Issuu on Google+

leading the line Decembre 2013

Destination Brésil! La KNVB, Fédération de Football des Pays-Bas, explique comment les outils de travail en ligne ont aidé à bien se préparer et à se qualifier à la coupe du monde 2014

Nouveautés Vidéo Scout7 Nouvelles applications d’analyses maintenant disponibles Les Tournois Le tour d’horizon des compétitions


Le Centre Technique de la Ligue de Bretagne de Football, situé dans la Baie de Saint Brieuc à Ploufragan, vous accueille dans un environnement calme et sportif situé à dix minutes de la mer. Venez préparer une nouvelle saison, une compétition, un match important. Venez peaufiner les réglages physiques, tactiques et la vie de groupe durant une trêve ou une mise au vert.

UNICITE DE LIEUX   Hébergement, Restauration, Complexe Sportif, Espace Récupération, vous bénéficierez d’un concentré d’équipement moderne et modulable idéal à la   pratique du sport professionnel.

ORGANISATION DE VOS MATCH AMICAUX Nous vous proposons également l’organisation de vos matchs de préparation contre les équipes Bretonnes professionnelles. Profitez de plus d’un éventail d’activité de proximité pour renforcer la cohésion de votre groupe:    

 

• • • •

Golf Voile Planche à voile Char à voile

 

• • • •

Kayak de mer VTT Course d’orientation Tir à l’arc

Contact : 02.96.76.05.35 / sylvain.reminiac@ctbretagne.fr www.stage-preparation-bretagne.com


Les Mots du Directeur Général B

ienvenue dans la dernière édition du magazine Leading the Line.

Toujours à la recherche d’innovations et à la pointe de la technologie, Scout7 est ravi de rendre accessible le système vidéo Scout7. tv en Haute Définition. Les matches sont ainsi disponibles en visionnage et téléchargement haute définition. Au total, plus de 500 matches dont ceux des 5 plus grands championnats européens sont maintenant sur la plateforme vidéo Scout7.tv en HD. Aussi, nous avons le plaisir de vous annoncer la nomination de Jason Withe en tant que responsable du développement de Scout7 en Asie. Jason a une grande expérience du football dans cette région du monde comme entraîneur adjoint des équipes nationales de Thaïlande et d’Indonésie. Dans le cadre de cette démarche, nos clients peuvent donc compter sur une amélioration de notre base de données et de notre couverture vidéo dans de nombreux pays asiatiques. Vous pouvez lire une interview de Jason Withe à la page 22. Dans cette édition, nous sommes également heureux de vous informer notre collaboration avec la Fédération Néerlandaise de Football – KNVB. C’est la première fédération nationale à utiliser notre application révolutionnaire, l’Intelligent Sports Framework (iSF). Les PaysBas, une des premières équipes européennes qualifiées pour la Coupe du Monde l’été prochain, témoigne comment l’application de la

plateforme intelligente iSF a permis d’améliorer le suivi de leurs joueurs, la préparation de leurs matches de qualification avec l’analyse de chacun de leurs adversaires. Un article présente également Rob MacKenzie, Chief Scout à Leicester City, et son rôle dans le recrutement et la préparation de match au sein du club. Ce magazine revient sur plusieurs tournois internationaux soutenus par Scout7, dont le Festival International Espoirs de Toulon et du Var, le Tournoi National U21 à Ploufragan, la SPAX Cup en Allemagne et deux Tournois de joueurs libres FIFPro. Enfin, j’attire votre attention sur une série de Podcasts diffusée cet automne. Plusieurs sujets relatifs au scouting et au recrutement sont abordés avec un groupe d’éminents experts, comme Alex McLeish et Damien Comolli. Chaque épisode est téléchargeable gratuitement via iTunes et le site Scout7. J’espère que vous apprécierez cette édition et je vous souhaite une bonne lecture.

Directeur Général

L’équipe Scout7 Président Mark Ansell Directeur Général Lee Jamison Directeur des Opérations Bradford Griffiths Directeur des Ventes Stephan Hanke Secrétaire Anthea Tape Responsables Produits Nick Bradshaw Jack Dodd

Développement Commercial Jerome Lebatard - France Pierre Michaud - France (S7 Consulting) Simon Davison - Angleterre et Pays-Bas Jonathan Howard - Angleterre Kevin Russell - Angleterre(S7 Consulting) Michel Pineda - Espagne Nacho Gonzalez - Espagne Mads Jørgensen - Scandinavie John Galas - États-Unis Jason Withe - Asie

Recherche & Développement Iain Plimmer Neil Mountford Bhupinder Sera Joe Perry Responsables Informations Jonty Keeley Mike Philpotts

Responsables Projets Andy Cooper Dean Margetts

Analystes Daniel Szmid Bartek Sarzynski Marshall Gillespie Martin Harris

Assistante Marketing Jenny Platts

Administration Emma Field

3


Comment le processus de recrutement de joueurs a-t-il évolué depuis le début du siècle? La corrélation entre les moyens humains et financiers dans la stratégie de recrutement du club La préparation du mercato d’hiver Comment le recrutement changera-t-il dans l’avenir?

les séries de podcast A l’écoute et à télécharger maintenant sur


Sommaire & Actualités © KNVB.nl

La plateforme iSF assiste les Pays-Bas pour le Brésil 2014.............. 6 La Fédération Néerlandaise de Football (KNVB) a décidé d’intégrer la plateforme intelligente de Scout7 ‘ Intelligent Sports Framework (iSF)’ dans son organisation, pour les aider au quotidien à la gestion, aux opérations de suivi des joueurs, et au travail à mener sur l’équipe nationale senior.

Nouveautés Vidéo Scout7............................................................ 10 Dans la plateforme intelligente, Scout7 a considérablement amélioré le système vidéo grâce à une nouvelle application Scout7.tv incluant de mutliples fonctions, une extension de la couverture et une qualité en Haute Définition vidéo.

La Coupe SPAX et le Tournoi National U21....................................13 L’équipe brésilienne du Botafogo a rebondi après sa défaite lors de la finale de la Coupe FIFA Blue Stars 2013 en défendant brillamment son titre lors de la Coupe Spax en Allemagne. Pour la deuxième année consécutive, le Stade Rennais est également parvenu à remporter le prestigieux Tournoi National U21 à Ploufragan. Nous revenons sur ces deux tournois soutenus par Scout7, deux places fortes de l’intersaison.

Le Brésil, victorieux du Festival International Espoirs 2013.............. 14 Le Brésil a consolidé sa place de nation étrangère la plus titrée dans l’histoire du tournoi avec une victoire contre la Colombie en finale.

Profil Club: Rob Mackenzie........................................................... 16

Editorial & Remerciements

Une série de Questions & Réponses avec le Chief Scout de Leicester City.

Rédacteur Andy Cooper

L’optimisation de recherche des informations ............................... 20 Scout7 a récemment introduit deux nouveaux widgets sur la plateforme intelligente: un module d’évaluation personnalisée avec exploitation des données internes et un moteur de recherche avancée avec l’exploitation des statistiques de Scout7.

Tournois FIFPro 2013................................................................... 21 Scout7 soutient les tournois organisés par la FIFPro. Au total, onze équipes présentes avec des joueurs libres ont représenté leurs pays à travers leurs associations nationales de joueurs.

Profil Scout7: Jason Withe........................................................... 22 Introduction du Responsable Développement Asie de Scout7.

Assistante Jenny Platts Traducteur Corentin Baron Crédits Images KNVB.nl Magali Ruffato Stephan Kirsch Plumb Images Stéphane Saint-Raymond

Détails Contact Scout7 Siège Social Faraday Wharf Birmingham Science Park Aston Holt Street, Birmingham B7 4BB, UK Telephone UK: 0844 568 5770 Int: 0044 845 386 5770 Fax +44 (0)870 043 4629 Email info@scout7.com 5


L’outil iSF soutient la KNVB pour sa préparation à la Coupe du Monde de la FIFA™ au Brésil en 2014

S

uite aux phases de groupes de la campagne de qualification de la Coupe du Monde UEFA, douze pays européens ont assuré leur voyage au Brésil et ont commencé à planifier leurs séjours durant les phases finales. Pour la plupart des équipes, cette préparation a débuté en Novembre par deux rencontres amicales. C’est le cas des Pays-Bas, une des premières sélections du Vieux Continent à avoir assuré sa place en phase finale en terminant invaincus dans le groupe D, avec neuf points d’avance sur leur rival le plus proche, la Roumanie. Les Oranje ont disputé deux matchs amicaux contre le Japon et la Colombie, à Genk (Belgique) et à Amsterdam, respectivement les 16 et 19 novembre avec deux matches nuls 2-2 et 0-0. Suite au retour de Louis van Gaal au poste de sélectionneur de l’équipe nationale en 2012 (après un premier passage entre 2000 et 2002), la KNVB a décidé de prendre des mesures pour améliorer le suivi des joueurs internationaux évoluant en Hollande ou à l’étranger avec une centralisation efficace des informations sur les joueurs et l’équipe. L’objectif est de permettre aux entraîneurs et au staff technique de suivre les évolutions des joueurs tout au long de la saison. Pour mener cette politique à bien, la fédération a intégré dans son organisation la plateforme Intelligents Sports Framework (IFS) de Scout7.

C’est l’outil idéal pour assurer la gestion des tâches quotidiennes autour de l’équipe nationale. Lancé cette année, l’iSF est conçu pour faciliter la gestion de l’information en interne. L’outil permet aux utilisateurs du club ou d’une fédération de faire des rapports, d’y inclure les données des moments-clés d’un match en vidéo, d’avoir un suivi individuel et collectif des joueurs, d’archiver des analyses vidéos et toutes autres informations administratives. Le tout est centralisé sur un seul et même système entièrement sécurisé. Le staff de la Fédération des Pays-Bas peut suivre, évaluer, analyser les performances récentes des prochains adversaires ainsi que les performances individuelles de chaque joueur sélectionnable. Cet outil permet aux superviseurs, analystes, entraineurs, coordinateurs et administrateurs d’intégrer des rapports réguliers sur chaque joueur selon une trame personnalisée. La fédération peut suivre l’activité des joueurs internationaux et des joueurs émergents susceptibles d’être appelés pour une première sélection en équipe nationale. La décision d’intégrer cette nouvelle technologie est intervenue dès la nomination de Louis van Gaal. Plusieurs membres de son staff ayant déjà pu se familiariser avec l’outil iSF en l’utilisant quotidiennement dans leurs clubs.

6

Max Reckers, analyste de la performance au sein du staff de la sélection, a testé différents outils disponibles sur le marché avant de recommander l’iSF de Scout7 à la KNVB. “Actuellement, nous avons des joueurs de l’équipe nationale jouant dans environ sept ou huit pays différents en Europe”, explique Max Reckers. «Nous sommes dans une période où nous sélectionnons beaucoup de nouveaux joueurs, de nouveaux talents. “Nous avions besoin d’une plate-forme qui pourrait nous fournir toutes les vidéos de tous les joueurs ainsi qu’une base de données où nous pourrions enregistrer les performances des joueurs.’’ “Ce devait être une plate-forme vraiment souple qui pourrait s’adapter à notre nouvelle organisation dans la gestion de nos données de supervision. Je suis persuadé qu’avec l’iSF nous avons trouvé l’outil idéal. “ Chaque jour, seize utilisateurs différents de la KNVB entrent de nouvelles informations sur les récentes performances de tous les joueurs suivis. L’application intègre des listes de joueurs suivis ainsi que des listes recommandées, où les nouveaux joueurs sont mis à part pour mettre en évidence les joueurs jouant constamment à un niveau élevé et susceptibles d’être appelés


en équipe nationale.

supervision.

pour réaliser des extraits vidéo du joueur. “

Le staff peut également accéder facilement à tous les rapports récents de tous les joueurs répertoriés, et ainsi consulter en un coup d’œil le temps de jeu d’un joueur dans son club.

La fédération a également exploité la capacité de l’iSF à pouvoir intégrer des données provenant d’autres fournisseurs, comme les données Opta disponibles via VideoHub, le nouvel outil vidéo de l’iSF.

Bien que la mise en œuvre initiale de l’iSF soit axée sur l’obtention d’informations sur l’équipe senior, l’objectif à long terme de la KNVB est d’obtenir des informations pour toutes les équipes nationales de tous les groupes d’âge. Le but est que toutes les données à tous les niveaux du football néerlandais soient stockées dans une source unique et centrale.

L’iSF tient un rôle clé lors des réunions du staff comme l’explique Max Reckers : “ Il y a deux jours importants chaque semaine pour nous, le lundi et le mardi. ‘’ “ Tous les lundi, la cellule de supervision se réunit et détermine les informations à faire remonter au sélectionneur national. Qui a joué, qui peut apporter un plus, qui ne jouera pas. Nous présentons également une sélection de montages vidéos.

Pour Max Reckers, c’est aujourd’hui le principal avantage de l’iSF.

“ Tous les rapports de joueur de la semaine sont également présentés ce jour-là, puis un résumé est fait au sélectionneur lors d’une réunion le mardi.

«Le plus important pour nous est d’avoir une plateforme en ligne avec une base de données combinant les vidéos avec les données statistiques.

“ Cette réunion concerne le staff technique qui passe en revue la plate-forme Scout7 pour voir s’il y a des changements et s’il y a de nouveaux joueurs à prendre en considération pour la sélection.”

“ Pour nous, c’est très important d’être en mesure de trouver rapidement les informations relatives aux joueurs dans un match. ‘’

Après une période de familiarisation avec l’outil, l’iSF est maintenant pleinement opérationnel à la KNVB. Il permet la gestion de dizaines de rapports basés sur les performances à venir chaque semaine. L’outil joue également un rôle clé dans la coordination du réseau d’entraineurs-superviseurs à travers les différents Widgets comme les calendriers de

© KNVB.nl

La plateforme permet à l’équipe d’analystes de rechercher divers événements à travers la base de données statistiques, impliquant une équipe ou un joueur en particulier, sur plusieurs saisons, et de visionner instantanément les montages ou de créer des playlists qui peuvent être sauvegardées et appliquées individuellement à un joueur afin de les revisionner.

“ Avec la combinaison des données Opta et de la vidéo Scout7.tv, nous sommes en mesure de sélectionner, par exemple, toutes les passes décisives, à tout moment du match, et cellesci seront directement disponibles en montage vidéo. “ Les scouts avec peu de connaissances en vidéo peuvent facilement faire glisser les événements qu’ils veulent fusionner ensemble

Les premières étapes de ce projet ont eu lieu cet été, lorsque Max Reckers a introduit cette méthode de travail aux U-21, demi-finalistes de l’Euro Espoirs. La KNVB entend également intégrer les montages vidéos, les résultats et les informations des championnats de jeunes dans la base de données iSF de ProScout7. Le but est de suivre la performance hebdomadaire des joueurs des équipes nationales des différentes tranches d’âge tout au long de la saison. La base de données actuelle ProScout7 couvre le championnat Espoirs et Juniors néerlandais. “Nous attendons d’être prêt à utiliser toutes les données de match, y compris les informations provenant des championnats amateurs », souligne Max Reckers. “ Nous aurons une base de données complète pour chaque scout au sein de la KNVB, de l’équipe U-15 à l’équipe senior. Nous voulons disposer de toutes les données des joueurs et des matchs. Suite page 8, colonne 1


© KNVB.nl

«Nous avons mis en œuvre les mêmes procédés de supervision pour l’équipe nationale Espoirs. L’entraineur et le staff peuvent utiliser le système et rédiger leurs commentaires sur les joueurs et les jeunes talents pouvant accéder à l’équipe senior. Alors que les objectifs à court terme pour l’équipe nationale sont entièrement focalisés sur la Coupe du Monde l’an prochain, la Fédération reconnait que des projets tels que la mise en place de l’iSF est tout aussi important pour le développement à long terme de la prochaine génération d’internationaux

néerlandais. Toutes les informations sur leurs performances peuvent être archivées à partir du moment où ils sont appelés en équipe nationale jeune, jusqu’au jour où ils porteront le maillot de l’équipe nationale sénior. A l’avenir, Max Reckers a bon espoir de répliquer le modèle Seniors aux sélections de jeunes. La Fédération sera alors en mesure de centraliser le travail fait sur tous les championnats afin d’analyser un joueur à tout niveau dans toutes les équipes nationales et à tous les niveaux du football néerlandais. «L’important pour la KNVB est de continuer à travailler sur la plateforme Scout7, explique-t-il. “ Nous travaillons actuellement pour obtenir toutes les vidéos ainsi que toutes les données

“Nous avons actuellement huit joueurs de l’équipe nationale dans sept ou huit championnats à travers l’Europe. Nous sommes également dans une phase où nous sélectionnons beaucoup de nouveaux joueurs et nous recherchons des nouveaux talents à superviser. Nous souhaitions une plateforme permettant de suivre les joueurs avec toutes les vidéos et une base de données intégrant le travail sur les performances des joueurs. Nous avons maintenant cette plateforme avec intelligent Sports Framework - iSF” Max Reckers, Analyste Performance, KNVB 8

de joueurs et de matchs des championnats professionnels et des championnats amateurs. “Je pense qu’il est vraiment important d’avoir une grande plateforme où nous puissions centraliser les vidéos, les données et les rapports de joueurs. Ainsi nous optimisons au maximum notre travail de supervision’’. Alors que Van Gaal et son équipe tenteront de faire mieux qu’en 2010, en soulevant la Coupe du Monde pour la première fois, la Fédération des Pays-Bas espère que son investissement dans l’outil de gestion iSF permettra de garantir des meilleurs connaissances des joueurs et d’assurer à chaque équipe la meilleure préparation possible pour être compétitive à tous les niveaux du football international lors des prochaines saisons.

© KNVB.nl

“ Bien sûr, notre premier objectif était de mettre en place l’outil iSF pour l’équipe senior. Nous nous servirons de cet exemple pour ensuite l’appliquer aux équipes de jeunes.


iSF – Le point de vue du Superviseur des Adversaires Edward Metgod, KNVB

L

a Fédération Néerlandaise de football (KNVB) s’appuie sur une équipe de superviseurs. Tout au long de la campagne de qualification pour la Coupe du Monde 2014, le staff a compilé des rapports d’adversaires complets sur chacune des équipes du groupe D. L’un des superviseurs est l’ancien gardien de but international Edward Metgod, utilisateur de l’iSF pour présenter ses rapports à Louis van Gaal et son staff technique. Il explique comment les informations des joueurs et les séquences vidéo stockées sur l’outil iSF sont utilisées pour préparer chacun de ses rapports de supervision. “Nous faisons toujours un minimum de trois rapports en direct au stade sur chacun de nos adversaires et nous prévoyons également de toujours voir le dernier match de notre adversaire”, explique Edward Metgod. “Au cours d’une série de matches internationaux, j’étais en Turquie le jeudi soir avant de faire un rapport sur le match TurquieAndorre le lendemain.’’

“Il y a aussi plusieurs choses que vous pouvez retrouver sur les vidéos de match que vous n’aviez pas vu en live. Selon l’évolution du match, vous pouvez voir les changements tactiques de l’équipe, en fonction du score du match, vous pouvez voir quels joueurs sont remplacés et comment les remplaçants s’intègrent dans l’équipe. “ Si ces scénarios ne se produisent pas dans l’un des matchs que vous ayez vu en live, vous n’êtes pas informés donc il y a donc beaucoup de choses à récupérer dans les vidéos. “ Après le match, Edward Metgod a rédigé un rapport complet sur l’équipe d’Andorre, avec un reportage vidéo en mettant l’accent sur leurs forces et leurs faiblesses ainsi que les tactiques de jeu. Ces rapports ont été terminés après le match et mis en ligne sur le plateforme iSF. Le staff technique, présent à Tallinn après le match de l’Estonie, a pu collecter ces informations et préparer le match contre l’Andorre quelques jours plus tard seulement. La qualification pour le Mondial désormais en poche et le tirage au sort des phases finales connues, la KNVB travaille sur les adversaires

des Oranje au Brésil. Dès le tirage au sort terminé, Edward Metgod a immédiatement consulté les archives vidéo et les informations de la base pour commencer à travailler sur les premiers adversaires de l’été. “ Les archives vidéo, et en particulier le moteur de recherche d’événements de match, nous donne l’occasion d’évaluer tous les moments clés d’un match, ce qui est un bon point de départ pour l’analyse », dit-il. «Comme nous disposons des données statistiques, nous pouvons rechercher par exemple toutes les actions offensives, défensives, tous les pénalties, ce qui est déterminant pour la préparation des matchs . “ Cela signifie que nous ne pouvons plus être surpris par la façon dont une équipe joue contre nous, car nous sommes sensés tout connaitre d’eux avant même que les joueurs entrent sur le terrain. “

© KNVB.nl

“ Le vendredi matin je me suis connecté à l’outil iSF de notre fédération, où j’ai pu faire toute ma préparation d’avant-match. Bien que nous ayons observé la Turquie et Andorre à plusieurs reprises, il y a certaines rencontres que nous n’avons pas pu suivre en direct du stade. J’ai donc dû aller dans la base de

données pour connaitre les sélections et les formations de départ, mais aussi pour visionner les matches. J’ai ainsi pu collecter des informations supplémentaires pour appuyer mes jugements.

De gauche à droite: Nigel De Jong, Jeremain Lens, Kevin Strootman et Ron Vlaar célebrant leur but lors de la victoire 8-1 contre la Hongrie

9


Nouveautés Vidéo Scout7

Haute Définition et Nouvelle Plateforme Vidéo

D

epuis le lancement avec succès du système vidéo Scout7Xeatre en 2009, Scout7 a ouvert la voie à l’utilisation de ce type d’outil vidéo dans le football pour le recrutement et l’analyse de la performance. Depuis près de 5 ans, Scout7 est le seul à offrir l’utilisation d’un outil vidéo complet à la pointe de la technologie. Scout7 a constamment innové avec une application d’analyse vidéo live et avec le visionnage des matchs en live partout dans le monde. Scout7 a également été le premier à offrir à ses clients la possibilité d’intégrer des vidéos dans des rapports personnalisés d’observations, associant rapports écrits et montages vidéos dans un seul et même espace sécurisé et en ligne.

Depuis le début de la saison 2013/2014, les utilisateurs du système vidéo Scout7 bénéficient d’une augmentation de la qualité de la couverture des compétitions et de nouvelles fonctionnalités offertes sur la plateforme pour accompagner encore davantage les cellules de recrutement dans leur travail au quotidien.

précédente grâce à une extension de la couverture vidéo.

Scout7 permet cette année à ses clients de recevoir l’intégralité des matches de Premier League anglaise et de Bundesliga allemande en Haute Définition (HD). Plus de 500 matches dont ceux des 5 plus grands championnats européens sont enregistrés en HD.

Le système vidéo Scout7.tv est intégré à la plateforme intelligente iSF grâce à une interface HTML5. Les applications vidéo Scout7.tv sont compatibles avec PC, iMac ou tablettes.

Ce nombre continue d’augmenter tout au long de la saison. Au total, ce sont plus de 20 000 matches collectés depuis le début de l’année 2013, soit près de deux fois plus que l’année

Avec le lancement de l’Intelligent Sports Framework (iSF), un tout nouveau système vidéo de visionnage et d’analyse est maintenant disponible: Scout7.tv.

Scout7.tv est le successeur naturel du système classique Scout7Xeatre et intègre de nouvelles fonctionnalités permettant aux clubs de choisir l’option – Live/Pro/Elite/VideoHub - la plus appropriée à leurs besoins en fonction de leur budget, de leurs ressources et de leur staff.

Visionnage en streaming d’un match sur la plateforme intelligente iSF

10 PROFESSIONAL FOOTBALL SOLUTIONS


Scout7.tv permet de visionner n’importe quelle rencontre de la base de données vidéo, en visionnage instantané streaming ou en téléchargement.

Scout7.tv Les utilisateurs Scout7.tv peuvent faire leur montage vidéo et créer des clips directement attachés à leur rapport écrit et répertoriés dans leur base. Le montage vidéo est réalisable simplement en utilisant des boutons ‘start’ et ‘stop’, qui permettent de sélectionner les points de début et de fin d’une séquence vidéo.

Scout7.tv Live Les utilisateurs Scout7.tv peuvent aussi souscrire à l’option Scout7.tv Live pour visionner en Live des matches du monde entier. A domicile, au bureau, à l’hôtel, où que ce soit, vous pouvez voir les matchs en direct grâce à cette option.

Scout7.tv Pro Scout7.tv Pro offre le visionnage des actions-clés pré-enregistrées. Au cœur de Scout7.tv Pro, un module Actions Vidéo, permet aux clubs de rechercher des événements précis pour chaque joueur, équipe, ou match. Le club a la possibilité de filtrer sa

recherche par des types d’actions spécifiques et ainsi pré-sélectionner le type d’événement qu’il souhaite visionner. Les critères de recherche peuvent être les buts, les cartons et tous les autres événements de match répertoriés dans Scout7 grâce aux statistiques détaillées. Une fois les critères sélectionnés, l’utilisateur peut visionner son pré-montage automatique grâce au lecteur Scout7. L’utilisateur peut aussi rechercher ses séquences vidéos créées en utilisant Scout. tv. Les évènements sont classés dans l’onglet MyClips. Une fois un clip créé, il est automatiquement rattaché au joueur et apparaît dans les recherches MyClips. Pour faciliter l’identification des joueurs ciblés dans les clips, l’utilisateur peut aussi cercler les joueurs. Scout7.tv Pro permet aux utilisateurs d’échanger leurs clips entre collègues par email, en plus de pouvoir partager et archiver l’information au sein même de la plateforme.

Scout7.tv Elite Scout7.tv Elite offre aux clubs la possibilité de souscrire à l’ensemble de la base de

11 PROFESSIONAL FOOTBALL SOLUTIONS

données des statistiques détaillées du monde entier. Une fois que les évènements sont chargés sur la plateforme iSF, le staff du club peut rassembler toutes les actions dans le format souhaité pour une analyse précise. L’utilisateur peut sélectionner différents évènements et les relier entre eux sous un seul critère de recherche. Ils pourront alors utiliser le module Actions Vidéo pour mener leurs recherches sur un joueur et une équipe en fonction d’un critère de recherche unique et personnalisé. Les critères de recherche personnalisés sont propres à l’utilisateur concerné. Ainsi chaque utilisateur peut définir ces critères en fonction de ses propres besoins et de son rôle dans le club. Par exemple, un entraîneur des gardiens peut créer son critère de recherche en rapport avec ce poste et ce critère sera disponible uniquement sur son accès dans la plateforme. Les utilisateurs du club, quel que soit son département (staff, scouts, analystes vidéo, direction,...) peuvent donc utiliser cet outil et optimiser au quotidien le travail d’analyse sur leur équipe, les adversaires, les joueurs suivis pour le recrutement. Aller à la page 12 pour trouver plus d’informations sur VideoHub Elite


D

éveloppé en collaboration avec OptaPro, VideoHub Elite est une application vidéo intégrant de nouvelles fonctions développées par Scout7 et OptaPro. C’est le premier système de vidéo scouting multi-matches à destination des clubs professionnels offrant une base de données statistiques détaillées. Comme la plateforme iSF, VideoHub Elite est un tableau de bord d’analyses vidéo permettant de sélectionner et afficher les contenus spécifiques dont les analystes ont besoin. L’application peut retrouver en quelques secondes plus de 100 000 évènements impliquant un joueur ou une équipe lors de matches disputés dans plus de 30 championnats et 80 compétitions couvertes par OptaPro.

WIDGETS AVANCES ET OUTILS D’ANALYSE Les widgets disponibles sont organisés autour d’un widget central. Ce module présente tous les évènements marqués et correspondant au critère de recherche spécifique sur un terrain en fonction du lieu où se sont déroulées les actions. Chaque action peut alors être

visionnée individuellement. L’utilisateur a la possibilité de choisir un widget Angle pour étudier le jeu de passes d’un joueur ou d’une équipe. Il sélectionnera le type souhaité de passes souhaité et toutes les actions concernées apparaîtront sur le terrain central. S’il souhaite analyser les tirs cadrés ou les buts marqués, un widget ‘Goalmouth’ permet de voir où le ballon est arrivé dans le but.

LISTES DE LECTURE VideoHub

Elite

intègre

12

de

nouvelles

fonctionnalités de listes de lecture permettant de visionner selon ses besoins les différentes séquences analysées. L’analyste peut créer un nombre illimité de listes de lecture et les mettre à jour à partir de n’importe quel match de nos archives vidéos. Ces listes de lecture peuvent être échangées en interne mais aussi être téléchargées. Elles peuvent aussi être exportées vers la plateforme intelligente iSF. Pour plus d’informations sur Scout7.tv et VideoHub, contactez Scout7 via sales@ scout7.com


La Spax Cup reste à Rio pour la deuxième année consécutive

L

’équipe brésilienne de Botafogo a défendu avec brio son titre lors de la Spax Cup à Ennepetal en Allemagne. Cette victoire est une consolation après leur défaite en finale de la FIFA Blue Stars Youth Cup 2013. Malgré le mauvais temps durant tout le week end, une grande partie des 33.000 habitants de la ville est venue regarder sept équipes de moins de 19 ans venant des quatre coins du monde se disputer le titre pour le 40ème anniversaire de la compétition. L’équipe hôte d’Ennepetal, bien soutenue, estime avoir fait un bon tournoi. Au cours de la phase de groupes, ils ont tenu en échec FC Schalke 04, l’équipe championne d’Allemagne en U19 avec un match nul et ont presque réalisé le même exploit face au FC Twente, qui a dû marquer un but dans les dernières minutes pour gagner leur dernier match de groupe. Schalke termina premier du groupe, grâce à des victoires sur Twente et l’Olympiakos, terminant seconds. Les vainqueurs du groupe compte parmi eux Max Meyer, un milieu de terrain âgé de 17 ans qui, dans les mois précédant la compétition avait été appelé pour six matchs de l’équipe première, y compris une apparition en Ligue des Champions contre Galatasaray. Après avoir marqué 2 buts en 3 matchs, Meyer a été nommé joueur du tournoi par les entraîneurs des équipes participantes. Depuis la fin du tournoi, il a également fait des matches en tant que titulaire en Champions League et avec l’équipe première de Schalke en Championnat avec 3 buts à son compteur cette saison 13/14.

Le match se termina sur un nul 3-3, ce qui signifiait que les deux équipes avaient accès aux demies-finale puisqu’elles possédaient les mêmes résultats - le même nombre de points, de victoires, de buts marqués et de buts concédés. Mais c’est finalement Botafogo qui termina vainqueur du groupe après une série de pénaltys entre les deux équipes. Des séries de pénaltys ont également été nécessaires pour les demi-finales. Au terme d’un match nul 1-1 contre l’Olympiakos, l’équipe brésilienne remporta finalement le match grâce à deux pénaltys sur deux réussis. Le FC Köln s’est joint à eux en finale, après avoir battu Schalke 7-6 au terme d’une longue série de pénaltys. Durant le temps réglementaire, Schalke concéda deux buts sur penaltys en l’espace de seulement 5 minutes en seconde période. Le match se termina sur un nul 3-3. La finale a eu lieu dans des conditions très humides et il a fallu un unique but pour séparer les deux équipes. Le but a été marqué juste avant la mi-temps par le meilleur buteur du tournoi Paulo, qui a permis à l’équipe brésilienne de conserver la Spax Cup à Rio de Janeiro pendant douze mois. Tout au long de la compétition l’équipe vidéo de Scout7 a filmé chaque match. Ils ont tous été retransmis en direct via le site officiel du tournoi et via kicker.de à un public mondial, au total plus de 27.000 personnes ont visionné les matchs. Sur le site officiel de la compétition ont eu lieu plus de 51.000 visites, provenant de 83 pays différents.

Le Stade Rennais conserve son titre au Tournoi National U21

P

our la deuxième année consécutive, le Stade Rennais a remporté le Tournoi National des Centres U21 de Ploufragan, compétition soutenue par Scout7 et réunissant 8 places fortes de la formation dans l’hexagone. Ayant survolé le groupe A avec de probantes victoires contre Nice et Le Havre, le Stade Rennais se retrouvait en finale face à Lens au Centre de formation Henri Guérin. Les deux buts de Sébastien Salles-Lamonge et Steeve Furtado ont permis aux Rennais d’obtenir une nette avance après 35 minutes de jeu, et malgré la réduction au score à 2-1 à quinze minutes de la fin du temps réglementaire, les Rennais ont réussi à remporter le titre pour la sixième fois depuis la création de la compétition il y a 16 ans. Les performances individuelles de deux membres de l’équipe du Stade Rennais FC ont également été récompensées lors de la cérémonie d’après tournoi, l’attaquant PierreYves Hamel et le milieu de terrain Ahmad Allée ont respectivement été nommés meilleur joueur du tournoi et meilleur espoir. L’ancien buteur du Stade Rennais, désormais attaquant pour le Havre, Jordan Cuvier, a été élu meilleur buteur de la compétition avec 4 buts. Tous les matchs du tournoi ont été filmés par Visiofoot, partenaire de Scout7, et la finale a été diffusée en direct sur L’Equipe 21. Près de 6000 spectateurs sont venus au Centre Technique Bretagne, à Ploufragan, tout au long du tournoi pour voir les matches des équipes U21 des meilleurs centres de formation.

Tous les matchs ont également été mis à la disposition des clubs via chacune des plateformes de Scout7, ainsi que des compilations des meilleurs moments de chaque journée via le Widget Highlight Shows de ProScout7.

Les détails complets de la compétition comprenant les équipes, les résultats, les formations de départ, les vidéos des matches complets sont disponibles dans les applications ProScout7 et Scout7.tv.

La 41e Spax Cup aura lieu du 7 au 9 Juin 2014. Pour de plus amples informations sur la compétition, contactez-nous à info@scout7. com ou visitez le site www.spax - cup.com

La 17ème édition du Tournoi National U21 se tiendra du 25 au 27 Juillet 2014. Pour de plus amples informations sur la compétition, contactez-nous à info@scout7.com ou visitez le site www.stage-preparation-bretagne.com

Sidney, de Botafogo, au duel avec l’internationall allemand U19, Jeremy Dudziak, du Borussia Dortmund pour le match d’ouverture de la Coupe Spax 2013

Ahmad Allee, Meilleur Espoir Stade Rennais

Botafogo a terminé premier dans l’autre groupe, mais leur chemin vers les demi-finales était moins évident. Après avoir évité le pire pour leur premier match contre le Borussia Dortmund grâce à une égalisation tardive contre le cours du jeu, et une courte victoire sur Besiktas, ils rencontraient le FC Köln dans leur dernier match où une défaite était synonyme d’élimination.

13 PROFESSIONAL FOOTBALL SOLUTIONS


© Magali Ruffato

Le Brésil, victorieux du Festival International Espoirs 2013 L

e Brésil a consolidé sa position de nation étrangère la plus titrée dans l’histoire du Festival Espoirs en battant la Colombie 1-0 lors de la finale jouée à Nice. L’unique but de la rencontre est marqué par le meilleur buteur du tournoi, Vinicius Araujo. Le trophée est gagné pour la quatrième fois sur ces cinq dernières années par une équipe venant du continent Américain. Ce septième titre du Brésil au tournoi est une satisfaction pour cette nation déçue de ne pas défendre son titre de champion du monde FIFA U20 en Turquie suite à leur contre-performance durant le CONMEBOL U20 en début d’année. Au total, sept des participants au Festival International Espoirs 2013, y compris la

Colombie et l’équipe de France placée troisième, ont participé à la Coupe du Monde U20 en Turquie et ont bénéficié de cette préparation intense pendant ces deux semaines du tournoi.

consultation avec un large éventail de scouts présents sur la compétition.

En plus de la récompense collective majeure de vainqueur du Tournoi, le Brésil se distingue également en remportant des récompenses individuelles. Mamute, un attaquant âgé de 18 ans jouant actuellement pour Grêmio a été nommé meilleur joueur du Tournoi. Danilo, milieu de terrain, a également été reconnu comme étant le plus jeune joueur à commencer la finale à seulement 17 ans et 100 jours.

Le trophée a été remis à Jesús Manuel Corona. Au moment du tournoi, ce joueur évoluait au club Mexicain de Monterrey. Il a reçu le prix suite à de nombreuses performances de haut niveau, notamment contre la Belgique dans le dernier match de groupe. Corona a démarré comme titulaire les quatre matchs du Mexique à la Coupe du Monde avant leur élimination en 16ème de finale. Suite à sa participation aux deux tournois, il a signé au FC Twente en Eredivisie néerlandaise cet été pour un contrat de quatre ans.

Scout7 était également sur place pour attribuer le trophée John Haynes au joueur désigné comme la révélation du tournoi, après

Avec la participation de grandes nations du football, l’édition 2013 aura vu un nombre sans précédent de scouts présents à Toulon.

14 PROFESSIONAL FOOTBALL SOLUTIONS


Au cours de la quinzaine du Festival, plus de 220 scouts de club ont fait le voyage sur la Côte d’ Azur pour suivre attentivement cette compétition prestigieuse. Dans l’histoire du tournoi, certains joueurs passés sont devenus ensuite Ballon d’Or dont Cristiano Ronaldo (2003), Kaka (1999), Zinedine Zidane (1991), Hristo Stoichkov (1987), Jean-Pierre Papin (1985).

Lauréats 2013

Tout au long de la compétition , Scout7 était responsable de la gestion de l’accréditation des scouts ainsi qu’un accompagnement sur place, comprenant la distribution d’un livret de présentation du tournoi, avec des informations sur les équipes et les différentes rencontres du tournoi , une assistance individuelle aux superviseurs pour leurs déplacements et leurs hébergements sur les six sites du Festival, répartis sur une zone de 280 km.

Voici une sélection des joueurs récompensés à la fin de la compétition.

Un total de dix récompenses décernées à l’issue du Festival. Les lauréats de cette année rejoignent une longue lignée de grands joueurs ayant obtenu des récompenses individuelles, comme Thierry Henry (Meilleur joueur du tournoi en 1997), Javier Mascherano (Meilleur joueur du tournoi en 2002) et Hugo Lloris (meilleur gardien de but en 2006).

Scout7 a également fourni aux dix équipes participantes et aux officiels de match, des informations et images de tous les matchs comprenant les dates et lieux des rencontres afin qu’ils puissent optimiser leurs préparatifs pour la supervision de leur prochain match. En l’absence de tournoi international de jeunes prévu l’été prochain, le Festival de Toulon 2014 sera l’occasion pour une nouvelle génération de joueurs émergents de se montrer sur la scène internationale et potentiellement d’attirer le regard du sélectionneur national en vue de la Coupe du Monde de la FIFA ou du Championnat UEFA U21 en 2015 ou, sous réserve que leur nation assure sa place en phase finale de l’une des deux compétitions.

Meilleur joueur du tournoi : Mamute

2ème Meilleur Joueur: Harrison Mojica

Révélation du tournoi : Jesús M. Corona

Meilleur gardien de but : Zacharie Boucher

Le Festival International Espoirs 2014 aura lieu du 21 au 30 mai avec la présence de l’équipe d’Angleterre. Tous les détails sur les équipes en lice seront annoncés au début de la nouvelle année. Les détails complets du tournoi de Toulon 2013, comprenant la composition des équipes et les vidéos de tous les matchs sont maintenant disponibles sur l’Intelligent Sports Framework de Scout7, ProScout7 et Scout7.tv.

Equipe la plus fairplay du tournoi : L’équipe des États-Unis Une liste complète des lauréats est disponible sur le site officiel du Festival : www.festival-foot-espoirs.com.

Le colombien Perez (14) et le brésilien Rafinha au duel pendant la finale 2013

15 PROFESSIONAL FOOTBALL SOLUTIONS


Profil: Rob Mackenzie Chief Scout à Leicester City

Quel est votre rôle actuel et votre implication dans le football professionnel ? Depuis 2011, je suis Chief Scout à Leicester City. Mon rôle est de coordonner nos connaissances et les compétences de nos recruteurs qui utilisent des méthodes de scouting plus traditionnelles. Nous avons un Head of Recruitment / Assistant Manager, Steve Walsh, qui a une grande expérience du scouting, tant en Angleterre qu’à l’étranger. Nous avons également un coordinateur principal pour le scouting, David Mills, qui a joué durant de nombreuses années au plus haut niveau. Mon défi est d’apporter une nouvelle perspective et de complèter leur travail, je me concentre donc sur le profilage et les perspectives d’évolution des joueurs, en Angleterre et à l’étranger. Je travaille au côté de Ben Wrigglesworth, qui est un scout du club. Nous travaillons ensemble, nous créons des vidéothèques de joueurs et mettons à jour la base de données avec des rapports venant de scouts plus traditionnels, ainsi ils permettent de compléter notre analyse avec une approche plus subjective. Je m’occupe aussi d’observer nos prochains adversaires. Je dois les regarder la semaine précédant la rencontre et travailler en étroite collaboration avec notre analyste d’adversaire, Andy Blake, pour établir un rapport d’observation présentant les schémas tactiques, l’organisation et l’animation de nos adversaires.

D’après vos propos, depuis le début de votre carrière votre travail a concerné davantage l’analyse de la performance. Comment avez-vous été impliqué dans le recrutement des joueurs ? Quand j’ai rejoint Leicester City je travaillais dans un premier temps comme analyste de l’équipe première, aux côtés d’Andy Blake. C’était un accord avec l’Université de Loughborough, je devais faire un doctorat à Leicester City pour enquêter sur l’utilisation de l’analyse de la performance dans le football professionnel tout en étant analyste. Au début, je regardais comment nous analysions notre équipe et notre adversaire et j’ai tout de suite remarqué qu’il y avait des liens évidents avec la façon dont un club ou une organisation pourrait utiliser ce genre de méthode dans leur approche et perspective de recrutement d’un joueur. Si vous regardez la façon dont votre propre équipe peut être analysée, je pense que nous sommes en mesure d’obtenir un même niveau d’analyse pour un joueur en activité, par exemple, en deuxième division Allemande. Ne vous méprenez pas, mais les joueurs sont moins surveillés qu’ils ne l’étaient auparavant, selon moi on peut encore approfondir davantage notre connaissance dans l’analyse et la compréhension d’un match et d’un joueur.

En vous basant sur vos expériences, comment résumeriez-vous le rôle du scout dans le processus de recrutement? Le but d’un scout est de minimiser la marge d’erreur dans son travail. Si un club sait exactement le type de profil de joueur qu’il recherche, l’équipe de scouts est probablement le moyen de filtrage le plus efficace pour passer d’une liste de 200 joueurs qui peuvent remplir certains critères, à sélectionner les 15 joueurs correspondant le mieux au profil avant d‘obtenir un top 10 ou un top 5. Nous allons expliquer aux scouts les raisons pour lesquelles nous estimons que ces joueurs pourraient apporter à l’équipe, ainsi les scouts iront voir ces joueurs. Avec une surveillance accrue, je pense qu’en tant que club, nous pouvons être plus précis et plus fiable dans notre prise de décision. Du point de vue de la performance, je pense que le travail que nous faisons nous permet de mieux comprendre une nouvelle recrue arrivant au club. Quand des nouveaux joueurs arrivent, nous leur montrons l’analyse que nous avons faite de leur jeu, et ils sont souvent étonnés. Nous leur signalons ce que nous aimons à leur sujet, ainsi que les domaines dans lesquels ils doivent s’améliorer afin de les aider à s’intégrer au mieux dans notre équipe.

16 PROFESSIONAL FOOTBALL SOLUTIONS


Avec des compétences d’analyse, d’organisation et de coordination, quelles autres qualités disposezvous pour faire votre travail correctement ? Je pense que l’une des principales qualités est d’avoir une bonne compréhension de l’environnement du club de football et des personnes avec qui vous travaillez. Je pense que cela vous permet de traiter n’importe quelle statistique, information ou recherche dans leur contexte. Les informations ou données peuvent être interprétées de plusieurs façons et je pense que si vous n’avez pas une bonne compréhension de la façon dont les personnes de votre club interprètent les données ou la façon dont elles voudraient que les données soient utilisées alors je pense que vous allez droit dans le mur. Je pense également que vous devez être en mesure de communiquer à différents niveaux. Si vous présentez votre travail au conseil d’administration, ou si vous communiquez avec votre directeur sportif, la façon dont vous parlerez à ces personnes pour décrire et expliquer , par exemple, les avantages et les inconvénients d’une signature potentielle, est totalement différente de la façon dont je parlerai à l’un de nos scouts. Vous devez toujours veillez à soigner votre communication afin de faire passer correctement votre message, sinon ce sera un échec.

Quelle satisfaction retirez-vous de votre implication dans le processus de recrutement au sein d’un club professionnel ? Selon moi, il existe une différence certaine entre le fait d’essayer de comprendre et de se familiariser avec la performance d’un joueur et l’approche qui peut être faite d’un joueur dans un pays différent, pour sentir que votre travail peut convenir à votre club. De plus, il n’y a rien de mieux que de voir un joueur venir dans votre club, suite aux informations que vous avez fournies et l’analyse que vous avez menée, et le voir faire devant vous exactement les mêmes choses que vous aviez vues de lui en vidéo. Du point de vue de l’adversaire, je ressens une certaine satisfaction quand dans un match nous n’avons aucune surprise, c’est-à-dire que tout se passe comme nous l’avions prévu. Cela confirme que l’analyse que nous avons fournie a été complète.

Avez-vous rencontré des idées non fondées sur les mérites du scouting ? Je pense que certaines personnes sont sceptiques en pensant que l’analyse vidéo et de données pourraient remplacer l���observation des joueurs en direct, je pense qu’elles ne sont pas loin de la vérité. Ces deux méthodes de scouting devraient se compléter mutuellement. Je pense que les clubs les plus efficaces dans leur recrutement sont ceux qui ont pu utiliser avec succès les deux approches. Une chose assez flagrante que j’ai pu observer : beaucoup d’entraîneurs ou de scouts ont l’habitude de travailler en visionnant des vidéos-DVDmontages, fournis par des agents, qui peuvent facilement manipuler la vérité. Ils compilent des vidéos de joueurs en rassemblant les meilleurs moments des matches. Ainsi quand nous effectuons notre propre analyse et que nous mettons en évidence les faiblesses du joueur, ils sont un peu surpris. Car pour eux l’intérêt de la vidéo est de montrer les meilleurs moments du joueur, c’est ce qu’ils ont toujours fait durant les 10-15 dernières années.

© Plumb Images

Notre approche est évidemment meilleure car nous avons une compréhension beaucoup plus globale et plus précise du joueur, mais dans leur esprit, si ce joueur ne les fait pas sauter de leur siège, alors il ne mérite pas leur intérêt. Nous devons alors leur affirmer que notre travail n’est en aucune façon influencé par les agents et expliquons que notre analyse est très rigoureuse afin de connaitre les qualités et les faiblesses du joueur. Selon moi, il est aussi important de savoir les domaines dans lesquels le joueur a besoin de s’améliorer, que de connaitre les secteurs de jeu où il excelle.

Trois membres de la cellule de recrutement de Leicester City (de gauche à droite): Ben Wrigglesworth, Steve Walsh et Rob Mackenzie

17 PROFESSIONAL FOOTBALL SOLUTIONS


© Plumb Images

Depuis votre prise de position actuelle, y a-t-il des joueurs pour qui vous avez contribué au recrutement et dont vous êtes particulièrement fier et si oui, pourquoi ? Je suis fier de tous les joueurs qui ont intégré un club de football grâce à notre travail, en se basant non seulement sur une observation générale du joueur, mais également sur notre base de données avec toutes les statistiques de leurs performances. Celui qui me vient à l’esprit serait Anthony Knockaert, que l’on a signé en provenance de Guingamp, en France, en Ligue 2. Notre analyse a mis en évidence un joueur très créatif, au vu des nombreux duels en un contre un qu’il provoque. C’est un joueur, au bon comportement, apportant beaucoup dans le jeu et créant de nombreuses occasions pour son équipe. Cette analyse fut confirmée par les déplacements des scouts Steve Walsh, David Mills et Nicky Eaden pour voir jouer Knockaert en live au stade. La saison dernière, il a été le joueur le plus dangereux de notre équipe, avec une moyenne de 2,6 tentatives par match et je pense que l’analyse que nous avons sur lui au cours des 12 derniers mois nous a permis de prendre de l’avance sur les autres clubs qui étaient potentiellement intéressés – personne ne s’était rendu compte du niveau de ce joueur ce qui nous a permis de faire une offre pour le recruter.

Le rôle du scout n’existait pas il y a 10 ans et avec les progrès de la technologie, j’imagine que cette activité est en perpétuelle progression. Depuis le peu de temps que vous êtes scout, pouvez-vous nous donner un aperçu de la façon dont votre rôle a évolué ? Il a énormément évolué ! Je pense que depuis mes débuts en décembre jusqu’au premier été, j’ai dû travailler sur 5-10 joueurs. Ce même été nous avons eu Ben Wrigglesworth comme stagiaire scout, et ce dernier a fait ses preuves et a obtenu un poste à plein-temps. Nous avons regardé un peu plus de 450 joueurs différents en une seule saison, évidemment avec des niveaux d’analyse différents - parfois lorsque vous commencez votre travail, vous vous rendez compte assez rapidement que le joueur ne correspond pas au profil recherché par votre club. Sur 154 joueurs que nous avons analysés en détail, 95 ont changé de club au cours des douze derniers mois, 70% d’entre eux sont ont rejoint un meilleur club ou une meilleure ligue. Ces chiffres nous confirment que nos méthodes sont efficaces. La saison dernière, nous avions surtout comme sources d’informations des vidéos de match et l’analyse des matchs que nous faisions nousmêmes, mais à partir de cette saison nous allons recevoir des données de match de Scout7 et Opta , ce qui nous permettra de disposer de données statistiques complètes de chaque matchs joués dans le championnat et trois des cinq grands championnats européens, ainsi nous sommes maintenant en mesure d’être très, très compétitif dans notre marché. Par exemple, nous pouvons regarder le profil des joueurs de Bundesliga pour connaitre la date d’expiration de leurs contrats, et si nous estimons que certains pourraient intéresser davantage notre club qu’un autre, alors nous sommes en mesure d’aller dans la base de données pour rechercher les statistiques de l’ensemble de leurs matchs dans la saison et ainsi créer un profil complet pour chaque joueur. Il y a 18 mois cela était fait uniquement par vidéo et à l’époque c’était quelque chose de totalement nouveau. Aujourd’hui, l’utilisation de l’analyse vidéo est entièrement intégrée dans toutes les cellules de recrutement, ce qui parait normal. Je pense que le défi pour nous est maintenant de rendre l’évaluation par l’élément statistique aussi intégrée que l’analyse vidéo pour étudier le profil d’un joueur.

18 PROFESSIONAL FOOTBALL SOLUTIONS


Nous avons nettement évolué en peu de temps. Les nouvelles signatures que le club a réalisées sont encourageantes car elles sont permises par cette méthode de recrutement ce qui lui donne davantage de crédibilité, puisque les joueurs arrivés jouent exactement comme nous l’espérions.

Si vous deviez donner un conseil à quelqu’un sans expérience dans le football professionnel mais qui souhaiterait travailler dans le recrutement, quel seraitil ? La réalité est qu’il est difficile de trouver des opportunités, mais j’encourage les gens qui s’intéressent à ce domaine du sport à réfléchir sur la façon dont ils regardent le football, parce que c’est vraiment la clé. Une des choses qui a démarquée Ben Wrigglesworth des autres candidats, c’est que sans lui demander, il a décidé d’analyser tous les buts que Lionel Messi a déjà marqués dans sa carrière pour chercher des tendances récurrentes. Marque-t-il à certains moments dans le match ? Marque-t-il toujours en une touche ? Il s’est posé plusieurs questions comme celles-là. Cela m’a démontré qu’il avait employé un processus d’analyse rigoureux. C’est un état d’esprit, une approche critique d’analyse de la performance du football que les gens doivent être capables de réaliser. Vous devez vous dire: « Je ne vais pas rester les bras croisés et regarder ce match, je vais essayer de comprendre le jeu en me posant des questions clées – Que cette équipe cherche-t-elle à atteindre? Qu’est-ce que cette équipe essaie de faire? “ Je pense que si vous êtes en mesure de compiler des informations comme celles-là, indépendamment de votre propre sentiment pour le club en question, votre travail s’avérerait très intéressant car il montrerait non seulement que vous êtes proactif, mais également que vous avez un état d’esprit d’analyse, ce qui est selon moi fondamental pour ce rôle.

Pensez-vous que des zones inexploitées de l’évaluation d’un joueur pourraient jouer un rôle plus important à l’avenir ? Un domaine qui m’intéresse beaucoup est d’essayer de comprendre et d’établir ce qui constitue la réussite d’une équipe dans une compétition donnée.

Je regarde aussi dans les équipes qui réussissent leur capacité à revenir au score ou à gagner un match à l’extérieur. Je pense que le collectif joue une importance capitale pour tout joueur et que leurs expériences au sein d’une équipe peuvent réellement vous informer et vous aider à établir le profil d’un joueur.

© Plumb Images

Par exemple, observe-t-on des modèles ou des tendances au sein d’un profil d’équipe qui réussit dans une ligue ? Y a-t-il un âge moyen et un niveau d’expérience moyen pour certains postes au sein d’une équipe? Pouvez-vous en faire une analyse et établir des tendances sur le long terme qui pourraient alors nous informer sur le profil d’un joueur afin de vous rapprocher de ce modèle de réussite ?

Ce n’est pas seulement grâce à l’analyse technique, tactique et statistique que nous sommes en mesure de déterminer le profil d’un joueur mais aussi par son analyse psychologique.

Anthony Knockaert a signé en provenance de Guingamp en Août 2012

Rob Mackenzie – Son histoire

A

yant d’abord suivi des cours à York, Rob Mackenzie a choisi au début de sa carrière de tout faire pour obtenir un poste de spécialiste dans un club de football professionnel.

Après avoir obtenu un diplôme en sciences du sport à l’université John Moores de Liverpool, il a choisi de prolonger ses études pour obtenir une maîtrise en psychologie du sport, tout en étant entraîneur au Centre d’excellence des féminines à Liverpool. En 2009, il a eu la possibilité de postuler pour un doctorat en analyse de la performance dans le football professionnel à l’Université de Loughborough, qui comprenait un rôle d’analyste à Leicester City. En 2011, son rôle au sein du club a changé en devenant Scout. Depuis, il a supervisé la création d’un département de recrutement, avec l’aide de son assistant Ben Wrigglesworth. Son travail sur sa thèse de doctorat est actuellement en cours et il a récemment écrit un article publié dans le journal des Sciences du sport, intitulé « Un examen critique pour la future recherche de l’analyse de la performance dans le football ».

19 PROFESSIONAL FOOTBALL SOLUTIONS


L’optimisation de recherche des informations Les Widgets iSF offrent de nouvelles possibilités d’analyse du joueur

D

epuis le lancement réussi de l’Intelligents Sports Framework (ISF) plus tôt cette année, l’équipe de développement de Scout7 a récemment introduit deux nouveaux widgets de recrutement sur l’iSF. Ces widgets ont été développés au cours des douze derniers mois et sont conçus pour améliorer la gestion des données d’un club sur un joueur ciblé. Ils permettent également de détailler de manière plus approfondie toutes les informations relatives à un joueur.

Outil d’évaluation Le premier de ces Widgets est un nouvel outil permettant au club d’établir son propre rapport d’évaluation du joueur et de l’équipe.

Moteur de recherche avancée

ainsi que les données relatives à sa carrière internationale, en utilisant les statistiques de carrière du joueur.

Notre seconde innovation est un moteur de recherche avancée. Cela permet aux utilisateurs de créer différentes requêtes de recherche de données, qui peuvent être enregistrées et stockées dans un classeur de recherche pour une utilisation future. La recherche iSF permet au club d’interroger la base de données en sélectionnant et en filtrant les informations à partir de plusieurs critères. Ces derniers vont des qualités personnelles du joueur au statut du contrat , en passant par l’historique des clubs où le joueur a évolué,

Une fois que les joueurs correspondants aux critères ont été trouvés, l’utilisateur peut alors définir laquelle des statistiques du joueur il désire mettre en avant. Cela comprend toutes les données du profil du joueur, ainsi que les données relatives aux matchs en club et en sélection nationale. Les résultats peuvent également être exportés vers des logiciels tels que Microsoft Excel, pour une analyse plus poussée hors ligne. Plus d’informations sur ces deux Widgets et sur l’ISF en contactant l’équipe produit Scout7 à product@scout7.com

Cet outil permet d’abord à l’utilisateur du club d’intégrer les informations sur le joueur et l’équipe à partir de la base de données de Scout7, de pré-remplir son rapport avec les principaux évènements d’un match. Il intègre également des schémas de match. C’est la première fois qu’une tel service est disponible sur un outil d’évaluation de joueur. Encore mieux, l’utilisateur sera également en mesure de joindre des clips vidéo à un rapport de joueur ou d’équipe à l’aide d’un éditeur vidéo intégré dans cet outil. Grâce à l’ISF, l’utilisateur pourra désormais inclure des extraits de chaque coup de pied arrêté à une évaluation de l’opposition, ou souligner les forces et les faiblesses d’un joueur pour soulever un point précis dans le rapport du joueur.

Les clubs peuvent créer leur propre matrice de rapport de joueurs et de matchs sur la plateforme intelligente

Ce Widget permettra également d’intégrer des systèmes de notation entièrement personnalisables, en attribuant au joueur des matrices ou des cotes numériques et qui peuvent être spécifique au type de joueur évalué. L’introduction de cet outil donnera à un club la possibilité d’optimiser ses pratiques d’évaluation à un niveau plus élevé sur une période de temps plus longue. Il sera aussi en mesure d’utiliser les informations sélectionnées pour analyser l’évolution des notations d’un joueur sur une saison.

La recherche avancée permet d’obtenir des données selon un nombre important de critères au choix

20 PROFESSIONAL FOOTBALL SOLUTIONS


Les équipes espagnoles et serbes remportent les tournois 2013 de la FIFPro

D

urant l’intersaison, Scout7 a apporté son soutien à deux tournois organisés par la FIFPro, qui rassemblaient des équipes venues de onze pays différents, composées de joueurs libres de tout contrat. Pour la première fois, la FIFPro organisait une compétition en Europe Centrale, la première semaine de juillet à Nyon, en Suisse. Etaient présentes des équipes représentant la Bulgarie (Team ABF), la Grèce (Team PSAP), la Serbie (Team Nezavisnost), la Slovénie (TOURS Team) et la Suisse (Team SAFP). La compétition s’est avérée particulièrement serrée puisque les 5 équipes participantes se tiennent en trois points au classement final. L’équipe serbe Nezavisnost remporte le tournoi, devançant les suisses à la différence de buts seulement. Fin juillet, se disputait la 9ème édition du tournoi annuel de la FIFPro, à Rijnsburg aux Pays-Bas. 6 pays participants : l’Espagne (Team AFE), le Portugal (Team SJPF), la France (Team UNFP), Pays-Bas (Team VVCS), le Danemark (Team Spillerforeningen) et la Belgique (Team Players4contract). Le tournoi a été remporté par l’équipe espagnole, la team AFE dominant en finale l’équipe UNFP, 3-2 aux tirs au but après un score nul 1-1 à la fin du temps réglementaire. Le capitaine espagnol, Fran González, a été nommé meilleur joueur du tournoi. Premier buteur de la finale, l’ancien milieu de terrain de Saragosse a disputé l’intégralité du match et a inscrit le tir au but décisif pour remporter le titre.

Les deux tournois de la FIFPro ont permis à plus de 200 joueurs de démontrer leurs qualités à de nombreux scouts venus de toute l’Europe. Un rendez-vous à ne pas manquer pour décrocher un nouveau contrat pro. L’expérimenté capitaine de l’équipe danoise Spillerforeningen, Jan Frederiksen, a disputé plus de 150 matchs de championnat dans sa carrière professionnelle, aux Pays-Bas, en Belgique et en Pologne. Il a apprécié le niveau général de ce type de tournoi. «Je ne dirais pas que je suis surpris (sur le niveau de football) parce que je savais qu’il y avait de bons joueurs ici “, explique le latéral gauche, ancien international U21 danois. «C’était un tournoi très professionnel avec une excellente organisation et un accueil de bon standing dans les hôtels. Notre premier match contre la Belgique était un bon match. Nous avons essayé de jouer rapidement avec du mouvement, mais nous avons perdu. Néanmoins c’était un très bon match. Dans la deuxième rencontre, l’Espagne a vraiment bien joué. Ils ont trouvé les espaces entre nos lignes - vous savez l’Espagne, ils sont bons dans les petits espaces - ils étaient trop fort pour nous. » En terme d’expérience, le gardien belge Glenn Daniels était juste heureux de pouvoir se montrer devant des scouts. Il jouait la saison dernière à Partick Thistle, en première division écossaise, prêté par le Celtic, et a fait sa première apparition en équipe première lors de la dernière journée de championnat. Libre de tout contrat, le joueur de 19 ans est toujours à la recherche d’un

nouveau club. «Je suis libre, je recherche un contrat pro, peu importe le pays, tant que je puisse jouer régulièrement des matches», dit Daniels. “ J’ai 19 ans, c’est donc très important pour moi de jouer afin d’accumuler de l’expérience. “ «Ce tournoi est une excellente occasion pour tous les joueurs de se montrer. C’est un grand tournoi connu dans le monde entier, d’autant plus en Europe mais c’est une grande opportunité d’être ici et je suis très heureux de pouvoir jouer en tant que gardien de but dans ce genre de tournoi. “ Depuis que ces compétitions existent, plus de 65% des joueurs ont retrouvé un club la saison suivante, certains signant même des contrats dans de grands clubs partout en Europe. Partenaire historique de la FIFPro, Scout7 fournit les CV de chaque joueur participant dans le programme officiel du tournoi, distribué à chaque scout présent sur la compétition. Tous les renseignements sur la compétition (équipes, feuilles de match, formations de départ, moments forts des matchs et vidéos de toutes les rencontres) sont également disponibles pour l’ensemble des clubs clients de Scout7 sur les différentes applications, iSF, ProScout7 et Scout7.tv. La liste des joueurs libres est mise à jour régulièrement sur votre système Scout7. Vous pouvez trouver plus d’informations sur les tournois FIFPro 2013, et les réactions des joueurs ayant participé sur FIFPro.org. Vous pouvez trouver plus d’informations sur les joueurs libres de l’UNFP sur le site unfp.org

Fran González, de l’AFE, célèbre le premier but avec ses coéquipiers espagnols lors de la finale du tournoi FIFPro contre l’UNFP

21 PROFESSIONAL FOOTBALL SOLUTIONS


Profil Scout7 : Jason Withe Responsable Développement - Asie

Quand avez-vous rejoint Scout7 et quel est votre rôle actuel ? J’ai d’abord été présenté au département technologie de Scout7 en 2007 lorsque j’étais scout pour Norwich City sous Bryan Gunn, qui était alors le responsable du recrutement. A partir de 2009, j’ai collaboré avec la branche Consulting de Scout7, j’ai ainsi produit des rapports d’analyse d’adversaire pour la Football League et les clubs de la Conférence. Mon rôle actuel consiste à développer les activités et les nouveaux concepts de Scout7 en Asie.

Avant de travailler pour Scout7, quelle a été votre implication dans le football professionnel ? J’ai baigné dans le football toute ma vie, j’ai grandi en admirant mon père (Peter Withe), qui a connu une belle carrière. Ce fut une évolution naturelle pour moi de suivre ses traces. J’ai joué pour plusieurs clubs, West Bromwich Albion, Burnley, Crewe Alexandra et Stockport County, avant de finir en amateurs avec Stafford Rangers puis Telford. Je me suis ensuite orienté vers le coaching, en prenant la tête du Community Program à Birmingham City. Par la suite, j’ai participé à des formations d’entraîneurs avant de partir pour ma première expérience en tant coach en Thaïlande, au BEC Tero Sasana, l’un des plus grands clubs du pays. Je suis ensuite devenu entraîneur-adjoint des équipes nationales de Thaïlande et d’Indonésie et entraîneur principal de Home United FC à Singapour. Enfin je suis rentré au Royaume-Uni, j’ai d’abord dirigé l’Académie d’Aldershot Town puis j’ai été nommé directeur du centre de formation des féminines de Leicester City. En parallèle, j’ai également dispensé des cours auprès de la fédération anglaise.

Vous avez vécu beaucoup d’expérience dans le football en Asie par le passé. Comment évaluez-vous le développement du football dans cette région ces dix dernières années ? Le football en Asie progresse sans arrêt, même s’il est encore loin de rattraper le football européen. Pourtant, si vous regardez le nombre de spectateurs qui se rendent aux matchs, la plupart des ligues connaissent un réel engouement. Je me souviens en Indonésie quand nous jouions au stade National, il y avait plus de 100 000 personnes. Les infrastructures ont encore besoin d’être améliorées, mais il manque encore des moyens financiers pour cela.

De votre carrière d’entraîneur, quels sont les meilleurs souvenirs que vous gardez en tête ? A 29 ans, j’ai obtenu mon premier poste en tant qu’entraineur principal, au BEC Tero Sasana, en Premier League thaïlandaise. Lors de ma première saison, nous avons manqué le titre à la différence de buts, mais dès ma deuxième saison, nous remportons le championnat et la coupe. On réalise aussi un bon parcours en Ligue des Champions d’Asie, en atteignant les quarts de finale. Ce fut un exploit, surtout quand on sait que je n’étais pas capable de parler la langue.

Quel impact a eu sur cette région la mondialisation des principaux championnats européens, qui a notamment permis l’arrivée de joueurs asiatiques et ouvert de nouveaux marchés ? Les joueurs ont maintenant la réelle conviction qu’ils peuvent réussir à jouer pour une grande équipe en Europe. À la fin des années 1990, Hidetoshi Nakata a ouvert la voie et maintenant d’autres l’ont suivi comme Park Ji -Sung et Shinji Kagawa, qui jouent ou ont joué pour Manchester United, ou même Ali Al-Habsi , d’Oman, qui joue à Wigan Athletic.

22


L’impact de ces joueurs est bénéfique à bien des égards - non seulement les autres joueurs veulent les imiter, mais c’est aussi toute une nation qui suit l’évolution de ce joueur, qui achète des maillots et regarde les matchs. Aujourd’hui on a aussi l’avantage d’avoir une plus grande visibilité sur ces joueurs, on le voit avec la base de données et les vidéos de Scout7 qui permettent à n’importe quel club de suivre un joueur dans ces pays.

Quels sont vos objectifs pour développer la présence de Scout7 en Asie et au Moyen-Orient au cours des six prochains mois? Je vais rencontrer les fédérations et les clubs pour leur présenter nos systèmes et leur démontrer combien nous pouvons contribuer à optimiser leurs opérations de supervision et leurs processus de recrutement. Il est indispensable d’avoir une présence physique sur place pour pouvoir développer notre marché dans cette région du monde.

En terme d’infrastructures, pensez-vous que les applications de Scout7 puissent aider les clubs en Asie et au Moyen-Orient dans leur recrutement et leur gestion d’effectif ? Beaucoup de clubs en Asie ont besoin d’améliorer ces deux points. Si vous regardez les clubs en Europe, il existe une cellule spécifique dédiée au scouting et au recrutement, ce qui joue un rôle primordial dans le succès des clubs. Tandis que dans de nombreux pays asiatiques, le recrutement est généralement effectué par l’entraîneur ou le propriétaire du club et sans réelles données pour les accompagner. Ainsi les applications de Scout7 peuvent être un réel avantage pour les clubs. Les méthodes d’observation et d’analyse de l’adversaire et des joueurs doivent également être améliorées – il doit y avoir un personnel spécifique dans les différentes cellules du club.

Du point de vue des clubs européens, quelle est l’importance d’avoir une connaissance approfondie des talents émergents en Asie ? Nous vivons dans une ère technologique et pour moi, si vous avez la possibilité d’obtenir de l’information et de la vidéo en un clic grâce à des applications telles que l’ISF, et que vous sentez qu’elles peuvent améliorer la gestion et l’organisation de votre club, alors cela doit être une évidence. Je ne suis pas sûr qu’aujourd’hui tous les clubs soient en mesure d’observer tous les talents en Asie, mais avec l’aide et le développement de Scout7 dans cette région, les staffs des clubs ont maintenant la possibilité de découvrir les talents asiatiques émergents.

Pelé pensait qu’un pays africain gagnerait la Coupe du monde d’ici l’an 2000. Gagner cette compétition serait alors un énorme exploit compte tenu de la force des équipes européennes et d’Amérique du Sud, pensez-vous qu’il est possible qu’une équipe asiatique puisse rivaliser avec les grandes nations du football dans les compétitions au cours des 30 prochaines années ? Aujourd’hui l’Asie ne compte que huit nations dans le top 100 du classement FIFA et seulement deux dans le top 50 - la nation la plus élevée étant le Japon, 42ème. Seulement quatre équipes du continent asiatique sont qualifiées pour participer à la Coupe du monde 2014 au Brésil. L’Europe compte douze équipes qualifiées, et les chances de gagner contre une équipe asiatique sont toujours plus importantes, donc à court terme, j’aurai tendance à dire que non. Mais comme la Coupe du Monde est un tournoi à élimination directe après la phase de groupe, on ne sait jamais ce qu’il peut arriver. Vous n’avez qu’à prendre la Grèce comme exemple - qui aurait pensé qu’elle gagnerait l’Euro 2004 ? De même pour la Corée du Sud qui a atteint les demi-finales de la Coupe du Monde en 2002, avant de perdre de justesse contre l’Allemagne 1-0, donc si vous parvenez à sortir de la phase de groupe et à atteindre les phases finales, alors les matchs peuvent devenir plus imprévisibles et tout peut arriver.

23


L’Expertise Objective Au Service du Football Scout7 Consulting fait le tour du monde du football pour superviser les compétitions majeures et les championnats. Les clubs et fédérations peuvent ainsi s’appuyer sur un réseau de superviseurs Scout7 pour obtenir un maximum d’informations sur les joueurs. En toute neutralité, nos observateurs donnent leurs avis sur les performances individuelles des joueurs et des équipes. Scout7 permet de répondre à la demande des clubs ayant une forte politique de supervision pour tout savoir des joueurs. Ne pouvant pas toujours envoyer un superviseur, faute de temps, de moyens humains ou financiers, les clubs sollicitent Scout7 pour les accompagner dans leur programme de supervision. La compilation d’un maximum d’informations permet d’optimiser le suivi d’un joueur pour son recrutement potentiel. Scout7 offre aux fédérations un réseau d’observateurs confirmés pour le suivi des joueurs sélectionnés ou sélectionnables, et pour réaliser des rapports sur les adversaires de leurs différentes sélections nationales. Les clubs et fédérations peuvent donc obtenir de précieux renseignements dans le cadre de la préparation d’un match ou d’une détection, d’un suivi, du recrutement ou non recrutement d’un joueur. De nombreux clubs et fédérations utilisent ce savoir-faire en complément du travail de leur cellule d’observation. Parmi l’offre Scout7 Consulting, voici trois services appréciés:

Rapport de Competition Internationale Les rapports des compétitions internationales de jeunes, tournois officiels ou amicaux, sont parfaits pour tout connaitre des talents émergents des sélections. Les futures révélations du football sont ainsi détectées en avance par notre observateur. Le compte rendu d’observation comprend : • une recherche spécifique des plus gros potentiels • une analyse détaillée des meilleurs joueurs des sélections • le profil général, physique, mental, technique, tactique des joueurs • la liste des meilleurs joueurs, des joueurs à suivre, du meilleur espoir, meilleur buteur, meilleur joueur et équipe type du tournoi. • un bilan personnalisé en fonction des besoins spécifiques du club En 2013, les rapports de la CAN U20 en Algérie, la CAN U17 au Maroc ou encore la Coupe du Monde U17 aux Emirats Arabes-Unis sont disponibles sur commande en contactant info@scout7.com.

Rapport de Championnat – Talents Emergents Les rapports d’observation des championnats permettent de tout connaître des joueurs les plus prometteurs. Le compte rendu des meilleurs joueurs d’un championnat à travers le monde inclut: • une sélection des talents émergents confirmés ou avec un fort potentiel de progression • le profil général, physique, mental, technique, tactique de chaque joueur • des analyses de matchs dans des contextes différents • une évaluation détaillée des actions du joueur par ordre chronologique • un verdict sur le potentiel du joueur • un bilan d’observation avec les recommandations Scout7 des meilleurs joueurs • un bilan personnalisé en fonction des besoins spécifiques du club Les rapports sur les championnats des Pays-Bas, Belgique, Portugal, ou tout autre pays sont disponibles sur commande en contactant info@scout7.com.

Rapport d’Adversaire Chaque semaine, Scout7 peut superviser le prochain adversaire d’un club en match de championnat ou en coupe. Le rapport personnalisé inclut: • les formations et les principes de jeu de l’adversaire • les commentaires détaillés sur la performance individuelle des joueurs • l’animation défensive et offensive de l’adversaire • l’analyse tactique et les coups de pied arrêtés • une mise en avant des faiblesses de l’adversaire et des moyens pour les contrer Les rapports d’adversaires sont disponibles sur commande en contactant info@scout7.com L’offre Scout7 Consulting comprend de nombreux autres services à la demande dont des analyses vidéo sur la performance individuelle d’un joueur, la performance collective d’une équipe ou encore des études statistiques variées.


PROFESSIONAL FOOTBALL SOLUTIONS


Leading the line december 2013 fra