Page 38

14

COURRIER COURRIER DES LECTEURS

K “Et vas-y qu’on engage des syndicalistes” ÉLECTIONS DE MAI 2014 “Ice

Watch ramène 120 emplois de Chine à Bastogne. Magnifique. Mais, à la veille des élections, on hume un certain parfum politique. Les Lutgen ne se serreraient-ils pas les poignets de montres ? Et vas-y qu’on engage sur les listes des syndicalistes, qu’on pratique les chaises musicales. Paul Magnette multiplie les interventions médiatiques alors que l’état de sa ville exigerait qu’il y consacrât plus que son temps. Qui trop embrasse mal étreint et on ne peut pas courir deux lièvres à la fois ! Bref, il ne faut pas se laisser leurrer par ces manigances de bas étage. En réalité, les pertes d’emploi se multiplient, les augmentations de produits et services nous tombent dessus telles de très grosses draches. Cela ne va pas bien chez nous. Les politiciens nous mènent dans un bateau ivre que nous sommes libres de ne pas prendre à l’escale de mai prochain. Ils sont tous en train d’élaborer des plans sur la comète en agissant comme s’ils étaient sûrs d’être là après les élections. Eh, minute papillon ! On n’y est pas encore. Il y aura les élections et il faut un petit point rouge à côté de leur nom avant d’aller plus loin ! Et cela n’est pas assuré.” Alain D., de Franière

K “C’est positivement honteux de libérer un empoisonneur public” DROGUES “Je suis scandalisé à la

lecture de l’article intitulé Trafiquant néerlandais libre…, paru dans ma DH. C’est positivement honteux de libérer un empoisonneur public, de surcroît pris en flagrant délit puisqu’en possession d’un kilo de cette saloperie de came. Quelle autorité ont, encore, les juges vis-à-vis des avocats de la défense qui jouent sur des écarts de procédure ridicules ? On nous assomme à la télé avec les toxicomanes de Charleroi, et autres grandes villes du pays, et on constate l’encouragement à continuer que leur donne notre bienveillante justice. Le parquet est-il tellement pauvre qu’il ne dispose pas d’un traducteur capable de traduire en néerlandais quelques lignes d’un mandat d’arrêt ? Déjà que nous avons Maître Redko qui encourage les chauffards et délinquants de la route de tout ordre par quelques artifices juridiques souvent fallacieux. Vers quel avenir nous dirigeons-nous ? Qu’en pense notre chère ministre de l’Intérieur ?”

baye Saint-Remy est crucial pour l’emploi carrier et la survie d’une bière. Ce qui fait peur aux moines, c’est que l’eau puisée plus bas n’ait plus le même goût à la Tridaine, même si le débit à cette profondeur est gage de garantie supérieure à celui actuellement. Et si l’on faisait preuve de pragmatisme et que l’on se livre à une expérience scientifique, au lieu d’écouter des avis souvent peu au courant des réalités ? Sous contrôle d’huissier, on pompe de l’eau de la Tridaine à la profondeur proposée par Lhoist et l’on en fait un brassin spécifique. Quand la bière est prête, toujours sous contrôle d’huissier, on fait une dégustation en aveugle avec un mélange de trappistes actuelles et celles de la nouvelle eau plus profonde… Voilà qui aurait le mérite de confirmer ou d’infirmer les craintes de l’abbaye Saint-Remy. Avec humour, le père collateur pourrait encore longtemps rêver d’une belle source percolant.” Jean-Marie C., de Hachy

K “Ce qui manque, c’est une ligue propre à lutter contre le racisme antibelge”

Mais ce qui manque, c’est une ligue propre à lutter contre le racisme antibelge que nous subissons, en Belgique, de manière tout à fait gratuite et cela plusieurs fois par jour, par des paroles, des gestes, des regards qui en disent long, des fraudes en tout genre estimant que tout leur est dû gratuitement et des dégradations de la chose publique. Les meneurs connaissent leur rôle. Mais qui s’en soucie ? Toute contrariété, tout rappel à l’ordre et au respect des règles et des lois de notre pays, tout caprice non satisfait implique, implicitement, des réactions d’une violence indescriptible et totalement disproportionnées. Tentet-on d’enrayer le phénomène par d’autres techniques que la privation de sucette ? Si oui, je n’en vois pas les effets, que du contraire. C’est dans cette ambiance qui pollue notre atmosphère que nous devrons aller voter. Y en a sûrement qui craignent pour leur fonds de commerce et ils ont bien raison. Il serait bon de faire un référendum en demandant à tous les habitants de Belgique comment ils voient l’avenir ? Je crains des résultats désastreux.” Jean D., de Bruxelles

TOLÉRANCE “J’ai lu dans mon

quotidien qu’une ligue contre l’antisémitisme avait été créée, qu’il existe une ligue contre le racisme, la xénophobie, pour l’égalité des chances. C’est une bonne chose.

ÉCRIVEZ-NOUS Envoyez votre courrier par e-mail : dh.courrier@dh.be SMS et MMS : 4500

NÉCROLOGIE

Comment faire paraître un avis nécrologique ? L Le plus simple est de vous adresser à un entrepreneur de pompes funèbres, il connaît la procédure à suivre et les tarifs, il peut vous proposer des modèles de textes et vous assister en vous conseillant et en agissant concrètement. L Adressez-vous directement au journal : ) 02/211 31 88 š necrologiesdh@saipm.com

M. B., de Falisolle

K “Et si l’on faisait preuve de pragmatisme et que l’on se livre à une expérience scientifique ?” LHOIST CONTRE L’ABBAYE SAINT-REMY “Je ne

connais rien à l’hydrographie. Mais le combat, il s’agit d’un véritable combat, qui oppose Lhoist à l’ab-

www.dhPbe I LUNDI 3 FÉVRIER 2014 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2014. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.

Dh 20140203 encart full  

Consomaction du 3 février 2014