Page 1

Lettre d’information de la chapellenie Saint François de Sales de Rennes HUITIÈME ANNÉE - N° 44

Novembre 2011

ÉDITORIAL

MESSES A

Fin du Monde ?

10H30 et 18H30 les Dimanches et jours de Fête.

Dominique Savio...) « Je continuerai à jouer ! » La fin du monde sera l'occasion en effet de découvrir dans le mystère de Dieu l'horreur du péché mais aussi de contempler sa Miséricorde et de s'en réjouir ! Tout sera crié sur les toits, tout sera connu et c'est normal car même nos péchés les plus secrets ont des conséquences sur tout le corps mystique. Au moment de la mort vient le temps du jugement particulier mais au moment de la fin des temps viendra le jugement géné-

19H le premier Vendredi du mois, adoration de 20H à minuit.

M Éditorial, par M. le chanoine G. Cristofoli. page 1

Catholiques, vous avez raison de vous indigner ! page 2

Entretien avec le Chn. Landais : « Revêtez la livrée du Christ ! » page 3

Le livre du mois : « Père Elijah : une apocalypse » ». page 4

Et aussi : Ordo liturgique, agenda... renseignements...

Le Carillon de Saint François Directeur de publication : Chanoine Gwenaël Cristofoli www.saintfrancois.overblog.fr chn.cristofoli@icrsp.org

Par M. le chanoine G. Cristofoli

es biens chers amis. On avait beau se calfeutrer chez soi, avec une réserve d'eau et de riz, on avait beau faire et refaire ses calculs et consulter l'un ou l'autre calendrier maya… Las… ! La fin du monde ne fut pas le 11/11/11 à 11h !... Dommage c'était l'heure de la messe à saint François et ça c'était vraiment partir en beauté ! Nos temps ont des allures de parousie. Le Diable se déchaine, c'est certain, la foi s'est attiédie chez beaucoup, certes… mais de conjonctures en conjonctures ne risquons nous pas de passer à côté de l'essentiel ? La fin du monde sera un moment terrible d'après la Révélation divine mais ce doit être un moment attendu ! Il ne s'agit de rien d'autre que du retour Glorieux du Christ ! En fait, s'arrêter à la fin du monde en elle-même c'est un peu lâche, un peu confortable : au cas où, on va essayer de se tenir à carreau ! Mais le choix du Christ n'est pas de cet ordre là, c'est un choix d'amour et donc un choix libre. Vous connaissez le fioretti de ces trois enfants que l'on arrête pendant une récréation et que l'on interroge : « Que feriez vous si dans 5 minutes c'était la fin du monde ? » Les réponses fusent : le premier irait tout de suite se confesser, le deuxième courrait embrasser sa mère, enfin le troisième répond : (et il me semble que c'est saint

ral, ce jugement juste et miséricordieux nous plongera dans l'abyme de la communion des saints : N'oublions pas le Christ et l'Église c'est tout un ! Évidemment je tremble moimême en écrivant ces lignes… Vous verrez mes chers amis toutes les fois entre autre où j'ai craqué sur une plaque de chocolat !!! Mais nous verrons tout en Dieu et à la mesure de son Amour ! Ne faisons donc pas la comédie au divin Roi comme le fait dire Bernanos à la prieure du carmel dans Le dialogue des carmélites… Les masques vont tomber, les premiers seront les derniers et les derniers les premiers ! Et m al heu r eu sem en t… n o us n'irons pas tous au paradis n'en 1

déplaise au fameux chanteur ! C'est toujours l'Heure de Dieu, l'Heure de s'unir à Lui, et la sainte Messe en particulier anticipe ce retour glorieux ! Jésus Hostie c'est déjà le Ciel ! Le 30 novembre nous allons commencer notre neuvaine à l'Immaculée dont la fête liturgique est le 8 décembre et la solennité le 4. N'oublions pas qu'elle est la nouvelle Ève ; couronnée d'étoiles elle écrase la tête du serpent maudit. Ce serpent, le démon et toutes ses légions déploient bien de l'énergie ne ce moment… mais nous ne sommes pas au bout de nos peines. Qu'avons nous à craindre? Rien nous valons bien plus que des passereaux, nos noms sont écrits dans le Ciel comme le T de la petite Thérèse qu'elle se plaisait à contempler aux Buissonnets, la tête appuyée contre l'épaule de son Père. N'hésitons pas à dire comme prière jaculatoire les derniers mots écrits de saint Jean : Venez Seigneur Jésus ! Soyons des serviteurs vigilants remplis d'amour pour leur Maître. Et puisque nous ne savons ni le jour ni l'heure : semper parati, c'est à dire un cœur toujours prêt à se donner. Je vous souhaite un saint temps de l'Avent, une fête de l'Immaculée féconde en Grâces et que Dieu vous bénisse tous!

Chanoine Gwenaël Cristofoli, de l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre, votre chapelain.


- Le Carillon de Saint François n°44 - Novembre 2011 -

 ACTUALITE 

La petite chronique...

Catholiques,

Vous avez raison de vous indigner ! Voici un extrait d’un entretien accordé à la revue Famille Chrétienne (N°1765) par le Père ZanottiSorkine, curé de la paroisse Saint Vincent de Paul à Marseille, à propos des « œuvres » récentes qui blessent la foi de l’Église et touchent le visage du Christ. FC. Le christianisme est la plus agressée des religions. Pourquoi selon vous ? Le Démon n'aime pas la vérité, et comme il sait que le christianisme en est le visage authentique, il tape dessus ! Voilà pour la raison surnaturelle. Maintenant, je pense que, dans l'esprit de nombreux de nos contemporains, demeure l'idée que l'Église empêche l'homme de vivre comme il l'entend et le contraint à suivre scrupuleusement ce que Gide appelle "la moraline", à savoir la prescription règlementée de la manière dont il faut se conduire du lever au coucher, et surtout durant la nuit quand les corps s'étreignent... Et pourtant… plus amoureux de la liberté que Dieu et Son Christ, vous ne trouverez pas ! Quel contrepoids utiliser ? Il faut essayer - et ce sera long - d'anéantir dans les esprits cette perception faussée des exigences de la foi chrétienne, qui, de fait, s'abritent toutes sous la volonté d'aimer très fort et concrètement. Que face à des lois qui tuent la vie dans l'œuf ou dans le corps épuisé des vieillards qui respirent encore, nous intervenions avec force, cela va de soi, mais ensuite, baissons un peu l'abat -jour sur la vie intime des personnes, tout en demeurant soucieux de la fidélité à l'amour vrai, et vous allez voir si Notre-Seigneur va grandir en séduction dans le cœur de l'homme !

Comment concilier ces deux exigences : la liberté de l'artiste et la liberté de conscience des chrétiens ? Mais où en sommes-nous ? Sous quel régime dictatorial vivons-nous ? On tue les Saddam, les Kaddhafi, on soutient les insurgés de tout poil jusqu'à les canoniser parfois, et la jeunesse catholique devrait se taire alors que les autres partis en présence, artistes et autres subventionnés, reçoivent de l'état le droit inattaquable au porte-voix ! Ce n'est pas juste. En outre, des centaines de milliers d'exemplaires de Mr Stéphane Hessel viennent de se vendre de par le monde avec pour titre "Indignez-vous !" et là, tous se ruent sur le texte, on l'encourage, on l'applaudit à tout rompre, mais les catholiques, eux, n'auraient pas le droit de s'indigner ? Les catholiques, et les autres d'ailleurs, feront bien, dans les années à venir qui s'annoncent très chaudes, de préserver leur droit en mettant en œuvre leur indignation. Mais que faîtes-vous de la liberté d'expression ? On ne peut tout avilir, en banalisant ce qui est tout simplement beau, et qui depuis 2000 ans irrigue la conscience humaine. Que l'artiste soit libre d'exprimer ce qu'il porte en lui, très bien, mais qu'il réfléchisse aussi à sa lourde responsabilité. Pas de cen-

Jeudi 6 octobre : C'est toujours une joie d'aller visiter nos amis M. et Mme Meyer à Tresboeuf. La communion et les sacrements en général sont une force pour nos malades. Ce jour là, deux paroissiens ont décidé d'accompagner notre chanoine, les souvenirs fusent, ah la chapelle ! Le diocèse et sa campagne a parfois des allures de saint François hors les murs, n'oublions pas ceux qui ne peuvent se rendre à la messe et qui s'unissent au saint Sacrifice depuis chez eux. Vendredi 7 octobre : Un confesseur comblé, ce premier vendredi du mois. Le confessionnal n'a pas désempli de 20h à minuit ! Que de grâces de conversion, merci mon Dieu!

Le Père Zanotti-Sorkine, curé de la paroisse Saint Vincent de Paul à Marseille. sure, mais de l'intelligence des deux côtés, et du respect.

Dimanche 9 octobre : Bénédiction d'une maison, les nouveaux arrivants sont nombreux cette année et peu à peu leurs logements sont favorisés de cet important sacramental de l'Église.

Ne faut-il pas tendre l'autre joue plutôt que de sortir le glaive ?

Du 10 au 14 octobre : Notre chapelain est à Gricigliano.

Un être attaqué dans ses convictions, dans sa foi, dans sa personne, peut très bien décider de ne pas réagir, et d'avancer comme le Christ Agneau vers l'abattoir. Mais cela concerne la personne ellemême qui peut aller jusqu'à choisir de mourir, comme ce fût le cas de tous les martyrs, sans élever la voix, le sourire aux lèvres, le courage dans le ventre.

Mardi 15 et mercredi 16 octobre : A l'invitation de l'association "una Voce Russia", le chanoine Cristofoli et l'abbé Valadier partent à Moscou servir la Messe Pontificale de monseigneur Schneider. La voute de saint Louis des Français résonnent des motets et du chant Grégorien. Un petit tour sur la place rouge, au Kremlin et au Christ Sauveur et il faut repartir l'un pour Rennes l'autre pour Gricigliano… Pendant ce temps en Bretagne la messe est un peu animée… Rappelez vous !...

Cependant, en ce qui concerne l'avenir des autres qui sont à côté, "chacun est responsable du monde entier" comme le dit gravement le Talmud. Ici, le Christ attend notre présence, active, patiente et pacifique.

Jeudi 20 octobre : Nous sommes nombreux de saint François a entourer la famille Coatparquet éprouvée par le deuil. Les funérailles du colonel Hervé de Coatparquet se déroulent dans le cadre superbe et profond de la basilique Notre Dame de Bon Secours à Guingamp. Dimanche 23 octobre : Le chanoine Matthieu Thermed résidant dans notre maison de Baladou et desservant la ville de Brives célèbre sa première Messe solennelle à saint François. Quelques semaines plus tôt ce jeune lévite a été ordonné prêtre pour l'éternité par notre cher et vénéré cardinal Burke.

Veillée de prière pour la Vie ! Chapelle Saint François à partir de 19h00. Vêpres et Salut du Saint Sacrement. 2

Du 24 au 28 octobre : Retraite spirituelle à l’abbaye Notre Dame de Randol pour tous les prêtres de la province membre de notre institut. C'est un retour aux sources puisque c'est là il y a plus de vingt ans que furent rédigées nos premières constitutions.


- Le Carillon de Saint François n°44 - Novembre 2011 -

 ENTRETIEN 

Revêtez la livrée du Christ ! Entretien avec M. le chanoine Antoine Landais, prêtre de l’Institut du Christ Roi Souverain prêtre, vicaire à la cathédrale de Laval, reprend sa série d’entretiens avec le Carillon de Saint François sur la symbolique, l’histoire et la pratique de certains rites de la messe. Monsieur le chanoine, voilà longtemps que nous avons interrompu nos entretiens sur la messe ! Aujourd'hui vous désiriez reprendre cette série très intéressante en nous parlant de la soutane ! En effet, j'ai ouïe dire que les fidèles de la chapelle en avait offert une à mon confrère de Rennes et je me disais que c'était là une bonne occasion de vous enseigner sur ce beau sacramental.

C'est l'anachronisme de la soutane qui particulièrement est le moyen ! Avouons le, les modes sont souvent pénibles, le laid pénètre partout, et j'ose le dire parce que j'en ai reçu 1000 témoignages : la soutane est belle, elle a "de la classe" comme me le disent souvent les jeunes qui viennent vers moi subjugués par cet habit intemporel. Pourtant telle que vous la portez, ce ne fut pas toujours l'habit ecclésiastique de référence ! Certes, mais le devoir de porter un habit distinct du monde est une constante pour les clercs. Le code canonique actuel en rappelle la nécessité et en l aisse l 'appréci ation aux conférences épiscopales.

Cérémonie des prises de soutane au séminaire de Gricigliano.

régnant, continue de remettre en valeur les aspects transcendants du Vrai, du Beau du Bien. La soutane contribue à cette transcendance, comme son nom l'indique, elle est un habit de dessous : elle est sous les habits liturgiques. Une fois la divine liturgie achevée, elle nous permet d'en garder les fruits et de fuir l'horizontal, en quelque sorte on peut dire qu'elle divinise, qu'elle liturgise ( pardon pour le néologisme) notre quotidien.

Avez vous des anecdotes à nous relater ?

Sacramental ? Oui car la soutane remise solennellement au terme d'une année de séminaire la veille de la première tonsure est bénite par notre supérieur général. Ainsi elle devient selon nos bonnes dispositions un moyen de recevoir la grâce de Dieu, d'augmenter cette vie surnaturelle qui coule en nous et dont le Seigneur n'est pas avare ! Vous êtes devant moi en soutane noire à boutons, col romain et ceinture à franges, c'est un peu impressionnant, quelle est en général la réaction des personnes que vous rencontrez ? La soutane est un extraordinaire moyen d'apostolat ! On ne peut pas nier qu'elle nous rende visible et suscite l'interrogation, de plus elle est aux antipodes des modes du monde et nous arrache pour ainsi dire au siècle pour nous plonger déjà dans le mystère de l'invisible. Vous parlez de mode, ne peut on pas penser que l'usage de la soutane est dépassé ?

Ah ! Le monde est toujours un peu en mal de sensationnel ! Juste quelques témoignages de ce que cet instrument donné par l'Église a pu produire à travers vous !

Mais vous tentez de ne pas répondre à ma question !

Le pontificat du Bienheureux Jean Paul II, le charisme extraordinaire de ce pontife a créé un engouement autour de la soutane et beaucoup de jeunes prêtres ont décidé de la porter, dans notre institut, la soutane romaine est l'habit non seulement reçu de l'Église mais aussi prévu par nos constitutions. Un seul signe vient nous différencier de la soutane d'un autre prêtre séculier : il s'agit des armes de notre congrégation brodées au bas de la ceinture. Avec votre chapelain, nous avons reçu la soutane ensemble en juin 1998. Depuis j'ai tant et tant de témoignages à vous donner d e l ' év a n g él i sa t i o n p a r l'Habit… Et vous le savez tout est bon même pour une seule âme ! Le pontificat actuel de notre saint Père, le Pape Benoit XVI glorieusement

Pas du tout mais je me suis laissé gagner par l'enthousiasme car, voyez-vous, porter la soutane c'est une affaire d'amour ! La soutane a provoqué bien des confessions, dans les trains, les gares que nous fréquentons régulièrement dans l'Institut ! Parfois sur des aires d'autoroutes ! Quelques fois tout a commencé par une moquerie dans la rue : "Mon père j'ai péché !" prise au sérieux la personne tout d'un coup s'effondre et finit à la messe. La soutane suscite parfois sarcasmes et méchancetés, de la part des chrétiens c'est le plus douloureux, ils sont enfermés dans une idéologie. À ce moment là je prie pour eux intérieurement en me mettant aux pieds de la Croix, au moment ou on tire au sort la tunique du Seigneur. Pour les 3

autres leurs remarques parfois vulgaires souvent désobligeante sont la preuve que nous ne laissons pas indifférents. Pour une immense majorité enfin, c'est un grand sourire, je ne compte plus les fois ou ma note de course a été payée aux caisse d'un magasin ou plus rarement encore (les occasions sont peu nombreuses vous l'imaginez bien ! ) à la table d'un restaurant… Je me rappelle aussi de « gothiques » une mode assez particulière venus, curieux de notre manteau, et engageant une discussion passionnante ; des loubards agressifs pensant que nous étions des avocats et criant en entendant que nous étions prêtres catholiques : « Vas-y ! Respect, respect ! » Le mot de la fin Monsieur le chanoine ? Le monde a besoin de signes et l'Église a toujours eu une pédagogie extraordinaire, bien au delà de nos idées personnelles, je rends grâce pour ce beau moyen d'apostolat: ma soutane noire me rappelle que je suis mort au monde pour vivre du Christ, elle invite à la prière et peut même éveiller des vocations ! Que Dieu nous donne beaucoup de saints prêtres et des vocations religieuses !


- Le Carillon de Saint François n°44 - Novembre 2011 -

A NOTER...  Samedi 26 novembre : Veillée de prière pour la vie, à l’appel de Notre Saint Père Benoît XVI à partir de 19h à Saint François. Vêpres et Salut du Saint Sacrement.  Vendredi 2 Décembre : Premier vendredi du mois. Messe à 19h. Adoration et confessions de 20h à minuit.  Samedi 3 Décembre : Premier samedi du mois. 10h, confessions, 10h30, chapelet, 11h00, messe du Cœur Immaculé de Marie.  Dimanche 4 Décembre : Solennité de l’Immaculée Conception de Notre Dame. 10h30, grand’ messe, 18h00, grande procession aux flambeaux, chapelet et salut du Saint Sacrement.  Samedi 10 Décembre : Fête des groupes Europa Scouts.

FIORETTI DE SAINT FRANÇOIS

Irish cowfee... La Mère supérieure d’un couvent américain, d’origine irlandaise, à 98 ans. Elle est alitée et en train de mourir. Les religieuses sont toutes réunies autour d’elle pour prier et pour l’entourer d’attentions dans ses derniers moments. On lui apporte un peu de lait chaud, mais la mère supérieure refuse même d’y goûter. Une des religieuses rapporte le verre de lait à la cuisine et se souvient subitement qu’à Noël dernier, un pieux donateur de leur couvent, connaissant l’origine de la Mère supérieure, a offert une belle bouteille de whisky irlandais à la communauté. La religieuse retrouve le flacon, l’ouvre et en verse plus d’une généreuse rasade dans le lait entrain de tiédir, puis retourne auprès de la mourante. Elle pose le bord du verre sur ses lèvres et tâche de les lui humecter. La Mère supérieure en

boit quelques goutes, puis une lampée, puis une autre, puis encore une autre, et finit par siffler tout le contenu du verre jusqu’à la dernière goutte. « Très chère Mère, demandent les religieuses affligées à leur supérieure, voudriez-vous bien nous donner un dernier conseil avant de nous quitter ? ». La supérieure se redresse sur son lit comme ressuscitée, son visage est illuminé par une joie qu’on dirait toute céleste, et elle leur répond : « Ne vendez jamais cette vache ! »

LE LIVRE DU MOIS

ORDO LITURGIQUE

Père Elijah : une apocalypse.

Décembre 2011

SONT DEVENUS ENFANTS DE DIEU PAR LE BAPTÊME Alexandre Mouchard Philomène Philippe de Laborie Mériadec Josseaume Camille Josseaume ONT RECU LA BÉNÉDICTION DES FIANÇAILLES Mademoiselle Bénédicte de Rambure et Monsieur Vicky Massin. Mademoiselle Anne Artur et Monsieur Stéphane de Saint Jean ONT RECU LES HONNEURS DES FUNÉRAILLES CHRÉTIENNES Colonel Hervé Fraval de Coatparquet Comte Alain de Roquefeuil (Grand-père du chanoine Brieuc de La Brosse) Madame Charlotte Gourreau (Grand-mère de Madame Renaud d’Harcourt)

Saint François de Sales (1567-1622) Docteur de l’Eglise.

« L'homme est la perfection de l'Univers, l'esprit est la perfection de l'homme, l'amour est la perfection de l'esprit, et la charité est la perfection de l'amour. »

RENSEIGNEMENTS HORAIRES DES OFFICES • En semaine :

Consulter le site Internet de la chapelle ou les horaires affichés sur le tableau au fond de la chapelle et sur la porte extérieure de la chapelle de la Madone. • DIMANCHE

10h30 : Messe chantée 18h30 : Messe basse 20h00 : Office des Complies

Michaël D. O’Brien

INTENTIONS DE PRIÈRES

CITATION DU MOIS

Je 01 Saint Eloi, Sainte Florence Ve 02 Sainte Bibiane Sa 03 Saint François-Xavier Di 04 2ème Dimanche de l’Avent

Les éditions Salvator ont rangé ce roman dans la catégorie des « T h rillers religieux »… A la faveur d'une panne de locomotive qui a duré près de deux heures, un membre de la rédaction du Carillon a dévoré ce volume de 589 pages ! Passionnant ! L'auteur réussit la prouesse de lier de magnifiques pensées spirituelles à une connaissance extraordinaire du Vatican. Avec un suspens haletant, on baigne en plein surnaturel et on finit par se mettre en oraison en lisant un thriller… Défi que madame Agatha Christie n'a pas relevé et excellente réponse au navet pseudo-gnostique du genre Da Vinci Code…

Lu 05 Saint Sabas, Saint Ctran Ma 06 Saint Nicolas Me 07 Saint Ambroise Je 08 Immaculée Conception Ve 09 Sainte Valérie Sa 10 Saint Melchiade Di 11 3ème Dimanche de l’Avent Lu 12 Saint Corentin Ma 13 Sainte Lucie, Sainte Odile Me 14 Quatre-Temps de l’Avent Je 15 Saint Valérien Ve 16 Quatre-Temps de l’Avent Sa 17 Quatre-Temps de l’Avent Di 18 4ème Dimanche de l’Avent Lu 19 Saint Urbain Ma 20 Saint Jules Me 21 Saint Thomas Je 22 Saint Flavien Ve 23 Sainte Victoire Sa 24 Vigile de la nativité de NSJC Di 25 Nativité de Notre Seigneur Lu 26Saint Etienne Ma 27 Saint Jean Evangéliste Me 28 Saints Innocents Je 29 Saint Thomas de Cantorbéry Ve 30 Saint Roger Sa 31 Saint Sylvestre

_______________________ Père Elijah : une apocalypse. Ed. Salvator - 24,50 €

4

• Chaque 1er vendredi du mois :

Messe du Sacré Cœur à 19h00, suivie le l’adoration du SaintSacrement jusqu’à minuit. • Chaque 1er samedi du mois :

Messe de la Sainte Vierge à 11h00. Les confessions sont entendues à partir de 10h00. Offrandes de messe dans l’Archidiocèse de Rennes : Messe : 18 € Neuvaine : 180 € Trentain : 630 € Plus d’informations sur le site Internet de la chapelle :

www.saintfrancois.overblog.fr Recevez par courriel toutes les informations de la chapelle en vous adonnant à la lettre d’information sur le site Internet.

POUR JOINDRE NOTRE CHAPELAIN Monsieur le chanoine Gwenaël Cristofoli Institut du Christ Roi Souverain Prêtre 20 rue Saint Louis 35000 - RENNES  02 99 31 74 92  06 98 31 31 23

N°44 - Novembre 2011  

Le Carillon de Saint François

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you