Page 1

LE MAGAZINE FÉMININ DE

OBJECTIF

2014 ET SI ON

DEVENAIT HEUREUX ?

CADEAUX

DE FÊTES 50 ANS

DU CALENDRIER PIRELLI

24 HEURES AVEC LES PLUS BELLES FILLES DU MONDE DÉCEMBRE 2013 - #161 - essentielle.be


N°5 ET MARILYN MONROE

INSIDE-CHANEL.COM

La Ligne de CHANEL - Belgique Tél. 070 66 55 55 (0,15€/min. TTC) / Luxembourg Tél. + 352 26 37 57 31 (0,03€/min. TTC).

« Une goutte de N°5, et rien d’autre »


En cover, photo Peter

10

Lindbergh © Pirelli

Le calendrier Pirelli

© Pirelli

50 ANS DE TOPS, DE PHOTOS, D’AFFOLEMENT ET HELMUT NEWTON

illu Félicie Haymoz

14

Noël en chœur

LES LUTINS EXISTENT, ON LES A RENCONTRÉS

20

Spécial cadeaux

© Jo malone

DES CLASSIQUES, DU CHIC, DES BOUTIQUES ET PUIS DU BELGE !

36Make-up de fêtes LE TUTO POUR ÊTRE PLUS BELLE QUE LE SAPIN © Laetizia Bazzoni

TOUS LES TRÈS BONS PLANS T DE FÊTES SON SUR ESSENTIEL

3

LE.BE

édito

SOMMAIRE

© GANAËLLE GLUME

............. Cherchez le Clandestin .... .... .... .... .... .... .... .... .... .... .... 04 Clubbing........................ ........................... The C Experience pour manger les étoiles 06 Événement................................................................. Ambre Grouwels, une révélation 08 Cinéma ............................ ............................. Clio Goldbrenner, à la conquête de Paris 34 Mode ................................................................................................ Looks de Noël 35 Shopping.......................... ........................... Le bonheur, mode d’emploi (ou presque) soleil de Bruxelles 38 Psycho ................................ The Hotel veut sa place au ... .... .... .... .... .... .... .... ux .... 40 Place-to-be ............ Ces lieux qui font parler d’e .. .... .... .... .... .... .... .... .... .... .... 42 Restos.............................. ...................................................... Des cocktails de folie 44 Conso................................ ................................................ Par Isabelle Van Molhem 45 Horoscope..................................................................... De longs week-ends au Maroc 46 Chance.............................

On n’a jamais couru autant après la nouveauté, l’exclu unique, le 3.0, la 4G, le 5S,… Les cadeaux seront techno ou ne seront pas. Mais on vit aussi une époque où l’on se dit que c’était mieux avant. Plus beau, plus facile, plus doux, plus… différent. On vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent certainement pas connaître ! On évoque le passé avec un sourire doux et nostalgique. Les cadeaux seront en bois ou ne seront pas ? Alors, on fait quoi pour ces fêtes de Noël, vous pouvez me dire ? Solution 1 : on offre des GoogleGlass dans des chaussettes accrochées au sapin (vert décoré de rouge, of course). Solution 2 : on emballe un bon vieux pull tricoté main (ou presque, allez voir sur essentielle.be quelques idées !) qu’on glissera sous un sapin stylisé en carton (parce que les aiguilles de pin en 2013, non merci, ce n’est plus possible) ? C’est à y perdre tous ses repères ! Pourtant, en préparant le dernier numéro de l’année dédié aux cadeaux, à la table et à la fête, une fois encore le miracle s’est produit. On a senti l’esprit de Noël nous tomber dessus. Parce qu’on a beau râler sur les fêtes, les courses, l’organisation que cela implique, sur son sentiment de solitude à Noël ou au Nouvel An, ou l’inverse (vous savez cette impression de faire une immersion familiale jusqu’à plus soif ?)… Bref, on a beau dédaigner l’Avent, les réveillons et les jours “officiels” de fête, la nuit qui tombe sur les lumières de la ville en fête, eh bien… c’est beau. Les propositions de cadeaux de ce numéro eh bien, ça donne envie, la bonne bouffe qu’on évoque eh bien, ça fait saliver. Et puis, tous ces petits pères Noël qui brillent de tous leurs LED, ils sont finalement les reflets de notre époque, non ? Noël sera technorétro ! Élodie Weymeels


LES ESSENTIELS

LES E SSENTIELS NCE ET C A D N E T , S W E N MOIS DE N

ULTURE

U

CLUBBING UN MICRO-CLUB EN PLEIN CŒUR DE BRUXELLES. POUR BOIRE UN VERRE, DANSER, VOIR… LE NOUVEAU CLUB SAUVAGE EST ARRIVÉ.

CHERCHEZ

UN TOUR DU CÔTÉ

DE CHEZ KARL

LE CLANDESTIN Un bon “vieux” jazz des années 90 à partir de 20 h pour faire monter progressivement la soirée. Une piste pour les déchaînés de danse aux petites heures. Des barres de pole dance pour s’accrocher lascivement (mais si on veut seulement). Des apéros “clandestins” et des afterworks à 19 h le mercredi (alcools et cocktails à 5 €). Des images des films de Fellini sur les murs pour une sensation fugace de Dolce Vita. Des performances d’acteurs aussi, en avant-soirée, des one-man-shows qui font rire avant de danser. Et des “soul therapy” tous les vendredis (pour se remettre du jeudi ?) avec de la Black Music des années 70, ça va planer… Voici venu le nouveau lieu nocturne des Ribaucourt-Sauvage. Une sorte de petit Baron bruxellois. Quoi ? jamais entendu parler de ce club top hype (prononcer hiiiiiiip) parisien : ambiance de minicabaret très parigot, velours, rideaux de perles, luminaires intimistes, avec le toutParis branché qui s’y presse toujours et encore ? Hélène de Ribaucourt et Benoît Sauvage ont de l’expérience en la matière : la Mezzanine, le Living Room, le Parc Savoy… C’est eux. Cette fois, c’est le lieu (l’ancien Cercle Sainte-Anne, ancien Marquis) et l’emplacement (dans une ruelle de la place du Sablon) qui les ont fait chavirer vers ce

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

concept de bar-DJ-micro-club. “C’est un moyen d’avoir très vite une ambiance, c’est aussi une formule qui permet d’aller tous azimuts, de pouvoir faire des soirées différentes chaque soir mais avec la même signature. Pas d’ultra-commercial, pas non plus de l’hyper-pointu inconnu. On est axé sur le son disco, soul, le funk remastérisé, la techno”, note Benoit Sauvage tout en transportant une plaque de marbre cassée pour cause de danse effrénée sur une des mini-tables du club, à l’étage. Des DJ se relaient aux platines de ce club dont on a envie “d’en être” dès qu’on en a poussé la porte. Un long bar en bois, des murs de briques, un escalier qui mène vers un fumoir, un bar à gin et des coins plus intimes encore. Loin des mégastructures lounge limite aseptisées, le Clandestin est en mode récup’ de luxe, pourpre et velours, un peu usé, tendance alternatif sans se la jouer. Entre Berlin des années 30 et Paris d’aujourd’hui, il y a ce petit Clandestin… qui a envie d’entretenir sa part de mystère comme aux riches heures de la Prohibition. Pour le situer, ne cherchez pas de signe extérieur particulier. Mais une simple devanture au fond de l’impasse Sainte-Anne, à la manière de celle d’un vieux disquaire… n E.W.

Toutes les infos sur les soirées sont sur www.clubclandestin.be. Tél. : 0471 50 1 8 76

4

On pourra dorénavant retrouver les pièces signées Karl Lagerfeld à Anvers ! Soit 150 m2 dédiés aux collections de prêt-à-porter et d’accessoires signées de l’homme à la queue-decheval. De quoi trouver son bonheur, notamment parmi la gamme d’accessoires Choupette, en référence à son chat blanc. Du grand Karl. Karl Lagerfeld. Schuttershofstraat, 53 2000 Anvers. www.karl.com


Je suis

nouveau, frais et plein

de ressources.

Rien ne vaut l’Original. Avec moi, c’est du velours. Et la douceur,

ça me connaît.

Je suis tout ce qu’il vous faut! Même si vous ne raffolez pas du soja.

Lequel vous fera

craquer Allez sur alpro.com/love

Savourez une jolie réduction sur votre chouchou. Et laissez-vous offrir l’un des week-ends

romantiques.


LES ESSENTIELS VISITE

THE C EXPERIENCE

FIN-DE-SIÈCLE MUSEUM UN LIEU D’ATMOSPHÈRE Rodin, Gauguin, Horta,…. Les noms des artistes exposés dans le nouveau musée bruxellois ont de quoi donner le tournis pour qui désire s’enivrer de toiles d’exception.

DÉGUSTER DES ÉTOILES R? AU SOMMET DE L’IT TOWE

QUE SE PASSE-T-IL CAGE DE VERRE À 100 M D’ALTITUDE, UNE DU GRATTE-CIEL. S’EST POSÉE SUR LE TOIT Annoncé l’été dernier, The Cube est devenu depuis The C Experience. Par un ascenseur privatisé, on accède au 26e étage. L’ambiance high tech s’habille de noir et de rouge et les parois de verre permettent une vue panoramique sur l’abbaye de la Cambre, la Basilique, le Palais de Justice… En cuisine, de grands chefs vont se succéder jusqu’en février. Une table de 24 convives, à quelques mètres des fourneaux, est servie par le chef étoilé Claude Bosi et sa mini brigade. Un menu unique (2 amuse-bouches, 4 plats, 2 desserts) surprend par ses contrastes, ses tonalités, et séduit par ses accords. Cornet glacé au foie gras et mangue, velouté de potiron, truffes et lait givré, poisson d’Écosse à la grenobloise, veau, panais et truffes sauce Véronique, et en bouquet final, une tartelette aux cèpes avec une glace macadamia. 1 % des recettes sera reversé à Sospeso, une initiative de la Deutsche Bank, qui vient en aide aux plus démunis, via des dons à deux associations caritatives.

Quatre ans après l’ouverture du Musée Magritte à Bruxelles, la capitale connaît l’éclosion d’un nouveau musée d’envergure dans le quartier de référence artistique qu’est devenu celui de la place des Palais, dans les salles rénovées de l’ancien Musée d’Art moderne. Le public est invité à vivre l’ambiance 1900, période de renouveau et d’émergence de mouvements tels l’impressionnisme, le réalisme, le néoimpressionnisme, le post-impressionnisme ou encore le symbolisme. Le Musée Fin-de-Siècle, appellation attirante, fait la part belle à une spécificité belge qui regorge de pépites comme autant de génies créateurs tout en reconnaissant Bruxelles comme un carrefour de la création européenne. Pluridisciplinaire, replaçant les œuvres dans leur contexte d’époque, qu’il soit littéraire, poétique, photographique, architectural ou autre, il existe grâce à un partenariat qui unit

n V. N.

Réservation uniquement sur le site www.the-c-experience.com jusqu’au 12 février 2014. All-in Lunch 267 €. Dîner 297 €. IT Tower. Avenue Louise, 480 - 1050 Bruxelles Sospeso. www.sospeso.be “Caresses” de Fernand Khnopff,1896.

aux Musées royaux des Beaux-Arts, la Bibliothèque royale, le Théâtre royal de la Monnaie, la Cinematek, la Fondation Roi Baudouin et la Bibliotheca Wittockiana, sans oublier l’extraordinaire collection Gillion Crowet qui constitue un des points forts du musée. Une synergie pour que le public s’émerveille, découvre et se réapproprie les œuvres d’artistes belges et européens. Il faut se trouver devant un tableau de James Ensor, un dessin de Félicien Rops ou une toile post-impressionniste de Théo van Rysselberghe pour en saisir toute la puissance. Une plongée, un siècle en arrière, a ceci de salutaire qu’elle nous fait prendre conscience de bouillonnements artistiques, bienvenus dans les périodes fastes comme de crise. Le Bruxelles, capitale de l’Art Nouveau, n’a pas fini d’éblouir les visiteurs.

ALBUM

HOOVERPHONIC

COMME À LA MAISON Le nouvel album de Hooverphonic installe définitivement Noémie Wolfs comme l’atout charme et la voix du groupe belge qui, après une tournée triomphale et symphonique, revient à une atmosphère plus intimiste. Intemporel et envoûtant, Reflection impose son style unique. Enregistré, selon un concept séduisant, dans quatre habitations privées transformées, le temps d’une semaine, en studio éphémère, l’album a tout pour séduire les fans. Le premier single Amalfi résonne comme une belle promesse, celle d’un doux moment, d’une plongée dans l’atmosphère si particulière d’Hooverphonic. (G.B.)

n Gilda Benjamin

Musée Fin-de-Siècle Museum. Rue de la Régence, 3 – 1000 Bruxelles. Du mardi au dimanche de 10 à 17 h. 02 508 32 11. www.fine-arts-museum.be

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

Hooverphonic, Reflection, Sony Music

6


LE BON PLAN DU MOIS

LES BONNES “APP” POUR SHOPPER SMART Comparer, obtenir des avis critiques… Toutes les raisons sont bonnes pour shopper connectée. Smartphone en main, voici quelques conseils pratiques pour les courses de fin d’année.

Le bon équipement Avant toute chose, vérifiez que votre formule tarifaire privilégie l’utilisation de la 3G. Sinon vous pourriez dire bonjour aux factures salées. Et rechargez aussi complètement votre batterie. Au risque de vous retrouver après dix minutes d’usage intensif de la 3G avec un 0 pointé de pourcentage de recharge !

La liste avant tout Place à la liste de courses numérique avec Shopping list. Vous ne perdrez plus dix minutes à la chercher dans les tréfonds de votre sac à main, cette fameuse liste. Si vous n’avez pas le temps de parcourir les allées d’un magasin, sachez que certaines enseignes (Delhaize, Colruyt, Carrefour, etc.) proposent leurs applications pour réserver vos produits et venir les récupérer sur place au moment choisi.

ENFANCE

LE SOLDAT ROSE

En manque d’inspiration

ON EN REDEMANDE !

S’il vous arrive d’être à court d’idées à propos du plat à concocter pour le souper, sortez votre smartphone. Ouvrez l’application Marmiton, 750 grammes ou encore Recette 4 saisons développée par Bruxelles Environnement. Il suffit d’introduire un ingrédient pour trouver une flopée de recettes. Vous ne savez pas quel vin s’accorde avec le rôti de veau ? Un mets un vin pourra vous conseiller un Alsace Pinot blanc. Fruits et légumes de saison vous renseigne sur les produits à privilégier en fonction de la période de l’année. Shop wise vous informe sur le nombre de calories ou encore les additifs et allergènes qu’un produit contient.

Après sept ans de silence, l’irrésistible Soldat Rose revient enchanter notre âme d’enfant. L’auteur Pierre-Dominique Burgaux a, cette fois, fait appel à Francis Cabrel. Bon, ce n’est déjà pas facile d’assumer sa couleur rose quand on est un jouet oublié au fond d’un rayon de grand magasin. Mais maintenant qu’il l’accepte, le soldat, fier et amoureux, vire au bleu par une maladresse de lavage machine ! Désespoir… Sous la baguette magique de Pierre-Dominique Burgaud et de Louis Chedid, Le Soldat Rose, CD et spectacle, a vu défiler, pour notre plus grand bonheur, M, Vanessa Paradis, Shirley et Dino, Benabar… et Francis Cabrel. “J’avais vraiment envie de faire revivre ces personnages, explique Pierre-Dominique Burgaud. Louis Chedid étant pris par son propre album, j’ai contacté Francis au début de cette année en lui proposant plusieurs textes. Accaparé lui aussi par son album, il m’a pourtant envoyé, très vite, ses compositions. Tous les deux, nous aimons vraiment les valeurs véhiculées par cette histoire, un conte pour enfants plein de bons sentiments mais pas gnan-gnan ! Thomas Dutronc nous a semblé évident pour prendre la succession de M. On ne voulait pas d’un casting branché mais cohérent. Quelqu’un comme Gad Elmaleh a accepté tout de suite : il avait trop envie de chanter.” Et Nolwenn Leroy, Renan Luce, Helena Noguerra… Difficile de rester insensible à l’écoute du Blues du rose par le fils Dutronc ou des Canards en plastique par Ours et Pierre Souchon. Une fine équipe qui sera sur scène le 5 février au Trianon à Paris. Vivement le DVD !

À l’affût des bons plans Développée par une société bruxelloise, My Shopi vous aide à comparer les offres. Vous pouvez notamment avoir accès aux promotions en cours ou visionner certains catalogues publicitaires. Pour celles qui rechignent à faire du calcul mental, la Calculette à soldes détermine le montant qu’il vous reste à payer. Envie d’un produit cosmétique, mais que vautil ? Avec le guide d’achat Beauté-test, vous pouvez consulter plus d’un million d’avis de consommateurs. Et si vous désirez obtenir des informations complémentaires, vous pouvez scanner les codes QR sur les produits avec le Scanner de Codes QR. Enfin, avec Fid Me, vous disposez de toutes vos cartes de fidélité scannées sur votre mobile. My Shopi ou Prixing permettent également de regrouper toutes vos cartes.

Applis gratuites pour les fêtes w Tune wiki ou le karaoké virtuel pour réchauffer l’ambiance. w Recettes de Noël pour un réveillon gourmand et festif. w Bûche de Noël pour se lancer dans une bûche maison. w Sapin de Noël pour décorer votre sapin animé virtuel. w Noël Calendrier de l’Avent pour décompter les jours en musique.

n G.D.

Le Soldat Rose 2, Sony Music

n Joéllie Sprumont

7


LES ESSENTIELS JEUNE TALENT

AMBRE GROUWELS RÉVÉLATION LIBERSKI

© O’Brother Distribution

LA DU DERNIER

LA JEUNE INTERPRÈTE PRINCIPALE ÉCLAIRE BABY BALLOON, LE DEUXIÈME FILM DE L’EX-MEMBRE DES SNULS.

Notre rendez-vous est fixé à Bruxelles, dans une célèbre boulangerie de la Galerie de la Reine, à deux pas de son QG, la Bourse. La jeune Ambre surgit d’un pas accéléré, s’excusant de son – gros – quart d’heure de retard. "Les femmes, et plus encore les comédiennes, sont toujours en retard, rassurez-vous", lui rétorquons-nous d’emblée. Histoire de vite mettre fin à la rougeur naissante de ses joues.

à 8 ans par ses parents, notre interlocutrice, qui en suit toujours pour peaufiner sa voix, s’est très vite mise à rêver de Barbra Streisand, de Broadway et de concerts à la Scala. "J’ai abandonné le conservatoire et l’université. Je me suis inscrite l’an dernier pour être prof de français, mais j’ai vite laissé tomber. Parce que j’ai déjà goûté à trop de choses artistiques. Chanter du rock devant 250 personnes comme je l’ai fait dans le film, c’est vraiment mon truc", confie celle qui jouait encore cet été dans une pièce lors du réputé Festival d’Avignon.

SALUÉE PAR LA MINISTRE

Nous avions toutes les raisons d’être indulgent avec cette demoiselle, connue ni d’Eve ni d’Adam jusqu’ici. Car que l’on soit conquis ou non par le second long-métrage de Stefan Liberski (après Bunker Paradise en 2005), impossible, franchement, de rester insensible à ses grands débuts au cinéma. À la sortie de la première projection du film, au FIFF de Namur, nombreux étaient les spectateurs à parler d’elle comme d’une "graine de star" ou d’une "future grande". La ministre de la Culture, Fadila Laanan, s’est elle-même fendue d’un tweet pour l’occasion : "Ambre Grouwels est top !" Celle qui vit chez ses parents ("Ce sont mes premiers fans !", prévient-elle) à Laeken a-t-elle savouré ce début d’effervescence ? "J’ai eu un élan de : ‘Ouh, mon dieu, c’est bizarre !’, car j’avais déjà joué dans des pièces amateurs ou des comédies musicales, mais c’était la première fois que je me voyais sur écran. J’ai eu un choc de me voir avec 15 kilos de plus, puisque j’ai été opérée après le tournage, qui a eu lieu durant l’été 2012. Et puis, c’était touchant de voir ma mère verser une larme. Mais le plus cocasse, ça a été de recevoir des messages de gens dont je n’avais plus entendu parler depuis la maternelle !” (Rires)

LA SUITE ?

Personne, bien sûr, ne peut prévoir si ce sympathique bout de femme retrouvera une telle vitrine, celle que représente un premier rôle dans un long-métrage. Mais nul doute que la bouille, l’éclectisme, la fougue et les passions emmèneront là où le voudra cette adepte du vintage, qui aime parler d’Audrey Hepburn, des Stones ou des Wham. "Je n’ai pas de plan. J’ai commencé à passer quelques castings pour des pubs, des films et des comédies musicales à Paris. Je peux tout à fait me retrouver dans deux ans à Londres. Mais bon, j’adore la Belgique, Bruxelles, ses gens." ET LE CINÉMA BELGE, AU FAIT ?

Ambre était parmi les dix jeunes acteurs et actrices shootés pour notre supplément “Jeunes Talents” de la rentrée. "Pour moi, notre cinéma est depuis trop longtemps considéré comme social ou triste. Mais son image est en train de changer. Je le vois avec mes amis, qui s’y intéressent au-delà des films des Dardenne ou des comédies comme Les Barons ou Dikkenek !" Qui sait si elle n’en profitera pas…

SON TRUC : JOUER ET CHANTER

Dans Baby Balloon, la comédienne incarne Bici, une jeune fille ronde de son âge. "Entre elle et moi, il y a pas mal de similitudes. Pour jouer certaines scènes, j’ai d’ailleurs puisé des choses dans un passé où je me détestais. Avant que mes profs de théâtre me décomplexent.” Comme elle encore, son personnage est surtout passionné par le chant. Inscrite au cours ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

n David Hainaut

Baby Balloon, en salle depuis le 20 novembre

8


À

VOIR

EXPO

ET LA LUMIÈRE FUT

LES COUPS DE ¤ DU MOIS

NATHALIE RYKIEL

Isabelle de Borchgrave accueille dans son atelier son ami de toujours Thierry Bosquet pour une exposition conjointe Couleur et lumières.

La vice-présidente du conseil d’administration de Sonia Rykiel est une femme de goût, de mode. En délicate esthète, elle a écrit un manifeste intitulé L’Élégance. Un ouvrage précieux (paru en septembre aux éditions Autrement) et inspirant. On pourra se le faire dédicacer par l’élégante en personne, le 12 !

Tout commence par une histoire simple. D’amitié et de passion partagée pour les belles choses, comme c’est souvent le cas avec Isabelle de Borchgrave, artiste bruxelloise à la réputation internationale pour ses créations en papier. Thierry Bosquet, artiste peintre, scénographe, costumier de génie (il a accompagné pendant vingt ans le chorégraphe Béjart pour la réalisation de ses décors et costumes) a pour tradition d’offrir chaque année à son amie un miroir à l’occasion de la fête de Noël. Mais pas n’importe quel miroir. Une pièce unique à chaque fois ornée de mille et une merveilles (colliers de corail, morceaux de tapisserie, plumes de pintade…) chinées dans les brocantes ou les greniers des théâtres du monde entier, que Thierry Bosquet dispose avec la minutie et la patience d’un orfèvre. Isabelle de Borchgrave a voulu révéler ces bijoux au public en accueillant son ami dans son atelier pour une exposition baptisée Couleurs et lumières. Les miroirs d’inspiration baroque (Thierry Bosquet voue une passion sans borne pour Versailles) dialoguent à merveille avec les œuvres d’Isabelle de Borchgrave : des paravents japonais en papier aux couleurs chatoyantes, des lustres majestueux et des lampes de chevet – en papier toujours – mais aussi, preuve une nouvelle fois de la créativité sans borne de l’artiste, des photophores en acier et des sculptures en bronze, une matière qu’elle se plaît aujourd’hui à dompter. Le tout est parfaitement en valeur dans l’atelier, un écrin architectural au cœur d’Ixelles qui, à lui seul, invite déjà au rêve.

Le jeudi 12/12, de 18 h 30 à 21 h à la boutique Sonia Rykiel. Boulevard de Waterloo, 56 – 1000 Bruxelles

© CYRILLE WEINER

Z’AVEZ PAS VU LA ZOUZE ? Le 17 et le 18 janvier, big événement aux Halles de Schaerbeek avec la venue de La Zouze : Hnonym Fever, c’est une fête turbulente et grand style, entre Rome et Tahiti où le spectacteur fait partie intégrante de la fête. Danse, spectacle, rave néo-punk… C’est du lourd ! Les 17 et 18 janvier, aux Halles de Schaerbeek. Rue Royale SainteMarie, 22 – 1030 Schaerbeek. www.halles.be.

LE MARATHON DES AUTRICES Il y a toujours trop peu de femmes sur les planches ! Céline Delbecq et Isabelle Jonniaux, metteuses en scène et dramaturges se rebellent en organisant le marathon des autrices, déjà passé à Grenoble et Paris. 24 heures durant lesquelles 72 auteures femmes de théâtre liront 72 extraits d’œuvres de femmes.

n Manon Legrand Couleurs et lumières jusqu’au 22 décembre. Ouvert du mardi au dimanche de 10 à 18 h. Fermé le lundi. Chaussée de Vleurgat, 73a – 1050 Bruxelles. www.isabelledeborchgrave.com

Les 13 et 14 décembre à l’Atelier 210. Chaussée Saint Pierre, 210 – 1040 Etterbeek. 18 h 30 (conf), début du marathon à 22 h. Clôture et fête 24 h plus tard. 02 732 25 98. www.atelier210.be

DVF X WARHOL À L.A. ! Pour célébrer sa robe – symbole par lequel tout arriva – DVF a travaillé avec la Warhol Foundation pour créer une Limited Edition Collection de wrap dresses, t-shirts et accessoires mixant les imprimés originaux de la créatrice et les signatures célèbres de Warhol, fleurs et dollars compris. Diane von Fürstenberg organise aussi une expo à Los Angeles en janvier et invite les femmes tout autour du monde, à participer à ce voyage en partageant leurs “wrap stories” personnelles et autres photos sur www.dvfwrapstory.com !

BONSHOMMES PAS RONDS Depuis 1986, Sylvain Cosijns œuvre au sein de l’atelier artistique De Bolster à Zwalm. Artiste introverti, c’est sur papier, au crayon et au pastel, qu’il s’exprime à travers des personnages universels, qui touchent à tous les coups. Jusqu’au 22 février au MADMusée. Parc d’Avroy – 4000 Liège. www.madmusee.be

9


SUCCESS STORY

LE “CAL” PIRELLI

50 ANS ET TRÈS

vintage I

l arrive d’un pas délié. La soirée est officiellement lancée sous le signe des people : Kevin Spacey a ouvert le gala organisé par Pirelli pour les 50 ans de son célèbre calendrier. Sophia Lauren, dans sa robe à sequins, sexy et assurée, sourit aux photographes qui hurlent son nom durant le photocall et se laisse longuement photographier. Raquel Welch est plus fugace. Elisa Sednaoui, plus énigmatique mais elle devient souriante lorsqu’elle retrouve le photographe Steve McCurry qui l’a photographiée pour le calendrier 2013 à Rio. Eva Herzigova arrive plus tard, rayonnante, au bras de son amoureux, Gregorio Marsiaj. Quelques heures après, elle sera accueillie sur scène par Marco Tronchetti Provera, le président du groupe Pirelli avec une grande chaleur et une belle ovation de la part des autres tops qui ont rejoint la scène. Helena

Reconstruction du Calendrier Pirelli de 1986, conçu et fait mais non distribué par Pirelli. Photos : Helmut Newton. Styliste et assistante créative auprès du photographe : Manuela Pavesi. Assistant du photographe : Xavier Alloncle. Modèles : Susie Bick, Antonia Dell’Atte, Betty Prado. © 1985 Pirelli.

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

10


Pour les 50 ans de son mythique calendrier, Pirelli a surpris en présentant un calendrier de1986 signé Helmut Newton. Et organisé une soirée de gala très courue. On y était… silence puis du mouvement. L’idée est audacieuse… ou décevante ? On ne sait pas trop, surtout que l’on plonge dans un film mettant en scène 50 ans d’images parlantes et 40 Calendriers. En chiffres, le Pirelli, c’est 31 photographes (neuf d’entre eux ayant produit 2 éditions), 17 Calendriers réalisés en Europe (dont seulement 2 en Italie) et un seul en Chine, 25 éditions en couleur et 9 en noir et blanc. Et seulement 4 femmes photographes…

Kurkova, Alek Wek, Fernanda Tavares, Bianca Balti sont de la partie. De même que presque tous les photographes qui ont participé à un “Cal”, à commencer par Robert Freeman, le portraitiste des Beatles qui shoota en 1964 le tout premier calendrier Pirelli. Accompagné d’une canne, l’immense Peter Lindbergh promenait aussi son sourire en coin sur l’assemblée de ce gala à paillettes. Et l’endroit était au diapason de l’événement : le HangarBicocca, c’est LE lieu d’exposition de la fondation Pirelli, un espace extraordinaire et immense qui prend place dans une ancienne usine rénovée. La première partie était consacrée à l’exposition rétrospective sur les 50 ans de “The Cal” mettant en avant les photos les plus marquantes depuis 1964. Et quand, au fond, des portes immenses se sont ouvertes, les invités ont pu rejoindre un impressionnant espace prêt à accueillir à dîner quelque 800 personnes, avec anciennes tours reconstituées, petit bar de village ou épicerie des fifties. Et une armada de serveurs alignés… Un vrai décorum de cinéma. Une ambiance étonnante qui n’était pas sans rappeler celles des photos de Helmut Newton en 1986… Celles qui rythmeront l’année 2014 pour Pirelli !

JUSTE SUBLIMES Au regard de ces images qui défilent, il s’avère que les années 60 sont les années de l’innocence, le début des années 70 celles des expérimentations (colorées c’est encore mieux, il semblerait !). Après une pause de 10 ans due à la crise pétrolière, le Calendrier Pirelli réapparaît. Une renaissance très attendue, sous la direction artistique du britannique Martyn Walsh. Peu à peu, The Cal s’installe alors, non plus comme un support commercial pour les très bons clients, mais comme l’un des instruments clés de la communication de la nouvelle image du groupe. Il épouse l’esprit du temps, au niveau de la mode, des tops models, des photographes, se rapproche du cinéma et des célébrités du monde de l’art. Les années 80 restent cependant inégales : les thèmes tournant autour de l’astrologie et de la mythologie sont… hmmm, comment dire ? Pas top ! Mais une professionnalisation accrue voit le jour après 1990 : Richard Avedon, Mario Testino, Herb Ritts, Bruce Weber, Peter Lindbergh, Patrick Demarchelier, Karl Lagerfeld, Inez et Vinoodh côté objectif; Heidi Klum, Natalia Vodianova, Laetitia Casta, Naomi Campbell, Monica Bellucci, Penélope Cruz, côté modèle. Et puis des hommes comme Bono, BB King, Alessandro Gassman, Stephane Ferrara parmi les personnalités de la société civile. Un véritable florilège…

UNE SURPRISE AU CŒUR D’UNE CHEMINÉE Le matin même, lors d’une conférence de presse, on avait effectivement eu droit à cette surprise : le calendrier 2014 ne serait pas tiré du set photo réalisé par Peter Lindbergh puis Patrick Demarchelier en juin dernier. Pourtant, devant l’objectif de ces photographes reconnus mondialement, rien que du beau monde : Alessandra Ambrosio, Helena Christensen, Isabeli Fontana, Miranda Kerr, Karolina Kurkova et Alek Wek. Qui toutes ont déjà embelli les pages des calendriers précédents. Dans l’auditorium niché au cœur d’une ancienne cheminée d’usine, une centaine de journalistes avaient pris place, de même que la plupart des photographes et de nombreux models. C’était parti pour presque 2 h de conférence en anglais et en italien. Devant nous, l’Italie en modèle réduit : un célèbre historien de l’art, Philippe Daverio à nœud papillon, costume rouille, chaussettes à rayures et lunettes rondes, un PDG, Marco Tronchetti Provera, en costume ligné d’une totale classe qui va si bien avec ses yeux glacés ou encore une femme élégante en diable : c’est Manuela Pavesi, la styliste attitrée de Helmut Newton en 1986. À l’annonce du choix de Pirelli de ne pas produire un calendrier mais de dévoiler pour la première fois le Calendrier de 1986, un léger

LE CALENDRIER SECRET

RESTE UN MYSTÈRE Il y avait les heureux, qui trouvaient que faire entrer Helmut Newton dans le club très exclusif des photographes de “The Cal” était une belle idée. Il y avait les déçus de ce qui n’était finalement qu’un “recyclage”, un coup plus marketing qu’artistique. En tout cas, ce Calendrier 1986 (et donc 2014) a une solide histoire derrière lui. D’abord, il n’a pas

The Cal devient un phénomène mondial. Au-delà de l’aspect “pub”, il se fait reflet de l’évolution de la société dans ce qu’elle a d’artistique mais aussi dans la mode (oui, même un tout petit bout de chiffon peut dire beaucoup). Les femmes en deviennent non de “simples” objets du désir mais des déesses, joueuses, très présentes, sublimes. Ce que nous confirmait d’ailleurs Jennifer Lopez, apparaissant sur le Cal 2006 de Mert Alas et Marcus Piggot : “En faisant le Pirelli, on sait que l’on va être au top, sexy, sensuelle, totalement dans le mood du photographe et… pas comme dans la vie !” C’est elle qui le dit, pas la jalouse qui écrit. n E.W.

été entièrement réalisé par Helmut Newton, le photographe ayant dû quitter le set pour raisons familiales. Ce sont son assistant et sa styliste créative qui ont terminé le travail à partir de ses indications très précises. Ensuite, l’apparition de ce 2e calendrier 1986 a mis à jour la rivalité qui existait entre Pirelli UK (qui a lancé le “Cal” et a toujours eu la direction artistique du calendrier) et Pirelli Italie qui, en 1985 a décidé de faire un “putsch” en s’adressant directement à Helmut

11

Newton, alors au top de sa carrière. Finalement, ce sera le très coloré calendrier de Bert Stern qui sera choisi. Pourquoi ? Une lutte d’influence sans doute… Ce faisant, en ressortant ce projet des archives du groupe, c’est l’Italie qui en sort gagnante ! Et les pneus aussi : ce projet newtonien est le seul des 40 à faire explicitement apparaître les pneus Pirelli dans les photos… Une option qui reste étonnante, malgré le talent indéniable du célèbre photographe.


SUCCESS STORY LA RÉTRO DU CALENDRIER PIRELLI

50 ANS DE “THE CAL” DES PHOTOS

2010. Terry Richardson. Géant de la photo, mettant en scène une nudité suggestive et parfois dérangeante, l’Américain produit un Calendrier qui fait date. Et qui dénotera franchement avec le Cal 2011 confié à Karl Lagerfeld qui commet des photos sur le thème des dieux et déesses grécoromaines.... à oreilles dorées !

des tops et des histoires 1964. Robert Freeman, portratiste des Beatles, se voit confier la réalisation (par Pirelli UK) du premier Calendrier Pirelli. L’objectif : posséder un produit innovant à des fins marketing mais avec des valeurs artistiques et culturelles pour se démarquer de la concurrence... Intelligent !

1994. Herb Ritts fait poser Kate Moss pour Pirelli. Cette année-là, pour les 30 ans du Cal, un défilé exceptionnel avec Cindy Crawford, Helena Christensen, ... Magnifique.

1984. Uwe Ommer. Retour du calendrier après 10 ans d’interruption. Sur toutes les photos, la bande de roulement du P6, le pneu dernier né de la maison est stylisée. Bon goût ? hmmm...

1986. Bert Stern. Les modèles font partie d’oeuvres peintes. Le goût de l’époque pour les expériences audacieuses ? On va dire ça...

2002. Peter Lindbergh joue avec ses modèles. “Ca n’était pas une histoire de photos sexy. C’était la personnalité de chacune que j’ai voulu avoir”, se souvient-il. Somptueux.

2013. Steve McCurry shoote les couleurs cariocas : diversité des modèles et des ambiances. Braaaaaazil !

2008. Patrick Demarchelier et la première incursion dans l’univers asiatique. La Chine est à l’honneur.

2001. Mario Testino retrouve l’esprit sensuel du Calendrier. Gisele Bündchen y est totalement hot.

1998. Bruce Weber. Des hommes, des femmes, des animaux en peluche ou non, des actrices, des chanteurs. De BB King à Patricia Arquette en passant par Eva Herzigova, en cuisinière italienne... cette année-là est éclectique !

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

1973. Terence Donovan. Au début des seventies, le Calendrier est le reflet de son temps : couleurs mais aussi flower power, contestation, minijupe et nudité affichée...

2007. Vinoodh & Inez font poser Sophia Loren à 73 ans dans une chambre d’hôtel. Wouahou.

2004. Nick Knight. Pour les 40 ans du calendrier, une idée étonnante : faire apparaître les rêves et les désirs de femmes célèbres à travers la créativité d’un photographe très techno. 1992. Clive Arrowsmith met en scène le calendrier chinois. Oups...

12


Affichez votre bon go没t

www.vittel.be


SUR LE TERRAIN

NOËL en CHOEUR Vous sentez ? Voilà qu’arrivent les fêtes de fin d’année, les déco qui clignotent, les marchés de Noël, la course aux cadeaux, les rassemblements familiaux, les bons petits plats chauds et ce “je-nesais-quoi” qui fait qu’à chaque fois c’est magique ! En coulisses, comme les lutins, de nombreux professionnels se préparent activement pour cette période si spécifique…

NOËL COMMENCE I ’HU DÈS AUJOURD R U S

LE.BE

ESSENTIEL

Illustration Félicie Haymoz

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

14


REFUSEZ LE FOIE GRAS

REMPLACEZ-LE PAR LE FAUX GRAS DE GAIA ®

€ 3,49 Prix recommandé

100% RESPECTUEUX DES ANIMAUX

Refusez le foie gras, même quand on vous en propose. Pensez au bien-être des oies et des canards et optez pour le Faux Gras ® de GAIA, une délicieuse alternative végétale. Un mets tout aussi festif et 100% respectueux des animaux. Vous trouverez sur fauxgras.be des recettes originales préparées à base de Faux Gras® de GAIA. Disponible dans presque tous les supermarchés pour les fêtes de fin d’année. Plus d’infos sur fauxgras.be


SUR LE TERRAIN

I

l est six heures du matin en cette fin novembre et la Grand-Place de Bruxelles est déjà en effervescence. Il va arriver ! Il arrive ! Coupé avec toute la précaution qui s’impose dans les Hautes Fagnes à la nuit tombée, il a parcouru les autoroutes wallonnes escorté par une troupe de policiers, de responsables politiques et de journalistes. Le majestueux épicéa de 17 mètres de hauteur est originaire de l’Hertogenwald occidental, une forêt domaniale certifiée PEFC. Et c’est surtout “un vrai !”, se réjouissent ceux pour qui la structure contemporaine de l’année dernière ressemblait à tout… sauf à un arbre de Noël. Retour aux classiques. D’ailleurs, de bons vieux “Jingles Bells” et autres chants de Noël se font désormais entendre durant les Plaisirs d’Hiver, douzièmes du nom qui ont envahi les rues, de la Grand-Place aux quais au-delà de la place Sainte-Catherine. Chaque soir, les demeures historiques de la Grand-Place se mettent à scintiller grâce à plus de 1 600 projecteurs LED nichés dans tous les recoins des bâtiments. Les gargouilles des façades classées sortent le grand jeu et les touristes asiatiques s’en donnent à cœur joie. Noël… c’est faire plaisir au monde entier, non ?

SAPIN MON BEAU SAPIN

À Noël, les cadeaux se font de plus en plus rétro : les adultes aussi aiment se rappeler qu’ils sont encore des enfants dans l’âme.

Alex Flamant, les sapins, il connaît. Il remet un petit bonhomme de neige droit, effleure une guirlande. Pour le fondateur du chicissime magasin éponyme installé au Sablon notamment, c’est même souvent Noël en juillet ! “Les collections de Noël ? C’est un travail de recherche continu mais on les trouve souvent un an, voire un an et demi à l’avance”. Cette année, la déco de Noël vogue toujours sur des teintes chaudes comme le bronze, le champagne, le bordeaux, le vert profond, le gris. Mais après tout, qu’importent les tendances, le tout c’est de “créer une ambiance festive au regard du froid, de la pluie, de la grisaille, voire de la neige, pour nos clients mais aussi pour les passants… À cette période, tout un chacun a envie de se sentir entouré, d’avoir l’impression d’être dans un cocon convivial”. Cette année, les petits personnages font à nouveau leur apparition pour éveiller davantage les rêves des enfants. Père Noël, petit train, bonhomme de neige… tous crapahutent sur le sapin mais aussi sur la table de réveillon ou encore les guirlandes. À l’intérieur du magasin, la clientèle va devenir de plus en plus nombreuse au cours du mois de décembre “pour piocher des cadeaux mais aussi des envies de décoration évidemment”. Pour Alex Flamant, un arbre de Noël se doit d’être chargé, voire même kitch… même si l’intérieur de la maison est ultracontemporain. “Selon moi, Noël, c’est la fête des enfants, de la famille. On y consacre du temps. Quand on décore son arbre, on va de découvertes en découvertes… des anciennes boules en passant par les nouvelles lumières. Ca doit avant tout être rigolo”.

Paris invite des grands noms de la mode, du design et de l’architecture à décliner leur vision du traditionnel sapin de Noël en œuvre d’art. Les créations uniques sont alors vendues aux enchères au profit d’une association caritative. “Je me suis dit que ça manquait à Bruxelles”. Ni une ni deux, avec le soutien plein et entier de Marie-Christine Marek, initiatrice de l’événement en France, il fait appel à des créateurs belges de renom. “Ils sont tous un peu débordés en fin d’année, et pourtant, beaucoup se sont montrés enthousiastes !”. En tout, quatorze créateurs de talent : Benjamin Spark, Carine Gilson, Charles Kaisin, Charlotte Collard, Delvaux, Edouard Vermeulen, Jeroen Boon, Julien De Smedt, Krjst, Marine Breynaert, Michael Guérisse O’Leary, Pili Collado et Thierry Boutemy ont accepté le défi. Et chacun a imaginé “son” arbre de Noël. Tout en dentelle pour la créatrice de lingerie haute couture Carine Gilson, design et minimaliste pour l’architecte belgo-danois Julien De Smedt. “Ce sont des objets d’art et non des sapins”, souligne Aymeric, heureux de créer un pont entre la tradition de Noël et la création belge. Les créations prendront ensuite la route de la galerie Maison Particulière pour une mise aux enchères lors d’un dîner de gala concocté par de grands chefs du Royaume (Pascal Devalkeneer, Pierre Marcolini) qui ont également répondu à l’appel. L’intégralité des bénéfices sera versée au profit de la recherche pour la lutte contre le cancer du sein.

CADEAUX D’ENFANTS

Guy Cornelis s’affaire au niveau des caisses du magasin de jouets Grasshopper. Les nouveaux papiers d’emballage viennent d’arriver, la saison des fêtes de fin d’année est officiellement ouverte ! Pingouins, esquimaux, banquise et flocons de neige emballeront les milliers de cadeaux qui vont être vendus d’ici fin décembre dans cette belle boutique située non loin de la Grand-Place. Cela fait 21 ans qu’il travaille dans ce magasin mais chaque année se colore, aussi pour lui, de teintes différentes. “Nous marquons la saison en variant les dessins des papiers d’emballage”. De quoi faire la différence sous le sapin… Des sapins justement, il y en a aussi dans le magasin. L’un décoré de petits lapins blancs, l’autre de Monchichis, la peluche super star des années 80 qui refait le buzz chez les plus petits (ou serait-ce chez leurs parents ?). À Noël, les cadeaux se font plus importants, plus uniques. Et de plus en plus vintage : dans les vitrines, un magasin en bois, une belle voiture en métal à pédales et même un jeu d’échecs. Car les adultes aussi aiment se rappeler qu’ils sont encore des enfants dans l’âme. Tous ces articles auront été conseillés avec justesse dans cette petite enseigne… Elle qui continue à devoir se battre contre les géants du jouet qui tendent à diminuer l’offre.

JEUNE PUBLIC NOËL ARTY

Ça commence à se mettre en place pour Baptiste Isaia. Avec sa compagnie Pied d’Alu, ils sont sur le point de reprendre 2043, le spectacle pour les 13 ans et plus qui prend place dans un Londres futuriste, tendance… 1984 ! Ce spectacle qui a reçu le prix de la Ville aux rencontres Jeune Théâtre de Huy raconte l’histoire mouvementée d’un ado qui n’était pas destiné à devenir un héros et pourtant… C’est bien simple, les jeunes de la salle sont scotchés à sa

Aymeric Watine ne tient plus en place. Il est impatient de découvrir in situ “ses” sapins de Noël d’un genre nouveau. Dans sa boutique va bientôt naître une forêt très design. Fondateur de Siblings Factory, le nouveau concept store ultra-branché du quartier Dansaert, Aymeric Watine, organise cette année la première édition belge des Sapins de Noël des créateurs. L’événement qui se déroule depuis dix-huit ans à

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

16


mise en scène ! C’est dans le cadre de l’incontournable Noël au théâtre, le festival bruxello-wallon adressé au jeune public que 2043 réapparaît. Au programme, 27 spectacles en quatre jours ! Et c’est toujours bien rempli… Parce que les vacances sont aussi l’occasion d’emmener les marmots dans un univers enchanteur et poétique. Loin des Papas Noël clonés des supermarchés, qui nous font de toute façon directement penser à ce “Père Noël [qui] est une ordure” !

betterave Chioga et d’agrumes… le tout préparé par Rob. Un traiteur qui est fortement mis à contribution, de plus en plus de gens n’ayant pas nécessairement envie de passer la soirée devant les fourneaux… Et là, les rouages de l’épicerie de luxe doivent être bien huilés pour pouvoir satisfaire toute la clientèle.

AU THÉÂTRE

Maria Del Rio jette manteau, écharpe et gants sur une chaise, son visage est rosi par le froid extérieur mais la comédienne est heuMême pas encore décembre et François Pinchart est au four, au reuse. Ici, oui, ici l’ambiance est à la bonne chaleur. En ce moment, moulin et surtout à l’épicerie. Le directeur général de Rob le sait, il c’est répétition pour La Revue tous les après-midis ! Depuis près de ne peut pas se permettre de ne pas être prêt bien avant qu’arrivent 20 ans, la comédienne et animatrice radio est l’un des visages emles fêtes ! Dans ce grand magasin luxueux d’alimentation, on sait blématiques de ce spectacle haut en couleur qui revient sur un an qu’on est un acteur actif des fêtes : “Certaines personnes ne d’actualités avec humour et bonne humeur. Une véritable institufréquentent le magasin qu’à cette période… Ils tion de la vie culturelle bruxelloise. Autant dire viennent d’ailleurs parfois de loin. Le Dans les salles de théâtre, que les réveillons de Noël sur les planches, 24 décembre est l’apothéose de l’année !”. Et cette quadra pétillante connaît. Et apprécie : c’est l’effervescence. pour cause, l’épicerie fine distribue près de “Je suis très famille, Noël c’est sacré. Mais Les spectateurs sont 1 800 commandes ce jour-là. Un chiffre qui pourtant je pourrais difficilement me passer de apprêtés, le champagne La Revue le soir du 24 décembre. Il y a une telle donne le tournis et qui demande des moyens supplémentaires comme des chambres froides, effervescence. On sait qu’on fait partie de la coule à flot, des fours, un camion réfrigérant… “Nous soirée que les gens ont choisi de passer… Ils ça rit beaucoup ! engageons aussi une trentaine de personnes en sont apprêtés, le champagne coule à flot, ils plus des 200 employés habituels. Un vrai branle-bas de combat mais rient beaucoup… Il ne manque plus que l’odeur des huîtres !”. En dans une ambiance extra”. Côté choix, Noël sera toujours Noël on coulisses aussi, le soir du Réveillon, il règne une atmosphère de fête. dirait ! La clientèle reste en effet plutôt classique dans ses goûts, ce “Nous formons vraiment un noyau de comédiens. J’en connais cersont donc les homards, huîtres et dindes qui forment les tains depuis vingt ans, ce sont des potes. Le soir du réveillon à l’encomposantes traditionnelles du repas de fête… Mais chez Rob, on tracte, on déguste des toasts au foie gras. On rit !”. Et après la repréinvite aussi toujours à goûter des produits d’exception, comme ce sentation, Maria file rejoindre ses proches, un moment de pur bonpain d’épices, né du savoir-faire d’un producteur local, à marier au heur là aussi : “Je traverse la Grand-Place qui est en pleine foie gras. Les dégustations organisées sur place sont toujours très animation. L’occasion de me mettre dans l’ambiance du Réveillon courues et beaucoup en profitent pour prospecter et finalement avant de rejoindre ma famille qui m’attend pour faire la fête…”. Quoi pour choisir ce qu’ils ajouteront à la liste de leur commande du qu’on en dise, quoi qu’on en pense… les fêtes de fin d’année nous 24 décembre. Mmmmh, d’ailleurs, qu’est-ce qui mijote là ? Des ont, cette fois encore, tous rattrapés. Joyeux Noël ! cannellonis aux scampis à accompagner de poivre Timut, de n Manon Legrand et Fanny Leroy

PETITS PLATS

UTILE

Noël au théâtre Du 26 au 30 décembre, 27 spectacles adressés au jeune public seront proposés, dont 4 créations, ainsi que 4 lectures et 4 extras. Le festival se déroule dans quarante-neuf lieux en Wallonie et huit lieux bruxellois.

on retrouve le traditionnel Marché de Noël, dont les chalets de cadeaux, de friandises et de vin chaud sont installés sur un parcours de 2 km. Incontournables aussi, le carrousel baroque, la patinoire et la grande roue. Au rayon des nouveautés, on retient l’Iceberg, une structure composée d’arches métalliques. Les visiteurs peuvent s’y balader et vivre une expérience sonore et lumineuse, comme s’ils étaient sur la banquise. Pour conduire les visiteurs à cette attraction sur la place de la Monnaie, des lampes de bureau géantes surnommées “lampounettes” illumineront la rue des Fripiers.

Informations – 02 643 78 80. www.ctej.be

www.plaisirsdhiver.be

Plaisirs d’Hiver Le cœur de Bruxelles bat au rythme des Plaisirs d’hiver jusqu’au 5 janvier 2014. Au programme,

Rob Boulevard de la Woluwe, 28 – Woluwe-St-Pierre.

The Grasshopper Rue du Marché aux Herbes, 39 1000 Bruxelles.

www.rob-brussels.be

www.thegrasshoppertoys.be

Flamant Boutiques à Bruxelles, Liège, Rhode-St-Genèse, Anvers, Knokke Zoute, Gent, Hasselt, SintMartens-Latem. www.flamant.com

17

Sapins des Créateurs Exposition gratuite ouverte au public jusqu’au 15 décembre 2013. De 11 à 19 h à l’espace Siblings Factory. Rue du Vieux Marché aux Grains, 31 1000 Bruxelles. www.siblingsfactory.com

Théâtre des Galeries La Revue 2014 se joue jusqu’au 26 janvier avec notamment Maria Del Rio, Pierre Pigeolet, Bernard Lefrancq. Galerie du Roi, 32 - 1000 Bruxelles. www.trg.be


COLLECTION MOVE - Or & diamant


ANVERS COLMAN - 032 31 11 11

GENT HEURSEL 1745 - 092 64 29 29

MOUSCRON CLAERHOUT - 056 33 14 68

BRUXELLES TOLLET - 027 62 35 47 / 022 18 11 93

LIEGE DESITTER - 042 22 36 76

NAMUR LANGOHR - 081 22 60 01

CHARLEROI MICHEL - 071 32 70 85

LOUVAIN LA NEUVE L’ORO - 010 45 97 54

WATERLOO TOLLET - 023 54 24 65

messika.com


CADEAUX

PARCE QUE DE PLUS EN PLUS, ON SE GROUPE POUR OFFRIR UN BEAU CADEAU DE NOËL POUR UNE PERSONNE, VOICI NOTRE SÉLECTION QU’ON POURRAIT RESSERVIR ANNÉE APRÈS ANNÉE, TANT ON Y TROUVE TOUS LES BASIQUES DU CHIC QUI FONT BRILLER LES YEUX.

Les CLASSIQUES

SO CHIC MILLE FOIS

mieux

Joli, joli ce bracelet signé Twice as Nice qui sera juste parfait pour accompagner la fameuse petite robe noire… Pour les fêtes, la marque belge propose des bijoux dont la simplicité fait la sophistication. À découvrir dans les boutiques (la marque a été plébiscitée par le public belge “Meilleure chaîne de magasins” dans la catégorie “bijouterie”) ou sur le web-shop !

HOT ! Eres signe une ligne éphémère qui se compose de parures de lingerie, nuisette, robe de nuit et débardeur. En noir ou en rouge. www.eresparis.com

39.95 €, www.twiceasnice.be

DOM

Koons

Les amateurs de champagne pourront savourer leur boisson préférée dans l’une des deux éditions limitées Dom Pérignon, spécialement conçues par l’artiste américain Jeff Koons. Et buller devient tout un art... Dom Pérignon Vintage 2004 à partir de 185 € et Dom Pérignon Rosé Vintage 2003 à partir de 320 €. En vente chez les cavistes. www.domperignon.com

PSHITTT

3 FEMMES

3 pliages

Que l’on mise sur le style, l’originalité ou l’authenticité, il y a un sac pour chacune. Un cheval fougueux noir sur noir. Un chat espiègle en fourrure d’agneau rose fluo. Une tapisserie façon pièce unique fabriquée à partir de tapisseries chinées dans les marchés aux puces. Vingt ans déjà que le légendaire sac Le Pliage de la Maison Longchamp nous surprend avec ces 3 modèles ultra-lookés en édition limitée.

n°5

Le mythique parfum se décline en un rituel de trois parfumages uniques (le bain, le corps et les sens) pour une immersion complète dans l’univers de n°5. Chanel. N°5 Le Parfum Cheveux Vaporisateur 40 ml, 44.50 €

Longchamp. Sac Pliage cheval, chat, tapisserie, 430, 240 et 690 €. www.longchamp.com

LE DIAMANT

diablement autrement

Discrètes et charmantes, les gourmettes en diamant de Vanessa Tugendhaft sont disponibles en cinq coloris. Des bracelets façon joaillerie pour un effet haute fantaisie à des prix... top. 280 €. www.vanessa-tugendhaft.com

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

20


Roumanie Cette belle inconnue aux trésors de l’Unesco

du 21 au 30 avril 2014 Trop souvent méconnue, la Roumanie retrouve son histoire… Au carrefour des invasions et des empires qui l’ont construit, elle vous invite à découvrir son patrimoine riche de cultures passionnantes et diverses. Au 1er siècle av JC, la domination romaine lui donna son identité, sa langue et sa culture latines. Puis, malgré les invasions des Goths, Huns, Slaves et TartaroMongols, le peuple roumain conserva toujours sa personnalité. Le joug ottoman et la période communiste n’entamèrent jamais sa tradition orthodoxe et ses monastères sont aujourd’hui de vrais bijoux superbement restaurés. Notre circuit pensé pour Essentielle est le rendez-vous unique avec une terre de traditions et d’Histoire, la découverte d’une nature exceptionnelle aux paysages étonnants de beauté où fières villes saxonnes, villages pittoresques, portails sculptés, maisons et églises en bois vous séduiront ! Un voyage en Roumanie c’est aussi la rencontre avec un peuple dont le sourire, la générosité et le sens du partage vous toucheront ! Vols directs assurés par la TAROM, pension complète, guide très qualifié parlant français, accompagnement de Bruxelles à Bruxelles. PROGRAMME > Jour 1_Bruxelles/Bucarest – Sinaia / Jour 2_Sinaia – Bran – Brasov Jour 3_Brasov – Lacu Rosu – Piatra Neamt / Jour 4_ Piatra Neamt – Agapia – Neamt – Voronet – Humor – Sucevita / Jour 5_Sucevita– Moldovita – Sucevita – Viseu de Sus Jour 6_Viseu de Sus – Bogdan Voda – Barsana – Jeud – Rozavlea – Targu Mures / Jour 7_Targu Mures – Sighisoara – Biertan – Sibiu / Jour 8_Sibiu – Cozia – Hurezi – Ramnicu Valcea / Jour 9_Ramnicu Valcea – Curtea de Arges – Bucarest / Jour 10_Bucarest/Bruxelles LES PRIX > 1570 euros/pp en double / 1830 euros/pp en chambre individuelle

POUR TOUTE INFORMATION Opportunity Art et Culture Tél. 02 533 93 03 – info@ycopportunity.be www.opportunitytravel.be/artetculture RÉSERVEZ DÈS AUJOURD’HUI ET SOYEZ LES QUELQUES PRIVILÉGIÉS QUI PARTICIPERONT À CE VOYAGE INÉDIT.


CADEAUX

Les CLASSIQUES

LA PHOTO

SO CHIC

festive

Offrir un appareil photo, c’est être sûr de voir son réveillon immortalisé ! Le Coolpix S9500 de Nikon est ultra-fin mais son zoom est dément (zoom optique 22x) et ses 18 millions de pixels garantissent des photos et vidéos d’une netteté impressionnante en toutes circonstances. Disponible en argenté, noir, rouge ou bronze, notre préféré. Coolpix S9500, 249 €

COUVERCLE

de bougies

Chic et pratique, on habille ses bougies de ce couvercle doré, touche finale d’un décor raffiné. L’artisan Parfumeur. Couvercle de bougie, 15 €.www.artisanparfumeur.fr

DOUX

WITT (art) MER Ceci est un sapin… ou plutôt une composition contemporaine d’inspiration Art Déco au chocolat noir Grand Cru Wittamer qui intègre les traditionnelles boules de Noël en chocolat. À admirer ou à déguster… au choix.

bijoux

Minimaliste et intemporel, deux mots pour décrire l’univers de la créatrice belge Aurore Havenne. Ses collections – Karma Baby, Unity, Raindrops, Infinity, Trinity et Particules – sont élaborées à base d’argent et de pierres semi-précieuses. Des bijoux uniques à arborer comme une seconde peau.

Wittamer. Sapin en chocolat en édition limitée, disponible uniquement à la boutique, 48 €. www.wittamer.com

MENOTTÉE

culottée

Aurore Havenne. Trinity Necklace, 75 €. www.lellal.be

Esprit rebelle, symbole d’union ou clin d’œil coquin, la bague icône de Dinh Van se décline tout en volume. En or rose, jaune ou blanc. Dinh Van. Bague Menotte en or rose, 2 600 €. www.dinhvan.com

888

ESSENTIELLE

Hamilton

CHERRY

Christmas !

La nouvelle Jazzmaster Face 2 Face de Hamilton repousse les limites de la tendance de la dualité. Son boîtier rotatif abrite deux cadrans, l’un présentant un chronographe sophistiqué et audacieux, l’autre un garde-temps à trois aiguilles élégant. Les deux faces peuvent être réglées sur des fuseaux horaires distincts, s’adaptant aux états d’esprits, pour oser la différence avec style.

La cerise, fruit phare de la maison, s’invite gourmande à souhait sur les cadeaux signés Sonia Rykiel. Pas moins de 27 variations autour du fruit rouge composent une offre complète allant du pull rayé (autre emblématique de la maison) au tee-shirt pailleté, en passant par les porte-clés en strass et même l’ourson en mohair.

Hamilton. Montre Jazzmaster Face 2 Face, limitée à 888 pièces numérotées, 4 900 €. www.hamiltonwatch.com

www.soniarykiel.com

DÉCEMBRE 2013

22


POUR MAASMECHELEN VILLAGE

MAASMECHELEN VILLAGE: DÉCOUVREZ PLUS DE 100 BOUTIQUES DE LUXE

de marques internationales mode et life-style, toujours à des prix de 30 à 60%* plus avantageux Plongez dans la magie de Noël et découvrez nos nouvelles marques: Comptoir des Cotonniers, Ice-Watch, Neuville, Peuterey, Scotch & Soda Max Mara et bientôt Princesse tam.tam et Ba&sh. Rédecouvrez aussi: Escada, Essentiel, Furla, Guess, G-Star Raw, Hugo Boss, Karen Millen, Liu Jo, Lacoste, Le Creuset, L’Occitane en Provence Maje, Marlies Dekkers, Sandro, Scapa, 7 For All Mankind, Strenesse, Superdry Ted Baker, Tommy Hilfiger, Ugg® Australia, Versace et bien d’autres…

OUVERT AUSSI LE DIMANCHE - NOCTURNES SPÉCIALES SUR: Maasmechelenvillage.com

ChicOutletShopping.com

Europe

Chine

BICESTER VILLAGE

KILDARE VILLAGE

LA VALLÉE VILLAGE

LAS ROZAS VILLAGE

LA ROCA VILLAGE

FIDENZA VILLAGE

MAASMECHELEN VILLAGE

WERTHEIM VILLAGE

INGOLSTADT VILLAGE

LONDRES

DUBLIN

PARIS

MADRID

BARCELONE

MILAN

BRUXELLES

FRANKFORT

MUNICH

© Maasmechelen Village 2013

11/13 *Par rapport au prix d’origine dans les circuits traditionnels de vente au détail

SUZHOU VILLAGE™

SUZHOU OUVERTURE MI-2014


CADEAUX

DE ROUGE

mat

Ultimate Colour 260- It’s a matt world. Du rouge à lèvres très rouge, très mat mais confortable. Signé Catrice.

Les CLASSIQUES

SO CHIC

DE SWEAT Sweat Courage, Les Filles à Papa. 180 €, www.fillesapapa.com

3.99 €, www.catrice.eu

DE SAC Madame Delvaux en lipstick, svp ! Sac Madame XL Polo Lipstick. 2 290 €, www.delvaux.com

RED DINGUE

DE BOUQUIN DE SON

mode

Le son personnel et le design moderne du Sennheiser Momentum on ear répondent aux exigences des experts en la matière. Jingle Bells et Last Christmas dans les oreilles.

Hello My name is Paul Smith.

199.95 €, www.sennheiser.nl

149 €, www.mellowyellow.fr

DE COUVRE-CHEF

DE CAFÉ

Casquette Commune de Paris chez Siblingsfactory.

Kazaar, Roma, Dharkan... les tonalités du café se font chaudes dans le Coffret Intense de Nespresso.

65 €, www.paulsmith.com

DE TALONS Escarpins de Mellow Yellow.

150 €, www.siblingsfactory.com

DE FEU

37 € pour le coffret comprenant 10 étuis différents. www.nespresso.com

Bougies Beluga aux senteurs de gardenia et de fraises sauvages. De 55 à 195 €, www.beluga.be

LE CONTE DE NOËL

JO MALONE BRITISHEMENT VÔTRE QUAND L’EMBALLAGE FAIT PARTIE INTÉGRANTE DU PLAISIR D’OFFRIR ET DE RECEVOIR… Noël avec Jo Malone, c’est gagné d’avance… Pourquoi ? Parce que la marque londonienne entretient un rapport magique avec l’art d’offrir. Or, le premier plaisir du cadeau réside dans le fait de l’offrir d’un côté, de le voir et de le déballer, d’un autre ! On ne peut que craquer alors pour ces produits de luxe qui se lovent dans des boîtes élégantissimes crème bordées de noir et entourées d’un ruban gros grain noir. Dedans, des bougies moulées à la main (27 € en coffret), des produits pour le bain et la douche, des crèmes pour le corps, des coffrets découverte, des senteurs qui font la renommée de

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

la marque (magnifique Pomegranate Noir – crème corps, douche et parfum, 80 € – ou encore Lime Basil), des emballages “crackers de Noël” (36 €) qui font de ravissants présents pour toute la famille ! Après, on devient vite accro à ces parfums qui mélangent fruits et bois, feuille verte et citron, poire et suède. Tout frais, aériens ou puissants et assurés, on peut en plus les combiner… Le succès est d’ailleurs bien là, dans ces associations entre parfums : carrément addictif. Et puis, il est aussi dans l’élégance, le luxe et la simplicité que véhicule ce parfumeur.

24

Une sainte trinité qui n’a jamais changé. Il y a quelque vingt ans, la fondatrice, Jo Malone, a commencé à mélanger et à associer divers types d’huiles dans sa cuisine. Ses créations répondaient à la demande de senteurs originales, simples et luxueuses à la fois. Très vite, elle a su fidéliser à sa suite toute une série d’amateurs assidus. Sa petite entreprise à domicile prenait ainsi son envol et, en 1994, elle ouvrait sa première boutique sur Walton Street à Chelsea, Londres. En 1999, un magasin-concept ouvrait ses portes sur Sloane Street. Aujourd’hui, Jo Malone est présent dans 34 pays et continue de prospérer sous les auspices d’Estée Lauder. n E.W. Jo Malone. Corner chez Senteurs d’Ailleurs. Place Stéphanie, 1A – 1000 Bruxelles. Et en ligne sur www.jomalone.fr


Unique. La preuve par deux. N O U V E AU

Double Serum® Traitement Complet Anti-Âge Intensif Deux sérums en un qui concentrent 20 extraits de plantes parmi les plus performants dans un soin complet et intensif. Double Serum® agit sur tous les signes de l’âge : immédiatement le teint est éclatant, après 4 semaines, la peau est plus ferme, les rides réduites et les pores moins visibles*.

90%des femmes le trouvent plus efficace que leur sérum habituel**, découvrez pourquoi. Clarins, N°1 Européen des soins de beauté haut de gamme***. *

Test de satisfaction – 197 femmes. Test de satisfaction – 126 femmes – 4 semaines. *** Source : NPD BeautyTrends, ventes totales des 4 pays : France, Italie, Espagne (péninsule) et Royaume-Uni, produits de soins vendus en parfumeries, marques prestige, ventes en valeurs 2012. **

www.clarins.com


CADEAUX

PARCE QUE DEHORS, IL FAIT NOIR ET FROID, PARCE QUE LA VIE EST PARFOIS SI DURE, PARCE QU’UNE MAIN EXPERTE SUR SA PEAU C’EST TROP BON.

Les RIENS

QUE POUR

SOI

MON PETIT

lapin

La chapellerie belge Herman Headwear réinvente le petit chapeau-pour-faire-les-courses-de-mamie plein de poils pour en faire un bonnet tout chaud, en laine et en lapin bicolore avec un pompon 100 % racoon. Un délice que d’y glisser sa tête. Le bonus : un effet frange incorporé ! Herman Headwear. Bonnet Cilcite, 65 € ou Esther à rayures, 62.50 €. www.chapellerieherman.be

COSMÉ-copines À Noël, on aime être entourée de sa famille mais aussi de ses amis. Senz propose la sortie filles idéale : l’atelier de création de cosmétiques bio. On enfile une charlotte, on pèse, on chauffe, on fouette et on se retrouve avec une crème “made by myself” 100 % bio. On shoppe aussi des soins qui nous conviennent et on repart avec une foule de conseils. Senz. Rue Simonis, 60 – 1050 Ixelles. 02 640 40 34. www.senz-cosmetics.com

UN PULL

pour ma lampe On aurait presque envie d’en faire un doudou de cette lampe en verre recouverte d’un abat-jour en mohair blanc. Une boule de douceur réalisée par Géraldine Bertrand. La créatrice belge cache aussi une belle collection d’écharpes pour s’envelopper de couleurs. Géraldine Bertrand. Lampe Mohair, 95 €. Points de vente à découvrir sur www.geraldinebertrand.com

DOUCEUR sur

canapé

Un film, un livre ou tout simplement une journée cocoon, ça s’apprécie quand on a bien chaud. Alors on s’enveloppe dans ce cardigan en alpaga, mérinos et acrylique. Joli et si doux... Princesse Tam Tam. Cardigan Tentation, Beige chine, 115 €. www.princessetamtam.com

LE SPA CINQ MONDES INVITE AU VOYAGE TOUR DU MONDE DANS L’UNIVERS DE LA DÉTENTE. DE LA BEAUTÉ Prévention. “La médecine Alchimie. Dans un Spa Cinq Mondes, un soin Visiter le monde à la recherche des rituels ancestraux de beauté… Un rêve pour beaucoup, une réalité pour Jean-Louis Poiroux et Nathalie Bouchon, fondateurs des Spas Cinq Mondes. Résumé d’une philosophie du bien-être en cinq mots.

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

traditionnelle ne prône pas que l’usage des médicaments. Elle fait aussi fortement l’éloge du préventif, du bien-être, de la méditation. Nous essayons d’amener nos clients à lâcher prise face au rythme effréné actuel”, explique Jean-Louis Poiroux.

26

n’est pas uniquement un soin, il est un réel rituel. Temps de préparation, brume apaisante, diapason… “Un soin est programmé pour se centrer sur soi-même, pour aller à sa propre rencontre dans une ambiance bienveillante. Il fait toujours appel à la polysensorialité”, souligne Nathalie Bouchon.


VINTAGE

SAVOIR-FAIRE DU MAROC

au cou

Les plus instinctives des fashionistas en auront gardé un exemplaire vintage, mais pour toutes les autres, bonne nouvelle : les écharpes Strelli sont de retour ! En laine et soie, avec leurs imprimés ethnico-chic, leur mix de couleurs qui marie audace et chaleur. Une pièce 100 % belge, carrément intemporelle. Vous avez dit idée cadeau ? Strelli. Écharpe, 149 €. www.strelli.be

NUXISSIME L’Huile Prodigieuse de Nuxe… On la présente encore ? Ce concentré de douceurs, d’hydratation, de soin, de senteur subtile pour le visage, le corps ET les cheveux ! L’inséparable de la salle de bains rend hommage à Paris avec un packaging festif et une petite bougie en prime ! Nuxe. Huile Prodigieuse, 32 €. www.nuxe.com

SOURCE d’antioxydants Le thé vert… c’est bon pour la santé, c’est bien connu ! Mais comparer le thé au vin, à ses grands cru et ses saisonnalités, c’est plus étonnant. On goûte le nec plus ultra dans sa tasse chez Unami. Unami. Rue du Bailli, 97 – 1050 Ixelles. www.unami-store.com

PRÉSERVER la

Planète

Une bougie réalisée à partir d’huile de friture, c’est jaunasse et ça sent mauvais ? Non, c’est blanc, ça sent très bon et surtout c’est récup’. Ce projet green a été lancé au Portugal et s’installe de plus en plus en Belgique. On achète des bougies déjà faites ou bien on tente l’expérience de l’atelier bougie à la maison avec sa propre huile de friture filtrée. En plus, 10 % des ventes sont aussi reversés à Amnesty International. www.thegreatestcandle.com

PETIT TOUR

chez les Sami La tribu Sami, c’est cette communauté nomade située audelà du cercle polaire, experte dans l’élevage de rennes. C’est elle qui nous pare de fourrure cet hiver… aux pieds ! On enfile ces Mou boots et on est prêtes à affronter la neige et le vent venus du Grand Nord. Mou boots, à partir de 249 €. www.mou-online.com

Rébellion. Jean-Louis Poiroux, c’est un enfant de L’Oréal. Pendant 10 ans, il a travaillé dans l’entreprise avant de se frayer son propre chemin… plus éthique, plus nature. “J’ai été très attentif à la charte de laboratoire des cosmétiques Cinq Mondes”, confie-t-il. 0 % de parabène, 0 % de silicone et des matières premières végétales, dans la mesure du possible, issues de l’agriculture biologique.

De la cannelle, du gingembre… Des odeurs qui nous transportent et un rituel qui nous détend au Spa Aspria. Avant de franchir les portes d’Aspria Louise, antre du bien-être, on découvre l’îlot de boutiques luxueuses situées à quelques pas de l’hôtel Steigenberger. Cet espace tranquille qui tranche avec la circulation frénétique de l’avenue Louise donne déjà le ton de la rencontre qui s’annonce : pendant près de 2 h 30, l’expertise d’Isabelle, la responsable du Spa, nous plonge dans l’univers de la détente et du bien-être avec le rituel Douceur de Merzouga “marché aux épices”. Tout un programme… oriental. On s’envole donc pour le Maroc et on goûte aux vertus de son or liquide : l’argan. Et le voyage commence par un gommage du corps aux odeurs de cannelle et de gingembre. Un bienfait pour éliminer toutes les peaux mortes qui étouffent et ternissent la peau. Après une petite douche, on se laisse envelopper le corps de rhassoul, cette argile puisée au pied des montagnes de l’Atlas. Pendant que le tout pose, Isabelle prodigue un soin du visage doux, parfumé aux huiles essentielles de géranium, de rose de Damas… Tout bénef pour la peau soumise au froid de l’hiver qui approche. À ce stade, la douche qui s’impose à nouveau pour éliminer le film de rhassoul pousse à se sortir d’une douce léthargie… Mais on la retrouve aussitôt et on intensifie même la détente. C’est parti pour un long, très long massage. À l’huile ? Non au baume à l’argan intitulé Plénitude du Sahara. Chaque partie du corps est alors doucement pétrie, et toutes les tensions s’abandonnent sur la table de massage. Un réel moment de bien-être dont on ressort zen et embaumée de senteurs du soleil. Des odeurs chaleureuses qui peuvent se rafraîchir en été… Car Aspria n’a pas fini d’étoffer sa carte de soins déjà bien garnie. Trois à quatre nouveautés sont encore à annoncer dans le courant de l’année 2014. Des offres à personnaliser toujours en fonction de son portefeuille et du temps que l’on a à consacrer à un voyage empli de zénitude. n F.L.

Rituel Douceur de Merzouga, 2 h 30 – 155 € prix membre, 178 € prix non-membre. Spa Aspria. Avenue Louise, 71b – 1050 Ixelles. www.aspria.be

Polyvalence. “Lorsqu’on ouvre un Spa, il faut être attentif à plusieurs secteurs : celui de la médecine, celui des cosmétiques ou encore celui de l’architecture”, décrit Jean-Louis Poiroux. Pourpre. L’ambiance Cinq Mondes, c’est un univers ponctué d’orchidées et de la couleur pourpre. “Nous avons choisi une couleur qui ne soit pas préemptée par l’univers des cosmétiques. Et puis, le pourpre, c’est

27

entre le rouge de la terre et le bleu de l’océan, c’est la couleur de l’homme qui se situe entre ces deux éléments”, dit Jean-Louis Poiroux. (F.L.) Spa Cinq Mondes au Dolce La Hulpe. Chaussée de Bruxelles, 135 – 1310 La Hulpe. www.dolcelahulpe.fr Envie d’offrir un moment douceur ? L’hôtel Dolce La Hulpe propose des forfaits “Plaisirs d’hiver” à partir de 68 € par personne comprenant notamment une nuit en chambre double. www.dolcelahulpegifts.be


CADEAUX

OùLESSONT CADEAUX ?

COURSES DE NOËL MALINES AVEC CETTE LISTE DE BOUTIQUES VARIÉES OÙ TROUVER VOTRE BONHEUR (ET SURTOUT CELUI DES AUTRES, C’EST NOËL ON VOUS RAPPELLE).

NAMUR 2. Prada The book 100 €

1. Piques à apéro Licorne et Pinocchio - 3 €

Un p’tit coin de parapluie Fans des années folles, cette boutique est pour vous. Garanti 100 % vintage. Rue des Carmes, 15. ww.unptitcoindeparapluie.com

La demoiselle au petit pois Dans cette minuscule boutique à la façade vert pomme, des valisettes à pois, des soupières colorées, des abat-jour rétro tout droit sortis d’un roman de Lewis Caroll. Rue des Fripiers, 13. www.lademoiselleaupetitpois.be

Il fera beau demain Maroquinerie, doudous pour enfants ou foulards aux couleurs vives, toutes les pièces proposées misent sur des matières naturelles, une qualité et un savoir-faire authentique. Rue Saint-Loup, 12. www.ilferabeaudemain.be

LIÈGE All I need Le concept store par excellence lancé par Aurore Daerden, “la fille de…”, mais surtout une styliste, un mannequin, une DJette branchée qui vous dégote le meilleur de la mode belge et internationale.

1. Whazup

Rue des Chartreux, 14 - 1000 Bruxelles. www.whazup.be

2. Peinture Fraîche

3. Broste Copenhagen Coussin teinture bleue “Lane” - 49.5 €

Rue du Tabellion, 10 - 1050 Ixelles. www.peinture-fraiche.be

Rue Saint-Adalbert, 6. www.allineed.be

3. No Concept

Avenue Louise, 94c - 1050 Ixelles. www.noconcept.be

Sit On Design Pour trouver l’objet de déco insolite, c’est là. Avec une préférence pour les jeunes designers belges et liégeois.

4. M32

Rue Darwin, 32 - 1040 Etterbeek. www.mathildedanglade.be

5. Polopolo Atelier en ville

Bergerue, 17. www.sitondesign.com

Rue Haute, 64 - 1000 Bruxelles.

6. Cachemire Coton Soie

Rue Franz Merjay, 53 - 1050 Ixelles. www.cachemirecotonsoie.com

4. Bague Or Aqua Marine et Diamants - 810 €

Lychees De l’asiatique mais pas pareil… Coup de cœur pour les luminaires en papier japonais de Christine Pire. Rue Sœurs de Hasque, 8e. www.lychees.be

ATH

5. Bonnet UKE 115 €

Aux petits bonheurs Une boutique toute belle remplie de petites et grandes choses colorées souvent, douces, naturelles, de qualité toujours. Déco, enfants, plaisirs pour soi... Rue des Hauts Degrés, 7. 068 45 41 25

RETROUVEZ IER NOTRE DOSS g in shopp en ligne sur

6. Collier Bari Burgundy - 140 €

LE.BE

ESSENTIEL

BRUXELLES Seconde main, chic ! Une robe Véronique Leroy, une veste Chanel, des sneakers Margiela… on en rêve, pas vrai ? Alors on file à la boutique Vêtue pour du seconde main top chic. Rue Léon Lepage, 5. 02 503 69 93

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

28


À LA LOUPE

DES CRÉATEURS NOUS PARLENT DE LEURS CADEAUX RÊVÉS, DE LEURS LOOKS DE NOËL. ALLEZ-Y, COPIEZ !

MIMÉTISME ÉMILIE DUCHÊNE

CÉLINE COLLARD

COMME POUR THEA

COMME POUR RUE BLANCHE

Que peut-on glisser sous le sapin signé Thea ? La bague de phalange personnalisée pour une touche “ fashion ” ou les boutons de manchettes personnalisées pour Monsieur. À qui s’adresse Thea ? Aux jeunes fiancées, aux mamans, aux branchées, aux grandsmères, aux classiques. Chaque femme customise un bijou Thea à son image. Cela doit se porter comme un tatouage… Votre programme pour les fêtes ? Un dîner de Noël en famille puis un séjour au ski avec des amis. Votre tenue de fête ? Une robe rouge plissée courte de la collection Pop Up Mer du Nord avec une veste de smoking. Votre wishlist cadeau ? Je rêve d’un sac Saint Laurent et d’objets vintage pour notre appartement. Vos bonnes résolutions pour 2014 ? Installer le concept Thea dans des “ Department stores ” à l’étranger et dépasser les frontières…

Que peut-on glisser sous le sapin signé Rue Blanche ? Un foulard imprimé graphique. Votre programme pour les fêtes ? Un peu de surf dans les Alpes. Votre tenue de fête ? Une combi en soie ou un pantalon de ski ! Votre wishlist cadeau ? L’intégral Rohmer illustré par Nine Antico, Diana Vreeland Mémos, un sac Sophie Hulme, de nouvelles baskets blanches, un billet pour New York, Rome et L.A. Vos bonnes résolutions pour 2014 ? Recommencer à peindre, améliorer mon anglais et manger plus de légumes.

www.thea-jewelry.com

www.rueblanche.com

KIMY GRINGOIRE

COMME POUR KIMMEE HYE

Que peut-on glisser sous le sapin signé Kimmee Hye ? Une très belle boucle d’oreille (qui se tourne dans différents sens afin de montrer ou non ses diamants), une bague qui s’ouvre, ou des menottes en or. Votre programme pour les fêtes ? Ma famille, mes amis, Marrakech, Stockholm et Londres. Votre tenue de fête ? Ma veste LEO des Filles à Papa que je ne quitte jamais, ou ma veste d’aviateur d’époque offerte par mon ami, Antonio Nodar. Votre playlist de Noël ? Sleaford Mods, Nicolas Jaar, King Krule, Excuse Excuse, Burial,… Votre wishlist cadeau ? Un voyage loin (très loin) avec mon mec, une paire de chaussures Laurence Dacade, une petite robe Valentino vue cet hiver au Bon Marché, la jupe ERIK des Filles à Papa, un nouveau sac de voyage, Pastoe japanese serie by C.Braakman vendue au Showroom (Rue de Flandre, 144 – 1000 Bruxelles). Vos bonnes résolutions pour 2014 ? Certainement celles que je n’ai pas réalisées en 2013… www.kimmeehye.com

MATHIEU DE MÉNONVILLE

COMME POUR MELINDA GLOSS

Que peut-on glisser sous le sapin signé Melinda Gloss ? Un très bon cognac en collaboration avec Godet, une belle maison de cognac, respectueuse de tradition et d’innovation. Nous avons la même passion pour les choses belles et bien faites. Votre programme pour les fêtes ? En journée, des balades en forêt et en soirée, ne pas boire du champagne… mais du cognac avec des amis au coin du feu. Votre tenue de fête ? Grosse peau lainée bien chaude contrastée avec du bleu électrique Melinda Gloss. Votre playlist de Noël ? David Bowie. Vos bonnes résolutions pour 2014 ? Continuer à s’amuser au sein de Melinda Gloss, à se développer à l’international et à mettre des collaborations en place. Cognac Morpheus par Maison Godet et Melinda Gloss, édition limitée à 100 exemplaires numérotés.www.melindagloss.com

29 n Par Marie Hocepied


CADEAUX WUNDERKIND Konstantin, 15 ans, est l’un des élèves de l’improbable Conservatoire de Sofia pour Enfants Prodiges. Désabusé et suicidaire, pianiste de génie, il hante les couloirs d’une institution qu’il ne cesse de provoquer. S’agitent autour de lui Alexander, fils d’apparatchik, Peppy le voleur et l’ardente violoniste Bianka, sa maîtresse insaisissable qui s’offre à qui veut mais ne cesse de lui coller à la peau. Situé deux ans avant l’effondrement du mur de Berlin, Wunderkind est le roman des derniers moments d’une adolescence communiste racontée comme une épopée rock’n’roll, pleine de bruits et de fureur, même si l’on n’y jure que par Chopin ou Liszt. Un roman “vécu” qui a enthousiasmé rien moins que Patti Smith. (G.B.)

À LIRE OU À

OFFRIR

LA VIE À CÔTÉ Rebecca est une enfant douce, intelligente, sensible et…. terriblement laide. Une tare vécue comme un fardeau par sa mère qui l’ignore et son père, à peine plus attentif. Mais Rebecca possède un don, celui de la musique à laquelle l’éveille sa tante. Ses mains courent sur le piano, un autre monde s’ouvre à elle. Portée par l’amour de sa meilleure amie et de la servante de la maison, la petite fille grandit et observe cette bourgeoisie italienne hypocrite de Vicenze, jusqu’à percer un terrible secret de famille. Poignant, délicat, ce premier roman de Mariapia Veladiano pénètre au plus profond de l’âme. (G.B.)

Wunderkind. Nikolai Grozni, Plon Feux Croisés, 21.5 €

L’ART BELGE, PASSIONNÉMENT Pour leurs 20 ans, les Éditions Racine rééditent, en une seule brique, un classique de référence ou comment survoler 120 ans d’art moderne noirjaune-rouge les yeux ébahis d’admiration. Décidément, avec l’ouverture du Musée Fin-de-Siècle, on n’a pas fini de découvrir les richesses de nos peintres, et on en redemande. For-mi-da-ble !

La vie à côté. Mariapia Veladiano, Stock, 19 €

L’Art belge d’Ensor à Panamarenko. Michael Palmer, Racine, 29.95 €

AINSI RÉSONNE L’ÉCHO INFINI DES MONTAGNES Comme l’écho d’une terrifiante légende afghane, un frère et sa très jeune sœur sont séparés l’un de l’autre. Ils ne se retrouveront qu’un demi-siècle plus tard alors que, respectivement père et mère de famille, l’un est devenu américain, l’autre française. À travers essentiellement le destin de la petite fille et d’une poignée d’hommes et de femmes qui séjournent dans ce pays, c’est l’Afghanistan des années 50 à nos jours que Khaled Hosseini nous raconte. On attendait cette nouvelle pépite depuis six ans ! (G.B.)

VINS DU MONDE Destinée au grand public, cette encyclopédie, véritable objet d’art, accorde une large part à tous les aspects pratiques du vin : achat, service, dégustation, accords mets et vins, conservation… Largement illustré de cartes et de photos, l’ouvrage invite au voyage en montrant la richesse des paysages viticoles. Culturel, il n’oublie pas l’histoire et la géographie, du vin des Pharaons à celui des Chinois en passant par les crus d’Europe et du Nouveau Monde. (L.K.)

Ainsi résonne l’écho infini des montagnes. Khaled Hosseini, Belfond, 22.50 €

Encyclopédie Hachette des vins. Hachette, 39 €

À L’ORIENTALE Ceux qui aiment vraiment cuisiner ne pourront qu’être heureux avec ce magnifique livre de l’Israélien Yotam Ottolenghi et du Palestinien Sami Tamimi, tous deux originaires de Jérusalem. Tout sur la manière de manger à l’orientale : de très vieux plats traditionnels, d’autres réarrangés en jouant sur les saveurs du soleil, d’autres encore sont des nouveautés, combinaisons exquises qui toutes tournent autour de l’abondance et la générosité. Et puis, il y a des photos superbes de produits et de gens, des histoires gourmandes, des points de vue des auteurs et des centaines de recettes. Un must, vous ouvrez une page, vous avez faim… (E.W.)

BON CHIC BON GENRE Ce livre est l’indispensable des fashionistas en quête d’un style zéro défaut ! Du jean à la petite robe noire en passant par la chemise blanche, les ballerines ou le “so british” trench, ce cahier pratico-ludique recense tous les basiques à avoir absolument dans sa garde-robe. Le plus ? On y trouve aussi des bonnes adresses et des idées de customisation. Un livre essentiel pour comprendre pourquoi et comment toutes ces pièces maîtresses ont traversé les époques et sont devenues incontournables ! (L.K.)

DESSERTS & PÂTISSERIES Ne vous trompez pas de Léon. Celui dont on parle ici est le fastfood healthy né en 2004 sur Carnaby Street à Londres (depuis il y en a 11 en GrandeBretagne). Réconcilier fastfood et produits sains… C’est également l’idée qui guide ce livre de près de 200 recettes. Les pâtisseries sans gluten et sans lactose côtoient les classiques de la cuisine sucrée, saupoudrés d’un accent british évidemment. L’ouvrage, pour novices ou confirmés, rassemble un tas de trucs et astuces comme les aliments à toujours avoir dans son placard ou les alternatives en cas d’allergies. Appétissant, ce livre est aussi charmant grâce à ses illustrations et son graphisme rétro. (M.L.)

So basic, so chic ! Émilie Albertini et Anne Hubert, Édition Marabout, 16.90 €

Dessert et Pâtisseries by Léon, H. Dimbledy, C. Ptak, 35 €

Jérusalem. Yotam Ottolenghi, Sami Tamimi, Hachette, 35 €

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

30


CHANGE. YOU CAN.

*À l’achat d’une montre Ice-Elegant

139€ →

99€ & 119€ → 79€

Action valable du 25/11/13 au 24/12/13


CADEAUX

Les PETITS

BELGES !

LA BELGIQUE DE LA MODE VA DE L’AVANT ENCORE ET TOUJOURS. DU TALENT, DE L’INVENTIVITÉ, DE L’ORIGNALITÉ ET NOTRE BELGITUDE REVENDIQUÉE, VIVE LE CADEAU BELGE !

Dites-le avec UN BIJOU Sofie Renier crée des bijoux sur-mesure et faits main qui délivrent des messages en mots ou en images. L’occasion de capturer un souvenir, un mot tendre ou un sourire et de les balader avec nous pour l’éternité. Créations Sofie Renier. Bagues, pendentifs, boucles d’oreilles et boutons de manchette entre 25 et 40 €. www.sofierenier.be

Pendue à SON COU Comme une envie d’évasion avec ce collier qui allie argent et cordon chirimen (tissu japonais à légers reliefs). © BERNARD POLET

Eno création. Collier Kihoto Moutarde, 70 €. www.enocreation.be

Lumière NIPPONE La guirlande lumineuse pour Noël, un classique ? Oui, mais pas quand elle est réalisée en papier origami à motif japonais. Idéal pour décorer les chambres d’enfant ou le salon des parents. Les guirlandes Marie Catherine. 35 €. En vente au Super Marché de Ta mère. Avenue Jean Volders, 72 – 1060 Bruxelles, via http://vivetamere.canalblog.com ou mcguirlandes@gmail.com

La douceur de LA MAILLE

Un sac RENVERSANT

Les Inséparables chassent le froid et la tristesse avec leurs écharpes, mitaines, et cols en maille “made in Belgium with love” aux couleurs chatoyantes et aux motifs venus du Nord, dans des matières très très douces et de grande qualité. Pour hommes, femmes et on adore la collection enfants pas noeud-noeud pour un sou !

La créatrice belge Sinead Shanon-Roche a imaginé des sacs à main qui s’adaptent à vos tenues (ou vos humeurs) grâce à un rabat interchangeable. Pop le jour, fatale le soir. Sacs VersaVersa. La base de la pochette coûte 200 € et les rabats de couleur varient entre 90 et 130 €. En vente en ligne sur le site de la marque, chez L-square et Francis Ferent

Les inséparables. Echarpe chinée 25 % angora, 75 % laine mérinos. 200 €. Points de vente et vente en ligne sur http://lesinseparables.bigcartel.com

PLEIN LA FAMOUSBOX

recherche très précis. Et surtout parce qu’on aime vraiment la mise en avant du “.be” : Isabelle Gaudissart, project manager pour la maison-mère Famous Clothes (Cameleon) rassemble dans le dressing virtuel de plus en plus de marques belges : des bien connues comme Bellerose et des jeunes marques comme Les Inséparables et leur maille toute douce. En quelques clics, on trouve le cadeau qui fera mouche. Il arrive 48 h après. Et si vraiment, vous ne voulez pas vous y mettre, hop un chèque cadeau et tout le monde est content. Pssst : guettez aussi les soldes qui commencent le 3 janvier… à minuit 01 !

Nous, on aimait déjà Famousbox.be. Déjà parce que les marques rassemblées sous cet eshop belge sont belles et tendance, de Wouters&Hendrix à Sessùn, de Pauline B. à Vanessa Bruno. Ensuite parce que dans cette boutique belge, on trouve facilement des vêtements mais aussi des bijoux, des chaussures et plein d’accessoires. Et dans ce choix géant, on tombe toujours sur la pièce qui fait battre notre cœur grâce à un moteur de

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

32


LES MARCHÉS DE NOËL

PERSO Le comble du chic ? Avoir son sac perso. C’est possible avec Lilu, la marque belge qui donne la possibilité de créer son modèle de A à Z, une pièce unique rien que pour soi. “Pour moi, le luxe est vraiment une histoire d’exclusivité, j’ai toujours aimé avoir des pièces rares, issues de marques qualitatives non distribuées chez nous ou, ‘le top du top’: des pièces réalisées juste pour moi”, explique Emmanuelle Adam, créatrice de Lilu. Lilu. Sac Emmanuelle, 345 €. www.lilu.be

L’ORIGINALITÉ GROUPÉE À BRUXELLES

W XMAS POP-UP STORE L’occasion de trouver le cadeau de Noël idéal et original né du talent de créateurs belges. Seront exposés des accessoires déco, des fournitures pour bébés, des bijoux. Quand ? Du 6 décembre de 14 à 21h au 8 décembre de 11 à 19 h. Où ? Rue Lesbroussart, 47 – 1050 Bruxelles

Littérature en CUISINE “Nothing is impossible”, nous dit notre bocal de céréales au p’tit déj’. Il n’y a pas mieux pour commencer la journée, non ? Épigramme propose des citations sur pots en verre et bocaux qui renvoient à ce que peut contenir le récipient ou qui font simplement sourire. Autant de clins d’œil littéraires à placer dans la cuisine, le salon ou encore la salle de bains. Épigramme. Bocaux entre 15 et 40 €

W LA TRICOTERIE Le lieu organise son Marché de Noël artisanal et équitable. Une vingtaine d’exposants vous accueillent dans ce lieu chaleureux afin de vous faire découvrir des créations originales : couture, bijoux, photos, etc. Avant les emplettes, on peut bruncher bio et équitable. Quand ? Les dimanches 15 et 22 décembre de 10 à 18 h. Où ? Rue Théodore Verhaegen, 158 – 1060 Bruxelles. www.latricoterie.be

Bijoux de TÊTE

W NOËL VINTAGE

Un accessoire qui réchauffe et sublime… C’est la formule 2 en 1 que nous assure ce béret rétro à sequins qu’on doit à la créatrice liégeoise Delphine Quirin. Ses couvre-chefs en laine mérinos, angora, cachemire, mohair et laine bouillie sont déclinés en une large gamme de couleurs et de modèles. Delphine Quirin. Béret sequins, 85 €. Ouverture de l’atelier jusqu’au mardi 24/12, rue Pierreuse 26 à Liège et vente en ligne sur http://shop.delphinequirin.be

Boosteur de LOOK Ils réchauffent les mollets et apportent un brin de folie à une tenue… Les guêtres signées Juggle Angels sont fabriquées exclusivement en Belgique avec un choix de tissus jeans, sequins dorés, fourrures, tweeds ou imprimés. Pour les enfants et les adultes. Juggle Angels. Leg warmers, 33 €. En vente en ligne sur www.juggleangels.com

Ethnic CHIC Couleurs et énergie pour ces pochettes en tissus ethniques et kilims qui permettent d’enfin retrouver toutes les petites choses qu’on glisse dans son sac. Encore mieux : on les sort à toutes les occasions. Fabriquée artisanalement au Maroc, chaque pochette Lalomma est unique. La collection se décline en portefeuille, pochette, protection pour tablette,… Lalomma. Entre 45 et 95 €. En vente sur demande au 0473 67 15 35

n Dossier Noël réalisé par Stéphanie Carion, Mercédès Colot, Marie Hocepied, Lisette Kazadi, Manon Legrand, Fanny Leroy, Valérie Nimal, Ingrid

Easy Swing et Second Life Festival organisent le 14 décembre une journée dédiée à Noël. Cadeaux à gogo, séance photo “spécial Christmas” et maquillage vintage. On y va pour trouver des cadeaux sympas, pour swinguer et s’imaginer qu’on passe Noël avec Gatsby. Quand ? Le 14 décembre à partir de midi. Où ? Rue de Laeken, 28 – 1000 Bruxelles. www.secondlifefestival.net

W EXPO LABELLE Parce que c’est Labelle, un gage de qualité, on va voir les oeuvres de la trentaine d’artistes présentées dans un univers insolite. Peintres, designers, illustrateurs, photographes, sculpteurs, stylistes ou encore chocolatiers, ils s’expriment tous et... c’est tout bénéf pour nous. Quand ? Le14 décembre de 11h à 19h et le 15 décembre de 11 à 18h. Où ? Au Cercle de Lorraine, place Poelaert, 6 – 1000 Bruxelles. www.labelle-exhibition.com

ET AILLEURS

W MARCHÉ DES CRÉATEURS À MONS Cette année encore, la Maison du Design de Mons investit l’Hôtel de Ville avec son Marché des Créateurs. Au programme une cinquantaine de designers proposent au public leurs créations : mode adultes et enfants, design d’objet, accessoires, maroquineries, bijoux, design graphique. Autant d’objets à shopper à la veille de Noël. Et si vous voulez vous aussi révéler vos talents cachés, des ateliers DIY vous donneront les meilleurs trucs et astuces pour réaliser des cadeaux 100 % personnalisés. Quand ? Le 21 décembre de 13 à 21 h et le 22 décembre de 11 à 19 h. Où ? À l’hôtel de ville de Mons. www.maisondudesign.be

Van Langhendonck, Élodie Weymeels

W LA VITR’IN DES CRÉATEURS

ESSENTIELLE ET FAMOUSBOX.BE VOUS OFFRENT UN CADEAU

Essentielle vous offre un bon de réduction de 15 euros sur l’ensemble du site Famousbox.be (sur un minimum d’achat de 75 €). Le code promo (valable du 7 au 14 décembre) est le suivant : ESSEFBOX. Les lectrices qui s’inscrivent pour la première fois sur Famousbox.be reçoivent en plus un bon d’achat de 10 € cumulable. www.famousbox.be

Genappe organise sa troisième édition de La Vitr’in des Créateurs. Le concept : 10 créateurs belges (principalement du Brabant wallon) investissent les vitrines des commerçants de la ville. On peut ainsi découvrir les objets design de Lise El Sayed qui expose dans le magasin de seconde main La Ressourcerie, Colonius (maroquinerie) qui installe ses sacs dans la boutique de prêt-à-porter S’sentiel, ou encore Alfonza Salamone (bijoux) qui expose chez le chocolatier La Cabosse d’Or. L’occasion de rentrer à la maison les paquets bien chargés. Quand ? Du 6 au 29 décembre. Où ? À Genappe. www.ccgenappe.be

33


STYLE TENDANCE

LA NOUVELLE MATURITÉ DE CLIO GOLDBRENNER Clio Goldbrenner, c’est la marque de sacs belges que le monde entier adore ! En un peu plus de deux ans, elle a avancé vite et haut la jeune créatrice à l’origine de ces sacs chics et urbains en cuir souple. Retour sur une success-story pétillante. Avec son parcours fulgurant, son prénom de star de cinéma (ça tombe bien elle rêvait d’en faire mais a préféré intégrer l’Ichec, ce qui lui a donné des armes pour monter sa boîte, bien lui en a pris !) et son nom d’héroïne de livre qui aurait vécu mille vies, on s’attend à voir apparaître une Clio Goldbrenner intimidante et qui en impose. Clio Goldbrenner en impose oui, mais surtout par son enthousiasme à soulever des montagnes ! Son peps nous fait d’ailleurs comprendre un peu mieux comment cette jeune femme de 27 ans, inconnue il y a encore deux bonnes années, est devenue la coqueluche des fashionistas de par le monde grâce à ses sacs en cuir. “Au départ, avec ma voiture remplie de mes créations j’allais dans toutes les boutiques du pays où j’avais envie que mes sacs soient vendus. Comme je déteste les maroquineries, je me suis tournée vers des concept stores, des boutiques de mode.” Et le coup de cœur était la plupart du temps au rendez-vous. “La première boutique où on a pu trouver ma première collection : Dressing Room à Bruxelles.” Après le succès fulgurant est observé en Belgique dès le lancement de sa première collection en 2011, Clio Goldbrenner compte aujourd’hui plus de 75 points de vente à travers le monde. Et sa collection Printemps-Eté 2014 ira bientôt rejoindre de belles enseignes de prestige comme Harvey Nichols ou Franck&Fils.

LAFAYETTE FOREVER !

Les Parisiennes (et les touristes) ont pu admirer sa collection Hiver aux Galeries Lafayette. Une vraie “distinction” pour Clio. D’abord parce qu’elle en rêvait des Galeries Lafayette, “Vuitton, Balenciaga, Céline et d’autres grands noms de marques de luxe, c’est canon !”. Et puis parce c’est la première fois qu’une toute jeune marque de maroquinerie obtient un emplacement aussi vaste au premier étage de galeries consacrées aux créateurs et au luxe. Et même si on peut aussi trouver ses sacs dans de jolies boutiques de la capitale française comme Baby Buddha ou Franck&Fils, c’est également la première fois que Clio expose dans un espace où il n’y a que ses sacs. Le corner éphémère a été rallongé de deux semaines… Et cela ne devrait pas s’arrêter là. LES PETITES GUERRES DU QUOTIDIEN

Pour créer ses sacs, Clio invente des histoires qu’ensuite, elle transforme en collection de maroquinerie avec la complicité de sa mère, styliste de formation. Le tout dans des cuirs vivants, épais, de première qualité. Ce qui classe la marque dans la catégorie haut de gamme… C’est la mythologie qui a porté sa première collection (inspirée par son prénom de muse grecque). Alors elle continue à visiter les dieux et les déesses. Un exemple ? La guerrière Athena, qui deviendra ce printemps le nom d’un sac porté épaule permettant d’affronter avec classe toutes les petites batailles du quotidien. Et une nouvelle maturité qui se ressent dans le style de ses sacs. À chaque collection, on voit le style de la créatrice évoluer. Celui du printemps/été 2014 (cf photo du sac en cuir naturel) sera “très belge et naturel, on retrouvera des couleurs nude, terre, avec un peu d’orange, de bleu denim et de vert”.

LE SAC À LA COTE DE MAILLE

Mais qu’ont-ils donc en plus ? Pourquoi les voit-on portés à des bras de 16 comme de 70 ans ? Les people les adorent : Sharon Stone comme Emilie Dequenne s’affichent régulièrement “en Goldbrenner”. “J’avais l’idée d’une femme naturelle, élégante mais cool, sophistiquée mais sans excès quand j’ai lancé ma marque. Sans idée d’âge précise. Et ma plus belle récompense, c’est quand je croise une femme qui a ce look, chic et casual, celui que j’imaginais !”. Clio Goldbrenner a toujours aimé l’or. “Pas l’or bling bling, non l’or vieux, patiné, avec une teinte cuivrée. J’ai décidé de l’associer à chacun de mes sacs”. Son signe distinctif : une cotte de maille dorée (ou argentée) qu’elle ajoute par petites touches.

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

n E.W.

www.cliogoldbrenner.be

34


STYLE

SE TAILLER

FAUT QUE ÇA

BRILLE

UN COSTUME

Diane von Furstenberg Kenzo

Marc by Marc Jacobs

Isabel Marant

Carven

Diesel

Hermès Lanvin Balmain Victoria Beckham

Paul&Joe

Miroir, miroir, qui est la plus belle pour aller danser ?

Chic de midi à minuit ! UNE MODE DÉCORATIVE POUR BRILLER ET PARADER. TAILLÉE DANS LA SOIE,

Acne

Jean-Charles de Castelbajac

JUSTES EXCÈS

LA DENTELLE, LE SCINTILLANT, VOICI LA GRANDE PARADE DE NOS ENVIES DE FIN D’ANNÉE.

UNE LONGUEUR

LA VALEUR

SÛRE

D’AVANCE

Saint Laurent H&M

DKNY

Louis Vuitton

Armani

Dolce Gabbana

Elie Saab Dries Van Noten

Marc By Marc Jacobs

Jill Sander

Cédric Charlier

Dsquared

Roberto Cavalli

Longue et vaporeuse, Elle nous fait l’allure nonchalante.

La petite robe noire indémodable ensorceleuse magnifique. 35

n Par Marie Hocepied


BEAUTÉ

GLAM

NIGHT Inaccessibles, les looks de fête des magazines ? Pas le moins du monde quand on peut se payer une leçon particulière ! Nanja Massy, Make-Up Artist pour Givenchy nous livre, pas à pas, le secret d’un maquillage de fêtes ultraglamour. Vous n’aurez plus aucune excuse pour ne pas briller sous le gui ! n Par Ingrid Van Langhendonck Photos Laetizia Bazzoni

LE TEINT

N

anja nous guide à travers les méandres du maquillage sophistiqué et nous apprend comment dompter la brillance. “Pour les fêtes, on a envie de paillettes, d’or et de lumière, mais le secret, c’est de les porter toujours en touches élégantes, estompées ou mélangées à nos fards habituels…”. En guise de préambule, notre conseil qui vaut de l’or : il vous faut de l’entraînement ! On n’improvise pas un œil de chat noir et bronze, on l’assimile. Prenons un peu de temps avant le jour J, histoire de nous laisser la latitude de rater notre coup de crayon, de retirer les excès de blush ou de fond de teint… Bref, on s’y reprend à plusieurs fois avant d’obtenir le teint parfait et le sfumato qui nous sublime le regard.

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

w On applique le fond de teint au doigt ou au pinceau. Chacune a ses préférences. Le pinceau permet une application plus uniforme, mais il peut laisser des traces. Je conseille toujours de finir l’application en lissant le teint avec la pulpe des doigts, toujours du haut vers le bas et des ailes du nez vers l’extérieur. Pourquoi commencer par les ailes du nez ? Parce que c’est la zone qui réclame le plus de couvrance. On étire ensuite le fond de teint en tapotant les imperfections. w Si on veut un effet bonne mine, on évite à tout prix le fond de teint plus foncé. On applique un nuage de terre de soleil sur le nez, le front et les joues, ou un peu de blush en rond sur les pommettes, mais on garde absolument son teint naturel. w Astuce. Un enlumineur, c’est un stylo magique. On le pose comme un anticernes, mais aussi sur l’arête du nez, sur l’arc de cupidon et dans le creux du menton, cela sculpte et illumine.

36


LE REGARD

UN LOOK

w Chez Givenchy, on a eu envie d’un regard noir et or pour les fêtes. On applique l’or sur toute la paupière mobile, puis on pose le noir, mat, en triangle sur le coin externe de l’œil que l’on étire le long des cils, sans aller jusqu’à l’autre coin de l’œil. Le doré s’estompe dans le noir et devient bronze, c’est élégantissime ! Enfin, en touche finale, on rajoute une pointe d’or, de paillettes ou de blanc juste dans le coin de l’œil, c’est comme une étoile dans le regard. w Astuce. Pour un effet faux-cils, on applique son mascara comme d’habitude, puis avec la pointe de la brosse, on retravaille les pointes et les petits cils, de bas en haut. On charge également les cils du bas et le tour est joué. Les sourcils, eux, sont le cadre du regard, on les néglige trop souvent. Il suffit de les brosser soigneusement, voire de passer un coup de crayon pour les accentuer, cela structure l’œil.

NOËL Pour réaliser cette production maquillage, nous avons utilisé les produits du look Noël Givenchy.

w Le fond de teint Teint Couture, 06 Elegant Gold, 41.95 € w Le blush prisme Vintage Pink, 38.21 € w L’ombre à paupières Ondulations d’Or, bronze précieux, 56 €

LE SOURIRE

w Le mascara Noir Couture, 29.55 €

w Le bordeaux, c’est la couleur de l’hiver, chaude et chic à la fois. Elle est belle sur toutes les carnations. On le choisit plutôt framboise pour les blondes, plus intense tirant sur le marron ou sur le mauve pour les brunes. On commence par dessiner le contour des lèvres au crayon, puis on remplit toute la bouche au crayon aussi, c’est cela qui garantit une tenue longue durée au rouge à lèvres et intensifie sa couleur. On pose ensuite le rouge à lèvres et on finit par un nuage de poudre libre.

w Le Rouge Givenchy, n°312 Violine Précieux, 35 €

w Astuce. Les couleurs intenses sont toujours plus portables en version mate, plutôt qu’en brillant, surtout en hiver. On réserve le gloss à une bouche nude ou rose.

LE DÉCOLLETÉ w C’est une zone qu’il ne faut pas négliger. On peut simplement poudrer le décolleté, on peut aussi passer un peu de terre de soleil dans le creux, à la naissance des seins, pour accentuer l’ombre et se sculpter un décolleté d’enfer.

LES ONGLES w La mode du nail art nous fait voir aujourd’hui le vernis comme un accessoire de mode. Givenchy propose un vernis bordeaux, classique, que l’on peut rehausser d’un bronze métallique. On a choisi ici de le porter comme un bijou, sur un seul ongle.

37

w Les vernis à ongles, n°13 rouge précieux et n°14 bronze précieux, 21 €


VIVRE

Le

BoNHeur,

LÀ, SUITE, MAINTENANT ! TOUT DE

J

e n’en peux plus. Je suis débordée. Mon ado me prend la tête. Ma mère ne comprend rien à rien. Les factures se reproduisent plus vite que les lapins. J’ai peur de perdre mon job, mon mari, mon chat et le courage de faire régime… C’est bien simple, le bonheur est une quête im-pos-si-ble ! Un discours que l’on entend de plus en plus souvent autour de nous. Car le contexte actuel, qui mixe prouesses technologiques et progrès de la santé mais aussi angoisses, crise et moral en berne, fait du bonheur, plus que jamais, le Graal. Tant et si bien qu’il n’y a jamais eu autant d’essais sur la question. Dans son livre Faire le choix du bonheur, la psychologue Marie Andersen revient de façon claire sur les processus qui nous empêchent de nous sentir heureux et ceux qui peuvent nous aider à nous épanouir. “L’impression que ressentent de nombreuses personnes de vivre une période difficile impose plus que jamais de réfléchir à nos possibilités personnelles pour redonner un caractère heureux à notre vie. Nos existences sont encombrées, au fil des ans, de petits ou gros échecs, de deuils, de combats vains ou de relations empoisonnantes. Autant de faits qui nous occupent l’esprit et qu’on traîne comme des boulets au pied. Or, il est très important de faire des deuils pour se renouveler. L’expression la plus juste étant de tour-

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

ner la page. Bien sûr, cela ne s’effectue pas Érasme de Rotterdam, le bonheur réside en toujours facilement. Le remord représente une vie active et remplie : une relation à long un sentiment de culpabilité associé à terme, un fort intérêt pour la société, un tral’échec. Mais cette culpabilité peut être lavail épanouissant, du temps libre pour sortir vée, balayée en posant des actes précis”. et profiter de ses proches et de ses amis, une Des actes, Stéphanie, 28 ans, en a posés : bienveillance pour soi et les autres… Et sur“J’ai perdu ma maman à l’adolescence et tout, une acceptation de la tristesse. Elle fait j’ai des rapports très conflictuels avec mon partie de la vie et nous fait d’autant plus appère. J’ai donc appris très vite à fuir les précier les plaisirs du quotidien. conflits et à mettre tout en œuvre pour Ne serait-ce pas là la définition idéale du apaiser les choses avec tout le bonheur ? Une succession de “C’est quoi monde. Un bon travail, un petit moments de joie et de pléniami adorable, un enfant de 3 ans le bonheur ? tude. Marie Andersen répond : magnifique, des grandes ta“Chacun a sa définition et tout Mais ce que blées de copains à la maison…. dépend de l’âge, du milieu sovous en Jusqu’au jour où mon corps (et cial, du portefeuille, de l’endroit non ma tête) a dit stop ! En fait, où l’on vit et de toutes sortes pensez !” je ne pensais jamais à moi, je faid’autres critères. C’est quoi le sais toujours ce qu’on attendait de moi. bonheur ? Mais ce que vous en pensez ! Pour Comme j’étais bien entourée, on m’a conbeaucoup, il se vit en effet au présent. Cepenseillé de consulter et très vite j’ai décidé dant, certaines personnes n’arrivent pas à se qu’il était temps de poser mes propres réjouir des petits plaisirs de la vie car ils ont choix, sans révolution. Je délègue plus, je le cœur brisé et ne veulent pas minimiser leur refuse de me laisser déborder par mon propre malheur. Pourtant, le besoin de reboulot à la maison, et je prends du temps connaissance absolue de son malheur empêpour moi : je me suis mise à la photo et je che parfois d’avancer et d’être heureux. fais de grandes balades, seule, en tête-àAujourd’hui on parle de psychologie positête avec mon appareil. Et tout le monde est tive, de “flow” que nous avons traduit par content.” “flux”. C’est cet état d’esprit qui nous habite quand nous avons le sentiment de bien faire JE SUIS CONTENTE DE MA QUICHE ! quelque chose qui nous plaît. Ce sentiment Selon une étude hollandaise, menée par le de plénitude, d’être à sa place, est à mes yeux professeur Ruut Vennhoven à l’Université l’une des clés essentielles du bonheur. Il y a

38


ET ON SE FAIT Savoir dire non. Oser assumer ses choix. Et se faire plaisir. Voici quelques clés parmi d’autres pour s’engager sur le chemin du bonheur. À chacun son truc, l’important étant de jouir et de savourer. un proverbe que j’adore : le bien-faire crée le bien-être. Et ça n’a plus rien à voir avec le fait d’être riche ou amoureux. Le temps s’arrête, on est juste bien ”. Elisabeth, 42 ans, a tôt fait de comprendre le bien à savourer le moment présent, elle dont la maman, submergée de travail toute sa vie, n’a jamais profité de quoi que ce soit : “Je suis la reine de la quiche et des cakes et je suis super contente quand je vois ma petite famille se régaler. Je suis contente d’aller au concert de Stromae avec mon fils de 11 ans. Contente d’aller voir une comédie au cinéma avec ma meilleure amie. J’ai de plus en plus besoin de nature, j’adore regarder les arbres et les toucher. Voir une belle expo me transporte. Et je fais attention, tous les jours, à rire avec mon homme et mes enfants.”

AÏE, LE TEMPS FILE… Mais attention, quand on n’y prend pas garde, on se met très vite à ressasser les regrets et à redouter l’avenir. Et allez être heureux quand nos neurones sont bouffés par les déceptions et les anticipations ! Difficile… David, 56 ans, vient à peine d’en prendre conscience. “ Un souci de santé m’a forcé à faire le

point sur moi-même. J’accumulais les frustrations et les échecs et me lançais sans cesse dans de nouveaux projets. Jusqu’au jour où ma fille de 25 ans a mis le doigt sur le nœud du problème. Je refusais de vieillir. Je crois que j’ai compris la leçon. Désormais, je vais essayer de me poser et de vivre pleinement ce que j’ai à vivre, maintenant”. Un type de réflexion auquel est souvent confrontée notre psychologue : “ En effet, notre passé nous accapare tellement qu’il peut contaminer notre présent. Quant au futur, il peut nous angoisser de façon telle qu’il nous paralyse. Le présent n’est alors jamais réjouissant, pourtant il pourrait l’être. Il faut absolument régler ce passé qui ne devrait être accaparant que pour des souvenirs heureux ou des échecs mais dont on a tiré toutes les leçons. J’estime que mon travail de psychologue consiste à permettre aux gens d’être ce qu’ils ont envie d’être. Encore faut-il faire des choix, réaliser que ceux-ci existent et ensuite les assumer. Nous ne sommes pas contraints d’effectuer un pas plutôt qu’un autre, nous avons le choix, même si nous pensons souvent le contraire”. n Gilda Benjamin

PRATIQUE OU PHILOSOPHIQUE Si vous avez envie d’un plan concret, d’établir des fiches pratiques, de répondre à des questions précises quant à vos rêves et vos désirs de changement, vos goûts et vos agacements, bref si vous adorez répondre aux tests psycho des magazines, plongez-vous dans ce guide Bonheur Mode d’emploi. Vous serez boostée par Susie Pearl… coach à Ibiza, Londres et Hollywood ! Pour une quête plus profonde, lisez le livre de Frédéric Lenoir, philosophe, sociologue et historien des religions, Du bonheur, un voyage philosophique. Entre citations des grands sages d’Occident et d’Orient, d’Aristote à Spinoza en passant par Kant et Tchouang-Tseu, l’auteur y va lui aussi de ses conseils agrémentés d’infos sur les dernières découvertes dans le domaine des neurosciences. Et pour méditer, cette petite citation d’Henri Bergson, philosophe adepte de la “métaphysique positive”, célèbre auteur d’un essai sur le rire : “L’homme devrait mettre autant d’ardeur à simplifier sa vie qu’il en met à la compliquer”. Au boulot… Bonheur Mode d’emploi. Suzie Pearl, Marabout. Faire le choix du bonheur. Marie Andersen, Ixelles Éditions. Du bonheur, un voyage philosophique. Frédéric Lenoir, Éditions Fayard

39

DU BIEN w Toujours à l’affiche : 9 mois ferme, comédie désopilante de et avec Albert Dupontel et l’hilarante Sandrine Kiberlain. L’acteur est génialement fou et mérite le succès surprise de cet automne. w Gabrielle, le film québécois de Louise Archambault : véritable concentré de bonne humeur pour cette belle histoire d’amour entre deux chanteurs de chorale handicapés mentaux. N’ayez pas peur, ce film vous donne une pêche d’enfer. w Coffret British Comedies (Cinéart) : un coffret comprenant Tamara Drew de Stephen Frears, Made in Dagenham de Nigel Cole et La part des anges de Ken Loach. Humour, romance, tendresse et ironie. Rien que du bon made in England. w La couleur des sentiments, le fabuleux roman de Kathryn Stockett ressort en édition collector chez Babel : un bijou d’émotion doublé d’un véritable phénomène mondial. w Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson : une épopée drôlissime à travers la Suède. Chouette, le nouveau roman du Scandinave L’analphabète qui savait compter vient de paraître (Presses de la Cité). w L’été des lucioles de Gilles Paris (Editions Héloïse d’Ormesson) : un roman qui a comme un goût de Petit Nicolas, le mystère en plus. Un livre rafraîchissant sur l’enfance, ses questionnements et ses rêves. Savoureux. À paraître le 23 janvier. w Monsieur Optimiste : un roman de notre compatriote Alain Berenboom s’annonce toujours comme la promesse d’un moment délicieux et drôle (Genèse Éd.) ou l’histoire vraie et burlesque du père de l’auteur. Ça tombe à pic ! w Filmothérapie : 100 films qui font du bien, Philippe Durant, Éditions Favre. À paraître le 2 janvier. w Muriel Robin : elle revient et ça fonctionne. Apaisée mais toujours aussi drôle, elle sera le 12 mars à Forest National. www.c-live.be w Festival Anima : un must doublé d’un enchantement pour le plein d’images d’animation, des plus classiques aux plus pointues. Du 28 février au 9 mars à Flagey. www.animafestival.be


GOÛTER PAUSE GASTRONOMIQUE ET TEA TIME

BÛCHE, OH MA BÛCHE… Wittamer et les années folles La Magnifique et Le Magnifique, deux créations pâtissières, évoquent la sensualité de Joséphine Baker, l’effronterie de Chanel et l’élégance de Gatsby ! Le design art déco signé Kate Houben, créatrice bruxelloise, fera mouche sur les tables de fêtes. À p. de 48 €/6 pers. Place du Grand Sablon, 12/13 – 1000 Bruxelles. www.wittamer.com

THE HOTEL S’OUVRE À LA VILLE THE HOTEL ENTEND BIEN DEVENIR UN NOUVEAU PLACE-TO-BE BRUXELLOIS. AU PROGRAMME : MODE, RESTAURANT GASTRONOMIQUE ET TEA TIME ÉLÉGANT ! BIEN VU DANS LE QUARTIER LOUISE…

Délices glacées de Stephen Vandeparre Vous ne connaissez pas encore ce jeune chocolatier et glacier ? Ses glaces feront fondre vos convives de plaisir : Vacherin (vanille meringuée et framboise), L’Originale (chocolat et mangue), L’Italienne (noisettes du Piémont et pistache de Bronte) ou L’Espresso (café et fleur de lait). 21 € la bûche de 950 gr. Avenue J&P Carsoel, 7 – 1180 Uccle. Disponible aussi chez Rob. www.rob-brussels.be

Tout beau, tout rénové depuis septembre dernier, The Hotel (ex-Hilton) du boulevard de Waterloo domine Bruxelles depuis ses 27 étages. Changement de déco (les chambres sont contemporaines, claires, fonctionnelles et toutes tournées vers l’extérieur et la lumière. L’avis des clients réguliers a d’ailleurs été pris en compte pour la réalisation d’un espace où l’on se sent au mieux) mais aussi changement de philosophie. The Hotel revendique en effet sa place dans le quartier de la mode et du luxe, tout le long du boulevard de Waterloo et de l’avenue Louise. De beaux livres sur la mode sont à disposition des clients, un espace exposition est consacré actuellement à Louis Vuitton et le voyage dans le bar de l’hôtel, des robes en papier d’Isabelle de Borchgrave surprennent au détour d’un couloir, bref, l’élégance est de mise. À partir de l’année prochaine, The Hotel disposera aussi de grandes vitrines dans l’entrée et les espaces publics pour des expos temporaires autour de la haute couture, accessibles à tous. Car l’autre volonté affichée de l’hôtel est de (re)

DEVENEZ LA QUEEN DU TEA TIME Après Un dîner à New York et Des tapas à Barcelone, les Éditions Hachette proposent désormais Un tea time à Londres. De l’Apple Pie aux Fairy Cakes en passant par les Scones à la confiture de fraise et les Finger Sandwiches, ce coffret vous emmène au cœur de la capitale britannique pour un moment so british. Avec un livre de 33 recettes typiques, quatre emporte-pièces, des caissettes à Cupcakes, des napperons aux couleurs de Londres et une passoire à thé et sa coupelle, le rituel du five o’clock n’aura plus de secrets pour vous ! n (M.C., st.)

DÉCEMBRE 2013

UN THÉ TRÈS FASHION

Depuis fin novembre, le bar de The Hotel se fait aussi salon de thé façon Holly Golightly. On vient y prendre une tasse de thé ou un café avec un assortiment de Cube Cakes (version cake ou version bavarois et fourrés de fruits frais), confectionnés maison par le pâtissier de The Hotel, Claudio Renzi. Le tout servi dans un service à thé en porcelaine exclusif de Villeroy&Boch, dessiné par l’illustratrice Lovisa Burfitt. Des clefs en forme de cœur, des talons aiguilles, des sandalettes, des emballages de pâtisserie et des colliers de perles évoquent l’esprit de Breakfast at Tiffany’s. C’est très beau et on peut repartir avec, moyennant finance bien sûr ! n E.W. Tea Time with Lovisa @ The Hotel. Boulevard de Waterloo, 38 – 1000 Bruxelles. Thé ou café : 7 € Cube Cakes : 3.5 € la pièce. Chaque jour de 11 à 18 h. The Restaurant by Pierre Balthazar, tous les jours sauf le dimanche de 12 à 14 h 30 et de 19 à 22 h 30. The Bar, tous les jours de 11 à 02 h.

Coffret Un tea time à Londres, Laure Sirieix, Hachette Cuisine, 19.90 €

ESSENTIELLE

devenir un acteur de la vie bruxelloise et renouer avec l’époque où dîner (ou boire un verre) dans un hôtel était synonyme de fête. Avec The Restaurant de Pierre Balthazar, l’hôtel a déjà aiguillonné notre curiosité. L’ex-chef des grands rendez-vous européens s’est offert le luxe de la fantaisie. Il a convié trois grands chefs, Michaël Fulci représentant la France, Luigi Taglienti pour l’Italie et Oth Sombath pour la Thaïlande. À quatre, ils ont cuisiné autour de neuf produits de saison différents, chacun à sa manière. Le but : proposer des plats autour de poissons, viande et autres, cuisinés selon un mode classique, un mode “création” et selon sa sensibilité culinaire ! Ce qui donne des dizaines de combinaisons possibles pour les entrées, les plats et les desserts. Le tout, cuisiné avec maestria (on se souvient avec émotion des saint-jacques au cresson…).

40


Parfois vous préférez qu’on ne vous laisse pas partir en vacances

Offre limitée

- 35 euros* Afin que vous puissiez partir à un meilleur moment. Avec NoGo, l’assurance annulation de voyage d’Europ Assistance, vous protégez le budget de vos voyages et séjours de toute une année, de courte ou de longue durée, à l’étranger et en Belgique, et ce quel que soit le mode de réservation. Chez Europ Assistance, vous bénéficiez d’une solution personnalisée, non pas parfois mais toujours. Contactez-nous au 02/541.90.00 ou sur www.europ-assistance.be

Europ Assistance. Personne ne vous aidera mieux.

*Offre valable pour les 7000 premières nouvelles souscriptions d’un contrat annuel NoGo, à partir du 5 novembre 2013.


GOÛTER

BUZZ RESTOS ON PARLE D’EUX ! Délis et délicatesses pendant le shopping… Entre les fêtes, c’est la course aux cadeaux. Offrez-vous une pause dans l’un de ces six spots tendance.

1 4

GAZZETTA (LOUISE) “ Épicerie qui propose à manger ” : voilà le concept du déli. Chez Gazzetta, on le décline à l’italienne, 80 vins et des fromages de la botte, des paninis à emporter (5 €) ou à manger sur place et des plats de viande ou de pâtes qui changent tous les jours (13 €). La burrata est gigantesque et crémeuse à souhait, l’assiette de charcuteries et le pain sont délicieux. Nous avons pu goûter des rigatoni à la saucisse au fenouil et une tranche de Holstein juste sautée servie avec du vinaigre balsamique. Impeccable. Frais, varié, éclairé par l’équipe du Caffè al Dente, rue du doyenné à Uccle. C’est un lieu ouvert toute la journée sans réservation pour un café, un apéro, un lunch ou un repas. Parfait pour se réconforter lors de courses dans le quartier Louise.

2 4

PISTOLET ORIGINAL (SABLON) La force du concept tient en deux mots : simplicité et excellence. Pourquoi Bruxelles n’aurait-elle pas son pain tendance, après le muffin de Londres et le bagel de New York ? Quand les meilleurs artisans du pays fournissent une enseigne, il y a de quoi se presser pour venir goûter au Pistolet Original. Fourrés de produits belges, ces petits pains attirent déjà les gourmets. La foule se bouscule au comptoir pour se faire un pistolet à l’américain de chez Dierendonck (3.50 €), un autre aux crevettes grises épluchées à la main (le caviar belge de Zeebruges à 12.50 €) ou un pistolet chaud au bloempanch et pommes caramélisées, notre préféré. On s’assied ou on emporte, on se fait livrer au boulot, à la maison ou pour une fête. L’épicerie fine recèle aussi de douceurs Dandoy, d’éclairs Vandeparre, de culs de nonne et de bières trendy.

Rue de la Longue Haie, 12 – 1050 Bruxelles. www.gazzetta.be

4 4

BOWERY (MEISER) Les fashionistas connaissent Smets, l’antre du shopping fashion de luxe. Un lunch s’impose au restaurant du dernier étage chez Bowery. Le nouveau chef Benjamin Lagarde a pris les rennes en suivant la ligne pure de son prédécesseur : goût et créativité. Délicat, le consommé de coucou de Malines et le minestrone de légumes perlé à l’huile de truffe, suivi d’une poire confite au Banyuls, glace parfumée à la cannelle.

3 4

LE PHOPHO (ROGIER ET ST-BONIFACE) Après ou avant les agapes de fêtes, rien ne vaut un bouillon vietnamien pho pour l’estomac ! Il se consomme à tout moment de la journée. Medium ou grand, le bol est servi avec des nouilles de riz, du bœuf, du poulet, ou végétarien avec tofu et champignons asiatiques. Chacun dose ses herbes fraîches, basilic thaï (Rau Que) et coriandre chinoise (Ngo Gai), des germes de soja et une rondelle de piment. Un fast food sain et savoureux ! Tous les jours sauf les fériés. Rue de la Paix, 27 – 1050 Ixelles et boulevard du Jardin Botanique, 6 – 1000 Bruxelles. 02 511 19 23. www.facebook.com/PhoPhoBelgium

Rue Joseph Stevens, 24 – 1000 Bruxelles. Ouvert tous les jours de 8 à 18 h et le jeudi jusqu’à 23 h. 02 880 80 98. www.pistolet-original.be

5 4

PLAYGROUND (CHÂTELAIN) Le nouveau rendez-vous des expats et des afterworkers, mais aussi des shoppeuses du coin. Le midi, la carte décline produits du terroir et de saison à prix doux. En avant-soirée, le bar ouvre de belles perspectives aux soirées apéros-tapas, aux concerts ou aux vernissages.

6 4

Rue Washington, 76 – 1050 Ixelles. 02 640 79 59

MAISON DU PÉKÈT & MARCHÉ DE NOËL (LIÈGE) Le pékèt réchauffe les cœurs ! On le goûte sur le stand Maison du pékèt durant le grand Marché de Noël de Liège. La vénérable enseigne a aussi un restaurant, Amon Nanesse, qui propose un plateau de 9 pékèts aux fruits. Folklore et générosité. Jusqu’au 30 décembre à la Maison du pékèt. Rue de l’Épée, 4 – 4000 Liège. 04 250 67 83. Entrée libre sur la place St Lambert et la place du Marché de Liège de 11 à 22 h la semaine, jusqu’à minuit le week-end.

Chaussée de Louvain, 650-652 – 1030 Scharbeek. Lunch 2 services, 25 €. 02 325 12 90

ÉTOILE MICHELIN

LA FUTURE GRANDE

AU GRÉ DU VENT Stéphanie Thunus (32 ans) tient table face à la ferme familiale depuis moins de deux ans, épaulée par son mari et leur équipe. Un service en salle impeccable dans un cadre contemporain, une cuisine généreuse et de saison, des

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

produits phares comme les ris de veau et le pigeonneau, des accords vins audacieux… Le plaisir est au rendez-vous. Et ce travail méritoire ne passe pas inaperçu. Distinguée en 2012 et en 2013 par le Gault & Millaut, elle se voit aussi attribuer une étoile par le Michelin. Ce tourbillon de trophées n’affecte pas un travail délicat et inspiré. D’une soirée, nous gardons le souvenir d’un bar de ligne, façon

42

n Par Valérie Nimal

maki avec une huître fumée, l’iode faisant écho aux tanins d’un vin rouge; d’un filet de chevreuil rose tendre et de ses légumes d’automne, déclinés de plusieurs façons; et d’une perfection de texture et de goût. Les desserts, tout en légèreté, ébauchent des paysages dans une vaisselle choisie. Rue de Soudromont, 67 – 7180 Seneffe. 064 33 66 01. www.restoaugreduvent.be


GOÛTER

SUR LES TABLES DES FOODIES Mets délicats, essences précieuses, nouvelles saveurs, une liste d’envies alléchantes.

SAVEUR ORIGINALE

L’ARGOUSIER

L’OR DES CHEFS

KALIOS

Tout commence dans l’oliveraie de Petros Chantzios, au cœur de Kalamata, dans le village de Neochori-Ithomi. Une région réputée pour ses olives exceptionnelles. Deux générations plus tard, l’entreprise familiale est reprise par les deux petits-fils nés en France, Pierre-Julien (26 ans) et Grégory (28 ans) Chantzios. Les frères croient en leur trésor et développent une ligne d’huile d’olive nommée Kalios. Et les grands chefs belges ne s’y sont pas trompés et en ont chacun sélectionné une. Ainsi, Pierre Résimont (restaurant L’Eau vive) a un faible pour Kalios 01, dont le caractère provient d’olives Koroneiki récoltées à la main en tout début de saison. Idéale pour les salades, légumes vapeur et crudités. Christophe Hardiquest (restaurant Bon-bon) préfère l’huile d’olive Kalios 02, récoltées à la mi-saison. Idéale pour les pâtes fraîches, poissons grillés, fromages frais et marinades. Quant à Bart de Pooter (De Pastorale et Wy Brussels), il privilégie Kalios 03, une huile particulièrement douce, dont les olives sont cueillies en fin de saison. Pour les légumes cuits, purées maisons et poissons blancs. Prix : ½ litre - 16 € et 17 € pour l’huile bio. Eshop et points de vente sur le site http://mykalios.com.

La Belgique a du talent et de l’idée. Un barman flamand, Jeroen Van Hecke et une distillerie wallonne, La maison Biercée, ont créé une boisson originale à base de baies d’argousier. Ces boules orange poussent à la mer du Nord sur des arbustes dans les dunes. On les récolte fin août et courant septembre. Il faut 2 kg de baies pour produire une bouteille. Peu connues du public, elles recèlent pourtant de vitamines, d’antioxydants et sont prisées par de grands chefs. Coup de cœur pour ce mélange d’acidité du jus des baies d’argousier mêlé à l’onctuosité légèrement sucrée de la liqueur. Un alcool acidulé, complexe, qui fera sourire les nostalgiques des saveurs d’enfance. À servir en pousse-café ou dans vos cocktails de Nouvel An. Prix : 70 cl – 28.60 €. www.distilleriedebiercee.be

ESPELETTE C’EST FÊTE ! Cette année, on zappe le traditionnel confit d’oignon sur le foie gras ! Misez plutôt sur la gelée de piment d’Espelette. Le plus doux des piments vient du pays basque et c’est la seule épice française qui bénéficie d’une AOC (qualité certifiée). Il se décline en une série de condiments et sauces. Notre préférée ? La gelée Goxa Annie Noblia. Accompagnez vos foies gras d’une pointe de cette gelée rouge. Elle se marie aussi avec le magret de canard fourré au foie gras. Autre idée ? Servez-la en accompagnement du fromage de brebis ou de chèvre. Prix : 100 g – de 4 à 8 €. En épicerie fine ou sur les sites www.delicesdelafermiere.fr – www.madeleinemarket.com

43

n Par Valérie Nimal

AUTRES CADEAUX

GOURMANDS COFFRET CADEAU RELAIS & CHÂTEAUX 2014

Nouveau look minimal et japonisant, pour les boîtes renfermant le coffret Relais & Châteaux laqué de blanc. 14 Coffrets cadeaux CRÉATION de 169 € à 1 220 €, soit près de 2 800 expériences d’art de vivre uniques dans 350 Relais & Châteaux de par le monde. Dîner gastronomique à la table d’un Grand Chef, échappée dans un lieu magique, parenthèse bien-être… Coffret valable 2 ans. www.relaischateaux.com LÉOPOLD, LE SIROP DE CUBERDON

Après les irrésistibles cuberdons artisanaux, la maison belge Léopold a eu la bonne idée de créer un sirop du même bonbon. Un filet de ce sirop violet sur vos desserts de fêtes et le tour est joué ! Prix : 16.95 € le sirop. Les cuberdons à partir de 11.95 €. Disponibles chez Les Secrets du Chef à Louvain-la-Neuve, Woluwe-St-Lambert et Namur. JOLIE BOULE, PETIT PRIX

Le chocolatier Corné PortRoyal a pensé aux gourmandises sur le sapin. Pour l’embellir et ravir les enfants, pensez à remplir cette boule en métal de pralines ! Boule à garnir 4 € (6 pralines). Point de vente sur le site www.corneportroyal.com


GOÛTER POUR CHANGER DU CHAMPAGNE

COCKTAILS EN FOLIE

Oooh Oooh Oooh, les bouteilles se mettent sur leur trente-et-un. Cette année, on boycotte les bulles et on mise sur le fort, l’intense, le glamour avec de l’alcool et des liqueurs. Tapis rouge pour les éditions spéciales Fêtes de fin d’année.

AU 91 BOULEVARD HAUSSMANN…

BELGE ET COLORÉE Peut-être moins populaire et pourtant bien belge, l’Eau de Villée est une liqueur de citrons jaunes façonnée par la Distillerie de Biercée. Une bouteille de ce breuvage contient plus de 10 kg de fruits frais ! Toute colorée, l’édition spéciale est signée, pour la troisième fois, par un talentueux et jeune artiste belge. Et cette année, l’heureux élu n’est autre qu’Oli.B. L’occasion de faire découvrir (ou redécouvrir) cette boisson alcoolisée tout en offrant une véritable œuvre d’art en “folie-chromie”.

Rendez-vous entre l’Opéra Garnier, la place Vendôme et les Grands Boulevards. Cette édition limitée 2013 Grand Marnier nous plonge directement dans les quartiers fastueux de Paris où se mêlent les grands noms de la mode, la culture, les jolies terrasses et le luxe français. Rouge glossy et terriblement chic, cette bouteille offre, d’un trait délicat blanc, une vue panoramique de la ville lumière. Un mariage entre le cognac et l’orange (20 ml) qui se combine à merveille avec 40 ml de jus de canneberge et 80 ml de champagne.

27.90 €

APÉRO COUP DE

ª

LE COCO VILLÉE Mélanger 4.50 cl d’Eau de Villée, 2 cl de lait de coco, 1.50 cl de sirop d’ananas, 1cl de jus de kaffir, 1 dose de “Chocolate mole bitters” (The Bitters Truth),1 feuille de kaffir et beaucoup de glace. Verser le tout dans un verre évasé refroidi au congélateur et garnir avec des zestes de citron jaune.

22 €

AU KIOSQUE PARISIEN… ABSOLUT “BLUE”

Le fameux kiosque parisien a 150 ans ! L’occasion de mettre en scène le célèbre cocktail Cointreau Fizz, en souvenir du bar itinérant d’Edouard Cointreau. Avec ce coffret, place à la créativité à partir du mixe de base (5 cl de Cointreau, ½ citron vert, 10 cl d’eau pétillante) en ajoutant, par exemple, un zeste d’orange ou encore du thé vert !

Elle vous fera craquer! Chaque bouteille de cette édition limitée Absolut Originality est unique et témoigne du savoir-faire suédois dans l’artisanat de la verrerie. Cette technique de coloration est utilisée depuis des centaines d’années. Il s’agit d’ajouter une goutte de bleu de cobalt au verre en fusion pour qu’elle s’écoule en sillon. Les quatre millions de flacons sont tous numérotés, une véritable pièce de collection!

90 €. En vente exclusivement chez Smets, Chaussée de Louvain, 650 – 652 – 1030 Schaerbeek ou chez Garde-Robe National, Nationalestraat, 72 – 2000 Anvers

14.49 €

MOSCHINO LOVES DISARONNO C’est LE cadeau alcoolisé des fashionistas ! Impossible d’en douter à voir tous ces petits cœurs rouges. L’habillage de cette édition de Noël 2013 est conçu par la grande maison italienne Moschino. Bien plus qu’une bouteille de fêtes, ce projet de fin d’année offre une partie de ses bénéfices à Fashion 4 Development en faveur de l’Afrique. Pour le boire différemment, mettez un peu de jus de citron et des glaçons, c’est à tomber ! 14.99 €

“MADE FOR GENTLEMEN” Après Tim Little l’an dernier, le whisky écossais, Chivas Regal, se tourne vers une autre icône de la mode britannique pour signer l’étui du Chiva 12. Il s’agit du styliste Patrick Grant ! Très chic, cette édition limitée arbore différents accessoires du gentleman moderne : une cravate, un bouton de manchette, une montre et une pochette. 24.90 €.

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

44

n Par Stéphanie Carion


HOROSCOPE

SAGITTAIRE

comportement très changeant. Parlez-lui, rassurez-le et il ne vous en tiendra pas rigueur. Je vous conseille de vous mettre dans votre bulle et de vous ressourcer pleinement. Cela ne pourra qu’être bénéfique.

DU 22 NOVEMBRE AU 21 DÉCEMBRE

Un mois à deux vitesses; une première partie en lenteur avec l’impression que tout stagne et que rien ne peut débloquer la situation; et après le 8 les choses se mettent enfin en place et vont bouger. Votre patience sera donc vite récompensée et vous aurez l’occasion de sacrément bien mener vos affaires. Vous trouvez l’idée et l’inspiration et rien ne vous arrêtera. Mercure et le Soleil traversent votre signe et vont activer certains talents. La communication sera particulièrement aisée et pourrait faciliter certaines négociations. Profitez de votre anniversaire avant ces périodes festives.

SCORPION DU 23 OCTOBRE AU 21 NOVEMBRE

EN DÉCEMBRE, C’EST NOËL ! NOUS VOUS SOUHAITONS DE JOYEUSES FÊTES.

BÉLIER DU 21 MARS AU 20 AVRIL Voici un mois bien tendu car impatience et nervosité sont au programme. Affectivement, le climat est conflictuel et vous aurez du mal à supporter cette atmosphère conjugale. Au bureau, c’est l’éparpillement également. Vous ne parviendrez pas à vous concentrer. Déléguez si vous ne voulez pas accumuler plus de retard et cessez de polémiquer et de vous opposer aux autres. Apaisez cette ambiance électrique si vous voulez garder des relations cordiales !

TAUREAU DU 21 AVRIL AU 20 MAI Vous terminerez l’année en beauté. Ce mois sera constructif à bien des niveaux. Vous aurez le cœur à l’ouvrage et tout le punch nécessaire pour boucler vos projets. De vous, émanera une telle énergie positive que vous réussirez à avoir cette promotion. En couple, vos relations sont fortes et sincères. Vous affichez une certaine complicité et une belle harmonie vous unit. Profitez des fêtes pour surfer sur la vague du bienêtre et de la quiétude.

GÉMEAUX DU 21 MAI AU 20 JUIN Apprêtez-vous à terminer l’année en pleine forme. Vous mettez les bouchées doubles pour passer à l’action. On vous fait confiance, on vous confie de nouvelles responsabilités et votre masse de travail augmente ce qui n’est pas pour vous déplaire. Côté cœur, vous serez romantique et charmeuse, vous séduirez votre partenaire par votre écoute et vous privilégierez le dialogue. Il aura toute votre attention et vous serez sur la même longueur d’onde.

CANCER DU 21 JUIN AU 22 JUILLET Malgré votre moral au beau fixe, vous aurez à faire face à quelques difficultés affectives. Votre conjoint vous trouvera

un peu trop froide et vous ne paraîtrez pas fort motivée pour améliorer la situation. Professionnellement, vous aurez tendance à en faire trop. Vous vous montrez trop autoritaire et vous n’aurez pas votre langue dans votre poche. Les choses pourraient facilement tourner au vinaigre si vous ne changez pas votre comportement.

LION DU 23 JUILLET AU 22 AOÛT Voilà une année qui se termine à toute allure. Vous déborderez d’énergie et de projets de toute part. Votre créativité sera au top et vous sortirez sans souci votre épingle du jeu, trouvant des solutions à chaque problème ou contretemps qui viendrait vous déstabiliser au travail. Diplomate, vous arriverez à communiquer de façon positive et à vous faire comprendre face à vos attentes. Privilégiez les travaux en équipe, ce sera du gagnant-gagnant.

VIERGE DU 23 AOÛT AU 22 SEPTEMBRE Un mois radieux pour terminer l’année en beauté. Vous êtes protégée par de beaux aspects planétaires. Votre cœur bat à tout rompre pour votre conjoint et c’est avec beaucoup de tendresse que vous roucoulerez. Seul petit bémol à l’horizon, vous risquez d’être un peu maladroite en paroles et vous pourriez froisser vos proches, ou alors subir quelques critiques. Mettez votre vie professionnelle entre parenthèses et faites-vous gâter par votre famille.

BALANCE DU 23 SEPTEMBRE AU 22 OCTOBRE

Votre humeur et votre énergie seront très fluctuantes durant tout ce mois. Très réactive, vous serez à prendre avec des pincettes et personne ne saura comment réagir à votre égard. Même votre conjoint sera perturbé et déstabilisé par votre

PAR ISABELLE VAN MOLHEM

45

Cette période festive s’annonce bien agréable. Sensible et attentive, vous chercherez la proximité et les moments d’intimité avec votre partenaire. Compréhension, dialogue, écoute, tout semble filer parfaitement. Votre moitié peut compter sur votre sincérité et votre authenticité. Côté activités, profitez d’un début de mois plus prometteur. Retards et freins seront à prévoir en fin de mois. Prenez sur vous le temps que les choses se débloquent.

CAPRICORNE DU 22 DÉCEMBRE AU 19 JANVIER

Vous ferez de votre mieux pour tenir la barre au travail mais vous aurez bien du mal à respecter vos délais et gérer les urgences. Ne baissez pas les bras et recentrez-vous sur vos priorités. Misez sur des échanges constructifs car des quiproquos et malentendus pourraient vous desservir. Terminez l’année en beauté en vous occupant de vos amours. C’est le bon moment pour approfondir vos liens. Profitez bien de cette atmosphère sereine et langoureuse.

VERSEAU DU 20 JANVIER AU 18 FÉVRIER C’est votre vie relationnelle qui vous apportera le plus de satisfaction. Enjouée et dynamique, vous vous montrez fort sociable et de jolies rencontres vous attendent. Votre bonne humeur est communicative. Côté cœur, ce sera plus délicat car votre couple ne sera pas votre priorité. Détachée, vous serez si occupée à mille autres choses que vous n’aurez plus de temps à consacrer à votre moitié qui se sentira mis de côté. Ne coupez pas la communication !

POISSONS DU 19 FÉVRIER AU 20 MARS Vous aurez l’occasion de terminer l’année 2013 sous les feux de l’amour. Le mois sera bien agréable et vous aurez la pêche, de quoi présager des moments placés sous le signe de la complicité. Vous aurez aussi envie de passer du temps en famille et de vous consacrer totalement à eux. Vous ne penserez qu’à gâter vos proches et votre générosité légendaire ne vous fera pas défaut. Votre boulot ne sera pas votre priorité, ne vous angoissez pas pour cela.


CHANCE

LE CONCOURS DU MOIS SUR ESSENTIELLE.BE ESSENTIELLE # 161 SUPPLÉMENT GRATUIT DE LA LIBRE BELGIQUE

PROCHAIN NUMÉRO LE 1ER FÉVRIER Rédactrice en chef Elodie Weymeels elodie.weymeels@essentielle.be Rédaction 79, rue des Francs - 1040 Bruxelles tél. : 02.211.30.51 e-mail : info@essentielle.be Collaborateurs Fanny Leroy (adjointe), Denis Balencourt, Gilda Benjamin, Stéphanie Carion, Mercédès Colot, David Hainaut, Marie Hocepied, Manon Legrand, Lisette Kazadi, Valérie Nimal, Joéllie Sprumont, Ingrid Van Langhendonck, Isabelle Van Molhem. Graphisme IPM Print : Vanessa Calcoen, Alain Druart, Eric Guidicelli Régie Publicitaire IPM Advertising : Caroline Grangé - 02.211.30.95 caroline.grange@saipm.com Marie-Noëlle Raquez 02.211.31.00 marie-noelle.raquez@saipm.com Dominique Flamant 02.211.3155 dominique.flamant@saipm.com Marketing et Promotion Delphine Guillaume 02.211.31.78 delphine.guillaume@saipm.com Lisette Kazadi (partenariat web/ concours) lisette.kazadi@essentielle.be Directeur des ventes publicitaires Emmanuel Denis Impression IPM PRESS PRINT Administrateur délégué, éditeur responsable François le Hodey Vice-Président du conseil d’administration Patrice le Hodey

VOYAGE

UNE SIESTE À TAROUDANT Oubliez les grandes métropoles qui, jusqu’ici, faisaient la réputation du Maroc ! Dans la plaine du Souss, à 80 km d’Agadir, Taroudant est la destination idéale des voyageurs en quête d’évasion et d’authenticité. Au cœur de la chaleur envoûtante de la ville, la maison d’hôtes Une sieste à Taroudant vous accueille dans une oasis de paix et de sérénité. Située dans la Kasbah de Taroudant, quartier le plus pittoresque de la vieille ville, la maison abrite 5 jolies chambres avec salle de bains privative, une piscine de 14 m et un jacuzzi, une cuisine, un salon, une salle à manger, différents espaces pour se retirer en toute tranquillité et deux magnifiques terrasses adossées aux murs d’enceinte de la Kasbah. Un majordome et une cuisinière sont au service des convives. Réputée pour son artisanat du cuir, du fer forgé et ses bijoux berbères en argent, Taroudant constitue une très bonne base pour découvrir les sentiers montagneux de l’arrière-pays et les palmeraies, dont celle de Tioute à 30 km. Tour des remparts en calèche, organisation d’excursions, cours de cuisine, massages à domicile et visite des souks feront de votre séjour un moment inoubliable. w ESSENTIELLE vous offre 3 séjours pour deux personnes à Taroudant dans la maison d’hôtes Une sieste à Taroudant Concours jusqu’au 29 décembre 2013. Infos, termes et conditions du voyage sur www.essentielle.be

LE MAGAZINE FÉMININ DE

OBJECTIF

2014

ET SI ON DEVENAIT HEUREUX ?

CADEAUX

DE FÊTES 50 ANS

DU CALENDRIER PIRELLI

24 HEURES AVEC LES PLUS BELLES FILLES DU MONDE DÉCEMBRE 2013 - #161 - essentielle.be

Photographies dans ce numéro Corbis, Reporters, AP, Rue des Archives, D.Bauweraerts, DR, (Sauf mention).

ESSENTIELLE

DÉCEMBRE 2013

46


aromathérapie focus Articulations et muscles fatigués, raides et « rouillés »… Stop !

Notre RDV santé-nature avec Puressentiel®

Grâce aux huiles essentielles bienfaisantes LES HUILES ESSENTIELLES : EFFICACES ET 100% NATURELLES ! Les huiles essentielles sont les alliées idéales pour garder les muscles et articulations souples et mobiles. Certaines huiles essentielles comme la Gaulthérie, riche en salicylate de méthyle aux propriétés antalgiques, anti-inflammatoires, antiraideurs et anti-gonflements, sont naturellement concentrées en actifs bienfaisants.

NOTRE SÉLECTION : LE MASSAGE EXPRESS QUI SOULAGE Puressentiel Articulations aux 14 huiles essentielles réunit des huiles essentielles synergiques dans un roller prêt à l’emploi et pratique d’utilisation. Sa teneur optimale en huiles essentielles permet d’apaiser rapidement les zones sensibles. Sa large bille massante reproduit la technique du massage effectuée par les kinésithérapeutes et libère les actifs de façon ciblée. On peut ainsi se masser soi-même, sans se salir les mains et à tout moment de la journée. Un geste S.O.S. apaisant, à adopter immédiatement !

DES RÉSULTATS PROUVÉS* : l Apaisement immédiat de

la sensation de douleur : 93% l Effet calmant durable : 88% l Mouvements plus souples : 100% *Etudes scientifiques Puressentiel

OFFRE SPÉCIALE JUSQU’AU 31/12/2013 : 1Gel Puressentiel Articulations offert pour l’achat de 2 produits de la gamme Puressentiel Articulations (Baume Calmant, boîte de 3 Patchs Chauffants, Roller, Gel, Bain, Huile de massage BIO Effort Musculaire). Modalités de l’offre au 04/285.62.11 ou sur www.puressentiel.com

LE CONSEIL DE LA SPÉCIALISTE © THIERRY DELÉTRAZ

Isabelle Pacchioni Experte en aromathérapie. Créatrice de la gamme Puressentiel. Auteur d’”Aromathérapia - Tout sur les huiles essentielles” (Éditions Aroma Thera). Info + : www.aromatherapia.fr

Le massage est la voie royale d’utilisation des huiles essentielles. Le Roller Puressentiel Articulations est extrêmement pratique pour soulager, en massage express et naturel, la sensation de douleur. Il suffit de se masser la nuque, les coudes, les genoux ou les épaules avec sa large bille. On se sent naturellement plus décontracté et immédiatement soulagé !

La gamme Puressentiel, à base d’huiles essentielles 100% naturelles, 100% pures et à l’efficacité 100% maximale, est disponible uniquement en pharmacie et parapharmacie. En savoir plus ? Téléphonez au 04 285 62 11 ou consultez www.puressentiel.com Code CNK Roller Puressentiel Articulations aux 14 huiles essentielles : 2398-998

© RICHARD AUJARD

Qui d’entre nous n’a pas un jour souffert d’un genou, du dos, ou d’une épaule ? Sollicités au quotidien, nos muscles et articulations ont besoin d’être chouchoutés ! Comment ?


En vente exclusivement dans les magasins Louis Vuitton. TĂŠl. 02 289 28 28 louisvuitton.com

Essn 20131207 essn full  

Essentielle décembre 2013

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you