Page 1

f o n d at i o n h o p i ta l saint joseph Reconnue d'utilitĂŠ publique

Rapport annuel 2009


“Omnia possibilia sunt credenti” “Tout est possible à celui qui croit” Abbé Jean-Baptiste Fouque 1851 - 1926


Sommaire

Sommaire

Le mot du Président de la Fondation

Les moments forts de l’année

p. 2

p. 4

1

Les missions et actions de la Fondation Hôpital Saint Joseph

I. Nos missions

p. 6

II. Nos actions

III. Le projet 2010-2014 de la Fondation

2

Les ressources de la Fondation

3

Les acteurs de la Fondation

p. 7

p. 8

p. 9

1 - Les instances de la Fondation

2 - Le schéma d’ensemble du Groupe Saint Joseph

p. 10 p. 11

Annexes

Annexe 1 : Les comptes annuels 2009

1. bilan

p. 13

2. compte de résultats

3. tableaux de financement

p. 12

p. 14

4. rapport général du commissaire aux comptes

Annexe 2 : Le compte d'emploi des ressources issues de la générosité du public

p. 15

Annexe 3 : Dons et actualité fiscale

Annexe 4 : L’histoire de l’Hôpital Saint Joseph, l’histoire de la Fondation

Annexe 5 : L’audace de la charité, charte de la Fondation

p. 16 p. 17

p. 18

1

......................


......... . . . . . . . . . . . . . . . .

2

Fondation Hôpital Saint Joseph Rapport Rapportannuel annuel2009 2009

Le mot du Président de la Fondation



Le mot du Président de la Fondation “La Fondation Hôpital Saint Joseph prépare aujourd’hui les réponses médicales, médico-sociales ou sociales de demain”

Antoine Dubout

Créé en décembre 1919 et ouvert en mars 1921 par l’abbé Jean-Baptiste Fouque, prêtre catholique de Marseille, l’Hôpital Saint Joseph n’a cessé d’adapter sa gouvernance et son fonctionnement. Dès l’origine et jusqu’en 1981, l’encadrement et le développement sanitaire de l’Hôpital Saint Joseph a été assuré par les Soeurs Dominicaines de la Présentation de Tours. Des familles marseillaises assurèrent bénévolement les orientations de l’Hôpital, soutenues par un financement de dons et legs jusqu’à la création de la Sécurité Sociale. Aujourd’hui les administrateurs, toujours bénévoles, décident des orientations mises en application par des professionnels aux multiples compétences. A Saint Joseph, plus de cent métiers sont ainsi représentés. La structure juridique aussi a évolué. L’Association Hospitalière du Prado, devenue Fondation Hôpital Saint Joseph en 1984, a vu son rôle précisé en 2003 après la création de l’Association Hôpital Saint Joseph de Marseille, qui est l’organe gestionnaire des activités sanitaires. La Fondation et l'Hôpital Saint Joseph mènent aujourd'hui une démarche complémentaire et harmonieuse. Bernard Monier, Directeur Général de l'Hôpital Saint Joseph, a été nommé Directeur Général de la Fondation en 2009, montrant toute la cohérence et les liens filiaux entre les deux structures et leurs équipes respectives et complémentaires. La Fondation poursuit ses investissements au service de l’Hôpital. Conserver l’esprit d’audace 2009 a été l’année du premier acte d’un plan de modernisation et de construction, qui durera plus de 10 ans, notamment la mise en chantier du futur bâtiment administratif. Opérationnel en 2011, il permettra de libérer des espaces rendus aux soins et de débuter la deuxième phase de rénovations et de constructions.

Ces réalisations seraient impossibles sans l'intervention de la Fondation. Ce fut déjà le cas entre 2002 et 2005 pour le Pôle Parents-Enfants Sainte Monique où nous déployons les services d’échographie, de gynécologie, d’obstétrique, de consultations et de maternité, de néonatologie et de pédiatrie. En 2009, nous avons accueilli 4 000 naissances et plus de 25 000 enfants aux urgences. La Fondation retrouve une plus grande dynamique entrepreneuriale grâce à la montée en puissance du mécénat d’entreprises, des dons et legs des particuliers. Ce dynamisme est rendu possible grâce à la générosité croissante de ses donateurs, particuliers et entreprises, anciens et nouveaux, à l’investissement particulier des médecins et personnels de l’Hôpital, aux associations de bénévoles et à l’implication de ses administrateurs. Quel que soit le don, il est preuve d’attachement et de reconnaissance envers la Fondation Hôpital Saint Joseph. La Fondation reste fidèle à son fondateur en apportant son concours médical et médico-social à Marseille et dans le monde. Le rapport annuel 2009 témoigne de ces facettes distinctes et cohérentes de la Fondation Hôpital Saint Joseph. Professionnelle et résolument tournée vers l’avenir, tout autant que vers autrui, la Fondation se déploie, en prenant en compte la réorganisation du secteur de la Santé et du médico-social en France ainsi que la prise en charge des plus fragiles de notre société. La Fondation fédère progressivement des associations qui veulent assurer leur pérennité dans une dynamique privée à but non lucratif et consacre compétences et moyens pour l’accueil du handicap dans le monde contemporain. Vous découvrirez dans les pages suivantes, les missions et ressources de la Fondation en 2009. Je souhaite que cette publication vous donne le goût de participer au défi de la Fondation Hôpital Saint Joseph : un mécénat qui soutient, transmet et prépare aujourd'hui les réponses dont notre société a besoin dans le domaine médical, médico-social ou social.

Antoine Dubout Président

3

......................


......... . . . . . . . . . . . . . . . .

4

Les moments forts de Sommaire l’année

Fondation Hôpital Saint Joseph Rapport annuel 2009 

Les moments forts de l’année Janvier 2009 Les bénévoles du Point Santé accueillent les SDF de Marseille pour une consultation gratuite Depuis plus de quinze ans, la Fondation organise, une fois par semaine, le jeudi matin, en partenariat avec le Secours Catholique (en photo, les bénévoles du Secours Catholique), un accueil santé de SDF de Marseille et de personnes en grande précarité. Les consultations sont dispensées bénévolement par des médecins de l’Hôpital. 242 personnes ont été soignées en 2009.

Mars 2009 Appolonie est opérée d’une cataracte congénitale dans le cadre des Opérations Petits Cœurs La Fondation a créé les Opérations Petits Cœurs en 1994. D’abord consacrées à des opérations cardiaques sur des enfants et adolescents d’Afrique, elles font désormais bénéficier les enfants d’opérations et de soins non disponibles dans leur pays. Au printemps 2009, une double intervention au laser par le Docteur Maud Righini, Chef de service d’Ophtalmologie (notre photo), a rendu définitivement la vue à Appolonie, jeune Camerounaise de 8 ans atteinte de cataracte congénitale, qui a pu repartir au Cameroun pour reprendre sa vie normale de petite fille, et notamment exaucer un de ses plus chers souhaits : retourner à l’école.

Avril 2009 Lancement du Club Mécènes pour la Fondation Hôpital Saint Joseph A l’occasion de la présentation de l’entéroscope à ballonnet Olympus Exera (1ère réalisation du Club Mécènes), la Fondation organise le Lancement officiel du Club Mécènes de la Fondation Hôpital Saint Joseph, en présence des entreprises Mécènes et de leurs dirigeants.

Juin 2009 Les Dr Andreanik Petrosyan (Arménie), Dr Asma Kahloun (Tunisie), Dr Gabriela Uzarciuc (Roumanie) finissent leur formation à l’Hôpital Saint Joseph La Fondation s’engage pour soutenir la transmission du savoir et le développement de coopérations internationales. En 2009, elle a participé financièrement à l’accueil de trois médecins étrangers au sein de l’Hôpital, qui ont poursuivi leur formation démarrée en 2008 : Drs Andréanik Petrosyan et Asma Kahloun le Dr Andreanik Petrosyan (Arménie) dans le service du Dr Bergeron, Chirurgie thoracique et gros vaisseaux, le Dr Asma Kahloun (Tunisie) dans le service du Dr Bourlière, Hépato-gastro-entérologie et le Dr Gabriela Uzarciuc (Roumanie) dans le service du Dr Ferdani, Chirurgie vasculaire.

Septembre 2009 Une belle rentrée des classes pour Les cartables du Congo Créée en 2004 à l’initiative d’un petit groupe de personnes, dont un employé de Saint Joseph, l’Association “Les Cartables du Congo” prend en charge la scolarisation de nombreux enfants de l’école Martin Masiala du village de Kisenso situé dans la jungle du Congo, en construisant et faisant fonctionner une école. La Fondation a soutenu le projet relatif à la prévention sanitaire et au respect de l’hygiène en accordant une subvention au bénéfice des 488 petits élèves scolarisés qui a aidé à l’installation de toilettes dans l’école. Octobre 2009 Les administrateurs de la Fondation accordent une subvention au centre de récupération et d’éducation nutritionnelle (CREN) de Tiébélé au Burkina Faso pour l’achat de médicaments Le CREN de Tiébélé, créé en 1979 et dirigé par les Dominicaines de la Présentation de Tours, accueille les enfants malnutris de la naissance jusqu’à l’âge scolaire sans distinction d’ethnie ni de religion. Les administrateurs de la Fondation ont accordé une subvention pour permettre le fonctionnement du C.R.E.N. pendant toute une année, et notamment le financement d’antibiotiques, d'aliments riches en vitamines et en protéines pour une meilleure prévention contre le paludisme de ces enfants. Décembre 2009 La Fondation finance des formations en psychologie pour les bénévoles de l’ASP Provence L’ASP Provence est une association d’accompagnants bénévoles formés et engagés au service des soins palliatifs, Elle accompagne des malades gravement menacés dans leur vie, ou en fin de vie ainsi que leur famille et leurs proches en apportant présence et écoute. Les bénévoles suivent régulièrement des formations dispensées par des psychologues. La Fondation a accordé une subvention pour le financement de ces formations. Décembre 2009 La Fondation organise le 1er colloque sur l’accueil du handicap dans le monde contemporain A l’occasion du 84ème anniversaire de la mort de l’Abbé Fouque (créateur de l’Hôpital), la Fondation a organisé, le vendredi 4 décembre après midi, en partenariat avec le journal La Provence (et grâce à la présence de Monsieur Philippe Schmit, rédacteur en chef adjoint du quotidien), un colloque sur l’Accueil du handicap dans le monde contemporain. A 16h30, la messe a été célébrée par Mgr Pontier, Archevêque de Marseille. Décembre 2009 La Fondation Hopital Saint Joseph organise un concert au bénéfice du financement du bus Handident Paca, le cabinet dentaire mobile Depuis novembre 2006, la Fondation finance, en partenariat avec le réseau Handident Paca, des consultations le samedi matin de soins bucco-dentaires pour les personnes handicapées dans les locaux des consultations du pavillon Saint Pierre, mis à disposition et équipés par l’Hôpital Saint Joseph. 37 vacations ont eu lieu en 2009 et 93 personnes ont bénéficié de soins. De plus, le Bus Handident, destiné à se rendre sur le lieu de vie des personnes handicapées, sera opérationnel fin 2010.

5

......................


......... . . . . . . . . . . . . . . . .

6

Fondation Hôpital Saint Joseph Rapport Rapportannuel annuel2009 2009

1 - Les missions et actions de la Fondation Hôpital Saint Joseph



1 Les missions et actions de la Fondation Hôpital Saint Joseph la fondation poursuit aujourd’hui l’œuvre de charité de l’abbé jean-baptiste fouque. elle entreprend, investit et innove avec audace. elle apporte son soutien aux projets de l’hôpital, ainsi qu’à d’autres œuvres à caractère social, médico-social ou social. elle poursuit une triple mission, inscrite dans ses statuts.

i. nos missions Nous soutenons et développons des œuvres médicales, médico-sociales ou sociales La Fondation soutient l’Hôpital Saint Joseph dans ses œuvres médicales, médico-sociales ou sociales. Elle l’aide à faire plus et mieux pour le patient. Les moments forts de l’année, relatés dans les pages précédentes, en sont quelques illustrations vivantes.

Nous apportons notre concours au financement des projets de l’Hôpital Saint Joseph de Marseille La Fondation soutient, à la mesure de ses moyens, les investissements et projets de l'Hôpital. En 2009, a été créé le Club Mécènes pour la Fondation Hôpital Saint Joseph pour soutenir les projets de l’Hôpital. Des entreprises, de toutes tailles et de tous secteurs d’activités, s’unissent pour agir et pour apporter leur soutien à la Fondation et à l’essor de l’Hôpital par l’acquisition de matériels de pointe.

leTitre clubencadré mécènes de la fondation, un formidable accélérateur de performance Par son soutien financier, dans le cadre de la loi du mécénat d’août 2003 à une Fondation reconnue d’utilité publique, l’entreprise participe utilement à l’achat de matériels innovants, souvent non encore disponible en imagerie médicale, et pour la surveillance, le dépistage, l’aide au diagnostic et aux traitements des cancers et des maladies cardio-vasculaires. Les principaux thèmes retenus par le Club Mécènes sont : la lutte contre le cancer, la cardiologie, la recherche médicale, l’imagerie médicale. En 2009, le Club Mécènes a inauguré sa première réalisation : le financement d’un écho-endoscope digestif Olympus. Grâce à la générosité de cinq entreprises

(SNEF, Banque Martin Maurel, AXA France, Richardson et la Savonnerie Marius Fabre) et dede l’association “Les Marseillais de Paris”, cet équipement de pointe, qui permet le dépistage, le diagnostic, la biopsie et le traitement des cancers de l’intestin grêle et du côlon a pu être financé. Le docteur Boustière et son équipe peuvent désormais mieux accompagner, soigner et soulager les patients. Par ailleurs, la première convention de Mécénat a été signée avec Eurocopter, par laquelle l’entreprise s’engage à participer financièrement aux investissements au bénéfice de l’Hôpital.

Nous aidons au développement de la Recherche médicale La Recherche Médicale, inscrite depuis 1924 dans les statuts de la Fondation Hôpital Saint Joseph, constitue une activité stratégique de l’Hôpital Saint-Joseph. L’action de la Fondation se concrétise notamment par : Le financement de certains postes dédiés à la recherche (50% du temps de l’Assistante Recherche Clinique - ARC, par exemple) la promotion d’essais de recherche clinique. L’enjeu fondamental est aujourd’hui d’augmenter encore la mobilisation des acteurs hospitaliers autour de nouvelles méthodes thérapeutiques et diagnostiques. Les donateurs de la Fondation soutiennent activement le développement de la Recherche Clinique de l'Hôpital, qui nécessite des compétences, des moyens en personnel, du temps et des ressources importantes.

les Titre chiffres-clés encadré de la recherche clinique à l’hôpital saint joseph 161 essais cliniques en 2009 997 patients suivis dont 236 inclus dans les études cliniques commençant en 2009 Protocoles nationaux à hauteur de 51 % et internationaux de 49 %

ii. nos actions Traduction concrète des missions de la Fondation, inscrites dans ses statuts, les actions de l’année ont accompagné le développement de l’Hôpital (projets divers, financement de certains personnels, contribution au financement de la Recherche médicale, gestion de l’immobilier propriété de la Fondation). Elle a également mis en œuvre ses objectifs propres : soutenir des œuvres humanitaires. Une partie de ses actions est possible, grâce à la dynamique de collecte de fonds mise en place depuis plusieurs années. Un tableau des emplois des ressources issues de la générosité du public est à lire en annexe 2. Actions humanitaires et subventions accordées : 254 Ke - 4 %

Ce poste regroupe la prise en charge du coût d'hospitalisation de personnes soignées dans le cadre d'opérations humanitaires, les bourses de médecins et les diverses subventions versées à des associations (Cf. les Cartables du Congo, p5).

Personnel mis à disposition : 263 Ke - 4 % C’est par exemple le financement d’un poste de psychologue pour le service de Soins Palliatifs

Antoine d’Arras (Directeur du Développement et des Partenariats de la Fondation), Bernard Maurel (Président du Conseil de Surveillance de la Banque Martin Maurel), Dr Christian Boustière (Responsable de l'unité d'Endoscopie DIgestive), Mrs François Pierson(PDG d'Axa France), Antoine Dubout (Président de la Fondation), Bernard Monier (Directeur Général de l'Hôpital et de la Fondation) et Dr Bernard Pol (Directeur Médical et Chirurgien Digestif)

Ils comprennent les charges salariales des personnels permanents de la Fondation et diverses charges de fonctionnement de la Fondation.

Financement recherche clinique : 180 Ke - 3 % Le financement de certains postes dédiés à la Recherche et la promotion d’essais cliniques (cf. ci-dessus).

Subvention Croix Rouge : 1 320 Ke - 21 %

Subvention pour la construction de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers Saint Joseph-Croix Rouge Française, , dans le cadre du partenariat avec l’Hôpital Saint Joseph.

Frais de fonctionnement : 435 Ke - 7 %

Coût de l'immobilier : 3 907 Ke - 60 %

Il est représenté par les amortissements des bâtiments et le paiement des intérêts d’emprunts de la construction du Pôle Parents Enfants.

Frais direct de collecte : 65 Ke - 1 %

Il s’agit des frais d’impression des supports de collecte, des frais postaux et de routage de ces supports.

7

......................


......... . . . . . . . . . . . . . . . .

8

2 - Les ressources de la Fondation

Fondation Hôpital Saint Joseph Rapport annuel 2009 

iii. le projet 2010-2014 de la fondation le projet de la fondation 2010-2014 s’inscrit dans la continuité de ses missions. il est en cohérence avec les projets d’etablissements de l’hôpital saint joseph et de l’établissement de soins de suite fernande berger, deux entités membres du “groupe saint joseph”. le projet est conduit avec une orientation claire : privilégier les actions au profit de personnes en situation de fragilité, notamment celles destinées aux personnes âgées et aux personnes porteuses de handicaps.

2 Les ressources de la Fondation ressources 2009 Produits financiers : 1 331 Ke / 21 %

Dons, legs et subventions : 1 189 Ke / 18 %

ressources 2008 Produits financiers : 848 Ke / 17 %

Dons, legs et subventions : 596 Ke / 12 %

Cinq orientations stratégiques pour la fondation 1. Construire un Projet gérontologique global Par l’élaboration d’un projet d’EHPAD, avec l’accord du Conseil Général et de l’Agence Régionale de Santé, situé vraisemblablement sur le site actuel de l’Etablissement Fernande Berger (dans le quartier de La Rose, dans le 14e arrondissement) Par la mise en place d’un projet de soins de suites gériatriques (inclus dans le projet d’Etablissement de l’Hôpital) relocalisé à proximité de l’Hôpital, près du plateau technique. Il s’agit de maîtriser l’aval du court séjour, en particulier les Soins de Suite et de Réadaptation, les structures médicosociales destinées aux personnes âgées, l’hospitalisation à domicile et les autres prestations de maintien à domicile. Le projet souhaite assurer de façon optimale la prise en charge des affections de la personne âgée, dépendante ou à risque de dépendance. 2. Fédérer des associations La Fondation souhaite fédérer progressivement autour d’elle des associations qui oeuvrent dans les domaines sanitaire et médico-social et veulent assurer leur pérennité dans une dynamique privée à but non lucratif. 3. Développer des actions au bénéfice des personnes les plus fragiles La Fondation choisit de consacrer compétences et moyens à des actions destinées aux personnes les plus fragiles, telles les enfants handicapés, les patients présentant des troubles de la santé mentale, ou les personnes en situation de grande fragilité sociale ou professionnelle, tout en soutenant les associations impliquées dans ces champs d’activités. 4. Soutenir la Recherche Médicale Inscrite depuis 1924 dans les statuts de la Fondation Hôpital Saint Joseph, la Recherche Médicale constitue une activité stratégique de l’Hôpital Saint-Joseph. La Fondation continuera de soutenir financièrement les projets de recherche médicale portés par les équipes de l’Hôpital, même si d’autres sources de financement sont recherchées, pour relever l’enjeu fondamental de demain : augmenter encore la mobilisation des acteurs hospitaliers autour de nouvelles méthodes thérapeutiques et diagnostiques. L’Hôpital Saint Joseph se veut, en effet, un lieu d’innovation médicale. Sa politique en matière de recherche clinique est ainsi un moyen de promouvoir concrètement le progrès médical. 5. Amplifier son mécénat de compétences et de solidarités La Fondation soutient l’Hôpital Saint Joseph dans ses œuvres médicales, médico-sociales ou sociales, s’intéressant à la dimension humaine de la prise en charge du patient. Elle aide, aujourd’hui et demain, l’Hôpital à faire plus et mieux pour le patient. Elle accueille et soutient des associations de bénévoles ou initie, en collaboration avec des associations, des projets humanitaires (cf. “Les moments forts de l’année”, p.4 et 5).

une ambition pour hier, aujourd’hui et demain

La Fondation Hôpital Saint Joseph souhaite concrétiser les ambitions et la vision de celles et ceux qui œuvrent aujourd’hui pour un “Hôpital plus humain”. La Fondation tente ainsi d’apporter son soutien et son humanité aux plus fragiles et prépare aujourd’hui les réponses dont notre société a besoin dans le domaine médical, médico-social ou social.

Immobilier : 3 908 Ke / 61 %

Immobilier : 3 560 Ke / 71 %

Les ressources de la Fondation sont triples : elles proviennent de loyers immobiliers (l’ensemble des constructions de l’Hôpital Saint Joseph et de l’Etablissement de soins de suite et de réadaptation Fernande Berger appartient à la Fondation qui perçoit à ce titre des loyers) et de placements de trésorerie qui lui procurent des produits financiers (la générosité et la saine gestion conduite au fil des ans ont permis de constituer une réserve de trésorerie), et de dons, legs et donations (à travers différents supports, la Fondation travaille à faire connaître les projets d’investissements aux particuliers, notaires, conseillers financiers et bancaires, associations et entreprises).

les Titre lettres encadré aux amis de saint jo : la générosité de chacun pour la santé de tous La Fondation édite régulièrement une “lettre aux amis de Saint Jo”, qui présente les projets qu’elle soutient et lance un appel à la générosité du public. C’est à travers les témoignages des médecins, des équipes soignantes, des acteurs de l’Hôpital et des patients, que la Fondation rend compte de tout ce que permet la générosité des donateurs. Elle est principalement adressée aux donateurs, amis et patients de Saint Joseph. En 2009, trois numéros de la Lettre aux amis de Saint Jo ont été diffusés. Elles ont permis de collecter 209 890 e. La Lettre aux Amis du mois de mars traitait du dépistage du cancer du sein à l’Hôpital Saint Joseph. Cette Lettre a permis à la Fondation de contribuer au financement, au sein de l’Hôpital, d’un centre de consultations pluridisciplinaires en Sénologie, avec l’achat d’un Mammotome et d’une table Mammotest

pour réaliser des biopsies non chirurgicales et éviter nombre d’opérations du sein maintenant inutiles. (Ouverture Mars 2010). En septembre, La Lettre aux Amis de Saint Jo présentait une cause méconnue, la difficulté de prise en charge des soins dentaires pour les personnes handicapées. C’est pour cette raison que la Fondation Hôpital Saint Joseph a soutenu, en précurseur, l’Association Handident PACA (Cf. Points forts) en ouvrant, dès 2006, une unité de santé orale, la première à Marseille. La Lettre aux Amis de Saint Jo de Novembre était consacrée au pôle de recherche médicale de la Fondation Hôpital Saint Joseph. La Fondation finance d’une part, les ressources humaines dédiées à la recherche, d’autre part, l’achat de matériels performants et novateurs pour mettre en œuvre des essais de recherche clinique dans les meilleures conditions.

Les informations sur les dons et legs et les nouvelles dispositions législatives d’exonérations fiscales sont à lire en annexe 3. Ces informations sont également disponibles sur le site :

www.hopital-saint-joseph.fr/fondation

9

......................


......... . . . . . . . . . . . . . . . .

10

3 - Les acteurs de la Fondation

Fondation Hôpital Saint Joseph Rapport annuel 2009 

3 Les acteurs de la Fondation 1 Les Instances de la Fondation le conseil d’administration de la fondation Les Administrateurs Antoine DUBOUT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Président Alain STORIONE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Président adjoint Jean Pierre FABRE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Vice président Marie Françoise LE DIZES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Vice présidente Pol LEPOUTRE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Trésorier Christian CARASSOU MAILLAN. . . . . . . . . . . . . . . . Administrateur Eric FABRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Administrateur Laurence FIGARELLA. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Administrateur Isabelle LAUGA. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Administrateur Lucie MAUREL AUBERT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Administrateur Henri MERCIER. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Administrateur Guy NASSI. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Administrateur

Paul Roux, Isabelle Lauga, Laurence Coullet, Antoine d’Arras, Marie-Françoise Le Dizes

La commission d’évaluation des subventions Monique NIBOYET . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Administrateur Jean PERRUCHOT TRIBOULET. . . . . . . . . . . . . . . . . . Administrateur Georges RICHELME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Administrateur Maud RIGHINI CHOSSEGROS. . . . . . . . . . . . . . . . . . Administrateur Dr Jean Paul ROCCA SERRA. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Administrateur Paul ROUX. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Administrateur Bruno VERGOBBI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Administrateur

Les Administrateurs de droit : Mg Georges PONTIER. . . . . . . . . . . . . . . Archevêque de Marseille ou son représentant Jacques LEGER. . . . . . . . . . . . . . . . . Représentant du Conseil d’Etat

Jean Marc COPPOLA. . . . . . Représentant du Conseil Régional Michel AMIEL. . . . . . . . . . . . . . . . Représentant du Conseil Général Claude VALLETTE . . . . . . . Représentant du Maire de Marseille

Commissaire aux comptes : COEXCOM-Guy CORNET

Le Conseil d’Administration a créé une Commission d’évaluation des subventions, composée de trois administrateurs, Isabelle Lauga, Marie-Françoise Le Dizes et Paul Roux, pour étudier les demandes de subventions reçues et vérifier leur validité et leur intérêt humanitaire, médico-social ou social. Chaque dossier est examiné et les trois administrateurs rendent un avis, qui est ensuite présenté au Bureau de la Fondation pour décision. La Commission d’évaluation des subventions s’est réunie trois fois en 2009. Les « moments forts » présentés en début de Rapport sont l’illustration de son travail et des décisions rendues par le Bureau de la Fondation.

2 Schéma d’ensemble du Groupe Saint Joseph Fondation Hôpital Saint Joseph

Le Conseil d’Administration s’est réuni 4 fois en 2009, avec un taux de participation moyen de 57 %

Antoine Dubout Président

le bureau de la fondation Antoine DUBOUT. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Président Alain STORIONE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Président Adjoint Isabelle LAUGA Jean Pierre FABRE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Vice-Président Guy NASSI Dr Jean Paul ROCCA SERRA Marie Françoise LE DIZES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Vice-Présidente Pol LEPOUTRE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Trésorier Le Bureau s’est réuni 8 fois en 2009, avec un taux de participation moyen de 73 %

L’équipe permanente Sous l’autorité de Bernard Monier, Directeur Général de l’Hôpital Saint Joseph et de la Fondation, Antoine d’Arras, Directeur du développement et des partenariats, coordonne la réalisation des missions de la Fondation et anime les groupes projets en lien avec les services concernés de l’Hôpital. Il est assisté dans cette tâche par Laurence Coullet. Antoine d’Arras, Bernard Monier, Laurence Coullet

Association Hôpital Saint Joseph de Marseille

Bernard Monier Directeur Général Conseil d’Administration

Assemblée Générale

Bureau

Conseil de Surveillance

Direction des Partenariats et du Développement

Comité exécutif

11

......................


......... . . . . . . . . . . . . . . . .

12

Les Comptes annuels 2009

Fondation Hôpital Saint Joseph Rapport annuel 2009 

Annexe 1

Les Comptes annuels 2009

2 Compte de résultats (en K€) Chiffres d'affaires nets Subventions d'exploitation Reprises sur amortissements et provisions, transferts de charges

1 Bilan (en K€)

Autres achats et charges externes

931

849

852

Impôts,taxes et versements assimilés

185

180

166

Dotations aux amortissements sur immobilisations

3 002

2 973

2 973

Autres charges

1 575

1 389

1 365

Charges d'exploitation

5 693

5 391

5 359

Resultat d'exploitation

-1 227

-1 218

-1 506

1 327

6 084

832

528

7 220

695

799

-1 136

137

101

40

95

204

216

135

-103

-79

-40

0

2

63 045

64 300

Immobilisations financières

6 694

7 302

6 044

70 521

70 359

70 360

1

12

4

934

337

235

20 634

21 400

26 385

488

371

334

Actif circulant

22 057

22 120

26 958

Produits exceptionnels

Total actif

92 578

92 479

97 318

Charges exceptionnelles

31/12/09

31/12/08

31/12/07

Fonds associatifs sans droit de reprise

53 760

53 225

53 168

Autres réserves

22 793

22 793

22 793

Report à nouveau

-698

1 832

3 243

Résultat de l'exercice

-531

-2 530

-1 411

Subventions d'investissement

51

87

125

Fonds dédiés

79

52

0

75 454

75 459

77 918

14 620

15 912

17 096

Dettes fournisseurs et comptes rattachés

769

599

1 796

Dettes fiscales et sociales

446

350

281

Dettes d'exploitation

1 215

949

2 078

Dettes sur immobilisations et comptes rattachés

1 208

91

168

81

68

57

1 289

159

225

Dettes

17 124

17 020

19 400

Total passif

92 578

92 479

97 318

Dettes financières

Autres dettes Dettes diverses

36

3

63 818

Fonds associatifs

93

17

0

Immobilisations corporelles

Passif

105

25

0

16

Comptes de régularisation actif

107

320

12

Placements et disponibilités

3 404

3 853

9

Créances

3 560

491

31/12/2007

Avances et acomptes versés sur commande

3 908

4 173

31/12/2008

Actif immobilisé

31/12/2007

426 Produits d'exploitation

31/12/2009

Immobilisation incorporelles

31/12/2008

4 466

Autres produits

Actif

31/12/2009

Achats de matières premières

Produits financiers Charges financières Résultat financier

Résultat exceptionnel Impôts sur les bénéfices Total des produits

5 894

10 297

4 780

Total des charges

6 425

12 827

6 191

bénéfice ou perte

-531

-2 530

-1 411

31/12/2009

31/12/2008

31/12/2007

Résultat net

-531

-2 530

-1 411

Dotation aux amortissements

3 002

2 973

2 973

Dotations et reprises de provisions

-510

-1 206

-114

28

51

0

-36

-38

-58

3 Tableau de financement (en K€)

Report de ressources non utilisées sur fonds dédiés Divers valeur nette comptable des éléments d'actif cédés Capacité d'autofinancement Variation du Besoin en Fonds de Roulement d'exploitation Trésorerie provenant de l'activité d'exploitation

0

97

0

1 953

1 759

1 390

-425

-1 264

7 009

1 528

495

8 399

Acquisitions d'immobilisations corporelles

-3 773

-1 714

-309

Acquisitions d'immobilisations financières

0

- 1 913

0

Variation du Besoin en Fonds de Roulement d'investissement Trésorerie provenant des opérations d'investissement Leg reçu

1 695

516

168

-2 078

-3 111

-141

535

58

0

- 1 261

- 1 215

- 1 169

-726

-1 157

-1 169

Variation de trésorerie

-1 276

-3 773

7 089

Trésorerie brute à l'ouverture

23 018

26 791

19 702

Trésorerie brute à la clôture

21 742

23 018

26 791

Remboursement d’emprunt Trésorerie provenant des opérations de financement

13

......................


......... . . . . . . . . . . . . . . . .

14

Les Comptes annuels 2009

Fondation Hôpital Saint Joseph Rapport annuel 2009 

4 Rapport Général du Commissaire aux comptes

L e compte d'emploi des ressources issues de la générosité du public

Annexe 2

Comptes Annuels

Exercice clos le 31 décembre 2009 En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre conseil d'administration, nous vous présentons notre rapport relatif à l'exercice clos le 31 décembre 2009, sur : le contrôle des comptes annuels de la FONDATION HOPITAL SAINT JOSEPH, tels qu'ils sont joints au présent rapport, la justification de nos appréciations, les vérifications et informations spécifiques prévues par la loi. Les comptes annuels ont été arrêtés par votre trésorier. Il nous appartient, sur la base de notre audit, d'exprimer une opinion sur ces comptes.

le compte d’emploi des ressources issues de la générosité du public Emplois Dépenses opérationnelles ou Missions sociales

Nous avons effectué notre audit selon les normes d’exercice professionnel applicables en France ; ces normes requièrent la mise en œuvre de diligences permettant d'obtenir l'assurance raisonnable que les comptes annuels ne comportent pas d'anomalies significatives. Un audit consiste à vérifier, par sondages ou au moyen d’autres méthodes de sélection, les éléments justifiant des montants et informations figurant dans les comptes annuels. Il consiste également à apprécier les principes comptables suivis, les estimations significatives retenues et la présentation d'ensemble des comptes.

180 452

Dont financement de personnels mis à disposition de l'Hôpital (1)

117 574

Coûts directs d'appel à la générosité publique y compris les frais de traitement des dons Frais de fonctionnement de l'organisme, y compris les frais financiers

Nous estimons que les éléments que nous avons collectés sont suffisants et appropriés pour fonder notre opinion. Nous certifions que les comptes annuels sont, au regard des règles et principes comptables français, réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l'exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de Fondation à la fin de cet exercice.

ii - Justification des appréciations En application des dispositions de l’article L.823-9 du Code de Commerce relatives à la justification de nos appréciations, nous vous informons que les appréciations auxquelles nous avons procédé, pour émettre l’opinion ci-dessus sur les comptes annuels pris dans leur ensemble, et qui ont porté notamment sur le caractère approprié des principes comptables appliqués suivis et le caractère raisonnable des estimations significatives retenues pour l’arrêté des comptes, ainsi que leur présentation d’ensemble, n’appellent pas de commentaire particulier. Les appréciations ainsi portées s’inscrivent dans le cadre de notre démarche d’audit des comptes annuels, pris dans leur ensemble, et ont donc contribué à la formation de notre opinion exprimée dans la première partie de ce rapport.

iii - Vérifications et informations spécifiques Nous avons également procédé, conformément aux normes d’exercice professionnel applicables en France, aux vérifications spécifiques prévues par la loi. Nous n’avons pas d'observation à formuler sur la sincérité et la concordance avec les comptes annuels des informations données dans le rapport de gestion et dans les documents adressés aux membres de la Fondation sur la situation financière et les comptes annuels.

Marseille, le 11 juin 2010 Le Commissaire aux Comptes COEXCOM - Guy CORNET

Ressources restant à affecter Totaux Note 1 : Il s’agit de salaires de personnels aidant les personnes en difficultés (exemples : assistante sociale, psychologues…) Note 2 : Ce poste regroupe la prise en charge du coût d'hospitalisation des personnes soignées dans le cadre d'opérations humanitaires (19K€), les bourses de médecins (8K€), le Buccobus Handident (15K€) et diverses subventions (Cartables du Congo, Congrégation des Soeurs Dominicaines de la Présentation de Tours, Associations de Soins Palliatifs..)

ressources

353 427 Dons manuels

Dont financement recherche clinique

Dont subventions versées et actions humanitaires (2)

i - Opinion sur les comptes annuels

En €t

En €t 416 527

55 401 65 141

Autres produits liés à l'appel à la générosité publique (3)

128 681 Recettes diverses Report des ressources non 86 539 utilisées des campagnes antérieures 633 788

131 609

34 101

51 551 633 788

Note 3 : Ce poste regroupe une subvention versée par l’Agence Nationale de Recherches sur le Sida finançant les frais de déplacement liés à cette action et une subvention versée pour la recherche clinique utilisée pour couvrir en partie le salaire du médecin rattaché à cette action.

15

......................


......... . . . . . . . . . . . . . . . .

16



Fondation Hôpital Saint Joseph Rapport annuel 2009 

Annexe 3

Dons et actualité fiscale

chacun peut donner à la fondation, particulier comme entreprise. donner à la fondation c’est avoir l’opportunité de choisir l’affectation fiscale de son don (ir ou isf), la certitude de son utilisation pour des projets identifiés et ciblés et participer au développement d’une fondation marseillaise dynamique et bien gérée.

les différentes formes de générosité 1 - Les particuliers Le don d’argent, d’œuvres d’art, don en nature Les dons bénéficient de la réduction fiscale prévue par le Code général des Impôts. Faire un don permet de déduire un pourcentage de la somme versée ou de la valeur du don, dans la limite de 20% du revenu imposable, avec un plafond réévalué chaque année (réduction d’impôt de 75 % jusqu’à 510 € en 2009 (513 € en 2010) et 60% au-delà). La donation La donation est un acte par lequel une personne transfère, de façon immédiate et irrévocable, la propriété d’un bien à une autre personne physique ou morale qui l’accepte (sous réserve que l’opération ne porte pas atteinte aux droits de ses héritiers légaux). La donation peut porter sur un ou plusieurs biens, meubles ou immeubles (somme d’argent, portefeuille-titres, maison, appartement…). Pour effectuer une donation en faveur de la Fondation, il faut consulter son notaire, compétent pour guider le donateur dans sa démarche. Le legs Le legs est une disposition testamentaire par laquelle l’on peut donner à une ou plusieurs personnes tout ou partie de ses biens. La transmission des biens ne se réalise qu’après le décès de la personne. Le testateur peut modifier ou annuler son legs à tout moment. Le legs peut être universel si la personne choisit de léguer la totalité de son patrimoine, ou à titre universel ou particulier si celui-ci ne porte que sur une partie du patrimoine. Le legs peut aussi se faire sur des biens identifiés. Il peut s’agir d’une somme d’argent déterminée, d’un compte bancaire, d’un portefeuille titres, d’un appartement, d’une maison, de bijoux… 2 - Les entreprises L’entreprise pourra bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu ou les sociétés de 60% du montant de ses versements pris dans la limite de 5 pour mille du chiffre d’affaires H.T. Au-delà de 5 pour mille ou en cas d’exercice déficitaire, le report est possible sur les 5 exercices suivants. (Article 238 bis du code général des impôts).

les dispositions fiscales pour l’isf La Fondation Hôpital Saint Joseph est éligible à la Loi TEPA (ISF) d’août 2007. Les nouvelles dispositions fiscales prises à l’été 2007 permettent désormais aux contribuables de bénéficier d’une réduction de 75% de leur ISF dans la limite de 50 000 € lorsque celui-ci est versé à une Fondation Reconnue d’Utilité Publique (FRUP). Cette opportunité innovante de pouvoir décider de l’affectation de l’ISF pour contribuer à relever les défis du Groupe Saint Joseph (Fondation et hôpital) a donné lieu à une communication construite et méthodique diffusée auprès de particuliers, notaires, gestionnaires de patrimoines, organismes bancaires et financiers. Le contribuable qui adresse à la Fondation Hôpital Saint Joseph un don en numéraire ou en titres de sociétés cotées, stipulant que celui-ci est fait au titre de l’ISF, reçoit un reçu fiscal. En 2009, 25 contribuables ont fait bénéficier la Fondation Hôpital Saint Joseph de leur ISF pour un montant de 106 637 €.

Annexe 4

L’histoire de l’Hôpital Saint Joseph, l’histoire de la Fondation

L ’histoire de l’Hôpital Saint Joseph, l’histoire de la Fondation L’abbé Fouque n’a jamais compté son temps ni son énergie pour aider son prochain “Tout est possible à celui qui croit !”

La Fondation Hôpital Saint Joseph telle qu’on la connaît aujourd’hui, Fondation Reconnue d’Utilité Publique, est née en 1984. Mais c’est bien en 1919, dans le contexte difficile de l’après-guerre, que débute sa genèse. L’abbé Jean-Baptiste Fouque (1851-1926), surnommé par le peuple marseillais le “Saint- Vincent-de-Paul marseillais”, décida, au lendemain de la Première Guerre Mondiale, la création à Marseille d’un grand hôpital catholique gratuit pour les nécessiteux. L’absence de tout système de protection sociale conférait un caractère d’urgence à ce projet auquel un groupe de familles marseillaises se rallia avec générosité. L’abbé Fouque s’attacha alors à la transformation d’un ancien couvent en Maison d’hospitalisation du Prado, inaugurée le 20 mars 1921. Sans avoir le moindre argent, l’abbé Fouque s'engagea à reprendre tout le matériel laissé sur place par les soldats américains (qui avaient réquisitionné le couvent lors de la Gerre de 1914-1918 pour y installer un hôpital pour leurs troupes) et fit appel à des médecins bénévoles pour assurer les soins et aux industriels et commerçants de la ville pour l'aider dans cette tâche et lui apporter les financements nécessaires. Il confia l’organisation de l'établissement aux sœurs Dominicaines de la Présentation de Tours. Ces dernières sont restées présentes dans l'hôpital jusqu'en 1981. La gestion de l’hôpital a d’abord été assurée par l’Association Hospitalière du Prado, reconnue d’utilité publique dès 1924, puis, transformée en Fondation reconnue d’utilité publique en 1984, pour devenir la Fondation Hôpital Saint Joseph. En 2003, l’Association Hôpital Saint Joseph de Marseille a été créée pour gérer les activités sanitaires. La Fondation a conservé son patrimoine immobilier qu’elle loue depuis à l’Association. Malgré les difficultés, le manque d’argent, la guerre, … l’Abbé Fouque n’a jamais compté son temps ni son énergie pour aider son prochain… “Tout est possible à celui qui croit !” Il a créé, tout au long de sa vie, un grand nombre d'œuvres pour les plus démunis : l’œuvre d’assistance aux jeunes filles, ouvroirs, patronages, garderies, crèches, dispensaire, maison de repos pour jeunes filles malades, maison pour orphelines, œuvre de L’Enfance délaissée, “maison de relèvement” pour jeunes délinquants, … Le 5 décembre 1926, l’Abbé Fouque est mort à Saint Joseph, son hôpital, mais la mémoire de ce “téméraire de la Charité” (selon les propos du Père Ardura, postulateur pour le procès en béatification de l’Abbé Fouque) ne s’est jamais éteinte. La Fondation et l’Hôpital Saint Joseph veulent rester fidèles à l’esprit du fondateur de l’institution Saint Joseph, en mettant l’Homme au centre de leurs préoccupations. Reconnue depuis 1984 d’Utilité Publique, son statut lui permet de recevoir des dons et legs en franchise d'impôt. Depuis près d’un siècle, la Fondation Hôpital Saint Joseph entreprend, investit, avec “l’audace de la charité” pour le progrès humain, social et médical (cf. Charte des Valeurs de la Fondation, p. 18).

17

......................


......... . . . . . . . . . . . . . . . .

18

L'audace de la Charité, Charte de la Fondation

Fondation Hôpital Saint Joseph Rapport annuel 2009 

Annexe 5

L’audace de la Charité, Charte de la Fondation

la fondation hôpital saint joseph contribue, aux côtés de l’hôpital, à œuvrer pour le bien-être des patients. la générosité fait partie depuis toujours de l’histoire de saint joseph. les administrateurs, premiers généreux “donateurs” de leur temps, de leur investissement particulier, ont souhaite écrire, en 2003, toutes les valeurs que la fondation hôpital saint joseph souhaite, toujours et partout, défendre, porter, développer, en hommage au fondateur de l’hôpital, au service des hommes, femmes, enfants pour lesquels la fondation œuvre avec charité et audace…

Saint Joseph : le nom, la statue à l’entrée de l’Hôpital, le logo traduisent avec force cette idée fondatrice de notre action : le fort protège, accompagne, soutient le plus petit ; l’enfant, le plus faible en apparence est celui qui accueille et guide notre action. Qui conduit l’un ? Qui guide l’autre ? La charité, vécue au sens originel qui fait que “l’autre nous est cher”, est ce qui anime depuis près d’un siècle notre engagement. L’Abbé Jean-Baptiste Fouque a eu cette intuition que le début du XXe siècle devait, avec sa richesse industrielle, prendre en charge les délaissés, les malades, les abandonnés, les enfants, les déshérités. Et il a confié son œuvre à des femmes et des hommes d’industrie de la cité phocéenne. Femmes et hommes de foi qui ont donné leur obole, mais surtout leur temps et leur compétence pour que se développe une œuvre forte, durable et innovante. Depuis 80 ans, les personnels, médecins et salariés, religieux et laïcs, les associations de bénévoles ont apporté aux patients ce supplément d’humanité qui est la marque de Saint Joseph.

Avec le Conseil d’administration de la Fondation, nous assumons cet héritage et nous voulons inventer l’œuvre, les œuvres qui sont et seront celles du XXIe siècle. La Fondation Hôpital Saint Joseph met l’homme au centre de ses préoccupations. Elle est un acteur engagé, social et citoyen, un acteur éthique, chrétien et catholique, mais non confessionnel. Fidèles à l’esprit du fondateur de notre institution, nous sommes ouverts à tous dans la mise en œuvre de nos objectifs. La Fondation inscrit son action dans le monde de la santé avec un souci permanent de préserver les équilibres économiques et financiers de ses établissements et initiatives. Ce qui nous réunit, ce que nous appelons l’esprit joséphien, tend, à force de passion, de conviction et de désintéressement à concilier l’inconciliable : tolérance et convictions, accueil de tous et qualité des soins, bénévolat et performance, rigueur et qualité. Avec notre foi, nous œuvrons pour la dignité humaine, nous voulons faire nôtre, au quotidien, la devise de l’Abbé Fouque : “Omnia possibilia sunt credenti”.

L’humanisme chrétien guide notre action, une action transparente, ouverte, tolérante et rigoureuse. Depuis près d’un siècle, nous entreprenons, nous investissons, nous innovons avec audace pour le progrès humain, social et médical. Notre ambition pour la Fondation est de développer notre potentiel humain et économique pour être : Un acteur éthique reconnu Un acteur santé référent Un pôle de veille et d’innovation médicale et sociale Un acteur significatif dans la recherche médicale clinique. Pour vivre ces convictions au XXIe siècle, nous souhaitons redonner toute sa vigueur à l’esprit de la Fondation. C’est pourquoi, depuis le 1er janvier 2003, nous distinguons l’activité de l’Hôpital Saint Joseph gérée par l’Association Hôpital Saint Joseph de Marseille de l’action de la Fondation elle-même. Les objectifs médicaux premiers de Jean-Baptiste Fouque sont aujourd’hui pris en charge par notre dispositif de santé publique. Le système connaît des difficultés, il a ses limites, mais la gratuité des soins pour tous est globalement entrée dans les faits. Tout ce qui relève des soins cliniques et médicaux doit trouver, comme dans tous les hôpitaux et cliniques de France, un financement public. L’Association Hôpital Saint Joseph de Marseille se distingue par ses valeurs, elle met le patient au centre de ses préoccupations, elle soigne l’homme autant que la maladie en assurant la qualité des soins, l’accueil des familles et en optimisant les ressources. À l’Hôpital, comme à la Fondation, l’important, c’est l’homme. L’établissement doit accompagner et respecter les patients et leurs proches, avoir un management performant des

équipes de médecins et de tous les personnels et gérer avec rigueur un budget spécifique. La Fondation Hôpital Saint Joseph met à disposition de l’Hôpital son patrimoine immobilier et sa capacité d’investissement. La Fondation assume le contrôle managérial de l’Hôpital Saint Joseph, elle assure un pilotage moral, stratégique et financier de l’établissement, qui reste la première des oeuvres de la Fondation, mais qui ne sera plus la seule. La Fondation dégagée de la gestion hospitalière quotidienne se consacrera pleinement à la mise en oeuvre des principes de fraternité de son fondateur. L’argent de nos donateurs, ceux d’aujourd’hui, ceux d’hier, ceux de demain, contribuera à l’édification d’un monde plus humain, il servira les valeurs humanistes et chrétiennes, il s’investira dans la protection des plus faibles.

Omnia possibilia sunt credenti [Tout est possible à celui qui croit]

19

......................


Publié par : La Fondation Hôpital Saint Joseph Marseille Direction 26 Boulevard de Louvain 13285 Marseille Cedex 8 Tél. : 04 91 80 70 00 Internet : www.hopital-saint-joseph.fr/fondation Mail : fondation@fondation-hopital-saint-joseph.fr Contact Presse : Karine YESSAD Responsable de la Communication - Groupe Saint Joseph Marseille Tél. : 04 91 80 68 68 Port. : 06 16 96 23 32 kyessad@hopital-saint-joseph.fr Rédaction et coordination : Fondation, en collaboration avec les services de l'Hôpital Conception maquette et réalisation : Design in Situ, Marseille (designinsitu.com) - Pierre-Marie Gély Imprimerie : Delta Color Photographies : José Nicolas Lisa Riciotti Fabrice Serrario Robert Terzian Service Communication et associations Juin 2010 Tous Droits Réservés

Ce Rapport Annuel est téléchargeable sur le site Internet du Groupe Saint Joseph Marseille :

www.hopital-saint-joseph.fr/fondation


Fondation H么pital Saint Joseph

26 Boulevard de Louvain - 13285 Marseille Cedex 08 H么pital Saint Joseph T茅l Fondation : 04 91 80 70 00 26 boulevard de Louvain - 13285 Marseille Cedex 08 fondation@fondation-hopital-saint-joseph.fr T茅l : 04 91 80 70 00 fondation@fondation-hopital-saint-joseph.fr

www.hopital-saint-joseph.fr/fondation

Rapport annuel 2009 de la Fondation  

Le Rapport Annuel 2009 constitue, comme chaque année, un retour sur tout ce qui a fait l’actualité et les chiffres de l’année 2009.