Page 1

Journal d’information de la paroisse Sainte-Anne-du-Perche Diocèse de Séez

Randonnai

Saint-Mauriceles-Charencey Chennebrun

Trimestriel - Juin 2013

n°71

Tourouvre Longny au-Perche

Neuilly sur-Eure

-

Sur les pas de Jésus

P

Faire pèlerinage Un pèlerinage chrétien est “une marche du peuple de Dieu, conduite par ses pasteurs, à la rencontre de Celui qui est, qui était et qui vient.” Ressourcement dans la foi et démarche de conversion personnelle et collective, il offre à chacun de vivre des temps de prière et de pénitence et une vie fraternelle. Faire un pèlerinage, c’est quitter, pour un temps, ses occupations familières afin de descendre en soimême, aller à la rencontre des autres et y trouver Celui qui vient vers nous.

roisse Sainte-Anne. Voilà donc le thème central de votre journal paroissial. En cette Année de la foi voulue par le pape émérite Benoît XVI, il est bon de revenir aux sources de notre baptême, de la révélation de notre foi. Vous retrouverez aussi nos rubriques habituelles sur la vie de la paroisse. Très bonne lecture à tous.

P. Édouard LEGER

Édito

lusieurs paroissiens sont partis en février dernier pour un pèlerinage en Terre sainte. Elle est cette terre que Dieu a visitée, depuis l’alliance avec Abraham (1800 ans avant Jésus-Christ). En son Fils Jésus, Dieu a foulé la terre des hommes. Il a marché sur nos routes. Depuis, cette terre est sainte pour les juifs, les chrétiens et les musulmans. Déjà, hélas, la Bible se fait l’écho des difficultés géopolitiques et religieuses qui marquent encore, aujourd’hui, cette région du globe. mais c’est une grande grâce que de pouvoir s’y rendre. Au-delà de ces tensions, quelle joie de mettre ses pas dans les pas de Jésus, de contempler les paysages sur lesquels il a posé son regard, de réentendre les Évangiles sur les lieux mêmes où ils se sont accomplis, de suivre Jésus pas-à-pas depuis Nazareth en Galilée, proche du lac de Tibériade, jusqu’à Jérusalem en Judée. Sur place, le livre de la Bible ne reste pas que du papier : tout prend de l’épaisseur, du réalisme, tout prend chair, comme le Fils de Dieu ! Quelle joie de découvrir aussi les communautés chrétiennes arabes qui vivent et survivent sur place, descendants directs des premiers chrétiens de Terre sainte, et de prier avec elles notre Dieu. Soyez sûrs que nous avons prié pour tous les habitants de la pa-


[[[ Sommaire ]]]

Paroisse Sainte-Annedu-Perche

Vie paroissiale 3 > Vie de l’Église 18 > Livre de vie 19 > De dimanche en dimanche

Pèlerinage en Terre sainte 4 > Une paroisse catholique 5 6 8 10

en Terre sainte : Naplouse > Entre ciel et terre 7 > Carnet de voyage 9 > Israël, terre de toutes les convoitises > Pèlerinages et croisades

Vie de l’église 15 > La dame de Chateauvieux 16 > J’ai lu pour vous… 17 >La table de Jean-Claude 20 >De nouvelles cloches pour Notre-Dame de Paris

• Longny-au-Perche, Bizou, Le Mage, L’Hôme-Chamondot, Malétable, Marchainville, Monceaux, Moulicent, Saint-Victor-de-Réno • Neuilly-sur-Eure, La Lande-sur-Eure, Les Menus, Le Pas-Saint-L’Homer • Randonnai, Bresolettes, Irai • Saint-Maurice-lès-Charencey/ Chennebrun, Armentières, Beaulieu, Gournay-le-Guérin, La Poterie-au-Perche, Moussonvilliers, Normandel, Saint-Christophe-sur-Avre • Tourouvre, Autheuil, Bivilliers, Bubertré, Lignerolles, Prépotin, La Ventrouze

Ce journal est le vôtre N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques, suggestions, idées de reportages, en écrivant au presbytère de Tourouvre ou en nous envoyant un courriel à cheminsdesainteanne@gmail.com Pour que ce journal vive, nous avons besoin de vous, toute participation financière est la bienvenue. Vous pouvez adresser vos dons au journal à l’ordre de “Paroisse Sainte-Anne”

[[[ Comité de rédaction ]]] > Père Édouard Leger > Jean-Claude Chevalier, Neuilly-sur-Eure > Yves et Nicole Delplanque, Randonnai, > Robert Duyck, Gournay-le-Guérin, > Emmanuelle Esnol de France, Randonnai, > Marcel Fonte, Tourouvre, > Béatrice Jacquand, Tourouvre, > Éric Quenardel, Beaulieu, > Pierre Rives, Prépotin > Ombeline Simonin, Longny-au-Perche Nous remercions pour leur témoignage et leurs photos : > Madeleine et Gabriel Teissier Odile, Simone et Marie-Ange

Adresse où nous écrire : Presbytère de Tourouvre 6 place du Canada, 61 190 Tourouvre téléphone : 02 33 25 73 21, site de la paroisse : http://sainteanneduperche.com courriel : ste-anne.tourouvre@sfr.fr cheminsdesainteanne@gmail.com

Publication de la paroisse Sainte-Anne-du-Perche RESPONSABLE DE LA RÉDACTION : Béatrice Jacquand ÉDITEUR : Bayard Service Édition Ouest, BP 97 257, 35 772 Vern-sur-Seiche, Tél. 02 99 77 36 36 bse-ouest@bayard-service.com www.bayard-service.com DIRECTEUR DE PUBLICATION : Didier Robiliard SECRÉTAIRE DE RÉDACTION : Bernard Le Fellic.

En bref Marche paroissiale du début d’été Elle aura lieu le dimanche 7 juillet entre La Ventrouze, La Poterie, Normandel et Beaulieu. Notez dès maintenant l’unique messe ce dimanche à Normandel, 11 h. Venez marcher avec nous dès le matin, rejoignez-nous pour la messe avec votre pique-nique ou marchez seulement l’après-midi. Bref, une formule à la carte pour découvrir les petits chemins de la paroisse.

Rentrée des catés en 2013 Tous les parents le savent déjà, les communautés de communes de Tourouvre et Longny ont fait le choix de passer au nouveau rythme scolaire dès la rentrée de septembre 2013. Cela entraîne de profonds changements pour la catéchèse. Il n’y aura donc plus de caté le mercredi matin. Sera-t-il le mercredi après midi (probable) ou le samedi matin ou le dimanche matin (pourquoi pas) ? Les catéchistes actuels seront-ils toujours disponibles ? Affaire à suivre si nous voulons que la catéchèse demeure dans notre paroisse. C’est l’affaire de tous.

Merci Benoît XVI, bienvenue au pape François ! La presse s’en est fait largement l’écho. Un grand merci pour le pontificat lumineux de notre pape émérite Benoît XVI. Il a redonné, par ses écrits, une vraie intelligence à la foi chrétienne. Quelle grande et belle humilité que de renoncer à sa charge devenue trop lourde. Poussés par l’Esprit saint, les cardinaux nous ont donné un nouveau pape, déjouant tous les pronostics. Tant mieux, c’est le signe que Dieu guide toujours son Église. Bienvenue au pape François. Venu de loin, il éclaire de manière nouvelle l’universalité du message de Jésus et l’universalité de l’Église. Prions Dieu pour lui.

Année de la foi Depuis bientôt un an, une petite quarantaine de paroissiens se retrouvent avec leur curé pour lire différents textes du Concile Vatican II, afin de célébrer le cinquantième anniversaire de son ouverture. Après Dei Verbum, sur la révélation divine et son interprétation (l’Écriture sainte), nous sommes plongés dans Sacrosanctum Concilium, constitution sur la liturgie. Rencontres les lundis dans l’après-midi au presbytère de Tourouvre et les jeudis soir au presbytère de Longny. Calendrier sur les SainteAnne-dimanche et sur le site de la paroisse.

IMPRIMEUR : IES - Imprimerie ESCANDRE-SOREL (14) Dépôt légal à parution

GARAGE Joël BELLANGER 26. rue Mondrel

61190 TOUROUVRE ✆ 02 33 25 73 12 - Fax 02 33 25 31 95

DE LONGNY-AU-PERCHE Tél. 02 33 83 57 20 Lundi de 13h30 à 17h - Mercredi et vendredi de 9h à 12h Vendredi après-midi sur rendez-vous de 13h30 à 17h S’engage au quotidien auprès des familles, des enfants, des personnes âgées, handicapées ou malades.

Décoration sur porcelaine et faïence Pièces uniques faites main et signées - Art de la table Cadeaux de naissances, Communions, Mariages, anniversaires, etc. Décoration, pieds de lampes, carreaux, Fresques en faïence - Plaques de maison - Portraits Cadeaux personnalisés sur commande - Cours et stages. Ouvert : vendredi et samedi de 11h à 18h - sur rendez-vous les autres jours Les Epasses - 61290 MOULICENT - Tél. 02 33 25 53 90 porcelaines-eglantines@orange.fr - http://www.porcelaines-eglantines.com

2

Vous pouvez passer vos commandes du mardi au jeudi


Ignace, François et David : trois Jésuites n ce début de carême 2013, nous avons accueilli le Ces communautés sont, aujourd’hui en Terre nouveau successeur de saint Pierre, le pape François, sainte, au nombre de quatre : à Jérusalem, jésuite argentin d’origine italienne. Tel-Aviv-Jaffa, Haïfa et Beersheva, ainsi que C’est l’occasion de mieux faire connaissance avec la deux communautés russophones. Compagnie de Jésus, créée au XVIe siècle par Ignace Le père David s’exprime aussi bien en héde Loyola, Espagnol du Pays Basque. À la tête des breu, en anglais, en français et en arabe jésuites, il oriente sa congrégation vers les œuvres missionnaires, pour, selon ses propres paroles, “connaître particulièrement en Asie. Le 23 mars 1523, il embarque pour la de l’intérieur le peuple palestinien”. Chaque Terre sainte : après une escale à Rome où il est béni jour, il doit franchir les barrages par le pape Adrien VI, il s’arrête ensuite à Venise et pour aller enseigner de l’autre coté Relier arrive enfin à Jérusalem où il ne restera que trois du mur, à Bethléem, en territoire semaines en septembre 1523. palestinien. l’Église et les Le troisième jésuite que nous allons découvrir est Israéliens par Tout comme Mgr Jean-Marie Lusle révérend père David Neuhaus, dont le parcours tiger, juif, converti jeune adulte au des liens est atypique. Né le 25 avril 1962 en Afrique du sud, catholicisme, le père David Neud’amitié. dans une famille juive ayant fui l’Allemagne nazie en haus nous met en garde par ces 1936, il est envoyé en Israël à l’âge de 15 ans et là, paroles : “Si l’on ne fait pas la paix à travers le visage d’une vieille religieuse russe orthodoxe, dont entre nos religions, Jérusalem sera perdue le témoignage lumineux le marque profondément, il découvre pour tous et ça arrivera plus vite qu’on ne le le Christ. Onze ans après, il est enfin baptisé et s’engage dans croit.” Il est renforcé dans ses paroles par cet le sacerdoce chez les jésuites. Il fait sa profession religieuse acte du pape François en ce 1er Jeudi saint de dans la Compagnie de Jésus, le 20 août 1994, puis est ordonné son pontificat, qui a, comme le Christ avec prêtre le 8 septembre 2000. ses Apôtres, lavé et baisé les pieds de douze Depuis le 15 mars 2009, il est “vicaire patriarcal pour les cajeunes prisonniers romains dont certains sont tholiques d’expression hébraïque”. Anciennement “Œuvre Saintjuifs, musulmans ou orthodoxes. Jacques”, le vicariat est fondé en 1955 dans le but de satisfaire Soyons persuadés que tous les chrétiens les besoins des fidèles catholiques de langue hébraïque, juifs de Terre sainte attendent avec impatience ou non juifs. Les trois missions essentielles de ce vicariat sont : la visite de François, pape des pauvres et • de créer des communautés catholiques de croyants juifs et non juifs. pape Jésuite. • de relier l’Église et les Israéliens par des liens d’amitié. • de témoigner, dans une région en perpétuel conflit, des vaJean-Claude CHEVALIER leurs chrétiennes DE PAIX, DE JUSTICE, DE PARDON ET DE RÉCONCILIATION.

Les églises fleuries de Paulette Vous connaissez l’importance de la décoration florale dans nos églises à l’occasion des messes et également des cérémonies qui nous tiennent particulièrement à cœur. Depuis plus de vingt ans, Paulette Riolet, qui a pris la suite de Rémi Allain, assure cette tâche avec dévouement pour l’église de Neuilly-sur-Eure. Elle a su, avec l’aide de Julienne Garnier, puis de Monique Turmel, apporter une touche de couleur à notre cœur.

Vie de l’Église

E

En cette fin d’hiver, elle a souhaité aité passer le relais. Merci Paulette et encore beaucoup de fleurs danss votre jardin…

HOTEL DE FRANCE BAR RESTAURANT

Annie et Denis Gérard Ouvert du mardi au dimanche midi Menu et carte

61190 TOUROUVRE

Tél. 02 33 25 75 55 - Fax 02 33 25 69 43 Du mardi au vendredi : menu à 12 € uniquement le midi

Bernard SOULIER

Menuiserie - Ebénisterie - Ouvrage de style ou classique

Bois et Fleur de Lys

Maitre Artisan

Portes, fenêtres, boiseries, escaliers, cuisines, meubles…

Atelier : Z.A. de Sainte-Anne - 61190 TOUROUVRE Tél. 02 33 73 70 29 - Fax 02 33 83 61 43 3


Dossier : pèlerinage en Terre sainte

Le PP.. Jo Le Johhnnny ny Abo bou KKhha hal alilil ett M Mgr gr Jac gr acqquueess Hab acq aabert. ber eertt

“Combien de souvenirs, combien d’images, combien de passion eet quel grand mystère entoure le mot Jérusalem ! Pour nous chrétiens, elle représente le point géographique de l’union entre Dieu et les hommes, entre l’éternité et l’histoire” Jean-PaulI. Pour faire un pèlerinage en Terre sainte, il faut se mettre en chemin et faire de ce voyage, “un chemin de l’âme.”

Une paroisse catholique en Terre sainte : Naplouse

ors de notre pèlerinage, nous avons célébré à Rome : maronites, syriaques C’est là l’eucharistie du dimanche avec la communauté catholiques, coptes catholiques, du Patriarcat latin à Naplouse, en territoire chaldéens catholiques, grecs caque se vit palestinien. Toute petite communauté cathotholiques.Des églises orientales concrètement lique d’une quarantaine de familles, elle est non unies à Rome : orthodoxes et chaque jour composée d’arabes chrétiens qui célèbrent la messe du patriarcat de Constantinople, l’œcuménisme. melchites, coptes, chaldéens, dans leur langue. C’est une belle communauté qui est heureuse d’accueillir des frères pèlerins d’occident et grecs… On pourrait se croire un compte sur notre prière. Malheureusement, pris entre musulmans peu perdu entre toutes ces églises. C’est aussi et juifs, beaucoup de chrétiens fuient la Terre sainte. Le P. Johnny là que se vit concrètement, et chaque jour, Abou Khalil, curé de Naplouse, a sollicité notre aide financière pour l’œcuménisme (le dialogue entre les différents permettre aux jeunes couples catholiques de rester sur place. Cela Églises), quand il faut se partager les lieux de a été l’action de carême de la paroisse Sainte-Anne. Il est toujours pèlerinage pour les différentes processions ou possible de participer en envoyant vos dons au presbytère de Toucélébrations.Prions pour tous les chrétiens rouvre, en mentionnant “Paroisse Naplouse”. Merci de votre aide ! de Terre sainte, signes vivants de l’amour Chez nous, on associe toujours le peuple arabe avec la foi musuldu Christ pour tous les hommes, acteurs mane. C’est oublier tous les Arabes chrétiens du Moyen-Orient, du dialogue entre les différentes religions. répartis en treize églises chrétiennes différentes en Terre sainte. Des catholiques romains, des catholiques de rite oriental unis Père Édouard LEGER

L

À la recherche de l’Amour de Jésus Le pèlerinage diocésain auquel cinq membres de notre paroisse ont participé s’est déroulé du 2 au 10 février 2013 sous la conduite de notre évêque, Mgr Habert et six prêtres. Les pèlerins nous livrent leurs témoignages.“Le pèlerinage était ponctué par une messe quotidienne préparée par les membres des paroisses participantes.” Odile et Simone nous assurent que “cela a rapproché les différents pèlerins de sorte qu’à la fin du séjour, le groupe était très soudé.” Marie-Ange nous confie son bonheur de s’être vue offrir pour son

anniversaire ce magnifique cadeau : la réalisation d’un rêve qu’elle croyait impossible, celui d’aller sur les pas de Jésus, dans son pays. “Je suis impressionnée par la beauté des paysages, par la beauté de ces fleurs qui offrent leurs éclats de couleurs alors qu’il neige dans l’Orne.” “Les visites sont organisées à merveille, pas une minute de perdue et le groupe vit des moment très forts, dans des lieux magiques.” Elle nous confie qu’elle a beaucoup aimé la soirée de présentation de chaque pèlerin : “chacun est venu avec son histoire, sa douleur, sa recherche, sa demande, qu’il a partagé avec chacun de nous. À partir de cette soirée est né le Vivre Ensemble, nous n’étions plus des étrangers les uns

Travaux d’ensilage, pressage et battage E. 06 62 90 27 65 C. 06 62 96 47 01 Le soir : 02 32 58 19 75

La Villeneuve 27580 GOURNAY LE GUERIN TERRASSEMENT Tél /Fax : 02 32 37 35 07 ASSAINISSEMENT Portable : 06 24 10 49 84

MENUI

Merci aux annonceurs ! 4

Emmanuelle ESNOL DE FRANCE

MR ETIENNE JF

Sarl Philippe

Tél. 02 33 25 63 30 Le Breuil 61 190 Beaulieu

pour les autres.” Elle conclut: “ce que je ramène du pays de Jésus? Un excédent d’amour ! L’Amour divin est présent partout et il devient plus facile d’ouvrir son cœur, d’aller prendre la main d’une dame du groupe qui est en larmes, sans rien dire, juste être là. Il est plus facile sur les pas de Jésus d’aller voir l’un des pèlerins et de lui demander pardon, car dans le pays de Jésus, on reçoit un tel Amour, c’est tellement fort qu’on a envie de partager cet Amour sans aucun complexe, aucune retenue, sans aucune peur, tout naturellement”.

SERIE CIMETIERE JEROME

BOIS - ALU - PVC

ESCALIERS - PORTES - FENÊTRES - PARQUETS - ISOLATION CUISINE SUR MESURE - MENUISERIE GÉNÉRALE

Les Forges - 61290 L’HÔME CHAMONDOT Tél. 02 33 25 30 46 ou 06 63 60 78 24 - cimetiere.jerome@orange.fr


Entre ciel et terre La Terre sainte est une terre de passion. Madeleine ett Gabriel, qui habitent Jérusalem depuis quelques années,, laissent parler leur cœur. L’avis est direct et montre bien leurr souffrance “d’être pris entre deux feux”.. À chacun de se faire une opinion.. y triomphe, le mal y progresse. Bien sûr, il y a l’injustice de l’occupation d’un peuple par un autre : le mur de séparation, les colonies, qui rongent, jour après jour, En effet, le Ciel y est à portée comme un cancer, les espoirs de paix, de main, le quotidien les humiliations quotidiennes, enrichi par la présence des l’arrogance des soldats aux lieux saints : le Saint-Sépulcre, barrages érigés partout, la Tout le Mont des Oliviers, Gethsémauvaise foi et l’hypocrisie des y est mani, le désert de Judée, le hommes politiques israéliens. lac de Tibériade, la Galilée… Il y a aussi les divisions dans Évangile Chaque jour que Dieu fait est la société palestinienne, les marqué par leur présence, trahisons, la corruption… chaque jour que Dieu fait est sanctifié Finalement, rien n’a changé depuis deux par leur présence. millénaires. Le fait de savoir qu’on peut s’y rendre Cependant, nous nous devons, en tant aisément épanouit l’âme et apaise le cœur. que chrétiens, de rester dans l’Espérance Comment ne pas se laisser interpeller et de croire en un monde nouveau, en une dans sa propre vie par les événements Jérusalem céleste, sanctifiée pleinement qui ont bousculé ici même le cours de par Dieu à la fin des temps ! l’Histoire, il y a plus de 2000 ans ? Tout y est Évangile et pourtant, cette Terre Madeleine et Gabriel TEISSIER sainte est tellement abîmée par la main Propos recueillis par de l’homme. Robert DUYCK Chaque jour, l’injustice y éclate, l’égoïsme et Marcel FONTE

uoi de plus heureux et d’éprouvant à la fois pour un chrétien que de vivre en Terre sainte ?

PHOTOS D.R.

Q

LLee maarrch ché du ché du sam ameeddi devvaanntt la Po de Port rte de de Dam amas as as.

Le pal Le alai laiiss du du Roi oi Dav avid avi id ( vieil ieeili lee vill ilille le ).). le)

Le qua Le uart rtie iieer ch chréétitienn chré de llaa Viei Viei Vi eilille llll VViillle 1. 1.

Le mon Le ont de des Ol des Olivviers iieers rs

Sainnt Pi Sa Pier erree en Ga er erre Gallllic iccaan ante te, le te, le paalllai ai s ai prééssumé pr uum mé ddee C Caï aïïpph aï p he

La radio dans l’âme

Vivre la région et partager ses grands moments BANQUE ET ASSURANCES

RN 12 - Route de Mortagne - 27130 VERNEUIL-SUR-AVRE www.bedouet-carrelage-61.fr 02 32 602 952

Favorisez le commerce local en privilégiant nos annonceurs ! 5


Carnet de voyage 1e r jour

Jéricho avec “le sycomore de Zachée”, puis Naplouse où fût célébrée une messe avec la communauté chrétienne

Dossier : pèlerinage en Terre sainte

Messe à Naplouze Les chrétiens en Israël restent une minorité, puisqu’ils représentent moins de 3 % de la populationLa communauté de Naplouse a été portée en prières par notre paroisse lors de ses soirées “partage” du carême écoulé.

2e jour

Après Sichem avec “le puits de Jacob”, arrivée à Nazareth, grande ville où le groupe de pèlerins restera trois jours : D’abord le Mont Thabor la fontaine de Marie, la basilique de l’Annonciation, la maison de Joseph.

Lu 9, 28b-31 Luc “Jésus prit avec “J lui lu Pierre, Jean et Jacques, J et il alla ssur la montagne pour pprier. Pendant qu’il ppriait, son visage aapparut tout autre, sses vêtements dee d de r de du chhœu side sid absi ïquee ddee l’l’ab ïqu Mosaïq vinrent d’une blan. n o gurraatitioon sfifiggu nsfi rans ran se ddee la Tra lise églilis l’l’ég cheur éclatante. Et deux hommes s’ent s’entretenaient avec lui : c’étaient Moïse et Élie, apparus dans la gloire.”

Luc 1, 26- 27 “L’ange Gabriel fut envoyé par Dieuu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.”

an s ie dan Maarrie maaiisoon ddee Ma La m La iaiaia n nc ’AAnnnnnoooncia de l’ll’A iquuee de iq bassililiq la ba tition à Nazarethh.

Boulangerie - Pâtisserie

67 Tél. 02 32 33 03

M. ALLANO Joël

Place du Marché - 27820 CHENNEBRUN

Garage HAUTEMULLE AGENT PEUGEOT

Peugeot - pas de texte !!!!

1 rue Charles de Gaulle - 61190 TOUROUVRE Tél. 03 33 25 70 02 - Fax : 02 33 25 29 10 garage-hautemulle@wanadoo.fr

6

Puis la traversée mouvementée de l ’i mmense Lac de Tibériade

Marc 4, 35-37 “Ce jour jour-là, là le soir venu venu, il dit à ses disciples : “Passons sur l’autre rive. “Quittant la foule, ils emmènent Jésus dans la barque, comme il était ; et d’autres barques le suivaient. Survient une violente tempête.” Mgr Habert à la proue de la barque des pèlerins du diocèse, évoque le texte de la tempête apaisée. “Ce texte de l’Évangile par son actualité provoqua beaucoup d’émotion” selon Odile. Après une escale à Tabga, lieu du miracle de “la multiplication des pains”, la messe est célébrée au bord du lac avec un rocher pour autel.

Coiffure mixte

Salon Clotilde

Salle détente avec bac allongé Service esthétique

✆ 02 33 25 71 21

13 rue du 13 août 1944 61190 TOUROUVRE

RICHARD LAUNAY

TERRASSEMENT - DÉMOLITION CRÉATION ET CURAGE D’ÉTANGS FOSSES TOUTES EAUX - LOCATION PELLE Le Mineraie - 61290 Moulicent - Tél./Fax 02 33 25 77 62 - Port. 06 16 51 05 27


2e jour

Marc 4, 38… 44

5e jour

Haïfa au bord de la Méditerranée où la messe est célébrée dans l’église Notre-Dame du Mont Carmel ; puis Césarée Maritime qui fut un port très important à l’époque romaine où les pèlerins ont admiré de nombreux vestiges de l’époque. De là à Bethléem, avec la visite de la “Crèche de la Sainte-Famille” où la maternité accueille des enfants abandonnés. Notre guide, une religieuse, s’exclame : “Ici c’est Noël tous les jours !” Ces enfants abandonnés en quête d’amour ont provoqué l’émotion du groupe et en particulier celle de notre paroissienne, Odile. “La visite de la grotte natale de Jésus nous a déçus par son étroitesse avec un décor très ornementé, éloigné du dénuement de la crèche”, racontent plusieurs pèlerins

“Jésus leur demande : “Combien avezvous de pains ? Allez voir.” S’étant informés, Taggh gha ha ett llaa moosa saiq iqque ue de la la multi ils lui disent : “Cinq, et Ta ultitipl ul plui plui pl uicati uica caatition on ddes es pai ains ns.. ns deux poissons.” Il leur ordonna de les faire touss asseoir par groupes sur l’herbe l’l’hherbe b verte. vert ve rtee. Jésus prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au ciel, il prononça la bénédiction, rompit les pains, et il les donnait aux disciples pour qu’ils les distribuent. Il partagea aussi les deux poissons entre eux tous. Ceux qui avaient mangé les pains étaient au nombre de 5 000 hommes.” Enfin le mont de Béatitudes puis le Jourdain où les pèlerins marquent le renouvellement de leur baptême, peut-être à l’endroit où Jean-Baptiste baptisa Jésus ?

6e jour

Jérusalem où les pèlerins resteront trois jours. Avec en premier lieu, une réception au Patriarcat par Mgr Shomali, évêque auxiliaire, qui expose les défis de l’église catholique. Ensuite le Cénacle, lieu du dernier repas de Jésus, le Jeudi saint.

7e jour Le jour suivant, nt, vendredi 8 février er 2013, jour du shabbat, t, les pèlerins assistent à laa fête devant le Mur dess lamentations, dernier vestige du Temple de Salomon, dans une ambiance de fête très Le mur de s llaamenta tatiions. folklorique et joyeuse. Ensuite, chemin de croix ix au milieu de la ville puis visite du Saint-Sépulcre, cre “là où Jésus fut crucifi crucifiéé dans un cadre déroutant”, nous confie Odile. Les trois grandes religions chrétiennes (latine, orthodoxe et arménienne) se disputent le lieu où “la basilique ressemble davantage à un magasin de luminaires !”, ironise un pèlerin. C’est là où l’on visite le Golgotha et le tombeau du Christ. Puis messe en l’église de Sainte-Anne à l’acoustique surprenante, visite de llaa ppiscine de Bethesda, lieu de guérrison iso et ensuite, le Mont des Oliviers ppour o la célébration du sacrement de rréconciliation éc qui clôture le pèlerinage.

Marc 14, 22-24 “Pendant le repas, Jésus prit du pain, prononça la bénédiction, le rompit, et le leur donna, en disant : “Prenez, ceci est mon corps.” Puis, prenant une coupe et rendant grâce, il la leur donna, et ils en burent tous. Et il leur dit : “Ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, répandu pour la multitude.”

BRUNO MELEUX Agencement divers Tél. 02 33 25 32 15 - Port. 06 67 61 19 00 Le Billot - 61190 LA VENTROUZE

Bouvet - 61300 CRULAI - 02 33 34 41 49

Propos recueillis par Emmanuelle ESNOL de FRANCE Photos D.R.

Puis la basilique de la Dormition de Marie et, près de la voie romaine à degrés, la basilique Saint-Pierre en Gallicante all là où l’apôtre renia trois fois re Jésus avant de d se repentir amèrement a et qqui constitue le llieu supposé de lla captivité du Christ pendant mé ansffoorrmé tran tra le, tr le énaccle, d Cén la nuit du Jeudi L lieeu du Le . n ns a m usullma muus s s ppuuiiss less m croooiisé less cr ar le par pa saint.

s. es. res énaaiire milll én es olilivvviieerrs bbiimi tiquues Antitiq An

S.A.R.L. Fabien PLESSIS MAÇONNERIE - COUVERTURE - ISOLATION TRAITEMENT DE CHARPENTES

61190 LES COUDRAIS - Tél. 06 35 20 00 03

Favorisez le commerce local en privilégiant nos annonceurs ! 7


Israël, terre de toutes les convoitises Dossier : pèlerinage en Terre sainte

C’est sur cette Terre promise par Dieu aux Hébreux qu’est né, en 1948, l’État d’Israël, foyer national juif fondé par les survivants de l’Holocauste nazi. Théodor Herzl

I

sraël puise ses origines dans l’histoire biblique : Il y a quelque 4 000 ans, Abraham conduit les siens vers la Terre promise, puis Moïse reçoit de Dieu les Tables de la Loi. C’est sous l’impulsion des rois David et Salomon que les Juifs organisent leur présence sur la Terre promise, avec Jérusalem comme capitale. En l’an 70 ap. J.-C., La conquête de Jérusalem par les Romains force les Juifs à partir vivre en diaspora. Un exil de 2000 ans commence alors, jusqu’à ce que l’Israël moderne s’engage à nouveau à les réunir en Terre promise. C’est à la fin du XIXe siècle que l’idée d’un “retour” des Juifs sur la terre de leurs ancêtres commence à se propager. Le sionisme est né et trouve en Théodor Herzl, l’homme qui transforme le rêve en force. Dès 1880, les premières implantations juives en Palestine se créent, puis s’accélèrent avec la montée du nazisme en Europe dans les années 1930. En 1917, la Grande-Bretagne, devenue puissance tutélaire de la Palestine, donne son feu vert à la création d’un Foyer national juif sur ce territoire : la déclaration Balfour. mais les Palestiniens résistent. La Grande-Bretagne ne sait pas gérer la cohabitation entre Juifs et Arabes et ferme la porte aux Juifs. Un désastre, alors que le nazisme fait rage en Europe.

Naissance en 1948 La mort de 6 millions de Juifs dans les camps d’extermination nazis lors de la Seconde Guerre mondiale hâte la création du Foyer national juif. Les Nations Unies sont chargées du dossier “Palestine” et aboutissent, en 1947, à un plan de partage entre Juifs et Arabes, avec une zone internationale à Jérusalem. La naissance d’Israël, en 1948, s’effectue dans la guerre, ses

PLOMBERIE - CHAUFFAGE Tél./fax : 02 33 25 20 88 Port. 06 16 82 10 12

Sarl

Energies renouvelables Entretien Neuf et Restauration - Ramonage Installation Sanitaire Le Larry - 61190 TOUROUVRE

SIMON - DROUET

61190 LA VENTROUZE

COUVERTURE - CHARPENTE ZINGUERIE - ISOLATION Tél. 02 33 25 05 29 - 02 33 34 41 86 - Fax 02 33 83 30 16 (le soir après 19 h)

8

voisins arabes refusant le plan de partage de l’ONU. La victoire israélienne permet toutefois à cet état de s’installer durablement dans cette région. Israël, avant même sa naissance officielle en 1948, s’est donné pour objectif d’attirer les Juifs dispersés à travers le monde, à commencer par ceux qui sont persécutés. Aujourd’hui Israël regroupe moins de la moitié des 13 millions de Juifs que compte la pla-

SOS Soudure Tig Dominique NOUAUX Zone Artisanale des Graviers - 61190 ST-MAURICE-LÈS-CHARENCEYY Tél. 02 33 83 92 64 (répondeur) - Fax 02 33 83 92 66

Mécan o Soudu Tous M re étaux

Sylvie MAILLARD Professeur de Musique

61190 ST-MAURICE-LÈS-CHARENCEY

Tél. 02 33 25 14 60

SOLFÈGE - ÉVEIL SYNTHÉ -ACCORDÉON


Photos D.R.

nète. Cas unique dans l’histoire : l’hébreu, langue morte, redevient la langue vivante et officielle. L’hébreu est un lien majeur entre Israéliens d’origines diverses.

L’esprit des premiers bâtisseurs d’Israël De 1948 à 1955, le nouvel État doit faire face à la guerre, à l’accueil des réfugiés et au développement de l’économie dans un territoire largement sous-développé. Un triple défi que les Israéliens relèveront avec l’esprit pionnier. Le kibboutz, une communauté agricole collective, incarnait l’esprit des premiers bâtisseurs d’Israël. D’une économie rurale et sous-développée, Israël a produit l’une des économies les plus avancées du monde. Israël vit depuis ses origines comme une démocratie parlementaire à l’occidentale. La vie politique a été longtemps dominée par deux grandes forces politiques, l’une de droite, l’autre de gauche. La question de la paix avec les Palestiniens divise les grands partis. Environ un million de Palestiniens ont la nationalité israélienne, le droit de vote et un niveau de vie supérieur à ceux des territoires occupés. mais environ 650 000 Palestiniens ont dû quitter leurs villages et sont devenus des réfugiés dans les pays arabes voisins.

Guerre éclair Du 5 juin au 11 juin 1967, Israël mène la Guerre des 6 jours, une guerre éclair victorieuse contre ses voisins arabes. Cette guerre permet à Israël de conquérir de vastes territoires occupés par des habitants palestiniens, dont le sort se trouve toujours au cœur des débats. Après cette guerre, plus de 250 000 colons juifs se sont installés dans les territoires palestiniens et 20 000 sur le plateau du Golan. Cela constitue un élément explosif de l’équation de la paix et un facteur de division de la société israélienne. La guerre israélo-arabe d’octobre 1973, guerre du Kippour, constitue un tournant, à la fois parce qu’elle est marquée par les succès des Arabes, mais surtout parce qu’elle va déboucher sur la paix entre Israël et l’Égypte.

Intifada En 1982, Tsahal se lance dans une aventure militaire risquée au Liban, contre la guérilla palestinienne. C’est une guerre coûteuse qui finit par diviser les Israéliens et qui ne résout rien. L’Intifada (nom donné à la révolte de la jeunesse palestinienne) éclate le 9 décembre 1987 à Gaza. Elle durera jusqu’en 1993. En octobre 1991 un nouveau processus de paix remet Arabes et Israéliens face à face. Il aboutira aux accords d’Oslo

Ernest TIREL MAÇONNERIE - COUVERTURE CARRELAGE - ISOLATION RESTAURATION 61290 L’HÔME CHAMONDOT - ✆ 02 33 25 67 38

avec les Palestiniens en 1993 et à la signature de la paix avec la Jordanie. Une seconde Intifada éclate en 2000. Elle est bien plus violente que la première et entraîne des réactions militaires d’Israël. Il y a eu des milliers de morts maintenant les Palestiniens sont divisés entre le Hamas (parti religieux) et le Fatah (fondé par Yasser Arafat).

730 km de mur Le mur israélien a été construit en Cisjordanie sous le nom de “clôture de sécurité”, dans le but officiel d’empêcher physiquement toute “intrusion de terroristes palestiniens” en Israël. Cette construction consiste dans sa longueur en une succession de murs, de tranchées et de portiques électroniques. Long de 730 km, le mur englobe la majeure partie des colonies israéliennes et la quasitotalité des puits. Il s’écarte à certains endroits de plus de 23 kilomètres de la ligne verte. Source : www.fristoria.ch

CHAUSSURES VÊTEMENTS GRANDE LARGEUR GRANDES TAILLES

Possibilité de mettre des semelles médicales

Maroquinerie

DESVAUX-CHEUTIN 23, rue de l’Eglise - 61290 LONGNY AU PERCHE Tél. 02 33 73 65 13 - desvaux.cheutin@orange.fr 9


Pèlerinages et croisades origine même des pèlerinages en Terre sainte se situe en Terre sainte sans trop d’obstacles majeurs, à Silo (près de l’actuelle Naplouse) qui devait son état mais en 614, les Perses de l’empereur Chosde sanctuaire à la présence de l’Arche d’alliance. rœs II prennent Jérusalem et s’emparent de Après que David se fut emparé de Jérusalem, dernière la relique de la Sainte-Croix. En 63O, l’emplace forte cananéenne, il y fit monter l’Arche d’alliance pereur byzantin Héraclius 1er, ayant vaincu et Jérusalem devint alors l’héritière du temple de Silo. les Perses à Ninive, va ramener la vraie croix Des siècles durant, les lieux saints ont compté pour la chrétienté à Jérusalem. comme lieux d’accomplissement du mystère salvateur. Au XIe siècle, les Turcs Seldjoukides s’emDu latin “peregrinatio” (voyage ou séjour à l’étranger), le parent des lieux saints. Les pèlerins s’arpèlerinage consiste à abandonner, pour des raisons spirituelles ment peu à peu pour se défendre contre son milieu social, ses amis et sa famille. Ce renonles agressions et les massacres. cement va provoquer un détachement intérieur de L’idée de croisade commence l’homme qui, devenu sans résidence ni foyer, va se alors à germer en Europe. concentrer sur l’essentiel, c’est-à-dire la pureté et Initialement, la croisade, de La croisade, la pauvreté. Le pèlerin devient alors un homme libre l’ancien français “croiserie ou capable d’évangéliser. un pèlerinage croisière”, est d’abord un pèleriLes termes de pèlerinages et de lieux saints sacrés nage armé pour défendre les lieux armé pour désignent des réalités d’une anthropologie religieuse. saints et la liberté de pèlerinage, défendre les Ils expriment deux données fondamentales constimais, très vite, elle va devenir une lieux saints tuant leur génie propre. L’une est la “rencontre”, lutte contre les infidèles et les hél’autre, la participation au sacré. Tous deux s’insrétiques. Le vœu de croisade se crivent dans une dramatique d’accomplissement différenciait du vœu de pèlerinage dont les actants sont l’homme religieux, l’espace par le fait que les croisés portaient et le sacré. des armes, ce qui était traditionnellement Dès les premiers temps du christianisme, des femmes et des interdit aux pèlerins. hommes de toute l’europe vont entreprendre, avec une pieuse Néanmoins, les croisés recevaient la bénécuriosité, le voyage vers Jérusalem. Cette fabuleuse expédition diction réservée aux pèlerins et s’engageaient en Terre sainte, non seulement leur procure la joie ineffable à accomplir leur voyage dans un esprit de de contempler les lieux mêmes où le Christ a vécu, est mort pénitence, sans chercher ni à s’enrichir ni et est ressuscité, mais encore leur fournit une bonne chance à satisfaire de vaines gloires. Il leur fallait d’atteindre le Paradis. éviter le luxe et l’ostentation. Afin de s’asPendant quelques siècles, les pèlerins vont pouvoir se rendre surer qu’ils obéissaient à cet idéal, un légat pontifical accompagnait les armées. Il veillait à ce que l’on prêchât la pénitence et que les confessions fussent assurées. Jérusalem ayant été envahie par les Turcs, l’empereur byzantin, Alexis Comnène, envoya un appel à l’aide à l’Occident. Lors du concile de Clermont, en 1O95, Le pape Urbain II invita la chrétienté occidentale à se porter au secours des chrétiens d’Orient. Prêchée par des prédicateurs, tel Pierre l’Ermite, la première croisade allait commencer…

Dossier : pèlerinage en Terre sainte

L’

Pierre RIVES

N° Vert : 0 800 800 931 Notre choix respecter le vôtre E-mail : pf.bonhomme@wanadoo.fr - Site Internet : www.pompesfunebres-bonhomme.com 10


0500

-XLQ 7ULPHVWULHO

QŠ

Orne

Diocèse de

Sées

Des Vikings à la Révolution…

L’Histoire du diocèse de Séez e mot diocèse a des résonnances grecques désignant une circonscription administrative. Le mot “Séez” (Sées) est celui de la petite ville que l’évêque habite. Il y a plus de 1500 ans, Alençon n’était qu’un village au bord de la Sarthe, Séez était une cité. Une voie romaine traversait la plaine de cette seule cité urbanisée de la région lorsque qu’une communauté chrétienne y est née. La Bonne Nouvelle du Christ arrive à Marseille et Lyon une centaine d’années après la naissance de l’Église à Jérusalem. Elle arriva chez nous assez vite. On appelle Latuin, le fondateur de l’Église dans notre région. On le situe au Ve siècle, époque où l’Église se fonde un peu partout dans les campagnes de France, sous l’impulsion des saints Martin de Tours et Germain l’Auxerrois.

L

La terre devient normande

spécialement dans les villes (Sées, Alençon). Longtemps, les bocages restent des lieux peu habités et l’Église n’existe souvent que par des prieurés (Cerisy, Lonlay…) Et ils ne sont pas attribués à la gouvernance d’un évêque. Au XVIIIe siècle, c’est le lointain évêque du Mans qui gérait le Passais.

D.R.

Aux Ve et VIe siècle, les invasions venant de l’Est européen mettent à mal l’Occident, mais l’Église survit et s’implante. Des ermites s’installent dans les forêts Nouvelles congrégations alors inhabitées. Lorsque les Viking envahirent, au IXe, siècle, Avec la Révolution, l’évêque et nombre de prêtres et religieux notre terre qui deviendra “Nor- s’exilent, d’autres meurent martyrs. Napoléon (concordat de 1801) mandie”, l’Église est présente, voulut que les évêques administrent les mêmes territoires que les avec monastères et ermitages préfets (départements). nombreux (Almenêches, Saint- Ces trois derniers siècles ont vu naître de nombreuses congrégaEvroul, Saint-Céneri…). tions religieuses, ayant pour charisme le soutien aux pauvres, aux Poussent alors de belles églises ro- enfants sans familles, aux malades, aux sourds, aux filles. manes (Autheuil, Saint-Céneri le Gérei, Le diocèse compte de nombreux saints : Céronne (Ve siècle), OpDomfront), puis, du XIIIe au XVIe siècle, portune (VIIe), Jean-Eudes (XVIIe), Thérèse de l’Enfant Jésus, ses de grandes églises gothiques, (Sées, Alen- parents Zélie et Louis Martin (XIXe). Il a une dizaine de lieux de çon, Argentan, Mortagne), des abbayes pèlerinage importants. importantes (Séez, Soligny, le Val Dieu de Nous avons partout à découvrir les belles traces de l’histoire de Réno, Argentan, Mortagne). Les guerres re- notre diocèse. ligieuses du XVIe siècle font beaucoup de mal,

I


Qu’est-ce qu’un diocèse ? Une “portion” du Peuple de Dieu qui est sous l’autorité d’un évêque. À chaque baptisé, le jour de son baptême, il est dit : Tu es lié à Jésus - Christ et avec Lui : Prêtre (pour prier, célébrer) Prophète (pour annoncer) et Roi (pour servir)

Sur les lieux de vie

Un diocèse correspond généralement à un département (depuis 1802). Le diocèse de Séez fondé au Ve siècle comporte actuellement 33 paroisses regroupées en 7 doyennés

Equipes d’animation paroissiale - EAP

Vie paroissiale (Messes, assemblées, célébration sacrements, sépultures, rassemblements avec la société civile…)

(autour du curé)

Conseil pastoral paroissial Service des vocations

Les services diocésains

La vie consacrée religieux(ses) Conseil paroissial aux affaires économiques

L’évêque et ses conseils

Service communication Formation permanente

Equipes d’accompagnement au baptême

Réflexion - propositions - décisions

Direction de la catéchèse

L’évêque et le conseil épiscopal - habituel (4 prêtres : le Vicaire génèral et les Vicaires épiscopaux) réunion hebdomadaire - élargi ( 4 prêtres 2 diacres, 4 laïcs) réunion mensuelle

Catéchuménat (adultes) Pastorale des jeunes

II

Pastorale familiale Familles et société Préparation à la confirmation

Mgr Jacques Habert, évêque de séez depuis 2011.

Réunion exceptionnelle de toutes les forces vives du diocése

Pastorale liturgique et sacramentelle Mission universelle (Coopération missionnaire)

Les évêques sont en lien entre eux en : - Province (Normandie : 6 évêchés) - France (Conférence des évêques de France CEF, commissions, assemblée plénière 2 fois par an, à Lourdes) - Rome : visites “Ad limina” tous les 5 à 10 ans, rencontre avec le pape et les services du Saint-Siège.

Assemblée diocésaine (synode)

Mouvements éducatifs, Scoutisme, MEJ…

D.R.

2UQH$FWXDOLWÂV

Equipes de catéchèse

Archives historiques Archives de catholicité Bibliothèque

Centres de préparation au mariage (CPM)

Equipes d’accompagnement du deuil Groupes d’accompagnement de catéchumènes (adultes cheminant vers baptême, première communion, confirmation)


Vous avez dit diocèse ! Le baptême fait de nous les membres du “peuple de Dieu”, appelés à être acteurs dans l’Église et pour le Monde (Concile Vatican II -1962-65) Groupes de prière (Prière mariale - Renouveau…)

Groupes Bible

CCFD - Terre solidaire Service des pèlerinages Secours catholique Pastorale du tourisme

Conseil presbytéral

Conseil de la solidarité,

(Prêtres délégués des 143 prêtres de l’Orne)

Conseil des doyens

Pastorale de la santé

Equipes Saint-Vincent, Œuvre d’Orient, Aide à l’Église en détresse, Œuvre des campagnes, Ordre de Malte…

(les prêtres responsables des 7 doyennés- Pays de l’Orne)

Pastorale des migrants Fraternité des diacres (18)

ACAT - action des chrétiens contre la torture(Groupes œcuméniques)

La Curie - chancellerie

Les Aumôneries :

(administration, finances, travaux)

Enseignement public - établissements de santé prisons - gens du voyage

Les mouvements d’action catholique : enfants - femmes - retraités - malades - monde rural monde ouvrier - milieux indépendants - dirigeants d’entreprise…

Direction diocésaine enseignement catholique 34 écoles, 10 collèges, 16 lycées généraux ou professionnels, un IME.

Qu’est-ce que la pastorale ? Le Christ est le modèle du bon Pasteur, qui guide son peuple, en prend soin. Cette mission est celle de l’évêque et de ses collaborateurs ; ils partagent cette charge avec lui selon un plan d’action que l’on appelle une pastorale.

Souvent, en pensant à l’Église et à sa visibilité, beaucoup de personnes se tournent spontanément soit vers la paroisse, son clocher et le curé ; soit vers Rome et la personne du pape. Là, en effet, se trouvent deux réalités essentielles de la vie chrétienne : - La paroisse, le lieu d’habitation, de proximité où se célèbrent les grands événements de la vie : baptêmes, mariages, obsèques, communions… où se vit l’essentiel de la pratique religieuse. - Rome et la figure du pape avec les retransmissions télévisées qui font battre notre cœur à la dimension de l’Église universelle. À ces deux lieux importants de la vie de l’Église manque un rouage essentiel : le diocèse qui, dans un territoire particulier, représente la plénitude de l’Église. Grâce au diocèse, paroisses, services, mouvements, peuvent vivre, une relation, une communion dans la diversité. Ce même diocèse renvoie lui-même à l’appartenance à l’Église universelle. Aucune communauté ne peut être autonome, elle finirait par se replier sur elle-même.

Veiller à l’unité et à la cohésion Chaque diocèse est placé sous la responsabilité d’un évêque (lui-même nommé par le pape). L’évêque, avec toute une série de conseils, composés tant de prêtres que de fidèles laïcs, est à l’écoute, accueille et gouverne son diocèse. - Il doit veiller à la fois à son unité, à sa cohésion. - Il doit rappeler à chaque communauté qu’elle n’épuise pas à elle seule toute la richesse de l’Église. - L’évêque doit aussi encourager, fortifier, exhorter les communautés qui peuvent parfois tomber dans un certain découragement. Le diocèse permet aussi de comprendre combien l’Église cherche à être présente aux réalités sociales, économiques, culturelles, d’un territoire donné. Lorsqu’un évêque est nommé dans un diocèse, il n’est pas envoyé aux seuls catholiques du département, mais bien à tous ses habitants. Le diocèse vient rappeler à chaque cellule d’Église cette dimension de proximité dont personne ne doit être exclu. Le schéma proposé ici, en pages centrales est à comprendre comme cette grande dynamique où chacun peut trouver place et parole. Cette dynamique se veut être au service de tous, tel est le désir que portent ceux et celles qui sont engagés dans cette grande famille diocésaine.

+ Jacques Habert évêque de Séez

III


700 lieux de culte sur le diocèse Lonlay l’abbaye.

Il existe plus de 700 lieux de culte dans le diocèse de Séez. Ils portent diverses appellations.

- Cathédrale : L’église de l’évêque (à Sées) (une seule est cathédrale dans le diocèse) - Église paroissiale : (plus de 500 dans l’Orne) Presque toutes les communes en ont une, parfois plusieurs. Avec les nouvelles paroisses (1995) certaines sont appelées églises principales. - Basilique : (lieu de pèlerinage reconnu par Rome). Montligeon - Notre-Dame d’Alençon - Immaculée Conception à Sées. - Chapelle : pour un culte particulier, (saint, école, couvent,…) - Oratoire : (lieu de prière privé).

Les églises construites avant la loi de séparation de 1905 sont propriétés des communes (La cathédrale propriété de l’État) ; mais l’Église catholique en est le seul affectataire (utilisatrice). Les lieux de cultes construits après 1905 sont propriété diocésaine (ADS) ou de particuliers.

PHOTOS D.R.

Tous les lieux de culte portent un nom - de saint, en principe- auquel ils sont dédiés. Les paroisses portent aussi un nom, qui n’est pas obligatoirement celui de l’église de la paroisse. Le style architectural ne dit nullement si le lieu de culte est “église” “basilique” ou “cathédrale”. Mais en France presque toutes les cathédrales ayant été construites au XIIIe ou XIVe siècle sont de style gothique - d’où la confusion dans les appellations. Nous avons tendance à appeler cathédrale toutes les grandes églises gothiques.

2UQH$FWXDOLWÂV

Visite de la maison diocésaine par l’AEP.

Gémages.

Saint Cénérie.

PUBLICATION DU DIOCÈSE DE SÉES B.P.25 - 61 500 Sées. DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Guy Fournier Éditeur : Bayard Service Édition Ouest, BP 97 257 - 35 772 Vern-sur-Seiche - Tél. 02 99 77 36 36 - bse-ouest@bayard-service.com - www.bayard-service.com SECRÉTAIRE DE RÉDACTION : Bernard Le Fellic - MAQUETTE : Christelle Karpikhine - IMPRIMERIE : IES - Imprimerie ESCANDRE–SOREL (14). DÉPÔT LÉGAL : 2e trimestre 2013 - ISSN en cours Il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement sur quelque support que ce soit la présente maquette Orne Actualités, sans autorisation préalable et écrite de la part de Bayard Service. Tout contrevenant s’expose à des poursuites pénales.

IV


Conte

La dame de Chateauvieux

I

l y a longtemps, à l’époque où les chevaliers partaient pour la Croisade, vivait à Châteauvieux, près d’Yzeron, une noble et gentille dame, toute jeune, toute fraîche, la joue vermeille et le front blanc, un vrai soleil pour tout le voisinage. Les manants la vénéraient beaucoup car elle avait toujours quelques baumes à mettre sur leurs plaies, quelques herbes pour guérir leurs maux et une miche de pain aux époques de famine. Or, un matin, survint un horrible malheur. La dame fut trouvée allongée dans un pré, le corps déjà tout froid, les membres raides et la face violette. La mort était venue la faucher alors qu’elle cherchait des simples. Prestement, on la porta dans sa chambre et on essaya de la ranimer. On lui frotta les tempes avec de l’eau-de-vie, le chapelain récita sur elle des litanies et mille exorcismes, un astrologue lui souffla dans les narines quelque poudre magique. Tout fut inutile. L’âme de la dame s’était envolée comme une colombe.

Dernier hommage Le sire, son époux, étant parti en Terre sainte pour la Croisade, l’intendant du château fit sur le champ régler les funérailles. On para la dame comme une reine en ses plus beaux atours : robe de soie, manteau d’hermine, jabot de dentelle au corsage ; on lui mit ses plus chers bijoux : le collier d’opales et d’émeraudes, sa croix d’argent, où figurait le Christ, et la bague d’or fin donnée par son époux au jour du mariage.

Longny-Tourouvre

En quelques heures, tout le pays fut averti de la nouvelle ; la grosse cloche sonnait sur la campagne en signe de deuil. De tous côtés, par tous chemins, on arrivait pour rendre le dernier hommage. Mendiants, paysans ou bourgeois venaient saluer la dame. Les pauvres surtout la pleuraient, car ils avaient perdu leur Providence. Ils maudissaient le ciel de ne pas lui avoir donné plus longue vie. L’enterrement se fit l’après-midi. La dame fut couchée sur un drap de lin blanc et portée en la chapelle attenante au château. Le prieur récita les oraisons des morts, les chantres se répondirent en chants alternés de part et d’autre de l’autel. De longs sanglots secouaient l’assemblée ; jamais la mort n’avait été si cruelle et si inattendue. La messe finie, la dame fut portée en un sombre caveau, sur le parvis de la chapelle. Les gens, en se signant, passèrent devant elle une dernière fois et la pierre de granit fut roulée sur la tombe. À la nuit tombée, deux serviteurs du château, poussés par un mauvais génie, entreprirent de dérober les bijoux de la dame. À coups d’épieu et de maillet, ils forcèrent la sépulture et la pierre du tombeau fut ôtée en un tour de main.

En léthargie L’un des deux larrons descendit alors dans le trou béant pendant que son compagnon faisait le guet aux alentours. Ayant trouvé le corps de la morte, l’homme dans le tombeau déchira le suaire et à tâtons, essaya d’arracher les bijoux de la

défunte dame, mais le cadavre résistait et les doigts raidis de la morte semblaient retenir les richesses. Alors, n’y tenant plus, notre homme tira son poignard, saisit l’annulaire et d’un coup vif le trancha. À cet instant, un cri s’échappa du cadavre. Sentant que le corps remuait, le maraud s’extirpa comme il put du tombeau, rejoignit son compagnon et tous deux s’enfuirent à travers la campagne. En réalité, la dame du château n’était qu’en léthargie. La violente douleur l’avait en un instant ramenée à la vie. Elle reprit ses sens et regagna sa demeure tant vite qu’elle put. Ses amis et ses gens la voyant paraître furent saisis de frayeur, croyant voir un fantôme. Puis tout fut éclairci et la bonne nouvelle courut le pays. Elle mena fort longue vie. Elle ne garda aucune rancune à l’égard des mauvais serviteurs. Elle les fit même chercher dans le canton, les maria et les dota, et resta pour tout le monde la Providence du pays.

Pierre RIVES

Rééducation - Hôpitaux

Remboursement par toutes Caisses - Voitures climatisées

TAXI T. BACLE Tél. 02 33 73 67 22 - 02 33 25 68 69

10, rue de l’Église 61290 LONGNY-AU-PERCHE

Port. 06 76 77 47 70 - 06 76 77 47 71

Thierry Chalumeau

RN12 “Le Paradis” - 27130 VERNEUIL/AVRE Tél 02 32 32 48 48 - Fax 02.32.32.24.53

COUVERTURE - ZINGUERIE - MAÇONNERIE AMÉNAGEMENT DE COMBLES

Arnaud TIREL

Terrassement avec Mini pelle

PEINTURES, SOLS, PLAQUES DE PLÂTRE, VITRERIE & REVÊTEMENTS

6, rue des Accacias - 61300 CRULAI Tél. 02 33 34 40 90 15


J’ai vu et lu pour vous… Wadjda, d’Haifaa Al Mansour (février 2013) S Synopsis : Wadjda, douze ans, habite dans une bbanlieue de Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite. Bien qqu’elle grandisse dans un milieu conservateur, c’est une fille pleine de vie qui porte jeans et baskets, écoute du rock et ne rêve que d’une chose : s’acheter le beau vélo vert qui lui permettra de faire la course avec son ami Abdallah. mais au royaume wahhabite, les bicyclettes sont réservées aux hommes car elles constituent une menace pour la vertu des jeunes filles. Wadjda se voit donc refuser par sa mère la somme nécessaire à cet achat. Déterminée à trouver l’argent par ses propres moyens, Wadjda décide alors de participer au concours de récitation coranique organisé par son école, avec pour la gagnante, la somme tant désirée.

Culture

Un film allégorique où Wadjda, petite fille saoudienne à forte personnalité, représente la naissance de la nouvelle femme musulmane. Elle bouscule les us et coutumes et les préceptes religieux pour défendre sa liberté, d’avoir un vélo certes, mais surtout sa liberté de penser et de devenir une femme libérée de ce qui entravait sa mère et la mère de sa mère… Une histoire simple, portée par un humour un peu amer et une tendresse qui transparaît malgré les apparences, qui relate un sujet complexe et difficile : la libération de la femme musulmane ! Waad Mohammed est époustouflante et sa force traverse l’écran pour nous atteindre en plein cœur. Nous serons aussi bousculés de découvrir que sous le tchador se cachent (sont cachées ?) des femmes qui nous ressemblent. Une fois chez elles, leur burqua accrochée au portemanteau, comme un vêtement de pluie, elles redeviennent femmes à part entière, et nous pouvons nous identifier à leurs désirs, à leurs occupations et préoccupations… nos sœurs lointaines !

Béatrice JACQUAND “…Je viens d’une petite ville en Arabie Saoudite où on trouve beaucoup de petites filles comme Wadjda. Des petites filles qui ont de grands rêves, de fortes personnalités et tant de potentiel. Des petites filles qui peuvent, et pourront, refaçonner et redéfinir notre nation…”

Le Bâton du pèlerin, d’Henri Engelmann, Éditions SOS Henri Engelmann, autrefois auumônier de lycée, est le fondateurr de la revue Promesses et de laa collection Jalons. Auteur de plu-sieurs ouvrages ayant trait aux voyages et aux pèlerinages (La Route des cathédrales, Pèlerins de La Salette, Partir), Henri Engelmann se présente, avec discrétion, comme un guide qui, non seulement aide le voyageur à partir, mais surtout facilite son retour. Dans son livre Le Bâton du Pèlerin, l’auteur essaie de nous montrer qu’aujourd’hui, le pèlerinage n’est pas, comme certains beaux esprits voudraient le faire croire, “une migration folklorique “mais au contraire une manifestation au cours de laquelle l’homme recherche la trace de Dieu à travers le monde. Se développant autour de lieux privilégiés de la présence divine, le pèlerinage est devenu pour le plus grand nombre la route entre la terre et le ciel. Preuves et chiffres à l’appui, Henri Engelmann nous montre que quiconque prend le bâton de pèlerin ne met pas en vain ses pas dans ceux du Christ car, comme le conseillait le prophète Isaïe : “Cherchez Dieu pendant qu’il se laisse trouver”. À n’en pas douter, ce petit livre constitue une excellente lecture initiatique pour les candidats au départ et une aide précieuse à une méditation introspective pour ceux qui reviennent.

Pierre RIVES

Haifaa Al Mansour, réalisatrice du film

Olivier MENON 61190 NORMANDEL

MAÇONNERIE COUVERTURE CARRELAGE Le Bourg - 61190 MOUSSONVILLIERS • Tél. 02 33.25 43 23

MEUBLES - SALONS - LITERIES - RANGEMENTS - DÉCORATION Le Bourg Tél. 02 32 32 05 49 Fax : 02 32 37 55 69

RN 12 - 27130 VERNEUIL-SUR-AVRE

Terrassement Assainissement Voiries Démolition Clôtures

61290 NEUILLY sur EURE ✆ 02 33 73 97 93 - Port. 06 09 36 07 26 - Fax 02 33 83 06 96

SYLVIE RETOUCHES 06 78 34 59 92 02 33 73 14 65 61290 LONGNY-AU-PERCHE

16

Mercerie - Couture rue du 13 Août 1944 - 61190 TOUROUVRE Tél. 02 33 25 75 61


La table de Jean-Claude

Comment accommoder les restes et limiter le gaspillage

I

l nous a semblé judicieux de vous parler, dans notre rubrique gastronomie, d’un fléau des temps modernes auquel je suis tout particulièrement sensible : le gaspillage alimentaire. Savez-vous qu’en Europe chaque année, plus de 100 kg de nourriture par habitant sont jetés ? Savez-vous que rien qu’en France 1,5 million de tonnes d’aliments sont gâchés dans la restauration et 2,3 millions de tonnes sont gaspillés dans la distribution (ministère de l’Agriculture) ? Derrière ces chiffres effarants se cache une injustice insupportable quand on sait que plus d’un milliard d’êtres humains meurent de faim dans le monde. Il ne s’agit pas ici de faire une quelconque morale sur la nécessité de terminer son assiette, de ne pas jeter ne serait-ce DLC (date limite de consomPlus d’un qu’un croûton de pain, de mation : les aliments ne doimilliard d’êtres n’acheter que le nécesvent pas être consommés humains meurent après cette date) et la DLUO saire et de ne pas se laisser tenter par les rayons (date limite d’utilisation optide faim dans le de plus en plus alléchants mum : les aliments peuvent monde. de nos commerces, mais être consommés mais ont de nous sensibiliser à pu perdre de leur qualité). notre manière d’acheter, de conserver Si vous consommez le jour même ou le et de consommer. En effet, à quoi sert-il lendemain, inutile de prendre une DLC d’acheter en grandes quantités au motif éloignée, cela évitera au commerçant de de payer moins cher à l’unité ou au kilo jeter l’article en question ou, souvent, de pour que cela finisse à la poubelle ? À détruire ces aliments en les aspergeant quoi sert-il de consommer ce que l’on de javel. vient d’acheter souvent par gourmandise, Vous avez dû comprendre que ce sujet avant de finir ce qui nous reste : chaque me tenait très à cœur et, pour me faire fois que vous jetez un aliment, vous “pripardonner, je vous propose quelques sugvez” un affamé d’un peu de nourriture. gestions pour accommoder vos restes et Pensez-y souvent quand vous faites vos limiter le gaspillage. courses, vous ouvrez votre frigo ou vous vous mettez à table. Pensez à regarder la En saison, si vous avez la chance d’ache-

ter des coquilles Saint-Jacques entières, ne jetez pas les barbes : faites-en une soupe. Un restant de viande, trois pommes de terre : un hachis fera l’affaire. Vous avez du pain rassis : faites un pudding avec du lait, du sucre, un œuf, des fruits et le tour est joué ! Vos restes de légumes s’ennuient dans le frigo : un potage s’impose ! L’été, les fraises sont trop mûres ? Faites-les chaudes au caramel (voir recette de mai 2011).

Le pudding de la mer Voici une recette toute simple qui accommodera d’une autre façon vos restes de pain et vous fera une entrée agréable qui étonnera vos convives : Du pain rassis, Du lait, 1 ou 2 œufs entiers, Des moules, crevettes décortiquées, saumon fumé, poisson divers, Échalotes, ail, poivre, fines herbes, thym, Détremper le pain avec le lait, les œufs, les épices (surtout bien relever le tout). Ajouter les poissons et les coquillages. Mouler dans un moule à cake beurré. Cuire à four très chaud. Piquer avec un couteau pour vérifier la cuisson : la lame doit ressortir propre. Laisser refroidir, puis couper en tranches. Accompagner d’une sauce de votre choix

POMPES FUNÈBRES - MARBRERiE

JEAN-PAUL MOUSSET

en 4 versions :

n°1

Existe de mots• petits (3-6 ans) • junior (6-12 ans) x u je s e d • champion (+ 15 ans) • famille (+ 10 ans/adultes)

Edité par MEGABLEU - 61190 RANDONNAI Tél. 02.33.85.25.00 - Fax 02.33.85.25.04/E-mail : info@megableu.com

Merci aux nos annonceurs !

✗ Transport de corps avant et après mise en bière ✗ Chambre funéraire ✗ Organisation complète des obsèques ✗ Contrats obsèques ✗ Menuiserie fabricant 61560 Saint-Germain-de-Martigny - Tél. 02 33 25 30 68

MENUISERIE

Philippe DUBOIS ÉBÉNISTERIE Bellevue 61190 TOUROUVRE Fabrication traditionnelle sur mesure Tél. 02 33 83 60 57 - Fax 02 33 83 28 71

17


Livre de vie Baptêmes

Funérailles :

Malétable

Le Mage

Bizou

8 mars : Valentine Ferragu, 93 ans

31 mars : Amélie-Sofia Champagne Cordoba Moreno

29 mars : Gérald de Bar, 64 ans

Longny-au-Perche 24 mars : Emma Leroy-Salles 28 avril : Arthur Périer et Eléanore Brandt

Randonnai 4 mai : Oriane Sassier Franco 11 mai : Lise Mouchel et Mathéo Couturier

Vie paroissiale

Tourouvre 14 avril : Lucas Ménon Colas 21 avril : Simon Prévost 28 avril : Lou Berrier et Robin Houel 5 mai : Maxence et Mathis Cimetière

Moulicent Bubertré

23 avril : Yvonne Miton, 77 ans

18 mars : Paulette Chartrain, 85 ans

Neuilly-sur-Eure

Irai

27 février : Jean-Marie Nicolas, 87 ans

4 mars : Georgette Mercier, 86 ans 3 avril : Monique Comperot, 66 ans

Prépotin 27 avril : Marie-Renée Dormeau, 91 ans

L’Hôme-Chamondot

Randonnai

3 mai : Hubert Fontaine, 83 ans

26 février : Cyrille Legentil, 50 ans

Le Mage 14 février : Madeleine Trépied, 86 ans

Saint-Maurice-lèsCharencey

Lignerolles 3 avril : Jeanine Selin, 96 ans

21 mars : Odile Bourdin, 79 ans 12 avril : Françoise Foucher, 66 ans

Longny-au-Perche

Saint-Victor-de-Réno

6 février : Olga Tigé, 107 ans 15 février : Anselme Foreau, 79 ans 20 février : Bernard Legendre, 83 ans 16 avril : Colette Petit, 89 ans 26 avril : Maurice Robin, 67 ans

22 février : André Derouet, 91 ans

Mariages Randonnai 4 mai : Stéphane Hérouin et Stéphanie Brégen

Informations La paroisse Sainte-Anne du Perche vous fait part du retour à Dieu du P. Jean Michaut, le 26 mai 2013 dans sa 88e année et la 64e de son sacerdoce. Né le 12 décembre 1925 à Bois-Colombe (Seine), il fut ordonné prêtre le 29 juin 1949 et successivement nommé : professeur à l’institution St Joseph en septembre 1949, curé de Beaufay en 1953, curé de Passais en 68, curé de Neuilly en 1969, chargé de

Menuiserie - Charpente - Escaliers Jean LAVENANT

depuis 1983

NORMANDIE

Tourouvre 5 mars : André Vimont, 77 ans 29 avril : Claude Tremblay, 73 ans

la Lande sur Eure en 1975 et coopérateur de Ste Anne du Perche en 1995 . Retiré de sa charge de vicaire paroissial, mais demeurant disponible pour des tâches pastorales en 2003, il était en résidence depuis août 2012 à la Maison de retraite de Longny où il est décédé. Prions le Seigneur pour lui et sa famille, pour notre paroisse et les vocations sacerdotales.

“Nous ferons mémoire du P. Michaut dans notre prochain numéro.”

Eric LEYS Demeures de caractère

BROTZ - 61290 L’HÔME-CHAMONDOT TÉL. 02 33 25 74 91 - FAX 02 33 83 70 04

Merci aux annonceurs ! Centre de Tourisme Equestre Stage enfants :

La Plaine de Villeneuve 28340 ROHAIRE - Tél./Fax 02 37 37 50 17

Les Chevauchées du Genetay

Jo u rn é e e né et 1/2 jour

Promenades - Rando - T.R.E.C. - Pension box 27820 St. Christophe sur Avre Graziella - 06 64 39 57 06 - www.genetay.fr 18


De dimanche en dimanche Pour connaître les horaires des messes chaque week-end, consulter : - les feuilles affichées chaque mois à la porte des églises. - le site de la paroisse : http://sainteanneduperche.com - le répondeur : 02 33 25 73 21 ATTENTION : Comme chaque été, les fêtes patronales perturbent le rythme habituel des célébrations. Nous espérons aussi la venue du P. Armand Nsasi pour nous aider. Ce qui est annoncé peut être susceptible de changement.

Messes de l’été et fêtes patronales 15 juin :18 h 30 : Randonnai 16 juin : 9 h 30 : La Poterie 11 h : Tourouvre, Monceauxau-Perche 22 juin : 18 h 30 : Bivilliers 23 juin : 9 h 30 : Neuilly 11 h : Tourouvre, Longny 29 juin : 18 h 30 : Irai 30 juin : 9 h 30 : Chennebrun 11 h : Tourouvre, Longny 6 juillet : 18 h 30 : Bresolettes

31 août : Pas de messe 27 juillet : 10 h 30 : Prépotin 18 h 30 : La Ventrouze 28 juillet : 9 h 30 Les Menus 10 h : St-Christophe-surAvre (pèlerinage), 11 h : Longny 3 août : Pas de messe 4 août : 9 h 30 : La Lande-sur-Eure 11 h : Tourouvre 10 août : 18 h 30 : Saint-Victor-de-Réno 11 août : 9 h 30 : Moussonvilliers 11 h : Tourouvre, Longny Jeudi 15 août : Assomption de la Vierge Marie : 9 h 30 : Le Pas-Saint-Lhomer 11 h : Autheuil, Longny 17 août : 18 h 30 : Randonnai 18 août : 9 h 30 : Saint-Maurice 11 h : Tourouvre, Longny 24 août : 18 h 30 : Randonnai 25 août :10 h : Longny Comice d’arrondissement 11 h : Tourouvre

1er septembre : 10 h : Bubertré Comice cantonal 11 h : Longny 7 septembre : 18 h 30 : Normandel 8 septembre : 9 h 30 : Neuilly 11 h : Tourouvre, Bizou 14 septembre : 18 h 30 : Malétable 15 septembre : 9 h 30 : Chennebrun 11 h : Tourouvre, Longny 21 septembre : 18 h 30 : Randonnai 22 septembre : 10 h 30 : messe de rentrée à Longny et pèlerinage à NotreDame de Pitié 28 septembre : 18 h 30 : Randonnai 29 septembre : 9 h 30 : Neuilly 11 h : Bubertré, Longny 5 octobre : 18 h 30 : Randonnai 6 octobre : 9 h 30 : St-Maurice 11 h : Tourouvre, Moulicent

Date à retenir 7 juillet : Marche paroissiale Messe unique ce dimanche à 11 h à Normandel 13 juillet : 18 h 30 : Randonnai 14 juillet : 9 h 30 : Neuilly 11 h : Tourouvre, Longny 20 juillet : 18 h 30 : Le Mage 21 juillet : 9 h 30 : Beaulieu 11 h : Tourouvre, Longny

TANNERIE DU PERCHE EURL 61190 TOUROUVRE Tél. 02 33 25 70 18 Fax : 02 33 83 29 90 Email : mick.viel@orange.fr

RENOVATION RESTAURATION de manoirs, châteaux et maisons de caractères... Bâtiment - Industrie Électricité générale - Chauffage - Ventilation

NATURALISATION TANNAGE TOUTES PEAUX FABRICATION DE VÊTEMENTS SUR MESURE

02 33 25 10 36

lafitte.sa@wanadoo.fr - Fax : 02 33 83 59 84 42 rue Faubourg St-Eloi - 61400 MORTAGNE-AU-PERCHE

Entreprise de peinture Peinture intérieure/extérieure - Papiers peints Revêtements de sols & murs Tél. 02 33 25 46 48 Lieu-dit RIALIN - 61400 ST-HILAIRE-LE-CHATEL Tél. 02 33 25 46 48 - Port. 06 86 65 59 21 Port. 06 86 65 59 21 19


De nouvelles cloches pour Notre-Dame de Paris n cette année 2013, nous fêtons les 850 ans d’un des monuments emblématiques de Paris, la cathédrale NotreDame. À l’occasion de cet anniversaire, les quatre cloches, propriétés de l’État, ont été déposées le 20 février. Seul le grand bourdon de la tour sud, Emmanuel, reste en place malgré ses 330 ans. Il sera désormais accompagné, pour le ménager un peu, d’un petit bourdon nommé Marie, en l’honneur de la Vierge Marie (nom d’origine du premier bourdon datant de 1378), créé à la fonderie royale Eijsbouts aux Pays-Bas. Depuis le 23 mars 2013, jour de la solennité des Rameaux, ce sont huit nouvelles cloches, dans la tour nord, qui sonnent après avoir été bénies le samedi 2 février, fête de la présentation du Seigneur au Temple, par le cardinal André Vingt-Trois, actuel archevêque. Tous les noms donnés aux cloches des tours de Notre-Dame ont une signification : Gabriel, en l’honneur de l’ange qui fit l’Annonce à la Vierge

E

Anne-Geneviève, pour honorer sainte Anne, mère de la Vierge, et sainte Geneviève, patronne de Paris ; Denis, pour le 1er évêque de Paris en l’an 250 et patron du diocèse ; Marcel, pour le 9e évêque de la capitale au IVe siècle ; Étienne, premier martyr et nom de la basilique érigée en 690 à l’emplacement même où s’élève maintenant Notre-Dame ;

Jean-Marie, en mémoire du cardinal Lustiger, 139e et précédent archevêque de Paris. Ces huit cloches ont été fondues, façonnées et accordées à la fonderie Cornille-Havard de Villedieu-les-Poêles, dans la Manche. Le coût total de cette réalisation a été estimé à environ deux millions d’euros, entièrement financé par des dons. N’oublions pas dans cette aventure, Angelique-Francoise, Antoinette-Charlotte, Hyacinthe-Jeanne et Denise-David, les quatre anciennes cloches datant de 1856, condamnées car elles “chantaient faux” mais qui ont accompagné des générations de Parisiens et de touristes par leurs envolées quotidiennes. Elles annonçaient les heures et les offices, mais également les événements tristes ou joyeux comme la fin de la Première Guerre mondiale (le 11 novembre 1918), la libération de Paris (le 25 août 1944), sans oublier la mort du général de Gaulle (le 9 novembre 1970), ou l’hommage aux victimes des attentats du 11 septembre 2001. Soyons sûrs que leurs successeurs sauront à leur tour sonner “de tout leur cœur, leur sagesse et leur émotion” pour communiquer à ceux qui les entendront ce qu’elles auront à annoncer.

Benoît-Joseph, pour rappeler notre pape Benoît XVI (Joseph Ratzinger) ;

Jean-Claude CHEVALIER

20

CIRIC / ALAIN PINOGES

Patrimoine

Maurice, pour Maurice de Sully, 72e évêque de Paris (de 1160 à 1196) et instigateur des travaux d’édification de la cathédrale ;


les chemins de sainte anne 71  
Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you