 20h00. J. L. Ma. : 17h45, 20h00. V. : 20h30. UAvenue Delchambre- 4500 Huy / Tel: 085 25 14 01

Liège Kinepolis Liège / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h15, 22h45. / Fiston E.A., VO, S. D. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h15. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00. VF 3D, Me. S. D. : 14h45, 17h15. J. V. L. Ma. : 14h45. / La Légende d'Hercule E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h00, 22h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00. / Pompéi E.A., VF, Me. S. D. : 17h00, 20h00, 22h30. J. V. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Vampire Academy E.A., VF, Me. : 15h00, 17h30, 20h00. J. V. S. D. L. Ma. : 15h00, 17h30. / 12 Years a Slave E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 20h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h15, 21h00, 22h45. V. : 14h30, 17h00, 20h15, 22h45. / Elton John "The Million Dollar Piano"E.A., VO, J. : 19h45. / Homefront E.A., VF, Me. S. D. : 22h45. / Jack et la mécanique du coeur E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h15. / La Reine des neiges E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / Le Loup de Wall Street E.A., VF, Me. J. S. D. L. Ma. : 20h00. / Le manoir magique E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / Les trois frères, le retour E.A., VO, Me. J. V. : 14h45, 20h15, 22h45. S. D. L. Ma. : 20h15, 22h45. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00. / Non-Stop E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h30, 22h45. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VF, Me. J. L. Ma. : 17h15, 21h00, 22h45. V. : 17h15, 22h45. S. D. : 17h15, 20h00, 22h45. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h15, 22h45. / Tal (Concert)E.A., VO, V. : 19h45. / Tarzan E.A., VF, Me. S. D. : 14h30. / The Monuments Men E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 15h00, 17h30, 20h00, 22h30. / Le crocodile du Botswanga E.A., VO, Me. J. S. D. Ma. : 20h30, 22h45. V. L. : 22h45.

UChaussée de Tongres, 200- 4000 Liège / Tel: 04 224 66 00 Le Churchill / Diplomatie E.A., VO, Me. : 17h00, 20h45. J. Ma. : 14h00, 18h00. V. L. : 12h10, 16h00, 20h00. S. : 18h15, 22h30. D. : 16h15, 20h15. / Les Rayures du zèbre E.A., VO, Me. : 12h05. J. L. : 16h30. V. Ma. : 14h15. S. : 14h00. / Yves Saint Laurent E.A., VO, Me. : 12h00. J. : 14h15. V. : 20h15. Ma. : 16h00. / Comment j'ai détesté les maths E.A., VO, Me. L. Ma. : 14h00. J. : 12h00, 20h15. S. : 15h45. / Dallas Buyers Club E.A., VO s.t. Fr, S. : 22h00. L. : 20h00. / Die Andere Heimat - Chronik einer Sehnsucht E.A., VO s.t. Fr, J. D. : 15h45. V. : 14h00. S. : 18h00. / Gloria E.A., VO s.t. Fr, J. : 12h05. V. : 18h00. S. : 15h45. D. : 20h15. L. : 14h15. Ma. : 12h00. / Ida E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h30. J. D. : 14h00. V. : 12h05, 18h30. L. : 18h15. Ma. : 20h15. / Lulu, femme nue E.A., VO, Me. : 20h15. V. : 12h00. S. : 18h00. L. : 12h05. Ma. : 17h00. / Marina E.A., VO s.t. Fr, D. : 15h45. / Only Lovers Left Alive E.A., VO s.t. Fr, Me. : 18h00. V. : 21h45. S. : 22h00. D. : 20h00. L. : 18h15. / Philomena E.A., VO s.t. Fr, Me. : 16h00. J. : 20h15. V. : 16h00, 20h15. D. Ma. : 18h15. L. : 12h00. / Post partum E.A., VO, J. : 18h15. V. : 22h15. S. : 20h00. L. : 20h35. Ma. : 12h10. / Tarzan E.A., VF, S. D. : 14h15. / À ciel ouvert E.A., VO, Me. : 14h15. L. : 16h00. / La balade de Babouchka E.A., VF, Me. : 14h00. / Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill E.A., VO, Me. : 15h30. S. D. : 14h00. / Viva la libertà E.A., VO s.t. Fr, Me. : 12h10, 18h45. J. : 12h10, 16h00, 20h00. V. : 14h00, 18h00, 22h20. S. : 16h15, 20h00. D. : 18h00. L. : 14h00, 18h00. Ma. : 12h05, 16h00, 20h00. / Le Parrain 2 E.A., VO s.t. Fr, Me. : 16h30. Ma. : 19h00. URue du Mouton Blanc- 4000 Liège / Tel: 04 222 27 78 Le Parc / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Fr, L. : 19h45. / Dans l'ombre de Mary E.A., VO s.t. Fr, V. : 15h00. S. D. : 16h00. / Her E.A., VO s.t. Fr, Me. L. : 17h15. J. V. Ma. : 20h00. S. : 20h30. D. : 20h15. / Marina E.A., VO s.t. Fr, J. : 15h30. V. : 17h30. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. : 13h45. S. D. : 14h00. / Philomena E.A., VO s.t. Fr, S. : 18h30. Ma. : 16h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. : 20h00. / Un beau dimanche E.A., VO, J. Ma. : 18h00. / Les garçons et Guillaume, à table ! E.A., VO, Me. L. : 15h30. D. : 18h30. URue Paul Joseph Carpay, 22- 4000 Liège / Tel: 04 222 27 78 Palace (Liège) / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h00. V. S. : 14h45, 17h15, 20h00, 22h30. / Fiston E.A., VO, S. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. D. : 14h30, 17h00, 20h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. : 14h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00. V. S. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h15. / Non -Stop E.A., VF, Me. D. : 17h15, 20h15. J. L. Ma. : 14h15, 17h15, 20h15. V. : 14h15, 17h15. S. : 17h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. D. L. Ma. : 14h30, 17h15, 20h15. V. S. : 14h30, 17h15, 20h15, 22h30. / Tal (Concert)E.A., VO, V. : 19h45. / The Monuments Men E.A., VF, Me. J. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00. V. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. S. : 20h00, 22h30. D. : 20h00. URue pont d'Avroy, 21- 4000 Liège / Tel: 04 224 66 50 Sauvenière / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. : 14h15. S. D. : 14h30. / Opérations en directE.A., VO, J. : 20h00. / The Grand Budapest Ho-

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


tel E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h00. J. L. : 12h15, 17h15, 22h15. V. : 14h30, 17h15, 20h00. S. : 17h00, 19h30. D. : 16h30. Ma. : 14h30, 20h00. / 12 Years a Slave E.A., VO s.t. Fr, L. : 14h00. / A WeekEnd in Paris E.A., VO s.t. Fr, Me. : 12h15. J. : 14h00. S. : 17h45. D. : 20h00. L. : 12h05, 17h15. Ma. : 14h30, 19h30. / American Bluff E.A., VO s.t. Fr, Me. : 17h00. J. : 14h15. V. Ma. : 12h00. S. : 21h30. D. : 21h45. L. : 19h30. / Ida E.A., VO s.t. Fr, Me. : 16h15. / Le Loup de Wall Street E.A., VO s.t. Fr, Me. : 17h00. S. : 16h30. / Le vent se lève E.A., VF, Me. : 14h30. S. : 14h00. D. : 14h15. VO s.t. Fr, J. L. : 19h30. V. Ma. : 17h00. S. : 20h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. : 14h15. D. : 15h30. / Marina E.A., VO s.t. Fr, S. : 17h00. Ma. : 12h05. / Nebraska E.A., VO s.t. Fr, Me. : 12h00, 22h00. J. : 20h00. V. : 22h15. D. : 19h30. L. : 14h15. Ma. : 17h15, 22h00. / Post partum E.A., VO, Me. : 20h30. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VO s.t. Fr, Me. : 12h10, 20h30, 23h00. J. L. : 12h10, 17h00, 22h00. V. : 12h05, 14h30, 19h45, 22h00. S. : 22h00. D. : 17h00, 19h30, 22h00. Ma. : 12h10, 14h15, 19h45, 21h30. / Supercondriaque E.A., VO, J. : 12h00, 14h30, 16h00. V. : 12h10, 14h15, 17h15. S. : 15h30, 19h45, 22h30. D. : 14h00, 16h30, 22h15. L. : 14h30, 20h00, 22h15. Ma. : 12h15, 17h00, 22h15. / The Monuments Men E.A., VO s.t. Fr, Me. : 12h05, 17h00, 19h45, 22h15. J. : 12h05, 14h15, 17h00, 19h45,

22h00. V. : 14h00, 17h00, 19h45, 22h00. S. : 19h45, 22h15. D. : 17h30, 20h00, 22h00. L. : 12h00, 14h15, 17h00. Ma. : 14h30, 17h15. / Eastern Boys E.A., VO, L. : 20h00. / La balade de Babouchka E.A., VF, S. D. : 14h00. / Les garçons et Guillaume, à table ! E.A., VO, V. : 12h15. / Ma compagne de nuit E.A., VO, V. : 20h00. / Le Crime était presque parfait E.A., VO s.t. Fr 3D, Ma. : 20h00. Uplace Xavier Neujean- 4000 Liège / Tel: 04 222 27 78

Malmedy Le Globe Malmedy / La Belle et la bête E.A., VO, Me. : 16h00. S. : 18h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. : 14h00. VF 3D, D. : 14h00. / 12 Years a Slave E.A., VF, J. Ma. : 20h15. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. : 18h00. S. : 20h15. D. : 16h00. / Ida E.A., VO, D. : 20h15. / La grande bellezza E.A., VO s.t. Fr, Me. Ma. : 20h15. / La Reine des neiges E.A., VF, S. : 16h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, D. : 14h00. VF 3D, Me. : 16h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, D. : 16h00. VO 3D, Me. : 14h00. S. : 16h00. / Philomena E.A., VF, Me. S. : 18h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. V. S. : 20h15. D. : 18h00. / The Monuments Men E.A., VF, J. V. D. : 20h15. / N'importe qui E.A., VO, D. : 18h00. URue Devant l'étang, 4- 4960 Malmedy / Tel: 080 33 91 84

Stavelot Versailles / La Belle et la bête E.A., VO, Me. : 18h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. : 14h00. D. : 16h00. / 12 Years a Slave E.A., VF, V. : 20h15. VO s.t. Fr, L. : 20h15. / Ida E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h15. S. D. : 18h15. / La grande bellezza E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h15. S. : 17h30. / La Reine des neiges E.A., VF, Me. D. : 14h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. : 16h00. S. : 15h30. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. : 16h00. S. : 16h15. D. : 14h00. / Philomena E.A., VF, J. : 20h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. : 18h00. V. S. : 20h15. D. : 16h00, 20h15. / The Monuments Men E.A., VF, Me. S. : 20h15. D. : 18h00. / N'importe qui E.A., VO, D. : 20h30. / Sous la ville E.A., VO s.t. Fr, L. : 20h15. URue Hottonruy, 3- 4970 Stavelot / Tel: 080 86 24 34

Verviers Cinépointcom Verviers / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. / Diplomatie E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 18h30. / Elton John "The Million Dollar Piano"E.A., VO, J. : 21h00. / Fiston E.A., VO, Ma. : 19h30. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. J. V. S. L. Ma. : 13h30. D. : 10h30, 13h30. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. : 13h30,

16h00. D. : 10h30, 13h30, 16h00. / La Légende d'Hercule E.A., VF 3D, Me. J. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, Me. J. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. : 21h00. J. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. S. : 18h30, 21h00, 23h15. D. : 18h30, 21h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. : 13h30, 16h00. D. : 10h30, 13h30, 16h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, D. : 10h30. / Non -Stop E.A., VF, Me. D. : 18h30, 21h00. J. : 13h30, 16h00, 18h30. V. : 13h30, 16h00, 18h30, 23h15. S. : 18h30, 21h00, 23h15. L. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. Ma. : 13h30, 16h00. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 16h00, 21h00. V. : 16h00, 23h15. S. : 16h00, 21h00, 23h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. V. S. : 13h30, 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. D. : 10h30, 13h30, 16h00, 18h30, 21h00. / Tal (Concert)E.A., VO, V. : 21h00. / The Monuments Men E.A., VF, Me. J. D. L. Ma. : 16h00, 18h30, 21h00. V. : 16h00, 18h30, 23h15. S. : 16h00, 18h30, 21h00, 23h15. UBoulevard des Gérardchamps- 4800 Verviers / Tel: 087 53 93 63

Waremme Les Variétés (Waremme) / La Belle et la bête E.A., VO, S. : 17h30. D. : 15h30. L. : 18h30. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. : 14h00. VF 3D, D. : 13h30. / Yves Saint Laurent E.A., VO, J. : 18h30. / 12 Years a Slave E.A., VF, Ma. : 20h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, V. : 21h00. D. : 20h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, S. : 13h30. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. : 16h00. S. : 15h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. : 20h00. V. : 19h00. S. : 19h30. D. : 18h00. Ma. : 18h30. / The Monuments Men E.A., VF, J. L. : 20h30. S. : 21h30. UAvenue Edmond Leburton, 39- 4300 Waremme / Tel: 019 32 29 55

LUXEMBOURG Arlon Ciné Espace / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. : 14h15, 20h15. J. Ma. : 20h15. V. : 19h20, 21h50. S. : 14h15, 16h40, 19h20, 21h50. D. : 14h15, 16h40, 20h15. L. : 17h30, 20h15. / La grande aventure Lego E.A., VO, Me. D. : 14h30. VO 3D, S. : 14h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. Ma. : 20h10. V. : 19h30. S. : 17h00, 19h30. D. : 17h00. L. : 17h30. / American Bluff E.A., VF, V. : 18h50. S. : 14h20, 18h50. D. : 14h20, 20h00. L. : 17h20.

mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

15

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Cinéma Ma. : 20h00. / Le vent se lève E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. D. : 14h00. / Non-Stop E.A., VF, J. D. L. : 20h10. V. S. : 21h45. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VF, Me. : 14h20, 20h00. V. S. : 21h40. D. : 17h00. L. : 20h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. : 14h10, 20h20. J. Ma. : 20h20. V. : 19h10, 21h40. S. : 14h10, 16h30, 19h10, 21h40. D. : 14h10, 16h30, 20h20. L. : 17h30, 20h20. / The Monuments Men E.A., VF, Me. J. Ma. : 20h05. V. : 19h00, 21h30. S. : 16h20, 19h00, 21h30. D. : 16h20, 20h05. L. : 17h30, 20h05. U36, Rue de Diekirch- 6700 Arlon / Tel: 063 22 45 62

Bastogne Cinépointcom Bastogne / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. V. D. Ma. : 20h00. S. : 20h00, 22h15. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. : 14h30. / Non -Stop E.A., VO, V. S. : 22h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. V. : 20h00. S. D. : 17h00, 20h00. / The Monuments Men E.A., VO, Me. S. D. : 17h00. J. : 20h00. V. : 22h15. / Le crocodile du Botswanga E.A., VO, Me. : 17h00. S. D. : 14h30. URue du sablon, 195- 6600 Bastogne / Tel: 061/21.27.78

Bouillon Bouillon-Ciné / La grande aventure Lego E.A., VF 3D, Me. D. : 14h00. / Yves Saint Laurent E.A., VO, J. : 20h30. D. : 18h00. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, V. : 21h30. S. : 18h00. / La grande bellezza E.A., VF, Ma. : 20h30. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF 3D, S. : 14h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. : 16h00, 18h00. V. : 19h30. S. : 16h00, 20h30. D. : 16h00. L. : 20h30. / The Monuments Men E.A., VF, Me. D. : 20h30. URue du Nord- 6830 Bouillon / Tel: 061 46 63 22

Habay-la-Vieille Le Foyer / La grande aventure Lego E.A., VF, S. : 16h00. / 12 Years a Slave E.A., VF, D. : 20h15. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le

Programmes temps E.A., VF, S. : 14h00. VF 3D, Me. : 16h15. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. : 14h15. VO 3D, D. : 14h00. / Philomena E.A., VF, D. : 18h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. V. Ma. : 20h15. S. : 18h00. D. : 16h00. / The Monuments Men E.A., VF, S. L. : 20h15. UPlace St Etienne- 6723 Habay-laVieille / Tel: 063 42 45 18

Hotton Plaza Hotton / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. : 14h30. D. : 14h00. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, V. : 20h30. S. : 16h00. D. : 18h00. Ma. : 20h00. / 12 Years a Slave E.A., VF, Me. : 20h30. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. : 16h30. S. : 14h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. V. : 18h30. S. : 20h30. D. : 16h00. / The Monuments Men E.A., VF, S. : 18h00. D. : 20h00. URue Simon, 14- 6990 Hotton / Tel: 084 46 66 12 - 084 46 63 17

Libramont Cinépointcom Libramont / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. V. D. Ma. : 20h00. S. : 20h00, 22h15. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. : 14h30. / Non -Stop E.A., VO, V. S. : 22h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. : 17h00. V. : 20h00. S. D. : 17h00, 20h00. / Tel père, tel fils E.A., VO s.t. Fr, Me. : 20h00. / The Monuments Men E.A., VF, Me. S. D. : 17h00. J. : 20h00. V. : 22h15. / Le crocodile du Botswanga E.A., VO, Me. S. D. : 14h30. UAvenue de Houffalize- 6800 Libramont / Tel: 061 23 47 60

Marche-en-Famenne Cinépointcom Marche / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. D. Ma. : 20h00. V. S. : 20h00, 22h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. S. D. : 14h30. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, S. D. : 14h30. / Non -Stop E.A., VF, Me. D. : 17h00. V. : 22h00. S. : 17h00, 22h00. / Philomena E.A., VO s.t. Fr, Me. D. : 17h00. Ma. : 20h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. S. D. : 17h00, 20h00. V. : 20h00.

/ The Monuments Men E.A., VF, Me. J. D. Ma. : 20h00. V. : 20h00, 22h00. S. : 17h00, 20h00, 22h00. / Yam Dam E.A., VO, J. : 20h00. / Le crocodile du Botswanga E.A., VO, Me. S. D. : 14h30. UPlace de l'Etang- 6900 Marche-en-Famenne / Tel: 084 31 45 18

Virton Patria / La grande aventure Lego E.A., VF, D. : 14h30. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, Me. J. D. Ma. : 20h30. V. : 18h30. S. : 16h30. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, S. : 14h30. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. : 14h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. : 16h30. V. S. : 20h30. D. : 18h30. / The Monuments Men E.A., VF, Me. : 18h30. S. : 18h15. D. : 16h15. L. : 20h30. URue des Fosses, 20- 6760 Virton / Tel: 063 57 81 04

NAMUR Couvin Cine-ecran.net / La Belle et la bête E.A., VO, V. D. : 18h00. S. : 16h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, D. : 14h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. S. : 14h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. Ma. : 20h00. V. S. : 20h15. D. : 16h00, 18h00. / The Monuments Men E.A., VF, Me. : 16h00. S. : 18h00. D. L. : 20h00. / The Broken Circle Breakdown E.A., VF, J. : 20h00. UPlace Général Piron, 6- 5660 Couvin / Tel: 060 34 41 36

Dinant Centre Culturel Régional de Dinant - Cinéma / Marina E.A., VO s.t. Fr, V. : 20h00. URue Grande, 37- 5500 Dinant / Tel: 082 21 39 39

Gedinne Ciné Gedinne / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. : 16h00. S. : 14h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, S. : 16h00. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A.,

VO, Me. D. : 14h00. / Philomena E.A., VF, D. : 18h15. / Supercondriaque E.A., VO, Me. V. : 20h15. S. : 18h00. D. : 16h00. / The Monuments Men E.A., VF, J. S. : 20h15. / Retour vers le futur E.A., VF, Ma. : 20h15. URue de la Croisette, 11- 5575 Gedinne / Tel: 061 46 96 44

VO, Me. : 18h00. V. : 20h15. / À ciel ouvert E.A., VO, Me. S. : 15h00. / Beaucoup de bruit pour rien E.A., VO s.t. Fr, Me. : 15h00. J. : 18h00. S. : 20h15. / Le Chemin E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h15. V. S. : 18h00. URue du Belvédère, 41- 5000 Namur / Tel: 081 22 26 19

Gembloux

Maison de la Culture de la Province de Namur / Comment j'ai détesté les maths E.A., VO, L. : 20h00. / Satyricon E.A., VO, Ma. : 12h00, 20h00. UAvenue Golenvaux, 14- 5000 Namur / Tel: 081 77 67 73

Cinéma Royal / Les Rayures du zèbre E.A., VO, V. : 20h00. / Yves Saint Laurent E.A., VO, Ma. : 20h00. / The Broken Circle Breakdown E.A., VO s.t. Fr, J. : 20h00. URue du moulin, 55b- 5030 Gembloux / Tel: 081 61 38 38

Namur Caméo Nomade / Comment j'ai détesté les maths E.A., VO, L. : 20h00. U - 5000 Namur / Tel: Eldorado / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h10, 20h30. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h30. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h00. / The Grand Budapest Hotel E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h00. VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 18h10, 20h30. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h10, 20h30. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30. / Non-Stop E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h10, 20h30. / Rosenn E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 16h00, 18h10, 20h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h10, 20h30. / The Monuments Men E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 13h30, 16h00, 18h10, 20h30. / Viva la libertà E.A., VO s.t. Fr, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 18h10. URue de Fer, 40- 5000 Namur / Tel: 081 22 04 44 Forum / Her E.A., VO s.t. Fr, Me. D. : 20h15. S. : 15h00. / Post partum E.A.,

Namur (Jambes) Acinapolis / 3 Days to Kill E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Diplomatie E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h00, 22h30. / Fiston E.A., VO, V. S. : 20h00. D. : 17h00. / La Belle et la bête E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00. / La grande aventure Lego E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00. / La Légende d'Hercule E.A., VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Les Rayures du zèbre E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / Pompéi E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 22h30. / Situation amoureuse : C'est compliqué E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Vampire Academy E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 20h00. / 300: La naissance d'un Empire E.A., VF 3D, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Les trois frères, le retour E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 20h00, 22h30. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00. / Non-Stop E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Snowpiercer, le Transperceneige E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 17h00, 20h00, 22h30. / Supercondriaque E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / The Monuments Men E.A., VF, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. / Le crocodile du Botswanga E.A., VO, Me. J. V. S. D. L. Ma. : 14h30. URue de la Gare fleurie, 16- 5100 Namur (Jambes) / Tel: 081 32 04 40

Nismes Ciné Chaplin / La grande aventure Lego E.A., VF, S. : 15h45. / 12 Years a Slave E.A., VF, J. : 20h00. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, D. : 14h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. : 17h30. S. L. : 20h00. D. : 15h45, 20h00. / The Monuments Men E.A., VF, Me. Ma. : 20h00. S. D. : 17h45. URue de l'Eglise, 1- 5670 Nismes / Tel: 060 31 21 68

Tamines Cinéma Cameo (Tamines) / La grande aventure Lego E.A., VF, S. : 14h00. / Yves Saint Laurent E.A., VO, D. : 20h30. / 12 Years a Slave E.A., VF, Ma. : 20h15. / M. Peabody et Sherman: Les Voyages dans le temps E.A., VF, Me. : 14h00. S. : 16h00. / Marina E.A., VO s.t. Fr, Me. : 17h50. D. : 18h10. / Minuscule: la vallée des fourmis perdues E.A., VO, Me. : 16h00. D. : 14h00. / Supercondriaque E.A., VO, Me. V. : 20h15. S. : 18h00. D. : 16h00. / The Monuments Men E.A., VF, J. S. : 20h15. URue Notre Dame, 27- 5060 Tamines / Tel: 0476 90 28 62

16

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


M.GOUV/REPORTERS

Michaël Borremans prend la pose lors de l’inauguration de sa retrospective au Bozar.

A Bruxelles .****. Michaël Borremans, As sweet as it gets

L’exposition Michaël Borremans au palais des Beaux­Arts, la première jamais organisée à Bruxel­ les, est une pleine réussite qui permet de pénétrer totalement dans l’univers mystérieux d’un grand artiste d’aujourd’hui. Un grand peintre de l’énigme et un dessinateur fabuleux. Le cinéaste David Lynch situe Borremans “quelque part entre Rembrandt et Edward Hopper”. (G.Dt) U Au palais des Beaux­Arts, à Bruxelles. Jusqu’au 3 août. Infos: www.bozar.be

.****. Bonom, le singe boiteux

L’auteur de fresques mémorables sur les façades à Bruxelles enlève le masque et expose sous son nom, Vincent Glowinski, à l’Iselp avec son complice pho­ tographe, Ian Dykmans. (G.Dt) U A l’Iselp, à Bruxelles. Jusqu’au 22 mars. Infos: www.iselp.be

.****. The Chinese Restaurant

Ce “restaurant chinois” est le résultat d’une rési­ dence de Vincen Beeckman à Dudelange. C’est une proposition très réjouissante entre installation et ethnographie à propos d’un restaurant chinois où l’artiste a été manger deux fois par jour durant une semaine. Un artiste qui a le chic pour aborder ses su­ jets avec une douce ironie tout en les passant au cri­ ble d’un questionnement de fond. Signalons que l’“ÉTÉ78” qui expose ce travail n’est accessible que sur rendez­vous. Une ma­ nière de personnaliser les visites, voire de provoquer des ren­ contres. (J-M Bo) U A l’“ÉTÉ78”, à Bruxelles. Sur RDV uniquement. Infos: www.ete78.com

.****. Duane Hanson. Sculptures of the American dream 25 contrefaçons plus vraies que nature! 25 bons­ hommes, bonnes femmes et loupiots grandeur na­ ture, trop réels pour être des faux! L’hyperréalisme de l’Américain Duane Hanson fait merveille: le vrai miroir d’une société pareille à la nôtre. (R.P.T.) U Au Musée d’Ixelles, à Ixelles. Jusqu’au 25 mai. Infos: www.museedixelles.be

.****. Franz Erhard Walther : The body decides

Conceptuel, mais encore! L’Allemand Franz Erhard Walther (Fulda, 1939) ne saurait se satisfaire d’une classification restrictive. Sa pratique artistique bouscule bien des idées reçues, pousse le spectateur à s’intégrer dans une œuvre qui ainsi s’éclate. A es­ sayer! (R.P.T.) U Au Wiels, à Bruxelles. Jusqu’au 11 mai. Infos: www.wiels.org

.****. To the Point, le portrait néo-impressionniste

Pour la première fois, les portraits pointillistes font l’objet d’une exposition spécifique. Très belle. A l’Espace ING grâce surtout aux prêts du musée d’In­ dianapolis. Elle permet de découvrir l’énorme im­ portance des Belges dans ce mouvement. Avec en sous­sol, un passionnant Studio sur les cou­ leurs. (G.Dt) U A l’Espace ING, à Bruxelles. Jusqu’au 18 mai. Infos: www.ing.be

.****. Zurbaran – Maître de l’âge d’or espagnol Importante exposition à Bo­ zar du grand peintre Zur­ baran, qui exprimait la souffrance et la sainteté avec une splendide rete­ nue. Tout est dans l’équili­ bre des couleurs, les om­ bres, l’atmosphère, les con­

trastes parfois violents avec des blancs quasi aveuglants. (G.Dt) U Au palais des Beaux­Arts, à Bruxelles. Jusqu’au 25 mai. Infos: www.bozar.be

.****. Akram Zaatari : This Day at Ten

Au Wiels, les vidéos de Zaatari explorent l’histoire récente du Liban, celle de la guerre perpétuelle, au départ d’images anciennes et de textes surgis du passé. Un travail autour de la mémoire et des archi­ ves dont il s’attache à extraire des vérités passées inaperçues et auxquelles il offre une nouvelle vie. (G.Dt) U Au Wiels, à Bruxelles. Jusqu’au 27 avril. Infos: www.wiels.org

.****. Démons et merveilles

Une expo festive et colorée: les fantasmes anima­ liers qui dégrisent l’individu. En exergue, l’œuvre joyeusement déconcertante du Catalan Josep Baqué. Et, à ses côtés, neuf inspirés de nos ateliers proté­ gés. (R.P.T.) U Au Musée Art&Marges, 312, rue Haute, Bruxelles. Jusqu’au 1er juin. Infos: www.artetmarges.be

.****. Distant Proximity

Un parcours sur l’image et ses traces émotives, à la Centrale au cœur de Bruxelles. Le titre de l’exposi­ tion, “Distant Proximity”,”proximité distante”, est un paradoxe, un oxymore, proposé comme fil conducteur possible parmi les propositions des neuf artistes présentés. Les œuvres nous parlent de notre société, de notre vie, de nos souvenirs. Elles sont chargées de tout le poids d’émotions accumu­ lées et oubliées, et sont, en même temps, distantes et imprégnées de “cette inquiétante étrangeté” dont parlait Freud. (G.Dt) U A La Centrale, à Bruxelles. Jusqu’au 8 juin. Infos: www.centrale­art.be

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Expos A Bruxelles .****. Entre deux chaises, un livre

Plus de 200 œuvres pour une exposition double face issue de la Gagila’s Collection. D’une part des chaises détournées en tous sens de leur fonction utilitaire, de l’autre des livres d’artistes de tous modèles. Dans les deux cas c’est l’imagination, parfois avec un brin de folie, qui est au rendez­ vous. (C.L.) U A la Villa Empain, à Bruxelles. Jusqu’au 7 septembre. Infos : www.villaempain.com

raire d’une très riche œuvre dédiée aux droits hu­ mains fondamentaux. L’architecte et urbaniste belge Françoise Schein est intervenue dans les mé­ tros et espaces publics du monde pour délivrer des messages hu­ manistes fondés sur les droits de tous et chacun. (C.L.) U Au Civa, à Bruxelles. Jusqu’au 4 mai. Infos : www.civa.be

.****. Joëlle de La Casinière

.****. Etats d’âme

Etats d’âme en lice! Chants intérieurs, légers ou pro­ fonds, ils déploient leurs artifices à notre insu. Qua­ tre couples de collectionneurs et Thomas Lerooy, ar­ tiste pilote, ont réuni la matière grise d’une expo de créateurs, vedettes et autres, à découvrir. (R.P.T.) U Maison Particulière, 49, rue du Châtelain, Bruxelles. Jusqu’au 30 mars. Infos : www.maisonparticuliere.be

.****. Françoise Schein. Artiste des droits humains Une expo documentaire en forme de bilan tempo­

Célébrant les 50 ans de l’accord bilatéral entre la Belgique et le Maroc pour l’envoi de travailleurs im­ migrés, l’exposition présente deux volets, l’un es­ sentiellement documentaire traite de la situa­ tion sociale des travailleurs marocains; le se­ cond, artistique, aborde par l’image les questions de l’identité, de la mémoire, du retour, de la culture… (C.L.) U Au Botanique, à Bruxelles. Jusqu’au 27 avril. Infos : www.botanique.be

.****. Nautilus

Avec ses “50 tablotins musiqués”, l’artiste va surprendre ceux qui la connaissent en tant que ci­ néaste et vidéographe car elle présente une série de collages avec peinture, dessin, écriture de commentaires… des pages choisies de ses carnets de voyage par ailleurs mises en musique par Jacques Lederlin. (C.L.) U A Argos, à Bruxelles. Jusqu’au 30 mars. Infos : www.argosarts.org

Toute une époque

La Grèce par terre et par mer. De l’Anti­ quité à nos jours. Un voyage dans le temps et l’espace. Superbes pièces ancien­ nes – objets historiques, de culte et de croyances – et photos, vidéos, installations, peintures de méconnus à découvrir. (R.P.T.) U Palais des Beaux­Arts, 23, rue Ravenstein, Bruxelles. Jusqu’au 27 avril. Infos : www.bozar.be

En Flandre .****. Guerre et trauma

Loin des clichés

Présent par une copie d’époque, “Le ra­ deau de la Méduse” sonne la charge d’une exposition magnifique et intelligente à souhait. Voici Géricault avec ses dessins et ses peintures mais aussi Géricault aux prises avec les idées et réalités de son temps. Epatant! (R.P.T.) U Musée des Beaux­Arts, Citadelpark, Gand. Jusqu’au 25 mai. Infos: www.mskgent.be

Dans “La Traversée”, la rétrospective de Mathieu Pernot, il y a non seulement un fil rouge, mais aussi une belle fidélité aux gens. A ceux de la marge particulièrement, qu’ils soient Gitans ou SDF, détenus ou simplement modestes dans une époque qui ne supporte pas beaucoup cela. Pour chaque tra­ vail entrepris, l’artiste a le chic de trouver une forme nou­ velle qui colle au mieux avec son propos du moment. La nouvelle œuvre produite pour l’occasion –des portraits Gi­ tans autour du feu– est tout simplement sublime. (J-M Bo) U Au Jeu de Paume, à Paris. Jusqu’ au 18 mai. Infos: www.jeudepaume.org

.****. Elly Strik, “Ghosts, Brides and other Companions” Elly Strik au grand Centre d’Art contemporain de Madrid, le Reina Sofia, une superbe rétrospective de son œuvre. Plus de cent dessins, souvent de grands “autoportraits” étranges et séduisants, de près de 3 m de haut, simplement épinglés sur le mur. L’uni­ vers d’Elly Strik est celui d’une femme qui interroge sa part de femme et d’artiste comme pouvait le faire Louise Bourgeois, mais aussi la part inconsciente de chacun. (G.Dt) U Au Reina Sofia, à Madrid. Jusqu’au 26 mai. www.museoreinasofia.es

En France .****. Bill Viola

Exposition Bill Viola au Grand Palais, un événe­ ment. Il est sans conteste le plus célèbre représen­ tant de l’art vidéo. On montre un parcours magnifi­ que dans ses œuvres, de 1977 à aujourd’hui, mêlant tableaux en mouvement et installations monumen­ tales. L’artiste exprime son cheminement émotion­ nel et spirituel à travers de grands thèmes métaphy­ siques – vie, mort, transfiguration… (G.Dt)

MATHIEU PERNOT

.****. Mathieu Pernot – La Traversée

MSK

.****. Géricault

En Espagne

2

.****. Nass Belgica

U Au Grand Palais, à Paris. Jusqu’au 21 juillet, www.grandpalais.fr

.****. America Latina, 1960-2013

On connaît trop peu encore la richesse surprenante de la photographie sud­américaine qui a toujours été militante pour décrire et dénoncer les périodes noires, mais aussi pour porter témoi­ gnage sur les drames sociaux et les laissés­pour­compte. La Fondation Cartier, à Paris, présente 72 artistes de 11 pays avec 500 photo­ graphies et de nombreux textes. Un panorama con­ vaincant. (G.Dt) U A la Fondation Cartier, à Paris. Jusqu’au 6 avril. www.fondation.cartier.com

.****. Donation Florence et Daniel Guerlain Un impressionnant accrochage qui tient à la fois de l’accumulation et du labyrinthe, rassemble environ 450 dessins de plus de 125 artistes ! Des œuvres et des ensembles souvent exceptionnels issus de la

collection des parfumeurs pour un panorama pas­ sionnant car bourré de découvertes. (C.L.) U Au Centre Pompidou, à Paris. Jusqu’au 31 mars. Infos : www.centrepompidou.fr

.****. Ernest Pignon-Ernest

Outre ses “Prisons” à la Galerie Lelong, à Paris (jus­ qu’au 23 mars), Ernest Pignon­Ernest déploie un lot de dessins, d’estampes et de photos à Malakoff. A ne pas manquer alors qu’un superbe album sur son travail, texte d’André Velter, paraît chez Galli­ mard. (R.P.T.) U A la Maison des Arts, à Paris. Jusqu’au 30 mars. Infos : www.maisondesarts.malakoff.fr

.****. Frac Nord/Pas-de-Calais

Face à la plage de Dunkerque, la cathédrale transparente de Lacaton & Vassal a ouvert ses portes. Un nouveau lieu d’art contemporain in­ contournable, à deux pas de la Belgique. Le Frac Nord/Pas­de­Calais y est installé avec ses collections de 1 500 œuvres et une première exposition emblé­ matique. (G.Dt) U Frac Nord/Pas­de­Calais, à Dunkerque. “Le Futur commence ici”, jusqu’au 27 avril. Infos: www.fracnpdc.fr

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


A l’heure des commémorations 14­18, il faut visiter l’expo “Guerre et Trauma”, au musée du Dr Guislain à Gand. Ce musée s’est penché sur les traumatismes psychologiques et psychiatriques liés à la guerre, à travers un grand nombre de peintures, dessins et photographies souvent saisissantes. On en sort ému par cette suite de drames humains. (G.Dt) U Au musée du Dr Guislain, Gand, jusqu’au 30 juin. Du mardi au vendredi, de 9 à 17 heures, et le week­end, de 13 à 17 heures. Infos : www.museumdrguislain.be

.****. Re : Painted

En puisant dans sa riche collection, le musée dresse un panorama certes partiel mais très diversifié de la place de la peinture dans l’art des an­ nées 60 à aujourd’hui. La part expérimentale côtoie les approches plus tradition­ nelles et l’on voyage du tableau à son concept, de l’installation à la pro­ jection. (C.L.)

U Au S.M.A.K., à Gand. Jusqu’au 27 avril. Infos : www.smak.be

En Wallonie .****. Christiane Baumgartner

Découverte de taille, l’Allemande Christiane Bau­ mgartner dompte le bois, le mouvement. Pre­ mier solo chez nous d’une artiste (Leipzig, 1967) internationale qui confond le temps. Gravures sur bois ouvragées dans la durée et l’abnégation. Subtil et monumental. (R.P.T.) U Centre de la Gravure, à La Louvière. Jusqu’au 18 mai. Infos : www.centredelagravure.be

.****. Alvar Aalto, lightings

Au Grand­Hornu Images, une exposi­ tion consacrée aux lampes de l’archi­ tecte et designer (1898­1976). Un col­ lectionneur belge a prêté une centaine de lampes d’époque (vintage) du grand Finlan­ dais. Des luminaires, lampes suspendues et lam­ pes sur pied datant des années “fonctionnalistes”

.****. Après la mort, après la vie

Deux duos au dernier étage du Centre de la Gra­ vure. Olivier Deprez et Adolpho Avril pour “The Black Book Black” entre gravure sur bois et perfor­ mance; Olivier Deprez et Miles O’Shea pour “Après la mort, après la vie”, une histoire, un livre, un film déboussolants. (R.P.T) U Centre de la Gravure, à La Louvière. Jusqu’au 18 mai. Infos : www.centredelagravure.be

.****. Jean Delville

Le musée Rops rend hommage à ce maître du symbolisme en Belgique (1867­1953). Jean Del­ ville, formidable dessinateur, avait rejeté toute idée de réalisme en peinture. Fini les portraits ou la représentation du monde contemporain, place aux grandes allégories sur la vie spirituelle. (G.Dt) U Jean Delville, musée Rops à Namur. Jusqu’au 4 mai, fermé lundi. 10 à 18 heures. Infos : www.museerops.be

.****. Fata Morgana

.****. Dries Van Noten, inspirations

L’expo thématique évoque les “espaces autres”, les frontières, les limites, les autres cultures, les rencontres et les dialogues, les autres réalités, les rêves, les pays voisins, et rassemble dix­sept artistes d’ici et d’ailleurs qui, comme la fée Mor­ gane font apparaître des mirages sans toutefois négliger les réalités. (C.L.) U A l’Ikob, à Eupen. Jusqu’au 6 avril. Infos: www.ikob.be

Attention, ceci n’est pas une rétrospective concernant le travail du designer anversois, et ce même s’il connaît le succès depuis près de trente ans dans la mode. Ici, on décrypte le complexe processus de création qui se dé­ roule dans la tête de DVN. Au programme donc, mode, mais aussi musique, arts plastiques à la belge, peinture, sculpture, extraits de film. Tout un monde de belles choses qui expliquent comment le vêtement prend vie. (A.V.) U Au musée des Arts décos, à Paris. Jusqu’au 31 août. Infos: www.lesartsdécoratifs.fr

La photographie, c’est le regard et celui de Guido Guidi est singulier, dans la ligne des grands photo­ graphes du territoire comme Atget, Walker Evans ou Lewis Baltz. Ce qu’il regarde, c’est son quotidien, l’espace autour de lui, comment il se transforme avec l’évolution du jour et les hasards des objets trouvés. Une découverte à la Fondation Cartier­ Bresson. (G.Dt) U A la Fondation Cartier­Bresson, à Paris. Jusqu’au 27 avril. www.henricartierbresson.org

Tout ce qu’a fait Cartier­Bresson n’est pas du HCB. La succession des vintages à Beaubourg en témoi­ gne. La vision de toutes ces archives à livre ouvert – aussi intéressante qu’elle soit – dilue ce qui fait cette magie du regard de Cartier­Bresson. Pour un public large, c’est moins intéressant de voir toute la technique de l’artificier que de vibrer au feu d’arti­ fice. En ce sens, cette exposition est plutôt celle que l’on attendrait d’un musée consacré à l’artiste. Non pas une exposition de, mais sur Cartier­Bresson. (JM Bo) U Au Centre Pompidou, à Paris. Jusqu’au 9 juin. Infos : www.centrepompidou.fr

JEAN CHRISTOPHE GUILLAUME

Art et chiffons au musée

D.R.

Rencontre avec l’altérité

.****. Guido Guidi - Veramente

.****. Henri Cartier-Bresson

d’Aalto, entre les années 30 et la fin des années 50. (G.Dt) U Au Grand­Hornu Images, à Hornu. Jusqu’au 4 mai. Infos : www.grand­hornu­images.be

.****. “Il me faut tout oublier”, Philippe Vandenberg et Berlinde De Bruyckere C’est une belle histoire d’amitié, d’admiration, mais aussi de beauté et d’émotion humaine, de vie et de mort, qui traverse la belle et très émouvante exposi­ tion proposée à la Maison Rouge à Paris et qui con­ fronte les œuvres (dessins et sept sculptures neuves) de Berlinde De Bruyckere à celles (dessins et tableaux) de Philippe Vandenberg (mort à Bruxelles en 2009). Un duo de “deux âmes sœurs” dit Berlinde De Bruyc­ kere. (G.Dt) U A la Maison Rouge, à Paris. Jusqu’au 11 mai. www.lamaisonrouge.org

.****. L’imaginaire au pouvoir Tout Doré ou peu s’en faut au menu et voilà qui revigore. Il y a la découverte de ses tableaux, sou­ vent monumentaux, de ses paysages d’Ecosse, ses visions an­ glaise et espagnole, ses sculptures et l’immense

corpus dessiné et gravé d’un maître l’image. (R.P.T.) U Au Musée d’Orsay, à Paris. Jusqu’au 11 mai. Infos : www.musee­orsay.fr

de

.****. Les impressionnistes en privé – Cent chefs-d’œuvre de collections privées Le musée Marmottan­Monet, à Paris, fait décou­ vrir cent œuvres impressionnistes venues de col­ lections privées et quasi jamais montrées. Une belle découverte qui permet aussi de s’interro­ ger sur l’importance du marché de l’art et des collections privées. (G.Dt.) U Au musée Marmottan­Monet, à Paris. Jusqu’au 6 juillet. www.marmottan.fr

.****. Initiés – Bassin du Congo

Des trésors rarement montrés du Musée de Tervuren, hôtes privilégiés du Musée Dapper, à Paris. Une expo documentée autour de la symbolique et des variantes ethniques des initia­ tions au Congo. (R.P.T.) U Au Musée Dapper, à Paris. Jusqu’au 6 juillet. Infos : www.dapper.fr mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

3

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Expos .****. Lida Abdul

Lida Abdul, née en 1973 à Kaboul, ne cesse de revenir en Afghanistan et d’y réaliser des films d’une boule­ versante émotion, qu’on peut découvrir à Paris, à la Fondation Gulbenkian, près des Invalides. Elle montre que, derrière les images de morts, il y a des gens qui vi­ vent et rêvent encore, qu’il y a une civilisation et des paysages d’une beauté soufflante. (G.Dt) U A la Fondation Gulbenkian, à Paris. Jusqu’au 30 mars. Infos: www.gulbenkian­paris.org

installations poétiques ou spectaculaires, drôles ou in­ quiétantes, venues de tous les coins du monde, d’artis­ tes souvent jeunes, maîtrisant les technologies les plus pointues. (G.Dt) U A l’espace Sculfort, à Maubeuge. Jusqu’au 23 mars. Au Festival Exit, à Créteil du 27 mars au 12 avril et, durant l’été, à la gare Saint­Sauveur de Lille à partir du 21 mai. Infos: www.le manege.com

.****. Paparazzi ! Photographes, stars et artistes

.****. Meret Oppenheim – Rétrospective

Qui l’eut cru! Voleurs d’images et tor­ tionnaires de l’image volée au pan­ théon des arts ou peu s’en faut, voilà qui défenestre les idées cousues de fil blanc. Voilà qui installe aux cimaises des documents qui ont fait et font l’histoire controversée des hommes. (R.P.T.) U Au Centre Pompidou, à Metz. Jusqu’au 9 juin. Infos: www.centrepompidou­metz.fr

D.R.

Importante rétrospective de Meret Oppenheim (1913­1985) au Lam, à Lille. Figure de proue de l’Art mo­ derne et contemporain, parmi les grands artistes du siècle. Elle creusa sa voie, en toute liberté et talent. (G.Dt) U Au Lam, à Villeneuve d’Asq. Jusqu’au 1er juin. Infos: www.musee­lam.fr

.****. Micro Macro

Un minimalisme conceptuel en noir et blanc pour un parcours rétrospectif assez complet dans l’œuvre du

.****. Procession

Une promenade très originale dans un choix d’œuvres de la collection proposée par la bédéiste Julie Maroh et l’illustratrice Maya Mihindou. Des œuvres qui, sous le regard, les dessins, les écrits et la mise en scène des deux complices, se révèlent beaucoup plus politiques et sociales qu’elles en ont l’air! (C.L.) U Au CAPC, à Bordeaux. Jusqu’au 16 novembre. Infos: www.capc­bordeaux.fr

.****. Raw Vision

A la Halle Saint­Pierre, au pied de la Butte Montmar­ tre, épatante démonstration de vingt­cinq ans d’art brut tel que le diffuse la revue “Raw Vision”. Le nec plus ultra d’un art de la contrebande. D’Adolf Wölfli et Aloïse à Nedjar et Robillard. (R.P.T.) U A La Halle Saint­Pierre, à Paris. Jusqu’au 22 août. Infos: www.hallesaintpierre.org

Design & Architecture

L’architecture revisitée

.****. Mobilia

.****. Sensing Spaces :

L’exposition “Mobilia” explore les liens entre ar­ chitecture et design au XXe siècle en Belgique. Depuis 1900, de nombreux architectes s’intéres­ sent à la petite échelle, la taille humaine, et ne se contentent plus de bâtir des édifices mais aussi des meubles et des objets. Que cela soit pour ten­ ter d’accéder au fantasme de “projet total”, de la façade à la poignée de porte, ou dans une volonté plus sociale, l’exposition “Mobilia” invite à la dé­ couverte de ces liens entre architecture et design en mêlant mobilier et photographies. (CdM) U A l’Atomium, à Bruxelles. Jusqu’au 15 juin. Infos: www.atomium.be

Architecture Reimagined

.****. Rosso, Brancusi, Man Ray

Ces trois témoins d’une Modernité en marche sont les hôtes ensemble, mais répartis individuellement, d’une expo qui montre combien la photographie fut au centre de leurs quêtes plastiques orientées vers la sculpture et l’objet. Idéal! (R.P.T.) U Au Museum Boijmans van Beuningen, à Rotterdam. Jusqu’au 11 mai. Infos: www.bijmans.nl

.****. Till We Drop

Le designer belge Jean­Paul Lespagnard se fait plasti­ cien et amuseur. Dans une expo parcours qui mêle mode, entertainment, humour et coup de gueule, il essaie d’éclairer les questions finalement très philo­ sophiques que pose le monde de la mode. Conso à outrance, éthique, mimétisme social et perte d’iden­ tité. Du lourd mais drôle quand même. (A.V.) U A la Galerie des Galeries, à Paris. Jusqu’au 5 avril. Infos: www.galeriesdesgaleries.com

.****. Van Gogh/Artaud. Le suicidé de la société

Le musée d’Orsay confronte Antonin Artaud, poète et dessinateur et Van Gogh qu’il avait appelé “le sui­ cidé de la société”. Le parcours de l’exposition se dé­ roule à travers une quarantaine de tableaux, un choix de dessins et de lettres de Van Gogh ainsi

4

.****. Peter Downsbrough

KENGO KUMA

354 PHOTOGRAPHERS

L’exposition à Maubeuge “Micro macro” est épatante, ouverte à tous, y compris les enfants. On y trouve des

plus belge des Américains (1940, vit à Bruxelles) avec intervention in situ dans l’espace public et dans le mu­ sée, maquettes de projets, films et livres de l’artiste, et plusieurs séries de photographies. (C.L.) U Au musée régional d’Art contemporain, à Sérignan. Jusqu’au 11 juin. Infos: mrac.languedocroussillon.fr

qu’une sélection d’oeuvres graphiques du poète­des­ sinateur. (G.Dt) U Au musée d’Orsay, à Paris. Jusqu’au 6 juillet. Infos: www.musee­orsay.fr

.****. Le Musée Bourdelle

Retrouver l’antre et l’atelier d’un artiste décédé est un voyage qui, plus que le pèlerinage, réconforte de l’idée qu’un artiste ne meurt jamais. Son œuvre lui survit. A expérimenter chez Bourdelle. (R.P.T.) U Musée Bourdelle, à Paris. Infos: www.bourdelle.paris.fr

.****. Visages

Nonante artistes et 153 “visa­ ges” à retrouver ou découvrir dans l’ancien hospice de la Vieille Charité. Un inventaire éclectique dans l’art du XXe siècle. Visages de la so­ ciété, visages de l’intimité, vi­ sages de l’esprit… De Grosz à Magritte, de Picasso à Gia­ cometti ou Bacon. (R.P.T.) U A La Vieille Charité, à Marseille. Jusqu’au 22 juin. Infos: www.marseille.fr et www.grandpalais.fr

La Royal Academy de Londres a invité sept grands architectes à créer des espaces nouveaux, à “réimaginer” l’architecture. L’exposition “Sen­ sing Spaces, Architecture Reimagined” propose aux visiteurs une expérience sensorielle, une immersion dans les fondements de l’architec­ ture où il peut toucher, voir et même sentir. Dé­ couvrir vraiment une architecture “réinven­ tée”. (G.Dt) U A la Royal Academy, à Londres. Jusqu’au 6 avril. www.royalacademy.org.uk

Au Luxembourg .****. Lee Bul

Grande expo monographique de l’artiste co­ réenne Lee Bul (1964, vit à Séoul) dont le travail se focalise sur le corps biologique et son devenir. Des visions post­human en dessins et sculptu­ res de science­fiction, mélange de technologie avec les cyborgs, d’êtres hybrides voire de mu­ tants à la morphologie humaine et animale. (C.L.) U Au Mudam, à Luxembourg. Jusqu’au 9 juin. Infos: www.mudam.lu

En Suisse .****. Odilon Redon

La Fondation Beyeler à Bâle, montre la place de précurseur de l’Art moderne tenue par Redon. Elle souligne surtout le Redon coloriste brillant, celui des pastels et des peintures, le poète de la couleur qui marqua l’Art moderne naissant. Cézanne et Gauguin l’appréciaient beau­ coup. Matisse était subjugué par ses couleurs pu­ res qui envahissaient ses peintures. (G.Dt) U A la Fondation Beyeler, à Riehen, Bâle. Jusqu’au 18 mai. Infos : www.fondationbeyeler.ch

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Expos l Complicité

P Héritier

de Beuys sans jamais le paraphraser, l’Allemand Franz Erhard Walther signe une sacrée performance…

L

es vastes espaces des deuxième et troisième étages du Wiels conviennent à merveille au tra­ vail tout en débordements d’un ar­ tiste que l’on vit déjà au palais des Beaux­Arts de Bruxelles il y a quel­ ques bonnes années. Né à Fulda en 1939, il est demeuré fidèle à sa ville natale, Franz Erhard Walther est un de ces artistes de la génération des années soixante qui ont embrayé la vitesse supérieure pour sortir l’art de ses carcans. Minimalisme, con­ ceptuel, abstraction picturale, mo­ nochromie, performance… Ces di­ verses pratiques furent, tour à tour ou complémentairement, les sien­ nes. Avec, primordial pour lui, un

Musées BRUXELLES Centre d’Art de Rouge-Cloître Dany. Une centaine de dessins, planches originales et crayonnés de l’un des plus grands auteurs de la BD franco-belge, révélant sa carrière aux multiples facettes. ‣ Jusqu’au 20·04. Du Me. au D. de 14 à 17h, de 2 à 3 € (gratuit < 12 ans). URue de Rouge-Cloître 4 - 1160 Bruxelles - 02 660 55 97 - www.rouge-cloitre.be

argos/Centre for Art & Media 50 Tablotins musiqués. Oeuvres sur papier de Joëlle de La Casinière. ‣ Jusqu’au 30·03. Du Me. au D. de 11 à 18h, de 3 à 5 €. Written on Tablets of Flesh. Oeuvres d’Erik Bünger. ‣ Jusqu’au 30·03. URue du Chantier 13 - 1000 Bruxelles - 02 229 00 03 - www.argosarts.org

Autoworld Legendary cars from the seventies !. Exposition de voitures de sport de ces années mythiques. ‣ Jusqu’au 30·03. Tous les jours de 10 à 18h, de 5 à 9 € (gratuit < 6 ans). UEsplanade du Cinquantenaire 1000 Bruxelles - 02 736 41 65 www.autoworld.be

B-Gallery Scripted space: Mountains under the snow. Installation de Benjamin Blaquart. ‣ Du 20·03 au 12·04. Du Me. au S. de 13 à 18h, entrée libre. UGalerie Bortier - Rue Saint-Jean 17 1000 Bruxelles - 02 279 64 03 www.centrale-art.be

Bourse de Bruxelles The Art of the Brick. L’expo met en

souci constant d’agiter nos réactions face aux entendus et attendus de l’art. Face aussi et surtout à l’inattendu qu’il proposa et propose toujours, pour sa part : Walther entend soumettre le spectateur à l’expérience d’être, lui aussi, un créateur. Fi de l’objet d’art que l’on regarde, émerveillé. Place à l’action combinée artiste et amateur. D’où le titre de son expo au Wiels : “Le corps décide”. D’où aussi la complicité qu’il y requiert de nous tout au long du parcours proposé. Pas moyen d’ailleurs d’y échapper. A peine pénètre­t­on l’antre aux surprises que ses “Essais textiles” ou “Essais de pièces cousues”, sans oublier les “Réserves d’essais cou­ sus” – et il faut ici saluer l’abnégation de son épouse commise aux travaux de couture et d’assemblages – nous sau­ tent aux yeux comme autant de champs colorés en lesquels il ferait sans doute bon se vautrer. Ce qui n’est pas de mise ici ! Qu’il ne soit point per­ mis de vous y étaler n’est rien en somme. Il faut laisser place à l’imagi­ naire et aux débordements que cet éta­ lement chromatique suscite en vous.

scène plus de 70 œuvres d’art créées avec les célèbres briques LEGO® par l’artiste américain Nathan Sawaya. ‣ Jusqu’au 21·04. Du L. au V. de 10 à 18h, les S. et D. jusqu’à 19h30, le Me. jusqu’à 21h, de 8,50 à 15,50 €. UPlace de la Bourse 1 - 1000 Bruxelles - 070 79 00 70 www.expo-artofthebrick.be

CENTRALE for contemporay art Distant Proximity. Oeuvres de Laurent Moffat, ACM, Jeroen Hollander, Françoise Schein, Nicolas Moulin, Valérie Sonnier, Peter Buggenhout, Michel Mazzoni, Wilmes & Mascaux. ‣ Jusqu’au 08·06. Du Ma. au D. de 10h30 à 18h, de 2,50 à 5 € (gratuit < 18 ans).

FRANZ ERHARD WALTHER

Dialogue avec le spectateur Ses “Essais textiles” ou “Essais de pièces cousues” sautent aux yeux comme autant de champs colorés en lesquels il ferait sans doute bon se vautrer. Cette agréable mise en bouche visuelle et sensible n’est là peut­être que pour vous donner le goût d’approfondir une visite qui vous ramène ensuite aux plus anciens travaux de Walther et à ses premières expérimentations typo­ graphiques, elles aussi bien dans un air d’un temps de réappropriation. Tra­ vaux à base d’air et de papiers collés, approche filmée de mouvements de mains, tout cela daté de 1957 à 1962. Il a 24 ans quand, en 1963, il entreprend ses approches textiles et conçoit des œuvres indissociables d’actions à ten­ dances participatives. Franz Erhard Walther dès lors provoque, vous invite à jouer le jeu, à presser des espèces d’oreillers, à tendre des cordes à tra­

‣ Jusqu’au 18·05.

URue des Sables 20 - 1000 Bruxelles - 02 219 19 80 - www.cbbd.be

Chaff Le Printemps des Jaja’s. Oeuvres de Sisca Locca et Peggy Van Reeth. ‣ Du 21·03 au 18·04. UPlace du Jeu de Balle 21 - 1000 Bruxelles - 02 502 58 48

De Markten From Georgia. With Love ?. Photos et dessins de l’artiste belge Filip Berte et du photographe géorgien Kakha Kakhiani. Dans le cadre de “The Caucasus: from sea to sea”. ‣ Jusqu’au 23·03. Du Ma. au D. de 12 à 18h, entrée libre.

UPlace Sainte-Catherine 44 1000 Bruxelles - 02 279 64 52 www.lacentraleelectrique.be

URue du Vieux Marché aux Grains 5 1000 Bruxelles - 02 512 34 25 www.demarkten.be

Centre belge de la Bande Dessinée Canicule, autopsie d’une oeuvre. Vautrin par Baru. Avant d’être un album de bande dessinée signé Baru, “Canicule” est un roman de Jean Vautrin. A la demande du CBBD, Baru a accepté de conservé les multiples travaux préparatoires – photos, croquis, brouillons divers – ainsi que chaque étape de son travail de création. ‣ Jusqu’au 24·08. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 3 à 8 €. La BD suisse à Bruxelles. Parmi plus d’une centaine d’auteurs recensés au pays de Guillaume Tell, le CBBD a choisi d’exposer les auteurs suisses qui entretiennent des liens privilégiés avec la Belgique. Parmi eux, des célébrités - Derib, Cosey, Zep, Marini - mais aussi des auteurs renommés de la BD d’aujourd’hui comme Tirabosco, Frederik Peeters, Wazem...

Espace culturel ING To the Point. Le portrait néo-impressionniste, 1886-1904. Une exposition consacrée au portrait pointilliste regroupant des oeuvres de Signac, Laugé, Pissarro... ‣ Jusqu’au 18·05. Tous les jours de 10 à 18h, le Me. jusqu’à 21h, de 3 à 8 € (gratuit < 13 ans). UPlace Royale 6 - 1000 Bruxelles - 02 547 22 92 - www.ing.be/art

Halles Saint-Géry Snapshots from the Border - Instantanés de frontière. Exposition de photographies sur la vie des migrants, l’accueil des réfugiés... en Hongrie, en Italie et à Malte. ‣ Jusqu’au 30·03. Tous les jours de 10 à 18h, entrée libre. UPlace Saint Géry - 1000 Bruxelles - 02 502 44 24 - www.hallessaintgery.be

vers l’espace, à vous pelotonner con­ tre des formes organiques. A vivre l’art et non à le subir. Réalisée en co­ production avec le CAPC de Bor­ deaux et en collaboration avec la Fondation Franz Erhard Walther, l’exposition, telle que décrite, est loin d’avoir dit son dernier mot. Il y a tous ses dessins, subtils et fins. Ses poussières d’étoiles, ses formes tex­ tiles géométriques aux multiples combinaisons possibles. Une exposi­ tion ludique. Colorée. Dynamique. Et, après tout, surprenante. Roger Pierre Turine U Au Wiels, à Bruxelles. Jusqu’au 11 mai. Fermé lundi et mardi. Infos : 02.340.00.50 et www.wiels.org

Iselp Bonom, le singe boiteux. Dessins, esquisses et travaux préparatoires de Vincent Glowinski (aka Bonom), accompagnés de photos de Ian Dyckmans qui a suivi l’artiste durant ses expéditions nocturnes. ‣ Jusqu’au 22·03. Du L. au S. de 11 à 18h30, nocturne le J. jusqu’à 20h, entrée libre. UBoulevard de Waterloo 31 1000 Bruxelles - 02 504 80 70 www.iselp.be

Musée de la Porte de Hal Des jouets qui font... POUET !. L’expo présente plus de 600 jouets en caoutchouc ou en vinyle dit “couineurs” ou “à cri”. ‣ Jusqu’au 15·06. Du Ma. au V. de 9h30 à 17h, les S. et D. de 10 à 17h, de 1,50 à 5 € (gratuit < 6 ans). UBoulevard du Midi 5 - 1000 Bruxelles - 02 533 34 52 - www.mrah.be

Musée de la Ville - Maison du Roi De la halle au pain au Musée de la Ville. L’expo retrace l’histoire mouvementée du Musée de la Ville à l’aide d’archives, de gravures, de dessins, de peintures, de plans, de sculptures, de photos et de reconstructions digitales. ‣ Jusqu’au 20·04. Du Ma. au D. de 10 à 17h, le J. jusqu’à 20h, 4 €. UGrand-Place - 1000 Bruxelles - 02 279 43 50 www.museedelavilledebruxelles.be

Musée des Instruments de Musique SAX200. 2014 marque les 200 ans de la naissance d’Adolphe Sax. L’expo vous apprendra tout sur le personnage, sur le saxophone, mais aussi sur ses autres inventions (le saxhorn, le saxotromba...), sa vie

privée et divers aspects moins connus, comme les instruments médicaux qu’il a imaginés ! ‣ Jusqu’au 11·01. Du Ma. au V. de 9h30 à 17h, les S. et D. de 10 à 17h, de 9 à 12 € (2 € jusqu’à 25 ans, gratuit < 4 ans). UMontagne de la Cour 2 - 1000 Bruxelles - 02 545 01 30 - www.mim.be

Musée Juif de Belgique La robe est ailleurs. Oeuvres de Marianne Berenhaut. ‣ Jusqu’au 15·06. Du Ma. au D. de 10 à 17h, de 5 à 8 € (gratuit < 12 ans ). WARSAWARSAW. Christian Israel propose, par des photographies, des œuvres graphiques et textuelles, des sculptures et un film, un parcours à travers l’imagerie et l’information historiques dans ce qu’elles peuvent avoir d’abstrait et d’absurde. ‣ Jusqu’au 15·06. URue des Minimes 21 - 1000 Bruxelles - 02 500 88 27 - www.mjb-jmb.org

Musée Magritte Museum Une redécouverte du surréalisme. L’expo met à l’honneur une série d’oeuvres quasi-inconnues des grands surréalistes belges. ‣ Jusqu’au 14·09. Du Ma. au D. de 10 à 17h, de 6 à 8 € (2 € pour les 6-25 ans, gratuit < 6 ans). URue de la Régence 3 - 1000 Bruxelles - 02 508 32 11 www.musee-magritte-museum.be

Musée royal de l’Armée 14-18, c’est notre histoire !. L’expo permet au public de comprendre toutes les facettes d’un conflit qui a laissé l’Europe entière exsangue et affaiblie, par le biais d’objets authentiques, de témoignages, de films, d’installations multimédia... ‣ Jusqu’au 26·04·2015. Du Ma. au

mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

17

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Expos V. de 9 à 17h, les S. et D. de 10 à 18h, de 6 à 12 € (gratuit < 6 ans). UParc du Cinquantenaire 3 - 1000 Bruxelles - 02 549 60 49 - www.klm-mra.be

Musées royaux d’Art et d’Histoire Musée du Cinquantenaire Ramayana. Miniatures indiennes du Musée National de New Delhi. Le Ramayana, grande épopée hindouiste classique de l’Inde, a été une source d’inspiration pour de nombreux artistes au cours des siècles. europalia.india. ‣ Jusqu’au 18·05. Du Ma. au V. de 9h30 à 17h, les S. et D. de 10 à 17h, de 4 à 8 € (gratuit < 6 ans). UParc du Cinquantenaire 10 1000 Bruxelles - 02 741 72 11 www.mrah.be

Palais des Beaux-Arts/Bozar As sweet as it gets. L’expo offre un aperçu de la création artistique de Michaël Borremans à travers une centaine de ses oeuvres. ‣ Jusqu’au 03·08. Du Ma. au D. de 10 à 18h, le J. jusqu’à 21h, de 6 à 12 € (2 € de 6 à 12 ans, gratuit < 6 ans). Cristina Iglesias. Ses sculptures en béton, en fer, en albâtre, en vitrail et en textile ouvrent la porte à la réflexion et invitent le spectateur à s’interroger sur son rapport évident à la nature. ‣ Jusqu’au 25·05. Horaires ci-dessus, entrée libre. Nautilus. Navigating Greece. L’expo se penche sur la relation étroite entre les Grecs et la mer Méditerranée à travers les siècles, en présentant une centaine d’œuvres et d’objets historiques (sculptures en bronze et en marbre, poteries…) ainsi que des oeuvres d’art contemporain. ‣ Jusqu’au 27·04. Horaires ci-dessus, de 2 à 8 € (gratuit < 6 ans). No Country for Young Men. L’expo réunit des œuvres de 30 artistes grecs contemporains qui travaillent autour de l’impact de la crise sur le pays. ‣ Du 26·03 au 03·08. Horaires ci-dessus, entrée libre. Zurbarán, maître de l’âge d’or espagnol. L’oeuvre de Francisco de Zurbarán se caractérise par un naturalisme pur, empreint d’une sensibilité poétique moderne. Il traduit dans ses toiles la nouvelle mentalité apparue après le Concile de Trente (15451563), qui a fait souffler sur l’Espagne des XVIe et XVIIe siècles un vent de nouveauté. ‣ Jusqu’au 25·05. Horaires ci-dessus, de 2 à 12 € (gratuit < 6 ans). URue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

Tour & Taxis Vu à la radio - 100 ans de radio en Belgique. Le 28 mars 1914 était diffusée la première émission de radio en Belgique. Une première belge mais aussi européenne, et le début d’une aventure qui va passionner plusieurs générations d’auditeurs. ‣ Jusqu’au 27·04. Du L. au V. de 9 à 17h, les S. et D. de 10 à 18h, de 6 à 10 € (gratuit < 6 ans). UAvenue du Port 86c - 1000 Bruxelles - 02 549 60 49 - www.exporadio.be

Villa Empain - Fondation Boghossian Entre deux chaises, un livre. L’expo réunit près de 200 livres et chaises créés par des artistes issus de différentes cultures. Lectures-spectacles de Sam Touzani et Zidani tous les D. à 11h30. Les 29 et 30·03: “Libre Livre”, week-end du livre d’artiste. ‣ Jusqu’au 07·09. Du Ma. au D. de 10 à 18h30, de 8 à 10 € (4 € les Ma. et Me. < 26 ans, gratuit < 12 ans). UAvenue Franklin Roosevelt 67 1000 Bruxelles - 02 627 52 30 www.villaempain.com

Musée bruxellois du Moulin et de l’Alimentation Cannibals. Souvent associée aux peuples traditionnels, l’anthropophagie appartient aussi à l’histoire de la société occidentale, s’invitant

18

l Belles époques

Lartigue restitue passionnément son temps P En

une soixantaine de clichés datant du début du siècle passé, exemplaire exposition des bonheurs au jour le jour du photographe français.

E

minemment célèbre aujourd’hui, Jacques Henri Larti­ gue avait cependant 69 ans lorsque son talent photogra­ phique fut reconnu par un ponte de l’art, non pas en Eu­ rope mais aux Etats­Unis ! C’est en effet, comme l’indique no­ tre confrère Jean­Marc Bodson, commissaire de l’exposition, John Szarkowski, conservateur du département photographi­ que du MoMa de New York qui invita le Français à exposer ses photos jusque­là consignées dans des albums. Soigneux, mé­ ticuleux, le jeune Lartigue classa systématiquement et chro­ nologiquement ses innombrables photographies dans des al­ bums qu’il considérait comme un journal personnel puisqu’il y relatait sa vie au quotidien. Ces documents et commentaires constituent une source iconographique quasi unique qui dé­ bute en 1901 et couvre une bonne partie du XXe siècle. Dilettant, riche et insouciant, Lartigue (1894 – 1986) fut aussi un passionné de la vie et de son époque. Curieux, cou­ rant la France et ses lieux de villégiature pour la haute bour­

même dans notre quotidien ! ‣ Jusqu’au 31·08. Du Me. au V. de 10 à 17h, les S. et D. de 13 à 17h30, de 2 à 3,50 € (gratuit < 12 ans). URue du Moulin à Vent 21/Rue du Tilleul 189 - 1140 Bruxelles - 02 245 37 79 www.moulindevere.be

Fondation A Stichting Only Exceptions. Oeuvres de Lewis Baltz. ‣ Jusqu’au 30·03. Du J. au D. de 13 à 18h ou sur rdv, de 2 à 4 € (gratuit < 12 ans). UAvenue Van Volxem 304 - 1190 Bruxelles - 02 502 38 78 www.fondationastichting.be

Wiels - Centre d’art contemporain The Body Decides. L’exposition de Franz Erhard Walther offre un panorama de l’oeuvre pionnière de cet artiste allemand se situant à la croisée de la sculpture minimaliste, l’art conceptuel, la peinture abstraite et la performance. ‣ Jusqu’au 11·05. Du Me. au D. de 11 à 18h, de 3 à 8 € (gratuit < 12 ans). This Day at Ten. Oeuvres vidéo et photographiques de l’artiste libanais Akram Zaatari. ‣ Jusqu’au 27·04. UAvenue Van Volxem 354 - 1190 Bruxelles - 02 340 00 50 - www.wiels.org

Chapelle de Boondael Terra Terre. Regard sur la céramique contemporaine. ‣ Jusqu’au 30·03. Du J. au D. de 14 à 19h. USquare du Vieux Tilleul 10 1050 Bruxelles - www.artesio.org

Musée d’Ixelles Duane Hanson. Sculptures of the American dream. Au lendemain de la

Deuxième Guerre mondiale et dans la lignée du Pop-Art, le sculpteur américain hyperréaliste stigmatise la société de consommation et la culture de masse américaines. ‣ Jusqu’au 25·05. Du Ma. au D. de 9h30 à 17h, de 5 à 8 € (gratuit < 18 ans). URue Jean Van Volsem 71 - 1050 Bruxelles - 02 515 64 21 - www.museedixelles.be

Musée René Magritte Les Magritte disparus. Après une recherche de 7 ans, 26 chefs-d’œuvre détruits de l’artiste ont été ramenés à la vie. ‣ Jusqu’au 14·09. Du Me. au D. de 10 à 18h, de 6 à 7,50 €. URue Esseghem 135 - 1090 Bruxelles - 02 428 26 26 - www.magrittemuseum.be

La Fonderie - Musée bruxellois de l’Industrie et du Travail Vies de Zinc. En 1868, la Société des mines et fonderies de zinc de la Vieille-Montagne, d’origine liégeoise, fait photographier individuellement ses ouvriers et employés. Ces images les montrent posant avec habits et outils et dévoilent des bribes de vies au coeur de la Révolution industrielle. ‣ Jusqu’au 25·05. Du Ma. au V. de 10 à 17h, les S. et D. de 14 à 17h, de 3 à 5 €. URue Ransfort 27 - 1080 Bruxelles - 02 410 99 50 - www.lafonderie.be

Botanique Nass Belgica - L’immigration marocaine en Belgique. Oeuvres d’art, témoignages, archives publiques ou familiales, projections et extraits de films, affiches, objets et extraits littéraires... rappellent l’extraordinaire vitalité apportée par cette popula-

Jacques Henri Lartigue a saisi par son objectif tout ce qui bougeait autour de lui et qui se manifestait en matière de progrès, surtout technologique. geoisie argentée, il a saisi par son objectif tout ce qui bougeait autour de lui et qui se manifestait en matière de progrès, sur­ tout technologique. Il n’avait que 7 ans lorsque son père lui of­ frit son premier appareil photographique en 1901. Tout de suite son univers d’images fut celui de son entourage familial. C’est dire si sa vocation d’amateur fut précoce ! Ses photos de ses pa­ rents, de ses amis, des gens rencontrés, des femmes surtout, des lieux fréquentés, traduisent un vrai bonheur de vivre dans le privilège qui fut le sien de côtoyer la société huppée de son temps. Elles sont aussi la preuve d’une perspicacité du regard sur ce qui faisait évoluer son époque. L’exposition, qui comprend plus de soixante clichés, des tira­ ges d’excellente qualité effectués à partir des négatifs d’origine, se focalise sur les trente premières années de sa pratique photo­ graphique. On passe ainsi de la “Belle époque” aux “Années fol­ les”, soit des périodes au cours desquelles se manifeste, avant et après la guerre, une insatiable soif de vivre. Des paquebots fas­

tion à notre pays. ‣ Jusqu’au 27·04. Du Me. au D. de 12 à 20h, de 3,50 à 5,50 € (gratuit < 12 ans). URue Royale 236 - 1210 Bruxelles - 02 218 37 32 - www.botanique.be

TAG City Home Street Home. Une expo autour des interactions avec les personnes sans-abri dans les espaces publics. ‣ Du 20·03 au 06·04. Du J. au D. de 11h30 à 19h30 (sauf le V. de 9h30 à 17h30) ou sur rdv. UPassage Rogier - 1210 Bruxelles - 0486 80 98 23 www.homestreethome.org

Bibliotheca Wittockiana - Musée de l’Art de la reliure Le Temps des Cités. Donation François Schuiten. A l’occasion des 30 ans des “Cités Obscures”, François Schuiten a pris la décision de donner à la Fondation Roi Baudouin les dessins originaux et les “bleus” des volumes de cette série, réalisée en collaboration avec Benoît Peeters, ainsi que les documents préparatoires aux volumes exécutés avec son frère Luc et son ancien professeur Claude Renard. ‣ Jusqu’au 19·04. Du Ma. au D. de 10 à 17h, entrée libre.

pratiques audio à travers des oeuvres plastiques, numériques... ‣ Jusqu’au 03·05. Du Ma. au V. de 14 à 19h, le S. de 10 à 13h, entrée libre. URue du Château 47 - 1420 Braine-l’Alleud - 02 384 61 03 http://ecole-des-arts.braine-lalleud.be

LA HULPE Fondation Folon Topor sous la loupe. Une centaine d’oeuvres de Roland Topor, un univers passé sous la loupe de ses amis artistes. ‣ Du 22·03 au 11·05. Du Ma. au V. de 9 à 17h, les S. et D. de 10 à 18h, 6 € (gratuit < 6 ans). UDrève de la Ramée 6a - 1310 La Hulpe - 02 653 34 56 - www.fondationfolon.be

LOUVAIN-LA-NEUVE Bibliothèque des Sciences et Technologies A toute vitesse. Photos de Jacques Henry Lartigue, de la belle époque aux années folles. ‣ Jusqu’au 11·04, entrée libre. UPlace des Sciences - 1348 Louvain-laNeuve - http://uclouvain.be/464392

URue du Bemel 23 - 1150 Bruxelles - 02 770 53 33 - www.wittockiana.org

BRABANT WALLON BRAINE-L’ALLEUD Ecole des Arts Résonances. Les Arts sonores en Brabant wallon. Une découverte poétique et sensorielle des nouvelles

HAINAUT ATH Le Palace - Maison Culturelle Guy Rémy Vandenbulcke. Ses peintures se déclinent principalement autour de thèmes urbains. ‣ Jusqu’au 26·04. Le Ma. de 14 à 18h, du Me. au S. de 10 à 13h et de 14 à 18h, entrée libre.

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


à 17h, de 1 à 3 €.

UPlace de Liberchies 5 - 6238 Liberchies - 071 84 05 67 www.geminiacum.be/bulles

MARCINELLE Bois du Cazier Papa Pirate. L’expo présente les planches originales de“Papa Pirate”, écrit par Davide Cali et illustré par Maurizio Quarello, qui s’adresse aussi bien aux grands qu’aux petits, qui découvriront l’univers des mineurs à travers ce récit fantastique. ‣ Jusqu’au 20·04. Du Ma. au V. de 9 à 17h, les S. et D. de 10 à 18h, de 4,50 à 7 € (gratuit < 6 ans). URue du Cazier 80 - 6001 Marcinelle - 071 88 08 56 - www.leboisducazier.be

JACQUES HENRI LARTIGUE

MONS

tueux à Marseille aux promenades en canotiers et robes en cri­ noline au bois de Boulogne, des rendez­vous mondains à Biar­ ritz aux fêtes à Auteuil, des tournois de tennis aux facéties de certains, il capte tout dans un bonheur évident. Même une tem­ pête sur la Promenade des Anglais à Nice ! Et il n’est pas le moin­ dre des portraitistes ! Ses préférences vont cependant à tout ce qui bouge. Il ne manque ni les débuts de l’aviation expérimen­ tale, ni les courses automobiles sur les routes empoussiérées, ni ces envols de dirigeables, ni les compétitions motocyclistes et leurs drôles d’engins. Ce vingtième siècle naissant, il le mitraille sans cesse, comme un amoureux, sans se rendre compte qu’il est un photographe, un témoin et un archiviste en train de ras­ sembler un vrai trésor ! Claude Lorent U Lartigue à toute vitesse. Bibliothèque des Sciences et technologies, à Louvain­la­Neuve. Jusqu’au 10 avril. Aux Ateliers des FUCaM à Mons du 25 avril au 21 mai. Infos: www.uclouvain.be

URue de Brantignies 4 - 7800 Ath - 068 26 99 99 www.maisonculturelledath.be

Université du Travail Joies & Revers. Une expo des ateliers de l’asbl Revers, un lieu de rencontres, de découvertes et de formations qui accueille des personnes adultes fragilisées. ‣ Jusqu’au 11·04. Du L. au V. de 8 à 16h, entrée libre.

MAC’s - Musée des Arts Contemporains de la Communauté française Extravagant Traveler. Une exposition consacrée à Frédéric Platéus. ‣ Jusqu’au 11·05. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 4 à 8 € (gratuit < 6 ans). L’image suivante... Collection de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Oeuvres de Francis Alÿs, Michel François, Marcel Berlanger, Hans Peter Feldmann, Jeremy Deller… ‣ Du 23·03 au 08·06.

UBd Roullier 1 - 6000 Charleroi - 071 64 10 61 - http://dgas.hainaut.be

USite du Grand Hornu - Rue Sainte-Louise 82 - 7301 Hornu - 065 65 21 21 www.mac-s.be

CHIMAY

LA LOUVIÈRE

CHARLEROI

Château de Chimay Cosmopolitan Chicken Project. Oeuvres de Koen Vanmechelen. ‣ Du 21·03 au 15·11. Visites du Ma. au D. à 14h30 et 15h45, ouvert le L. en période de congés scolaires, de 7 à 9 € (gratuit < 7 ans). URue du Château - 6460 Chimay - 060 21 45 31 - www.chateaudechimay.be

HORNU Grand-Hornu Images Lightings. Figure emblématique de l’architecture et du design scandinave, Alvar Aalto (1898-1976) a été l’un des pionniers dans la recherche de solutions qui subliment la lumière à l’intérieur de ses bâtiments. ‣ Jusqu’au 04·05. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 2 à 8 € (gratuit < 6 ans). URue Sainte-Louise 82 - 7301 Hornu - 065 65 21 21 www.grand-hornu-images.be

Centre de la Gravure et de l’Image imprimée White Noise. L’oeuvre de Christiane Baumgartner combine deux média: la gravure sur bois et la vidéo. ‣ Jusqu’au 18·05. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 3 à 6 € (gratuit < 12 ans). URue des Amours 10 - 7100 La Louvière - 064 27 87 27 www.centredelagravure.be

LIBERCHIES Musée de Liberchies Bulles d’Antiquité. Le monde romain dans la BD. Astérix, Alix ou plus récemment Murena, figurent au Panthéon des stars de la BD. Derrière ces héros se cache un vrai goût du 9e art pour raconter le monde antique. L’expo s’intéresse à cette production artistique en y apportant le regard de l’archéologue. ‣ Jusqu’au 06·04. Le Me. de 13 à 17h, les S. et D. de 14

Musée des Beaux-Arts de Mons Abstractions géométriques belges. De 1945 à nos jours. L’interdisciplinarité qui caractérise le mouvement est mise en exergue dans l’exposition, composée de peintures mais aussi de sculptures, mobiliers, joailleries, textiles et de projets d’œuvres réalisées dans l’espace public. ‣ Du 22·03 au 13·07. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 6 à 9 € (gratuit < 12 ans). Regard(s) en mutation. Photographies sur les transformations de la Ville de Mons pour 2015. ‣ Du 22·03 au 13·07. URue Neuve 8 - 7000 Mons - 065 40 53 12 - www.bam.mons.be

WCC-BF - Site des Anciens abattoirs Cosy Corner. Inspirée par un éventail d’artistes qui contribuent à améliorer notre vie quotidienne en revisitant, en améliorant et en détournant des objets familiers, l’expo recrée les différents lieux de vie d’une habitation. ‣ Jusqu’au 06·04. Du Ma. au D. de 12 à 18h, entrée libre. URue de la Trouille 17/02 - 7000 Mons - 065 84 64 67 - www.wcc-bf.org

MONT-SUR-MARCHIENNE Musée de la Photographie Charleroi. Claire Chevrier livre sa vision de la ville en une trentaine de photographies couleur. ‣ Jusqu’au 18·05. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 3 à 6 € (gratuit < 12 ans). Gilles Caron. Le conflit intérieur. A partir d’archives (tirages d’époque, négatifs, documents anciens...), l’expo permet de redécouvrir l’une des plus importantes figures du photojournalisme de la seconde moitié du XXe siècle. ‣ Jusqu’au 18·05. Jours de guerres (1960-2001). Un choix dans les collections du Musée. L’expo présente une vingtaine d’images issues des grands noms du photoreportage. ‣ Jusqu’au 18·05.

SENEFFE Château de Seneffe Le XVIIIe siècle et la Médecine. Avec l’apport d’instruments scientifiques, d’objets mis en relation avec les thématiques abordées, d’extraits littéraires..., l’expo retrace l’existence d’une société en pleine évolution sociologique. ‣ Jusqu’au 20·04. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 4 à 5 € (gratuit < 12 ans). URue L. Plasman 7-9 - 7180 Seneffe - 064 55 69 13 - www.chateaudeseneffe.be

SOIGNIES Espace culturel Victor Jara Prix Jean et Irène Ransy 2014 - Prix de peinture figurative. Exposition des candidats. ‣ Jusqu’au 06·04. Du L. au V. de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h, les S. et D. de 15 à 18h, entrée libre. UPlace Van Zeeland 31 - 7060 Soignies - 067 34 74 26 www.centre-culturel-soignies.be

TOURNAI Maison de la Culture 10 artistes à l’Espace Bis. Avec Sisca Locca, Jampur Fraize, Peggy Van Reeth, Benjamin Monti, Cécily, Philippe de Kemmeter, Raphaël Kirkove, Space Pafpaf et Monsieur Pimpant. ‣ Jusqu’au 23·03, entrée libre. Saint-Luc ébénisterie déballe ses projets. Une exposition consacrée aux 25 dernières années de la section à travers un ensemble de meubles et d’objets. ‣ Jusqu’au 20·04, entrée libre. UBoulevard des Frères Rimbaut 2 7500 Tournai - 069 25 30 80 www.maisonculturetournai.com

LIÈGE ALLEUR Château de Waroux Henri de Toulouse-Lautrec. Une centaine de peintures, dessins et lithographies évoquant le Paris des années 1900. ‣ Jusqu’au 15·06. Du Ma. au D. de 14 à 18h, de 4 à 8 €.

Bellinkx, Wim Catrysse, Katrin Kamrau, Isa Melsheimer, Benoît Platéus, Emmanuel Van Der Auwera, Leon Vrancken, Freek Wambacq... ‣ Jusqu’au 06·04. Du Ma. au D. de 13 à 17h, de 2 à 6 €. URotenberg 12 - 4700 Eupen - 087 56 01 10 - www.ikob.be

LIÈGE Dans la ville BIP 2014 “Pixels of Paradise. Image et croyance”. La 9e édition de la Biennale internationale de la Photographie et des Arts visuels de Liège met à l’honneur les multiples facettes de la photographie contemporaine à travers 11 expositions. Celles-ci seront complétées par l’offre du OFF qui proposera une vingtaine d’expos. ‣ Jusqu’au 25·05. Du Me. au V. de 13 à 18h, les S. et D. de 10 à 18h (sauf Musée d’Ansembourg: du J. au S. de 10 à 18h), de 3 à 10 € (pass donnant accès à l’ensemble des expos de 15 à 20 €, certaines expos sont gratuites). U - 4000 Liège - www.bip-liege.org

Grand Curtius L’Autre Ensor. L’expo dévoile une collection inédite d’œuvres de jeunesse de James Ensor, une cinquantaine de dessins réalisés entre 1880 et 1900. ‣ Jusqu’au 23·03. Du L. au D. de 10 à 18h, fermé le Ma., de 2,50 à 5 € (gratuit < 12 ans). UFeronstrée 136 - 4000 Liège - 04 221 68 17 - www.grandcurtiusliege.be

LUXEMBOURG BASTOGNE L’Orangerie - Espace d’art contemporain Ah... l’amour !. Peintures et dessins de Dominique Thirion. ‣ Jusqu’au 30·03. Le Me. et du V. au D. de 14 à 18h. UParc Elisabeth - Rue Porte Haute 58 6600 Bastogne - 061 32 80 17 www.lorangerie-bastogne.be

URue de Waroux 301 - 4432 Alleur - 04 247 72 73 - www.chateaudewaroux.be

NAMUR CINEY

EUPEN IKOB - Museum für Zeitgenössische Kunst Eupen Fata Morgana. Oeuvres de Ruben

Centre culturel Street Art. L’expo présente une série d’oeuvres de plasticiens en lien avec l’esthétique du street art. Visite de

UAvenue Paul Pastur 11 - 6032 Mont-surMarchienne - 071 43 58 10 www.museephoto.be

MORLANWELZ Musée royal de Mariemont Céramique moderne et contemporaine. L’accent sera posé sur des oeuvres de la fin du XIXe siècle à nos jours. ‣ Jusqu’au 30·08. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 2 à 5 € (gratuit < 12 ans). UChaussée de Mariemont 100 7140 Morlanwelz - 064 21 21 93 www.musee-mariemont.be

PÉRUWELZ Arrêt 59 - Foyer culturel L’Oubli n’est pas un manque de souvenirs. Oeuvres de Christian Rolet. ‣ Jusqu’au 12·04. Du L. au V. de 9 à 17h, les S. 22·03 et 12·04 de 9 à 13h, entrée libre. URue des Français 59 - 7600 Péruwelz - 069 45 42 48 - www.arret59.be

mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

19

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Expos l Photographie en vue

Comment dire l’indicible ? Il expose en ce moment un aperçu de ce travail conséquent en plusieurs vo­ lets à la Galerie Ikono. Dès l’entrée, le visiteur se retrouve face à des portraits qui lui semblent être ceux de victimes jusqu’à ce qu’il lise tout à côté les pro­ pos tenus par ces gens qui se révèlent être en fait tous des assassins. Un vrai choc. Une parole que l’on attendait de­ puis très longtemps et qui permet –à

P Chez

Ikono, un ensemble impeccable d’Alexis Cordesse sur le génocide rwandais.

l’expo suivie d’un atelier de street art le Me. 26·03 à 14h pour les adultes et enfants dès 11 ans (inscription obligatoire). ‣ Jusqu’au 11·04. Du L. au V. de 9 à 12h et de 14 à 17h, le S. de 9h30 à 12h30, entrée libre. UPlace Baudouin 1 - 5590 Ciney - 083 21 65 65 http://centreculturel.ciney.be

NAMUR Divers lieux Parcours d’artistes “Chambres avec vues”. Plus de 200 expos et 300 artistes à découvrir dans le Grand Namur. ‣ Jusqu’au 23·03. Les S. et D. de 11 à 19h, entrée libre. U - 5000 Namur - www.ville.namur.be

Maison de la Culture Échos. Un duo de photographes: paysages poétiques de Pierre Clauss et autoportraits dissimulés de Modi. ‣ Jusqu’au 27·04. Tous les jours, de 12 à 18h, entrée libre. UAvenue Golenvaux 14 - 5000 Namur - 081 77 67 73 - www.province.namur.be

Musée provincial Félicien Rops Jean Delville (1867-1953). Maître de l’idéal. L’expo présente plus 80 oeuvres et documents (dessins, peintures, ouvrages, lettres) ponctués par les écrits de l’artiste. ‣ Jusqu’au 04·05. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 1,50 à 3 € (gratuit < 12 ans). URue Fumal 12 - 5000 Namur - 081 77 67 55 - www.museerops.be

20

© ALEXIS CORDESSE

D

ans “L’Adieu aux armes”, Er­ nest Hemingway fait remar­ quer qu’au milieu du désastre de la guerre 1914­1918, les mots tels qu’honneur, héroïsme et sacrifice étaient devenus indécents, en tout cas imprononçables. Dans la même logique, comme on le sait, Claude Lanzmann a réalisé “Shoah” sans montrer une seule image de l’horreur des camps de la mort considérant que celle­ci est indicible. Effectivement, toute tentative pour dire “La douleur des autres” (titre du livre de Susan Sontag à ce propos) pa­ raîtra toujours en deçà de ce que les victimes sont en droit d’attendre. Ce­ pendant, malgré cette réelle diffi­ culté, le photographe français Alexis Cordesse a fait le choix de dire par l’image le génocide rwandais de 1994. Dès le départ, en 1996, il a décidé de ne pas représenter l’irre­ présentable, mais bien d’amener le spectateur “à engager son imagina­ tion, sa capacité à se représenter l’évé­ nement, pour penser le crime plutôt que de le contempler”.

défaut de comprendre– d’entendre les motivations de l’époque, de “sentir” le contexte de folie collective. “Sentir” le mot est ici particulière­ ment adéquat dans la mesure où la rai­ son peut difficilement s’approprier une telle tragédie. Personne ne nie –pas même Lanzmann– la nécessité de dire. Tout est en fait dans la manière. L’image ici amène le contrepoint qui permet de

Forêt de Nyungwe, Absences, Rwanda, 2013. En prenant l’image de la forêt tropicale, Alexis Cordesse pensait représenter cette nature quasi vierge, source possible de rédemption…

ANVERS ANVERS Koningin Fabiolazaal Les Modernes. Duos. Oeuvres de Rik Wouters, Jan Cox, Fred Bervoets, Koen van den Broek, Anne-Mie van Kerckhoven... ‣ Jusqu’au 20·04. Du Ma. au D. de 10 à 17h, le S. jusqu’à 18h, de 1 à 4 € (gratuit < 19 ans). UJezusstraat 28 - 2000 Anvers - 03 224 95 68 - www.kmska.be

MuHKA El Hotel Eléctrico – Chambres Libres. Que reste-t-il de l’animation quand elle quitte la salle de projection ou l’écran de télé pour se manifester dans d’autres espaces ? L’expo part en quête de différentes possibilités du phénomène “animation” au sens large. ‣ Jusqu’au 11·05. Du Ma. au D. de 11 à 18h, nocturne le J. jusqu’à 21h, de 1 à 8 € (gratuit < 13 ans). ULeuvenstraat 32 - 2000 Anvers - 03 260 99 99 - www.muhka.be

MALINES Museum Schepenhuis Rik Wouters. Peintures, dessins et sculptures. ‣ Jusqu’au 27·04. Du J. au Ma. de 10 à 12h, de 2 à 8 €. USteenweg 1 - 2800 Malines - 015 29 40 30 www.stedelijkemuseamechelen.be

BRABANT FLAMAND LEUVEN Museum M Ravage. Une exposition sur la destruction de l’art et de la culture en temps de conflit, dans laquelle les réflexions et interventions d’artistes contemporains sont mises en regard d’oeuvres du passé. ‣ Du 20·03 au 01·09. Du L. au D. (fermé le Me.) de 11 à 18h, le J. jusqu’à 22h, de 3 à 12 € (gratuit < 12 ans, réductions via la billeterie en ligne sur le site). ULeopold Vanderkelenstraat 28 3000 Leuven - 016 27 29 29 www.mleuven.be

FLANDRE OCCIDENTALE OSTENDE Mu.ZEE Cinema Joostens - Episode 1. Une exposition en deux épisodes qui explore l’œuvre et l’univers de l’artiste anversois d’avant-garde Paul Joostens (1889-1960). Episode 2 du 28·06 au 14·09. ‣ Jusqu’au 15·06. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 5 à 7 € (1 € pour les 13-26 ans, gratuit < 12 ans). URomestraat 11 - 8400 Ostende - 059 50 81 18 - www.muzee.be

ne rien figer, de ménager une incerti­ tude. Tout le contraire du langage pho­ tojournalistique habituel, si prompt à transmettre une opinion toute faite et surtout à montrer sans respect ce que l’on ne tolérerait pas que l’on montre s’il s’agissait des siens. Face à ces portraits, trois grandes ima­ ges, en format tableau. La première montrant un mémorial en pierre avec des noms que l’on peut lire. Les deux autres dévoilant l’extrême beauté du paysage au Rwanda. En prenant l’image de la forêt tropicale, Alexis Cordesse pensait représenter cette nature quasi vierge, source possible de rédemption. Jusqu’à ce qu’on lui dise que “là aussi on avait tué en masse”. De quoi cette fois en­ core saper par l’image les certitudes. De quoi, comme l’écrit François Laplantine dans son stimulant “Anthropologie et images” (Ed. Academia) “délester le lan­ gage de la solennité et de la vanité du sens, de rendre ce dernier problématique afin de laisser place à l’interrogation”. Jean-Marc Bodson U “Rwanda, L’Aveu/Absences”, photographies d’Alexis Cordesse. Bruxelles, Galerie Ikono, 47, rue Lesbroussart. Jusqu’au 19 avril, du jeudi au samedi, de 14 à 19 heures. U A noter que “Rwanda, wounded vision”, une exposition regroupant l’ensemble des travaux d’Alexis Cordesse sur le Rwanda, sera présentée au Musée Kazern Dossin, à Malines, du 5 avril au 14 septembre 2014.

YPRES In Flanders Fields Museum Guerre & Traumatisme. Les Soins médicaux durant la première guerre mondiale. ‣ Jusqu’au 30·06. Du Ma. au D. de 10 à 17h, de 4 à 9 € (gratuit < 7 ans). ULakenhallen - Grote Markt 34 8900 Ypres - 057 23 92 20 www.inflandersfields.be

FLANDRE ORIENTALE DEINZE Museum van Deinze en Leiestreek Albert Saverys. Figure emblématique de l’impressionisme belge, l’artiste a rencontré un immense succès dans les années 1920. Ses thèmes de prédilection (la Lys, la mer, les arbres, la campagne...) l’ont élevé au rang de “grand seigneur de la peinture flamande”. ‣ Jusqu’au 15·06. Du Ma. au V. de 14 à 17h30, les S. et D. de 11 à 17h, de 3 à 8 € (gratuit < 12 ans). UL. Matthysln. 3 - 9800 Deinze - 09 381 96 70 - www.museumdeinze.be

GENT Museum Dr. Guislain Guerre et Trauma. L’expo étudie l’attention portée à l’histoire des traumatismes psychologiques et le traitement de la souffrance psychique

dans divers conflits du siècle dernier. ‣ Jusqu’au 29·06. Du Ma. au V. de 9 à 17h, les S. et D. de 13 à 17h, de 1 à 6 € (gratuit < 12 ans). UJ. Guislainstr. 43 - 9000 Gent - 09 216 35 95 www.museumdrguislain.be

Museum voor Schone Kunsten Théodore Géricault. Fragments de compassion. Géricault a une réputation de peintre de l’horreur, de la douleur, de la folie et de la mort. L’exposition veut présenter, par le biais de tableaux, dessins, estampes et documents, une autre approche de cet artiste passionné par la réalité et par tous les aspects de l‘humanité. ‣ Jusqu’au 25·05. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 8 à 10 € (2 € < 26 ans, gratuit < 19 ans). UCitadelpark - 9000 Gent - 09 240 07 00 - www.mskgent.be

S.M.A.K. - Stedelijk Museum voor Actuele Kunst Ain’t Painting a Pain. Rétrospective de l’artiste américain Richard Jackson. ‣ Jusqu’au 01·06. Du Ma. au D. de 10 à 18h, de 2 à 8 € (gratuit < 18 ans). Schwarzschild. Une interprétation contemporaine de la Grande Guerre au travers d’oeuvres de Dirk Braeckman. ‣ Jusqu’au 01·06. UCitadelpark - 9000 Gent - 09 240 76 01 www.smak.be

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Scènes

ÉBASTIEN FERNANDEZ

SÉBASTIEN FERNANDEZ

l Création

Laurie Degand et Philippe Jeusette dans “La Gêne du clown”.

Monstres cachés P Georges

Lini met en scène “La Gêne du clown” de Stanislas Cotton au Théâtre de la place des Martyrs.

L

a Gêne du clown” “mêle humour et effroi” écrit Georges Lini. Avec ce spectacle, le metteur en scène poursuit son exploration de la famille et de ses travers. Dans un univers fantastique à la façon de Tim Burton ou “Alice au Pays des Mer­ veilles”, avec les comédiens Philippe Jeusette, Isa­ belle Defossé et Laurie Degand, Georges Lini porte à la scène une histoire drôle au début, beaucoup moins ensuite. Bobby Dick, fonctionnaire tatillon et bien sous tous rapports, bavarde avec Philomène Plancha­ pain, la concierge de son immeuble, en rentrant de sa journée de travail. Ils parlent de la pluie et du beau temps, des microbes et de la grippe. Un bruit

Théâtre BRUXELLES Centre culturel d’Auderghem Hier est un autre jour. De Syvain Meyniac et Jean-François Cros, m.e.s. Eric Civanyan, avec Daniel Russo, Roland Marchisio, Axelle Marine... ‣ Du 24 au 30·03 à 20h30, le D. à 15h, de 17,50 à 46,50 €. UBd du Souverain 183 - 1160 Bruxelles - 02 660 03 03 - www.cc-auderghem.be

Salle des fêtes de Berchem-Saint-Agathe Sois belge et tais-toi !. Par la Cie Victor. ‣ Le 23·03 à 15h, 34 €. UAvenue du Roi Albert 33 - 1082 Bruxelles - 02 465 22 64 - www.soisbelge.be

Aux Riches Claires Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne. De Jean-Luc Lagarce, m.e.s. Claude Enuset, avec Muriel Clai-

incessant provient de la loge mais Philomène ne semble pas vouloir y prêter attention jusqu’à ce que Bobby Dick s’enquiert d’Andromède, sa nièce, qui devrait être de retour de l’école. Laquelle nièce surgit dans un grand fracas avec son cartable et toutes sortes d’objets, un manteau, un livre, un… revolver. “La formule qui dit que le réel dépasse la fiction est tout à fait vraie”, explique Stanislas Cotton, l’auteur. Avec “La Gêne du clown”, il aborde le tra­ gique de manière détournée, suivant un axe qu’il a longtemps cherché. “La première partie du specta­ cle est légère puis il y a une surprise, le voile se déchire tout à coup comme souvent dans les drames. La pièce est construite pour faire surgir l’indicible quand on ne s’y attend pas.” Pour “arriver à un niveau de ten­ sion” et ne pas se cantonner au sordide – le piège du fait divers –, Stanislas Cotton “crée un univers, une langue”. “Reproduire la réalité n’a pas beaucoup d’intérêt au théâtre. J’essaie toujours d’emporter le spectateur dans une sorte de rêve, de l’emmener dans

rembourg et Magda Dimitriadis. ‣ Jusqu’au 29·03. Le Me. à 19h, du J. au S. à 20h30, de 8 à 16 €. Trois femmes. De Catherine Anne, m.e.s. Alexis Goslain, avec Jacqueline Nicolas, Bernadette Mouzon et Julie Duroisin. ‣ Jusqu’au 29·03. Du Ma. au S. à 20h30 (sauf le Me. à 19h), de 8 à 16 €. URue des Riches Claires 24 - 1000 Bruxelles - 02 548 25 72 www.lesrichesclaires.be

KVS_Bol De Wet. Création collective, avec Walter Bart, Wine Dierickx, Matijs Jansen... En néerlandais surtitré en français et anglais. ‣ Jusqu’au 22·03. Du Ma. au S. à 20h, sauf le J. 20·03 à 12h30, de 13 à 20 €. URue de Laeken 146 - 1000 Bruxelles - 02 210 11 12 - www.kvs.be

Théâtre de la Place des Martyrs La Gêne du clown. De Stanislas Cotton, m.e.s. Georges Lini, avec Isabelle De-

fossé, Laurie Degand et Philippe Jeusette. ‣ Jusqu’au 05·04. Ma. à 19h, du Me. au S. à 20h15, S. 29·03 à 19h, D. 23 et 30·03 à 16h, de 9 à 16,50 €. Récits d’un jeune médecin. De Mikhaïl Boulgakov, m.e.s. Alexandre von Sivers, avec Dominique Rongvaux. ‣ Jusqu’au 05·04. Ma. à 19h, du Me. au S. à 20h30, S. 29·03 à 19h, D. 30·03 à 16h, de 9 à 16,50 €. UPlace des Martyrs 22 - 1000 Bruxelles - 02 223 32 08 www.theatredesmartyrs.be

Théâtre de Poche Poids Plume. De et par Mireille Bailly, m.e.s. Axel De Booseré, avec Karen de Paduwa, Denis Mpunga... Dès 16 ans. ‣ Jusqu’au 05·04. Du Ma. au S. à 20h30, de 8 à 16 €. UChemin du Gymnase 1 (Bois de la Cambre) 1000 Bruxelles - 02 649 17 27 www.poche.be

un monde improbable jusqu’à redécouvrir son propre reflet. La transformation du réel suscite des questions. Ce qui est passionnant, c’est d’emmener le spectateur dans un univers puis le faire réfléchir sur le monde dans lequel il vit.” Le dénouement “que l’on prend en pleine figure”, est d’autant plus fort que les personnages sont at­ tachants. “On découvre que nous sommes face à des monstres avec une princesse captive”, ajoute Stanis­ las Cotton. “On réinvente les mythes perpétuelle­ ment. Ce n’est pas pour rien que les personnages s’ap­ pellent Bobby Dick et Andromède !” En s’éloignant de toute représentation classique du tragique et en mêlant farce et drame, Stanislas Cotton offre un nouveau regard sur l’humanité avec “La Gêne du clown”. Camille de Marcilly

U Bruxelles, Théâtre de la place des Martyrs, du 19 mars au 5 avril. Infos & rés.: 02.223.32.08 et www.martyrs.be

Théâtre Les Tanneurs Eclipse totale. Texte et m.e.s. Céline Delbecq, par la Cie de la Bête Noire. ‣ Jusqu’au 29·03. Du Ma. au S. à 20h30, de 5 à 10 €. URue des Tanneurs 75-77 - 1000 Bruxelles - 02 512 17 84 - www.lestanneurs.be

Théâtre National Life:Reset. Texte et m.e.s. Fabrice Murgia / Artara, par Olivia Carrère. ‣ Du 20 au 29·03. Du Ma. au S. à 20h15 (sauf le Me. à 19h30) et le D. à 15h, de 10 à 19 €. Montenero. Théâtre musical de et par Sandrine Bergot, Martine De Michele et Valérie Kurevic. ‣ Jusqu’au 20·03 à 20h30, gratuit (rés. indisp. au 0475 34 54 32). UBd E. Jacqmain 111-115 - 1000 Bruxelles - 02 203 53 03 - www.theatrenational.be

Théâtre royal des Galeries Huit femmes. De Robert Thomas, m.e.s. Fabrice Gardin, avec Daniela Bisconti,

Valérie Lemaitre, Wendy Piette... ‣ Jusqu’au 06·04. Du Ma. au S. à 20h15, le D. à 15h, le S. 22·03 à 15h et 20h15, de 10 à 24 €. UGalerie du Roi 32 - 1000 Bruxelles - 02 512 04 07 - www.trg.be

Théâtre royal du Parc Le Tartuffe ou L’Imposteur. De Molière, m.e.s. Monique Lenoble, avec Nicole Colchat, Angelo Bison, Laurence D’Amelio... ‣ Jusqu’au 05·04. Du Ma. au S. à 20h15, le D. (et le S. 05·04) à 15h, de 5,50 à 26 €. URue de la Loi 3 - 1000 Bruxelles - 02 505 30 30 - www.theatreduparc.be

Café Théâtre de la Toison d’Or Publicitez-moi. Création collective, m.e.s. Kevin Ecobecq, avec Céline Chappuis, Emmanuel Dell’Erba, Sandy Duret... ‣ Jusqu’au 07·04. Les D. et L. à 20h30, de 8 à 12 €. UGalerie de la Toison d’Or 396/398 1050 Bruxelles - 02 510 05 10 www.ttotheatre.be

mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

21

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Scènes Théâtre Bibot debout Le titre le dit : après avoir endossé des dizaines de rôles, la co­ médienne et chroniqueuse se lance dans le stand­up. Entre confidences et miroir déformant. Avec un invité chaque soir. U Bruxelles, Kings of Comedy Club, jusqu’au 12 avril. Tél. 02.649.99.30.

Closer Alice aime Dan qui aime Anna qui aime Larry. Cet impossible quatuor, signé Patrick Marber et mis en scène par Françoise Courvoisier, oscille entre la douleur et le plaisir d’aimer. Un spectacle du Poche de Genève, accueilli au Public. U Bruxelles, Public, jusqu’au 5 avril. Tél. 0800.944.44.

Le Cri du huard, sur le lac, à la tombée du soir Philippe Vauchel – avec la complicité de Jean­Michel Frère – livre un nouveau solo d’appartement. Où il entend “dresser la topographie universelle de nos petits intérieurs, de nos coins et nos recoins, de nos petits exils domestiques”. U Namur, dans l’appartement de Philippe Vauchel (adresse donnée lors de la rés.), jusqu’au 29 mars. Tél. 081.226.026.

Derniers remords avant l’oubli

D.R.

Michel Kacenelenbogen met en scène la pièce de Jean­Luc La­ garce, où il est question de cada­ vres sentimentaux dans les pla­ cards, d’idéaux morts, de secrets, de désirs enfuis, dans une his­ toire intime et fiévreuse. U Bruxelles, Public, jusqu’au 19 avril. Tél. 0800.944.44.

Le Dîner de cons Elevée au rang de classique de la comédie actuelle, la pièce de Francis Veber est prise à bras­le­corps par Daniel Hanssens –dans le rôle irrésistible de François Pignon. U Liège, Trocadéro, les 19 et 20 mars. Tél. 04.223.34.44.

La Dispute Voyeur, le spectateur est témoin de la cruelle expérience me­ née par le Prince sur quatre enfants afin de déterminer qui, de l’homme ou de la femme, a été le premier inconstant. Pour éclairer la parole de Marivaux et affirmer sa modernité, Em­ manuel Dekoninck table sur une esthétique contemporaine. U Namur, Jardin Passion, jusqu’au 21 mars. Tél. 0472.96.53.16.

Dom Juan Pour Gilles Bouillon, “Molière est la langue maternelle de notre théâtre”. Il met en scène autant le mythe que la pièce avec sa troupe de jeunes acteurs et ses deux comédiens fétiches, Fré­ déric Cherboeuf et Jean­Luc Guitton. Accueil français. U Louvain­la­Neuve, Vilar, jusqu’au 20 mars. Tél. 0800.25.325.

Le Dragon d’or Un resto asiatique, un nouveau, des clients, des voisins, un quartier… Dix­sept rôles pour cinq acteurs avec lesquels Sofia Betz interroge, à travers la pièce de Roland Schimmelpfennig, la déshumanisation dans ce qu’elle a de plus établi. U Bruxelles, Varia, du 25 mars au 5 avril. Tél. 02.640.82.58.

Eclipse totale La jeune auteure et metteure en scène Céline Delbecq brise le silence autour du suicide. D’une centaine de témoignages, elle tire une “ode aux vivants et aux morts”. U Bruxelles, Tanneurs, jusqu’au 29 mars. Tél. 02.512.17.84.

22

Théâtre de la Flûte Enchantée Légende d’une vie. De Stefan Zweig, m.e.s. collective, avec Jacqueline Préseau, Céline Robaert, Dimitri Fornasari... ‣ Jusqu’au 30·03. Du J. au L. à 20h30, le D. à 16h, de 9 à 15 €.

****

URue du Printemps 18 - 1050 Bruxelles - 0474 28 82 69 -www.lafluteenchantee.be

Théâtre Littéraire de la Clarencière Cycle Vaclav Havel: Audience. De Vaclav Havel, m.e.s. Nikson Pitaqaj, par la Cie Libre d’Esprit. ‣ Le 19·03 à 20h30, de 11 à 15 €. Cycle Vaclav Havel: Audience - Vernissage - Pétition. Distribution ci-dessus. ‣ Le 22·03 dès 20h, de 13 à 21 €. Cycle Vaclav Havel: Pétition. Distribution ci-dessus. ‣ Le 21·03 à 20h30, de 11 à 15 €. Cycle Vaclav Havel: Vernissage. Distribution ci-dessus. ‣ Le 20·03 à 20h30, de 11 à 15 €. URue du Belvédère 20 - 1050 Bruxelles - 02 640 46 76 - www.laclarenciere.be

Théâtre Marni Keep Going. Théâtre sans parole, par la Cie 3637. ‣ Jusqu’au 05·04. Du Ma. au S. à 20h (sauf les J. et le S. 22·03 à 19h30), de 5 à 11 €.

JEAN-LOUIS FERNANDEZ

Notre sélection

URue de Vergnies 25 - 1050 Bruxelles - 02 639 09 82 - www.theatremarni.com

Théâtre Varia Le Dragon d’or. De Roland Schimmelpfennig, m.e.s. Sofia Betz, avec Sandrine Bastin, Pierre Sartenaer... ‣ Du 25·03 au 05·04. Du Ma. au S. à 20h, de 10 à 20 €. URue du Sceptre 78 - 1050 Bruxelles - 02 640 82 58 - www.varia.be

TTO Théâtre Trotsky Business. D’Albert Maizel, m.e.s. Alexis Goslain, avec Catherine Decrolier, Thomas Demarez, Bruno Georis... ‣ Jusqu’au 12·04. Du Me. au S. à 20h30, de 10 à 22 €. UGalerie de la Toison d’Or 396-398 1050 Bruxelles - 02 510 05 10 www.ttotheatre.be

Cité Culture Je t’embrasse. D’après Roger Job, m.e.s. Sifiane El Asad, avec Rossandra Nicoletti et Frédéric Kusiak. ‣ Du 20·03 au 06·04. Du J. au S. à 20h30, le D. à 15h30, de 9 à 12 €. UAllée du Rubis - 1020 Bruxelles - 02 479 84 99 - www.citeculture

Poème 2 Les Châteaux de sable. Texte et m.e.s. Lucile Urbani, avec Jessica Fanhan, AntojO... ‣ Du 20·03 au 06·04. Du J. au S. à 20h, le D. à 16h, de 7 à 15 €. URue d’Ecosse 30 - 1060 Bruxelles - 02 538 63 58 - www.theatrepoeme.be

Le Public Closer. Adaptation du texte de Patrick Marber, m.e.s. Françoise Courvoisier, avec Vincent Bonillo, Juan Antonio Crespillo, Patricia Mollet-Mercier... ‣ Jusqu’au 05·04. Du Ma. au S. à 20h30, de 8 à 25 €. D’un retournement l’autre. De Frédéric Lordon, m.e.s. Brigitte Mounier et Layla Nabulsi, avec Gérard Audax, Cyril Brisse, Sébastien Chollet... ‣ Jusqu’au 29·03. Du Ma. au S. à 20h30, de 8 à 25 €. Derniers remords avant l’oubli. De JeanLuc Lagarce, m.e.s. Michel Kacenelenbogen, avec Bénédicte Chabot, Marie Druc, Inès Dubuisson... ‣ Jusqu’au 19·04. Du Ma. au S. à 20h30, de 8 à 25 €. URue Braemt 64-70 - 1210 Bruxelles - 0800 944 44 - www.theatrelepublic.be

Théâtre de la Vie Les Langues paternelles. D’après le roman de David Serge, m.e.s. Antoine Laubin, avec Hervé Piron, Vincent Sornaga et Renaud van Camp. ‣ Jusqu’au 22·03 à 20h, de 8 à 12 €. URue Traversière 45 - 1210 Bruxelles - 02 219 60 06 - www.theatredelavie.be

Magic Land Théâtre La Surprise du Chef. Texte et m.e.s. Patrick Chaboud, avec Sara Amari, Amadine Bauwin, Florent Minott... COMPLET le 22·03. ‣ Du 21·03 au 05·04. Du Ma. au S. à 20h30, de 15 à 18 €.

URue d’Hoogvorst 8-14 - 1030 Bruxelles - 02 245 50 64 www.magicland-theatre.com

Théâtre 140 Toxique. De Françoise Sagan, m.e.s. Anne-Sophie Pauchet, avec Valérie Diome et Juliette Richards. ‣ Jusqu’au 21·03 à 20h30, de 8 à 18 €. UAv. Eugène Plasky 140 - 1030 Bruxelles - 02 733 97 08 - www.theatre140.be

Centre culturel d’Uccle Des souris et des hommes. De John Steinbeck, m.e.s. Philippe Ivancic et Jean-Philippe Evariste, avec Agnès Ramy, Jacques Bouanich... ‣ Le 25·03 à 20h15, de 24 à 35 €. URue Rouge 47 - 1180 Bruxelles - 02 374 64 84 - www.ccu.be

Sous chapiteau La Bonne âme du Se-Tchouan. De Bertolt Brecht, m.e.s. Gaspar Leclère et François Houart, par les Baladins du Miroir. ‣ Jusqu’au 30·03. Du J. au S. à 20h, le D.à 16h, de 10 à 18 €. UPlace Payfa-Fosséprez - 1170 Bruxelles - 010 88 83 29 www.lesbaladinsdumiroir.be

Comédie Claude Volter Le Malade imaginaire. De Molière, m.e.s. Stéphanie Moriau, avec Michel de Warzée, Delphine Moriau, Céline Schmitz... ‣ Jusqu’au 05·04 et du 22·04 au 03·05: du Ma. au S. à 20h15, le D. à 16h, de 10 à 23 €.

Ma. au S. à 20h30 (sauf le J. à 19h30), de 10 à 20 €. URue du Sablon - Place Rabelais - 1348 Louvain-la-Neuve - 0800 25 325 www.atjv.be

Théâtre Blocry Chaos. De Mika Myllyaho, m.e.s. JeanClaude Idée, avec Isabelle Paternotte, Stéphanie Van Vyve et Nathalie Willame. ‣ Jusqu’au 30·03. Du Ma. au S. ainsi que le L. 24·03 à 20h30 (sauf le J. à 19h30) et le D. 30·03 à 16h, de 10 à 20 €. UPlace de l’Hocaille 6 - 1348 Louvain-la-Neuve - 0800 25 325 - www.atjv.be

NIVELLES Waux-Hall Le Cid. De Corneille, m.e.s. Dominique Serron, par l’Infini Théâtre. ‣ Le 25·03 à 20h, de 9,70 à 22 €. UPlace Albert Ier - 1400 Nivelles - 067 88 22 77 www.centrecultureldenivelles.be

WATERLOO Salle Jules Bastin L’Étranger. D’après Albert Camus, m.e.s. et interprétation Benoît Verhaert, avec Lormelle Merdrignac, Stéphane Pirard. ‣ Le J. 20·03 à 20h et le V. 21·03 à 13h30, de 15 à 17 €. UMaison communale de Waterloo - Rue F. Libert 28 - 1410 Waterloo - 02 354 47 66 www.espacebernier.be

UAv. des Frères Legrain 98 - 1150 Bruxelles - 02 762 09 63 - www.comedievolter.be

BRABANT WALLON GENVAL Centre culturel de Rixensart Le Carnaval des Ombres. De et avec Serge Demoulin, m.e.s. Michaël Delaunoy. ‣ Le 21·03 à 20h30, de 9,50 à 18 €. UPlace Communale 38 - 1332 Genval - 02 652 53 76 - www.ccrixensart.be

ITTRE Théâtre de la Valette Le Banc. De Gérard Sibleyras, m.e.s. Jean-Paul Andret, avec Jean-Claude Frison et Léonil Mc Cormick. ‣ Jusqu’au 06·04. Du J. au S. à 20h30, le D. à 18h, de 10 à 15 €. URue Basse 11 - 1460 Ittre - 067 64 81 11 www.lavalette.be

LOUVAIN-LA-NEUVE Atelier Théâtre Jean Vilar Dom Juan. De Molière, m.e.s. Gilles Bouillon, avec Frédéric Cherboeuf, Korotoumou Sidibe... ‣ Jusqu’au 20·03. Du

HAINAUT ATH Château Burbant Celui qui se moque du crocodile n’a pas traversé la rivière. De et par Guy Theunissen, m.e.s. Yaya Mbile Bitang et Brigitte Baillieux, avec François Ebouele. ‣ Le 25·03 à 20h, 15 €. URue du Gouvernement - 7800 Ath - 068 26 99 99 www.maisonculturelledath.be

Le Palace - Maison Culturelle d’Ath Le Jeu des cigognes. De Philippe Blasband, m.e.s. Jos Verbist et Didier de Neck, avec Magali Pinglaut, Benoît Verhaert, Didier de Neck et Laurence Vielle. ‣ Le 21·03 à 20h, de 12 à 15 €. URue de Brantignies 4 - 7800 Ath - 068 26 99 99 www.maisonculturelledath.be

BRAINE-LE-COMTE Salle Baudouin IV Sois belge et tais-toi !. Par la Cie Victor. ‣ Le 26·03 à 20h, 33 €. URue Rey Aîné 16 - 7090 Braine-le-Comte - 064 21 51 21 - www.ccrc.be

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Notre sélection

URue du Centre 81 - 4140 Sprimont - 04 382 29 67 www.foyer-culturel-sprimont.be

… Du Printemps !

Théâtre (suite)

WASSEIGES Thierry Thieû Niang, danseur et chorégraphe français, travaille régulièrement avec des personnes dont peu ou prou le mouvement est empêché : enfants en bas âge, détenus, autistes, patients d’hôpital psychiatrique… A Bruxelles, il encadrait en 2011­2012 le projet Quartier des Tanneurs, livrant avec “Personne(s)” un objet remarquable et sensible – nominé parmi les trois meilleurs spectacles de danse. Récemment, il mettait en scène et en mouvement quelque 250 enfants sur le plateau de la Monnaie pour “Sindbad”, community opera. Le 21 mars précisément, invité par l’Ancre, le Festival Kicks et Charleroi Danses, il présente “… Du Printemps !” C’est bien du “Sacre” de Stravinsky qu’il s’agit, et que le chorégraphe revisite avec – ici – des adolescents et des seniors, que l’inexpérience et l’âge n’auraient a priori jamais menés sur une scène. Les voici, ensemble, lancés dans une spirale de 40 minutes, entre marche et course, entre endurance et repos. Bouleversant, simple et infiniment fort. (M.Ba.)

U Charleroi, Ecuries, le 21 mars. Tél. 071.20.56.40.

CHARLEROI L’Eden L’Étranger. Distribution plus haut. COMPLET du 24 au 26·03. ‣ Du 24 au 28·03 à 20h, de 10 à 14 €. UBoulevard Bertrand 1-3 - 6000 Charleroi - 071 31 12 12 - www.eden-charleroi.be

FLEURUS Ferme de Martinrou Celui qui se moque du crocodile n’a pas traversé la rivière. Distribution plus haut. ‣ Jusqu’au 21·03 à 20h30 (Me. à 19h30), de 10 à 18 €. UChaussée de Charleroi 615 - 6220 Fleurus - 071 81 63 32 - www.martinrou.be

PATURAGES Salle culturelle Karl Marx, le retour. D’Howard Zinn, m.e.s. Alixe Constant, par le Théâtre des Rues. ‣ Le 21·03 à 20h, de 6 à 8 €. UPlace du peuple 3 - 7340 Paturages - 065 88 74 88 - www.cccolfontaine.net

SOIGNIES Espace culturel Victor Jara Le Salon d’Achille. Texte et m.e.s. Charlie Degotte d’après l’œuvre d’Achille Chavée, avec Philippe Grand’Henry, Jean-Luc Piraux... ‣ Le 25·03 à 20h, 16 €. UPlace Van Zeeland 31 - 7060 Soignies - 067 34 74 26 www.centre-culturel-soignies.be

THUILLIES Salle culturelle New York. Texte et m.e.s. Dominique Bréda, avec Alexandre Crepet, Emmanuel Dekoninck et Alexis Goslain. ‣ Le 22·03 à 20h, de 5 à 8 €. UPlace de Thuillies - 6536 Thuillies - 071 59 60 35 www.centrecultureldethuin.be

TOURNAI Maison de la Culture Le Carnaval des Ombres. Distribution plus haut. ‣ Les 24 et 25·03 à 20h, de 10 à 16 €. UBoulevard des Frères Rimbaut 2 - 7500 Tournai - 069 25 30 80 www.maisonculturetournai.com

LIÈGE LIÈGE Théâtre de l’Aléna La Comédie romantique d’une nuit de printemps. Texte et m.e.s. Alain Beaufort, avec Magali Deleeuw, Sébastien Demortier, Kim Langlois... ‣ Jusqu’au 05·04. Du J. au S. à 20h15 (relâche les J. 27·03 et 03·04), de 10 à 14 €.

URue de Berloz 2 - 4000 Liège - 04 254 21 11 www.theatredelalena.be

Théâtre de Liège Kohlhaas. Théâtre musical. Adaptation libre de la nouvelle d’Heinrich von Kleist par le Théâtre Agora, m.e.s. Claus Overkamp. Dès 15 ans. ‣ Le 26·03 à 19h, de 6 à 8 €. Une lettre à Cassandre. De Pedro Eiras, m.e.s. David Strosberg, avec Karim Barras et Anne-Pascale Clairembourg. ‣ Du 20 au 29·03. Du Ma. au S. à 20h (le Me. à 19h), de 7 à 22 €. UPlace du 20-Août 16 - 4020 Liège - 04 342 00 00 - www.theatredeliege.be

Théâtre du Trocadéro Tout doit sortir !. De et par Véronique Gallo, m.e.s. Jean Lambert et Amandine Letawe. ‣ Le 21·03 à 20h, de 8 à 32 €. URue Lulay des Fèbvres 6a - 4000 Liège - 04 223 34 44 - www.trocadero-liege.net

Théâtre en Ile La Carpe du Duc de Brienne. De Jacques Mougenot, avec Joséphine Cannella, Antoine Mordant et Yves Haumont. ‣ Jusqu’au 30·03. Les V. et S. à 20, le D. à 16h, de 7 à 10 €. URue Méan 11/13 - 4000 Liège - 0472 35 57 10 - www.theatreenile.be

Théâtre Proscenium La Vie devant soi. D’après le roman de Romain Gary, m.e.s. Jean-Pierre Boxus, avec Martine Galère, Georges Gason, Bernard Gelin et Nelson Mastaki Isamba. ‣ Du 21·03 au 17·05. Les V. et S. à 20h30, le D. 13·04 à 15h, de 6 à 10 €. URue Souverain-Pont 28 - 4000 Liège - 0479 82 24 39 - www.proscenium.be

Théâtre royal de l’Etuve Les Grandes occasions. De Bernard Slade, m.e.s. John Grégoire, avec Carine Lipeville et John Grégoire. ‣ Du 20 au 22·03 à 20h15, 13 €. URue de l’Etuve 12 - 4000 Liège - 0492 56 29 10 (rés. par sms) www.theatre-etuve.be

SPA Centre culturel Race. De David Mamet, m.e.s. Patrice Mincke, avec Alain Leempoel, Babetida Sadjo, Emile Abossolo M’Bo et Jean-Michel Vovk. ‣ Le 21·03 à 20h15, de 8 à 22,50 € (VIP: 35 €). URue Servais 8 - 4900 Spa - 087 77 30 00 www.centreculturelspa.be

SPRIMONT Foyer culturel New-York. Distribution plus haut. ‣ Le 21·03 à 20h15, de 5 à 10 €.

Ferme de la Dîme Celui qui se moque du crocodile n’a pas traversé la rivière. Distribution plus haut. ‣ Le 22·03 à 20h30, de 4 à 12 €. URue du Baron d’Obin 194 - 4219 Wasseiges - 081 85 63 74 www.fermedeladime.net

LUXEMBOURG MASBOURG Maison de Village Le Carnaval des Ombres. Distribution plus haut. ‣ Le 22·03 à 20h15, de 7 à 10 €. URue les Grands Près 2A - 6953 Masbourg - 084 21 49 08 - www.ccnassogne.be

NAMUR ANDENNE Centre culturel La Robe de Gulnara. D’Isabelle Hubert, m.e.s. Geneviève Damas, avec Maya Boelpaepe, Saïd Jaafari... ‣ Le 21·03 à 20h30, de 7 à 15 €. URue Malevé 5 - 5300 Andenne - 085 84 36 40 www.centreculturelandenne.be

Huit femmes Dans une maison isolée, huit femmes se préparent à fêter Noël. Mais une découverte macabre bouleverse ce jour de fête… La pièce de Robert Thomas, naguère portée à l’écran par François Ozon, est ici montée par Fabrice Gardin. U Bruxelles, Galeries, jusqu’au 6 avril. Tél. 02.512.04.07.

Le Malade imaginaire Molière, toujours Molière. Ici c’est Stéphanie Moriau qui met en scène ce règlement de compte satirique avec la médecine. Michel de Warzée assume le rôle­titre. U Bruxelles, Volter, du 19 mars au 5 avril et du 22 avril au 3 mai. Tél. 02.762.09.63.

Les Méfaits du tabac Un homme, dans une école de musique, se détourne de la conférence qu’il était supposé donner. Michel Robin est mis en scène par Denis Podalydès dans la nouvelle de Tchekhov. U Namur, Théâtre, du 23 au 29 mars. Tél. 081.226.026.

Poids Plume

DINANT Centre culturel La Nostalgie de l’avenir. D’après “La Mouette” d’Anton Tchekhov, m.e.s. Myriam Saduis, avec Fabrice Dupuy, Soufian El Boubsi, Aline Mahaux... ‣ Le 25·03 à 20h, de 11 à 16 €. URue Grande 37 - 5500 Dinant - 082 21 39 39 - www.dinant.be

NAMUR Appartement de Philippe Vauchel Le Cri du huard sur le lac, à la tombée du soir. De et par Philippe Vauchel et JeanMichel Frère. L’adresse du lieu sera communiquée ultérieurement. ‣ Jusqu’au 29·03. Du Ma. au S. à 19h45, de 11 à 18 €. U - 5000 Namur - 081 22 60 26 www.theatredenamur.be

Théâtre Jardin Passion La Dispute. De Marivaux, m.e.s. Emmanuel Dekoninck, avec Quentin Minon, Sarah Lefèvre, Camille Dawlat... ‣ Jusqu’au 22·03. Du Ma. au S. à 20h30, de 10 à 13 €. URue Marie-Henriette 39 - 5000 Namur - 0472 96 53 16 www.theatrejardinpassion.be

Théâtre royal de Namur Les Méfaits du tabac. D’Anton Tchékhov, m.e.s. Denis Podalydès, avec le comédien Michel Robin, Muriel Ferraro (soprano), Floriane Bonanni (violon) et Emmanuelle Swiercz (piano). ‣ Du 25 au 29·03 à 20h30, de 6 à 21 €. Madame Bovary. COMPLET. ‣ Du 25 au 28·03 à 19h. UPlace du Théâtre 2 - 5000 Namur - 081 22 60 26 - www.theatredenamur.be

ANVERS ANVERS Stadsschouwburg Sois belge et tais-toi !. Par la Cie Victor. ‣ Le 20·03 à 20h, de 31,90 à 38,90 €. UTheaterplein 1 - 2000 Antwerpen www.stadsschouwburgantwerpen.be

La Cie Pop Up (Axel de Booseré, Maggy Jacot et leurs compar­ ses) propose une farce festive, initiatique, sociale. Mme Plume a un problème : un voile gris recouvre toute sa vie. Peut­être la société BPCP peut­elle l’en débarrasser… U Bruxelles, Poche, jusqu’au 5 avril. Tél. 02.649.17.27.

Le Salon d’Achille D’après l’œuvre du poète hennuyer Achille Chavée, le der­ nier spectacle de Charlie Degotte conjugue dérision et proso­ die, Dada et BD – en mode surréaliste, forcément. U Soignies, Espace culturel, le 25 mars. Tél. 067.34.74.26. Bruxelles, Théâtre 140, les 27 et 28 mars. Tél. 02.733.97.08.

Le Tartuffe ou l’imposteur “Sous les images les plus saintes, […] les plus politiquement correc­ tes, les plus glamour, les plus lisses ou publicitaires, se cachent les abus les plus machiavéliques.” Monique Lenoble dirige entre autres Angelo Bison et Alexandre Von Sivers dans cette pièce de Molière –“magicien qui fait rire de la laideur des hommes”. U Bruxelles, Parc, jusqu’au 5 avril. Tél. 02.505.30.30.

Toxique La Cie Akté adapte le journal de désintoxication de Françoise Sagan. Une comédienne et une jeune musicienne pour dire l’expérience, le manque, mais aussi la littérature, la vie. U Bruxelles, Théâtre 140, du 19 au 21 mars. Tél. 02.733.97.08.

Trotsky Business Hervé, patron d’une belle école de commerce – où enseigne Jacques –, rêve de la fusionner avec Harvard. Mais ils ont un passé, très à gauche politiquement et très triangulaire sexuel­ lement, qui va ressurgir tel un boomerang en provenance des 70’s… Alexis Goslain met en scène la pièce d’Albert Maizel. U Bruxelles, TTO, jusqu’au 12 avril. Tél. 02.510.0.510.

Danse Festival In Movement

Divers BRUXELLES Cirque royal Russell Brand “Messiah Complex”. ‣ Le 24·03 à 20h, de 32 à 44 €. URue de l’Enseignement 81 - 1000 Bruxelles - 02 218 20 15 www.cirque-royal.org

Parmi les propositions du festival biennal et international, pointons “Hérétiques”, où Ayelen Parolin imagine un trio ob­ sessionnel et machinique, poussé dans ses extrémités (19­20/3). Ou encore “Ellipsis”, circumnavigation scénique signée François Brice (25­26/3). U Bruxelles, Brigittines et Raffinerie, jusqu’au 29 mars. Tél. 02.213.86.10.

mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

23

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Scènes Vu & approuvé Nos choix étoilés .****. La Bonne âme du Se-Tchouan

L’adaptation foraine de la longue fable brechtienne ne touche pas seulement l’âme de Se­Tchouan mais aussi celle du spec­ tateur tant l’actualité de cette misère humaine interpelle. D’autant que les metteurs en scène Gaspar Leclere et Fran­ çois Houart manient la distanciation avec efficacité. (L.B.) U Boitsfort, sous chapiteau, jusqu’au 30 mars. Tél. 010.88.83.29.

.****. Le Carnaval des ombres

De et par Serge Demoulin, un seul en scène en forme de quête de la vérité – sur l’histoire méconnue et dramatique des Can­ tons de l’Est –, mais aussi une plongée dans les secrets et les silences des familles. (G.Dt) U En tournée : à Wanze le 20 mars (085.21.39.02), Rixensart le 21 mars (02.652.53.76), Masbourg le 22 (084.21.49.08), Tournai les 24 et 25 (069.25.30.80).

.****. Celui qui se moque du crocodile…

Une histoire d’amitié entre deux hommes, tous deux comé­ diens, et l’un Africain, l’autre Européen. François Ebouele et Guy Theunissen, sans totalement écarter la naïveté de la forme, abordent avec audace et simplicité les méandres com­ plexes de l’histoire, intime et mondiale. (M.Ba.) U En tournée : à Fleurus jusqu’au 21 mars (071.81.63.32), Wasseiges le 22 (081.85.63.74), Ath le 25 (068.26.99.99).

.****. Chaos

Du Finlandais Mika Myllyaho, le constat cynique et finale­ ment tonique que la vie, impossible, continue malgré tout. Stéphanie Van Vyve, Isabelle Paternotte et Nathalie Willame excellent dans un trio attachant, mené crescendo par Jean­ Claude Idée. (Ph.T.) U Louvain­la­Neuve, Blocry, jusqu’au 30 mars. Tél. 0800.25.325.

Dans la capitale Festival Lézarts Urbains. Le Festival aborde les différents pôles de la culture hip hop: musique, danse, cinéma, rencontres autour des cultures urbaines... Programme détaillé sur le site web. ‣ Jusqu’au 29·03. U - 1000 Bruxelles - 02 538 15 12 www.lezarts-urbains.be

Divers lieux Festival UP!. Biennale internationale de cirque, le reflet de la jeune création circassienne. Une vingtaine de spectacles investiront plusieurs scènes bruxelloises. Programme détaillé sur le site web. ‣ Jusqu’au 30·03, de 8,50 à 14 € (possibilité de pass). U - 1000 Bruxelles - www.upfestival.be

Les Riches-Claires Les Dimanches du conte: J’ai tant rêvé de toi... Sophie Wilhelm noue et dénoue les récits de nos rencontres. ‣ Le 23·03 à 20h, de 6 à 9 €. URue des Riches Claires 24 - 1000 Bruxelles - 0485 67 10 89 www.dimanchesduconte.be

Forest National Dani Lary “Retro Temporis”. Spectacle d’illusions. ‣ Le 22·03 à 20h, de 34 à 48 €. UAv. Victor Rousseau 208 - 1190 Bruxelles - 0900 69 500 - www.forestnational.be

Kings of Comedy Club Bibot Debout !. De et par Laurence Bibot. COMPLET les 28 et 29·03. ‣ Jusqu’au 12·04. Du Me. au S. à 20h30, relâche Me. 09·04, 15 €. UChaussée de Boondael 489 - 1050 Bruxelles - 02 649 99 30 - www.kocc.be

Festival UP! @ Théâtre Marni Extrêmités. Par le Cirque Inextrémiste. ‣ Le 20·03 à 21h, de 10 à 16 €. Lento. Cirque contemporain et théâtre visuel, par la Cie Nuua. ‣ Le 22·03 à 21h, de 8,50 à 14 €. URue de Vergnies 25 - 1050 Bruxelles - 02 538 12 02 - www.theatremarni.com

Festival UP! @ Théâtre Varia Extensions. Par le Cirque Inextrémiste. ‣ Le 24·03 à 20h30, de 10 à 16 €. La Geste. Par La RuspaRocket. ‣ Le Me. 26·03 à 19h et le J. 27·03 à 21h, de 8,50 à 14 €. La Meute. La compagnie se compose de six acrobates. ‣ Le V. 21·03 à 22h et le S. 22·03 à 18h30, de 10 à 16 €.

tières” par le Collectif Libertalia... Programme détaillé sur le site web. ‣ Jusqu’au 22·03, gratuit (rés. indisp.).

Festival UP! @ Chapiteau El Grito Drums & Circus. Par la Cie El Grito. ‣ Le 25·03 à 20h30, de 8,50 à 14 €. O temps d’O. Par la Cie Barolosolo. ‣ Les 22 et 23·03 à 16h30, de 8,50 à 14 €.

URue Royale Ste-Marie 22 - 1030 Bruxelles - 02 218 21 07 - www.halles.be

URue du Sceptre 78 - 1050 Bruxelles - 02 640 82 58 - www.varia.be

UPlace Victoria - 1081 Bruxelles - 02 538 12 02 - www.upfestival.be

Koek’s Théâtre David Buniak “Energy Show”. COMPLET les 28 et 29·03. ‣ Du 26 au 29·03 à 20h30, de 11 à 18 €. UChaussée de Jette 292 - 1081 Bruxelles - 02 428 66 79 - www.koeks.be

Festival UP! @ Maison des Cultures et de la Cohésion sociale B-Orders. Par les acrobates palestiniens Ashtar Muallem et Fadi Zmorrod. ‣ Du 21 au 23·03. Le V. à 19h, le S. à 15h et le D. à 18h, de 5 à 10 €. UChaussée de Merchtem 67 - 1080 Bruxelles - 02 415 86 03 www.lamaison1080hethuis.be

Festival UP! @ CCJF Soirée composée. Au menu: “Expiry Date” par la Cie BabaFish, “Ronde” par la Cie Rouge Elea et “Te Koop” par la Cie Hyperlaxe. ‣ Le 26·03 à 21h, de 8,50 à 14 €.

U - 1060 Bruxelles - 02 219 11 98 www.lesnouveauxdisparus.com

Festival UP! @ Les Halles Alexis Rouvre “Cordes”. Un univers mêlant théâtre et cirque (jonglerie, acrobaties, manipulation d’objets...). ‣ Jusqu’au 22·03 à 20h30 (sauf le J. à 19h30), de 12 à 16 €.

W:Halll Zidani “Retour en Algérie”. ‣ Jusqu’au 22·03 à 20h30, de 20 à 25 €. UAv. Charles Thielemans 93 - 1150 Bruxelles - 02 773 05 88 - www.whalll.be

BRABANT WALLON LOUVAIN-LA-NEUVE Ferme du Biéreau Escales - Festival de philosophie. Diverses activités mêleront culture et philo: conférences (Alain Finkielkraut, Régis Debray...), théâtre, spectacles jeune public, dégustation philosophique de vin... Prog. détaillé sur le site. ‣ Du 20 au 31·03, de 3 à 10 € (prix variés selon les activités, rés. indisp.). UAv. du Jardin Botanique 42 - 1348 Louvain-laNeuve - 010 22 31 91 www.escales.be

NIVELLES Waux-Hall Bigard n°9 - Tout neuf !. ‣ Le 20·03 à 20h, de 39 à 45 €.

UChaussée de Waterloo 94 - 1060 Bruxelles - 02 538 12 02 - www.upfestival.be

UPlace Albert Ier - 1400 Nivelles - 070 660 601 - www.ticketnet.be

Place Janson La Caravane de la Diversité à SaintGilles. Musique (Fanfare Matissa, Sibel, Tamara Szefer, Univibes...), danse, spectacles: “Gembloux, à la recherche de l’armée oubliée” par le Brocoli Théâtre, “Ici Mimouna” de et avec Farida Zouj, “Fron-

OTTIGNIES - LOUVAIN - LA NEUVE Centre culturel Les Nuits d’encre. Le festival invite à lire et à découvrir des auteurs d’ici et d’ailleurs. Prog. détaillé sur le site. ‣ Jusqu’au 02·04. UAv. des Combattants 41 - 1340 Ottignies - 010 28 04 05 - www.poleculturel.be

.****. Le Cid

Choral, tonique et enjoué, ce “Cid” de Dominique Serron affi­ che une belle physicalité. Coulisses et changements de costu­ mes à vue pour des comédiens bien rodés, dont Fabrizio Ron­ gione, Rodrigue séduisant d’une puissante sobriété. (L.B.) U Charleroi, PBA, les 20 et 21 mars. Tél. 071.31.12.12. Nivelles, Waux­Hall, le 25 mars. Tél. 067.88.22.77. Ottignies, Centre culturel, les 27 et 28 mars. Tél. 0800.25.325.

.****. Hors-champ

Entre les films de Patric Jean et la danse de Michèle Noiret se tisse un fil parfois insaisissable. Cinq personnages chorégra­ phiques et un caméraman évoluent dans des décors modula­ bles. Entre réalité, fiction et cauchemar. Une esthétique réus­ sie où il faut, pour y entrer, accepter de se perdre. (M.Ba.) U Mons, Manège, du 21 au 23 mars. Tél. 065.39.59.39.

.****. Le Jeu des cigognes

Laurence Vielle, Magali Pinglaut, Didier de Neck, Benoît Ve­ rhaert: quatuor formidable pour la nouvelle pièce de Phi­ lippe Blasband, mise en scène par Didier de Neck et Jos Ver­ bist. Une traversée des âges marquée par l’amitié, l’amour, la haine, l’Histoire. (M.Ba.) U Tournai, Maison de la culture, le 19 mars. Tél. 069.25.30.80. Ath, Palace, le 21 mars. Tél. 068.26.99.99.

.****. Keep Going

Autour du très grand âge et des questions qu’il soulève, So­ phie Linsmaux et Aurelio Mergola composent une partition visuelle où l’absence de mots laisse parler les corps, les situa­ tions, les attitudes, les objets. Drôle et sombre bijou. (M.Ba.) U Bruxelles, Marni/Labo, jusqu’au 22 mars et du 1er au 5 avril. Tél. 02.639.09.82.

24

HAINAUT BRAINE-LE-COMTE Salle Baudouin IV François Pirette “C’était trop 30 ans”. ‣ Le 20·03 à 20h, de 33,50 à 39,50 €. URue Rey Aîné 16 - 7090 Braine-le-Comte www.ticketnet.be

DOUR Centre culturel Gourou. One man show de Pierre Mathues. ‣ Le 22·03 à 20h, de 6 à 8 €. URue du Marché 1 - 7370 Dour - 065 76 18 47 www.centrecultureldour.be

MOUSCRON Centre culturel Souvenirs d’un gratteur de têtes. Bernard Pivot partage une lecture d’extraits de ses livres. ‣ Le 21·03 à 20h30, de 20 à 24 €. UPlace Charles de Gaulle - 7700 Mouscron - 056 86 01 60 www.centrecultureldemouscron.be

SAINT-SYMPHORIEN Salle des Tilleuls Les Fabuleux Destins. Impro théâtrale par la Cie du Chambard. Au profit de l’association “Une aide pour Mathis Miceli” qui lutte contre l’autisme. ‣ Le 22·03 à 20h, de 6 à 8 €. UPlace de Saint-Symphorien - 7030 SaintSymphorien - 065 95 27 01 www.chambard.be

LIÈGE ENGIS Centre culturel Convention jonglerie et cabaret cirque. Workshops dès 10h30 et cabaret à 20h30 avec les Baladeu’x (jonglerie dansée), La Cie Un de ces quatre (cirque mu-

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Vu & approuvé

Féminin pluriel

Kbarré #1 Apoca­Lipstick

HICHEM DAHES

Barbara Mavro Thalassitis, meneuse de cette revue, a enrôlé sa camarade danseuse et chorégraphe Maria Clara Villa­Lobos, mais aussi Lydia Lunch et ses spoken words ou encore la “diva” Peggy Lee Cooper. Pour deux soirées barrées célébrant les femmes, la féminité plurielle. Un cabaret étrange, un dialogue entre générations, un croisement d’art au féminin, où d’atypiques personnalités se croiseront, se mêleront, de la performance à la danse et au concert.

U Bruxelles, Balsamine, les 19 et 20 mars. Tél.

Nos choix étoilés (suite) .****. Les Langues paternelles

Le roman de David Serge, adapté et mis en scène par Antoine Laubin, évoque un père qui vient de perdre son propre père. Thème classique – héritage, transmission – et interprétation polyphonique, graphique, rythmique, par Renaud Van Camp, Vincent Sornaga et Hervé Piron. (M.Ba.) U Bruxelles, Th. de la Vie, jusqu’au 22 mars. Tél. 02.219.60.06.

.****. Life : Reset

Chronique filmée d’une ville épuisée et d’une vie vide de sens, le spectacle de Fabrice Murgia privilégie la distanciation et l’esthétique pour montrer la solitude d’une femme der­ rière ses persiennes, son écran, son silence et les bruits de la ville. Lent, intéressant et prégnant. (L.B.) U Bruxelles, National, du 20 au 29 mars. Tél. 02.203.53.03.

02.735.64.68.

.****. Montenero sical baroque et burlesque), Alexis Levillon (diabolo) et Renaud Bauer (jonglerie diabolo). ‣ Le 22·03, de 8 à 12 €. URue du Pont 7 - 4480 Engis - 0495 18 73 15 www.ccengis.be

HUY Centre culturel Les Franglaises. Le groupe mêle humour, musique, théâtre et danse. ‣ Le 21·03 à 20h30, de 17 à 20 €. UAvenue Delchambre 7a - 4500 Huy - 085 21 12 06 - www.acte2.be

LIÈGE Comédie centrale Jérôme de Warzée “Hautes Tensions”. ‣ Du 22·03 au 20·04, de 12,50 à 25 €. URue du Plan incliné 87 - 4000 Liège - 04 254 05 00 www.comediecentraledeliege.com

Le Forum Rachid Badouri “Arrête ton cinéma”. ‣ Le 20·03 à 20h, de 39 à 45 €.

URue Pont d’Avroy - 4000 Liège - 04 223 18 18 - www.leforum.be

LUXEMBOURG BERTRIX Centre Bohaimont Impro Justitia. Procès-spectacle de la langue française, avec Bruno Coppens, Alex Vizorek, Marie-Paule Kumps, Kody... ‣ Le 22·03 à 20h, de 8 à 12 € (4 € < 12 ans). URue de Bohaimont - 6880 Bertrix - 061 41 23 00 - www.ccbertrix.be

LIBRAMONT-CHEVIGNY Centre culturel Paysannes. Spectacle de théâtre et chansons inspiré par les récits de vie de femmes dans le milieu rural, par l’Alvéole Théâtre. ‣ Le 20·03 à 20h15, de 8 à 10 €. UAv. d’Houffalize 56d - 6800 Libramont - 061 22 40 17 - www.cclibramont.be

MARCHE-EN-FAMENNE Wex - Wallonie Expo Kev Adams. COMPLET. ‣ Le 22·03 à 20h. Les Hommes viennent de Mars, les Femmes de Vénus 2. L’aventure continue. Par Paul Dewandre. ‣ Le 25·03 à 20h, de 29,50 à 45 €. URue des Deux Provinces 1 - 6900 Marche - 070 660 601 - www.wex.be

NAMUR NOISEUX Salle Communale Paysannes. Voir ci-dessus. ‣ Le 22·03 à 20h, de 5 à 10 €. U - 5377 Noiseux - 086 32 02 62 www.passeur-de-culture-somme-leuze.be

Danse BRUXELLES Cirque royal La Nuit des Etoiles. Le gala réunit une vingtaine de danseurs des meilleures compagnies mondiales, telles que le Bolchoï de Moscou et l’Opéra de Paris, pour un programme d’extraits du répertoire classique et contemporain. ‣ Le 22·03 à 20h, de 45 à 99 €. URue de l’Enseignement 81 - 1000 Bruxelles - 02 218 20 15 www.cirque-royal.org

KVS_Box Solid Gold & Jolie. Chor. Ula Sickle, par Dinozord et Jolie Ngemi. ‣ Les 21 et

22·03 à 20h30, de 13 à 17 €.

UQuai aux Pierres de Taille 9 - 1000 Bruxelles - 02 210 11 12 -www.kvs.be

Les Brigittines Festival In Movement. Le Festival biennal combine créations, formes courtes, soirées composées: des œuvres aux styles variés, dont l’enjeu est de témoigner de l’engagement des chorégraphes dans l’univers contemporain. Prog. détaillé sur le site web. ‣ Jusqu’au 29·03, de 8 à 12 € (pass 5 spectacles de 32 à 48 €, pass festival de 54 à 90 €). UPetite rue des Brigittines - 1000 Bruxelles - 02 213 86 10 - www.brigittines.be

Théâtre de la Balsamine K barré #1: Apoca-lipstick. Cabaret décalé avec Lydia Lunch, Maria Clara Villa-

Trois femmes, habillées de noir, sont des immigrées italien­ nes arrivées chez nous. Elles racontent leur quotidien, leurs petites histoires, leurs découvertes. Les chants italiens, amu­ sants ou déchirants emportent l’adhésion. (G.Dt) U Bruxelles, National, jusqu’au 20 mars. Tél. 02.203.53.03.

.****. New York

Dominique Bréda revient à l’émotion avec l’histoire d’un homme errant sur les lieux où son père s’est suicidé. Pas si désespérant, le texte jalonné d’humour est servi par un fa­ meux trio d’acteurs, Emmanuel Dekoninck, Alexandre Cré­ pet et Alexis Goslain. (CdM) U En tournée jusqu’au 24 avril. Infos : www.asspropro.be

.****. La Nostalgie de l’avenir

Myriam Saduis a osé une vraie réécriture dramaturgique de “La Mouette” de Tchekhov pour livrer un spectacle sensible et palpitant. Point de vue neuf, reconstruction habile, inter­ prétation incandescente et retenue. (M.Ba.) U Dinant, Centre culturel, le 25 mars. Tél. 082.21.39.39.

.****. Récits d’un jeune médecin

L’adaptation de trois des sept nouvelles de Boulgakov par d’Alexandre von Sivers et Dominique Rongvaux mêle inten­ sité et suspense. En toute simplicité, ce dernier conte, telle une conférence, ses premières aventures médicales, avec fé­ brilité mais non sans humour. (CdM) U Bruxelles, Martyrs, jusqu’au 5 avril. Tél. 02.223.32.08.

.****. Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne Claude Énuset monte la conférence décalée de Jean­Luc Lar­ garce en y insufflant l’étrangeté du tandem formé par Muriel Clairembourg et Magda Dimitriadis. (M.Ba.) U Bruxelles, Riches­Claires, jusqu’au 29 mars. Tél. 02.548.25.80.

.****. La Robe de Gulnara

L’extrême précarité dans un camp de réfugiés où la vie conti­ nue, où la fête se prépare, malgré tout. Riche en émotion, le texte d’Isabelle Hubert est mis en scène avec inventivité par Geneviève Damas. Cinq acteurs déploient des rôles pluriels avec talent et sur un tempo étourdissant. (M.Ba.) U Andenne, Centre culturel, le 21 mars. Tél. 085.84.36.40.

.****. Tout doit sortir

La vie de Véro va vite, trop vite. Mais comment lâcher prise ? Pour son nouveau solo, Véronique Gallo jongle avec vie de fa­ mille, angoisses et souvenirs. Irrésistible de justesse. (M.Ba.) U Liège, Trocadéro, le 21 mars. Tél. 04.223.34.44.

mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

25

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Scènes Lobos et la “diva” Peggy Lee Cooper. ‣ Jusqu’au 20·03 à 20h30, de 6 à 14 €. UAvenue Félix Marchal 1 - 1030 Bruxelles - 02 735 64 68 - www.balsamine.be

HAINAUT CHARLEROI Les Ecuries ... du printemps !. Chor. Thierry Thieû Niang et Jean-Pierre Moulères, dansé par des adolescents de 12 à 18 ans et des seniors de plus de 60 ans. ‣ Le 21·03 à 20h30, de 9 à 14 €. UBd Mayence 65c - 6000 Charleroi - 071 31 12 12 - www.charleroi-danses.be

taillés sur le site web, de 8 à 19 €.

UBd E. Jacqmain 111-115 - 1000 Bruxelles - 02 203 53 03 - www.theatrenational.be

Chez Kaufmann Pierre et Papillon. Avec Valérie Pilate et Jean-Benoît Hologne (dès 7 ans). ‣ Le 20·03 à 19h30, 16 €. UAvenue de la Couronne 321 - 1040 Bruxelles - 010 45 60 36

Espace Senghor Oditiv. Primitiv (champion de Belgique de beatbox) et Odilon (champion du monde IDA Team) présentent un univers entre beatbox new school et turntablism fouillé (de 10 à 18 ans). Kidzik. ‣ Le 22·03 à 16h, de 4 à 6 €. UChaussée de Wavre 366 - 1040 Bruxelles - 02 230 31 40 - www.senghor.be

MONS Le Manège Hors-champ. Danse cinéma pour cinq danseurs et un caméraman. Chor. Michèle Noiret, par Juan Benitez, Filipe Lourenço, Isael Mata, Marielle Morales et Lise Vachon. Festival VIA. ‣ Le 21·03 à 20h et le 23·03 à 16h, de 8 à 11 €. URue des Passages 1 - 7000 Mons - 065 39 59 39 - www.lemanege.com

ANVERS ANVERS deSingel D’avant. Chor. Sasha Waltz & Guests, de et par Sidi Larbi Cherkaoui, Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaola, Luc Dunberry et Damien Jalet. DERNIERS BILLETS. ‣ Du 26 au 29·03 à 20h, de 8 à 26 €. UDesguinlei 25 - 2018 Anvers - 03 248 28 28 www.desingel.be

FLANDRE OCCIDENTALE BRUGGE Concertgebouw Built to Last. Chor. Meg Stuart, par Dragana Bulut, Davis Freeman, Anja Müller... ‣ Le 20·03 à 20h, 21 €. U’t Zand 34 - 8000 Brugge - 070 22 33 02 www.concertgebouw.be

Stadsschouwburg Brugge 4D. Chor. Sidi Larbi Cherkaoui, par Eastman. ‣ Le 25·03 à 20h, de 12 à 21 €. UVlamingstraat 29 - 8000 Brugge - 050 44 30 60 www.cultuurcentrumbrugge.be

OSTENDE De Grote Post Solid Gold & Jolie. Chor. Ula Sickle, par Dinozord et Jolie Ngemi. ‣ Le 26·03 à 20h30, de 10 à 12 €. UH. Serruyslaan 18a - 8400 Ostende - 059 33 90 00 - www.degrotepost.be

Jeune public BRUXELLES Centre culturel d’Anderlecht No Way Back. Hip hop par la Cie No Way Back (dès 10 ans). ‣ Le 21·03 à 20h. URue d’Aumale 2 - 1070 Bruxelles - 02 528 85 00 - www.escaledunord.net

Théâtre La Montagne Magique L’Orchestre de papier. Concert-performance de Max Vandervorst & Co (dès 6 ans). ‣ Les 22 et 23·03 à 15h, de 7 à 9 €. L’Orchestre des complices. Par Max Vandervorst & Co (dès 6 ans). ‣ Le 21·03 à 20h30, de 7 à 9 €. L’Homme de Spa... 20 ans déjà !. Un rituel aquatique sur thème de bouteilles en plastique, par Max Vandervorst (dès 6 ans). ‣ Le 21·03 à 19h30, de 7 à 9 €. Récital pour objets abandonnés et clavier tempéré. Un spectacle de Max Vandervorst et Marc Hérouet mettant à l’honneur la rencontre improbable entre la “lutherie sauvage” et l’harmonie du piano. ‣ Le 22·03 à 19h30, de 7 à 9 €.

Forest National Chantal Goya “La Planète Merveilleuse”. ‣ Le 23·03 à 14h, de 30 à 40 €. UAv. Victor Rousseau 208 - 1190 Bruxelles - 0900 00 456 - www.forestnational.be

Salle polyvalente Mercelis Orgabits. Spectacle musical sur fruits et légumes frais, par Eric Van Osselaer (dès 5 ans). Kidzik. ‣ Le 23·03 à 10h30, 5 €. URue Mercelis 13 - 1050 Bruxelles - 02 515 64 63 - www.kidzik.be

Centre Armillaire Etc. Par le Théâtre de la Guimbarde (dès 2,5 ans). ‣ Le 23·03 à 15h, 6 €. UBd de Smet de Naeyer 145 - 1090 Bruxelles - 02 426 64 39 www.ccjette.be

La Roseraie Vu d’ici. Par la Cie Les Pieds dans le vent (dès 6 ans). ‣ Le 23·03 à 16h.

Vu & approuvé

LIÈGE

Nos choix étoilés (suite)

LIÈGE Les Chiroux Baleines et Contrebasse. Ciné-concert par le contrebassiste Bernard Abeille (dès 5 ans). ‣ Le 23·03 à 14h, de 6 à 8 €. UPlace des Carmes 8 - 4000 Liège - 04 223 19 60 - www.chiroux.be

SAINT-GEORGES-S/ MEUSE Centre culturel Lézard Rock Festival. Festival rock pour enfants avec Alek et les Japonaises et André Borbé (dès 6 ans). ‣ Le 23·03 dès 14h, de 4 à 10 €. URue Albert 1er - 4470 Saint-Georges-surMeuse - 04 259 75 05 www.saintgeorgesculture.be

SERAING Centre culturel Nox. Par L’Anneau (dès 4 ans). ‣ Le 23·03 à 16h, de 6 à 7 €. URue Renaud Strivay 44 - 4100 Seraing - 04 337 54 54 www.centrecultureldeseraing.be

WELKENRAEDT Forum des Pyramides Kubik. Par le Théâtre de la Guimbarde (dès 18 mois). ‣ Le 26·03 à 15h, de 6 à 9 €. URue Grétry 10 - 4840 Welkenraedt - 087 89 91 70 www.forumdespyramides.be

.****. Tant’amati

La chorégraphe Erika Zueneli compose avec Sébastien Jacobs un couple dont on devine la tendre usure, et observe, décorti­ que, déploie l’espace qu’il habite, la distance qui l’habite, les traces laissées dans les corps par la vie en commun – sur une bande­son judicieusement hantée par les chansons de Bri­ gitte Fontaine. (M.Ba.) U Bruxelles, Brigittines, les 20 et 21 mars. 02.213.86.10.

.****. Trois femmes

Beaucoup de finesse et d’émotion dans le texte de Catherine Anne qu’Alexis Goslain a monté comme un boulevard de bonne facture. Les trois comédiennes – Jacqueline Nicolas, Bernadette Mouzon, Julie Duroisin – font assaut de généro­ sité, d’intensité, mais aussi de pudeur, dans ces échanges où se mêlent le cœur et la raison. (Ph.T.) U Bruxelles, Riches­Claires, jusqu’au 29 mars. Tél. 02.548.25.80.

.****. Une lettre à Cassandre

Un soldat envoyé en plein désert écrit à son aimée qui comme Cassandre voit l’avenir. Karim Barras et Anne­Pascale Clai­ rembourg, sous l’œil de David Strosberg, livrent la pièce de Pedro Eiras avec une captivante et sobre intensité. (M.Ba.) U Liège, Théâtre, du 20 au 29 mars. Tél. 04.342.00.00.

UChaussée d’Alsemberg 1299 - 1180 Bruxelles - 02 376 46 45 www.roseraie.org

Théâtre du Ratinet L’anniversaire de Ratinet & Ratinet fait de la musique. Marionnettes (de 2 à 7 ans). ‣ Jusqu’au 23·03. Les S. et D. à 15h30, 7 €. UAvenue de Fré 44 - 1180 Bruxelles - 02 375 15 63 - www.theatreduratinet.be

Espace Delvaux Léon Accordéon. Spectacle musical d’Yves Barbieux (de 3 à 8 ans). Kidzik. ‣ Le 26·03 à 15h, de 7 à 8 €. UPlace Keym - Rue Gratès 3 - 1170 Bruxelles - 02 672 14 39 - www.lavenerie.be

W:Halll Les Pitoyables Aventures de Tom Pouce. Par la Cie Renards (dès 5 ans). ‣ Le 23·03 à 16h, 7 €. UAv. Ch. Thielemans 93 - 1150 Bruxelles - 02 773 05 88 - www.whalll.be

BRABANT WALLON BRAINE-L’ALLEUD Ateliers Bouldegum Une petite poule pas comme les autres et autres contes fabuleux. Contes (dès 5 ans). ‣ Le 23·03 à 15h30, 6 €. URue du Ménil 74 - 1420 Braine-l’Alleud - 0485 85 03 34 - www.bouldegum.be

NIVELLES Waux-Hall Voiseau. Spectacle sans paroles, par le Théâtre 4Haut (de 3 à 6 ans). ‣ Le 26·03 à 15h, de 7,70 à 9,70 €. UPlace Albert Ier - 1400 Nivelles - 067 88 22 77 www.centrecultureldenivelles.be

OTTIGNIES - LOUVAIN - LA NEUVE Centre culturel La Collection Crayoni. Cirque-théâtre, par Roultabi asbl et le Théâtre de Galafronie (dès 7 ans). ‣ Le 23·03 à 14h (COMPLET) et 17h30, de 7 à 8 €. UAv. des Combattants 41 - 1340 Ottignies - 010 42 13 02 - www.poleculturel.be

HAINAUT

URue du Marais 57 - 1000 Bruxelles - 02 210 15 90 www.theatremontagnemagique.be

TOURNAI

Théâtre national Silence. Par le Night Shop Théâtre (dès 10 ans). ‣ Du 25 au 30·03. Horaires dé-

Maison de la Culture Le Courrier des enfants. Par le Théâtre du Tilleul (dès 7 ans). ‣ Le 22·03 à 15h, de 8 à 12 €.

26

UBoulevard des Frères Rimbaut 2 - 7500 Tournai - 069 25 30 80 www.maisonculturetournai.com

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Musique l Opéra

D.R.

“Aida” de Verdi, un drame cornélien

“Avec cet opéra, Verdi a réalisé son chiffre d’or, un péplum où chaque soliste a quelque chose à révéler”, souligne la soprano belge Isabelle Kabatu. P Mis

en scène par Ivo Guerra, l’opéra de Verdi est à l’affiche de l’ORW. Avec Kristin Lewis et Isabelle Kabatu en alternance dans le rôle­titre.

A

ida est une femme moderne parta­ gée entre la carrière – ici, l’engage­ ment politique – et l’amour, dans son approche du personnage, elle doit être animée par une extrême tendresse et une extrême violence […] Avec cet opéra, Verdi a réalisé son chiffre d’or, un péplum où chaque soliste a quelque chose à révé­ ler et où la place est largement offerte aux chœurs et, fait exceptionnel, aux fi­

Pop/Rock BRUXELLES Alleman France Moisir - Keeper Volant - La Fanfare a On. Punk rock - Punk, garage - Brassband, cirque. ‣ Le 21·03 à 21h URue Emile Steeno 6 - 1160 Auderghem

Ancienne Belgique Anna Calvi - We Were Evergreen. Musique empreinte d’atmosphères sombres et de rock’n’roll - Electropop. ‣ Le 24·03 à 20h, de 20 à 23 €. Bastian Baker - Gladys. Folk, rock Power pop. ‣ Le 21·03 à 20h, de 28 à 31 €. John Mayall 80th Anniversary Tour. En 1re partie: Lightnin’ Guy ‣ Le 22·03 à 20h, de 27 à 30 €. Neeka. Pop intimiste et raffinée. En 1re partie: Leonore. ‣ Le 21·03 à 20h, de 12 à 15 €. Thumpers. Indie pop. ‣ Le 26·03 à 20h, de 12 à 15 €. You Me At Six - Deaf Havana. COMPLET. ‣ Le 23·03 à 20h. UBoulevard Anspach 110 - 1000 Bruxelles - 02 548 24 84 - www.abconcerts.be

Beursschouwburg Felix Kubin - Miaux. Electro, indie. ‣ Le 26·03 à 20h30, de 10 à 12 €. Little Trouble Kids. Noisy pop aux

gurants […] C’est un opéra qui plaira tou­ jours au public !” Comme le souligne la soprano belge Isabelle Kabatu – en charge du rôle­titre, avec l’Américaine Kristin Lewis – “Aida” ouvre tout grand le champ des émotions… On peut rappeler que cet opéra fut le fruit d’une commande du khédive d’Egypte, Ismaïl Pacha, qui souhaitait un spectacle grandiose pour les fêtes d’inauguration conjointes du canal de Suez et de l’Opéra du Caire. Verdi n’ac­ céda pas directement à sa demande, l’élaboration du livret – inspiré d’une idée de l’éminent égyptologue Auguste Mariette et finalisé par Ghis­ lanzoni – fut longue et complexe, la première – prévue pour janvier 1871 – fut retardée en raison du siège de Paris (guerre franco­russienne) où Mariette se trouvait bloqué avec les décors et les

sonorités abyssales, flirtant parfois avec le hip hop. ‣ Le 22·03 à 22h, de 10 à 12 €. URue A. Orts 20-28 - 1000 Bruxelles - 02 550 03 50 www.beursschouwburg.be

Magasin 4 20 Years of Magasin4 : Suma - Pyramido - Augures. Doom, sludge, post metal. ‣ Le 26·03 à 19h, 8 €. Chelsea Grin - The Browning - More than a thousand - Silent Screams Now, Voyager. Deathcore - Metal, electro - Metalcore, post metal - Hardcore - Metal. ‣ Le 21·03 à 19h30, de 14 à 17 €. People Of The North - OMSQ. Rock psychédélique, space rock. ‣ Le 20·03 à 19h, 8 €. Raketkanon - Electric)Noise(Machine - Mannheim. Sludge, noise, hardcore - Rock - Noise rock. ‣ Le 22·03 à 20h, 10 €. UAvenue du Port 51b - 1000 Bruxelles - 02 223 34 74 - www.magasin4.be

La Tricoterie DVDLC fête ses 5 ans !. * Le V. dès 19h30: Mathias Bressan, Mary M. et Raffi Barsamian. * Le S. dès 15h30: Coenguen, La Familya, Les Caricoles, Billy Joe et Syrano. ‣ Les 21 et 22·03, de 12 à 20 € (pass 2 jours de 25 à 30 €). URue Théodore Verhaegen 158 1060 Bruxelles - 0486 88 29 96 www.tricoterie.be

costumes, il y eut de quoi décourager toute l’armée égyptienne mais, au bout du compte, l’opéra fut un succès, à peine assombri par les commentaires des critiques, reprochant à l’œuvre une forme trop traditionnelle. En fait, Verdi y consolide son langage et le met tout entier au service de l’expression émotionnelle. L’orchestration est ma­ gnifique, le déroulement dramatique implacable, et le climat général plutôt à l’intimisme, malgré quelques scènes de foule légendaires, dont le fameux “triomphe de Radamès”. Pour cette coproduction avec l’opéra de Bor­ deaux, l’orchestre est confié au maître des lieux, l’Italien Paolo Arrivabeni, fa­ milier de Verdi auquel il donne tou­ jours un maximum d’allant, de trans­ parence et d’intensité. La mise en scène réservera des sur­

Botanique Marie Warnant - David Bratzlavsky. Electro-pop, chanson - Pop. ‣ Le 20·03 à 20h, de 13 à 16 €. MØ. Un cocktail de pop, electro, hip hop, soul... DERNIERS TICKETS. ‣ Le 25·03 à 20h, de 14 à 17 €. Nina Nesbitt - Olivia Sebastianelli. Pop, song writer - Rock, pop. ‣ Le 26·03 à 20h, de 14 à 17 €. URue Royale 236 - 1210 Bruxelles - 02 218 37 32 - www.botanique.be

HAINAUT MONS Lotto Mons Club Titans Fest. * Le V.: Astaroth, Dr Voy, Fire Force, Drakkar, Max Pie... * Le S.: Ginger, Why Not, Hell Patrol, Machine Gun... ‣ Les 21 et 22·03 dès 17h, de 15 à 18 € (pour les 2 soirées, gratuit < 14 ans). UAvenue des Bassins - 7000 Mons - 0475 89 14 02 - www.lottomonsclub.be

MONT-SAINTE-GENEVIÈVE Salon communal Rock 21. Avec The Feather, Superclub, Romano Nervoso, Abel Caine, Pale Grey, Lemon Straw. ‣ Le 22·03 dès 14h, 12 €. URue du Village 40 - 6540 Mont-SainteGeneviève - www.rock21.be

prises si l’on en croit Bruno Fatalot, le costum designer de la production – “Ivo Guerra, le metteur en scène, voulait absolument créer une sorte d’Egypte an­ tique violente, rustique et barbare et non pas sophistiquée. La plupart des figu­ rants seront donc peu ou pas vêtus. En tous les cas, ils seront recouverts d’argile avec des masques de cuir noir…” Quant à la (double) distribution, outre les deux sopranos déjà citées, on y retrouvera les ténors Massimiliano Pisapia, Rudy Park (Radamès), les mezzos Nino Surguladze et Anna Ma­ ria Chiuri (Amnéris) ainsi que Mark Rucker, Carlos Almaguer, Luciano Montanaro, Pierre Gathier. Martine D. Mergeay U A l’Opéra royal de Wallonie, à Liège. Du mardi 25 mars au samedi 5 avril. Infos : 04.221.47.22 ou www.operaliege.be

SILLY Le Salon The Black Tartan Clan. Punk rock celtique. ‣ Le 22·03 à 21h. URue Ville Basse 19 - 7830 Silly - 068 55 24 37 - www.sillyconcerts.be

LIÈGE

SAINT - GEORGES - SUR MEUSE Centre culturel Dragon’s Rock Festival. Festival tremplin avec Chickfight en tête d’affiche à 21h30. ‣ Le 22·03 dès 13h, 5 €. URue Albert 1er - 4470 Saint-Georges-surMeuse - 04 259 75 05 www.saintgeorgesculture.be

HUY Atelier Rock Billions Of Comrades - Maw // Sitt // Sii - Alaska Alaska. Neo speed pop, pop rock, ambient. ‣ Le 22·03 à 20h, 10 €. La Tournée “Jeunes Orange”. Avec Leaf House, Fastlane Candies et The Feather. ‣ Le 21·03 à 20h. UQuai Dautrebande 7 - 4500 Huy - 085 25 03 59 - www.atelierrock.be

VERVIERS The Spirit of 66 Pat Mc Manus Band. Irish blues rock. ‣ Le 26·03 à 20h, 15 €. Popa Chubby. Blues rock. ‣ Le 25·03 à 20h, 20 €. Vanilla Fudge. Classic rock. ‣ Le 21·03 à 21h, 27 €. UPlace du Martyr 16 - 4800 Verviers - 087 35 24 24 - www.spiritof66.com

LIÈGE Ecuries de la Caserne Fonck Kennedy’s Bridge. Présentation de leur nouvel album “Basics”. En 1re partie: Yellowstraps. ‣ Le 20·03 à 20h, de 5 à 8 €. URue Ransonnet 2 - 4020 Liège www.lesardentesclub.be

La Zone Lydia Lunch - Liquidation Totale. Spoken word - Slam, punk. ‣ Le 21·03 à 20h, 6 €. UQuai de l’Ourthe 42 - 4020 Liège - 04 341 07 27 - www.lazone.be

LUXEMBOURG ARLON L’Entrepôt Soleil Noir. Concert en 3 actes: le premier dédié aux percussions et à la guitare, le second se verra enrichi par la voix et le troisième évoluera vers l’ère de la technologie. ‣ Le 21·03 à 21h, de 8 à 10 €. URue Zénobe Gramme 12 - 6700 Arlon - 063 45 60 84 - www.entrepotarlon.be

mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

27

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Musique l Hip hop

New Kid On the Block P Après

les baby rockers, les baby rappeurs attaquent. Parmi eux, Bishop Nehru, 17 ans, revisite le rap des années 90. A découvrir vendredi au VK de Bruxelles.

LIBRAMONT-CHEVIGNY Centre culturel Noa Moon. Folk. ‣ Le 22·03 à 20h, de 18 à 20 €. UAvenue d’Houffalize 56d - 6800 Libramont-Chevigny - 061 22 40 17 www.cclibramont.be

NAMUR NAMUR

Et il n’est pas le seul. A côté de Joey Bada$$ et Chief Keef (moins de qua­ rante ans à eux deux), Earl Sweatshirt, 19 ans, affiche ainsi un impertinent sold out à l’Ancienne Belgique ce 20 mars. Originaire de New York, Markel Scott (le nom de Bishop Nehru dans le civil) n’est pas un passéiste transi, et multiplie les pointes de modernité – electro notamment – dans ses com­ positions. A écouter d’urgence sur Bandcamp, son “You Stressin” a ainsi été produit par Disclosure, duo bri­ tannique et sensation electro de 2013. Le travail musical ciselé du baby rappeur, fan du défunt Tupac (qui incarnait le personnage de Bis­ hop dans le film Juice), n’a pas échappé à l’oreille de ses pairs. De passage au Vooruit de Gand di­ manche dernier, MF Doom travaille

à 20h, de 43 à 57 €.

USchijnpoort - 2170 Merksem www.lotto-arena.be

Sportpaleis Backstreet Boys. ‣ Le 22·03 à 20h, de 34 à 65 €. Beyoncé. COMPLET. ‣ Les 20 et 21·03 à 20h. USchijnpoortweg 119 - 2170 Merksem www.sportpaleis.be

World

UPlace du Théâtre 2 - 5000 Namur - 081 22 60 26 - www.theatredenamur.be

BORGERHOUT De Roma Geppetto & The Whales. En 1re partie: Hydrogen Sea. ‣ Le 23·03 à 20h30, de 10 à 12 €. UTurnhoutsebaan 286 - 2140 Borgerhout - 03 292 97 40 - www.deroma.be

Trix Five Finger Death Punch - Upon A Burning Body - Pop Evil. Metal, deathmetal, hardcore. ‣ Le 25·03 à 19h, de 25 à 27 €. The Guru Guru - Franklin Barefoot. Noise rock. ‣ Le 20·03 à 20h, gratuit. UNoordersingel 28 - 2140 Borgerhout - 03 670 09 00 - www.trixonline.be

MERKSEM Lotto Arena Status Quo. Classic rock. ‣ Le 25·03

28

Le phénomène Bishop Nehru, à voir au VK vendredi. ainsi aujourd’hui avec lui sur un pro­ jet (via Lex Records et Noisy Cric­ ket !!) en duo depuis l’an dernier. A la recherche d’un mentor, d’une figure paternelle – qu’il n’a pas eue –, Bishop Nehru semble avoir trouvé un substi­ tut de cocon. Et MF Doom, dans un documentaire dédié à sa nouvelle collaboration, d’insister qu’il est “né

Espace Senghor Mark Atkins. Musique aborigène. ‣ Le 21·03 à 20h30, de 12 à 14 €. UChaussée de Wavre 366 - 1040 Bruxelles - 02 230 31 40 - www.senghor.be

Salle Molière - Galerie de la Porte de Namur Osman Martins. Musique brésilienne: choro et samba. ‣ Le 21·03 à 20h, de 12 à 14 €. USquare du Bastion 3 - 1050 Bruxelles - 02 217 26 00 - www.muziekpublique.be

Théâtre royal Alex Hepburn. Pop-blues. ‣ Le 21·03 à 20h30, de 30 à 35 €.

ANVERS

DR

C’

est dans l’air du temps. Avoir une biographie bien fournie sur Wikipedia, à seulement 17 ans, n’a rien d’un exploit. Interdit de bière pour encore quelques an­ nées là où il passe en concert (aux Etats­Unis), Bishop Nehru ne semble toutefois pas destiné à brûler comme un feu de paille hip hop. Ce jeune rap­ peur (également doué en matière de production) empile en effet les coups d’éclat depuis la sortie de sa première mixtape (à 15 ans !). Baptisés “Nehruvia”, ces 13 titres regardent droit vers les années 90. Les influences de J. Dilla, MF Doom, Madlib et DJ Premier y traversent des instrumentations old school. Comme 1995 (le groupe) en France, l’artiste, qui a déjà tourné en première partie du Wu­Tang Clan, jongle en fait parmi des rappeurs junior doués dont le flow revient d’outre­tombe.

BRUXELLES Art Base Irini Derebei & Karolos Kouklakis. Musique traditionnelle crétoise. ‣ Les 21 et 22·03 à 20h, de 7 à 12,50 €. Sukhdev Mishra (violon) & Arup Sen Gupta (tabla). Musique classique indienne. ‣ Le 23·03 à 19h, de 7 à 12,50 €. Trovadotres. Un univers entre flamenco et world jazz. ‣ Le 20·03 à 20h, de 7 à 12,50 €. URue des Sables 29 - 1000 Bruxelles - 02 217 29 20 - www.art-base.be

Palais des Beaux-Arts/Bozar Omar Bashir “Tribute to Munir Bashir”. Le musicien irako-hongrois suit les traces de son père, le légendaire joueur d’oud Munir Bashir. ‣ Le 22·03 à 20h, 16 €. URue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

Pianofabriek Bal & Basta !. Bal folk avec Bifòlc et Sons Libres. ‣ Le 23·03 à 16h30, 12 €. URue du Fort 35 - 1060 Bruxelles - 02 217 26 00 - www.muziekpublique.be

Pianofabriek Potingue. Un univers mêlant salsa, bossa, jazz... ‣ Le 22·03 à 20h15, 10 €.

pour ça”. De WorldStarHipHop à XXL, des webzines spécialisés abondent également dans ce sens. Un papillon, ce vendredi au VK de Bruxelles ? Michi-Hiro Tamaï U Bruxelles, De VaartKapoen, le 21 mars dès 20h, de 12 à 15€. Infos : 02.414.29.07; www.vaartkapoen.be; devaartkapoen@vgc.be

musique issue de traditions séculaires d’Amérique latine, mais témoignant de l’influence de l’Afrique et de l’Europe en terres amérindiennes. ‣ Le 22·03 à 20h30, de 10 à 12 €.

KRAAINEM

LIÈGE

UAvenue Dezangré - 1950 Kraainem - 02 763 11 17 www.arts-scene.be/asd-artistes

URue de la Justice de Paix 24 - 4260 Braives - 019 54 92 50 www.culture-braives-burdinne.be

Cinéma le Parc Habib Koité. Le chanteur et guitariste malien est un héritier de la tradition des griots. ‣ Le 26·03 à 20h30, de 16 à 22 €. URue Carpay 22 - 4020 Liège - 04 222 27 78 - www.grignoux.be

L’Aquilone Aurelia. Sous l’influence de la transe ouest-africaine, sa musique dégage quelque chose de tranquille et profond, le calme du blues malien... ‣ Le 22·03 à 20h30.

URue du Fort 35 - 1060 Bruxelles - 02 541 01 70 - www.pianofabriek.be

UBoulevard Saucy 25 - 4020 Liège - 04 343 17 51 - www.aquilone.be

Hôtel communal de Schaerbeek Zoran Dukic. Le répertoire du guitariste mêle musique espagnole, musique des Balkans, classique... ‣ Le 22·03 à 20h, de 10 à 12 €.

Festival Au Fil des Voix @ La Cité Miroir Dorsaf Hamdani. L’artiste tunisienne rend hommage à la chanteuse libanaise Fairouz, surnommée le rossignol de l’Orient, et à Barbara. ‣ Le 21·03 à 20h, de 10 à 20 €. Luis de la Carrasca. Flamenco. ‣ Le 22·03 à 20h, de 10 à 20 €. Nishtiman. Un dialogue entre les différentes nuances de la culture kurde. ‣ Le 20·03 à 20h, de 10 à 20 €.

UPlace Colignon - 1030 Bruxelles - 02 240 34 99 - www.schaerbeek.be

LIÈGE BRAIVES Maison de Village d’Avennes Osvaldo Hernandéz-Napoles. Une

UPlace Xavier Neujean 22 - 4000 Liège - 04 230 70 50 - www.citemiroir.be

BRABANT FLAMAND Eglise Saint-Pancrace La Roza Enflorese. Chants du répertoire monodique séfarade. ‣ Le 21·03 à 20h15, de 8 à 14 € (gratuit pour les enfants).

Chanson/Variétés BRUXELLES Au B’Izou Mus’Acoustics. Avec Vassias et Sacha Toorop. ‣ Les 21 et 22·03 à 20h, de 10 à 12 € (gratuit < 10 ans). URue de la Promenade 13 - 1070 Bruxelles - 0489 73 86 21 - www.aubizou.be

Cirque Royal De Palmas. ‣ Le 26·03 à 20h, de 34 à 42 €. URue de l’Enseignement 81 1000 Bruxelles - 02 218 20 15 www.cirque-royal.org

Le Jardin de ma Soeur Antoine Armedan. Sincères, engagées, poétiques, ses chansons aux textes ciselés transportent le public dans un voyage musical acoustique aux émotions palpables. ‣ Les 26 et 27·03 à 21h, de 5 à 12 €. Claire Spineux. Elle partage une vision tantôt décalée, tantôt profonde

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


de la vie qui l’entoure. ‣ Jusqu’au 20·03 à 21h, de 5 à 12 €. Saint-Marteau. Un croisement entre le meneur de revue, le chanteur de cabaret et le chanteur de rock. ‣ Les 21 et 22·03 à 21h, de 5 à 12 €. URue du Grand Hospice 54 - 1000 Bruxelles - 02 217 65 82 www.lejardindemasoeur.be

Botanique Finale Concours “Du F dans le Texte”. Avec Casssandre, Elle & Samuel, Froesheleirs et Tonino. ‣ Le 22·03 à 19h30, de 9 à 12 €. URue Royale 236 - 1210 Bruxelles - 02 218 37 32 - www.botanique.be

L’Os à Moelle Aurélie Dorzée & Tom Theuns. Folk, jazz, chanson française. ‣ Le 25·03 à 20h30, 7 €. UAvenue Emile Max 153 - 1030 Bruxelles - 02 267 10 90 - www.osamoelle.be

BRABANT WALLON

UAvenue Jean de la Hoese 3 1080 Bruxelles - 0492 82 30 08 www.blueflamingofestival.be

Jazz Station Joachim Caffonnette Quintet. Voir ci-dessus. ‣ Le 26·03 à 20h30, 10 €. Muziek de Singe. Musique instrumentale, entre jazz et musique du monde, entre tradition et innovation… ‣ Le 22·03 à 18h, 10 €. UChaussée de Louvain 193a-195 1210 Bruxelles - 02 733 13 78 www.jazzstation.be

BRABANT WALLON ITTRE Heptone HDM Trio. Un répertoire teinté de jazz, de rock et de musique des Balkans. ‣ Le 23·03 à 17h, de 8 à 10 €. URue Haute 7 - 1460 Ittre - 0488 47 69 05 http://heptone.wordpress.com

LOUVAIN-LA-NEUVE

LASNE

Ferme du Biéreau Cabaret Saint-Germain des Prés. COMPLET. ‣ Le 22·03 à 20h30.

Le Rideau Rouge Jazz Station Big Band. Un répertoire en hommage à Thelonious Monk. ‣ Le 26·03 à 21h, de 10 à 12 €.

UAvenue du Jardin Botanique - 1348 Louvain-la-Neuve - 070 22 15 00 www.fermedubiereau.be

LIÈGE JUPILLE-SUR-MEUSE Salle Prévers Sttellla “Le Grabatour”. Retrouvez les tubes indémodables de cet artiste 100% Mèdinbeldjom ! ‣ Le 21·03 à 20h15, de 12,50 à 18 €. URue Jean Hermesse - 4020 Jupille-surMeuse - 04 370 16 80 www.jupiculture.be

URoute de Rénipont 70 - 1380 Lasne - 02 653 92 58 - www.lerideaurouge.be

LOUVAIN-LA-NEUVE Grange du Biéreau Open Jazz Festival: ProleteR. En 1re partie: Dig It ! ‣ Le 20·03 à 20h30, de 4 à 10 €. UPlace Polyvalente 1 - 1348 Louvain-laNeuve - 010 45 44 11 - www.openjazz.be

NAMUR

Jacques Pelzer’s Jazz Club WRaP!. ‣ Le 26·03 à 21h, de 5 à 7 €.

Eglise du Vierly Barbacappella. Un hommage aux “Quatre Barbus”. Au profit des oeuvres de la Saint-Vincent de Paul de Wépion. ‣ Le 23·03 à 16h, de 8 à 10 € (gratuit < 12 ans).

L’An Vert Collapse. Le groupe donne un nouvel élan au jazz avec leurs influences bop, free, arabe, balkanique et klezmer. ‣ Le 22·03 à 20h30, de 5 à 7 €.

WÉPION

UPlace du Vierly 8 - 5100 Wépion

Jazz/Blues BRUXELLES L’Archiduc Bob Martin Quartet. ‣ Le 23·03 à 17h, 15 €. URue Antoine Dansaert 6 - 1000 Bruxelles - 02 512 06 52 - www.archiduc.net

The Music Village Migloko. Un mélange de jazz, rock, r’n’b, swing-punk, bossa nova... ‣ Le 25·03 à 20h30, 14 €. Safar Republique. Jazz-world. ‣ Le 26·03 à 20h30, 7,50 €. The Broadway Fives “Happy Cole Porter”. ‣ Le 22·03 à 21h, 18 €. Ulli Jünemann Quartet feat. Jeanfrançois Prins. Bop, blues... ‣ Le 21·03 à 21h, 20 €.

Vk* Bishop Nehru - Homeboy Sandman DJ Azer. Hip hop. ‣ Le 21·03 à 19h30, de 12 à 15 €. URue de l’Ecole 76 - 1080 Bruxelles - 02 414 29 07 - www.vkconcerts.be

Botanique Festival Lezarts Urbains 2014. Avec Lino & Ärsenik, Furax/Bastard Prod, 13Hor, Aral & Sauzé, Dope ADN, Fakir, Ligne 81et L’Or du Commun. ‣ Le 22·03 à 19h, de 12 à 15 €. Mokoomba - Nina Miskina. Afro-fusion - Hip hop. ‣ Le 26·03 à 20h, de 16 à 19 €. URue Royale 236 - 1210 Bruxelles - 02 218 37 32 - www.botanique.be

BRABANT WALLON LASNE Le Rideau Rouge Mochélan. Hip hop teinté de blues, funk, soul... ‣ Le 20·03 à 21h, de 10 à 12 €. URoute de Rénipont 70 - 1380 Lasne - 02 653 92 58 - www.lerideaurouge.be

BRUXELLES Beursschouwburg Kris Defoort, Jan Michiels & Malibran Quartet. Jazz contemporain aux influences aussi bien rock que classiques. ‣ Le 24·03 à 20h, 15 €.

URue de Montigny 122 - 6000 Charleroi - 071 31 40 79 - www.ancre.be

URue A. Orts 20-28 - 1000 Bruxelles - 02 550 03 50 www.beursschouwburg.be

LA LOUVIÈRE

Eglise des Minimes Huelgas Ensemble. Dir. Paul Van Nevel. La “Passion selon saint Jean” de Cyprien de Rore. ‣ Le 20·03 à 20h30, de 24 à 34 €.

Le Palace Veence Hanao - Carl et les hommes boîtes. Rap alternatif, nouvelle musique urbaine. ‣ Le 21·03 à 20h, 13 €. UPlace Jules Mansart 17-19 - 7100 La Louvière - 064 21 51 21 - www.ccrc.be

LIÈGE FLÉMALLE Centre culturel Mochélan - Wild Boar & Bull Brass Band. Hip hop teinté de blues, funk, soul... - Un mélange rugissant de hip hop, brass et funk. ‣ Le 22·03 à 20h15, 5 €. URue du Beau Site 25 - 4400 Flémalle - 04 275 52 15 - www.ccflemalle.be

LIÈGE Le Manège - Caserne Fonck La Session. Soirée dédiée aux scènes urbaines avec BigFlo & Oli, Les Anonymes et DJ Peusnoo. ‣ Le 21·03 à 20h, de 8 à 12 €. URue Ransonnet 2 - 4020 Liège - 04 342 00 00 - www.lesardentesclub.be

URue des Minimes 62 - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

Palais des Beaux-Arts/Bozar Die Deutsche Kammerphilharmonie Bremen. Dir. Ivor Bolton, avec Lorenzo Gatto (violon) et Nelson Goerner (piano). Oeuvres de Mendelssohn-Bartholdy. ‣ Le 26·03 à 20h, de 16 à 56 €. Muziektheater Transparant & Ensemble Intercontemporain. Avec Michael Borremans (plasticien), Georg Nigl (baryton) et Andreas Staier (piano). Oeuvres de Schubert et Mark Andre. ‣ Le 22·03 à 20h, de 16 à 56 €. Orchestre des Champs-Élysées & Collegium Vocale Gent. Dir. Philippe Herreweghe, avec Christina Landshamer (soprano), Maximilian Schmitt (ténor) et Rudolf Rosen (basse). Oeuvre de Haydn. ‣ Le 23·03 à 20h, de 20 à 74 €.

URue Surlet 37 - 4020 Liège - 0486 95 04 27 - www.blues-sphere.com

UBoulevard Ernest Solvay 493 4000 Liège - 04 227 12 55 www.jacquespelzerjazzclub.com

URue Mathieu Polain 4 - 4020 Liège - 0494 42 04 95 - www.lanvert.be

LUXEMBOURG GOUVY Ferme Madelonne Erwin Helfer Trio. Chicago boogie, blues. ‣ Le 23·03 à 16h, 10 €.

USterpigny 4 - 6670 Gouvy - 080 51 77 69 - www.gouvy.eu/madelonne

NAMUR FLORENNES Fedasil - Centre d’accueil Bai Kamara Jr. Un mélange de jazz, de funk et de rythm’n’blues qui résonne au son de ses racines africaines. Concert suivi d’une soirée. ‣ Le 21·03 à 19h30, gratuit. URue Rohan Chabot 120 - 5620 Florennes - 071 68 11 97 - www.fedasil.be

URue des Pierres 50 - 1000 Bruxelles - 02 513 13 45 - www.themusicvillage.com

Château du Karreveld Blue Flamingo Festival. * Le V.: Cosa Vibra (un univers teinté de jazz, de musique classique...) . * Le S.: Guy Cabay & Friends (bop, funk, soul, latin...). ‣ Les 21 et 22·03 à 20h, de 5 à 8 € (pass 2 concerts: 12 €).

UBoulevard Anspach 110 - 1000 Bruxelles - 02 548 24 84 - www.abconcerts.be

L’Ancre Soirée de clôture du Festival Kicks!. Au menu: expo, concours de jeux vidéo, Parkour, concert punk avec Infecticide, DJ sets... ‣ Le 22·03 dès 19h, gratuit.

KlaraFestival

LIÈGE

Le Forum Pierre Perret. ‣ Le 26·03 à 20h, de 44 à 58 €. URue Pont d’Avroy - 4000 Liège - 04 223 18 18 - www.leforum.be

BRUXELLES Ancienne Belgique AraabMUZIK - Skillz Machine. Hip hop mâtiné de sons electro. ‣ Le 23·03 à 20h, de 16 à 19 €.

CHARLEROI

LIÈGE Blues-Sphere Bar Joachim Caffonnette Quintet. Voir ci-dessus. ‣ Le 21·03 à 20h30, 9 €. Khalif Wallin’ Walter. Blues. ‣ Le 22·03 à 21h, de 9 à 12 €.

LIÈGE

HAINAUT

Hip hop/Soul

ANVERS ANVERS deSingel Brussels Philharmonic & Vlaams Radio Koor. Zappa à la mode symphonique ! ‣ Le 22·03 à 20h, de 8 à 35 €. UDesguinlei 25 - 2018 Anvers - 03 248 28 28 - www.desingel.be

mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

29

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Musique Notre sélection Musique classique Les perles de Klara Le 10e KlaraFestival poursuit sur sa lancée avec, cette se­ maine, quelques productions exceptionnelles à épingler: une création mondiale, “Arthur”, d’après Purcell, par le B’Rock et la Cappella Amsterdam, mis en scène par Paul Koeck (Flagey, les 19, 20 et 21), et la création belge du “Win­ terreise” de Schubert et Mark André, par Georg Nigel, An­ dreas Staier et l’Ensemble Intercontemporain (Bozar, le 22). Avec aussi, plus classiques, Huelgas (Passion selon saint Jean de Bach), le Collegium Vocale (Die Schöpfung de Haydn) et le Mahler Chamber Orchestre (4e de Mahler). U Bruxelles, KlaraFestival. Infos: 070.210.217 ou www.klarafestival.be

URue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

Théâtre du Vaudeville Club K. Une soirée mêlant jazz, rock et classique, avec Kris Defoort, Mark Turner et Nicolas Thys. Afterparty avec DJ MissyCP & Val Saint Bruges. ‣ Le 21·03 à 21h30, 15 € (25 € avec afterparty). UGalerie de la Reine 13 - 1000 Bruxelles - 070 21 02 17 - www.klarafestival.be

Classique BRUXELLES Conservatoire royal de Bruxelles Orchestre symphonique du Conservatoire. Dir. P. Gérard, avec G. Léonti (piano). Oeuvres de Stravinsky, de Falla et Prokofiev. ‣ Le 21·03 à 20h, entrée libre. URue de la Régence 30 - 1000 Bruxelles - 02 500 87 22 - www.conservatoire.be

Bain de sang à Anvers Nouvelle production de “Lady Macbeth du District de Mtsensk” de Chostakovitch au Vlaamse Opera, sous la direction de Dmitri Jurowski, dans la mise en scène de Calixto Bieito. Avec Ausrine Stundyte, John Tomlinson, Ludovit Ludha dans les rôles princi­ paux. U Anvers, Vlaamse Opera, du 21 mars au 6 avril. Infos: 070.22.02.02 ou www.vlaamseopera.be

Angelich et Arming, deux fois Bonheur de retrouver le pianiste Nicholas Angelich au cœur de son répertoire, dans le Concerto n°1 de Brahms, avec l’Orchestre Royal Philharmonique de Liège dirigé par Chris­ tian Arming. A Liège, la seconde partie de concert sera con­ sacrée à “Die Seejungfrau” (“La petite Sirène”) de Zemlinsky; à Namur, ce sera la Symphonie n°5 de Tchaïkovski. U Liège, Salle Philharmonique, le jeudi 20 mars à 20 heures. Infos: 04.220.00.00 ou www.oprl.be Namur, Grand Théâtre, le samedi 22 mars à 20h30. Infos: 081.22.60.26 ou www.theatredenamur.be

Kaaitheater Ictus “Liquid Room V (Subtilior)”. Avec Thomas List (flûte à bec), Theresa Dlouhy (soprano) et Eva Reiter (viole de gambe). Oeuvres de Dusapin, Holliger, Kurtag... ‣ Le 23·03 à 15h, 16 €. USquare Sainctelette 20 - 1000 Bruxelles - 02 201 59 59 - www.kaaitheater.be

Palais des Beaux-Arts/Bozar BozarSundays: Floris Willem (violon) & Pierre Feraux (piano). Oeuvres de Brahms, Beethoven... ‣ Le 23·03 à 11h, de 6 à 10 €. Mahler Chamber Orchestra. Dir. Vladimir Jurowski, avec Sophie Karthäuser (soprano) et Gerald Finley (baryton). Oeuvres de Nikodijevic et Mahler. ‣ Le 25·03 à 20h, de 20 à 84 €. Solistes du Brussels Philarmonic “From Mozart to Movies”. Dir. et violon Michaël Guttman, avec Lorenzo Gatto (violon) et Luc Tooten (violoncelle). Oeuvres de Mozart, Saint-

Saëns, Rossini et Piazzolla. Au profit de l’unité pédopsychiatrique de la Clinique Saint-Jean. ‣ Le 20·03 à 20h, de 30 à 55 €.

VIEUX-GENAPPE

Espace Senghor Ensemble ON. Oeuvres de Claude Vivier. ‣ Le 22·03 à 18h, de 8 à 10 €.

UBruyère d’Hulencourt 15 - 1472 VieuxGenappe - 067 79 40 21 www.arthulencourt.eu

URue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles - 02 507 82 00 - www.bozar.be

UChaussée de Wavre 366 - 1040 Bruxelles - 02 230 31 40 - www.senghor.be

Eglise du Saint-Sacrement Quatuor à cordes de l’Orchestre Hainaut-Picardie. Oeuvres de Haydn, Vivaldi et Pergolese. ‣ Le 26·03 à 20h15, de 12 à 15 €. UChaussée de Wavre 205 - 1050 Bruxelles - 068 57 21 35 www.orchestre-hainaut-picardie.be

Wolubilis Andrew Hardy (violon) & JeanClaude Vanden Eynden (piano). Oeuvres de Bach, Jongen, Strauss et Clara Schumann. ‣ Le 23·03 à 17h, de 13 à 22 € (gratuit < 18 ans). UCours Paul Henri Spaak 1 - 1200 Bruxelles - 02 761 60 30 - www.wolubilis.be

Eglise protestante de langue allemande Les Gropies Berlin. Le choeur interprète un programme de chants sacrés a capella. ‣ Le 21·03 à 20h, entrée libre. UAvenue Salomé 7 - 1150 Bruxelles www.gropies-berlin.de

BRABANT WALLON OTTIGNIES - LOUVAIN - LA NEUVE Grange du Douaire Marie Hallynck. La violoncelliste interprète trois suites de Britten. ‣ Le 22·03 à 20h30, de 8 à 18 € (gratuit < 12 ans). UAvenue des Combattants 2 - 1340 Ottignies-Louvain-la-Neuve - 010 41 44 35 www.espacegarage.be

Vocal Schubert, Wanderers Nachtlied Matthias Goerne, Helmut Deutsch, Eric Schneider, piano

Opéra Gioseffo Zamponi Ulisse all’isola di Circe Leonardo Garcia Alarcon

Baroque

.****. Pour le huitième album de son Edition Schubert, Matthias Goerne procure, une fois encore, l’illusion d’avoir rassemblé la quintessence du génie du compositeur, tant par le choix des lieder – parcourant toute la vie de Schubert – que par leur agencement. Deux CD, deux pianistes, deux am­ biances légèrement différentes (y compris dans la prise de son) : plus épique avec Deutsch, plus intimiste avec Schneider, sublimes dans les deux cas. Quant à Goerne, il mène son art à un nouveau sommet : sans rien perdre de sa chaleur, la voix a gagné dans l’aigu, élargissant d’autant son pouvoir expressif ; par le naturel, la maîtrise et l’engagement du chanteur, chaque poème devient une révélation, une confidence, un ravissement, au sens plein du terme, dont on voudrait n’être plus jamais libéré. (MDM)

.****. Événement que la publication en CD (avec un luxueux livret format DVD) de ce “Ulisse all’isola di Circe”. Parce que, même si son compositeur Gioseffo Zamponi (1600/10­1662) est tombé dans l’oubli, il s’agit bien du tout premier opéra donné à Bruxelles. Une commande de l’Archiduc Léopold pour fêter le mariage de Philippe IV d’Espa­ gne en 1650. Mais aussi parce que l’œuvre, contant un épisode de l’Odys­ sée et nourrie des meilleures influences vénitiennes (le Monteverdi du “Couron­ nement de Poppée” et Cavalli), est une révélation de tout premier plan. Last but not least, il y a une interprétation brillantissime: direction éminemment théâtrale de Leonardo Garcia­Alarcon, réalisation instrumentale somptueuse de l’ensemble Clématis et voix idéales (tant côté solistes que côté chœur, celui de Namur). (N.B.)

.****. En cette année de tricentenaire, on découvrira avec plaisir ce Magnificat composé par Carl Philip Emanuel Bach alors qu’il était en poste à Berlin. L’œuvre date sans doute de 1749, et fut peut­être écrite pour appuyer une candidature (non reçue finalement) du plus célèbre fils Bach à la succession de son père à Leipzig. Elle présente en tout cas certaines similitudes avec la messe en si. Tout comme ce fut le cas lors d’un concert donné par Carl Philip Ema­ nuel à Hambourg en 1786, le Magni­ ficat est ici accompagné d’un “Heilig” à double chœur et d’une symphonie. Excellente interprétation du RIAS Kammerchor et de l’Akademie für Alte Musik de Berlin dirigés par Hans­Christoph Rademann, patron du célèbre chœur berlinois. (N.B.)

U 1 CD Harmonia Mundi – 2 h10 min 36s.

U 2 CD Ricercar/Outhere, 2h 18 min.

U 1 CD Harmonia Mundi, 56 min.

30

Carl Philip Emanuel Bach, Magnificat HansChristoph Rademann

Golf Club d’Hulencourt Remy Geniet. Le jeune prodige du piano interprète des oeuvres de Bach, Rachmaninov et Schumann. ‣ Le 22·03 à 19h, de 15 à 25 €.

WAVRE Columban - Espace de Cultures Soumaya Hallak (soprano) & AnneFleur Inizan (mezzo-soprano). Les deux chanteuses lyriques seront accompagnées au piano par MarieClaude Roy. Récital de musique française romantique. ‣ Le 22·03 à 20h30, de 8 à 13 € (possibilité de repas dès 19h sur rés.: 13 €). UChemin de Vieusart 162 - 1300 Wavre - 010 22 48 58 - www.columban.be

HAINAUT BOUSSU Salle du Collège du Conseil Communal Jean-François Chamberlan (violon), Anne Pingen (alto) & Hans Vandaele (violoncelle). Oeuvre de Mozart. ‣ Le 23·03 à 18h. URue Rogier - 7300 Boussu www.orcw.be

GONDREGNIES Château de Morval Printemps musical de Silly: Concert d’ouverture. Par Jean Capelle (piano), Sébastien Parotte (baryton basse) et Julie Mossay (soprano). Oeuvres de Rossini, Offenbach, Audran... ‣ Le 21·03 à 20h, de 5 à 25 € (possibilité de pass). Printemps musical de Silly: L’Histoire du soldat. Ballet-opéra de chambre de Stravinsky par Daniel Blumenthal (piano), Norbert Nozy (sax) et Cédric Allard (violon). ‣ Le 22·03 à 20h, de 5 à 25 €.

Concerto Wolfgang Amadeus Mozart, Concertos pour piano 25 et 20 Martha Argerich, Claudio Abbado

.****. Ce n’est peut-être pas le dernier disque de Claudio Abbado (on ne sait si le grand chef italien avait encore enre­ gistré ces derniers mois), mais c’est le premier qui nous parvienne après son décès. La nostalgie est d’autant plus forte qu’on l’y retrouve en duo avec Martha Argerich, avec laquelle il aurait dû se produire en concert chez nous en septembre dernier, et avec laquelle il avait déjà enregistré nombre de disques mémorables (des photos communes de… 1967 ornent d’ailleurs la nouvelle pochette). Ceci dit, le disque est bon sans être exceptionnel. Deux des plus célèbres concertos de Mozart (ut majeur et ré mineur), bien interprétés par les deux musiciens (et l’Orchestra Mozart fondé par Abbado) mais sans qu’on sente un véritable miracle de la rencontre. (N.B.)

U CD Deutsche Grammophon/Universal, 1h 1 min.

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


URue de Morval 1 - 7830 Gondregnies - 068 25 05 12 www.printempsmusicalsilly.be

QUAREGNON Festival international de piano à l’Hôtel de Ville Frank Braley. Le pianiste est accompagné d’étudiants du Conservatoire royal de Mons (ARTS²) et du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Oeuvres de Schubert, Ravel, Beethoven et Debussy. ‣ Le 23·03 à 17h, de 9 à 12 €. Orchestre Royal de Chambre de Wallonie & Solistes de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth. Dir. Frank Braley. Oeuvres de Mendelssohn-Bartholdy et Mozart. ‣ Le 25·03 à 20h, de 9 à 12 €. UGrand Place 1 - 7390 Quaregnon - 065 78 19 50 www.maisonculturellequaregnon.be

VELLEREILLE-LES-BRAYEUX Abbaye de Bonne-Espérance Viva Fiamma. Oeuvres de Monteverdi, Scarlatti, Schütz, Purcell... ‣ Le 22·03 à 19h30, de 6 à 12 €. URue G. Jurion 22 - 7120 Vellereille-lesBrayeux - 064 31 08 08 www.bonne-esperance.be

LIÈGE LIÈGE Salle Philharmonique Didon et Enée. De Purcell, avec Scherzi Musicali, Déborah Cachet (soprano), Nicolas Achten (baryton)... ‣ Le 23·03 à 16h, de 16 à 26 € (gratuit < 16 ans). Musique à midi: 4 x altos. Oeuvres de Rolla, Bridge, Piazzolla... ‣ Le 26·03 à 12h30, gratuit. Orchestre Philharmonique Royal de Liège. Dir. Christian Arming, avec Nicholas Angelich (piano). Oeuvres de Brahms et Zemlinsky. ‣ Le 20·03 à 20h, de 9 à 38 € (gratuit < 16 ans). UBoulevard Piercot 25 - 4000 Liège - 04 220 00 00 - www.opl.be

Théâtre de Liège Orchestra ViVo !. Dir. Garrett List. Un mélange de classique, jazz, folk, rock, pop... ‣ Le 21·03 à 20h, gratuit (rés. souhaitée). UPlace du 20-Août 16 - 4020 Liège - 04 342 00 00 - www.theatredeliege.be

NAMUR BOUVIGNES Eglise Saint-Lambert Mass of the children. De John Rutter par La Sonatine, Mozaïc Voices, Prima Voces, l’Orchestre Estro Armonico... ‣ Le 23·03 à 15h, de 6 à 12 €.

GENT De Bijloke Symfonieorkest Vlaanderen “Jupiter”. Dir. Alexandre Bloch, avec Matthew Trusler (violon). Oeuvres de Neyrinck, Lindberg et Mozart. ‣ Le 21·03 à 20h, de 22 à 28 €. UBijlokekaai 7 - 9000 Gent - 09 269 92 92 - www.debijloke.be

Opéra

U - 5500 Bouvignes - 084 46 60 97 www.dinant.be

LIÈGE

NAMUR

LIÈGE

Théâtre royal de Namur Orchestre Philharmonique Royal de Liège. Dir. Christian Arming, avec Nicholas Angelich (piano). Oeuvres de Brahms et Tchaïkovski. ‣ Le 22·03 à 20h30, de 17 à 25 €.

Opéra Royal de Wallonie Aida. De Verdi, par l’Orchestre et choeurs de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège, dir. Paolo Arrivabeni, chef des choeurs Marcel Seminara, m.e.s. Ivo Guerra, avec Kristin Lewis ou Isabelle Kabatu, Massimiliano Pisapia ou Rudy Park... ‣ Du 25 au 28·03 et du 01 au 05·04 (relâche le J. 03·04) à 20h, le D. 30·03 à 15h, de 14 à 80 €.

UPlace du Théâtre 2 - 5000 Namur - 081 22 60 26 - www.theatredenamur.be

ANVERS ANVERS deSingel Symfonieorkest Vlaanderen “Jupiter”. Dir. Alexandre Bloch, avec Matthew Trusler (violon). Oeuvres de Neyrinck, Lindberg et Mozart. ‣ Le 23·03 à 15h, de 8 à 28 €. UDesguinlei 25 - 2018 Anvers - 050 84 05 87 - www.symfonieorkest.be

FLANDRE OCCIDENTALE BRUGGE Concertgebouw Bamberger Symphoniker. Dir. Jonathan Nott. Oeuvres de Strauss et Bruckner. ‣ Le 22·03 à 20h, de 18 à 50 €. U’t Zand 34 - 8000 Brugge - 070 22 33 02 www.concertgebouw.be

Notre sélection

FLANDRE ORIENTALE

URue des Dominicains 1 - 4000 Liège - 04 221 47 22 - www.orw.be

ANVERS ANVERS De Vlaamse Opera Lady Macbeth de Mzensk. De Chostakovitch, par le Symfonisch Orkest & Koor van de Vlaamse Opera, dir. Dmitri Jurowski, m.e.s. Calixto Bieito, avec Ausrine Stundyte, John Tomlinson, Ludovit Ludha... En russe surtitré en néerlandais. ‣ Les 21, 26, 29·03, 01 et 03·04 à 20h, les D. 23·03 et 06·04 à 15h, de 11 à 100 €.

Chanson française Finale Concours “Du F dans le Texte” Ex­Musique à la française, Du F dans le Texte hésite entre hip hop et guitares rock/folk cette année. Quatre finalistes et autant de profils magnétiques qui, au­delà du prix, ont déjà gagné une belle soirée à la Rotonde du Botanique. A ne pas manquer donc, Cassandre, jeune pousse au timbre profond épaulée dans son tra­ vail studio par Yannick Werther (Zap Mama). Mais aussi Elle Samuel, fils improbable de Dominique A et Joy Division. De l’autre côté du miroir, en mode rap, Froesheleirs, trio bruxellois qui n’hésite pas à placer des cuivres dans ses compos mais aussi Tonino, lauréat 2013 du Rap Contest de Lézarts Urbains. U Bruxelles, Botanique (Rotonde), le 22 mars, dès 19h30, de 6 à 12 €. Infos : Tél. 02.218.37.32. Web : www.botanique.be et info@botanique.be

Rap Festival Lezarts Urbains 2014 13Hor, Aral Sauzé, Dope ADN, Fakir, Ligne 81 et L’Or du Commun : les six artistes rap mis en avant par l’as­ sociation Lezarts Urbains claquent pour une longue soirée traversée de flows noir­jaune­rouge. Cerise sur le micro, Lino Ärsenik et Furax/Bastard Prod, deux va­ leurs sûres du rap hexagonal se joindront à la partie. U Bruxelles, Botanique (Orangerie), le 22 mars, dès 19h30, de 12 à 15 €. Infos : Tél. 02.218.37.32. Web : www.botanique.be et info@botanique.be

UFrankrijklei 3 - 2000 Anvers - 070 22 02 02 - www.vlaamseopera.be

Expérimental

Jazz fusion

Country folk

Pop

N°2 Christina Vantzou

Taming The Dragon Brad Mehldau&Mark Guiliana

The Lights From The Chemical Plant Robert Ellis

After the Disco Broken Bells

.****. Ceci est la bande originale du film de votre vie. C’est Christina Vantzou, une artiste de nationalité américaine, aux racines grecques et résidant depuis longtemps à Bruxelles, qui l’a composée. Voilà une musique à écouter les yeux fermés. Après, les images défileront au diapason de l’humeur de l’auditeur. Compositrice de formation classique, Christina Vantzou a d’abord travaillé son deuxième opus, sobrement intitulé, “N°2”, en se servant de synthés et de nombreux échantillonnages. Puis, elle a collaboré avec Minna Choi et son Magik*Magik Orchestra. Sa musique s’est alors enrichie de cordes mélanco­ liques et de vents délicats. Ce mélange de classique et d’electronica offre un voyage tout en apesanteur dans le cosmos. (M.-A.G.)

.****. D’un gars comme Brad Mehldau, il faut s’attendre à tout, et surtout à l’im­ prévisible. Quoique. Formé au classique, le pianiste de jazz a parsemé sa déjà riche carrière de jalons pop et rock. Avec le batteur et électronicien Mark Guiliana, il s’y jette à corps perdu, avec un plaisir totalement communicatif. Intégristes du jazz post­bop ou avant­gardiste, passez votre chemin. “Taming The Dragon” est rempli de boucles electro, de pulsations funk qui groovent jazz, blues ou… post­ bop par exemple. Transgenre – un mot dans l’air du temps, donc un peu con – mais aussi transgénérationnel – ben tiens–, “Taming The Dragon” voit aussi bien surgir la bête immonde de “Tarkus” (Emerson Lake&Palmer”) que “Manon” et “Ford Mustang” (“Gainsbourg”), dans un grand écart de futurisme nostalgique. Cet album fou nage dans l’improbabilité totale, et il y a de quoi s’y complaire. (DS)

.****. La country, le blues de l’homme blanc. Robert Ellis s’est cassé de Hous­ ton, son Texas du sud natal, pour Nas­ hville, Tennesse. Dans la capitale mon­ diale de la country se côtoient les clichés western les plus ringardissimes et une frange de francs­tireurs qui dérangent. Les histoires que raconte Robert Ellis, parfois de manière cinématographique, ne sont franchement pas drôles : “Bottle of Wine” avec un piano droit de bar pour alcoolo­cocaïnomane solitaire, “Tour Song” d’un musicien qui exorcise sa crainte d’être trompé par sa copine lorsqu’il est en tournée, et autres joyeu­ setés du même acabit. Même “Still Crazy After All These Years”, chef­d’œuvre de Paul Simon, prend une tournure à se jeter sous l’Amtrak. Mais bon, l’on s’en sortira toujours bien, même cabossé, et Robert Ellis n’y est finalement pas pour rien. (DS)

.****. Dans le coin droit, Brian Burton alias Danger Mouse, musicien de génie et producteur aux doigts de fée qui transforme tout qu’il touche en or. Outre Gnarls Barkley (son duo avec Cee­Lo), le New­yorkais a travaillé pour U2, Beck, Gorillaz, Norah Jones et, entre autres, signé les deux derniers Black Keys. Dans le coin gauche, James Mer­ cer, chanteur et guitariste de la légende indie­rock The Shins (fleuron du mythi­ que label SubPop) qui goûte une se­ conde jeunesse dans ce projet. Après un premier jet à succès en 2010, la paire se reforme le temps d’une nouvelle odys­ sée pop teintée de science­fiction. Un “After the Disco” froid, 80’s et synthéti­ que qui parfois dégouline de synthés, mais qui s’apprivoise au fil des écoutes et s’impose en douceur. Seul bémol : le pastiche des Bee Gees “Holding On For Life”. (N. Cap)

U 1 CD Nonesuch, Warner Music.

U 1 CD New West, Warner Music.

U 1CD Sony.

U 1 CD Kranky/Konkurrent, en concert à l’AB le 18/4 dans le cadre de “Silent is sexy”.

mercredi 19 mars 2014 - La Libre Culture

31

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


Jeune Public

Sur les fronts musicaux

Burlesque

que le Festival Kidzik Bruxelles bat son plein, “A l’affiche : Kohlhaas” bat le tambour et Max Vandervorst les percussions de papier.

GILLES DESTEXHRE

P Pendant

Agenda proposé par Laurence Bertels

“A l’affiche: Kohlhaas”, du rire à la colère Récit nourri, colère grandissante, théâtralité brechtienne, imaginaire débridé et présence scénique toujours aussi singulière, tels sont les secrets des succès de l’Agora Théâtre. Des secrets dévoilés à nouveau dans “A l’affiche: Kohlhaas”, libre adaptation de la nouvelle de Heinrich von Kleist (1810) mise en scène par Claus Overkamp. Ton presque forain choisi pour raconter cette fable où un marchand de chevaux va se battre jusqu’au bout, voire à n’importe quel prix, pour réparer l’injustice dont il a été victime. D’autant que l’escroc n’est autre qu’un prince. Le droit, le pouvoir, l’arbitraire, la corruption, la révolte, la résistance, la violence ou encore le fanatisme sont autant de thèmes, toujours d’une grande actualité, abordés par l’auteur allemand. L’adaptation de l’Agora Théâtre donne une réelle vivacité à ce texte plutôt dense en prenant clairement le parti du burlesque et de la distanciation chère à Bertolt Brecht. Sans oublier la notion de plaisir distillée à coups de percussions, de guitares électriques, de clins d’œil au public et autres effets de surprises.

Inventif

U Liège, Théâtre, le 26 mars à 19h. Dès 15 ans. Infos et rés. : 04.220.88.88. Eléments

Entre “L’Homme de Spa”, “L’Orchestre des complices”, “L’Orchestre de papier” et le “Récital pour objets abandonnés et clavier tempéré”, le (jeune) public aura l’embarras du choix. La Montagne magique fait la fête à Max Vandervorst, notre luthier sauvage national, inventeur d’instruments fantaisistes et poétiques, pour célébrer dignement ses vingt­cinq ans de lutherie sauvage. Après une mise en appétit sous forme de workshop, trois jours intenses sont proposés au public qui aura le choix entre cinq concerts orchestrés du 21 au 23 mars. “L’Orchestre de papier” a été créé suite à la parution du livre “Instruments de musique en papier et carton” parce que, selon l’artiste, la musique a toujours entretenu des liens étroits avec le papier. Le texte écrit, il fallait le mettre en scène. Max Vandervorst

32

est allé frapper à la porte de son ami Alain Moreau du Tof Théâtre pour lequel il a créé, par ailleurs, de nombreuses musiques. “Ce concert est au papier ce que L’Homme de Spa était au plastique”, nous dit le musicien. D’où l’invention des cordes et autres percussions papivores. Le résultat sera sans doute à nouveau aussi fascinant que convaincant. En vingt­cinq ans de carrière, Max Vandervorst, l’Einstein belge de la musique, n’a jamais déçu et si ses spectacles sont évidemment accessibles aux enfants, ils s’adressent également, et largement, aux adultes. On pourra, par exemple, découvrir “L’Orchestre de papier” lors du festival Namur en Mai.

U Bruxelles, du 21 au 23 mars, à La Montagne magique. Infos : www.theatremontagnemagique.be ou 02.210.15.90

D.R.

D.R.

Les 25 ans de Max Vandervorst à la Montagne magique

Kidzik toujours en musique Geneviève Laloy, André Borbé, Yves Barbieux… Que du beau monde au Festival de musique jeune public qui rencontre un vif succès. Et qui, bonne nouvelle, court encore jusqu’à la fin du mois de mars. Créé dans la foulée du festival organisé chaque été à la ferme du Biéreau à Louvain­La­Neuve, Kidzik Bruxelles met lui aussi la musique jeune public à l’honneur et ce, sous diverses formes, de la hip hop à la musique culinaire en passant par la pop ou la folk. Une dizaine de lieux culturels sont de la partie. Avec encore de très belles têtes d’affiche telles “Léon accordéon”, le nouveau spectacle d’Yves Barbieux, sorte de Piccolo & Saxo revisité mais qui affiche complet. Ou “Bleue”, le très beau spectacle de Geneviève Laloy, un grand nom du jeune public, primé aux Octaves de la musique, qui revient le 30 mars à 16h à l‘Espace Toots à Evere. Après “Si la terre…” et “Hirondelles”, voici l’entrée de la chanteuse dans un troisième élément, l’eau, dans un concert d’une belle maturité musicale, rythmé et parfois jazzy, d’une voix qui s’aggrave dans une belle légèreté.

U Kidzik, pendant tout le mois de mars à Bruxelles. Infos : www.kidzik.be

La Libre Culture - mercredi 19 mars 2014

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.

Llc 20140319 llc full  

La Libre Culture du 19 mars 2014

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you