Issuu on Google+

PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page1

EMMA BALE À L’AUBE D’UNE BELLE CARRIÈRE ÉDITION SPÉCIALE

s e t ê F S E D S P M LE TE

DIDIER VAN CAUWELAERT

L’INSATIABLE CURIEUX TAMARA COMOLLI

L’AMOUR DES PIERRES DE COULEUR UNE JEUNE FILLE COMME LES AUTRES Du haut de ses 17 ans, Emma Bale enflamme les salles de concert avec un naturel déconcertant. Il émane d’elle une douceur sans mièvrerie et on perçoit toutes les qualités qui vont faire d’elle l’une des plus grandes de la scène pop folk.

DESSANGE

LE COIFFEUR DES STARS


©2016 EBEL – Ref. 1216325 – Infos & Folders

contact@egc.eu.com

PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page2

EBEL WAVE PHOTOGRAPHED AT THE VILLA TURQUE – LA MAISON EBEL – DESIGNED BY THE RENOWNED ARCHITECT LE CORBUSIER. LEARN MORE ABOUT THE VILLA TURQUE AT EBEL.COM


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page3

spécialfêtesmatch

POURQUOI CHOISIR ? Surnommée ‘la jeune femme de la Place Vendôme’, la Maison Poiray bouscule avec impertinence les codes établis et propose plusieurs déclinaisons de sa bague fétiche ‘Ma Préférence’ aux pierres et collerettes interchangeables. Tollet 02 218 11 93 – www.poiray.com

TOUT FEU, TOUT FLAMME Pa r P H I L I P P E F I É V E T

uirlandes, cadeaux, étrennes, c’est reparti pour un tour. Car les fêtes, c’est comme la foire : riche en effets d’annonces, toujours plus grand, toujours plus haut, toujours plus fort, avec à chaque fois l’obligation d’étonner et de surprendre. De féeries lumineuses en bouquets garnis, pour ces fêtes 2016, Didier van Cauwelaert fait tourner les tables et vous emmène faire un petit tour dans le spiritisme dans son dernier roman où les fantômes sont en alerte maximale.

G

Dans ce sillage propice au traîneau et à sa parade floconneuse, c’est la douce Emma Bale qui vous fait rêver avec ses 17 printemps frémissants, sa voix d’or et son cœur d’argent, elle qui a ensorcelé de généreux donateurs lors d’enchère caritatives au bénéfice de l’Institut Bordet. Parce qu’elle a le feu sacré, Emma nous rappelle que tout est possible, surtout quand on a 17 ans et tout l’espoir du monde dans l’écrin de ses chansons. Mais restons futile et faisons-nous plaisir, avec des cadeaux insouciants, des tapis, du vin et même des chaussures dans lesquelles se glisseront d’aise les petits pieds délicats, escarpins ou velours rubis, histoire de jouer les cendrillons jusqu’au bout de la nuit ou d’exciter les fétichistes en mal de femmes de chambre. Car c’est évidemment la femme qui, une fois de plus, profitera ici de tous les regards et de toutes les attentions: silhouettes en paillettes, bouches pulpeuses, gorges ruisselantes de bijoux, tous les fantasmes sont au rendez-vous.

PARISIEN Chez Cartier , l’élégance parisienne est mise à l’honneur avec un bracelet de la collection Paris Nouvelle Vague. En or rose, il s’anime des reflets chatoyants des améthystes, aigue-marines, tourmalines, spinelles et diamants.

De voeux en surprises, de souhaits en étrennes, voyez ce clin d’œil appuyé vers celui qui les sublime, un simple peigne à la main, à moins que vous ne préfériez – en cette période de crèche - l’innocence de ces bébés qui ne sont plus cadum mais qui apprécient toujours la caresse de la laine la plus chaude, la plus duveteuse et la plus utérine du monde. Il y a décidément des périodes où on a envie de retomber en enfance, en regardant le sapin illuminé, non sans oublier ce précieux adage selon lequel un bébé en lui-même n’existe pas ; il y a un bébé et quelqu’un avec lui.

54 boulevard de Waterloo 1000 Bruxelles. 02 537 51 61 www.cartier.fr Cover : © Guy Kokken. Ed. responsable: François Le Hodey. Rédacteur en chef : Marc Deriez. Responsable éditorial : Jean-Pierre Tordeurs - Tel: +32 2 211 29 11. Publicité IPM Advertising Michel Druart 02 211 29 10 - Pierre-Alexandre Lefebre 02 211 28 12 - Dominique Flamand 02 211 31 55 - Laurence Thomsin 0478 069 600 Supplément promotionnel détachable et gratuit de Paris Match n°795 du 1 décembre 2016. Ne peut être vendu séparément.

parismatch.com


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page4

spécialfêtesmatch

Du haut de ses 17 ans, Emma Bale part à la conquête du public avec un style qui lui appartient. Un vent de fraîcheur souffle sur la scène musicale. Pa r M A G A L I E Y L E N B O S C H

epuis la sortie de ses premiers singles, la reprise épurée de ‘All I want’ et ‘Run’ qui a fait l’objet d’un remix par Lost Frequencies, Emma fait partie des chanteuses belges avec lesquelles il faut compter. La sortie de ‘Fortune Cookie’ avec Milow bat tous les records. On voit en elle la nouvelle Birdie et on la compare aussi à Adèle. Depuis quelques temps, elle enchaîne les concerts, les émissions TV, les radios et les festivals. Un timbre de voix pur et une personnalité sans artifices font de cette toute jeune artiste une pépite rare.

D

2016 t’a réservé de belles surprises ? Oui, j’ai vécu une année incroyable et j’ai l’impression d’être sur un petit nuage. Je suis partie en tournée avec Milow pendant trois mois en Hollande, Belgique et France et j’ai fait la première partie de la chanteuse Lena en Allemagne. Pas mal de concerts importants m’ont permis de me familiariser avec le public et de faire de belles rencontres. J’ai notamment eu la chance de chanter avec Kygo à Pinkpop, aux Pays-Bas, devant 60.000 personnes et d’être présente sur la scène de Rock Werchter avec Lost Frequencies.

Il y a aussi eu de belles récompenses… Il y a déjà les disques d’or qui m’ont beaucoup touchée. J’en ai reçu un pour chaque disque. J’ai été nominée dans trois catégories, hit de l’année, meilleur talent et pop, pour les Music Industry Awards et j’ai remporté le MTV EMA music award pour la meilleure performance belge. Tout ça me paraît très irréel. Je suis une jeune-fille normale qui va à l’école. Je n’ai pas l’impression que ça m’est adressé, mais j’en suis très fière bien sûr.

Il ne t’a fallu que deux ans pour apprendre à jouer de la guitare ? Oui, mais sans solfège. Je ne sais pas lire les notes, mais je connais les accords. C’est plus facile et ça me permet de travailler sur mes chansons. Là, je me suis aussi mise au piano,

même si c’est plus compliqué. Il faut du temps, de la patience et faire pas mal d’exercices !

Tu composes tes chansons ? Oui aussi, mais je préfère le co-writing. En ce moment j’écris avec un musicien, à la guitare ou au piano. Le travail en binôme est plus amusant et plus intéressant. J’ai toujours plus d’inspiration en travaillant comme ça. Je raconte mes histoires, le musicien les siennes, et au final, ça donne quelque chose de plus intense. Ne dit-on pas qu’il y a plus dans deux têtes que dans une ! (Rire)

C’est important de raconter tes propres histoires ? Pour moi, la musique c’est un peu comme une thérapie. Quand je suis malheureuse, je joue de la guitare, je chante et c’est très libérateur. Je me sens tout de suite mieux.

N’est-ce pas difficile de partager ses sentiments lorsqu’on ne se sent pas bien ? Au contraire, je pense que c’est plus facile d’écrire des chansons quand je suis malheureuse. Ce sont des moments où j’ai beaucoup d’inspiration. Quand tout va bien, je préfère m’amuser avec mes amis. Le bonheur ne nécessite aucune thérapie. Je suis plutôt quelqu’un de joyeux !

On dit souvent que tu es la Birdy belge. Quel est, selon toi, ton genre musical ? Au début, je chantais essentiellement avec une guitare et/ou un piano. C’était très acoustique, dans un style folk pop. Aujourd’hui, je propose quelque chose de plus actuel, plus moderne. Disons ‘electronic folk pop‘ !

Si tu devais définir ta musique avec des mots… Je pense d’avantage aux sensations, aux rêves, à quelque chose d’abstrait, d’impalbable. Je suis dans l’imaginaire.

Avec qui aimerais-tu chanter en duo ? Avec ma plus grande idole bien sûr ! Florence Welch de Florence and the Machine. On peut rêver, non ?

PARIS MATCH DU 1 DÉCEMBRE AU 7 DÉCEMBRE 2016

As-tu l’impression que beaucoup de jeunes filles s’identifient en te voyant ? Oui, mais elles sont très jeunes. Elles me disent qu’elles aimeraient me ressembler, suivre le même chemin. Quand j’étais petite, j’avais aussi des rêves. Actuellement, je suis moi-même fan de certaines chanteuses, donc je comprends ce qu’elles ressentent.

Tu avais commencé avec The Voice Kids. Oui, j’avais été jusqu’en demi-finale. C’était une expérience intéressante mais très difficile. Les émotions font des montagnes russes. D’un coup, on est super heureuse parce qu’on a réussi les battles. Puis tu continues et ça ne se passe pas bien. Il y a une pression énorme sur les enfants.

Quand on commence à avoir du succès si jeune, la famille est importante ? Certainement ! C’est un monde très bizarre. Les contraintes et les relations peuvent être pesantes et personnellement, je suis contente d’être accompagnée par des adultes. On se sent d’avantage protégée.

Difficile de garder les pieds sur terre ? Ce n’est pas difficile et c’est très important. Je n’ai pas envie de devenir une diva arrogante et lointaine. J’ai besoin d’être proche des gens, de leur parler comme avant. Je suis quelqu’un qui croit au travail plus qu’à la chance. Même s’il en faut aussi un peu pour réussir.

On dit souvent de toi que tu es pleine de fraîcheur et de gentillesse. C’est la clé du succès ? En tout cas, c’est ma conception de la vie. Être une chanteuse, c’est comme être une actrice, tu joues aussi un personnage, mais il ne faut pas exagérer. Je vois d’autres artistes qui jouent la carte du mystère. C’est leur vision et leur façon d’être. Moi, je suis quelqu’un de naturel. Je préfère rester moi-même.

Tu veux finir tes humanités… C’est ma dernière année en mathsciences, et j’ai beaucoup de travail.


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page5

QUELQUES DATES IMPORTANTES

EMMA BALE LA MUSIQUE DANS LA PEAU

© Benoît Deprez/tif

• 2 août 1999 : naissance d’Emma à Vilvorde. • A 8 ans : elle chante pour la première fois en public pour son grand-père dans un restaurant. • A 12 ans : Emma fait partie d’une chorale anversoise et chante devant Philippe et Mathilde. • Février 2013 : elle est sélectionnée pour l’émission, The Voice Kids, et arrive en demi-finale. • Septembe 2014 : sortie de son premier single, All I want. • Juillet 2016 : elle foule la scène de Rock Wechter avec le remix de Run par Lost Frenquencies.


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page6

spécialfêtesmatch

C’est plus lourd que l’an passé et j’aimerais réussir. La musique, c’est ma vie, mais rien n’est jamais acquis.

Les fêtes approchent. Est-ce un beau moment de l’année ? Pour moi, c’est un moment magique. Tout est beau à Noël. L’année a été intense et je n’ai pas eu beaucoup de temps pour me retrouver en famille. C’est une magnifique occasion de le faire et c’est une tradition. On fait la fête ensemble, on se parle, on échange les cadeaux…

C’est important les cadeaux ? Ce n’est pas important, mais c’est amusant d’en recevoir et d’en donner. J’ai déjà planifié une journée complète pour faire mon shopping et récolter tous les cadeaux que je veux offrir à ceux que j’aime. J’adore l’idée de trouver quelque chose qui fera vraiment plaisir. Comme d’habitude, ça va être un marathon !

Quel est le cadeau que tu aimerais recevoir ? Ah ! J’aime beaucoup les bijoux… je suis une vraie fille ! J’aime aussi recevoir quelque chose pour ma guitare… J’ai plein d’idées en fait !

Et Nouvel An, ça se passe en famille ou entre amis ? J’espère que, cette année, je pourrai fêter ça avec mes amis. Je dois encore avoir une petite discussion à ce sujet avec ma maman. Je suis encore jeune et c’est normal qu’elle soit toujours très protectrice. C’est le rôle des parents.

Quel est le tweet que tu aimerais envoyer pour 2017 ? « Je vous souhaite de passer la meilleure année de votre vie, et que vos rêves deviennent une réalité ! » C’est ce qui s’est passé pour moi cette année et je ne peux que le souhaiter aux autres… avec la santé, bien sûr !

Quelle est la photo que tu aimerais poster sur Instagram ? N’importe quelle photo pourvu qu’elle soit en noir et blanc. Je trouve toujours qu’elles sont plus jolies qu’en couleurs.

d’un artiste parce que c’est anonyme. Je ne comprends pas la démarche. On peut aimer ou ne pas aimer un chanteur ou une chanteuse. Il suffit de ne pas l’écouter. Mais pourquoi aller sur sa page pour envoyer une remarque méchante ?

Qu’est-ce que tu aimerais ne plus jamais lire sur Facebook ?

Soignes-tu beaucoup ton image ?

Des choses vraiment méchantes et haineuses. Je supporte très bien les critiques et je peux vivre avec. Elles m’aident d’ailleurs souvent à avancer. On apprend beaucoup lorsqu’elles sont justifiées. Mais il y a des remarques qui sont vraiment méchantes, non fondées et ça fait mal au cœur.

Comme je me préfère au naturel, je n’en fais pas trop. Sur scène, c’est une autre affaire. J’aime être à mon avantage parce que ça booste la confiance. Je suis une teenager comme toutes les autres. Quand on est bien habillée, on se sent mieux dans notre peau.

Les réseaux sociaux rendent-ils la vie plus compliquée aux artistes ?

Comment vois-tu ton avenir musical ?

Il y a du pour et du contre, comme pour tout ! L’avantage, c’est qu’ils nous permettent d’être plus proches de notre public. Je peux partager de bons moments et informer les gens de mes nouvelles dates de concert ou de la sortie d’un disque. Par contre, tout le monde peut se permettre d’écrire tout et n’importe quoi au sujet

© Benoît Deprez/tif

Dans l’ensemble, je ne pense pas. J’ai toujours les mêmes amies que lorsque j’étais petite. Les autres sont plutôt heureux pour moi. Je serais mal à l’aise s’ils changeaient d’attitude. Parfois les petites de l’école m’abordent. Je me souviens d’une anecdote amusante. Je devais faire un test après les cours et il y avait des jeunes qui m’attendaient pour avoir des autographes sur leur tee-shirt et dans leurs cahiers. J’avoue que ça m’a un peu perturbée ! (Rire)

© Guy Kokken

Est-ce que le regard des autres élèves a changé ?

Hélas, je n’ai pas de boule de cristal. Mais je vais faire tout mon possible pour atteindre certains buts que je me suis fixée. Toute petite, j’allais déjà assister aux concerts à Rock Wechter avec mon père. J’espère pouvoir être un jour sur cette scène avec mon propre concert. Je pense qu’il serait très fier de moi et c’est quelque chose de très important à mes yeux.

Le cœur sur la main Ce sont parfois les petites anecdotes qui révèlent qui se cache vraiment derrière un artiste. Mi-novembre, lors de la grande soirée Hope for Bordet, une initiative caritative qui réunissait quelques 600 personnes, Emma est venue chanter bénévolement. Une quinzaine de lots exceptionnels avaient déjà été mis aux enchères et avaient mobilisé beaucoup de convives. A la fin de son concert, face à l’enthousiasme qu’elle avait suscité et touchée par la détresse de ceux qui souffrent du cancer, Emma a tout naturellement proposé d’offrir un concert privé pour une nouvelle enchère. Le public s’est immédiatement enflammé. Deux généreux donnateurs l’ont remporté en proposant quelques 70.000 € chacun. Devant cette somme phénoménale de 140.000 €, la chanteuse, en larmes, s’est confondue en remerciements. Encore un bel exemple de la spontanéité d’Emma Bale qui ajoute au talent les qualités d’une femme de cœur.


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page7

BR-X1 HYPERSTELLAR CHRONOGRAPH Synthèse parfaite du savoir-faire de Bell & Ross dans le domaine des montres d’aviation et de la haute horlogerie, la BR-X1 HYPERSTELLAR est un instrument au design innovant conçue pour l’aventure spatiale et fabriquée en édition limitée à 250 pièces. Léger et résistant, le boîtier en titane grade 5 est protégé par une « ceinture » en titane et caoutchouc high-tech jouant le rôle de bouclier. Ergonomiques et innovants, les poussoirs à bascule permettent d’actionner les fonctions du chronographe plus facilement et sûrement. Sophistiqué et éprouvé, le mouvement chronographe squelette est un moteur d’exception alliant finitions de haute horlogerie et extrême légèreté. Bell & Ross Benelux : +32 22 68 79 53 · e-Boutique : www.bellross.com


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page8

spécialfêtesmatch/agenda

contes et légendes Virtuoses en Folie au premier regard, se plantent deux personnages Peter Hens (voix et violoncelle) et Bart Van Caenegem (piano). On sourit… S’installent ensuite le rire, la caricature, le charivari musical. au programme, la mise en musique des liens imaginaires inexistants entre le chat de la mère Michel et l’œuvre de Salieri, entre le loup de Pierre et les menuets de Beethoven, entre les Jarre de Maurice et les mers de Trenet et Debussy… Et le plaisir intense des multiples talents de ces maîtres. alchimie imprévisible et fusion musicologique anachronique, rires garantis. Du 14.12.16 au 07.01.17 - Théâtre des MartyrsBruxelles – 02 223 32 08 - www.theatre-martyrs.be

Plongez dans une féerie inédite mettant en scène 80 artistes en 700 costumes. Bharati 2 exprime la quintessence de l’Inde par le chant et la danse. Le spectacle colle à notre époque. Le pitch ? Bharati ancienne star du cinéma indien vit à Paris depuis 18 ans. Elle y enseigne la danse indienne classique. Sa fille Neelam est plus attirée par le cinéma. Lors d’un voyage dans le pays de ses origines, elle rêve de travailler dans l’industrie des « illusions ». L’espérance de cette aventure ? Etre engagée dans le prochain film de l’immense star, roi de Bollywood, KPK ou King Prem Kumar. Une partition novatrice et éclectique… Bharati 2 - Dans le Palais des illusions – 8 février 17 – Palais 12 Bruxelles – www.ticketmaster.be

FÉERIE, HUMOUR, CARICATURES… Des fêtes toutes en bonheur avec des spectacles aussi caustiques qu’intelligents. Pa r C L A U D E M U Y L S

BomBe à caricatures Bientôt 20 ans que ce spectacle critique ‘Sois Belge et tais-toi’ s’affiche face à l’indolence de nos émissions télévisées. La troupe analyse la société et déborde forcément sur la politique. avec cette réserve, il vaut mieux en rire, c’est plus poli ! Les « politikônes » accueillent de nouvelles têtes et mettent en exergue l’actualité hésitante, voire ridicule de nos gouvernements et du monde. On abordera le Brexit, les grèves dans les prisons ou à la SNCB, les nombreuses manifestations. Plus à la mode : le temps de travail, l’allongement de l’âge de la pension, le Ceta, les élections françaises ou made in Usa… a noter la soirée spéciale Nouvel an où le Théâtre Saint Michel propose en partenariat avec le restaurant ‘Le Mess’ un menu festif (45€ hors boisson) à déguster avant le spectacle. 8 - 18 décembre, soirée réveillon le 31 décembre Théâtre Saint-Michel 1040 Bruxelles, En tournée dans toute la Belgique - www.soisbelge.be PARIS MATCH DU 1 DÉCEMBRE AU 7 DÉCEMBRE 2016

Fêtes chatoyantes et caustiques Grand moment de cette fin d’année, la revue des Galeries toujours plus recherchée. En deux mots : l’équipe saupoudre l’actualité de l’année de paillettes et de flèches bien aiguisées. Trois mots pour la définir : comique, caustique, satirique. avec un esprit frondeur, la troupe s’empare des événements et les trempe dans l’humour, l’émotion, la dérision. Un vrai moment de rire intelligent et efficace. Du 7 décembre au 9 janvier 2017 - Théâtre des Galeries - 6, Galerie des Princes 1000 Bruxelles – www.trg.be


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page9


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page10

©Astrid di Crollalanza

spécialfêtesmatch/livre

Capable des rêves les plus fous et des romances les plus exaltantes, Didier Van Cauwelaert, insatiable curieux, n’a jamais rejeté les signes de l’inexplicable. Passionné de sciences, il raconte son ressenti dans un récit entre raison et mystère. Récit ou roman ? La vie est une sacrée expérience…

DIDIER VAN CAUWELAERT

L’AUTEUR DE TOUS LES POSSIBLES Pa r G I L D A B E N J A M I N

hysique cantique, Albert Einstein, Nikola Tesla, messages d’ailleurs, médium et fantômes bienveillants, tout est lié dans ‘Au-delà de l’impossible’ (Plon), livre où l’auteur de ‘Un Aller simple’ et de ‘Jules’ raconte un vécu pour le moins interpellant.

P

Ce n’est pas la première fois que vous abordez cette thématique, notamment dans ‘Dictionnaire de l’impossible’ et sa suite mais aussi dans plusieurs de vos romans. En effet et ici je joue franc-jeu : tout est vrai dans ce livre. L’une des hypothèses que j’aborde, relayée par bon nombre de scientifiques, est que tout existe dans l’inconscient collectif, sur internet comme dans l’esprit des chercheurs. Synchronicité et rétrocausalité ne sont pas juste des mots, les faits sont là. Et ma rencontre avec Geneviève Delpech, médium extraordinaire collaborant régulièrement avec la police, m’a bouleversé.

Percevoir des signes, des messages, aide-t-il à ne plus avoir peur de la mort ? Tellement de gens en ont peur. Je me devais de vulgariser certaines notions auprès de tous ceux qui ne s’intéressent pas vraiment à la physique cantique, Einstein ou Tesla, même si certains passages du livre peuvent s’avérer ardus. Pour ma part, je n’ai jamais eu peur de la mort. Est-ce dû au fait que je suis mort à la naissance et ensuite réanimé ? Je ne sais pas mais je me suis toujours interrogé sur ces signes possibles dans plusieurs de mes romans comme « La vie interdite ». On ne peut pas évacuer cette question de la mort, autant l’apprivoiser. Il n’y a rien là de vraiment étonnant, je m’inscris dans une lignée d’auteurs tels Hugo, Balzac, Dumas ou Cocteau qui abordent aussi le sujet. Je suis toutefois moins péremptoire qu’eux ! Sincèrement, je pense que nous sommes tous médium mais qu’il existe des filtres. Encore faut-il être attentif et sans crainte… Mais si je suis un grand médium, je préfère feindre de l’ignorer et garder une grande liberté vis-à-vis de mon imaginaire. Les mots, les phrases restent essentiels pour moi. Comme un enfant, je n’ai pas de barrières. Si les faits que je relate sont des preuves, je ne sais pas de quoi.

PARIS MATCH DU 1 DÉCEMBRE AU 7 DÉCEMBRE 2016

INSATIABLE CURIOSITÉ Sans barrières, l'auteur s'émerveille devant l'inattendu.

L’humour aide-t-il à alléger le propos ? J’ai besoin de passer par l’humour, le clin d’œil et l’amour pour raconter mes histoires. Les gourous ne m’intéressent pas, je ne délivre aucun message pour sauver l’humanité, je me vois plutôt en Tintin enquêteur. Partout, je cherche l’information et le lien, je suis à l’affût de ce qui me passionne et de ce qui m’amuse. L’homme se plaint sans cesse de la difficulté à communiquer avec les autres mais il a cassé ce lien de transmission que possèdent naturellement les animaux et les plantes.

Vous qui écrivez sans cesse, avez-vous pu vous projeter directement dans autre chose ? J’écris la suite de Jules qui poursuit sa carrière de chien d’alerte pour épileptiques. Et en même temps, je crée

Au-delà de l’impossible, Didier Van Cauwelaert, Plon

à Nancy avec le professeur Vespignani la 1e école française de formation de ces chiens. Cette idée, c’est grâce à Jules. J’aime que mon imaginaire, inspiré du réel, provoque une nouvelle réalité augmentée. Je suis un créateur de liens. Je viendrai ensuite tourner en Belgique, en juin, mon film ‘J’ai perdu Albert’ (Albert Einstein !) avec Fred Testot, François Berléand… La vie est formidable, plus on parle de synchronicité, plus il y en a !


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page11

L’élégance est la seule beauté qui ne se fane jamais.

Un héritage d’excellence depuis près d’un siècle.

15 Boulevard Saint-Michel 1040 Bruxelles PA R K I N G P R I V É

02 735 78 00 | info@rvg.brussels www.rvg.brussels VÊTEMENTS HOMMES & DAMES LO C AT I O N P O U R C É R É M O N I E


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page12

spécialfêtesmatch/art

DEUX ARTISTES, UNE ŒUVRE

Est-ce une peinture ? Est-ce une photo ? Lorsque deux artistes bruxellois se rencontrent, l’idée de collaborer naît tout naturellement. Pa r M A G A L I E Y L E N B O S C H Yvan Brutsaert et Laurent van Ausloos

Le hasard fait bien les choses ! Yvan Brutsaert était juriste, Laurent van Ausloos, producteur en audio-visuel. Artistes dans l’âme, ils cherchaient tous les deux à développer un nouveau language créatif. Leurs enfants fréquentent la même école… De leurs discussions matinales, un projet voit le jour il y a tout juste un an et demi. Il s’appelle Mira.

Paris Martch. Comment définissez-vous

votre peinture ? Yvan Brutsaert. J’ai suivi pendant de nombreuses années les cours de l’École des Beaux-Arts d’Ixelles. J’y ai développé une technique d’art abstrait à partir d’acrylique et d’autres matériaux. Mon objectif est d’atteindre une sorte d’harmonie des formes et des couleurs. Je travaille beaucoup de "Green"

couches, avec énormément de matière. Je représente un univers cosmique, un peu imaginaire.

déjà à ce que Laurent va pouvoir exploiter. C’est une technique qui n’aurait aucun intérêt s’il s’agissait d’une aquarelle ou d’un aplat de couleur. Il faut du relief.

Vous travaillez plutôt en grands formats? Laurent van Ausloos. Pas forcément ! Yvan

Roche & Bobois vous a remarqué très vite…

travaille en format standard, mais une fois que l’on bascule dans le travail de la photo, ça devient assez technique. Il y a toute une phase de (re)création, tant au niveau de la lumière à la prise de vue, que de l’utilisation des outils techniques modernes. Tout ça nous permet d’effectuer des agrandissements démesurés par rapport à la peinture originale. Nos plus grands formats, 150 x 150 cm, permettent littéralement de plonger dans la peinture, de découvrir un autre monde, avec les mélanges de matières, les craquelûres, etc.

Vous parlez de ce travail de (re)création. Comment cela se passe-t-il ? Laurent. Il y a toute une partie technique que je fais seul. Et puis, on finalise et on développe l’œuvre finale à deux. Yvan s’est d’ailleurs mis à l’outil numérique pour que ce soit vraiment un travail de collaboration. Nous avons bien sûr nos petits secrets de fabrication ! Yvan. j’ai constaté que depuis que nous collaborons, au moment où je crée l’œuvre originale en peinture, je pense

PARIS MATCH DU 12 NOVEMBRE AU 18 NOVEMBRE

C’est une très belle vitrine qui nous permet de faire connaître notre travail aux quatre coins du monde. Nous avons livré des œuvres aux États-Unis, en Chine et en Arabie Saoudite. Notre travail s’articule autour de deux axes. La Deco Collection avec des œuvres plus graphiques et plus abordables, imprimées sur aluminium. Et la Gallery Collection, avec des reproductions minutieuses sur du parpier photographique, plutôt en grands formats et en éditions très limitées. Nous venons juste de terminer une exposition à la Schiller Art Gallery, au Sablon et nous allons également exposer une pièce dans une vitrine rue de Namur.

Est-ce que vous allez développer d’autres projets ? Nous avons déjà démarré une collaboration au Canada avec Dei Neri. Nous nous inscrivons dans une démarche d’art contemporain qui peut également être exploités sur d’autres supports. Nous collaborons aussi avec des décorateurs à des projets sur mesure.

C’est un privilège ? En tout cas, une démarche très exclusive puisqu’il s’agit souvent d’œuvres uniques.

C’est un luxe de pouvoir se démarquer ? Bien sûr ! Le mot ‘luxe’» a été un peu galvaudé. Il y a différents luxes. Celui qui définit la qualité de vie et celui qui est synonyme d’un style de vie et de tout ce qui s’y rattache, l’exclusivité, l’artisanat, l’art, les beaux matériaux, etc. Nous, l’un des luxes auxquels nous tenons est de pouvoir rencontrer ceux qui achètent nos œuvres et d’avoir l’opportunité d’en discuter. www.miravisuals.com


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page13

LE SUR MESURE AU QUOTIDIEN

&ABRICATION"ARBIERsBibliothèque en chêne | Longueur 3m50 | Hauteur 2m25

| MOBILIER CLASSIQUE & CONTEMPORAIN | MOBILIER SUR MESURE | ÉBÉNISTERIE | TRANSFORMATION, AMÉNAGEMENT & DÉCORATION INTÉRIEURE | LA GARANTIE DE NOTRE SAVOIR FAIRE DEPUIS 1847

BARBIER s.a. - Rue Albert 1er, 23 - 5640 Mettet - T : 071 72 70 99 - info@jpbarbier.be - www.jpbarbier.be Ouvert du lundi au samedi de 11h00 à 18h00, dimanche de 15 à 18h00 - Fermé les mercredis et jours fériés. NOUS DISTRIBUONS AUSSI LES PLUS GRANDES MARQUES : JORI - MISURAEMME - RIMADESIO - BEKA - SHEPPARD - HUKLA POLIPOL - SCHILLIG - SALUC - YOMEI, ...

www.orangebleu.be

Fabrications Barbier


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page14

spécialfêtesmatch/portrait

LA JOAILLERIE 'COOL DE LUXE' DE TAMARA COMOLLI Féminité, sensualité et décontraction sont au coeur de ses bijoux ludiques et colorés. P a r C AT H E R I N E M A L A I S E un, but not funny’ Shine On, la collection dédiée : en 4 mots, aux diamants. Bracelet full pavé Tamara Comolli "Le luxe, ce n'est pas le nombre de 'Coconut' or rose ou blanc. nous fait entrer dans son unicarats. C'est la qualité des pierres, vers, créé par amour pour les l'intégrité de la conception et la pierres de couleur. Cette collecsensation des bijoux sur votre peau". tionneuse compulsive en avait d'abord fait un hobby avant d'abandonner son premier métier, le consulextras sans être extraVagants ting en management. En 1992, la jeune alleMalgré son allure 'glam hippie', héritée d'une mande se lance, joue un peu les artistes mais insouciante enfance jet-set entre Allemagne et engrange vite les succès en combinant sa soleil de Méditerranée, Tamara Comolli crée des vision différente de la joaillerie à un solide bijoux que chaque femme peut s'approprier et adapter sens des affaires. «Je voulais créer une marque à son propre style. «Et intemporels ! Mes clientes du début de bijoux relax, faciles à vivre au quotidien portent encore leurs premiers achats et les complètent et de très haute qualité. Des bijoux qui suscitent parmi les nouvelles collections». Sa joaillerie très cohérente des 'woaw' d'admiration sans jamais être s'anime d'un autre motif-star : la goutte d'eau. «Quoi de impressionnants». L'équation - pas si simple plus logique? Ayant grandi au bord des plages, je cherche à résoudre - a engendré les must-have de à infuser le 'beach spirit' à mes créations, des plus ludiques Tamara Comolli : les charm's Mikado, taillés aux plus précieuses pavées de diamants». D'où, l'aura lumi(exclusivement pour elle) en cabochons ovales neuse des bagues, boucles d'oreilles, pendentifs et braceet gourmands. On les porte, par deux ou lets. Hippie un jour, hippie toujours : Tamara raffole aussi trois, en pendentifs ou bien dans un véritable des liens de cuir à breloque d'or 'peace & love' et des perles frou-frou minéral : le bracelet Mikado de bois. Sa joaillerie, bien que 'cool', bénéficie d'une Flamenco. 51 cabochons multicolores frisfabrication méticuleuse confiée aux meilleurs artisans milasonnant à la manière des mouvements des nais. Chaque bijou subit un double contrôle de qualité, en robes des danseuses de flamenco ! De saison Italie et en Allemagne. Célèbre aux States, la belle a en saison, la créatrice les décline dans ses ouvert ses propres boutiques dans les Hampton's et à Palm 'Colors Stories' composées de multiples Beach. Elle invite aussi le soleil dans une centaine de gemmes aux couleurs tropicales, paspoints de vente à travers la planète ! tels, poudrées ou chaleureuses. Quartz fumé, citrine, améthyste, quartz manColman, Knokke : 050 969 644 - Heursel, Gand : 09 264 29 29 darine, milky quartz, calcédoine, Haesevoets, Waregem: 056 610 736 - Slaets, Anvers : 03 226 41 44 turquoise, pierre de lune, tourma2016 est une belle année… line...

‘F

Les charm's Mikado en calcédoine se glissent sur un simple lien de cuir, à clip d'or pavé de diamants.

PARIS MATCH DU 1 DÉCEMBRE AU 7 DÉCEMBRE 2016

Le it-motif de la 'drop' inspire ces boucles d'oreilles en or rose, diamants et 'goutte' lactée en pierre de lune.

La délicatesse végétale de la nature l'inspire aussi : bague Fairy Lopp, or rose et diamants.

Cabochons à foison ! L'iconique bracelet Mikado Flamenco, version 'Khaki Meets africa' : or rose et pierres fines.


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page15

Rue des Fripiers — 1000 Brussels

L’Art du Précieux

aussi possède son adresse.

TOLLET JOAILLIERS

Chaussée de Bruxelles, 177 - 1410 Waterloo +32 2 354 24 65

TOLLET JOAILLIERS

Rue des Fripiers, 36 - 1000 Bruxelles +32 2 218 11 93

TOLLET JOAILLIERS

The Woluwe Shopping - 1200 Bruxelles +32 2 762 35 47

— www.tollet.com —






PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page16

spécialfêtesmatch/mode Le lurex violet.

Matières cocoon, pièces détournées, baskets bijoux… La tendance festive de cet hiver joue sur l’élégance en pleine détente !

Wanda Nylon revisite

Pa r E . R I T T W E G E R D E M O O R Le velours bleu nuit.

le t-shirt Blanc sous la roBe noire Exit les décolletés plongeants, pour donner un style plus citadin à votre tenue de fête, optez pour la superposition du petit t-shirt blanc sous la robe à paillettes. Une idée moderne et décalée très tendance cet hiver. Les créateurs s’emparent de ce basique street pour lui donner une dimension élégante en le glissant sous une longue robe du soir classique, ce qui rend l’allure unique et ludique.

Ralph Lauren joue

la robe nuisette à fines bretelles dans une matière pailletée et structurée qui n’est pas prête de froisser.

sur le poids de ce tissu brillant pour créer une robe toge fendue qui ne fait pas un pli tout en étant ultra sexy.

Coaching mode

DES FÊTES CONFO CHIC

les matiÈres commodes Les sequins, ça scintille mais ça gratte. La soie, ça brille mais ça froisse. Oubliez les matières compliquées qui perdent de leur superbe si vous osez bouger et craquez pour des pièces alliant le chic au pratique !

Modèle carré Studio en coton A.P.C (100€) 02 346 26 16

Deux styles à piquer sur les podiums : la version manches courtes sous la robe bustier en voile brodé gipsy chez Chanel et la version manches longues sous la longue nuisette en soie chez le belge Dries Van Noten

Le satin carmin. Pour Alberta Ferretti , la robe rouge seconde peau se décline en satin raide et brillant et se porte sans fard ni accessoires.

le manteau remPlace la roBe Pourquoi s’ennuyer avec les superpositions et se creuser la tête pour s’assurer d’assortir sa tenue à son manteau alors que votre plus jolie veste peut aisément se transformer en tenue de soirée avec un unique accessoire, la ceinture ajustée. Petit conseil classe et efficace, glissez une nuisette en satin sous votre veste pour éviter l’accident lingerie trop apparente en dansant.

PARIS MATCH DU 1 DÉCEMBRE AU 7 DÉCEMBRE 2016

Pour Lanvin , le clin d’œil sexy est encore plus efficace avec un trench lamé croisé et fermé haut sur la taille avec une ceinture corset en daim et métal.

Chez Versace , c’est le ¾ en fourrure pastel qui fait office de robe et se ferme très serré avec une fine chaine argentée.


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page17

spécialfêtesmatch

le Plaid Prend le dessus Votre couverture fétiche des dimanches après-midi de pluie se prépare à quitter le canapé pour investir le pavé. Qui n’a pas rêvé de rester chaudement enroulée dans un plaid même en soirée ? Pour une fois, les créateurs répondent à nos envies secrètes de cocooning.

Céline va encore plus loin en transformant la couverture en cachemire en semi cape jaune poussin. À porter à même la peau, on la ferme délicatement avec une broche baroque pour l’effet fête.

Must chic, Loewe revisite le carré tricoté pour en faire une robe bohème asymétrique. La maille écrue s’assorti joliment de pièces dorées, comme le corset rigide lamé et les gros bracelets.

LES BASKETS BLING rien de tel que d’être à plat pour danser toute la nuit. Les grandes griffes l’ont bien compris.

Modèle en maille piqué de fleurs et perles

Dior (prix sur demande). 02 500 18 18

le Pantalon xxl Balaye le slim 7/8 Pour les initiées des tendances qui s’enchaînent à toute vitesse, vous noterez que le tregging en skaï et le petit pantalon cigarette ne sont déjà plus d’actualité. Cet hiver, le modèle de référence est clair, il s’inspire du costume masculin mais se décline dans une version plus loose qui tombe bas sur les hanches. Pour les fêtes, on voit donc très grand avec des pantalons super amples et super longs. Mais attention, si ce giga pantalon est d’un confort absolu, il doit néanmoins souligner votre féminité.

Modèle pailleté or et pointe argent Miu Miu chez Irina Kha (§395€) 04 221 21 35

Modèle exclusif imaginé par Rita Ora en cuir à colorier Adidas (109,95€) 02 475 37 00

C’est dans cette idée de sensualité suggérée que

Véronique Branquinho choisit de le glisser sous une large écharpe en cuir drapé et que Sonia Rykiel l’assortit à un chemisier en voile sous un crop pull brodé de sequins.

Modèle « Snake » en cuir et daim effet serpent

Zadig & Voltaire (295 €) 02 514 05 24

Modèle ‘Elvis’ en laine

Stéphanie Anspach (595€). Chez Vert Chasseur 02 375 79 43

Modèle argent miroir en cuir vernis

Balenciaga chez Sevens, 395€. 09 225 97 82

parismatch.com


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page18

spécialfêtesmatch/mode

Depuis plus de 25 ans, ces deux grandes professionnelles de la mode oeuvrent pour l’élégance. Rencontre avec ces prêtresses du style, fortes et passionnées qui nous font partager leur expérience et leur expertise.

Rencontre mode

TANDEM D

Pa r E U G É N I E R I T T W E G E R D E M O O R

SEVENS LA GALERIE ARTY Karin Sevens, fondatrice et propriétaire des boutiques maroquinerie et chaussures ‘Sevens’ n’envisage pas le shopping comme le fait de vite acheter un dernier article de mode, mais comme un rituel, une belle tradition.

Quel est l’esprit de votre boutique?

Le Modèle Olympia de Bottega Veneta (1500€) en velours de soie matelassé gansé de serpent d’eau. Il se porte de deux façons : chic avec sa longue chaîne à l’épaule ou plus moderne en bandoulière croisée.

C’est un lieu épuré où chaque accessoire est présenté comme une sculpture pour être mis en valeur. Ma façon de souligner que le sac est une pièce unique et doit être considéré comme un bel objet de luxe. Nous alternons les it bag tendance et les grands classiques intemporels. Chaque semaine, il y a un roulement dans la vitrine et les alcôves de la boutique pour créer une nouvelle ambiance et surprendre nos clientes.

Quel est le profil de vos clientes ? Elles sont toutes d’âges et de styles différents. De la dame mûre qui renouvelle ses classiques à la jeune fille qui rêve de son premier modèle griffé. Chez nous, les générations se succèdent, des femmes branchées de 40 ans viennent avec leur fille ado pour avoir leur avis… Ce qui donne lieu à des scènes drôles et tendres. Ça témoigne du fait que notre boutique n’a rien de snob, c’est un lieu à l’atmosphère familiale.

PARIS MATCH DU 1 DÉCEMBRE AU 7 DÉCEMBRE 2016

Quelles sont les tendances phares de cet hiver? Pour les sacs, on note un retour de la fourrure, colorée ou naturelle, en total look ou par petites touches. Pour les chaussures, le style anglais a beaucoup de succès avec deux angles différents : le style dandy chic des derbies vernies et le clin d’œil victorien des gros talons carrés vus notamment chez Prada.

Le succès de la mode en ligne concurrence-t-il les belles boutiques ? Nous devons compter avec internet qui propose des ventes flash, pousse à la surconsommation et à l’idée de suivre la tendance à tout prix. Les acheteuses doivent se méfier de ce genre de propositions et tenir compte des taxes que cela engendre. Pour contrer cette folie du ‘clic’, nous avons fait évoluer nos services pour les clientes qui ne peuvent pas se déplacer. Lorsqu’elles ont repéré un modèle sur notre site, nous leur envoyons des images du sac porté, pour qu’elles puissent se faire une idée précise du rendu. Mais rien ne peut remplacer le

Les boots chaussettes ouvertes de Balenciaga (810€) en cuir noir stretch. Elles donnent un twiste rock à une tenue sobre comme le pantalon 7/8 ou la longue robe. De plus, elles sont ultra confortables malgré leurs hauts talons aiguilles.

‘réel’ et lorsqu’on s’offre des accessoires luxueux, on a envie de les voir et de les toucher. Nos clientes le savent.

Comment accessoiriser la basique petite robe noire ? En lui donnant une dimension plus chic! On choisit l‘élégance discrète d’une pochette noire Bottega Veneta en cuir tressé et on mise sur le détail sophistiqué de la touche dorée avec des sandales en daim noire à brides surpiquées de lamé or comme le modèle Portofino de Sergio Rossi. 34-38,Henegouwenstraat à 9000 Gent. 09 225 97 82 - info@sevens.be - www.sevens.be

Les baskets bijoux de Fendi (990€) en velours brodé de fleurs en cuir et Swarovski. Parce que c’est super de pouvoir être à plat pour faire la fête et qu’elles s’accordent joliment à l’élégance d’une longue jupe plissé soleil en soie.


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page19

spécialfêtesmatch

M D’EXPERTES CACHEMIRE COTON SOIE LE TEMPLE TRENDY

Sophie Helsmoortel, fondatrice et propriétaire de la boutique ‘ Cachemire Coton Soie’ met à disposition des femmes en quête de féminité́ citadine, son approche de l’esthétique. Ici, l’élé g ance se vit, elle ne se crie pas. Le Chapeau arty de Sensi (225€) en feutre et coups de pinceaux. Il apporte une touche originale et un esprit dandy chic au beau smoking.

Quel est l’esprit de votre boutique? On est loin du style tape-à-l’œil. C’est un lieu intimiste et chaleureux où l’on se sent bien pour essayer des tenues et s’approprier le vêtement. Nous y présentons de beaux basiques urbains et des pièces pointues. Cette saison, la maison CCS lance une collection inédite sous son propre label. Des pièces classiques et intemporelles avec des coupes justes et de belles matières.

Quel est le profil de vos clientes ? Actives, bourgeoises, citadines, fashionistas, … Tous les styles de femmes poussent notre porte. Les plus jeunes viennent souvent dans un but très précis et sont à la recherche d’une marque ou d’une pièce qu’elles ne trouveront pas ailleurs. Les femmes plus âgées sont une clientèle fidèle qui a ses repères dans la boutique. Elles viennent chercher un conseil, un accueil et un service plus personnalisé.

Quelles sont les tendances phares de cet hiver? Il y a un grand engouement pour l’esprit ‘pyjama’. Qu’il s’agisse d’un ensemble chemise et pantalon en soie ou d’une combinaison en velours, ce sont des pièces fortes et ludiques avec lesquelles vous pouvez multiplier les looks et mixer les styles au gré de vos envies et vos humeurs. Les babies baroques de Paola D’Arcano (350€) en velours bronze. Pour casser leur allure classique et souligner la cheville, on opte pour une tenue moderne comme un pantalon 7/8 étroit à revers.

Le succès de la mode en ligne concurrence-t-il les belles boutiques ? La folie des eshop est une commodité dans l’air du temps : consommer beaucoup et tout de suite. C’est inévitable. Nous avons longuement hésité avant de décider de ne pas vendre online. Nous ne souhaitons pas tomber dans les travers de cette frénésie d’achats qui ne correspond pas à l’esprit de la maison. Nous voulons défendre des valeurs de personnalisation et d’accueil. Les clientes habituées à une vraie qualité de service et à l’esprit d’un lieu viennent chez nous pour toucher, découvrir ou juste pour le plaisir des yeux… Essayez de faire rentrer tout cela dans une boîte en carton !

Un conseil pour accessoiriser la basique petite robe noire ? En optant pour sa version la plus glamour ! On joue sur la gamme ‘femme fatale’ avec des sandales dorées, argentées ou carrément des boots pailletées. On ajoute un beau bijou XXL en collier ou boucles d’oreilles. Et on n’oublie pas de réaliser un maquillage

sophistiqué avec une jolie bouche rouge et des sourcils soulignés. 53, rue Franz Merjay à 1050 Bruxelles. 02 647 09 88 info@cachemirecotonsoie.com www.cachemirecotonsoie.com Le jupon brocard de Parosh (450€). C’est une pièce imposante qu’il faut décaler avec un le look girly d’un petit pull en lurex doré ou un style plus rock avec une chemise en jean brut.


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page20

spécialfêtesmatch/déco

LIGNE CLAIRE Épuré et confortable, le canapé Virginia est la dernière création de Maries Corner . À la fois pareil et à chaque fois différent puisque que plus de 200 finitions et 1000 combinaisons permettent de le rendre unique. www.mariescorner.com

CIRQUE EN CUISINE

BANC DE MUSÉE

La collection alessi Circus par Marcel Wanders fait entrer la magie du cirque dans la cuisine. Outre les plateaux, saladiers ou mugs, cinq objets ont été édités en série limitée : The Jester, le tire-bouchon; Strongman, le cassenoix ; Ballerina, la boîte à musique ; ringleader, la sonnette de table ; Candyman, le distributeur de friandises.

Conçu par Caroline Voet pour De Singel à anvers, ce banc de musée prend son envol et est aujourd’hui développé pour la marque belge Per Use . Prélude est fabriqué en chêne naturel ou teinté noir pour l’intérieur et en afrormosia pour l’extérieur, labellisés FSC. www.peruse.be

Mikado . Rue du Doyenné, 75. 1180 Bruxelles - 02 343 28 08

PRÉSENTS STYLÉS Petits ou grands, ils ont l’art de faire pétiller les regards. C’est l’heure des cadeaux ! HORLOGE GRAPHIQUE P a r K AY Y O R K

Inspirée par la tour de Pise, Pisa G conçue par le designer espagnol José Maria reina pour Nomon a délaissé les murs pour s’afficher en tant qu’objet sculptural. En noyer d’amérique et or, cette horloge de sol hand-made mesure 150 cm de hauteur pour un diamètre de 73 cm. Dominique Rigo Rue de Stalle 210. 1180 Bruxelles 02649 95 94

PETIT FLOCON Les tabourets comme Minna chez

Flamant apportent leurs notes chaleureuses en se faisant tout doux pour l’hiver. Place du Grand Sablon 36. 1000 Bruxelles - 02 514 47 07

ALLUMER LE FEU

BELLE ALLURE Quand les carafes s’habillent de cuir, c’est la chic attitude qui s’invite. Home Autour du Monde ouvrait il y a vingt ans dans le Marais à Paris et depuis a essaimé un peu partout sur la planète ses concepts stores inspirés par le voyage. Rue de Namur 70. 1000 Bruxelles - 02 503 55 92

BOUGIES HAUTE COUTURE Emily Degand , la fille de Michèle et Pierre Degand propose dans la boutique Degand Gifts, des bougies en cire blanche et fragrance de bois d’ylang développées à Grasse et Milan. Elles sont fabriquées en Belgique. Rue de l’Abbaye 7. 1000 Bruxelles - 02 646 55 15

Mais pas avec n’importe quoi ! alexander Girard, qui compte parmi les personnalités marquantes du design américain de l’après-guerre, collectionnait les boîtes d’allumettes aux quatre coins du monde. Il en a aussi créé avec des motifs très variés sélectionnés par Vitra . De quoi se faire plaisir à petits prix ! www.vitra.com

PARIS MATCH DU 1 DÉCEMBRE AU 7 DÉCEMBRE 2016


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page21

O p t i m i s e z

v o t r e

e s p a c e

d e

v i e

Tout le mois no vemb de re 2016

d

1e r5ist% ourne

s les sur toutet portes e armoires

N OT E B O

RN

Placard | Dressing | Chambre | Bibliothèque | Bureau | Archives | Soupente | Grenier | Hall | Vestiaire | Buanderie

Chaussée de Philippeville 62, 6280 LOVERVAL | Tél. : 071 22 01 95 | Gsm : 0473 89 88 60

E’mail : info@interieurmaison.be | www.interieurmaison.be Nous vous accueillons NON STOP du mardi au samedi de 10.00 à 18.00


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page22

spécialfêtesmatch/coiffure

LA STAR, C’EST VOUS ! Depuis 62 ans, Dessange réinvente la beauté avec des coiffures destinées à sublimer les femmes. Pa r M A G A L I E Y L E N B O S C H

Des gestes précis pour un résultat parfait. C’est l’expertise Dessange.

Pour être tendance le soir des fêtes, suivez les conseils de Claudia Zocco, Expert coupe et attache et Sébastien Maurizio, expert couleur de la Maison.

Les couleurs pastel ont-elles séduit les plus jeunes ? Benjamin Dessange sur la scène du Grand Rex en septembre dernier.

hez Dessange, toutes les clientes sont des stars, nous avons assisté au grand show de la saison et interviewé Benjamin Dessange, Président du Directoire DESSANGE International.

C

Votre Maison est ‘la’ référence en matière de coiffure. Quel est le secret ? Le parfait équilibre entre la maîtrise de notre savoir-faire et celle de notre savoir être. Nous nous engageons à faire vivre des expériences mémorables à nos clientes en leur offrant des conseils sur-mesure mais aussi et surtout en nous intéressant à leurs souhaits et besoins afin de combler leurs désirs. Nous les enchantons !

Dessange est aussi le coiffeur des stars. Est-ce que ça fait rêver votre clientèle ?

Le show est un moment clé de la saison. Vous y révélez les tendances. Pouvezvous nous les résumer ? Difficile de résumer en quelques mots nos collections… La marque Dessange a revisité, cette saison, les coiffures iconiques et glamour qui ont scellé son style et son identité. Ces nouvelles créations combinent l’esprit minimaliste, l’élégance et le naturel sophistiqué propres à la marque. La collection Camille Albane, quant à elle, s’adresse directement aux femmes multi-expressives et 2.0, celles en quête d’une beauté singulière qui leur ressemble : coupes déstructurées, boucles ultra volumineuses, brushings lisses faussement sages, couleurs flamboyantes ou tout en nuances…

Cela fait bien évidemment rêver les femmes mais cela fait surtout partie de notre histoire. Nous sommes partenaire du Festival du Film de Cannes depuis plus de 30 ans. C’est une partie de notre ADN ! Nous sommes également partenaire du Festival de Deauville, du Festival de Lyon Lumière, des César…

Alice Taglioni est votre ambassadrice. Représente-t-elle selon vous la femme moderne ? Toutes les femmes sont nos ambassadrices. Alice est notre égérie, élégante, naturelle et pétillante.

PARIS MATCH DU 1 DÉCEMBRE AU 7 DÉCEMBRE 2016

Alice Taglioni est venue saluer les coiffeurs de la Maison.

Il s’agissait de mettre en avant sur la scène du Show Prestige la créativité Dessange via les couleurs. C’est une tendance urbaine et mode qui nous vient de Londres, amenée par les différentes stars. Le plus : c’est une couleur éphémère qui permet de jouer avec la couleur comme un accessoire. On peut donc facilement l’appliquer comme l’enlever, c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles les jeunes l’apprécient.

Une belle coupe, l’essentiel pour être bien coiffée au quotidien.

Pour se coiffer en quelques secondes chrono le soir du réveillon, quel est votre petit conseil pour les cheveux longs… et les cheveux courts ? Pour les cheveux longs : on imagine une raie au milieu ou de côté, l’idée est d’avoir une raie très marquée. rassembler l’arrière et les côtés en plaqué et les amener en petit chignon de danseuse. Il est possible d’appliquer quelques paillettes avec un pinceau maquillage au niveau de la raie. Pour les cheveux courts : sur cheveux humides, appliquer la Gelée modelante satinée de la gamme coiffante Dessange Paris sur l’ensemble de la chevelure et laisser sécher. réaliser des twists avec des épingles neiges sur les côtés du contour du visage.

Quel est le faux-pas à éviter en matière de coiffure ? Une coiffure qui n’est pas en adéquation avec son identité, son style, la matière de ses cheveux et sa morphologie. Il faut absolument coordonner sa coiffure à sa personnalité afin d’éviter de se sentir mal à l’aise.

Quel est votre credo ? L’élégance naturelle.


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page23

A l’approche de l’hiver, Easy Living se transforme en une demeure de contes de Noël, où l’ambiance se calfeutre, les décorations scintillent, les cadeaux se préparent et la fête s’organise. Spécialisée en décoration d’intérieur teintée de charme et d’originalité, la boutique s’emplit, alors, de parures festives uniques, qui mettent encore davantage en évidence sa collection d’accessoires de table tout en chaleur et brillance. Comme au pied d’un immense sapin, chaque recoin du magasin, surface de table, planche d’étagère, bout de comptoir, coin de sol, vasque ou panier, recèle d’un cadeau. Des objets introuvables, inouïs, originaux, classiques qui incluent également des cadeaux pour madame ou monsieur et des meubles. Venez, nous vous attendons !

Fournisseur Breveté de la Cour de Belgique

E A S Y L I V I N G , AV E N U E

D E L’ A R M É E 2 0 , 1 0 4 0 B R U X E L L E S • T É L . : 0 2 7 3 3 3 3 1 1 • W W W. E A S Y- L I V I N G . B E

OUVERT LE LUNDI DE 14 À 18H30,

DU MARDI AU VENDREDI DE 10 À 18H30 ET LE SAMEDI DE 10 À 18H


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page24

spécialfêtesmatch/oenologie

IN VINO VERITAS Goût de l’excellence pour les uns, amour de la découverte pour les autres. Entre tradition et modernité, le vin rassemble et joue la carte de la diversité. Pa r M A G A L I E Y L E N B O S C H

choisir un Beau Verre

e vin se porte bien, merci pour lui ! En tout cas, l’engouement des consommateurs n’est pas près de s’étioler. Au contraire, partager une bonne bouteille, c’est tendance. On se donne rendez-vous dans les sympathiques wine bars de la capitale ou on déguste un grand cru au coin du feu. L’important, c’est le plaisir !

L

en toute conViVialité Exit les codes poussiéreux en matière de dégustation. Il ne faut pas forcément sortir les nappes blanches et l’argenterie pour apprécier le divin breuvage.

Val Saint Lambert, verre à vin Bordeaux ‘Grand Cru’

Outre le plaisir de boire un bon vin dans un contenant esthétique, le verre est un élément essentiel de la dégustation. Sa taille et son ouverture sont des éléments déterminants qui permettent aux arômes de s’exprimer. On le choisira un peu plus rond pour les vins de Bourgogne, un peu plus effilé pour les Bordeaux. Le four de la cristallerie belge, Val Saint Lambert, s’est allumé pour la première fois en juin 1826. aujourd’hui, le cristal est toujours soufflé de façon artisanale le long des rives de la Meuse et le savoir-faire de la Maison a largement dépassé nos frontières. Parce que c’est encore plus authentique, on se rend à la cristallerie pour choisir les plus beaux verres. 245 rue du Val – 4100 Seraing 04/337.32.00

À lire

diVine Wines Quand deux importateurs s’unissent pour faire connaître leurs produits aux particuliers, ils les convient dans un lieu d’exception pour une aventure éphémère au cœur du Sablon. au programme : atelier ‘Découvertes des vins et foodpairing’, dégustations de tapas, art lyrique,…. Bref, on ne s’ennuie pas ! Pour les fêtes, Laurent Van Damme mise sur un excellent Chablis avec le foie gras et un sublime Chateauneuf ou un grand Bourgogne avec une dinde et sa farce truffée. Rendez-vous dans le pop up wine store, installé dans la Maison Frison, 37 rue Lebeau - 1000 Bruxelles jusqu’au 20 janvier 2017.

étiquette ateliers dégustation et cours d’œnologie, animations, rencontres vigneronnes et dégustation tous les jours à partir de 11h…. Chez Etiquette, vous en apprendrez toujours plus sur le vin. La sélection est particulièrement intéressante et les cavistes du lieu conseillent les afficionados parmi les nombreuses références proposées. Pour les fêtes, la maison propose aussi des idées de cadeaux sympas et utiles (livres, verres, décanteurs,…). 19 avenue Émile De Mot 1000 Bruxelles - 02/644.64.11

PARIS MATCH DU 1 DÉCEMBRE AU 7 DÉCEMBRE 2016

LE GRAND LAROUSSE DU VIN COLLECTIF - LAROUSSE

20 DÉJEUNERS AUTOUR DU VIN RENCONTRES VITICOLES & GUSTATIVES EN BOURGOGNE

Terroirs, cépages, vinification, crus, vins du monde,… Vous voulez tout savoir pour aménager une cave ou vous initier à la dégustation ? Cet ouvrage, classique et instructif, est une véritable bible qui fera de vous un amateur éclairé. Il vous emmène à la découverte des vignes, vous familiarise avec les étapes de fabrication et les techniques de vinification, avant de vous apprendre à choisir, conserver et déguster le vin.

Sébastien Chambru – Bamboo Édition au fil des pages, on plonge littéralement au cœur du terroir. Le chef, Sébastien Chambru, Meilleur Ouvrier de France, part à la rencontre des vignerons de sa région, la Bourgogne. au cours de vingt étapes, vingt vignerons vont l’accueillir et lui préparer un plat familial qu’ils aiment déguster avec leurs vins. On rêve avec des appellations aussi magiques que Pommard, Vosne-romanée, Meursault, Nuit-Saint-Georges. L’ouvrage nous livre les recettes originales des vignerons ainsi qu’une revisite plus gastronomique de Sébastien Chambru.


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page25

Brasserie - Sushi Bar Zoning nord de Wavre - Chaussée des Collines 106 - 010/22 22 40 Ouvert 7/7 - Fermé le samedi midi - Parking aisé - Salle de séminaire et événements

www.restohappys.be


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page26

LA PART DES ANGES Il y a du brio dans l’air de ce petit restaurant de charme ancré dans le plus beau village de Wallonie, en pleine Thudinie. Il y a du bio dans l’air de ce petit restaurant de charme ancré dans le plus beau village de Wallonie, en pleine Thudinie. C’est un jeune couple, Aurélie et Adrien Derenzis, qui est à la manœuvre et fait sensation avec une cuisine jeune et audacieuse, affectionnant les mélanges inattendus à l’image de ces St Jacques poêlées aux ravioles de chèvre et de chicon, sauce chicorée. Biche, chevreuil, en cette saison, le gibier a la cote, tout comme les produits des fermes des environs. Un menu unique à double choix fait l’unanimité ; il change chaque mois mais peut s’accorder avec les goûts végétariens, voire les intolérances. Irrésistible, le moelleux au chocolat est si plébiscité qu’il est à la carte depuis les débuts du restaurant, il y a sept ans. On vous le promet coulant à souhait dès que la cuiller l’effleure. Si vous en doutez, allez humer sa vidéo sur facebook pour en avoir l’eau à la bouche.Pour toutes ces bonnes raisons, le GaultMillau a accordé un rutilant 15/20, c’est le moins que l’on puisse faire pour cette enseigne angélique. 6, place de Ragnies à 6532 Ragnies - 071/33.00.03 - lapartdesanges@hotmail.be - www.lapartdesanges.be Ouverture du mercredi soir au dimanche midi, de 12h à 14h et de 19h à 21h.

PERLES DE SAVEURS Ces petites sphères gélifiées (pellicule d’alginate : dérivé de l’algue Kombu) contiennent un cœur liquide qui éclate en bouche. Originales, sensuelles et créatives, elles se déclinent dans un écrin de 200 gr. en 12 parfums : framboise, cassis, fruit de la passion, pamplemousse rose, yuzu, curaçao, vinaigre/échalote, citron/poivre, figue et truffe noire. a essayer : 3 ou 4 perles de citron/poivre sur une huître et vos invités seront ébahis ! Entrées, plats, desserts, cocktails, sushis… tout est permis. www.mdhfoodservice.be


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page27

TED CREA IN IUM BELG


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page28

spécialfêtesmatch/montre

Montre en métal et cuir Twice As Nice (79,95€) 02 503 55 00 www.twiceasnice.be

Comptez sur le noir et l’or rose pour rythmer vos nuits blanches !

Modèle ‘Trend fleurs’ en tissu, sequins et acier, Guess , 179 €. 02 772 25 50 www.fr.guesswatches.com

WATCH TIE Pa r E . R I T T W E G E R D E M O O R

Montre chaîne en or rose et cuir Esprit , 149€. 02 772 25 50 www.esprit.be

Montre en or, diamants et cuir matelassé, Versace , (1718€) 02 344 48 57 www.versace.com

Clin d’œil fantaisiste au pays merveilleux d’Alice, chez McQueen, la montre gousset en or sertie de diamants se porte en imprimé sur un manteau en satin noir carré.

Modèle ‘Diamantissima’ en or et cuir, Gucci , à partir de 850€. 02 344 48 57 www.gucci.com

PARIS MATCH DU 1 DÉCEMBRE AU 7 DÉCE

Modèle en acier ‘Karma’ de la collection Glam & Soul, Thomas Sabo (298€) Chez Azur Elle à 1050 Bruxelles. 02 512 72 45 www.thomassabo.com


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page29

Pour vos pneus hiver,

la lounge expérience... Pneu Vanhamme, la réponse à vos exigences en termes de services : I Gonflage des pneus à l’azote I La plus grande gamme de pneus été/hiver « haute performance » I Stockage de vos pneus été/hiver I Zone d’attente super équipée (réseau wi-fi et ordinateurs Mac, ...) I Agréé pneus été/hiver par les sociétés de leasing I Géométrie

I Coffres de toit I Porte-vélos I Attelages de remorques I Batteries et freins I Nettoyage à la main I Réparation de jantes

PNEUS HIVER Waterloo Ch. de Bruxelles 722 02/386 03 10

www.pneuvanhamme.be Ouvert tous les jours de 8h30 à 18h. Le samedi de 9h à 12h.

JANTES ALU ET KIT HIVER Uccle Ch. de Waterloo 1298 02/373 08 20 8:37:32


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page30

spécialfêtesmatch

WISHLIST Alors que les sapins de nos Ardennes s’affichent chez les meilleurs revendeurs, les gastronomes découvrent des délicatesses sucrées… sans oublier la nécessité humanitaire. Pa r C L A U D E M U Y L S

COCORICO JINGLE BELL Symbole du 24 décembre, l’incontournable sapin de Noël garni avec passion. Benoît Nihant , grand chocolatier belge, base toute sa collection de fêtes sur cette thématique. La première composition met en scènes de magnifiques sapins de tailles différentes, la deuxième joue en conte de fées l’histoire des 3 petits sapins. Sa dernière proposition : dans un superbe emballage, se dresse un conifère aux formes géométriques s’emboîtant. Pour sublimer le tout, ces beaux sapins se parent de paillettes d’or et chacune des pièces renferme un délicieux praliné aux noisettes du Piémont caramélisées, aux noix de pécans et fleur de sel. Les yeux bonheur gustatif.

Elles est jeune, porte un nom célèbre et s’inspire de ses nombreux voyages en Inde pour confectionner des bijoux, nommés ‘annamar et Tikli’. Christine Bekaert s’amuse entre l’or, les pierres précieuses et semi précieuses. Dès 2013, notre créatrice en goguette crée des bijoux en vermeil, en pierres naturelles pour une approche mini prix. www.anamar.be - 36, Rue Joseph Stallaert, 1180 Bruxelles

www.benoitnihant.be

URGENCE DE DÉCEMBRE.

UNE BOUTEILLE POUR AIDER LA VIE La fin de l’année permet de faire plaisir et pourquoi pas d’aider certaines causes humanitaires comme la lutte contre le Sida en afrique. De quoi s’agit-il ? Lovée dans une bouteille en édition limitée, (PrODUCT)rED, la première vodka de luxe au monde, Belvédère , a décidé de reverser 50 % des profits de cette vente au Fonds mondial, le principal programme de financement de la lutte contre le Sida en afrique. Pour cette bouteille hautement artistique, le musicien John Legend s’est associé à l’artiste Esther Mahlangu. Une création SOS, un cadeau intelligent. www.belvederevodka.com

PARIS MATCH DU 1 DÉCEMBRE AU 7 DÉCEMBRE 2016

Le dernier mois de l’année se consacre à toutes les préparations du plus beau Noël. Comment trouver le temps de se sustenter suffisamment dans le rush du shopping ? Bonne nouvelle festive, le Pek 20 s ‘affiche parmi la farandole des nouveautés en matière de fast food amélioré. au menu de cet endroit, plusieurs variations autour des œufs, (le must, l'oeuf Bénédicte), des sandwichs très US, des gâteaux du jour, des smoothies et des Ice-teas maison… PECK 20 - rue Jourdan, 20 - 1060 Bruxelles

SEXY DOLL Les fashionnistas seront toutes bouche bée devant une création de la charmante collection Liu Jo . Que nous réserve-t-elle en cette fin d’année ? Trépidante, pointue et charmante. elle prend son pied en créant une sublime paire de sandales en velours rubis. Ses lignes contrastent avec la mode traditionnelle. Le compensé à l’avant s’équilibre grâce à un talon massif permettant une démarche parfaite avec une tenue exemplaire. Elle se lace à la cheville. Les femmes en croqueront. www.liujo.com


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page31

ACHETEZ VOS PLACES À TARIFS PRÉFÉRENTIELS

LA CARTE QUI VOUS FACILITE

LE CINÉMA ! Gratuite, rechargeable et utilisable immédiatement - Disponible en caisse

*Offre valable à l’achat d’une formule 5/7 et/ou 7/7 de six places au lieu de cinq sans augmentation de prix. Offre non cumulable valable dans la limite des stocks disponibles dans tous les cinémas UGC de Belgique.


PM_161201_fetes_3 29/11/16 18:26 Page32

Savourez la BeautĂŠ


Carnet fêtes du1/12/2016