Issuu on Google+

Katy Perry en interview dans votre Télé DH Modrikamen menace, Delusinne s’enlise, Trullemans attend ! PAGE 12

BRUXELLES

BELGA/PHOTO NEWS

ZULTE 0 4 GENK

La Dernière Heure - Les Sports

| www.dh.be | Samedi 4 et Dimanche 5 mai 2013

Le vainqueur du Clasico passera en tête ! VAN DEN BROM

“ON DOIT LES

EXPLOSER !” DE SART

“COMPÉTITIFS…

AU BON MOMENT” ANDERLECHT - STANDARD

BAUWERAERTS

SPORTS 4 À 9

DIMANCHE 14 H 30

CAMBRIOLAGES

Explosion des contrats de gardiennage pour surveiller vos maisons PAGES 2 ET 3

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.

LECOCQ/REPORTERS

SAGA TRULLEMANS


02

FAIT DU JOUR REPÈRES

“SUR PLUS DE 500 CLI aucun cambriolage en 5

2 Le nombre de zones surveillées par des patrouilles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

9 Le nombre de patrouilleurs affectés aux deux zones surveillées par ESG Security.

plus en plus de Belges choisissent 8 De de faire confiance à des sociétés privées pour protéger leurs proches et leur habitation

6

A “Mes

proches et moi-même avons été de nombreuses fois victimes de cambriolages dans la région d’Uccle, Rhode-Saint-Genèse et Lasne, où j’ai habité de nombreuses années. Et la tendance s’aggrave. D’où l’idée de proposer ce service”, explique Dominique Colson, directeur d’ESG Security. 24 h sur 24, 7 jours sur 7, ses agents sont en patrouille et vérifient les maisons des clients. En cas de comportement suspect ou de signes d’intrusion, ils appellent la police.

Le nombre de camionnettes utilisées par les agents lors des rondes.

356 Le nombre de kilomètres parcourus par jour par chaque véhicule de service.

98 %

D’EMBLÉE, SA POIGNE rappelle son passé d’ancien para-com-

Le pourcentage des clients qui n’ont plus été cambriolés. 2 % des clients seulement ont déjà été victimes d’une tentative ratée.

Le contrat V.I.P.

Le contrat GOLD

Le contrat PLATINIUM

d= d= d=

Laurent Masset COMMISSAIRE DE LA POLICE D’UCCLE/ BOITSFORT/ AUDERGHEM

“La police appartient à tous”

Dominique Colson Directeur d’ESG Security

Puisque plusieurs agents circulent en permanence sur le terrain, “nous arrivons sur place en cas d’alarme en 5 minutes en moyenne, contre 8 pour une ambulance et 10 pour la police. C’est pourquoi chaque véhicule est équipé d’un défibrillateur”, poursuit Dominique Colson. La société se félicite d’un ré-

LES AGENTS ne sont pas armés. “Nous ne sommes pas des voleurs. Il s’agit avant tout de prévenir le vol et d’intimider les voleurs.” Au point que des contacts avec des assurances ont déjà lieu. Les neuf patrouilleurs à plein-temps sont âgés de 30 ans en moyenne. Deux ont été recrutés ces six derniers mois

K Mise à disposition du blason ESG Security House à votre domicile. K Passages d’un véhicule de patrouille devant votre habitation. K Intervention rapide d’un agent en cas de déclenchement de l’alarme. K Garde vos clefs et/ou codes d’alarme. K Remise en état de votre domicile (ex. : réparation de vitres brisées ou serrures forcées,…). K Sécurisation des alentours sur demande (8,50 € HTVA). K Relevé de courrier (5 € HTVA). K Ronde interne (7 € HTVA). K Tous les services à volonté sans frais supplémentaires.

80 €

HTVA/mois

110 €

HTVA/mois

170 €

HTVA/mois

RÉACTION DR

BAUWERAERTS

Le délai moyen entre le déclenchement d’une alarme et l’arrivée d’un agent.

“Mon meilleur argument de vente, c’est qu’aucun client n’a été cambriolé avec succès.”

“Nous arrivons sur place en cas d’alarme en 5 minutes en moyenne”

sultat sans pareil : “Depuis 5 ans que le service existe, aucun de nos clients n’a été cambriolé. Il n’y a eu que des tentatives.” Sur le lieu privé, les agents peuvent intervenir. Plusieurs interpellations en flagrant délit par les employés d’ESG Security ont déjà eu lieu. Un home-jacking aurait été interrompu car les gardiens sont arrivés après deux minutes et demie.

Une sécurité sur abonnement

5

mando, actif dans la sécurité depuis plus de 20 ans. “Nous sommes actifs dans deux secteurs. Uccle, Rhode-Saint-Genèse et Waterloo, d’une part, et Lasne par ailleurs. La zone surveillée est d’une superficie limitée et pas extensible, mais en fonction de la demande, de nouveaux postes d’agents sont créés”, précise-t-il. Les agents de sécurité circulent dans des camionnettes identifiables au sigle de la société et équipées de LED bleu, d’un gyrophare et d’un phare de recherche, à l’image des véhicules de police. “Nous avons de très bons rapports avec les po-

liciers. Nos observations les aident au quotidien, à chacun son travail.”

“Quand il s’agit de leurs clients et qu’ils font des inspections préventives, il n’y a pas de souci si chacun reste dans ses prérogatives”, insiste Laurent Masset, commissaire de la police locale de la zone Uccle/WatermaelBoitsfort/Auderghem. “Il s’agit d’un service payant et les clients sont donc en droit d’en attendre plus. Par contre, la police appartient à tout le monde et on ne peut assurer

une protection de chaque rue dix fois par jour. Nous proposons cependant un service gratuit Vacances en sécurité, où les passages des patrouilles sont augmentés. Le cambriolage est un phénomène problématique en Belgique et en particulier à Uccle, vu le niveau socio-économique plus élevé. Y répondre par un accroissement de la sécurité et par le gardiennage va dans le sens de ce qui est conseillé. Mais est-ce que cela diminue le nombre de cambriolages total ? Si peu de maisons sont bien protégées, les voleurs se dirigeront vers d’autres cibles. Mais si beaucoup s’équipent ?” R. C.

: Une inspection extérieure à pied puis une vérification à l’aide du phare de recherche sont prévues à chaque habitation. © BAUWERAERTS

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


FAIT DU JOUR

ENTS, ans” pour faire face à la demande. “Nous recherchons des candidats très indépendants qui aiment ren-

dre les clients heureux. Il faut savoir mémoriser de nombreuses rues et, bien sûr, avoir une bonne corpulence.” À force de passer tous les jours dans les mêmes rues et de vérifier les mêmes habitations, les employés “connaissent la zone, la vie et les voitures des clients sur le bout des doigts. Ils sont très appréciés, comme les facteurs d’antan.” Pour s’abonner, une seule condition : être

déjà équipé d’un système d’alarme connecté à une centrale d’appels. “Je vois personnellement chaque client une petite heure avant de signer un contrat et je conduis un mini-audit de sécurité gratuit. Dès le lendemain, le client est inscrit dans la ronde”, conclut Dominique Colson. Raphaël Cayrol

DEUX RONDES

autour de chaque habitation 8 Nous avons suivi Dane, jeune agent

de sécurité, lors d’une patrouille de nuit A Jeudi vers 21 h, nous avons eu

l’occasion d’embarquer dans une des patrouilles d’ESG Security qui sillonne les communes d’Uccle, Rhode-Saint-Genèse et Waterloo. Dane, 25 ans, est le plus jeune

des agents de sécurité du service de patrouille, mais sûrement un des plus motivés. Deux fois par jour, il fait le trajet vers le sudouest de Bruxelles depuis Ath, où il réside. “Nous travaillons de 6 à 18 h ou de 18 à 6 h, en rotation

Audrey, rassurée LORSQU’ELLE SORT 8 Cette mère de famille est devenue cliente

après de trop nombreuses visites de voleurs A “Il y a trois semaines à peine, des

cambrioleurs ont emporté 10.000 € d’outils entreposés dans la cave de ma maison en chantier”, témoigne Audrey, gérante de magasins de vêtements habitant Uccle et nouvelle cliente d’ESG Security. “J’ai donc été intéressée par ce service privé de patrouilles pour surveiller mon habitation et j’ai décidé de m’y abonner.” AUDREY A ÉTÉ CONQUISE par l’aspect préventif de ces rondes qui passent par son domicile. “Ils passent une fois en journée et trois fois par nuit”, s’enthousiasme la maman rassurée de deux enfants de 4 et 12 ans. “En cas de déclenchement du système d’alarme, je suis quasiment certaine qu’ils seront là avant la police. J’ai l’impression que les pouvoirs publics ne peuvent plus assu-

: Dominique Colson, directeur d’ESG Security, rencontre chaque nouveau client. © BAUWERAERTS

avec les collègues”, explique le patrouilleur engagé depuis un an. Avant de postuler, “j’ai suivi de nombreuses formations. Presque toutes, en fait !”. Dane a ainsi payé lui-même près de 2.000 € pour un apprentissage complet et varié : cela comprenait des cours pour devenir agent patrouilleur, secouriste et patrouilleur, mais également la théorie et la pratique pour être équipier de première intervention, capable de faire face à un début d’incendie. Enfin, dangerosité du métier oblige, Dane a complété son cursus par des cours de self-défense. “Nous n’avons pas le même rôle

03

que les policiers”, insiste-t-il. “Il ne s’agit pas de prendre leur boulot.” En cas d’agissements suspects, les agents ont pour consigne d’appeler la police. “Nous nous contentons d’observer la situation et de transmettre aux autorités toutes les informations nécessaires, comme les plaques d’une voiture qui aurait pris la fuite.” DANS LES RUES , les passants sont habitués au passage de la camionnette. Et cette présence rassure. “Ils nous voient tous les jours. Rien qu’en ce moment, trois voitures sont sur les routes.” Récemment, Dane a constaté une tentative de cambriolage en

rer notre sécurité”, s’inquiète Audrey, qui a déjà été cambriolée de nombreuses fois par le passé. “Je veux que ma maison soit un véritable Fort Knox”, protégée comme la réserve d’or des États-Unis. Autre point qui a convaincu cette cliente, la possibilité d’appeler un patrouilleur à tout moment. “Ils viennent sans poser de question, même quand on est juste inquiet.” La jeune maman est également plus sereine lorsqu’elle quitte son domicile et que son enfant le plus âgé est laissé seul dans la maison. “Il sait qu’il peut appeler un numéro et qu’un gardien viendra immédiatement. C’est mieux pour lui en cas de problème et plus sécurisant pour moimême.” R. C.

cours. “Il y avait deux voleurs, j’ai appelé la police et ils ont été interpellés.” Mais le quotidien est plus trivial. Arrivé chez un client, “j’effectue d’abord une ronde extérieure, autour du bâtiment. Il s’agit de vérifier si une porte ou une fenêtre n’a pas été fracturée.” Il s’agit également de se faire voir, et de montrer aux voleurs qu’il vaudrait mieux s’attaquer à une autre cible. Même si rien ne paraît anormal, Dane inspecte ensuite l’ensemble de l’habitation de l’extérieur avec son puissant phare de recherche, installé sur le toit du véhicule. R. C.

Une alarme-GPS contre les agressions

DR

Personne ne se déplace sans alarme. Voici une des consignes que doit respecter chaque agent de sécurité d’ESG Security en patrouille. Il s’agit en fait d’une alarme “homme mort”, qui se porte à la ceinture. Si l’employé appuie sur le bouton, celui-ci est mis en liaison directe avec la centrale de la société et avec la police. Ce système, qui équipe chaque patrouilleur de l’entreprise de sécurité, est identique à celui qui équipe les forces de l’ordre.

Mieux : en cas d’agression, l’alarme se déclenche automatiquement si le patrouilleur se retrouve au sol. Une fois le dispositif activé, la police et ESG Security peuvent écouter en direct ce qui se passe sur le terrain. Un micro permet également à l’agent de communiquer. En plus du son, il est alors possible de suivre au mètre près et en temps réel la localisation de celui qui a déclenché l’alerte. R. C. : Dane achève l’inspection extérieure. À l’entrée, une plaque témoigne de la surveillance constante.

© BAUWERAERTS

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


04

EN BELGIQUE

ÉCONOMIE

RECORD DE FAILLITES dans l’horeca en 2012

faillites ont été enregistrées l’année 8 1.945 passée. Un boom de 28 % en cinq ans ! A Berezina dans le secteur ho-

reca (hôtellerie, restauration, cafés). Il a enregistré 1.945 faillites sur l’ensemble de l’année 2012. Un nouveau record !

Selon des chiffres communiqués par la ministre des Classes moyennes Sabine Laruelle (MR) dans une réponse écrite parlementaire, cela représente une

hausse des faillites de 28,1 % en l’espace de cinq ans à peine, soit depuis 2008 et le début de la crise économique… SUR LES DEUX premiers mois de cette année, “181 faillites ont été enregistrées dans l’horeca en janvier et 178 en février”, indique la ministre. Qui précise qu’“il est toutefois impossible de dégager une tendance significative sur base de chiffres mensuels. Pour cela, il est indispensable de prendre en compte une période plus longue et de la comparer avec la même période durant les années précédentes”. À cet égard, “le nombre total de faillites enregistrées au cours des six derniers mois est de 6.098 (NdlR : tous secteurs confondus), ce qui représente une hausse de 8,9 % par rapport à la même période un an plus tôt. Dans l’horeca, l’augmentation a toutefois été négligeable”. Elle est en effet de 0,1 % entre la période allant de septembre 2011 à février 2012 et celle de septembre 2012 à février 2013. Très stable donc. Si on est loin du rebond, au moins l’explosion

des faillites est enrayée. Sabine Laruelle donne aussi des précisions pour le sous-secteur des restaurants. Le bilan est un peu moins mauvais que dans l’ensemble de l’horeca. 1.141 restos ont fait faillite l’année dernière. C’est une hausse de 19,2 % depuis 2008. C’est dans les petits cafés que

la situation est la plus critique. Le Syndicat neutre des indépendants (SNI) tire régulièrement la sonnette d’alarme et constate l’effet négatif de l’interdiction du tabac pour la santé économique des cafés. La semaine dernière, le gouvernement a adopté de nouvelles mesures pour aider le secteur. Notamment des charges patronales revues à la baisse ou un recours aux jobistes facilité. Mais cela, en échange de l’introduction obligatoire dès le 1er janvier 2014 des boîtes noires (ces caisses enregistreuses intelligentes) censées lutter contre la fraude sociale et fiscale dans l’horeca. Antoine Clevers

: La situation des restaurants n’est pas brillante mais tout de même moins critique que celle des petits cafés. © BAUWERAERTS

La boîte noire conserve les données pendant 8 ans 8 Les données

illisibles par le patron A La boîte noire que vous voyez

ci-contre est fabriquée par le seul fournisseur belge agréé par l’État. Tous les modèles actuellement vendus dans l’horeca ne ressemblent donc pas forcément exactement à celui-ci. Mais le principe de base de la boîte noire reste le même. Ainsi, cette boîte assure un enD’ici registrement indéà fin 2015, lébile de toutes les l’horeca belge transactions de la caisse. Le fisc peut devra avoir activé donc facilement sa boîte noire contrôler les données enregistrées. Encore faut-il qu’elles y soient enregistrées. Cette boîte est activée via une carte à puce au nom du patron de l’établissement, fournie par le fisc. Les transactions et données sont sauvegardées pendant au moins 8 ans. Elles ne peuvent être lues que par une carte externe. M. L.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


EN BELGIQUE TRAVAIL

EN BREF

CONSTRUCTION : l’emploi en baisse d’indépendants a augmenté 8 Lede nombre 40 % en dix ans dans le secteur A Vendredi matin, la Confédé-

ration Construction présentait à la presse les chiffres 20002012 de son secteur avec des enseignements intéressants à la clé. Alors que c’est dans ce secteur que l’on trouve un maximum de métiers en pénurie, les années qui viennent pourraient ne pas être si roses que prévu dans le secteur de la construction. Avec comme grande tendance : une baisse du nombre d’emplois. “La Confédération Construction a estimé utile de prendre un peu de recul avec l’actualité et présente les résultats de l’étude des évolutions observées sur le marché de l’emploi dans la construction de 2000 à 2012. On verra que l’emploi y subit des mutations profondes. Les principales conclusions sont les suivantes…” :

05

K L’emploi salarié dans la construction a connu une hausse ininterrompue depuis 2000 pour atteindre les 217.000 unités début 2012. K Cette hausse continue de l’emploi salarié a connu depuis un coup d’arrêt : - 3.184 unités (du quatrième trimestre 2011 au quatrième trimestre 2012). K La part des employés par rapport à celle des ouvriers est en progression constante : elle est passée de 14,6 % en 2002 à 18,1 % en 2012. En outre, depuis la crise de 2008, la progression de l’emploi salarié est exclusivement due aux employés. K Le nombre d’indépendants a augmenté de près de 40 % en dix ans. K La combinaison de l’érosion de la part de l’emploi salarié et de l’érosion de l’emploi ouvrier par rapport à l’emploi employé a pour effet que la part des ouvriers dans le total des pos-

tes de travail n’est plus que de 63 %. K Le nombre d’intérimaires, en progression constante, est aujourd’hui de 2.137 personnes sur une base annuelle. K Le phénomène du détachement temporaire de main-d’œuvre étrangère est en progression constante et rapide : il est estimé à 18.500 postes de travail sur la base des déclarations introduites. K L’emploi s’est globalement bien porté tant que la conjoncture était favorable. Avec le reflux de l’activité, la main-d’œuvre étrangère vient en compétition avec la main-d’œuvre locale et, plus compétitive, lui prend des parts de marché.

L ÉCONOMIE > BELGIQUE

La croissance se détériore… à nouveau Un contrôle budgétaire supplémentaire devra sans doute avoir lieu en juin ou juillet, a estimé hier le vice-Premier MR Didier Reynders. En cause ? Les prévisions économiques publiées hier par la Commission européenne. Elle table sur une croissance nulle (0 %) en Belgique en 2013, au lieu du 0,2 % espéré par le gouvernement. En outre, à ce stade-ci, les efforts budgétaires structurels (donc récurrents) consentis par la Belgique seraient insuffisants, l’objectif étant une amélioration du solde structurel de 1 % du PIB en 2013. Mais pas d’emballement au gouvernement. C’est que, notamment, l’Institut des comptes nationaux a signifié hier que l’économie belge avait… progressé de 0,1 % au 1er trimestre 2013. A. C. L SCIENCES > BRUXELLES

Le siège du FNRS va être déplacé à Charleroi Le siège du Fonds de la recherche scientifique (FNRS) va déménager de Bruxelles à Charleroi. “Un mandat en ce sens m’a été donné par le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles”, a confirmé vendredi après midi Jean-Marc Nollet, le ministre de la Recherche scientifique. La ville de Charleroi a l’avantage de ne pas être marquée par une université puisqu’elle n’en compte pas sur son territoire, a affirmé Jean-Marc Nollet. Le déménagement du siège du FNRS participe, selon lui, de la volonté de plusieurs responsables politiques carolos, dont le bourgmestre socialiste Paul Magnette, de miser sur l’enseignement pour relancer Charleroi. Le siège de l’institution sera situé dans le quartier de la Ville Haute, où seront localisés également les futurs projets de la Cité des métiers et de l’Université ouverte.

Stéphane Tassin

: Le secteur de la construction trinque lui aussi à cause de la mauvaise conjoncture économique. © PHOTO NEWS

Sus à l’harmonisation ouvriers/employés “Il est remarquable que les entreprises de construction aient pu continuer à embaucher et à faire croître l’emploi sur toute la période examinée, de 2000 à 2012. L’inversion de tendance constatée depuis douze mois ne peut toutefois laisser indifférent. Pas plus que les mutations et glissements constatés sur l’ensemble de la période étudiée (2000-2012) au sein de l’emploi global”, explique-t-on à la Confédération Construction où l’on craint l’après-8 juillet 2013. Les chiffres indiquent que l’emploi dans la construction a globalement bien résisté à ce qu’on pourrait appeler la pre-

mière vague : la concurrence de la main-d’œuvre étrangère. À la deuxième vague, le repli de l’activité consécutif au retournement conjoncturel, on constate que l’emploi accuse le coup. “Une chose est certaine, l’emploi ne résisterait pas à l’assaut d’une troisième vague, une forte hausse des coûts des entreprises consécutive à l’harmonisation des statuts ouvriers/employés. La Confédération appelle au sens des responsabilités de tous les acteurs dans le cadre de l’harmonisation des statuts, gouvernement et partenaires sociaux”, conclut la Confédération. S. Ta.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


06

EN BELGIQUE MONARCHIE

BELGIQUE

20 ans de règne fêtés DANS LA SOBRIÉTÉ

En 2003, lors des célébrations de la Fête nationale et des dix ans de règne d’Albert II, plusieurs événements avaient été organisés durant deux jours dans une dizaine de lieux bruxellois. Ils avaient coûté quelque 1,3 million d’euros.

budget prévu pour les festivités 8 Leexcédera à peine celui d’un 21 juillet classique A Il y aura 20 ans cet été

que le roi Albert II est monté sur le trône. À cette occasion, le couple royal se rendra, quelques jours avant le 21 juillet, dans les trois Communautés du pays afin de rencontrer les citoyens. “Vu les circonstances économiques et le contexte budgétaire actuel, le Roi et le gouvernement fédéral ont convenu de fêter cet anniversaire dans la sobriété et la simplicité”, a indiqué le cabinet du Premier ministre Elio

CETTE ANNÉE, LES festivités organisées dans le cadre de la Fête nationale et des vingt ans de règne du Roi coûteront entre 500.000 et 600.000 euros, Di Rupo, vendredi. soit à peine plus qu’une fête du Le couple royal se ren21 juillet classique. dra ainsi à Gand De commun accord (17 juillet), à Eupen entre le Palais et le (18 juillet) et à gouvernement, “les Liège (19 juillet). coûts liés uniqueLe couple Le 20 juillet, le royal se rendra ment à l’anniversaire Souverain et son des vingt ans de rèà Gand, à Eupen gne épouse assistedu Roi ne dépaset à Liège ront à un concert seront pas les 100.000 organisé par le Coneuros”, a-t-on appris de cours Reine Elisabeth bonne source. Après le et Bozar à Bruxelles. Puis, décès du roi Baudouin, Albert le jour de la Fête nationale, ils II avait prêté serment le 9 août assisteront aux traditionnels Te 1993. Il fêtera ses 79 ans le Deum et défilé militaire, et en 6 juin prochain et est le plus fin de soirée au feu d’artifice de âgé de nos Souverains en exerla capitale. cice.

MATHILDE FAIT l’éloge des pères 8 “Un enfant a besoin aussi bien

d’une mère que d’un père”, a-t-elle déclaré lors de la remise de la douzième édition de son prix A Pour la douzième fois, le prix Princesse Ma-

thilde a été décerné. Cette année, ce sont les pères qui étaient à l’honneur alors qu’auparavant les projets soutenus avaient surtout pour thème la pauvreté infantile et les mères adolescentes. C’est l’ASBL De Rode Antraciet (Louvain) qui l’a emporté parmi 49 candidatures pour cette édition 2013. Son projet consiste à donner aux pères détenus dans des prisons en Flandre et à Bruxelles l’occasion d’enregistrer sur des DVD un message à l’intention de leurs enfants. “Les plus beaux moments avec les enfants sont ceux où nous rions ensemble mais aussi ceux où nous gardons le silence. Si je peux être un exemple pour eux, c’est dans l’espoir qu’ils vont me surpasser un jour.” Le prince Philippe a assuré le show hier lors de la remise du prix portant le nom de son épouse. CE PRIX VOULAIT attirer l’attention sur le rôle fondamental et pourtant si souvent déprécié du père. “Un enfant a besoin des deux, aussi bien d’une mère que d’un père”, a mentionné la princesse dans son allocution. “Depuis trop longtemps, on a tendance à mettre l’accent sur le rôle idéalisé de la mère alors que le rôle et l’influence du père ont tendance à être sousestimés.” La Princesse n’a pas hésité à parler en son nom personnel. “Comme jeunes parents, nous avons décidé dès la naissance de notre fille Elisabeth d’être très impliqués lors de l’éducation de nos enfants. J’apprécie beaucoup mon époux en tant que père et j’espère qu’il m’a découverte en tant que mère. Cela a enrichi notre couple. Mais peut-être vaut-il mieux

BELGA

: Il est prévu que le couple royal se rende dans les trois Communautés du pays à la rencontre des citoyens. © PHOTO NEWS

que je laisse mon mari raconter ce que la paternité représente pour lui.” “Prendre du temps et donner du temps”, a répondu Philippe. “Les plus beaux moments sont quand j’apprends à mes enfants à mordre sur leur chique (sic). Quand je peux leur dire : je suis fier de vous, quand je les laisse se lancer dans de nouveaux défis. Quand après une dure journée de travail, je peux les embrasser et leur dire : je suis content de vous voir.” Et ce n’est pas toujours évident. Comme le constate la princesse Mathilde, les pères ont tendance à être absents physiquement mais aussi émotionnellement, et les enfants souffrent surtout de la deuxième absence. “Si un père ne partage pas les émotions de la vie de famille avec son enfant, il devient pour lui un étranger et se trouve rejeté. Heureusement, il y a de nombreux médias comme Skype, les emails, par lesquels un père absent peut : La princesse Mathilde garder le contact et assistait hier à la remise exprimer son du prix portant son nom. amour.” Construire un lien avec un père absent, tel est précisément l’objectif de l’ASBL De Rode Antraciet. “Notre point de départ était : que peut représenter un père pour ses enfants depuis la prison ?”, explique la coordinatrice Katrien Mestdagh. C’est ainsi qu’ils ont abouti à l’idée que des papas détenus en cellule pouvaient exprimer leurs émotions à travers un CD ou un DVD… “Un DVD, c’est concret. Un enfant peut le regarder quand il en a envie. C’est une belle manière pour un père de garder le contact et d’adresser un message d’amour, y compris depuis une prison.” L. N.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


EN BELGIQUE JUSTICE

POSTE

L’AIDE JURIDIQUE

ne sera plus gratuite modérateur sera de 10 euros 8 Lepourticket la désignation d’un avocat A Le Conseil des ministres a ap-

prouvé vendredi la réforme de l’aide juridique qui introduit un ticket modérateur, lance un projet pilote d’abonnement (dans une enveloppe budgétaire déterminée) focalisé sur le droit des étrangers, impose aux avocats stagiaires un minimum de cinq affaires pro deo et instaure un système pro bono d’assistance gratuite pour des cabinets qui seraient alors labellisés. Le ticket modérateur sera de dix euros pour la désignation d’un avocat et entre vingt et trente euros par procédure engagée. Un nouveau ticket modérateur sera exigé en appel. Les justiciables qui obtien-

07

dront “totalement” gain de cause devant le tribunal se verront rembourser la contribution pour la procédure. Ceux qui se seront inscrits dans un processus de médiation ne devront pas s’acquitter d’une autre contribution que celle désormais exigée pour la désignation d’un avocat. LES CONTRIBUTIONS seront versées pour le compte du SPF Justice, en particulier pour le financement de l’aide juridique de deuxième ligne. Un système de contrôle et de sanctions des éventuels abus commis par des avocats sera mis en place auprès des bureaux d’aide juridique

(réduction du nombre de points, exclusion de l’aide juridique pour une période déterminée), en complément du système disciplinaire interne à la profession. En ce qui concerne les revenus pris en compte pour émarger à l’aide juridique, de nouvelles conditions seront prévues. Les revenus mobiliers, immobiliers et les revenus du capital seront dorénavant pris en compte. La nouvelle réforme prévoit en outre un système de rétrocession à l’avocat (pour la couverture de ses honoraires) de tout ou partie des indemnisations gagnées en cours de procédure par le justiciable, en fonction de sa situation. Le budget de l’aide juridique s’en trouvera conforté au profit d’autres justiciables moins nantis.

31 facteurs AGRESSÉS PAR

des chiens en 2012 bas 8 Un historique, malgré une violente agression en décembre A Fin décembre, un facteur de

Knokke était sauvagement attaqué par un chien, un mastiff napolitain de quelque 80 kilos. Diagnostic : de nombreuses morsures, trois fractures ouvertes, deux tendons déchirés et un doigt coupé… Au minimum six mois d’incapacité de travail ! En réponse à une question parlementaire écrite, le ministre des Entreprises publiques, Jean-Pascal Labille (PS), a indiqué que 31 agressions de chiens contre des facteurs avaient été recensées en 2012. Il s’agit ici des attaques ayant entraîné au moins un jour

d’incapacité de travail. En l’occurrence, l’ensemble de ces attaques a engendré 348 jours d’incapacité. Si le nombre a été légèrement revu à la hausse par rapport au bilan provisoire (29 cas) donné par bpost début janvier, il constitue un bas historique ! SELON LES DONNÉES du ministre Labille, 48 agressions canines avaient été recensées en 2011 (pour 542 jours d’incapacité de travail); 47 en 2010 (pour 1.148 jours !); 42 en 2009 (419 jours); 54 en 2008 (660); 46 en 2007 (310); et 60 en 2006 (697). Soit – grâce à la mise en place de formations et de campagnes de sensibilisation par bpost – une baisse d’environ 50 % en six ans, tant des agressions que des jours d’incapacité de travail. Jean-Pascal Labille conclut et met en garde : “Dans le cas où le propriétaire du chien est identifié, tous les dommages seront portés à sa charge par bpost.”

A. C.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


08

DANS LE MONDE

INCENDIE

POLITIQUE

CALIFORNIE

FRANCE

Valérie coûte moins

CHER QUE CARLA

8 Lade compagne François Hollande dispose de cinq collaborateurs contre huit à l’épouse de Nicolas Sarkozy A Selon un rapport rendu public par Mati-

: Le feu menaçait les habitations aux alentours des villes de Newbury Park et Camarillo (photo), au nord de Malibu.

Chaude alerte

À MALIBU

© AFP

un canyon isolé, tandis qu’environ 600 pompiers tentaient d’arrêter la progression de l’incendie. “Les conditions sont très difficiles, très dangereuses pour les pompiers. Le feu s’étend”, a déclaré le porte-parole du département incendie du comté de Ventura. “Nous demandons à la population d’être très attentive. C’est très dangereux, le feu se propage.”

UNE SECTION de l’autoroute du Pacifique (PCH) a été coupée pendant quelques heures, a annoncé la police autoroutière. La California State University à ChanL’arrière-pays de Los Angeles était la proie nel Islands a pour sa part décidé Environ de suspendre ses activités jusdes flammes 600 pompiers qu’à nouvel ordre, “en raison de tentaient A Des centaines de personnes ont dû être 2.000 habitations. Des (l’incendie) et de l’épaisse fumée évacuées dans l’arrière-pays de Los Ange- coteaux et canyons ont présente sur le campus”. La téléd’arrêter la les, en Californie, où un violent incendie, été ravagés dans le vision a montré les images de de ion ss progre qui a entraîné la fermeture de l’auto- comté de Ventura, au flammes et de fumée s’élevant l’incendie route longeant l’océan Pacifique, faisait nord-ouest de Los Angeen nuages sur les coteaux au-desrage vendredi. les, menaçant les habitasus de Dos Vientos, près de Newbury Les flammes attisées par le vent, qui se tions aux alentours des villes de Park, où les résidents ont été évacués. propagent en direction de l’océan Pacifi- Newbury Park et Camarillo, au nord de Les incendies sont fréquents en Calique, ont déjà détruit plus de 3.200 hecta- Malibu. fornie, notamment en automne et en hires de végétation dans cette région au reLa télévision a montré au moins une ver, quand soufflent les vents de Santa lief escarpé, mettant en péril quelque habitation ravagée par les flammes dans Ana.

8

RELIGION

gnon, la Première Dame Valérie Trierweiler coûterait à l’État près de 20.000 euros par mois, contre plus de 35.000 euros pour sa devancière Carla Bruni. En février, le quotidien Daily Telegraph signait un article cinglant à propos de Valérie Trierweiler, écrivant que la first girlfriend était “atteinte du syndrome de MarieAntoinette” et qu’elle était “devenue le symbole de “la frivolité et du luxe”. Si le journal anglais n’apportait aucune preuve chiffrée, voilà qui devrait faire taire les mauvaises langues. EN EFFET, SELON UN RAPPORT établi par les services du Premier ministre JeanMarc Ayrault, la compagne de François Hollande coûte moins cher à l’État français que Carla Bruni, qui l’a précédée en tant que Première Dame. “Cinq collaborateurs sont affectés au service de Madame Valérie Trierweiler : deux agents contractuels et trois fonctionnaires mis à disposition de la présidence de la République. Le total des rémunérations mensuelles nettes de ces cinq personnes est de 19.742 euros”, peut-on lire. Si le document ne fait jamais clairement état de l’épouse de Nicolas Sarkozy, il note que “la Première Dame en janvier 2012” était épaulée de huit collaborateurs et engendrait 36.448 euros de dépenses par mois. De plus, note le rapport, Carla Bruni bénéficiait de son propre site Internet, qui coûtait 60.000 euros par mois alors que Valérie Trierweiler se contente d’avoir sa page sur le site de l’Élysée.

ÉTAT DU VATICAN

Quand un pape rencontre un autre pape : Deux mois après sa démission historique, le pape émérite Benoît XVI est revenu jeudi après midi au Vatican, où il a été accueilli par le pape François, inaugurant une cohabitation de deux papes, inédite dans l’histoire du petit État. Pour la première fois, en effet, un pape en exercice et un pape à la retraite cohabiteront dans le plus petit État du monde, d’une superficie de 44 hectares. La résidence Sainte-Marthe où réside François se trouve à quelques centaines de mètres du monastère Mater Ecclesiae, réaménagé pour Benoît. © AP

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


FAITS

09

SÉCURITÉ

+ 15 % de Belges tués

À L’ÉTRANGER 2012, 288 Belges ont péri hors de nos frontières. 8 En Et 74 ont disparu… A En 2012, 288 Belges sont morts à l’étran-

ger et 74 ont disparu. Décès ou disparitions inquiétantes, des chiffres dans les deux cas en hausse sur les années précédentes. Ainsi, les décès de Belges à l’étranger ont augmenté de 15 pour cent en 2012. En cinq ans, les Affaires étrangères ont été informées de 1.285 décès de compatriotes hors de nos frontières, et de 328 disparitions. Elles ont reçu 3.510 demandes d’assistance. DÉCÈS ACCIDENTEL comme, en avril, celui de Sofie Marain, morte dans l’effroyable accident de car tombé dans un ravin survenu en

TRIBUNAL

Thaïlande, près de Chiang Mai, à 650 km au nord de Bangkok. Sofie avait 21 ans. Décès criminel comme celui, il y a trois mois, au

Mexique, de l’homme d’affaires Jan Sarens assassiné à Acapulco. Jan Sarens, 59 ans, avait reçu précédemment des menaces de mort. À ce jour, l’enquête n’a pas abouti. Plus anciennement, le 19 juillet 2011, un Belge de Pont-à-Celles était mystérieusement assassiné sur l’aire d’autoroute de Malvaux à Colombe-lès-Belles, en Meurthe-et-Moselle. Technicien de production de vaccins chez GSK, Xavier Baligant avait 30 ans. Il rentrait de vacances. L’enquête n’a pas non plus abouti. La presse a osé certains rapprochements avec la tuerie de Chevaline, en septembre 2012. Piste purement médiatique, à laquelle les policiers savoyards prêtent peu d’intérêt. Autre meurtre d’un Belge à l’étranger, celui en Russie de l’homme d’affaires Joseph Brice, le 6 avril 2012 à Saint-Pétersbourg. Le cadavre du Belge de 56 ans a été

retrouvé dans un fossé au bord de l’autoroute Rossia près de Iam Ijora. Affaire mystérieuse. Brice arrivait de Francfort pour des négociations avec des partenaires russes. Rien n’a été volé, en tout cas ni son passeport, ni son argent, ni son alliance, ni la Rolex qu’il portait au poignet. AUTRE DISPARITION (et probablement meurtre encore, le cadavre n’a pas été retrouvé), celui du Bruxellois Michel Gillyns qui avait un projet dans l’horeca au Maroc et était en train de reprendre un hôtel à Salé, près de Rabat, le Riad Albahaca devenu Riad des 7 Portes. Michel Gillyns a disparu fin mai 2009. Et depuis quatre ans, ses enfants à Bruxelles, Déborah et Emmanuel, remuent ciel et terre pour faire la lumière. Leur père avait 66 ans.

Gilbert Dupont

NOMBRE DE BELGES TUÉS À L’ÉTRANGER

: Jan Sarens, assassiné à Acapulco, fait partie des Belges décédés à l’étranger. © BELGA

2008

2009

2010

2011

2012

236

265

245

251

288

NOMBRE DE BELGES DISPARUS 2008

2009

2010

2011

2012

61

61

59

73

74

LIÈGE

CINQ ANS DE PRISON pour Christiane Thise a poignardé un homme de 25 ans 8 Elle pour se venger de sa mère qui ne voulait plus l’héberger A Ce vendredi, Christiane Thise,

53 ans, a refusé de comparaître pour connaître la peine à laquelle elle avait été condamnée pour une tentative d’assassinat. En effet, l’intéressée avait mieux à faire puisqu’elle était en visite VHS (NdlR : visite hors sécurité) avec son époux également incarcéré… Des visites qui permettent aux détenus d’avoir des rapports conjugaux en toute tranquillité. Ainsi, malgré la gravité des faits qui lui étaient reprochés, Christiane Thise a préféré batifoler… CE N’EST PAS LE PREMIER coup d’éclat de l’intéressée dont le tribunal s’est déjà questionné sur l’état mental tant ses comportements sont déconcertants. Un expert a toutefois estimé que Christiane Thise était responsable de ses actes et ne dépendait pas de la défense sociale. Avant de rencontrer Serge Dethiège, celui qui est devenu son époux, elle n’avait jamais fait de vagues. Depuis qu’elle a

croisé la route de celui-ci, elle ne cesse de commettre des délits. En 2009, elle a aidé son mari qui venait d’assassiner un homme. LE COUPLE A CACHÉ le cadavre dans la cave de son domicile. Ils se sont ensuite réfugiés chez une dame âgée qu’ils ont totalement dépouillée. Ils ont été arrêtés pour leur implication dans l’assassinat. Christiane Thise a été libérée après avoir purgé les cinq années de prison qui lui avaient été infligées pour ces faits. Dethiège avait, entre-temps, convaincu son codétenu de demander à son épouse d’accueillir Thise. Mais lorsque la dame a demandé à Thise de trouver un autre logement, celle-ci a décidé de se venger. Elle a porté un coup de couteau dans le ventre du fils de la dame, un jeune homme de 25 ans. Pour ces faits, elle vient d’écoper à nouveau de 5 ans de prison ferme.

Sarah Rasujew

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


10

FAITS

TRIBUNAL

SANTÉ

BRUXELLES

ALOST

Le ministre Okoto MARQUE UN POINT requiert 8 Lesonprocureur acquittement pour le rapt de l’avenue Louise A Coup de théâtre vendredi au

tribunal correctionnel. La Belgolaise, la Banque centrale du Congo, l’ancien ministre JeanCharles Okoto et trois autres prévenus y sont poursuivis. Les deux institutions bancaires et le diplomate répondent de délits financiers, présumés commis en vue de masquer l’achat d’armes par la Miba, le géant du diamant, pour alimenter la guerre au Congo, entre 1999 et 2003. Mais Okoto est également prévenu du rapt, en 2004, du n° 2 de la Miba à Bruxelles, Lambert Kandala, qu’il aurait inspiré à trois hommes de main.

BELGA

FACE AUX éléments recueillis contre lui, le quinquagénaire,

: Jean-Charles Okoto.

proche du régime Kabila, a déclaré à l’audience : “Mais je tombe du cocotier !” Après l’avoir accusé dans un premier interrogatoire, son ancien chauffeur s’est définitivement rétracté. Il avoue seulement avoir été invité par Okoto à faire pression sur la victime en 2002, à propos d’une Mercedes. Un autre prévenu avoue le kidnapping pour empêcher M. Kandala de continuer à “maltraiter les femmes”… Mais, contre toute attente, le substitut Thibault Radar a finalement requis l’acquittement de l’ancien ministre des Affaires étrangères en raison d’un doute raisonnable qui persisterait. Aux yeux du magistrat de l’accusation, l’ancien chauffeur a pu accuser son patron pour essayer de se couvrir. Ce dernier est à coup sûr, à l’estime du ministère public, l’organisateur du rapt et il mérite 18 mois mais avec sursis en raison de l’ancienneté des faits. Patrick K., le ravisseur en aveux, mérite la même clémence. Par contre, celui qui fait défaut devrait plonger. Suite des réquisitions mardi. Jean-Pierre De Staercke

: Pour sauver Viktor, 7 ans, il existe un médicament qui est malheureusement hors de prix.

“LE TEMPS de la dispute

EST FINI” accord en vue entre 8 Un la ministre Onkelinx et le producteur du médicament Soliris redonne espoir au petit Viktor A Si la ministre de la Santé Laurette Onkelinx

tient parole, les parents du petit Viktor, 7 ans, pourront dormir tranquilles ce week-end. “Le temps de la dispute est fini”, résumait hier le petit garçon victime d’une maladie rare (voir nos éditions précédentes). Depuis jeudi après midi, le silence radio entre la ministre et Alexion, le producteur américain du médicament Soliris, seul capable de maintenir Viktor en bonne santé, est rompu. Laurette Onkelinx a appelé et envoyé des emails pour arriver à un compromis avec la société pharmaceutique. “Il y a encore plusieurs éléments sur la table. J’espère que nous parviendrons lundi à une solution”, commentait hier la minis-

© JOOST DE BOCK

tre. Selon son cabinet, la firme travaillait hier soir “Nous à une proposition mais nsions faire pe les négociations allaient un barbecue durer tout le week-end. pour fêter L’UZ Brussel a déjà fait savoir qu’elle ne poula nouvelle” vait pas continuer à payer 18.000 euros par mois à Soliris pour le médicament dont le jeune garçon d’Alost a besoin. Viktor et ses parents Geert en Elke Ameys ont appris hier matin la nouvelle comme une délivrance. “Nous étions occupés à discuter depuis des semaines. L’accord est quasiment réglé”, dit le papa, Geert. “Hélas, l’après-midi, nous n’avions pas de confirmation. Au contraire. L’accord serait pour lundi. Nous pensions faire un barbecue ce week-end pour fêter la nouvelle mais cela n’aura pas la même saveur. D’autre part, nous vivons déjà depuis le 21 janvier dans l’incertitude sur le sort de notre fils. Ce week-end, nous pourrons encore faire un petit effort. RI DE RIDDER , le directeur général de l’Inami, confirme qu’une solution est trouvée pour le traitement de Viktor qui coûte une somme folle. Et cet accord ne concernait pas que le jeune garçon. En effet, pour début juillet, il s’agirait de conclure une baisse des prix pour Soliris. Cela voudrait dire que les douze autres Belges qui sont atteints de la même maladie, et sont allés frapper auprès de l’Inami, peuvent espérer un remboursement.

L. N.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


FAITS FARID LE FOU

NIVELLES

BAMOUHAMMAD,

téléphoniste en prison pénitentiaire traque 8 L’administration les GSM en prison, sauf quand il s’agit de son détenu le plus dangereux A Selon plusieurs sources inter-

nes ayant requis l’anonymat, Farid Bamouhammad, détenu depuis avril à la prison de Nivelles, est mis au cachot où il a obtenu l’usage à volonté d’un GSM avec chargeur. Le portable, un GSM avec socle, lui est fourni par les gardiens. L’appareil qui lui est prêté est le GSM de service que l’administration pénitentiaire met à la disposition du personnel extérieur chargé de donner cours (français, informatique…) aux détenus. DEPUIS DEUX ANS, l’administration pénitentiaire traque les GSM clandestins en prison. Elle

11

fait une exception… avec son détenu considéré comme le plus intraitable du pays. Il est vrai qu’en 2012, un juge bruxellois a décidé en référé d’imposer la somme de 5.000 euros à chaque nouveau transfert de Farid Bamouhammad. Le juge estimait qu’il était inhumain d’être amené à changer autant de fois de prison. Son transfert début avril de Jamioulx à la prison de Nivelles était le trente-cinquième et Farid le Fou est en principe enfermé jusqu’en 2026. Selon nos sources internes, la prison de Nivelles semble avoir négocié une sorte de gentleman’s

agreement informel avec M. Bamouhammad, de manière à éviter les incidents. Un GSM avec chargeur en journée fait partie de l’accord. Bamouhammad a aussi formulé des exigences alimentaires : il souhaite ne pas recevoir son plateau à midi mais à 14 h et refuse la cuisine des détenus, préférant celle servie au mess du personnel. Idem pour le café : il veut celui qui a coulé dans le percolateur de l’adjudant. BAMOUHAMMAD est au cachot à Nivelles pour avoir, peu après son arrivée à Nivelles, empoigné un gardien et

pointé un couteau sur son œil. Ce gardien est toujours en incapacité. Un peu plus tôt, Bamouhammad, qui se trouvait alors dans l’aile des 6.000, y

avait été menacé par quelques détenus dont son arrivée à Nivelles avait perturbé les habitudes. Craignant pour sa propre sécurité, Bamouhammad avait demandé lui- même à être mis au cachot. Outre l’usage d���un GSM et les privilèges en matière de nourriture, Bamouhammad y bénéficie de facilités, comme celle de circuler dans le couloir des 2.000, lorsqu’il en fait la demande. Gilbert Dupont

: Farid Bamouhammad, qui se plaignait de ses conditions de détention, peut désormais téléphoner à satiété. © PHOTO NEWS

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


FAITS

POLÉMIQUE

BELGIQUE

L’avocat de M. Météo

battre pour sa dignité”, trouvant “honteux le manque de respect à l’égard des standards juridiques et journalistiques en Belgique”.

CONTRE-ATTAQUE une fois de plus sa bonne foi A Au cours d’une conférence de

presse relativement houleuse, Mischaël Modrikamen, avocat de Luc Trullemans et par ailleurs président du Parti populaire (PP), a contre-attaqué suite aux déclarations de Philippe Delusinne. “Certains pensent que l’affaire Trullemans se termine avec des

poursuites juridiques. Je dis qu’elle ne fait que commencer”, a débuté l’avocat. Revenant très longuement sur la chronologie des événements, le conseil de l’ex-M. Météo de RTL n’a pas manqué d’égratigner le patron de RTL Belgium. Et de voir en cette affaire l’émergence d’un Printemps

PHILIPPE DELUSINNE tente l’esquive et trébuche

8 Pour le boss de RTL, l’affaire Trullemans “est finie”, le SMS est

né d’une incompréhension et M. Météo ne sera pas réintégré A Il n’aura pas fallu attendre une journée

© LE

COCQ

pour que Philippe Delusinne réponde à l’avocat de son ex-collaborateur : “Nous avons pris les mesures qui s’imposaient. Maintenant, le dossier est dans

les mains d’un avocat, qui le défendra devant le tribunal du travail”, a-t-il expliqué hier. M. Trullemans ne sera en outre pas réintégré. Pour le Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme, le licenciement est “une réponse juste et adéquate par rapport à la gravité des propos tenus”. Précisant sur son site qu’une analyse plus poussée des intentions de l’auteur devrait avoir lieu “pour pouvoir établir si les limites de la liberté d’expression ont été dépassées”. En outre, le patron de RTL Belgium a répondu à M. Modrikamen que “si je dois produire un texte, un témoignage, je le ferai” à la demande de la justice, et non du conseil de M. Trullemans. Parallèlement, il esquivait le fameux SMS de Luc Trullemans, comme le révélait hier le site du Soir : “Il s’agit d’une mauvaise compréhension de la journaliste [du Vif, NdlR] qui m’a interrogé.” Une annonce, une accusation, qui pose question car, interrogé mardi par nos confrères de la Libre.be en qualité d’invité du samedi, son discours était différent, comme l’indique l’extrait sonore de l’interview mise en ligne hier sur les sites de La DH et de La Libre. Extrait de l’entretien, aussi disponible en intégralité sur LaLibre.be. Le licenciement de Luc Trullemans était vraiment inévitable à vos yeux ? “Oui, pour plusieurs raisons. La première, Luc Trullemans a publié un texte inacceptable sur son Facebook, qu’il aurait écrit sur le coup de la colère après avoir été

agressé. Maintenant, “agressé” n’est pas vraiment le bon terme, car c’est en réalité une altercation entre automobilistes qui a eu lieu. Ces derniers jours, beaucoup de choses ont été dites et écrites qui ne sont pas la vérité ! Luc Trullemans m’a décrit la situation par SMS : “J’ai fait chier un type pendant 100 m. Du coup, ça a dégénéré : coups de klaxon, doigts d’honneur et queue de poisson.” Un homme, et non une bande de 4 jeunes comme il le dit, est ensuite sorti de sa voiture et l’a reconnu. Ils se sont engueulés, puis l’homme a donné un coup de pied dans sa portière en partant. Entre une agression où on a l’impression qu’il s’est presque fait trucider et une altercation entre automobilistes de mauvaise foi… il y a une nuance.” Sur plus de 20.000 internautes ayant répondu à un son-

Jean-Baptiste Marchal

dage web de LaLibre.be, près de 90 % critiquent ou dénoncent votre décision. “À en croire les forums, je suis un communiste, un socialiste, un ami de Di Rupo, un cumulard de mandats, un monstre, un type qui prône la pensée unique et qui fout dehors toute personne qui ne pense pas comme moi, je fais peur,… C’est extraordinaire tout ce que j’ai lu à mon propos ces derniers jours. Cela souligne aussi le côté un peu lâche de l’anonymat des commentaires, qui permettent de dire n’importe quoi !” Sans cette suspension, la polémique ne serait-elle pas retombée comme un soufflé ? “Non, pas du tout ! On m’aurait accusé de cautionner des propos fascistes et racistes. La question ne se pose même pas. Quand on porte l’étiquette RTL comme un deuxième nom de famille, on est tenu à un devoir de réserve sur des sujets sensibles. Une ligne claire a été transgressée. Donc, il est dehors, point.” J.-B. M. et Dorian de Meeûs

Des propos que je n’ai jamais tenus !

© REPORTERS

le biais de son avocat, Luc Trullemans 8 Par pose des ultimatums à RTL et proclame

FAISANT PART de son mécontentement vis-à-vis du traitement de l’affaire par certains médias, il ajoute : “Si l’information n’est pas transmise ou est déformée, elle wallon, par analogie au Prin- passera par les réseaux sociaux, temps arabe né en partie de comme lors du Prinl’activisme de nombreux citemps arabe.” toyens sur le web. Une anaMais reconr ou “P logie confortée par le sounaissant que, ire ffa moi, l’a tien de quelques milliers “personnelleTrullemans d’internautes sur les rément je parseaux sociaux et le débat tage le mesne fait que provoqué sur la liberté politique, commencer” lessageextrémistes d’expression. Comme précédemment n’ont rien à faire dans nos pages, M. Modrikachez nous”, non sans men a tenu à rappeler qu’il inter- admettre que le ton de M. Trullevient “en tant qu’avocat. Je suis là mans était “excessif”. Entre son pour représenter l’homme et me rôle maintes fois répété de con-

seil de M. Trullemans et celle de président du PP, que penser toutefois des convergences de discours ? Plus pratiquement, M. Modrikamen pose, vis-à-vis de RTL, des limites dans le temps, via divers recours juridiques : “Nous contesterons le licenciement pour faute grave devant le tribunal du travail. Nous invitons RTL à réintégrer M. Trullemans et demandons à M. Delusinne de produire le SMS” selon lequel Luc Trullemans reconnaîtrait : “J’ai fait chier un type pendant 100 m. Du coup, ça a dégénéré : coups de klaxon, doigts d’honneur et queue de poisson.” Faute de quoi l’avocat prévient que plainte sera déposée pour faux et usage de faux, calomnie et diffamation à l’égard du patron de RTL Belgium. Ce d’ici à vendredi, également.

Sous le titre de l’édito “Tempête… dans un verre d’eau”, Monsieur Vincent Schmidt a écrit : “[…] il n’y avait certainement pas matière à le traiter de fasciste, comme l’a fait Philippe Delusinne.” Le journaliste m’a erronément prêté des propos que je n’ai jamais tenus et qui dès lors portent gravement atteinte à mon honneur et à ma réputation. Je n’ai en aucun cas qualifié Monsieur Luc Trullemans de fasciste. Le premier devoir du journaliste est de vérifier ses informations lesquelles sont dans le cas d’espèce totalement dénuées de fondement ce dont Monsieur Vincent Schmidt aurait pu aisément se rendre compte si une telle vérification avait été effectuée. Philippe Delusinne

DROIT DE RÉPONSE

12

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


14

FAITS POLICE

EN BREF

L DÉCÈS SUSPECT > LIBRAMONT

DR

Le corps d’Hugues Henneaux a été retrouvé Vendredi, en fin d’après-midi, le corps d’Hugues Henneaux a été retrouvé à Neufchâteau. Ce Libramontois, vendeur de voitures d’occasion et de véhicules de luxe, ne donnait plus signe de vie depuis lundi. Du sang avait été retrouvé chez lui et dans une voiture. L’affaire avait été mise à l’instruction. “Le corps a été découvert dans le coffre d’une voiture”, indique Vincent Cambier, procureur du Roi de Neufchâteau. “Les circonstances du décès n’ont pas encore été déterminées. Un médecin légiste a été appelé.” Cette affaire en rappelle une autre, survenue en février 2005 à Verlaine (Neufchâteau). Michel Piron, un garagiste de 42 ans, avait été retrouvé abattu de deux balles de calibre 12 à son domicile, chaussée de Namur. : Hugues Henneaux.

N. L.

L AGRESSION > LIERRE

L DÉSESPOIR > CHINE

Un homme agrippait les seins des femmes

Deux jeunes qui n’avaient pas fini leurs devoirs se suicident

La police locale de Lierre, en province d’Anvers, a appréhendé jeudi un habitant d’Olen âgé de 45 ans soupçonné d’avoir porté atteinte à la pudeur de plusieurs femmes en leur agrippant les seins. L’homme aurait agressé ces femmes en passant à côté d’elles à vélo. Il est question d’une douzaine de faits, mais plusieurs victimes pourraient ne pas s’être encore présentées. L’homme a commis au moins trois attouchements à Lierre mais d’autres victimes se sont manifestées à Heist-op-denBerg, Saint-Amand, Puurs et Westerlo. Un suspect a pu être identifié sur base de la description faite de l’agresseur par les différentes victimes.

LAEKEN

Une policière vole le GSM

D’UNE COLLÈGUE ! laboratoire de la police technique 8 Leet scientifique est descendu sur place, soit au commissariat… A Ce n’est malheureusement

pas une blague. Une policière de la zone Bruxelles-CapitaleIxelles est actuellement accusée d’avoir volé l’iPhone de l’une de ses collègues non… policière. Un délit commis en date du jeudi 25 avril au sein

Deux adolescents chinois ont mis fin à leurs jours pour n’être pas parvenus à terminer leurs devoirs à la maison, des actes de désespoir qui soulignent l’énorme pression subie au pays de l’enfant unique. Dans un système d’enseignement hypercompétitif, les élèves chinois passent en moyenne 8,6 heures chaque jour en classe. À Nankin (Est), un adolescent de 15 ans s’est jeté dans le vide après avoir échoué à terminer son travail durant les trois jours fériés – lundi, mardi et mercredi – en raison du 1er mai. Le même jour dans la même ville, un autre adolescent, âgé de 13 ans, s’est pendu chez lui la nuit pour le même motif.

venant tout juste d’utiliser la toilette où le GSM avait été malencontreusement abandonné. Dans la foulée, l’un des commissaires en a été avisé et cemême du commissariat de lui-ci a alors proposé à l’assemBockstael à Laeken ! blée une alternative… Soit Faisant partie du perl’iPhone réapparaissait et l’afsonnel civil, la vicfaire s’arrêtait là. Soit l’entime avait au préasemble des casiers des e on Ph L’i lable oublié son policiers seraient peravait été portable au sein quisitionnés pour dédes toilettes rémasquer le coupaoublié dans servées au perble. s tte les toile sonnel du comx au s réservée missariat. S’en TOUJOURS SELON nos policiers… étant rendu informations, on a ficompte peu après nalement opté pour cette avoir quitté les lieux, seconde option. Résultat ? celle-ci est illico revenue sur L’iPhone a finalement été reses pas, mais n’a pu remettre trouvé dans le casier d’Évelyne, la main sur son précieux mais celle-ci nie les faits. Raison smartphone. pour laquelle le laboratoire de Affairée à nettoyer les lieux, la police technique et scientifiune femme de ménage a alors que est même descendu sur été questionnée à ce propos. place à la recherche d’éventuelCette dernière a pu fournir les empreintes. une description suffisam“Je ne peux malheureusement ment précise d’une policière fournir aucune information en la matière tant que ce dossier disci: Même si le smartphone a été plinaire n’est pas clôturé”, expliretrouvé dans son casier, la que Christian De Coninck, porpolicière accusée nie les faits. te-parole de la zone de police © APPLE Bruxelles-Capitale-Ixelles. “On a bien reçu un procès-verbal à ce propos et celui-ci est en cours d’analyse”, indique quant à lui Jean-Marc Meilleur, porte-parole du parquet de Bruxelles. D. Ha.

ASSISES

ARLON

L’accusé est “un gamin tout-puissant” 8

Antoine Feller évoque très peu de remords face au décès d’Angie Bar

A Angie Bar, 21 ans, est décédée

le 26 décembre à 2010 à Virton, étranglée par Antoine Feller. Selon les médecins légistes, trois minutes auront été nécessaires pour que survienne le décès, dont trente secondes pour perdre connaissance. Antoine Feller dit avoir entendu un “crac” au moment où il serrait le cou d’Angie Bar. “Ce n’est pas ce craquement qui tue. Il faut une grosse pression, dans la durée, des vaisseaux du cou”, précise le docteur Boxho. La jeune femme a également été violemment frappée au visage où quatre traces ont été relevées ainsi qu’une dent cassée. “Un bon coup bien tapé, bien visé était nécessaire pour briser la

dent numéro 11”, ajoute le docteur Gauchies. Quant à la chaussette enfoncée dans la bouche de la victime par Feller, dérangé par les râles de la jeune fille qu’il a cru un moment encore en vie, elle n’aurait sans doute pas pu tuer Angie Bar par suffocation, sauf si cette chaussette avait été enfoncée loin dans la gorge. Les psychiatres ont décrit l’accusé comme moyennement intelligent, instable, peu respectueux du système avec une tendance antisociale. “C’est un gamin tout-puissant qui a reçu une éducation sans père, insuffisamment cadrée. Son manque de maturité explique le peu de sentiments qu’il éprouve à l’égard de

ce qu’il a commis”, relève le docteur Denys. LA TENDANCE AU mensonge de Feller, qui a modifié à plusieurs reprises ses aveux, est confirmée par l’expertise psychologique. “Il a une nervosité difficilement maîtrisée. Il cherche à plaire avec son bagout et reconnaît avoir une tendance au mensonge. Il est d’humeur instable et résiste peu à la frustration. Il est impulsif et agressif”, complète le docteur Van Heugen. Feller n’a pu retenir ses larmes en voyant sa maman déposer à la barre. Une mère institutrice et visiblement très protectrice. “Je n’ai que lui et j’ai tout fait pour lui. C’est un fils adorable mais colérique. Ce qu’il a fait ne change rien.” Une maman qui n’aura pas un mot pour la victime.

Laurence Brasseur

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


FAITS VOYAGE

PEPINSTER

voyage scolaire d’une école de Pepinster 8 Leprovoque la colère de certains parents dont les enfants n’étaient pas exemplaires voyage, quatre autres qui ont dû marcher 1.500 mètres… Voilà la polémique lancée par certains parents d’élèves de l’Athénée royal de Pepinster. S’épanchant dans les colonnes d’un journal régional, ces parents accusaient. “Mon fils a été abandonné à Amsterdam et sommé de rentrer seul en Belgique, après avoir été exclu du voyage.” Une autre reprochait : “Ma fille a été lâchée en pleine campagne, à la merci des pédophiles. Elle a dû faire du stop pour rejoindre le groupe, c’est honteux.” Voyant tout ce déballage, le préfet de l’athénée, Guy Gillet, a sans doute avalé sa tasse de café de travers… “L’école a organisé un voyage culturel en Écosse et

aux Pays-Bas pour 57 élèves de 3e et 4e année de l’athénée. Pour 52 d’entre eux, tout s’est bien passé et nous recevons d’ailleurs des messages de soutien de la part de la grosse majorité des parents. Sans doute ont-ils eu la version de leurs enfants sur ce qui s’est réellement passé.” EN EFFET, LE PRÉFET A SA propre version, recueillie sur base des témoignages de ses enseignants et de certains élèves. “Pour le majeur, les choses sont simples. Il était ingérable. Les profs ont décidé de le renvoyer. Ils l’ont déposé à proximité de la gare d’Amsterdam à 9 h du matin. Il avait de l’argent et un GSM. À 17 h, il n’avait toujours pas pris le train. Alors, un enseignant s’est rendu à la gare et

l’a fait embarquer dans le train de 17 h 30. Pourquoi s’est-il arrêté à Maastricht et a-t-il ensuite raté le dernier train ? Il faudra lui poser la question, mais peut-être a-t-il été en ville faire des achats…” Pour les quatre mineurs abandonnés en pleine campagne, le préfet a également une explication. “Ils ont fait la fête toute la nuit. Certains durant le séjour ont même fait le mur de l’hôtel pour visiter Édimbourg by night. C’était drôlement plus dangereux… Ici, comme ils étaient fatigués, ils ne se sont pas levés pour le petit déjeuner. Plus tard dans la journée, alors que le car s’était arrêté, ils ont dit qu’ils allaient chercher à manger, parce qu’ils avaient faim. Les enseignants le leur ont interdit, expliquant que tout le groupe allait s’arrêter une demi-heure plus tard pour manger.” “Malgré cette interdiction, quatre mineurs et le majeur qui a finalement été exclu sont partis cher-

DR

Polémique à l’athénée A Un élève majeur exclu du

15

cher à manger. Ils ont une fois de plus pénalisé tout le groupe qui a dû les attendre. De retour au car, ils étaient chargés de hamburgers et autres sauces. Le chauffeur leur a dit qu’ils ne pouvaient pas monter avec ces aliments dans le car. Les profs ont ensuite dit qu’ils avaient le choix : soit jeter leurs hamburgers, soit aller à pied jusqu’à l’arrêt prévu pour le repas commun. Ils ont préféré marcher. Mais, j’insiste, le groupe se trouvait à ce moment : Le préfet dans un petit vilGuy Gillet. lage très calme et l’endroit du repas était distant de 1.500 mètres au bout d’une ligne droite. Ils n’ont jamais été abandonnés et n’ont jamais fait de stop. Vingt minutes plus tard, ils avaient d’ailleurs rejoint le groupe.” Mais ce qui énerve le plus M.

Gillet, ce n’est pas tant l’attitude des élèves, mais plutôt celle des parents. “Ils alertent la presse, font scandale, mais ne disent rien lorsque leurs enfants s’échappent de l’hôtel. Ils sont de mauvaise foi et critiquent sans arrêt les enseignants. Ces derniers ont travaillé bénévolement pour préparer ce voyage. Vu le comportement d’une poignée d’élèves, les cinq accompagnants n’ont dormi que trois à quatre heures par nuit et voilà ce qui arrive.” ET LE PRÉFET DE CONCLURE qu’il ne s’étonne absolument pas qu’avec de tels comportements, les jeunes enseignants quittent la profession très vite après leur entrée en fonction. Vu la situation, une enquête préliminaire a été ouverte par le cabinet de la ministre de l’Enseignement obligatoire Marie-Dominique Simonet. M. Gillet a fait rapport ce vendredi à la coordinatrice de zone qui, à son tour, en référera au cabinet Simonet. Quoi qu’il en soit, des sanctions seront prises à l’encontre des élèves indisciplinés.

J.-M. C.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


16

SOCIÉTÉ

EMPLOI

AUSTRALIE

DEUX BELGES

pour deux jobs de rêve Michiels veut faire du bruit pour 8 Marie devenir Lifestyle Photographer à Melbourne A Pour décrocher le job de rêve,

ils ont été 45.000 à postuler. À l’issue de la première étape de sélection, ils ne sont plus que 150 en lice. 25 par poste. Parmi eux : deux Belges. Nina Dreck, désormais célèbre Park Ranger of Brussels, compte bien aller inspecter la luxuriante nature australienne. Et Marie Michiels jeter un œil curieux, au travers de son appareil photo, sur la vie trépidante de Melbourne. Leur présentation vidéo de 30 secondes a déjà séduit l’Office du tourisme australien, en quête d’employés hors norme pour des jobs invraisemblables. Prochaine étape : “Faire du bruit !”,

trer comment je suis active sur les réseaux sociaux, présenter des photographies créatives.” explique la jeune photographe. Créative… cela pourrait bien Active à Liège, elle a déjà un pied être le titre de son CV. “Ils sont asen Australie. D’abord, parce sez flous sur les critères de sélecqu’elle y a passé huit mois; en- tion : il faut être créatif, faire du suite, parce que quand elle a vu bruit, montrer des réféla description du job, “je me rents,… faire son suis dit que c’était pour moi”. buzz”, quitte à se balader UN CLIP VIDÉO plus tard, gare des “Raconter les deux Belges ne sont r pa ire to une his plus très loin de vivre mes photos, leur rêve. Pour franchir la j’adore !” seconde étape, elles doivent “faire parler du projet, montrer qu’il y a un maximum de soutien”, explique Marie. “Mes amis m’ont énormément soutenue”, il est temps de passer à la vitesse supérieure. “Je veux mon-

Guillemins déguisée en kangourou. “Je veux montrer ce que je vaux. Je travaille dans l’audiovisuel, c’est ce qui me passionne depuis toujours.” POUR ELLE, il n’y a donc pas photo, avec l’aide de proches et des milliers d’internautes qui ont déjà liké sa page Facebook, elle met un maximum de chances de son côté. Malgré la rude concurrence venue d’Allemagne, des ÉtatsUnis, de France,… jusqu’en Afghanistan. Parce qu’en devenant Lifestyle Photographer à Melbourne, elle pourra assouvir sa passion : “Capturer des instants de la vie de tous les jours, qui sont importants pour trouver une façon de rompre la routine, d’en apprendre toujours plus.”

Une passion qu’elle n’hésite pas à mettre en pratique. D’ailleurs, au moment de la contacter, la jeune femme était à Londres, pour faire quelques clichés dans les lieux emblématiques de la capitale anglaise. Prochain objectif : une nouvelle vidéo à remettre le 8 mai avec, elle l’espère, le soutien de nombreux internautes pour peut-être continuer l’aventure. Verdict le 15 mai. J.-B. M. EN SAVOIR PLUS Pour soutenir les candidates belges, rendez-vous sur leurs pages Facebook https ://www.facebook.com/HelpMeToGetTheBestJobInTheWorld et https ://www.facebook.com/NinaTheBestJobInTheWorld

: La jeune Belge compte sur l’appui des réseaux sociaux pour soutenir sa candidature.

DES OFFRES

plus qu’alléchantes 8 L’Office du tourisme australien : Active à Liège, la jeune photographe Marie Michiels a déjà un pied en Australie. © DR

sait vendre ses offres d’emploi pour attirer de futurs talents A L’Australie n’en est pas à son coup d’essai. En

2009, son office du tourisme avait vendu à grand renfort de buzz le poste convoité de gardien d’une île paradisiaque. Un Anglais avait obtenu la place et les 100.000 dollars de rémunération annuelle. Depuis, d’autres acteurs du marché touristique, dont certains en Europe, ont repris le concept. Mais avec cette nouvelle campagne, l’Australie place la barre plus haut encore : ce sont six jobs de rêve qui sont proposés. 45.000 postulants venus de 196 pays ont alors tenté leur chance. Non sans rivaliser d’originalité et de créativité. Seuls 25 candidats ont été retenus par job parmi lesquels trois se verront offrir, pour autant qu’ils parviennent à convaincre leur éventuel futur employeur, deux semaines au pays des

© DR

kangourous… pour achever de séduire le jury d’embauche. Parmi eux donc, deux Belges, deux jeunes femmes pleines de talent qui ont d’ailleurs vite compris comment s’y prendre. Elles ne ménagent pas leurs efforts sur la Toile pour créer le buzz et rallier de nombreux Belges à leur cause. Non sans se filer un coup de main à l’occasion, puisqu’elles ne sont pas en concurrence. Marie Michiels visant la place de Lifestyle Photographer, tandis que Nina Dreck concourt pour le job de Park Ranger, gardienne d’un parc naturel. LES QUATRE AUTRES emplois ne manquent pas d’intérêt non plus : un Chief Funster, dont la tâche sera de devenir VIP à Sydney et animer les fêtes de la cité, un Outback Adventurer, littéralement un aventurier de la cambrousse, un Taste Master, pour découvrir l’art culinaire du pays, et Wildlife Caretaker, similaire au job proposé en 2009. Le tout dans un cadre voulu exceptionnel, pour rendre l’année de bons et loyaux services encore plus inoubliable. Et de convaincre des talents du monde entier de partager avec le reste du monde leur découverte de l’Australie. À n’en pas douter, un win-win audacieux.

J.-B. M.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


PHOTO NEWS

Football SONDAGE EXCLUSIF DH.BE

Les supporters détestent toujours les playoffs… mais aiment leur suspense !

PAGES 2 et 3

LE MONITEUR DES SPORTS

Cyclisme

DÉBUT DU TOUR D’ITALIE À NAPLES

Bradley Wiggins veut ramener le rose au pays PAGES 20 et 21

SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013

Football L’UNION BELGE ENLÈVE 3 POINTS À COURTRAI… MAIS NE LES DONNE PAS À MONS !

STÉPHANIE LECOCQ

Heureusement, le ridicule ne tue pas…

PAGE 12

KANU :

“Les penaltys? Ma spécialité...” PAGES 8 et 9

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


02

FAIT DU JOUR

SONDAGE

LA MAJORITÉ du public reste sondage, réalisé auprès de 8.400 8 Notre personnes, n’est pas flatteur pour les PO A Dans l’histoire de la D1, la lutte

pour le titre n’a quasiment jamais été ouverte. Il faut rendre à César ce qui appartient à César : si une telle indécision demeure, c’est grâce à la formule particulière du championnat. Le suspense haletant dans la course au titre a-t-il fait changer l’opinion publique au sujet des playoffs ? Pour tenter de le savoir, nous avons organisé cette semaine un grand sondage sur notre site, DH. be. L’engouement a été important, puisque plus de 8.400 personnes différentes ont répondu à l’ensemble du questionnaire.

Plus de 70 % aimeraient revenir à un championnat classique Si le public est partagé sur certaines questions, des tendances se dégagent clairement. Et elles ne seront pas de nature à rassu-

rer ceux qui défendent les playoffs… 1 Quand les playoffs ont été instaurés, six personnes sur dix étaient défavorables à ce nouveau système. Quatre ans plus tard, on constate que la même proportion estime que la réforme n’a pas produit les effets escomptés. Chaque camp est donc resté sur son idée, les sceptiques n’ont pas basculé d’un côté ou de l’autre. 2 Plus de la moitié des personnes interrogées trouvent que les playoffs 1 sont “très amusants à suivre” cette saison. Pourtant, plus de 70 % des sondés estiment que le niveau général des PO1 est moyen, mauvais ou très mauvais ! Aux yeux des amateurs de football, suspense ne rime donc pas forcément avec qualité. 3 La majorité des sondés n’apprécient donc pas la formule, mais qu’est-ce qui les dérange exactement ? Ce qui les frustre le plus, c’est la division des points par deux en PO1. 37 % du public dénonce également le fait que le 14e classé de la phase

classique puisse décrocher un ticket européen. 4 L’un des reproches souvent adressés au système actuel, c’est la multiplication des affiches. Pourtant, cela ne semble pas trop contrarier le public. Plus de la moitié des sondés trouvent par exemple que quatre Clasicos par saison, c’est “juste assez”. Par ailleurs seuls 7,6 % des personnes interrogées pointent l’accumulation des matches comme le fait le plus dérangeant. 5 Plus de 86 % estiment que les playoffs 2 n’ont pas ou aucun intérêt. Un chiffre qui parle de luimême… 6 Si les playoffs 1 sont conservés, la solution privilégiée par les amateurs de football serait de garder les points de la phase classique, sans division. 7 Concluons avec la réponse qui est certainement la plus intéressante dans ce sondage : à choisir, le public aimerait revenir à un championnat sous une forme classique, que ce soit avec 16 ou 18 équipes. Plus de 70 % des sondés prônent cette solution. Seront-ils entendus par la Ligue Pro ? Ça, c’est loin d’être certain… Benoît Delhauteur

: Les supporters n’apprécient pas le système des playoffs…

© PHOTO NEWS

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


FAIT DU JOUR

03

anti-playoffs La Ligue Pro veut copier

LA BUNDESLIGA

8 L’étude commandée par les clubs est réalisée

par des experts du foot allemand A Les playoffs vont-ils survivre

liga. La Ligue Pro a visiblement au détriment de l’avis général dans l’idée de s’inspirer du modes supporters ? On aura la ré- dèle économique allemand, qui ponse le mois prochain. est de très loin le plus Le temps commence à sain en Europe. presser pour la Ligue Pro. Cela signifie-t-il s Le Pour négocier le proque la Pro Leaclubs vont chain contrat des gue va, comme droits télé, qui prenla Bundesliga, négocier une dra effet dès la saison elle formule passer à un uv no 2014-2015, la nouvelle championnat en juin. Ce sera classique à 18 formule du championtendu nat devra en effet être clubs ? Pas forcéavalisée par l’Union belge ment ! Car pour avant le 30 juin. l’instant, les avis sont très partagés au sein de la Ligue LE PROBLÈME, c’est que l’étude Pro. commandée par la Ligue Pro a D’un côté, il y a les grands pris un peu de retard, à cause clubs qui ne veulent surtout pas du décès inopiné de la personne faire ce qu’ils estimeraient être chargée par Ernst&Young d’éva- un pas en arrière. “Nous devons luer le système actuel. Mais le garder le système des playoffs”, afcabinet d’audit a promis que firme Michel Louwagie, le mal’étude serait clôturée d’ici trois nager de Gand, membre du G5. semaines et deux nouveaux ex- “Bien sûr, il faut y apporter des perts ont été désignés. Ils sont, modifications. Les playoffs 3 accomme leur prédécesseur, de tuels n’ont pas vraiment de sens. Il grands spécialistes de la Bundes- faut aussi réévaluer la division des

Votre favori : Anderlecht ! BRUXELLES L’une des ques-

tions de notre sondage concernait votre favori dans la course au titre. Anderlecht reste de loin premier dans les pronostics du public, devant le Standard. Zulte suit avec plus de 17 %, Bruges et Genk doivent se contenter de miettes.

Assistance : 12 clubs sur 16 en baisse

DURANT LES PO ! 8 OHL, Genk, Zulte et le Cercle sont

les exceptions à une tendance inquiétante A Voilà un autre constat qui ne

plaidera pas non plus en faveur des playoffs : le nombre de spectateurs dans les stades est en chute libre par rapport à la phase classique. Ainsi, 13 clubs sur 16 sont en baisse d’assistance. Seuls quatre clubs échappent à cette tendance : OHL, Zulte Waregem, Genk et le Cercle. En playoffs 1, malgré le suspense, le Standard, Anderlecht et le Club Bruges ont donc tous perdu des spectateurs ! COMMENT EXPLIQUER ce désengouement ? Il y a notamment, comme le sondage l’indique, la qualité très moyenne du jeu en playoffs 1 et le manque d’intérêt pour les playoffs 2. “N’oublions pas non plus la concurrence de la télévision”, pointe Alain Lommers. “Chez eux, les gens ont de plus en plus d’options et de confort télévisuel pour suivre le foot. La vente des tickets en pâtit.”

Un autre élément joue un rôle prépondérant : le prix des tickets. En playoffs 1, beaucoup

de clubs pratiquent une politique tarifaire très haute en se basant sur la renommée des adversaires. Notre sondage indique ainsi que près de 3 personnes sur 4 trouvent les tickets trop chers. Mais là encore, il y a peu de chances que ça change. B. D. et Cl. H.

LES ASSISTANCES CETTE SAISON Club Club Bruges Genk Anderlecht Standard Gand Malines Beerschot Cercle OHL Courtrai Zulte Waregem Lierse Charleroi Lokeren Waasland-Beveren Mons

Assistance moyenne phase classique 24.920 20.200 19.814 19.701 10.707 10.257 8.160 8.154 8.025 7.674 7.547 7.098 6.447 6.096 5.625 4.181

Assistance moyenne en playoffs

Différence

22.827 21.934 18.792 19.219 7.966 9.284 5.731 8.519 8.636 5.172 7.855 4.218 5.148 6.018 4.321 3.053

- 8,40 % +8,58 % -5,16 % -2,45 % -25,60 % -9,49 % -29,77 % +4,48 % +7,61 % -32,60 % +4,08 % -40,57 % -20,15 % -1,28 % -23,18 % -26,98 %

points par deux en PO1. Les playoffs 2 ? Moi, j’y vois des bons matches et c’est une belle seconde chance, comme le montre le parcours de Gand. Les clubs doivent surtout arrêter de faire de la publicité négative aux PO2 !” TOUS LES DIRIGEANTS ne l’entendent évidemment pas de cette oreille. C’est notamment le cas du côté de Mons, comme en témoigne son directeur général Alain Lommers. “Depuis le début, le club de Mons a été contre les playoffs. Je comprends que les grands clubs défendent leurs intérêts, mais ce système manque très fortement de lisibilité. Je serais personnellement favorable à une D1 classique à 18 clubs et une D2 à 12 clubs, qui bénéficieraient de la manne des droits télé. Je pense que beaucoup de clubs pourraient soutenir cette idée.” Les discussions promettent d’être animées. Pour qu’une nouvelle formule soit acceptée, 80 % des clubs devront être d’accord. Soit 13 clubs sur 16. Cela ne va pas être simple…

B. D.

Les télés aiment les playoffs BRUXELLES Que pensent les

diffuseurs du foot belge de la situation actuelle et de la formule des playoffs ? Évidemment, alors que les négociations pour le prochain contrat télé vont bientôt entrer dans leur phase la plus importante, le sujet est plutôt sensible. Du côté de VOO, par exemple, on a préféré ne pas faire de commentaires sur la formule. “Vu les intérêts financiers en jeu, on ne peut pas se permettre de donner notre avis sur un coin de table”, nous a-t-on dit. Même si rien n’est confirmé au niveau des audiences, VOOfoot se frotte évidemment les mains du scénario actuel dans la lutte pour le titre. Du côté de Belgacom, qui ne diffuse quasiment aucun match des PO 1, l’effet est moins immédiat. Mais le diffuseur reste très intéressé par le football belge et se mêlera naturellement à la lutte pour le prochain contrat. Un troisième larron pourrait venir participer aux enchères. Mais ce diffuseur étranger (la Fox a été citée) attend surtout de savoir quelle sera la prochaine formule du championnat. B. D.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


04

ANDERLECHT

FOOTBALL

STANDARD

“ON DOIT EXPLOSER

le Standard”

8

Cette fois, John van den Brom va vraiment jouer pour gagner. “On a pris confiance… à Bruges” A Malgré le 5 sur 18, malgré les

deux défaites consécutives, malgré les tonnes de critiques et

l’action d’une trentaine de fans pendant l’entraînement ouvert, John van den Brom n’a rien

“Un geste très fort de notre président” ANDERLECHT L’entraîne-

ment ouvert a fortement impressionné le groupe. “Mais plutôt de façon positive, dit John van den Brom. J’ai une fois de plus constaté qu’Anderlecht est un club avec une certaine grandeur, vu la présence de 2.500 fans, dont beaucoup de femmes et enfants. Cela mérite d’être mis davantage en évidence que le petit incident avec les quelques supporters qui ne sont

ÉDITO

pas d’accord. Cela n’a pas déstabilisé le groupe, que du contraire. J’ai fortement apprécié l’intervention du président Vanden Stock (NdlR : qui avait déclaré : ‘Si vous voulez casser la gueule à quelqu’un si on n’est pas champion, venez chez moi’) Il a lancé un message fort comme quoi on ne touche pas à son club. Il a montré pourquoi le slogan est : ‘We are Anderlecht’.” Y. T.

perdu de sa bonne humeur ni seule équipe que John van den de sa combativité. Brom n’a pas encore battue en À sa dernière conférence de Belgique. D’ailleurs, il s’était dépresse avant le match de l’année placé à Sclessin avec la peur de contre le Standard, il a perdre. “Notre tactique était confirmé : “Si on veut prudente. Ce ne sera pas le “Je ne être champion, on cas cette fois-ci. Avec un doit gagner ce point, on est nulle part. regarde que match. On n’a n’aurait plus notre mon équipe et On plus aucune exsort entre les mains. pas Vainqueur. On joue à domicile, decuse.” Ce n’est pas la Mais c’est un très vant un stade comble, première fois que sur un magnifique terbon joueur” John van den Brom rain : on doit jouer notre dit que son équipe propre football. Si on utilise doit gagner. “Non, mais des longs ballons, on est battus maintenant, j’y crois vraiment. Le d’avance. On doit exploser le résultat n’était pas bon à Bruges, Standard avec notre jeu.” mais la manière l’était. C’est ce qui Le Standard a dans ses rangs nous a rendu la confiance. J’ai vu un joueur qu’Anderlecht aimeun tout autre groupe qu’après la rait bien transférer : William défaite à Zulte Waregem. Là, on Vainqueur. “Je ne regarde pas avait mal joué. Cette semaine, j’ai l’adversaire et je ne regarde donc vu beaucoup de qualité à l’entraî- pas Vainqueur, rétorque John nement.” van Den Brom. Mais c’est un pion très important pour le Standard et SEULEMENT, l’adversaire est la un très bon joueur.” bête noire d’Anderlecht. C’est la Yves Taildeman

: John van den Brom était fort déten

PAR MICHEL DUBOIS

Le leader sera-t-il… Bruges ? Les playoffs innovent en permanence. Pour la première fois en dix-neuf rencontres, deux buts ont été inscrits avant la dixième minute de jeu et c’est le leader, dont la défense, remaniée, a été catastrophique, qui en a fait les frais. Les positions se resserrent encore : Zulte Waregem, qui a peut-être été privé d’un but, a été humilié alors que Genk redevient candidat au titre! Le dernier Clasico de la saison dénouera-t-il, comme l’assure Aad de Mos, l’intrigue de la compétition la plus indécise d’Europe ? Il pourrait en tout cas l’orienter. Meilleure équipe des playoffs, le Standard ira, sans trembler, défier Anderlecht, leadership en jeu, dans un stade Vanden Stock en ébullition peut-être malsaine. Il s’y pourvoira en appel des sept buts encaissés lors de ses deux derniers déplacements. Il se sent en confiance et peu sujet à subir un nouvel accident, comme celui qui l’a mortifié à Daknam. Quel Anderlecht défiera-t-il ? En domptant Zulte Waregem la semaine dernière, le Standard a atténué l’impact mathématique de la défaite du Sporting à Bruges. Un Sporting qui ne s’est pas encore comporté en champion potentiel dans ces playoffs. Un Sporting noué par le stress, qui n’exprime plus ses potentialités pourtant réelles et qui semble exclusivement tributaire d’un Mbokani qui se cherche lui aussi. L’ennemi de ce Sporting-ci n’est plus son adversaire : c’est lui-même. Anderlecht puisera-t-il, ce dimanche, un stimulus dans le comportement de son public qui a perdu patience et qui n’est plus enclin à lui pardonner ses errements ? En équilibre instable au bord du précipice, le Sporting trouvera-t-il un adjuvant dans la défaite de Zulte Waregem ? Quel que soit le résultat de ce Clasico, le Club Bruges en tirera bénéfice s’il prend la mesure d’un Lokeren qui, jusqu’à présent, fait jeu égal avec l’autre Sporting. Naguère encore éphémère sixième, le Club Bruges peut même convoiter… la première place en cas de partage dans le Clasico. Vous avez dit incroyable?

“Dieu veut réparer son erreur” 8 Guillaume Gillet restera sans doute n°10

dans le 4-3-3 avec Deschacht A Les avis concernant la presta-

tion de Guillaume Gillet au poste de numéro 10 à Bruges divergeaient fortement. “Moi, j’étais très content de sa prestation, tranche John van den Brom. Il représente une véritable valeur ajoutée pour l’entrejeu. Avec sa force physique, sa profondeur et ses mouvements sans ballon, il est difficile à museler.” Bref – sauf si John van den Brom veut prendre Rednic à contre-pied – Gillet gardera son poste, et Wasilewski restera arrière droit. Le système (un 4-3-3 sans De Sutter) et l’équipe devraient être inchangés, sauf que Deschacht reprendra sa place au détriment de Safari. DIEUMERCI MBOKANI est l’homme sur lequel tous les spots seront braqués. “Lundi, Hasi et moi avons parlé dix minutes avec lui de son penalty

raté. Il veut absolument montrer quelque chose dimanche. Il se met la pression pour réparer son

erreur. Il a un compte à rendre à l’équipe, aux entraîneurs, à la direction et aux supporters. S’il y a bien quelqu’un qui est en mesure de répondre présent quand il le faut, c’est lui.” Y. T.

“Un penalty ? Kljestan… en principe” ANDERLECHT Pas de sur-

prise : si Anderlecht reçoit un penalty, il sera pour Sacha Kljestan. “C’est quasiment sûr, mais pas à 100 %, indique John van den Brom. Il faut toujours désigner quelques joueurs, au cas où le numéro 1 sur la liste n’est vraiment pas dans le match. Mais en principe, ce sera lui. Il n’a pas encore raté, cette saison.” Mais il n’a pas encore tiré non plus. Anderlecht est la risée de la Belgique quand on évoque les penaltys. John

Van den Brom – au bord de la crise de nerfs au moment où Mbokani devait tirer à Bruges – a compris qu’il fallait mieux en rire. “Avez-vous vu l’explosion de joie quand nous avons inscrit un penalty à l’entraînement ouvert ? Je ne sais toujours pas qui l’a botté, je ne regardais pas. D’aucuns disent Biglia, d’autres Gillet. Peu importe. Je n’ai pas parlé des penaltys au groupe. Mais les joueurs désignés en ont donné quelques-uns à l’entraînement.” Y. T.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


FOOTBALL

ANDERLECHT Battu à Zul-

te-Waregem puis à Bruges, le Sporting d’Anderlecht affronte dimanche la meilleure équipe actuelle en playoffs, le Standard. Autant dire que la perspective d’une troisième défaite de rang n’a rien d’inimaginable. Trois revers consécutifs en championnat, c’est extrêmement rare à Anderlecht. Pour trouver trace de la dernière fois, il faut remonter à la saison… 1987-1988. Une saison où le Racing Jet de Bruxelles évoluait encore en D1 avec un Laszlo Bölöni comme joueur. Entre le 24 octobre et le 14 novembre 1987, les Anderlechtois dirigés par le tout jeune Georges Leekens s’étaient inclinés contre Saint-Trond (0-1), à l’Antwerp (2-0) avant de conclure cette mauvaise série par une défaite à domicile contre… le Standard (1-2). Cette saison-là, les Bruxellois avaient fini à une piteuse quatrième place et le Club de Bruges avait été sacré. Un peu moins de vingt-six ans plus tard, l’histoire repassera-t-elle les plats au Parc Astrid ? C. F.

du. “On n’a plus aucune excuse. Mais j’y crois.”

DROIT AU BUT

trouvé un accord de principe avec un nouveau tout gros sponsor. Il s’agit de la compagnie de paris en ligne Bwin, déjà sponsor principal du Real Madrid et également sponsor du Bayern Munich. Même si Anderlecht percevra une somme d’argent très importante, Bwin ne figurera pas sur les maillots. Le sponsor de maillot reste la banque BNP Paribas Fortis. L’accord avec Bwin sera signé dans les jours à venir.

ANDERLECHT Dimanche,

Anderlecht troquera son habituel sponsor BNP Paribas pour retrouver son tout premier partenaire maillot, Belle-Vue, apparu en 1973. Ceci à l’occasion des 100 ans de la brasserie si chère à la famille Vanden Stock. Pour des raisons pratiques, les Bruxellois évolueront avec leur maillot mauve actuel et le logo sera juste changé. C. F.

8 Guillaume Gillet

sera titulaire demain lors d’un Clasico où il marque souvent A On l’attendait de retour au

poste d’arrière droit, peutêtre en position de milieu droit, mais c’est en numéro 10 que Guillaume Gillet a fait son retour dans l’équipe dimanche passé à Bruges. Une come-back après quatre matches de suspension. “Cela m’a fait plaisir de rejouer après quasiment deux mois sans rencontre officielle”, explique-t-il sur le site officiel du Sporting. “Ce ne fut pas une période facile pour moi mais je suis heureux d’avoir eu de bonnes sensations physiquement.” FACE AU Standard, Guillaume Gillet devrait rester dans le onze. À la même place. Un match que le Sporting ne pourra pas perdre. “On doit effectivement commencer à gagner des matches. La manière, je m’en fous. On a juste besoin de points. Si on gagne contre le Standard, on pourra aborder

les trois derniers duels avec moins de pression. De toute manière, il n’y a pas plus de pression aujourd’hui que l’an dernier à la même époque.” Anderlecht devra cependant battre l’actuelle meilleure équipe dans ces playoffs. “Moi, c’est mon match préféré de la saison”, sourit Gillet. “En tant que Liégeois, je peux chambrer mes amis avant. Et puis, je marque souvent face aux Rouches. J’es: Guillaume père que ce Gillet. sera encore le cas dimanche.” Pour y arriver, Guillaume Gillet et tous les Anderlechtois auront besoin du soutien du public. “Ils étaient 2.000 à l’entraînement mercredi. Je n’avais jamais vu ça. C’est la preuve que tout le monde est derrière nous. Il y a bien eu quelques petits soucis mais ce n’était pas grave du tout. J’aimerais que nos fans mettent autant d’ambiance dimanche que lors du succès 6-1 contre Bruges il y a quelques mois.” C. F.

PLAYOFFS 1 – DI 14H30 – CONSTANT VANDEN STOCK

ANDERLECHT

ANDERLECHT

ANDERLECHT Anderlecht a

Avec le maillot Belle-Vue de 73

DE LA SAISON”

© DEMOULIN

Bwin nouveau gros sponsor d’Anderlecht

: Voici à quoi cela devrait ressembler. © PHOTO NEWS

“C’est mon match préféré

PHOTO NEWS

Trois défaites de suite ? Plus arrivé depuis… 1987

05

Y. T.

: Bwin est sponsor de maillot du Real. © BELGA

Arsenal vient pour Kouyaté Un scout d’Arsenal sera dans les tribunes du Parc Astrid dimanche pour suivre la prestation de Cheikhou Kouyaté. Manchester City, West Bromwich, Everton, Fulham, Southampton, Mönchengladbach, Wolfsbourg et Séville seront également présents. Deschacht dans le Top 10 S’il est aligné dimanche, Olivier Deschacht jouera son 312e match pour Anderlecht et rentrera dans le top 10 historique du club. Van Himst est en tête avec 457 rencontres en mauve. 15.000 claquettes en plastique Avant le match, 15.000 claquettes en plastique seront distribuées aux supporters afin d’applaudir encore plus bruyamment. Un Fan Village avec un DJ Sur le parking derrière la Tribune 4, un Fan Village sera construit, avec un DJ et des stands de maquillage et autres. Tatiana Silva au coup d’envoi Le coup d’envoi sera donné par Tatiana Silva, l’ex-Miss Belgique, qui représente Think-Pink, l’association qui lutte contre le cancer du sein.

Entr. John van den Brom 3 Deschacht ? 9 Suarez

Entr. Mircea Rednic Opare 4 Bulot 11

14 Nuytinck 19 Kljestan 1 Proto 30 Gillet 25 Mbokani 5 Biglia 16 Kouyaté

Arslanagic 36 Vainqueur 21 Kawashima 1 Batshuayi 23 Buyens 17 Ciman 6

Ezekiel 39

45 Bruno 27 Wasilewski

Direct

STANDARD

Mpoku 40

Arbitre : M. Van De Velde

ANDERLECHT Effectif au grand complet Réserves : 13. Kaminski, 8. Odoi, 39. Vanden Borre ? 20. Safari, 6. De Zeeuw, 17. Iakovenko, 11. Jovanovic, 21. De Sutter, 26. Praet, 15. Cyriac. Blessé : Canesin Sous la menace d’une suspension : Proto, Gillet, Safari. Observations : John van den Brom bénéficie d’un effectif au grand complet avec le retour de suspension de Deschacht. Les places sur le banc seront aussi très chères. Kaminski, grippé en semaine, est totalement rétabli et pourra jouer son habituel rôle de doublure de Proto. Van den Borre n’a pas été sélectionné pour les Espoirs. Sera-t-il donc dans le noyau A ? (C. F.)

Van Damme 37

STANDARD Blessés rétablis, Kanu suspendu Réserves : 18. Moris; 24. Diabaté; 3. Fiore; 44. Cisse; 14. Ono; 10. Cristea; 14. Nagai; 9. Tucudean; 7. Reza. Suspendu : 25. Kanu (1/1) Sous la menace d’une suspension : Van Damme (2 matches), Buyens (1 match) Observations : Mircea Rednic ne dévoilera son noyau (de 18 ou plus…) qu’après le dernier entraînement, prévu cet après-midi. Mais le coach ne devrait finalement être privé que de Kanu, suspendu et remplacé par Arslanagic, puisque hier tous les blessés de cette semaine (Van Damme, Vainqueur, Buyens et Diabaté) se sont “entraînés normalement sans ressentir de douleur”. (D. D.M.)

LES DIX DERNIERS ANDERLECHT – STANDARD 06­07: 1-0 (Tchite); 07­08: 0-0; 08­09: 4-2 (Boussoufa 2, Wasilewski sur pen., De Sutter/Dalmat, Mbokani) (test-match) 1-1 (Legear/Mbokani); 09­10: 1-1 (Gillet/Mbokani); 10­11: 2-0 (Gillet, Legear sur pen.); PO1 : 1-3 (Gillet/Nong 2, Juhasz csc); 11­12: 5-0 (Jovanovic, Gillet, Mbokani, Suarez, Wasilewski sur pen.); PO1 : 3-0 (Mbokani, Suarez, Canesin); 12­13: 2-2 (Biglia, Gillet/Batshuayi, Buyens) LE 86E ANDERLECHT (2E) – STANDARD (3E) Périodes : 21-23; 24-26; 27-28; 29-31; 35-13. 85 confrontations, 46 succès bruxellois, 15 liégeois et 24 partages; 162 pts à 69 et 166 buts à 96 pour les Mauves. Répartition des points : Anderlecht 70,1 %/Standard 29,9 %. Aller PO1 : Standard – Anderlecht 0-0. Depuis 6 matches. – Anderlecht : DNNVDD = 5/18 ou 27,8 %; Standard : VNVVDV = 13/18 ou 72,2 %. Séries en cours : Anderlecht 2 matches sans défaite at home, Standard, 0 match away.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


06

ANDERLECHT

FOOTBALL

STANDARD

“On savait que cela se jouait

MAINTENANT” la veille du Clasico qui s’apparente à un gros 8 Àtournant de la saison, entretien exclusif avec Jean-François de Sart, le directeur sportif du Standard A Relégué à 17 points d’Ander-

lecht au terme de la phase classique, le Standard a débuté les playoffs 1 avec huit longueurs de retard sur le leader bruxellois. Mais après six matches, les Rouches ne sont plus qu’à une unité de leur rival. Ils pourraient donc le dépasser s’ils s’imposent dimanche aprèsmidi au stade Constant Vanden Stock. Jean-François de Sart, comment expliquez-vous ce retournement de situation ? “On a toujours dit que les prix se donnaient lors des six dernières semaines du championnat. On a donc travaillé pour être compétitif le moment venu. Cela paie : avec 13 sur 18, on est premier des playoffs 1.” Cela paie… parce que vos concurrents ont un passage

Une fausse excuse” 8 Selon JFDS, le Standard

ne doit rien à personne, si ce n’est aux deux hommes clés des playoffs rouches : Mpoku et Rednic

Le Standard ne doit-il par revoir ses ambitions à la hausse et viser ouvertement le titre ? “Les équipes se tiennent de près. On ne va pas modifier notre discours alors que tout peut encore changer. Ce n’est pas le temps des calculs. Tout sportif veut jouer le plus haut possible

La première place assure une participation aux poules de la Ligue des Champions. Cela changerait-il la politique du club, en matière de transferts par exemple ? “On ne pense pas en termes financiers mais en termes sportifs. On sent, à tous les échelons du club, une grande faim de victoires. Bien sûr, même si ce n’est pas une question de vie ou de mort, on ne dirait pas non aux millions de la Ligue des Champions. Et le noyau pour la saison prochaine aura une allure différente en fonction de notre classement final.” Vous avez déjà prolongé quelques joueurs importants mais certains cadres, comme Vainqueur et Ciman avec qui il n’y a

“Dans tous les clubs, les joueurs arrivés en janvier jouent très peu” LIÈGE Le bémol des playoffs 1 au Standard ? À part Diabaté, les

joueurs attirés au mercato hivernal n’apportent pas grand-chose. “Dans tous les clubs, les joueurs arrivés en janvier jouent très peu”, se défend Jean-François de Sart. “Ce n’est pas une raison pour que cela se passe chez nous aussi mais cela montre que c’est difficile. Ce n’est pas lié à la qualité des joueurs. Mais ils ne sont pas tous au point physiquement, ils doivent s’adapter à de nouveaux coéquipiers, à un nouveau championnat, parfois à une nouvelle culture… Cela rend le mercato de janvier compliqué.” Pourquoi, alors, ne pas faire comme Gand et recruter en Belgique, pour éviter les soucis d’adaptation ? “On sait que c’est mieux de recruter en Belgique. Mais on refuse de payer des prix hors marché. Et les clubs demandent certainement plus au Standard qu’à Gand.” “Si c’est Des joueurs prêtés, seul Diabaté semble avoir une trop tard chance d’être prolongé. “On fera le bilan en fin de saison”, élude le directeur sportif, qui assure qu’aucupour négocier ne décision n’a déjà été prise pour les joueurs en ur ue inq Va ec av prêt au Standard ou prêtés par le Standard. an,

: Jean-François de Sart refuse de parler du titre : “On peut encore terminer 1er ou 5e...” © BELGA

“L’ARBITRAGE ?

à vide. Sans quoi vous n’auriez pas pu refaire votre retard. “On ne s’occupe pas des autres. On a notre gestion de la saison et on ne regarde que nous. On avance avec un objectif, décrocher le plus vite possible un ticket européen.”

mais pour le moment on n’a aucune garantie d’être présent sur la scène européenne la saison prochaine. On peut encore terminer premier comme on peut terminer cinquième… Avoir tout ou rien. Donc on prend match par match avec l’envie de les gagner tous et on fera le bilan en fin de saison. On est dans une bonne dynamique, avec cinq très bons matches et un match raté. Mais si on rate encore deux matches, on n’aura rien…”

et Cim tant pis”

A Même si la réussite actuelle du Stan-

dard ne se résume pas à cela, deux Rouches marquent les esprits durant les playoffs. Mircea Rednic, par ses choix tactiques notamment, et Paul-José Mpoku, par son efficacité. “L’équipe qui est performante dans les playoffs le doit souvent à un ou deux joueurs en grande forme. On avait eu Witsel et Camara il y a deux ans, Genk a eu De Bruyne la saison passée”, rappelle JFDS. “Je ne suis pas surpris par Mpoku. On a toujours su qu’il avait le potentiel. Il a l’esprit Standard

et se donne toujours à 200 %. Sa réussite s’explique aussi par son talent, son travail et sa patience. Cela n’a pas toujours été facile mais je lui ai souvent dit que son tour viendrait et qu’il devrait saisir sa chance…” LE STANDARD FAIT aussi la différence grâce à Mircea Rednic, qui a retenu les leçons de la phase classique pour élaborer des tactiques souvent payantes. “On a beaucoup discuté et il a bien compris que tout se jouait maintenant”, poursuit le directeur sportif. “Physiquement et

D. D.M.

mentalement, on est compétitifs. Tactiquement, il faut être plus rusé en playoffs 1 qu’en phase classique. Rednic, bien épaulé par ses adjoints, l’a bien compris…” Pour certains, l’arbitrage joue un rôle déterminant. “Cela a toujours fait partie du jeu. Nous avons aussi été désavantagés à certains moments. Cela ne sert donc à rien de se réfugier derrière cela. On a bossé et si on est là aujourd’hui, c’est parce qu’on le mérite. On ne doit rien à personne.” D. D.M.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


FOOTBALL

pas d’accord, risquent de partir... “Les négociations ont été mises entre parenthèses durant les playoffs.” Pourtant, vous avez prolongé Van Damme avant Anderlecht. “Parce qu’il était parti en équipe nationale. Mais on avait un accord verbal depuis quinze jours. Avec les autres joueurs, il n’y a pas eu d’accord mais je ne vais pas dévoiler le contenu des négociations…” Attendre la fin des playoffs pour Vainqueur et Ciman, cela risque d’être trop tard ? “Si c’est trop tard, tant pis. Ces deux joueurs ne sont pas non plus en fin de contrat.”

Quid de Mircea Rednic ? “Lorsqu’il a signé, il a été convenu à la demande des deux parties qu’on évoquerait la situation après la saison. Cela n’a pas changé, aucune des deux parties n’a demandé à avancer l’entrevue.” Avez-vous un préaccord ? Une prolongation automatique en cas de ticket européen, par exemple ? “Non.” Quid de votre avenir à vous ? Il vous reste un an de contrat au Standard… Et certains vous citent à l’Union belge. “Ce n’est pas non plus le moment d’en parler.” Interview > David De Myttenaere

“ON A PRIS DES JEUNES

à Genk, Bruges et Anderlecht” 8 “Cela me dérange fortement mais on ne veut

pas non plus être les dindons de la farce”, justifie le directeur sportif, qui déplore la situation A Le Standard a prolongé de

nombreux jeunes cette saison. “Notre philosophie est de former des jeunes et de leur ouvrir les portes du noyau pro”, rappelle JFDS. “On a encore de grands projets pour notre centre de formation, au niveau des infrastructures et du personnel, afin d’améliorer le quotidien des jeunes. Il est trop tôt pour en parler mais cela montre que la formation est très importante à nos

De Sart va prolonger LIÈGE De Sart va prolonger.

Pas Jean-François, mais Julien, son fils. “On a un accord”, confirme Jean-François De Sart. “On a prolongé tous les garçons qui ont un statut d’international et il est international U19. Donc c’est logique. Il le mérite, comme les autres.” Comment se sont passées les négociations ? “Il n’y a pas eu de négociations, on a des barèmes pour les jeunes.” D. D.M.

yeux. On privilégie la formation au recrutement.” TOUJOURS EST-IL que le Standard recrute également. “On vient de prendre des jeunes de Genk, Anderlecht et Bruges. Ce n’était pas notre politique mais c’est celle des autres clubs, qui sont très agressifs (NdlR : le Standard vient de perdre des jeunes, dont Delporte, le back gauche des U21, et Mpoto, partis à Gand) et on ne veut pas être les dindons de la farce. Le Standard a proposé à la Ligue Pro de conclure un accord pour éviter ce genre de pratique mais le débat n’a même pas été posé car tous les autres clubs ont refusé. Est-ce parce que leurs centres de formation sont moins performants que le nôtre ? Je laisse aux autres le soin de juger qui a le meilleur…” Jean-François de Sart déplore cette guerre des jeunes : “C’est malsain. Je ne vois pas ce que cela apporte de passer du Standard à Genk, par exemple. Pourquoi les jeunes le font ? Certains vendent… du vent.” Et le Standard ? “On a recruté en fonction des manques constatés à l’Académie. On ne va pas bloquer un jeune qui est chez nous.”

D. D.M.

“CE MATCH peut tout changer” 8 Mircea Rednic aimerait jouer le Clasico :

“Pour moi, tout se jouera à la dernière journée” A “Si on gagne à Ander-

lecht, on pourra peut-être commencer à parler du titre.” Voilà ce que déclarait Mircea Rednic la semaine dernière lorsqu’on lui demandait si le succès face à Zulte Waregem ramenait le Standard dans la course au titre. À l’approche d’un Clasico peut-être décisif, le Roumain ne modifie pas ses propos. “Le plus important pour nous, c’est d’assurer cette troisième place. Après, peut-être que nous regarderons plus haut mais ce n’est pas encore le moment”, dit Mircea Rednic, apparemment totalement décontracté. “Ce n’est qu’une apparence. Vous ne savez pas ce qui se passe à l’intérieur de moi. Je suis très excité. Si je pouvais, je jouerais ce match !” Les joueurs, eux, ne semblent pas stressés à l’approche d’un match

qui pourrait influencer les objectifs du club. “Ils sont conscients de l’importance de ce match

: Mircea Rednic récupère Van Damme et Vainqueur pour le Clasico. © BELGA

DROIT AU BUT

STANDARD

Porte-bonheur et mise au vert Ce samedi, les Standardmen s’entraîneront une dernière fois à 17h. Les troupes de Mircea Rednic partiront ensuite en mise au vert à Bruxelles. Ils seront accompagnés par l’équipe de Standard TV à la grande joie de l’entraîneur roumain qui s’est rendu compte que lorsque Standard TV partait avec le groupe, le Standard s’imposait

mais ils sont jeunes et insouciants. Ils ne semblent pas ressentir la pression. Mais je suis là pour leur

(comme ce fut le cas à Bruges et à Zulte Waregem). Kanu a fêté ses 29 ans Suspendu pour le Clasico de demain, Kanu a pu se consoler hier en fêtant son 29e anniversaire en compagnie de ses coéquipiers. Footballeur pro: les Rouches ont voté Hier après-midi, les Liégeois ont voté pour le Footballeur pro de l’année. Nul ne doute que William Vainqueur remportera beaucoup de votes des Principautaires.

07

rappeler l’importance d’un Clasico qui est toujours un match particulier. Cette rencontre peut tout changer ! Mais elle ne sera en aucun cas décisive. Pour moi, tout se jouera à la dernière journée. J’ai encore répété à mon groupe qu’on devait rester calme et modeste. Il faut continuer à bosser comme nous le faisons depuis le début des playoffs 1.” Demain, le tacticien des Rouches s’attend à un tout autre match que lors de la venue des Mauves à Sclessin. “Les deux équipes doivent gagner. J’attends qu’Anderlecht mette beaucoup de pression dès l’entame du match. Ce sera à nous d’être intelligents et de ne pas commettre la moindre faute. Nous tenterons alors d’exploiter au mieux nos contres.” POUR LE ROUMAIN , c’est le bloc équipe qui pourrait bien faire la différence demain. “Anderlecht a de grosses individualités. C’est indéniable. Mais je trouve qu’il est parfois risqué de se reposer sur un ou deux joueurs. Parfois, c’est l’esprit d’équipe qui décide d’un match. Jusqu’à présent, c’est ce qui a fait notre force.”

Kevin Sauvage

Van Damme et Vainqueur OK, Buyens sans doute aussi LIÈGE Touché aux ischios depuis mercredi,

William Vainqueur a repris avec le groupe et sera bien de la partie demain après-midi. Sur le flanc depuis le début de la semaine à cause d’un problème de dos, Jelle Van Damme a aussi repris hier. “Jelle est apte à jouer et s’entraînera normalement. Je suis un coach heureux car je récupère tous mes joueurs”, dit Mircea Rednic, qui devrait aussi pouvoir compter sur Yoni Buyens. Touché au genou depuis le match contre Zulte Waregem, le médian s’est entraîné normalement hier après-midi sans ressentir de douleur. Mircea Rednic tranchera aujourd’hui. “En cas de forfait, j’ai deux solutions qui se nomment Cisse et Marquet”, précisait le coach avant l’entraînement. K. S.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


08

L’interview du week-end : Kanu

FOOTBALL

PAR BENOÎT DELHAUTEUR

“JE MÉRITAIS PLUS de respect à Anderlecht” lors des playoffs de l’an dernier, 8 Décisif Kanu se confie pour la première fois sur son départ du Sporting vers Grozny A L’an

dernier, il avait été l’homme que l’on n’attendait pas durant les playoffs, jouant un rôle capital dans le sprint final pour les Mauves. Et si ce qui manquait à Anderlecht en ce moment était en fait… Kanu ? Parti au Terek Grozny fin février, le Brésilien était de retour en Belgique ces dernières semaines pour soigner une déchirure musculaire. Il en a profité pour rendre visite à ses anciens équipiers, hier, mais aussi pour accorder à la DH sa première grande interview depuis son départ. Il nous a confié à quel point il avait été tiraillé entre l’amour d’Anderlecht et le manque de crédit dont il souffrait au Parc Astrid… Kanu, quelles avaient été les circonstances précises de votre transfert ? “Cela faisait déjà trois ans que le Terek me tenait à l’œil, mais le transfert en tant que tel s’est conclu très rapidement. Ce n’était pas un choix facile pour moi. C’était même la plus grande décision de ma vie. J’ai tout de même passé cinq ans de ma vie à Anderlecht. D’un autre côté, c’était une belle opportunité. J’avais le cœur partagé, fendu

même. Mais j’ai aussi préféré partir parce qu’à Anderlecht, je n’avais pas le respect que je méritais. Je ne comprends pas pourquoi ! La saison dernière, je pense avoir fortement aidé Anderlecht à aller chercher le titre. Et pourtant, cela n’a pas suffi pour recevoir suffisam-

ment de crédit.” Qui visez-vous exactement quand vous parlez de manque de respect ? Les dirigeants ? Les supporters ? “Je ne veux pointer personne du doigt. C’était un tout.” Mais vous n’étiez clairement pas le préféré du public, qui vous a souvent sifflé… “Ça, je ne l’ai jamais compris.

: Kanu, de passage en Belgique, s’est confié sur sa période anderlechtoise.

Pourquoi siffler un joueur de votre équipe alors qu’il fait de son mieux ? Que croyez-vous que ma femme et mes enfants ressentaient quand ils assistaient à ça ? Cela m’a fait mal. Là encore, c’est une question de respect.” Il se murmure que van den Brom a fait des pieds et des mains auprès de la direction pour vous garder… “J’avais une très bonne relation

© STEPHANIE LECOQ

avec John van den Brom, tout comme avec Ariël Jacobs. Tous mes entraîneurs à Anderlecht m’ont toujours bien traité. Avant d’arriver, John van den Brom avait visionné les vidéos des playoffs et m’avait tout de suite fait confiance. Il m’orientait bien durant les entraînements. Je lui suis très reconnaissant, tout comme envers Besnik Hasi. C’est grâce à lui que j’ai retrouvé ma vraie place.”

“Les sifflets du public m’ont fait mal. À moi, à ma femme et à mes enfants” Quand vous êtes arrivé à Anderlecht, en 2008, vous étiez effectivement considéré comme un attaquant… “Au Brésil, j’étais bel et bien un médian mais le Sporting avait décidé de me faire jouer en pointe. Je ne sais toujours pas pourquoi ! (rires) Parce que je marquais des buts ? Cela a tout de même duré deux ans ! C’est en revenant de mon prêt au Cercle que j’en ai discuté avec Besnik. Je l’ai supplié de me remettre à ma vraie place. Il a accepté. Besnik est quelqu’un de très compétent et je suis persuadé qu’il deviendra un très grand entraîneur à l’avenir.” Quel bilan dressez-vous de ces cinq années passées en Belgique ? “Je pense avoir montré ce que je valais. J’ai aussi connu des périodes difficiles, sans temps de jeu, qui m’ont rendu triste. Je me suis également senti incompris par moments. Mais je me suis toujours battu quand j’étais sur la pelouse. Une chose est sûre : je n’oublierai jamais Anderlecht...”

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


ANDERLECHT

STANDARD

FOOTBALL

09

“J’étais le meilleur

AUX PENALTYS” 8 Kanu a la solution pour sortir de la crise : “Biglia doit rassembler

le groupe et les joueurs doivent avoir une discussion entre eux” A Kanu a vu les derniers matches d’Ander-

lecht à la télévision et il a notamment été frappé par la série noire sur penaltys. “C’est fou ! Pour moi, mes ex-équipiers devraient s’entraîner davantage dans cet exercice. Moi, je m’entraînais tous les jours à en frapper, après chaque séance d’entraînement. John van den Brom avait même affirmé que c’était moi le meilleur pour frapper les penaltys. À Anderlecht, j’en ai tiré cinq et j’en ai inscrit quatre. C’est plutôt une bonne moyenne en fin de compte…”

gravité de la situation et réaliser qu’ils sont bien payés et qu’ils jouent dans un grand club. S’ils ne se remettent pas en question, ils sont en grand danger. Les joueurs se connaissent pour la plupart depuis de nombreuses années : ils peuvent quand même se dire les choses, non ?” Si vous étiez resté, Anderlecht aurait-il plus de points aujourd’hui ? “Impossible à dire. Mais ce que je sais, c’est que lors des derniers playoffs, j’ai joué un rôle décisif dans la lutte pour le titre.”

Quel est votre regard sur les difficultés Qui pourrait désormais remanderlechtoises en playoffs ? plir ce rôle à Anderlecht ? “Ce qui se passe à Anderlecht pour “Ils sont nombreux le moment, c’est un petit drame ! à pouvoir le faire. Le Sporting ne mérite pas ce qui Je citerais Mbo“Auraient-ils lui arrive. Un grand club, avec kani, Suarez – un tel blason, ne peut pas permême s’il plus de points si dre autant de matches.” j’étais resté ? L’an n’est pas enpassé, en tout cas, core à 100 % Vous qui connaissez bien ce j’ai joué un rôle – ou Bruno, noyau et ce vestiaire, comqui est un décisif” ment expliquez-vous la situatrès grand tation actuelle ? lent.” “Sincèrement, je n’ai pas de réponse ! Je ne veux surtout pas critiquer mes ex-équiSelon vous, Anderpiers : en ce moment, mes amis ont plutôt lecht sera-t-il chambesoin de soutien. Le problème ne vient en pion ? tout cas certainement pas de l’entraîneur. “Je n’en suis pas sûr Selon moi, le capitaine, Biglia, doit réunir le mais je l’espère. C’est groupe et les joueurs doivent avoir une dismon club de cœur et cussion entre eux, sans les entraîneurs, sans j’en suis le premier Herman. Ils doivent prendre conscience de la supporter.”

Il a ouvert un bar à Boitsfort : le K10 Kanu s’est fixé un objectif pour cette fin de saison avec le Terek Grozny: se qualifier pour l’Europa League. “Cette compétition serait une belle vitrine pour moi. Car après Grozny, je vise un championnat plus huppé. Mais je serai très content si je vais au bout de mon contrat de trois ans au Terek. Je suis heureux ici. Avant ma blessure, j’étais déjà devenu un titulaire fixe.” En dehors du terrain, le Brésilien a éprouvé plus de difficultés pour trouver ses marques. “C’est clair que par rapport à Bruxelles, c’est complètement différent. Dans les premiers jours, j’ai vécu des moments très difficiles. Mais j’ai ensuite trouvé mes marques assez rapidement et aujourd’hui, je suis heureux. Heureusement, il y a plusieurs Brésiliens dans l’équipe qui m’aident bien.” En Tchétchénie, Kanu peut compter sur l’aide d’un autre guide: Jonathan Legear. “Évidemment, on se parle beaucoup. Mais il a d’autres soucis en ce moment. Jona traverse une passe très difficile parce qu’il joue assez peu. Du coup,

il bosse dur. Dans un championnat comme celui-ci, il n’est pas sûr de sa place parce qu’il faut être très costaud physiquement. Un joueur comme Biglia aurait plus difficile à s’imposer ici qu’à Anderlecht pour cette raison. C’est un jeu très exigeant, beaucoup plus qu’en Belgique. Mais ça me convient plutôt bien.” Kanu a beau aimer le jeu russe, il compte bien revenir très régulièrement en Belgique. “Parce que c’est ma deuxième maison. Mes deux enfants sont nés ici, ils feront leurs études en Belgique et je vais entrer une demande de nationalité belge. Je viens d’ailleurs d’ouvrir mon propre bar à Boitsfort. Son nom est le K10, c’est mon initiale et mon numéro. Je l’ai ouvert mercredi dernier en présence de mon ami Kanu du Standard. Il y a beaucoup de Brésiliens en Belgique et ils pourront se retrouver au K10, mais tout le monde est le bienvenu chez moi !”

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


10

FOOTBALL

ZULTE WAREGEM

GENK remet de piment Leye : “Berrier ou moi la saison prochaine” WAREGEM Cette défaite risque

en temps voulu, mais pas maintenant. Les grands joueurs doivent également être capables de bien se comporter sur le terrain.” V. Lo PHOTO NEWS

de laisser des traces pour Zulte Waregem. Francky Dury va devoir jouer les pompiers entre Leye et Berrier, celui-ci giflé par le premier à la suite de son penalty raté. L’attaquant sénégalais ne décolérait pas devant les caméras. “C’est un commentaire, à froid et pas à chaud : l’année prochaine, ce sera Leye ou Berrier. Mais pas les deux ensemble”, assénait avec fermeté l’attaquant sénégalais. L’entraîneur flandrien, lui, tentait de dédramatiser. “Nous ferons le noyau

: Berrier et Leye s’énervent…

8 Dimanche, la place de leader sera à prendre A C’est avec un appétit encore

plus ouvert qu’Anderlechtois et Standardmen vont s’entredévorer ce dimanche. Battu hier devant son public, Zulte Waregem ne voit plus son leadership tenir qu’à un fil. Hier la bande à Dury a été victime du sursaut des Genkois que l’on n’avait plus vu aussi fringants depuis l’entame des playoffs. Entreprenants, les visiteurs n’auront pas dû attendre… Godeau bien longtemps. Après moins de 4 minutes, le remplaçant inattendu de Colpaert trompait son gardien sur un centre pourtant raté de Buffel à destination de Vossen. Pas le temps pour les Flandriens de se remettre de cette infortune que leur adversaire doublait la mise. Kumordzi isolait Joseph-Monrose qui, d’une frappe croisée, inscrivait son 1er but depuis novembre 2012… Peu avant la demi-heure, le Français aurait même récidivé sans l’intervention à même la ligne de Leye pour suppléer son

0 4 GENK

gardien. Dans l’autre camp, les Flandriens (qui réclamèrent en vain un penalty) combinaient plutôt bien jusqu’aux abords du rectangle, avant de s’emmêler les pinceaux devant la défense athlétique du Racing. Seul De fauw faillit trouver la brèche, mais sa reprise sur la latte était de toute façon annihilée par sa position hors jeu. MALGRÉ la montée de Naessens peu avant la pause, Zulte ne parvint pas à inverser la tendance. Au contraire, Joseph-Monrose eut encore le but au bout du pied, mais il tira dans les filets latéraux après avoir contourné Bossut, peu à son affaire pour son retour entre les perches. Zulte aurait cependant dû réduire l’écart vers l’heure de jeu, quand Köteles repoussa un heading de Malanda au-delà de la ligne fatidique. Quelques instants plus tard, Leye, pourtant à l’affût au petit rectangle, ne pouvait qu’effleurer le ballon. La chance des Flandriens était passée. Après avoir pourtant détourné superbement une reprise de Vossen quelques minutes plus tôt, Bossut relâchait un coup franc de

Hamalainen devant De Ceulaer qui n’en demandait pas tant. Zulte ne parvenait même pas à sauver l’honneur, Leye (pris à partie par Berrier après coup) s’offrant le luxe de louper un penalty. En fin de rencontre, Barda donnait au score des allures de correction, comme en écho au 0-5 en Coupe… Vincent Lothaire

ZULTE WAREGEM : Bossut; De fauw, D’Haene, Godeau, Verboom (68e Trajkovski); Conte, Malanda, Hinostroza (41e Naessens), Hazard; Berrier, Leye. GENK : Köteles; Anele, Kara, Koulibaly, Hamalainen; Buffel (74e Barda), Kumordzi, Hyland, Joseph-Monrose; De Ceulaer (85e Masika), Vossen (80e Ojo). ARBITRE : M. Efong Nzolo. AVERTISSEMENTS : Vossen, Koulibaly, Köteles. LES BUTS : 4e Godeau c.s.c. (0-1), 8e Joseph-Monrose (0-2), 71e De Ceulaer (0-3), 84e Barda (0-4).

PLAYOFFS1 Zulte Waregem – KRC Genk RSC Anderlecht – Standard Club Bruges – Lokeren 1. Zulte Waregem 2. KRC Genk 3. RSC Anderlecht 4. Standard 5. Club Bruges 6. Lokeren

7 7 6 6 6 6

2 3 1 4 3 1

0-4 (Di 14h30) (Di 18h00) 3 2 3 1 2 3

2 2 2 1 1 2

11 9 7 11 12 7

15 8 7 7 9 11

40 39 39 38 37 31

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


FC BRUGES

LOKEREN

FOOTBALL

11

“JE N’AIME PAS me sentir à l’aise” Garrido s’est attaché 8 Juan-Carlos à prévenir tout excès de confiance A Le Club Bruges a évolué. Il a

pris conscience de ses manquements et y a remédié. Juste à temps pour – au pire – différer de graves mécomptes. À Genk puis contre Anderlecht, Juan-Carlos Garrido a porté l’accent sur la rigueur défensive et l’exploitation opportune du contre. Redevenus solidaires, ses joueurs ont défendu, taclé, contre-attaqué à bon escient et… gagné à deux reprises. Ce Bruges-là bafouerait-il les préceptes de jeu que son entraîneur espagnol s’efforce de lui inculquer ?

“Souvenez-vous de mon premier match comme coach du Club : nous nous étions imposés par 2-6 à Waasland-Beveren. Quatre de nos six buts avaient été inscrits sur contres. À mes yeux, chaque match est un événement en soi. Je m’efforce de mettre au point la tactique susceptible de nous offrir le maximum de chances de l’emporter. Ce n’est pas toujours le style que je prône mais, parfois, nécessité fait loi. Nous avons entamé ces playoffs sur le fil du rasoir. Nous étions acculés à la victoire. Et celle-ci, surtout dans cette mini-compétition que nous avons entamée

PLAYOFFS 1 – DI 18H – STADE BREYDEL

Entr. Juan Carlos Garrido 2 Högli 16 Lestienne

Entr. Peter Maes Galitsios 13

13 Vazquez

sont tenus d’exprimer le même engagement, quel que soit leur adversaire. Ils doivent s’appliquer à donner le meilleur d’eux-mêmes, ce qui signifie : ne pas se reposer sur leurs lauriers mais aussi éviter de supporter trop de stress.” L’entraîneur espagnol a beau-

L PLAYOFFS 2A

Harabaoui 9

Persoons 8 Mij. Maric 5 Leko 10

Courtrai – Lierse : Hein Vanhaezebrouck reste

BRUGES Thomas Meunier

Copa 1

Taravel 4 Overmeire 7 Mokulu 14 8 Refaelov Arbitre : M. Wouters El Mouataz 3

CLUB BRUGES Le 25e de Garrido, le 75e de Meunier Réserves : 39. Jorgacevic, 50. Dhoest, 3. Almebäck, 21. Buysse, 17. Trickovski, 7. Tchite, 22. Gudjohnsen Blessés : 14. Larsen (genou), 5. Stenman (clavicule), 40. Engels (aine), 32. Odjidja (genou), 11. Blondel (genou), 41. Verstraete (jambe) Suspendus : 4. Hoefkens (1/2), 18. Donk (1/2) Menacés d’une suspension : 8. Refaelov, 16. Lestienne (2 m.), 70. Bacca (2 m.) Observations : De Bock rentre après suspension. Duarte a échappé à une sanction et Meunier est apte. Adu devrait assumer le rôle de Donk. Juan Carlos Garrido dirigera le Club pour la 25e fois. Meunier disputera son 75e match officiel. (M. D.)

les Brugeois ont affiché une motivation maximale. Ne risquentils pas un relâchement involontaire contre un Lokeren qui ne présente pas les mêmes références que les deux adversaires précités ? Juan-Carlos Garrido a veillé à prévenir ce danger : “Mes joueurs

COURTRAI Hein Vanhaezebrouck

Walter Balufo 11

19 Meunier

: Juan-Carlos Garrido ne veut pas que ses joueurs s’enflamment après leur six sur six. © BELGA

“Meunier est très important”

LOKEREN

70 Bacca

À GENK ET CONTRE Anderlecht,

Direct

CLUB BRUGES

28 De Bock 33 Kujovic 6 Adu 31 Duarte 10 Jorgensen

avec un handicap de points, est plus importante que la manière dont on la forge. Nous avons lutté et encaissé des coups durs mais nous avons toujours réagi en groupe. C’est cela le style du Club : onze joueurs qui se battent pour leur équipe, qui luttent pour chaque ballon en révélant une mentalité de vainqueurs.”

LOKEREN Balufo plutôt que De Pauw ? Réserves : 12. Lazic, 25. Corryn, 17. Mil. Maric, 29. De Pauw, 20. Saglik, 16. Trompet, 28. De Man. Blessés : 23. Gueye (genou), 2. Scholz (cheville), 24. Patosi (genou), 15. Dutra (pied) Sous la menace d’une suspension : 29. De Pauw, 10. Leko, 24. Patosi. Observations : “Mon Sporting peut battre tout le monde”, martèle Peter Maes. Roger Lambrecht, son président, tire une fois encore le signal d’alarme : “En dépit de notre bon football, nous attirons trop peu de monde à Daknam. Contrairement aux saisons précédentes, nous allons devoir céder l’un ou l’autre de nos meilleurs éléments.” (M. D.)

LES DIX DERNIERS CLUB BRUGES – LOKEREN 04­05: 0-0; 05­06: 0-1 (Kristinsson); 06­07: 2-2 (Yulu-Matondo, Balaban/Armoumen, Tambwé); 07­08: 1-1 (Blondel/Vukomanovic); 08­09: 2-3 (Akpala, Dahmane/Janczyk, Overmeire, De Wilde); 09­10: 2-0 (Geraerts, Chavez); 10­11: 2-1 (Perisic, Akpala/Finnbogason); PO1 : 0-0; 11­12: 0-3 (Refaelov, Vazquez, Akpala); 12­13: 2-3 (Tchite 2/Harbaoui, De Pauw, Patosi) LE 38E CLUB BRUGES (4E) – LOKEREN (6E) Périodes : 74-93; 96-13. 37 confrontations, 22 succès brugeois, 7 waeslandiens et 8 partages; 74 pts à 29 et 93 buts à 46 pour les Blauw en Zwart. Répartition des points : Club Bruges 71,8 %/Lokeren 28,2 %. Aller PO1 : Lokeren – Club Bruges 1-4. Depuis 6 matche. – Club Bruges : DVNDVV = 13/18 ou 72,2 %; Lokeren : NDDDVN = 5/18 ou 27,8 %. Séries en cours : Club Bruges 1 match sans défaite at home, Lokeren 0 match away.

serait-il déjà installé à l’arrière droit ? “Je suis heureux qu’il puisse jouer ce dimanche, se réjouit le coach. Sa blessure aux adducteurs n’est pas grave en soi mais elle est embêtante. Elle doit faire l’objet d’une évaluation chaque semaine. En principe, Thomas devrait observer deux mois de repos ou subir une opération pour que son problème soit résolu. Thomas est important pour le Club. Nous nous efforçons de le faire tenir jusqu’aux vacances puis de le rétablir pour la saison prochaine.” Laurens De Bock a fait, lui aussi, l’objet d’une mention : “Il a eu besoin d’un temps d’adaptation. Je l’ai vu mûrir ces derniers temps. Il a compris qu’il pouvait montrer davantage. Il est apte à le faire. Je crois en ses qualités. Il a été enrôlé comme défenseur central mais il m’a clairement démontré qu’il était meilleur encore comme arrière gauche.” M. D.

va parapher un contrat de trois ans. Mulemo et Nfor restent suspendus en interne : ils refusent de payer une amende de… 50 €. Kamghain (genou) et Matton (abdo) restent indisponibles. LE NOYAU : Keet et Pillot; Martin, Capon,

Reynaud, Mitrovic Ulens, De Mets, Pavlovic, N’Diaye, També, Wijns, Oussalah, Carevic, Chavarria, Ragolle, Dupuis, Dejaegere. MENACÉS : Mulemo, Oussalah (2 m.), Chavarria, Carevic

LIERRE Adesanya (dos), Annab (is-

chio), Elgabas (ischio), Ofori (dos), Okka (nez) restent indisponibles. Sels et Dachelet restent écartés.

coup insisté sur cet état d’esprit. Nourrirait-il un funeste pressentiment ? “Je n’aime pas me sentir à mon aise. Notre six sur six ne doit nous conférer aucune certitude, aucune assurance.” Le message sera-t-il entendu ? Michel Dubois

dien, à Berchem. Blondelle et Ladrière négocient. LE NOYAU : Coosemans et Clepkens; D’Ulivo,

Belhocine, Ivens, Doumbia, Lardenoit, Shish, Sibum, Da Silva, Blondelle, Ladrière, Remacle, De Smet, Sonck, Cavens, Cruz, Badash. Plut. MENACÉS : Shish, Sonck

LOUVAIN Geraerts

(abdo), Dehond (ménisque), Raymaekers et De Vriese (genou) et De Roeck (jambe) restent indisponibles. Ruyntinx, El Toro, le symbole du club, va prolonger pour une dixième et dernière (?) saison. M. D. LE NOYAU : Bailly, Lenaerts, Michels;

Vanaudenaerde, Robson, Mikulic, Thompson, Van Goethem, Gislason, Ngolok, Cerigioni, Chuka Ibou, Buysens, Weuts, Karuru, Bracke, Ruyntinx, Azevedo, Verbist, Brogno, Yagan. MENACÉS : Robson (2 m.), Mikulic, Van Goethem, Chuka

LE NOYAU : Goris et Essam; Farag, Frans,

Swinkels, Abou, Lambot, Van de Walle, Spaenhoven, Van der Heyden, Vercauteren, Wils, Pouga, Hazurov, Vercauteren, Bourabia, Saidi, Saladhin, Shebata, Sols. MENACÉS : Bourabia, Elgabas, Hazurov

L PLAYOFFS 2B Waasland-Beveren – OHL : toujours sans Geraerts BEVEREN Coosemans, qui devrait

prolonger pour deux ans, va être opéré de la cheville. Rowell (abdos) est forfait. Ghadir, opéré du ménisque en Israël, ne reviendra plus. Lardenoit, qui part à Tamise, sera fêté avant le match. Cavens part à Cappellen et Vermeylen, le 3e gar-

PLAYOFFS 2A KV Courtrai – Lierse Vertenten Bart Mons – La Gantoise Verbist Johan 1. La Gantoise 2. Mons 3. KV Courtrai 4. Lierse

(Sa 20h00) (Sa 20h00) 5 5 5 5

4 3 1 0

0 2 2 4

1 0 2 1

8 6 4 2

2 7 3 8

13 9 5 1

PLAYOFFS 2B Waasland – OH Louvain Geldhof Frederik Charleroi – FC Malines Vervecken Peter 1. OH Louvain 2. FC Malines 3. Charleroi 4. Waasland

5 5 5 5

(Sa 20h00) (Sa 20h00) 2 2 1 1

2 2 0 2

1 1 4 2

8 6 4 3

8 6 1 6

7 7 7 5

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


12

MONS

FOOTBALL

La mascarade

CONTINUE…

des litiges d’appel a retiré 8 Lales commission 3 points à Courtrai mais ne les a pas rendus à Mons A Malgré ce qu’espérait le clan

montois, le match de ce soir entre les Dragons et les Buffalos de

La Gantoise ne sera pas décisif. Hier, La Gantoise a été déclarée vainqueur du groupe A, faisant

: Malgré l’absence d’enjeu, Enzo Scifo a demandé à ses joueurs de tout faire pour battre La Gantoise. “J’ai les dents longues.” © BELGA

PLAYOFFS 2A – SA 20H – STADE TONDREAU

MONS

DROIT AU BUT

Direct

LA GANTOISE

Entr. Enzo Scifo 45 Monteyne 21 Nyoni

MONS

Entr. Victor Fernandez Brüls 8 Cendros 2

4 Franquart

Neto 10

39 Ntambwe 26 Werner 23 Le Postollec 10 Arbeitman 22 Jarju 30 Sapina

29Timmermans

du dernier match du groupe A une rencontre amicale. C’est la conclusion qu’il faut tirer du verdict de la commission des litiges d’appel qui, dans l’affaire Dejaegere, du nom du Courtraisien monté au jeu face à Mons alors qu’il ne figurait pas sur la feuille de match, a retiré trois points à Courtrai sans les rendre à Mons. Elle s’est basée sur l’article 1.917 du règlement pour s’autoriser à n’accorder les trois points à aucune des deux parties. Une issue digne du cinéma, voire du monde imaginaire des dessins animés chers à nos têtes blondes. Surréaliste était déjà la proposition du parquet qui, une semaine après avoir proposé à Courtrai une sanction… de 100€, suggéra hier d’infliger au KV un score de forfait au profit de Mons. Un scénario que ne suivit pas la commission des litiges d’appel, qui reconnut l’entrave au règlement mais qui trouva un échappatoire pour ne pas relancer Mons dans la course au gain du groupe A,

7 Chatelle

Melli 6 Coulibaly 18

Boeckx1

Zukanovic 23 Lopez 30 Van Der Bruggen 17 Soumahoro 24 Maréval 31 Arbitre : M. Verbist

DIFFUSÉ GRATUITEMENT SUR MONS Pas de Lorenzi ni de Van Gijseghem Réserves : 1. Berthelin, 24. Saussez, 20. Lorenzi, 6. Debisschop, 7. Matthys, 16. De Belder, 9. Nong, 16. Köse. Blessés : 15. Van Gijseghem (ischios), 27. Angeli (convalescent). Suspendu : 8. Van Imschoot (1/2). Sous la menace d’une suspension : Jarju, Monteyne, Nyoni, Sapina. Observations : Enzo Scifo relancera Franquart, lui qui est confronté au forfait de Van Gijseghem et aux doutes de Lorenzi quant à son rétablissement complet. Félix et les jeunes épauleront ce samedi l’équipe Espoirs. (K. C.)

LA GANTOISE Des changements probables Réserves : 33. Padt, 15. Arzo, 5. Nahayo, 19. Rafinha, 11. Kage, 26. Lepoint, 9. Mboyo. Blessés : 8. Thijs (genou), 13. N’Diaye (cheville), 21. Messoudi (cheville). Suspendu : 14. Hubert Sous la menace d’une suspension : Arzo (2 m.), Foket, Nahayo, Zukanovic, Mboyo Observations : La qualification pour la finale des PO2 étant acquise, Victor Fernandez ménagera peutêtre quelques-uns des éléments sous la menace d’une suspension pour abus de cartes jaunes. Arzo, derrière et Mboyo, devant, ne devraient ainsi pas débuter. (M. D.)

LES HUIT MONS – LA GANTOISE 02­03: 0-1 (Kaklamanos); 03­04: 0-1 (Vanhoyweghen); 04­05: 1-0 (Goussé); 06­07: 0-1 (Pavlovic); 07­08: 4-0 (De Roeck csc, Dahmane sur pen., Stolica, Zoko); 08­09: 1-2 (Brahami sur pen./Ruiz, Suler); 11­12: 1-1 (Perbet/Thijs sur pen.); 12­13: 0-2 (Mboyo, Kage) LE 9E MONS (2E) – LA GANTOISE (1ER) Période s : 02-05; 06-09; 11-13. 8 confrontations, 2 succès hennuyers, 5 flandriens et 1 partage; 7 pts à 16 et 7 buts à 8 pour les Buffalos. Répartition des points : Mons 30,4 %/La Gantoise 69,6 %. Aller PO2 : La Gantoise – Mons 2-1. Depuis 6 matches. – Mons : DDVDVV = 9/18 ou 50,0 %; La Gantoise : NVNVVV = 14/18 ou 77,8 %. Séries en cours : Mons 2 matches sans défaite at home, Gand 2 matches away.

Van Gijseghem forfait Touché aux ischios samedi dernier, le défenseur avait, depuis, retrouvé le chemin de l’entraînement. Il fut toutefois incapable de s’entraîner ce vendredi et ne figure donc pas dans la sélection. Offre pour Emond (Virton) Hier, pendant que les Dragons préparaient la venue de La Gantoise, le président de Virton, qui n’est autre que le papa de Renaud Emond, discutait avec la direction montoise au Tondreau. “Je n’y étais pas en qualité de papa mais de président de Virton puisque Renaud est encore sous contrat”, explique Philippe Emond. “La direction montoise, que je rencontrais pour la première fois, m’a transmis une offre correcte, de la même veine que celle de WaaslandBeveren, l’autre club sérieusement intéressé par Renaud.” Les Dragons à Saint-Ghislain Hier soir, Enzo Scifo, Bruno Leclercq, Flavien Le Postollec et Grégory Lorenzi ont rehaussé la cérémonie des Mérites Sportifs de Saint-Ghislain de leur présence.

LA GANTOISE pour le plus grand bonheur de l’avocat gantois qui déploya une défense longue de huit pages manuscrites. “La situation est tout simplement aberrante”, confie Alain Lommers, désabusé par la tournure des événements. “Si nous étions devant la Fifa, les trois points nous seraient revenus. Nous nous posons beaucoup de questions car d’une audience à une autre, le verdict est souvent différent.” AU TONDREAU , l’optimisme était tout relatif dans l’attente du verdict. Enzo Scifo, par exemple, ne s’attendait pas à récupérer les points. “Je m’attendais à ce que le verdict soit repoussé, histoire que la commission connaisse le score du dernier match avant de trancher.”

L’ambiance risque d’être électrique, ce soir, lors de la réception officielle Malgré l’absence d’enjeu, Enzo Scifo promet une chaude réception à une formation gantoise qui alignera une équipe expérimentale. “J’ai les dents longues. Je maintiens ce que j’avais dit : Gand n’avait pas à intervenir dans ce dossier.” En cas de succès ce samedi, Mons pourrait éventuellement aller en évocation mais tous les arguments semblent avoir été épuisés…

Pas de jubilé pour Cédric Berthelin MONS Le principal intéressé,

dont la dernière apparition remonte à janvier, n’y croyait pas vraiment. Enzo Scifo a tranché : c’est Olivier Werner, et non Cédric Berthelin, qui défendra, ce soir face à La Gantoise, la cage montoise. “Nous ne sommes pas dans le cas de figure d’un match de gala”, explique l’entraîneur de l’Albert. “Si on peut faire quelque chose pour Cédric, on le fera en temps voulu. Mais face à La Gantoise, je compte bien aligner mon équipe-type et Olivier en fait partie. Sur base de ce qu’il m’a montré ces deux dernières semaines, Adrien Saussez aurait pu prétendre à une troisième titularisation mais il souffre encore du pied.” Par ailleurs, le T1 de l’Albert était tout heureux de croiser Maël Lépicier dans les couloirs du stade Tondreau. Libre de tout contrat, le défenseur ne devrait pas revenir à Mons malgré le désir d’Enzo Scifo. “Cela me paraît difficile”, précise Maël Lépicier, alors que la direction répète qu’un retour n’est aucunement à l’ordre du jour. Le Congolais, qui jouera bientôt au Gabon avec sa sélection, est en pourparlers avec le néo-promu ostendais. K. C.

Kevin Centorame

Lorenzi, joueur de l’année :

“GÊNÉ MAIS HEUREUX” 8 Le défenseur sera mis à l’honneur

avant un match qu’il vivra depuis le banc A Au même titre que Berthelin,

Debisschop et Van Imschoot, Lorenzi sera mis à l’honneur avant la partie de ce soir. Alors que ses trois partenaires feront leurs adieux au Tondreau à cette occasion, le Corse recevra une caricature de Pad’r, l’habituel présent réservé au joueur de l’année. En milieu de semaine, on a en effet appris que Grégory Lorenzi succéderait à Jérémy Perbet au palmarès du Dragon de l’année. Une petite surprise dans la mesure où, arrivé à la fin du mois de janvier, l’ancien joueur de Brest n’a pris part qu’à dix rencontres. Et il fut élu Dragon du match à sept reprises par les supporters. “Je ne m’y attendais pas du tout”, souffle le défenseur en toute humilité. “C’est un peu gênant vis-à-vis des autres, qui sont là depuis le début de la saison.

J’imagine que si Perbet était resté, il aurait été primé à ma place. En tout cas, cela me touche beaucoup. C’est la preuve que les supporters m’ont adopté.” LE CITOYEN DE TOURNAI n’avait jamais été récompensé de la sorte dans ses clubs précédents. “En France, à part les Oscars du football, ce genre de concours n’existe pas. L’essentiel, c’est d’avoir laissé une bonne image partout où je suis passé. Quand j’arrive quelque part, je fais tout pour me fondre dans le décor.” Et d’associer à sa réussite ses partenaires et le staff, “qui m’ont facilité la tâche. Je pense avoir montré certaines choses. Je suis heureux car Mons va dans la bonne direction. Si on s’y met tous ensemble, on accrochera le bon wagon la saison prochaine.”

K. C.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


CHARLEROI

MALINES

FOOTBALL

“PAS L’ESPRIT

aux vacances !”

: Onur Kaya retrouve Malines pour un dénouement qu’il espère favorable. © BELGA

PLAYOFFS 2B – SA 20H – STADE DU PAYS DE CHARLEROI

CHARLEROI

Direct

MALINES

Entr. Mario Notaro 19 N’Ganga 24 Kaya

Entr. Harm van Veldhoven Van Loo 21 Destorme 18

13 Diandy 21 Bojovic 35 Mandanda 3 Dzinic 27 Ederson

86 Rossini

De Petter 12 Biset 19 Pedersen 30 De Witte 4 Biebauw 1

10 Pollet Bateau 6 Rits 11

5 Satli

77 Milicevic

Arbitre : M. Vervecken

Cordaro 29

Ghomsi 26

DIFFUSÉ GRATUITEMENT SUR CHARLEROI Dessoleil out, tandem reconstitué Réserves : 1. Sifakis, 26. 4. Jarun, 26, Lazitch, 14. Fabris, 25. Kumedor, 80. Houdret, 29. Badibanga, 22. François, 16. Thiaré. Blessés : 30. Leandro (genou), 6. Dessoleil (malade), 15. Faidherbe (adducteurs). Suspendu : 8. Martos (1/1). Sous la menace d’une suspension : 17. Ohayon, 3. Dzinic, 24. Kaya. Observations : Mandanda relaiera Sifaki. Milicevic sera de retour alors que le tandem Dzinic-Bojovic devrait être reconstitué. (J.-F.P.)

MALINES Iddi est rétabli Réserves : 23. Pacovski, 17. Karahmet, 8. Vandam, 24. Van Damme, 13. Van Tricht, 9. Junker, 10. Iddi. Sous la menace d’une suspension : 23. Pacovski Observations : Iddi est tout juste rétabli d’une blessure à l’adducteur. Harm van Veldhoven prendrat-il le risque de relancer d’emblée un de ses éléments les plus importants dans cette rencontre à enjeu… qui pourrait ne pas être la dernière de la saison ? Diabang et Enevoldsen ne sont pas retenus : cela signifie-t-il que ces éléments, encore sous contrat pour une ou deux saisons, peuvent partir ? (M. D.)

LES DIX DERNIERS CHARLEROI – FC MALINES 95­96 : 4-2 (Van Meir, Mommens, Missé Missé, Krncevic/Silvagni csc, Martens); 96­97 : 1-0 (Chirilov); 99­00: 1-4 (Rojas/Elias, Chatelle, Diallo, Camus); 00­01: 4-2 (Rojas 2, Dias 2/Van de Ven, Elias); 02­03: 3-0 (Defays, Boeka-Lisasi/Di Gregorio); 07­08: 1-0 (Akpala); 08­09: 1-2 (Habibou/Mununga, Vleminckx sur pen.); 09­10: 1-2 (Théréau sur pen./Rossini, Diabang); 10­11: 0-0; 12­13: 1-1 (Rossini/Pedersen) LE 36E CHARLEROI (3E) – FC MALINES (2E) Périodes : 21-22; 24-25; 29-31; 35-56; 63-64; 65-69; 71-77; 81-82; 83-97; 99-01; 02-03; 07-11; 12-13. 35 confrontations, 16 victoires hennuyères, 12 malinoises et 7 partages; 55 pts à 43 et 60 buts à 47 pour les Zèbres. Répartition des points : Charleroi 56,1 %/FC Malines 43,9 %. Aller PO2 : FC Malines – Charleroi 0-0. Depuis 6 matches. – Charleroi : VNVNNN = 10/18 ou 55,6 %; FC Malines : DNDVDV = 7/18 ou 38,9 %. Séries en cours : Charleroi 3 matches sans défaite at home, Malines 1 match away.

DROIT AU BUT

CHARLEROI

Onur Kaya fêté Élu Zèbre d’or par les supporters qui l’ont péblicité à 64,6 % des voix, Onur Kaya (qui précède Parfait Mandanda et Danijel Milicevic) recevra son trophée en prélude du match. Des mains des échevins Philippe Van Cauwenberghe et Serge Beghin mais aussi de la charmante Leila Sonego, miss Italia 2013. Programme Quel que soit le résultat, les Zèbres seront en congé dimanche et lundi. Et que le championnat soit terminé ou pas, Mario Notaro dispensera des séances d’entraînement mardi, mercredi, jeudi (ces deux dernières à Tubize) et vendredi. Espoirs Avec l’appui du seul Adrien Faidherbe, les jeunes Carolos ont battu leurs homologues de Zulte Waregem (1-0) mais il y eut trois exclus parmi les vainqueurs ! Dernier délai Les abonnements pour la saison 2013-2014 au prix inchangé seront encore en vente aujourd’hui, avant réévaluation.

13

Zèbre d’or, Onur Kaya 8 Élu croit dur comme fer en la qualification A Il faut, bien sûr, rappeler

qu’un seul cas de figure amènerait à un dénouement favorable pour Charleroi dans le groupe B des playoffs 2. Pour atteindre la finale, les Zèbres doivent obligatoirement vaincre les Malinois alors que dans le même temps les Louvanistes ne peuvent pas gagner au Freethiel. Si ce n’est qu’ils n’ont pas leur sort en main, les Carolos respirent une grande sérénité et donnent l’impression d’être capables de s’imposer ce soir. En quelque sorte, ils boucleraient une boucle car parmi les concurrents du groupe, Malines est le seul adversaire que Charleroi n’ait pas encore supplanté. Ni dans le cadre de la phase classique du championnat (une défaite et un partage), ni dans celui des prolongations (un partage) qui se terminent aujourd’hui. Nul doute que Mario Notaro va devoir prendre des dispositions offensives. À cet effet, le retour de Danijel Milicevic, parfait complément d’Onur Kaya, pourrait s’avérer précieux. “Je suis physiquement revenu à 100 % de mes possibilités, indique le Suisse. Et d’autant plus motivé que je ne disputerai que mon deuxième match dans le tournoi. Face aux mêmes adversaires puisque je n’ai joué que le premier, à l’Argosstadion de Malines.” Le médian ne se posera pas de

question : “Nous avons toujours dit que nous disputerions les playoffs, juste pour le plaisir. L’objectif aura été atteint, si bien que nous ne cultiverons aucune déception si nous n’émergeons pas. Cela dit, un scénario idéal est très possible. On a pu constater l’équilibre existant entre nous tous. Alors, les Waaslandiens peuvent très bien accrocher les Louvanistes.” Les supporters sont dans un état d’esprit semblable : “Raison de plus pour qu’ils viennent nombreux. Nous allons tout faire pour leur offrir un cadeau en guise d’une sorte de cerise sur le gâteau. Ce serait un plus. Et de toute façon, la soirée de ce samedi s’annonce festive !” L’AUTRE POURVOYEUR attitré du Mambourg qu’est Onur Kaya n’en pense pas moins. Surtout qu’il va étrenner une récompense personnelle : “Je viens d’être élu Zèbre d’or 2012-2013, donc meilleur joueur de Charleroi de la saison par les supporters. J’en prends du plaisir mais ce serait encore mieux si nous poursuivons l’aventure. Surtout que je n’ai pas du tout la tête tournée vers les vacances. J’ai encore faim de foot à l’approche de la fin de la saison.” Et plein de convictions : “Oui, je crois fermement en notre étoile. Nous serions justement récompensés de notre invincibilité dans ce mini-championnat que nous aurons bien géré…”

Jean-François Prévost

“Avant tout, les Zèbres DEVRONT SE LÂCHER !” 8 Finir sur la lancée d’une bonne saison,

seule préoccupation de Mario Notaro A Mario Notaro n’aura pas dû

se creuser la cervelle pour énoncer les mots qui motiveront ses troupes. Parce qu’au Mambourg, joueurs et entraîneur(s) sont exactement sur la même longueur d’onde : “Je leur ai dit qu’ils devaient simplement poursuivre (NdlR : et finir ?) sur la lancée d’un parcours extrêmement positif.” Une fois encore, le coach des Zèbres a rappelé que, de toute façon, la saison était réussie : “La seule mission c’était le maintien. Nous l’avons accomplie.” N’empêche, Charleroi est susceptible d’aller bien au-delà de son objectif : “Nous ne devons pas imaginer des tas de choses. Notre seule préoccupation, ce sera de gagner face aux Malinois. Alors, nous aurons terminé ces playoffs sur une bonne note. Ce qui est l’essentiel. Qui plus est, en restant invaincus.”

Et si : “Ben oui, après le match – mais seulement après le match – il sera logique que nous tendions l’oreille vers le Freethiel de Beveren. Avant la soirée de ce samedi, une qualification pour la finale reste éventuelle mais nous pourrions être récompensés d’une ultime victoire.” EN UN MOT comme en cent, les Zèbres devront se lâcher. Comme ils l’avaient si bien fait lors de la deuxième journée du tournoi quand ils avaient nettement vaincu les Louvanistes alors que ceux-ci ne leur avaient laissé que de mauvais souvenirs en phase classique du championnat. Au fait, nous précisons par ailleurs que le moment est venu d’établir une autre mise au point. Les Carolos restant sur une défaite et deux nuls face aux Malinois…

J.-F.P.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


14

FOOTBALL

ALLEMAGNE

ANGLETERRE

DORTMUND

En pensant

MOURINHO

proche de

À WEMBLEY

CHELSEA accord à 8 Un douze millions

8

Le Borussia Dortmund accueille le Bayern Munich (18h30 sur Be Sport 1) à trois semaines de la finale de C1 connu : “Le climat s’est refroidi.” Borussia Dortmund et le Bayern Les dossiers Götze et LewanMunich se retrouveront à Wem- dowski plus les accusations de bley pour une finale de Ligue des plagiat de Jürgen Klopp envers Champions inédite et qui s’an- Jupp Heynckes y ont contribué. nonce passionnante. Du coup, la tradition qui veut Mais avant de se disputer le que les dirigeants du club hôte trône de roi du football euro- invitent leurs homologues à leur péen, les deux équipes table avant le match ne sera pas se retrouveront au respectée. Pas question de Signal Iduna Park jouer les hypocrites. Watzke : en début de soi“J’ai toujours parlé i uo rq “Pou rée. Il n’y sera avec beaucoup de ress ou s-n on devri pas question de pect et d’admiration du répétition gé- faire comme si tout Bayern mais là, il y a un nérale mais allait comme sur peu d’irritation. Nous bien d’une parpas tomber dans des roulettes ?” lesn’allons tie de poker menbras les uns des autres”, teur dans une amprévient Hans-Joachim biance qui va ne faire Watzke avant d’interroger : que se tendre d’ici à la finale. “Pourquoi devrions-nous faire UN PETIT FROID ENTRE comme si tout allait comme sur des DIRIGEANTS roulettes ?” L’annonce de l’arrivée de Mario LES ENTRAÎNEURS Götze la saison prochaine au VONT FAIRE TOURNER Bayern Munich a fait grand bruit D’une même voix, Jupp Heyncen Allemagne. kes et Jürgen Klopp l’ont clamé à Si l’état-major du Borussia a quelques heures d’intervalle : tenu à rappeler que tout s’était “Ce match n’aura aucun impact fait en respectant le contrat de sur la finale.” l’international et notamment sa Logique, puisque les deux clause libératoire à 37 millions équipes qui débuteront d’euros, cela ne l’a pas empêché aujourd’hui ne seront que des de grincer des dents. “Je pense cousines éloignées de celles qui que le Bayern applique depuis des fouleront la pelouse de Wemannées le même scénario à succès bley. À Dortmund, Mario Götze avec notamment la volonté d’affai- ne rejouera pas avant la finale et blir la concurrence”, expliquait aucun risque ne sera pris concerHans-Joachim Watzke. nant Sven Bender, Ilkay GündoLe président du club l’a re- gan, Marco Reus ou Marcel Sch-

par an aurait été scellé pour le retour du Portugais qui dément

A Dans exactement 21 jours, le

Le verdict peut tomber dans plusieurs championnats. K En Italie, la Juventus sera championne si elle ne perd pas à domicile contre Palerme ou si Naples ne s’impose pas contre l’Inter. K Aux Pays-Bas, l’Ajax Amsterdam de Toby Alderweireld décrochera son troisième titre consécutif s’il réalise face à Willem II le même résultat que le PSV contre le NEC Nimègue. K En Espagne, le FC Barcelone n’est pas maître de son destin pour être sacré ce week-end. Les Catalans sauront dès ce soir s’ils peuvent l’être. Si le Real s’impose contre Valladolid, le titre sera retardé d’une semai-

A Plus les jours passent et plus

José Mourinho se rapproche d’un retour à Chelsea. La conférence de presse qui a suivi l’élimination du Real Madrid en Ligue des Champions était pour le moins sans équivoque mardi soir. “Je sais qu’on m’aime en Angleterre, que ce soient les fans ou les médias qui, eux, me traitent justement”, y expliquait le Portugais. “Je sais que je suis aimé par certains clubs, notamment un…”

ne. Par contre, si le Real ne gagne pas, les Barcelonais seront champions en cas de victoire sur le Betis demain soir. K Au Portugal, Benfica sera titré en cas de défaite du FC Porto à Funchal et de victoire lundi soir sur Estoril. K En France, le scénario est le même, le Paris SG peut remporter le troisième titre de son histoire s’il réalise face à Valenciennes un meilleur résultat que Marseille qui reçoit Bastia. K Au Danemark, Ariël Jacobs et le FC Copenhague n’ont besoin que d’un point demain sur la pelouse du grand rival Brondby pour être champions. Jo. L.

alors qu’une décision ne sera prise qu’en dernière minute pour Dante. Le mot d’ordre est simple : “Pas de risque avant la finale.”

L’ALLUSION à Chelsea était à peine voilée. Et le Daily Mail révélait hier que Roman Abramovich aurait proposé au Portugais un salaire de douze millions d’euros par an lors d’un dîner dans un restaurant italien. L’intronisation du technicien aurait lieu avant le début de la tournée en Asie qui commencera le 17 juillet. Ce que Mourinho a formellement démenti hier en conférence de presse. “Quand j’aurai décidé de mon futur, ma femme et mes enfants seront les premiers à le savoir, ensuite ce sera le président et le directeur général”, a lancé le Special One. “Je n’ai pas décidé de partir. Si je pars, je ne donnerai pas d’explications.”

Jo. L.

Jo. L.

: Fin février, le Bayern de Daniel Van Buyten avait pris le dessus en Coupe sur Lewandowski et Dortmund. © AP

melzer revenus blessés de Madrid. Côté munichois, pas de traces de Franck Ribéry, Bastian Schweinsteiger, Philipp Lahm et Arjen Robben dans le groupe

DROIT AU BUT

Des champions ce week-end ?

LONDRES

En bref : Moussa Dembélé incertain E TOTTENHAM La participa-

tion de Moussa Dembélé au match contre Southampton est incertaine. Le Diable se ressent toujours d’une douleur aux ischio-jambiers. E ARSENAL En fin de contrat en juin 2014, Arsène Wenger, qui a balayé l’hypothèse l’envoyant sur le banc du Paris SG cet été, se verrait bien rester à Arsenal. “Je veux rester si je considère que je réussis et si le club considère que je réussis. Je veux que ce club réussisse, c’est mon sentiment de base”, a indiqué le Français hier en conférence de presse.

LA PHRASE

“Fellaini a été meilleur dans les grands matches. Espérons que ce soit encore le cas. Il est en forme en ce moment et qu’il le démontre encore serait bienvenu.” De David Moyes, le manager d’Everton interrogé sur l’impact de Fellaini dans les grands rendez-vous avant le derby de demain contre Liverpool.

Et Courtois dans tout cela ? MADRID L’arrivée éventuel-

le de José Mourinho à Chelsea aura une influence sur la situation de Thibaut Courtois qui a reconnu dans Marca que “l’Atletico et Chelsea étaient en discussion”. Le portier se verrait bien prolonger son prêt d’une troisième saison en Espagne. “Chelsea sait qu’il est primordial pour moi de jouer et pour jouer, je ne connais pas de meilleur club que l’Atletico, d’autant plus qu’il va jouer la Ligue des Champions.” Jo. L.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


16

FOOTBALL

LE MEILLEUR DU TOUR FINAL DE LA

“L’ASPECT MENTAL

est prépondérant”

: Felice Mazzu sera un spectateur attentif du parcours du White Star durant le tour final de Belgacom League.

Mazzu explique la manière 8 Felice de bien aborder un tour final,

que si l’on demeure en tête ou en course pour le titre, le championnat demeure primordial.”

qu’il a gagné avec Tubize comme T2

© IMAG’IN YOU

A Récemment désigné entraî-

qu’il faut évidemment toujours neur du Sporting de Charleroi, garder en mémoire. Dans une Felice Mazzu garde malgré saison, il y a deux phatout un œil sur la situases de préparation : “Il faut tion du White Star. Ce en juillet pour une White Star auquel il période qui être prêt au s’est identifié pendant s’étale jusqu’en . nt me mo n bo trois saisons. décembre. À la Comme le Le Carolo n’avait trêve, on en proStandard le pas hésité à déclafite pour recharrer au soir du gain ger les batteries et démontre” de la première tranl’on se focalise sur la che que c’était le mopériode jusqu’en mai. ment idéal pour se qualifier L’on prépare alors l’équipe spécifipour un tour final : “En que pour aborder le tour final ayant la certitude d’y partici- pour lequel on est déjà qualifié per le plus tôt possible, cela dans les meilleures conditions. Ça, laisse tout le temps de gérer c’est une certitude, sans oublier la suite de la compétition et ce tour final. C’est vrai qu’on dit que l’équipe qui remporte la première tranche connaît ensuite un moment de relâchement. Ce n’est pas vrai, même si c’est déjà arrivé. Pour noLIBERCHIES Felice Mazzu n’a tre part, avant nos pas encore – et pour cause – ennuis extrasporoublié sa longue période au tifs, nous avions White Star. Alors qu’il attend poursuivi sur notre sagement sa prise de fonction lancée. Celui qui au Mambourg, le Carolo revient remporte la presur la fin de sa carrière au stade mière tranche veut Fallon : “Je n’ai pas démissionné, toujours concenmais j’ai dû m’en aller à partir du trer ses efforts sur moment où l’on ne me garantisle championnat. sait plus les pleins pouvoirs sporLe tour final est tifs. J’en veux à l’ancienne direcalors une poire tion de ne pas m’avoir défendu à pour la soif,

MAIS CELA NE SIGNIFIE PAS pour autant que les équipes qui ont dû attendre les deux autres tranches ou la qualification via le classement général n’ont aucune chance de briller dans la loterie de fin de saison. “Certes, mais il faut être fort mentalement pour aborder ce mini-championnat qui se joue en trois semaines avec des matches tous les trois jours. Je dirais que l’aspect mental est prépondérant. Quand on voit le parcours à la cravache du Standard durant la phase classique et son cheminement durant les playoffs, on se dit que les Liégeois étaient prêts au bon moment.”

Eric de Boer

“La finalité du tour final m’appartenait”

Il y a cinq ans à Tubize…

8 “L’importance du tour final,

LIBERCHIES Alors adjoint de

c’est de prendre un bon départ”

MAIS ON NE PEUT NIER que

A N’ayant appris que jeudi sa

présence certaine dans le tour final, le White Star a-t-il des chances d’y briller, alors qu’il a tout fait pour y être ? “Sincèrement, et je le répète, l’aspect mental tient une grande importance dans ce genre de compétition très spéciale”, répond Felice Mazzu. “Le retour de plusieurs de mes anciens joueurs est un adjuvant moral extraordinaire pour les autres joueurs. En tout cas, on ne pourra pas reprocher aux nouveaux investisseurs de ne pas

avoir tout fait pour mettre toutes les chances du côté du White Star. Ce stage de quatre jours à Lens, dans d’excellentes installations, aura permis au groupe de se tenir à l’écart des rebondissements et du stress liés à l’obtention de la licence. Ces quatre jours d’isolement auront aussi permis au nouvel entraîneur de faire mieux connaissance avec son noyau. Et au retour de ce stage, ils apprennent qu’ils peuvent disputer le tour final. Croyez-moi, moralement, même si tout le monde les qualifie de

pendant les mois difficiles depuis janvier, les Étoilés ont accumulé un retard physique. “Certes, mais le stage aura permis de le combler partiellement. C’est vrai aussi que la pression est plus importante dans le tour final qu’en championnat de par le fait déjà que la compétition est surmédiatisée, mais le White Star peut surprendre, à condition de prendre un bon départ. Il faut impérativement engranger quatre points sur six, sans quoi…” E. d.B.

Philippe Saint-Jean durant la saison 2007-2008, Felice Mazzu a vécu un tour final d’enfer avec les Sang et Or puisqu’ils ont signé un 18 sur 18. “Nous avons entamé ce mini-championnat par deux fois 1-0. Nous étions lancés.” E. d.B.

TOUR FINAL D2 Mouscron-Péruwelz – Cercle Bruges(Di 15h00) Loeman Sam KVC Westerlo – WS Woluwe (Di 15h00) Vanbecelaere Denis 1. Cercle Bruges KVC Westerlo Mouscron-Péru. WS Woluwe

0 0 0 0

0 0 0 0

0 0 0 0

E. d.B.

DIVISION 3 A

“Le White Star peut surprendre” Petit Poucet, mes anciens joueurs seront boostés à mort.”

ce moment-là. Pendant de longues semaines, j’ai protégé le groupe pour que le club n’ait pas à déclarer forfait. J’ai toujours dit que je serais resté tant qu’il y avait encore un joueur présent. Pour services rendus pendant trois ans, on aurait pu, au sein de l’ancienne direction, tenter de convaincre les repreneurs. La finalité de ce tour final m’appartenait.”

0 0 0 0

0 0 0 0

0 0 0 0

0 0 0 0

Bornem – RC Malines Alho-Guerreiro Carlos-Manuel Cappellen – Renaix Boterberg Jan Waregem – Rupel Boom De Naeyer Dieter Coxyde – Izegem Vermeiren Ken Tamise – Torhout Defour Bart Geel – Deinze** Bylois Gerd Turnhout – Berchem Vannoppen Maarten O Brakel – Wetteren Saadouni Karim Hoogstrat.* – Hamme Brinckman Jurgen

(Di 15h00)

1. Hoogstrat.* 2. RC Malines 3. Geel 4. Rupel Boom 5. Berchem 6. Torhout 7. Cappellen 8. Hamme 9. Bornem 10. Coxyde 11. Tamise 12. Deinze** 13. O Brakel 14. Wetteren 15. Izegem 16. Turnhout 17. Renaix 18. Waregem

68 54 62 54 50 42 51 48 50 50 38 49 43 44 48 51 47 40

33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33 33

21 18 16 16 15 14 13 12 11 11 10 10 10 9 9 8 8 8

4 6 7 10 11 10 11 9 11 12 13 14 14 12 17 18 18 22

8 9 10 7 7 9 9 12 11 10 10 9 9 12 7 7 7 3

(Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00)

30 36 35 43 44 36 38 39 52 41 51 57 54 55 63 66 67 82

71 63 58 55 52 51 48 48 44 43 40 39 39 39 34 31 31 27

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


EN DIRECT ET EN EXCLUSIVITÉ SUR REPÈRES

40 Ce dimanche débute le 40e tour final de D2. En 1974, le Lierse avait été le premier vainqueur.

58

FOOTBALL

DÉFAITE

Mouscron Péruwelz – Cercle Bruges > DI. 15H

jouer un rôle dans ce tour final, il faut 8 Pour prendre des points dès le premier match

interdite !

Le White Star et le RMP sont les 57e et 58e équipes à y participer.

7 Le SK Tongres est l’équipe qui a le plus participé au TF : 7 fois en 40 ans... sans jamais le gagner! Suivent l’Eendracht Alost et le FC Turnhout, avec 6 présences. Westerlo en est à sa 3e expérience (1er en 1997, 3e en 2012 comme barragiste D1); le Cercle à sa 2e (4e en 2002).

3

: Arnaud Dos Santos pourra compter sur John Jaïro Ruiz, l’homme en forme de cette fin de saison du côté du RMP. © RMP

L’Excelsior Mouscron, ancêtre du RMP, participa à 3 reprises au tour final de D2 : 1994 (2e), 95 (3e) et 96 (1er).

6

Droeven, le T2 8 Philippe de Ludovic Batelli, est optimiste A Avec l’aide de Michel Farin et

16 Le RJ Bruxelles a inscrit le plus grand nombre de buts : 16 en 1984. Eupen en a concédés le plus : 18 en 2011.

Ciney – Huy Boelen Gunter Tournai – Dender Vandermeulen Pieter Union St-Gill. – Virton Verboomen Nathan Bertrix – La Calamine Bussels Roel Bocholter – La Louvière Centre Lagaert Istvan Hep. Lamb. – Grimbergen Etienne Michel Diegem – Bleid-Gaume Derouaux Virginie Tirlemont – Woluwe-Zaventem Visser Lawrence CS Verviétois – Géants Athois De Marneffe Christophe

(Sa 20h00)

1. Virton 35 2. Bocholter 35 3. P Maasmech. 36 4. La Louvière C. 35 5. Hep. Lamb. 35 6. Ciney 35 7. Tirlemont 35 8. Huy 35 9. Grimbergen 35 10. La Calamine 35 11. Dender 35 12. Woluwe-Zaven. 35 13. Tournai 35 14. Diegem 35 15. Géants Athois 35 16. CS Verviétois 35 17. Union St-Gill. 35 18. Bertrix 35 19. Bleid-Gaume 35

72 68 63 70 50 52 49 50 51 60 54 51 45 57 53 41 44 37 12

22 21 18 18 14 14 13 13 13 13 12 13 12 11 11 9 9 6 3

de ses deux comptables, les nouveaux dirigeants ont donc gagné le droit de disputer le tour final. À présent, c’est au tour de l’équipe de faire bonne figure dans ce mini-championnat. PHILIPPE DROEVEN ne peut cacher sa satisfaction du stage effectué à Lens. La question que

DIVISION 3 B

3 6 5 8 12 13 11 12 12 13 11 15 16 15 15 13 15 21 31

10 8 13 9 9 8 11 10 10 9 12 7 7 9 9 13 11 8 1

(Sa 20h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) 26 37 36 29 48 57 43 43 52 52 46 56 48 56 59 53 49 76 123

76 71 67 63 51 50 50 49 49 48 48 46 43 42 42 40 38 26 10

A Pour sa première saison en Bel-

gacom League, le RMP a déjà réussi ses ambitions, à savoir une qualification pour le tour final. Mais l’appétit vient en mangeant et Mouscron-Péruwelz ne veut pas se contenter d’un second rôle. “Face à nos adversaires de la série, nous n’avons jamais été ridicules”, raconte l’entraîneur Arnaud Dos Santos. “Certes nous nous étions inclinés à Westerlo mais nous avons évolué à dix. Je suis très confiant, surtout si nous parvenons à hausser quelque peu notre niveau de jeu.” Cette première du tour final opposera le RMP au Cercle. “Nous pourrons rapidement nous jauger. J’ai été voir le Cercle contre le Beerschot. Il y a beaucoup d’expérience dans cette équipe. Ils ont aussi quelques gars à plus de 1,90 m.” Pour contrer ces garçons, Arnaud Dos Santos a réinstallé le duo Dog-Delacourt dans l’axe défensif. Le premier dépasse largement le mètre nonante tandis

que le second possède une détente exceptionnelle. En attaque, le coach a placé Mickaël Seoudi, un habitué des tours finals. “Il apportera son expérience de cette mini-compétition. Nous devrons être prudents mais pas de trop. Déterminés mais pas trop fous.” FACE AU CERCLE, tout peut arriver. Mais Arnaud Dos Santos ne veut surtout pas connaître la défaite. “J’ai bien regardé les résultats des tours finals des années précédentes. Pour gagner, il fallait quatre succès, un nul et une défaite. Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre notre joker d’entrée de jeu.” Le public devrait répondre présent. Plus de 1.000 abonnements ont déjà été vendus.

T.VdB. L’ÉQUIPE PROBABLE : Oukidja; Pichot, Dog, Delacourt, Huyghebaert; Vandendriessche, Provoost; Ruiz, Mézine, Bova; Seoudi (De Vlaemynck, Domrane, Fori, Alliotte, Turcan, Klonaridis, Khiter, X).

“LES JOUEURS SONT SURMOTIVÉS” Westerlo – White Star > DI 15H

Le record du plus grand nombre de victoires a été établi par Tubize, en 2008, et Courtrai, en 1980 : 6 victoires en 6 matches.

17

PROMOTION A

PROMOTION B

Maldegem – Poperinge* Ghijselincks Rune Eernegem – Terjoden-Welle** Drossart Jonathan Winkel – Lede Borremans Maxime Menin – Gand-Zeehaven Vansteelandt Jens Meldert – Zele Zeebroek Bart Petegem – Harelbeke Hourez Jonathan Ingelmunster – Appelterre-Eichem Vispoel Benoit Ypres – Berlare Windels Christophe 1. Gand-Zeehaven 29 2. Ypres 29 3. Winkel 29 4. Meldert 29 5. Terjoden-Welle**29 6. Menin 29 7. Ingelmunster 29 8. Berlare 29 9. Poperinge* 29 10. Harelbeke 29 11. Eernegem 29 12. Petegem 29 13. Zele 29 14. Lede 29 15. Maldegem 29 16. Appelterre-Eich. 29

16 14 14 12 13 12 11 12 11 13 11 10 10 7 7 5

7 7 9 6 10 8 8 12 11 16 12 10 11 14 16 21

tout le monde se pose : le White Star est-il prêt ? “C’est une question à laquelle personne, aujourd’hui, ne peut répondre”, réplique-t-il. “Tout a cependant été fait pour qu’il le soit. Il y a une nouvelle dynamique. Les joueurs ont retrouvé le sourire et leurs ambitions. Ils ne cessent de répéter qu’ils sont impatients de débuter ce tour final. Ils sont surmotivés, c’est le terme

6 8 6 11 6 9 10 5 7 0 6 9 8 8 6 3

(Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) 47 61 47 44 54 55 43 40 46 47 30 43 44 34 46 25

29 37 35 34 44 41 33 46 51 59 39 46 35 45 57 75

54 50 48 47 45 45 43 41 40 39 39 39 38 29 27 18

PROMOTION C

Ganshoren – Dilbeek Dhaene Niels Genly Quévy – Sterrebeek Chaspierre Guillaume Londerzeel – Léo Uccle Carlier Benoit St Ghislain-TH – Hal Vanlommel Mario Ol. Wijgmaal – Acren Verslycken Yves Kampenhout – Walhain Molenberghs Glen Templeuve – Overijse Patrouille Tom

1. Londerzeel 2. Overijse 3. Ol. Wijgmaal 4. Walhain 5. Sterrebeek 6. Léo Uccle 7. Genly Quévy 8. Acren 9. Ganshoren 10. Hal 11. St Ghislain-TH 12. Ternat 13. Templeuve 14. Kampenhout 15. Dilbeek

27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 28 27 27 27

20 17 17 15 14 13 12 10 8 8 8 8 8 7 2

qui les caractérise le mieux.” Les Étoilés sont donc dans un état mental optimal pour débiter cette compétition. Il le faut pour aborder un déplacement à Westerlo, cité, le plus souvent comme favori avec le Cercle Bruges. Un désavantage de commencer à l’extérieur ? “À partir du moment où Westerlo doit gagner, qu’il soit chez lui ou ailleurs, ce n’est ni un avantage ni un désavantage. Les Campinois sont un gros morceau, nous en sommes conscients. Comme nous savons que nous devrons être très forts pour

(Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00)

4 5 7 7 8 8 11 12 11 12 14 15 15 15 23

3 5 3 5 5 6 4 5 8 7 5 5 4 5 2

65 60 47 46 42 43 42 61 33 31 31 35 38 30 31

21 30 28 22 39 28 45 51 42 39 48 53 48 51 90

63 56 54 50 47 45 40 35 32 31 29 29 28 26 8

Katelijne-Waver – Overpelt De Clercq Bram Neerpelt – Lyra Lamboray Nicolas Bree – W. Dessel Germain Pierre Lutlommel – Spouwen Daemen Bert Vosselaar – St-Lenaarts Hambrouck Anthony Duffel – Oosterwijk*/** Braem Ken SK Hasselt – Ternesse Gijsen Walter Everbeur – Merksem SC Alexis Kevin 1. Leopoldsburg 32 21 2. Oosterwijk*/** 31 20 3. Bree 31 19 4. SK Hasselt 31 15 5. Spouwen 31 14 6. Duffel 31 14 7. Neerpelt 31 13 8. St-Lenaarts 31 12 9. W. Dessel 31 11 10. Lyra 31 12 11. Overpelt 31 10 12. Vosselaar 31 10 13. Merksem SC 31 9 14. Lutlommel 31 9 15. Katelijne-Waver 31 5 16. Everbeur 31 5 17. Ternesse 31 4

ramener quelque chose de ce déplacement. Je le répète : notre stage a fait du bien à tout le groupe. Petit Poucet ? J’ai moimême été un Petit Poucet avec Alost dans les années 80. Nous avons battu d’entrée Boom, le favori, et nous avons fini par remporter le tour final.” Eric de Boer

LE NOYAU : Ratajczak, Bossin, Mpati, Diowo, Jonckheere, Dessaer, Camara, Diallo, Farin, Regnier, Amoah, Serwy, Loemba, Yagan, Yilmaz, Concepcion, Stranart, Touncara, Droeven, Juniku, Rybaczuk, Platteuw.

PROMOTION D (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) 5 5 9 8 8 10 10 8 8 13 13 14 15 17 19 21 20

6 6 3 8 9 7 8 11 12 6 8 7 7 5 7 5 7

61 71 58 56 52 47 54 56 39 51 49 47 39 47 22 38 40

26 35 36 30 40 43 37 42 34 42 47 58 57 72 60 86 82

69 66 60 53 51 49 47 47 45 42 38 37 34 32 22 20 19

Meux – Hamoir Pirard Quentin Mormont – UR Namur** Mary Tibaut Blegny – FC Liège Meeus Laurens Sprimont-Comblain* – Olympic Boeur Charles J Tamines – Faymonville Nicolas Loris Givry – Bièvre Magain Mathieu FC Charleroi – Aywaille Smeets Maxime Cité Sport – JL Arlonaise Claes Joris 1. Sprimont-Com.* 2. UR Namur** 3. FC Liège 4. Aywaille 5. Cité Sport 6. Givry 7. Olympic 8. Hamoir 9. Faymonville 10. Meux 11. FC Charleroi 12. JL Arlonaise 13. J Tamines 14. Bièvre 15. Blegny 16. Mormont

29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29

20 17 15 15 13 11 11 11 10 10 9 9 9 7 6 5

3 9 5 7 7 9 12 12 10 12 14 14 14 17 17 16

(Sa 20h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) (Di 15h00) 6 3 9 7 9 9 6 6 9 7 6 6 6 5 6 8

75 56 54 58 56 41 43 44 58 45 53 35 36 42 27 31

37 31 21 37 48 35 43 47 54 49 62 44 56 67 55 68

66 54 54 52 48 42 39 39 39 37 33 33 33 26 24 23

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


18

FOOTBALL

L DIVISION 3A Cappellen – Renaix : Skhodra est suspendu RENAIX Skodra

est suspendu tandis que Massart est blessé. Pottie a signé à Torhout et NGasseu à Alost. T.VdB. LE NOYAU : Coppens, Huntz, Vanderlinden,

Beeuwsaert, Bamoune, Vanhoutte, Vandevelde, Marchand, Demonceaux, NGasseu, Timmerman, Gerniers, Mairesse, Vivé, Gerniers, Vandenheende.

L DIVISION 3B Ciney – Huy : Les jeunes Gaziaux et Paquet titulaires CINEY Mis à part De Boevere et

Jean qui ont quitté le groupe, tout le monde est là pour cette dernière de la saison sans enjeu. Detal (blessé) et Berger (boulot) sont toutefois incertains. B.Ae. LE NOYAU : Berger (?), Marthoz, Dion,

Fiasse, Van Aerschot, Dion, Gaziaux, Coquelle, Libois, Delplank, Dehon, Lambert, Mwémwé, Andich, Henry, Dethier, Paquet, Detal (?).

HUY Ouraga (déchirure), Leleu

(cuisse) et Rodberg (genou) sont sur la touche. Traore (ex-Standard) ne s’est pas présenté au test prévu. Cornet avait prolongé mais son manager conteste la convention signée. À suivre… E. T. LE NOYAU : Barrettara, Gomant; Konsdorff,

Nawezi, Piette, Spinosa, Verlaine, Thiaw; Mertz, Esser, Gomez, Crotteux, Dheur; Bamona, Bodart, Cornet, Gillard.

Union SG – Virton : Sow out, Cocchiere in FOREST Sow relaie Cocchiere sur

le banc des suspendus. Noto-Millefiori (hernie inguinale) et Kamara ont fini leur saison. Maaroufi (genou), Lanclas (contracture), Dieme (coup hanche) et Diaco (raideur adducteurs) sont incertains. Cabeke a repris avec le groupe depuis deux semaines, mais pourra-t-il être aligné ?E. d.B. LE NOYAU : Sadin, Govoni, Kipeya, Cabeke

(?), Maaroufi (?), Dandois, Yagan, Casagolda, Baras, Corteletti, Godfroid, Cocchiere, Lanclas (?), Mbessa, Dieme, Vanhamel, De Castris, Hoyois, Diaco (?).

VIRTON

sauvetage pour les Lainiers. Un nul ou une défaite et ce seront, au mieux, les barrages. Pour cette finale, Doumbouya et Doneux sont suspendus. E. T. LE NOYAU : J. Biersard, Berger; Grigas,

Masset, R. Ngombo, Mayola, Ceylan, Saccio, Feltesse; Ingrao, D. Biersard, Gonzatti, Goldstein, Saglam, Grosset, Henke; Ehui.

ATH Delplace est suspendu tandis

que Q. Tambour est blessé au genou. Ils sont remplacés par Leleux et Turcan. T.VdB. LE NOYAU : Hochepied, Marlier, Duez,

Keromest, Martin Lorite, Eckhaut, Leleux, Cremers, Sakanoko, Brienne, Sonkey, Delys, Vanderlin, Sonko, Turcan.

LE NOYAU : Hurbain et Compas; Khchab,

Grévisse, Bojovic, Blaise, Raboteur, Gustin; Dupuis, Abdelkadous, Gbaguidi, Saintini (?), Yéyé, Delaby; Emond, Molnar.

Bertrix – La Calamine : six absents frontaliers Negi, Vandermaelen, Derhet, Faye et Jadot sont indisponibles. V. L. BERTRIX

LE NOYAU : Zanelli et Nique; Thiam,

Huberty, Traore, Bouhenna, Baillet (?), Schoore (?), Simonis; Plautz, N’Samba-M’Bida, Borgniet, Lebe, Guillaume, Wanderson Da Silva, Maquart; Moing, Quéré.

LA CALAMINE Bernard et Gerst-

41 ans, jouera au but pour la dernière fois de sa carrière. Wuillot réintègre un effectif qui a vu Gangai rempiler pour un an. K.C. LE NOYAU : Delcroix, Corbisier, Stella;

Cianciavecchia, Bruno, Gobert, Berton, Degavre, Stassin, Wuillot, Dupont, Belfiore, Gangai, Garcia-Rendon, Duchatelet, L. Gobert.

UCCLE On ne change pas une

blessés, sont contraints de déclarer forfait pour cette dernière de la saison. T.VdB.

équipe qui gagne. Même pour la der… E. d.B.

LE NOYAU : Martin, Vergeot, L. et M. Delval,

Delbeeke, Verbrugghe, Foucart, Delannoy, Chantry, Desire, Lacam, Ferreira Lino, Delangre, Motte, Lemaire, Sourdeau.

Bocholt – La Louvière-C. : sans le moindre risque LA LOUVIÈRE Aucun des deux

adversaires, qualifiés pour le tout prochain tour final, ne découvrira sans doute trop ses batteries demain aux confins du Limbourg et aucun risque inutile (cartes, blessures) ne sera pris pour cette ultime joute. C’est logiquement un noyau élargi qu’a convoqué le staff des Loups. B. Gh. LE NOYAU : De Vriendt, Vandenbossche,

N’Diaye, Menessou, Grisez, Gueye, Gargouri, N’Dongala, Lempereur, Fileccia, Nakache, Leurquin, Henri, El kanchaf, Leduc, Falone, Guinot, Salou, Di Luca, Somé.

Diegem – Bleid-Gaume : retour d’El Boubsi

LE NOYAU : Clercq, Lacroix, Deghislage, Leci,

De Meyer, Durvaux, Maïga, De Buyl, Derijck, Burgo, Poturovic, Ouazrhari, Saoure, Nathan.

Tertre – Hal : Eslahi, Hasni et Sotteau de retour TERTRE Alors que Sotteau de-

vrait finalement être bon pour le service, l’incertitude demeure en ce qui concerne les frères Volpe. Si Ancelin reste absent, Eslahi et Hasni sont de retour après avoir été suspendus. K.C. LE NOYAU : Stoquart, Debauque; A. et L.

Volpe (?), Andal, Kanene, Schifano, Santucci, Kimbu, Eslahi, Sotteau, Baldo, Chbati, Sorce, Lhoir, Hasni.

Wijgmaal – Acren : Tresignie suspendu ACREN Jonathan

Tresignie est suspendu tandis que Louis Delitte se fait opérer de l’épaule. Duquene est retenu pour des raisons familiales. T.VdB. LE NOYAU : Cammers, Hospied, Ze, Arena,

JETTE Revenant de suspension, El

Boubsi s’ajoute au groupe qui a gagné mercredi. E. d.B. LE NOYAU : Hatefi, Alliet, El Boubsi,

Alageyik, Del Molino, Yalic, Seddoh, C. et F. Tuta, McMahon, Haidara, George, Janssens, Goas-Lopez, Triantafillidis, Sikumoya, Mununga.

HEPPIGNIES Michel

Prévot compte sur les supporters de la JSLH pour que ce qui pourrait s’avérer le dernier match du club s’apparente à une ultime communion. Aromatorio a fait le plein de cartes jaunes alors que Fall reste incertain, si bien que le tout jeune Sacré (16 ans) est pressenti. sous l’effet d’une double carte jaune, Mutombo est également suspendu. Victime d’une chute sur le terrain de Huy, Terwagne se plaint du dos et des côtes. Les jeunes seront de nouveau appelés. J.-F.P.

LE NOYAU : Rico Garcia; Aritz, Chareton,

GANSHOREN De

VERVIERS Une victoire et c’est le

QUÉVY Delcroix, qui aura bientôt

TOURNAI Vervalle et Custovic,

mans (punis, 1/1), Cézar (entorse), Bourard (voyage scolaire), Hansen (genou) et Diallo (tendon d’Achille) sont sur la touche. Sebastiao et Courail ne sont pas repris. La piste El Ghoulbzouri n’a jamais été activée par les Calaminois. E. T.

Verviers – Ath : une finale pour le maintien

Genly-Quévy – Sterrebeek : Gangai rempile pour un an

Londerzeel – Léo Uccle : même noyau

LE NOYAU : Sacré, Fall (?), Habdas, Meurée,

Mach, Lachambre, Hubert, Thelen; Nezer, Hanf, Kudura, Pinckaers, Evertz; Raets, Martin Suarez, Biermann.

pen, Walschap, Seghers, Bengui, Frutos, Brackman, Kereta, Druet, Amys, Capilla, Sayar, X.

Tournai – Dender : Custovic et Vervalle blessés

Heppignies-L. – Grimbergen : Tshiala (déchirure) est le la der au Trou à la Vigne

seul absent notoire chez les Gaumais champions 2012-2013. V. L.

LE NOYAU : Goeman, Dacet, Peter, Verstap-

Ntumba, Terwagne (?), Villano, Charlier, Roman, Fragapane, Gaspard, Gallucci, Mohimont, De Meyer, Scaffidi, Jomaux.

L PROMOTION B Ganshoren – Dilbeek : la der pour beaucoup Coninck est blessé, Brabant ne pourra peutêtre pas se libérer pour être 2e gardien. Ce sera la dernière à Ganshoren pour Peter, Druet, Amys et Capilla. Borlée, blessé, n’aura pas à se libérer. E. d.B.

Tajeddine, Bula, Cardon, C. Delitte, Aragon, Longlez, Morjean, Vander Haeghen, X, X, X, X.

Kampenhout – Walhain : le jeu jusqu’au bout ! WALHAIN Le Wallonia compte se

rendre à Kampenhout pour récolter les trois unités et ainsi ne pas fausser le championnat. Couchie ne sera pas suspendu suite à la rouge de dimanche dernier. Saul LE NOYAU : Couchie, Legrand, Schauwers,

Nanni, Eputa, Kano, Thibou, Mouton, Lambert, Wuyts, Moors, Salles, Fabry, Coppin, Drugmand, Otte.

Templeuve – Overijse : Quatre blessés TEMPLEUVE Eddy

Callaert ne peut compter sur ses blessés de longue date : Pollet, Leva, Labarrère, Dalle. T.VdB. LE NOYAU : Baas, Steinmetz, Renciot,

Tangle, Decorps, Masure, Dupont, Wallez, Leclercq, Barah, Debieb, Weynants, Greco, NSangou, Lafrance, Devos.

L PROMOTION D Meux – Hamoir : Reginster et Lusinga punis MEUX Eric Adam retenu par un

mariage en France, c’est l’entraîneur des gardiens John Kouchane qui fera office de T1. Garriz-Constant est blessé. Renson, Bertrand et Boutet sont incertains. Aucun joueur de l’équipe B ne viendra dépanner car la priorité est maintenant d’assurer le maintien de celle-ci en P2. B.Ae. LE NOYAU : Paulus, Prévot, Boreux, Bertrand

(?), Coibion, Renson (?), Boutet (?), Joannès,

Smal, Sbaa, Pratz, Rosmolen, Richir, Vigneront, Trimboli.

HAMOIR Reginster

et Lusinga (suspendus) ainsi que Farina, Pirquet, Castillo et Mahin (blessés) ont fini saison. Mololi restera chez les Rats la saison prochaine. L’avenir de Lusinga est encore incertain. E. T. LE NOYAU : Firquet, Dangleur; Magnetico,

Lahaque, Linder, Pierret, Saccio; Coenen, Bourguignon, Lecerf, Goosse, Ajdini, Crits, Amrous; Jourdan, Mololi.

Mormont – Namur : Les Merles attendent le tour final

Charleroi ou Arlon pour éviter de finir barragiste. Ce sera sans Roman, Laurent (blessés) et Berthold Kitoko (suspendu). B.Ae. LE NOYAU : Delferrière, Delvaux, de Coster,

Autenne, Chiacig, Steens, Thirot, Porson, L. Noël, K. Noël, A. Noël, J. Kitoko, Van Dessel, Benazzi, Orioli, Ozgun.

FAYMONVILLE Corman et Ciftci

sont toujours sur la touche. O. Castela s’est occasionné une entorse à la cheville jeudi. Les noms d’El Ghoulbzouri et de Yilmaz circulent chez les Turcs. Il s’agira de la der de Patrick Courtois à la tête du Turkania. E. T.

MORMONT Regnier, Collard, Ro-

LE NOYAU : Raskinet, Alvarez, Charpentier,

berty et Biswali, tous les quatre blessés, louperont le dernier match du Racing en promotion. Le club s’active en coulisses, Fabian Paulus (La Roche) pourrait effectuer son retour. F. L.

Givry – Bièvre : La der des Castors en promotion…

LE NOYAU : Mathieu, Jalhay, Crèvecoeur,

D’Andria, Demelenne, R. Van Geen, Prévot, G. Van Geen, Mao, Martins de Sa, Jardez, Schinckus, Goffinet, Ben Saïda, Yansenne.

UR NAMUR Thibaut Otte réintè-

gre un effectif qui sera au grand complet pour ce dernier match de… préparation avant le tour final. En attendant, Nicolas Hachez a signé à Sprimont. B.Ae. LE NOYAU : Tonnet, Unver, Toussaint, Otte,

Lella, Legrand, Klee, Henrot, Calvo, Lesage, Hachez, Samouti, Reindorf, Kone, Delcourt, Verelst.

Becker, Timmermans, Bouhy; Ponsard, Balhan, Parreira, Nicolay, Ajdini, Jérosme; M. Castela, Kasmi; Van de Sande ou X

GIVRY Duthoo et Wautelet manquent à l’appel. V. L. LE NOYAU : Bodet; Otto, Denoncin, Billion,

Grandjean, H. Penga; Villalba, Eloy, I. Penga, Bawatila, Pirson, Hinck, El Khadri; Copette, Raguet.

BIÈVRE N’Diaye, Bourguignon et

Buta ne sont pas repris. Larue, A. Mathieu, Istace et Hallaert sont blessés. Bernard Martin, défenseur de la P4 qui est venu dépanner deux fois sur la banc sans jamais jouer, devrait bénéficier d’un peu de temps de jeu… B.Ae.

Blegny – FC Liège : trois prolongations à Liège

LE NOYAU : Bola, Tchoakou, Arnould,

BLEGNY Dans la tournante des

FC Charleroi – Aywaille : les Aqualiens joueront le jeu

gardiens, c’est Duysens qui sera 2e. Seuls Renkin et Fassotte, blessés, seront absents. E. T. LE NOYAU : Gérard, Duysens; Doverin,

Godin, Gretry, Hofmann, Marlet, Scherpereel; Doyennel, Crasset, Limbourg, Rogister, Dardenne, Curreri; Lakaye, Berete.

LIÈGE Audoor (puni, 1/1), Vande-

bon (opéré de la clavicule), Mirante et Carrein (non repris) manqueront à l’appel. Winandts a prolongé de deux ans (comme Maréchal et Vandebon), le nom de Carrein a circulé. E. T. LE NOYAU : Pire, Pinte; Bosman, Callegari,

Winandts, Djamba-Shango, Proesmans; Aktan, Legros, Vansteenberghe, Morelli, Maréchal, François, Scattone; Bouslama, Kondogbia, Marloye.

Sprimont-C. – Olympic : match de gala SPRIMONT Marchal, Birti, Mack

et Bury, blessés, sont rejoints par Grégoire (contracture). Lespagnard est suspendu. Le président Prégardien commence son tour de table ce week-end. E. T. LE NOYAU : Jaa, Ancia; Goblet, Joly, Maré-

chal, Farssi, Wiggers; Carvalho, De Souza, Scheveneels, Beckers, De Souza, Caramazza; Beckers (?), Legros.

CHARLEROI Yves Soudan se ré-

jouit à la perspective d’un match de gala chez les champions. L’entraîneur de la Neuville déplore cependant plusieurs défections. Deliboyraz et Koutaine sont suspendus, Savsin et le jeune Felipe sont plâtrés au poignet alors que Rodriguez reste indisponible. L’autre jeune, Magoge, souffre d’un problème musculaire. J.-F.P. LE NOYAU : Moriconi, Forlini, Kemyou,

Perfetto, Mabchour, Kalincik, Ntambwe, Karaca, Ferber, Banga, Nocente, Villaroman.

Tamines – Faymonville : la der pour Patrick Courtois TAMINES La Jeunesse devra faire

un meilleur résultat que le FC

Denoiseux, Denoncin, Sé. Toupet, St. Toupet, Delvaux, Q. Mathieu, Galasso, Collée, Mayanga, Toussaint, Dion, Martin.

CHARLEROI Une victoire face à

un Aywaille rassuré sur sa participation au tour final suffira aux Lions du président Leone pour assurer l’essentiel, c’est-à-dire le maintien direct. Le coach pourra compter sur les présences de Sow et de Bulfon qui ont été en appel de leur suspension. Thomas est blessé (entorse), Boulayaan, sanctionné pour une absence mal justifiée dimanche à Bièvre. B. Gh. LE NOYAU : Lazitch, Bourdon, S. et K. Van

Horick, Ghislain, Durieux, Pedini, Ro. Pepe, Atasever, Chebaiki, Bulfon, Sow, Castronovo, Renda, Thiry, Casale.

AYWAILLE Nguessan

(blessé), Eputa (communion) et Lemaire (puni, 1/1) ne seront pas de la partie. Rayon transferts, Romain Frère est cité. E. T. LE NOYAU : Habran, Delbouille; Moos,

Campolini, Houbart, Franchi, Milosevic; Ferron, Pirnay, Sougnez, Ben Sellam, Averna, Caramazza; Diallo, Soumah.

Cité Sport – Arlon : Kevin Aerts remercié ! GRÂCE-HOLLOGNE Marenne,

Barboza et Zappia occupent toujours l’infirmerie. Mais la nouvelle vient de la séparation actée entre le club et Kevin Aerts, le gardien. “Pour divergences de vue”, déclaret-on officiellement… Le nom de Carrein a été cité à Cité. E. T. LE NOYAU : Aerts, Akermann; Genaux,

Lacroix, El Alaoui, Rupcic, Tailleur; Servais, Forschelet, Dabeye, Dasoul, Cabo, Ramirez, Ibnhamdam, Negrin, Meunier; Janin, Falcione.

ARLON Rafiki et Reichling ren-

trent de suspension. Pour rappel, une victoire signifierait le maintien des Arlonais. V. Gof. LE NOYAU : Leyder, Robinet, Faye, Rafiki,

Rode, Bruzzese, N’Zita, Demelenne, Nyambé, Simmy, Guermann, Tibor, Donneaux, Reichling, Huberty, Marcolongo, Schoumaker, Gengoux, Kudimbana.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


FOOTBALL RÉGIONAL DIVISION 3B

PROMOTION B

FOREST

L’avenir de l’Union

nous ira mieux” Léomen sont 8 Les heureux de déménager

Bruxellois doivent absolument 8 Les battre Virton, le récent champion… Louvière aurait pu être une bonne chose pour l’Union. Finalement, vu le succès de Verviers, il s’avère bien maigre et place les Unionistes dans une position inconfortable. Relégués à une place de barragiste qu’il a fallu rapidement digérer. “Ce n’est pas facile de se voir dans une telle position. Nous avons pris un point à La Louvière, mais ce n’est pas suffisant et tout le monde sait désormais qu’il va falloir battre Virton. On fera les calculs après”, affirme Gaël Kipeya. À l’image du joueur, l’ensemble du groupe veut maintenir l’Union en division 3. Ils sont bien conscients qu’un tel club ne peut pas être relégué en promotion. “Il faut y croire et se battre jusqu’au bout. Si on doit passer par les barrages, on le fera. Il y a quand même un

PROMOTION B

MALGRÉ SES 38 points, l’Union est donc dans une position inconfortable. Lorsqu’il est arrivé dans le club, Gaël ne s’attendait pas à se retrouver dans une telle situation. “Au début, ça allait bien. Les résultats étaient en notre faveur et nous avons enchaîné une belle série de victoires. Et puis du jour au lendemain, tout est tombé

Ganshoren veut finir en beauté face à Dilbeek

A Ganshoren peut souf-

fler et aborder ce dernier match l’esprit tranquille puisque le maintien est acquis. Reste un dernier devoir à accomplir avec la réception de Dilbeek. L’occasion pour les Ganshorenois de terminer sur une note positive. “Nous allons enfin pouvoir aborder une rencontre l’esprit relâché. Ce maintien acquis nous permet de ne pas devoir disputer un dernier match tendu”, affirme Eric Peter. Il faut dire que la saison a été longue pour Ganshoren mais heureusement, les choses se terminent bien et l’équipe évoluera toujours en promotion la saison prochaine. “Notre deuxième tour a été plutôt bon après une première partie de saison marquée par pas mal de blessures et de malchance. Malgré tout, nous avons démontré que nous

Léo dans ce championnat, mais ce n’est pas pour autant que les Ucclois abordent cette dernière rencontre en roue libre. “C’est le dernier match, mais le coach nous a demandé du sérieux. D’ailleurs, l’entraînement de jeudi fut intensif. Tout le monde veut disputer un bon dernier match.” UNE SAISON qui se termine sur une petite déception puisque le Léo ne participera pas au tour final. Même si ce n’était pas l’objectif premier d’un club qui visait avant tout le maintien. “Il n’y a plus d’enjeu, c’est une petite déception car nous avons eu l’occasion à plusieurs reprises d’accrocher le tour final. Malheureusement, nous avons raté quelques matches.”

par terre. Il y a peut-être eu un excès de confiance de notre part en croyant que la suite serait facile. Mais le foot est ainsi fait et nous réserve parfois de très

UNE SAISON aussi compliquée, avec une lutte pour le maintien, Eric Peter l’avait rarement vécu à Ganshoren. “Depuis que je suis au club, ce n’est que la deuxième fois que ça arrive. La dernière fois, c’était lorsque nous évoluions en P1. Nous avions remporté la première tranche avant de devoir nous battre pour ne pas descendre. Mais une saison aussi compliquée que celle que l’on vient de vivre, je ne l’avais jamais vécu.” Une saison qui est aussi la dernière d’Eric à Ganshoren. “Je retourne à Soignies pour une question de déplacements. Je vais avoir un petit pincement au cœur dimanche car je garde de terribles souvenirs de mon passage à Ganshoren.”

S. St.

Sébastien Sterpigny

S. St.

WALHAIN

“Nous sommes

DÉTENDUS”

8

avons notre place en promotion.”

mauvaises surprises. Malgré tout, nous devons garder espoir et la tête haute pour tout donner dimanche.”

CE SERA PEUT-ÊTRE POUR la saison prochaine ? “Nous avons vu que nous en étions capables. Les objectifs seront revus à la hausse.” D’autant que le club évoluera au stade Fallon lors du prochain championnat. “Tous les joueurs ont accueilli la nouvelle avec joie. On ne va pas se le cacher, le terrain d’Uccle n’était pas bon. Nous sommes plutôt une équipe technique et celui du stade Fallon nous conviendra mieux.”

: Gaël Kipeya : “Ce public passionné ne peut pas voir son équipe descendre en promotion.” © IMAG’IN YOU

PROMOTION B

Le dernier match d’Eric Peter

8

A Il n’y a peut-être plus d’enjeu pour le

nom, un club historique à sauver. Ce public passionné ne peut pas voir son équipe descendre en promotion.” Arrivé au mercato, Gaël Kipeya se sent plus que concerné par la situation. “Je me fais le porte-parole des renforts en disant que nous serons les premiers visés si nous ne parvenons pas à accomplir le travail attendu par le club. Et je peux vous assurer que nous ferons tout pour mener à bien la mission confiée.”

GANSHOREN

UCCLE

“LE STADE FALLON

EST EN JEU A Le point pris mercredi à La

19

Sauf catastrophe, Walhain participera au tour final A Sauf énorme catastro-

phe, Walhain participera au tour final avec l’espoir secret d’accéder à la D3. Pour assurer sa place, les Walhinois veulent mettre toutes les chances de leur côté. Face à Kampenhout, pas question de calculer. “Il faut aller chercher ce point qui nous assurerait notre place au tour final. Mais nous ne jouerons pas pour le match nul. Tout d’abord, ce n’est pas notre style de jeu et puis ce serait stupide de jouer pour un partage et de prendre le risque d’encaisser un goal dans les derniers instants. Le but sera de mener rapidement au score pour pou-

DIVISION 3B

voir gérer notre avantage”, prévient Maximilien Mouton. LE TOUT , sans pression, bien entendu. “Nous sommes détendus depuis le début de la saison, je ne vois pas pourquoi ça changerait ce week-end. Dans nos têtes, ce match ne doit pas être plus important qu’un autre.” Même s’il faudra faire le job car on ne voit pas Walhain ne pas se qualifier pour le tour final. “C’est important pour le club d’y être présent. Si ce n’est pas le cas, la saison serait manquée. Il faudrait une catastrophe pour que ce ne soit pas le cas.” Une fois qualifiés, les Walhinois espèrent vivre un autre dénouement que ces dernières années. “Nous avons toujours échoué à un échelon de la D3. Le tour final est un exercice périlleux pour lequel nous devrons nous servir de nos précédentes expériences.”

S. St.

JETTE

Haidara impatient DE REJOINDRE LA D1

8 Sherif veut offrir un dernier succès à Bleid A Alors que l’on a appris

jeudi que le futur BX Brussels évoluerait en noir et blanc la saison prochaine, les joueurs de Bleid se préparent pour leur dernière rencontre de la saison. Après avoir battu Tournai, les troupes de Patrick Thairet ont l’occasion de signer un nouveau succès à Diegem. La victoire face à Tournai a d’ailleurs fait beaucoup de bien, notamment à Sherif Haidara, auteur d’un doublé. “Évidemment je suis content d’avoir inscrit deux buts mais je suis encore plus heureux d’avoir offert la victoire à l’équipe. Elle a fait beaucoup de bien à toute l’équipe.” DE QUOI PERMETTRE aux Bruxellois de signer un second succès de suite ? “Ce

serait parfait pour terminer la saison”, lance celui qui disputera son dernier match avec Bleid avant de rejoindre OHL. “J’aborderai ce match en essayant de faire le max pour aider l’équipe. Je veux gagner pour terminer en beauté.” Surtout après ce second tour compliqué. “Nous n’avons pas souvent gagné et nous nous sommes pris la tête à cause de ça.” Quoi qu’il en soit, Sherif rejoindra la D1 la saison prochaine. Une étape importante dans sa carrière. “Dans ma tête, je sais que je dois continuer à travailler et à être discipliné. Je vais saisir ma chance pour continuer à jouer un maximum de matches.” Haidara qui sait qu’il doit beaucoup à Bleid. “Je remercie le staff, le coach et le club qui m’ont donné la chance de jouer et surtout de me montrer. Grâce à eux j’ai pu être repéré par OHL et je leur dois beaucoup.” S. St.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


20

Tour d’Italie

CYCLISME

PAR QUENTIN FINNÉ

Un Giro PHARE d’Italie s’offre un plateau royal 8 LepourToursa 96 édition e

A À ceux qui douteraient encore

de la hiérarchie des trois grands tours, un rapide coup d’œil sur le plateau de ce 96e Tour d’Italie suffira à apporter une réponse

claire et évidente. Avec Wiggins, le vainqueur sortant de la Grande Boucle, Nibali, Evans, Hesjedal, Samuel Sanchez, Scarponi, Cavendish et Gesink au dé-

part, la course au maillot rose s’est indéniablement positionnée sur les talons du Tour de France. Et ce même si deux des sociétaires du podium du Giro 2012 (Rodriguez et notre compatriote Thomas De Gendt) ont préféré se concentrer sur le rendez-vous de juillet.

grimpeur italien et le rouleur britannique s’annonce passionnant. “Je ne serai jamais un grimpeur… mais j’ai tout de même mon nom au palmarès du Tour” juge ainsi, dans un humour typiquement british, le leader de l’équipe Sky. “Ce Giro est, selon moi, davantage dessiné pour les PARMI LA DIZAINE de préten- spécialistes de la montagne que dants déclarés au succès final à pour les rouleurs. La stratégie sera Brescia dans trois semaidonc de gagner un maxines, deux noms revienmum de temps sur le “Ce Giro nent avec récurrence long chrono de Saldans la bouche de est davantage tara ainsi que sur le tous les spécialiscontre-la-montre dessiné pour tes : Wiggins et Nien côte de la ders ur les grimpe bali. Sur les 3.454 kinière semaine. Nique les lomètres d’un parbali sera clairement cours proposant trois l’homme à battre.” rouleurs” contre-la-montre (un chrono par équipes dès diUNE ANALYSE QUE le manche, un clm individuel de Requin de Messine partage. “L’es55,5 bornes et un chrono en côte sentiel sera pour moi de limiter les de 19,3 km) et six arrivées en alti- dégâts sur les trois chronos qui ne tude, le duel des genres entre le constituent pas ma spécialité, juge ainsi le coureur de chez Astana. Jusqu’ici, tout s’est parfaitement déroulé pour moi cette saison et j’aborde ce rendez-vous dans une excellente condition. Le

Giro est très différent du Tour et offre toujours plus d’opportunités aux attaquants. Je suis convaincu que je peux gagner mais je sais aussi que ce sera difficile. Wiggins a démontré sur le Tour du Trentin qu’il marchait bien.” Le premier round de ce duel est programmé pour dimanche sur un contre-la-montre par équipes de 17,4 kilomètres tracé entre Ischia et Forio. Mais c’est dans une dernière semaine dantesque (deux grandes étapes de montagne et un chrono en côte) que le K.-O. devrait se jouer.

6 Le nombre d’arrivées au sommet de ce Giro.

Mark Cavendish en rose ce samedi ? NAPLES Si ce Tour d’Italie ne

: Samuel Sanchez, Evans, Nibali, Hesjedal, Wiggins, Scarponi et Gesink : le plateau de ce Giro est royal.

réservera que peu d’occasions aux spécialistes de la dernière ligne droite, la première étape (156 km) de ce samedi, tracée autour de Naples, ne devrait pas échapper à un sprint massif. Une belle opportunité que Mark Cavendish n’a pas manqué de pointer. “Ce serait un rêve qui se réaliserait, s’enthousiasmait le coureur d’Omega PharmaQuick Step. J’ai porté le maillot rose à deux reprises dans ma car-

rière et j’aimerais le faire à nouveau à Naples. Le Giro est une course spéciale et j’aimerais commencer de belle manière.” S’il aurait souhaité attirer Petacchi chez OPQS pour ce Giro (l’Italien aurait assumé le rôle de dernier wagon du ManXpress), le Cav a tenu à témoigner sa confiance envers ses coéquipiers. “Je ne ressens pas vraiment de pression car j’ai une équipe forte avec moi. Au plus ton équipe est forte, au moins tu ressens la pression.”

© AFP

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


CYCLISME

Les cinq principaux favoris à la victoire finale

SOUS LA LOUPE

K Ryder Hesjedal

32 ans | Garmin-Sharp Vainqueur surprise du Giro 2012, Hesjedal a trouvé dans ce succès de prestige une confiance qui lui faisait jusque-là défaut. Unique Canadien à avoir épinglé un grand tour à son palmarès, celui qui a joué cette saison un rôle clé dans le succès de son équipier Martin sur LiègeBastogne-Liège, rêve de devenir le premier vainqueur sortant à conserver son titre depuis Indurain en 1993. “Je me sens bien, mieux que l’année dernière à la même période. Je suis prêt !”

21

K Vincenzo Nibali

28 ans | Astana Débarqué cet hiver chez Astana, Nibali est parvenu à fédérer toutes les forces vives de la formation kazakhe pour nourrir son grand objectif de la saison : une victoire sur ce Giro. Vainqueur cette année de Tirreno-Adriatico et du difficile Tour du Trentin, le Requin de Messine semble être mieux qu’il ne l’a jamais été au départ d’un Tour d’Italie. Principale lacune de l’Italien : le chrono. Sur le dernier Tour, il avait ainsi concédé 5.45 à Wiggins sur les 95 km contre la montre.

K Bradley Wiggins

33 ans | Sky Si le dernier vainqueur de la Grande Boucle s’est plu, ces derniers jours, à évoquer son rêve de doublé Giro-Tour, c’est bien le Tour d’Italie qui a guidé toute sa préparation hivernale. Fasciné par “le romantisme” d’une course qui l’a toujours fait vibrer, Wiggins rêve d’enfiler à nouveau un maillot rose dont il s’était paré en 2010 après le prologue d’Amsterdam. Épaulé par une solide équipe Sky, le Britannique devra “faire la différence sur le chrono de Saltara 55,5 km.”

K Michele Scarponi

33 ans | Lampre-Merida Vainqueur du Giro 2011 après le déclassement de Contador, Michele Scarponi a, à son tour, été rattrapé par une affaire de dopage. Suspendu trois mois cet hiver pour ses contacts avec le Dr Ferrari, l’Italien s’est ensuite classé 3e du Tour de Catalogne et 5e de Liège-Bastogne-Liège. Abonné aux places d’honneur (4e en 2012 et en 2010), le coureur de la Lampre devra compenser la faiblesse de son équipe dans le chrono de dimanche par ses qualités de grimpeur.

K Cadel Evans

36 ans | BMC Si Cadel Evans est de retour sur une épreuve qu’il n’avait plus disputée depuis 2010 (5e), c’est avant tout dans la perspective d’un Tour de France qui reste le principal objectif de la saison de l’Australien. Bien qu’il affirme aborder ce Giro avec certaines ambitions, l’état de forme du leader de la BMC demeure quand même un mystère. Bon 3e du Tour d’Oman en début de saison, Evans a ensuite faibli (51e du Criterium International, puis 8e du Tour du Trentin).

LES ENGAGÉS GARMIN

1. Ryder Hesjedal (Can) 2. Tom Danielson (USA) 3. Thomas Dekker (P-B) 4. Nathan Haas (Aus) 5. Robbie Hunter (AfS) 6. David Millar (G-B) 7. R. Navardauskas (Lit) 8. Peter Stetina (USA) 9. C. Vande Velde (USA) AG2R LA MONDIALE

11. Domenico Pozzovivo (Ita) 12. Davide Appollonio (Ita) 13. Manuel Belletti (Ita) 14. Julien Bérard (Fra) 15. Carlos Betancur (Col) 16. G. Bonnafond (Fra) 17. Hubert Dupont (Fra) 18. Ben Gastauer (Lux) 19. Sylvain Georges (Fra) ANDRONI

21. Franco Pellizotti (Ita) 22. Giairo Ermeti (Ita) 23. Fabio Felline (Ita) 24. Mattia Gavazzi (Ita) 25. Tomas Gil (Ven) 26. Jackson Rodriguez (Ven) 27. Diego Rosa (Ita) 28. M. Angel Rubiano (Col) 29. Emanuelle Sella (Ita) ASTANA

31. Vincenzo Nibali (Ita) 32. Valerio Agnoli (Ita) 33. Fabio Aru (Ita) 34. Dmitri Gruzdev (Kaz) 35. Tanel Kangert (Est) 36. Fredrik Kessiakoff (Suè) 37. Paolo Tiralongo (Ita) 38. Alessandro Vanotti (Ita) 39. Andrey Zeits (Kaz) BARDIANI

41. Sacha Modolo (Ita) 42. Enrico Battaglin (Ita) 43. Nicola Boem (Ita) 44. Manuel Bongiorno (Ita) 45. Marco Canola (Ita) 46. Sonny Colbrelli (Ita) 47. Stefano Locatelli (Ita) 48. Stefano Pirazzi (Ita) 49. Edoardo Zardini (Ita) BLANCO

51. Robert Gesink (P-B) 52. Jack Bobridge (Aus) 53. Stef Clement (P-B) 54. Juan Manuel Garate (Esp) 55. Wilco Kelderman (P-B) 56. Steven Kruijswijk (P-B) 57. Paul Martens (All) 58. Maarten Tjallingii (P-B) 59. Maarten Wynants BMC

61. Cadel Evans (Aus) 62. Adam Blythe (G-B) 63. Steve Cummings (G-B) 64. Klaas Lodewyck 65. Steve Morabito (Sui) 66. Daniel Oss (Ita) 67. Taylor Phinney (USA) 68. Ivan SantaromIta (Ita) 69. Danilo Wyss (Sui)

TOURS DE ROUES

L’année dernière

Le classement : 1. Ryder Hesjedal (Garmin/Can) 91h39 : 02; 2. Joaquin Rodriguez (Esp) à 0:16; 3. Thomas De Gendt 1:39; 4. Michele Scarponi (Ita) 2:05; 5. Ivan Basso (Ita) 3:44; 6. Damiano Cunego (Ita) 4:40; 7. Rigoberto Uran (Col) 5:57; 8. Domenico Pozzovivo (Ita) 6:28; 9. Sergio Henao 7:50; 10. Mikel Nieve (Esp) 8:08.

Les records

95 éditions depuis la création de l’épreuve. Victoires par pays : 67 victoires pour l’Italie, 7

pour la Belgique, 6 pour la France, 3 pour l’Espagne, la Russie et la Suisse, 2 pour le Luxembourg, 1 pour le Canada, les Etats-Unis, l’Irlande et la Suède. Record de victoires : 5 pour Alfredo Binda (Ita), Fausto Coppi (Ita) et Eddy Merckx.

Les derniers vainqueurs 2003 : Gilberto Simoni (Ita); 2004 : Damiano Cunego (Ita); 2005 : Paolo Savoldelli (Ita); 2006 : Ivan Basso (Ita); 2007 : Danilo Di Luca (Ita); 2008

: Alberto Contador (Esp); 2009 : Denis Menchov (Rus); 2010 : Ivan Basso (Ita); 2011 : Michele Scarponi (Ita), 2012 : 1. Ryder Hesjedal (Can).

Règlement

Quatre maillots distinctifs : rose (classement général), rouge (points), vert (montagne) et blanc (jeune, 25 ans et moins). Bonifications : 20 sec, 12 sec et 8 sec aux trois premiers de chaque étape en ligne. 6 sec, 4 sec et 2 sec aux trois premiers du sprint intermédiaire. Prix : dotation globale de 1.383.110 euros.

CANNONDALE

71. Damiano Caruso (Ita) 72. Tiziano Dall’Antonia (Ita) 73. Paolo Longo Borghini (Ita) 74. Alan Marangoni (Ita) 75. Fabio Sabatini (Ita) 76. Cristiano Salerno (Ita)

77. C. Sarmiento (Col) 78. Elia Viviani (Ita) 79. Cameron Wurf (Aus) COLOMBIA

81. Darwin Atapuma (Col) 82. Edwin Avila (Col) 83. Robinson Chalapud (Col) 84. Fabio Duarte (Col) 85. Leonardo Duque (Col) 86. Wilson Marentes (Col) 87. Dalivier Ospina (Col) 88. Jarlinson Pantano (Col) 89. Carlos Quintero (Col) EUSKALTEL

91. Samuel Sanchez (Esp) 92. Jorge Azanza (Esp) 93. Egoi Martinez (Esp) 94. Ricardo Mestre (Por) 95. Miguel Minguez (Esp) 96. Ioannis Tamouridis (Grè) 97. Pablo Urtasun (Esp) 98. Gorka Verdugo (Esp) 99. Robert Vrecer (Slo) FDJ

100. Nacer Bouhanni (Fra) 101. Sandy Casar (Fra) 102. Murillo Fischer (Bré) 103. Arnold Jeannesson (Fra) 104. Johan Le Bon (Fra) 105. Francis Mourey (Fra) 106. Laurent Pichon (Fra) 107. Dominique Rollin (Can) 109. Anthony Roux (Fra) KATUSHA

111. Luca Paolini (Ita) 112. Maxim Belkov (Rus) 113. Pavel Brutt (Rus) 114. Giampaolo Caruso (Ita) 115. Vladimir Gusev (Rus) 116. Petr Ignatenko (Rus) 117. D. Kozontchuk (Rus) 118. Yury Trofimov (Rus) 119. Angel Vicioso (Esp) LAMPRE

121. Michele Scarponi (Ita) 122. Mattia Cattaneo (Ita) 123. Kristjan Durasek (Cro) 124. Roberto Ferrari (Ita) 125. P. Niemiec (Pol) 126. Daniele Pietropolli (Ita) 127. Filippo Pozzato (Ita) 128. Jose Serpa (Col) 129. Simone Stortoni (Ita) LOTTO-BELISOL

131. Lars Bak (Dan) 132. Dirk Bellemakers (P-B) 133. Brian Bulgac (P-B) 134. Francis De Greef 135. Kenny Dehaes 136. Gert Dockx 137. Adam Hansen (Aus) 138. Vicente Reynes (Esp) 139. Frederik Willems MOVISTAR

141. Eros Capecchi (Ita) 142. Juan Jose Cobo (Esp) 143. Alex Dowsett (G-B) 144. Jose Herrada (Esp) 145. Benat Intxausti (Esp) 146. Vladimir Karpets (Rus) 147. Pablo Lastras (Esp) 148. Francisco Ventoso (Esp) 149. Giovanni Visconti (Ita) OMEGA PHARMAQUICK STEP

151. Mark Cavendish (G-B) 152. Gianluca Brambilla (Ita)

153. Michal Golas (Pol) 154. Iljo Keisse 155. Serge Pauwels 156. Jérôme Pineau (Fra) 157. Gert Steegmans 158. Matteo Trentin (Ita) 159. Julien Vermote ORICA GREENEDGE

161. Matt Goss (Aus) 162. Luke Durbridge (Aus) 163. Leigh Howard (Aus) 164. Jens Keukeleire 165. Brett Lancaster (Aus) 166. Christian Meier (Can) 167. Jens Mouris (P-B) 168. Svein Tuft (Can) 169. Pieter Weening (P-B) RADIOSHACK

171. George Bennett (N-Z) 172. Danilo Hondo (All) 173. Robert Kiserlovski (Cro) 174. Tiago Machado (Por) 175. Giacomo Nizzolo (Ita) 176. Nelson Oliveira (Por) 177. Y. Popovych (Ukr) 178. Hayden Roulston (N-Z) 179. Jesse Sergent (N-Z) SKY

181. Bradley Wiggins (G-B) 182. Dario Cataldo (Ita) 183. Sergio Henao (Col) 184. Christian Knees (All) 185. Danny Pate (USA) 186. Salvatore Puccio (Ita) 187. K. Siutsou (Blr) 188. Rigoberto Uran (Col) 189. Xabier Zandio (Esp) ARGOS SHIMANO

191. John Degenkolb (All) 192. T. Damuseau (Fra) 193. Bert de Backer 194. Koen de Kort (P-B) 195. Patrick Gretsch (All) 196. Cheng Ji (Chn) 197. Tobias Ludvigsson (Suè) 198. Luka Mezgec (Slo) 199. Albert Timmer (P-B) TEAM SAXO TINKOFF

201. Rafal Majka (Pol) 202. Daniele Bennati (Ita) 203. Manuele Boaro (Ita) 204. Matti Breschel (Dan) 205. Mads Christensen (Dan) 206. Karsten Kroon (P-B) 207. Evgeni Petrov (Rus) 208. Bruno Pires (Por) 209. Rory Sutherland (Aus) VACANSOLEIL-DCM

211. Marco Marcato (Ita) 212. Grega Bole (Slo) 213. Martijn Keizer (P-B) 214. M. Lammertink (P-B) 215. Pim Ligthart (P-B) 216. Rob Ruijgh (P-B) 217. Rafael Valls (Esp) 218. F. Veuchelen 219. Willem Wauters VINI FANTINI

221. Stefano Garzelli (Ita) 222. Rafael Andriato (Ita) 223. Francesco Chicchi (Ita) 224. Danilo Di Luca (Ita) 225. Oscar Gatto (Ita) 226. Alessandro Proni (Ita) 227. Matteo Rabottini (Ita) 228. M. Santambrogio (Ita) 229. Fabio Taborre (Ita)

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


22

ATHLÉTISME

GRAND PRIX MINGELS

BRUXELLES

DEGHELT chasse ses idées 8 NOIRES Après une période agitée, le Namurois va se relancer dès dimanche

A Une sortie, et puis c’est tout ! L’hiver

2013 d’Adrien Deghelt s’est résumé à une course de haies, bouclée en… 8.06. Ce jour-là, le visage fermé, ne desserrant les mâchoires que pour exprimer sa colère (“Certains essaient de me casser !”), le Namurois, rongé par les questions, avait quitté le Topsporthal l’âme en peine. “À Gand, j’étais dégoûté. À cause d’un ensemble de choses…” concède l’intéressé, qui avait notamment osé un changement technique risqué. “En insistant, j’aurais peut-être fini par pouvoir partir en sept appuis mais la poussée sur mon pied gauche posait problème : je manquais de temps avant l’été pour maîtriser tout ça. Je suis donc revenu à un départ traditionnel.”

JAMAIS ACCEPTÉ par la LBFA, son passage dans le groupe d’entraînement dirigé par Jacques Borlée a, lui aussi, longtemps charrié son lot de désagréments. “Les choses sont en train de se régler progressivement, reprend-il. Heu“Il n’y a reusement, le Ministre des plus de raison Sports, l’Adeps, ainsi que le continuent à m’apporde faire un foin COIB, ter leur soutien. Je ne compour mon prends pas ces rancœurs. Je an ch gement de travaille à présent avec un coach de haies; il n’y a donc coach” plus de raison d’en faire un foin puisque c’était visiblement cela qu’on me reprochait. Concrètement, c’est Vincent Clarico (NdlR : l’entraîneur du 4x100 m français) qui fait mon programme de haies. Il s’entend bien avec Jacques Borlée, ils s’échangent beaucoup d’informations; avec les moyens de communication actuels, la distance n’est pas un problème. J’espère que ce changement sera bénéfique.” Présent lors du récent stage en altitude en Afrique du Sud, Vincent Clarico, chez qui Adrien Deghelt se rendra à la mi-mai, a apposé sa patte sur les entraînements. “C’est une approche quelque peu différente de celle que je connaissais, avec des exercices bien spécifiques”, précise le hurdler. “Globalement, la préparation a été bonne, ça commence à bien se mettre en place. Je ne dis pas que je serai directement au taquet dès l’ouverture de la saison

GHISLAIN, lièvre pour Balhan 8 Les centres d’intérêt

ne manqueront pas A Blessé le week-end dernier, lors des In-

: Adrien Deghelt espère que son changement d’entraîneur sera bénéfique.

© D. BAUWERAERTS

terclubs français, Damien Broothaerts a effectué, en fin de semaine, des séances d’entraînement qui l’ont rassuré sur sa participation au GP Mingels. Jente Bouckaert prendra aussi part au 200 m, que ne disputera en revanche pas Antoine Gillet, qui entamera sa saison lors des interclubs. Le sprint vaudra également par la présence des jeunes talents que sont Robin Vanderbemden et Julien Watrin. Le premier, dont les chronos de la semaine passée (10.59 et 20.96) n’ont pu être validés en raison d’un vent trop généreux, s’attaquera à nouveau aux minima pour les Championnats d’Europe juniors. Le second, qui a effectué sa rentrée à Oordegem (10.76 et 21.67) après

(NdlR : ce dimanche, au GP Mingels, à Bruxelles, puis mercredi à Namur pour Atletissima) mais je pense arriver en forme en juin. Je vais disputer tous les gros meetings belges, l’Ifam, Liège et Heusden.” PHYSIQUEMENT, Adrien Deghelt connaît de moins en moins de soucis. Et ce n’est pas le moindre des soulagements. “Je n’ai plus rencontré de problèmes depuis ma pubalgie en octobre. Avec Jacques, on a fait beaucoup de travail de stabilité. Les séances de muscu sont aussi moins lourdes et davantage axées sur la qualité. Clairement, tout ceci a un effet positif sur le moral. J’ai arrêté de me poser trop de questions…” Et le n°1 belge des haies de conclure : “Le but de ma saison, c’est d’être performant au bon moment : signer le minimum pour Moscou (13.50) et y confirmer ensuite ma place de demi-finaliste aux JO.”

Laurent Monbaillu

Kevin Borlée au départ du 400 m BRUXELLES Les chances sont

grandes de voir Kevin Borlée au départ du 400 m, dimanche, au stade Roi Baudouin, dans le cadre du Grand Prix Mingels (début du programme principal à 14 h). Le Bruxellois avait conditionné sa participation à de bonnes conditions météorologiques ce week-end, ce qui devrait être le cas. “Kevin a bien récupéré de la course de mercredi, sur 4x400 m, à Oordegem. Mais il ne faut pas s’attendre à quelque chose d’incroyable : ce premier 400 m individuel aura, avant tout, un but d’entraînement”, précise Jacques, son papa. Si Dylan Borlée s’alignera également sur le tour de piste lors du même rendez-vous, Jonathan, pour sa part, ne sera pas de la partie sur 200 m. L. M.

une longue absence due à une déchirure au niveau du mollet, devra probablement repousser à plus tard dans la saison ses ambitions de décrocher les minima pour l’Euro espoirs. “Il me faudra encore du temps pour retrouver mon meilleur niveau”, concède Julien Watrin. SUR 800 M, ARNAUD GHISLAIN va endosser le rôle de lièvre dans une course qui va permettre à Pierre-Antoine Balhan (1:49.33 cette semaine), au duel avec Jérôme Kahia, de chasser le minimum. “Je viens de courir en 1:49.58 cette semaine, à Herentals, un chrono que je voulais réaliser d’ici à la fin de la saison”, explique Arnaud Ghislain, qui a effectué à Pâques un stage à Flagstaff, dans l’Arizona, en compagnie d’Arnaud Froidmont notamment, avant de faire un détour par Los Angeles. “J’espère avoir bien récupéré parce que c’était vraiment éprouvant comme effort. La suite de la saison ? Je ne sais pas encore si je vais courir d’autres 800 m et tenter d’améliorer mon chrono. J’ai, avant tout, des ambitions sur 400 m dans la perspective du relais.”

L. M.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


BASKET-BALL BASKET-BALL > ETHIAS LEAGUE

MONS

LES RENARDS restent sur le podium

: Brian Qvale a ouvert les hostilités pour Mons.

ETHIAS LEAGUE

© PHOTO NEWS

LIÈGE

LIÈGE 74 95 CHARLEROI

Wen Mukubu, élu MVP liégeois de la saison 2012/2013

A Les données de ce derby wal-

lon étaient simples : si les Spirou l’emportaient, ils étaient assurés de la 2e place; en revanche, si les Rouches raflaient la mise, ils gardaient un mince espoir de qualification aux playoffs. Avant le coup d’envoi, Mukubu se voyait remettre le trophée de MVP liégeois de la saison. Et ce, devant une salle affichant quasiment complet. Des spectateurs qui voyaient les visiteurs démarrer en flèche : 0-4, après 90 secondes. Comme pour fêter son titre, Mukubu inversait la tendance (8-7, 4e) tandis que Steinbach remplaçait Green dans le camp d’en face. En accélérant au maximum le rythme, Bosco

et les siens s’accrochaient à 16-17 (7e), mais leurs rivaux s’appuyaient sur leur avantage physique pour repartir, via Beghin, à 18-30, à la 10e minute.

avance : 46-63, à la 24e. Cette fois, la messe était dite (50-67, 27e) d’autant que les locataires du Country Hall n’exploitaient pas un certain relâchement adverse : 60-76, à la demiheure. Bref, le 74-97 final confirmait le top 2 sambrien et les vacances prématurées des joueurs de la Cité ardente. Michel Christiane

DÉSORMAIS en zone, les Mosans se repointaient à 28-36, en vue du quart d’heure. On assistait alors à un match dans le match entre Iarochevitch et Massot qui permettait aux antagonistes de camper sur leurs positions : 37-46, à la 18e. Randle en remettait toutefois une couche au repos atteint sur le score de 39 à 54. La reprise était nettement plus défensive (39-55, 22e) même si les Hennuyers conservaient leur confortable

MONS 75 63 OSTENDE

Qvale a montré la voie à suivre en 8 Brillant, première mi-temps (48-28) A Conquérants et brillants en

première mi-temps, les Montois ont consolidé un peu plus hier soir leur troisième place. Patauds et penauds au cours du même acte (48-28), les champions de leur côté n’ont ni assumé ni assuré leur première position. L’intérieur américain Qvale profitait des caviars de Bostic pour déclencher les premiers éclats de voix du coach Gjergja forcé de prendre un temps mort à 18-13 (8e). Un triple en déséquilibre total on the buzzer de Djordjevic avait mis un léger frein aux ardeurs boraines (21-18; 10e). Tandis que Cage profitait de son avantage de taille pour dominer Petrovic dans la raquette, Libert réglait la mise à distance forçant Gjergja à un autre temps mort : 31-23 (15e). Le pire était à venir pour les Flandriens. Incapable de museler Qvale (9/9 en 13 minutes), le BCO Les prêchait aussi dans le désert en champions à n’ont ni assumé attaque l’image de Sinr ni assuré leu gletary. Poussés première hors de la raquette et conposition traints aux tirs extérieurs, les Ostendais affichaient un mutisme inquiétant dès 34-28 (16e). La mouise offensive se traduisait par un 14-0 au marquoir : 48-28.

TOP 2 ASSURÉ POUR LES CAROLOS 8

23

LIÈGE : 26 sur 64 (7x3); 15 lf sur 23; 29 rbs; 11 ass; 25 fp; joueur sorti : Gillet (60-79). Gaudoux 0-0, Iarochevitch 11-0, Troisfontaines 0-2, Hockins 2-9, WARE 3-4, BOSCO 8-2, GILLET 0-0, Henrard 0-0, MUKUBU 13-9, BANKS 2-4, Monteiro 0-2, Williamson 0-3. CHARLEROI : 34 sur 61 (7x3); 22 lf sur 34; 39 rbs; 18 ass; 18 fp. Steinbach 7-0, ALLEN 2-6, Jankovic 0-0, HAMILTON 5-2, GREEN 5-11, Dandridge 0-3, RIDDICK 4-5, Jadin 0-5, Massot 7-0, Lambot 0-0, Beghin 11-4, RANDLE 13-7. ARBITRES : MM. Hesters, Coussement et Delange.

L’UNION consolidait son avantage lors du troisième quart non sans que Wright se rende coupable d’un vilain geste sur Cage. Refroidis par une faute technique, les deux acteurs voyaient l’écart se stabiliser à 65-48 (30e). Laissant trop de liberté à Djordjevic (2x3), les Montois tomberont dans le

piège de facilité puisqu’ils n’inscriront que quatre unités en six minutes : 69-56 (36e). Qu’importe, la cause était entendue depuis longtemps : 75-63. Christophe Kugener

MONS : 28 sur 54 (4x3), 15 sur 22 LF, 19 fautes, 12 ass., 38 reb. Muya 2-0, Libert 4-0, WALLACE 5-4, TAYLOR 8-5, CAGE 5-9, Giancaterino (-), Schwartz (-), Randle 0-0, BOSTIC 6-3, Gorgemans 0-0, QVALE 18-6, Vlamynck (-). OSTENDE : 22 sur 55 (9x3), 10 sur 17 LF, 21 fautes, 11 ass, 28 reb. Serron (-), Singletary 0-2, STOJIC 7-4, Petrovic 3-0, WILKINSON 0-1, Salumu 2-0, De Thaey (-), Boukichou (-), DJORDJEVIC 3-13, WRIGHT 5-6, LOJESKI 5-7, Drobnjak 3-2. ARBITRES : MM. Geller, Van den Broeck, Renaville.

REBONDS

Division 1 : 27e journée LES MATCHES Mons – Ostende Liège – Charleroi Alost – Pepinster Louvain – Anvers

75-63 74-97 Sa 20h30 Di 15h00

LE CLASSEMENT 1. Ostende 2. Charleroi 3. Mons 4. Alost 5. Anvers 6. Louvain 7. Liège 8. Pepinster

27 27 27 26 26 26 27 26

19 18 17 16 15 9 8 4

8 9 10 10 11 17 19 22

2112 2138 2100 2150 1949 1996 2026 1848

1918 2009 1936 2045 1851 2176 2141 2243

46 45 44 42 41 35 35 30

Jadin a reçu une offre de l’Excelsior Bruxelles Amaury Jadin (26 ans et 1,89m) a reçu une offre de l’Excelsior Bruxelles en vue de la saison prochaine. L’arrière belge du Spirou Charleroi pourrait vouloir tenter sa chance dans un autre club lors de la prochaine campagne mais attend de voir quelles seront les propositions. B. P.

EN BREF

L TENNIS > MADRID

Nadal dégoûté par l’affaire Puerto Rafael Nadal (ATP 5) est arrivé à Madrid pour participer, à partir de dimanche, au prestigieux tournoi de la capitale espagnole. Le Majorquin, qui brigue un troisième titre, a notamment posé avec Serena Williams (WTA 1) et Victoria Azarenka (WTA 3) lors de la cérémonie d’ouverture. Il a aussi et surtout fustigé la décision de la justice espagnole de refuser à l���Agence mondiale antidopage (AMA) l’accès aux 211 poches de sang saisies en 2006 chez le docteur Eufemiano Fuentes, condamné à un an de prison dans le cadre de l’affaire de dopage Puerto. “L’image que ce verdict laisse de notre pays n’est pas la meilleure qui puisse être donnée”, a-t-il expliqué aux journaux AS et Marca. “Je trouve injuste que les noms des tricheurs ne soient pas dévoilés, pour qu’au moins ils puissent sentir le mépris des autres sportifs et éprouver de la honte.” S. F.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


24

AUTOMOBILISME

6 H DE SPA

FRANCORCHAMPS

FRANCORCHAMPS ne se bradera pas pour le WEC 8 Organiser chez nous coûte trop cher

pour les patrons de l’endurance A Assistera-t-on à la dernière

: Francorchamps est l’occasion de découvrir l’Audi longue queue et la nouvelle Toyota 2013.

LE MANS se prépare à Spa des nouveaux protos Audi et Toyota 8 Avec et seize pilotes ex-F1 A Deux jours de piste seulement,

ment excitant que j’adore, certaitrente-cinq voitures, le Cham- nement le meilleur endroit pour pionnat du Monde d’Endurance préparer Le Mans”, confie Stéfaisant escale ce samedi à Fran- phane Sarrazin qui, lui, dispocorchamps pour sa 2e manche sera encore de la version 2012 de n’échappe pas à la crise. la Toyota. “Elle est dotée d’un nouMais si la quantité fait légère- veau châssis diabolique, très réacment défaut, la qualité est au tif, plus proche d’une F1, plutôt rendez-vous. En attendant le typé karting. Cela va nous aider retour officiel de Porsdans le trafic où nous somche en 2014, on assismes encore handicapés à En tera aujourd’hui la reprise par rapport (départ à 14h30) à aux diesels disposant LMP2, on un duel au somde plus de puissance suivra la met inédit en Aret de couple.” Mais la an iss Morgan-N denne entre trois parité a été rétablie OAK Racing de au niveau du débit Audi R18 e-tron quattro diesel et des pompes de carbuBaguette deux Toyota TS030 rant. Les temps d’arrêt Hybrid essence. Avec en devraient donc être comprime les premières mondiales parables avec un petit avantage en course de l’Audi R18 longue de conso théorique (à confirqueue (la troisième pilotée par mer) pour les Japonais. Di Grassi-Gene-Jarvis) et la nouvelle Toy (uniquement celle de AUDI-TOYOTA , la répétition cet Lapierre-Wurz-Nakajima) avec après-midi sur six heures du un capot avant plus fermé pour double tour d’horloge manceau également diminuer la traînée s’annonce somptueuse. Et riche et favoriser la vitesse de pointe en enseignements. en vue des 24H du Mans. En LMP2, la sous-division des “Je me réjouis de me retrouver à prototypes, on suivra avec beauSpa, un circuit incroyable, vrai- coup d’intérêt la Morgan-Nissan

© LPR/RIXHON-RENARD

OAK Racing de notre compatriote Bertrand Baguette dont le talon d’Achille reste la fiabilité. Le Verviétois vise le podium. Enfin en GT, si les Corvette ne débarqueront que dans la Sarthe, on devrait assister ce samedi à une lutte à couteaux tirés entre les officiels Ferrari, Porsche et Aston Martin. Le niveau de pilotage aussi sera très relevé avec un gratin de l’endurance au sein duquel on recense de plus en plus d’anciens pilotes de Grand Prix. Au total, ils sont seize à Francorchamps ce week-end. Des anciens comme Allan McNish, Alexander Wurz, Marc Gené, Pedro Lamy ou Stéphane Sarrazin, des mi-jeunes comme Antonio Pizzonia, Gianmaria Bruni ou Anthony Davidson, ou des pilotes encore vus en F1 ces dernières années voire en 2012 tels que Kazuki Nakajima, Lucas Di Grassi, Sebastien Buemi, Nick Heidfeld, Vitantonio Liuzzi, Kamui Kobayashi ou Bruno Senna. Alors, si vous n’avez pas la chance de vous rendre dans la Sarthe le mois prochain ou souhaitez avoir un avant-goût de ce qui vous y attend, rendez-vous à Francorchamps cet après-midi ! O. d.W.

HORAIRE 6 HEURES DE SPA E Samedi 4

09h00-09h20 : warm-up WEC. 09h40-10h30 : course 2 Porsche Cup BNL. 12h30-12h55 : course 3 Porsche Cup BNL. 14h30 : départ des 6 Heures de Spa.

édition des 6 Hours of Spa ? C’est possible, à en croire le discours tenu par Gérard Neveu, le directeur général du Mondial d’Endurance. “Organiser à Francorchamps coûte une fortune : 270.000 euros de plus qu’à Silverstone. L’an prochain, nous pourrions plutôt aller au Nürburgring (NdlR : Audi et Porsche pousseraient pour une épreuve en Allemagne) à Monza ou Aragon, nous at-il lancé. C’est déjà suite à ces problèmes financiers et relationnels que nous ne roulons cette année que deux jours. Et que vous avez de moins en moins de grandes courses (sic).” Francorchamps trop cher ? Nous avons donné la parole à Pierre-Alain Thibaut, directeur d’un circuit en bonne santé ayant généré l’an dernier un bénéfice de 608.000 € entièrement réinvestis dans divers travaux de rénovation estimés à 1,9 millions en 2013. “Nous sommes très heureux d’accueillir l’événement du WEC mais pas à n’importe quel prix”, a indiqué l’exchampion Procar. “Bahreïn ou d’autres tracés du bout du monde invitent peut-être le WEC car ils n’ont rien : pas d’âme, pas d’histoire, pas de notoriété, pas de courses. Seulement le soutien d’un État, d’un pays ou d’un émir. Nous sommes complets toute l’année. On refuse même du monde.”

Et M. Thibaut de sortir de son tiroir un tableau comparatif avec les autres circuits gradés accueillant la F1 tels que Monza ou Silverstone. Tout y est répertorié : les tarifs de location, le nombre de voitures autorisées, les décibels, etc. Et, sur son papier, Francorchamps est… le moins cher ! “On consent déjà d’énormes efforts pour accueillir la F1. Mais nous n’avons pas les moyens d’inviter une 2e épreuve. Si le WEC ne veut plus venir car on ne veut pas baisser notre prix, ce sera dommage mais on essayera alors d’avoir le DTM en 2014.” ON COMPREND d’autant moins la réaction des dirigeants du WEC qui demanderaient 75.000 € de droits de piste à la Porsche Cup Benelux (seule course annexe), soit 7.000 € de plus que la facture globale du circuit. “Faux, rétorque Neveu… “La coquille de 68.000 euros est vide. Après, je dois encore payer les factures de gardiennage, 30.000 € pour les médecins, les commissaires, le nettoyage et 150.000 € de droits de calendrier. etc. Et si j’avais 50.000 spectateurs, je la bouclerais. Je ne menace personne. Je préfère juste prévenir. J’adore Spa. Mais si on n’a plus les moyens de se le payer, on partira.” On croirait entendre Bernie Ecclestone…

O. d.W.

ENTRE 4 ROUES

Audi et Lotterer en pole FRANCORCHAMPS Licencié

belge et “près d’être naturalisé” selon le président François Cornelis, André Lotterer a signé hier soir, devant son public et sous le soleil, la pole position des 6 Heures de Spa. Sur base de la moyenne de leurs quatre tours cumulés, selon le nouveau système testé par le WEC, Lotterer et Marcel Fassler ont devancé de 274 millièmes l’Audi R18 TDi sœur, la seule longue queue, de Marc Gené et de Lucas Di Grassi, auteur du tour le plus rapide en 1.58.934. McNish et Kristensen complétaient le tiercé des anneaux devant les deux

Toyota TS030 distancées (en essais libres comme en qualifs) d’une bonne seconde. En LMP2, petite déception dans le chef du seul Belge au départ, Bertrand Baguette, quatrième sur la Morgan-Nissan partagée avec Plowman à une grosse seconde de l’Oreca-Nissan de Kaffer-Minassian. En GT, la pole est revenue à l’Aston Martin Vantage GTE de Bruno Senna, auteur du tour le plus rapide en 2.19.2, et de Fred Makowiecki devant les Ferrari de Bruni-Fisichella et de Kobayashi-Vilander. Avec les six premiers en quatre dixièmes, la lutte promet d’être serrée. O. d.W.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


AUTOMOBILISME RALLYE D’ARGENTINE

25

VILLA CARLOS PAZ

OGIER FAUTE, Loeb s’envole

: Loeb a profité de la faute d’Ogier pour prendre les commandes du Rallye d’Argentine. © PHOTO NEWS

Citroën profite des malheurs 8 Ledu pilote leader du Mondial A Le retour occasionnel de Sé-

bastien Loeb en WRC sera-t-il victorieux ? Alors que l’affaire paraissait mal embarquée jeudi en Argentine, le nonuple champion du monde comptant seize secondes de retard sur Sébastien Ogier à l’issue de la première étape, on a assisté hier à un complet revirement de situation. Alors qu’il avait encore grappillé une seconde dans l’ES6, le pilote VW, leader de l’épreuve et du Championnat du Monde, a commis sa première erreur de la saison dans le tronçon suivant, disputé dans le brouillard. “J’ai été surpris par le manque d’adhérence à l’amorce d’un virage lent, expliquait Seb Ogier. J’ai glissé sur de la boue et tiré tout droit. Je n’ai pas pu me récupérer au frein à main car il ne fonctionne toujours pas sur notre Polo. Du coup, j’ai dû enclencher la marche arrière…” Une bonne quarantaine de

secondes s’étaient envolées. Et la victoire venait, sans doute, de changer de camp, cette erreur propulsant le revenant Loeb en tête de la course. D’autant que dans la spéciale suivante, reparti le couteau entre les dents à la recherche du temps perdu, Ogier crevait à l’avant gauche. Et était contraint de rouler à l’économie, sans roue de rechange, dans l’ES9. Le pilote Citroën n’en demandait pas tant et voyait se profiler, avec quarante secondes d’avance, la perspective d’un 78e succès en WRC, le huitième consécutif en Argentine. “Rien n’est encore fait”, soulignait-il toutefois prudemment à la veille de l’ultime étape de 4 spéciales totalisant 78 km ce samedi. “Les conditions sont difficiles et personne n’est à l’abri d’une faute, d’un souci ou d’une crevaison.” Mikko Hirvonen, abandon-

nant une grosse trentaine de secondes sur son équipier dans l’ES8 avec un pneu à plat et avant de perdre plus de cinq minutes et d’être relégué au 6e rang suite à des soucis électriques, pouvait en témoigner. ET THIERRY NEUVILLE ? Il poursuivait doucement mais sûrement son petit bonhomme de chemin argentin, sa prudence de Sioux finissant par être récompensée. Septième au terme de l’ES7, le Saint-Vithois profitait de la touchette de Mikkelsen (ES8) et des soucis d’Hirvonen pour gagner deux places et rentrer à Carlos Paz en 5e position.

Olivier de Wilde

CLASSEMENT APRÈS L’ES9 : 1. Loeb-Elena (Fra-Mon/Citroën DS3 WRC) en 3h27.25.0; 2. Ogier-Ingrassia (Fra/VW Polo WRC) à 40.3; 3. Novikov-Minor (Rus-Aut/Ford Fiesta WRC) à 2.39.5; 4. Latvala-Antilla (Fin/ VW Polo WRC) à 2.53.0; 5. NEUVILLEGILSOUL (BEL/Ford Fiesta WRC) à 3.31.1; 6. Hirvonen-Lethinen (Fin/ Citroën DS3 WRC) à 6.41.9; 7. Ostberg-Andersson (Nor-Suè/Ford Fiesta WRC) à 10.40.1.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


26

JEU DE BALLE

CHAMPIONNAT > N1

CHAMPIONNAT > N1

ACOZ

OLIVIER CARTON :

“Pas d’euphorie, svp” 8

BRUXELLES

SIRAULT SUR SA LANCÉE à Isières et à Kerksken ? indigeste 8 Menu pour Bousval et pour Biévène

Face à Thieulain à Bousval, Acoz tentera de profiter de son succès à Baasrode

A Si elle était espérée, le Aco-

ziens sont les premiers à reconnaître que leur victoire à Baasrode est inattendue. “Inattendue dans la mesure où nous manquions de repères à cause d’une préparation perturbée”, relate Olivier Carton. “Cependant, à chaque sortie, on sent que nous progressons. Ce fut déjà le cas en Supercoupe, et en Coupe aussi où le quinze d’avance pour l’adversaire ne nous autorisait aucun relâchement. Si bien que nous étions déplacés à Baasrode pour viser le point. Nous en avons un de plus tant mieux.” Dans le clan d’Acoz, on est conscient qu’on est attendu au tournant après une saison 2012 exemplaire. “Je perçois effectivement beaucoup d’effervescence parmi les supporters. Cela motive pour ten-

un gros morceau. Mercredi, les Leuzois se sont appuyés sur un solide duo Dumoulin-Potiez à la frappe. Eux aussi veulent confirter de répondre à leurs espoirs. mer 2012. Nous n’aurons pas la tâCeci étant, il ne faut pas verser che aisée. Ce ne sera pas le cas didans l’euphorie non plus. Nous manche non plus à Bousval. Tout n’avons jamais que joué une lutte. le monde nous voit déjà gagner Nous serons attendus partout et cette lutte haut la main parce nous devrons jouer en équipe qu’ils ne sont que cinq et que comme à Baasrode pour briller. Christophe Portier s’est blessé merPour durer, il faut aussi être régu- credi, mais pour ma part, je prélier.” fère prévenir tout excès de confiance. Si nous allons là-bas avec CE WEEK-END, le programme la ferme intention de prendre la prévoit la visite de Thieulain totalité de l’enjeu, ce sera, à avant un déplacement à coup sûr, la meilleure Bousval. manière de se ramas“Il est clair que nous ser une déconvenue. “Nous espérons afficher Nous serions très rions se trois victoires dimansatisfaits avec un très satisfaits che soir. Ce samedi, quatre sur six.” avec un quatre Thieulain constituera Eric de Boer

sur six”

le mois de mai est très souvent chargé. L’année 2013 ne dérogera pas à la règle. Après l’ouverture du championnat le jour de la fête du travail, en ce premier week-end de compétition, deux journées seront disputées. Ce samedi, cinq luttes seront jouées, Galmaarden – Oppuurs ayant été postposé au 25 mai. Les regards seront évidemment tournés vers Acoz qui reçoit Thieulain (voir cicontre), mais l’autre pôle d’intérêt de cette 2e journée est la visite de Sirault à Isières. Les Athois ont un lourd échec à Maubeuge à se faire pardonner, mais, en pleine euphorie depuis le début de la saison, le promu de Sirault entend bien poursuivre sur sa lancée. POUR LES CLUBS que l’on annonce comme des oiseaux pour le chat (Biévène et Bousval), la double journée sera âpre. Les Brabançons wallons reçoivent, coup sur coup, Ke-

Du fair-play ? On en redemande BAASRODE L’image est tel-

: Andy Couteau et Sirault ambitieux à Isières. © TAM.BE

rksken et Acoz, alors que les Bilingues offrent l’hospitalité à un cinq de Maubeuge qui a retrouvé le moral après sa large victoire contre Isières, avant de se déplacer à Baasrode. Battu à Sirault, Terjoden aura bien du mal à redresser la barre en recevant Timmy Joos et les siens, avant d’aller défier Maubeuge en terre française. Quant à Kerksken, qui prend ses marques, c’est Bousval et Sirault au menu. E. d.B.

René Soufnanguel nous a quittés

lement rare dans le milieu que nous aurions mauvaise grâce à ne pas le mentionner. Mercredi, à Baasrode - Acoz, le public a applaudi avec ferveur deux beaux gestes de fair-play. Olivier Carton, dans le camp gerpinnois, et Grégory Van Impe, chez les Flandriens, ont en effet reconnu avoir commis un quinze. On en redemande, évidemment ! E. d.B.

A Comme le veut la tradition,

BUIZINGEN C’est une bien tris-

te nouvelle que nous avons apprise jeudi soir : René Soufnanguel, celui qui fut encore jusqu’en septembre dernier secrétaire de la CIJB, la Confédéfération internationale, nous a quittés ce 1er mai, à quelques jours à peine de son 78e anniversaire. Faut-il rappeler le parcours important de celui qui

: Nicolas Nantel (à g.), Olivier Carton et les leurs sont conscients qu’ils seront attendus au tournant ce week-end. © TAM.BE

n’avait jamais caché ses préférences pour le Buizingen des Vanhasselt, père et fils ? Les funérailles auront lieu le lundi 13 mai à 10 h en l’église St-Vincent à Buizingen. Un dernier hommage au funérarium Trouchau, chaussée d’Enghien, 129 à 1500 Hal, le 8 mai entre 18h et 18h30, est possible. E. d.B.

AU RECHAS

Calendrier de la N1 1 RE JOURNÉE > 1 ER MAI

Thieulain - Bousval Sirault - Terjoden Galmaarden - Biévène Baasrode - Acoz Maubeuge - Isières Kerksken - Oppuurs

13-8 13-11 13-9 7-13 13-4 13-8

2 E JOURNÉE > 4 MAI

Isières - Sirault Bousval - Kerksken Biévène - Maubeuge Acoz - Thieulain Terjoden - Baasrode Oppuurs - Galmaarden (25 mai) 3 E JOURNÉE > 5 MAI

Thieulain - Oppuurs Bousval - Acoz Galmaarden - Isières Baasrode - Biévène Maubeuge - Terjoden Kerksken - Sirault

4 E JOURNÉE > 9 MAI

Isières - Kerksken Sirault - Maubeuge Biévène - Bousval Baasrode - Thieulain Acoz - Oppuurs Terjoden - Galmaarden 5 JOURNÉE > 11 MAI E

Thieulain - Terjoden Bousval - Sirault Galmaarden - Baasrode Oppuurs - Isières Maubeuge - Acoz Kerksken - Biévène 6 JOURNÉE > 12 MAI E

Isières - Acoz Sirault - Oppuurs Biévène - Thieulain Baasrode - Kerksken Maubeuge - Galmaarden Terjoden - Bousval 7 E JOURNÉE > 19 MAI

Acoz - Biévène (18 mai) Thieulain - Isières Bousval - Baasrode Galmaarden - Sirault Oppuurs - Maubeuge Kerksken - Terjoden

Sirault - Biévène Acoz - Galmaarden Oppuurs - Terjoden Bousval - Maubeuge Kerksken - Thieulain

Maubeuge - Biévène Thieulain - Acoz Baasrode - Terjoden Galmaarden - Oppuurs

Isières - Oppuurs Acoz - Maubeuge Biévène - Kerksken

14 E JOURNÉE > 16 JUIN

11 JOURNÉE > 2 JUIN

8 E JOURNÉE > 20 MAI

Thieulain - Maubeuge Bousval - Galmaarden Biévène - Oppuurs Baasrode - Sirault Acoz - Kerksken Terjoden - Isières

Oppuurs - Thieulain Acoz - Bousval Isières - Galmaarden Biévène - Baasrode Terjoden - Maubeuge Sirault - Kerksken

Acoz - Isières Oppuurs - Sirault Thieulain - Biévène Kerksken - Baasrode Galmaarden - Maubeuge Bousval - Terjoden

Maubeuge - Baasrode (18 mai) Isières - Biévène Sirault - Thieulain Galmaarden - Kerksken Oppuurs - Bousval Terjoden - Acoz 9 E JOURNÉE > 26 MAI

Thieulain - Galmaarden Bousval - Isières Biévène - Terjoden Baasrode - Oppuurs Acoz - Sirault Kerksken - Maubeuge 10 E JOURNÉE > 1 ER JUIN

Isières - Baasrode

E

12 E JOURNÉE > 9 JUIN

Bousval - Thieulain Terjoden - Sirault Biévène - Galmaarden Aoz - Baasrode Isières - Maubeuge Oppuurs - Kerksken 13 E JOURNÉE > 15 JUIN

Sirault - Isières Kerksken - Bousval

15 E JOURNÉE > 23 JUIN

Kerksken - Isières Maubeuge - Sirault Bousval - Biévène Thieulain - Baasrode Oppuurs - Acoz Galmaarden - Terjoden 16 JOURNÉE > 29 JUIN E

Terjoden - Thieulain Sirault - Bousval Baasrode - Galmaarden

17 E JOURNÉE > 30 JUIN

18 E JOURNÉE > 6 JUILLET

Biévène - Acoz Isières - Thieulain Baasrode - Bousval Sirault - Galmaarden Maubeuge - Oppuurs Terjoden - Kerksken 19 JOURNÉE > 7 JUILLET E

Baasrode - Maubeuge Biévène - Isières Thieulain - Sirault Kerksken - Galmaarden

Bousval - Oppuurs Acoz - Terjoden 20 E JOURNÉE > 13 JUILLET

Isières - Bousval (8 juin) Galmaarden - Thieulain Terjoden - Biévène Oppuurs - Baasrode Sirault - Acoz Maubeuge - Kerksken 21 E JOURNÉE > 20 JUILLET

Baasrode - Isières Biévène - Sirault Galmaarden - Acoz Terjoden - Oppuurs Maubeuge - Bousval Thieulain - Kerksken 22 E JOURNÉE > 21 JUILLET

Maubeuge - Thieulain Galmaarden - Bousval Oppuurs - Biévène Sirault - Baasrode Kerksken - Acoz Isières - Terjoden

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


28

OMNISPORTS

MOTOCYCLISME

JEREZ

Le cyclone Marquez

ARRIVE : Après son succès au Texas, Marc Marquez rêve de s’imposer à Jerez. Mais il n’y aura, cette fois, plus d’effet de surprise... © AP

Catalan 8 Lerêvejeune de s’imposer une nouvelle fois devant ses aînés A Si Valentino Rossi ne parvient

pas à décrocher sa première victoire depuis son retour chez Yamaha, l’étape andalouse du Moto GP aura probablement un vainqueur espagnol, Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa ayant décidé de tout mettre en œuvre pour damer le pion à leur jeune compatriote Marc Marquez, lauréat au Texas. En fait, tout porte à croire que les Espagnols seront maîtres chez eux. Parmi eux, le phénomène Marquez, devenu le plus jeune vainqueur en Moto GP, partage la tête du Championnat avec Lorenzo. Le prodige catalan garde, néanmoins, les pieds sur terre. “Les autres pilotes ont plus d’expérience que moi sur le circuit de Je-

rez !” confie le natif de Cervera. “Je suis là pour continuer à apprendre. Un nouveau podium serait tout simplement génial.” Son équipier Dani Pedrosa, qui compte cinq deuxièmes places et une victoire en Andalousie (2008), a hâte de se relancer devant ses nombreux fans après avoir connu un début de saison assez délicat. Avec huit points de retard, le Barcelonais a besoin de (se) rassurer. “Ici, je me sens chez moi !” explique-t-il. Je retrouve l’un de mes circuits favoris. Sur ce tracé, je veux me surpasser pour mes fans.” CO-LEADER du Championnat, Jorge Lorenzo, deux fois vainqueur (2010 et 2011) au pays du sherry, se réjouit aussi de retrouver un circuit qu’il affectionne. “Je suis certain que j’y serai compétitif !” déclare le Majorquin qui,

l’an dernier, avait dû céder la victoire à Casey Stoner. Enfin, Jerez pourrait être aussi le théâtre du retour de Valentino Rossi sur la plus haute marche du podium. C’est, du moins, son souhait le plus cher, d’autant qu’il est détenteur du plus grand nombre de victoires en Andalousie (huit, la dernière en 2009). “C’est une étape importante pour moi !” reconnaît l’Italien. “Je crois et j’espère que je pourrai y être très rapide comme lors des essais de pré-saison. Nous avons encore du travail, en particulier au niveau du set-up de la moto mais je suis très confiant. Ce circuit comme ceux du Mans et du Mugello conviennent très bien à mon pilotage.” Trois Espagnols et un Italien, c’est très probablement le quarté gagnant. Reste à en définir l’ordre. Faites vos jeux… Jean-Marie Van Rode

Siméon : “J’ai changé mon approche” JEREZ Si Pol Espargaro et Nico

Terol, premiers lauréats de la saison, voudront faire le show devant leur public – un duel qui pourrait être arbitré par Scott Redding, le leader provisoire du championnat –, Xavier Siméon cherchera, quant à lui, à se hisser le plus haut possible dans le Top 10. C’est que depuis le début de la saison, le jeune pilote belge affiche un tout autre état d’esprit. Motivé, opiniâtre et compétitif, le pilote du team SAG a changé son approche des GP. À commencer par les essais. “Aujourd’hui, je réalise tous mes chronos sans la roue de personne”, explique Xavier. “À Austin, ce sont les autres pilotes qui attendaient ma roue. L’année dernière, je voulais à tout prix faire des résultats à chaque séance. Mais au final, ce n’était pas le cas. Maintenant, mes objectifs sont exclusivement concentrés sur les qualifs et la course. D’autant plus que je sais que le matériel dont je dispose est vraiment performant. Me retrouver en 6e ou 7e position

en ligne droite comme au Texas me motive beaucoup.” Physiquement et mentalement au top, notre compatriote espérait déjà franchir un pas en avant à Austin. Le rêve a tenu durant six premiers tours mais un pneu récalcitrant, qui tournait sur la jante, a fini par freiner sa progression, la jante de sa moto provoquant un déséquilibre et des vibrations. “Toutefois, je n’ai pas été le seul à rencontrer ce problème”, ajoute Siméon. “De tous ceux qui ont été confrontés à ce souci, c’est moi qui m’en suis finalement le mieux tiré malgré une 13e place à l’arrivée qui ne me satisfaisait pas du tout. Ce week-end, nous serons attentifs à ce que cet incident ne se reproduise plus.” En piste à Jerez sur un circuit où il s’est montré performant à maintes reprises, Xavier aura à cœur de réaffirmer ses ambitions. Fort d’une belle course, il pourrait déjà emmagasiner plus de points que sur toute sa saison 2012. J.-M. V.R.

EN BREF

L TENNIS DE TABLE > AUDERGHEM

Virton, gros outsider de la Coupe de Belgique Longtemps, on a pensé que les formations du Logis et de Virton se retrouveraient en finale du Championnat. Mais la défaite des Gaumais face à Hoboken en a décidé autrement. C’est donc dans le cadre de la Coupe de Belgique qu’on retrouvera les deux équipes au stade ultime. Une rencontre marquée par la décision de la Fédé d’accepter que Virton joue avec deux joueurs en double appartenance. Du coup, on va avoir la présence de Roko Tosic dans le trio virtonais. “On va pouvoir compter sur un joueur qui a quand même battu Jean-Mi en Championnat !” lance Cédric Merchez. Du côté bruxellois, on se mobilise pour prouver que le Logis est capable de l’emporter. “La présence de ces deux joueurs rehausse le niveau de ce match !” analyse Jean-Michel Saive. V. Gof.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


OMNISPORTS MOTOCROSS

RUGBY > DEMI-FINALES

AGUEDA

DESALLE vise un 4 succès e

CONSÉCUTIF ! victoire indispensable 8 Une pour endiguer les ambitions de Cairoli

A Habituellement, le GP du Portugal suit ou pré-

cède celui d’Espagne. Cette saison, en raison des problèmes financiers, aucun rendez-vous n’est prévu en Hispanie et après l’escale de ce dimanche en Lusitanie, les motocrossmen mettront le cap sur le Brésil (19 mai). Un passage de l’Atlantique important car c’est là qu’on retrouvera la formule rassemblant MX1-MX2 mais aussi là où les manufacturiers discuteront de l’avenir de la discipline. EN EFFET , il entre dans les intentions du promoteur des Mondiaux de mettre sur pied à l’avenir plus qu’une seule et unique classe. Elle serait d’ailleurs baptisée MxGP, à l’image de la vitesse pure avec son MotoGP, avec réduction de la cylindrée. Après une réunion privée tenue à l’issue du GP d’Italie, les constructeurs se sont montrés

assez réticents. Ils soulignent que le développement de nouveaux moteurs ne peut se faire qu’à longue échéance et que les actuels 450cc sont exploités dans d’autres disciplines, au Dakar ou en Supermoto. Commercialement, ils voient mal la disparition des 125 et autres 250cc. Inutile de dire qu’on parlera déjà de tout cela dimanche dans les paddocks d’Agueda. Un circuit qui réussit plutôt bien à Clément Desalle puisque, depuis 3 ans, l’officiel Suzuki a trusté la plus haute marche du podium. LE MONTOIS s’est préparé en jouant le copilote de Freddie Loix (même si des problèmes mécaniques empêchaient le bon déroulement de son essai), mais surtout en participant à un demi-triathlon dans les environs de Spa. “C’était quelque peu différent, mais cela m’a changé les idées. Je crois avoir terminé 31e”, confiait-il avant de revenir sur le GP du Portugal : “J’aime Agueda et il serait bon d’aller y chercher une 4e victoire. Je suis impatient d’y être.” En tout cas, une belle possibilité de revenir sur Cairoli, à condition de prendre aussi l’avantage sur Paulin, De Dycker ou encore Strijbos. Un coéquipier qui, voici quinze jours, se montra farouche et déterminé comme jamais on ne l’avait vu. En MX2, Herlings devrait continuer son one-man-show devant un peloton où on notera l’absence de Julien Lieber récemment opéré du genou et out pour plusieurs mois.

29

BRUXELLES

QUATRE ÉQUIPES pour un sacre - Kituro et Boitsfort 8 Asub - Dendermonde pour une place en finale A Sur la lancée de

son succès en Coupe de Belgique et au vu de ses résultats lors de la phase classique du Championnat, Boitsfort apparaît comme le plus sérieux candidat au titre pour succéder à Dendermonde, le 11 mai, lors des demi-finales (le premier classé affronte le 4e classé alors que le 2e accueille le 3e). Et justement, les hommes du duo Descamps – Gode-

froy défient, ce dimanche, au plateau de la Foresterie, les Flandriens. Mais Boitsfort se méfiera d’un quinze qui lui a infligé son seul revers de la saison. Remaniée après le titre, la phalange du binôme Dispas – Van Looy a perdu six fois cette saison. Les 23 points d’écart entre les deux clubs au terme de la phase classique ne doivent pas laisser croire aux Boitsfortois que la

cause est déjà entendue car les Flandriens fourbissent leurs armes depuis plusieurs semaines. EN THÉORIE , au Pachy, la deuxième demi-finale entre l’Asub, de retour aux affaires après une année de transition, et le Kituro promet d’être indécise et haletante, même si l’Asub s’est imposé lors des deux confrontations en Championnat. Battu en finale de la Coupe par Boitsfort, le Kituro veut sa revanche et un billet pour la finale.

T. W.

Philippe Borguet

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


30

SPORT RÉGIONAL

FOOTBALL > P1

SCHAERBEEK

“UN BONHEUR de rejouer au foot” et le Crossing défient le Racing 8 Meyers dimanche dans le derby schaerbeekois A Fin août, alors qu’il venait à

peine de débarquer au Crossing, Tom Meyers s’est occasionné une rupture des ligaments croisés du genou et s’est déchiré le ménisque. L’expérimenté portier ne pouvait échapper à l’opération et à de longs mois de revalidation. Quelques mois plus tard, c’est avec un grand plaisir que nous avons pu le revoir

dans les buts. “Cela fait quatre matches que je joue à nouveau. C’est un bonheur de rejouer au foot.Le chirurgien m’avait dit de me préparer… pour la saison prochaine. Durant ma revalidation, je me sentais bien, le physique suivait et je me sentais capable de reprendre cette année. Les moments les plus difficiles ont été ceux avant et après l’opération

Waterloo se sépare de Vandenbroeck WATERLOO Waterloo, cham-

pion de P2A, a officialisé hier sa réorganisation interne. Les Verts ont annoncé la création d’une deuxième ASBL entièrement dédiée à l’école des jeunes. Cette ASBL sera dirigée par Antony Feuillade alors que Pierre Pirotte devient président du club, Marc Vanderbeck étant nommé président d’honneur. Principale conséquence, Danny Vandenbroeck, le directeur sportif, est remercié, même s’il restera à la tête de l’équipe féminine. “Il y avait beaucoup de tensions entre Danny et les parents. Le message ne passait plus.

Je ne reproche pas à Danny ses compétences. Il a apporté de bons joueurs mais un club de P1 ne peut pas se permettre de payer un directeur sportif”, nous a confié Pierre Pirotte. Waterloo veut également apporter une nouvelle dynamique dans le club afin de sensibiliser tout le monde, sans oublier une meilleure approche concernant l’école des jeunes. Pour l’équipe première, Axel Smeets a été confirmé comme T1 pour la saison prochaine alors que le club fera le point cette semaine sur la suite de la campagne des transferts. S. St.

mais, pour le reste, j’ai toujours gardé le moral. Il y avait le boulot pour penser à autre chose. Et j’ai eu un deuxième enfant en janvier. Ça aide aussi.” Le plus difficile finalement, fut de rester en tribunes. “J’arrivais dans un nouveau club avec l’envie de prouver “Espérons quelque chose et de vivre une belle saison avec mes que le Racing ait équipiers. C’est difficile trop fait la fête de rester sur le côté duaprès sa rant six mois lorsque vous toire en vic jouez au football depuis 25 ans, surtout lorsque les résul: Tom Meyers, après une longue absence, coupe” tats ne suivent pas.” est de retour pour aider le Crossing. © STERPIGNY De retour sur les pelouses, le gardien n’a qu’une envie. “Terminer la saison en beauté et assurer EN BREF le maintien au plus vite. Un club comme le Crossing doit évoluer en BUTS : Wauters J. (SC Forest). E BASKET-BALL P1.” IL NE RESTE PLUS QUE trois matches au Crossing pour le faire. Dont le derby 100 % schaerbeekois face au Racing dimanche. “Il s’agit d’une rencontre très spéciale pour les deux clubs et pour la commune, dont c’est l’un des événements sportifs importants de l’année. D’un côté, le Racing doit gagner pour encore croire au titre et, de l’autre, nous devons marquer des points importants pour le maintien. Espérons que le Racing ait trop fait la fête après sa victoire en coupe…”

ABC-Essor est à rejouer L’Essor (R2) a eu gain de cause et l’Athletic BC devra rejouer le match aller, remporté 82-72, ce soir à 21h, avant de se déplacer à Charleroi le lendemain pour le retour. J. Br. E FOOTBALL

Les buteurs à l’Abssa

D1 - 14 BUTS : Dyrnes S. (FC Irlande). 12 BUTS : Kellerman Th. (Brus. British). 10 BUTS : Lamarra S. +1 (Brus. British). Tombal

T. (Coin du Balai). D2A – 20 BUTS : Stolfo A. (FC Vidocq). 19 BUTS : Weisshaupt S. +1 (SC Pharma). 16

D2B – 13 BUTS : Schijns B. +1 (FC Gast). 10 BUTS : Bourguignon R. (FC MTM), Roels O. (FC

MTM). D6A – 25 BUTS : Kara M. (St Georges). 16 BUTS : Ben Kadi A. +2 (Mutuelle). 12 BUTS :

Acimi R. +2 (St Georges).

Suryoyés perd 4 points Suryoyés a perdu quatre points sur tapis vert pour avoir aligné un joueur non-affilié lors de deux matches. En tête de la 3F, Suryoyés compte désormais le même nombre de points que Wemmel (56) alors que le Black Star est à deux unités (54), juste avant de recevoir Suryoyés ce soir… S. St.

Sébastien Sterpigny

JOGGING

BASKET-BALL

UCCLE

MONT-SAINT-GUIBERT

Près de 3.500 joggeurs attendus La croissance éveillée du Speedy 8

jeunes aux seniors, 8 Des le président Léonet

Départ de la sixième édition des 10 km d’Uccle ce dimanche à 15h

A Voici un an, plus de 3.500 joggeurs

avaient pris part aux désormais célèbres 10 km d’Uccle. Ils seront certainement autant dimanche pour cette sixième édition puisque, en début de semaine, 3.000 dossards avaient déjà trouvé preneurs et il n’en restait plus que 500 à distribuer. Il faut dire que le jogging ucclois a de quoi séduire. Un parcours atypique à travers les rues de la commune que l’on découvre sous un autre jour. Rien que le départ donne le ton. Les joggeurs se retrouvent au sein de l’Hippodrome de Boitsfort pour un tour de piste avant de s’engouffrer dans les rues uccloises à l’assaut d’un parcours accessible à tous. Si quelques difficultés sont bien entendu au menu des joggeurs, les 10 km se veulent accessibles au plus grand nombre.

De l’amateur au plus compétiteur, tout un chacun trouvera sa place. Petite nouveauté pour cette édition 2013, le parcours a été légèrement modifié. La drève du Caporal ayant été supprimée, les joggeurs continueront tout droit dans l’avenue du Fort Jaco. EN ESPÉRANT QUE la lutte pour la victoire soit plus disputée que l’année passée où Abdeljebbar Sihammane, l’athlète du Racing de Bruxelles, avait écrasé la concurrence, passant à un cheveu du record de la course, qui est toujours de 32.11. Avis aux amateurs. Rendez-vous donc ce dimanche à 15h à l’Hippodrome de Boitsfort pour le départ mais aussi l’arrivée.

S. St.

revient sur l’excellent cru guibertin 2012-13 A Les minimes en demi-finales de la

Coupe, la même équipe et les cadets également embarqués en playoffs, le titre de champion de P1 (et peut-être même le doublé avec la Coupe le 18 mai) : la saison du Speedy est auréolée de succès. “Une des meilleures dans l’histoire du club”, confirme son président, Yves-Marie Léonet. “Le fait marquant est évidemment l’accession historique à la R2 mais le bilan est largement positif pour d’autres équipes, que ce soit la P2, la P3 et nos jeunes.” Même si un brin à l’étroit dans ses installations du centre sportif Jean Moisse avec l’omniprésent volley, le Speedy compte 10 équipes et près de 200 affiliés. “Toutes nos équipes jouent dans notre belle salle mais on doit s’entraîner à Court-

Saint-Etienne et à Louvain-la-Neuve. Notre but reste le travail avec les jeunes. On veut leur donner des perspectives même à l’intérieur du club.” UNE ÉQUIPE cadets rejoindra les pupilles inscrits en régional. Une formation de minimes régionaux sera aussi mise sur les rails à court terme. L’organisation de stages (mi-août) et des entraînements open jusqu’à la mi-mai attestent du dynamisme d’un club qui gère ses dépenses en bon père de famille. “Si on part du principe qu’on veut continuer à ne pas rémunérer les joueurs, il faut investir dans la formation. Nous ne sommes ni un petit club de village ni une grosse entité. Nous sommes un club moyen. Quand nous essayons d’attirer des coachs de qualité, nous subissons la concurrence de grosses écuries comme Braine, Nivelles, Waterloo…” Ambition mesurée et positivisme restent les leitmotivs présidentiel et guibertin.

Christophe Kugener

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


RÉSULTATS E ATHLÉTISME

Lindemans et Xhonneux 7es Lors de la première étape du Challenge mondial d’épreuves combinées, disputée à Florence, Marjolein Lindemans, 19 ans, a réussi un total de 5.455 points à l’heptathlon (7e), se qualifiant dans cette épreuve aussi (après la longueur et la hauteur) pour les Championnats d’Europe juniors. Au décathlon, Frédéric Xhonneux a fini 7e également, avec 7.148 points. L. M. HEPTATHLON

100m h.: 14.08. Hauteur: 1,72m. Poids: 10,39m. 200m: 25.13. Longueur: 6,11m. Javelot: 34,86m. 800m: 2:27.34. DÉCATHLON

100m : 11.89. Longueur : 6,65m. Poids: 13.76. Hauteur: 1,89m. 400m : 50.42. 110m h. : 15.50. Disque : 39,20m. Perche : 4,25m. Javelot : 49,61m. 1.500m: 4:18.80.

Alptekin était dopée Asli Cakir Alptekin, championne olympique du 1.500 m, a été convaincue de dopage à partir des anomalies observées dans son passeport biologique. Nevin Yanit (60 m h.) a, elle, été confondue à plusieurs reprises lors de contrôles. Les deux Turques sont suspendues provisoirement.

E BASKET-BALL

NBA : 1er tour des playoffs LES RÉSULTATS DE JEUDI CONFERENCE EST

Chicago – Brooklyn Nets (Il y a égalité dans la série 3-3)

92-95

CONFERENCE OUEST

Golden State – Denver (Golden State l’emporte 4-2)

92-88

E BEACH-VOLLEY

1re manche du Championnat de Belgique à Bruxelles Le carrefour des Attelages, au bois de la Cambre, sera le théâtre, ce week-end, de la première des manches du Championnat de Belgique qui comprendra aussi un arrêt à Hannut et deux nouveaux tournois, à Hechtel et à Maaseik. La finale aura lieu à Knokke-Heist, les 9, 10 et 11 août. J. B.

E CYCLISME

Vuelta : les invitations Les wild-cards pour le prochain Tour d’Espagne ont été décernées à la formation espagnole Caja Rural, la française Cofidis et l’allemande Netapp.

Sven Nys reprend la route Animateur l’an dernier du Circuit de Wallonie, Sven Nys sera, à nou-

veau, au départ de l’épreuve wallonne, ce dimanche, sur laquelle il effectuera ses premiers pas sur la route cette saison. Cette course UCI 1.2 a été sauvée en dernière minute. Son parcours est moins dur dans sa première partie, dessinée en trois boucles, avant deux circuits à Lambusart (départ à 12h15, arrivée vers 16h29), où la côte du Petit-Try sera à escalader à cinq reprises. J. Gil.

4 jours de Dunkerke 3e étape: 1. Arnaud Démare (Fra/FDJ), les 179,1 km en 4h24:18; 2. G. Soupe (Fra); 3. R. Sinkeldam (P-B); 4. K. van Hummel (P-B); 5. M. Van Staeyen; 6. S. Von Hoff (Aus); 7. S.l Dumoulin (Fra); 8. S. Hinault (Fra); 9. E. Siskevicius (Lit); 10. A. Petit (Fra); 11. Y. Martinez (Fra); 12. S. Vandousselaere; 13. T. Van Asbroeck; 14. A. Fonseca (Fra); 15. B. Giraud (Fra); 16. M. Drujon (Fra); 17. C. Patoux (Fra); 18. B. Drujon (Fra); 19. Y. Gene (Fra); 20. F. Vachon (Fra); ... Les autres Belges: 30. E. Cammaerts; 34. Y. Lampaert; 40. J. Ghyselinck; 41. S. Caethoven; 74. G. Van Hoecke; 87. J. Van Goolen; 88. K. Sys; 90. F. Amorison; 93. K. Claeys op 0:45; 96. T. Degand 0:49; 98. S. Rosseler; 107. K. Vanbilsen 1:03; 119. G. Habeaux 4:36; 120. J. Breyne 6:21; 122. T. Mertens; 128. K. Peeters. Classement général: 1. Arnaud Démare (Fra/FDJ) 12h15:23; 2. R. Sinkeldam (P-B) à 0:16; 3. K. van Hummel (P-B) 0:20; 4. F. Vachon (Fra) 0:22; 5. G. Soupe (Fra) 0:24; 6. F. Dassonville (Fra) 0:25; 7. E. Siskevicius (Lit) 0:26; 8. A. Petit (Fra) 0:27; 9. Y. Lampaert 0:29; 10. R. Hardy (Fra); 11. M. Van Staeyen 0:30; 12. B. Giraud (Fra); 13. Y. Martinez (Fra); 14. T. Van Asbroeck; 15. A. Fonseca (Fra); 16. R. Kreder (P-B); 17. S. van Dijk (P-B); 18. S. Turgot (Fra); 19. M. Reimer (All); 20. S. Dumoulin (Fra); ... Les autres Belges: 26. S. Caethoven; 33. J. Ghyselinck; 44. G. Van Hoecke; 48. S. Vandousselaere; 74. J. Van Goolen; 75. K. Sys; 85. F. Amorison; 91. K. Claeys 1:15; 95. S. Rosseler 1:19; 100. K. Vanbilsen 1:33; 111. G. Habeaux 5:06; 112. T. Mertens 6:46; 116. K. Peeters 6:51; 127. T. Degand 13:18; 130. J. Breyne 16:35.

E FOOTBALL

Allemagne 32E JOURNÉE. – Vendredi : Mönchenglad-

bach – Schalke 0-1. Samedi : Nuremberg – Leverkusen, Francfort – Düsseldorf, Hanovre – Mayence, Stuttgart – Fürth, Brême – Hoffenheim, Dortmund – Bayern (18h25 sur Be Sport 1). Dimanche : Fribourg – Augsbourg, Hambourg – Wolfsbourg. Classement : 1. BAYERN 84 pts; 2. Dortmund 64; 3. Leverkusen 56; 4. Schalke 04 52; 5. Francfort 46; 6. Fribourg 45; 7. Mönchengladbach 44; 8. Hambourg 44; 9. Hanovre 41; 10. Mayence 40; 11. Wolfsburg 40; 12. Stuttgart 39; 13. Nuremberg 38; 14. Brême 32; 15. Dusseldorf 30; 16. Augsburg 30; 17. Hoffenheim 27; 18. Fürth 18.

Angleterre 36 JOURNÉE. – Samedi : Swansea – Man. E

City, Tottenham – Southampton, W. Bromwich – Wigan, W. Ham – Newcastle, Fulham – Reading, Norwich – A. Villa (16h00 sur Be Sport 1), QPR – Arsenal. Dimanche : Liverpool – Everton (14h25 sur Be Sport 1), Man. U – Chelsea (17h00 sur Be Sport 1). Lundi :

Sunderland – Stoke City. Classement : 1. Man. U. 85 pts; 2. Man. City 71 (34 m); 3. Chelsea 65 (34); 4. Arsenal 64; 5. Tottenham 62 (34); 6. Everton 59; 7. Liverpool 54; 8. W. Bromwich 48 (34); 9. Swansea 42 (34); 10. W. Ham 42; 11. Fulham 40; 12. Stoke 40; 13. Southampton 39; 14. Norwich 38; 15. Sunderland 37; 16. A. Villa 37; 17. Newcastle 37; 18. Wigan 32 (34); 19. QPR 25; 20. Reading 25.

Espagne 34E JOURNÉE. – Vendredi : Vigo – Bilbao

1-1. Samedi : Valence – Osasuna, Grenade – Malaga, Real M. – Valladolid (19h55, Belgacom 11 +, canal 711), La Corogne – A. Madrid (21h55, Belgacom 11 +, canal 711). Dimanche : Majorque – Levante, Saragosse – Vallecano, Séville – Esp. Barcelone, Barcelone – Betis (20h55, Belgacom 11 +, canal 711). Lundi : Getafe – Real Sociedad. Classement : 1. Barcelone 85 pts; 2. Real M. 74; 3. At. Madrid 68; 4. Sociedad 58; 5. Malaga 53; 6. Valence 53; 7. Betis 49; 8. Vallecano 46; 9. Getafe 44; 10. Séville 43; 11. Esp. Barcelone 43; 12. Valladolid 40; 13. Levante 40; 14. At. Bilbao 38; 15. Osasuna 33; 16. Grenade 32; 17. La Corogne 32; 18. Celta Vigo 31; 19. Saragosse 30; 20. Majorque 28.

France 35E JOURNÉE. – Vendredi : St Etienne – Bor-

deaux 0-0. Samedi : Marseille – Bastia, Toulouse – Lille, Sochaux – Lorient, Montpellier – Brest, Reims – Ajaccio, Troyes – Evian TG. Dimanche : Rennes – Nice, Nancy – Lyon, PSG – Valenciennes (21h00 sur Be Sport 2). Classement : 1. PSG 73 pts; 2. Marseille 64; 3. Lyon 60; 4. St-Etienne 59; 5. Lille 57; 6. Nice 57; 7. Lorient 50; 8. Bordeaux 49; 9. Montp. 48; 10. Rennes 45; 11. Toulouse 42; 12. Valenc. 41; 13. Bastia 40; 14. Reims 38; 15. Ajaccio 38; 16. Nancy 35; 17. Evian 34; 18. Sochaux 34; 19. Brest 29; 20. Troyes 28.

Italie 35E JOURNÉE. – Samedi : Chievo – Cagliari,

Fiorentina – AS Rome (20h40 sur Be Sport 1). Dimanche : Udinese – S. Gênes, Juventus – Palerme (15h00 sur Be Sport 2), – Torino, Lazio – Bologne, Catane – Sienne, Parme – Bergame, Genoa – Pescara, Naples – Inter (20h40 sur Be Sport 1). Classement : 1. Juventus 80 pts; 2. Naples 69; 3. Milan 62; 4. Fiorentina 61; 5. AS Rome 55; 6. Udinese 54; 7. Inter 53; 8. Lazio 52; 9. Catane 48; 10. Cagliari 42; 11. Bologne 40; 12. Parme 40; 13. Bergame 39; 14. Chievo 39; 15. Sampdoria 38; 16. Torino 36; 17. Palerme 32; 18. Genoa 32; 19. Sienne 30; 20. Pescara 22.

Pays-Bas 33E JOURNÉE. – Dimanche : Ajax – Willem II

(12h25 sur Be Sport 2), PSV – NEC, La Haye – Feyenoord, Waalwijk – Vitesse, Heracles – Twente, Heerenveen – Utrecht, VVV – Groningue, AZ – Zwolle, Breda – Roda. Classement : 1. Ajax 70 pts; 2. PSV 66; 3. Feyenoord 66; 4. Vitesse 64; 5. Twente 58; 6. Utrecht 57; 7. Heerenveen 42; 8. Groningue 42; 9. Heracles 37; 10. La Haye 37; 11. NEC 37; 12. AZ 36; 13. Zwolle 36; 14. Breda 35; 15. Waalwijk 31; 16. Roda 30; 17. VVV Venlo 24; 18. Willem II 20.

Portugal 28E JOURNÉE. – Vendredi : Moreirense –

Braga 2-3. Samedi : Madeire – Porto (21h25, Belgacom 11 +, canal 712). Dimanche : Olhanense – Rio Ave, Beira Mar – Maritimo, Setubal – Coimbra, Guimares – Gil

Vicente, Paços de Ferreira – Sporting. Lundi : Benfica – Estoril (20h55, Belgacom 11 +, canal 711). Classement : 1. Benfica 73 pts; 2. Porto 69; 3. Paços de Ferreira 50; 4. Braga 49; 5. Estoril 38; 6. Guimares 37; 7. Sporting 36; 8. Rio Ave 36; 9. Madeire 34; 10. Maritimo 34; 11. Setubal 26; 12. Gil Vicente 25; 13. Coimbra 24; 14. Olhanense 21; 15. Moreirense 21; 16. Beira Mar 20.

Russie 27E JOURNÉE. – Vendredi : Saransk – Spar-

tak 2-1. Sam. : CSKA – Grozny (11h25 sur Be Sport 1), Rostov – Kuban, Anzhi – Kazan, Zenit – Alania. Dim. : Sovetov – Dinamo, Amkar – Lokomotiv, Krasnodar – Volga. Classement : 1. CSKA 57 pts; 2. Zenit 54; 3. Anzhi 47; 4. Rubin 44; 5. Spartak 44; 6. Dinamo 43; 7. Kuban 41; 8. Grozny 41; 9. Krasnodar 38; 10. Lokomotiv 37; 11. Rostov 25; 12. Amkar 25; 13. Volga 25; 14. Sovetov 24; 15. Saransk 19; 16. Alania 16.

E GOLF

Colsaerts 23e à Charlotte 1er tour : 1. N. Watney (USA) 67 -5, D. Summerhays (USA), R. McIlroy (IdN), R. Moore (USA), D. Ernst (USA), R. Garrigus (USA), Nate Smith (USA) 67; 8. P. Mickelson (USA), Z. Johnson (USA), K. Streelman (USA), L. Glover (USA), B. Weekley (USA), J. Kokrak (USA) 68; … 23. N. Colsaerts, W. Simpson (USA), L. Westwood (Ang) 70; 53. S. Garcia (Esp) 72.

Chloé Leurquin 17e à l’Ocho Golf Ladies Open Chloé Leurquin a pris la 17e place de l’Ocho Golf Ladies Open, épreuve comptant pour le Leta Tour dotée de 35.000 euros dans la province espagnole de Galice.

E MOTOCYCLISME

Lorenzo dicte son rythme Jorge Lorenzo a de nouveau été le plus rapide lors de la 2e séance d’essais. Il a clôturé la journée avec un chrono de 1:39.562. Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) a confirmé son potentiel en se hissant à la seconde place, à 0.171 de Lorenzo et avec 0.024 d’avance sur Dani Pedrosa. Valentino Rossi est passé de la 3e à la 4e place mais n’est qu’à trois dixièmes de son coéquipier. Marc Márquez a encore progressé de plus d’une demi-seconde pour se hisser à hauteur de l’Italien (+0.015). J.-M. V.R.

E TENNIS

Oeiras (ATP – TERRE BATTUE – 410.200 €)

Quarts de finale : D. Ferrer (Esp/n°1) bat V. Hanescu (Rou) 6-4, 7-6 (7/2); A. Seppi (Ita/ n°3) bat T. Robredo (Esp/n°8) 6-4, 6-3; P. Carreño (Esp) bat F. Fognini (Ita/n°4) 3-6, 6-4, 6-4; S. Wawrinka (Sui/n°2) bat G. Elias (Por) 6-4, 6-4. (WTA – TERRE BATTUE – 235.000 €)

Demi-finales : A. Pavlyuchenkova (Rus/n°3)

31

bat R. Oprandi (Sui) 0-6, 6-3, 6-1; C. Suarez (Esp/n°4) bat K. Kanepi (Est) 6-4, 6-1.

Munich (ATP – TERRE BATTUE – 410.200 €)

Quarts de finale : D. Brands (All) bat J. Tipsarevic (Ser/n°1) 6-3, 4-6, 6-4; P. Kohlschreiber (All/n°4) bat V. Troicki (Ser) 6-3, 7-6 (7/3); T. Haas (All/n°3) bat F. Mayer (All/ n°6) 6-4, 6-1; I. Dodig (Cro) bat O. Dolgopolov Jr. (Ukr/n°5) 6-4, 6-4.

Darcis en demi à Ostrava Steve Darcis (ATP 112) s’est qualifié vendredi pour les demi-finales du tournoi Challenger sur terre battue d’Ostrava,doté de 85.000 €. Il a battu le Tchèque Jan Hajek (ATP 91) 7-6 (7/3), 6-2 et défiera pour une place en finale Lukas Rosol (ATP 35), tête de série n°1. Rochus (ATP 144) s’est incliné 6-2, 4-6 et 7-5 face au Slovaque Miloslav Mecir Jr (ATP 349), issu des qualifications. S. F.

Madrid: Goffin - Verdasco... David Goffin (ATP 61) a hérité de Fernando Verdasco (ATP 45) après être entré in extremis dans le tableau final du tournoi ATP Masters 1000 de Madrid, doté de 3.368.265 €, suite au forfait pour maladie de Juan Martin Del Potro (ATP 7). S. F.

... et Barthel - Flipkens L’Allemande Mona Barthel sera l’adversaire de Kirsten Flipkens au premier tour du tournoi de Madrid, Espagne, épreuve WTA sur terre battue dotée de 4.033.254 d’euros, alors que Yanina Wickmayer a aussi pêché du lourd en la personne de la Tchèque Petra Kvitova, 8e tête de série.

Mestach épate à Gifu An-Sophie Mestach (WTA 318) s’est hissée en demi-finales du tournoi ITF de Gifu, au Japon, doté de 50.000 dollars. La Gantoise, 19 ans, issue des qualifications, a battu 1,6, 6-3, 6-3, la Chinoise ShengNan Sun (WTA 266)

E WATER-POLO

1re manche de la finale Mouscron-Tournai C’est de haute lutte que les Tournaisiens, au bout de trois manches face à l’Antwerpse, ont conquis, mardi, le droit de jouer la finale du Championnat face à l’ogre mouscronnois. Face aux Hurlus, toujours invaincus cette saison, les Frontaliers n’auront rien à perdre dans une finale qui débute ce samedi à 20h à la piscine de l’Orient. T. W.

HIPPISME

Tiercé - Quarté - Quinté, ce samedi, à Vincennes à 15 h 08 µ Critérium des 4 ans > 6 course – Attelé – 240.000 € – 2.850 m. e

L LES PRONOSTICS D’EMMANUEL THYSSEN PREMIÈRES CHANCES 17 Village Mystic. 11 Varade d’Hermine. 18 Vanika du Ruel. DEUXIÈMES CHANCES 9 Vaux le Vicomte. 10 Voltigeur de Myrt. 16 Victoire. OUTSIDERS 13 Vigove. 7 Volcan d’Urzy. N°

CHEVAUX

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18

VA TOUT D’HERTALS (D4) 4 - M VIVA ISLAND (DA) 4–F VISITE ROYALE (DP) E1 4 - F VIVA LA VIDA (DP) 4–F VALENTIN DU GITE 4–M VELOCE GEDE (DP) 4–M VOLCAN D’URZY (DP) E1 4 - M VOYAGE DE REVE E1 4 - M VAUX LE VICOMTE (D4) 4-M VOLTIGEUR DE MYRT (D4) 4 - M VARADE D’HERMINE (DP) 4 – F VIVE DAIDOU (D4) 4-F VIGOVE (D4) 4-M VALSE DARLING (D4) E1 4 -F VERA PIERJI (DA) 4–F VICTOIRE (D4) 4-F VILLAGE MYSTIC (DP) 4–M VANIKA DU RUEL (DP) 4–F

A/S

DIST.

2.850 2.850 2.850 2.850 2.850 2.850 2.850 2.850 2.850 2.850 2.850 2.850 2.850 2.850 2.850 2.850 2.850 2.850

DRIVERS

ENTRAÎNEURS

PROPRIÉTAIRES

DER. PERF.

P. Derycke J.-Pi. Dubois E. Raffin J.-Et. Dubois B. Piton E. Guiblais J.-Ph. Dubois J. Dubois J.-M. Bazire D. Locqueneux F. Nivard T. Duvaldestin P. Vercruysse M. Lenoir F. Ouvrie M. Mottier L. Baudron F. Anne

P. Derycke J.-Pi. Dubois P. Moulin J.-Et. Dubois J. Lelièvre C. Perrier P. Moulin P. Moulin J.-M. Bazire R. Donati J.-M. Baudouin T. Duvaldestin F. Leblanc P. Moulin T. Duvaldestin Mme D. Mottier L. Baudron F. Anne

Ec. Masus J.-P. Dubois Ec. Victoria Dreams Mme E. Dubois G. Lelièvre P. Rohrbach Ec. Victoria Dreams Ec. Victoria Dreams Ec. des Charmes Ec. Donati S. Moureaux Ec. Daidou P. Deblock Ec. Victoria Dreams P. Julienne Mme D. Mottier L. Baudron Mme A. Bazin

7a-7a-4a-1a 6a-6a-Da-1a Da-Da-Da-2a 4a-7a-Da-8a Da-Da- (12)-0a 7a-8a-Dm-6a Da-9a- (12)-Da 7a-Da-Da-Da 2a-2a-Da-6a Da-1a-1a-6a 1a-1a-2a- (12) 7a-3a-3a-1a 1a-3a-Da-2a Da-4a-1a-2a 8a-2a-Da- (12) 3a-5a-5Da-1a 3a-10a-1a-3a 2a-2a-4a-10a

GAINS

83.910 136.850 174.880 175.620 187.250 197.220 226.720 227.370 228.830 245.600 247.750 255.530 263.390 285.040 327.250 360.990 389.920 920.160

ORIGINES

COTE

REC.

Norginio-quelida Goetmals Wood-island Dream Love You-Imagine d’Odyssée Quaro-Perrière Iton du Gîte-Oh Biche Jolie Diamant Gédé-Efficace Gédé Password-Jabotte d’Urzy Password-Kiocalba Nahar de Béval-Nina du Beauvoisin Opus Viervil-Myrtille des Bois Legs du Clos-Hotesse des Champs Ouragan de Celland-Orange Douce Gazouillis-Govive Prodigious-Fly Darling Otello Pierji-Odyssée Pierji Kitko-Juventa Blue Love You-Netchka d’Orgères Jardy-Jacarandine

17/1 12/1 18/1 15/1 25/1 20/1 8/1 9/1 5/1 6/1 3/1 11/1 8/1 13/1 14/1 7/1 2/1 4/1

1.14.2 1.12.8 1.11.7 1.12.6 1.14.0 1.12.4 1.14.0 1.12.7 1.12.9 1.13.0 1.12.2 1.12.4 1.12.8 1.12.2 1.12.4 1.11.7 1.11.8 1.11.6

N.B.:* = Oeillères, Ec = Écurie, (DA) = Intention de déferrer des antérieurs, (D4) = Intention de déferrer des 4 pieds, (DP) = Intention de déferrer des postérieurs.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


32

SPORTS DERNIÈRE

Monfils se soigne à la Play station Retombé au 103e rang mondial après une ble ssure au genou droit, Gaël Monfils rêv e de revenir au plus hau t niveau. Le Français a d’ailleurs tro uvé une manière origin ale de travailler sa condition physique, comme il l’a révélé au quotidien L’Équipe. “J’ai des mouve ments à faire, mais ça me fait chier d’aller dans une salle de muscu !”, a-t-il raconté. “Alors, je joue à la PlayStation avec me s potes…” Pas question de souffrir seul. “Eux, ils font les mê mes que ceux que je doi s faire. On y va ensemble ! Et c’est bea ucoup plus ludique…”, sou rit-il.

PAR PAD'R > WWW.PADR.BE

LE VESTI’R DE PAD’R

S. F.

Décès du président de l’A TP Brad Drewett, 56 ans, est décédé vendredi à Sydney, des suites de la maladie de Charc ot, une pathologie qui détruit les neurones moteurs et entraîn e une paralysie progre ssive des membres et des muscles. Qu art de finaliste à l’Austr alian Open en 1976, il était devenu pré sident de l’ATP le 1er jan vier 2012. Les hommages de jou eurs se sont immédiate ment multipliés. “Aujourd’hui est un jour très triste pour le sport. Notre président Brad nous a quittés. Repose en paix”, a ainsi écrit Rafael Nadal sur les rés eaux sociaux. S. F.

L À L’AGENDA µ ATHLÉTISME IAAF World Challenge à Kingston (Jam) (Sa) et Tokyo (Jap) (Di) µ AUTOMOBILISME 6 H de Spa-Francorchamps Sa Rallye d’Argentine re DTM: 1 m. à Hockenheim (All) Di WTCC: 5e m. à Budapest (Hon) Di IndyCar: G.P. de Sao Paulo (Bré) Di µ BOXE Ch. du Monde (WBC) des welters à Las Vegas (USA): Floyd Mayweather (USA) - Robert Guerrero (USA) Sa µ CYCLISME Tour d’Italie 4 Jours de Dunkerque (Fra/2.HC) Tour de Gila (USA/2.2) Tour d’Azerbaijan (Aze/2.2) Szlaklem Grodow Piastoskich (Pol/2.1) Tour d’Overijssel (P-B/1.2) Sa Tour de Madrid (Esp/2.1) Circuito del Porto (Ita/1.2) Di Circuit de Wallonie (1.2) Di Élites sans contrat + Espoirs 15.00 Bruges - Dudzela 117 km Sa 14.00 Polleur 66 km Sa 15.00 Ardooie 116 km Di 15.15 Courtrai - Heule 106 km Di 15.00 Herenthout 99,6 km Di 15.00 Laarne 120 km Di 15.00 Oordegem 110 km Di 15.30 Othée 117 km Di 15.00 Wetteren 80 km Di Juniors 15.00 Deinze - Vinkt 96 km Sa 15.00 Nieuwrode-Holsbeek 90 km Sa 14.30 Sinaai 87 km Sa 14.00 Worteg.-Peteg. 116,1 km Sa 15.00 Zwevegem-Kappaert 84 km Sa 15.00 Mol - Ezaart 86 km Di 15.00 Nieuwerkerken 88 km Di 13.00 Othée 78 km Di 15.00 Rosmeer - Bilzen 78 km Di 14.30 Vive-Saint-Bavon 85 km Di 15.00 Zerkegem 84 km Di

Débutants 14.00 Arendonk 72 km Di 13.00 Bellem (1re année) 63 km Di 15.30 Bellem (2e année) 70 km Di 15.00 Bruyère 74 km Di 13.30 Dadizele (1re année) 66 km Di e 15.15 Dadizele (2 année) 73 km Di 15.00 Hoeleden 78 km Di 15.00 Kortessem (ch. pr.) 72 km Di Liège (champ. prov.) Di DAMES Élites 14.00 Knokke-H. - Bredene 112,8 Sa 17.30 Sinaai 87 km Di Juniores 15.30 Sinaai 58 km Di Débutantes 14.00 Sinaai 44 km Di µ ÉQUITATION Concours complet, Badminton (G-B) µ GOLF PGA: WFC à Charlotte (USA) EPGA: Open de Chine à Tianjin LPGA: Tournoi Williamsburg (USA) µ HANDBALL Ligue des Champions (F): finale aller µ HOCKEY SUR GAZON Playoffs (F): demi-finales Sa µ HOCKEY SUR GLACE Ch.dM Stockholm (Suè)/Helsinki (Fin) µ MOTOCROSS Mondial MX1/MX2): Agueda (Por) Di µ MOTOCYCLISME Vitesse: GP d’Espagne à Jerez Di µ RUGBY Super-15: 12e journée Championnat: début des playoffs Di µ RUGBY À VII Circuit Mondial: 8e étape à Glasgow µ SNOOKER Mondiaux à Sheffield (Ang) µ TENNIS ATP/WTA: Madrid (Esp), Estoril (Por) ATP: Munich (All), Belgrade (Ser)

L À LA TÉLÉ SAMEDI µ ATHLÉTISME USA-World at Penn Relays 18h50 Be Sport 2 – 50 min µ AUTOMOBILISME Auto Mobile 11h00 La Une – 25 min 6 Heures de Spa-Francorchamps 14h15 La Deux – 75 min direct 17h50 La Deux – 20 min direct 19h30 Eurosport – 60 min direct 19h35 La Deux – 75 min direct DTM à Hockenheim 14h30 ARD (All 1) direct µ BASKET­BALL Give Me 5 12h45 Be 1 – 45 min 19h55 Be Sport 2 – 45 min Basket 5 22h30 La Une – 15 min µ BOXE Mayweather-Guerrero 03h00 Be Sport 1 direct µ CYCLISME Tour d’Italie (1re étape) 14h15 Eén direct 4 Jours de Dunkerque (4e étape) 16h00 Eurosport – 60 min direct µ ÉQUITATION CM de jumping à Bordeaux 22h25 Be Sport 2 – 85 min µ FOOTBALL CSKA Moscou-Terek Grozny 11h25 Be Sport 1 – 120 min Stadion (playoffs) 12h40 et 23h30 VTM Football focus 13h15 BBC 1 – 45 min Norwich-Aston Villa 15h55 Be Sport 1 – 120 min direct Final Score 17h30 BBC 1 Le monde de la Premier League 17h55 Be Sport 1 – 25 min

Dortmund-Bayern Munich 18h25 Be Sport 1 – 120 min Bundesliga 18h30 ARD (All 1) Real Madrid-Valladolid 19h55 Belgacom 11+ Charleroi-FC Malines 20h00 VOOf., Belgacom 11 Mons-La Gantoise 20h00 VOOf., Belgacom 11 Fiorentina-AS Rome 20h40 Be Sport 1 Nacional Madeira-FC Porto 21h25 Belgacom 11+ La Corogne-Atletico Madrid 21h55 Belgacom 11+ Studio Foot (playoffs) 22h45 La Une Match of the Day 23h30 BBC 1

µ FOOTBALL AUSTRALIEN Adelaide Crows-Hawthorn Hawks 08h30 Eurosport 2 – 180 min direct

µ RUGBY Super Rugby: Chiefs-Sharks 13h50 Be Sport 1 – 95 min Super Rugby: Blues-Stormers 17h15 Be Sport 2 – 95 min Top 14 (multiplex) 20h45 Be Sport 2 – 100 min direct µ SNOOKER Chpt du monde à Sheffield 11h00 BBC 2 direct 14h00 BBC 1 direct 15h30 Eurosport 2 – 120 min direct 17h30 et 20h00 BBC 2 direct 20h30 Eurosport – 150 min direct µ TENNIS Tournoi WTA d’Oeiras 13h00 Eurosport 2 – 105 min direct 17h00 Eurosport – 150 min direct Tournoi ATP de Munich (demies) 13h45 Be Sport 2 – 210 min direct µ VOILE Seamaster Sailing 13h00 Be Sport 2 – 25 min

µ GOLF Open de Chine (3e jour) 07h15 Be Sport 2 – 240 min direct Wells Fargo Championship 16h15 Be Sport 3 – 240 min 20h15 Be Sport 3 – 240 min direct µ HIPPISME En course depuis Vincennes 15h00 France 3 direct µ MOTOCYCLISME GP d’Espagne: Moto3 (essais) 09h00 Eurosport – 55 min direct GP d’Espagne: MotoGP (essais) 09h55 Eurosport – 60 min direct GP d’Espagne: Moto2 (essais) 10h55 Eurosport – 50 min direct GP d’Espagne: Moto3 (qualifs) 12h30 Eurosport – 55 min direct GP d’Espagne: MotoGP (qualifs) 13h25 Eurosport – 100 min direct 14h00 BBC 2 direct GP d’Espagne: Moto2 (qualifs) 15h05 Eurosport – 55 min direct

DIMANCHE µ ATHLÉTISME World Challenge à Tokyo 12h35 Be Sport 1 – 110 min µ AUTOMOBILISME WTCC au Hungaroring 08h45 Eurosport – 30 min 12h15 Eurosport 2 – 60 min 14h15 Eurosport 2 – 75 min Auto GP au Hungaroring 09h30 Eurosport 2 – 60 min 13h15 Eurosport 2 – 60 min DTM à Hockenheim 13h15 ARD (All 1) Auto Mobile 17h50 La Une – 25 min Rallye d’Argentine 21h50 La Deux – 30 min µ BASKET­BALL Give Me 5 11h30 Be Sport 2 – 45 min Louvain-Anvers 15h00 Belgacom 5

direct

direct direct direct direct direct direct

direct direct direct direct direct direct

direct

µ BOXE Mayweather-Guerrero 18h00 Be Sport 2 µ CYCLISME Tour d’Italie (2e étape) 14h00 Canvas

direct

µ FOOTBALL Match of the Day 08h30 BBC 1 Studio Foot (playoffs) 10h30 et 23h00 La Une Téléfoot 11h00 TF1 – 60 min Ajax-Willem II 12h25 Be Sport 2 – 120 min direct Stadion (playoffs) 12h25 VTM Liverpool-Everton 14h25 Be Sport 1 direct Anderlecht-Standard 14h30 VOOfoot – 120 min direct D2: tour final 14h50 Westerlo - White Star Juventus-Palerme 14h55 Be Sport 2 direct Le monde de la Premier League 16h25 Be Sport 1 – 25 min Manchester United-Chelsea 16h55 Be Sport 1 direct Euro U17: Croatie-Italie 17h30 Eurosport 2 – 105 min direct FC Bruges-Lokeren 18h00 VOOfoot – 120 min direct Bundesliga 18h00 ARD (All 1) Eredivisie 19h00 Hollande 1 Euro U17: Suisse-Suède 19h30 Eurosport 2 – 105 min direct Naples-Inter Milan 20h40 Be Sport 1 – 120 min direct FC Barcelone-Betis Séville 20h55 Belgacom 11+ – 120’ direct PSG-Valenciennes 21h00 Be Sport 2 – 110 min direct Stadion (playoffs)

22h40 VTM Match of the Day 2 23h25 BBC 1 µ GOLF Open de Chine (4e jour) 07h15 Be Sport 2 – 240 min direct 12h15 Be Sport 3 – 240 min Wells Fargo Championship 16h15 Be Sport 3 – 240 min 20h15 Be Sport 3 – 240 min direct µ HIPPISME En course depuis Auteuil 15h00 France 3 direct µ MOTOCYCLISME GP d’Espagne: Moto3 10h45 Eurosport direct GP d’Espagne: Moto2 12h10 La Deux, Eurosport direct GP d’Espagne: MotoGP 13h40 La Deux, Eurosport, Vier, BBC 2 direct µ OMNISPORTS Stade 2 17h30 et 04h25 France 2 Week-end Sportif 18h30 et 23h15 La Une µ RUGBY Rencontres à XV 08h05 France 2 – 25 min ProD2: Aix-en-Provence-Brive 15h10 Eurosport – 120 min direct Fédérale: Perigueux-Montauban 17h45 Eurosport – 120 min direct Super Rugby: Blues-Stormers 19h00 Be Sport 1 – 95 min Top 14 22h40 Be Sport 1 – 100 min µ SNOOKER Ch. du monde à Sheffield (finale) 15h00 BBC 2 direct 20h00 BBC 2 direct µ SPORTS MÉCANIQUES Auto Moto 10h15 TF1 – 40 min µ TENNIS Tournoi ATP de Munich (finale) 22h50 Be Sport 2 – 80 min

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


SOCIÉTÉ BOURSES

17

NEW YORK

CARTON PLEIN pour les Bourses Dow Jones au plus haut 8 L’indice de son histoire. L’Europe se reprend aussi A La Commission européenne le

rappelait encore hier matin, si besoin était : la crise est là et bien là. Le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro devrait baisser de 0,4 % sur l’année 2013, repoussant encore un peu plus les perspectives de reprise. Et pourtant, les marchés financiers n’en ont cure, manifestement. Sur le Vieux Continent, l’indice CAC 40 a terminé la séance en hausse de 1,40 %, soit à son plus haut depuis 22 mois, alors même que la France, comme d’autres, sera en récession cette année (l’économie hexagonale va se replier de - 0,1 %).

La Bourse de Francfort a pour sa part terminé en hausse de 2,02 %, soit au plus haut, cette fois, depuis juillet 2007, époque où la crise financière n’avait pas encore frappé. MAIS C’EST SURTOUT la Bourse américaine qui pète des flammes. Là, ce sont des records historiques que Wall Street a battus. Rien que ça. Ainsi, le Dow Jones a dépassé pour la première fois de son histoire la barre des 15.000 points, en cours de séance. Depuis le début de l’année, sa progression a été de quelque 14 %, soit bien plus que le rendement d’un compte

Le Dow Jones

d’épargne. L’ina gagné 14 % dice S&P 500 depuis le début n’était pas en de l’année ! reste : il s’est hissé pour la première fois au-dessus de la barre des 1.600 points. C’est dire si tout va pour le mieux dans le meilleur des : La Bourse américaine est au plus haut de son histoire. Tiens, il n’y mondes financiers, du moins de aurait pas de crise, finalement ? © AFP l’autre côté de l’Atlantique. Ces records ne sont pas tom- chaque statistique pour savoir Les Bourses européennes ont bés par hasard. Voilà d’ailleurs où le vent tourne, ont été agréa- toutefois suivi le mouvement, belle lurette que la Bourse amé- blement surpris par la baisse en comme c’est l’habitude : si la ricaine se porte comme un avril de 0,1 point du chômage. première économie mondiale charme, soutenue par une éco- Cela pourrait paraître anecdoti- se porte mieux, cela devrait bénomie bien plus fringante que, sauf que le taux de chô- néficier au reste du monde. qu’en Europe. mage s’établit à 7,5 % aux ÉtatsIl ne faut toutefois pas Unis, soit son plus bas niveau oublier que l’humeur des marLES INDICES AMÉRICAINS ont en depuis décembre 2008. chés peut être changeante : une fait bénéficié d’une excellente En Europe, c’est 12 % en mauvaise statistique, et c’est le surprise sur le front de l’emploi. moyenne, avec des pointes à rouge qui s’installe. Les investisseurs, qui guettent 27 % en Espagne et en Grèce… P. D.-D.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


BELGA

CHEZ NOUS

HOMMAGE "Charles Picqué a marqué de son empreinte la Région bruxelloise, dont il est devenu le visage au fil des ans", de Kris Peeters (CD&V), ministre-président flamand.

BRUXELLES

18

PLAN DE STATIONNEMENT ANDERLECHT

50 % des PV sujets à caution ANDERLECHT “Aucune chas-

: Ces horodateurs, zones bleues, rouges, etc. donnent des boutons au virulent Walter.

© BERNARD DEMOULIN

PARKINGS

Akouz (PS), alors échevin de la Mobilité et père du plan de stationnement, avait déclaré que 90 % des prunes impayées émanaient de plaques étrangères.

en “faillite totale” stationnement. Controverse intégrale

A “Échevin des Finances, je me dé-

barrasserais au plus vite de ce plan de stationnement.” Hier, au terme d’une démo chiffrée, le tranchant Walter Vandenbossche (CD&V) a, une fois de plus, massacré ces horodateurs et PV à tour de bras. Et pour cause… “Cela n’apporte rien à la mobilité !”, ressasse l’élu de la Liste du bourgmestre, définitivement rangé dans l’opposition. Pire ! Au lieu de rapporter des thunes, il coûte. “En 2010, les prévisions tablaient sur des rentrées de 1,42 million. Mais le montant encaissé fut de 664.903. En 2011, on misait sur 5,5 millions. Mais le montant encaissé fut de 2,35 millions. Or, en 2010, les dépenses liées au plan sont montées à 1,25 million; celles de 2011, à 2,69 millions.” Le calcul saute aux yeux. On en arrive à une perte d’environ 600.000 € pour 2010; et de l’ordre de 350.000 €, pour l’année suivante. Et le vice-président du parlement bruxellois de se souvenir qu’en 2011, Mustapha

DR

VDB local a mis au jour le déficit 8 Le(350.000 € en 2011) du plan de

EN BRILLANT juriste, le VDB anderlechtois stipule, au sus, que ces amendes, ces “contributions” instaurées par règlement communal sont, dixit la cour constitutionnelle, basées sur une loi fédérale. Le hic ? “La compétence a été transférée à la Région”, rappelle le finaud. “C’est pourquoi les communes ne vont pas en procédure judiciaire pour forcer le paiement. le risque de recours est trop grand…” Ces éléments expliquent la “perverse chasse” aux contrevenants (l’entité vient d’engager 12 stewards, désormais 22 au to: Le CD&V tal) dont il a luimécontent. même déjà fait les frais - “Devant chez moi !”. Et induise une conclusion, cinglante : “Le drame de cette histoire, de cette politique, mal pensée, mal mise en pratique, es sont toutes ces frustrations, ces commerçants pâtissant d’une clientèle qui fuit. Que l’on adopte une nouvelle politique de parking, axée sur les quartiers qui en ont besoin -les noyaux commerciaux. Et qu’une tarification normale voit le jour.”

se à qui que ce soit ! Ce n’est pas une forme d’impôt nouveau !” Tout en balayant sèchement une critique récurrente de la généralisation des horodateurs, Françoise Carlier (MR), la miss Mobilité de la mandature 2012-2018, égratigne à son tour le contradicteur néerlandophone. Primo, le plan lancé en août 2010 n’est étendu à tout le territoire que depuis fin de l’an passé. Maladie de jeunesse, à l’époque, donc. Avec l’an 2012 pour premier exercice plein. Deuzio, “près de 50 % des PV sont contestés ou nonpayés”, évalue-t-elle. “On attend environ 3 millions d’euros…” En tertio, l’échevine s’étonne (et pas qu’un peu) du double discours de Walter Vandenbossche. “Ici, il critique. Sans proposer d’alternative. Mais à la Région, pour le bébé de Brigitte Grouwels (CD&V comme lui, NDLR), plus contraignant et plus cher, il se tait dans toutes les langues…” Enfin, Françoise Carlier a amorcé, ce jeudi, une enquête sur l’objet de toutes les discussions politiques et de comptoir. “Le toutes-boîtes bilingue sera tiré à 44.000 exemplaires. C’est la première fois que l’on demande aux Anderlechtois (es) ce qu’ils pensent du stationnement. Ils auront jusqu’au 30 mai, peutêtre même un peu plus, pour y répondre.” Pas exclu que ledit plan soit donc amendé à la lueur de vos commentaires ! Avant d’être remis, six mois plus tard, au niveau de pouvoir compétent. G. Be

12 Forte d’une dizaine de stewards, la cellule stationnement vient d’être renforcée. Par 12 personnes…

Guy Bernard

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


20

Le taux de chômage à Bruxelles s’élevait à 20,1 % en avril. Il s’agit d’une baisse tant sur base annuelle (20,4 % en avril 2012) que mensuelle (20,5 % en mars 2013), selon Actiris.

GASTRONOMIE Même sans Georges Neefs, la brasserie éponyme a réussi à garder son identité

Une bonne info ?

Page 21.

Appelez-nous au 02/211.29.49

19

TRAVAUX

FOREST

CINQ MILLIONS pour le parc de Forest subsidiera l’embellissement 8 Beliris des 13 hectares classés il y a quarante ans A Beliris, l’accord entre l’État fé-

en périphérie du parc”, résume l’échevin de l’Environnement et des Espaces verts, Jean-Claude Englebert (Ecolo). Un projet bienvenu alors que l’été approche à grands pas : “C’est le plus grand parc de Forest et tout le monde n’a pas un jardin. Avant ces travaux, il va falloir réfléchir au type de vie que nous voulons créer.”

déral et la Région bruxelloise, consacrera une enveloppe de 5 millions d’euros à la rénovation du plus grand parc de la commune de Forest. Cette somme servira en priorité au “réaménagement des chemins, à la régulation du passage des piétons et des cyclistes et aux trottoirs à construire et à rénover

TRAVAUX

La tâche n’est pas mince. L’aire de verdure qui abrite des hêtres, des marronniers, des frênes, des ifs et des bouleaux, est traversée par près de 18.000 m² de chemins et de trottoirs. Partout, la végétation a poussé et a, parfois, repris ses droits. “Les arbres sur le site sont parfois malades ou ont poussé de manière sauvage”, rappelle le mandataire. EN MARGE des aspects esthéti-

ques et utilitaires, se pose également la question de la gestion de

: L’enveloppe de Beliris servira en priorité au réaménagement des chemins et à la régulation du passage des piétons et cyclistes. © DELAROUZÉE

l’eau de cet immense espace vert. Une réflexion sur les bâtiments implantés dans le parc est également dans les cartons, confirme

l’élu. Si le chantier démarre enfin, les changements seront donc bien plus qu’esthétiques. Raphaël Cayrol

BERCHEM-STE-AGATHE

“LES COMMUNES

n’ont pas assez de moyens” Riguelle a interpellé Picqué sur les 8 Joël conséquences des chantiers régionaux pour les communes évoquions les difficultés rencontrées par les commerçants de la chaussée de Gand, notamment en termes de parking, ainsi que les nuisances occasionnées aux riverains par les travaux de réaménagement de l’artère. Pour rappel, ce vaste chantier concerne plusieurs intervenants : Bruxelles-Mobilité, la Stib, Vivaqua et Sibelga. Conscient de ces problèmes, le bourgmestre Joël Riguelle (CDH) a interpellé Charles Picqué jeudi concernant les conséquences financières subies par les communes dans le cadre des chantiers qui se déroulent sur leur territoire. “En 2008, une ordonnance a été votée afin de donner plus de moyens coercitifs aux régions et communes vis-à-vis des sous-traitants. Mais cette ordonnance n’a pas été traduite en arrêté d’exécution au gouvernement”, déplore Joël Riguelle. Elle n’est donc pas effective. Pendant ce temps-là, la commune passe à la caisse. “Nous devons repasser derrière les impétrants pour reboucher des trous ou sécuriser des lieux. Ce qui

IPM

A Dans la DH du 27 avril, nous

coûte de l’argent. De plus, pendant qu’ils sont occupés à surveiller les chantiers régionaux, nos ingénieurs ne peuvent plus agir sur les projets communaux.” Le bourgmestre fait aussi état de 2.000 mails envoyés par le service des Travaux de la commune concernant ce chantier de la chaussée de Gand et de dizaines de réu: Le CDH nions organiJoël Riguelle. sées avec les différents acteurs. Il avait aussi interpellé la ministre Grouwels à deux reprises dans le passé. QU’A-T-IL OBTENU comme réponse de Charles Picqué ? “Qu’il était conscient du problème et que l’ordonnance passerait bientôt au gouvernement.” Mais Joël Riguelle ne se fait pas trop d’illusions. “Je devrai probablement réinterpeller son successeur. Car il est fondamental que les communes disposent de plus de moyens.”

G. D.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


20

BRUXELLES

MOBILITÉ

NOUVEAUTÉ

BRUXELLES

BE IRIS, BE.BRUSSELS

pour faire la fête nouvel iris et une image plus 8 Un attractive pour la Région Capitale

: L’année dernière, plusieurs participants avaient été contrôlés aux stations Mérode et Montgomery.

COUREURS, n’oubliez pas votre ticket ! transports publics ne seront pas 8 Les gratuits pour les participants des 20 km A Va-t-on vers un nouveau clash

entre la Stib et l’équipe des 20km de Bruxelles? L’année dernière, des contrôles Stib réalisés lors de l’événement avaient suscité la polémique. Le matin du 27 mai 2012, les participants avaient débarqué en masse dans les stations de métro Mérode et Montgomery pour rejoindre le point de départ de la course situé au Cinquantenaire. Une dizaine d’agents de la Stib les attendaient alors de pied ferme pour vérifier leur titre de transport. Au total, 39 amendes avaient été dressées à l’encontre de coureurs. Certains sportifs qui avaient laissé leur portefeuille chez eux ne s’attendaient apparemment pas à de tels contrôles…

Le procédé avait été dénoncé par les participants, les organisateurs de l’événement ainsi que le bourgmestre d’Etterbeek Vincent De Wolf (MR). Ce dernier estimait que l’incident venait ternir l’image des 20 km et de la Région bruxelloise qui accueillait ce jour-là des coureurs des quatre coins du pays. De son côté, la Stib s’était défendue en affirmant que la présence d’agents de sécurité était prévue pour tous les grands événements d’importance et en expliquant que, pour une question budgétaire, les organisateurs n’avaient pas renouvelé le deal qu’ils avaient avec la Stib, et ce sans prévenir les participants.

© DEMARET

À l’origine, l’organisation des 20 km reversait 1 € symbolique par coureur à la Stib, ce qui permettait aux sportifs de se déplacer gratuitement sur le réseau de transports publics, dès le moment où ils portaient le dossard. QUID DE L’ÉDITION 2013 ? Toujours pour des raisons budgétaires, l’organisation des 20 km n’a pas pu prendre en charge le coût de la mobilité. “Cela représente un budget important que l’on ne peut plus assumer. Ou alors il aurait fallu augmenter le prix de l’inscription”, indique Carine Vestraeten, organisatrice de 20 km. Afin d’éviter les mauvaises surprises, l’équipe des 20 km et la Stib ne lésineront pas sur la communication. “Nous allons inciter les participants à utiliser les transports publics pour rejoindre le Cinquantenaire et éviter ainsi l’engorgement de voitures. Nous donnerons des conseils sur les lignes à utiliser. Celles-ci seront d’ailleurs renforcées pour l’occasion. Et nous rappellerons qu’il faut se munir d’un ticket de transport pour se déplacer sur le réseau”, indique Françoise Ledune, porte-parole de la Stib. Coureurs des 20 km, n’oubliez donc pas de glisser votre Mobib ou vos 2,50 € sous la semelle de propreté de vos chaussures !

Pa. D.

gion bruxelloise se dévoile au grand public à l’occasion de la Fête de l’Iris. Tout est parti du constat que plusieurs villes-régions d’Europe s’étaient dotées d’une image forte, destinée à attirer touristes et investisseurs : C-OPEN-hague, I AMsterdam, ONLY-Lyon ou MADrid. L’identité de la Région bruxelloise remontait à 1989. “Elle avait vieilli et n’était pas suffisamment fédératrice à l’égard des partenaires de la Région”, explique Pierre-Paul Vander Sande, consultant en City Marketing et expert auprès de Visitbrussels. “Les différentes institutions régionales ont toutes développé leur propre logo et hésitaient à mettre en évidence l’identité de la Région.” C’EST LE PROJET de l’agence Base Design qui a été choisie par le gouvernement. “L’idée du be.brussels est venue de la décision d’acquérir le nom de domaine .brussels qui sera accessible aux entreprises à partir de l’automne 2014 aux particuliers à partir de janvier 2015. La Flandre, contrairement à la Wallonie, en a

fait de même avec le. vlaanderen. Jusqu’à présent, on ne connaissait chez nous que le .be (pour Belgique), lequel sert d’ailleurs de logo au niveau fédéral depuis plusieurs années.” Mais be, c’est aussi l’anglais être. “Tout naturellement, l’idée est venue d’accoler le be et le brussels avec ce point qui fait de la marque une adresse internet.” Dans les mois qui viennent, on la dé: Pierre-Paul clinera sous Vander Sande. différentes formes. “Et elle permet de mettre en valeur notre identité bruxelloise, en mélangeant le français, le néerlandais et pourquoi pas le bruxellois de temps en temps.” À titre d’exemple, les taxis pourraient afficher be partout/ be overal, be.brussels. Les Villos arborereraient pour leur part be Merckx, be.brussels et bien d’autres possibilités d’autodérision bien de chez nous, comme be zinneke, be.brussels.

D.R.

A La nouvelle marque de la Ré-

Jean Bernard

: Le nouveau logo de la région permettra toutes sortes de déclinaisons, ne manquant pas d’humour bien bruxellois.. © D.R.

EN BREF

L CITOYENNETÉ

L FAUSSE ALERTE > BRUXELLES

L VOL PAR RUSE > SCHAERBEEK

Une charte pour le vivre ensemble

“Une bombe va exploser à 15h22”

Attention au selfbanking…

Inquiets des polarisations qui se renforcent dans la société bruxelloise, des citoyens ont appelé à signer, vendredi, une charte des Bruxellois pour le Vivre Ensemble, disponible sur le site www.lapetition.be. Les signataires s’engagent à lutter contre les discriminations à l’embauche, au logement, à la scolarité, liées au sexe, à l’âge, à l’origine ou à la religion. Ils attendent des politiques qu’ils identifient clairement tout mouvement source de discrimination, de violence ou de haine, qu’ils encouragent la solidarité, garantissent la liberté de culte et la séparation des religions et de l’État et qu’ils construisent une société juste pour tous.

La station de métro Rogier a été fermée ce vendredi, en début d’après-midi, suite à la découverte d’une alerte à la bombe… manuscrite ! À savoir qu’au sein des toilettes réservées au personnel masculin de la Stib, un message – non daté – stipulant qu’“une bombe va exploser à 15 h 22” a été mis au jour… Aucun métro, ni tram n’a, en conséquence, traversé la station. Et ce, durant quelques minutes. “Il s’agissait d’une fausse alerte”, a indiqué Tine Hollevoet, porte-parole de la police fédérale. “La station a rouvert dès 15 h 27”, a précisé An Van Hamme, porte-parole de la Stib.

Âgée de 80 ans, une dame a été piégée ce premier mai alors qu’elle retirait ses extraits de compte au sein d’un selfbanking de la chaussée d’Helmet. Firmin, âgé de 20 ans, lui a fait remarquer qu’elle avait soi-disant laissé tomber l’un de ses extraits de compte et en a profité pour lui subtiliser sa carte de banque. Précisons que l’individu avait au préalable pu saisir le code de la carte de la victime par dessus son épaule… et s’est ensuite servi du sésame pour retirer pas moins de 2.200 euros sur son compte, indique Roland Thiébault, porte-parole de la zone Nord.

D. Ha.

D. Ha.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


BRUXELLES

21

PAR MATHIEU LADEVÈZE

LE RESTO DE LA SEMAINE

Georges peut dormir

TRANQUILLE sans Georges Neefs, la brasserie 8 Même éponyme a réussi à garder son identité A Les Brasseries Georges, c’est la

: Les Brasseries Georges, c’est une ambiance comme nulle part ailleurs Bruxelles.

Avantages ? La réduction des coûts et le gage d’une cuisine de qualité. Inconvénients ? Une lente uniformisation de la carte de nos brasseries bruxelloises, dites bourgeoises. Concoctés par un même chef, préparés dans la même cuisine avec des produits issus du même fournisseur avant d’être

Le Cube de retour à Bruxelles Le restaurant éphémère Cube3 revient à Bruxelles ce 14 mai prochain. Regroupant une pléiade de chefs étoilés, il s’installer a sur le toit de l’IT Tower, avenue Louise à Bruxelles. Cu lminant à 103 mètres de hauteur, l’IT Tower offrira un panora ma exceptionnel sur l’Abbaye de la Cambre, et si la météo le permet, une visibilité jusqu’à la But te du Lion de Waterloo ou l’aéroport de Zaventem. Menu : 250 euros pp le midi, 275 eur os pp le soir. Infos : www.cube3.eu.

du service Tram Experience reprend ! le 14 mai, à quatre mains

le Tram Experience (ou née de la gastronomie, Lancé à l’occasion de l’an …) ressortira de son ille nqu tra ux tram qui roule restaurant dans un vie année fera la part belle 14 mai prochain. Cette hangar sanpétrusien le les passagers auront as, rep r leu lois. Lors de aux chefs étoilés bruxel is chefs différents qui tro la cuisine de deux ou rir e ouv déc de ion cas l’oc te. Ce principe de cuisin de manière surprenan base de t cep con seront parfois associés le t don , t au Tram Experience à quatre mains perme ! Autre nouveauté : le enir doublement unique dev de , que uni à était déj fs. Sur certains che ls seu aux plus réservé qu’ illeurs chocolatiers Tram Experience n’est me nos t désormais confiés à son ts sée ser des les , nus me s se font depuis le mu , le vendredi, les départ nce.be. erie exp et pâtissiers. Attention ram w.t ww : s indispensables. Info du Tram. Réservations

dispatchées dans les enseignes du groupe, les plats finissent par tous se ressembler… Fort heureusement, un plateau royal de fruits de mer ne vaut que pour sa matière première, sa fraîcheur et l’ambiance dans lequel il est englouti. Et aux Brasseries Georges, ce n’est que du plaisir !

© BAUWERAERTS

EN SAVOIR PLUS Les Brasseries Georges, 259 avenue Winston Churchill à Uccle. Ouvert sept jours sur sept, 365 jours par an. Réservations conseillées : 02.347.21.00. Site web : www.brasseriesgeorges.be. Possibilité de commander des plateaux de fruits de mer via www.lecaillerdesbrasseries.be.

Les petits brunches de La Tricoterie Chaque dimanche, ent re 10 h et 16 h, La Tricot erie (située dans un ancien atelier industriel de Sai ntGilles) propose un bru nch composé de produi ts fairtrade, bio, artisanau x ou locaux. Différentes formules à la carte, fro mages bio et fermiers, pâtisseries, jus de saison, om elette familiale du che f sont à partager dans la poê le. Bref de quoi se réveill er les papilles dès le matin et échanger son savoir-fa ire en toute convivialité. Si vou s craquez pour tel ou tel produit, il vous suffira de déambuler dans les allées du marché bio de l’Heure ux Nouveau. Pas d’inqui étude, tous les produits préparés pour le brunch viennent de là ! Infos : www.tricoterie.be.

L’HORECA BRUXELLOIS À LA FÊTE

Désormais, chaque samedi, la DH relaye les infos de l’Horeca bruxellois. Patrons de restaurants, d’hôtels ou de bars et cafés, n’hésitez pas à nous envoyer vos rendez-vous gastronomiques, événements divers, menus spéciaux et autres activités en tous genres sur dh.bruxelles@dh.be. Nous nous ferons un plaisir de les relayer dans la DH.

La Mercedes House en m usique En plus des voitures hau t de gamme et de sa bou tique de produits allemands, la Me rcedes House héberge depuis quelques mois déjà un restauran t gastronomique baptisé WY et chapeauté par l’excellent chef éto ilé Bart De Poorter. Dé sormais, cette place-to-be plantée en haut du Grand Sablon accueille des concerts chaque dernier jeu di du mois (19 h) et des concerts jazz chaque samedi soir, ent re 19 h et 22 h. Le tou t accompagné d’un menu concocté pour l’oc casion, forcément irré sistible. Ce soir, c’est Vincent Bruyninck qui s’y colle. Infos : ww w.wybrussels.be.

BAU WER AERT S

manettes de La Chaloupe d’Or cantine parisienne par excel- sur la Grand-Place, du Vieux lence. Service voiturier, person- Pannenhuis à Jette ou du Paon nel à foison, ouverture 7/7 et Royal dans le centre-ville, SBG tardive, déco légèrement pas- Restaurants s’inscrit dans une sée, carte à rallonge, banc tendance désormais incond’écailler plus fourni qu’une tournable à Bruxelles : la gespêche miraculeuse et brou- tion de plusieurs enseignes haha indispensable à toute sous une même bannière. brasserie qui se respecte. Ajoutez à cela un anniversaire fêté LA FAMILLE MICHIELS fut l’un sous vivats et la fête fut todes précurseurs du concept, tale en ce mercredi elle est revenue aux afveille de jour férié. faires voici quelques Sur scène certaineannées. Et sa soLes ment, dans l’asciété Restauraasseries Br siette aussi même tion Nouvelle a t on s ge or Ge si la note flirte déjà restauré changé de main, quelques fleud’un peu trop près avec les tarifs paripas d’esprit ! rons bruxellois siens. Plus de trop longtemps à la 50 euros pour 24 huîdérive tels que la tres certes excellentes brasserie des Etangs Melmais somme toute assez bana- laerts ou le Châlet du Laerbeek. les, c’est assez lourd. Autre cas d’espèce : le groupe Choux de Bruxelles, aux manetLE PRIX, c’est là l’unique fai- tes du Mess, du théâtre du Vaublesse de cette mythique bras- deville (fermé pour l’instant), serie lancée en son temps par du Châlet Robinson ou du le nom moins mythique Geor- McLaren Store pour ne citer ges Neefs et reprise fin de l’an- que les places bruxelloises livre née passée par le groupe SGB lui aussi une cuisine de qualité Restaurants. Également aux à des prix presque abordables.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


22

BRUXELLES TRIBUNAL

EN BREF

L ENTREPRENARIAT

L’UCM demande l’instauration d’un incitant au prêt citoyen de proximité pour les PME À la veille de la Fête de l’Iris, l’Union des Classes Moyennes a tenu a réaffirmer vendredi ses priorités pour les indépendants et les PME bruxelloises. L’organisation de défense des PME estime que le tissu des jeunes PME bruxelloises n’est pas assez soutenu. Elle propose l’instauration d’un système de prêts citoyen de proximité pour les PME de la capitale moyennant une garantie sur le capital pour le prêteur et un taux d’intérêt juste, le tout assorti de déductions fiscales. Quatre entreprises bruxelloises sur dix ont moins de quatre ans et les indicateurs économiques montrent qu’une sur quatre court un risque élevé de faillite, indique l’UCM qui demande par conséquent l’instauration d’un small business act bruxellois, qui teste les décisions à la question de l’impact de toute mesure prise, même si elle n’est pas économique, sur les entreprises, et si oui, dans quelle proportion. Cette philosophie est voulue par l’Europe pour que tout nouveau dispositif législatif soit adapté aux PME, affirme l’UCM.

CONTACTEZ-NOUS

Bureau régional de Bruxelles Rue des Francs, 79 1040 Bruxelles Tél. : 02/211.29.49

Fax : 02/211.29.86 E-mail : dh.bruxelles@dh.be Abonnements : 02/744.44.55 Publicité : 02/211.31.44

VIOL DANS LE PARC

de la Porte de Hal pour attaque à main armée, 8 Connu le récidiviste écope de 5 ans A Le soir du 3 juillet 2006, l’em-

mot avec un numéro de GSM.

ployée d’un établissement bien connu de la rue Haute manque son dernier train à la gare du Midi. Elle décide donc de camper dans le parc de la Porte de Hal jusqu’au lendemain matin. Elle finira par s’assoupir, avant de vivre un cauchemar, les yeux ouverts. Elle est réveillée par la douleur. Un homme est occupé à commettre le pire sur elle. Elle le repousse mais l’intéressé ira jusqu’au bout de son entreprise. Mieux, il lui laissera même un

LA VICTIME va s’encourir pour se faire soigner. Elle saigne abondamment. La police viendra la voir sur son lit d’hôpital et elle se soumettra au set d’agression sexuelle. Après l’interpellation d’un suspect qui sera mis hors de cause, l’Institut national de criminalité et de criminalistique identifiera le sperme de l’agresseur dans sa banque de données. Ahmed Azrazzi, né au Maroc en janvier 1988, sera alors arrêté.

Le drame a été consommé la nuit du 3 au 4 juillet 2006. Or, moins de deux mois auparavant, il avait déjà écopé de 2 ans d’emprisonnement pour une attaque à main armée. Il avait été pris en flagrant délit. Dans ses attendus, le tribunal a stigmatisé l’agression odieuse perpétrée par le prévenu sur une jeune femme fragile qui souffre d’ailleurs d’un syndrome de fatigue chronique entraînant de nombreux effets secondaires, dont notamment des troubles du sommeil et de la mémoire. La peine est de 5 ans, avec arrestation immédiate. Jean-Pierre De Staercke

À L'AFFICHE DU 4 AU 7 MAI

BRABANT WALLON µ

LOUVAIN-LA-NEUVE

µ CINÉSCOPE LOUVAIN-LA-NEUVE 010 24 33 33 GRAND PLACE, 55 1348 LOUVAIN-LA-NEUVE

20 ANS D'ÉCART E.A., VO, S. D. L. : 14h15. IRON MAN 3 E.A., VF, S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45.

VF 3D, S. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. VO s.t. Fr, S. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. L'ECUME DES JOURS E.A., VO, S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. LA CAGE DORÉE E.A., VO, S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. LA CHUTE DE LA MAISON BLANCHE E.A., VF, L. Ma. : 14h15. VO s.t. Fr, S. D. L. Ma. : 19h45, 22h15. LES GAMINS E.A., VO, S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. LES ÂMES VAGABONDES E.A., VF, S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. VO s.t. Fr, S. D. L. Ma. : 22h15. PERFECT MOTHERS E.A., VO s.t. Fr, L. : 16h45. SAFE HAVEN E.A., VF, S. D. L. : 14h15, 16h45, 19h45. VO s.t. Fr, S. D. Ma. : 22h15. L. : 19h45, 22h15. 11.6 E.A., VO, S. D. L. : 16h45, 19h45, 22h15. Ma. : 19h45, 22h15. 21 AND OVER E.A., VF, S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. BOULE ET BILL E.A., VO, S. D. : 14h15. G.I. JOE : CONSPIRATION E.A., VF s.t. Fr, S. D. L. Ma. : 16h45. LES CROODS E.A., VF, S. D. : 14h15, 16h45. L. : 14h15. OBLIVION E.A., VF, S. D. L. : 14h15, 19h45. Ma. : 19h45. VO s.t. Fr, S. D. L. : 16h45, 22h15. Ma. : 22h15. SONG FOR MARION E.A., VO s.t. Fr, S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15. THE GRANDMASTER E.A., VO s.t. Fr, S. D. L. Ma. : 19h45.

BRUXELLES µ

BRUPARK

µ KINEPOLIS BRUXELLES 0900 00 555 BRUPARK - 20 BD DU CENTENAIRE 1020 BXL.

EFFETS SECONDAIRES E.A., VO s.t. Bil, S. D. :

20h00, 22h15. L. Ma. : 20h00, 21h00. I GIVE IT A YEAR E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 20h15. INFILTRÉ E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. : 20h00, 22h30. Ma. : 22h30. IRON MAN 3 E.A., VF, S. D. L. Ma. : 14h00, 16h45, 19h30, 22h30. VF 3D, S. D. : 14h30, 17h15, 20h00, 22h45. L. Ma. : 14h30, 17h15, 20h00, 21h00, 22h45. VO s.t. Bil, S. D. : 19h45, 22h30. L. Ma. : 19h45, 21h00, 22h30. VO s.t. Bil 3D, S. D. L. Ma. : 13h45, 16h45, 19h30, 22h30. JURASSIC PARK 3D E.A., VF, S. D. L. Ma. : 14h15, 17h00, 19h45, 22h30. L'ECUME DES JOURS E.A., VO s.t. Nl, S. D. : 19h45. L. Ma. : 16h45, 19h45. LA CAGE DORÉE E.A., VO, S. D. L. Ma. : 14h30, 17h00, 20h00, 22h30. LA CHUTE DE LA MAISON BLANCHE E.A., VF, S. D. : 17h15, 20h00, 22h30. L. Ma. : 20h00. VO s.t. Bil, S. L. Ma. : 19h45, 22h30. D. : 17h15, 19h45, 22h30. LES GAMINS E.A., VO, S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15, 20h15.

LES PROFS E.A., VO, S. D. L. Ma. : 14h45, 17h15,

19h30.

20h15, 22h30.

L'ODYSSÉE DE PI E.A., VO s.t. Bil 3D, S. D. L. Ma. :

LES ÂMES VAGABONDES E.A., VF, L. Ma. :

17h55.

14h30. VO s.t. Bil, S. D. : 19h45, 22h15. L. Ma. : 19h45. SAFE HAVEN E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 19h45, 22h15. L. Ma. : 17h15, 19h45, 22h15. SELAM E.A., VO, S. D. : 22h30. SHOOTOUT AT WADALA E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 17h00, 20h00. L. Ma. : 20h00. L. Ma. : 21h00. 21 AND OVER E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 14h30, 17h15, 20h15, 22h30. FIRE WITH FIRE E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 22h30. G.I. JOE : CONSPIRATION E.A., VF 3D, S. D. : 22h15. JACK LE CHASSEUR DE GÉANTS E.A., VF, S. D. L. Ma. : 14h15. LE CHOC DES GENERATIONS E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 14h15, 17h00, 20h00, 22h30. LES CROODS E.A., NV, S. D. L. Ma. : 14h15, 16h45. NV 3D, S. D. L. Ma. : 14h30. VF, S. D. L. Ma. : 14h30, 17h15. VF 3D, S. D. : 14h45, 20h00. OBLIVION E.A., VF, S. D. : 19h45, 22h30. L. Ma. : 16h45, 19h45, 21h00. VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 17h00, 19h45, 22h30. PARKER E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 20h00, 22h30. L. Ma. : 20h00, 21h00, 22h30. TAD, L'EXPLORATEUR E.A., NV, S. D. : 14h45. VF, S. D. Ma. : 14h30. L. : 14h30, 17h00. THE PLACE BEYOND THE PINES E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 22h30. UPSIDE DOWN E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 17h30, 20h15, 22h30. L. Ma. : 14h45, 17h30, 20h15, 22h30.

LE PRIX DU PAIN E.A., VO, S. L. : 17h40. D. Ma. :

µ

CENTRE-VILLE

µ ACTOR'S STUDIO 02 512 16 96 RUE DE LA FOURCHE 17-19 1000 BRUXELLES

DES GENS QUI S'EMBRASSENT E.A., VO s.t. Bil,

S. D. : 12h50. AMOUR E.A., VO s.t. Nl, S. D. : 12h45. INCH’ALLAH E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 14h45, 19h40. JAPPELOUP E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 15h10. LA CHASSE E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 21h20. LE TEMPS DE L'AVENTURE E.A., VO, S. D. L. : 16h45, 19h20. LORE E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 17h15. PIERRE DE PATIENCE E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 18h45. THE MASTER E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 12h40. WADJDA E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 15h20. ZERO DARK THIRTY E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 20h45. THE IMPOSTER E.A., VO s.t. Fr, S. D. L. Ma. : 17h45, 21h40. µ AVENTURE CINÉ CONFORT 02 219 92 02 57 GALERIE DU CENTRE 1000 BRUXELLES

I GIVE IT A YEAR E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. :

20h10. LE MONDE FANTASTIQUE D'OZ E.A., VF 3D, S. D.

L. Ma. : 15h45. ARGO E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 21h30. CHAMPIONS E.A., VO s.t. Fr, S. L. : 20h50. D. Ma. : 14h00. DE GRANDES ESPÉRANCES E.A., VO s.t. Bil, D. Ma. : 21h55. DES ABEILLES ET DES HOMMES E.A., VO s.t. Bil, S. L. : 14h00, 21h55. D. Ma. : 14h00. ELEFANTE BLANCO E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. :

21h00. LINCOLN E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 16h10. SILVER LININGS PLAYBOOK (HAPPINESS THERAPY) E.A., VO s.t. Bil, S. L. : 14h00, 20h30. D.

Ma. : 17h30.

13h30, 15h15, 17h30, 19h45, 22h00. L. Ma. : 13h05, 15h15, 17h30, 19h45, 22h00.

µ

HAUT DE LA VILLE

µ STYX 02 512 21 02 72, RUE DE L'ARBRE BÉNIT 1050 BRUXELLES

A ROYAL AFFAIR E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. :

SUGAR MAN E.A., VO s.t. Fr, S. L. : 16h10, 19h20.

21h10.

D. Ma. : 16h00, 19h40. THE SESSIONS E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 14h30.

DANS LA MAISON E.A., VO s.t. Fr, S. D. L. Ma. :

19h10.

µ GALERIES CINÉMA 02 514 74 98 26 GALERIE DE LA REINE 1000 BRUXELLES

LE MONDE NOUS APPARTIENT E.A., VO s.t. Nl, S.

LA RELIGIEUSE E.A., VO s.t. Nl, S. D. L. Ma. :

14h10. AU NOM DU FILS E.A., VO s.t. Nl, S. D. L. Ma. :

19h30, 21h30. HANNAH ARENDT E.A., VO s.t. Bil, S. : 16h05,

20h00. D. Ma. : 11h50, 16h05, 20h00. L. : 11h50, 16h05. LA PIROGUE E.A., VO s.t. Nl, D. : 10h45. LE CŒUR A SES RAISONS E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 12h25, 16h20, 20h20, 22h05. LE MUR INVISIBLE E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 14h00, 18h15. LES ENFANTS LOUPS, AME & YUKI E.A., VF, S. D. : 16h30. PARADIS: ESPOIR E.A., VO s.t. Bil, S. L. Ma. : 10h30, 18h05, 22h10. D. : 18h05, 22h10. PINOCCHIO E.A., VF, S. D. : 15h00. LE VILAIN PETIT CANARD E.A., VF, D. : 11h00. HUSTLER WHITE E.A., VO s.t. Nl, D. : 23h59. µ UGC DE BROUCKÈRE 0900 10 440 PLACE DE BROUCKÈRE 1000 BRUXELLES

I GIVE IT A YEAR E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 17h35,

19h40, 21h50. L. Ma. : 13h15, 15h20, 17h35, 19h40, 21h50. IRON MAN 3 E.A., VF, S. D. : 11h00, 13h45, 16h30, 19h15, 22h00. L. Ma. : 13h45, 16h30, 19h15, 22h00. VO s.t. Bil, S. D. : 11h00, 13h45, 16h30, 19h15, 22h00. L. Ma. : 13h45, 16h30, 19h15, 22h00. VO s.t. Bil 3D, S. D. : 11h00, 13h45, 16h30, 19h15, 22h00. L. Ma. : 13h45, 16h30, 19h15, 22h00. L'ECUME DES JOURS E.A., VO s.t. Nl, S. D. : 11h00, 13h40, 16h30, 19h20, 22h00. L. Ma. : 13h40, 16h30, 19h20, 22h00. LA CAGE DORÉE E.A., VO, S. D. : 11h30, 13h30, 15h30, 17h30, 19h30, 22h00. L. Ma. : 13h30, 15h30, 17h30, 19h30, 22h00. LES GAMINS E.A., VO, S. D. : 11h00, 13h05, 15h10, 17h15, 19h30, 22h00. L. : 13h05, 15h10, 17h15, 19h30, 22h00. Ma. : 13h05, 15h10, 17h15, 22h00. LES PROFS E.A., VO, S. D. : 11h00, 13h05, 15h15, 17h25, 19h35, 21h50. L. Ma. : 13h05, 15h15, 17h25, 19h35, 21h50. LES ÂMES VAGABONDES E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 11h00, 13h50. L. Ma. : 13h50. SAFE HAVEN E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 16h35, 19h20, 21h50. 21 AND OVER E.A., VF s.t. Bil, S. D. : 11h15, 13h20, 15h25, 17h30, 19h45, 22h00. L. Ma. : 13h20, 15h25, 17h30, 19h45, 22h00. LES CROODS E.A., VF, S. D. : 11h05, 13h15, 15h25. OBLIVION E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 11h05, 13h40, 16h25, 19h20, 22h00. L. Ma. : 13h40, 16h25, 19h20, 22h00. UPSIDE DOWN E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 10h05,

LA PART DES ANGES E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma.

: 21h20.

µ VENDÔME 02 502 37 00 18, CHAUSSÉE DE WAVRE 1050 BRUXELLES

LOS AMANTES PASAJEROS E.A., VF, S. D. :

16h40, 19h20. L. Ma. : 14h10, 16h40, 19h20. ALCESTE À BICYCLETTE E.A., VO s.t. Nl, S. D. L. : 16h20. BLANCANIEVES E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 14h00, 16h15, 19h00, 21h20. KINSHASA KIDS E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 21h20. L. Ma. : 14h30, 21h20. LE LORAX E.A., VF, S. : 10h30. LES ENFANTS LOUPS, AME & YUKI E.A., VF, S. D. : 14h00.

D. : 17h20.

MOÏSE KATUMBI: FOOT, BUSINESS & POLITIQUE E.A., VO s.t. Fr, S. D. Ma. : 14h20, 21h00. L. :

LES BÊTES DU SUD SAUVAGE E.A., VO s.t. Bil, S.

15h50, 21h00.

D. L. Ma. : 19h05. TOURISTES E.A., VO s.t. Fr, D. : 15h25. EL GUSTO E.A., VO s.t. Bil, D. : 15h35. HABEMUS PAPAM E.A., VO s.t. Fr, S. D. : 17h10.

PIERRE DE PATIENCE E.A., VO s.t. Bil, S. D. :

µ UGC TOISON D'OR 0900 10 440 AVENUE DE LA TOISON D'OR, 8 1050 BRUXELLES

EFFETS SECONDAIRES E.A., VO s.t. Bil, S. D. :

11h30, 14h00, 16h30, 19h05, 21h30. L. Ma. : 14h00, 16h30, 19h05, 21h30. IRON MAN 3 E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 11h00, 13h40, 16h20. L. Ma. : 13h40, 16h20. VO s.t. Bil 3D, S. D. L. Ma. : 19h00, 21h40. L'ECUME DES JOURS E.A., VO s.t. Nl, S. D. : 11h00, 13h40, 16h20, 19h00, 21h40. L. Ma. : 13h40, 16h20, 19h00, 21h40. LA CAGE DORÉE E.A., VO, S. D. : 11h00, 13h00, 15h00, 17h00, 19h00, 21h30. L. Ma. : 13h00, 15h00, 17h00, 19h00, 21h30. LES GAMINS E.A., VO, S. D. : 11h00, 13h05, 15h10, 17h15, 19h25, 21h30. L. Ma. : 13h05, 15h10, 17h15, 19h25, 21h30. LES PROFS E.A., VO, S. D. : 11h00, 13h00, 15h00, 17h00. L. Ma. : 13h00, 15h00, 17h00. PERFECT MOTHERS E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 17h00, 19h20, 21h45. L. Ma. : 14h00, 17h00, 19h20, 21h45. BOULE ET BILL E.A., VO, S. D. : 11h00, 13h00, 15h00. HANNAH ARENDT E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 11h10, 14h10, 16h40, 19h00, 21h20. L. Ma. : 14h10, 16h40, 19h00, 21h20. HÔTEL NORMANDY E.A., VO, Ma. : 19h30. JAPPELOUP E.A., VO, S. D. : 11h00, 13h35. L. Ma. : 13h35. LE CŒUR A SES RAISONS E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 11h00, 13h05, 15h10, 17h15, 19h25, 21h30. L. Ma. : 13h05, 15h10, 17h15, 19h25, 21h30. LE TEMPS DE L'AVENTURE E.A., VO s.t. Fr, S. D. : 17h00, 19h15, 21h45. L. Ma. : 14h00, 17h00, 19h15, 21h45. LES CROODS E.A., VF, S. D. : 11h30, 14h00, 16h30. NO E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 11h15, 14h00, 16h30, 19h00, 21h35. L. Ma. : 14h00, 16h30, 19h00, 21h35. OBLIVION E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 19h00, 21h40. L. Ma. : 13h50, 16h25, 19h00, 21h40. SONG FOR MARION E.A., VO s.t. Bil, S. D. : 11h10, 13h15, 15h20, 17h25, 19h35, 21h40. L. Ma. : 13h15, 15h20, 17h25, 19h35, 21h40. TAD, L'EXPLORATEUR E.A., VF, S. D. : 11h00, 13h00, 15h00. THE GRANDMASTER E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. Ma. : 16h25, 19h05, 21h45. THE PLACE BEYOND THE PINES E.A., VO s.t. Bil, S. D. L. : 19h00, 21h45. Ma. : 21h45.

16h20, 19h10, 21h30. L. Ma. : 14h00, 16h20, 19h10, 21h30. PINOCCHIO E.A., VF, S. D. : 14h30. LE VILAIN PETIT CANARD E.A., VF, S. D. : 14h10. THE IMPOSTER E.A., VO s.t. Fr, S. D. L. Ma. : 16h40, 18h50. LES FEMMES DU BUS 678 E.A., VO s.t. Fr, S. : 10h30.

µ

IXELLES

µ FLAGEY 02 641 10 20 PLACE SAINTE-CROIX 1050 BRUXELLES

BERBERIAN SOUND STUDIO E.A., VO s.t. Bil, S. :

22h00. Ma. : 20h00. SOUS TERRE E.A., VO s.t. Bil, Ma. : 19h30. L'ARMÉE DU CRIME E.A., VO s.t. Nl, S. : 19h30. Ma. : 17h30. LUCIE AUBRAC E.A., VO, D. : 19h30. UN HÉROS TRÈS DISCRET E.A., VO s.t. Nl, D. : 15h30. LE JARDIN SECRET E.A., VO s.t. Bil, S. : 15h30. OLIVIER OLIVIER E.A., VO s.t. Nl, D. : 17h30. EUROPA EUROPA E.A., VO s.t. Bil, S. : 17h30. L. : 20h00. HÔTEL MONTEREY E.A., VO, D. : 19h00. LA HORDE SAUVAGE E.A., VO s.t. Bil, L. : 17h30. LE COUP DE L'ESCALIER E.A., VO s.t. Bil, Ma. : 21h45.

µ

STOCKEL

µ CINÉMA LE STOCKEL 02 779 10 79 17, AVENUE DE HINNISDAEL 1150 BRUXELLES

IRON MAN 3 E.A., VF, S. D. : 15h00. L. : 17h30. L'ECUME DES JOURS E.A., VO, S. L. : 20h15. D. :

17h45. LES ÂMES VAGABONDES E.A., VF, S. : 17h45. D. :

20h15. LES CROODS E.A., VF, D. : 13h00.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


24

JEUX

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


COURRIER

25

COURRIER DES LECTEURS

AVIS NÉCROLOGIQUES

K “Un journaliste honnête” LUC TRULLEMANS “Il s’agit d’un journaliste

honnête et qui faisait son travail correctement. Il n’y a pas de racisme mais une révolte contre ce qui se passe tous les jours à Bruxelles et environs. Des jeunes désœuvrés, mal élevés, pensent pouvoir tout se permettre quand ils sont en bande. Qu’il perde son emploi pour cela, là, RTL y va fort. Elle plie l’échine devant ces personnes et ceux qui les protègent. On s’étonnera que l’extrême droite monte en flèche.” Claude A., par courriel

K “Chacun ses armes” LUC TRULLEMANS “Nous avons juste le droit

de nous faire insulter. En cas de riposte, nous sommes traités de racistes. Que Monsieur Trullemans se rassure, beaucoup de citoyens auraient agi de la même façon. Chacun se défend avec ses armes, comme les réseaux sociaux. En espérant le revoir rapidement sur le petit écran.” Guy C., Evere

K “Le respect, cela se mérite” LUC TRULLEMANS “Insulter un Blanc, ce n’est

21-103641601-01

pas raciste ! Le Blanc n’a pas le droit de répondre ! Sinon, d’honorables organismes se feront un plaisir malsain de porter plainte contre lui. C’est cela l’égalité des chances. Si certains nous méprisent, voire nous détestent, pourquoi les respecterionsnous ? Le respect, cela se mérite.” Claude S., par courriel

K “Trop facile de crier au racisme” LUC TRULLEMANS “Un peu trop facile de tou-

jours crier au racisme et à l’islamophobie et trop facile de toujours se poser en victimes. C’est peutêtre tout simplement qu’un peu trop de gens dans cette communauté se font remarquer en mal et que le silence, voire le soutien, de la partie correcte agace... Il y a chez nous (et dans d’autres pays) plusieurs communautés étrangères; certaines passent inaperçues – et, tout en vivant très bien, ne se font pas remarquer – et sont respectées. Et une, une seule est stigmatisée. Pourquoi?” G. D., de Charleroi ÉCRIVEZ-NOUS Envoyez votre courrier par e-mail : dh.courrier@dh.be SMS et MMS : 4500 21-103664602-02

SONDAGE EXPRESS

Considérez-vous que les personnes qui souhaitent changer de sexe sont atteintes d’une maladie mentale ? OUI > 51,0 % NON > 49,0 % 4.356 votes

VOS COMMENTAIRES SUR

LA QUESTION DU JOUR

Faut-il instaurer un ticket modérateur pour les avocats pro deo (10 € en cas de demande de conseil, 30€ si une procédure est engagée) ? Répondre sur www.dh.be

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


26

SERVICES

BOURSE DE BRUXELLES DU 03.05.13

Titre

Clôt. Préc. VALEURS BELGES AB INBEV 73.10 72.85 ACKERMANS V.HAAREN 66.66 65.26 AGEAS (EX-FORTIS) 28.63 28.07 AGFA-GEVAERT 1.46 1.44 ALCATEL-LUCENT 1.02 1.03 BARCO 65.90 64.19 BEFIMMO-SICAFI 52.81 51.79 BEKAERT (D) 24.40 23.92 BELGACOM 17.68 17.25 BQUE NAT. BELGIQUE 2 823.99 2 789.00 COFINIMMO-SICAFI 92.89 92.00 COLRUYT (D) 39.17 38.52 D IETEREN (D) 36.44 35.63 DECEUNINCK 1.34 1.34 DELHAIZE GROUP 48.05 47.63 DEXIA 0.05 0.05 ECONOCOM GROUP 5.76 5.74 ELIA 33.57 33.27

Diff. 0.34 2.15 2.00 1.39 -0.29 2.66 1.97 2.01 2.43 1.25 0.97 1.67 2.24 0.00 0.88 0.00 0.35 0.89

LA JOURNÉE SUR LES MARCHÉS

EURONAV EVS BROADC.EQUIPM. EXMAR GALAPAGOS GBL GDF SUEZ IBA (D) KBC KEYWARE TECH. (D) KINEPOLIS GROUP MELEXIS (D) MOBISTAR NYRSTAR (D) OMEGA PHARMA OPTION (D) REALDOLMEN (D) RECTICEL SOFINA SOLVAY TELENET GROUP

3.18 51.87 7.45 19.60 60.29 16.73 6.10 30.85 0.80 99.60 15.48 18.47 3.77 36.00 0.26 16.00 6.01 72.76 111.70 36.02

3.15 51.84 7.13 19.56 59.30 16.48 6.05 30.40 0.77 98.68 15.54 18.11 3.68 35.90 0.26 15.85 5.99 72.48 109.50 34.10

0.95 0.06 4.49 0.20 1.67 1.52 0.83 1.48 3.90 0.93 -0.39 1.99 2.45 0.28 0.00 0.95 0.33 0.39 2.01 5.63

RADAR

ANVERS

NUMÉROS D'URGENCE VITESSE

MATIN

VITESSE

MATIN

HAINAUT

VITESSE

MATIN

LIÈGE

VITESSE VITESSE

LIMBOURG NAMUR FLANDRE OCCIDENTALE

TOTAL 38.44 37.90 UCB 44.80 44.84 UMICORE (D) 35.45 34.65 VALEURS ETRANGERES ALCATEL-LUCENT 1.02 1.03 ARCELORMITTAL 9.63 9.38 AXA 14.66 14.31 BNP PARIBAS ACT.A 43.89 42.87 CARREFOUR 22.99 22.57 EDF 17.73 17.23 HEINEKEN 53.96 54.39 ING GROEP 6.36 6.27 L OREAL 135.60 136.05 PHILIPS KON 21.68 21.31 SANOFI 84.80 83.37 UNILEVER 32.73 32.46

VITESSE

MATIN ET APRÈS MIDI MATIN ET APRÈS MIDI MATIN ET APRÈS MIDI

VITESSE

APRÈS MIDI

VITESSE

MATIN

VITESSE

MATIN ET APRÈS MIDI

E313 A12 E42

Ham - Herentals-Est Tunnel Ruppel - Ring 1 Manage - Houdeng

E40

Soumagne - Eupen

A602 E313

Ham - Lummen

E314 E42

Lummen - Halen Daussoulx - Spy

A19

Ypres - Menin

POURQUOI…

PAR PAUL VANDENABEELE

À cor et à cri L’expression à cor et à cri tire ses origines de la vénerie (du latin venari, chasser) et de la chasse à courre. Dans le temps, on chassait à grand bruit, avec le cor et les chiens (à la chasse à courre, les chiens crient et n’aboient pas), on sonnait le cor pour avertir les chasseurs et les chiens d’une situation, sans omettre de crier ou d’appeler les autres pour être sûr et certain qu’ils avaient bien compris. Aujourd’hui, l’expression signale une information capitale.

?

NUMÉRO GÉNÉRAL > 02/744.44.55 Ouvert les jours ouvrables de 8 h à 14 h.

Vice-Président du conseil d’administration > Patrice le Hodey. Administrateur délégué et éditeur responsable > François le Hodey. Directeur général >Denis Pierrard. Rédacteur en chef > Ralph Vankrinkelveldt. Rédaction > rue des Francs, 79 - 1040 Bruxelles. Tél > (02) 211.28.49. E-Mail > dh.redaction@dh.be. Fax > (02) 211.28.70. TVA > BE0403.508.716. Internet > www.dh.be.

J Service médical d’urgence et pompiers..................................................100 J Numéro d’appel européen en cas d’accident ou d’agression...............112 J Police fédérale.........................................101 J Centre Anti-poisons...............070/245.245 J Centre des grands brûlés......071/448.000 J Croix-Rouge..............................................105 J Child Focus....................................... 116000 J Ecoute-enfants de la Communauté française.....................103 AIDE PSYCHOLOGIQUE

J Télé-accueil...............................................107 J SOS Solitude jours ouvrables, de 9-18h.........02/548.98.08 J Centre de prévention du suicide.....................................0800/32.123 J Alcooliques Anonymes.........02/513.23.36 J Aide Info Sida jours ouvrables de 18-21h.........0800/20.120 J Infor-Drogues.........................02/227.52.52 J Cancerphone jours ouvrables de 9-13h et le lundi entre 9-19h...............0800/15.801 GARDE

J Médecins de garde...............................1307 J Pharmacies de garde.............0900/10.500 DIVERS

J SOS Pollutions........................070/23.30.01 J Electricité incident................078/78.78.78 J Card Stop.................................070/34.43.44

Publicité IPM Advertising > (02) 211.31.44. ING > 310-1801869-83. Abonnements > (02)744.44.55. Fax > (02) 744.45.55. Prix à partir de 23 € par domiciliation mensuelle. Annonces nécrologiques > (02)211.31.88. E-Mail > abonnements@saipm.com. Libraire > (02) 744.44.77. Imprimerie > IPM Press Print - rue des Francs, 79 - 1040 Bruxelles. Ce journal est protégé par le droit d'auteur > Si vous souhaitez copier, scanner, stocker et/ou diffuser sous quelque forme que ce soit un article, une photo, une infographie... veuillez contacter la société COPIEPRESSE au 02/558.97.80 ou via info@copiepresse.be. Pour plus d'infos consultez le site www.copiepresse.be

1.41 -0.09 2.29 -0.29 2.64 2.45 2.38 1.88 2.90 -0.79 1.44 -0.33 1.74 1.72 0.85

Adidas a commencé l’année du bon pied Le numéro deux mondial de l’équipement sportif, l’allemand Adidas, a pris un bon départ en 2013, après avoir dégagé au premier trimestre un bénéfice net meilleur qu’attendu, malgré les difficultés persistantes de sa marque Reebok. Le groupe a enregistré entre janvier et fin mars un résultat net en hausse de 6,5 % à 308 millions d’euros, selon un communiqué. Le chiffre d’affaires d’Adidas a légèrement marqué le pas, se repliant de près de 2 % à 3,75 milliards d’euros, en raison notamment d’un recul des ventes de sa marque Reebok dans le commerce de gros.

PAR HASARD

L LOTTO Tirage du mercredi 1er mai

L EURO MILLIONS Tirage du vendredi 3 mai

3 ­ 5 ­ 34 ­ 40 ­ 49

II 2 ­ 3

5 numéros exacts + 2 étoiles (Bel) 0 gagnant (Eur) 0 gagnant 0€ 5 numéros exacts + 1 étoile 0 gagnant 3 gagnants 516.026,50 € 5 numéros exacts 1 gagnant 8 gagnants 64.503,30 € 4 numéros exacts + 2 étoiles 3 gagnants 33 gagnants 7.818,50 € 4 numéros exacts + 1 étoile 64 gagnants 884 gagnants 255,30 € 4 numéros exacts 101 gagnants 1.532 gagnants 143,70 € 3 numéros exacts + 2 étoiles 131 gagnants 1.969 gagnants 81,80 € 3 numéros exacts + 1 étoile 3.189 gagnants 44.699 gagnants 15,80 € 2 numéros exacts + 2 étoiles 2.305 gagnants 32.779 gagnants 22,60 € 3 numéros exacts 5.106 gagnants 76.664 gagnants 15,50 € 1 numéro exact + 2 étoiles 12.865 gagnants 182.027 gagnants 11,50 € 2 numéros exacts + 1 étoile 54.868 gagnants 741.927 gagnants 7,60 € 2 numéros exacts 87.659 gagnants 1.243.191 gagnants 4,60 € Mardi 7 mai, près de 32.000.000 € à gagner

1 ­ 13 ­ 26 ­ 28 ­ 36 ­ 40 Numéro bonus : 29 Nombre de bulletins : 812.376 Montant des mises : 5.542.274 € 6 numéros exacts 0 gagnant 0€ 5 numéros exacts + bonus 2 gagnants 44.983,30 € 5 numéros exacts 76 gagnants 1.122,80 € 4 numéros exacts + bonus 138 gagnants 309,10 € 4 numéros exacts 3.004 gagnants 26.20 € 3 numéros exacts + bonus 3.796 gagnants 11,10 € 3 numéros exacts 48.970 gagnants 5€ 2 numéros exacts + bonus 37.219 gagnants 3€ Samedi 4 mai, près de 2.750.000 €

L LOTTO/JOKER+ Tirage du vendredi 3 mai

0­6­5­3­0­1

Nombre de bulletins : 140.338 Montant des mises : 241.724 € Nombre de chiffres successifs : 6 0 gagnant 20.000 € 5 0 gagnant 2.000 € 4 25 gagnants 200 € 3 270 gagnants 20 € 2 2.760 gagnants 5€ 1 28.607 gagnants 2€ Signe : Capricorne 12.168 gagnants 1,50 Samedi 4 mai : 650.000 € L KENO / PICK 3 Tirage du vendredi 3 mai Keno : 1 - 7 - 8 - 11 - 14 - 17 - 23 - 24 - 28 - 34 - 37 - 42 - 47 - 49 62 - 64 - 65 - 67 - 69 - 70. Pick 3 : 1 - 9 - 3.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


APPARTEMENTS À VENDRE

ESPAGNE

plus de 500.000 €

21-103513901-01

21-103338901-01 21-103612806-06

CHERCHE à louer

21-103338902-02

COMMERCES à remettre

21-103476501-01

LITTORAL à louer

21-103569121-21

TÉLÉRENCONTRES

21-102487401-01

FRANCE 21-103151201-01 21-103668513-13 21-102597233-33

21-101117333-33

21-102851601-01

21-101997502-02

21-103336708-08

DIVERS 21-103575601-01 21-102010302-02 21-102626032-32 21-103336709-09 21-102626049-49

21-102152415-15

21-102622302-02 21-103668511-11 21-103578401-01

21-102851602-02 21-103668510-10 21-103336710-10 21-102597231-31

21-102597232-32

21-103642501-01 21-103668514-14 21-101907501-01

21-102597236-36 21-103460901-01

21-102091614-14 21-103668504-04

GENS DE MAISON

21-102597235-35

MASSAGES

21-102826902-02 21-102547709-09

21-103578701-01 21-103446303-03 21-103446304-04 21-103643202-02 21-103643201-01

21-101117322-22 21-103336712-12

particuliers 21-103578702-02

21-103336711-11

21-103461001-01

RENCONTRES

21-103336707-07 21-102715607-07

DEMANDES D'EMPLOI

21-103569105-05

21-103668503-03

21-103569107-07 21-103126503-03

21-103657501-01

21-93833140-40

OFFRES D'EMPLOI

21-103569106-06 21-102597234-34 21-103451801-01

21-103618101-01

21-103668512-12

21-102152417-17

21-102310207-07

21-103595102-02

21-103569108-08

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


28

MAGAZINE

CINÉMA

DISNEY

LONDRES

HOLLYWOOD

LILY JAMES,

la nouvelle Cendrillon Anglaise de 24 ans a été préférée à Emma Watson 8 Laparjolie Disney pour devenir le nouveau visage de Cendrillon A C’est un fait aussi saugrenu que prouvé par le

plus grand des hasards : certains prénoms semblent prédestiner à une plongée dans l’univers magique de Disney. Comme Lily, par exemple. Lily Collins, la fille du grand Phil, a lancé la mode en devenant la plus craquante des BlancheNeige en 2012 dans une comédie emmenée par Julia Roberts. Et Lily James est en train de lui emboîter le pas. Le studio aux grandes oreilles a en effet officiellement annoncé son engagement en tant que Cendrillon dans le film éponyme confié aux bons soins de Kenneth Branagh. Un choix d’autant plus flatteur pour elle que la concurrence était rude. Emma Watson, Saoirse Ronan, Gabriella Wilde, Alicia Vikander, Imogen Poots, Bella Heathcote, Margot Robbie et Amanda Seyfried ont toutes été envisagées pour la féerie. AUCUNE DATE de tournage n’a encore été annoncée, mais les délais devraient être courts : Disney prévoit en effet de sortir son Cendrillon live, avec de vrais acteurs, en 2014. Le casting devrait

8 Cendrillon sera seulement le 8e rôle de Lily James.

surtout aiguiser la curiosité des fans de séries télé. Lily James est surtout connue pour son rôle dans Downtown Abbey, une saga britannique sur une prestigieuse demeure dans laquelle elle incarne Lady Rose MacClare, fille du marquis de Flintshire. DANS LE RÔLE de la belle-mère

démoniaque, Kenneth Brannagh a déjà choisi Cate Blanchett, dont les interprétations peuvent se révéler assez terrifiantes. Le nom de celui qui est amené à devenir le nouveau prince charmant n’a pas encore officiellement été dévoilé. Mais il se chuchote que Richard Madden, en train de se faire un nom en tant que Robb Stark dans la série Game of Thrones, tiendrait la corde pour le rôle. De quoi attirer un large public féminin… Le scénario, lui, a été confié à Aline Brosh McKenna. Surtout connue pour son adaptation du Diable s’habille en Prada. Elle devrait apporter une touche d’humour mordant bien utile pour moderniser le conte de Charles Perrault immortalisé par Disney en 1950. Eh oui, il y a 63 ans. La belle princesse ne les fait vraiment pas. Cela dit, il ne faut pas s’attendre à une version très sombre non plus : le studio avait refusé la première version de Mark Romanek en raison de sa noirceur.

: Voici le nouveau visage de Cendrillon choisi par Disney: celui de Lily James. © REPORTERS/DISNEY

Patrick Laurent

: Robert Downey Jr, qui va incarner Gepetto, ferait le forcing pour imposer Ben Stiller à la réalisation de Pinocchio. © DR

Pinocchio revisité PAR BEN STILLER comique est pressenti 8 L’acteur pour remplacer Tim Burton A La nouvelle a largement de

réalisation de l’acteur comiquoi surprendre. Voire faire que, The Secret Life of Walter nourrir certaines craintes. Mitty. Désormais, l’envie de D’après le site Deadline.com, collaborer avec lui serait si aucune négociation n’est même devenue brûlante, à encore entamée, l’idée en croire les sources citées aurait fait un fameux bout par le site. de chemin dans les studios L’adaptation des contes de et devrait se concrétiser rapi- fées en films avec de vrais codement. Mais de quoi médiens constitue une des s’agit-il donc ? De confier la tendances fortes à Holréalisation de la version en lywood pour le moment. Le chair et en os de Pinocchio à succès des deux BlancheBen Stiller. Neige et de l’Alice au pays des À l’origine, Warner Bros. merveilles de Tim Burton a avait envoyé le projet suscité bien des enà Tim Burton. Mais vies. Disney a des divergences tourné une verRobert de vue imporsion à gros budtantes entre le get du MagiDowney Jr réalisateur et cien d’Oz et nera ar inc son principal mise énorméGepetto interprète, Roment sur Malebert Downey Jr, ficent, la vision ont amené le cinoire de La Belle au néaste à considérer bois dormant avec Anqu’il ne disposait plus de suf- gelina Jolie dans le rôle de fisamment de temps dans Maléfique. son agenda pour tourner ce film-là. L’interprète de Ge- CENDRILLON (voir ci-contre) petto en aurait alors profité est d’ores et déjà en chantier pour faire du lobbying en fa- et devrait être suivi rapideveur de Ben Stiller. Une pro- ment par La Belle et la Bête. position accueillie froide- En cas de succès, la tentation ment par les producteurs. de revisiter Pocahontas ou La Mais l’ambiance se serait Petite Sirène, par exemple, très nettement réchauffée sera sans doute gigantesque. après la vision de la dernière P. L.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


MAGAZINE SPORT

CINÉMA

FRANCE 2

29

HOLLYWOOD

“Si Roland-Garros quitte France 2, Christophe 8

Nelson Monfort, l’emblématique commentateur sportif, jure fidélité à France Télévisions… A C’est un monument du sport

français qui risque peut-être d’échapper à France Télévisions, l’an prochain. Si la chaîne publique ne trouve pas un terrain d’entente avec les organisateurs du Tournoi de RolandGarros, c’est la télévision qatarie, BeIN ou Canal+ qui pourrait reprendre la compétition dans ses filets. TF1 est également dans les starting-blocks. Chez nous, la RTBF possède les droits jusqu’en 2014 inclus, et les contrats sont renouvelables tous les 3 ans… Nelson Monfort, le Monsieur Sport de France Télévisions, est un peu inquiet. “Je pense que ce serait vraiment une mauvaise affaire pour France Télévisions, mais aussi pour le tournoi”, nous explique-t-il. Je trouve que, sur France Télé, il y a une exposition magnifique qu’il ne trouvera nulle part ailleurs.” LE HIC , c’est que les droits augmentent d’année en année et qu’avec la crise, France Télé doit sabrer dans les budgets. Et le sport n’échappe pas à la règle. “En élargissant le spectre, au-delà de Roland-Garros, les grandes heures des évènements sportifs importants sur les chaînes gratuites sont derrière nous”, confie

Nelson Monfort. Mais tout ne partira pas à la concurrence. La télévision à péage et TF1 préfèrent des compétitions plus porteuses en abonnements ou en audiences. “BeIn Sport ou Canal+ ont plus de moyens que France Télévisions, mais nous avons la visibilité. C’est la force des chaînes gratuites et un grand nombre des organisateurs sportifs préfèrent être chez nous que

sur des chaînes cryptées.” France Télévisions pourra d’ailleurs compter, cet été, sur le championnat de natation et d’athlétisme. “Dieu merci, il y a des événements qui doivent obligatoirement être diffusés sur des chaînes gratuites, que ce soit France 2, TF1 ou M6”, ajoute le journaliste. Une directive européenne impose la diffusion de certains gros événements en clair comme les phases finales de la Ligue des Champions, par exemple. Si la Rolls Royce du tennis quitte France 2, Nelson Monfort

: Nelson Monfort promet de rester fidèle au service public. © PHOTO NEWS

n’a pas l’intention de la suivre. “Je suis attaché à France Télé. Encore récemment, j’ai été sollicité par une autre chaîne. Mais je reste fidèle au service public qui m’a donné ma chance, et je ne partirai pas.” Le match n’est pas encore plié pour France 2 et ses téléspectateurs toujours très nombreux devant les Internationaux de France de tennis. Si un accord n’est pas trouvé, d’ici à la fin de l’été, ce serait un sacré coup dur pour la télévision publique, et un fameux revers pour les autres ! Interview > Pierre Bertinchamps

star de la télé-réalité revient au film 8 Ild’action dans XTreme Limits dont le scénario rappelle celui de Running man

A Ces dernières années, Christo-

REPORTERS

JE NE LE SUIVRAI PAS !”

LAMBERT,

phe Lambert avait manifestement plus la tête à la gestion de ses sociétés ou à regarder Sophie Marceau qu’à traîner sur les plateaux de cinéma. Ou alors, pour y faire de petites apparitions qu’il valait mieux oublier de suite. Mais à 56 ans, : Lambert is l’éternel Hiback ! ghlander a choisi de revenir à ses premières amours. Non, pas Tarzan, mais les films d’action. Tout d’abord, on le retrouvera aux côtés de Patricia Arquette et Chloë Sevigny dans Electric Slide, l’histoire d’un vendeur reconverti en braqueur de banques. Ensuite, il devrait tenir un des rôles principaux de XTreme Limits, une fiction d’Olivier Parthonnaud qui retracera les moyens utilisés par les producteurs d’une émission de télé-réalité pour amener les candidats à dépasser toutes leurs limites. Un scénario qui rappelle celui de Running man avec Schwarzie. P. L.

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


30

BD

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


PEOPLE

31

services sociaux ont décidé 8 Les de les retirer de la garde de leur mère

LES JUMEAUX

A Suite aux nouveaux problèmes

PHOTO NEWS

de Charlie Sheen placés

de drogue de Brooke Mueller, l’ex-épouse de Charlie Sheen, les services sociaux de Los Angeles ont décidé de lui retirer la garde de ses jumeaux de 4 ans. “Les services sociaux ont demandé à Brooke de faire peau neuve à plusieurs reprises. Ils ont fini par déclarer que Max et Bob n’étaient plus en sécurité avec elle”, a déclaré une amie de la jeune maman. “La décision a été prise jeudi après midi. Les garçons ne sont plus avec elle. On s’attend que Denise Richards, l’ex-femme de Charlie Sheen, les prenne en charge. Elle s’était occupée d’eux lors d’un séjour en cure de désin-

toxication de Brooke.” Déjà maman de deux filles qu’elle a eues lors de son union avec Charlie Sheen, Denise Richards a adopté en juillet 2011 une troisième petite fille. Avec les deux fils de Brooke et Charlie, l’actrice se retrouve à la tête d’une famille nombreuse ! Même si Charlie Sheen semble s’être calmé ces derniers mois, son passé agité et sa dépendance à l’alcool qu’il affirme avoir soignée n’ont pas convaincu le juge de lui accorder la garde de ses fistons, le temps de la cure de leur maman. Pauvres enfants… S. Lag.

La RTBF suspend Derrick Après l’annonce de l’ar rêt de la diffusion de la série sur la chaîne allemande ZDF, la RTBF a, à son tour, déc idé d’enlever, temporairement du moins, Derrick de sa programmation. La découverte du passé de SS de son interprète Horst Tap pert a poussé les chaînes à agi r de la sorte. “Notre pré cédente décision de maintenir la série était liée à des mesur es organisationnelles. Il ne fallait pas aller trop vite et on devait respecter un public qui est très attaché à cette série”, a expliqué Bruno Deblan der, attaché de presse de la chaîne. À la place, les téléspecta teurs pourront suivre des épisodes de L’Île fantastique dès le 13 mai.

La chanteuse et actrice de 20 ans affiche ses courbes dans V Magazine. Look de rockeuse, poses provocantes, Miley Cyrus est plus que jamais passée de la catégorie des adolescentes en fleurs à celle de femme fatale !

L’ancien présentateur de Faites entrer l’accusé a annoncé qu’il mettait sa carrière de chanteur entre parenthèses ! “La musique, ça demande du temps. Je n’en ai pas eu du tout cette année avec les reportages. C’est posé dans un coin, ça reviendra sans doute…”, a-t-il confié au Figaro. “C’est peut-être aussi parce que je vais trop bien aussi. Les artistes sont des gens qui se nourrissent de beaucoup de leurs souffrances. Et comme je vais bien, je n’arrive plus à écrire. Le jour où je me remettrai à chanter, il

S. L.

Miss France 2013 en veut à Audrey Pulvar

faudra se dire que c’est parce que je ne vais pas bien.” Ou alors c’est parce qu’il aura simplement oublié que sa carrière de chanteur n’a jamais décollé !

Six mois après avoir été sacrée plus belle femme de France, Marine Lorphelin est revenue sur le début de son règne de Miss France. La jeune femme a expliqué que son plus mauvais souvenir était son passage sur le plateau de l’émission de Bruce Toussaint, Vous trouvez ça normal. “Je ne me sentais pas à ma place. Ça parlait de politique. Je me souviens qu’Audrey Pulvar n’avait pas été tendre. Critiquer une jeune fille qui vient juste d’être élue Miss, qui vient de débarquer à Paris, c’est tellement facile !”, explique Marine dans les colonnes de TvMag. Elle n’a qu’à mettre cela sur le compte de la jalousie…

S. L.

S. L. REPORTERS

DR

S. L.

Christophe Hondelatte met sur pause

REPORTERS

Miley Cyrus ne cache (presque) rien !

V MA GA ZIN E

Bons baisers de L.A. he un autre Un francophone en cac californiennes. rt spo dans les salles de été envoyée a s nou qui to, pho te Cet laude Van n-C (Jea D JCV par un ami de nom sur son Damme qui porte son s en pleine ay, montre les 2 homme front) et de Johnny Hallyd es. gel An Los dans un fitness de Ch. V. séance d’entraînement

LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I www.dhPbe

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


32

MÉTÉO HOROSCOPE

K DICTON Temps pluvieux à la Saint-Sylvain fait tout l’an incertain. K AUJOURD’HUI saint Sylvain K DEMAIN sainte Judith K RECORD Le 4 mai 1979, la température maximale sous abri ne dépassait pas 7,5 degrés à Anvers.

PAR SERGE DUCAS > 0475/82.22.50

BÉLIER (21/3 – 19/4)

n

TAUREAU (20/4 – 20/5)

o

GÉMEAUX (21/5 – 20/6)

p

CANCER (21/6 – 22/7)

q

LION (23/7 – 22/8)

r

VIERGE (23/8 – 22/9)

s

BALANCE (23/9 – 22/10)

t

SCORPION (23/10 – 21/11)

u

SAGITTAIRE (22/11 – 21/12)

v

CAPRICORNE (22/12 – 19/1)

w

VERSEAU (20/1 – 18/2)

x

POISSONS (19/2 – 20/3)

Au travail, vous avez une belle chance à saisir. Il convient d’être attentif afin de ne pas la laisser passer.

Vous respectez scrupuleusement vos devoirs et vos obligations. Vous gérez parfaitement votre temps.

GÉRY DE MAET A TOUJOURS QUELQUE CHOSE À DIRE !

En amour, vous êtes sollicité. Votre charme fait des ravages. En couple, vous redécouvrez votre partenaire.

Quand on va au resto en Belgique, mieux vaut avoir son temps. Alors que nos voisins français sacrifient volontiers à la pause déjeuner, comprenant une formule entréeplat-dessert, une telle performance dans un délai raisonnable demeure visiblement hors de portée chez nous. Certes, notre pays ne manque pas d’endroits où l’on mange bien, où le cadre est accueillant avec un bon rapport qualité/prix, mais quand on aborde le service, les choses se gâtent régulièrement.

Vous n’avez pas trop le moral. Vous tendez à ressasser le passé en boucle. Vous éprouvez des regrets.

Vous égarez un document ou un objet auquel vous tenez. Vous remettrez la main dessus.

Une mauvaise nouvelle est portée à votre connaissance. Vous êtes contraint d’agir vite pour renverser la tendance.

LA LENTEUR DU SERVICE, FLÉAU DE L’HORECA EN BELGIQUE L’accueil du client revêt pourtant une importance primordiale. Un bonjour, un sourire, un petit mot de bienvenue, une proposition d’apéritif suivie d’une prise de commande rapide et d’un service alerte et prévenant sont des règles élémentaires observées dans toutes les brasseries parisiennes. Moins souvent dans notre horeca, hélas ! Récemment, arrivé à 12 h 30 dans un bistrot de l’ouest de Bruxelles, j’en suis sorti à 14 h 15 pour une commande d’à peine deux plats. Un peu tard si on doit reprendre le travail l’après-midi… Bien sûr, le coût de la main-d’œuvre fait que les serveurs sont moins nombreux en Belgique que chez nos voisins. C’est un aspect du problème… mais ce n’est pas le seul.

m

TOUT VA BIEN

PAR DUBUS > WWW.DUBUS.BE

Célibataire, par l’intermédiaire de vos amis, vous faites une rencontre qui va réellement compter.

Vous vous impliquez dans la relation amoureuse. Vous prenez un engagement. Vous êtes sûr de vous.

Vous recevez une convocation ou vous obtenez un rendez-vous en rapport avec votre travail.

Après une période morose, vous reprenez confiance en vous. Vous renouez avec l’envie de vous battre.

Vous aidez un proche en difficulté. La jalousie des uns et des autres suscite des commentaires qui vous attristent.

QUOTIDIEN - N° 124 & 125 - 108 ANNÉE E

Belgique : 1,50 € - France : 2,20 € Luxembourg : 1,50 € - Espagne : 2,10 €

Ne faites pas état de votre mauvaise humeur. Pensez aux bons moments qui vous attendent.

www.dhPbe I SAMEDI 4 ET DIMANCHE 5 MAI 2013 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS

© S.A. IPM 2013. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.


La Dernière Heure du 4 mai 2013