Issuu on Google+

info

infoSaint-Gilles

La propreté, un défi de tous les jours

Trimestriel d’information de la commune de Saint-Gilles

37


#2 infoSaint-Gilles

L’équipe de la législature 2006-2012

Sommaire

Charles Picqué - Bourgmestre / LB Tél.: 02/536.02.06 - E-mail: contact.1060@stgilles.irisnet.be

Do s s ie r

Cathy Marcus - 7e Echevin Bourgmestre f.f. / LB

La propreté, un défi de tous les jours . . . . . 4

Tél.: 02/536.02.03 - E-mail: cmarcus@stgilles.irisnet.be

Vie loc a le

Alain Leduc - 1er Echevin / LB Tél.: 02/536.03.86 - E-mail: aleduc@stgilles.irisnet.be

Retour en images sur les derniers événements… . . . . . . . . . . . . . . . . . 14

Patrick Debouverie - 2e Echevin / MR

… et agenda des activités à venir . . . . . . . . . . . 16

Tél.: 02/536.03.11 - E-mail: pdebouverie@stgilles.irisnet.be

La rue des Vieillards totalement réaménagée . . 18

Carlo Luyckx - 3e Echevin / LB

Les abords de l’Hôtel de Ville également mieux aménagés . . . . . . . . . . . . . . . 19

Tél.: 02/536.02.40 - E-mail: c.luyckx@stgilles.irisnet.be

Elections communales 2012 : inscription des ressortissants étrangers . . . . . . 20

Martine Wille - 4e Echevin / LB Tél.: 02/536.02.22 - E-mail: mwille@stgilles.irisnet.be

Nouvelle opération « Rues aux enfants » . . . . . . 21

Anne Vanesse - 5e Echevin / LB

Des nouvelles des écoles . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22

Tél.: 02/536.02.97 - E-mail: avanesse@stgilles.irisnet.be

Dévelop p e me nt du rable

Saïd Ahruil - 6e Echevin / LB

Maîtriser les dépenses d’énergie dans les écoles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24

E n bre f . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

26

Cons e i ls com mu n au x

Tél.: 02/536.03.28 - E-mail: sahruil@stgilles.irisnet.be Willem Stevens - 8e Echevin / LB Tél.: 02/536.03.08 - E-mail: wstevens@stgilles.irisnet.be Jean Spinette - Président du CPAS / LB

Conseil communal du jeudi 27 octobre 2011 . . 30

Tél.: 02/600.54.11 - E-mail: jspi@cpasstgilles.irisnet.be

Conseil communal du jeudi 1er décembre 2011 34 Conseil communal du jeudi 22 décembre 2011 36

L e s cont ac t s ut i le s avec l’ad m i n ist rat ion . . . . .

Info Saint-Gilles – Le Bulletin communal Editeur responsable : Charles Picqué,

39

place M. Van Meenen 39, 1060 Bruxelles Coordination : Cabinet du Bourgmestre - Hélène Philippart Tél. : 02/536.03.84 – Fax : 02/536.02.02 E-mail : hphilippart@stgilles.irisnet.be Conception de la maquette : Kaligram

www.stgilles.irisnet.be


#3 infoSaint-Gilles

É d ito

La propreté, un défi de tous les jours ® La plupart des grandes villes sont confrontées au phénomène de malpropreté. Notre commune, une des plus dense du pays, n’échappe évidemment pas à la règle. Je constate d’ailleurs que cette problématique est un des premiers sujets de préoccupation pour nombre d’habitants que je rencontre. Pour faire face à ce défi de tous les jours, le Collège a considérablement étendu les services offerts à la population en matière de propreté publique, notamment, ces derniers mois, en procédant à l’engagement de près de 30 nouveaux agents et en les équipant de matériels plus performants. Les méthodes de travail ont également évolué  : augmentation des passages des agents de la propreté dans les lieux les plus fréquentés (et au moment où ils sont les plus fréquentés, surtout les week-ends et jours fériés), organisation des opérations « rues propres »,… Si on peut constater une amélioration sur le terrain, je reste le premier à dire que la situation est encore loin d’être idyllique. D’autres dispositifs verront prochainement le jour. Je pense nota­ mment à l’installation d’une cen-

taine de nouvelles corbeilles urbaines. Il faut toutefois être conscient que la propreté publique représente un coût non négligeable pour la collectivité. Je ne souhaite pas que ces moyens financiers hypothèquent d’autres politiques. Raison pour laquelle, outre l’entretien quotidien de nos rues, il faut également travailler en amont. La prévention, bien sûr, mais également la répression. Il y a effectivement une minorité de gens – tout à fait hermétique aux messages de prévention – qui ne respectent rien. Cette attitude incivique et irrespectueuse vis-à-vis d’autrui (à commencer par ses propres voisins…) est d’autant plus incompréhensible que la commune offre des services destinés à leur faciliter la vie, comme par exemple l’enlèvement gratuit des encombrants. Pour cette minorité de gens qui ne respectent pas notre environnement, je prône la plus grande sévérité. Vous êtes nombreux à me dire qu’il faut faire payer « les pollueurs  ». Nous le faisons. Le nombre d’amendes administratives en augmentation constante en témoigne (près de 500 en 2011). Certains me diront que ce n’est pas assez mais il faut être conscient

que la prise en flagrant délit peut parfois nécessiter des heures et des heures de surveillance discrète (il faut être présent au bon endroit et au bon moment). En tous les cas, il a été décidé d’intensifier les actions de répression tant qu’un changement significatif ne sera pas constaté sur le terrain. Parce qu’il n’y a rien de pire que le sentiment d’impunité. Les gens qui se rendent coupables d’actes de malpropreté doivent s’avoir qu’ils s’exposent à une amende administrative pouvant aller jusqu’à 250 euros. Je terminerai par saluer la très grande majorité des habitants qui, par leurs actions individuelles, contribuent à l’embellissement de notre belle commune. Ils sont nombreux, en témoignent les 53 ambassadeurs de la propreté qui seront prochainement mis à l’honneur lors d’une cérémonie à l’Hôtel de Ville. J’aimerais également rendre hommage aux agents de la propreté (ils sont presque 100) qui effectuent quotidiennement un travail jugé parfois ingrat mais tellement indispensable à la collectivité. n Charles Picqué Bourgmestre


#4 infoSaint-Gilles

Dossier :

La propreté, un défi de tous les jours La propreté publique dans les centres urbains demeure un sujet essentiel de préoccupation pour les habitants comme pour les pouvoirs publics. Saint-Gilles, une des communes les plus denses de Belgique au niveau de la population et du bâti, produit une quantité de déchets très importante. Malheureusement, tous les habitants ne respectent pas les consignes relatives aux collectes et aux manières de se débarrasser correctement de leurs déchets. Pour accroître l’efficacité des services rendus à la population, le Collège des Bourgmestre et Echevins a renforcé son action en personnel et en matériel. Par ailleurs, de nouveaux outils ont été récemment mis en place afin de lutter plus efficacement contre le phénomène de malpropreté. Vous trouverez dans les pages qui suivent les informations concernant ces dispositifs (opérations de sensibilisation, services offerts aux SaintGillois, actions de répression,…).


#5 infoSaint-Gilles

Les services à la population En l’espace de 5 ans, la commune a connu une augmentation significative de sa population. En effet, entre 2006 et 2011, le nombre d’habitants est passé de 44 000 à 49 000. Cette hausse importante du nombre d’habitants n’est évidemment pas sans conséquences sur l’état de propreté des espaces publics. Le Collège a dès lors décidé de renforcer ses Renforcer le services, notammatériel et ment via l’engagement de personnel les équipes de supplé­mentaire et propreté l’achat de matériel performant.

D os s ier

Plus de passage des balayeurs © Gilles Parmentier

Mettre l’accent sur la propreté des espaces publics


#6 infoSaint-Gilles

Le renfort en matériel Complément indispensable à une action renforcée, du nouveau matériel a été acquis ou le sera très prochainement :

Les agents désormais plus présents les week-ends et jours fériés

›› 3 véhicules pour les nouvelles équipes

›› 3

aspirateurs «  Gluton  » pour les balayeurs

L’équipe de la propreté publique désormais renforcée

Le renfort en personnel Ce sont désormais 90 personnes qui travaillent tous les jours pour assurer la propreté des rues saint-gilloises. 26 employés supplémentaires ont en effet été engagés ces derniers mois. Cet effort important, qui représente une augmentation de 30 % des effectifs, a été voulu par le Collège pour multiplier le nettoyage de base – le balayage – mais aussi pour créer ou renforcer des outils spécifiques de lutte L’aspirateur Gluton

contre la malpropreté. A côté de cela, il a également été décidé de renforcer la présence d’agents de la propreté les week-ends et jours fériés, en particulier dans les lieux les plus fréquentés. Enfin, 2 nouvelles équipes, l’une chargée de la lutte anti-tags et l’autre du nettoyage rapide du mobilier urbain, ont été mises sur pied. Ceci porte dès lors à 3 le nombre d’équipes oeuvrant au nettoyage des tags.

›› 1 balayeuse mécanique ›› 90 nouvelles poubelles

urbaines, qui seront placées dans les rues de la commune à partir du mois de mai, ce qui portera à 410 le nombre de corbeilles présentes sur le territoire

›› des distributeurs de ramasse-

crottes à proximité des canisites

›› des poubelles mobiles pour les braderies

Plus de poubelles urbaines


#7 infoSaint-Gilles

D os s ier

Enlèvement des encombrants

L’enlèvement gratuit des encombrants et graffitis Une équipe supplémentaire pour nettoyer les graffitis

La chasse aux graffitis présents sur les immeubles de la commune est systématique, notamment grâce au travail de repérage des stewards urbains.

Nettoyage des façades

Leur enlèvement se fait quant à lui soit sur demande du propriétaire soit sur intervention spontanée de l’une des 3 équipes communales occupées à temps plein à ce type de nettoyage. SaintGilles fut l’une des premières communes à proposer un tel service à ses habitants en 2001.

Depuis de nombreuses années déjà, le service de la Propreté publique propose en effet aux Saint-Gillois l’enlèvement gratuit des graffitis.


#8 infoSaint-Gilles

De la même manière, les équipes du service de Propreté procèdent, également gratuitement et via un mode identique de prises de rendez-vous, au ramassage de vos encombrants. En 2011, ce sont plus de 3 000 demandes de ramassage d’encombrants qui ont été enregistrées.

Évolution du nombre de demandes d’enlèvements (2007 – 2011) 3 500 Nombre de demandes

de prendre un 3 000 rendez-vous soit demandes par téléphone au 0800/97.613 soit de ramassage via le formulaire d’encombrants de contact disponible sur notre en 2011 site Internet www. stgilles.irisnet.be. Grâce à ces services, en 2011, ce sont 1 047 façades qui ont ainsi pu être nettoyées.

3 000

2 600

2 580

2 693

2 869

3 035

2 500 2 000 1 500 1 000 500 0 2007

2008

2009

2010

2011

Évolution du nombre de traitements de façades (2007 – 2011) 1 346

1 400 Nombre de traitements

Plus de Il suffit pour cela

1 200 977

1 000

1 047

800 600

569

518

400 200 0 2007

2008

2009

2010

2011


#9 infoSaint-Gilles

D os s ier

Les actions de sensibilisation Pour mener à bien ses actions de sensibilisation, la commune s’appuie sur les réseaux qui l’entourent (réseau associatif, écoles,…) et met certains outils à disposition.

Le matériel de sensibilisation

›› le

Welcome Pack  : chaque nouvel habitant de Saint-Gilles se voit remettre le Welcom Pack de l’Agence BruxellesPropreté. Celui-ci reprend divers renseignements relatifs à la propreté publique à Bruxelles (tri des déchets, réglementation quant aux heures de sortie des poubelles,…)

›› le dépliant communal : dans le même esprit que le Welcom Pack, il est conçu comme un « mode d’emploi pour une commune propre ». Vous pouvez vous le procurer en téléphonant au service de la Propreté publique au 0800/97.613

›› les

services offerts aux Saint-Gillois sur le site Internet : lancé en mai 2011, le nouveau site Internet communal propose aux habitants 3 formulaires de contact direct avec le service Propreté publique. Ils concernent les demandes d’enlèvement d’encombrants et de graffitis ainsi que le signalement d’un problème de propreté publique.

Les « ambassadeurs de la propreté » Fin 2011, le Collège a lancé son projet d’«  ambassadeurs de la propreté ». Il s’agit de favoriser la participation des habitants à la propreté de leur quartier. Ceuxci seront appelés soit à y relayer efficacement le matériel de sensibilisation soit à faire émerger des suggestions en matière de propreté. 53 personnes se sont portées candidates pour jouer ce rôle d’ambassadeur dans les semaines et les mois à venir.

Grand nettoyage des rues dans le cadre des opérations «Rues propres»

Tout sur la propreté à Saint-Gilles

Suite au lancement de cette initiative, la commune a reçu plusieurs dizaines de propositions d’actions visant à renforcer la propreté publique. Une vingtaine d’entre elles ont été retenues. Dans les prochaines semaines, elles seront présentées aux ambassadeurs de la propreté. Une communication ciblée sera ensuite spécifiquement organisée à l’attention des habitants.


#10 infoSaint-Gilles

Les actions de répression

Les services communaux sont encore trop souvent confrontés à des actes d’incivilités, et ce malgré les nombreuses campagnes de sensibilisation. Le Collège a donc décidé de mettre l’accent sur la répression, notamment en intensifiant le recours aux amendes administratives. L’année 2011 a vu tripler le nombre d’amendes administratives en matière de malpropreté, portant leur nombre à

456 contre 160 en 2010. Ces chiffres traduisent la volonté du Collège de renforcer la répression contre les actes de malpropreté. Les comportements qui ont été sanctionnés par des amendes pouvant aller jusqu’à 250 EUR sont les suivants : dépôts clandestins et dépôts des sacs poubelles en dehors des heures, crachats et urine sur la voie publique et graffitis… Cet effort sera sans conteste poursuivi en 2012 grâce à l’engagement de personnel. En effet, depuis janvier dernier, une équipe

en charge de la répression est présente quotidiennement sur le terrain. Amendes administratives 500

456

400

Nombre d’amendes

Les amendes administratives

300 200

160

100 0 2010

2011

La propreté des voiries régionales L’Agence Bruxelles-Propreté est chargée d’assurer la propreté des voiries régionales. L’accord intra bruxellois obtenu dans le cadre des discussions sur la réforme institutionnelle prévoit dans les mois à venir le transfert de cette compétence aux communes. Le Collège a déjà anticipé ce transfert de compétences via notamment acquisition en cours d’un bâtiment situé dans le quartier du Midi et destiné à accueillir le personnel (et le matériel) chargé de l’entretien de ces voiries. En attendant que ce transfert soit effectif, l’ABP est donc toujours responsable de la propreté pour les voiries suivantes :

›› Chaussée d’Alsemberg ›› Rue de l’Argonne (entre la

place Bara et l’avenue Fonsny)

›› Place Barra ›› Barrière de Saint-Gilles ›› Rue Ernest Blérot ›› Place Marcel Broodthaers ›› Avenue Brugmann ›› Chaussée de Charleroi ›› Place de la Constitution ›› Rue Couverte ›› Rue Defacqz ›› Place Julien Dillens

›› Avenue Ducpétiaux ›› Esplanade de l’Europe ›› Avenue Fonsny ›› Rue de France ›› Rue de Hollande (tronçon inté›› ›› ›› ›› ›› ››

gré dans la future place Marcel Broodthaers) Rue de l’Hôtel des Monnaies Rue de l’Instruction Boulevard Jamar Place Paul-Emile Janson Avenue Henri Jaspar Avenue Louise

›› Place Louise ›› Avenue du Parc ›› Boulevard Poincaré ›› Avenue de la Porte de Hal ›› Avenue du Roi ›› Avenue Paul-Henri Spaak ›› Avenue de la Toison d’Or ›› Rue Théodore Verhaegen ›› Rue des Vétérinaires ›› ››

(entre la rue des Deux Gares et l’avenue Fonsny) Chaussée de Waterloo (de la Barrière à Ma Campagne) Place Victor Horta


#11 infoSaint-Gilles

D os s ier

Les opérations « Rues propres »

Remise en place des pavés lors des opérations «Rues propres»

Chaque mois, Début 2010, le

Collège a souun quartier de haité améliorer la la commune gestion et l’entretien des espaces est nettoyé publics en lançant de fond en les opérations « Rues propres ». comble Pendant tout un mois plusieurs services communaux effectuent en même temps différents types d’intervention sur l’espace public, chacun pour ce qui le concerne. Le territoire de la commune a ainsi été découpé en 11 quartiers. Tout le territoire de la commune est couvert en une année (la carte du découpage est disponible sur notre site Internet www.stgillles. irisnet.be).

Lancées en mars 2010, ces opérations ont permis de donner un impact plus grand à l’action quotidienne des services communaux.

›› le concept : pendant un mois,

l’ensemble des services communaux coordonnent leurs actions dans un même périmètre. Les actions les plus visibles sont concentrées sur une semaine afin que les habitants prennent conscience de l’importance de la question de la propreté et que la présence visible des pouvoirs publics ait un effet dissuasif. Il faut préciser que les autres quartiers ne sont nullement desservis pendant le temps de l’opération puisque le service de la

propreté y poursuit normalement ses activités

›› le nettoyage et la réparation : il s’agit non seulement d’améliorer visiblement la propreté d’un quartier mais aussi de remettre en place les pavés, le mobilier urbain ou encore d’entretenir les plantations

›› la répression : les agents du

service de la propreté sanctionnent, lorsqu’une identification est possible, les auteurs de dépôts clandestins, de tags.


#12 infoSaint-Gilles

1 800 kg de détritus récoltés lors de l’opération du mois de février

A l’occasion des opérations “  Rues propres  ”, des surveillances sont organisées avec Bruxelles-Propreté et le soutien de la zone de police “ Midi ”. Les commerces sont également contrôlés afin de vérifier si leur situation est en conformité avec la réglementation en vigueur en ce qui concerne les contrats d’enlèvement des déchets, l’hygiène ou encore le respect des horaires d’ouvertures Ces actions sont rendues possibles par le relevé, effectué par les stewards et les antennes de quartiers tout au long de l’année,

de tous les problèmes en matière de voiries, de plantations, de mobiliers urbains ou encore de propreté. Ce véritable inventaire est particulièrement utile pour mettre sur pied les opérations “ Rues propres ”. A titre d’exemple, l’opération « Rues propres » qui a couvert au mois de février dernier le quartier de l’Hôtel de Ville a donné les résultats suivants :

›› 55 façades nettoyées de leurs graffitis

›› 2 200 kg de dépôts clandestins enlevés

›› 27 PV dressés pour des actes de malpropreté

›› présence

de patrouilles de sécurisation de la police et des Gardiens d’Espaces Publics

›› curage

des avaloirs, remplacement de la signalisation défectueuse et réfection des peintures

›› réfection des nids-de-poule ›› distribution de flyers sur le tri sélectif

›› distribution de flyers sur la pré-

vention du vol de et dans les véhicules n

›› 1 800

kg de détritus récoltés par les balayeurs

Contacts Les contacts utiles de la propreté publique (pour toute question, prise de rendez-vous,…) Service Propreté publique – Chaussée de Forest 163 – N° vert : 0800/97.613 E-mail : proprete.1060@stgilles.irisnet.be – Site Internet : www.stgilles.irisnet.be


#13 infoSaint-Gilles

D os s ier

Quelques rappels sur les règles à respecter en matière de propreté publique Vos ordures ménagères quotidiennes C’est l’Agence Bruxelles-Propreté (ABP) qui est chargée de la collecte des ordures ménagères. Pour connaître les jours de collecte dans votre rue, vous pouvez téléphoner au 0800/98.181 ou consulter le site de Bruxelles-Propreté (www. bruxelles-proprete.be). N’oubliez pas de trier correctement vos déchets ménagers entre les sacs réglementaires bleus, jaunes et blancs que l’on trouve dans le commerce. Il est interdit de sortir les ordures ménagères dans un autre sac, tels que les petits sacs en plastique des supermarchés. Pour la collecte en matinée, sortez vos sacs la veille après 18h ou, au plus tard, le jour de la collecte avant 6 heures du matin. Pour la collecte en soirée vos sacs devront être sortis entre 17h et 18h.

Enlèvement des graffitis et ramassage des encombrants Ces enlèvement et ramassage se font gratuitement par le service communal de Propreté publique, sur simple rendez-vous à prendre par téléphone au 0800/97.613 ou via le formulaire de contact disponible sur notre site Internet www. stgilles.irisnet.be.

Où jeter vos bouteilles ? Les bouteilles et autres récipients en verre doivent être déposés dans les bulles à verre de l’ABP. La carte concernant leur localisation est consultable sur notre site Internet www.stgilles.irisnet.be.

Les déchets de jardin A partir de cette année, la collecte des déchets de jardin se fera de porte à porte. Il vous suffit de déposer vos sacs verts (disponibles dans le commerce) devant votre porte le mardi peu avant 13h. Plus d’infos sur le site de Bruxelles-Propreté (www.bruxelles-proprete.be).

Les déjections canines Il est interdit de laisser des déjections canines où que ce soit sur la voie publique. Les propriétaires de chiens ont donc le choix soit de les ramasser soit de conduire leur animal dans un des 16 canisites présents dans la commune. La carte concernant leur localisation est consultable sur notre site Internet www.stgilles.irisnet.be. Pour permettre aux maîtres de ramasser les crottes de leur chien, des distributeurs de sachets seront installés à côté de chaque canisite, ainsi que place Loix et dans le jardin Victor de Laveleye.

Les déchets chimiques Bruxelles-Propreté met à votre disposition le service « Proxi chimik », un container dans lequel vous pourrez déposer vos déchets. Vous le trouverez soit le 2è vendredi de chaque mois de 18h à 18h45 à l’angle de la rue Américaine et de la chaussée de Charleroi, soit le 4è vendredi de chaque mois de 16h à 16h45 place Van Meenen. Vous pouvez également déposer vos déchets dans une des 2 déchetteries régionales (à Forest, 676 bd de la Deuxième armée britannique, et à Anderlecht, 124 bd de l’Humanité). Plus d’infos sur le site de Bruxelles-Propreté (www. bruxelles-­proprete.be).


#14 infoSaint-Gilles

Vie Locale Retour en images sur les derniers événements… Au cours de ces derniers mois, les Saint-Gillois ont pu profiter de différents événements  : Fête des enfants (cette

Plus de photos disponibles sur notre site Internet www.stgilles.irisnet.be

année consacrée au thème des Romains), carnaval, Bal « Rouge baiser », Foire des Vignerons… Le Collège des Bourgmestre et Echevins a également eu l’occasion d’inaugurer une nouvelle crèche, la crèche Marie Janson, et d’accueillir ses nouveaux habitants.

L’accueil des nouveaux Saint-Gillois


#15 infoSaint-Gilles

Vie Loca le

La nouvelle crèche Marie Janson

Le Carnaval (ci-dessus) et la FĂŞte des enfants (ci- dessous)

Bal Rouge Baiser (ci-dessus) et Foire des Vignerons (ci- dessous)


#16 infoSaint-Gilles

… et agenda des activités à venir

M AI 2012 Les brocantes de la place Van Meenen Elles se tiendront les samedi 28 avril, 19 mai, 9 juin, 25 août et 15 septembre. Les réservations d’emplacement se font chaque lundi sur le marché de la place Van Meenen de 14h30 à 17h. Le prix de location d’un emplacement (environ 9m²) est fixé à 12 EUR/jour, à régler en espèce lors de la réservation (renseignements auprès de M. Walravens au 0495/37.23.33).

Parcours d’Artistes Cette année encore, la biennale comptera environ 200 ateliers rassemblant les oeuvres de plus de 300 artistes qui vous ouvriront leurs portes le temps de 3 weekends : les 5 et 6 mai, les 12 et 13 mai, les 19 et 20 mai de 14h à 19h. Une soirée d’ouverture est prévue le vendredi 4 mai dès 18h, à la Maison du Peuple, avec en prime une soumonce de la Zinneke parade. Les festivités se prolongeront par une ouverture nocturne, de 20h à 24h, des ateliers d’artistes disséminés au sein de la commune.

Les brocantes de la place Van Meenen

Difficile d’envisager la biennale sans son fidèle compagnon, le PASS Parcours. En effet, cette année encore, le Pass « Parcours d’Artistes 2012  » vous permet l’accès à tous vos ateliers et évènements préférés, sélectionnés dans votre catalogue 2012, durant les 3 week-ends.

Points de vente des Pass Parcours (5 eur) : Hôtel de Ville : place Maurice Van Meenen 39 – Maison du Peuple : Parvis SaintGilles 37 – Maison Pelgrims : rue de Parme 69 – Maison des Cultures : rue de Belgrade 120 – Centre culturel Jacques Franck : chaussée de Waterloo 94 – Maison du Livre : rue de Rome 24-28. > Renseignements : Service de la Culture Tél. : 02/536.56.05 www.parcoursdartistes1060.be

La Fête du Printemps Rendez-vous le samedi 26 mai sur la place Bethléem, de 13h à 20h (animations, cuisine du monde,…)


#17 infoSaint-Gilles

Vie Loca le

JUIN 2012 La Fête des Voisins Rendez-vous le vendredi 1er juin. Pour toute information, vous pouvez contacter votre Antenne de quartier (affiches,…)

L’édition 2011 de Supervlieg/Supermouche © Laetitia Defendini

proposera aux enfants aussi bien des ateliers (artistiques), que des spectacles de danse, du théâtre, des installations, ainsi que des animations, et ce, gratuitement. Notez donc le dimanche 17 juin dans votre agenda !

Supervlieg/ SuperMouche Suite au franc succès de la 1ière édition de Supervlieg/SuperMouche en 2011, les communes de Saint-Gilles et Forest se retroussent à nouveau les manches pour vous offrir le meilleur des arts pour enfants. Grace à la collaboration d’un grand nombre de partenaires créatifs locaux, Supervlieg/SuperMouche s’annonce déjà comme une journée inoubliable pour les enfants (à partir de 3 ans) et leur famille. Le magnifique parc de Forest servira de décor pour ce festival familial et dynamique qui

Par ailleurs, nous sommes toujours à la recherche de bénévoles. Si vous souhaitez rejoindre notre équipe, envoyez-nous un e-mail à l’adresse na-an.1060@ stgillis.irisnet.be.

Fête de la Musique 2011 © Bernard Babette

La Fête de la Musique Cette année, c’est du 21 au 24 juin que la place Marie Janson et la Maison du Peuple accueilleront la Fête de la Musique. Vous retrouverez au fur et à mesure sur notre site Internet www. stgilles.irisnet.be, dans la rubrique Agenda, toutes les informations relatives à ces événements. n


#18 infoSaint-Gilles

Vie Locale

La rue des Vieillards totalement réaménagée Après un peu plus d’un an de travaux, la rue des Vieillards a été rouverte à la circulation. Le réaménagement en surface a été précédé successivement par des travaux de rénovation de la distribution d’eau (y compris rue de l’Eglise Saint-Gilles) et par des travaux de rénovation de l’égouttage. Un espace redevenu convivial

Ce projet comportait 2 axes principaux, d’une part, la réunification des espaces résiduels autour de l’église pour une plus grande cohérence et un meilleur vécu du maillage d’espaces publics et, d’autre part, l’évacuation des différents « objets » encombrant l’espace pour une remise en valeur du patrimoine architectural

existant. Ce qui L’espace s’est traduit en pratique par les public points suivants :

›› le site est réuni-

entièrement repensé

fié en lui redonnant un seul et unique revêtement de sol composé de petits pavés mozaïques non glissants en pierre naturelle avec des incrustations décoratives

›› le

parking est réorganisé le long de la rue de l’Eglise SaintGilles, une rangée d’arbre créant la limite avec la zone piétonne

›› le long de l’église, face à la rue Jean Volders, l’espace est élargi et vidé de ses « encombrants » : la bulle à verre est déplacée de l’autre côté de l’église, la cabine téléphonique est repositionnée et l’arrêt de bus change légèrement de place


#19 infoSaint-Gilles

Vie Loca le

Les abords de l’Hôtel de Ville également mieux aménagés Les 2 parcelles gazonnées situées à l’arrière de l’Hôtel de Ville méritaient assurément une remise à neuf, afin de mieux mettre en valeur le patrimoine exceptionnel qu’il constitue. Tout a été mis en œuvre pour leur donner une nouvelle jeunesse :

›› la traversée piétonne le long de

la rue Jean Volders est quelque peu déplacée par le biais du repositionnement de la grille du métro et matérialisée par un passage clouté adapté aux PMR grâce à une bordure abaissée

›› les bordures sont en pierre bleue ›› à l’arrière de l’église, sont installés des plots-assises

›› un parking pour vélos est im-

planté le long de l’avenue Jean Volders

›› à l’arrière des places de par-

king, on retrouve un trottoir continu, avec des bordures adaptées aux chaisards

›› des

fosses circulaires tourent chaque arbre

en-

A noter encore que l’éclairage y sera renforcé dans un avenir proche. n

›› des

jolies bordures en bois exotique ont été placées

›› des

rouleaux de gazon ont été posés

›› de nouvelles clôtures esthétiques et néanmoins solides ont été installées

Dans le même esprit, il sera prochainement apporté plusieurs améliorations à la place Van Meenen. n


#20 infoSaint-Gilles

Vie Locale Elections communales 2012 : inscription des ressortissants étrangers 14 octobre de cette année.

Pour les ressortissants de pays qui n’appartiennent pas à l’Union

Actuellement, plus de 1  700

›› être âgé de 18 ans accomplis

Les prochaines élections communales auront lieu le dimanche

citoyens saint-gillois européens et non européens sont inscrits sur les listes d’électeurs pour y participer. Outre les citoyens belges, les ressortissants étrangers, européens et non européens, depuis respectivement 2000 et 2006, peuvent en effet

le jour de l’élection

›› être inscrit aux registres de la

population au 1er août 2012, date de la clôture des listes

›› avoir

séjourné légalement au moins 5 ans de manière ininterrompue en Belgique

›› ne pas se trouver dans l’un des

cas d’exclusion ou de suspension prévu par le code électoral

participer aux élections com-

Comment s’inscrire ?

munales moyennant certaines

›› remplissez le formulaire télé-

conditions. Lesquelles ?

Pour les ressortissants européens

›› être âgé de 18 ans accomplis le jour de l’élection

›› être inscrit aux registres de la

population au 1er août 2012, date de la clôture des listes

›› ne pas se trouver dans l’un des

cas d’exclusion ou de suspension prévu par le code électoral

chargeable directement via le site de la commune (rubrique état civil) ou disponible au bureau des Affaires électorales et le renvoyez-le avant le 31 juillet 2012 par e-mail, par fax ou par courrier au service des affaires électorales

›› le Collège des Bourgmestre et

Echevins vérifiera si vous remplissez les conditions légales et, dans ce cas, il vous enverra par courrier recommandé la

confirmation de votre inscription. Une fois inscrit, vous êtes valablement inscrit pour toutes les élections communales à venir, même en cas de déménagement. Vous recevrez votre convocation pour vous rendre au bureau de vote quelques semaines avant les élections.

Comment faire si vous n’êtes pas en Belgique le jour du vote ? Vous pouvez charger quelqu’un de voter à votre place grâce à une procuration. Cette personne doit être inscrite sur les listes électorales. Pour plus d’information à ce sujet, contactez le service des affaires électorales à partir du 1er septembre 2012. n > Renseignements : Service des Affaires électorales Hôtel de Ville 39, place Van Meenen Tél. : 02/536.03.00 Email : contact.1060@stgilles. irisnet.be Site Internet : www.stgilles. irisnet.be


#21 infoSaint-Gilles

Vie Loca le

Vie Locale Nouvelle opération « Rues aux enfants » Pour la quatrième année consécutive, la commune organisera cet été des espaces « Rues aux Enfants » et offrira aux habitants qui le désirent la possibilité de fermer leur rue à la circulation. Pendant un ou plusieurs jours, les enfants pourront y jouer en toute sécurité et tous, petits et grands, auront l’occasion de rencontrer leurs voisins et de partager des moments de convivialité. Au sein de chaque rue, le projet sera porté par un groupe d’habitants (parrains/marraines) qui prendra en charge la mise en place du projet, en lien avec les services communaux et qui s’assurera du bon déroulement de la ou des journées. Afin de dynamiser le projet, la commune proposera cette année aux habitants de choisir un panel d’activités : jeux pour les enfants,

animations, ateliers (réparation vélo, recyclage…), espace bibliothèque… Ils seront également invités à s’organiser pour proposer leurs propres activités et faire partager à leurs voisins leurs savoir-faire. Stand cuisine, atelier

jardinage, maquillage, bourse d’échange de livres… toutes les idées sont les bienvenues ! Cette année, l’événement se déroulera du 19 juillet au 19 août. Pendant cette période, les habitants auront la possibilité de demander la fermeture de certaines rues, pendant 1 à 3 jours consécutifs : jeudi, vendredi, samedi et/ ou dimanche. n > Renseignements : Service des Affaires néerlandophones Tél. : 02/536.03.33 E-mail : na-an.1060@stgillis. irisnet.be


#22 infoSaint-Gilles

Vie Locale

Des nouvelles des écoles Les élèves de 5e primaire de l’école Ulenspiegel ont invité les Niouzz « Nous sommes 22 enfants en 5e primaire chez madame Réa (14 filles et 8 garçons).

Cette année, notre grand défi est d’essayer de mieux parler. Nous nous sommes donc mis dans la peau de conférenciers, de conteurs et de comédiens. Le dernier costume que nous avons enfilé est celui du journaliste. D’abord nous avons regardé les

Niouzz tous ensemble en classe. Certains d’entre nous étaient déjà fan de l’émission et les autres ont adoré. Ensuite, le producteur des Niouzz Stéphane Delhougne est venu en classe pour nous donner les dates d’émissions, nous montrer le matériel (caméra, micro,


#23 infoSaint-Gilles

Vie Loca le

Les Octaves de la Musique 2012 La 9e édition des Octaves de la Musique a eu lieu le 28 février dernier à la ferme du Biéreau, à Louvain-La-Neuve. Les Octaves de la Musique sont l’occasion de mettre en avant et de récompenser la scène musicale de la Communauté française. Jean-Marie Rens, compositeur et directeur de notre académie de musique de Saint-Gilles, a remporté le prix

pieds…) et comment l’utiliser. Il de l’école nous a aussi donné quelques trucs pour appropour nous tenir cher certains devant la caméra. Julie Wuidar, métiers l’assistante, nous a envoyé le scénario quelques jours à l’avance. Puis, nous nous sommes occupés de la mise en scène, du texte, de la posture, du ton et de la technique (cadrage, camoufler le fil du micro…). Nous avons également participé aux rubriques Kids et Snack Culture. C’est Thi Diem Quach, une journaliste de l’équipe qui nous a interviewés. Elle voulait connaître notre avis sur la Saint Valentin et le racisme. Nous avons beaucoup travaillé, même le midi et après l’école, c’était très chouette ».

Profiter

Les journalistes en herbe

pour son dernier CD monographique « Traces » dans la catégorie musique contemporaine. Ce nouvel enregistrement comprend 4 œuvres : « Monolithe » pour orchestre à cordes, « Tristes lettres » pour chant, flûte, violoncelle et piano sur des textes lettristes d’Arnould Massart, « Zap » pour guitare et «  Traces  » pour flûte et électronique. n > Renseignements : www.jean-marie-rens.be


#24 infoSaint-Gilles

Développement Durable

Maîtriser les dépenses d’énergie dans les écoles Il y a près d’un an, une journée de formation et de sensibilisation aux enjeux liés au réchauffement climatique et à la maîtrise énergétique a donc été dispensée à l’ensemble des concierges. Une visite approfondie de chacune des écoles a ensuite été menée en vue de déceler les futurs

investissements permettant de diminuer encore la facture énergétique. Force est de constater que ces actions, couplées avec des investissements économiseurs d’énergie, ont porté leurs ! Entre 2010 et 2011, la fruits  consommation électrique des bâtiments scolaires a baissé 2010

Gaz Normalisé Écoles en kWh Normalisé

2011

2 500

x 1 000 kWh N

2 000 1 500 1 000 500 0 Ac

Ac

Ec

Ec

a

a

ol

ol

iq

ux

us

ea

4

-A

is

ue

rv

us

el

-2

Pa

1

M

B

e

e

e

l

ul

eg

he

pi

ic

ns

ol

le

Ec

U

M

an

Pa

rP

re

te

er

JJ

Pi

Pe

En 2011, l’accent en terme de maîtrise énergétique a été porté sur nos écoles. En effet, les 9 bâtiments (5 écoles primaires, 1 secondaire, 1 relevant de l’enseignement spécial et les 2 académies) représentent chaque année plus de 30 % de la consommation globale de la commune en électricité et 50 % de la consommation Les en chauffage. Ces dépenses bâtiments, par leurs dimensions impord’énergie tantes et leur grand mieux nombre d’heures de fonctionnement, maîtrisées sont donc prioritaires dans la gestion énergétique de la commune.

rt s


#25 infoSaint-Gilles

Développement Durable Certaines écoles ont déjà fait l’objet de rénovations permettant une baisse de consommation d’énergie. L’école 1-2 fut par exemple le centre d’un chantier de rénovation global, notamment via la pose de doubles vitrages et une réorganisation des luminaires en 2011, et l’école du Parvis a bénéficié l’année dernière d’une réorganisation de son système d’éclairage, devenu moins énergivore. Les diminutions de consommation de gaz peuvent quant à elles être mises sur le compte de l’installation de nouvelles chaudières ou de l’isolation des toitures.

de près de 8,2 % et celle en gaz de 6,6 % ! Ces diminutions de consommations ont permis d’éviter l’émission de plus de 144 tonnes de CO2 , et représentent également plus de 27 000 EUR d’économie sur la facture globale en 2011 !

Ces efforts seront poursuivis. En 2012, des améliorations similaires seront apportées aux bâtiments culturels, représentant en effet la seconde part la plus importante en terme de consommations. n

2010

Électricité Écoles en kWh

2011

Le tri sélectif dans les espaces publics De plus en plus d’espaces publics accueillent désormais des poubelles permettant le tri sélectif. C’est déjà le cas entre autres de la place Morichar et du parc Vanderschrick. Dans la mesure du possible, utilisezles. Vos efforts nous aideront à maintenir ces endroits propres.

Des économies de papier réalisées Le Collège des Bourgmestre et Echevins a également décidé de se pencher sur sa consommation de papier. Une première étape cruciale a vu le jour il y a quelques mois, grâce à l’encodage numérique des pièces officiellement soumises au collège et au conseil communal. Saint-Gilles a en effet adopté en décembre dernier le logiciel BO Secrétariat, qui permet de limiter l’impression des pièces officielles. L’adhésion à ce nouveau système de gestion permettra chaque année une économie de 13 000 EUR.

Nouveaux gobelets réutilisables

250 200 x 1 000 kWh

En Bref

150 100 50 0 Ac

JJ

Pe

a M l

iq

he

an

us

ic

rP

ue

-A

is

us

el

ux

eg

ea

4

rv

ul

-2

Pa

1

Pa

pi

B

M

te

a

e

e

e

ns

ol

ol

le

Ac

U

Ec

Ec

re

ol

er

Ec

Pi

rt s

Nos nouveaux gobelets réutilisables sont arrivés ! Nous en possédons désormais plus de 3 000. Ils sont à votre disposition, gratuitement, pour tout événement que vous désirez organiser. Alors n’hésitez pas à nous contacter pour connaître les modalités, via le 02/536.02.09 ou par e-mail à l’adresse developpementdurable@stgilles.irisnet.be


#26 infoSaint-Gilles

En Bref S’engager dans la police Le samedi 9 juin, la Zone de police Midi organise, à l’Hôtel de Ville de Saint-Gilles, une séance d’information sur les différentes possibilités de carrière qu’offre un emploi dans la police et les examens de recrutement. Vous souhaitez plus d’information ? Rendez-vous à l’Hôtel de Ville le samedi 9 juin prochain de 10h à 12h (www.polbrumidi.be).

Saint-Gilles « en ligne » et en Wifi Les chiffres 2011 des démarches en ligne via le site Internet de la commune sont désormais connus : 1 044 démarches administratives en ligne ont été réalisées en un an, soit 3 fois plus qu’en 2010. 66 % des démarches en lignes sont effectuées auprès du service de l’état civil et de la population. Les autres se par-

tagent entre la propreté, la cellule stationnement et les réservations de places de stationnement. Cet accroissement est la conséquence de plusieurs initiatives prises par Saint-Gilles en 2011 visant à faciliter les démarches administratives des habitants et à raccourcir le temps d’attente dans les services dans un contexte de hausse démographique : inscription à la commune, commande et renouvellement des cartes de riverains, réservation de places de stationnement (déménagement,…), prise de rendez-vous en ligne (enlèvement d’encombrants et de graffitis, inscription des ressortissants européens)… Saint-Gilles dispose également à nouveau de 800 lecteurs de carte d’identité électronique mis gratuitement à disposition des habitants dans les Antennes de quartier.

Enfin, afin d’accroître le confort des Saint-Gillois lors de leurs périodes d’attente au sein de l’Hôtel de Ville, la commune s’équipe progressivement d’un réseau WIFI. Celui-ci est désormais disponible au rez-de-chaussée (dans l’espace d’attente et dans les couloirs du service Population et du Bureau des étrangers) ainsi que dans les salles du Conseil et Cérès. L’offre en Wifi sera encore étendue dans les semaines et mois à venir. Rappelons au passage, que les offres d’emploi de la commune sont disponibles sur notre site Internet www.stgilles.irisnet.be dans la rubrique Offres d’emploi.

Faites compléter votre déclaration d’impôts gratuitement et sans rendez-vous Du 1er au 29 juin 2012, 5 agents du Service Public Fédéral Finances seront présents à Saint-Gilles pour vous aider à compléter votre déclaration d’impôts. Une fois terminé, vous recevrez également une copie du calcul de votre imposition. > Informations pratiques : A l’Hôtel de Ville (salle de l’Europe – 1er étage) Du lundi au vendredi de 9h à 14h Tél. : 02/536.02.11 E-mail : contact.1060@ stgilles.irisnet.be


#27 infoSaint-Gilles

La Cellule Stationnement a déménagé La Cellule Stationnement est désormais installée dans ses nouveaux locaux, situés au rez-de-chaussée de l’aile droite de l’Hôtel de Ville (entrée face au parking de la place Van Meenen). Elle vous y accueillera dans un espace plus confortable et plus spacieux du lundi au vendredi de 8h à 12h et le mardi après-midi de 15h à 18h.

Nouvelle permanence sociale pour les seniors Une nouvelle permanence sociale a lieu tous les mardis à « Notre Cercle » de 14h à 16h. Cette permanence dans un lieu convivial s’ajoute à celles du service social déjà proposées habituellement à l’Hôtel de Ville et s’adresse tout particulièrement aux personnes ayant plus de 60 ans. Une assistante sociale est là pour vous écouter, vous informer, vous orienter, vous soutenir dans l’ensemble de vos démarches sociales, administratives,… > Renseignements : Rue de Parme 51 Tél : 02/536.03.05/06 E-mail : pensions.1060@ stgilles.irisnet.be

E n Br ef

Noces d’or Au cours du 1er trimestre de l’année 2012, les couples suivants ont célébré leurs 50 années de mariage :

›› les époux Araujo-Leite/Martins-Quintela-Leite (14/01/1962) ›› les époux Phanariotis/Phanariotou (28/01/1962) ›› les époux Lakovic/Kracunovic (10/02/1962) ›› les époux Daye/Busschot (01/03/1962) ›› les époux Manunza/Psoma (31/03/1962)


#28 infoSaint-Gilles

En Bref Activités extrascolaires en néerlandais Brede school De Waaier (service des Affaires néerlandophones) organise des activités extra-scolaires avec pour objectif d’augmenter les chances de développement et de réussite des enfants. L’accent est mis sur la stimulation du néerlandais comme langue de loisir. Pour ce faire, nous proposons des activités extrascolaires où les enfants sont initiés à différents sports, au néerlandais, à l’art et à la culture. Nous organisons également des stages pendant les vacances, en collaboration avec plusieurs partenaires comme la bibliothèque néerlandophone, Pianofabriek, le service des Sports de la VGC,…  :

›› 2 – 6/7/2012 : stage sportif pour les enfants de 6 à 12 ans

›› 2 – 6/7/2012 : semaine de vacances pour les enfants de 4 à 6 ans

›› 9 – 13/7/2012 : stage sportif/créatif pour les enfants de 4 à 6 ans

›› 20 – 24/8/2012 : stage sportif pour les enfants de 6 à 12 ans

›› 27 – 31/8/2012 : stage artistique pour les enfants de 4 à 6 ans

›› 27 – 31/8/2012 : semaine de vacances pour les enfants de 6 à 12 ans > Renseignements : Nadia Berhmoun Tél. : 02/533.98.64 – 0498/58.87.81 E-mail : nberhmoun@ stgillis.irisnet.be

Saint-Gilles Gourmand A l’occasion de l’Année de la Gastronomie, les autorités communales ont remis le diplôme d’Ambassadeur de Saint-Gilles aux patrons et chefs de cuisine des restaurants saint-gillois nommés dans différents guides ou revues gastronomiques, permettant ainsi de souligner l’importance, la diversité et la qualité du secteur de la restauration dans la commune. Cette manifestation avait pour cadre une exposition consacrée aux « Arts de la table ». La Maison du Peuple accueillait d’autre part une exposition consacrée à l’« Histoire du marché du parvis de 1865 à nos jours ». Le catalogue, illustré de nombreux documents issus de collections privées d’anciens maraîchers, peut être obtenu auprès de l’échevinat du Développement économique (Tél : 02/536.02.36 – E-mail : lvandenbroeck@stgilles.irisnet.be).


#29 infoSaint-Gilles

E n Br ef

Pour gagner vos 2 places gratuites, répondez à la question ci-dessous et envoyez-nous votre réponse à l’adresse developpementdurable@stgilles.irisnet. be en n’oubliant pas de mentionner vos coordonnées complètes : Avec l’arrivée du printemps, quel légume refait son apparition sur nos marchés : le potiron, le chou rouge ou l’asperge ?

A l’occasion du vernissage de l’exposition, les autorités communales, accompagnées de la Confrérie des Kuulkappers ont baptisé la « rue sans nom », située entre la justice de Paix et l’église, en « Rue des Kuulkappers » en souvenir des cultures maraîchères, qui au 17è siècle, se développaient aux abords de la Porte de Hal. C’est là que fut cultivé, dès 1650, le « chou de Bruxelles » qui valut aux Saint-Gillois le sobriquet de Kuulkappers (coupeurs de choux).

Expo « A Table ! » Gagnez 20 × 2 entrées à l’exposition de Tour & Taxis Que se passe-t-il dans notre assiette ? Famines d’un côté, obésité et « malbouffe » de l’autre, envolée des prix, émeutes de la faim… Parallèlement, la cuisine est devenue un moyen de faire de l’audience sur toutes les chaînes de télévision. Manger n’est décidément pas un acte banal ! Il révèle les rapports de force au sein de notre société, trahit notre culture, raconte notre histoire. Et qu’en sera-t-il en 2050 lorsque nous serons 9 milliards sur Terre ? Accessible jusqu’au 3 juin 2012, « A table ! Du champ à l’assiette » est une exposition fascinante qui pose aujourd’hui les questions pour demain, à travers 4 thèmes (cultiver, transformer, manger et imaginer), des ateliers de cuisine, des démonstrations, des dégustations…

Les 20 premières personnes à répondre correctement seront prévenues directement.

Collecte des déchets verts : changements pour Saint-Gilles La collecte des déchets verts a repris ce dimanche 1er avril. Plusieurs changements par rapport aux années précédentes concernent notre commune : les sacs seront désormais ramassés le mardi et la collecte se fera de porte à porte. Il vous suffit de les déposer devant chez vous un peu avant 13h. Quelques rues feront toutefois exceptions, à savoir les rues limitrophes avec d’autres communes. Pour toute information complémentaire nous vous convions sur le site internet de l’Agence Bruxelles-Propreté n www.bruxelles-proprete.be.


#30 infoSaint-Gilles

Au x Co n s e i l s

Conseil communal du jeudi 27 octobre 2011

Question relative à la création éventuelle d’une école dans les classes de préfabriqués Groupe Ecolo à l’Echevine de l’Instruction publique – Groupe LB Comme beaucoup de communes bruxelloises, SaintGilles est confrontée à un accroissement de sa population et, en conséquence, à une demande de plus en plus forte de créer de nouvelles places dans les écoles. D’ici 2015, il devrait manquer 1 000 places dans les écoles saint-gilloises. Le gourvernement bruxellois a débloqué un montant de 9 millions d’euros pour la construction de bâtiments scolaires préfabriqués. Comment la commune compte-t-elle utiliser

ces moyens mis à disposition par la Région et quels sont ses projets pour les années à venir (création de nouvelles écoles, collaboration entre communautés française et flamande) ? Le Collège a répondu positivement à l’appel qui a été lancé par la Région de Bruxelles-Capitale en vue d’accroître le nombre de places dans les écoles fondamentales. Trois projets ont été déposés :

›› un

projet concerne l’installation de préfabriqués dans la cour de l’école Ulenspiegel. Nous pourrons ainsi accueillir 80 enfants en plus, en principe dès la rentrée 2012. La crèche qui occupe 4 locaux dans l’école va déménager dans un

nouveau bâtiment, ce qui permettra également de récupérer 4 classes

›› la réaffectation d’une classe et d’un bloc de sanitaires

›› l’engagement de deux ouvriers

dans le but de rénover 7 locaux et de pouvoir réaffecter les classes dans les écoles Peter Pan et 1-2.

Les délibérations adoptées par le conseil communal sont consultables sur le site Internet www.stgilles.irisnet. be, rubrique Vie politique, Ordre du jour des conseils.


#31 infoSaint-Gilles

A l’école « Les Quatre Saisons », la salle de psychomotricité sera transformée en salle de classe. Cette salle de psychomotricité s’étendra quant à elle dans une partie du préau, sans pour autant obérer l’occupation du préau. Un juste rapport entre les deux activités a été calculé. Cette nouvelle classe pourra accueillir une vingtaine d’enfants supplémentaires en maternelle. Les écoles communales atteignent presque le maximum de leur capacité d’accueil mais il y a encore des places disponibles dans certains établissements. Plusieurs autres projets d’extension et de création sont en cours à plus long terme :

›› la rénovation du bâtiment situé au 12 rue Coenen : il accueillera l’actuelle école du Parvis, qui libérera alors le bâtiment qu’elle occupe aujourd’hui rue de l’Hôtel des Monnaies et dont la capacité d’accueil est de 350 élèves

›› le

déménagement du centre PMS et de l’enseignement de Promotion sociale de manière à libérer les locaux qui les abritent actuellement rue des Etudiants

Tous ces projets aboutiront entre 2012 et 2015‑2016 et permettront au total d’accroître la capacité d’accueil de plus de 700 places. D’autres projets sont encore parallèlement à l’étude.

Aux Cons eils

Question concernant l’impact sur les finances communales des derniers développements relatifs à Dexia et au Holding Groupe Ecolo à l’Echevin des Finances – Groupe MR (NDLR: Question-réponse adaptée à des développements postérieurs au conseil communal du mois d’octobre.) Il semble qu’on s’oriente vers une mise en liquidation du Holding communal pour début décembre. Si ce scénario se précise, les actionnaires du Holding perdront l’ensemble de leurs mises. Comme de nombreuses autres communes belges, Saint-Gilles est actionnaire du Holding. Elle a même participé à la recapitalisation du Holding en 2009, qui visait à – in fine – recapitaliser Dexia, mise en difficulté suite à la crise financière de 2008. Quel sera l’impact de ces développements sur les finances saint-gilloises  ? Le Collège at-il été consulté par le Holding communal ? Quelle position la commune défend-elle par rapport à l’avenir de Dexia Banque Belge ? A l’issue de l’assemblée générale du holding communal de 2009, les certificats d’action DEXIA (actions historiques) que possédait la commune ont été convertis en actions privilégiées B du holding communal qui devaient rapporter un dividende équivalent à celui

distribué antérieurement par DEXIA, soit 460.00  € en 2009 (2 100 000 encore en 2008). D’autre part, fortement encouragée par les autorités fédérales et régionales, la commune a participé à la recapitalisation du Holding en acquérant 97 755 actions privilégiées A - moyennant un emprunt de 4 mios  € remboursable à concurrence de 492 000  € annuels en 10 ans dont le rendement annoncé était de 13 %. Le Holding - dont la liquidation a été décidée depuis - a alors indiqué aux communes actionnaires qu’aucun dividende ne serait versé en 2011 alors que notre commune doit poursuivre le remboursement de l’emprunt contracté pour la recapitalisation du Holding. La Région a dès lors décidé de neutraliser la perte de dividende dans le plan de gestion pluriannuel 2011-2015 de la commune, de verser en 2011, un montant de 75 000 € à Saint-Gilles en compensation partielle du dividende perdu et de doter le Fonds de refinancement des Trésoreries communales d’un montant de 26 mios € en faveur des communes (2,1 mios € pour Saint-Gilles), afin de couvrir des investissements fixés dans le budget initial 2012. A noter aussi que depuis 2008, la commune limite ses placements aux comptes d’épargne dépourvus de risques. Le compte 2010 affiche une réduction sensible de la dette.


#32 infoSaint-Gilles

Question relative à l’arrêt du financement par la commune de l’accueil extrascolaire des enfants de langue étrangère Groupe Ecolo à l’échevin des Affaires néerlandophones – Groupe LB Depuis 1996, des cours de néerlandais sont donnés au Pianofabriek aux enfants de l’enseignement primaire francophone. Pendant les 4 premières années, ces cours ont été financièrement soutenus par le Pianofabriek. Ils ont ensuite été repris par la commune lors de l’arrivée du 1er échevin des Affaires néerlandophones. Pourquoi l’actuel échevin des Affaires néerlandophones a-t-il décidé, en août 2011, de mettre un terme à ce programme d’apprentissage intitulé “ De Horizon ” ? Serait-il envisageable pour la commune de financer ce projet, non plus via l’échevinat des Affaires néerlandophones mais par l’intermédiaire de celui de l’Instruction publique ? Les cours de néerlandais dispensés aux enfants francophones ne seront pas supprimés. Mais la manière de procéder sera effectivement modifiée. Nous avons discuté, dès le début du mois de juillet dernier, avec les coordinateurs du projet “De Horizon ”, de la meilleure manière de mettre sur pied de nouvelles activités de stimulation du néerlandais. Parallèlement, nous avons décidé de maintenir les cours dans leur structure actuelle

jusqu’à la fin de cette année. Afin d’informer au mieux les parents sur les nouvelles orientations qui seront données à ce projet, les inscriptions des enfants se font au sein de la bibliothèque communale néerlandophone. Les activités proposées seront réorientées afin de s’adresser particulièrement aux 600 élèves fréquentant les 2 écoles primaires néerlandophones situées à SaintGilles. Il apparait en effet que 98 % de ces écoliers utilisent à la maison une autre langue que le néerlandais et n’y sont donc pas assez familiarisés de manière vivante. Ce qui a un impact négatif sur leur scolarité et sur leur développement général. Par ailleurs, une étude menée par le “ Brussels Ondersteuning Centrum Secondair Onderwijs ” a conclu à une maîtrise insuffisante du néerlandais chez les élèves entamant leurs études secondaires dans l’enseignement néerlandophone. Notre responsabilité est donc d’offrir à ces enfants la possibilité d’améliorer leur pratique du néerlandais en dehors du cadre scolaire, par le biais d’activités créatives, sportives,… Enfin, à côté de ce programme plus spécifiquement destiné aux enfants fréquentant l’enseignement primaire néerlandophone, subsistent d’autres animations et initiations au néerlandais, soutenues cette fois par l’échevinat de l’Instruction publique.

Question concernant les thématiques de l’homophobie et de l’homosexualité dans le milieu scolaire Groupe Ecolo à l’échevin de l’Instruction publique – Groupe LB Existe-t-il, dans les écoles de Saint-Gilles, des modules pédagogiques destinés aux élèves qui abordent les thèmes de l’homosexualité et de l’homophobie, au même titre que ceux qui traitent du racisme, de la famille, de la discrimination, de l’amour,… S’ils existent, comment fonctionnent-ils, quels sont leurs contenus, à quel rythme sontils donnés  ? Les bibliothèques possèdent-elles des ouvrages consacrés à la question ? Comment les enseignants sont-ils formés aux thématiques liées à l’homosexualité, voire à l’homophobie ? Les écoles communales sont attentives à ne pas stigmatiser l’une ou l’autre orientation sexuelle. Cette éducation de la diversité et au genre se fait dans toutes nos écoles de manière globale et transversale, mais certaines d’entre elles vont plus loin en en faisant le thème de l’année. Citons par exemple J.J. Michel, dont les classes de la 1ère maternelle à la 6e primaire ont travaillé sur le thème de l’identité, et le Centre Pierre Paulus, dont le 1er degré a travaillé sur les questions de discrimination et où on a pu constater que la grande majorité des élèves avaient choisi de travailler sur la question des genres


#33 infoSaint-Gilles

et de l’égalité entre les sexes. Conjointement, des animations et des actions sont menées dans les écoles par le Service Promotion de la Santé à l’école, en collaboration avec le C.P.M.S. ou des intervenants extérieurs, tels des plannings familiaux. Les modules sont dispensés sur 2 ans aux élèves de 5e et 6e primaires, conjointement par une infirmière et la titulaire de classe. Les programmes des modules sont établis, chaque année, sur base des questions que nos élèves posent de manière anonyme en début de la 5e et parmi lesquelles se retrouvent systématiquement les thématiques de l’homosexualité et de la bisexualité. L’objectif est d’aborder avec les enfants la sexualité, en se basant sur leur propre représentation afin de les faire évoluer positivement. Au terme des deux ans, les élèves reviennent sur leurs questions initiales afin de faire le point sur l’évolution de leurs connaissances et de s’assurer qu’ils ont bien trouvé une réponse à leurs questions. Le corps enseignant est relativement à l’aise avec ces questions mais rien n’est prévu dans les catalogues de formation de la Communauté française. C’est la raison pour laquelle tout se fait de concert avec l’équipe du C.P.S.E. et aussi avec des bibliothécaires, puisque nous avons dans les bibliothèques aussi bien communales que des écoles communales, des ouvrages qui traitent d’homosexualité, d’homophobie et de tout ce qui a trait au genre.

Aux Cons eils

Question concernant les inscriptions en première classe de maternelle pour l’année 2012-2013 Groupe Ecolo à l’échevin de l’Instruction publique – Groupe LB Les inscriptions pour la rentrée 2012-2013 en 1ère maternelle sont déjà terminées. Combien reste-t-il de places  ? Quelle est la position du Collège par rapport à l’éventualité de créer une liste d’inscription centralisée, comme cela se fait pour les crèches ? Serait-il envisageable de réserver un certain nombre de places pour les parents qui inscrivent leur enfant en dernière minute ? Pour la rentrée 2012-2013, il reste quelques places mais plusieurs dizaines d’enfants figurent en effet déjà sur liste d’attente. Certaines familles font parfois des pluri-inscriptions, ce qui crée un certain trouble dans la comptabilité des places disponibles et non

disponibles. Le système d’inscription permet d’assurer une égalité entre toutes les familles, dans la mesure où il y a une publicité, une information qui est faite à heure et à temps auprès de tous les enfants en âge scolaire et où il est bien décrit la manière dont les parents doivent s’adresser à l’école, quand, comment,… Cette information se fait à la fois par courrier et oralement, via les enseignants, puisque l’on donne une priorité aux frères et sœurs des enfants qui fréquentent déjà l’école. Ce système a été mis au point pour rationnaliser les inscriptions. 10 % de places sont réservées pour des cas de familles en difficultés ou pour des enfants qui doivent absolument, pour l’un ou l’autre motif, fréquenter une école plutôt qu’une autre. Nous ne sommes pas favorable à l’établissement d’un procédé d’inscription centralisé, parce que nous estimons qu’il faut laisser aux parents le choix du projet pédagogique. n


#34 infoSaint-Gilles

Au x Co n s e i l s

Conseil communal du jeudi 1er décembre 2011

Question concernant la défense des intérêts communaux dans le dossier de la liquidation du Holding communal Groupe Ecolo à l’Echevin des Finances – Groupe MR A l’instar d’autres communes bruxelloises comme BruxellesVille et Schaerbeek, Saint-Gilles a-t-elle engagé un avocat spécialisé afin de nous représenter et de nous conseiller dans les aspects relatifs à ce dossier ? Comment nos représentants communaux vont-ils se positionner, lors de l’assemblée générale, sur l’approbation des comptes 2011 concernant la décharge aux administrateurs ?

Certaines communes ont en effet déjà fait appel à un avocat pour apprécier la situation et réfléchir aux actions éventuelles à envisager. Nous en sommes à une concertation avec d’autres communes, qui aboutira vraisemblablement à un mandat donné à l’Union de la Ville et des Communes pour désigner un avocat commun. Nous attendrons d’avoir l’avis de ce conseil pour prendre position. Question relative à l’élargissement du service Etat civil et Population Groupe Ecolo à l’Echevin de l’Etat civil – Groupe LB

Le service Etat civil a emménagé récemment dans ses nouveaux locaux. Parallèlement à cela, des nouvelles personnes ont été engagées. Ces engagements sont-ils dus au départ de certains employés ou viennent-ils en complément de l’équipe existante pour renforcer ces services ? Les employés des ces services sont-ils aptes à gérer différentes tâches ou sont-ils exclusivement affectés à un guichet ? Quel est le niveau de bilinguisme de ces agents ? Où en sont les demandes de documents passées par Irisbox ?


#35 infoSaint-Gilles

Le déménagement du service Etat civil dans l’ancienne conciergerie permettra d’autres mouvements : le bureau des ressortissants européens occupera les anciens locaux de l’Etat civil, ce qui permettra un gain de place pour le service Population… C’est donc une réorganisation globale qui se met petit à petit en place, dans l’espoir de réduire le temps d’attente des citoyens lors de leur passage à l’Hôtel de Ville. On notera également que l’ensemble du service Etat civil/Population passera d’une division en 5 départements à une division en 3 départements. Cinq nouvelles personnes ont pu être engagées pour venir renforcer ces équipes, portant à 45 le nombre d’agents au service de l’Etat civil/Population.

Aux Cons eils

Les employés doivent être polyvalents au sein du département auquel ils sont affectés. Six personnes sont de rôle linguistique néerlandophone et 14 des employés francophones ont réussi l’examen de bilinguisme du Selor. Une collaboration avec la Maison du Néerlandais s’organise pour renforcer l’apprentissage du néerlandais chez les autres personnes. Quant au nombre de demandes effectuées via Irisbox, le guichet électronique de la Région, il est en constante augmentation. On atteint désormais 80 à 100 demandes électroniques chaque mois. Pour ce qui est de la fréquentation de ces services, on relève chaque jour une moyenne de 300 personnes, avec parfois un pic jusqu’à 500.

Question concernant l’initiative de la commune relative aux ambassadeurs de la propreté Groupe Ecolo à l’Echevin de la Propreté – Groupe LB Un dépliant a été déposé dans toutes les boîtes aux lettres de Saint-Gilles afin d’inciter les habitants à devenir «  ambassadeurs de la propreté ». Combien de candidatures avezvous reçues et quels sont les projets déjà proposés ? 49 candidats ambassadeurs nous ont envoyé leur candidature. Nous n’avons pas encore reçu de proposition de projets puisque, pour cela, la date limite a été fixée au 16 janvier 2012. La commune organisera ensuite une réunion avec les ambassadeurs pour discuter de la mise en place concrète de cette initiative. n


#36 infoSaint-Gilles

Au x Co n s e i l s

Conseil communal du jeudi 22 décembre 2011

Question concernant le travail de la Maison des Cultures Groupe Ecolo à l’Echevin de la Culture – Groupe LB Comment la programmation de la Maison des Cultures est-elle établie (partenariat avec les utlisateurs,…) ? Les objectifs de la programmation des activités prévues à la Maison des Cultures sont très larges. Avec la bibliothèque néerlandophone désormais installée rue Emile Feron, la Maison des Cultures assure l’offre culturelle dans cette partie-là de la commune. Elle est venue compléter un réseau déjà dense d’infrastructures culturelles.

Avec plus de 140 nationalités présentes sur son territoire, SaintGilles dispose d’un important potentiel culturel, riche de cette diversité. C’est cette richesse que la Maison des Cultures veut mettre en évidence par le biais de sa programmation (plateformes interculturelles, collaboration entre occupants de la Maison des Cultures ainsi qu’avec le tissu associatif, station de radio…). Le service de la Culture veille également à assurer une offre de programmes variée : théâtre pour enfants, Biennale des Arts brésiliens, Europalia Brazil, festivals…

Question relative à la vidéosurveillance à Saint-Gilles Groupe Ecolo à l’Echevine en charge de la Police – Groupe LB Quelle est la position du Collège par rapport à un dispositif ? global de vidéosurveillance  Comment les caméras présentes sur le territoire communal sont-elles gérées ? L’état actuel de la situation à Saint-Gilles est le suivant : sur les 24 caméras installées, seules 2 posent des problèmes de fonctionnement. Vingt d’entre elles offrent une excellente qualité d’images exploitables. Ce sont des policiers assermentés qui examinent les images au dispatching, dans la salle des caméras.


#37 infoSaint-Gilles

L’objectif des caméras n’est pas d’obtenir du flagrant délit ou de l’intervention immédiate mais bien, quand il y eu un incident, une plainte, de pouvoir consulter les images pour mieux comprendre les événements. Il s’agit donc davantage d’une utilisation a posteriori. Dans les mois à venir, nous pourrons tirer un bilan de l’utilisation de ces caméras sur l’ensemble du territoire de la zone. Il faudra pour autant attendre qu’Anderlecht soit équipée de ces caméras, au même titre que Saint-Gilles et Forest. Pourra alors se poser la question d’augmenter ou non le nombre de caméras présentes sur le territoire de la zone. Question concernant les élections Groupe Ecolo à l’Echevin de l’Etat civil – Groupe LB Quelles mesures la commune prend-elle pour faciliter l’exercice de leur droit de vote par les personnes âgées résidant en maison de repos ? Que la commune compte-t-elle mettre en place pour sensibiliser ce public à exercer ce droit ? A Saint-Gilles, depuis de nombreuses années, on pratique un système de navettes, très performant, mis en place en concertation avec la commune et le CPAS. Les bureaux de vote (les écoles et le centre sportif) sont tous accessibles aux personnes à mobilité réduite. Les personnes qui font appel à ce service de

Aux Cons eils

navette bénéficient également d’un système de files rapides. Le CPAS s’occupe également de l’administration des procurations éventuelles et des certificats médicaux. Néanmoins, le Collège examine la possibilité d’installer un bureau de vote au sein de la résidence Les Tilleuls. Saint-Gilles sera commune‑pilote pour l’utilisation du nouveau système de vote électronique. Une campagne d’information sera donc bien entendu menée auprès des citoyens. Des démonstrations-tests ont d’ailleurs déjà été organisées sur le Parvis et à l’Hôtel de Ville. Il appartient aussi à la direction du home et au CPAS d’informer ces membres et de les encourager à exercer leur droit de vote.

Question concernant « l’école active » et le financement régional lié à ce projet Groupe Ecolo à l’Echevin de l’Instruction publique – Groupe LB En 2011, le gouvernement de la Région a décidé de soutenir financièrement les étapes préliminaires au lancement d’une nouvelle école secondaire sur la zone de Saint-Gilles-Forest. Ce projet d’école a été porté au départ par une asbl « Les amis de l’école active », qui regroupait principalement des parents d’enfants scolarisés dans différentes écoles fondamentales de Saint-Gilles, Forest et Uccle. Le point commun de ces écoles étant qu’elles pratiquent toutes une pédagogie dite « active ». Le soutien de la Région à l’époque s’est traduit par une subvention


#38 infoSaint-Gilles

de 50  000 euros, attribués conjointement aux communes de Saint-Gilles et Forest pour développer le projet. Une personne a été engagée à temps plein par la commune de SaintGilles grâce à cette subvention. C’est donc la commune de Saint-Gilles qui est la commune pilote. Fin octobre 2011, une asbl a été constituée, qui a vocation à devenir le pouvoir organisateur de l’école projetée. Il semble que les bâtiments pressentis au départ pour héberger l’école (situés rue de Bourgogne à Forest), qui sont propriété de l’Administration des Bâtiments Scolaires bruxellois, ne puissent in fine servir à cette fin. La commune a-t-elle introduit une demande de prolongation de la subvention de 50 000 euros ? Où en est le dossier et quelle est la position de la commune ?

Une nouvelle asbl s’est constituée, raccrochée à la Fédération des Ecoles Libres, et regroupant une série d’écoles primaires actives (école Hamaide, Nos Enfants en Couleurs, Plein Air et Decroly). Cette asbl constitue désormais le Pouvoir Organisateur de l’école, même si elle reste ouverte à des partenariats. Aucun bâtiment n’a encore été trouvé de manière définitive pour héberger la future école. SaintGilles et Forest sont donc de facto partiellement désengagée du projet. Question concernant la relance du Service de Promotion de la Santé à l’école de Saint-Gilles Groupe Ecolo à l’Echevine de l’Instruction publique – Groupe LB

Quels sont les moyens humains effectifs dont dispose le Service de Prévention de la santé à l’école ? Après avoir connu quelques problèmes ces derniers mois, comment le service est-il assuré ? Quelles sont les actions menées dans les différentes écoles communales ? Le service PSE fonctionne à nouveau normalement depuis la rentrée. Nous avons tout mis en œuvre pour recruter un médecin, que nous avons trouvé, d’une grande expérience et détendeur des diplômes nécessaires. Il est entré en fonction au 1er septembre. Nous avons également engagé une nouvelle infirmière à plein temps. Nous devons encore engager un et demi temps plein, mais nous sommes confrontés à une véritable pénurie d’infirmiers. Le personnel peut donc assurer toutes les missions dévolues au CPSE (bilan de santé, vaccination…), ce qui concerne environ 3 000 élèves. n


#39 infoSaint-Gilles

Conta ct s

Les contacts utiles avec l’administration Les Antennes de quartier Les Antennes de quartier sont ouvertes le lundi de 14h à 20h et du mardi au vendredi de 9h30 à 13h et de 14h à 17h30. De septembre à juin, l’Antenne de quartier « Parvis » est également ouverte le samedi et le dimanche de 10h à 13h.

Antenne de quartier « Bethléem » Chaussée de Forest 95 Tél. : 0800/96.606 bethleem.1060@stgilles.irisnet.be Antenne de quartier « Louise » Rue Saint-Bernard 105 Tél. : 0800/99.647 louise.1060@stgilles.irisnet.be Antenne de quartier « Midi » Rue Fontainas 43 Tél. : 0800/99.342 midi.1060@stgilles.irisnet.be Antenne de quartier « Parvis » Rue Jourdan 195 Tél. : 0800/32.422 parvis.1060@stgilles.irisnet.be

Les services de police ›› Service de quartier « Parvis » Parvis Saint-Gilles Tél. : 02/559.86.00 Du lundi au vendredi de 7h à 19h30

›› Service de quartier « Midi » Place Marcel Broodthaers 7 Tél. : 02/559.84.50 Du lundi au vendredi de 7h à 19h30

›› Service de quartier « Louise » Rue Antoine Bréart 104 Tél. : 02/559.85.37 7 jours sur 7 / 24 heures sur 24


#40 infoSaint-Gilles

Les services de l’Hôtel de Ville Hôtel de Ville – Place Van Meenen 39 – Tél. : 02/536.02.11 ou 02/536.02.00 – www.stgilles.irisnet.be Les services de l’Hôtel de Ville sont ouverts du lundi au vendredi de 8h à 12h. Pour connaître leurs jour(s) et heures de permanence en dehors de cet horaire, contactez le service concerné. Affaires générales Tél. : 02/536.03.95 secretariat.1060@stgilles.irisnet.be Affaires sociales Tél. : 02/536.02.65 affairessociales.1060@ stgilles.irisnet.be Crèche et Egalité des chances Tél. : 02/536.02.31 creche.1060@stgilles.irisnet.be Développement durable Tél. : 02/536.02.09 developpementdurable @stgilles.irisnet.be Développement économique Tél. : 02/536.02.30 developpement.economique.1060@stgilles.irisnet.be

Emploi, Sport et Cohésion sociale Tél. : 02/536.02.35 sport.1060@stgilles.irisnet.be Environnement, Hygiène et Sécurité Tél. : 02/536.02.08 hygiene.1060@stgilles.irisnet.be Etat civil Tél. : 02/536.02.41 etatcivil.1060@stgilles.irisnet.be Finances Tél. : 02/536.02.76 finances.1060@stgilles.irisnet.be

Jeunesse Tél. : 02/536.02.94 jeunesse.1060@stgilles.irisnet.be Personnel Tél. : 02/536.03.90 personnel.1060@stgilles.irisnet.be Travaux publics Tél. : 02/536.02.87 travaux.1060@stgilles.irisnet.be Urbanisme Tél. : 02/536.03.25 urbanisme.1060@stgilles.irisnet.be

Instruction publique Tél. : 02/536.02.22 enseignements.1060@ stgilles.irisnet.be

Quelques services décentralisés Affaires néerlandophones Rue Emile Feron 173 Tél. : 02/533.98.60 na-an.1060@stgillis.irisnet.be

Culture Rue de Parme 69 Tél. : 02/534.56.05 culture.1060@stgilles.irisnet.be

Prévention Rue Vanderschrick 71 Tél. : 02/542.62.40 prevention.1060@stgilles.irisnet.be

Atelier du web Rue du Fort 37-39 Tél. : 02/537.02.68 vguisen@stgilles.irisnet.be

Foyer Saint-Gillois Rue de la Source 18 Tél. : 02/534.78.80

Régie foncière Rue Emile Feron 161 Tél. : 02/533.34.80 regiefonciere.1060@stgilles.irisnet.be

CPAS Rue Fernand Bernier 40 Tél. : 02/600.54.11 cpas@stgilles.irisnet.be

Justice de proximité Rue Vanderschrick 71 Tél. : 02/542.62.40 prevention.1060@stgilles.irisnet.be Personnes handicapées et Pensions Rue de Parme 51 Tél. : 02/536.03.05 pensions.1060@stgilles.irisnet.be

www.stgilles.irisnet.be

Propreté publique Chaussée de Forest 63 Tél. : 0800/97.613 proprete.1060@stgilles.irisnet.be Enlèvement gratuit ­d’encombrants et de graffitis


Info Saint-Gilles