Page 6

06

L’art autrement

ESCAPADE

PAR VINCENT SCHMIDT

L’ART, c’est aussi l’échange Truc Troc & Design reprend 8 Art ses quartiers au Palais des Bozar A Comme chaque année, l’ASBL

Artdynamik, le centre culturel Wolubilis (Commissaire d’exposition pour les arts plastiques), le Mad Brussels (Commissaire d’exposition pour le design), en coproduction avec les Bozar, organisent l’expo-événement Art Truc Troc. Pour ce 10e anniversaire qui

Le jeu est également de la partie Si l’exposition revête un caractère éminemment ludique, celui-ci sera encore accentué cette année avec la participation de Sony Computer Entertainment qui présentera un univers qui n’a pas encore été vu à Art Truc Troc & Design : celui du jeu vidéo à travers la PlayStation. En premier lieu, sera mis en avant le jeu Beyond joué sur la PS3, un jeu où la fiction frôle le réel. Ensuite, les jeux indépendants développés pour la PS4 seront représentés par Hohokum, jeu avec comme seule quête l’amusement du gamer. En troisième lieu, le jeu Tearaway de la PS Vita sera mis à l’honneur avec un atelier bricolage où les visiteurs pourront participer en créant leur propre monde Tearaway en papercraft. V. S.

aura lieu les 7, 8 et 9 février 2014 au Palais des Bozar à Bruxelles, plus de 200 artistes, toutes disciplines confondues, vous invitent à venir troquer leurs œuvres sur plus de 1.600 m2. Grande nouveauté 2014, les designers rejoignent Art Truc Troc ! En collaboration avec le Mad Brussels (Mode & Design

Center), venez découvrir cet espace qui mettra à l’honneur designers émergents et confirmés. Quant au centre culturel Wolubilis, il s’attachera à mettre en évidence l’art d’aujourd’hui, y compris les différentes performances alliant arts plastiques, danse, vidéo,... “C’est l’occasion pour le public de découvrir l’art contemporain et le design dans une ambiance ludique loin des galeries ou des vernissages plus élitistes et souvent

DES ÉCHANGES parfois insolites

moins accessibles, expliquent les organisateurs. C’est aussi une opportunité donnée à de jeunes artistes d’exposer dans un lieu d’exception en compagnie d’autres artistes confirmés, acceptant avec enthousiasme le principe d’Art Truc Troc & Design.” Le principe du troc est simple. Lors de l’exposition, le visiteur est invité à troquer objet, service, matériau, voyage ou toute autre proposition, issue de son imagination et susceptible de conve-

A Le principe de l’exposition est

8 Pas question

d’argent : les œuvres s’échangent sur base d’offres originales

: Truc Troc n’est pas né hier, mais se renouvelle cette année en intégrant le design à l’exposition-événement.

nir à l’artiste, contre une œuvre d’art et sa valeur pressentie. “Il n’est donc pas question ici d’argent mais uniquement d’échanges inédits et insolites. Le visiteur, une fois séduit par une œuvre, proposera son troc et communiquera ses coordonnées sur un post-it qu’il placera à côté de celle-ci. L’artiste présent sur place aura le libre-arbitre de contacter ou non celui-ci afin de négocier ou confirmer l’échange, soit au moment même, soit ultérieurement.”

© D. R.

des plus conviviaux. D’ailleurs, aucune proposition n’est rejetée, pour autant qu’elle reste décente. Ce qui n’empêche pas un grain de folie, souvent très appréciée des artistes. En 2012, l’artiste Lucie Balança a ainsi échangé une gravure contre un voyage en ballon et une autre contre un séjour en Bulgarie avec une expo collective. Aurore Dal Mas a cédé à la proposition d’un professeur du Conservatoire, lui offrant un an de cours particuliers de piano contre une de ses photos. Plus terre à terre, Virginie de Limbourg s’est laissé tenter par les services d’une attachée de presse pour promouvoir ses dessins. L’an dernier, les propositions ont aussi été très nombreuses pour les œuvres des artistes. Fabienne Christyn a ainsi profité d’une semaine dans un gîte d’hôtes dans les Ardennes. Bruno D’Alimonte s’est satisfait d’un costume trois pièces sur mesure et

www.dhPbe I LUNDI 3 FÉVRIER 2014 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.

Dh 20140203 encart full  

Consomaction du 3 février 2014