Issuu on Google+

St Giniez A

N°324

13 mai au 3 juin

Ô Marie, apprends-nous à vivre

dans le souffle de l’Esprit

de ce mois de Marie, le pèlerinage diocésain à Lourdes avec Mgr Pontier nous invite à donner plus de place encore à la Mère de Dieu dans notre vie chrétienne. u cœur

Alors que nous nous préparons à vivre la Pentecôte, demandons au Seigneur un nouveau souffle missionnaire pour la paroisse et tout notre diocèse, en nous confiant à Marie.

Marie était avec les apôtres priant pour recevoir l’Esprit Saint, elle était présente à la naissance de l’Eglise. Elle est encore à nos côtés aujourd’hui pour nous montrer l’immense foule de toutes les nations qui cherchent Dieu, et nous faire découvrir leur soif. c’est elle qui donne à notre témoignage chrétien la fraicheur de la vie nouvelle, la saveur de la sainteté.

Marie aujourd’hui comme hier intervient pour nous. Si Marie eut la joie de sentir battre le cœur de son fils en elle pendant sa grossesse, elle eut aussi la souffrance, en sentant son cœur battre à grand coup, de voir son fils agonisant sur la croix. Les cœurs de Jésus et Marie sont à jamais unis et inséparables ; sa prière pleine de foi à cana lui obtint

Editorial ............................................1 Prière ................................................2 Visite pastorale. .........................3 à 5

2012

d’être exaucée par son fils. c’est pourquoi nous pouvons sans crainte invoquer Marie médiatrice de toute grâce.

Tandis qu’elle séjournait à Bartrès chez sa marraine, Bernadette avait un grand désir de faire sa 1ère communion. Or elle ne put s’y préparer ; elle revint à Lourdes afin de suivre le catéchisme, c’est alors qu’elle bénéficia des apparitions de la Vierge qui lui apprit tout simplement le chapelet.

Marie l’élevait ainsi par la prière ; le curé nourrissait son intelligence par la catéchèse, Marie lui permettait d’offrir son cœur à Dieu. La foi sans la charité est bien morte, et le premier amour que nous devons au Seigneur est notre prière reconnaissante.

N otr e pa r oi s s e

édito

letin Le Bul

Nos intentions seront portées à Lourdes lors du pèlerinage ; qu’elles soient comme ces bouquets de fleurs offertes à Marie et déposées à ses pieds. Que nos prières les plus secrètes traduisent notre confiance en son cœur maternel toujours prêt à intercéder en notre faveur.

père eric Longuemare

sommaire

Nouvelles de la paroisse ..........6 & 7 Vie paroissiale .................................8 Flashes infos............................9 à 11 -1-

Calendrier.......................................12


Prière

Ô, Mère bien-aimée ! ous qui connaissez si bien les voies de la sainteté et de l'amour, apprenez-nous à élever souvent notre esprit et notre cœur vers la Trinité, à fixer sur Elle notre respectueuse et affectueuse attention. Et puisque vous cheminez avec nous sur le chemin de la vie éternelle, ne demeurez pas étrangère aux faibles pèlerins que votre charité veut bien recueillir ; tournez vers nous vos regards miséricordieux, attirez-nous dans vos clartés, inondez-nous de vos douceurs, emportez-nous dans la lumière et dans l'Amour, emportez-nous toujours plus loin et très haut dans les splendeurs des cieux. Que rien ne puisse jamais troubler notre paix, ni nous faire sortir de la pensée de Dieu ; mais que chaque minute nous emporte plus avant dans les profondeurs de l'auguste Mystère, jusqu'au jour où notre âme, pleinement épanouie aux illuminations de l'union divine, verra toutes choses dans l'éternel Amour et dans l'Unité. Amen. Marthe Robin

Notre Dame de Massalia (Eglise Saint Laurent à Marseille)

Intentions du Pape Pour que soient promues dans la société des initiatives qui défendent et renforcent le rôle de la famille.

Pour que Marie, reine du monde et Etoile de l’évangélisation, accompagne tous les missionnaires dans l’annonce de son Fils Jésus.

-2-


D

Visite Pastorale de Mgr Pontier

URANT les deux semaines qui suivaient la fête de Pâques, notre archevêque a fait une visite des paroisses du secteur Prado – Paradis – Corniche. (cf. l’annonce de cette visite dans le Bulletin précédent). Certains d’entre nous ont ainsi pu le rencontrer, avec d’autres fidèles des autres paroisses, pour lui faire part de nos expériences de vie en Eglise, dans les communautés et dans les services ou mouvements existants. Il a pu entendre aussi des questions, des inquiétudes, des témoignages, des attentes, des besoins. En diverses occasions, il a pu aussi faire émerger dans les mentalités l’intérêt d’un certain partenariat ou d’une complémentarité au niveau du secteur. Personnellement, j’ai pu participer à beaucoup de rencontres très intéressantes. J’en citerai ici deux :

Avec les catéchumènes et néophytes et leurs accompagnateurs de tout le secteur, à la paroisse du Sacré-Coeur, mercredi 11 avril

L

E JEuDi 19 avril dernier, les catèchistes des écoles publiques et privées du secteur Prado-Paradiscorniche étaient réunis autour de Monseigneur Pontier, du vicaire épiscopal et des prêtres des différentes paroisses. Le père Jean-christophe Leurent et le père Eric Longuemare étaient bien sûr présents. un tour de table a permis à certains d’exposer leurs difficultés ou leurs attentes. D’autres ont développé leurs idées pour intéresser les enfants et leurs familles à mieux connaître Jésus,

Celle avec les catéchumènes et les néophytes, au SacréCœur. Ce fut un grand moment de vie d’Eglise, à écouter les uns et les autres exprimer quelques témoignages de leur vie de foi, de leur cheminement spirituel, de leur rencontre avec Jésus vivant qui les a visités intérieurement. Souvent, on considère l’Eglise qui apporte au gens l’évangile, qui annonce la foi, qui transmet, éduque, propose, donne. Là, c’était touchant de voir aussi comment l’Eglise reçoit, accueille, écoute et s’ouvre à l’Esprit Saint qui parle par la bouche de ces hommes et femmes, souvent jeunes, qui apportent véritablement quelque chose de très authentique à nos communautés. Et c’est cette visite pastorale qui a peut-être davantage permis cette prise de conscience de ce double mouvement d’accueil et de don. Et celle avec les services caritatifs ,à St Giniez(voir photo page 5). De plusieurs paroisses, des délégués du Secours Catholique, ou de St Vincent de Paul, ou autres, m’ont permis de percevoir plus vivement combien nos quartiers apparemment si riches voire nantis, pouvaient être aussi habités par des gens en situation de grande détresse, matérielle, sociale, psychologique, etc. Mais aussi de voir la formidable générosité de temps et d’argent de certains bénévoles si dévoués à se mettre au service de la réinsertion, de la santé, de l’alphabétisation, de l’assistante pure et simple à des personnes en grande précarité, cachées parmi les habitants d’ici. Il aura fallu que l’archevêque passe parmi nous pour que nous puissions mieux voir certains aspects de cette vie d’Eglise discrète et féconde, telle le levain dans la pâte ou le sel qui redonne saveur au monde. Merci Monseigneur !

Père Jean-Christophe LEURENT

RENCONTRE DES CATÉCHISTES à grandir et à cheminer avec Lui. Monseigneur Pontier a été particulièrement attentif à toutes ces informations et nous a encouragés chaleureusement à continuer de « semer » la Parole de Dieu. il nous a rappelé que « la vie chrétienne est un chemin….et par la catéchèse des enfants, on peut toucher la Foi des plus grands ». S’il est vrai que le nombre des enfants diminue, cela ne semble pas affecter les catéchistes dans leur motivation. Leur dynamisme et l’envie -3-

de continuer ce chemin avec tous ces enfants qui leur sont confiés restent intacts. cette rencontre, très enrichissante nous a permis d’abord de rencontrer l’Archevêque et les autres catéchistes, d’échanger des adresses, d’envisager peut-être des réunions futures avec tous les enfants… mais aussi d’être fiers de tout ce que fait notre équipe de catéchistes sous la houlette de nos prêtres de Saint Giniez.

Les catéchistes.


Visite Pastorale de Mgr Pontier

D

RENCONTRE AVEC DES DELEGUES DES CONSEILS ECONOMIQUES PAROISSIAUX

ANS le cadre de sa visite pastorale des paroisses du secteur Prado-Paradis –corniche, notre Archevêque Mgr Pontier, assisté de M. de BOViS économe diocésain, a rencontré les délégués des conseils économiques paroissiaux et leurs curés, le vendredi 13 avril, dans les locaux de la Paroisse du Sacré cœur. Les conseils économiques sont chargés de la comptabilité des paroisses, des budgets annuels et prévisionnels, et assistent les curés dans la gestion des patrimoines paroissiaux et du personnel salarié. Les échanges entre les représentants des 8 paroisses du secteur ont mis en évidence la grande diversité des revenus des paroisses (dans un rapport

M

de 1 à 20) concernant les quêtes, les dons, les revenus fonciers, et la collecte du denier de l'église, St Giniez n’étant pas, naturellement, la plus défavorisée. Notons la tendance à l’augmentation de la proportion des revenus immobiliers dans les budgets des paroisses, (25% des recettes pour St Giniez), ce qui pose question, car les ressources des paroisses doivent être assurées, suivant la tradition de l'église, par les offrandes des fidèles ; l’assiduité aux messes dominicales doit être encouragée ! Les participants, tous bénévoles, ont témoigné de la constance et du suivi du travail à accomplir, la comptabilité des paroisses étant validée,

pour tout le diocèse, par un commissaire aux comptes ; un travail parfois lourd, mais heureusement facilité par les logiciels mis à disposition par le diocèse. En conclusion, Mgr Pontier, remerciant chacun pour son investissement, a mentionné la nécessité d’augmenter le nombre des donateurs, surtout auprès des jeunes générations, moins habituées que leurs ainées à la tradition du denier de l'église. il a aussi insisté sur la communication des comptes aux paroissiens, assurant la transparence de la gestion : rendre compte est un devoir, car l’argent des paroisses est l’argent des fidèles, des pauvres et des petits. a. Micheau

RENCONTRE AVEC LES S.E.M. (Services Évangéliques des Malades)

ONSEiGNEur Pontier a toujours porté une grande attention au monde de la santé et aux malades en particulier. Aussi le jeudi 22 Avril après midi, n ous l’ av o ns r ejoint à l' églis e St Philippe Notre Dame de Lourdes, pour lui rendre compte de l’activ i t é d e s équipes S E M (Service évangélique Des malades) dans les paroisses du secteur sud Nous étions environ une vingtaine de personnes. Pour commencer il y a eu la présentation des équipes. Avec le Père Jean-christophe nous avons cité le nom des six visiteurs de Saint Giniez où l’équipe SEM s’est étoffée cette année. chaque équipe expliqua qui étaient les personnes visitées. il apparut que beaucoup d’équipes visitent des personnes en maison de retraite plutôt que des malades à

domicile, comme nous le faisons à Saint Giniez, sauf à la résidence des Hespérides où le père LEurENT célèbre une messe chaque semaine. De l’avis général, les malades attendent beaucoup des visiteurs qui sont souvent les seules personnes à les écouter et à leur apporter des nouvelles de leur paroisse. certains visiteurs posèrent le pro-

Avec le SEM, à la paroisse St Philippe - ND de Lourdes, le jeudi 12 avril.

-4-

blème du sacrement des malades, quand et comment le proposer, notamment chez les malades psychiques ? Là, au prêtre de discerner et de prendre la décision. A la f in d es ex po s és , le P èr e PONTiEr, avec un sourire plein de bonté, remercia tous les visiteurs présents et ceux qui n’avaient pas pu venir : “ Ce n’est pas rien de porter le Bon Dieu” , dit-il. En conclusion tout le monde reconnut que porter la communion est une grâce, un service qui peut vous transformer. chaque fois que j’arrive chez un malade je dis en moi cette prière : “ Merci Seigneur de m’accorder cette immense honneur d’être pendant quelques instants ton messager, d’apporter par cette communion la lumière à ceux qui sont dans la nuit de la solitude ou de la maladie.” Claude roche


N

Visite Pastorale de Mgr Pontier RENCONTRE AVEC LES ÉQUIPES D’ACCUEIL DES PAROISSES

étions nombreux, pour nous rassembler autour d’une grande table dans une immense salle, proche de l'église Saint François d’Assise. Après la présentation de chaque personne, nous avons parlé de nos services d’accueil dans chaque paroisse. J’ai donc indiqué, qu’à l'église saint Giniez, notre bureau d’accueil était accolé à une entrée dans l'église, ce qui est extrêmement pratique et agréable et permet ainsi de recevoir tous ceux qui s’arrêtent, soit en entrant, soit en sortant sur le boulevard Sicard. Nous sommes privilégiés, en rapport d’autres paroisses, sans chauffage, sans visibilité et parfois sans passage. La joie d’ouvrir l'église est notre première mission. En deuxième lieu, nous sommes un service d’information et d’écoute. Nous essayons d’avoir toujours la douceur et la gentillesse pour répondre aux personnes qui viennent, sans oublier notre Foi pour bien les conseiller. Dans un esprit d’évangélisation on OuS

leur remet souvent le bulletin paroissiale, qui les informe notamment des évènements qui ont eu lieu et leur in-

Avec les équipes d'accueil des paroisses, à St François d'Assise (Vauban), le 18 avril.

dique le calendrier des activités à venir. chaque mois un planning est affiché pour indiquer les noms, dates et heures des personnes pour leur permanence et leur remplacement éventuel. Sur la demande de Mgr PONTiEr à chaque représentant, j’ai précisé le travail effectué à l’accueil, parfois différent sur d’autres paroisses. Ayant pris la coordination de ce service au cours de l’année 2000, j’ai terminé en précisant que l’important c’est d’être fidèle

en y mettant toute sa Foi et son cœur. Notre archevêque nous a répondu en disant qu’on n'enchaîne pas la parole de Dieu. Même en nous elle poursuit son chemin. l'église permet la rencontre du Seigneur pour ceux qui passent et qui viennent. J’ai pu indiquer que nous avions la chance d’avoir une ou deux réunions de notre équipe dans l’année, avec une récollection de notre curé, le Père Jeanchristophe LEurENT. Etant actuellement 20 personnes, cela permet de mieux se connaître et de créer des liens d’amitié. A la fin de notre réunion, le père Michel rOuX, curé de saint François d’Assise qui nous recevait, nous a surpris « 4 étoiles » ainsi qu’au Sacré-cœur pour l’organisation de nos services d’accueil. On peut le remercier vivement, pour nous avoir fait terminer cette rencontre très agréable, en nous offrant le verre de l’amitié, ce qui nous a permis d’échanger quelques mots avec notre archevêque et quelques participants. Chantal DeLseraY

RENCONTRE AVEC LES CONSEILS PASTORAUX

USt Giniez le 17 avril : il réunissait autour de Mgr Pontier des memn conseil Pastoral particulier s’est tenu à la

paroisse

bres de 3 paroisses, le Sacré-cœur, Notre-Dame du rouet etSt Giniez. Le but du conseil Pastoral est de favoriser l’activité pastorale ; chacun s’est présenté et constatation a été faite de la présence dynamisante au Sacré-cœur de la communauté du cœur de Jésus, à Notre-Dame du rouet du Néocatéchuménat et à St Giniez de la communauté Emmanuel. une chance pour ces 3 paroisses de pouvoir s’appuyer sur le charisme de ces nouvelles communautés mais aussi un défi, celui d’être capable de vivre en communion avec tous au sein de la paroisse.Mgr Pontier nous a vivement encouragés pour la mission à vivre cette chance et ce défi. Madeleine ribéri

-5-

Avec les services caritatifs, à St Giniez, le vendredi 13 avril (voir aricle page 3 du Père Leurent).


Nouvelles de la Paroisse...

UNE SOIREE AVEC SŒUR FAUSTINE

L

28 mars dernier, la paroisse saint Giniez a vécu une belle veillée de prière sur le thème de la miséricorde. Nous avons eu le privilège d’accueillir les reliques de Sainte Faustine, que nous a présentée Mme Hélène DuMONT. c’est une mère de famille qui propage le message de la Miséricorde Divine, et qui parcourt la France, là où les paroisses l’accueillent, pour faire connaître ce beau message de l’AMOur de Dieu pour tous les hommes. Le reliquaire et le tableau de la miséricorde étaient disposés devant l’autel sur les marches avec de multiples petits lumignons rouges et blancs. La soirée débuta par une louange, puis l’intervenante nous présenta le message de la Miséricorde en commençant par raconter un peu la vie de Sœur Faustine. Après quoi, il y eut un temps d'adoration du Saint Sacrement, où l’on pouvait aussi s’approcher des reliques pour se recueillir et solliciter son intercession. chacun pouvait prendre dans une corbeille une petite parole de sœur Faustine. Puis nous avons prié tous ensemble en récitant le chapelet de la miséricorde, avec les célèbres invocations : « Père Eternel, je t’offre le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité de ton Fils bien-aimé, notre Seigneur JésusE

MErcrEDi

Christ, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier. » « Par sa douloureuse passion, sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier ! » Dans la paix et la confiance raffermie, chacun a pu repartir avec une image souvenir de cette bonne soirée. Sainte Faustine est une religieuse polonaise, née le 25 août 1905, troisième de dix enfants, d’une famille de paysans pauvres et pieux, elle reçut à son baptême le prénom d’Hélène. Dès son enfance elle avait le goût de la prière, et elle entra à l’âge de vingt ans chez les religieuses de Notre-Dame de la Miséricorde. Elle reçut, à sa prise d’habit, le prénom de sœur MarieFaustine. Elle y remplit les modestes tâches de cuisinière, jardinière et portière. Elle n’y vécut que treize ans, dans une union très forte avec Jésus. Sa vie de religieuse fut jalonnée d’épreuves et de souffrances, mais aussi de grâces mystiques extraordinaires. Le Seigneur Jésus lui apparut plusieurs fois. il lui confia une grande mission : « Tu es la secrétaire de ma miséricorde, je t’ai choisie pour cette fonction dans cette vie et dans la vie future ». Le 22 février 1921, le Seigneur apparaît à sœur Faustine dans la cellule du couvant à Plock (en Pologne) et il lui demande de peindre un tableau selon le modèle révélé en vision. « Je promets que l’âme qui honorera ce tableau ne sera pas perdue, spécialement à l’heure de la mort. Moi-même je la défendrai comme ma propre -6-

gloire, qu’aucune âme n’aie peur de s’approcher de Moi, même si ses péchés sont comme l’écarlate », « même si (…) humainement parlant il n’y a plus aucun espoir de retour à la vie, et que tout semble perdu, il n’en est pas ainsi selon Dieu, le miracle de la Miséricorde Divine redonnera vie à cette âme dans toute sa plénitude ». Le Seigneur dicta aussi à sœur Faustine, la prière du chapelet de la Miséricorde. « Je désire la confiance de mes créatures ; exhorte les âmes à une grande confiance en mon insondable miséricorde. Oh, comme j’aime les âmes qui ont une entière confiance en Moi, je ferai tout pour elle. » Soeur Faustine, le corps ravagé par la tuberculose et par les souffrances offertes pour la conversion des pécheurs, est morte en odeur de sainteté le 5 octobre 1938 à cracovie, à peine âgée de 33 ans. Elle fut canonisée par Jean-Paul ii le 30 avril 2000. Le message de la Miséricorde sera adressé au monde entier. Dans ce message, Dieu de miséricorde se révèle en Jésus comme Sauveur, et se révèle comme Père plein d’Amour et de miséricorde particulièrement envers les malheureux, les égarés et les pécheurs. « Les grâces de ma miséricorde se puisent à l’aide d’un unique moyen : c’est la confiance Plus sa confiance est grande, plus l’âme reçoit ».

Blandine Crama


Nouvelles de la Paroisse...

Q

PA rcO u rS “Vi E D anS L’ ESPri T ”

c'

EST en tant que paroissienne de Saint Giniez que, voyant l'affiche proposant le parcours “Vie dans l'Esprit”, j'ai décidé d'y aller. un appel. Et voilà sept soirées écoulées depuis septembre. Toujours le même déroulement : des prières de louange pour commencer. Je reçois alors la force de ces mots heureux, glorieux, lumineux qui surgissent des lèvres et forgent un état d'esprit renouvelé . Je découvre la force des mots chantés qui réjouissent le cœur. c’est ce qui me nourrit vraiment. Puis les enseignements, sur un écran me font découvrir le fondateur de l'Emmanuel, un homme aux mots simples, directs, touchants : il s'adresse à ce qui est pauvre en nous, c'est réconfortant ! Je suis très frappée par le fait qu'il faut brûler toutes nos "adhérences" au feu de l'Esprit. Seul le feu permettra le renouvellement, car quand on émonde, ça repousse toujours.... Alors là, je ne suis pas encore passée par là. Enfin échanger par petits groupes après l’enseignement m'a touchée : revenir aux actes de la vie quotidienne, entendre les autres et leur questionnement, chercher en soi même. Portée par la prière du petit groupe, j'ai pu appeler une amie chère alors que jusque-là, la situation était bloquée. ce parcours qui n'est pas terminé est un chemin de lumière, qui insuffle de la vie. Marie Blanchet

UAND j’ai entendu parler du parcours “Vie dans l’Esprit”, je me suis tout de suite sentie concernée. J’avais en effet le désir de mieux “connaître” la troisième personne de la Trinité et d’approfondir ma vie de prière. Depuis le mois de septembre, il nous est proposé un lundi par mois de réfléchir à un thème lié à la vie de prière tel que “Brûler de compassion”, “ La conversion et le combat spirituel”... Chacun de ses enseignements est suivi d’un temps de partage en petits groupes, et accompagné de textes de l’Ecriture et d’extraits de Pïerre Goursat. J’ai été touchée à plusieurs reprises par la simplicité et la profondeur des écrits du fondateur de la Communauté de l’Emmanuel. Son humilité et son immense confiance en l’Esprit Saint sont pour moi un bel exemple à suivre. Voici deux extraits qui nourrissent ma prière: “Et vous savez bien que la seule prière qui est sûre d’être exaucée, c’est la prière de demande de l’Esprit Saint, de demande de cet Amour miséricordieux, de cette force en nous.” (P. Goursat, week-end communautaire, 25 janvier 1981); “Or il faut croire à cette puissance extraordinaire de la prière (...). Parce que c’est avec la foi que le monde se transforme” (Week-end communautaire, 21 juin 1981). A méditer !...

Sonia Bollaro

L’EFFUSION DE L’ESPRIT-SAINT

E

n nous rendant aux réunions nous savions que nous allions recevoir un cadeau : le Seigneur allait nous révéler la puissance de l’Esprit-Saint dans nos vies ; nous l’avons reçu à notre baptême et à la confirmation mais il faut lui redonner sans

cesse la première place avec le Père et le Fils. Depuis le mois de novembre nous nous sommes réunis pour recevoir en plénitude les dons que le Seigneur nous prépare. Après une louange fervente nous avons écouté chaque mois une vidéo conférence si vivante qu’il nous semblait voir l’intervenant devant nous. Les thèmes abordés tels que l’humilité, l’évangélisation nous renvoyaient à la vie de Pierre GOURSAT, le fondateur de la Communauté de l’Emmanuel, dont le procès de béatification est commencé. -7-

C’est un véritable chemin de sainteté qui nous est proposé : se laisser brûler par l’amour de Dieu, grandir dans le service des frères, avoir le souci des âmes, devenir tout petit dans la main du Père. Les réunions se terminaient par des échanges en petits groupes, toujours les mêmes. Ainsi des liens se sont créés, et d’un mois à l’autre nous nous sommes portés dans la prière. Nous nous préparons à cette belle fête de l’Effusion de l’Esprit à la Pentecôte. Marie Rose LEBOSSE


Vie paroissiale D imanche de p r of ess ions de foi du C EP 20 mai lors de la messe de 10h30, entourés de leurs familles et des membres de la communauté paroissiale qui ne nous auront pas quittés pour le pèlerinage à Lourdes, 5 jeunes du cEP vont faire leur profession de foi: aNtHoNY, JessiCa, iNès, NataCHa, FaNNY. c'est une étape importante dans un parcours de présence fidèle et régulière à l'aumônerie depuis au moins la 6ème pour la quasi-totalité d'entre eux. Durant toute cette année, nous avons approfondi ensemble le thème de la foi et même s'ils angoissent encore de ne pas se souvenir par cœur de tous les articles du credo, petit à petit, cette réalité de la foi s'est approfondie dans leur intelligence et leur cœur. ce parcours est parti d'Abraham, de la Très Sainte Vierge Marie, de plusieurs épisodes des évangiles ("va ta foi t'a sauvé"), est passé par la vie du jeune saint Dominique Savio, et s'est poursuivi dans une étude plus attentive des différents points du credo. Nous avons en particulier vécu un beau moment ensemble lorsque, tout d'un coup, la

D

iMANcHE

réalité du Père, du Fils et du Saint Esprit, trois personnes et un seul Dieu est devenue problématique. c'est bien, parce que ça veut dire que l'intelligence travaille et qu'effectivement, on se rend compte que ce n'est pas simple – ou en tout cas que ce n'est pas immédiat. Mais ce fut ainsi une très bonne opportunité de faire un chemin ensemble et je crois qu'ils peuvent affirmer vraiment aujourd'hui que "le Père est Dieu", "le Fils est Dieu", "le Saint Esprit est Dieu" et que "tous les

trois forment pourtant un seul Dieu". Demandez-leur ! Peut-être ne se souviendront-ils pas exactement de chaque point, mais une lumière s'est éveillée dans leur cœurs et ce sera désormais à eux de répondre de cette foi, de continuer à la nourrir et d'éclairer leur intelligence pour qu'elle soit de mieux en mieux en adéquation avec la Parole révélée par Dieu, l'enseignement de l'Eglise. ces jeunes s'avancent dans l'Eglise pour faire un pas en avant, pour proclamer devant tous qu'ils sont chrétiens. Encourageons-les, soutenons-les (en particulier par la prière). ils sont ceux qui, en 2012, perpétuent cette longue chaîne des chrétiens et qui ont et auront à porter à leur génération et aux générations futures la belle lumière de la foi. Que cette lumière brille, qu'elle rayonne, pour la joie et le salut de tous, pour la gloire du Père. "Celui qui se prononcera pour moi devant les hommes, moi aussi je me prononcerai pour lui devant mon Père qui est aux cieux. (Mt 10,32)". p. Yann poiNteL

Premières comm u nions “Je suis le pain vivant, descendu du ciel. Qui mangera ce pain vivra à jamais. Et même, le pain que je donnerai, c’est ma chair pour la vie du monde.” (Jn 6, 51).

Quelques enfants de la catéchèse auront bientôt la joie de faire leur 1ère communion :

- d’abord avec le Ce2 de N.D. d’Huveaune, le samedi 2 juin à 10h30. - puis ceux des écoles publiques le dimanche 10 juin à la messe de 10h30. ils se préparent respectivement les 1er et 8 juin par une journée de récollection. - enfin les élèves de Provence, le samedi 16 juin à 10h

La communion au Corps du Christ n’est pas tant manger le corps du Christ, qu’ “accepter d’être mangé” par le Christ par un engagement à demeurer dans son amour, c’est être assimilé par le corps du Christ qu’est l'Église.

-8-


Flashes infos... MoNa stèr e sa iNte CLa ire

Dimanche 13 mai : 14h : chapelet à Marie qui défait les noeuds. 15h : L’Heure de la Grande Miséricorde.

O B S È Q U E S

Vendredi 18 mai : 1er jour de la Neuvaine à l’Esprit Saint

Lundi 28 mai (lundi de pentecôte) à partir de 10h.

Vénération des reliques de Ste Thérèse de l’Enfant Jésus.

15h, célébration - 20h30, veillée animée par le cénacle Le Groupe de prière “Le Cénacle”

- tous les lundis à 20h30 (Groupe de prière charismatique)

RIT SP E ÈS NS TR E I V

N SAI

T

!

3 mai

M. BOISSEREINQ

4 mai

Monique SANSONETTI

5 mai

René MARTIN CHAVE

9 mai

Jacky DESBLANC

11 mai

Viviane WILSON

NOUS VENONS DE FÊTER PÂQUES !

« De la mort a surgi la vie ; des ténèbres, la lumière ; du péché, la grâce du pardon ». Nous sommes maintenant dans ces 50 jours de joie, de louange et d’accueil de la Vie qui nous préparent à la Pentecôte.

Si vous avez participé au cours de l’année à l’une des activités pastorales de la communauté de l’Emmanuel, vous êtes convié au week-end de pentecôte au cours duquel nous demanderons tous ensemble à l’esprit saint de nous emplir l’esprit et le cœur, de nous saisir tout entier, de nous renouveler corps et âme.

Quand ? Dimanche 27 mai 2012, de 14h30 à 22h. Lundi 28 mai, de 10h à 16h. où ?

eglise saint-Louis 20, chemin de St-Louis au rove, 13015 Marseille

Les maîtres mots de ce week-end seront évangélisation et effusion de l’esprit. N’hésitez pas à en parler autour de vous ! Un service enfants sera organisé pour toute la durée de la rencontre. Vous pouvez nous contacter pour de plus amples renseignements : Frédérique et Frédéric Salles – 04 91 22 08 40 – frederique.salles@club-internet.fr

Of f ran de s de C arê me

La collecte pour les actions de carême a rapporté :

qui se répartissent entre les 3 projets que la paroisse a proposé de soutenir :

EFiDesCo : Reconstruction d’une Ecole Professionnelle en HAITI. ELe roCHer à Marseille. : Acquisition et aménagement d’un local dans le quartier Saint Louis.: EClinique sainte elisabeth de Marseille, soins palliatifs : Constitution d’un fond de solidarité : - 9-

4 920 € 720 €

1 600 €

2.600 €


Flashes infos...

initiation au Judaïsme

Suite à l’intervention du p. LoreNZato, délégué diocésain pour les relations avec le Judaïsme, au cours de la messe paroissiale du 12 février, et suite à l’exposé qu’il avait donné dans l’après-midi dans la salle paroissiale, une série de 3 nouvelles rencontres est programmée, pour tous les volontaires qui voudraient approfondir les sujets abordés. ces rencontres auront la particularité d’être animées par 3 intervenants et permettront un échange plus direct et interactif. - Avec Mme sonia BiNisti, qui est juive, - Mme Monique DeLUBaC, de la communauté du chemin Neuf, qui a vécu 9 ans en israël, - et Mme Mireille reiNier, du Service Diocésain. une douzaine de personnes s’étaient manifestées en février pour participer à ces rencontres. D’autres peuvent encore les rejoindre.

Dates : 3 lundis : 11, 18, et 25 juin, à 20h30, dans les salles paroissiales. thèmes abordés : La prière ; le calendrier des fêtes juives ; le Shabbat ; Histoire du Judaïsme. D’autres sujets pourront venir, en fonction de l’intérêt des participants. Je recommande vivement ces rencontres non seulement intéressantes, mais aussi nécessaires.

père Jean-Christophe LeUreNt

Rassemblement diocésain Vigile de Pentecôte

Les adultes qui s’y préparent seront confirmés

SAMEDI 26 MAI 2012 À 21H à la Cathédrale

Tous ceux qui sont déjà confirmés seront invités à renouveler l’accueil de l’Esprit Saint reçu au jour de leur confirmation. Chacun est invité à venir avec une écharpe ou un foulard rouge, orange ou jaune.

Invitez largement autour de vous !

Mois de

Marie

c Tout le mois de mai le chapelet sera prié

à la chapelle Notre Dame d’Huveaune après

les messes du lundi au vendredi. - 10 -


Flashes infos... LES RELIQUES DE SAINTE THÉRÈSE DE LISIEUX À MARSEILLE Dans sa Lettre pastorale, Mgr Pontier nous invite à mettre en œuvre des projets qui s’inscriraient dans la quinzaine missionnaire prévue autour de Pentecôte 2012. Dans ce cadre, après consultation du Carmel de Lisieux et en accord avec notre archevêque, le service des pèlerinages coordonnera la venue à Marseille des reliques de sainte Thérèse de Lisieux, afin qu’elle nous accompagne dans nos démarches missionnaires. Elles seront présentes du 26 mai au 17 juin. dans notre diocèse. Dans notre quartier, notamment le : 28 mai : Monastère des Clarisses 10h, 15h, 20h30 (cf.page 11) Pour les autres lieux et dates : http://lettrepastorale-marseille.catholique.fr/?p=543

Des intentions de prière à confier aux pèlerins de Lourdes Tous ceux qui ne particperont pas au pélérinage diocésain, peuvent confier des intentions de prière aux pélerins de la paroisse qui s’y rendront.

il suffit de déposer son intention dans le panier réservéee à cet effet à l’accueil.

Le dimanche 13 mai à l’issue de la messe de 10h30 les pélerins qui partent à Lourdes seront envoyés. Les intentions leurs seront confiées.

Le jeudi de l’Ascension après-midi, au cours du temps diocésain qui rassemblera tous les pélerins, ces intentions seront portées dans la prière en méditant le chapelet comme Bernadette l’a fait. elles seront ensuite déposées à la Grotte.

Un no uv e au pè l e r in age p aroi ss i al ? est en préparation, pour les vacances de la toussaint

Du 27 Ou 28 OcTOBrE Au 31 Ou 1 er NOVEMBrE 2012 . PA R I S

LISIEUX

Nous irions à paris, LisieUX, au MoNt st MiCHeL, à toUrs et à l’iLe BoUCHarD. Des tracts de pré-inscriptions sont disponibles à l’accueil. Le prix serait entre 500 et 600 €.

il importe de savoir assez rapidement si nous pourrons former un groupe suffisant avant de lancer les réservations. Merci d’y réfléchir et de déposer le tract rempli à l’accueil. - 11 -

MONT ST MICHEL


Calendrier Mai 2012 Mai

6ème dimanche de pâques (année B)

w

Collecte sur le parvis de l’église le 12-13 mai, pour les Petites Sœurs des Pauvres de Mazargues. samedi 12 : 11h30, baptême de Elouan LE rOyEr. Messe anticipée à 18h30, messe des familles, avec les enfants de l’Ecole Notre-Dame d’Huveaune et ceux de la paroisse. Dimanche 13 : Messes à 9h, 10h30 et 19h. Après la messe de 10h30 : repas paroissial. Chacun est invité à apporter de quoi garnir le buffet en salé, sucré, pain, boissons.

solennité de l’ascension de notre seigneur (année B)

w

MErcrEDi 16 Au DiMANcHE 20 : PèLEriNAGE PArOiSSiAL à LOurDES AVEc LE DiOcèSE DE MArSEiLLE. Jeudi 17 : Messes à 9h, 10h30. 11h45, procession mariale au Parc Valbelle, et pique-nique sur place. Samedi 19 : 16h30, baptême de Julia BONELLO.

7ème dimanche de pâques (année B)

w

samedi 19 : Dimanche 20 :

Lundi 21 : Mercredi 23 : Jeudi 24 : Vendredi 25 : Samedi 26 : w

samedi 26 : Dimanche 27 : Jeudi 31

Quête impérée "pour les moyens de communication sociale" Messe anticipée à 18h30. Messes à 9h, 10h30, 19h. 10h30, professions de foi des jeunes du cEP. 20h30, parcours Vie dans l’Esprit à la paroisse de la Valentine. 20h30, soirée de miséricorde préparatoire à la Pentecôte en l’église de Saint Giniez. 20h30, réunion du Parcours Zachée. Nuit d'adoration exceptionnelle, pour préparer la Pentecôte. (à confirmer) 21h, Vigile de Pentecôte à la Major, et confirmations des adultes. 15h, baptême de roxane LE PAGE.

solennité de la pentecôte (année B) Messe anticipée à 18h30. Messes à 9h, 10h30 et 19h.

20h30, soirée biblique : parcours sur les Actes – ‘l’Eglise et israël, l’Eglise et la société païenne’

JUin 20h - 22h, pour les habitants du quartier de l'église St Giniez : buffet champêtre des voisins, Vendredi 1er : sur le parvis de l'église. Samedi 2 : 10h, messes des Premières communions des enfants de NDH (pas de messe du samedi matin à 9h). 16h, baptême de Marie BOuTièrE 17H, baptême de Thaïs de BOViS 20h30, marche de nuit sous la lune.

solennité de la sainte trinité (année B)

w

samedi 2 : Dimanche 3 : Lundi 4 juin

Quête impérée pour l’Enseignement catholique. Messe anticipée à 18h30. Messes à 9h, 10h30 et 19h. 11h45, baptême d’Hugo GiLLy 20h30, assemblée de prière animée par la communauté Emmanuel, à l’église St Louis.

En semaine - Lundi -

* 18h30 : messe

f - Mardi à vendredi * 17h. à 18h15 : adoration du Saint Sacrement * 18h30 : messe

f - samedi -

* 9h. : messe * 9h30 à 10h30 : adoration du Saint Sacrement

f - Dimanche -

* 17h30 à 18h45 : adoration du Saint Sacrement

f - Confessions -

Pendant les temps d’adoration ou dans le bureau des prêtres

f - aux grandes fêtes * 18h15 : Vêpres

repas paroissiaux Dimanche 13 mai midi Vendredi 15 juin soir Adoration 25 mai 14 juin Parcours Zachée 24 mai

Prochaines publications Annonces 325 : 3 juin Bulletin 326 :

Directeur de la publication : Père Jean-christophe Leurent - rédacteur en chef : Francis cauwe comité de rédaction : Blandine crama, Bruno Dulauroy, Jean Pellegrino, claude roche. Maquette et impression : Bruno Dulauroy courrier des lecteurs : Paroisse Saint Giniez, 31, avenue Frédéric Mistral, 13008 Marseille - Tél : 04-91-23-01-10. paroisse saint Giniez - tél : 04 91 23 01 10 - adresse postale : 31, avenue Frédéric Mistral 13008 Marseille accueil paroissial : 19bis bd emile sicard - du lundi au samedi, 9h.-12h. et 15h.-18h30

- 12 -


324 mai2012